Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Odon, Metua, Choyo, Jen, Yetsa, Rana & Eshina

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Stardiva Music

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Plumes et cornes [PV Vigo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 159
En savoir +
MessageSujet: Plumes et cornes [PV Vigo]   Ven 9 Fév - 1:39

L'aube venait tout juste de se lever lorsque Mapinduzi commença à se déplacer d'un pas calme parmi les siens. Certains s’éveillaient, d'autres continuaient leur nuit paisiblement, on le saluait, il saluait en retour. Il passa devant Imani, toujours assoupie, et baissa la tête pour frotter doucement son museau contre le sien avant de continuer sa route mine de rien. Parmi les premiers debout se trouvait Wappepo et Nirakay, le dominant accéléra le pas pour rejoindre ses lieutenants. Le trio se salua d'un hochement de tête et très vite les déplacements du troupeau pour la journée ainsi que les attributions de chacun furent décidées. Les animaux se séparèrent alors, vaquant chacun à leurs occupations. Ils avaient encore un peu de temps avant que tout le monde ne soit réveillé, notamment les plus jeunes et les plus âgés. Si bien que, même s'ils commençaient déjà leurs rondes, ils n'étaient pas encore complètement tendus.

Mapinduzi prit le parti de s'éloigner de son troupeau de quelques mètres, histoire d'observer les environs. De vérifier que rien n'avait bouger durant la nuit et que le troupeau pouvait continuer de s'éveiller paisiblement. Il lâcha un grand soupir. Tout semblait normal. Parfait. Il continua son manège, tournant autours de son troupeau tout en gardant une certaine distance vis à vis d'eux. Peu importait le côté, il n'y avait rien à signaler.

Une fois le périmètre sécurisé, le dominant s'accorda quelques secondes personnels. C'était son petit rituel du matin. Il se levait, saluait Imani, allait retrouver Nirakay et Wappepo pour parler du troupeau et sécurisait le périmètre avant d'aller lustrer ses cornes contre l'écorce d'un arbre. L'un d'eux se trouvait justement non loin, pas trop fragile, pas trop costaud, juste parfait. Mapinduzi s'en approcha et commença à frotter ses cornes dessus sans ménagement, secouant l'arbre au passage.

_________________
Anciennement Kengeza
Présentation
Rapport du Matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3039-kengeza-snow-snow-everywh
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 44
Localisation : Dans un nid d'oie sauvage

En savoir +
MessageSujet: Re: Plumes et cornes [PV Vigo]   Sam 10 Fév - 0:16


Sa blessure s’était refermée, grâce aux soins de ses bienfaiteurs. Quel soulagement ! Désormais, il était pleinement indépendant. Toutefois, Farah ne devait pas être bien loin, à moins qu’elle n’ait reprit son train de vie, maintenant que l’éclopé pouvait voler de ses propres ailes.

Vigo s’était accordé un repos salvateur, camouflé entres les branches d’un arbre. Il était assez touffu pour dissimuler le vautour, ce qui était on ne peut plus confortable. Perdu dans ses rêvasseries, l’emplumé en avait oublié le monde.

Soudain, il senti une secousse. Mais il n’en tint pas rigueur, pensant au fruit de son imagination.

Une autre secousse. Plus forte, cette fois-ci. Vigo laissa échapper un grondement d’agacement, sans pour autant sortir de sa torpeur.

BIM !

Cette fois, le frêle arbrisseau vibra, délivrant l’oiseau de ses songes, mais le faisant glisser. Le charognard n’eut pas le temps de s’agripper, se laissant choir dans un hoquet de surprise.

Quand son dos fraichement guéri heurta le sol, le piaf eu le souffle coupé. Il toussota, chassant d’une aile le nuage de poussière que sa chute avait engendré.

- Kof kof ! Malotrou ! Heu...Malotru ! En voilà, une façon de réveiller les gens ! Ronchonna l’oiseau, en se remettant sur ses pattes. Il saisit dans ses ailes ce qui, à première vue, ressemblait à un tronc d’arbre fin, s’y essuya le visage pour en enlever le sable.

- D’autant plus que je faisais un rêve fort agréable et … !

Tout en relevant la caboche, l’oiseau se rendit compte que cette branche était liée à un corps massif et musclé, lui-même rattaché à une grosse tête cornue dont les yeux dorés dardaient le volatile.

- AHHHHHR ! Lâcha le vautour, d'une voix un peu trop aiguë pour être celle d'un mâle. Les yeux écarquillés par la surprise, il sautilla de quelques pas en arrière, prêt à décamper.


_________________
Vigo se sustente en LightGoldenRodYellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5032-vigo-un-rapport-tout-en-d
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 159
En savoir +
MessageSujet: Re: Plumes et cornes [PV Vigo]   Sam 10 Fév - 14:30


Mapinduzi recula vivement en apercevant une masse tomber de l'arbre. Il se cabra à demi, prêt à piétiner cet invité surprise qui se mit dès lors à l'insulter. L'herbivore renâcla, mécontent. En soit, l'étranger n'avait pas tort, mais se n'était pas une raison pour lui manquer ainsi de respect ! Reprenant son calme, le chef de troupeau secoua vivement la tête et observa le nouveau venu. Un oiseau qui venait de s'écraser avec disgrâce sur le sol et qui avait, semblait-il, un peu de mal à se relever. Il y parvint cependant et... et il se mit à s'essuyer le bec  sur sa jambe. Les oreilles de Mapinduzi se plaquèrent sur son crâne jusqu'à ce que l'oiseau relève la tête et le remarque. Le volatile sembla soudain prit d'une crise de panique.

- AHHHHHR !

L'oiseau s'éloigna et le chef de troupeau secoua vivement la tête.

- Allons ! Calmez-vous, pour l'amour du ciel ! Vous me brisez les tympans avec vos cris !

L'herbivore leva la patte sur laquelle l'oiseau s'était essuyé et tapa fort le sol avec pour en décrocher la poussière. Lentement, il baissa la tête pour arriver à la hauteur de son interlocuteur, l'air neutre quoi que sévère.

- Je ne suis pas une menace pour vous. ... Mais qu'êtes vous au juste ?

Plus que de savoir à quelle espèce appartenait le volatile, Mapinduzi s'inquiétait de son régime alimentaire. Pour lui, le monde était divisé en trois. Les prédateurs, les charognards et les herbivores. Il n'avait que du mépris pour les prédateurs et désirait le bien être des herbivores. Les charognards quant à eux, le laissaient neutres. Certes, il mangeaient de la viande... Mais ne tuaient pas. Ceux qu'ils dévoraient étaient déjà mort. En un mot, les charognards nettoyaient la savane de ses impuretés. Il n'y avait pas lieu de les haïr pour ça.

Sauf que, à l'heure actuel, Mapinduzi ignorait dans quelle case ranger l'oiseau. Son apparence lui rappelait certains vautours autant qu'elle lui rappelait les oiseaux de proies... Si bien qu'il ne savait quelle attitude adopter... Méprisante et agressive ou bien polie et courtoise ?

_________________
Anciennement Kengeza
Présentation
Rapport du Matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3039-kengeza-snow-snow-everywh
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 44
Localisation : Dans un nid d'oie sauvage

En savoir +
MessageSujet: Re: Plumes et cornes [PV Vigo]   Sam 10 Fév - 19:53


- Allons ! Calmez-vous, pour l'amour du ciel ! Vous me brisez les tympans avec vos cris !

L’oiseau observa la masse de muscles sans mot dire.

- Je pensais que vous alliez dire autre chose... Murmura le piaf tandis que l’immense tête cornue se baissait. Il n’y avait pas à dire, la créature semblait bien plus imposante vue de près. Surtout les deux bois qui, selon cette perspective, semblaient plus meurtriers. Sans même s’en apercevoir, Vigo s’était légèrement tourné, utilisant ses ailes comme bouclier.

- Je ne suis pas une menace pour vous. ... Mais qu'êtes-vous au juste ?

L’emplumé observa l’hippotrague. En effet, il ne semblait pas animer de mauvaises intentions, pour le moment. Aussi se décontracta-il légèrement. Il s’éclaircit la voix, reprenant une stature plus digne.

- Moi ? Eh bien, je suis un oiseau, me semble-t-il. Un vautour, plus précisément. Du genre Gypaetus ! Affirma-t-il d’un ton solennel et fier. Saviez-vous que mon espèce se nourrit exclusivement d’os ? C’est foutr…herm, fou n’est-ce pas ? Même si une fois, j’ai bien failli dévorer un lionceau ! Sa mère n’a pas apprécié du tout ! Mais bon, il n’y avait rien d’autre à bécot..heum, bécter ! Cela dit, elle m'avait bien amoché !

Il était très content de pouvoir parler de cet événement au passé. Il avait réalisé à quel point ses ailes étaient précieuses quand ces dernières étaient inutilisables.


_________________
Vigo se sustente en LightGoldenRodYellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5032-vigo-un-rapport-tout-en-d
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 159
En savoir +
MessageSujet: Re: Plumes et cornes [PV Vigo]   Dim 11 Fév - 17:16

L'oiseau sembla se détendre. Bien. Au moins il avait cessé de hurler... Mais alors il se mit à parler. Et Mapinduzi n'aurait su dire si c'était pour le meilleur... Ou pour le pire. Quoi qu'il en soit, l'herbivore ne loupa pas une miette du discours du volatile. Ainsi donc, c'était bien un vautour... Qui ne se nourrissait que d'os. Parfait. Un charognard. Le dominant savait maintenant comment se tenir face à ce nouvel interlocuteur. Néanmoins, il ne cacha pas son grand étonnement en entendant l'anecdote de l'oiseau. Il resta coi un instant.

- ... Un... Un lionceau ? ...

Il redressa brusquement la tête. Son expression de surprise se muant en un rire fort et sincère. Et bien ! Voyiez vous cela ? Le chasseur chassé, qu'elle douce ironie ! Mapinduzi regrettait presque de ne pas avoir pu assister au spectacle. Et nul doute que s'il avait été présent, il aurait été plus que ravi d'aider le vautour dans son méfait. Pour une fois que quelqu'un faisait ressentir à ces vermines ce que les herbivores ressentaient tout les jours par leur faute ! Après quelques seconde, l'animal à corne secoua doucement la tête en se calmant.

- Vous ne pouvez savoir Sire Vautour, à quel point je vous plaint. Quel dommage que vous ne soyez pas parvenu à votre fin.

Mapinduzi baissa de nouveau la tête vers le volatile. Puisque celui-ci se révélait être un charognard et non un prédateur, le dominant se devait de s'excuser.

- Je vous présente mes plus plates excuses pour vous avoir dérangé durant votre sommeil. Je ne vous avait pas vu. Si tel avait été le cas, soyez certain que je ne me serais guère permis de vous importuner.

L'herbivore se redressa de toute sa hauteur. Délaissant l'oiseau du regard un instant, il porta ce dernier sur son troupeau. Tous n'étaient pas encore prêt à se remettre en marche semblait-il. Bien. Il pouvait donc se permettre de continuer sa discussion avec le charognard. Il lui aurait paru très impoli d'abandonner le volatile ainsi, mais il ne pouvait pas non plus délaisser son troupeau au profit d'un inconnu, aussi sympathique lui soit-il.

- Je me nomme Mapinduzi, chef du troupeau des Hippotragues de Prideland et défenseur des herbivores de ces terres. A qui ai-je l'honneur ?

Questionna le dominant, le yeux de nouveau posé sur le vautour.

_________________
Anciennement Kengeza
Présentation
Rapport du Matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3039-kengeza-snow-snow-everywh
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 44
Localisation : Dans un nid d'oie sauvage

En savoir +
MessageSujet: Re: Plumes et cornes [PV Vigo]   Dim 11 Fév - 21:10


L’hippotrague s’était lancé dans un fou rire. Vigo se joint à lui de bon cœur, sans vraiment savoir pourquoi. Ils reprirent leur souffle en même temps, les muscles du visage endoloris. Les paroles de l’antilope intriguaient le vautour. Désirait-il la mort d’un lionceau ? Étrange. Néanmoins, si l’on replaçait la situation dans son contexte, le piaf aussi était assez déçu de ne pas avoir atteint son but. Après tout, il aurait juste dévoré le petit.

Le cornu baissa la tête vers son interlocuteur, s’excusant pour le dérangement.

- Ah ! Pas de problème, j’imagine. Le rassura l’oiseau. L’autre lança un regard par-dessus son épaule. Dans un premier temps, l’emplumé cru que l’herbivore avait repéré un prédateur. Il se pencha légèrement, avisant la même direction que l’ongulé. Un troupeau d’hippotrague se prélassait à quelques mètres. Vigo n’en fut que plus rassuré.

- Je me nomme Mapinduzi, Reprit l’antilope. Chef du troupeau des Hippotragues de Prideland et défenseur des herbivores de ces terres. A qui ai-je l'honneur ?

- Appelez-moi Vigo ! Répondit l’oiseau.

Ce mangeur d’herbe devait avoir de l’importance dans le royaume, au vu de son titre. C’est la première fois que le charognard avait l’occasion de parler avec un chef. Cela était étrangement jouissif…et intimidant.

- Dites, ça ne doit pas être pratique de discuter et surveiller les vôtres en même temps. Si vous voulez, je peux m’assurer que rien ne vienne trou…bler leur repos. Proposa le gypaète en pointant le ciel d’une plume.

Survoler les environs serait un jeu enfant pour le volatile. Qui plus est, grâce à sa vue, il pouvait détecter le moindre danger présent au sol.


_________________
Vigo se sustente en LightGoldenRodYellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5032-vigo-un-rapport-tout-en-d
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 159
En savoir +
MessageSujet: Re: Plumes et cornes [PV Vigo]   Mer 14 Fév - 1:06

Au final, le volatile n'en tint pas rigueur au chef de troupeau concernant sa chute. Tant mieux. Les seuls êtres que dont Mapinduzi aimait gâcher la vie était les prédateurs... Il n'appréciait pas spécialement se montrer désagréable avec les autres espèces. Enfin, peu importait, c'était déjà de l'histoire ancienne. L'oiseau se présenta sous le nom de Vigo et l'herbivore le salua d'un signe de tête comme pour signifier qu'il tacherait de retenir ce prénom. Mais la soudaine proposition du rapace le surpris, sans doute un peu plus que de raison. Ses oreilles s'agitèrent.

- Vous... Vous feriez ça ?

Le mâle dominant en savait pas trop quoi en penser. La proposition était certes tentante mais... Mais pouvait-il réellement confier la sécurité de son troupeau à un inconnu qu'il venait à peine de rencontrer ? Et si c'était un piège ? Vigo n'était pas un prédateur, mais il se nourrissait de cadavre... Il pouvait très bien proposer cette idée afin de couvrir l'approche d'un prédateur et de se repaitre des restes que laisserait ce dernier... Mapinduzi resta pensif quelques secondes. Après tout, pourquoi ne pas tenter ? A bien y penser, il n'y avait pas tant de risques que ça : Weppepo et Nirakay continuaient de surveiller les alentours et même le leader restait méfiant, toujours sur ses gardes. Et puis, qui savait ? Vigo pouvait peut être se révéler être un observateur efficace réellement emplis de bonne intentions.

- Puisque vous me le proposez si gentiment Sire Vigo, j'en serais ravi.

Accepta finalement la bête cornue. En toute honnêteté, il ne savait pas trop à quoi s'attendre... Cependant, il était prêt à se montrer attentif aux paroles du vautour. Ainsi, il saurait si oui ou non, il était digne de confiance.

_________________
Anciennement Kengeza
Présentation
Rapport du Matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3039-kengeza-snow-snow-everywh
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 44
Localisation : Dans un nid d'oie sauvage

En savoir +
MessageSujet: Re: Plumes et cornes [PV Vigo]   Mer 14 Fév - 19:08


- Vous... Vous feriez ça ?

Le vautour avait approuvé d’un hochement de tête. L’ongulé demeura songeur l’espace d’un court instant.

- Puisque vous me le proposez si gentiment Sire Vigo, j'en serais ravi.

Il n’était pas le seul, d’ailleurs. Le bec de Vigo se laissa illuminer par un large sourire. Il allait enfin pouvoir mettre ses capacités au service de quelqu’un !

Prenant appui sur le sol meuble, le volatile banda les muscles de ses pattes, déployant lentement ses ailes noires. Puis, grâce à une impulsion rapide, il décolla du sol, s’élevant à quelques mètres au-dessus de Mapinduzi.

- Et je m’enviole ! Herm… Je m’envole !

Quelques battements suffirent pour que le piaf s’élève à une bonne distance. Le troupeau et son chef rapetissaient à chaque secondes. Il fallait que l’emplumé trouve un courant d’air stable pour mener à bien sa mission. Quand il en eu trouvé un, il se laissa porter, planant sans difficulté. Qu’il était agréable de pouvoir disposer de ses ailes sans être torturé par la douleur. Toutefois, cette aventure aura laissé au rapace une belle cicatrice.

Un vent tiède le souleva. Vigo rectifia sa posture de manière à pouvoir observer le sol. Il commença à décrire de grands cercles, surveillant les alentours du troupeau de sa vue perçante.

Rien à signaler vers l’est…mais quelque chose semblait bouger dans les hautes herbes, au sud du troupeau. Vigo perdit en altitude, afin de repérer l’intrus.

Il s’agissait d’un jeune lion ! Et il se dirigeait droit vers les acolytes de l’hippotrague, plus précisément, il s'approchait d'un jeune endormi !

Sans attendre, le vautour se précipita aux côtés du chef cornu.

- Là bas ! S’écria-t-il, pointant la direction d’une plume. Un...un lion ! Bi… heu vite !


_________________
Vigo se sustente en LightGoldenRodYellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5032-vigo-un-rapport-tout-en-d
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 159
En savoir +
MessageSujet: Re: Plumes et cornes [PV Vigo]   Hier à 11:24

Mapinduzi observa Vigo s'élever en ignorant son... étrange tic de langage. Il fit un pas en avant, observant le rapace, ne le quittant pas des yeux. Cela lui semblait si facile de voler. Quelque part, la bête cornues était un peu envieuse. Il se demandait bien à quoi pouvait ressembler le monde de là-haut... Mais il ne resta pas longtemps dans sa rêverie. L'oiseau revint vers lui avec précipitation, lui indiquant une direction dans laquelle se trouverait un lion. Le dominant fut surpris puis un peu méfiant. Il n'avait pas totalement chassé de son esprit la possibilité qu'il s'agisse d'un piège mais devant l'attitude paniqué du vautour, il doutait que celui-ci puisse jouer la comédie. Aussi, suivant la direction indiqué par l'animal à plume. Grand bien lui en pris car il ne tarda pas à entendre l'alerte retentir. Les oreilles plaquées sur son crâne, Mapinduzi accéléra l'allure.

Il aperçut alors un jeune animal, s'éveillant à peine et dans la panique alors que sa mère tentait désespérément de le faire accélérer et que les autres hippotragues s'en éloignaient à l’exception de Wappepo et Nirakay qui se dirigeaient tout deux vers le dangers, ayant confié l'évacuation du troupeau à d'autres jeunes mâles. Tous s'écartèrent sur le passage de leur leader. Un rugissement se fit entendre. Le lion se savait repérer. Derrière le petit, Mapinduzi aperçut le félin en train de les charger. Il bondit au dessus de l'enfant pas encore levé et le lion passait en un clin d’œil d'un affrontement face à un enfant sans défense à un affrontement face à un mâle adulte au meilleur de sa forme. Cela suffit à le déconcentré de sa course qui perdit en puissance et la bête cornue le chargea à son tour et le heurta violemment. Le félin fut projeté quelques mètres plus loin. Nirakay et Wappepo le rejoignirent à cet instant.

- Prenez la mère et le petit ! Conduisez les avec les autres en sécurité.


Aucun des deux mâle ne s'opposa à l'ordre de son chef et le dominant les regarda s'éloigner. Une erreur stupide : le jeune lion lui bondit sur le dos pendant qu'il ne regardait pas. Il beugla de douleur. Mais pour qui était-ce réellement une erreur ? Une fois le coup de la surprise passé, Mapinduzi projeta sa tête en arrière et senti ses cornes pénétrer la chair du monstre accroché à son dos. Un monstre qui n'était qu'un débutant en chasse car il lâcha vite prise, se laissant tomber à terre. Il tenta de prendre ses pattes à son cou mais ses diverses blessures le ralentissaient. Les cornes du mâle était une arme redoutable : là où Mapinduzi s'en sortait avec des blessures superficielles, le lions lui, était victime de profonde blessure.

Refusant de le laisser partir, le dominant le chargea de nouveau le mettant encore une fois à terre. Le félin jeta un regard implorant à Mapinduzi. Stupide. Il avait tenté de tuer un des jeunes de son troupeau, comment pouvait-il espérer la moindre pitié ? La bête cornues profita du fait qu'il soit à terre pour le piétiner à coup de sabot. Au bout de plusieurs minutes d'acharnement, il entendit des os se briser et arrêta les frais. Peut être le félin était-il mort, peut être pas. Qu'importait. Dans le second cas, il ne tarderait pas à l'être de toute manière...

Mapinduzi se mit à chercher Vigo du regard. Il se devait de le remercier... Après tout, l'oiseau l'avait bel et bien prévenu pour cette attaque.



_________________
Anciennement Kengeza
Présentation
Rapport du Matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3039-kengeza-snow-snow-everywh
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 44
Localisation : Dans un nid d'oie sauvage

En savoir +
MessageSujet: Re: Plumes et cornes [PV Vigo]   Hier à 19:49


Un mouvement de panique suivit la révélation de Vigo. Deux autres hippotragues avaient repérés le lion. D’une matinée calme et ensoleillée, la savane se transforma en remue-ménage de cris et de faces apeurées. Très vite, des mesures furent prisent, organisant peu à peu une stratégie de repli. Le stress montait de tous les côtés, y compris de celui de l’oiseau ! Celui-ci s’envola, participant à son humble échelle à l’évacuation. Se servant de ses dons de bête ailée, il rassembla les petits, tel un chien de berger, pour les conduire près du troupeau en panique. De cette façon, ils ne risquaient pas de se détacher du groupe et d’être pris en chasse par un possible complice félidé.

Une fois ceci fait, le vautour se posa sur un arbre dénudé, afin d’observer Mapinduzi. Celui-ci fonçait droit vers le danger ! Une moue de douleur peint le visage de l’emplumé quand les terribles cornes éjectèrent le prédateur, sauvant de justesse le jeune herbivore. Ouille…

- Prenez la mère et le petit ! Conduisez-les avec les autres en sécurité. Hurla le chef à deux acolytes. Ces derniers obéirent sans broncher. Tout semblait rentré dans l’ordre. Le volatile esquissa une mine réjouie, qui se mua en grimace d’horreur quand, derrière le grand équidé, une silhouette prit son envol. D’une plume, Vigo pointa le lion, trop estomaqué pour avertir le vétéran. Au bas de son perchoir, quelques petits prononcèrent de vive voix les avertissements que le poulet ne put formuler.

Malheureusement, Mapinduzi était trop loin pour que leurs cris ne lui viennent. Et ce qui devait arriver arriva…Le prédateur s’agrippa avec rage au dos du dominant ! Une nouvelle vague de panique gagna le troupeau. Mais c’était sans compter l’expérience de l'ongulé. Celui-ci jeta sa tête en arrière, plongeant ses bois recourbés dans le cou de son assaillant, qui lâcha prise presque immédiatement et tomba à terre.

Blessé, le jeune lion tenta de s’enfuir. Mais dès lors, il fut violemment prit d’assaut par la proie. A chaque coup de sabot, Vigo rentrait un peu plus sa tête dans ses ailes, s’imaginant la douleur de chaque coup porté. Si les adversaires n’avaient pas été aussi éloignés, nul doute que le troupeau aurait pu entendre les os du félin se briser…

Quand il se désintéressa du prédateur, Mapinduzi revint près des siens. L’oiseau descendit de son promontoire, se posa à terre avant d’aller à sa rencontre.

- Est-ce que…est-ce tout va bien ? Demanda-t-il, jetant un regard vers la bête blessée qui gisait au sol, plus loin. Elle ne bougeait plus, et, à la façon dont ses côtes se soulevaient, il était clair que son état était critique. Néanmoins, le troupeau était hors de danger. Les yeux rouges sang se reposèrent sur l'herbivore.


_________________
Vigo se sustente en LightGoldenRodYellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5032-vigo-un-rapport-tout-en-d

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Plumes et cornes [PV Vigo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plumes et cornes [PV Vigo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le Phénix bat des plumes
» La tribu des Cornes-de-Tempete
» J'aime les licornes et leurs jolies cornes
» Nuage de plumes
» Le Mythe d'une Ange à Cornes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Glorieux Royaume — Prideland
 :: La Savane
-