Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Sumu, Sekhmet, Shasta & Kutoa

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Peter Crowley's Fantasy Dream

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Le danger vient parfois d'où on ne l'attend pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 193
En savoir +
MessageSujet: Le danger vient parfois d'où on ne l'attend pas.   Jeu 8 Fév - 20:32

Mapinduzi se frayait un chemin parmi les hautes herbes, les oreilles aux aguets, comme toujours. Tout semblait calme... Ce qui ne lui plaisait pas. Rien n'était jamais calme pour un herbivores... A tout moment des bruits de sabots et des hurlements paniqués et terrorisés peuvent se faire entendre, c'est pour cela qu'il faut toujours être prudent. C'est pour cela que Mapinduzi ne baisse jamais sa garde.

Il continua de se déplacer, traversant l'herbe de la savane et saluant les membres de son troupeau, des petits joueurs aux sages anciens. Il rendait visite aux adolescent qu'il formait et les interrogeait sur ce qu'ils avait observé durant leur tour de garde pendant que ses deux lieutenants agissaient de même sorte. Ainsi, le troupeau pouvait gouter à un peu de sécurité. Il s'approcha d'un jeune animal par derrière. L'hippotrague juvénile avait les oreilles tendues en avant et observait nerveusement les environs.

- Recrue !

Tonna le mâle d'une voix forte. Son cadet de redressa brusquement et s'immobilisa, le saluant sur un ton solennel.

- Monsieur !

Mapinduzi se plaça à la hauteur du jeune adolescent. Il ordonna d'une voix autoritaire.

- Au rapport.


Le jeune hocha la tête et commença son récit. Apparemment, il n'y avait rien à signaler. Fort bien. Il avait juste vu des herbes bouger mais comme il ne sentait rien, il ne devait s'agir que d'un coup de vent. Mapinduzi resta silencieux. Peut être avait-il raison, peut être pas... Les prédateurs sont parfois plus imprévisible et malin qu'on ne le pense. Le mâle s'ébroua et remercia son cadet à qui il accorda une pause. L'adolescent le remercie et rejoignit le troupeau au galop. Mapinduzi, lui, resta en place. Pour la sureté du troupeau, il ne pouvait tourner le dos comme si de rien n'était. Il devait savoir, n'était-ce qu'un simple courant d'air, un petit animal ou bien... Quelque chose de dangereux ?


_________________

Avatar (c) Kiowara & Signature (c) Yetsa

Anciennement Kengeza
Présentation
Rapport du Matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5366-mapinduzi-we-are-more-tha
avatar
PLAYER - MEMBRE DU MOIS


À mon sujet

Age : 29 Féminin
Nb de Messages : 366
Localisation : Sous le soleil des tropics ~♫

En savoir +
MessageSujet: Re: Le danger vient parfois d'où on ne l'attend pas.   Dim 11 Fév - 13:50

Le danger vient parfois d'où on ne l'attend pas.


Yetsa c’était lancé de nouveau dans de l’exploration de Prideland. Bien qu’elle commençait à connaitre le territoire par cœur. Il lui arrivait cependant encore parfois de découvrir des animaux qu’elle ne connaissait pas. Mais pour le coup, c’était plutôt les hautes herbes qui avaient attiré son attention. Elle s’y était glissé, innocemment, trouvant amusant de disparaitre comme ça aux yeux de tout le monde.
Ce fut aussitôt au milieu de ses mêmes herbes qu’elle l’avait vue. Ce bousier qui poussait avec difficulté une boule de bouse. Fasciné par le travail de l’insecte, elle le regardait faire, avançant doucement, et par a coups, sans se rendre compte que cette façon de faire pouvait passer pour les mouvements d’un prédateur en marche pour la chasse. Et sans se rendre compte non plus qu’un troupeau d’herbivore qu’elle avait déjà vue -que de loin néanmoins- était non loin d’elle.

Elle resta fasciné un long moment, essayant de voir parfois comment l’insecte réagirait si elle poussait sa boule. Et ne put qu’en être amusé en voyant qu’il semblait avoir l’air courroucé. Elle en leva la queue, qui dépassa les hautes herbes, son panaché blanc se différenciant parfaitement des herbes vertes qui la cachait des yeux. Ce fut d’ailleurs à ce moment là qu’elle se rendit compte qu’il y avait d’autre bruit aux alentours, des bruits… De sabots ?
Aussitôt elle releva la tête, les oreilles bien droite, essayant de chercher l’origine de tout se bruit. Son regard se posa dans un premier temps sur le troupeau un peu plus loin avant qu’elle ne croise le regard du grand mâle au pelage noir qui observait les hautes herbes. Elle le regardait avec des yeux ronds comme des billes, se demandant bien ce qu’il faisait là. Comment il était arrivé là aussi sans qu’elle percute quoi que ce soit. Ou alors… C’était elle qui c’était approché sans vraiment s’en rendre compte ? Voila une chose qui était aussi, fort possible…

Si elle pensait que son petit manège aurait put passer pour celui d’un prédateur en chasse ? Aucunement. De toute façon elle ne savait même pas comment chasser à la base, n’ayant en soit jamais appris, et ayant oublié depuis longtemps comment sa famille le faisait. Elle ne se voyait pas comme quelque chose dans dangereux de ce fait. Mais qu’en est-il du grand mâle ?….
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Yetsa Piaille en Brown

Par Metua:
 

PrésentationRecherche rpGalerie
Avatar @ Fleck // Signature @ Ocylan(moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4698-yetsa-vers-une-nouvelle-v
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 193
En savoir +
MessageSujet: Re: Le danger vient parfois d'où on ne l'attend pas.   Lun 12 Fév - 11:43

Pendant un long moment, Mapinduzi observa les hautes herbes. Il crut d'abord qu'il allait pouvoir s'éloigner sans risque mais les événements lui donnèrent raison d'être resté. Sortant sa tête de sa cachette de plante, un lycaon fut parfaitement visible. Les oreilles plaquées sur son crâne, le dominant observait l'animal durant son petit manège. Ce n'était pas bon... Pas bon du tout ! Ces viles créatures vivent et attaquent en meute. S'il y en avait une ici et parfaitement visible, c'est que d'autre ne devait pas être loin. Et le mâle cornu n'allait pas attendre de les voir apparaître pour intervenir. Il poussa un puissant mugissement qui alerta aussitôt tout le troupeau derrière lui. Il entendit distinctement Wappepo et Nirakay rassembler tous les hippotragues et s'assurer que nul ne manquait à l'appel. Les deux lieutenants du chef de troupeau ordonnèrent alors au troupeau de s'éloigner pendant que Mapinduzi écartait le danger. Ce qu'il n'allait pas tarder à faire...

Le puissant animal se cabra et se mit à charger le lycaon. Tête basse, oreilles plaquées, muscles tendus, il voulait faire regretter à ce prédateurs de s'approcher de la sorte de son troupeau. Ses sabots raclaient le sol avec rage et ses yeux mauvais ne lâchait pas sa cible. Elle pouvait se mettre à courir si elle le désirait : cela ne changerait rien. Il la rattraperai. Les carnivores étaient rapides mais Mapinduzi pouvait aisément rivaliser avec la plupart d'entre eux sur ce point.

Il allongea ses foulées jusqu'à être à porté de cornes du canidé et le heurta violemment dans le but de le faire tomber à terre. Il stoppa sa course brusquement, prêt à piétiner cette vermine.

_________________

Avatar (c) Kiowara & Signature (c) Yetsa

Anciennement Kengeza
Présentation
Rapport du Matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5366-mapinduzi-we-are-more-tha
avatar
PLAYER - MEMBRE DU MOIS


À mon sujet

Age : 29 Féminin
Nb de Messages : 366
Localisation : Sous le soleil des tropics ~♫

En savoir +
MessageSujet: Re: Le danger vient parfois d'où on ne l'attend pas.   Lun 12 Fév - 22:48

Le danger vient parfois d'où on ne l'attend pas.


La jeune canidé regardait le grand herbivore, l’air surprise. Comment avait-elle réussi à s’approcher d’eux sans même les voir ?… Elle essayait de se remémorer son chemin, les bruits qu’elle avait entendu mais rien ne lui revint. Enfin, plutôt elle n’eut pas le temps de vraiment réfléchir plus que le grand herbivore lâcha un mugissement puissant. Aussitôt le reste du troupeau se mit en branle, sous le regard stupéfait de la petite femelle. Mais il se passait quoi là ? Il y avait un danger ? Un lion en chasse ? Aussitôt elle regarda autour d’elle, cherchant donc à trouver le fameux chasseur sans même se rendre compte que c’était elle qui était à l’origine de tout ça.
Du moins, jusqu’à ce que le grand mâle ne se cabre avant de débuter sa charge… Se dirigeant droit vers elle. Cette vision la cloua sur place, un instant, alors qu’elle se décomposait sur place en voyant cet animal foncer droit sur elle. Heureusement ses réflexes finirent par la tirer de cet état de stupeur et elle décampa aussi vite que ses fines pattes pouvaient le faire. Elle y mit d’ailleurs, toute son énergie, pour essayer de le distancer, pour essayer de s’échapper. Elle ne souhaitait pas non plus réitérer sa mésaventure à l’étang où elle c’était faites charger par un phacochère d’ailleurs.

Malheureusement pour elle, l’herbivore parvint à la rattraper. Elle ne le vit pas arriver d’ailleurs. Le martellement de ses sabot sur le sol de la savane était suffisant pour elle pour savoir qu’il était toujours là. Puis elle sentit qu’on venait la percuter avec force. Elle décolla du sol suite à ça, étant un véritable poids plumes et retomba au milieu des hautes herbes. Seulement voila. Yetsa savait comment tomber pour ne pas se faire mal, à force de maladresse dans sa jeunesse. Alors au lieu de retomber lourdement au sol, elle parvint à se placer pour rouler. Elle fit plusieurs roulé boulé sur le coté, s’éloignant donc bien de son agresseur avant de parvenir a se stabiliser en plantant ses griffes dans la terre, et regarda aussitôt son agresseur, les oreilles droites, mais le regard effrayé.

- Mais j’ai rien fait ! VOUS AVEZ ÉCRASÉ LA BESTIOLE !!!

Elle se redressa sur ses pattes, et ne chercha pas à attendre de voir la suite pour détaler une nouvelle fois. Et par pur réflexe, elle prit direction vers le rocher des lions…
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Yetsa Piaille en Brown

Par Metua:
 

PrésentationRecherche rpGalerie
Avatar @ Fleck // Signature @ Ocylan(moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4698-yetsa-vers-une-nouvelle-v
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 113
En savoir +
MessageSujet: Re: Le danger vient parfois d'où on ne l'attend pas.   Lun 19 Mar - 12:59

Il fallait quitter Prideland. La frontière commune avec le territoire des hyènes devenait dangereuse plus le temps passait. De plus, les soit disantes bonnes relations entre les lions du rocher et Kuruka, avaient un bon potentiel à emmerde. L’estomac remplis, sans savoir où aller, il commença sa traversée de la savane.
Pour ne pas faire de mauvaise rencontres, il évitait les terrains découverts ou autre pistes à gibier, se contentant de ramper dans la brousse comme lorsqu’il jouer à imiter les serpents quand il était chiot. Une époque qui paraissait soudain si lointaine où manger et s’amuser n’étaient pas un luxe.

Il s’arrêta pour faire une pause. Le soleil commençait à taper et un excès de chaleur rendait n’importe qui somnolant. Il s’allongea alors dans les hautes herbes et ferma les yeux pour attendre la fin d’après midi où la température sera plus clémente. Mais les autres animaux en décidèrent autrement. Un bruit vint stimuler le système auditif de la hyène. Jaherys rouvrit les yeux et dressa ses oreilles aussitôt pour capter l’origine des vibrations. D’instinct il huma l’air ambiant pour chercher plus d’indications sur les individus qui auraient pu produire ce vacarme.

Un bruit de gazelle, ça y ressemblait mais c’était plus gros. Les lions seraient-ils en chasse? Il rampa dans la brousse pour trouver un point qui permettrait à ses yeux d’évaluer eux aussi la situation. Un vieux proverbe dit que dans l’inconnu il faut toujours faire travailler un maximum de sens.

Une autre odeur fut alors identifiée. Heureusement il ne s’agissait pas de lion, il n’y avait d’ailleurs aucune trace olfactive qui indiquerait la présence d’un félidé. La carte odorante appartenait plutôt à quelque chose qui se rapprochait du chacal. Jaherys avait déjà senti cette marque, il ne lui fallut pas longtemps pour identifier la carte odorante propre aux lycaons. De ce qu’il avait appris, ces chacals qui imitent les hyènes, chassaient en meute mais l’odeur que transportait l’air était trop faible pour être celle de plusieurs individu. Mais quel idiot de ce gabarit irait déranger des gros herbivore!

Finalement en levant la tête hors des hautes herbes sa vision compléta ce que son museau et ses oreilles avaient décodés. Il y avait une grosse gazelle à longue cornes qui tuent, qui poursuivait, loin de son troupeau, un représentant de la race des lycaons. C’est un comportement étrange pour un herbivore, de se donner autant de mal à poursuivre quelque chose. Peut-être était-ce un trait propre à cette espèce de gazelle ou alors pour calmer une vengeance. Après tout les herbivores aussi pouvaient ressentir l’envie de se venger, ils avaient même plus de raisons de le faire que n’importe quel mangeur de viande, si peu que leur vie se résume à brouter et digérer.

Jaherys s’apprêtait à tourner sagement le dos à cette scène, mais à force de se rapprocher des deux animaux, sa vue et son odorat avaient fini par identifier avec précision, le malheureux petit prédateur. Il s’agissait de la petite Yetsa qui vie auprès des lions. Lors de leur discussion, il lui avait suggéré de chercher un moyen de remercier les gros félins pour leur hospitalité. Etait-elle stupide au point de penser qu’elle pouvait venir à bout de cette grosse gazelle toute seule? En tout cas ses amis les lions n’avaient pas l’air de vouloir se bouger le fesses pour l’aider. Deux choix s’offraient alors à lui. Le plus sage évidemment, serait de garder ses distances et d’attendre que le brouteur aux longues cornes embroche la petite Yetsa pour ensuite venir après et rajouter un peu plus de chaire à sa réserve de nourriture. Mais étrangement ce fut la solution la moins logique qui l’attirait d’avantage. Venir en aide à cette petite infortunée.

La vie en meute et le potentiel de force qui se dégage lorsqu’on est entouré de puissant alliés, la voilà la motivation qu’il lui permit de s’avancer assez près de la scène sans se faire remarquer. Peut-être qu’il allait droit vers sa mort, mais en y repensant sa vie n’avait plus autant de valeur qu’avant. Si jamais il devenait la perdre maintenant ça lui était complètement égale. Pour lui redonner de la valeur il devait accomplir des choses encore indéfinies et ramasser le plus de savoir et de compétence possible pour atteindre ses nouveaux objectifs. Passer par la mort était finalement un tournant inévitable.


Mais il fallait faire vite, déjà le grand brouteur cornu avait lancé la première attaque. Suite à celle-ci la petite Yetsa fut projeté à quelques mètres de sa dernière position. Visiblement elle n’avait rien vu qu’elle se releva directement pour hurler et prendre la fuite. Malheureusement elle n’était pas assez rapide et cette grosse gazelle aura vite fait de la rattraper. C’était le meilleure moment pour agir. Attaquer de front cet agresseur serait du vrai suicide, mais passer par les flancs qui sont laisser sans gardes semblait être la meilleure option.

Il se mit à courir lui aussi mais en faisant le moins de bruit possible. Au file des secondes il se rapprochait de l’herbivore qui se prenait pour un prédateur sans que celui-ci ne paraissait comprendre qu’il était lui aussi poursuivit. Bizarre, d’habitude une proie avaient les meilleures sens de détection, lui était tellement obsédé par la lycaon qu’il oubliait qu’il était bien loin de son troupeau.

Enfin lorsqu’il fut bien positionné, il abandonna la discrétion pour se lancer à pleine vitesse à l’assaut du flanc ennemi. Certes pour une hyène il n’était pas bien lourd mais il comptait sur la force accumulée grâce à son élan et l’effet de surprise engendré, pour dérouter le grand mangeur de plante aux longues cornes. Heureusement que ce n’était pas un rhinocéros.

Lorsque l’occasion de présenta, il jaillit hors des hautes herbes se servant de tout son corps pour asséné un coup dans le flanc de l’herbivore en course. Il essaya même de donner un coup de crocs. Une fois l’assault passé il se retrouva au sol et se remit instinctivement sur ses quatre pattes. Un coup d’oeil à la petite Yetsa pour voir si elle avait profiter de l’ouverture pour prendre un peu d’avance.

« va-t'en je le retiens. » Qu’il lâcha sans perdre de temps pour s’assurer que le message avait été reçu. De toute façon, la petite femelle n’avait pas d’autre option que la fuite.

Maintenant il allait certainement devoir faire face au monstre cornu. L’attaque principale devait certainement venir du bout de ses pointes, il fallait donc lui tourner autour en gardant une bonne distance. Si jamais il y aurait affrontement il pouvait au moins compté sur sa vitesse et son agilité.

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 193
En savoir +
MessageSujet: Re: Le danger vient parfois d'où on ne l'attend pas.   Dim 1 Avr - 18:24

Mapinduzi continuait sa charge, rageur. Il aurait pu s'arrêter lorsque le lycaon prit la fuit une seconde fois... Cependant, la voir se diriger vers le Rocher de la Fierté le mit hors de lui. Oh ! C'était donc ça !? Ce n'était pas pour les lycaons que cette bête faisait du repérage... Mais pour les lions ! Non. Non, ça ne se passerait pas comme ça ! Hors de question ! Personne n'irait rapporté à ces monstres les différents déplacements de son troupeau. Pas sous sa garde !

Redoublant d’effort, l'hippotrague pouvait presque piétiner la queue du carnivore mais il fut stopper de plein fouet dans sa course et poussa un puissant mugissement. Surpris, il faillit perdre l'équilibre et ralenti en zigzaguant. Il secoua la tête après avoir observé son flanc couvert d'une trace de morsure douloureuse mais peu profonde. Qui... Qui avait osé ?! Mapinduzi s'attendait au moins à un lion ou au moins un lycaon. Il n'en fut rien. Entre lui et sa victime se dressait une hyène.

Mapinduzi se mit à gratter le sol de ses sabots. Il n'avait rien contre les hyènes. Contrairement aux lions et aux lycaons, elles étaient des charognardes, pas des chasseuse. Du moins, pas la plupart du temps. Ce qui fait que, contrairement aux prédateur, il ne les attaquait pas forcement, il attendait de voir dans quel camp les ranger : ami ou ennemis. Les charognards étaient, à ses yeux, les seuls créatures qui pouvait varier entre allié ou adversaire en fonction des individus. Mais celui là... Celui là était un ennemi.

Sans attendre davantage, Mapinduzi le chargea. Il allait le tuer. Et une fois cela fait, il s'occuperait de l'autre fuyarde. Il le ferait, pour le bien de son troupeau.


_________________

Avatar (c) Kiowara & Signature (c) Yetsa

Anciennement Kengeza
Présentation
Rapport du Matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5366-mapinduzi-we-are-more-tha
avatar
PLAYER - MEMBRE DU MOIS


À mon sujet

Age : 29 Féminin
Nb de Messages : 366
Localisation : Sous le soleil des tropics ~♫

En savoir +
MessageSujet: Re: Le danger vient parfois d'où on ne l'attend pas.   Lun 2 Avr - 17:34

Le danger vient parfois d'où on ne l'attend pas.


Serrant les crocs, Yetsa essayait de courir le plus vite qu’elle pouvait. Mais le grand mâle parvenait à la rattraper sans mal. Surement grâce à ses longues pattes musclés. Le point fort des Lycaons étaient l’endurance et l’agilité, mais lorsqu’ils étaient seuls… ça n’avait guère d’utilité n’est-ce pas ? Sa queue glissa rapidement entre ses pattes, tant elle pouvait flipper à cet instant, tandis que son cœur s’était emballé pour qu’elle puisse tenir la cadence.
Seulement voila, alors qu’elle pouvait le sentir juste derrière elle, elle l’entendit lâcher un mugissement puissant. Elle continua sa route quelques secondes avant de ralentir un peu en tournant la tête. Là elle vit la Hyène qu’elle avait déjà croisé par le passé. Cette Hyène étrange. Maruka si sa mémoire était bonne. Il lui hurla d’en profiter pour filer et autant dire qu’elle ne se fit pas prier. Même si sur le coup elle voulait aller l’aider, elle se rendit vite compte qu’elle ne serait qu’un poids pour Maruka. Alors elle reprit rapidement son pas de course, disparaissant dans les hautes herbes.

Elle galopa ainsi pendant de longues minutes, avant de finir par ralentir et s’arrêter, la langue pendante, haletante. Elle regarda derrière elle, sans plus rien voir et se remit en marche, la tête basse, les oreilles en ânes, tentant de calmer son cœur et de refroidir ses muscles. Courir pour sa vie… Ce n’était pas une expérience qu’elle voulait refaire de sitôt. Au bout d’un moment, alors qu’elle avait enfin put reprendre ses esprits et son souffle, elle posa les fesses sur le sol et regarda derrière elle, les oreilles droites. Elle espérait que tout aille bien pour cette Hyène. Qu’il s’en sorte sans dégât…

- Merci…

Yetsa lâcha un soupire. Elle savait qu’il ne pourrait pas l’entendre du coup. Mais bon… Elle n’avait aucun intérêt à rebrousser chemin. Peut-être se risquerait-elle le lendemain pour voir ce qu’il en était. Mais pour l’heure, elle voulait juste se reposer. Alors elle se leva et reprit sa route, retournant au rocher du lion, pour passer le reste de la journée auprès de Fleck.
Codage par Libella sur Graphiorum

hrp:
 

_________________
Yetsa Piaille en Brown

Par Metua:
 

PrésentationRecherche rpGalerie
Avatar @ Fleck // Signature @ Ocylan(moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4698-yetsa-vers-une-nouvelle-v

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Le danger vient parfois d'où on ne l'attend pas.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le danger vient parfois d'où on ne l'attend pas.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Où l'eau coule à flots vient parfois l'allégorie...[TERMINÉ]
» (banzéo) La trahison est parfois là où on s'y attend pas .
» Le palais Sans-souci en Danger
» Grippe Porcine: Attention Danger!
» GANDHI caniche abricot 8 ans danger Lille (59) AVANT 31/10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Glorieux Royaume — Prideland
 :: La Savane
-