Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Bend the knee for us (SUMU)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 1009
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Bend the knee for us (SUMU)   Mar 23 Jan - 17:57


De plus en plus souvent, Ahva rejoignait les guerriers lors de leurs patrouilles quotidiennes. C’était devenue une sorte de nouveau hobby, une façon d’accepter son nouveau quotidien tout en participant aux tâches de défense du clan. Elle n’était définitivement plus à sa place avec les sages et les politiciens, cela l’ennuyait atrocement et la compagnie des guerriers s’avérait bien plus plaisante d’autant plus que souvent, ils s’entraînaient ensemble pour conserver et perfectionner leurs réflexes. Devenue tueuse de Nyeusis, Ahva s’était enfin attiré le respect de ses confrères qui avaient cessé de ne voir en elle qu’une princesse. Une victoire plus qu’appréciable.

Alors qu’ils longeaient la frontière sud du royaume, l’un des éclaireurs rejoignit le groupe principal pour les avertir qu’une lionne s’approchait. A ses dires, elle était en provenance de Freeland. Les guerriers hochèrent simplement de la tête, continuant leur route. Prideland demeurait une terre d’accueil, les étrangers n’étaient pas chassés et même accueillis, surtout lorsqu’ils provenaient de royaume voisin. De toute façon, il allait bientôt croiser son chemin et quelle ne fut pas la surprise d’Ahva.

Au loin, se dessinait peu à peu une ombre familière. Sumu. Que faisait-elle ici ? Intriguée par la présence de la princesse déchue, Ahva s’excusa auprès du groupe de patrouille et s’en alla à la rencontre de la lionne.

« Bonjour Sumu. » la salua-t-elle dans un sourire sincère.

Sans s’en cacher, Ahva semblait contente de la voir. Leur dernière rencontre remontait à plusieurs mois de cela, Mopango était encore en vie et Sumu sous la surveillance des Freelanders mais visiblement, ce n’était plus le cas. Ahva balaya son regard de gauche à droite, elle était seule. Hmm, sans doute avait-elle fait ses preuves auprès des siens. Sans quitter sa mine détendue, elle reprit :

« Bienvenue sur Prideland, à moins que ce ne soit pas ta première fois ? » Ses paupières se plissèrent presque avec malice. « Qu’est-ce qui t’amènes ici ? »

Aucun reproche dans sa voix ou même une quelconque méfiance, ce n’était que pure interrogation certes teintée de curiosité. Enfin, Ahva était soulagée d’être celle qui accueillait la princesse déchue, d’autres lui auraient sûrement réservé un accueil moins chaleureux.

_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
MEMBRE - SUMU


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 695
En savoir +
MessageSujet: Re: Bend the knee for us (SUMU)   Mer 24 Jan - 18:58

Bend the knee for us



Sumu & Ahva


Je me dirigeais vers Prideland. J’avais envie de voir une personne en particulier : Ahva. La princesse du territoire était bien plus qu’une simple connaissance pour moi. C’était une amie sur qui je pouvais maintenant compter. Cela faisait quelques mois que je ne l’avais pas vu.

C’est avec assurance maintenant que je pouvais me déplacer. Je n’avais plus à avoir un guerrier Freelander aux pattes pour me surveiller. J’entrais sereinement alors sur les terres Prideland, sachant que mon arriverais ne passerais pas inaperçue. Des gardes-frontières me verront, ils iront rapidement prévenir quelqu’un et d’ici quelques instants je vais avoir de la visite. Je le sais car depuis la guerre, les choses ont changé, quoique Prideland reste une terre d’accueil, il n’en reste pas moins une terre de paix. Ainsi ils rencontrent les nouveaux arrivants. Encore plus lorsque celle-ci est la fille d’un ancien roi contre lequel ils ont longtemps batailler. Je ne suis pas idiote, plus qu’un Pridelander préfère me voir morte qu’ici chez eux.

Au fur et à mesure que j’avançais je vis une silhouette qui venait vers moi, se dessiner de plus en plus nettement. Je n’eus aucun mal à reconnaitre la princesse. Celle-ci me saluait alors un sourire sincère quelques mots.

-Ahva quel plaisir !

Je ne cachais pas ma joie, elle s’entendait dans ma voix. Je souris tout autant qu’elle. Je pouvais lire sur son visage qu’elle aussi était ravie de me voir. En la regardant, je vis quelques choses de différents depuis la dernière fois mais je n’arrivais pas à mettre les mots dessus. Cela m’échappait ! Ahva balayait du regard autour de moi. Elle remarquait alors que j’étais seule. Je ne pus alors me retenir de relever avec amusement :

-Oui tu as remarqué, je n’ai plus ma garde personnelle, ils se sont rendu compte enfin que le démon n’habitait pas en moi en fin de compte !

Je ponctuais ma fin de phrase avec un rire franc. Je ne savais pas si elle serait réceptive à ce genre d’humour. En vérité je me moquais presque des Freelander qui ont tout simplement cru bêtement que je ne leur voulais aucun mal. Non, jamais je ne laisserais tomber, jamais je ne lâcherais mon trône, alors oui, je suis le diable en personne au talent de comédienne.

La féline me souhaitait la bienvenue sur Prideland sauf si ce n’était pas ma première fois ici. Puis prit un air malicieux pour me demander ce que je venais faire ici. Elle ne semblait pas suspicieuse mais plutôt curieuse de connaitre la raison de ma venue. Je regardais alors autour de moi tout en lui répondant :

-J’avoue que c’est la première fois que je viens par ici, je n’ai encore pas vraiment eu l’occasion de visiter ton royaume. Il semble assez semblable au notre mais j’imagine qu’il y a de jolis endroits à découvrir.

Je n’avais pas spécialement le temps de faire de la visite guidée comme une touriste mais dans un futur peut-être que je prendrais le temps de plus découvrir les terres qui entourent le mien. Puis rapidement la question de la lionne me revient en tête. Quelle était la raison de ma venue ?

-Eh bien, j’avoue qu’une amie me manquant quelque peu, c’est vrai.

Je sourie avec franchise. De plus la compagnie des Freelander est parfois un peu trop ennuyante. Je repris rapidement en plissant les yeux et en baissant le ton légèrement :

-Alors tes plans, ils ont avancé depuis le temps ?

J’étais curieuse d’en apprendre plus, j’attendis silencieusement avec intérêt.

made by guerlain for epicode

_________________
Avatar © Fleck | Signature © Sehkmet / © Fleck
Images originales © WaltDisney
Mon Journal - Un rp' ?


I'm the Queen guys :
 

Parole en #8d6957


Dernière édition par Sumu le Sam 10 Fév - 14:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2062-sumu-princesse-au-sang-de
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 1009
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Bend the knee for us (SUMU)   Ven 26 Jan - 10:23


Ahva était presque étonnée du ravissement si sincère de la Freelander. Elle savait être en bon termes avec la princesse exilée mais c’était sa légèreté nouvelle qui l’intriguait. L’assouplissement de ses aller-venus y était peut-être pour quelque chose ou alors la raison en était toute autre. Remarquant le regard inquisiteur de la princesse des lieux, Sumu lui confia amusée que sa garde personnelle n’était plus. Oh, elle avait donc gagné la confiance des Freelanders ? Ahva pouffa avec elle.

A la question de la guerrière, Sumu lui avoua que c’était la première fois qu’elle foulait ces terres. Pas vraiment surprenant, le vieux contexte politique l’en avait toujours empêché mais les temps avaient changé et c’était en amie qu’Ahva l’accueillait. En compagnie de la princesse de ces terres, personne ne viendrait lui chercher des noises.

« Hmm, je suppose qu’une visite guidée t’ennuierait mais effectivement, c’est un beau royaume. »

Ahva avait toujours été fière de ses terres bien que Prideland était le lieu même de la luxure. Le clan n’avait jamais manqué de rien et cela leur avait valu bien des convoitises. A sa première rencontre avec Soto, celui-ci n’avait pas manqué de lui rappeler qu’il était injuste qu’eux bénéficient de tant d’allégresse tandis que d’autres royaumes n’avaient pour terre que des chiffons de poussière. Ce n’était pas juste, c’est vrai mais les choses étaient telles qu’elles étaient.

A la raison de sa venue, Sumu lui répondit qu’une amie lui manquait. D’abord surprise, Ahva lui sourit chaleureusement. Une confidence honnête et plaisante. Prenant un air taquin, elle lui dit :

« Oh tu m’en vois flattée princesse, ton cercle proche est connu pour être restreint. » plaisantait-elle bien qu’elle ne présentait là que des faits avérés. « Je suis contente de te voir aussi. »

La rancœur des ancêtres n’était pas la sienne ni ces guerres qui avaient sévi. Ahva était solidaire de son clan mais cela n’empêchait pas de se faire un propre avis sur les choses, Sumu en était le parfait exemple car là où d’autres voyaient l’héritière de la vipère, elle ne voyait qu’une amie. Bien sûr, cela n’empêchait pas Ahva d’avoir conscience que la lionne dissimulait parfois de sombres dessins mais elle avait choisi de ne pas s’en préoccuper. Ce n’était pas tant nier les risques que pouvaient représenter les ambitions de la lionne brune mais au contraire lui donner sa chance. Si tous lui tournaient le dos, Sumu deviendrait assurément cette lionne qu’il voyait déjà en elle. Cela n’avait pas été le choix d’Ahva. Elle croyait et appréciait sincèrement la fille du tyran.

Les yeux plissés, Sumu lui demanda où en était l’avancée de ses plans. Oh. Ahva prit une mine faussement effarée.

« Tu ne vas pas me dire que la nouvelle n’est pas parvenue jusqu’à Freeland ? Comme c’est décevant … »

Elle soupira presque lasse. Comment une telle annonce n’avait-elle pu traverser la frontière de ce royaume ? C’était vexant. Sans quitter son air las, Ahva lui confia l’air faussement nonchalante :

« Eh bien comme tu le vois, je suis en vie. Mopango est donc mort. »

Délaissant ses mines tragiques, Ahva retrouva son regard flamboyant tandis qu’un sourire teinté de fierté étirait ses babines. Oui, ils avaient tué le démon, le dernier des siens. Un fléau de moins pour la terre des lions. Devenu un tic depuis son retour de combat, la simple évocation du Nyeusis soulevait une démangeaison là où ses griffes avaient marqué sa chaire. C’était une lourde cicatrice parant le poitrail de la guerrière sur la longueur mais elle n’en avait pas honte. C’était la preuve de sa victoire.

« Il nous a donné du fil à retordre ce vieux démon mais ce n’est maintenant plus qu’un tas d’os, un vieux souvenir si j’ose dire. Bonne nouvelle, non ? »

Si ses propos étaient morbides, Ahva n’en sourit pas moins. Jamais une mort ne l’avait tant réjouie et des quelques confidences que Sumu lui avait glissé de ses relations avec son beau-père, elle pensait que ce soulagement serait aussi le sien.

_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
MEMBRE - SUMU


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 695
En savoir +
MessageSujet: Re: Bend the knee for us (SUMU)   Dim 28 Jan - 15:10

Bend the knee for us



Sumu & Ahva


La princesse prit alors un air effaré trop exagérer pour être vrai. Elle s’empressait alors de répondre avec étonnement, me demandant comment la nouvelle n’avait pas pu atteindre Freeland. C’était décevant pour elle. Intriguer je fronçais les sourcils ne comprenant pas alors ce quoi elle pouvait bien parler. Certes, Freeland est un peu en ébranlé par certains problèmes politiques mais de là à en avoir loupé quelque chose d’énorme ? Est-ce possible ? Ou alors personne n’aurait osez m’en parler. De quoi les autres ne voudraient pas me parler, quelle information les autres essayer de me cacher ?

La féline dorée soupirait alors puis prit un air faussement nonchalant pour m’annoncer que Mopango était mort. J’entrouvrais légèrement la bouche comme pour essayer de répondre à ses mots mais aucun son ne sorti de ma bouche. Je fronçais les sourcils. Je comprenais alors. C’était donc ça ce que les autres ne voulaient pas me dire.

Ahva reprit alors son regard flamboyant avec un sourire, fière d’elle. Je la suivis et finis par tracer un sourire mauvais sur mes babines. La princesse avait un potentiel énorme. Elle a donc réussi à nous débarrasser de ce traitre. Elle m’a débarrassé d’un obstacle. Elle continuait alors, expliquant qu’il avait donné du fil à retordre mais que maintenant il n’était plus qu’un simple tas d’os. Elle finit par me demander si c’était une bonne nouvelle. Je ne pus me retenir et me mis à glousser légèrement, tenant mon poitrail de ma patte avant.

-C’est la plus belle chose que j’ai entendue depuis plusieurs mois !

Je me souvenais des arguments qui faisait bruler Ahva de rage et qui l’animer. Elle voulait tuer de ses propres pattes le monstre. Elle m’en avait fait part et je l’avais soutenu dans ses motivations. A n’importe quel moment j’aurais été prête à répondre présente si la féline aurait eu besoin de mon aide. Cela reste toujours d’actualité. Elle ne se rend peut-être pas compte de quelle aide elle venait de me procurer.

Puis mon sourire se tassa rapidement. Parmi ses bonnes paroles, une autre nouvelle que j’ai appris il y a seulement quelques jours me revient. Mon regard s’assombrit. Je fixais mon amie et fis claquer ma langue avec aigreur.

-Contrairement à celle que je vais te donner. Une moins bonne nouvelle est tombée. La rumeur court, Jeuri a surement eu des enfants.

J’avais toujours quelques vautours qui m’étaient encore fidèles. Ils se comptaient sur les doigts d’une patte. Le volatile avec aperçut de loin Jeuri avec deux petits lionceaux. Lorsque celui-ci avait essayé de s’approcher pour en apprendre davantage, il faillit recevoir un coup de griffe et y laissa quelques plumes. Assez grognon le messager m’avait donc fait part de sa nouvelle. Elle n’était pas fiable certe, mais le félin n’était pas du genre à surveiller les enfants des autres. Cela pourrait donc être possible qu’il ait eu des enfants. Qui était la mère ? Personne ne le savait encore.

Je n'ai jamais aimée Jeuri, même pendant le peu de temps que je l'ai connu. Un problème de réglé d’un côté, deux autres arrivent. Il avait été du côté de Mopango et j'en garde un souvenir amer. Avec dégout je me mis à cracher par terre. Les babines frémissantes et le regard colérique, je continuais d’un ton amer :

-Méfis toi des personnes à qui tu décides de faire confiance … La trahison arrive quand on ne s’y attend pas. Jeuri était du côté de Mopango, il n'est d'aucune confiance.

Voici la raison pour laquelle j’ai un cercle d’ami très restreint comme avait si bien dit Ahva. Je ne pensais jamais que mon ancienne camarade me tournerait ainsi le dos et voila où on en ait aujourd’hui. La confiance est alors quelque chose que je ne confie que très rarement.

made by guerlain for epicode

_________________
Avatar © Fleck | Signature © Sehkmet / © Fleck
Images originales © WaltDisney
Mon Journal - Un rp' ?


I'm the Queen guys :
 

Parole en #8d6957


Dernière édition par Sumu le Sam 10 Fév - 14:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2062-sumu-princesse-au-sang-de
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 1009
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Bend the knee for us (SUMU)   Sam 3 Fév - 17:35


Réalisant enfin la nouvelle, Sumu gloussa avant de confier que c’était la plus belle chose qu’elle ait entendu depuis plusieurs mois. Ahva aurait aimé rire sa ma mimique grotesque mais elle préféra sourire, ravie de pouvoir lui apporter une si bonne nouvelle. Cet enthousiasme de la princesse déchu lui faisait chaud au cœur, Sumu l’avait toujours soutenu et dans sa vendetta lui avait même confié quelques informations précieuses qui avaient su lui être utile. C’était également sa victoire mais Ahva en ignorait toutes les dimensions.

Toutefois, l’engouement de la lionne fut de courte durée ce qui déçu la princesse. Quelle pensée macabre pouvait bien lui ôter une telle ode à la joie ? Ahva était presque vexée de cette mise de côté, la mort du Nyeusis méritait une célébration digne de ce nom mais le regard assombrit, Sumu lui confia ses nouveaux tourments non sans aigreur dans la voix : Jeuri avait eu une descendance.

Ahva observa son amie, consciente de l’aigreur qui l’animait et donc du danger potentiel mais le problème pour Ahva était tout autre. Sourcils froncés elle lui demanda :

« Jeuri ? »

Ni Sumu ni Soto ne lui avait encore fait part de l’identité de ce lion. Elle fouillait dans ses souvenirs mais non, pas même Sadaka. Pourtant le lien n’était pas compliqué, Ahva comprenait bien qu’il s’agissait d’un exilé mais quelle était son implication dans cette histoire, représentait-il une nouvelle menace lui et ses enfants ? Les lionceaux étaient des êtres au cœur pur mais facilement malléable, s’ils grandissaient entre de mauvaises mains, ils pouvaient devenir des armes redoutables. Les Kulishas en étaient le parfait exemple.

La colère semblait enivrer la fille du tyran. Crachant avec dégoût, Sumu ajouta qu’une confiance mal placée pouvait conduire à la trahison. Fort heureusement pour Ahva, elle lui en dit plus sur Jeuri bien que les informations se limitaient à le présenter comme un fidèle de Mopango. Ahva s’assit, prenant un air sérieux.

« Penses-tu qu’il cherchera à venger Mopango ? »

Ahva savait qu’elle avait pris un risque en venant s’attaquer au plus gros gibier de la terre des lions mais le pacte conclu avec Soto lui prenait déjà assez de temps et de mourons, l’idée qu’un nouvel ennemi rôdait ne lui plaisait guère. Tuer Mopango lui avait sembler être la dernière partie à jour sur ce grand échiquier mais chaque jour, de nouvelles pièces apparaissaient. La partie n’en finirait jamais.


_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
MEMBRE - SUMU


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 695
En savoir +
MessageSujet: Re: Bend the knee for us (SUMU)   Sam 10 Fév - 17:36

Bend the knee for us



Sumu & Ahva


Ahva ne semblait pas connaitre le félin. Elle relevait son prénom d’un air interrogateur. Elle semblait chercher dans ses souvenirs mais en vain. Je pris un air sévère afin de résumé qui était le félin :

-Jeuri a été un allié des Nyeusis pendant la guerre de Prideland. Suite à leur défaite, il a fui, lui comme les autres. Il est revenu auprès des exilés lorsque Mopango nous a « accueillis » au royaume des marozi.

Accueillir était ironique évidemment. Mopango a plutôt attrapé une opportunité. Cependant, il semble qu’il ait mal géré son jeu, le voila mort alors que moi je suis encore en vie. Il m’aurait soutenu dans ma quête il serait encore parmi nous. Il avait choisi de me traiter comme une vermine et ne pas reconnaitre mon rang, il m’a frappé devant ma propre mère qui n’a pas pris la peine de me défendre. Si je me serais écrasée et si j’avais suivi Mopango, rabaissant ma fierté, je serais surement morte en essayant de le protéger face à Ahva. Mon amie d’aujourd’hui aurait pu être mon ennemi dans une vie parallèle. Sa mort m’enchante et je suis fière de voir que mes décisions sont les bonnes.

La jeune princesse s’assit tout en prenant un air sérieux. Elle me questionnait alors pour savoir si Jeuri chercherait à se venger de Mopango. Mon regard s’assombrit et je regardais autour de moi, vérifiant qu’il n’y est personne autour de nous pour entendre ce que j’allais dire.

-Je ne sais pas s’il compte se venger mais je crains qu’il prenne la place de l’ancien félin. Pour lui le champ doit être libre maintenant. Je me méfis de lui et d’un éventuel retour de sa part. C’est clair qu’il ne sera pas le bienvenu sur Freeland.

J’achevais ma phrase d’un air mauvais. La famille royale partagée surement mon avis, je pouvais être en toute sécurité parmi eux. Par simple curiosité j’aimerais bien le voir revenir ici. Voir la tête qu’il ferait en me voyant debout à côté de Naba et Haki. Car depuis quelques mois maintenant, j’attirais l’attention du prince. Je pris un air grave, lancer dans nos commérages.

-Tu as appris pour Kama ?

made by guerlain for epicode

_________________
Avatar © Fleck | Signature © Sehkmet / © Fleck
Images originales © WaltDisney
Mon Journal - Un rp' ?


I'm the Queen guys :
 

Parole en #8d6957
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2062-sumu-princesse-au-sang-de
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 1009
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Bend the knee for us (SUMU)   Lun 12 Fév - 11:24


Allié des Nyeusis pendant la Grande Guerre, déserteur après la défaite puis parasite rampant vers son maître. Voilà comment Sumu lui décrivait l’exilé. La princesse guerrière prenait un air grave, consciente que le danger n’avait pas été éliminé. Bon sang, il y aurait toujours un larbin pour reprendre le travail de son prédécesseur. Elle observa du coin de l’œil la princesse déchue, ayant presque oublié qu’elle aussi avait vécu un temps parmi ces lions mais Sumu avait fait ses preuves, elle était partie de son libre chef et surtout, Ahva l’affectionnait telle une amie. Si seulement tous s’évertuaient sur le chemin de la rédemption.

Le regard ancré au sol, Ahva remuait la terre de ses griffes dans un semblant d’agacement. Mopango venait d’être tué et pourtant un autre guerrier s’avançait pour reprendre sa couronne. Elle songeait à son pacte avec Soto. Les deux lions avaient discuté de l’avenir de tout ce groupe de paria. D’un côté les Outlanders en exil, de l’autre les Kulishas et leurs maîtres. La majorité des guerriers se rallierait probablement au prince mais qu’en était-il du reste, suivraient-ils Jeuri s’il s’érigeait en nouveau chef ? Soto s’était bien gardé de lui parler de ce pion. Peut-être qu’à l’époque ses agissements n’entraient pas en compte mais maintenant la situation était différente et Ahva s’en inquiétait.

« Hourasi, le prince déchu d’Outland, espère reprendre son trône. Désormais privé de tout leader, certains Kulishas seront tenté de le rejoindre pour profiter de sa victoire mais qui sait si tous le suivront. J’ignore quel est la place de Jeuri dans tout cela, s’il s’alliera avec Hourasi ou s’il tentera d’élever sa propre armée. Je n’ai pas assez d’information à ce sujet mais j’espère qu’il ne posera pas problème. »

Et que ferait-elle si tel était le cas ? Ahva n’avait aucun intérêt à repartir en croisade, tuer Mopango lui était un but personnel mais elle n’avait pas à s’occuper de tous les torchons sales de la Terre des Lions. C’était peut-être risqué mais elle préférait attendre le déroulement des choses. Les pions devaient être tous en place avant de jouer la prochaine partie. C’était au tour des exilés d’avancer.

Basculant de sujet mais n’en quittant guère la dimension tragique, Sumu la questionna au sujet de Kama. Oh. La colère se dissipa et c’était le regard peiné que la princesse lui répondit :

« Oui, quelle tragique nouvelle… Je n’ose imaginer la douleur de Naba, il était si proche de son frère. »

Les deux sangs bleus s’étaient rencontré dans leur jeunesse, cette histoire n’avait jamais eu de suite mais le jeune prince avait toujours conservé une place dans ses souvenirs. C’aurait pu être le début d’une grande amitié mais ils s’étaient perdus de vue.

« Son corps n’a toujours pas été retrouvé ? Ce rôdeur… je me demande quel était son but, un sang royal est une cible de choix mais pour oser passer à l’acte, il devait avoir un sérieux mobile. »

L’on ne tuait pas sans raison, l’histoire le leur avait appris et cette histoire bien que sinistres demeurait mystérieuse. Ahva n’avait guère eu tous les détails des commérages mais les informations avaient dû être filtrées. Elle ignorait que Sumu était sur les lieux mais quand bien même, jamais ne lui viendrait à l’esprit de la soupçonner.

_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
MEMBRE - SUMU


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 695
En savoir +
MessageSujet: Re: Bend the knee for us (SUMU)   Mar 20 Fév - 11:31

Bend the knee for us



Sumu & Ahva


La princesse semblait agacée par les nouvelles et remuait la terre de ses griffes. C’est un cercle vicieux, tu bouges un pion, un autre prend sa place. Il y aura toujours quelqu’un qui envie la place d’un autre. Je ne savais rien du tout sur les ambitions qui animé Jeuri, mais ma démarche était bénéfique, Ahva aller maintenant se méfier du félin. Je partais ainsi avec de l’avance sur les futurs éventuelles intentions de mâle noir. En quelque sorte, je me protéger.

La féline dorée répondit alors qu’Hourasi était dans l’espoir de reprendre son trône. Je relevais un sourcil curieux. Tient donc, arriverait-il bientôt à son but ? En effet s’il réussit à grossir ses rangs en ramassant les derniers kulishas exilés, il peut avoir des chances.

Lorsque je divaguais sur Kama, mon amie prit aussitôt un air peiné pour annoncer qu’elle avait entendu la nouvelle tragique. Tout en me questionnant si le corps avait été retrouvé ou non.

-Non toujours pas, chaque jour l’espoir de le revoir se fait de plus en plus faible. Bientôt, ils stopperont les recherches.

Luso avait été chargé de dirigeaient les recherches. Quasiment toutes les troupes étaient disséminées un peu partout sur le territoire freelander en quête d’un éventuel corps. Cela m’agaçait quelque peu de les voir chercher quelque chose qu’ils ne trouveront jamais. De plus, cela entraine une certaine faiblesse dans la surveillance de la frontière.

-Le rôdeur était un vagabond, je ne l’avais jamais vu avant. Pour s’attaquer seul à un membre royal, je suis presque sûr qu’il a était envoyé par quelqu’un… mais qui ?

Moi, mère et Mopango. Je suis la dernière en vie dans le choix de ce complot. Ce qui laisse un risque totalement inexistant que le secret éclate. Continuant avec mon air grave, je repris :

-J’étais présente lorsque cela s’est produit, le renégat a bien failli s’en prendre à moi ! Heureusement que Naba est intervenu.

Je me serais loin de la laisser faire. Ma carrure imposante, au-dessus de la moyenne, pouvait me permettre de me battre avec force. Héritage de mon père. Je n’ai pas qu’un simple rang, mais le sang royal aussi. L’entrainement de ma mère m’a permis, en plus de cela, de gagner en agilité et en force. J’en reste quelque peu plus lourde et plus lente d’un guépard agile.

-J’essaye de tenir compagnie au prince qui pleure son frère et de lui changer les idées mais je le vois bien dans son regard, une moitié de lui a été arrachée.

Pourtant mes efforts payaient, mes talents de charmeuses font effet sur le coeur tourmenté de Naba.

made by guerlain for epicode

_________________
Avatar © Fleck | Signature © Sehkmet / © Fleck
Images originales © WaltDisney
Mon Journal - Un rp' ?


I'm the Queen guys :
 

Parole en #8d6957
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2062-sumu-princesse-au-sang-de
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 1009
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Bend the knee for us (SUMU)   Mar 20 Fév - 18:41


Le corps de Kama n’avait toujours pas été retrouvé. Ahva retint un soupir. Tout portait à croire qu’il était mort et pourtant, sans réelle preuve de son trépas, son départ devait être difficile à accepter. Si cela était arrivé à Awena ou Azaan, la princesse aurait remué ciel et terre pour les retrouver, incapable d’accepter ce qu’elle ne pouvait voir. Mais les recherches allaient bientôt s’arrêter. Ahva eut une mine contrariée.

« Kama est tombé dans la rivière, s’il n’est pas mort, il est peut-être resté suffisamment inconscient pour s’égarer le long du rivage. On ne peut être sûr de rien. »

Ahva demeurait une fervente partisante de l’espoir. Il était arrivé la même chose à Mopango, son corps avait été retrouvé flottant dans la rivière car avant de quitter les lieux, Ahva et ses compagnons s’étaient assuré de sa mort. C’était même elle qui avait porté le coup fatal. Elle pensait cet assassin de bien piètre conviction s’il ne s’était même pas assuré d’avoir réussi son coup. Un corps mort dans une rivière n’était pas bien difficile à trouver. Soit l’assassin l’avait retrouvé avant eux pour finir son œuvre soit Kama était vivant mais alors pourquoi n’était-il pas rentré chez lui ? Elle soupira.

Sumu lui confia sa conviction que le vagabond avait été commandité. Mais par qui ? Ahva pouffa presque tant la réponse lui semblait évidente.

« Qui veux-tu que ce soit, Mopango évidemment mais pourquoi, nous ne le saurons jamais. Peut-être envisageait-il de venir s’en prendre à Freeland. »

Après tout, les plans du Nyeusis n’avaient pas clairement été établi. Hourasi n’avait qu’Outland et son trône à la bouche mais quelles étaient les ambitions du démon noir ? Pourquoi Freeland ? Elle observa Sumu silencieusement. Avait-elle un lien dans tout cela ? Non impensable, Sumu n’était pas de cette trempe. Elle avait certes grandi dans l’ombre mais son chemin était aujourd’hui celui de la rédemption et Ahva voulait croire en elle. Elle était son amie. Elle se reprit, désireuse de chasser tout cela.

« Enfin, ce ne sont que des suppositions et peut-être n’est-ce que ma haine qui s’exprime. Ça pouvait aussi bien être un lion rancunier contre la couronne pour X raisons. »

Oui, Sumu n’avait rien à voir avec tout ça. Elle lui sourit. Ahva était peut-être trop naïve mais lorsqu’elle laissait entrer quelqu’un dans son cœur, elle donnait beaucoup et surtout ne voyait que le bon en eux. C’était plus simple comme ça. L’air grave, la princesse déchue lui apprit avoir été présente le jour de l’accident et qu’elle-même avait manquer de subir la même sentence que le prince héritier. Ahva prit un air sévère, très contrariée à l’idée qu’il ait souhaité s’en prendre à son amie.

« Ce salaud, un seul sang bleu ne lui suffisait pas … » grognait-elle les muscles tendues. « L’avez-vous retrouvé ? Il doit payer pour ses actes. »

Ahva était une amie fidèle et l’idée que Sumu ait également été en danger ne l’enchantait guère.

« Décris-le moi que j’avertisse les gardes-frontières. S’il pose la moindre patte sur Prideland, il sera exécuté sans tarder. »

Une fois qu’on avait goûté au sang, l’ardeur du combat à mort vous prenez les tripes et Ahva sentait son sang s’échauffait. Si elle croisait sa route, elle n’hésiterait pas un seul instant. L’assassin ne pourrait pas se cacher indéfiniment.

Posant un peu de douceur dans toute cette colère, Sumu lui confia sa volonté d’égayer les pensées du prince endeuillé mais la perte de son jumeau lui avait causé un grand désarroi. Quoi de plus compréhensible… Perdre sa mère lui avait déjà semblait insurmontable mais si la même chose venait à arriver à Awena ou Azaan… Oh Ahva préférait ne pas y penser, elle deviendrait un véritable démon assoiffé de revanche mais surtout une sœur esseulée que la tristesse avait perdue.

« Oui, pauvre Naba… Nous nous étions connus lionceaux, le Cycle de la vie nous as éloigné mais je garde toujours une place pour lui, c’était un bon ami. Prends soin de lui Sumu, c’est une bonne personne. »

Son sourire était doux, comme l’entente d’une promesse. Quelqu’un devait veiller sur lui maintenant et dans ses mots, Ahva semblait percevoir une certaine affection de la part de la lionne. Elle était soulagée à l’idée que Sumu ait pu nouer des liens avec les membres de son clan bien que cela se soit fait dans de si malheureuses circonstances.

_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
MEMBRE - SUMU


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 695
En savoir +
MessageSujet: Re: Bend the knee for us (SUMU)   Ven 23 Fév - 15:17

Bend the knee for us



Sumu & Ahva


Pour Ahva le si le prince était tombé dans la rivière il pouvait être encore en vie. Elle avait le don de toujours rester positive et de garder espoir. De plus elle était persuadée que les ordres venaient de Mopango. Je fis mine de réfléchir et d’acquiescer de la tête, comme persuader par ses mots. C’était bien le but de Mopango, attendre Freeland. Le pouvoir c’est tout ce qui intéresser ce salaud. Il y aura toujours quelqu’un pour convoiter ce que tu as et ici, je parle de ma couronne.

La princesse se reprit rapidement expliquant que tout cela n’était que des suppositions et que c’était alors que sa haine qui s’exprimer à travers elle. Cela pouvait très bien être un lion lambda, rancunier envers la couronne pour une quelconque raison. Je pinçais des lèvres pensives.

-Je ne sais pas, Mopango était très intéressé par Freeland avant mon départ, cela peut très bien être son œuvre…

Je pris une mine sombre et craintive. En espérant que Jeudi n’est pas envie de reprendre le flambeau du démon. Qu’il me laisse tranquille dans mes manœuvres stratégiques sur Freeland. J’ai d’autres chats à fouetter.

La rage montait chez mon amie, cela se voyait et s’entendait aux mots qu’elle employait lorsque je lui fis croire qu’Odon est failli s’en prendre à moi. Elle se mit même à grogner et je voyais ses muscles se tendre. Une véritable amie a ce genre de comportement, celui de vouloir se venger. C’est le genre de comportement qu’avait Ranjana il y a quelques années maintenant. C’était plaisant de voir ainsi Ahva, je comptais comme une véritable amie pour elle. Cela prouve donc que je peux lui faire confiance. En retour, elle peut compter sur moi, lorsque j’ai une amie j’y suis fidèle. Je ne révèle pas tous mes secrets à la princesse, certes, on a tous nos petits secrets, j’imagine qu’elle ne me dit pas tout non plus.

Ahva voulait que je lui donne une description de l’individu afin qu’il soit traqué dans tout le royaume. Elle voulait lui donner la sentence ultime, celle qu’on donne au traitre, la mort. Une envie terrible m’envahit. Oh oui, je me régalement je vois le regard vide chez Odon, reflètent juste les vautours autour de lui qui se nourrissent de sa dépouille, mais je me repris rapidement. Non, je ne pouvais pas. Il m’a aidé dans ma mission, maladroitement mais il la fait tout de même. De plus, il est au courant de mes motivations, s’il veut me faire tomber en même temps que lui, il peut le faire. Je me dois donc de le protéger. Mais qui a dit que je devais le faire totalement ?

-C’était très rapide… c’était un lion mais il semblait plus petit et il avait un pelage très sombre. Il n’avait pas une crinière très prononcée, c’était plutôt comme une crête.

Je fis mine de réfléchir puis soupira en regardant la lionne dorée avec un regard désemparé. C’était une description faible avec peu d’éléments. Je ne mentionnais pas la couleur de ses yeux, ses tâches de liards ni encore moins l’odeur qui portait avec lui, indiquant d’où il venait.

-Désolé cela remonte à plusieurs mois maintenant et les détails se sont estompés depuis …

Je pris un air peiné face à la lionne qui était prête à sortir les griffes. Elle semblait se calmer et repensait à Naba. Elle l’avait rencontré dans son enfance mais l’avait perdu de vu depuis. Avec ses bonnes paroles, elle me demandait de prendre soin de lui, selon elle c’était une bonne personne. Je n’en doutais pas. Elle me sourit doucement, je lui rendis en détendant mon visage.

-Je lui dirais que je t’ai vu et que tu te portes à merveille. Cela lui fera plaisir j’en suis certaine.

Puis mon regard se posait sur la cicatrise qu’elle portait sur l’abdomen, sans aucun doute celle que Mopango lui a laissée lors de leur dernier affrontement. Elles n’étaient aucunement discrètes et elles donnaient un véritable côté de guerrière à la princesse. Cela lui manquer peut-être auparavant. On peut être sur maintenant par un simple coup d’œil qu’il ne faut pas lui chercher des problèmes. Je changeais alors totalement de sujet préférant parler de quelque chose de plus joviale.

-Et comment vont Awena et Azaan ?

Je ne les ai jamais eus l’occasion de les rencontrer mais c’était une façon amicale de prendre des nouvelles.

made by guerlain for epicode

_________________
Avatar © Fleck | Signature © Sehkmet / © Fleck
Images originales © WaltDisney
Mon Journal - Un rp' ?


I'm the Queen guys :
 

Parole en #8d6957
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2062-sumu-princesse-au-sang-de
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 1009
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Bend the knee for us (SUMU)   Ven 23 Fév - 19:53


A ses spéculations concernant l’œuvre de Mopango, Sumu la rejoignit et lui confia même les vues du démon sur ces terres. Mmh alors sa prochaine cible aurait donc été Freeland ? C’était une bonne chose qu’il ne soit plus, un problème de moins pour un royaume déjà endeuillé. Toutefois lorsqu’elle lui demanda une description du fugitif pour avertir les gardes frontaliers, Sumu ne put lui donner que des indications très vagues et imprécises. Un petit lion au pelage sombre et sans crinière. Ce dernier détail interpella Ahva. Un lion sans crinière ? Mais qu’est-ce que c’était que ça ? Autant l’appelait lionne. Ahva aurait aimé davantage de précision mais son amie lui déclinait un regard penaud, confiant que l’agression avait été trop rapide pour relever davantage de détails et qu’avec le temps, les images se floutaient. Ahva soupira, déçue.

« Non ne t’excuses pas, le premier réflexe n’est jamais d’imprimer le visage de l’agresseur mais plutôt de sauver sa peau. Malheureusement, je ne pourrais pas faire grand-chose avec ça, les contrôles aux frontières seraient trop fréquents et je ne veux pas instaurer un climat de peur. »

Elle lui sourit d’un air rassurant. Tant pis si elle ne pouvait pas arrêter le fugitif, le principal était que Sumu se porte bien et puis après l’échec de sa tentative, le renégat ne se risquerait probablement pas à retourner sur les lieux du crime. Il faudrait trop de culot pour cela et visiblement il n’en était pas doté.

Lorsqu’Ahva lui confia avoir rencontré Naba dans sa jeunesse, la princesse déchue lui répondit qu’elle lui ferait savoir qu’elles s’étaient vues et que la fille de Kumpa se portait bien, ajoutant que cela lui ferait plaisir. Vraiment ? Ahva sourit comme rassurée de savoir que Naba ne l’avait pas non plus oublié.

« Oui, dis-lui que mes pensées les plus sincères l’accompagnent lui et sa famille. »

Elle n’avait jamais rencontré les parents des deux princes mais elle savait que leur mère, Kali, avait été l’amoureuse officielle de son père durant leur jeunesse. Cela l’avait toujours… un peu dérangée ? Elle ne s’imaginait simplement pas son père avec une autre lionne que Kuzali et pourtant, elle avait eu vent des quelques romances de sa mère. C’était peut-être discriminant mais si Ahva pouvait concevoir ce passé de la Fille du Soleil qui était toujours demeurée sauvage et au vécue de milles et une histoire, elle imaginait bien moins son père coureur de jupon et pourtant son oncle avait bien tenté de lui raconter quelques histoires à ce sujet mais la princesse n’avait jamais rien voulu savoir. C’était trop difficile à imaginer et surtout elle ne voulait aucune imagerie obscène dans son esprit. Enfin, là n’était pas le sujet.

Préférant donner un ton plus jovial à la discussion, Sumu l’interrogea sur ses frères et sœurs. Oh. Ahva n’avait pas l’air si enchantée que cela.

« Azaan se porte bien, comme toujours, il est beaucoup aux côtés de notre père et continue de s’instruire sur des sujets qui, je t’avoue, me semble parfois barbant mais bon, si c’est ce qu’il aime ! Quant à Awena… » Son sourire amusé à l’évocation de son jumeau s’évanouit, laissant place à une mine plus sérieuse et presque peinée. « Elle m’en a beaucoup voulu de l’avoir écarté de notre vendetta mais elle n’est pas bâtie pour le combat, c’est une lionne au grand cœur et je ne veux pas qu’elle soit confrontée à ces horreurs. Nos points de vue se heurtent à ce sujet et si je m’efforce chaque jour de reconquérir son cœur, je ne regrette pas mon choix. Je ne veux pas qu’elle se salisse les pattes, elle sera reine de Prideland un jour et je continuerai de la protéger à ma façon. »

Ahva parlait peu de ses différents avec sa sœur, ce n’était pas vraiment une bonne chose de mêler le peuple aux discordes familiales mais Sumu n’était pas Pridelander et qui plus est, elle était son amie. Ahva n’avait aucun problème à lui confier ses tourments, elle lui faisait confiance et puis c’était agréable d’avoir quelqu’un à qui parler aussi franchement. Les deux sœurs s’étaient réconciliées depuis mais Awena était aussi têtue que leur mère et n’oubliait pas ce qui lui paraissait être une trahison. Ahva avait du mal à lui faire entendre raison mais elle était patiente. Awena finirait bien par comprendre qu’elle ne pouvait dicter sa conduite à sa cadette qu’elle devait accepter sa protection même si cela ne lui semblait pas être dans l’ordre des choses.

La princesse glissa un regard vers son homologue, songeant que Sumu avait été l’unique lionceau de sa portée mais que des années plus tard, sa mère lui avait donné un demi-frère, fruit de son union avec le Nyeusis. Pouvait-elle la questionnait à ce sujet sans éveiller la colère de son amie ? Ce n’était pas un sujet évident mais Ahva était d’un tempérament curieux aussi osa-t-elle :

« Dis Sumu, quelle était ta relation avec ton demi-frère ? Est-ce que tu sais où il est maintenant ? »

A ces derniers mots, Ahva parut mal à l’aise. Elle avait privé un lionceau innocent de son père. Cela la troublait. Cette idée ne l’avait aucunement inquiété quand elle était plongée dans sa colère et son idée de vengeance mais et si par égoïsme elle avait condamné le jeune orphelin au même désarroi ?

_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
MEMBRE - SUMU


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 695
En savoir +
MessageSujet: Re: Bend the knee for us (SUMU)   Mar 6 Mar - 10:26

Bend the knee for us



Sumu & Ahva


La princesse m’annonçait qu’Azaan se portait très bien comme à son habitude. Il restait beaucoup de temps auprès de son père. Cela reste normal étant donné qu’il est le futur souverain de Prideland. Pour Avha cela semblait plus barbant qu’autre chose. C’est quelque chose que j’aurais pu connaitre si mon père n’aurait pas été assassiné sous mes yeux par les soldats d’Haki. La simple vision de ce souvenir allumait une flamme de vengeance dans mon regard. C’est donc ma mère qui m’a appris tout ce dont je devais savoir sur le fait de diriger un royaume ainsi qu’un clan. Toutes les finesses des stratégies politiques et toute la mise en place pour ne jamais manquer de nourriture. Elle m’a légué tout son savoir avant de s’en aller, me laissant alors avec un lourd héritage et une grande mission à accomplir.

Soudain le sourire amusé de la lionne s’évanouit lorsqu’elle se mit à parler de sa sœur. Awena quant à elle, la féline semblait contrariée d’avoir été écarté du coup qu’Ahva a monté. Selon elle, sa sœur n’était pas faite pour le combat et elle ne voulait qu’elle se fasse blesser. Mais selon la princesse, sa sœur ne semblait pas l’avoir compris et avait animé dans son cœur une certaine animosité à son égard. Les problèmes de famille ce n’est jamais ce qu’il y a de plus simple. Avha était donc en quête de reconquérir le cœur de sa sœur.

-Oui prends soin de ta sœur, tu as la chance d’en avoir une et avec qui tu t’entends relativement bien.

Moi je n’avais pas eu cette chance de connaitre et grandir avec un frère ou une sœur. Je n’ai qu’un demi-frère que je ne vois plus maintenant. Mon insolence et la haine que j’avais envers cet être me rendaient hors de moi. Ce fut alors comme-ci la lionne dorée avait lu sur mon visage. Elle glissait un regard curieux vers moi afin de me demander quelle était ma relation avec mon demi-frère et si je savais où il était maintenant.

Evidemment, la naissance de Gizani avait fait du bruit. « La vipère a donné de nouveau naissance ». La nouvelle s’était répandue comme une trainée de poudre. Nous avions beau nous trouver loin de tous à ce moment-là, l’information avait fuité. Cela ne servait donc à rien de nié son existence, bien que je m’en porterais mieux. Je fronçais alors les sourcils, repensant au jour de sa venue au monde, de la folie qui m’emparer à la vue de ce petit parasite et de Mopango qui me menaçait de ne jamais lui faire de mal tout en m’étouffant en serrant mon cou entre ses énormes pattes. Ce dernier souvenir me glaçait le dos.

-Funeste.

Il n’y avait pas meilleur mot pour résumer ma relation avec mon demi-frère. Les quelques mois passé avec lui, je lui avais totalement pourri la vie. Lui qui pensait au début que j’étais une grande sœur géniale. Je l’ai humilié, insulter, rejeter et fais baisser son estime de soi tout en la jouant subtilement. Si j’avais pu, je l’aurais tué la nuit de sa venue au monde, mais Mopango me surveiller. Gizani savait et en jouer parfois, il pleurait et tout de suite Ekua venait me gronder accompagner du regard noir de son compagnon. Je repris avec la langue qui claquait avec mépris.

-Sa naissance n’aurait jamais dus se produire. Pour moi ce n’est qu’un parasite, il m’a volé le peu de famille qu’il me rester.

En effet, je m’étais ressenti rejetée. C’était Ekua Mopango et Gizani. Je n’étais plus rien. Plus la princesse glorieuse, plus le joyau de Freeland, plus la fille unique de la reine. Cela m’avait révoltée, qu’un si petit être inoffensif me fasse autant d’ombre.

-Lorsque je suis partie nous étions en mauvais terme et je ne veux pas le revoir. Aujourd’hui, je ne sais pas du tout où il se trouve mais tant qu’il est loin de moi, je m’en porte très bien.

Elle trouvera cela peut être triste d’arriver à haïr une personne qui partage le même sang que soit, mais c’est ainsi que je suis. Enfant j’étais une vraie enfant capricieuse, maintenant je suis devenu perfide et vicieuse.

made by guerlain for epicode

_________________
Avatar © Fleck | Signature © Sehkmet / © Fleck
Images originales © WaltDisney
Mon Journal - Un rp' ?


I'm the Queen guys :
 

Parole en #8d6957
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2062-sumu-princesse-au-sang-de
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 1009
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Bend the knee for us (SUMU)   Ven 9 Mar - 14:21


Si Sumu encourageait tant la princesse à entretenir les liens avec sa sœur, c'était bien parce qu'elle n'avait pas eu cette chance et pour décrire sa relation avec son demi-sœur, elle n'employa qu'un seul mot : funeste. Ahva sentait ses oreilles s’aplatirent légèrement sur son crâne, soucieuse à l'idée d'avoir soulevé un sujet douloureux pour son amie. Elle ne souhaitait pas lui ressasser de mauvais souvenir, seulement mieux la connaître mais sa curiosité avait peut-être été une bêtise. Toutefois, loin de se contenter de cette unique description, Sumu accepta de se livrer. Ahva en fut étonnée mais aussi flattée. Alors elle lui faisait confiance. Refrénant un sourire aux babines qui n'avait pas sa place en pareille circonstance, Ahva écouta la lionne d'une oreille attentive.

Le mépris de Sumu était palpable et faisait même froid dans le dos. Tant de haine et de colère dans son regard ... A ses yeux, le fils du Ténébreux avait volé ce qu'il lui restait de famille, sa mère. Ahva baissait légèrement le regard, ne sachant que dire. Aucun mot ne pourrait apaiser la colère de la princesse, d'autant plus que sa mère était morte et Ahva ne voulait pas remuer ce couteau. Elle connaissait sa douleur. Alors c'était sans regret que Sumu lui confiait ne pas savoir ce qu'il était advenu de son demi-frère et s'en foutre. Ces deux-là n'avaient donc comme seul lien que le sang. Ahva trouvait cela triste mais conscience de l'agacement de la lionne, elle ne s'attarda pas sur le sujet.

« Je vois. Il s'est peut-être enfui après la mort de son père. »

De ses connaissances, seuls Sadaka et Sumu avaient connu le fils du Nyeusis mais aucun ne semblait vouloir le revoir et elle n'avait plus entendu parler de lui. Ahva se sentait en partie responsable, aussi mauvais qu'était Mopango, elle avait détruit ce qu'il lui restait de famille en le tuant. Lui aussi était seul aujourd'hui et sûrement en proie aux mêmes colères que les princesses. Malgré tout, Ahva espérait qu'il avait bel et bien fui et qu'il ne reviendrait jamais.

Son regard coula doucement vers Sumu. Avait-elle toujours été si seule ? Son histoire n'avait rien d'un conte de fée. D'abord la mort de son père puis son exil, les temps durs dans l'ancien royaume, l'arrivée de Mopango puis de son demi-frère, son départ solitaire puis la mort de sa mère. En plus de son royaume, elle avait perdu ses parents un à un. Cette histoire tragique ne laissait pas Ahva insensible et c'était peut-être pour cela qu'elle avait été si avenante envers la princesse déchue. Elle ne voulait pas voir le mal qui l'avait entouré mais la douleur qu'on lui avait inffligé. Elle était une lionne comme eux tous et elle aussi saignait. L'exclure n'était pas une solution, c'était aggraver sa sentence.

Retrouvant alors un sourire plus chaleureux, Ahva lui demanda :

« Et mis à part le prince dont tu t'es rapproché, les autres sont-ils plus ouverts ? ça fait longtemps que tu es parmi eux maintenant, ils ont du accepté que tu avais changé. »

Ahva se souvenait de sa première rencontre avec la princesse. Les Freelanders étaient alors suspicieux et distants. Peut-être tout cela avait changé. Elle l'espérait sincèrement.

_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
MEMBRE - SUMU


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 695
En savoir +
MessageSujet: Re: Bend the knee for us (SUMU)   Sam 24 Mar - 19:15

Bend the knee for us



Sumu & Ahva


La princesse de Prideland suggérait alors que mon demi-frère s’était peut-être enfui après la mort de son père. Il est fort possible, sinon je pense que nous aurions déjà eu des échos de sa présence quelques pars. Dans une autre vie parallèle où son père serait encore en vie, ils auraient ensemble marché vers Outland.

Avha semblait voir l’agacement que cela m’apporter de parler de lui. Elle préférait alors changer de sujet. Elle avait en effet raison, cela commençait à m’énerver et je préférais couper court au sujet de la conversation en claquant la langue contre mon palais.

Celle-ci me fit alors un sourire plus chaleureux pour me demander s’il je m’étais ouvert aux autres du clan. Cela fait quelques années maintenant que je suis avec eux. Ils ont eu le temps de voir quel était mon comportement et que cela matcher avec mes paroles. Pour eux je suis donc la princesse qui a fui le conflit avec sa mère et les motivations de Mopango. Il reste néanmoins des irréductibles qui pensent qu’à tout moment je vais tuer quelqu’un ou je ne sais quelle autre chose ridicule. Cela le serait, car je serais alors découverte, je dois être plus subtile.

-Oui, je m’entends relativement bien avec l’ensemble du clan.

Je fis un sourire affirmatif. Même si ce n’était pas vraiment l’avis de tous, je devais montrer une bonne image de moi. Intégrer et confiante. Je mets mes chances sur des cartes utiles, tel que Luso avec qui nous savons avancer ensemble. Ahva en fait partie aussi. Faire partir du cercle d’amis très restreint du joyau de Freeland est une chance unique.

-Mais je n’ai pas vraiment de relation aussi bonne entente, que la nôtre.

Je plissais légèrement les yeux et agrandissais le sourire avec sincérité. Depuis que je n’ai plus de nouvelle de Ranjana, Ahva rester la dernière en qui je rester proche. Je repris alors en prenant un air très sérieux.

-Sache que si jamais tu as un problème, tu peux compter sur moi, que ce soit n’importe quoi, tu sais où me trouvais !

Je voulais qu’elle le sache.
made by guerlain for epicode

_________________
Avatar © Fleck | Signature © Sehkmet / © Fleck
Images originales © WaltDisney
Mon Journal - Un rp' ?


I'm the Queen guys :
 

Parole en #8d6957
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2062-sumu-princesse-au-sang-de
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 1009
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Bend the knee for us (SUMU)   Dim 25 Mar - 11:28


Dans un sourire affirmatif, Sumu lui confiait s’être intégrée au clan avec le temps et entretenir une relation cordiale avec la plupart. Cela rassurait la princesse. Sumu était loin de coller à l’image négative que beaucoup avait souhaité répandre et si parfois ses songes demeuraient impénétrables, Ahva avait foi en elle et en sa rédemption. Quelqu’un de si mauvais que l’on disait ne saurait être si bon. Ses gènes étaient peut-être entachés de nuisance mais elle restait une lionne comme les autres à quelques détails près. Déchu de son titre de joyau de Freeland, la princesse en avait conservé l’éclat resplendissant dans son regard.

« C’est une bonne nouvelle alors. »

Son sourire était sincère et reflétait l’intérêt certain de la lionne pour le bien-être de son amie. Toutefois, loin des faux semblants, Sumu ajouta qu’elle n’avait su trouver aussi bonne entente qu’avec la princesse de Prideland. D’abord étonnée de cette confession, le sourire de la lionne ne tarda pas à s’élargir tant elle était touchée de cette marque d’affection. Autant de choses qui les distinguaient les reliaient et leur amitié était sincère en dépit de toutes les histoires de couronne. Ahva avait le chic de se trouver des amis là où on la déconseillait d’aller mais ces choix étaient les siens et elle ne les regrettait pas.

Ponctuant ses mots d’une sérieuse promesse, Sumu confia que si un problème se profilait un jour à l’horizon, Ahva pourrait compter sur elle. Elle sourit d’un air déterminé.

« Et réciproquement, que ce soit d’une alliée ou d’une amie dont tu as besoin. »

Ahva entretenait de bonnes relations avec bon nombre de lions mais pourtant elle ne les qualifiait pas tous d’amis. C’étaient de bonnes relations mais l’amitié, la vrai, se mesurait différemment et à l’égard de ces derniers la princesse avait toujours fait preuve d’une grande loyauté.

Un rugissement se fit entendre. Alertée, la princesse tourna immédiatement le dos vers la provenance de ce grondement. Plus loin sur les collines, les guerriers qui l’avaient précédemment laissé en compagnie de la fille de la Vipère étaient revenus et de par ce cri de ralliement, elle savait qu’ils l’attendaient. Elle ignorait encore la raison mais autant qu’elle était engagée envers ses amis, Ahva l’était envers ces devoirs et si elle souhaitait être perçu de tous comme une véritable guerrière, elle ne pouvait se permettre le caprice de renier cet appel. Elle prit une mine confuse.

« Ce doit être pour moi. Je suis navrée de te fausser compagnie mais sache-le j’ai été ravie de te revoir, c’est toujours un plaisir Sumu. Prends soin de toi et si tes pas tardent à revenir, je me ferai une joie de te rendre visite chez toi. »

Elle sourit, mêlant chaleur et certitude. Chez elle, ces mots avaient été choisi avec soin. Comme à chaque fois qu’elles se quittaient, Ahva inclina son cou comme l’on respectait les sang-bleus puis s’éloigna d’un pas vif pour aller à la rencontre de guerriers. Sa journée était loin d’être finie.

HRP:
 

_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Bend the knee for us (SUMU)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bend the knee for us (SUMU)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» double drop knee
» Double drop knee
» William Regal
» Quelques vidéos de figures rebondissantes...
» Wade Barrett VS James Storm.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE VIII
-