Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Un Devoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 357
En savoir +
MessageSujet: Un Devoir   Lun 12 Fév - 19:02


De nombreux mois déjà...

De nombreux mois qu'Inuwa vivait presque pleinement sa nouvelle vie, dans l'autonomie la plus complète et parfois difficile qui soit. Naturellement son corps avait changé lui aussi pour s'adapter à cette transformation du mode de vie, s'affinant davantage pour mieux illustrer cette situation nomade et devenir bien plus un avantage dans la course qu'un lourd fardeau à trainer lorsqu'il s'agit de s'en prendre à des proies bien trop rapides. La lionne avait encore eu de la chance de s'être jetée à l'eau dans un territoire si prospère, au gibier si abondant. Elle avait eu le temps d'aiguiser et d'adapter un certain nombre de stratégies pour parvenir à combler sa faim d'elle-même, quitte à s'attaquer à la charogne des autres quand la chance ne lui souriait pas.

Durant tout ce temps elle avait su garder un oeil sur ses proies favorites, mais aussi sur les nombreux Mositus qui partageaient le terrain. Au grand jamais elle ne s'était permise d'approcher le groupe de Tenzin de façon très officielle, et depuis l'entrevue avec les deux autres lionnes quelques temps avant leur installation ici, elle n'était pas revenue leur adresser la parole. Hormis le fait que tous semblaient toujours bien déterminés à trouver une nouvelle terre, il y avait eu une surprise bien plus frappante qu'Inuwa ne s'était pas préparée à voir ; L'arrivée impromptue du restant du clan.

En effet, la lionne avait pu le constater d'elle-même en suivant les bruits qui couraient, et en épiant en toute discretion les nouveaux visages qui se dessinaient là. De nombreux visages, dont certains lui étaient très familiers et qui semblaient accentuer davantage l'incompréhension de leur présence qui régnait dans sa tête. Pourquoi étaient-ils là alors même qu'ils avaient refusé de suivre Tenzin la première fois ? Oh, elle avait pu récupérer quelques bribes d'informations en laissant trainer ses oreilles ca et là... Mais rien d'assez clair pour pouvoir recréer l'entièreté du scénario catastrophe.

C'était probablement un nouveau problème qui viendrait s'ajouter à celui déjà conséquent du voyage vers une terre inconnue. Peut-être bien plus grave, quelque chose qu'elle n'était sûrement pas en mesure d'imaginer même avec les plus grands efforts du monde. Quoiqu'il en était, ils devront désormais suivre l'autorité qu'ils ont élue, qu'ils le veuillent ou non. Cette soudaine arrivée du restant du clan n'ébranlait en rien la volonté et les idées de la lionne sombre ; depuis un moment déjà elle désirait leur venir en aide et ce nouvel événement ne faisait que confirmer ce souhait.

Les Mositus ont été le premier peuple à lui avoir ouvert les portes, le temps de quelques jours, pour voir ses aïeux alors même qu'elle n'était qu'une jeune étrangère complètement ignorante de tout. Elle avait déboulé comme un cheveu sur la soupe, sans crier gare et pourtant ils l'avaient faite rentrer, malgré tout ce que cela pouvait engendrer. Oh, ses deux premiers hôtes ne pouvaient imaginer toute la gratitude qu'elle leur portait depuis ce jour. Et dans sa maladresse, elle ne savait quoi leur offrir d'autre que sa propre aide, quelle qu'elle soit.

Une seule figure en mesure d'écouter sa proposition se dessinait déjà depuis plusieurs semaines. Mais elle n'avait pas souhaité précipiter les choses, d'autant plus qu'elle ignorait encore en partie la raison de leur venue ici. Néanmoins, Uhta était habité par une sagesse qui semblait le rendre imperméable, même aux pires situations. Du moins, l'était-il autrefois.

- Uhta ?

La lionne sombre avait pris l'initiative de suivre de loin le vieux lion qui s'était éloigné des siens, assez pour se retrouver seul, du moins l'avait-il peut-être pensé. De ses brèves mais nombreuses investigations, la solitaire avait su comprendre le lien qui unissait finalement le vieux mâle et la lionne qu'elle avait rencontré autrefois en compagnie de ses enfants. Mais c'était désormais seul et éloigné du groupe qu'Inuwa avait préféré l'intercepter. Faisant alors en sorte de lui tomber dessus, nez à nez. Comme si le hasard l'avait poussée jusqu'à lui.

_________________
A partir du 29 Août : Activité variable pendant une durée indéterminée.

Art made by myself Background (c) Disney
Avatar made by Ajjin ♥️

Spoiler:
 

Inuwa se plaint d'Hotaru en #FFC80E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3270-inuwa-blacksheep
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 22 Masculin
Nb de Messages : 184
En savoir +
MessageSujet: Re: Un Devoir   Mer 11 Avr - 9:59



Devoir ~
Prideland, je devais bien l'avouer que c'était une belle terre. Cela changeait malgré tout de la jungle où nous vivions reclus entre de nombreux arbres. Notre petit paradis manquait probablement déjà à tous les lions. Je m'en voulais toujours par-rapport à cette histoire. Si j'avais été plus sévère directement et si je n'avais pas fait passer mes sentiments familiaux avant ceux du clan, nous serions encore dans la jungle. Qu'aurait fait Siri dans cette situation ? Je ne connaissais pas encore la réponse et je ne la connaitrais jamais. En tout cas, je devais continuer à avancer sans garder ce voile de tristesse afin d'éviter de toucher les membres restant. Beaucoup me détestait désormais, mais je n'en tenais pas rigueur.

Au moment où j'allais proposé de reprendre le chemin, une lionne vint à ma rencontre. Je la connaissais bien. C'était l'une de Prideland, Inuwa. Elle venait à ma rencontre après que je me sois légèrement isolé des autres avant de reprendre la marche. J'étais assez surpris de la croiser à nouveau ici, ne sachant pas pourquoi elle nous suivait. J'imaginais qu'elle souhaitait venir revoir sa famille. Un peu intrigué, je l'interrogeais quant à ses intensions, affichant un sourire rassurant malgré tout. Je ne devais pas lui montrer la détresse de notre clan ou en tout cas pas directement. Je détestais cette situation, beaucoup ne l'appréciait pas, mais c'était la vie et nous devions faire avec.

« Inuwa ? Comment vas-tu ? Je ne pensais pas te recevoir ici. Je suppose que c'est la même chose pour toi »

Il était assez facile de voir que mon sourire était légèrement forcé à cause de la situation qui m'embarrassait. Je ne voulais pas inclure d'autres clans dans nos problèmes du quotidien ou plutôt dans cette crise que nous étions en train de vivre.


_________________
Image par Yesta
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3890-uhta
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 357
En savoir +
MessageSujet: Re: Un Devoir   Lun 25 Juin - 21:54

« Inuwa ? Comment vas-tu ? Je ne pensais pas te recevoir ici. Je suppose que c'est la même chose pour toi »

Le lion n'avait pas vraiment changé, peut-être quelques années de plus et un visage marqué par les derniers événements stressants. Inuwa lui adressa un bref sourire, partagée entre un sentiment de joie et de peine quant aux circonstances dans lesquelles ils se retrouvent.

- Il est tout aussi étonnant de voir des Mositus sur Prideland que des Pridelanders dans la Jungle... Mais ca ne m'en fait pas moins plaisir.Dit-elle, un fin sourire aux coins des babines. La lionne semblait faire directement référence à sa première entrevue et venue au sein même du territoire de ces lions. En revanche, je ne pensais pas te revoir dans de telles circonstances ... La brune baissa la tête, se remémorant alors le jour où deux de son peuple sont venus l'interpeller pour traverser le royaume et ainsi laisser entendre qu'un clan tout entier foulerait ces terres.

- Mais toi, comment te portes-tu ? Depuis tout ce temps ?

Bien plus que la situation réelle du clan, il l'intéressait tout autant de savoir comment il allait, et comment il vivait tout ce changement. Le bouleversement était certain, et la Pridelander avait su en voir un aperçu avec Ajjin, mais qu'en était-il d'Uhta ? Vivait-il aussi mal ce renversement, ce passage du paradis aux enfers ?

HRP
Spoiler:
 


_________________
A partir du 29 Août : Activité variable pendant une durée indéterminée.

Art made by myself Background (c) Disney
Avatar made by Ajjin ♥️

Spoiler:
 

Inuwa se plaint d'Hotaru en #FFC80E


Dernière édition par Inuwa le Dim 22 Juil - 19:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3270-inuwa-blacksheep
avatar
Meneur de Jeu


À mon sujet

Age : 98 Masculin
Nb de Messages : 320
En savoir +
MessageSujet: Re: Un Devoir   Mar 17 Juil - 13:52





Un mince sourire étira les babines d’Uhta lorsqu’Inuwa commença à parler – il se remémora sa visite dans la Jungle et ne put qu’admettre l’ironie de la situation, bien qu’il aurait voulu que ce ne soit pas aussi sombre. Tous ces événements avaient considérablement entamé le moral du clan, mais il fallait aussi voir le bon côté des choses – beaucoup avaient pu retrouver des membres de leur famille. Le clan des Mositus était désormais au complet et ils étaient tous en vie. Sans territoire, mais en vie. Aussi les circonstances pouvaient être interprétées comme tragique et elles l’étaient, surtout pour ceux ayant fait le souhait de rester volontairement dans la Jungle à l’époque du départ de Tenzin, mais devaient-ils pour autant tous dramatiser au point de s’embourber dans une spirale infernale de sentiments négatifs ? Non. Aussi Uhta se voulu le plus rassurant possible quant à son état émotionnel bien que la tristesse était palpable :

« C’est dur, mais nous sommes vivants et en bonne santé. Alors, je pense qu’il serait hypocrite de dire que je vais mal. On peut s’estimer heureux de n’être victime ni de la maladie ni de la famine. On va surmonter tout ça. »

Il ne répondait pas réellement à la question mais Uhta n’était pas du genre individualiste. Il préférait parler de l’état de santé du clan tout entier plutôt que de s’attarder sur lui-même. Le clan se remettrait de tout ça, Uhta en était persuadé. Reportant son attention sur Inuwa, il s’inquiéta à son tour de son état :

« Et toi, comment vas-tu ? Mes condoléances pour ta grande mère. »

Le destin et la vie avaient tous deux décidés qu’il était temps pour la vieille lionne Mositus de rejoindre les étoiles et nul doute que sa vie aura été bien rempli. Heureusement pour elle, elle n’aura pas vécu l’affreuse destinée que les Mositus se sont eux même infligés. Puis finalement, le chef provisoire des Mositus s’inquiéta de la présence des siens sur un territoire déjà bien occupé – peut-être qu’Inuwa aurait tôt fait de le rassurer à ce sujet :

« J’espère que les tiens ne voient pas notre arrivée d’un trop mauvais œil. On ne voudrait pas abuser de l’hospitalité des Pridelanders. »

Incarné par Ajjin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 357
En savoir +
MessageSujet: Re: Un Devoir   Dim 22 Juil - 19:38

Les paroles du mâle se voulaient rassurantes quant à la situation du clan. Il faisait preuve là d'un certain relativisme et d'une assurance qu'Inuwa pouvait apprécier constater venant d'un meneur tel que lui. Nul doute que la situation n'était pas simple, mais il gardait la tête haute et peut-être que cela aidait les plus brisés à se raccrocher à l'avenir, et au clan tout entier à avancer sans piétiner de longues heures sur les erreurs commises. Enfin, le pensait-elle, peut-être ne captait-elle pas encore tout à fait le fossé crée au sein même du peuple Mositu et les dissensions apparues et exacerbées avec les derniers événements. Mais elle gardait espoir, elle aussi, que tout finirait par rentrer dans l'ordre.

- Il est important que quelqu'un parvienne à garder la tête froide dans les moments les plus critiques. Mais il me semble que le peuple Mositu eût à affronter des situations bien plus extrêmes par le passé, nul doute qu'il s'en remettra avec cet épisode-ci bien qu'il soit bouleversant pour tous. Il faut avoir confiance. Confia-t-elle à son tour, un sourire bienveillant étiré sur le visage.

Une confiance aveugle, peut-être ? Qui sait ce qu'il adviendra du peuple exilé de ses propres terres ? Lorsque Uhta lui fit part de ses condoléances pour sa défunte grand-mère, la féline sombre ne put qu'être soulagée malgré tout qu'elle n'ait pas eu à vivre un nouveau traumatisme de ce genre.

- Merci. J'espère qu'elle saura guider vos pas de là où elle se trouve désormais.

... Ou peut-être y a-t-elle définitivement renoncé depuis l'éclat de l'affaire avec Kunga. Néanmoins, de là-haut il lui était au moins possible d'être choquée autant de fois qu'elle le désirait sans risques de rester sur le tapis.

- Quant à moi, j'ai pris la décision de partir voir d'autres contrées il y a déjà quelques mois de cela. L'envie de changer d'air et de voir de nouvelles choses devenaient nécessaires ... Et je dois dire que ne m'attendais pas à ce que les Mositus eux-mêmes viennent retarder mes plans ! Fit-elle en plaisantant après un bref instant d'hésitation. La réalité lui avait été bien plus difficile à encaisser, mais elle n'en ferait aucune allusion, préférant poursuivre sur une note joyeuse et agréable pour les retrouvailles d'une bonne connaissance.

Ce dernier d'ailleurs, lui fit part de ses craintes à propos de leurs hôtes. Il est vrai que l'accueil n'avait pas été une évidence pour tous mais le Roi s'était montré plutôt généreux et chaleureux en leur accordant l'hospitalité provisoire.

- D'une façon générale nous sommes pour la plupart emplis d'une immense curiosité à l'égard du peuple Mositu. Même s'il faut tout de même avouer que certains rétifs s'inquiètaient déjà d'un volume de proies réduit avant même que vous ne soyez officiellement installés. Elle laissa échapper un léger rire.Les plus petits sont heureux de trouver chez eux de nouveaux camarades de jeu, et les plus grands retrouvent parfois d'anciens amis, ou vont s'en faire de nouveaux. Non vraiment, c'est un plaisir de vous avoir parmi nous, malgré les circonstances.

La voyageuse se voulait rassurante à ce sujet. Pour beaucoup, il en était une chance de pouvoir côtoyer ce peuple discret qui a vécu si longtemps caché dans sa Jungle, à l'abri de tout. Pouvait-on même dire sous couvert de l'humour que cela apportait une touche d'exotisme à Prideland. Toutefois, la sortie des lions bruns de leur petit jardin secret signifiait la disparition de toute barrière protectrice et les rendait infiniment plus vulnérables car au delà de la Jungle s'étalait une multitude de contrées qu'ils ne connaissaient pas. Là était un point que souhaitait relever l'interlocutrice du mâle brun :

- Bien que votre venue ici soit récente, comment envisagez-vous la suite ? Prideland est peut-être un royaume de paix et de prospérité, mais il n'en est pas forcément le cas des autres territoires. Qu'est-ce que le clan Mositu compte faire ?




_________________
A partir du 29 Août : Activité variable pendant une durée indéterminée.

Art made by myself Background (c) Disney
Avatar made by Ajjin ♥️

Spoiler:
 

Inuwa se plaint d'Hotaru en #FFC80E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3270-inuwa-blacksheep
avatar
Meneur de Jeu


À mon sujet

Age : 98 Masculin
Nb de Messages : 320
En savoir +
MessageSujet: Re: Un Devoir   Mar 24 Juil - 13:13







Confiance n’est-ce pas ? Uhta avait déjà eu confiance en Kunga et ce qu’il avait récolté était bien plus pénible que tout le reste. Mais dans un sens, Inuwa n’avait pas tort. Les Mositus sauraient se relever de cette nouvelle épreuve. Siri avait su leur accorder des années de paix et de prospérité, peut-être était-il temps de voir leur vie se chambouler de nouveau. Néanmoins, le mâle sombre aurait préféré que cela se fasse autrement. Être de nouveau chassé de chez soi relevait d’une certaine ironie du sort qui se voulait être plus que déplaisante. Un fin sourire passa sur le visage d’Uhta lorsqu’Inuwa évoqua sa grand-mère et il hocha la tête :

« Je l’espère aussi. Elle, et tous les autres. »

Puisse Siri de nouveau leur montrer la voie. Uhta se montra par la suite très attentif et soulagé que le sujet dévie sur autre chose que le peuple Mositu et sa situation. Il fut ravi d’entendre que la femelle avait choisi de prendre le chemin du voyage – il y avait sûrement tant à voir. Mais ce ravissement s’étiola finalement et le mâle fronça les sourcils :

« Nous t’avons retardé ? Je suis navré de l’entendre. Notre présence ne devrait pas être un frein à tes ambitions. »

Finalement, Inuwa acheva de rassurer le chef des Mositus bien que ce ne soit qu’à demi. Il était bien évidemment conscient que leur présence n’était pas un atout pour les Pridelanders et que cela représentait bien plus de bouches à nourrir.

Désabusé par la situation, Uhta devra tout de même s’entretenir avec Tenzin pour ne pas devenir un poids pour leurs hôtes. Il était déjà bien surpris de trouver Tenzin et ceux qui l’avait suivi encore ici. Insister davantage et abuser ainsi ne serait sans doute qu’une mauvaise idée. Les Mositus venaient à peine d’être chassés de chez eux – inutile de remettre le couvert. Lorsque vint les interrogations de la jeune lionne, Uhta ne sut pas quoi répondre au début. Il réfléchit un instant puis se laissa porter par ses pensées :

« Ne pas nous éterniser, je pense. Tenzin souhaitait déjà entreprendre un voyage avec quelques-uns des nôtres dans le but de nous trouver une nouvelle terre. Un endroit où nous serions chez nous sans conditions. Nous allons probablement poursuivre cette quête, mais avec la quasi-totalité du clan cette fois-ci. » il marqua une pause, avant de reprendre avec un large sourire - « Finalement, nous allons faire comme toi. Voyager. »

Incarné par Ajjin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 357
En savoir +
MessageSujet: Re: Un Devoir   Mer 25 Juil - 0:06

Voyager. Mais jusqu'à quand ? Jusqu'où ? Un périple bien long semblait les attendre, peut-être semé de pas mal d'embûches, étaient-ils réellement prêts à ca ? Probablement pas. Ce serait donc une improvisation totale dans l'urgence la plus complète que de trouver un nouveau foyer pour les jeunes actuels, et les générations futures. Pour ses ambitions, Inuwa se serait contenté de mettre le cap vers là où le vent la porterait, mais la présence des Mositus sur sa terre natale et leur détresse ne pouvait la laisser indifférente :

- Mes plans varient aussi facilement que le sens du vent. Le rassura-t-elle dans un léger sourire, avant de reprendre :Je ne pouvais pas faire comme si de rien n'était, votre peuple fait partie de l'histoire de ma famille. Et il est important de garder contact avec les racines qui font notre identité quelles qu'elles soient, et aussi nombreuses peuvent-elles l'être.

Cela dit, maintenant que sa grand-mère n'était plus, ce "contact" familial déjà peu entretenu de ce côté-ci de l'arbre généalogique était voué à mourir. Prideland était depuis des années déjà le foyer de sa mère, et Inuwa se souvint des réticences dont celle-ci avait fait preuve pour visiter la Jungle. Probablement qu'une crainte d'être rejetée de sa terre natale restait ancrée depuis qu'elle l'avait quittée. Néanmoins, de la courte visite passée avec sa grand-mère, la brunette avait su recueillir les derniers souhaits et regrets de cette dernière, des paroles qui n'avaient cessées de faire écho dans l'esprit de sa petite fille :

- Ma grand-mère, si elle était encore de ce monde, aurait voulu que sa famille lui vienne en aide à elle et aux siens. Elle aurait également aimé que ses petits enfants s'attachent davantage à sa culture et l'histoire de son peuple autant que celle du côté paternel... Elle marqua une pause, une pointe de tristesse dans la voix. Elle reprit : Nous lui manquions.

Oui, l'un de ses regrets avait été de ne pas avoir pu connaître ses petits-enfants plus tôt, et davantage. De la même façon que le départ de son unique fille l'avait bouleversé autrefois, c'était son absence prolongée qui lui avait laissé comme un goût amer, une déception profonde, sur les dernières années de sa vie.

- Mais plus que de lui rendre hommage, j'aimerais aussi faire part de la même générosité que j'ai reçue lorsque le peuple Mositu a accepté ma venue quelques années en arrière. Cela n'était peut-être pour certains pas grand chose, mais cela a énormément compté pour moi et j'ai su voir les choses autrement depuis lors.

La lionne brune redressa la tête, affichant un regard brillant emplit de gratitude qui fit disparaître le masque morose qui accompagnait ses paroles antérieures. Elle inspira un instant, juste le temps de bien se remettre les idées en place et évacuer l'once de nervosité qui lui faisait monter le chaud aux oreilles.

- Je souhaite vous offrir mon aide, et voyager à vos côtés. Je n'ai pas la prétention de connaître tout ce qu'il se passe à travers la Terre des Lions, mais les royaumes voisins de Prideland me sont familiers...Elle hésita un instant. Enfin.. Peut-être que je m'emballe, mais cela me tiendrait vraiment à coeur.


_________________
A partir du 29 Août : Activité variable pendant une durée indéterminée.

Art made by myself Background (c) Disney
Avatar made by Ajjin ♥️

Spoiler:
 

Inuwa se plaint d'Hotaru en #FFC80E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3270-inuwa-blacksheep
avatar
Meneur de Jeu


À mon sujet

Age : 98 Masculin
Nb de Messages : 320
En savoir +
MessageSujet: Re: Un Devoir   Mer 25 Juil - 11:32





« Notre générosité ? Allons, ta famille fait partie des nôtres, tu es une Mositu également par ton sang. Il aurait été cruel de notre part de te refuser l’accès malgré les règles. »

Dans un sens, ils n’étaient pas allés réellement à l’encontre des règles qui régissaient les frontières de la Jungle. De plus, elle était déjà liée à des Mositus même en dehors de sa famille, qu’aurait pu faire Uhta dans ces conditions ? Lui interdire de voir les siens et la renvoyer chez elle à grand coup de griffe dans le derrière ? Sûrement pas. Inuwa faisait partie des Mositus autant que des Pridelanders, même si sa mère avait finalement choisi de suivre son compagnon sur le royaume du roi Kumpa. Uhta ne lui en tenait pas rigueur et ne verrait pas pourquoi les choix de sa mère devraient être ceux de sa fille. En somme, ce n’était pas ses affaires – il ne voyait que l’appartenance, et Inuwa avait eu le droit de franchir les limites.

Puis soudainement la conversation sembla dévier à nouveau mais c’est avec un hoquet de surprise qu’Uhta écouta attentivement les paroles de la jeune lionne. Etait-elle seulement sérieuse ne serait-ce que cinq minutes ? C’est vrai, rendre hommage était quelque chose d’honorable, mais de là à vouloir les aider dans leur quête de territoire. Si Uhta considérait Inuwa comme une Mositu, même si ce n’était qu’à moitié dans ses gènes, elle n’en était pas moins Pridelander. Que diraient ses parents en apprenant une telle volonté de sa part ? Et puis, Uhta ne pouvait pas se permettre de l’intégrer en lui mettant à dos tous les soucis du clan :

« Tu parles de ce que nous avons fait pour toi mais mesures-tu seulement l’ampleur de ce que tu me proposes ? Il serait irresponsable de ma part de t’entraîner dans nos problèmes. »

Mais là encore, cela ne semblait pas relever de son choix. Pouvait-il réellement la critiquer ? Non, et il n’en avait pas l’intention. Il admirait beaucoup la force d’esprit dont elle faisait preuve et surtout la dévotion qu’elle leur donnait alors qu’au fond, ils ne se connaissent que très peu. Au fond, qui était-il pour lui refuser une telle chose ? Ne venait-il pas de dire un peu plus tôt qu’elle faisait partie des leurs ? Qu’elle était également Mositu par son sang ? Soupirant légèrement, le mâle consentit à accepter sa proposition bien qu’il ne put s’empêcher de vouloir vraiment valider les intentions d’Inuwa :

« Mais si c’est vraiment ce que tu veux, je ne serai pas celui qui se mettra en travers de ta route. Route qui sera sûrement très longue. Es-tu sûre de toi ? »

Rien ne garantissait que ce voyage serait de tout repos, sans le moindre danger ou même qu’il serait rapidement effectué. Les terres vierges ne courraient par ici et Uhta ne se voilait pas la face – rien de ce qui les attendait ne serait facile. Néanmoins, Uhta reconnu l’engagement dont faisait preuve Inuwa et était dans un sens fier de pouvoir la compter aux côtés des Mositus :

« Merci. J’irai tout de même en parler à Tenzin, mais je doute qu’il refuse. Nul doute que ta famille doit être fière de toi. »

Il inclina légèrement la tête, signe de son remerciement et se leva, prêt à clore cette conversation. Inutile de faire traîner les choses – autant aller consulter Tenzin rapidement. De toute façon, Uhta n’aurait pas à parler seulement d’Inuwa. Il y avait encore tant de choses à évoquer et encore plus à faire. Les Mositus étaient bien loin de voir le bout du tunnel.

Incarné par Ajjin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 357
En savoir +
MessageSujet: Re: Un Devoir   Jeu 26 Juil - 17:45

Suite à sa proposition, la lionne brune resta silencieuse, à l'écoute des réactions d'Uhta qui ne se furent pas plus attendre : A la fois agréablement surpris et décontenancé, c'est d'abord des dangers qu'une telle décision comporterait dont il lui fit part, évoquant à la fois la complexité du problème concernant les Mositus, ainsi qu'un périple qui s'avérerait long et semé d'embûches. Peut-être que la jeune lionne ne mesurait pas vraiment les risques qu'un tel voyage comportait, mais pour une fois elle se jugeait apte à y faire face.

- J'ai confiance en moi et en mes choix.

Une phrase qui portait tout son sens dans la bouche de quelqu'un qui n'avait jamais vraiment fait preuve d'une telle assurance auparavant. Cette décision était réfléchie, et bien qu'elle l'éloignerait des siens pendant de nombreux mois, voire plusieurs années, Inuwa la jugeait nécessaire d'abord pour elle-même et puis pour mener à bien cet hommage et ses objectifs.

Sur les dernières paroles d'Uhta, la lionne s'inclina face à lui. Tenzin serait donc mis au courant, et la décision finale lui reviendra. Elle porta un dernier regard plein de gratitude envers le mâle sombre avant de le laisser retourner auprès des siens :

- Merci.

Une page se tournait pour faire place à un nouveau chapitre, plus grand, plein de richesses. Un chapitre qui promettait sûrement de la difficulté, et des risques pour former les plus jeunes et défier les plus vieux. Qui sait ce qui les attendrait par delà la Terre des Lions ?


HRP
Spoiler:
 

_________________
A partir du 29 Août : Activité variable pendant une durée indéterminée.

Art made by myself Background (c) Disney
Avatar made by Ajjin ♥️

Spoiler:
 

Inuwa se plaint d'Hotaru en #FFC80E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3270-inuwa-blacksheep

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Un Devoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Devoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Il y a soixante-dix ans, 1937 : 70 ans après, un devoir de m
» Article paru dans le Devoir sur Haiti (10-11 fevrier 2007)
» Devoir de potion à l’improviste, de l’aide? [ TERMINER ]
» A la recherche d'un devoir ou de sommeil ?! [Mr Lewis]
» Devoir de Défense contre les Forces du Mal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Glorieux Royaume — Prideland
 :: La Savane
-