Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Over the Hills and Far away Ft Yetsa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 144
En savoir +
MessageSujet: Over the Hills and Far away Ft Yetsa    Mer 17 Jan - 13:46

Des jours avaient passés depuis que l’usurpatrice l’avait chassait de sa terre natale. Jaherys n’avait depuis cessé de marcher, toujours tout droit sans jamais dévier ni se retourner. Il ne s’arrêtait que pour dormir ou gober des petites créatures qui eurent la mauvaise idée de sortir trop loin de leur abri. Plus d’os que de chair à se mettre sous la dent malheureusement, en somme une raison d’avoir la nostalgie des copieux repas qu’offrait la meute.

La meute… Comme la course du soleil et de la lune, elle était dans son esprit, une chose acquise. Quoi qu’il advienne il pensait avoir toujours un refuge où s’abriter et des congénères sur qui compter (pour le sale boulot..). Il y croyait en cette grande famille. Son adolescence fut bercée par les rêves d’une guerrières, un projet auquel il avait adhéré à cent pour cent comme tous les jeunes de sa génération et les adultes qui en avait « marre » de la crise que vivait tout le cimetière. Mais cette leader charismatique disparu sans laisser de traces laissant son projet orphelin de mère. Heureusement il y avait ce Makeo pour oser porter le projet et tenter de faire bouger les choses, du moins ouvrir un dialogue avec sa soeur, la dominante. Tout se présentait pour le mieux, la majorité des hyènes soutenaient le guerrier et d’une certaine manière cela rendait Jaherys fier d’avoir pour chef un mâle comme Makeo qui a su combattre et se faire un nom dans un contexte si défavorable au sex faible. La lutte semblait gagnée d’avance mais c’était sans compter sur la bassesse de la dominante et la lâcheté de ces soit disantes guerrière.
Lorsque la balance changea d’un pouce, aucunes hyène n’osa défendre le chef des guerrières. Oh ça pour se plaindre et comploter contre Kuruka, elles étaient fortes mais pour agir elles préféraient toutes se mettre sur le dos, ventre exposée en signe de soumission. Et ça se considère hyène…Après tout c’était sans doute pour cela qu’elles étaient à jamais condamnées à jouer les seconds rôles derrière les lions en se balançant sur la chaine alimentaire.

Aujourd’hui Kuruka avait condamnée son propre frère à l’exil et se débarrassait des éléments perturbateur comme Jaherys qui contestait toujours sa légitimité. Avant le jeune mâle pensait que la matriarche avait un bon fond, qu’elle pensait réellement au bien de son peuple, mais jamais il n’aurait pu s’imaginer que la femelle blanche se révèle être une tyran prête à tout pour garder son trône.
Son inexpérience et son manque d’imagination avaient causés sa perte et sa situation d’exilé condamné à lutter pour sa survie pour le restant de ses jours. Quel misérable fin. Il ne reverra plus sa famille, sa soeur ou sa mère qui finira par rendre l’âme si Kuruka ne l’a pas fait exécuter.

Un nouveau départ? Probablement, en attendant des questions primaires se bousculaient dans sa tête, comment vivre, comment boire ou manger. Il ne pouvait pas chasser alors la moindre occasion de manger il devait la saisir.
A force il avait fini par atteindre Prideland, il reconnaissait l’odeur qui y régnait pour avoir patrouiller dans le pays quand il était plus jeune. Il ne pensait pas trop s’attarder sur un territoire qui avait des liens avec le gouvernement Kuruka mais une odeur fit réagir son radar mental. Un fumé de viande en décomposition qu’il décida de suivre prudemment le ventre collé au sol pour dissimuler sa silhouette dans les hautes herbes. Finalement la piste le mena aux restes d’un gnous, sans doute un ancien repas de lion. Il restait néanmoins assez de viande pour le rassasier et lui accorder une pause histoire de remettre de l’ordre dans ses idées. Une halte qu’il accueillait volontiers après les dernières épreuves.

Se jetant sans trop attendre sur le cadavre il se mit à dévorer tous les bouts de chaire que n’avaient pas mangés les lions. Jamais il n’avait avalé aussi vite, il devait récurer le plus d’ossements possible avant que l’odeur n’attire un plus gros prédateur…
Après un court instant il sentit son estomac plein et s’éloigna donc prudemment des restes de l’animal. S’abritant sous les hautes herbes il choisi de garder la réserve de nourriture à portée de vue au cas où personne ne viendrait après lui.

Sous l’ombre de la brousse à l’abri des regards il ferma un oeil pour se reposer et méditer un peu sur sa situation…

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 504
Localisation : Sous le soleil des tropics ~♫

En savoir +
MessageSujet: Re: Over the Hills and Far away Ft Yetsa    Mer 17 Jan - 15:59

Over the Hills and Far away


Yetsa marchait d’un pas tranquille dans la savane, les oreilles droites. Elle affichait un sourire léger alors qu’elle se promenait en se laissant divaguer. La vie parmi les lions lui convenait pas mal, d’autant plus qu’ils étaient un certain nombre et de ce fait elle ne se sentait pas spécialement seule. Mais maintenant qu’elle grandissait le besoin de contacte se faisait bien moins présent. Elle ne savait pas vraiment si c’était un changement d’éducation qui avait fait ça ou juste son caractère qui devait devenir ainsi mais ça lui convenait plutôt bien.
Le long de sa route elle rencontra divers animaux qu’elle observa ou même accosta pour faire leur rencontre. Et même si elle n’avait rien de bien effrayant, certain préférèrent s’enfuir plutôt que de vouloir faire connaissance. C’est que les Lycaons n’avaient pas pour réputation d’être particulièrement sympathique lorsqu’ils étaient en chasse, même si elle doutait que Fleck ou les siens soient de vrais tortionnaire. Enfin, heureusement pour la jeune canidé, ce genre de chose n’était jamais arrivé à ses oreilles, et puisqu’elle avait énormément de mal à chasser et qu’au final elle mangeait ce que les lionnes ramenait…

Enfin… Au bout d’un moment une drôle d’odeur arriva à sa truffe. Curieuse elle se lança sur la piste, bien qu’elle avait l’impression de savoir ce que c’était. Prenant son temps pour bien réussir à flairer, continuant de s’entrainer à ce niveau là, elle parvint à ne pas se faire déconcentrer par les autres odeurs et finit par atteindre son objectif. Son regard doré se posa alors sur la carcasse d’un buffle déjà bien entamé et pourrissant au soleil. Elle regarda autour d’elle, ne voyant personne, et reposa la truffe sur le sol pour essayer de savoir qui avait tué la proie. Et l’odeur qui lui arriva en premier fut celle d’une Hyène. Une trace encore fraiche qui attisa la curiosité de la petite femelle, d’autant plus qu’elle savait très bien que ce n’était pas l’odeur de la jolie Hyène blanche qu’elle avait put voir quelques mois auparavant. Alala… ça faisait déjà si longtemps… Elle se demandait bien ce qu’elle était devenue, Kuruka. Si elle avait réussi à calmer les choses dans sa meute. En tout cas elle n’avait pas entendu dire que les étrangers pouvaient de nouveau aller se promener dans le cimetière des éléphants.

Yetsa se demanda du coup ce que pouvait faire une Hyène par ici. Aussitôt elle essaya de trouver une piste, et mit quelques secondes a trouver le chemin et se mit en route. Elle n’eut pas à faire beaucoup de mètre avant de tomber sur sa cible. Elle c’était approchée silencieusement et fut surprise de se retrouver aussi proche d’une hyène aussi vite. Trop concentré sur sa piste, elle n’avait pas fait attention… Alors elle le regarda avec des yeux ronds, immobile quelques secondes avant de faire un bond en arrière, assez haut, plus par surprise que par réelle peur.

- AH ! Tu étais là ?!

Oui bon en même temps à quoi elle s’attendait… Enfin. Elle lui laissa pas le temps de répondre qu’elle reprit aussitôt la parole.

- C’est toi qui a tué ce buffle ! Woua ! T’es super fort !

Bien sûr, elle avait été à la théorie la plus simple, sans chercher plus loin. Ou plutôt qu’elle ne connaissait pas vraiment les gabaries qu’il fallait pour tuer tel ou tel proie. Et les buffles, les lionnes en apportait souvent finalement. Mais elles étaient plusieurs alors que lui… Enfin…
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Yetsa Piaille en Brown


PrésentationRecherche rpGalerie
Avatar @ Fleck // Signature @ Ocylan(moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4698-yetsa-vers-une-nouvelle-v
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 144
En savoir +
MessageSujet: Re: Over the Hills and Far away Ft Yetsa    Mar 23 Jan - 16:27

L’objectif était de garder un oeil sur la carcasse qui pourrissait tout en faisant travailler les autres sens pour détecter l’approche d’un autre prédateur. Si la chance continuait à être de son côté, dans quelques heures personne ne viendra et il pourra se remettre à manger sans risquer de vomir ce qu’il avait déjà avalé. Alors sa longue surveillance commença…

Les minutes commencèrent alors à défiler. Au début elles passaient plutôt vite. Jaherys avait encore les oreilles dressait et se ressassait dans sa tête les derniers évènements de la meute. Evidemment cela n’aidait en rien à aller mieux mais il ne pouvait empêcher son inconscient de lui faire revivre les dernières scènes de son ancienne vie qu’il ne retrouvera sans doute plus jamais.
Mais avec la chaleur des débuts d’après-midi, ses idées commençaient à devenir de moins en moins lucides, ce qui avait une forme solide dans sa tête se floutait lentement. Tout d’abord c’était le paysage qui devenait trouble ensuite ce fut le tour des êtres vivants qui habitaient ses pensées. Ils semblaient se détacher de leur socle là où ils les avaient rangés dans sa tête pour aller se confondre dans le décors et ne former qu’un tableau sans forme et aussi tangible qu’un rêve.
Ses oreilles peinaient à rester droites et ses yeux s’étaient déjà fermés depuis un moment. En bref le jeune mâle se laisser aller à une sieste sans même s’en rendre compte.

« AH tu es là! »

Il ne sait pas combien de temps il était resté dans cet état de torpeur mais sans ce stimuli externe il était parti pour ne se réveiller qu’au crépuscule.

« C’est toi qui a tué ce buffle ! Wouaw tu es super fort ! »

Les secondes passaient le temps pour ouvrir complètement les yeux et analyser la situation. Il manqua de sauter par reflex et de mordre l’inconnue mais il finit par se retenir quand il constata qu’il avait à faire à une créature plus petite que lui. Prédateur ou pas il n’avait pas de raison de s’y attaquer, inutile de risquer une blessure pour si peu. Cette inconnue ne ressemblait à rien de ce qu’il connaissait mais avec ses couleurs et la forme de sa tête on aurait dit un genre d’hyène mais en moins trapu. Son odeur aussi lui était étrangère: un subtile mélange de canidé et de senteurs…féline. Pourtant en gouttant l’air il n’y avait rien qui trahissait la présence d’un lion. Sans doute que cette petite avait du s’y frotter il n’y a pas longtemps…Et elle s’en serait sortie vivante?

Un coup d’oeil dans toutes les directions pour se rassurer et il prit enfin la peine de lui répondre:

« Mais d’où tu sors?! »


Question évidente qu’il balança instinctivement sans même y penser, ensuite il enchaina sur ce qu’avait dit en dernier l’étrange créature à l’odeur de chacal et de lion.

« Oh oui bien sûr, il n’y a aucuns buffle qui pourrait me résister… Si on part du principe qu’il est déjà mort et incapable de donner des coups de cornes … »


_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 504
Localisation : Sous le soleil des tropics ~♫

En savoir +
MessageSujet: Re: Over the Hills and Far away Ft Yetsa    Mar 23 Jan - 18:29

Over the Hills and Far away


C’était marrant aux yeux de la jeune canidé, l’air endormit de la Hyène qui lui faisait face. Elle en aurait presque rit, n’ayant aucune peur face à l’inconnu. Il faut dire que ces derniers mois avaient été tellement doux. Bon… A part la remontrance de Fleck mais… C’était à raison après tout. Et autant dire qu’elle s’en voulait encore d’avoir totalement oublié ce « détail » de leur conversation.

Enfin, les oreilles droites, et la queue en panache elle regardait la hyène devant elle avec grand intérêt. Elle se demandait d’ailleurs ce que faisait cet animal sur Prideland alors que personne ne pouvait aller sur leur territoire. Mais Yetsa était sûre qu’il devait venir du cimetière. Après tout il en portait encore l’odeur. Bien qu’elle paraissait déjà plutôt ancienne ? Boarf, il voulait peut-être juste visité. Et elle ne pensait pas vraiment que le clan de lion avec qui elle vivait serait contre ça, bien au contraire. Kumpa avait bien accepté que sa famille s’installe sur ses terres si jamais ils venaient à revenir par ici.
Lorsque le mâle finit par parler elle haussa un sourcil. D’où elle sortait ? C’était quoi cette question ?… Autant dire que pour le coup elle ignorait totalement quoi répondre. Puis quel ne fut sa déception lorsqu’il lui dit que le buffle était en faites déjà mort quand il est arrivé. A bon… Du moins c’est ce qu’elle avait comprit avec son étrange phrase.

- Ba… Tu veux que je sorte d’où ? J’habite ici, avec les lions.

Elle venait de sortir ça avec tellement de facilité… Il faut dire que pour elle sa situation était tout ce qu’il y avait de plus normal en soit. Enfin, elle ne pouvait plus s’imaginer à l’heure actuelle que quelqu’un puisse avoir peur des lions. A ses yeux ils étaient tellement gentil… Et ils partageaient leur nourriture avec elle. Bon, c’était pas vraiment une perte pour eux, vue l’appétit d’oiseau qu’elle pouvait avoir. Mais bon.

- Tu l’as trouvé comme ça alors ? Oh. C’est bizarre ça… Ou c‘est un copain à toi qui l‘a tué ?

Elle regarda autour d’elle, attentive à tout mouvement, ce disant que si sa trouvait le vrai chasseur devait être pas loin, mais elle ne vit qu’un oiseau se poser sur une banche.

- Les lionnes elles en apportent pas très souvent des buffles. Elles disent qu’ils sont dangereux la plupart du temps et que ça vaux pas le coup de se faire tuer comme ça.

Et puis elles avaient dit aussi que ces mastodonte étaient des plus susceptible. Qu’il suffisait qu’ils voient un lion de loin pour décider de le charger sans chercher à comprendre plus. Bon, elle n’avait pas bien comprit pourquoi et préférait les regarder de loin du coup, au cas où. Non pas qu’elle les voyait dangereux, au contraire, mais plutôt qu’elle avait promis de ne pas aller les voir.

- Dis, tu t’es perdu pour être ici ? D’habitude les Hyènes viennent pas ici. Elles préfèrent rester au cimetière des éléphants. Non ?

Il n’y avait rien de bien méchant dans ses paroles, elle était juste curieuse, voulant comprendre le pourquoi du comment plus que pour lui reprocher sa présence par ici…
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Yetsa Piaille en Brown


PrésentationRecherche rpGalerie
Avatar @ Fleck // Signature @ Ocylan(moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4698-yetsa-vers-une-nouvelle-v
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 144
En savoir +
MessageSujet: Re: Over the Hills and Far away Ft Yetsa    Mar 30 Jan - 11:52

« … J’habite ici avec les lions »

Cette petite créature allait de surprise en surprise, mais peu importe ce qui pourrait suivre cette déclaration, elle ne l’égalerait jamais. Sur ces mots les pupilles de Jaherys se dilatèrent le temps d’une demi seconde avant qu’il ne reprenne le contrôle sur ses émotions. Mieux valait cacher sa stupeur face à cette information et puis il n’était pas exclus que cette animal pouvait lui mentir.
En effet pour lui un lion reste un énorme monstre qui pourrait balayer une vie d’un simple coup de griffe. Cette dernière pensée le fit s’évader un bref instant dans son esprit. Il réalisait à quel point il était faible, plus qu’il ne le pensait et que si il ne pouvait pas grandir et se faire pousser de plus grandes griffes, il lui fallait impérativement apprendre à se défendre correctement s’il voulait survivre assez longtemps pour pouvoir se venger.
La survie, il n’y avait plus que ça qui comptait à présent. Pour se venger il fallait vivre, peu importe la manière, même de la plus vil des façons il le fallait et sa haine allait être le carburant qui mettrait en marche la machine..

Lorsqu’il émergea du fond de ses pensées il ne pouvait pas savoir si son absence, aussi courte qu’elle fut, se fit remarquer. Pour ne pas paraître suspect il fit mine d’avoir écouter ce que la petite créature disait. Par chance elle ne s’était pas arrêter de parler.

« Si c’est un copain à moi qui l’a tué? » La technique de répéter la dernière phrase entendu pour se remettre dans le bain de la conversation. Facile à maitriser et très efficace contre les esprits naïfs.

Il essaya de placer un mot mais il fut de nouveau absorbé par une pensée. Cette dernière phrase lui démontrait qu’il ne pourrait plus jamais compter sur ses congénères comme il avait l’habitude de le faire, ce qui faisait accroître son sentiment de vulnérabilité.

Sans rien ajouter il préféra laisser l’étrange animal finir son discours histoire de voir si il n’y avait pas d’autres informations à récolter.

Elle lui parlait de sa vie avec les lions, ces derniers semblaient selon ses dires, lui apporter nourriture et protection! Rien que ça! Et en quel honneur? Qu’avait - elle bien pu faire pour mériter tout ce lux ? Et depuis quand des bêtes primitives se préoccupent d’autre choses que d’eux même? Evidemment ils y gagnaient quelque chose, comme l’alliance avec Kuruka, ils exploitaient toutes les autres espèces de prédateur à leur profits, il ne voyait que ça. C’était plutôt logique, il devait maintenir leur domination sur toute la savane de cette manière.

Finalement elle termina par porter de nouveau sa curiosité sur lui. Elle lui demandait ce qu’une hyène pouvait bien faire hors des limites de son territoire. Cette question lui déplu, mais il s’efforcer de maintenir une expression neutre.

« Je comprend. Il existe donc un accord qui te permet de vivre auprès des lions c’est bien ça? Sinon les lionnes ont raison, ça ne vaut pas la peine de risquer sa vie pour tuer un buffle. Cependant celui-ci a du être chassé par tes amis. Hm, j’espère qu’ils ne verront pas d’un mauvais oeil que je nettoie un peu derrière eux. »

Il parlait calmement, marqua une légère pause avant de continuer:

« D’habitude les hyènes vivent au cimetière c’est vrai mais ce n’est plus mon cas. Si ma …présence met mal à l’aise les maîtres des lieux autant le dire tout de suite »

Il n’avait pas dit ça sur un ton énervé voir vexé, il débitait ses mots sur le même rythme qu’à l’instant. Calme, maitrisé et sans trop d’émotion.

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 504
Localisation : Sous le soleil des tropics ~♫

En savoir +
MessageSujet: Re: Over the Hills and Far away Ft Yetsa    Sam 3 Fév - 15:08

Over the Hills and Far away


Cette Hyène avait l’air un peu étrange, un peu ailleurs. La jeune Lycaonne l’observait avec attention, les oreilles droites et la queue ayant finit par se stabiliser en hauteur, laissant retomber se jolie panache blanc, caractéristique de son espèce. La jeune femelle avait déversé pas mal de mot, mais une chose l’avait tiqué, même si finalement elle se dit qu’elle devait rêver. Puis il finit par reprendre la parole, lui demandant en soit si elle avait un accord avec les lions. Un accord ?… Elle le regardait avec des yeux ronds, le laissant continuer dans sa lancé. Elle put donc savoir en soit qu’il n’avait aucune idée de qui avait tué se buffle. Aussitôt elle posa son regard sur la carcasse à la viande peu alléchante pour elle puis elle regarda de nouveau la Hyène qui lui faisait face.

- Ba… Il y a beaucoup de voyageur qui passe par ici, tant qu’ils respectent les lois des Pridelanders ils n’y a aucune raison qu’ils ne soient pas accepté.

Elle afficha un large sourire. Et non, elle n’avait encore aucune notion de ce que pouvait-être un exilé.

- Si tu respecte le cycle de la vie et que tu viens pas agresser les lions ou les voyageurs, il n’y a aucune raison qu’ils soient contre toi. Alors si ce buffle était déjà mort quand tu es arrivé, ba… Tu as le droit. Surtout si c’est pour manger. Et puis il y a une odeur de lion autour de lui, mais c’est pas celle de mes amis. Et elle date de longtemps je crois.

En soit, pour elle, c’était sûr et certain que la carcasse était abandonné. Mais histoire de s’en assurer, elle retourna auprès de la carcasse et renifla autour histoire de voir, sans trouver plus de piste qu’elle n’en avait déjà trouvé. Autant dire qu’elle fut fière d’elle, à voir qu’elle s’amélioré de jour en jour avec ça.

- En faites, que tu la finisses c’est même mieux. C’est nul de la viande qui finit par plus être mangeable pour personne.

Elle sourit et revient vers lui, profitant un peu de son mouvement pour se dépenser et remuer, histoire de pas piétiner sur place une fois en face de lui.

- Mais heu… J’ai pas d’accord avec les lions. Je fais rien pour eux en faites. Je vis juste avec eux, c’est tout. Mais je suis pas d’ici normalement. Enfin, une Hyène m’a ramené jusqu’à l’étang là bas et Temaba, une éléphante, m’a ramené à un de ses amis qui vit avec les lions. Comme j’avais plus de famille ba… Je suis resté avec eux. Et la nuit je dors dans la grotte avec tout le monde.

Elle se figeât, réfléchissant à tout ça. C’était vrais qu’en faites… Elle mangeait la viande qu’apportait les lionnes mais au final, elle faisait rien pour le clan. Elle les remerciait certes pour le repas mais après… Yetsa finit par s’asseoir en faisant une moue…

- Il faudrait que je trouve un truc que je pourrais faire pour eux. Pour les remercier et les aider quand même… Mais les lionnes veulent pas m’apprendre à chasser, elles disent que les Lycaons chassent pas comme les lions.- elle posa son regard sur lui et reprit - Tu crois que je pourrais faire quoi pour eux ? C’est qu’ils sont fort et moi ba… Je suis toute rachitique.

Elle se mit à rire à sa dernière phrase. Il était vrai que question corpulence et force, il y avait largement mieux. Mais bon. Elle compensait ça avec une endurance à toute épreuve et une énergie qui semblait infinie…
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Yetsa Piaille en Brown


PrésentationRecherche rpGalerie
Avatar @ Fleck // Signature @ Ocylan(moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4698-yetsa-vers-une-nouvelle-v
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 144
En savoir +
MessageSujet: Re: Over the Hills and Far away Ft Yetsa    Jeu 8 Fév - 12:46

A cause des piaillements incessants de la petite femelle, Jaherys finit par sortir entièrement de cet état de semi-torpeur qui le maintenait prisonnier de ses pensées. Finalement ce que disait cette créature n’était pas sans intérêts, de même que ses réactions. En effet, elle semblait confiante comme si elle n’avait rien n’a craindre au milieu de cette savane, alors que n’importe quoi de plus gros pourrait l’a prendre en chasse à chaque tournant. Lui même, si l’envie le prenait, pourrait profiter de sa naïveté et lui écraser la gorge d’un rapide coup de crocs. L’idée lui avait même traversée l’esprit un peu plus tôt mais il conclut vite que la tuer était sans grands intérêts surtout que la faim n’était plus un problème.
Au contraire, plus cette dernière parlait et lâcher des informations, plus son cas devenait intéressant.

Elle parlait des lois en vigueur pour commencer, du moins elle y faisait grandement allusion. Le cycle de la vie, évidemment, en tant qu’ancien membre d’un pays voisin, il avait eu vent de cette façon de vivre. Etrange coutume mais qui n’était pas sans intérêt, comme quoi un énorme lion pourrait facilement se faire manipuler par une petite mangouste sous l’égide du cycle de la vie. C’était sans doute lié au fait qu’une carnivore de sa trempe se donnait le luxe de se promener la tête haute en agissant comme si tout le monde était ami en ce bas monde. Finalement cette rencontre fortuite était peut-être la meilleure chose qui lui soit tombé dessus depuis un bon moment. Il y avait tant de choses que Kuruka se tenait de communiquer sur les lions et les pays limitrophes et cette histoire de petit canidé logé et nourri sans rien en retour au milieu du gouvernement le plus puissant de la savane devait être l’une de ses nombreuses part d’ombre que la femelle blanche avait omit d’éclairer auprès de son peuple d’attardé.
Car oui finalement la mentalité des hyènes de cette meute était des plus stupides. En refusant de se poser plus de questions que nécessaire sur le monde qui les entoure, elles paraissaient se contenter bêtement du peu qu’elles possédaient alors qu’en face, des créatures encore plus insignifiante avaient la vie d’une dominante. Finalement ce n’était pas un si grand exploit pour Kuruka d’avoir pu maintenir sa tête au pouvoir de ce peuple d’imbécile…

« Le cycle de la vie, je vois, intéressant.. » Qu’il répondit pour rassurer son interlocutrice qu’elle avait toujours son attention.

En fin de compte la petite femelle se mit à rentrer plus en profondeur sur sa vie et sa relation avec les lions. Au bout d’une histoire brièvement raconté comme quoi elle se serait retrouvée là par erreur, elle confirma encore son statu de privilégié. Certes elle avait été séparé de sa meute d’origine, ce qui rajoutait un peu plus de sens à cette situation peu commune et qui l’a rendait encore plus … interessante.

Elle finit par émettre un signe de culpabilité. À en juger à ses dires, elle se sentait mal de ne rien apporter en retour à sa meute d’adoption. Voilà qui était captivant. Elle riait sur ce qu’elle venait de dire, elle était enjouée et ne pouvait pas s’empêcher de le communiquer. Au moins cela rééquilibrait la jauge de moral si on combinait son humeur à celle de la hyène.

Il se leva lentement pour s’étirer les pattes arrières trop engourdi. Les poiles de sa crinières dorsale, n’étant plus entretenus depuis un petit moment, avaient fini par pousser dépassant la limite qu’il autorisait. D’un geste de sa patte il se dégagea le front et orienta cette excroissance capillaire vers l’arrière. Esthétiquement c’était bien meilleure et en plus cela donnait plus de volume à son enveloppe physique.

Une fois confortablement réinstallé sur son postérieur, il fixa son interlocutrice de son regard perçant de charognard et répondit d’une voix calme et presque amicale:

«Hm, donc tu es bel et bien logé et nourri aux frais des grands félins. J’espère que tu as consciente de ta chance, et oui si tu veux mon avis tu devrais au moins une fois remercier tes bienfaiteurs. 
Mais ne te tracasses pas avec le pourquoi du comment, tu finiras par trouver, à ton échelle, une façon de leur dire merci.
Excuses moi de revenir là dessus mais je n’ai pas tout bien compris. Tu dis qu’une hyène t’a ramené à un étang pour qu’une éléphante te prenne … chez les lions? Et depuis tu vis avec eux.»

En effet, les informations n’étaient pas suffisantes, il lui en fallait plus. Ensuite il verra comment l’interroger sur le fonctionnement de la meute de lion… et leur projet, si il y en a, pour leur turbulentes voisines hyénidées.

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 504
Localisation : Sous le soleil des tropics ~♫

En savoir +
MessageSujet: Re: Over the Hills and Far away Ft Yetsa    Dim 11 Fév - 11:58

Over the Hills and Far away


Plus elle regardait cet étranger, plus elle le trouvait… Bizarre ? Il avait l’air ailleurs, un peu à l’ouest, préoccupait peut-être ?… Enfin. Elle ne dit rien, essayant de lui redonner le sourire l’air de rien. Après tout il n’était pas méchant. Pourquoi le serait-il ? Il n’avait aucune raison de la chasser à ses yeux, puisqu’elle n’avait pas touché à sa pitance. De toute façon, vue l’odeur, elle n’en avait clairement pas l’envie. Enfin, attentive elle le regardait de ses yeux dorés. Elle le trouvait d’autant plus étrange, lorsqu’il répéta une fois de plus ce qu’elle venait de lui dire. Enfin, même si c’était juste une partie.
Elle ne perdit néanmoins pas son sourire, regardant donc la Hyène lorsqu’il reprit la parole pour lui dire qu’elle avait beaucoup de chance d’être ainsi aidé par les lions.
Puis, il lui demanda plus de précision vis-à-vis de l’histoire avec la hyène….

- Heu… Pas oui. J’étais avec ma meute. Ils étaient partie chassé puis y’avait une papillon. Alors je l’ai suivit pour l’attraper, mais je me suis perdu. Une hyène m’a trouvé et m’a emporté. Jusqu’à l’étang. Mais j’ai voulu fuir et une éléphante est venue m’aidé. Parce qu’à l’étang c’est interdit de chasser. Mais bon. Comme c’est un éléphant elle m’a emmené voir un de ses bons amis, un autre Lycaon qui vit avec les lions. Et depuis ba, je vie avec eux.

Elle haussa les épaules, voyant son histoire comme quelque chose de… Commun. Alors elle le regarda avec curiosité, penchant la tête sur le coté.

- Mais je me souviens plus si elle m’a dit comment elle s’appelait. Enfin il. Il était gris avec des tâches. Et vraiment grand !…

Elle se tue un instant puis se mit à rire.

- Enfin. J’étais toute petite alors… Je sais pas en faites quel taille il faisait. Mais il rigolait beaucoup. Sauf à l’étang. Tu le connais peut-être, non ?

La tête penché sur le coté, elle attendait la réponse. C’était vrai qu’au final, elle avait jamais demandé à Kuruka si elle connaissait cette Hyène. Maintenant qu’elle y pensait, elle aurait bien voulut le revoir celui-là, pour discuter, éclairer certaine chose aussi que le temps avait finit par effacer de sa mémoire. Enfin temps… si c’était que ça…

- AH ! Au faites, je m’appel Yetsa.

Elle sourit, gardant un air innocent.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Yetsa Piaille en Brown


PrésentationRecherche rpGalerie
Avatar @ Fleck // Signature @ Ocylan(moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4698-yetsa-vers-une-nouvelle-v
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 144
En savoir +
MessageSujet: Re: Over the Hills and Far away Ft Yetsa    Jeu 15 Fév - 12:55


Après avoir parlé il ferma les yeux et prit une légère aspiration. Il rouvrit aussitôt ses globes rouges pour fixer son interlocutrice du regard. L’action dura à peine une seconde mais cette marge de temps éphémère fut suffisante à remettre un peu d’ordre dans la tête de l’hyène.
En fin de compte l’histoire de cette petite était beaucoup plus intéressante qu’elle ne l’imaginait. Contrairement à lui, cette dernière semblait appartenir à un clan nomade, autrement dit elle devait contenir en elle de précieuses informations sur la nature et les différentes créatures qui foulent cette terre.
Mieux encore, à l’entendre, elle aurait été forcé d’émigrer très tôt de son clan natal pour rejoindre la meute des rois.
Pour faire simple cette petite pourrait être une très bonne source d’information sur la savane et surtout, sur les puissantes créatures qui ont fait les lois. Il aura tout le temps de se perdre dans ses analyses plus tard, pour l’heure il choisit de prêter une oreille plus attentive aux histoires qu’on lui racontait.

Malheureusement elle s’attardait trop sur des détailles inutiles mais qui, il lui semblait, l’avait marqués. Comme par exemple cette hyène qui l’aurait attaqué, pour elle cette mésaventure n’avait aucunes logique. Bien sûr partant du principe que son éducation chez les lions à certainement du fausser les relations qu’elle entretiendrait normalement avec les autres espèces. Un effet pervers à sa situation, pour elle tout le monde devait être gentil et bienveillant sinon…sinon elle n’aurait même pas osé lui adresser la parole au début.
Puis finalement avant de lui révéler qu’elle s’appelait Yetsa, elle lui demanda si il connaissait la fameuse hyène de son histoire. Logique vraiment enfantine de faire un tel rapprochement, il se pourrait bien que cette animal soit mort depuis longtemps, tout comme il se pourrait qu’il s’agisse d’une idiote de la meute..

Il lui lança alors un regard bienveillant en adoptant une expression amusé en guise de réponse à l’innocence et la naïveté de la petite Yetsa.

«Il se pourrait que je connaisse cette fameuse hyène dont tu parles, mais j’en doute… Le monde est si vaste, ça se trouve il n’était peut être qu’un solitaire sans meute et de passage… »

Il prit une petite pause avant de continuer:

« Comme tu l’as dit c’était il y a longtemps, il n’est peut-être plus de ce monde qui sait. Mais je comprend que cet évènement t’ait à ce point marqué… Yetsa c’est ca?, je ne crois pas aux hasards des rencontres, celle-ci devait peut-être t’amener à devenir ce que tu es aujourd’hui .. et qui tu deviendras demain… »

Il prononça sa dernière phrase calmement sans y mettre plus d’explications un peu comme si il s’adressait à lui même. En tout cas il n’espérait non plus pas qu’un autre animal comprenne sa logique.
Finalement il reprit,

« En tout cas, enchanté Yetsa! »

Il fallait prendre ses précautions, surtout quand on a récemment gagné le statu d’exilé. D’un côté, il voulait gagner la confiance de la petite, la mettre dans une situation où elle se sentirait à l’aise qu’elle puisse continuer de parler librement. Mais en parallèle à cela, il fallait faire attention aux traces qu’il laissait involontairement derrière lui. En effet Prideland avait de trop bon rapports avec Kuruka pour qu’ils laissent une hyène en disgrâce circuler librement sur le territoire. De plus, avec le dernier coup d’Etat manqué, Kuruka ne perdra pas son temps et se mettra vite d’accord avec les lions du rocher pour chercher d’éventuel cellules de cette révolution qui pourraient encore subsister… Makeo en toute logique braquera sur lui toute la lumière des recherches mais ceux qui l’auront suivit viendront ensuite compléter le tableau.
C’était des spéculations mais compte tenue de la situation, il valait toujours mieux prévenir qu’avoir des regrets.

Ajoutons à cela cet espèce de monstre qui répond au nom de Shasta. Cette dernière voudra sans doutes chercher à le tuer. La sentence d’exil qu’il a écopé ne suffira certainement pas à calmer les ardeurs primaires de cet animal.

Le risque n’était pas négligeable, il fallait impérativement brouiller les pistes d’une façon ou d’une autre. Changer son odeur était la meilleure solution mais aussi la plus irréalisable dans un laps de temps aussi court. Autant commencer par le plus évident: le nom. De cette façon si jamais les lions auront eut vent des derniers évènements chez les hyènes, le nom que cette petite risquerait de leur rapporter, si elle devait rendre des comptes, aura moins de chances d’éveiller des soupçons.

« Appelles-moi Maruka pour les désignations. » Un mélange des noms Kuruka et Makeo en guise d’ultime provocation à son ancienne meute si jamais l’information tomberait dans les mauvaises oreilles.
Il continua de parler avec un ton calme et posé.

«Et tu passes ainsi toutes tes journées à patrouiller dans la savane pour faire un rapport aux lions?
Oh Désolé, je sais que c’est impoli de poser toutes ses questions sans rien dire en retour sur ma personne. Mais rassures-toi, j’ai de bonnes raisons pour garder garder le silence là dessus. Il vaut mieux pour toi que tu en saches le moins là dessus…pour l’instant. »


En concluant ainsi sa dernière phrase, il pourrait éveiller chez la petite Yetsa l’envie d’en apprendre plus sur lui, de vouloir lever ce voile d’ombre dans lequel il vient de rentrer. Plus elle voudra en apprendre sur lui, mieux il pourra lui tirer de précieuses informations.

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 504
Localisation : Sous le soleil des tropics ~♫

En savoir +
MessageSujet: Re: Over the Hills and Far away Ft Yetsa    Dim 18 Fév - 16:41

Over the Hills and Far away


Attentive, silencieuse, elle écoutait de nouveau cette étrange Hyène qu’elle avait donc ainsi rencontré. Enfin. Il lui dit qu’il se pourrait qu’il connaisse cette Hyène mais que le monde était des plus vaste. Et surtout, il lui mit une bien étrange idée en tête Qui aurait sans doute contenté Fleck puisque du coup ça lui retirait tout questionnement en ce qui concernait celui qui l’avait apporté sur Prideland. Et par conséquent lui donnait bien moins envie d’enquêter pour le retrouver et s’expliquer avec lui. Mais… Il serait mort ? Même si c’était qu’une possibilité, la femelle préféra y croire. Bien que cela lui fit un peu mal au cœur en se disant qu’il était peut-être mort de faim puisqu’il n’avait pas put la manger. N’ayant jamais chassé, elle était loin de s’imaginer que toute les chasses n’étaient pas forcément concluante, bien au contraire.
En tout cas elle finit par sourire et acquiesça vivement.

- Oh oui. Je ne crois pas non plus au Hasard. Il est dit dans les légendes des Lycaons que les Kukosas guident les siens pour le meilleur. Pour qu’ils aient la vie qu’ils méritent. Alors peut-être qu’ils pensaient que je serais mieux avec les lions qu’avec ma meute.

Enfin, il lui fit savoir qu’il était enchanté de la rencontrer, avant de se présenter. Enfin, il se présenta d’une façon vraiment étrange. L’appeler Maruka pour les désignations ?… ça voulait dire quoi ça ?… Mais elle resta de marbre, les oreilles droites, à l’écoute, alors qu’il continuait de parler, lui demandant donc si elle passait ses journées à patrouiller pour les lions, avant de parler de lui. Sur le fait qu’il valait mieux qu’il en dise le moins possible à son sujet. Que c’était mieux pour elle… Autant dire que pour le coup, il réussit à toucher sa curiosité en plein cœur. Efficace.

- Heu… Ba non. Je patrouille pas. Je fais rien pour les lions. Je me promène juste, c’est tout. J’aime pas rester au rocher sans rien faire alors voila.

Mais il n’empêche que l’idée était des plus plaisante. Patrouiller pour les lions. Au moins ça leur rendrait service non ? Et ça justifierais qu’elle mange à leur frais. Même si bon, comparé aux lions elle avait un appétit d’oiseau. Alors qu’elle pioche ou non n’était au final pas très important finalement.

- Mais heu… Maruka, c’est pas ton vrai nom n’est-ce pas ? C’est la première fois que quelqu’un se présente comme ça. C’est bizarre.

Elle ne put s’empêcher d’en rire puis le regarde.

- Mais tu as fais une bêtise pour que ce soit si… Enfin pour que ce soit mieux que j’en sache le moins ? Ou alors tu es poursuivit ?… Tu sais il y a les gardiens par ici alors… Si tu es recherché tu devrais partir. Ils font respecter le cycle de la vie sur les terres des lions.

Elle irait baver ? Non. Elle n’en voyait pas l’intérêt, surtout s’il ne lui avait pas donné son vrais nom. Et puis les affaires politiques c’étaient pas son domaine non plus. Trop jeune encore, sans doute.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Yetsa Piaille en Brown


PrésentationRecherche rpGalerie
Avatar @ Fleck // Signature @ Ocylan(moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4698-yetsa-vers-une-nouvelle-v

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Over the Hills and Far away Ft Yetsa    

Revenir en haut Aller en bas
 
Over the Hills and Far away Ft Yetsa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Les Allumés de Beverly Hills [DVDRiP]
» LE SANATORIUM DE WAVERLY HILLS
» Building homes a struggle in Haiti
» Donnez la réplique ici !
» ESKIL ∞ over the hills and far away.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Glorieux Royaume — Prideland
 :: La Savane
-