Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Burning sun (VITA & SOTO)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 945
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Burning sun (VITA & SOTO)   Mar 16 Jan - 21:16


Le sang de la lionne bouillonnait. Prêcheuse de rédemption depuis son grand retour, c'était la première fois qu'Ahva cédait de nouveau à ses pulsions sanguines. Soto lui avait menti ou du moins en était-elle persuadée. La venue d'exilés sur Prideland n'avait jamais fait parti de leur accord. Essayait-il de la lui mettre à l'envers ? Ahva n'était pas née de la dernière pluie, elle avait appris de ses erreurs et ne se laisserait plus doubler. Il allait l'entendre. D'un pas déterminé, la lionne quitta la savane dans le plus grand secret. Elle siffla l'un des oiseaux au service de la famille royal, celui qui lui était le plus fidèle, et le fit quérir d'aller avertir Soto de sa venue. Consciente que la rencontre ne pouvait se faire dans l'ancien royaume des Marozis et encore moins sur Prideland, elle l'invita à se rendre sur Freeland. Assez d'exilés sur Prideland.

Tandis qu'elle s'éloignait de son royaume, une odeur bien connue agita son museau. Un rictus étira ses babines. Le parfait compagnon pour une telle affaire. Occasionnant un léger détour, la féline suivit la trace de son futur acolyte -elle savait qu'il ne refuserait pas son invitation-. Les recherches ne s'éternisèrent pas car déjà l'ombre du rouge se dessinait. Ahva s'assura qu'aucun autre lion ne traînait dans les parages et s'avança à sa rencontre. Son agitation était palpable, son agacement aussi.

« Hé, vieux rouge !» le salua-t-elle dans un léger rictus qui n'annonçait rien de bien chrétien. « J'ai une petite affaire qui devrait t'intéresser. »

Lorgnant le mâle d'un regard brûlant, elle s'assura d'avoir toute son attention avant de continuer. Son éternel plaisir à être en compagnie du hors-la-loi n'enlevait rien à son amertume de l'instant aussi la guerrière ne passa pas quatre chemins.

« Je m'apprête à retrouver Soto. Tu sais, l'exilé ... » son regard était inquisiteur mais elle savait qu'il n'avait pas oublié ce nom. Tout ce qui touchait à Ishana était à jamais gravé dans la mémoire de Vita, d'autant plus lorsqu'il était question de sa sécurité. « Tu veux te joindre à moi ? »

Sans intention de nuire à son ami, la lionne ne put s'empêcher de gronder à ses derniers mots. Oui, elle était visiblement très agacée. Ahva savait que cette entrevue intéresserait le vieux mâle et si elle savait lui faire grâce de cette offre, elle même n'était pas dérangée à l'idée de revoir Soto accompagné d'un allié. Avait-elle peur de se retrouver seule face à lui ? Peut-être, il dégageait toujours une certaine aura qui la perturbait. Pourtant, sa colère était grande et Ahva savait qu'elle ne se laisserait pas distraire par ses mensonges. Leur alliance était fragile et si elle percevait la moindre intention nuisible, elle ne se gênerait pas de faire sauter sa partie du contrat. Des exilés sur Prideland, vraiment ... à quoi pensait-il.

Impatiente de sauter à la gorge du lion pour demander des explications, elle enchaîna rapidement :

« Si la réponse est oui nous partons maintenant, l'affaire est pressante. »

_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 593
Localisation : En vadrouille.

En savoir +
MessageSujet: Re: Burning sun (VITA & SOTO)   Mar 23 Jan - 14:18


Tandis que, agissant dangereusement, Vita arpentait les frontières de Prideland pour débusquer une proie adéquate, il fut interrompu par une odeur toute particulière. Une odeur portant en partie celle des Pridelanders mais il n’avait pas à s’inquiéter d’être trouvé : il s’agissait d’Ahva. Le mâle rouge avait glissé son regard dans sa direction, un sourire narquois aux babines. “Vieux rouge” ? Ouille, ça faisait mal mais c’était vrai, au fil des mois, il sentait bien qu’il vieillissait. Heureusement les lions du Feu avaient une très bonne constitution et il pouvait encore très bien se débrouiller seul !

« Comme on se retrouve, guerrière dorée. »

Aux paroles de la guerrière, Vita lui rendit son rictus mauvais, l’oeil enflammé par une lueur intéressée. Soto ? Il haussa un sourcil, assit, intrigué. Il se demandait bien ce qu’elle avait à faire avec ce lion-là, n’avaient-ils pas réglé leurs problèmes ? Ou… Quelque chose de mauvais se tramait ? Vita fronça ses sourcils, pensant rapidement à Ishana. Vita, sentant le feu bouillir en lui, rejoignit doucement dans un grognement, ceux d’Ahva. Sa colère était sienne, à cet instant et sans même savoir ce qu’il se déroulait exactement, il ne pouvait empêcher cet étrange lien empathique se produire.

« Évidemment. Je t’avais dit que je serais toujours à tes côtés, après tout. » Et il tenait ses promesses, le hors-la-loi.

Sans attendre, il se releva afin d’emboîter le pas d’Ahva, suivant son allure vive qui témoignait de toute l’irritation prenant son corps. Vita suivit mais bien entendu, les questions ne tardèrent pas à fuser dans son esprit, il n’avait pas peur le moins du moins de savoir dans quoi il s’embarquait, il tenait simplement à être au courant pour pouvoir réagir en conséquence.

« Qu’a t-il fait pour s’attirer le courroux du Soleil ? »


_________________



Vita & Adana:
 

Vita vous agace en #660000
Kit ©️ Yesta
Spoiler ©️ Awena
Personnage ©️ Prince Voldy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4011-vita-l-histoire-d-une-ame
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 945
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Burning sun (VITA & SOTO)   Mar 23 Jan - 15:14


Sans grande hésitation, Vita lui répondit qu’il était de la partie. Ahva sourit, presque conquérante avant la bataille. Ce n’était pas tant un soulagement de le savoir à ses côtés mais plutôt un confort. En pareille situation, rien de mieux qu’un Fils du Feu pour l’aider à brûler. Réactif au possible, le rouge se redressa et emboîta le pas de la princesse. Pas de temps à perdre, Ahva était remontée comme jamais et il lui tardait de retrouver son soi-disant allié.

Les deux lions se mirent donc en route vers l’est. Ahva avait déjà préparé tout leur itinéraire, leur lieu de rencontre imposait de franchir le territoire des hyènes mais s’ils passaient au sud, ils n’auraient probablement pas d’ennuis et à cette allure ils passeraient vite inaperçu. De toute façon la lionne n’avait guère de temps à perdre en contournant par Freeland bien que l’idée de faire poireauter Soto ne lui était pas déplaisante. S’il avait accepté de suivre la lionne sans même connaître l’ampleur du problème, Vita l’interrogea toutefois sur les raisons de son agacement. La guerrière pesta.

« Il me la met à l’envers ce chien galeux ! »

Ses crocs étaient serrés. Toute cette situation la dépassant peut-être, Ahva montrait vite des signes de suspicion et craignait les agissements de l’exilé. Soto avait encore besoin d’elle et ne se risquait probablement pas à la contrarier mais Ahva était en pétard.

« J’ai trouvé des exilés sur Prideland. » confia-t-elle sans quitter la route du regard. « Ils n’étaient que deux mais leur présence n’a rien d’anodine. Ils cachent quelque chose, j’en suis certaine, la présence d’exilés sur Prideland n’a jamais été mentionné dans notre accord. Je ne sais pas ce qu’il prépare mais on va vite le savoir. »

Ahva n’avait pas confiance en eux et encore moins en Soto. En cet instant précis, elle regrettait amèrement leur accord. L’exilé avait intérêt à trouver une bonne justification sinon il pouvait dire adieu à son accord avec Prideland. Ce qu’elle avait fait, Ahva pouvait le défaire.

_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 593
Localisation : En vadrouille.

En savoir +
MessageSujet: Re: Burning sun (VITA & SOTO)   Mar 23 Jan - 19:57


L’expression d’Ahva était bien explicite et Vita pouvait ressentir toute la colère qui l’habitait, quelque chose provenant du fond de ses entrailles, un air féroce qu’il ne lui avait jamais connu. D’où provenait cette rage dont elle faisait preuve à cet instant ? Visiblement, les contrecoups de ses péripéties dernières étaient encore bien présents, encrés. Toutefois il comprenait, lui-même n’avait jamais pu étouffer sa fureur envers Masika, c’était différent mais au final, tous deux étaient habités par une colère sombre difficilement contrôlable.

Vita l’écoutait donc, la tête légèrement penchée sur le côté, ses prunelles orangées posées sur elle tandis qu’il plissait un peu ses yeux. Des exilés sur Prideland ? Que fichaient-ils là ? Le vieux rouge fronça ses sourcils et inspira longuement, observant devant eux. Sous leurs pattes, les terres changeaient peu à peu tandis qu’ils quittaient le territoire plein d’ossements des hyènes. Peu à peu, la brume envahissait doucement les alentours et Vita éleva la voix.

« Tâche de rester un minimum calme, princesse, la colère n’est pas bonne conseillère dans ce genre de discussions. »

Fit-il d’un ton posé. S’il s’inquiétait du fait que les exilés abusent de l’accord, il préférait conserver un certain calme afin de pouvoir pallier à la colère de la fière guerrière dorée. Le menton haut, le port un peu altier, le fils du Feu scruta les alentours d’un air suspicieux en reconnaissant les lieux. Ils étaient sur Freelands. Les terres de ces bâtards.



_________________



Vita & Adana:
 

Vita vous agace en #660000
Kit ©️ Yesta
Spoiler ©️ Awena
Personnage ©️ Prince Voldy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4011-vita-l-histoire-d-une-ame
avatar
MEMBRE - SOTO


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 658
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: Re: Burning sun (VITA & SOTO)   Dim 4 Fév - 12:56


Ses blessures s'étaient maintenant quasiment refermés après des semaines, Jeuri avait accepté de le rejoindre et le jour J approchait. Que demander de plus pour ensolleiller la journée sur le Royaume Marozis pour une fois ? Il est seulement dommage qu'un oiseau venu à la rencontre du lion jaune ait gâché sa tranquillité. Un oiseau qui lui demandait de se rendre vers Freeland à la demande d'Ahva pour éclaircir des points.

Qu'est-ce qu'elle voulait Ahva, pour le revoir encore une fois ? Elle devait avoir autre chose à faire, comme par exemple faire ce qui a été convenu avec son père, non ? Si elle avait l'idée de lui mettre à l'envers maintenant que le Nyeusis est mort, Soto ne se priverait pas de lui montrer clairement ce qu'elle risque à jouer à ce jeu. Jeuri l'avait mis en garde contre cette lionne, et Soto avait misé sur le fait qu'elle soit plus intelligente que ça pour ne pas prendre le risque de refourrer Prideland dans les conflits. S'était-il trompé ?

Il s'amenait au point de rendez-vous où la lionne dorée voulait le retrouver : aux frontières de Freeland. Il ne connaissait pas vraiment cette terre et ne s'y était jamais rendu par manque d'intérêt. Mais il fallait avouer qu'elle avait du charme, de la verdure à perte de vue. Un royaume aussi riche que Prideland, voire même plus grand.

Il penetra alors dans les montagnes humides, lieu plus froid que les étendues d'herbes du royaume par les immenses ombres que les montagnes projetaient sur le lieu. Les pierres étaient froides et la boue en permanence molle et humide. Un lieu propice en somme pour une nouvelle montée de tensions. Visiblement, la femelle avait largement tenu à ce que leur rencontre soit toujours dissimulée fortement. Il se demandait même s'il ne se rendait pas tout droit dans un piège... Il avançait prudemment et ne manquait jamais une occasion de regarder en arrière, dans le cas où il apercevait des suiveurs ou s'il devait brusquement rebrousser chemin.

Et ce sentiment se renforça lorsqu'il arriva, n'apercevant non pas une mais deux silouhettes. Une silouhette jaune et...une silouhette rouge.

Rouge, c'est ce que ses yeux devinrent lorsqu'il devina aisément de quel sorte de lion rouge il s'agissait. Ce lion, il l'avait déjà aperçu lorsqu'il vivait encore sur Outland. Il était de cette maudite origine dominante dans la famille royale, la copie mâle d'Ishana à qui il rendait visite quelquefois.

L'idée lui vint immédiatement de faire demi-tour et d'avertir directement les autres, mais ils n'étaient que deux visiblement, c'était un peu maigre pour un bête guet-apens, surtout pour un lion de sa corpulence, Ahva le savait. Et puis... Ahva ne s'en sortirait pas aussi facilement sur le moment pour avoir ramené un de ces démons devant lui sans lui en toucher un mot. Qu'est-ce qu'elle avait en tête ?

Il s'avanca vers eux, tout en crachant sa surprise salée qu'il ne pouvait pas contenir plus longtemps :

-Un lion du FEU ?! Tu te fous de moi sale garce , qu'est-ce qu'il fait LÀ ?!

C'était une trop grosse surprise pour que la conversation commence dans les règles de l'art de la politesse. Elle s'était bien gardé de le prévenir d'une tel présence. Sa voix raisonna sur la roche des montagnes humides, repetant inlassablement les derniers mots de ses phrases. La présence inexpliqué d'un lion du feu dans l'endroit. Du feu entre le soleil et la foudre.

La plupart des outlanders avaient vu ce lion rouge au moins une fois vagabonder sur Outland dans le passé, pour rendre visite à sa soeur, mais personne ne le connaissait vraiment, et c'était bien là le problème. Mais il était apparement un membre de la famille royal et c'était déjà bien assez pour le considérer dans le même panier que les Tahaniens.


_________________


Soto vue par Yetsa <3:
 


(c) Kayrou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2236-soto-golden-lion En ligne
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 945
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Burning sun (VITA & SOTO)   Dim 4 Fév - 21:21


Ahva se félicitait d’avoir embarqué le rouge dans ses bagages, sa présence ainsi que ses conseils lui étaient toujours précieux mais aujourd’hui, même ses sages paroles ne sauraient taire sa fureur. Depuis son retour sur Prideland, Ahva n’avait eu de cesse de songer à ce pacte passé avec l’exilé. Elle n’était toujours pas sûr d’avoir pris la bonne décision mais fidèle à sa promesse, elle avait honoré sa part du marché. Qu’en était-il de Soto ? La lionne doutait fortement de sa bonne foi mais lui accordait encore le bénéfice du doute, quoique son état de fureur laissait à en douter. Le vent pouvait vite tourner et la lionne devait savoir qui était ses alliés et ses ennemis.

« Je ne peux rien te promettre, il a le don de me faire sortir de mes gonds. »

Et c’était peu de le dire. Tâchant néanmoins de calmer sa colère en compagnie du rouge qui lui bénéficiait de sa confiance la plus totale, Ahva expirait l’air avec fougue comme pour chasser sa colère mais ce n’était pas tâche facile. Les deux lions avançaient d’un bon pas si bien que sans tarder, ils franchir la frontière de Freeland.

Ahva sentait le poil de son acolyte se hérisser. Elle bascula un regard en sa direction. Sûrement pensait-il à son ennemi juré mais ce n’était pas de lui qu’il devait s’inquiéter aujourd’hui. Aussi discrets que des souris, les deux compères se faufilèrent le long de la frontière, suivant le cours du Mochanga. A l’intersection du fleuve, ils pénétrèrent sur le territoire des hyènes pour couper plus court au trajet et précipitèrent leur pas. Nul n’avait envie de s’attarder sur ce territoire de nos jours. Bien que doté du double de son âge, Vita avait conservé son endurance et filait aussi vite que la princesse guerrière. Ils arrivèrent enfin aux montagnes humides.

Le climat de ces lieux n’avait rien d’enviable. C’était froid, humide, plongé dans le brouillard d’où découlait une atmosphère sinistre. Un endroit peu affluant et par conséquent idéal pour des rencontres secrètes. Ahva se demanda si l’exilé daignerait se pointer. Il n’était pourvu d’aucun sens de l’honneur mais peut-être en raison de leur pacte se bougerait-il les fesses. Il en avait tout intérêt, la lionne ne tarderait guère à en tirer de lourdes conséquences dans le cas contraire mais elle était mauvaise langue car dans la brume se dessinait peu à peu l’ombre imposante d’un lion doré. Il était donc venu. La guerrière glissa un regard à son compagnon de fortune puis avança à la rencontre du fils de la Foudre.

Soto n’était guère réputé pour son sens de l’accueil mais là, ça ne passait pas. Si Ahva avait taché d’écouter son ami pour apaiser sa colère, ses maigres efforts furent aussitôt balayés.

« TU OSES ? » s’indigna-t-elle les yeux écarquillées de colère. « Ce n’est pas à toi de demander des comptes mais bien à moi alors calme tes ardeurs ! Et ne me traite pas de garce ! »

La lionne bouillonnait, le rustre ne lui avait pas manqué. Contrôlant un tantinet ses émotions pour ne pas sortir les crocs -ce qui aurait d’autant plus enflammé Soto -, Ahva reprit la voix moins explosive mais tout aussi accusatrice :

« Vita est mon ami et le frère d’Ishana, il se sentait concerné par le sort de sa sœur étant donné l’invasion imminente d’Hourasi et justement parlons-en de ce plan d’attaque, je t’ai accordé la paix de Prideland et toi tu oses envoyer des exilés sur mes terres ?! ça n’a jamais été convenu, je veux qu’ils dégagent et surtout que tu m’expliques ce qu’ils foutent là-bas ! »

Les coups bas n’étaient guère sa tasse de thé et Soto avait intérêt à lui fournir une bonne explication à ce merdier. Kumpa avait accepté la demande de sa fille mais il lui suffisait d’un mot pour que toute entente cordiale cesse. Campée sur ses positions, Ahva se tenait droite devant le lion. Que Soto comprenne bien une chose, elle n’avait plus peur de lui.

_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 593
Localisation : En vadrouille.

En savoir +
MessageSujet: Re: Burning sun (VITA & SOTO)   Sam 17 Fév - 13:31


Face à eux apparut alors un lion d’une corpulence imposante. Grand et musclé, il paraissait du genre bon guerrier mais Vita ne fut pas spécialement plus impressionné que cela, il observa le lion doré qui semblait brûlant de colère. La tension était palpable des deux côtés mais le vieux mâle resta tranquille, passant ses prunelles orangées d’Ahva au dénommé Soto. Vita eut un petit sourire narquois au coin des babines quand la colère de Soto explosa, il semblait outré par sa présence et Vita songea bien que les dialogues seraient délicats au vu de la colère du lion et de la lionne. D’ailleurs, cette-dernière ne tarda pas à répondre avec autant de fureur, on avait l’impression qu’ils allaient se sauter à la gorge. Vita écouta les paroles d’Ahva avant de se racler la gorge.

« Eh bien, du calme et discutons comme des lions civilisés, ça ne sert à rien de s’énerver ainsi, les explications n’en seront pas meilleures. » Fit d’abord Vita en passant son regard de son amie à l’exilé. Il reprit assez vite, son regard fixé sur Soto.

« Ne m’affilie pas si facilement avec les Outlanders de Tahani, je n’ai rien à voir avec eux. La seule chose qui m’importe est ma soeur et dans vos altercations politiques, je veux simplement avoir la garantie que rien ne lui sera fait. Vous pouvez bien faire ce que vous désirez des autres, leur sort ne m’importe peu. »

Qu’ils meurent, qu’ils soient chassés, Vita n’en dormirait pas plus mal. Il n’avait jamais eu d’attaches particulières avec la famille royale ou avec les autres Outlanders. Il avait vagabondé dans les environs seulement pour sa chère Ishana et l’idée qu’elle soit blessée à cause de ces ridicules histoires de couronne ne lui plaisait pas du tout. Si tel était le cas, il n’hésiterait guère à mettre son grain de sel dans cette histoire et on connaissait bien le tempérament des lions du Feu quand il s’agissait d’un être cher blessé. Ils devenaient de véritables démons acharnés. Vita ne faisait pas exception.

Dans tous les cas, il restait détendu et posé. Observant simplement son interlocuteur. Des souvenirs remontèrent alors dans son esprit, tiens, cette fourrure, ces rayures, n’avait-il pas déjà vu tout cela quelque part ? Il y avait une Outlander identique, auparavant, à Outland. Il ne l’avait pas revu depuis sa discussion avec qui remontait à fort longtemps. Oh, ce n’était pas très important finalement.

« Bien, expliquez-vous tranquillement, vos éclats de voix pourraient attirer des sentinelles Freelanders et j’imagine que c’est la dernière chose que vous souhaitez, qu’on découvre vos petites manigances. »

Vita avait eut un petit sourire amusé. Il se sentait presque comme un père qui, réprobateur, tentait de moraliser ses enfants.

[Désolé du retard !]

_________________



Vita & Adana:
 

Vita vous agace en #660000
Kit ©️ Yesta
Spoiler ©️ Awena
Personnage ©️ Prince Voldy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4011-vita-l-histoire-d-une-ame
avatar
MEMBRE - SOTO


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 658
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: Re: Burning sun (VITA & SOTO)   Mar 27 Fév - 1:52


Evidemment , la lionne du soleil ne resta pas de marbre face au brusque coup de colère orageux du lion doré. Le ton se fit plus fort encore.

Elle parlait d’Eshina et d’Aresak, les deux lions qu’Hourasi avaient envoyés pour faire les repérages vis à vis de l’incendie qu’ils allaient commettre. Soto ne comprenait pas vraiment son énervement, ils n’avaient causé aucun problème jusqu’alors non ? Sinon elle en aurait déjà fait mention dans son torrent de reproches… Ici, seule la présence semblait déjà l’agacer.

-Tu ne t’es pas demandé s’il n’était pas simplement en repérage vis à vis d’une terre voisine à la tienne  par hasard ? Que je sache, ils n’ont encore rien fait pour que tu viennes remettre en doute les choses convenues ! Prideland est relié à tous les royaumes de la Terre des Lions et tu t’étonnes qu’ils y passent ?!


Les deux espions devaient faire plusieurs tours du royaume d’Outland pour leur repérages, il n’était pas étonnant qu’ils espionnaient de loin leurs frontières et qu'ils passaient par les royaumes voisins comme la land, Prideland ou plus discrètement encore ,les frontières du territoire des hyènes. S’ils ne brisaient aucune règle du royaume, ils n’avaient pas lieu d’être chassés de Prideland, du moins le pensait-il, à mauvaise foi ou à raison. Soto savait qu’ils ne feraient rien à Prideland , il supportait donc difficilement le soudain revirement de la femelle et était certain qu’il était presque en train de se faire berner.

C’était alors à lui d’avoir des comptes à rendre hum ? Sans problèmes il allait les lui rendre, avec des coups de griffes sur son corps encore marqué par le combat contre Mopango si elle continuait à chercher la petite bête. Soto comprenait à présent pourquoi elle était venu accompagnée. Sans doute craignait-elle la tension malgré ce qu’elle voudrait lui faire croire.

Elle se tenait droite devant lui, encore plus que la dernière fois ,lors de leurs premières retrouvailles au Royaume Marozis. Et bien parfait, si la dernière fois il s’était arrêté net, aujourd’hui serait fort différent.

-Si c’est une bête excuse pour reculer maintenant…. Fit-il entre les crocs serrés et en sortant les griffes.

Etrangement, Soto s’attendait à ce que le lion du feu suive la marche de la femelle et tout le monde pouvait déjà songer à ce que cela dégénère lors de ce premier tour. Mais il n’en fut rien et Vita intervint avant que les deux lions dorés se jetent l’un sur l’autre.

Cela paraissait étonnant, mais celui qui jouerait visiblement le rôle de médiateur était bien lui. Restait à savoir s’il parviendrait à calmer de manière durable la situation démarrée sur les chapeaux de roues.

-Tiens donc ! Je pensais pourtant que la famille royale d’Outland était lié par le sang avec Ishana et que tous suivaient le même baratin : Famille, Devoir, Honneur. Alors pourquoi tourner le dos aux autres ? Qu'as-tu de si différent ?


La grande majorité de ce diction ne lui disait pas grand chose quant à lui, mais il en connaissait l’importance pour les lions rouges. Combien de fois ne l’avait-il pas entendu sur Outland. C’est vrai qu’à la différence de ses congénères, Vita n’avait jamais été Outlander. Mais ce n’était pas une raison suffisante pour avoir foi en un lion du feu. Tahani et cie étaient en théorie sa famille et ce diction qui collait au pelage des lions rouges lui inspirait méfiance.

A vrai dire, Soto n’avait eu que de peu d’interactions avec Ishana. Il se souvenait de la fois où il avait dû recevoir des soins de sa part après avoir été blessé par Ghoul, ce chacal fou qu’il n’avait jamais réussi à retrouver. Mais c’était loin derrière et Soto ne voyait en chacun des partisans de Tahani que des cibles, même elle.

Mais...sans doute serait-il obligé de poser une exception pour elle afin d’éliminer tous les autres. Mais pour cela, il fallait qu'Ahva lui fiche la paix sur la question des exilés. Pas simple.





_________________


Soto vue par Yetsa <3:
 


(c) Kayrou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2236-soto-golden-lion En ligne
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 945
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Burning sun (VITA & SOTO)   Mer 28 Fév - 11:44


Sans grande surprise, les choses s’envenimèrent. Loin de décolérer Soto lui répondit avec virulence, affirmant qu’il ne s’agissait que d’un repérage.

« Oh ils n’ont encore rien fait ? Alors je dois craindre quelque chose d’eux ?! Tu ne comprends pas que leur seule présence me dérange, ce ne sont pas des lions lambda Soto, ce sont des partisans du prince et je sais très bien ce qu’il prépare alors oui je réagis car je ne leur fais pas confiance ! »

Elle grondait, foutrement agacée que ce soit par cette situation qui la révulsait ou bien encore la réaction du lion doré qui comme d’habitude voulait la faire passer pour une idiote. Pas d’exilés sur ses terres, un point c’est tout ! Ne pouvait-il donc jamais se mettre à sa place ? Oh non, tout tournait toujours autours de monsieur Soto, si haut de son piédestal qui considérait les autres comme de misérables créatures qui osaient venir piaillaient autours de lui. Elle en avait assez d’être toujours considéré comme une gamine à ses yeux.

Franchissant un cap, l’exilé sortit crocs et griffes sous l’égide d’une menace. Reculer ? Qui avait parlé de reculer, elle venait chercher des explications ! Devinant une agression imminente, la princesse feula avec rages et sortit les griffes à son tour, prête à accueillir le lion dans les règles de l’art mais un raclement de gorge l’interpella. Oubliant sa colère l’espace d’un instant, Ahva tourna la tête vers le fils du feu qui assistait d’un air las à leur querelle de jeunes fous furieux. Un peu honteuse d’avoir montré cette facette de sa personnalité au rouge, la princesse rangea ses crocs et détourna le regard. Hmm. Étonnamment, Soto semblait aussi l’écouter. Qui aurait cru que le Feu aurait raison du Soleil et de la Foudre.

Mais lorsque Vita affirma au lion doré qu’il ne s’affiliait pas personnellement à Outland et Tahani, son seul intérêt étant porté sur sa sœur, l’exilé lui répondit dans sa classe habituelle et avec une pointe de mépris. Ahva fronçait des sourcils, elle-même piqué par cette remarque. La devise familiale que Kuzali avait transmise à ses enfants provenait effectivement du plus grand des rouges et si elle était une lionne du Soleil, Ahva ne se sentait pas pour autant exclu de la portée ce dicton et entendre cette haute devise qualifiée de baratin l’agaçait. Qu’est-ce qui, de toute manière, ne l’agaçait dans la situation présente … Si sa fierté familiale était donc touchée, Ahva prit sur elle pour ne pas répondre. Après tout c’était à Vita qu’il s’adressait et lui au moins ne risquait pas d’envenimer les choses. Pas vrai ?

Ajoutant une nouvelle note plus apaisante, le rouge invita les deux excités à reprendre les pourparlers plus tranquillement au risque d’alerter les environs. Hmm, Ahva prit une moue semblable à ceux des enfants qu’on tentait de raisonner. Elle agita sa queue d’un air agacé puis prit une grande inspiration, ravalant sa fierté pour tenter de se faire entendre par l’exilé :

« Je ne te demande qu’une chose : qu’ils partent de Prideland et n’y reviennent pas. »

Elle ne lui demandait pas la lune non plus. Si ses griffes s’étaient rétractées, son regard demeurait tout autant persistant. Elle ne lâcherait pas cette condition, c’était non négociable. Qu’ils aillent donc faire leur repérage ailleurs ces renégats, Prideland serait de toute façon hors du conflit aussi n’y avait-il nul intérêt à inspecter le royaume. Enfin, s’ils partaient évidemment.

_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 593
Localisation : En vadrouille.

En savoir +
MessageSujet: Re: Burning sun (VITA & SOTO)   Mar 20 Mar - 19:03


Vita leva les yeux au ciel, retenant un soupire de passer la barrière de ses lèvres. Bon sang, que les jeux politiques l'ennuyait définitivement ! Si sa soeur n'était pas directement concernée, c'est sûrement que le vieux rouge ne serait pas venu par-ici... Quoiqu'il l'aurait peut-être fait seulement pour Ahva. Dans tous les cas, son intervention semblait avoir un peu calmé les esprits enflammés des deux jeunes lions qui étaient presque prêts à se sauter à la gorge pour s'entre-tuer. Il fit rouler ses prunelles rougeoyantes vers Soto, haussant un sourcil à sa remarque. Nullement piqué par cette-dernière, il haussa ses épaules et prit la parole de son petit air détaché.

« Je comprends bien ta méfiance mais mon unique famille se résume à Ishana, ce dicton, dans mes codes, ne s'applique qu'à elle. Tu peux bien faire ce que vous voulez de Tahani et sa petite bande. »

Fit le vieux rouge en observant le grand mâle jaune. Il parlait tranquillement, en toute sérénité bien que l'idée qu'on puisse l'affilier à Tadji, Tahani et Waasi l'ennuyait assez. Il ne les avait jamais considéré et ça n'allait pas commencer maintenant, leur sort lui importait peu. Il regarda rapidement Ahva du coin de l’œil qui disait ne demander qu'une chose, le départ des exilés de la Savane de Pridelands.

« Et moi je ne demande que la protection de ma sœur. Elle voudra se battre pour sa famille, puisque pour elle, ce dicton s'applique évidemment à Tahani, Waasi et Tadji mais je pourrais l'en dissuader. Si, bien entendu, tu promets qu'elle ne sera pas menacée. »

Termina l'Enfant du Feu, observant toujours Soto. Il comprenait bien sa méfiance, après tout, il ne préparait pas n'importe quoi : il comptait déclarer une guerre. C'était tout naturel d'avoir des réserves. Il jeta un rapide coup d'oeil autour d'eux, n'appréciant que peu l'idée de se retrouver au sein de Freelands tant bien même que ces lieux brumeux soient moins visibles. Heureusement, les deux jeunes s'étaient un peu apaisés, se faire tomber dessus par des patrouilleurs auraient été fort chagrinant...

Vita balaya rapidement cela de sa tête, songeur un instant quand à Ishana. Comment se chargerait-il de la faire sortir de là ? Excellente question, elle était têtue quand elle le voulait et il se souvenait bien qu'à la première guerre, elle n'avait pas pu être présente. Et cela l'avait beaucoup attristé, elle s'en était voulue. Seulement, les guerres n'étaient pas à prendre à la légère, mourir pour la couronne, cela n'avait pas d’intérêt aux yeux du vieux vagabond.

[Personnellement, cela me va très bien !]

_________________



Vita & Adana:
 

Vita vous agace en #660000
Kit ©️ Yesta
Spoiler ©️ Awena
Personnage ©️ Prince Voldy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4011-vita-l-histoire-d-une-ame
avatar
MEMBRE - SOTO


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 658
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: Re: Burning sun (VITA & SOTO)   Sam 31 Mar - 20:50

Vita n’en disait toujours que trop peu sur lui et n’avait pas spécialement répondu aux interrogations du lion jaune. Pourquoi n’avait-il aucune attache vis-à-vis de Tahani et sa famille ? C’était typiquement le lion qu’il aurait envoyé bouler avec de telles réponses si Ahva n’était pas en sa compagnie. Mais déjà elle lui avait imposé sa présence, alors le chasser était un peu tard puisqu’il est déjà au courant de tout ce qu’elle savait déjà, certainement.

La tension s’était calmé et les deux avaient rangés les crocs, mais ce n’était pas pour autant que la conversation se déroulerait toute seule comme une bobine de fil.

Ce qu’ils souhaitaient était également Ishana. Parfait, mais Soto ne se plierait en aucun cas à toutes leurs exigences gratuitement. Ahva avait un peu trop pris la confiance à vouloir jouer ainsi avec son ancien bourreau de jeunesse et si elle et Vita voulaient être satisfaits, il devra tout autant l’être. Comment les deux royaumes réussiraient à s’entendre dans le futur s’ils n’étaient déjà pas capable d’établir un accord sans que l’un en sorte en grinçant des dents ? Dans le passé, Soto se serait amusé à la berner s’il le pouvait, mais il savait qu’aujourd’hui, même s’il était nostalgique de ces temps-là avec Fahari où il pouvait s’amuser avec la princesse à ses dépends, ces jeux d’adolescents étaient finis et ils devaient être mis sur le côté pour réussir.

-Tss. Bon. Commença t-il d'un ton comme s'il aurait préféré se couper la langue plutôt que d'accepter. Il faudra que tu te rendes sur Outland lorsque nous nous y trouverons pour se débarrasser des occupants actuels. Répondit-il à Vita. Si tu parviens toi-même à la faire partir du front avant qu’elle ne se jette dans le combat pour mourir, alors il ne lui arrivera rien dans sa fuite, j’en informerais les autres. Si tu tiens tant à elle, vous n’aurez qu’à l’acceuillir sur Prideland. Mais que ce soit clair, elle sera la seule exception à cette aide que les Pridelanders apporteront à un Outlander de Tahani. La seule et l’unique !

Soto insistait là-dessus, des fois qu’il restait encore d’autres copains Outlanders à sauver qui seraient susceptibles de rompre les conditions du pacte. Il était obligé de leur confier alors quand le retour sur Outland des exilés se passerait environ, les deux espions d’Hourasi devaient faire les derniers préparatifs et le moment approchait. Soto ne souhaitait initialement en rien confier quoi se soit aux Pridelanders mais la méfiance d’Ahva changeait encore la donne. Soto leur dévoilerait, tout en se servant d’Ishana pour garantir que l’affaiblissement d’Outland ne sera pas gêné.

Il se tourna donc évidemment vers la femelle. Il fallait qu’elle laisse Eshina et Aresak observer les frontières situés entre Outland et Prideland. Ils devaient connaitre tous les déplacements habituels de Tahani et Tadji et si jamais ces deux-là passaient régulièrement près des frontières de Prideland, les deux espions devaient être présents pour le constater.

-Je suppose que tu sais très bien ce que je vais te demander. Si je vous donne la date du conflit pour la sauver, laisse en échange les deux éclaireurs faire leur boulot de repérage. Ils ne sont que deux et n’ont aucun intérêt à s’en prendre à Prideland, ils n’ont besoin que de traverser le territoire pour faire attentivement le tour d’Outland le plus rapidement possible. C’est vrai, je n’avais pas prévu leur présence sur Prideland, mais tu me blâmes pour quelque chose que tu es en train de faire. Je te rappelle qu’Ishana n’était pas du tout un sujet d’exception convenu dans notre pacte de départ et que je n’avais pas l’intention de l’épargner, comme les autres. C’est un échange équivalent qui nous brûlera la gorge à tous les deux, mais après tout, nous commençons à… avoir l’habitude.


Belle constatation. Ils s’étaient déjà tous les deux jetés sur la truffe lors du pacte établi contre Mopango, entre les râles, la méfiance et le chantage. Tel étaient ces douces mélodies qui raisonnaient entre les deux lions à chaque rencontre et devenaient des habitudes à force, provenant des deux côtés à la fois. Les deux félins savaient à quoi s’attendre et les deux souhaitaient toujours avoir le dernier mot voire même une part plus grande que l’autre, bien que la poire bien souvent était finalement coupé en deux plus ou moins équitablement après une négociation difficile.

Une fois encore il s’était plus ou moins préparé à cela, ce genre de rencontres prévus lui envahissaient les pensées, se demandant ce qu’elle pourrait bien trouver pour l’ennuyer une nouvel fois et le pousser face à un mur. Cela en devenait presque un jeu de stratégie, mais il s’en amuserait et ne s’en agacerait pas ainsi si les enjeux n’étaient pas si importants pour lui.

Soto n’avait pas le choix, il devait accepter la demande et laisser une partisane de Tahani en vie s’il voulait être sûr d’affaiblir Outland avant l’assaut sans se faire gêner par ceux qui souhaitaient la sauver, mais Ahva n’avait pas tellement le choix non plus si elle voulait assurer à 100% de certitude la sécurité de la Shaman dans le conflit Hourasi/Tahani. La femelle y risquait sa vie depuis déjà si longtemps, depuis le coup d’état d’Hourasi où elle aurait déjà pu y laisser des poils si elle avait été présente par hasard. C’était une porte de sortie assurée que pouvaient lui proposer les Hourasiens.

-Je n'aurais aucune raison d'accepter une entorse au pacte de ta part si tu n'acceptes pas la mienne. Fais surveiller le déplacement de ces exilés si ça te chante, d'une quelconque manière si ça te permet de dormir sans psychoser, je m'en fiche, mais laisse-les faire ce qu'ils ont à faire. Ils sont primordiales pour nous.

C'était bien facile d'ajouter des conditions sorti de nulle part après que seul lui ait rempli sa part du contrat. Il n'avais plus de ton agressif dans sa voix mais tout comme Ahva, il n'avait aucune envie de reculer.

-Ça ne sera plus long et cette foutu histoire sera terminée, tu ne me reverras plus et je ne te reverrais plus.

Ajouta t-il comme s'il pensait que c'était alors le meilleur argument de la conversation. Le meilleur cadeau qu'ils pourraient finalement s'offrir mutuellement.



_________________


Soto vue par Yetsa <3:
 


(c) Kayrou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2236-soto-golden-lion En ligne
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 945
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Burning sun (VITA & SOTO)   Mar 3 Avr - 9:47


Véritable oasis au cœur de cette tempête, Vita demeurait de marbre et jamais son air détaché ne le quittait. Ahva l’observait, secrètement admirative. Le vieux rouge fit part de sa seule requête, la sécurité de sa famille qui tenait en la seule personne d’Ishana. Si elle partageait son point de vue quant à Tahani et sa famille, Ahva était néanmoins triste pour eux que nul ne daigne les soutenir mais ils l’avaient bien cherché. Voilà ce que leur arrogance avait fini par leur attirer : la solitude. Vita s’engageait à dissuader sa sœur de prendre part au combat en échange que Soto promette sa sécurité. Les exigences étaient donc tombées et Soto avait toutes les cartes en main pour jouer son tour mais que déciderait-il ? Ahva l’avait bien appris, nulle « clémence » de sa part n’était gratuite.

Mauvais, comme à son habitude, l’exilé semblait accepter les termes mais ne manqua pas d’y apposer ses propres conditions. Vita devrait se rendre sur Outland le jour J et s’il parvenait à faire quitter les lieux à sa sœur alors Soto s’assurerait que sa fuite soit sans danger. Puis à l’intention d’Ahva, il ajouta que si elle tenait à la rouge, elle n’avait qu’à accueillir sur Prideland. A sa dernière remarque, Ahva sourit d’un air ironique.

« Hmm ne t’en fais pas, je ne porte pas beaucoup d’Outlanders dans mon cœur. »

Et toc. Leur nouvelle « alliance » ne lui avait guère fait oublier les coups bas d’antan. La voix plus basse, elle ajouta à l’intention de Vita :

« J’ignore où Ishana se rendra une fois Outland tombé mais évidemment les portes de Prideland lui seront ouvertes, à elle et à ses enfants.

Manquant de lui faire les gros yeux, Ahva semblait rappeler au rouge que sa sœur ne quitterait pas son foyer sans ses enfants et bien évidemment, c’est tous les cinq qu’elle accueillerait au sein de son clan.

Se prononçant alors sur les conditions de la princesse, Soto fut bien moins clément. Quelle surprise. Les deux exilés devaient rester sur Prideland dans le but de surveiller les frontières et les déplacements de la souveraine. Hmm, voilà des lustres que Tahani n’avait pas mis les pattes ici. Ahva demeurait indécise et suspicieuse. Elle ne tolérait guère la présence de ces étranges mais Soto ne semblait pas enclin à discuter ce point. Il ajouta par ailleurs que la lionne la blâmait d’une nouvelle circonstance alors qu’elle-même lui en avait apposé une le prenant alors au dépourvu. Elle retint un grondement, préférant se taire. Soto n’avait pas tort. Dans la rédaction des conditions du pacte, la lionne avait été trop soucieuse et non préparée aux conséquences pour alors percevoir la menace qui pesait sur sa cousine de cœur. Elle s’était reprise lors de leur seconde rencontre au royaume des Marozis mais sans doute trop tard. Bien évidemment, elle était trop fière pour reconnaître cette erreur mais au moins elle avait eu la clairvoyance de lui en faire part. Lui était-il venu à l’esprit de lui confier la présence de ces intrus avant qu’Ahva ne s’échauffe avec eux ? Non, évidemment que non toutefois, ce qui déplaisait fortement à la lionne était que Soto utilisait la rouge comme monnaie de chantage. Si Ahva refusait la présence des exilés, Soto ferait vite d’oublier la promesse de sécurité accordée à la lionne. C’était la rouge et les espions ou aucune des trois. Une fois de plus, il la mettait au pied du mur. Comme cela l’agaçait car lui comme elle savait qu’il gagnerait ce point car contrairement à Soto, Ahva se souciait des autres et encore plus de sa famille.

« Très bien. » acceptait-elle à contre cœur. « Mais je surveillerai personnellement leurs faits et gestes. Tant qu’ils ne sortent pas de leur mission ni ne trouble la vie sur Prideland, je suppose que je pourrais les tolérer. »

Son consentement n’était pas donné de gaité de cœur. C’était toujours ainsi, l’un demandait quelque chose mais il fallait une contrepartie. Rien ne pouvait jamais être simple. Pourquoi, parce que ce ne serait pas amusant ? Non plutôt que ça ne leur correspondrait pas et comme l’avait si bien souligné l’exilé, ils commençaient à en avoir l’habitude. Elle soutenait son regard, mauvaise mais résiliée. Un nouveau terrain d’entente semblait être trouvé.

Clôturant le tout, Soto argua que toute cette histoire serait bientôt terminée et qu’ils n’auraient plus à se revoir.

« Là au moins nous tombons d’accord. » soulignait-elle, presque désireuse d’avoir le dernier mot.

L’entrevue semblait alors conduire à sa fin mais demeurait une information plus qu’importante que Soto semblait avoir oublié de leur communiquer : la date de l’affrontement. Ahva s’en fichait pas mal, ce conflit n’était guère le sien mais au moins saurait-elle jusqu’à quand supporter les deux espions et surtout, cela importait à Vita qui devait savoir quand secourir sa sœur.

« Bien j’ai donc accepté tes termes, quand aura lieu la bataille ? »

C’en était presque jouissif de demander ce détail si important aux yeux de l’exilé et sans qu’il n’ait plus aucune condition à pouvoir y apposer. Une demande qui serait donc immédiatement accepté et consentie, sans autre question par-dessus. Presque trop simple mais ô combien savoureux.

_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 593
Localisation : En vadrouille.

En savoir +
MessageSujet: Re: Burning sun (VITA & SOTO)   Lun 7 Mai - 12:37


Vita hocha simplement la tête d'un air entendu. Il ferait tout simplement sa part, irait chercher Ishana et bien évidemment, cela libérerait le champ de bataille de Rana qui au vu de son âge bientôt adulte, serait un guerrier en plus pour cette guerre. Cela libérerait aussi le champ de ses neveux et nièces bien qu'au vu de leurs jeunes âges, des adolescents comme eux seraient tués rapidement. Vita répondit par l'affirmative avant de couler son regard vers Ahva, écoutant d'une oreille les paroles du lion jaune et observant du coin de l’œil les expressions de la fille du Soleil.

Dans tous les cas l'idée d'Ishana sur Prideland le rassurait, à vrai dire c'est là-bas que Vita aurait souhaité voir sa sœur depuis toujours. Il avait beau ne pas forcément apprécier la plupart des Pridelanders, ces-lions là vivaient dans un royaume protégé et abondant, pas sur un tas de poussière comme Outland. Une lionne comme la Fille du Feu n'aurait jamais dû y résider. Vita laissa donc un fin sourire s'échapper à l'attention d'Ahva puis il prêta attention au reste de la conversation d'une oreille, balayant les alentours du regard avant que son projet ne soit avorté par les paroles de Soto et Ahva "tu ne me reverras plus jamais..."

Un sourire amusé se dessina sur les lèvres du rouge qui reporta son regard sur les deux jeunes. Ils faisaient un peu penser à des enfants en fait, dans ces moments un peu ronchons. Ils contrastaient avec les moments où ils posaient sérieusement leurs conditions et où, juste après, ils se mettaient des barrières avec des airs de lionceaux qui se disputaient.

La date de l'affrontement, primordial. Vita comptait bien de toute manière traîner un peu plus aux alentours d'Outland pendant quelques semaines, voir rester avec sa sœur, tout simplement. Il tenait à être parfaitement prêt à réagir et au bon moment, il ne laisserait guère la moindre griffe d'exilé se poser sur la fourrure d'Ishana. Son regard orangé coula vers Soto et il l'observa tranquillement, attendant autant qu'Ahva cette réponse primordiale.

[Désolé du retard et de la réponse qui apporte pas grand-chose xD]

_________________



Vita & Adana:
 

Vita vous agace en #660000
Kit ©️ Yesta
Spoiler ©️ Awena
Personnage ©️ Prince Voldy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4011-vita-l-histoire-d-une-ame
avatar
MEMBRE - SOTO


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 658
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: Re: Burning sun (VITA & SOTO)   Mer 6 Juin - 21:53

Ahva dut craquer sans plus de resistance, et c'était donc le signe que la conversation arrivait à sa fin. C'était parfait, aujourd'hui ne serait donc peut-être pas le jour où leurs pattes déraperaient sur une provocation de trop. Qui sait comment la conversation aurait tourné si les deux lions étaient restés sur leur position... Et la présence de Vita a sans doute pu calmer le jeu, plus que les deux autres ne le pensent. Paradoxal pour un lion dont le simple nom évoque la guerre et le conflit.

-Je ne tolererais pas la présence d'un autre lion que toi. Ne soit accompagné de personne d'autre. A la moindre entreloupe, personne ne sortira d'Outland.

Il y veillerait personnellement, et n'aurait aucune hésitation à tomber sur ce lion du feu pendant la bataille s'il ne se contentait pas uniquement de sa petite famille. Laisser partir une lionne du feu, être obligé de laisser faire à sa guise un lion du feu... cela lui arrachait déjà les tripes. Sans compter les caprices de la princesse Soleil. Elle qui semblait si fière de ne plus avoir d'obstacles pour obtenir ce qu'elle souhaite. Tss.

Mais la pensée de ne plus devoir recroiser son chemin après cet évènement lui paraissait comme une douce récompense, sur le moment.

-S'ils ont dû traverser Prideland, c'est qu'il ne leur reste plus que la zone Nord-Ouest d'Outland à espionner avant de revenir faire leur rapport stratégique. Cela se passera donc certainement dans plus ou moins une semaine. Je ne peux être précis tant qu'ils ne seront pas revenus. Renvoie-moi ton oiseau aux frontières du Royaume Marozis lorsque tu les verras partir de Prideland, tu auras ta réponse.

Sans doute Aresak et Eshina auraient-ils pu rester aux frontières des hyèneset des Outlanders pour surveiller Outland, mais c'était suicidaire après ce que les exilés Outlanders leur avaient fait, à ces deux territoires. Couper vers Prideland leur assurait bien plus de ressources et de sécurité pour finir ce qu'ils avaient commencé. Pas que Soto se preoccupait spécialement de leur sort, il ne les avait jamais cotoyé, mais leurs services étaient précieux pour l'avenir proche.

Ses oreilles remuèrent alors. L'écho renvoyaient des bruits. Des bruits de pas qui s'approchaient. Une patrouille de Freelanders ? Peut-être. Soto ne connaissait pas vraiment ce clan, mais c'était mieux que les trois lions ne soient pas vu ici.

-On s’arrête ici. Conclua t-il en surveillant les environs de rapides coups d’oeils aux alentours. Je ne veux pas vous voir trainer près du Royaume Marozis, si jamais des Outlanders vous repèrent, ils se méfieront. Ne revenez pas.

Voilà que maintenant il allait devoir prévenir Hourasi et les autres de devoir épargner Ishana dans la guerre à venir. Il ne s’imaginait clairement pas être celui qui réclamerait une quelconque tolérance et seule la récompense de pouvoir exterminer le reste en toute impunité et sans retenue le poussait à accepter une telle demande. Seule la haine était sa motivation.

Spoiler:
 

_________________


Soto vue par Yetsa <3:
 


(c) Kayrou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2236-soto-golden-lion En ligne
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 945
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Burning sun (VITA & SOTO)   Jeu 21 Juin - 10:28


Le lion posa les dernières conditions au Fils du Feu. La boucle semblait être bouclée. Quant aux inquiétudes de la lionne, Soto lui affirmait que les deux espions en auraient bientôt fini avec Prideland et qu’ils rentreraient sans tarder au bercail ou du moins qu’ils s’en iraient explorer d’autres régions. Peu importe où à vrai dire tant qu’ils partaient. Elle hocha simplement de la tête en guise, encore agacée par cette liberté consentie. Elle ne les lâcherait pas d’un regard. Puis autant que les oreilles de Soto l’alertèrent, Ahva tourna la tête vers le bruit de pas lointain. Des gardes-frontières. Ils devaient filer, leur petite réunion ne ferait que soulever des questions et il valait mieux pour tout le monde que ceci demeure secret.

Annonçant alors la fin évidente de cette entrevue, l’exilé ne manqua de leur rappeler qu’ils ne devaient pas traîner près du royaume Marozis. Evidemment, quelle question mais Ahva savait pertinemment que cette mise en garde s’adressait tout particulièrement à elle.

« Ce n’était pas notre intention. » répondit-elle simplement de se tourner vers le rouge. « Viens, partons. »

Elle adressa un dernier regard à Soto et l’espace d’un instant, elle hésita. Mais à quoi ? A lui souhaiter bonne chance mais aussi vite que l’idée lui avait traverser l’esprit, la lionne se ravisa. Il n’y avait aucune chance pour la guerre, seulement des guerriers meilleurs que d’autres et des ambitions plus grandes. Frôlant le pelage du vieux rouge, Ahva l’incita à la suivre et s’éloigna promptement d’un rythme de pas soutenu. Mieux valait-il déguerpir au plus vite.


hrp:
 

_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Burning sun (VITA & SOTO)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Burning sun (VITA & SOTO)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Legend of the burning sands
» fate testarossa,vita chan et les autres.
» ronon&logan ☍ « don't walk away when my world is burning »
» Kyurem Sparkling Blue / Kyurem Burning Red
» Amore & Vita Conad by Guylianno

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Les Terres Libres — Freeland
 :: Les Montagnes Humides
-