Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Tomber de haut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 74
En savoir +
MessageSujet: Tomber de haut   Mar 13 Fév - 20:59



« Tomber de haut »
Immenses et magnifiques étaient les gorges qu’abritait le territoire de Prideland.
De là où elle était la lionne ne pouvait voir le précipice qu’elle se doutait mortelle. Seuls les hennissements lointains des zèbres se faisait entendre. Il n’y avait personne appart elle. Après tout le territoire était vaste et les lions avaient de quoi se balader sans se croiser. La lionne s’approcha alors du bord, curieuse. Son frère la voyant faire serait sûrement en train de lui faire un sermon sur son imprudence. Bien qu’elle soit adulte il l’a gronderait comme une enfant. Aiya eut un sourire, en si peut de temps elle l’avait vite cerné. Le souffle coupé elle put voir le fond des gorges. La hauteur était impressionnante, donnant le vertige à la lionne. Pourtant elle resta là, scrutant le fond. Aiyanna se demanda s’il était possible de descendre tout en bas, peut-être y avait-il un chemin plus loin.
Depuis son arrivée à Prideland la lionne n’avait fait qu’explorer. Tout lui semblait si incroyable et surtout si différent de chez elle. Aiya redevenait un lionceau qui pour la première fois sortait de la tanière.
La métisse aurait tellement voulu montrer tout cela à ses amies. Elles auraient sûrement été comme elle à s’émerveiller sur tout. Plus d’une fois la Aiyanna s’était sentie honteuse à s’exclamer devant des choses pourtant si banales. Dans tous les cas cela avait réussi à arracher un sourire à quelques Pridelander. De l’autre côté de la gorge un oiseau de toutes les couleurs se posa dans un arbre. Aiya se figea au bord du précipice pour l’observer, comment était-il possible qu’il ait autant de couleurs sur son plumage ? Anoki aurait encore à répondre aux nombreuses questions de sa petite sœur.

_________________
©️ Awena


De magnifique signa !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4386-aiyanna-vivre-chaque-jour
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 687
Localisation : Prideland.

En savoir +
MessageSujet: Re: Tomber de haut   Ven 16 Fév - 15:47


Tomber de haut






Sans trop savoir si elle croiserait quelqu'un durant cette balade solitaire, la belle demoiselle aux prunelles dorées s'aventura non loin des Gorges. Elle savait que cette zone appartenait aux Pridelanders, que les lions fauves pouvaient donc débarquer à tout moment, qu'ils pourraient l'enquiquiner, qu'elle perdrait pied rapidement et chercherait à s'éclipser le plus tôt possible, loin, loin de leurs conversations ennuyeuses. Malgré ce possible inconvénient des plus frustrants, la femelle eut l'espoir d'être tranquille, aujourd'hui, histoire de pouvoir relaxer son esprit et ainsi recentrer ses priorités dans cette routine qui accablait désormais tous les Mositus dans son genre : depuis un bon bout de temps déjà, Prideland ne lui plaisait plus, ses pattes griffaient nerveusement le sol à chaque fois qu'elle se forçait à discuter avec l'un des siens, son cœur souffrait en silence et sa frustration grandissait de jour en jour, à mesure qu'elle s'éloigne progressivement des frontières Pridelanders et de l'Inconnu. Des fois, elle se demandait pourquoi elle n'abandonnait pas les Mositus en plein voyage, comme elle l'avait déjà planifié des années auparavant, se prélassant au soleil en digne individualiste qu'elle était pendant que les autres lions bruns se rongeraient le bout des pattes à chercher un nouveau chez-soi introuvable. D'ailleurs, allaient-ils le trouver un jour, ce foutu territoire ? Adana pensait que oui, les Mositus le trouveraient un jour, mais ce ne serait pas sans perte et sans de longues années à attendre. Alors, voilà pourquoi elle restait : à cause de sa fierté et de son manque d'expérience dans le domaine du voyage. Elle ne pouvait ni se résoudre à fuir comme une lâche, ni se jeter en plein Désert sans en connaître les moindres recoins. Adana était frustrée de devoir attendre, pourtant, son instinct lui soufflait qu'il lui manquait encore des bases. Allez savoir lesquels, la féline aurait bien aimé en apprendre davantage de la vie solitaire grâce à Vita mais celui-ci demeurait introuvable pour le moment. Elle allait devoir prendre son mal en patience.

Après la fierté et l'inexpérience … C'était dur à avouer, mais peut-être que la rebelle solitaire s'intéressait un peu plus à sa famille que dans les temps où elle n'était qu'une pauvre adolescente, désillusionnée, rêveuse et désireuse de quitter ses repères pour devenir quelqu'un de libre plus tard. L'arrivée de Shaka et Talasi avait changé bien des choses au sein de la famille. Athar et Kimiria montraient de par leurs difficultés à gérer leurs filles leur vieillesse évidente, et Adana se rendait compte que, maintenant qu'ils n'étaient plus là à la couvrir tout le temps, elle pouvait pleinement leur rendre visite sans que celle-ci finisse par créer une atmosphère lourde au-dessus d'eux. Après, Athar restait méfiant quant aux fréquentations de sa fille aînée ; il disputait Adana avant d'en parler avec Kimiria, histoire que cette dernière réagisse à son tour. Athar avait fini par apprendre la rencontre entre Adana et Vita, ce qui lui déplut fortement. « Il aurait pu te tuer ! », c'est une réplique qui revient souvent dans la bouche du vieux mâle chocolat. Cela dit, la demoiselle à mèche se contentait de hocher la tête sans conviction, sûre et certaine que sa rencontre avec Vita avait été bien plus bénéfique que cela. Maintenant, grâce à lui – ou presque – elle pouvait s'émerveiller des futurs territoires qu'elle visiterait.

Perdue dans ses pensées, la Mositu distingua à peine cette odeur familière de Pridelander plongeant douloureusement ses narines dans des souvenirs accablants d'ennuis et de prise de tête en approche. Cela dit, la féline se réveilla en pleine contemplation du paysage, alors qu'elle continuait de s'approcher, tranquillement, le cœur léger, au bord d'un gigantesque ravin que l'on appelait « Les Gorges ». D'habitude, elle ne s'approchait jamais de cette zone si ce n'est pour chasser, consciente que les accidents arrivaient bien vite. Au lieu de rebrousser chemin et de réfléchir à son avenir ailleurs, la rebelle remarqua une silhouette sable non loin du bord. Un Jangowa ? Il veut se suicider ? Elle se souvint de l'odeur Pridelander et plaqua ses oreilles contre son crâne. Ça ne pouvait pas être un Jangowa. Les Jangowas ne se mêlaient jamais aux autres peuples par question de « pureté ».

« HEHO ! » cria-t-elle à l'individu. Une lionne, sans aucun doute. Cette dernière ne possédait pas de crinière. Même de dos, il n'était pas compliqué de faire la différence entre un mâle et une femelle. Adana ne précipita point le pas, désireuse de « prévenir » la lionne sable de son arrivée avant quoique ce soit. Qui qu'elle soit, et peu importent les raisons qui la poussent à s'attarder ici, la Mositu comptait bien mettre un nom à ce minois qu'elle n'avait encore jamais vu. « Que fais-tu ici ? T'as un rendez-vous galant ou quoi ? »

Sur ces mots, la demoiselle à mèche redressa dignement la tête et les oreilles, dans l'attente d'une réponse. Son ton n'était pas doux, loin de là ; il exprima malgré lui de l'autorité et de l'assurance. Pour autant, Adana ne se moquait pas. Pas encore.


ADANA
Mositu
AIYANNA
Pridelander
©️ Halloween sur Never-Utopia

_________________



Crédits : Kilauea/Awena.
Adana se rebelle en SeaGreen.
LA FRIENDZONE - VITA ET ADANA:
 


Amon conseille en GoldenRod.
Imani s'émerveille en Orchid.
Asani se rebelle en LightSlateGray.
Kito panique en #000000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3968-adana-je-ne-reve-que-de-l
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 74
En savoir +
MessageSujet: Re: Tomber de haut   Dim 18 Fév - 18:17


« Tomber de haut »

« HEHO ! »
Elle sursauta légèrement manquant de déraper sur la roche. Le cœur battant, elle soupira. Quelle idée de crier ainsi sur une personne au bord d’un ravin ? D’un sens il n’était pas malin non plus de se mettre au bord de ce dis ravin. Passons, la métisse aux aguets ne reconnaissait pas l’odeur de la nouvelle venue, elle n’était ni Pridelander ni Nordique. Sûrement était elle d’un autre clan dont elle ne connaissait pas encore l’odeur. En se retournant elle put découvrir une lionne au pelage brun et aux yeux d’or.
« Que fais-tu ici ? T'as un rendez-vous galant ou quoi ? »
Son ton n’était pas des plus plaisants pour la nouvelle Pridelander. Un rendez-vous galant ? Qui aurait un rendez-vous galant à cet endroit ? Franchement quitte à choisir tous les endroits sauf celui-ci. Les secondes défilèrent sans que la métisse réponde. Aiya se demandait si cette lionne avait le droit d’être ici, après tout elle n’avait pas l’odeur des siens. Pourtant la lionne écarta d’abord ce sujet trop sérieux et amenant trop souvent des disputes. Elle décida de rester sur la défensive mais tout en gardant son ton habituel celui d’une lionne joueuse et sympathique
«Ça ne se voit pas je compte le nombre de pierres.»
Un sourire ironique naquit au coin de ses babines et ses yeux brillaient d’une lueur joueuse. Ne vous avez je pas dit qu’elle était joueuse ?
«Après si tu aimes avoir des rancards ici c’est ton choix hein mais bon y à meilleurs endroits pour cela non ?»
Plusieurs personnes étaient mortes en tombant du haut des gorges. Quel endroit joyeux pour une rencontre amoureuse . Une pensée effleura la lionne et elle en profita pour demander.
«Mais dis-moi, connais tu le nom de l’oiseau là-bas ? Il est bien différent des chouettes harfangs»
Il lui fallait la réponse, sinon l’oiseau l’obséderait jusqu’à ce qu’elle sache. Il était tellement coloré à la différence des chouettes immaculées du Nord.
Elle pointa de la queue l’oiseau de l’autre côté des gorges. Aiya avait repris cette naïveté qui la caractérisait quand elle découvrait de nouvelles choses. La métisse avait beau connaître par cœur la faune et la flore du Nord elle ne connaissait rien de tout ce qui dépassait les limites du territoire des Nordiques. Aiya apprenait alors vite et mémorisait tout ce qu’on lui disait espérant mieux s’intégrer. Sans s’en rendre compte elle avait donné un sujet de moquerie à la lionne brune. Il était surprenant de voir un Pridelander incapable de reconnaître un perroquet.

_________________
©️ Awena


De magnifique signa !
Spoiler:
 


Dernière édition par Aiyanna le Lun 26 Fév - 19:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4386-aiyanna-vivre-chaque-jour
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 687
Localisation : Prideland.

En savoir +
MessageSujet: Re: Tomber de haut   Mar 20 Fév - 14:44


Tomber de haut






La femelle sable pivota en direction d'Adana, dévoilant de grandes prunelles ambrées quelques peu ternes au passage. La lionne brune s'avança encore de quelque pas, désireuse de raccourcir la distance entre elles et ainsi mieux observer le visage de ce nouvel invididu. Elle ne paraissait pas très agressive. Seulement, pouvait-elle se fier à ce détail en n'ayant jamais conversé avec elle ? La demoiselle étrangère resta quelques secondes silencieuse, puis répondit, visiblement sur la défensive malgré l'allure si peu menaçante qu'elle arborait en cet instant :

« Ça ne se voit pas je compte le nombre de pierres. »

Sur ces mots, l'oratrice se dessina un sourire narquois sur les babines, et la considéra d'un air joueur. Adana y répondit par un sourire légèrement moqueur – elle aurait bien aimé faire plus mais que voulez-vous, l'autre lionne pouvait réserver encore quelques surprises ! - tout en patientant, le temps de voir si son interlocutrice avait quelque chose d'autre à dire ou si elle pouvait enfin lui répondre. Habituellement, la brune ne perdait pas son temps et répondait tout de suite, seulement, elle avait bien remarqué la lueur joueuse dans le regard ambré de la femelle qui lui donnait un air moins provocateur que cela. Ainsi, peut-être que cette Pridelander ne désirait que simplement répondre à la lionne sur une même insolence à défaut de la provoquer réellement et ouvertement. Dans tous les cas, Adana l'attendait de patte ferme.

« Après si tu aimes avoir des rencards ici c'est ton choix hein mais bon y'a meilleurs endroits pour ça non ? » enchaîna la demoiselle au pelage clair. La Mositu s'apprêtait à répondre, s'approchant un peu plus de son interlocutrice lorsque, étonnement, l'inconnue reprit : « Mais dis-moi, connais-tu le nom de l'oiseau là-bas ? Il est bien différent des chouettes harfangs. »

Mais … De quoi elle parle en fait ?
Comme en réponse à ses pensées, l'autre lionne pointa de la queue la rive opposée des Gorges : un oiseau multicolore s'y attardait. Presque aussi coloré que les messagers de l'émissaire de la Jungle ! Asani se serait sûrement tapé la discussion avec cette bête à plumes. Malgré tout … Adana ne connaissait pas le nom de cet oiseau, et en l'absence des siens, elle ne pourrait pas leur demander d'aller voir ce volatile afin de se renseigner.
Adana leva les yeux au ciel.

« J'en sais strictement rien. Tu devrais mieux connaître que moi les espèces de Prideland, non ? T'es une Pridelander après tout. » … et ça se reconnaissait à l'odeur. Maintenant, la Mositu ne connaissait pas non plus son histoire. Elle jouait avec les informations qu'elle voyait présentement et qui lui venaient à l'esprit. Qui était-elle ? Chaque individu sur Prideland semblait venir d'autre part. Son regard topaze se posa sur le visage de la lionne. Elle se plaça face à elle, parfaitement calme. « Qui es-tu et que fais-tu ici ? Honnêtement. »


ADANA
Mositu
AIYANNA
Pridelander
©️ Halloween sur Never-Utopia

_________________



Crédits : Kilauea/Awena.
Adana se rebelle en SeaGreen.
LA FRIENDZONE - VITA ET ADANA:
 


Amon conseille en GoldenRod.
Imani s'émerveille en Orchid.
Asani se rebelle en LightSlateGray.
Kito panique en #000000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3968-adana-je-ne-reve-que-de-l
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 74
En savoir +
MessageSujet: Re: Tomber de haut   Lun 26 Fév - 19:38


« Tomber de haut »

« J'en sais strictement rien. Tu devrais mieux connaître que moi les espèces de Prideland, non ? T'es une Pridelander après tout. »
La lionne crème poussa un soupir de déception. Elle avait espéré que l’étrangère connaîtrait le nom de l’oiseau multicolore. Visiblement elle n’aurait pas le choix de questionner d’autres Pridelander quitte à être encore ridicule. Après tout le ridicule ne tue pas, elle serait morte depuis longtemps sinon. Aiyanna tilta, la lionne pensait qu’elle était une Pridelander. Ce qui était le cas certes mais qu’à moitié. Son odeur Nordique avait donc totalement disparu ? Ça attrista un peu la métisse, elle n’était définitivement plus une Nordiques aux yeux des autres. Pourtant dans son cœur à jamais elle le restera. La lionne brune sachait elle seulement a quoi ressemblait les Nordiques ? Aiyanna avait hérité sa carrure de ses aînées ainsi que son pelage plus clair. L’étrangère n’avait sûrement jamais vu l’un des siens, ils ne sortaient que rarement du Nord.
« Qui es-tu et que fais-tu ici ? Honnêtement. »
Aiyanna la regarda surprise. Elle était un peu naïve sur les bords mais pas idiote. L’étrangère se permettait de la questionner alors qu’elle était en tord. Aiya avait presque envie d’en rire tellement c’était absurde. La métisse n’était pas encore totalement habituée aux coutumes de Prideland, mais une chose ne changeait pas. Un étranger sur un territoire ennemi était en tord et devait se faire le plus petit possible.
Aiya réfléchissait rapidement à sa réponse. Son interlocutrice semblait curieuse sur sa raison d’être aux gorges, pourquoi ? T’elle était là question. L’atmosphère restait tendue et chacune restaient sur sa position.
«Je pourrais te retourner la question non ? Qui suis je ? Bonne question»
Aiyanna se décala des gorges pour s’assoir sur le côté de la lionne. Avoir le vide dans son dos était une sensation désagréable. De plus elle ne connaissait pas la lionne en face d’elle, valait mieux être prudente.
«Je m’appelle Aiyanna, je ne suis qu’une Pridelander se promenant sur son territoire»
Elle appuya ses derniers mots d’un ton qu’elle gardait sympathique mais son regard et son sourire laissaient deviner que cette situation l’amusait. Si la lionne voulait en savoir plus elle devrait la faire parler. C’était comme un jeu pour la métisse. C’était maintenant à son tour de questionner et elle y prenait un malin plaisir.
« Et toi qui es tu ? Et pourquoi venir sur un territoire ennemi au risque de te faire prendre ? C’est vrai que les gorges sont belles mais de là à prendre ce risque»
Aiya aurait sûrement fait pareil avant. Son voyage avait un peu calmé son intrépidité à toute épreuve. Elle s’était rendu compte des risques qu’elle pouvait prendre et des conséquences. Aiyanna restait tout de même la lionne qui n’en faisait qu’à sa tête et à l’énergie inépuisable, pourtant il y avait du mieux.
Souriante elle regarda son interlocutrice attendant une réponse.

_________________
©️ Awena


De magnifique signa !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4386-aiyanna-vivre-chaque-jour
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 687
Localisation : Prideland.

En savoir +
MessageSujet: Re: Tomber de haut   Ven 2 Mar - 23:39


Tomber de haut






Visiblement déçue par les réponses de la lionne brune, la demoiselle au pelage clair soupira. Réprimant à son tour un soupir exaspéré, Adana reposa ses yeux sur son interlocutrice, cette interlocutrice qui paraissait tant étrange à son égard. Pourquoi lui posait-elle une question à ce point idiote ? Paraissait-elle aussi savante physiquement ? Ou alors, cette Pridelander la stéréotypait, tout simplement. Après tout, les Mositus en savaient guère des autres Clans … Ce devait sûrement être la même chose pour eux vis-à-vis des Lions de la Jungle. Quand la connaissance ne décollait pas, il y avait les rumeurs, les clichés, les « il paraît ». Adana s'en était principalement nourri, petite, mais aujourd'hui elle découvrait le monde sous un œil nouveau. Un œil neuf. On vantait la bravoure et la fierté des Pridelanders, cependant la demoiselle à mèche s'était contentée de remarquer les défauts de chaque individu de ce Clan. Personne n'était pareil, chacun avait son passé, ses rêves, sa devise. Qu'en était-il pour la lionne semblable à une Jangowa ? Adana se le demandait bien. Elle espérait seulement que cette lionne n'avait jamais entendu parler des Mositus et que cette manière d'agir, aussi maladroite soit-elle, ne soit pas liée à de quelconques rumeurs à leur sujet. Peut-être était-ce tout simplement une question parmi tant d'autres ? La fille d'Athar l'ignorait, elle se contentait de suppositions. Peut-être cherchait-elle simplement des raisons véridiques ou absurdes qui pourraient « excuser » la bêtise évidente de son interlocutrice.

« Je pourrais te retourner la question non ? Qui suis-je ? Bonne question. » répondit simplement la féline aux prunelles ternes, délaissant son emplacement actuel afin de s'asseoir à côté d'Adana. Ainsi, elles pouvaient contempler toutes les deux les Gorges, les rives opposées, le vide. « Je m'appelle Aiyanna, je ne suis qu'une Pridelander se promenant sur son territoire. »

Encore une fois, la présumée « Aiyanna » paraissait plus sympathique qu'autre chose. Vu comment elle souriait et la dévisageait avec amusement, on ne pouvait décidément la considérer en ennemie. Réprimant un nouveau soupir, la fille d'Athar s'en fit une évidence : toutes les Pridelanders qu'elle croisait seraient éternellement naïves et gentilles avec elle. Au moins, elle était certaine qu'aucune d'elles ne deviendrait tantôt une ennemie. La conversation n'en serait que d'autant plus détendue.

« Et toi qui es-tu ? Et pourquoi venir sur un territoire ennemi au risque de te faire prendre ? C'est vrai que les Gorges sont belles mais de là à prendre ce risque. » enchaîna la Pridelander, visiblement curieuse, malgré son sourire permanent sur le visage.

Perplexe, la Mositu ne comprit pas le nouveau sous-entendu qu'elle lui offrait sur un plateau. Bon sang, ne se doutait-elle vraiment de rien ? Et elle, la trouvait-elle stupide au point d'avoir éventuellement l'idée de se pavaner sur un territoire dit « hostile » ? Adana piétinait les terres Pridelanders depuis déjà plusieurs mois … comment avaient-elles fait pour ne pas se croiser une seule fois ? Ce n'était pas la première fois qu'un Pridelander lui posait une telle question, mais bon, quand même …

« Je suis Adana, émissaire de la Jungle. Me crois-tu stupide au point d'avoir l'idée de me pavaner en territoire ennemi ? Bien évidemment, Prideland n'est pas mon ennemi et je ne représente aucune menace pour le royaume. Je suis là depuis déjà plusieurs mois, je pensais que ma présence serait rapidement remarquée par les Pridelanders à cause des raisons qui expliquent ma venue ici, mais d'après ce que je vois, ça semble courant par ici de finir en état critique. » soupira-t-elle, le ton involontairement agacé.

De toute manière, c'était fait, et elle ne tenait pas plus que ça à devenir le centre d'attention des Pridelanders. La seule chose qui la gênait, dans ce problème de communication, c'était bien de devoir se répéter à chaque fois, de se présenter, de dire pourquoi elle se trouvait ici. M'enfin !

« Tu ressembles à une Jangowa, c'est fou. D'habitude, je croise des Pridelanders de toutes les couleurs, mais je t'avoue que ton physique m'a paru être celle d'une Jangowa de loin. Je pense que si l'un de mes vieux camarades te voyait présentement, il frôlerait la crise cardiaque ... » fit-elle remarquer alors, examinant de la tête aux pattes la Aiyanna assise tout près d'elle. Son ton paraissait sérieux mais il trahissait également une légère note sarcastique, moqueuse. « Tes parents sont des Pridelanders pure souche ? Ça m'étonnerait. »



ADANA
Mositu
AIYANNA
Pridelander
©️ Halloween sur Never-Utopia

_________________



Crédits : Kilauea/Awena.
Adana se rebelle en SeaGreen.
LA FRIENDZONE - VITA ET ADANA:
 


Amon conseille en GoldenRod.
Imani s'émerveille en Orchid.
Asani se rebelle en LightSlateGray.
Kito panique en #000000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3968-adana-je-ne-reve-que-de-l
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 74
En savoir +
MessageSujet: Re: Tomber de haut   Mar 6 Mar - 21:26



« Je suis Adana, émissaire de la Jungle. Me crois-tu stupide au point d'avoir l'idée de me pavaner en territoire ennemi ? Bien évidemment, Prideland n'est pas mon ennemi et je ne représente aucune menace pour le royaume. Je suis là depuis déjà plusieurs mois, je pensais que ma présence serait rapidement remarquée par les Pridelanders à cause des raisons qui expliquent ma venue ici, mais d'après ce que je vois, ça semble courant par ici de finir en état critique. »

Comment aurait elle put savoir ? Elle venait d’arriver à Prideland et les autres n’avaient visiblement pas eu l’idée de la prévenir de la présence d’une émissaire sur le territoire. La lionne retint un grognement de frustration, elle en avait marre de passer pour une idiote. Elle qui pensée que se serait si facile de s’adapter à ce nouveau territoire.

« Tu ressembles à une Jangowa, c'est fou. D'habitude, je croise des Pridelanders de toutes les couleurs, mais je t'avoue que ton physique m'a paru être celle d'une Jangowa de loin. Je pense que si l'un de mes vieux camarades te voyait présentement, il frôlerait la crise cardiaque ...Tes parents sont des Pridelanders pure souche ? Ça m'étonnerait. »


«Pure souche, vous êtes beaucoup à n’avoir que ce mot à la bouche.»
La lionne avait perdu son sourire, son ton se faisait plus sérieux, plus froid.
«C’est fou comment vous tous étrangers êtes si intéressés par mes origines, comme si c’était si important.»

Un rictus au coin de sa babine apparut. Au début ça ne la dérangeait pas cet intérêt que les autres portes à ses origines. Elle y voyait juste de la curiosité sans plus. Mais plus le temps passé plus elle voyait cet intérêt comme néfaste, les autres au lieu de s’intéresser à sa personne s’intéressaient à ses origines. Que cela peut-il bien leur faire qu’elle soit non pure souche ? Qu’est-ce que ça leur donné de savoir ? Ce qui était le plus ironique était bien que son pelage n’indiquait même pas la bonne origine. À moitié nordique, à moitié Pridelander et à l’apparence d’une Jangowa ! Décidément la nature l’avait gâté. D’ailleurs pourquoi les compères d’Adana avaient-ils peur des Jangowa ? La lionne soupira irritée, la brune avait bien appuyé sur son origine non pure avec son petit ton moqueur. Sa façon de l’examiner de la tête aux pieds était des plus déplaisantes. Aiya planta ses yeux dans les siens puis lui répondit d’un ton bien moins amical.

«À quoi bon mentir ? Ça se voit bien que je ne suis pas native d’ici. Oh et je ne suis pas non plus une Jangowa donc pas la peine de me dévisager ainsi, à croire que tu n’as jamais vu de sang-mêlé.»

Elle se releva pour qu’elle puisse mieux la regardait puis lui lança d’un ton ironique.

«Tu as devant toi le croisement entre une Nordique et un Pridelander  »

La lionne se rasseya en soufflant ça faisait du bien de se lâcher un peu. Ne pas se retenir derrière un sourire. Malgré ça elle ne pouvait pas renier ses origines, elle ne pouvait les détester. Car ses origines avaient fait ce qu’elle était aujourd’hui. Elle en était fière, c’était sa différence.
Aiyanna continua d’un ton plus posé en regardant le vide des gorges.

«Ça ne fait pas longtemps que je suis arrivé ici, Je n’en connais pas plus que toi sur ce territoire. Et pour être franche je n’ai absolument aucune idée de quel clan tu appartiens. Au Nord on ne fréquente pas les autres clans.  »

En y réfléchissant le Nord était le clan le plus isolé. Les lions du Nord ne sortaient pas de leur territoire, à la rigueur ils peuvent croiser des lions d’autres clans à la frontière. Malheureusement ce cas-là resté assez rare et les lions du Nord ne pouvaient pas avoir une idée précise des autres territoires et clans. Aiya était restée dans le flou jusqu’à son arrivée à Prideland. Peut-être qu’elle aurait dû mieux se préparer, se renseigner avant de partir. Enfin le passé est le passé, regarder en arrière ne la fera pas avancer dans le présent.

_________________
©️ Awena


De magnifique signa !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4386-aiyanna-vivre-chaque-jour
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 687
Localisation : Prideland.

En savoir +
MessageSujet: Re: Tomber de haut   Mer 14 Mar - 17:55


Tomber de haut






Après tout, elle n'avait jamais vu – ou presque – de Pridelanders avec un pelage aussi clair que le sien. Elle n'avait, certes, jamais croisé de Jangowas de sa vie, mais son père lui avait beaucoup parlé des Jangowas du temps de son adolescence et la chose la plus récurrente fut la suivante : le pelage incroyablement clair et sablé des Lions du Désert.
Elle ne prétendait pas avoir affaire à une Jangowa, loin de là … peut-être en portait-elle simplement un peu le sang, grâce à un ancêtre lointain. C'était de la simple curiosité. Les sang-mêlés étaient tant compliqués, pour elle.
Quant à elle, Aiyanna perdit son sourire en écoutant la question de la lionne brune. Adana dévisagea son interlocutrice avec curiosité, voire de l'étonnement.

« Pure souche, vous êtes beaucoup à n'avoir que ce mot à la bouche. C'est fou comment vous tous étrangers êtes si intéressés par mes origines, comme si c'était important. » lâcha-t-elle, le ton sérieux, voire glacial.

Changement de cap. Un rictus apparut au coin des babines de la Pridelander. Son comportement surprenait Adana. Moqueuse, gentille, glaciale. La moindre parole suscitait une émotion différente chez Aiyanna. Ça la rendait presque indéchiffrable. Quelle lionne étrange !
L'avait-elle vexée, par hasard ? Si ses origines n'étaient pas Pridelanders, alors à quoi devait-elle donc s'attendre ? La Mositu attendait le verdict avec un calme indéniable. Elle comprenait à moitié la frustration d'Aiyanna : elle-même ressentait de la frustration à l'idée de se présenter à chaque fois aux Pridelanders à côté de la plaque, sur Prideland. Seulement, n'était-ce pas une curiosité raisonnable ? « D'où viens-tu ? », c'était la base d'une rencontre, non ? Comment pouvait-on discuter pleinement avec quelqu'un dont on ignorait tout ?

Plongeant son regard ambré dans celui doré de la voyageuse songeuse, Aiyanna demeura moins amicale que précédemment. A croire que cette histoire d'origines la touchait bien plus que de raison.

« A quoi bon mentir ? Ça se voit bien que je ne suis pas native d'ici. Oh et je ne suis pas non plus une Jangowa donc pas la peine de me dévisager ainsi, à croire que tu n'as jamais vu de sang-mêlé. » Se redressant, la femelle aux prunelles orangées acheva ironiquement : « Tu as devant toi un croisement entre une Nordique et un Pridelander. »

Elle s'énerve la petite, songea l'intéressée, ennuyée. Même si Aiyanna avait mal pris ses remarques, il fallait dire qu'elle n'avait pas totalement tort : de son vivant, Adana n'avait jamais vu de sang-mêlé au sein de la Jungle. Excepté quelques familles Mositus-Jangowas et des étrangers – comme Sayidi – qui recherchaient simplement un peu de protection et de nourriture avant de repartir au bout du compte. Sinon, Adana n'avait jamais été confrontée à de sang-mêlés. Elle-même était issue d'un couple Mositus pur et d'une longue lignée de lions bruns avec un sang aussi limpide que jalousé par les bâtards.
M'enfin ! Bien qu'il aurait été drôle de tomber face à face avec une descendante Jangowa, Adana se contenta de s'imaginer un Pridelander et une Nordique tomber sous le charme de l'un et l'autre. N'empêche, que ce devait être loin, les terres Nordiques …

« Ça ne fait pas longtemps que je suis arrivé ici, je n'en connais pas plus que toi sur ce territoire. Et pour être franche je n'ai absolument aucune idée de quel clan tu appartiens. Au Nord on ne fréquente pas les autres clans. »

Haussant les épaules, la demoiselle sombre songea quelques instants à ce que la lionne sablée venait de dire. Elle était nouvelle … alors ne connaissait pas grand-chose de Prideland. Et les Nordiques ne fréquentaient pas les autres Clans. Comme les Mositus, en soi.
S'ils ne fréquentaient pas les autres Clans, alors étaient-ils aussi insouciants et ignorants que les lions bruns ? Si Adana lui posait des questions sur les terres aux alentours, Aiyanna risquerait-elle de lui répondre négativement ?

« Les Mositus n'ont jamais fréquenté les autres Clans non plus – à quelques exceptions près peut-être -, ainsi, je ne pouvais pas savoir que tu étais une croisée, qui plus est issue d'une Nordique et d'un Pridelander. » soupira la femelle brune, ennuyée. « Les Nordiques sont vraiment si peu ouverts ? Ça veut dire que si je te demande de me citer d'autres royaumes, tu seras incapable de le faire ? »

Au final, leurs deux clans se ressemblaient. Et cette Aiyanna était particulièrement étrange, elle ressemblait à Bandarani ou encore à d'autres Mositus dont elle tairait volontiers le nom par ennui. D'ailleurs, un jour ou l'autre, elle irait visiter le Nord avec Vita. D'une part, parce que le mâle, d'après ses souvenirs, ne lui avait jamais parlé du Nord en détails et d'autre part parce qu'elle avait des recherches à faire. Quitte à s'ennuyer sur Prideland, autant profiter de ses alentours, hmm ?

« Dans le Nord, vous vivez plutôt comment ? C'est la bonne ambiance ? Vous n'avez rien contre les étrangers ? »

Faisait-elle du repérage ? Mais non. Absolument pas ...



ADANA
Mositu
AIYANNA
Pridelander
©️ Halloween sur Never-Utopia

_________________



Crédits : Kilauea/Awena.
Adana se rebelle en SeaGreen.
LA FRIENDZONE - VITA ET ADANA:
 


Amon conseille en GoldenRod.
Imani s'émerveille en Orchid.
Asani se rebelle en LightSlateGray.
Kito panique en #000000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3968-adana-je-ne-reve-que-de-l
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 74
En savoir +
MessageSujet: Re: Tomber de haut   Ven 23 Mar - 23:18


« Les Mositus n'ont jamais fréquenté les autres Clans non plus – à quelques exceptions près peut-être -, ainsi, je ne pouvais pas savoir que tu étais une croisée, qui plus est issue d'une Nordique et d'un Pridelander. » soupira la femelle brune, ennuyée. « Les Nordiques sont vraiment si peu ouverts ? Ça veut dire que si je te demande de me citer d'autres royaumes, tu seras incapable de le faire ? »
Donc les Nordiques n’étaient pas les seules à être isolés des autres. Cette information soulagea un peu la lionne.
Aiyanna réfléchit à ce que la brune lui avait demandé. Ils étaient vrais que les Nordiques n’étaient pas très ouverts aux autres. Mais d’un côté ils ne pouvaient pas aller en dehors du territoire du Nord. Leurs gros pelages qui les protégeaient si bien du froid, les tueraient sous la chaleur. Les Nordiques avaient toujours vécu dans le Nord,c’était ainsi. Les anciens racontaient souvent que les lions du Nord furent les premiers sur la Terre des lions,
C’est donc logiquement qu’ils s’étaient retrouvé isolés des autres. S’étant calmé la lionne crème daigna lui répondre. Aiya ne pouvait lui en vouloir d’être curieuse, elle l’était elle aussi après tout.
«Un peu, c’est vrai mais ils sont isolés car ils ne peuvent pas quitter le territoire à cause de leurs pelages. Et effectivement à part Prideland et le Nord je n’en connais pas d’autres. »
La mère de ses amis Sungura et Choyo lui revinrent en mémoire. Elle était native de Jangowa et était devenue une Nordique, ce qui était extrêmement rare.
«Je connais aussi le clan des Jangowa, la reine en était une »
Elle n’en dit pas plus. Le sort de la reine fut bien triste. Beaucoup la détestèrent à cause de ses origines pourtant elle resta fière jusqu’au bout. C’est le froid de la montagne qui la rattrapa et l’arracha à sa famille. Une triste fin, la fin destinée aux étrangers dans le Nord. Le Nord était impitoyable avec ceux n’étant pas ses enfants.
« Dans le Nord, vous vivez plutôt comment ? C'est la bonne ambiance ? Vous n'avez rien contre les étrangers ? »
Aiyanna lâcha un petit rire. La bonne ambiance ? Tout dépendait d’avec qui tu traînais. Certains Nordiques lui avaient laissé un goût amer et d’autres lui donnaient un baume au cœur. En tout cas cette Adana était bien curieuse, il fallait être aveugle pour ne pas voir son envie de découvrir le Nord. Bien malgré elle, la lionne devait tout de même là faire changer d’avis.
« Déjà ils sont sédentaire, ils changent de grottes de façon régulière. La bonne ambiance, tout dépend d’avec qui tu traines et qui tu es. »
Les étrangers étaient rares, ils éveillaient la curiosité mais aussi le rejet. Les Nordiques rejetaient systématiquement les lions d’en bas. Au lieu de les aider à survivre dans les montagnes on leur interdisait de la fouler. Aiya pensait que c’était une mauvaise chose, plus on empêchait de voir où découvrir une chose. Plus on en donnait envie, comment leur en vouloir ? Le Royaume du Nord était si different avec son blanc immaculé. Aucune chose ici-bas ne ressemblait à son Nord natal. Il fallait avouer que la féerie des forêts de pins enneigées lui manquait un peu.
«Je te mentirais en te disant que le Nord n’est pas quelque chose à voir. Tu ne dois même pas connaître la neige »
Ah la neige, elle l’avait tant aimé mais aussi tant hais. Elle restait tout de même le symbole et la beauté du Nord.
« Mais je dois te prévenir Adana. Quand j’ai quitté le Nord, les sangs mêlées n’étaient pas bien vu par certaines personnes. Heureusement il y a des exceptions certaines personnes sont bienveillantes. Mais les étrangers subissent le même sort. Ils t’interdiront de fouler le Nord. Mais ça ne sera pas là ton plus grand obstacle. La montagne te tuera au bout de quelques heures, le froid te gèlera les pattes puis remontera jusqu’à t’empêcher de bouger. »
Le froid était impitoyable. Aiya avait mal vécu ses dernières semaines dans le Nord. Elle qui s’était pourtant bien habituée au froid n’arrivait plus à le supporter. Son corps se fatiguait plus vite et son mental vacillait face aux morsures du froid et aux mépris de quelques idiots.
« C’est aussi pour cela qu’ils n’acceptent pas les étrangers. Seul ceux connaissant bien le Nord savent les endroits où un étranger pourrait survivre. Alors Adana si ton but était d’aller faire un petit tour dans le Nord, tu peux l’oublier. »
Les sources chaudes étaient un l’abri de ceux ne supportant pas le froid. Seul lieu où il faisait chaud dans le Nord. Les sources avaient le don de revigorer. Ce fut sûrement le lieu où Aiya passa le plus de temps. Alors si un étranger en venait à défier le Nord, il devrait se rendre au plus vite aux sources avant que le froid ne le rattrape. La métisse pensa alors que si un étranger arrivait jusqu’aux sources et visitait dans un périmètre près des sources, il aurait des chances de survie dans le Nord. Mais pour cela il devrait être guidé.

_________________
©️ Awena


De magnifique signa !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4386-aiyanna-vivre-chaque-jour
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 687
Localisation : Prideland.

En savoir +
MessageSujet: Re: Tomber de haut   Sam 24 Mar - 14:55


Tomber de haut






« Un peu, c'est vrai mais ils sont isolés car ils ne peuvent pas quitter le territoire à cause de leurs pelages. Et effectivement à part Prideland et le Nord je n'en connais pas d'autres. Je connais aussi le clan des jangowas, la reine en était une. »

Une Reine Jangowa dans le Nord … Comment était-ce possible ? Ne disait-on pas des Jangowas qu'ils étaient trop xénophobes et mauvais pour se mêler à d'autres peuples ? Adana haussa légèrement un sourcil, perplexe. Ça méritait questionnement. Et puis, ce serait toujours « ça » de gagné concernant ses recherches dans le Nord. La demoiselle sombre hocha doucement la tête. Si seulement Aiyanna savait … Les Mositus et les Jangowas ne s'étaient jamais appréciés. Cette reine vivait-elle toujours ? Ce serait bon à savoir, la femelle à masque ne désirait pas se faire tuer de sitôt pour une question de pelage.

« Déjà ils sont sédentaire, ils changent de grottes de façon régulière. La bonne ambiance, tout dépend d'avec qui tu traines et qui tu es. Je te mentirais en te disant que le Nord n'est pas quelque chose à voir. Tu ne dois même pas connaître la neige. »

Non … Elle ne connaissait pas la neige. Sinon, elle ne lui poserait pas de telles questions sur le Nord. Le Nord devait bien être le seul royaume à posséder de la neige … n'est-ce pas ? Pourquoi fallait-il faire attention à la personne que l'on était et à l'entourage qu'on possédait ? C'était encore pire que chez les Mositus. Ou plutôt … ça devait être pareil partout, peut-être. Excepté Prideland. Plus les clans étaient renfermés, moins ils acceptaient la différence chez autrui.

« Mais je dois te prévenir Adana. Quand j'ai quitté le Nord, les sang mêlés n'étaient pas bien vu par certaines personnes. Heureusement il y a des exceptions certaines personnes sont bienveillantes. Mais les étrangers subissent le même sort. Ils t'interdiront de fouler le Nord. Mais ça ne sera pas là ton plus grand obstacle. La montagne te tuera au bout de quelques heures, le froid te gèlera les pattes puis remontera jusqu'à t'empêcher de bouger. »

Super. Le froid serait le plus grand ennemi d'Adana. Elle ne voulait pas s'imaginer mourir de la sorte, du moins pas à son âge. J'y prendrai garde, songea-t-elle. Quant aux Nordiques qui l'empêcheraient de fouler les terres Nordiques … eh bien, elle verrait sur place comment elle ferait pour les contourner. De base, elle voulait visiter le Nord pour poser des questions aux Lions du Nord. Après, Vita voudrait peut-être aller plus loin, aventureux qu'il était … initiative qui serait, bien évidemment, partagée par sa comparse brune. Bon ! Chaque chose en son temps.

« C'est aussi pour cela qu'ils n'acceptent pas les étrangers. Seul ceux connaissant bien le Nord savent les endroits où un étranger pourrait survivre. Alors Adana si ton but était d'aller faire un petit tour dans le Nord, tu peux l'oublier. »

Un peu moins ennuyée que précédemment, la lionne à mèche laissa apparaître un léger sourire provocateur sur ses babines. Elle, oublier ? Jamais. Elle y irait, quoiqu'il lui en coûte !

« Je m'en fiche bien du froid, je ferais avec. Pourquoi ne sommes-nous pas guidés par les Nordiques ? Ils devraient connaître leur territoire par cœur, non ? Et puis, pourquoi doit-on faire attention à notre identité et aux personnes que l'on fréquente ? C'est quoi leur problème avec ça ? Ils ont bien accepté une reine Jangowa. Et les Grands Esprits savent à quel point les Jangowas ne sont pas faciles à vivre. » renchérit-elle, haussant un sourcil.

Elle n'avait jamais vu de Jangowas de sa vie mais bon, tout le monde pensait la même chose des Lions du Désert. Exceptionnellement, elle se contenterait de rumeurs pour répondre à Aiyanna.

« J'ai envie de visiter le Nord, c'est vrai. Mais pour deux raisons : la première, c'est que j'ai besoin de questionner des Lions du Nord expérimentés et d'un certain âge pour obtenir des informations intéressantes et véridiques. La seconde, c'est que j'ai envie de visiter ce territoire inaccessible … du moins, pour le moment. »

Adana avait bien des choses à accomplir. Son désir de visiter le Nord restait dans un coin de sa tête mais il y avait les Mositus et la Terre des Lions qui l'attendaient. La mort était bien la dernière des choses qu'elle souhaitait subir.



ADANA
Mositu
AIYANNA
Pridelander
©️ Halloween sur Never-Utopia

_________________



Crédits : Kilauea/Awena.
Adana se rebelle en SeaGreen.
LA FRIENDZONE - VITA ET ADANA:
 


Amon conseille en GoldenRod.
Imani s'émerveille en Orchid.
Asani se rebelle en LightSlateGray.
Kito panique en #000000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3968-adana-je-ne-reve-que-de-l
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 74
En savoir +
MessageSujet: Re: Tomber de haut   Dim 25 Mar - 17:53


« Je m'en fiche bien du froid, je ferais avec. Pourquoi ne sommes-nous pas guidés par les Nordiques ? Ils devraient connaître leur territoire par cœur, non ? Et puis, pourquoi doit-on faire attention à notre identité et aux personnes que l'on fréquente ? C'est quoi leur problème avec ça ? Ils ont bien accepté une reine Jangowa. Et les Grands Esprits savent à quel point les Jangowas ne sont pas faciles à vivre. »
Aiyanna du prendre quelques instants pour analyser toutes ces questions posées. Au moins ça prouvait que la lionne brune l’écoutait bien. La curiosité de la lionne l’amusait tout en lui rappelant la sienne. La métisse comprenait l’incompréhension de Adana. Pourquoi les Nordiques n’aidaient-ils pas les étrangers ? Pourquoi avoir accepté une Jangowa ? Enfin accepté était un grand mot, la reine avait eu le droit à tout le mépris que pouvaient certains Nordiques.
« J'ai envie de visiter le Nord, c'est vrai. Mais pour deux raisons : la première, c'est que j'ai besoin de questionner des Lions du Nord expérimentés et d'un certain âge pour obtenir des informations intéressantes et véridiques. La seconde, c'est que j'ai envie de visiter ce territoire inaccessible … du moins, pour le moment. »
Un sourire vint se dessiner sur les babines de la lionne. Découvrir des endroits inconnues. Aiya avait découvert que la Terre des Lions était bien plus grande qu’elle n’avait pu l’imaginer. Tous ces lieux incroyables dont elle ne doutait pas de l’existence. Un peu plus chaque jour elle découvrait de nouvelle chose. C’était incroyable pour la lionne, mais aussi exaspérant de voir que les Nordiques connaissaient si peu de choses.
Aiya regarda les gorges quelques instants avant de répondre à la lionne. Toute sa colère s’était évaporé. La métisse se contentait maintenant de satisfaire la curiosité de la brune.
«J’imagine que les Nordiques ne veulent pas s’embêter à guider tout les voyageurs qui voudraient visiter le Nord. C’est aussi une certaine responsabilité, si un voyageur meurt alors qu’un Nordique le guide il pourrait y avoir des conséquences. Tu sais, les Nordiques ont toujours vécu isolés, certains acceptent plutôt bien les étrangers. D’autres ne les aiment pas, ils préfèrent les tenir éloignés. Ça doit être une conséquence de l’isolement »
Peut être avaient-ils peur de l’inconnue ? Toujours enfermés dans le Nord qu’ils connaissent si bien. Aiya n’avait pas pu tenir une discussion avec un lion n’aimant pas les étrangers. Elle avait pu juste analyser leur comportement, essayer de les comprendre. La métisse en avait conclu que c’était par instinct de sécurité. Quand la reine Jangowa était apparu beaucoup avait eu comme réflexe de vouloir la rejeter hors du Nord.
«Accepté est un bien grand mot. Le roi du Nord l’aimait. Ce qui ne veut pas dire que c’est le cas de tous les Nordiques. Elle fut haït et rejetées par beaucoup. »
Triste vie. Aiyanna n’enviait pas la vie de la mère de Sungura. Si elle était partie du Nord peut-être qu’elle aurait mieux fini sa vie. Malgré ça elle était resté, pour son amour puis pour ses enfants. L’amour pouvait pousser à des gestes insensés. Gamine elle ne s’était pas rendu compte de tout cela.
Dans tous les cas Adana semblait déterminée, un jour elle irait dans le Nord. Serait-ce à ses dépens? Aiya ne voulait pas apprendre un jour qu’une mositu est morte congelée dans le Nord. Elle aurait sa mort sur la conscience tout cela à cause de l’inconscience de la brune. Aiyanna soupira, la mositu voulait rencontrer des Nordiques sages. Ils y en avaient, Aiya avait souvent écouté leurs récits. Certains seraient même heureux d’échanger leurs savoirs avec elle. Peut-être que les Nordiques seraient plus conscients de ce qu’il y a en bas, Adana leur apprendrait beaucoup. La mentalité de certain serait elle alors ébranlée ? Une idée germa dans l’esprit de la Nordique. Vivement elle se tourna vers Adana, cette idée était parfaite. Chacune y trouverait son compte.

«Adana, j’ai une proposition à te faire »

_________________
©️ Awena


De magnifique signa !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4386-aiyanna-vivre-chaque-jour
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 687
Localisation : Prideland.

En savoir +
MessageSujet: Re: Tomber de haut   Dim 15 Avr - 19:10


Tomber de haut






« J'imagine que les Nordiques ne veulent pas s'embêter à guider tous les voyageurs qui voudraient visiter le Nord. C'est aussi une certaine responsabilité, si un voyageur meurt alors qu'un Nordique le guide il pourrait y avoir des conséquences. Tu sais, les Nordiques ont toujours vécu isolés, certains acceptent plutôt bien les étrangers. D'autres ne les aiment pas, ils préfèrent les tenir éloignés. Ça doit être une conséquence de l'isolement. » supposa la demoiselle au pelage crème.

Une conséquence de l'isolement, hein … Alors, l'isolement rendait les lions idiots ? Contrairement à ses semblables, Adana avait développé une grande curiosité vis-à-vis de l'extérieur. Pourquoi ? Parce qu'elle avait toujours été isolée du Monde. Enfin, c'était toujours rassurant de savoir que certains Nordiques acceptaient plutôt bien les étrangers. Elle aurait sûrement une chance, une occasion de poser une question à l'un des Lions du Nord sans qu'il ne la rejette brusquement. Ce n'était pas vraiment son genre d'insister voire, de harceler, mais la voyageuse préférait par avance pouvoir faire la différence entre un interlocuteur tolérant et un interlocuteur agressif. Doucement, elle hocha la tête aux propos d'Aiyanna, comprenant les enjeux de ses paroles et l'importance qu'elles auraient lors de son séjour aux frontières du Nord.

« Accepté est un bien grand mot. Le roi du Nord l'aimait. Ce qui ne veut pas dire que c'est le cas de tous les Nordiques. Elle fut haït et rejetées par beaucoup. » la corrigea la demi-Nordique.

Adana se rendait bien compte que ses propos pourraient être interprétés comme immatures et pourtant, il fallait le dire, elle trouvait ce couple royal bien idiot. Entre ce roi Nordique qui choisissait une lionne non adaptée pour le Nord pour vivre avec lui et cette reine Nordique qui, au lieu de partir, s'évertuait à chercher la mort en restant auprès de lui … Oh, elle se doutait bien qu'ils avaient sûrement préféré l'amour et la dignité à la simplicité mais … bon, voilà quoi, ce n'était pas très intelligent. Voilà que les récits d'Aiyanna la confortaient dans l'idée qu'elle n'aurait jamais de compagnon : une moitié ne ferait que la ralentir dans ses projets respectifs et elle n'avait sincèrement pas envie de sombrer dans les aléas de l'amour et de ses niaiseries répugnantes. Autant laisser ce bénéfice aux autres, elle, elle avait une Terre entière à découvrir.

« Adana, j'ai une proposition à te faire. » déclara finalement sa comparse aux prunelles ternes.

Hmm ? Une proposition ? Laquelle ? La brune n'était pas spécialement attirée par les marchés, les propositions, les marchandages. A ses yeux, c'était une manière de s'enchaîner encore plus.

« Ah oui ? Laquelle ? » osa-t-elle, haussant légèrement un sourcil. « D'ailleurs … Ils sont quand même sacrément stupides, tes Nordiques. Et je ne parle pas de ton Roi et de ta Reine … j'ai l'impression que ton peuple se contredit constamment. »

Une petite insulte de dite, la Mositu espérait qu'Aiyanna ne le prendrait pas mal – bon, elle a juste insulté ses racines – et lui expliquerait tout de même son fameux marché. Elle n'avait pas pu se retenir de dire ce qu'elle pensait de ses anciens propos avant de passer à quelque chose de nettement plus intéressant. Maintenant, tout dépendait de quoi il en retournait. Adana n'accepterait pas certaines choses aussi facilement.



ADANA
Mositu
AIYANNA
Pridelander
©️ Halloween sur Never-Utopia

_________________



Crédits : Kilauea/Awena.
Adana se rebelle en SeaGreen.
LA FRIENDZONE - VITA ET ADANA:
 


Amon conseille en GoldenRod.
Imani s'émerveille en Orchid.
Asani se rebelle en LightSlateGray.
Kito panique en #000000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3968-adana-je-ne-reve-que-de-l
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 74
En savoir +
MessageSujet: Re: Tomber de haut   Dim 1 Juil - 17:25


« Ah oui ? Laquelle ?D'ailleurs … Ils sont quand même sacrément stupides, tes Nordiques. Et je ne parle pas de ton Roi et de ta Reine … j'ai l'impression que ton peuple se contredit constamment. »
Décidément cette lionne aimait tout particulièrement lancer des pics. Pourtant Aiya ne s’en offusqua pas, après tout elle n’avait pas tout à fait tord. Son peuple était souvent déchiré entre deux opinions différentes. Quant au Roi et à la Reine, ne disait-on pas que l’amour rend idiot ?
Aiya devait avouer que ce qui s’était passé entre le Roi et la Reine était assez énigmatique, leur amour avait causé leur perte. Mais ils le savaient après tout, tel était leur choix. La métisse laissa le silence planer, voulant faire attendre un peu la lionne brune. C’était sa petite vengeance pour sa pique car après tous les Nordiques étaient quand même son premier clan. Certains seraient même très offusqués des paroles de l’émissaire. Quand Aiya se décida à répondre, elle le fit avec un léger sourire.
 « D’abord ne te méprends pas, tous les Nordiques ne sont pas tous ainsi. Et pour le Roi et la Reine, ne dit-on pas que l’amour rend idiot ? » 
Aiyanna ne connaissait pas l’amour mais une chose était sûre. Elle ne ferait pas la même erreur que la Reine. Son acte était beau mais en fin de compte, leur amour n’avait pu durer. Laissant le Roi seul dans sa peine. La métisse se demanda si ses paroles reviendront à Adana le jour où l’amour frappera à sa porte. Ne voulant plus faire attendre Adana et surtout voir sa réaction, elle lui proposa.
 « Bientôt, je compte retourner à ma terre natale. Je te propose de venir avec moi, ainsi tu pourras voir le Nord s’en prendre le risque d’y rester congelée. » 
Que voulait-elle en échange ? Rien, la lionne n’était pas cet esprit là. Un jour si elle avait besoin d’aide, peut-être que Adana se souviendra de son service et l’aidera. Qu’importe, elle ne voulait pas trop compter sur les autres. Dans tous les cas, elle irait dans le Nord. Accompagnée ou non.

_________________
©️ Awena


De magnifique signa !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4386-aiyanna-vivre-chaque-jour
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 687
Localisation : Prideland.

En savoir +
MessageSujet: Re: Tomber de haut   Sam 28 Juil - 16:16


Tomber de haut






La brune dévisagea la demoiselle aux mirettes d'ambre et de rubis avec à la fois de la curiosité et une légère touche de méfiance. Oui, elle avait hâte de connaître la proposition d'Aiyanna. Elle se connaissait plutôt bien, elle n'accepterait pas n'importe quoi aussi facilement. Elle voulait être libre, indépendante, en accord avec ses propres envies et non pas enchaînée à une clanique qu'elle ne connaissait que depuis une heure à peine. Ainsi, elle attendit qu'Aiyanna se jette à l'eau, les oreilles attentives.
Un petit silence s'imposa entre les deux femelles. Cela ne gêna nullement la rebelle au regard d'or. Elle se demandait si son commentaire sur les Nordiques avait eu le mérite de refroidir sa comparse ou si celle-ci faisait exprès de garder le suspense pendant quelques instants. Le sang-froid de la Pridelander était louable. L'ancienne Nordique sourit légèrement, la corrigeant.

« D'abord ne te méprends pas, tous les Nordiques ne sont pas tous ainsi. Et pour le Roi et la Reine, ne dit-on pas que l'amour rend idiot ? »

M'ouais, m'ouais … Elle se tiendrait à distance de l'amour, alors. Adana sourit d'un petit air moqueur, complètement butée dans ses positions. Son léger sourire s'effaça lorsque la proposition de son interlocutrice retentit finalement, ses yeux s'arrondirent de surprise. Elle ne s'était pas attendue à ça.

« Bientôt je compte retourner à ma terre natale. Je te propose de venir avec moi, ainsi tu pourras voir le Nord s'en prendre le risque d'y rester congelée. »

Adana s'était attendue à une proposition plus débile que celle-là et pourtant, il fallait reconnaître que la demoiselle sombre pourrait être avantagée dans le Nord si Aiyanna l'accompagnait. Mais qu'elle ne se méprenne pas, elle ne lui rendrait pas ce « service ». Après tout, elle pouvait se débrouiller toute seule, la présence d'Aiyanna n'était qu'un plus contre le froid et l'inconnu, et rien d'autre. Adana haussa les épaules.

« Bah, euh … Si tu veux. Mais tu comptes partir quand ? » s'étonna la Mositu.

Si les horaires ne correspondaient pas, elles ne pourraient pas partir ensemble … La fille de Kimiria ne comptait pas abandonner Vita et les territoires autours de Prideland de sitôt, il lui faudrait un petit temps avant d'envisager un voyage dans le Nord, un petit temps qui ne conviendrait peut-être pas à la jeune lionne au pelage crème.
Prise de conscience en pleine discussion. Elle regarda autour d'elle, voyant le monde s'animer tandis qu'elle discutait avec Aiyanna. Ses pattes lui picotaient, il fallait qu'elle bouge.

« Bon, j'en ai un peu marre de rester ici … Tu veux qu'on parte ? J'aimerais bien me reposer non loin de l'étang. » fit-elle à son interlocutrice, un peu gênée sur les bords, peu habituée à faire de telles propositions.


ADANA
Mositu
AIYANNA
Pridelander
©️ Halloween sur Never-Utopia

_________________



Crédits : Kilauea/Awena.
Adana se rebelle en SeaGreen.
LA FRIENDZONE - VITA ET ADANA:
 


Amon conseille en GoldenRod.
Imani s'émerveille en Orchid.
Asani se rebelle en LightSlateGray.
Kito panique en #000000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3968-adana-je-ne-reve-que-de-l

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Tomber de haut   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tomber de haut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Il faut tomber pour mieux se relever
» Haut les Nains ! [Messagers du Rêve - MJC Savouret, Epinal]
» L'habitat au haut Moyen-Age
» Art et Tradition-découpages du Pays-d\'En-Haut...
» Couleur de la cape de haut elfe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Glorieux Royaume — Prideland
 :: Les Gorges
-