Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 EVENT - Ad Victoriam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 123
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT - Ad Victoriam   Mer 28 Mar - 15:00

Tout ce chaos ce n'était jamais arriver à la demoiselle rouge d'imaginer de telle scènes dans la tête de ceux qui ne connaisse rien à ce genre d'événement cela semblait plus colorée. Kira assister depuis quelques temps à cette bataille,la curiosité l'avait comme souvent emporter et puis on ne pouvait pas la qualifier de fille prudente,le danger elle l'affronter pas immédiatement de front mais en le narguant cela était plaisant dans la tête de l'enfant car elle pouvait encore être considérer comme une enfant de part son comportement. Elle était loin des combats mais asse bien positionnner pour voir la moitier du champ de bataille,les figures s'entremeler en même temps que les crocs qui déchirer la chair. Même si elle ne le montrer pas à l'extérieur,au fur et à mesure de voir des camarades déjà partie rejoindre les grands esprits,Kira sentait que cela lui travailler les entrailles de voir tout ce carnage. Non pas qu'elle souhaiter y participer cependant quand elle voulut rejoindre deux lionnes venues en renfort,elle se fit bien remettre a sa place avec une bonne gifle ce qui la dissuada de rentrer dans la bataille mais il y avait cette petite phrase de "et si" qui lui trotter dans la tête. Les yeux rivers sur une lionne qui l'avait déjà garde de nombreuses fois à la palce de Ishana sa mère,elle se redressa soudainement quand elle fut quelqu'un lui planter les crocs dans la gorge,elle savait que s'en été finie pour elle.C'était injuste! INJUSTE!!
Elle grogna en frottant ses pattes vivement contre le sol(comme lors du marquage du territoire) pourquoi il avait fallut en arriver là pourquoi les paroles n'avaient pas suffit! Elle ne comprenait pas pourtant c'était une boule d'énergie mais pas pour cela non ça elle en était consciente.

Alors qu'elle fessait les quatre cent pas à s'énerver toute seule,elle tourna le dos à tout cela ne voulant plus regarde une seconde de plus son clan se faire abattre. Elle trottina pour rentre mais d'un seul coup elle se cacha derrière une grosse pierre,quelques mètres plus loin devant elle se trouver sa mère et son oncle. Si il la voyer elle serait encore une fois puni et aurait le droit à de nombreux sermon,elle était trop agacé pour vouloir ce genre d'entrevue.Elle écouta comme elle put ce que ce disait frère et soeur comprenant juste que Vita empêchait sa maman d'aller au front,elle le remercia silencieusement. Elle jeta un bref coup d'oeil vers leurs directions pour voir son oncle partir,elle ne le suivit pas du regard et réfléchit. Elle partie alors en arc de cercle pour contourner sa mère et arriver par derrière ainsi elle pourrait faire semblant d'arriver à peine. Et cela marcha venant en trottant comme si elle était inquiété

"Maman!maman"


Bien sur Ishana eu en premier une expression colérique sur le faite de voir sa fille en ces lieux puis elle se radoucit un peu.Elle lui demanda de ne pas reste là et qu'il fallait se mettre à l'abri

_________________
https://i.servimg.com/u/f28/19/27/29/68/kira211.jpg


TRÈS LONGUE A RÉPONDRE AU RP.
La fratrie:
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Image ©️ Eshina


Dernière édition par Kira le Sam 7 Avr - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4612-kira-d-outland
avatar
MEMBRE - SOTO


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 719
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT - Ad Victoriam   Jeu 29 Mar - 0:26

Le combat avait commencé et Hourasi lui répondit toujours dans toute sa hargne, c'était prévisible. La faute de l'impulsif doré ? Mais Soto ne répondit plus, il savait que cela serait sans fin et que chacun reporterait la faute sur l'autre tel des enfants. Car le dernier mot, il le cherchait toujours. Alors à la place, il laissait parler ses griffes. Seul le sang ferait taire définitivement l'escroc brun et il l'avait compris depuis déjà bien longtemps.

Les deux lions s'étant roulés à terre, ils alternaient alors de place dans la rotation qu'ils effectuaient, l'un essayant de bloquer à terre l'autre. S'échangeant des coups de griffes dans la poussière flottantes du combat, les deux lions particulièrement massifs semblaient pour le moment s'acquitter de coups égaux. Des coups lents mais violents, qui pourraient briser le lion le plus quelconque qui oserait passer entre les deux félins déchainés. Outland avait toujours été un clan de brutes épaisses, et ce combat était présent pour le rappeller à quiconque en douterait.

Profitant d'une nouvelle rotation au sol, Soto repoussa le ventre d'Hourasi de ses pattes arrières et les deux lions se relevèrent après des coups préliminaires au sol qui ne leur avaient laissés que des premières marques sur le pelage.

Le lion jaune se remémorait la différence des efforts que les deux lions avaient accompli durant toutes ces années, cette différence, qu'il savait, lui serait largement avantagé. Cela faisait presque 4 ans que la dernière bataille officielle du groupe d'Hourasi s'était déroulé, au cimetière des éléphants et Soto avait passé ces quatre années à agir et à se battre, avec haine et sans relache. Peut-être bien qu'Hourasi avait continué à s'exercer de son côté, mais aucun des Outlanders exilés n'avaient connu le rythme du revanchard doré, il en était certain. Tous n'avaient que attendu des ordres d'Hourasi qui ne seraient jamais venu sans intervention.

Entre le coup d'état sur Outland et le combat contre Mopango, Il avait senti la différence de niveau entre son entrée dans l'âge adulte et maintenant. Il avait appris de ses erreurs qui lui avait occasionné les plus graves blessures et la liste de ses adversaires hardus s'étaient relativement allongés, il avait tué Chombo Hiki et Mopango, alors pourquoi pas Hourasi ? Etant assez âgé mais malgré tout relativement jeune encore, il était à l'épogée de ses capacités physiques. Cette bataille était son ultime chance de récompenser ce qu'il a entrepris depuis son adolescence et de détroner les imposteurs qui finalement le gênait beaucoup plus qu'autre chose.

Dans la foule de combattants, son attention fut détourné un très bref instant par un lion du feu qu'il connaissait bien aux côtés de la shaman d'Outland. Vita. Il était donc bien venu sauver sa soeur. Omnubilé par Hourasi, Soto avait presque oublié que sa présence était prévu. Au moins, il n'a commis aucune vague et s'est bel et bien contenté de remplir sa tâche, le lion jaune fut relativement satisfait de l'absence de tromperies à son sujet. Ahva lui avait imposé et il n'avait pas eu d'autres choix que d'accepter son deal.

Mais la courte innatention de Soto sur Vita lui couta une première erreur douloureuse de la part du Prince puisqu'il reçut un coup de griffe royal bien placé sur le visage. Rugissant de douleur et brulé par l'arrachement de peau, il riposta rapidement avec une pluie de coups devant lui pour essayer d' empêcher Hourasi d'enchainer.

C'était lui qui avait reçu la première véritable blessure, il n'en était pas ravi et sa colère ne monta que de plus belle. Non, cela ne serait pas le premier pas vers la défaite, contrairement à ce que le félin brun pouvait croire. Il avait trop accompli jusqu'à maintenant pour se faire avoir aussi bêtement. Il oubliea ainsi tout bruit de l'environnement Dans ses oreilles. et entendait seulement la colère. Celle de faire face à un Prince qui n'a jamais eu la grandeur promise.

Il fonça alors de nouveau sur Hourasi tandis que le sang coulait sur sa truffe et fit un brutal écart au dernier moment pour sauter sur ses flancs et croquer dans sa chair comme il le ferait sur un zèbre avec son estomac vide. Il lui renverrait chaque brulure qu'Hourasi lui infligerait, et lui en offrirait bien d'autres.






Kesmo, partisan de Waasi

Kutoa encaissa bien l'attaque de Kesmo et le vieux Mositus pensait alors qus'il serait parvenu à le déséquilibrer, mais il n'en était rien. Le rouquin le repoussa par une riposte rapide et immédiate à son grand désarroi.

Son adversaire avait remarqué sa patte boitante et tentait alors de s'en prendre à lui dans les moments où il s'appuyait sur elle. C'était une stratégie fourbe mais efficace. Il ne pensait pas que Kutoa comprendrait si vite et il en fut bien désavantagé car il perdit l'équilibre dans le torrent de griffures envoyés par Kutoa et en plus d'être encore blessé, il roula au sol, avant d'y reprendre son élan rapidement de sa patte arrière intacte et de refoncer sur kutoa debout devant lui, espérant lui donner un choc de collision au niveau du torse de sorte de lui couper le souffle et de lui proposer une nouvelle ouverture. Cette rapidité lui demanda un effort monumental et il commençait déjà à souffler. C'était mauvais signe.

Ses conditions physiques l'obligeaient à attaquer quasiment toujours de face, il ne pouvait plus tenter un mouvement de coté depuis déjà plusieurs mois, de peur que sa patte frêle et vieille ne lui fasse défaut au pire moment.

Car mieux fallait une attaque de front préparée qu'une attaque de côté aléatoire pour lui.
@Soto a écrit:
Pour l'ordre en bataille, je propose du coup qu'on reprenne à shaba => nadja =>Jeuri => kutoa => Koz' => GE => Kira (sauf si tu en a fini aussi) => moi

Sauf si Koz' veut rattraper son retard avant, elle se refait une place mais l'ordre ne change pas sinon. o=

On fait toujours avec les 3j d'attente.

_________________


Soto vue par Yetsa <3:
 


(c) Kayrou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2236-soto-golden-lion En ligne
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 1194
Localisation : PRIDELAND.

En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT - Ad Victoriam   Sam 31 Mar - 15:22



AD VICTORIAM



Tout semblait se transformer en cauchemar, aux yeux de Wissel. D'abord l'incendie dans le Champs Herbeux qui avait coûté la vie à sa grande-tante Tahani et à son grand-cousin Tadji … et à d'autres Outlanders, qu'elle connaissait plus ou moins de vue. Cette mort avait bouleversé Outland. La petite avait pleuré pendant un moment avant de se reprendre, se disant que Waasi reprendrait les rênes du Clan et que tout rentrerait dans l'ordre malgré tout. Quelle idiote faisait-elle. Une certaine tension régnait depuis déjà plusieurs mois au sein du camp et des rumeurs se propageaient : Tahani et Tadji n'avaient pas trouvé la mort par accident. Qu'est-ce que cela voulait dire ? La brunette interrogeait du regard ses aînés. Ces explications dépassaient ses connaissances, voire même sa propre existence. Alors, pour se rassurer, elle préféra rejoindre sa mère. Bien qu'elle demeurât dégoûtée de son oncle, il lui restait encore sa propre génitrice à qui elle pouvait encore faire confiance. Confiance … C'était assez naïf par rapport à ce qu'elle lui avait dit au sujet de sa noyade et du fait que Vita en soit le coupable. Mais ce n'était pas le moment de s'arrêter sur de telles histoires, alors que non loin de là, telles des silhouettes de mort, une vague de lions se rapprochait de plus en plus d'Outland. En la voyant, inquiète et débordée entre les patients autrefois victimes de l'incendie, Ishana n'eut pas le temps de la sermonner davantage. Vita était présent, à surveiller les gestuelles de sa sœur, tandis que Wissel fronçait légèrement les sourcils à sa vue. Oh, elle ne l'aimait guère … si seulement elle savait. Cette affection venimeuse à son égard comptait bien s'empirer avec le temps, sans même qu'elle ne s'en rende compte. Maintenant qu'elle avait embrassé la période d'adolescence et pris une certaine "indépendance", la jeune lionne se trouvait moins faible, moins ... maniable à souhait. Elle ne ressemblait plus à la petite femelle d'autrefois que son oncle avait tenté de tuer.

Avec le temps, un imposant lion brun aux yeux verts, encore plus sombre que Masika et avec un masque en guise de marquage facial, arriva devant les troupes de Waasi et se distingua de ses pairs en réclamant comme sûr de lui les terres d'Outland. Des envahisseurs ? D'après les murmures qui s'échangeaient parmi les lions en retrait et la voix de Waasi qui répondait à cet étrange mâle, il semblait bien s'appeler Hourasi. Mon grand demi-oncle ?! S'étonna Wissel. Derrière lui, se tenait une bonne armée de lions, inconnus à la mémoire de Wissel. La plupart tiraient une tête assez intimidante, avec ces nombreuses cicatrices striant leurs corps d'expériences et de hargne, ils avaient l'air aussi féroces et expérimentés que Vita pouvait l'être avec les siennes. Le cœur de Wissel commençait à tambouriner. Si Hourasi était là … alors cela signifiait que son armée était uniquement constituée de … d'anciens Outlanders ? Comment cela pouvait-il être possible ? Ils étaient aussi nombreux que les Outlanders pro-Waasi. Pourquoi n'avaient-ils pas gagné jadis ? Les questions se bousculaient dans l'esprit effrayé de la fille d'Ishana qui essayait, en vain, de comprendre les choses, et de les mettre dans un ordre chronologique. Dans tous les cas, cette bataille ne pouvait pas la concerner physiquement, étant donné qu'on ne l'avait jamais entraîné au combat et qu'elle n'avait rien d'une combattante expérimentée et confiante. Son art du combat était bien … peu désirable. Cela dit, elle espérait que son clan gagnerait et qu'il renverrait les vilains matous là où était leur juste place. Dans un premier temps, Hourasi lança un ultimatum à Waasi. Elle n'eut pas le temps de répondre qu'un lion doré s'était déjà détaché de son groupe – celui d'Hourasi – pour exprimer son mécontentement.
Elle ignora les murmures que pouvait échanger Vita avec Ishana. Son regard vert, indéniablement attiré par le devant la scène, empêchait Wissel de se rendre compte si sa famille, sa fratrie, se trouvait non loin d'elle. Partagée entre l'angoisse et l'excitation de voir sa famille répondre avec autant de force et de bravoure face à l'adversité, l'adolescente espérait que ce futur conflit leur serait une fois de plus favorable. Naïve encore une fois. Plusieurs échanges se firent entre Waasi et Hourasi, ponctués par les remarques et les commentaires des soldats des deux camps. Un lion étrange se trouvait aux côtés de sa grande-cousine, un lion brun avec une certaine allure de … combattant assez expérimenté ? Wissel ne pouvait pas se prononcer. Elle ne lui avait jamais adressé la parole, elle se demandait quelle était son identité.

« Outlanders, à l'attaque ! » rugit soudain Waasi.

Les soldats, des deux camps, se jetèrent en plein dans le conflit. La bataille débuta. Des premiers coups furent donnés. Le sang gicla. Des cris de douleur s'entremêlèrent aux grondements et aux rugissements de l'assemblée. La fille d'Ishana recula brusquement, surprise par cette tempête de haine et de violence qui se déchaînait non loin d'elle et de sa petite famille. Jetant un regard autour d'elle, Wissel se rendit compte qu'elle ne voyait ni Kira, ni Ranà. L'inquiétude la saisit. Elle faillit demander à sa mère où ils se trouvaient mais, celle-ci débattait déjà avec son frère.

« Laisse-moi passer mon frère, je dois le faire, pour Waasi ! C'est notre cousine, c'est notre famille et ils ont tué notre tante et Tadji !
Non, ma sœur. Tu vas mourir, regarde-les. »

Wissel fut partagée entre une profonde tristesse et une colère affreusement méprisante : la profonde tristesse, parce qu'Hourasi était à l'origine de la mort de Tahani et de bien d'autres Outlanders. Tadji n'avait pas été retrouvé parmi les cadavres calcinés mais nul doute qu'il y était passé. La colère … Oh, elle était exclusivement dirigée contre son oncle. Cette lâcheté, cet égoïsme, cet individualisme à toute épreuve … Il ne semblait souffrir d'aucune pitié pour sa propre famille ! Elle le détestait de plus en plus. A trahir leurs valeurs et leurs confiances. Il avait bien raison de protéger Ishana, m'enfin … pourquoi ne prenait-il pas sa place dans la bataille ? La jeune ne réfléchissait plus trop correctement. Saisie par la rancune qu'elle ressentait vis-à-vis de Vita depuis trop longtemps.

« Pense à Kira, Janan, et les deux autres. Que seront-ils, si tu meurs maintenant ? Reste en retrait et si tu y tiens, soigne les blessés mais n'approche pas ce combat. » la persuada-t-il.

« et les deux autres » … Oh, décidément, l'oncle n'aimait pas plus sa nièce que sa nièce n'aimait son oncle. Wissel ne prit pas la peine de répondre. Le cri d'Ishana la fit sursauter.

« RANA !
Je vais le chercher, reste avec Kira et les autres. Loin de l'affrontement, je le ramènerais. » promit le lion rouge.

Sur ce, il s'élança dans la mêlée et disparut parmi les combattants enragés.

« Maman ! Maman ! » appela une voix familière.

Le cœur battant à tout rompre, Wissel jeta un regard dans la direction d'où provenait la voix : la silhouette rouge de Kira accourait vers sa mère et elle. L'expression d'Ishana trahit de la colère avant de se radoucir. Elle lui demanda de se mettre à l'abri. La benjamine se jeta contre sa sœur et ronronna.

« Tu es saine et sauve ! »

Elle espérait que Ranà en ressortirait vivant. Avec ou sans Vita …
Réprimant un soupir, la féline brune préféra s'intéresser à l'issue de la bataille. Son ressenti vis-à-vis de Vita peinait secrètement l'enfant qui avait subsisté en elle tout ce temps. Comment pouvait-elle avoir de telles pensées pour lui ? N'était-elle pas censée aimer et préférer sa famille à quiconque ? Elle aurait aimé que les choses se déroulent autrement. Mais son oncle avait risqué son lien avec sa nièce pour une affaire qu'elle ignorait. Ishana n'aurait pas aimé connaître les plus sombres pensées de sa fille vis-à-vis de son propre frère. Seulement, les actions du vagabond dégoûtaient un peu plus sa nièce chaque jour.

Code par Nemalus


Résumé:
 

_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre, je ne répondrais aux RPs que pendant les week-end.
W I S S E L


Kit ©️ Dhalahi I love you
Wissel s'amuse en Teal. ♥️


Dernière édition par Wissel le Sam 7 Avr - 15:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4598-w-i-s-s-e-l
avatar
MEMBRE - KOZMOTIS


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 337
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT - Ad Victoriam   Sam 31 Mar - 22:02

Ad victoriam
@Outlanders
Ainsi donc était déclarée la guerre et ouvertes les hostilités. Les félins se déchiraient tout autour des deux combattants mais Kozmotis se concentrait principalement sur son adversaire.

Le sang s'écoulait désormais, fruit de leurs étreintes, et les griffes du grand mâle s'étaient désagréablement enfoncées dans son dos. Qu'importe la blessure, il avait connu pire et l'avait surmonté : toutefois, il fallait avouer qu'il ne s'était pas attendu à la technique quelque peu archaïque du grisonnant adversaire : l'écraser, de tout son poids, ni plus, ni moins.

Kozmotis en perdit la respiration mais se releva bien rapidement : le combat venait à peine de commencer, ils n'allaient pas en rester à de simples écrasages... Le Général ferait néanmoins particulièrement attention au poids de l'inconnu. Ils se dévoilèrent les crocs mutuellement, et l'affrontement reprit de plus bel.

L'inconnu chargea et l'Arenarius s'immobilisa, muscles tendus, prêt à... D'un bond, l'ancien Général se jeta sur le côté pour éviter la charge qui l'aurait sans aucun doute sonné et, se retournant vers le dos de son adversaire, bondit sur ce dernier, agrippant ses griffes dans la chair de son adversaire et essayant de planter ses crocs dans la jambe de ce dernier.

Autour d'eux, le combat continuait de faire rage. Il ne savait guère où se trouvait Waasi et ne pourrait l'aider avant quelques temps. Elle parviendrait à se débrouiller seule mais... Quand serait-il des autres ? Les adversaires étaient bien nombreux...



© 2981 12289 0

  • Kozmotis est un peu secoué par l'attaque de Jeuri
  • Il se redresse et évite la charge de ce dernier, en profitant pour lui sauter sur le dos et tenter de lui mordre la patte arrière.

_________________
In the end,
we will remember.
Not the words of our enemies,
but the silence of our friends.


Kit (c) Kozmotis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4102-k-o-z-m-o-t-i-s-les-senti
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 941
Localisation : I can't decide, whether you should live or die. Oh you'll probably go to Heaven, so don't hand your head and cry ! ♪

En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT - Ad Victoriam   Dim 15 Avr - 23:16

Si Kutoa s'était attendu à ce que son adversaire tombât à terre, vulnérable et sans défense, ce dernier se montra bien plus vif que ce à quoi le Kulisha s'était attendu, roulant au sol et se relevant tout aussi vite, prenant déjà appui sur ses pattes postérieures pour lancer le second assaut. Kutoa eut tout juste le temps de maudire son erreur de calcul (Il aurait dû deviner que l'autre renfermait plus de ressource qu'il n'en avait l'air ! Après tout, il était lui-même handicapé !), avant que l'autre ne lui fonçât dessus avec une force surprenante, bousculant avec efficacité le Kulisha, qui tituba sous le choc, le souffle coupé. Toutefois, l'exilé se rétablit rapidement, l'adrénaline coulant vivement dans ses veines et aiguisant ses sens. Ainsi, Kutoa n'hésita pas un instant pour profiter de la proximité de son adversaire et le griffa au visage.

Tandis que l'autre se voyait aveuglé par le sang qui coulait dans ses yeux, Kutoa recula quelque peu pour réfléchir sur la stratégie dont l'autre avait fait preuve jusque-là. Le Kulisha n'était peut-être pas des plus érudit (c'était même certain), mais s'il y avait bien un domaine où il avait des connaissances et une expérience hors norme, c'était le combat. Ainsi, il vint à remarquer que jusque-là, l'autre l'avait uniquement attaqué de face, alors que le guerrier avait bien dû laisser des ouvertures. Après tout, il était un peu rouillé par manque de pratique. Dans tous les cas, le Kulisha élabora à partir de là une hypothèse, qu'il serait bien prêt à tester pour en vérifier la véracité.

Ainsi, alors que son adversaire parvenait tout juste à recouvrer la vue, Kutoa était prêt. Il n'attendit pas que l'autre fût en mesure de se défendre pour foncer vers lui, ce qui n'était qu'une feinte. Au dernier moment, le Kulisha se décala, le contournant légèrement, pour ensuite l'attaquer par le côté, de façon à ce que si le vieux lion voulût se défendre, il dût s'appuyer sur sa patte handicapée. Kutoa s'accrocha au dos de son adversaire, mettant tout son poids sur lui pour tenter de le renverser, avant de le mordre de toutes ses forces.
Ploie ! Ploie !

_________________


Kit © Kutoa
Kutoa parle en #0070ff


Dernière édition par Kutoa le Sam 26 Mai - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1361-kutoa-apprenti-guerrier
avatar
Meneur de Jeu


À mon sujet

Age : 97 Masculin
Nb de Messages : 317
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT - Ad Victoriam   Ven 27 Avr - 17:46






Finalement, Waasi se sentit soudainement chanceuse bien qu’elle ne prit pas cette chance pour acquis. La vieille lionne qui lui faisait face ne répliquait que trop peu et laissait ouverture sur ouverture ce qui permit à la princesse de l’envoyer valser avec force. Cela était probablement dû à la différence d’âge mais la fille de Tahani n’en avait que faire, elle devait aider les siens et mettre le plus d’exilés possible au tapis. Elle s’élança donc de nouveau, s’assurant de l’incapacité de la lionne contre laquelle elle avait combattu. Ce n’était pas une joie que de blesser les autres mais défendre son territoire, son clan, ses traditions au nom de quelque chose qui lui semblait juste surpassait absolument tout.

Mais alors que la chance aurait pu l’accompagner un peu plus et faire peut-être la différence, la princesse se retrouva en bien mauvaise posture. Elle s’était rapidement trouvé un nouvel adversaire, peu plus coriace cette fois-ci mais elle réussissait à lui tenir tête. Mais les premiers corps commençaient à joncher le champ de bataille et ceux qui le pouvaient venait prêter main forte à leur alliés. Waasi se retrouva bientôt désavantagée dans un combat où la supériorité numérique ferait bientôt la différence. Les coups qu’elle prenait, elle les encaissait plutôt bien au début mais se sentait largement faiblir à chaque nouvel assaut. Pourtant elle n’hésitait pas, elle frappait elle aussi, sans ménagement aucun. Elle ne ploierai pas l’échine devant les exilés d’Hourasi. Jamais.




Il s’avérait que le prince était lui aussi en difficulté. Soto s’était jeté sur lui et voilà qu’il se battait sans aucune retenue. Il se disputait une place qui n’était même pas encore assurée. Hourasi persistait à croire que ce n’était pas le bon moment pour se livrer à de telles gamineries et il ne s’empêcha pas de le faire remarquer à Soto, encore. Mais ce gosse n’écouterait jamais rien. Il ne l’avait jamais fais et cela, Hourasi se le répétait encore et toujours afin de se marteler en tête qu’il ne pourrait s’en sortir qu’en combattant. Mais le prince déchu enchaînait les mauvais coups, à croire qu’il était pris d’autant de malchance que sa nièce. Soufflant comme un buffle, il ne se privait pas d’exploiter chaque faille qu’il pouvait entrevoir mais sa posture était bien trop mauvaise. Dans un moment de folie, le lion brun prit le plus d’élan qu’il pouvait et lança sa tête contre celle du mâle doré.

C’était juste ce qu’il lui fallait pour pouvoir se redresser bien qu’il fut sonné par l’attaque portée. Essoufflé, épuisé, il espérait que ce petit manège cesserait bientôt et qu’il pourrait reprendre ce que pour quoi il était venu ici aujourd’hui. Un filet de sang coula de son front jusqu’à son museau, perlant de son nez pour s’écraser lourdement dans la poussière. L’écho des combats ne l’atteignait pas encore et il cracha une dernière fois :

«  Tu n’auras rien, Soto, tu entends ? Rien du tout ! Ni maintenant, ni jamais ! »

Et il s’élança une nouvelle fois, les crocs menaçant et les griffes sorties toutes en avant. Il ne s’autoriserait pas à flancher maintenant. Jamais.



Incarnés par Ajjin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE - SOTO


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 719
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT - Ad Victoriam   Ven 11 Mai - 18:07

Les deux lions continuaient de s'échanger des coups brutaux. Puis Hourasi tenta un coup bien particulier, un coup de tête précisement qui fut mouche, car la brute ne s'y attendait pas sur le moment.

Le lion doré fut autant étourdi que le prince de cette attaque, pour un peu et il se serait tranché la langue en refermant ses crocs dessus par la violence du choc. Mais il se fit blesser au visage et projeté vers l'arrière, tombant sur une cote. Il se releva péniblement tandis qu'Hourasi se remettait de l'étourdissement causé par le choc, il crachait sa colère envers le faux partisan qu'avait longtemps été le lion jaune.

-Tu n'as pas compris, Prince de pacotille que je te prendrais TOUT ? Riposta t-il, le poil toujours autant hérissé de colère. Je refuse de vivre plus longtemps sous le règne d'un incapable qui n'a jamais eu l'etoffe de son père ! Je ne quitterais pas Outland après tout ce que j'ai fait pour ce territoire et contre les vermines qui l'habitent, c'est toi qui partiras ! D'une manière ou d'une autre !

Dans le passé, Soto lui avait pris la dernière personne de sa famille qui était de du côté du prince déchu. Aujourd'hui, c'était sa vie qu'il prendrait. Cela serait une bien maigre consolation pour ne pas avoir eu Dhalahi entre ses griffes comme la bataille le promettait, mais cela le contenterait pour le moment.

Les deux lions respiraient fort, essoufflés par les coups rapides qu'ils avaient déjà enchainés. Et Hourasi rassemblla alors ses force spour tenter une nouvelle attaque qu'il espérait, mettrait vite fin au combat. Mais Soto avait appris de ses anciens adversaires, notamment de Mopango. Il avait failli être mis KO par la roche.

Soto s'écarta de la trajectoire d'Hourasi tandis que ce dernier lui fonça dessus soudainement pour le pousser violement sur un des rochers du lieu, seuls éléments qui ne craignaient pas les incendies.

Ce rocher n'était pas assez grand pour qu'Hourasi s'écrase dessus, mais il était assez petit pour trébucher dessus. En effet, les pattes du Prince brun s'y cognèrent dans l'élan et il chuta alors brutalement sur le sol, Soto le suivit dans sa chute et s'écrasa sur lui.
C'était l'ouverture. Hourasi ne se laisserait pas avoir deux fois par une telle chute surprise.

Les mouvements s'enchainèrent vite. D'une patte, il poussa brutalement le menton d'Hourasi vers l'arrière et il prit sa gorge entre ses crocs. Bien que la crinière le protégeait de l'égorgement direct, il serra sa machoire de plus en plus fort dans l'espoir d'entendre non seulement la suffocation lente du prince mais également d'entendre le craquement qui annoncerait la fin.

Allongé sur le prince, il tenta de rester statique malgré le débattement évident de celui qui était en train d'étouffer. Oui, Outland revivrait sans lui.





Kesmo, partisan de Waasi

Kesmo fatiguait. Et les coups apportés par son adversaire n’aidaient pas. Ce fourbe avait décidé de l'aveugler avec son propre sang en le griffant au visage. Il frotta alors ses yeux pour vite se dégager de cette gêne, mais ses douleurs musculaires se fit de plus en plus fortes, hélas tout cela n'était plus de son âge.

A peine avait-il retrouvé la vue, que l'autre lui fonça de nouveau dessus tout en se décalant à l'ultime moment. L'attaquant finalement sur le coté, Kesmo prit le risque de se tenir sur sa patte handicapé pour encaisser. Elle, qui l'avait soutenu touta sa vie, le ferait-elle encore pour ce combat ?

Non. Car elle céda finalement au choc. Kutoa avait deviné et semblait avoir exploité correctement cette faille. Les kulishas avaient toujours été des guerriers fait pour le combat, lui ne faisait pas exception à la règle.

Sa patte qui l'avait maltraitré une bonne partie de sa vie l'abandonna subitement à son triste sort et le vieux lion ploya brutalement devant le Kulishas. Il s'écroula sur le sol avec Kutoa sur son dos. Inutile de préciser qu'il n'avait en aucun cas la force de se relever avec un poids pareil sur l'échine et une patte qui l'a abandonnée.

A cette patte, il n'en voulait pas. Car finalement, c'était sa faute si elle avait cet état aujourd'hui. Ainsi, son destin était scellé et le Mositus le savait.


_________________


Soto vue par Yetsa <3:
 


(c) Kayrou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2236-soto-golden-lion En ligne
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 150
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT - Ad Victoriam   Mar 15 Mai - 14:55

Le combat se poursuit et peu à peu, Jeuri commence à perdre de son souffle. Il n'a plus l'âge pour ces idioties... Sa charge n'eut pas l'effet escompté. Il ne parvint pas à atteindre son adversaire qui l'esquiva avant de lui bondir sur le dos. Le vieux mâle poussa un puissant rugissement lorsqu'il senti les griffe du lion brun s'enfoncer dans sa chair. Oh non... Il ne se laisserait pas faire de la sorte !

Autours d'eux la guerre faisait rage et le sang giclait, ci et là. Jeuri n'en tenait pas compte. Toute son attention était porté vers son adversaire. La première fois, il avait réussit à le faire lâcher prise en tombant dessus. Peut être pouvait-il retenter l’expérience ? Avant de tenter le diable, il se secoua de sorte à vérifier si son adversaire était bien accroché. Il l'était. Tant pis. Le vieux félin souffla bruyamment avant de se jeter la tête la première sur le sol pour effectuer une roulade.

Il n'était pas dit que le geste soit des plus efficace... Et sur le coup, il semblait même plus être une mauvaise idée qu'autre chose. Son adversaire le gênait dans ses mouvements et dans son épaule s’étendait une douleur lancinante depuis qu'il s'était laissé tomber au sol. Cette roulade n'arrangea rien. La douleur éclata de plus belle lorsque la roulade de Jeuri se termina alors qu'il tombait lourdement sur le dos. Son poids était autant un avantage qu'un inconvénient.

Le souffle court, il eut beaucoup de mal à se redresser et se remettre sur ses pattes. Et même lorsqu'il y parvint, sa douleur à l'épaule l'empêcha de poser solidement ses quatre massives pattes au sol.


_________________
Pour tout MP, merci de me contacté sur le compte de Fleck o/

Signa 1
   Signa 2

   
Avatar by Prince Voldy et Signatures de Jijin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3608-jeuri-it-s-a-game-i-m-gla
avatar
MEMBRE - KOZMOTIS


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 337
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT - Ad Victoriam   Dim 20 Mai - 2:20

Ad victoriam
@Outlanders
Concentré sur le combat en premier, Kozmotis ne voyait aux alentours aucun signe que la bataille faiblissait, tout comme il ne voyait aucun groupe prendre le dessus sur l'autre... Cela ne tarderait pas. Il fallait continuer de maintenant la cadence : c'était le seul moyen pour vaincre un ennemi en aussi grand nombre.

Le grand mâle gris que l'Arenarius combattait avait beau afficher des traces de vieillesse, il fallait bien avouer qu'il avait dû être un jour un terrifiant adversaire... Un qui ne craignait pas la douleur si cela permettait d'en infliger plus à l'ennemi. Le corps sur lequel était accroché Kozmotis se secoua et se retourna brutalement, le cognant contre le sol avec force alors que le poids de son adversaire lui coupait un temps la respiration. Il avait été emporté par la galipette de son ennemi mais il n'était, apparemment, pas le seul à qui cela avait fait du tort.

Le souffle manquant et la vision dansante alors qu'il se dégageait du vieux lion, Kozmotis qui reprenait enfin une bouffée d'air remarqua qu'il n'était pas le seul à peiner à se relever, et pas pour les mêmes raisons : l'attaque avant autant sonné le mâle gris qu'il l'avait été, mais aucun géant ne venait l'écraser, lui.

Les deux mâles se remirent de l'attaque et Kozmotis tâcha aux sensations de faire un rapide repérage de l'étendue des dégâts. Il sentait le sang couler le long des blessures infligées par le grand mâle, mais sa vision trouble se stabilisait petit à petit et il remarquait aussi un détail des plus importants : la douleur que trahissait le corps du géant, alors qu'il soulevait sa patte qu'il semblait peiner à appuyer.

Etait-ce là une vraie blessure ou une feinte ? Le Général des Tempêtes n'avait pas le temps de s'encombrer de ce genre de questions : il avait repéré la reine des cendres qui se faisait attaquer par plusieurs adversaires en même temps, et ce qu'il craignait venait d'arriver : il y avait enfin un clan de guerriers qui semblait dépasser l'autre, et ce n'était pas le sien.

Dans un rugissement de colère, l'Arenarius se jeta à nouveau sur le grand mâle : jusqu'au dernier moment, il fit mine de viser l'épaule indemne de son adversaire, comme pour le prendre entre ses griffes : mais alors qu'il plantait simplement les lames noires au bout de ses pattes dans l'endroit qu'il faisait semblant de viser, Kozmotis plongea sur l'épaule endolorie du mal, y plantant ses crocs et serrant la mâchoire de toutes ses forces et de tout son espoir. Il espérait que la grande taille du mâle gris empêcherait ce dernier de pouvoir se servir de sa gueule si lui-même se glissait en-dessous.

Quant à sa manie d'écraser les autres, Kozmotis ne s'y laissera pas prendre à deux fois. Il fallait qu'il se débarrasse de cet adversaire, que ce fut par la mort ou par l'abandon, pour venir en aide aux autres lions avant qu'il ne fut définitivement trop tard.

©️ 2981 12289 0

  • Kozmotis est sonné par l'attaque de Jeuri
  • Voyant que celui-ci peine à s'appuyer sur sa patte, il fait mine d'attaquer l'autre et mord de toutes ses forces le muscle endolori.
  • La situation des Outlanders semblant devenir critique, il ne souhaite qu'une chose : en finir avec Jeuri et s'en retourner aider les autres aussi vite que possible.

_________________
In the end,
we will remember.
Not the words of our enemies,
but the silence of our friends.


Kit (c) Kozmotis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4102-k-o-z-m-o-t-i-s-les-senti
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 941
Localisation : I can't decide, whether you should live or die. Oh you'll probably go to Heaven, so don't hand your head and cry ! ♪

En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT - Ad Victoriam   Sam 26 Mai - 21:10

L'adversaire ploya, comme prévu. Kutoa ne prit cependant pas le temps de savourer sa victoire prochaine, pas avant d'être certain que l'autre vieux lion n'avait pas d'autres tours dans sa crinière. Aussi, l'exilé donna un nouveau coup de patte au visage de l'autre, lui forçant à tourner la tête et révéler un peu mieux son cou, caché sous une masse de crinière. Dans le même élan offert par sa dernière attaque, Kutoa posa sa patte teintée de sang sur la jugulaire de son ennemi et appuya, appuya, étouffant l'autre.

Peut-être devrait-il l'achever vite, lui éviter des souffrances inutiles. Étrangler un vieillard ne faisait pas exactement partie de ses objectifs, après tout. Sans compter qu'il valait mieux pour lui d'économiser son énergie : la bataille n'était pas encore terminée. Ainsi, Kutoa se pencha avec dessein vers son adversaire, son regard froid et déterminé fixant l'autre droit dans les yeux. Sa gueule s'arrêta à un souffle de la gorge du vieux lion lorsqu'il murmura, grave :

Kutoa : “ J'espère que tes prières sont faites. Puisse le Grand Esprit t’accueillir. „

Et il plongea ses crocs dans la chair, n'hésitant pas à s'y reprendre plusieurs fois pour correctement traverser la barrière de la crinière. Le travail n'était pas propre, mais qu'importe. Kutoa garda sa mâchoire fermement close jusqu'à ce que l'autre rendit son dernier soupir.

Une fois sa victoire réclamée, l'exilé se dégagea du corps du vieux lion comme s'il ne s'agissait que de poussière, et balaya du regard le champ de bataille. Le combat avançait, les partisans de Waasi semblaient moins nombreux. Kutoa cracha au sol, au pied du cadavre qui avait fraîchement rejoint les autres, puis s'élança de nouveau au cœur des combats, galvanisé par son triomphe et prêt à en découvre davantage. Outlander leur appartiendra !


Résumé:
 

_________________


Kit © Kutoa
Kutoa parle en #0070ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1361-kutoa-apprenti-guerrier
avatar
Meneur de Jeu


À mon sujet

Age : 97 Masculin
Nb de Messages : 317
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT - Ad Victoriam   Mar 19 Juin - 13:45




L’affrontement allait de pair avec l’épuisement et Hourasi ne pouvait nier qu’il commençait sérieusement à en avoir assez de ce petit combat qui n’aiderait en rien la conquête d’Outland. Il devait se débarrasser de Soto de manière définitive et n’hésita pas à multiplier ses tentatives. Mais elles semblaient toutes vouées à l’échec. Le Prince alla même jusqu’à trébucher, sentant la fatigue imprégner chacun de ses muscles. La chute fut violente et le lion brun s’écrasa sur le sol avec brutalité – son souffle en fut même coupé. Le temps de reprendre ses esprits, il n’eût pas le loisir de se relever.

Soto le surplombait et avant même qu’Hourasi puisse faire le moindre mouvement supplémentaire, le lion jaune l’obligea à pencher la tête en arrière. Le lion brun savait bien ce qu’il voulait faire et bien qu’il tentât de lutter contre la force de Soto, il ne réussissait pas à gagner un seul millimètre, ni même à se redresser. Cela ne pouvait pas finir ainsi, pas maintenant, pas comme ça.

Un grognement sourd secoua le corps du lion brun lorsque les crocs de Soto se plongèrent vers sa gorge. De ses pattes, il essayait de faire reculer le lion jaune tandis que l’air lui manquait de plus en plus. Le lion serrait ses crocs de plus en plus jusqu’à ce que finalement il ne persiste plus qu’un craquement sourd qu’il ne fut probablement pas le seul à entendre. Un dernier souffle d’air s’extirpa du corps maintenant sans vie du Prince déchu et il ne fut bientôt plus qu’un poids mort dont les membres tombèrent lourdement.


Quant à la Princesse qui tentait de défendre les siens et son territoire, elle encaissait les coups de moins en moins bien. Si elle faisait plier quelques adversaires, ce n’était clairement pas suffisant pour venir à bout de tous les exilés. Un mouvement de tête lors d’un moment d’accalmie lui permit de voir la mise à mort de Kesmo. L’horreur ne se lisait peut-être pas sur son visage mais son cœur battait à tout rompre, trahissant une angoisse bien réelle. La défaite ne pouvait pas être une issue convenable, elle ne pouvait pas se le permettre. Pourtant, plus elle regardait autour d’elle plus l’affreuse vérité lui semblait indiscutable.

Un énième regard lui permit de voir la mort d’un autre lion, mais pas n’importe lequel. Hourasi venait de rendre son dernier souffle et de la patte de Soto. Waasi savait que le lion jaune ne s’arrêterait pas en si bon chemin et que la mort d’Hourasi venait de lui permettre une plus grande marge de manœuvre. Il fallait réagir, maintenant. Il fallait se résigner et abandonner. C’est donc dans un rugissement que la princesse sonna la retraite :

« Repliez-vous ! »

C’était la seule solution pour sauver ce qu’il restait des siens.


Incarnés par Ajjin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT - Ad Victoriam   

Revenir en haut Aller en bas
 
EVENT - Ad Victoriam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!
» L'event d'halloween sur FR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
La Terre des Exilés — Outland
 :: Le Champ Herbeux
-