Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Sumu, Sekhmet, Shasta & Kutoa

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Peter Crowley's Fantasy Dream

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Le plus vieux média du monde | ft Iruwa |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MEMBRE - SUMU


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 658
En savoir +
MessageSujet: Le plus vieux média du monde | ft Iruwa |   Ven 5 Jan - 10:24

Le plus vieux média du monde



Sumu & Iruwa


En pleine journée, le soleil essayé de percer le ciel gris sans succès. Les félins du clan profitait pour une fois qu’il ne pleut pas pour sortir et se prélasser à l’extérieur du repère. Je rejoins un groupe de lionne qui bavarder sur les dernières nouvelles. Je m’allongeais sur un rocher encore légèrement humide et suivait la conversation.

Une rumeur galopée actuellement à toute allure, venant tout droit de la jungle des Mositus. Kunga aurait trahi la promesse faite envers les Lamasus. Il aurait engendré un enfant avec l’une des lionnes. Les Freelanders semblaient inquiets, cela ébranle la paix qui régnait dans la jungle. Quelles seront les conséquences de cet affront ? Les Lamasus allaient-ils chasser les félins de leur refuge ? S’ils font ce choix, un avenir triste attend les félins bruns, car ils se retrouveront dans le désert et leur temps seront comptés. Un Mositus dans le désert ne survit pas.

Tout le monde aller de son petit commentaire et trouver des idées pour essayer d’améliorer la situation. Je trouvais cela totalement ridicule, nous ne pouvons absolument rien faire pour eux, c’est leur problème. La jungle est bien le dernier de mes soucis. Pour moi c’est comme le grand nord. Inatteignable, comme si c’était un tout autre monde.

J’écoutais attentivement, regardant chaque lionne qui prenait la parole avec un petit sourire sympathique. Je commençais à véritablement bien m’intégrer. Je vis alors Iruwa au loin. Curieuse de connaitre son avis sur le sujet je me mis à l’appeler.

-Et toi Iruwa, t’en pense quoi ?

Les visages se tournaient vers la féline sable, tous curieux d’en connaitre la réponse.


made by guerlain for epicode

_________________
Avatar © Fleck | Signature © Sehkmet / © Fleck
Images originales © WaltDisney
Mon Journal - Un rp' ?


I'm the Queen guys :
 

Parole en #8d6957


Dernière édition par Sumu le Mer 21 Fév - 8:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2062-sumu-princesse-au-sang-de
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 51
Localisation : Freeland

En savoir +
MessageSujet: Re: Le plus vieux média du monde | ft Iruwa |   Dim 14 Jan - 15:04

Le temps n'était pas des plus beaux aujourd'hui mais au moins, il ne pleuvait pas. Nous pouvions donc profiter d'une pause à l'extérieur du Repère aujourd'hui et je n'étais pas mécontente de ce changement. La chasse avait déjà été menée aujourd'hui mais je ne pouvais pas m'empêcher d'y penser tout de même. Je n'écoutais donc que d'une oreille les lionnes qui bavardaient pendant que j'essayais de trouver une meilleure technique. Hanayo et moi nous comprenions parfaitement mais il arrivait encore que quelques proies parviennent à nous échapper et je n'étais pas de celles qui acceptaient ça.

Je n'avais pas vu l'arrivée de Sumu et je fus un peu surprise lorsqu'elle m'interpella.

Et toi Iruwa, t'en pense quoi ?

Les autres lionnes s'étaient tues et les regards étaient désormais braqués sur moi, dans l'attente de ma réponse. La conversation tournait autour de la rumeur concernant les Mositus. Apparemment, ceux-ci auraient été chassés par leurs hôtes pour avoir trahis l'une des seules règles qu'ils devaient respecter. Kunga aurait engendré une enfant avec une Lamasu et la sentence avait été irrévocable. Tout cela causait une inquiétude chez les freelanders car la paix était ébranlée chez les lions de la Jungle mais ce n'était encore que des rumeurs et je ne voulais pas me faire un avis avant de tout connaître.

Je n'aime pas parler de quelque chose dont je ne connais pas toute l'histoire.

L'ancienne princesse m'avait demandé mon avis et je n'avais pas vraiment répondu. Cela n'eut pas l'air de suffire aux autres lionnes et sachant que je serais forcée de répondre de toute manière, j'optais pour le gain de temps et continuais.

Cependant, je trouve que bannir tout un Clan à cause de la bêtise d'un seul d'entre eux et complétement stupide. Bannir le coupable aurait largement suffit à mon avis. Quoi qu'il en soit, si cela est vrai, nous ne pouvons rien faire pour eux. Ils doivent se débrouiller seuls.

S'ils étaient effectivement bannis de la Jungle, ils devraient trouver une nouvelle terre pour y vivre. Ils ne retourneraient certainement pas à l'Oasis du Désert sous peine de subir la colère des Jangowas et j'ignorais où ils pourraient bien aller.

Cela mis à part, il restait un dernier point sur lequel je n'avais pas encore donné mon avis et c'est par cela que je terminais.

J'ai quand même de la peine pour l'enfant. Elle n'a rien demandé à personne et c'est elle la plus grande victime de cette histoire selon moi.

Elle était si jeune et déjà son histoire n'était pas anodine. Elle ne connaîtrait sans doute jamais sa mère ni ses origines Lamasus et son père n'était pas ce qu'elle pourrait avoir de mieux. Symbole même de leur départ, cette petite aura un début de vie bien difficile.

J'en avais fini et le regard que je posais sur Sumu était clair. C'était à son tour de parler. Etait-elle d'accord ou avait-elle un autre point de vue sur la situation ?

_________________

Iruwa parle en 1c68de
Présentation - Rapport du Matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur le compte d'Ukarimu

Avatar ©️ Sehkmet et Signature ©️ Aresak
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4913-iruwa-be-different-is-a-s
avatar
MEMBRE - SUMU


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 658
En savoir +
MessageSujet: Re: Le plus vieux média du monde | ft Iruwa |   Mer 24 Jan - 9:31

Le plus vieux média du monde



Sumu & Iruwa


La féline se semblait pas vraiment vouloir répondre au premier apport. Elle lançait alors une phrase vague, de type : je ne juge pas tant que je ne connais pas les faits. Mais qui est réellement ainsi ? Au fond de nous, on garde tous une opinion de chaque chose qui se déroule autour de nous. C’est plus fort que nous, on ne peut s’empêcher de juger. C’est une question d’instinct animal, il faut qu’on détermine si nous somme en danger ou non vis-à-vis de la situation.

Iruwa se mit alors à donner son avis. Elle développer alors son opinion, que selon elle, c’était stupide de bannir tout un clan pour la faute d’un seul membre. Bannir simplement le coupable aurait suffi. C’était là son avis. Elle conclut sur le fait qu’on ne puisse rien faire et qu’ils allaient devoir se débrouiller seuls.

Je fus surpris de voir cette réaction animée la lionne. Un égoïsme profond semblait présent chez elle. Puis je souris. Voilà une lionne qui résonne comme moi. La freelander repris qu’elle avait cependant de la peine pour l’enfant, qu’il n’avait rien demandé et qu’il serait la victime dans l’affaire. Je fis remonter légèrement mes moustaches d’un pincement de babine. Cette dernière me déplaisait. Elle se mit alors à poser le regard sur moi, comme si elle essayait de m’inciter à parler. Les autres membres qui se tenaient autour firent de même. J’étais maintenant obligé de répondre.

-Je suis d’accord avec toi, faudrait simplement bannir le coupable, que cela sert de leçon aux autres.

Je ne pouvais pas niais, moi-même je pensais la même chose. Il faut donner un exemple, ainsi on peut faire un rappel à l’ordre et garder les autres dans le rang. Si on les laisses les individus faire des débordements sans donner de sanction, on peut être certain qu’ils recommenceront. Je repris :

-Mais je suis désoler de te contredire, l’enfant ne subira pas cette douleur. Elle sera cachée telle une honte. C’est comme partout, les enfants non voulus ont tous le même sort. Et puis un jour ils surgissent de nulle part ..

Mon esprit se mit à divaguait. De nombreux enfants ont connu ce sort-là. Dans le grand nord comme dans le désert brulant. Ils grandissent naïvement puis, lorsqu’ils découvrent le lourd secret, leur cœur s’assombrit ou se durcit.

Pendant ce laps de temps, les autres félins reprirent la conversation en divaguant, passant d’un sujet à l’autre. Je tournais alors mon regard vers Iruwa et lui sourit doucement.

-Comment aurais-tu réagi si tu étais cette enfant ?

Je savais qu’elle était fille unique, Iruwa est né dans la même période que moi et ses parents étaient comme les autres, des membres qui ne voulaient pas se soumettre à mon père. Mais je ne savais pas pourquoi elle n’était plus avec eux. Pourtant ils avaient gagné la guerre. De plus moment longtemps j’ai été loin de Freeland et j’ai raté beaucoup d’évènements dans la vie de chaque membre du clan. C’est une erreur, car en sachant tout, c’est ainsi qu’on peut y arriver.


made by guerlain for epicode

_________________
Avatar © Fleck | Signature © Sehkmet / © Fleck
Images originales © WaltDisney
Mon Journal - Un rp' ?


I'm the Queen guys :
 

Parole en #8d6957


Dernière édition par Sumu le Mer 21 Fév - 8:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2062-sumu-princesse-au-sang-de
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 51
Localisation : Freeland

En savoir +
MessageSujet: Re: Le plus vieux média du monde | ft Iruwa |   Ven 16 Fév - 17:08

Si la jolie féline aux yeux flamboyant commença par esquisser un sourire, celui-ci fut vite remplacé par un pincement des babines. Elle avait semblait partager mon avis jusqu’à ce que j’évoque le lionceau.

Je suis d’accord avec toi, faudrait simplement bannir le coupable, que cela serve de leçon aux autres.

Elle approuvait mes paroles mais je n’étais pas complétement en accord avec ses derniers mots. S’il devait être banni, ce n’était pas pour servir d’exemple aux autres membres de son clan. Ceux-ci n’avaient pas fait de vagues jusqu’alors et j’étais persuadée qu’ils auraient continué de cette façon. Non, s’il devait être banni, c’est parce qu’il n’avait pas respecté les quelques règles à l’origine de l’accord qui leur avait offert leur territoire.

Mais je suis désolée de te contredire, l’enfant ne subira pas cette douleur. Elle sera cachée telle une honte. C’est comme partout, les enfants non voulus ont tous le même sort. Et puis un jour ils surgissent de nulle part …

Les Mositus sont connus pour être des lions pacifiques mais cette petite était la représentation même de leur bannissement. Quand bien même elle n’avait rien demandé, il était presque certain qu’elle serait brimée pour cette histoire. Et si elle était cachée comme le disait Sumu, cela pourrait être une mauvaise chose selon moi. Cette petite ne pourrait pas vivre son enfance pleinement, les restrictions seraient nombreuses et nul doute que cela la frustrera, comme n’importe quel enfant. La seule chose qui pourrait lui être bénéfique serait non pas de la cacher elle mais de taire ses origines.

Les lionnes autour de nous reprenant leurs conversations, j’en oubliais d’analyser les dernières paroles de Sumu. J’eu juste le temps de me demandait ce qu’elle entendait par là lorsqu’elle reprit la parole.

Comment aurais-tu réagi si tu étais cette enfant ?

Voilà une question intéressante. Je fermais les yeux et essayais de me mettre à la place de cette petite. Mon enfance était loin mais je n’avais aucun mal à me remettre dans la peau d’une toute jeune lionne avide de découverte et inépuisable. Etant bien trop jeune pour me débrouillée seule, j’imaginais des parents Mositus faisant leur possible pour m’élever correctement et me donner tout leur amour, auquel je répondais volontiers. Je grandissais puis finissais par découvrir la vérité. La bulle dans laquelle je vivais vola en éclat et le flot d’émotion qui me submergea me fit rouvrir les yeux.

Je pris une grande inspiration pour calmer les émotions qui m’avaient envahies avant de secouer la tête. Une fois cela fait, j’exposais mon ressenti à ma benjamine.

Si j’étais cette enfant, nul doute que je serais très en colère de découvrir que toute ma vie était basée sur un mensonge. Je serais aussi déçue que mes parents m’aient caché une telle chose et ne m’aient pas cru capable de comprendre. Je pense aussi qu’une fois toute cette histoire accumulée, je ressentirais sûrement coupable d’être la cause du bannissement de tout mon Clan.

Je me rendais alors compte que j’avais imaginé un pelage typiquement Mositu à cette petite mais elle pouvait très bien avoir hérité du pelage des Lamasus, auquel cas cela serait sûrement bien pire.

Je n’ose même pas imaginer le cas où elle aurait le pelage clair des Lamasus. En plus d’être moquée pour sa couleur différente, elle pourrait être prise pour une descendante des Jangowas et qui sait à quel point ils se détestent.

Je me rendais soudain compte que la situation, bien que différente, pouvait être comparée à celle de Sumu. Fille de l’ancien tyran et de la reine vipère, son retour chez les Freelanders a fait beaucoup de bruit. Les réactions de certains et la surveillance dont elle a fait l’objet n’ont pas dû être facile à vivre. Elle avait cependant affronté ça avec brio et semblait désormais avoir fait ses preuves.

J’imagine que la situation doit un peu te faire penser à la tienne lorsque tu es revenue sur Freeland. Comment te sens-tu au sein du Clan ?

De ce que je pouvais voir, cela se passait plutôt bien mais avait-elle réussi à se faire des ami(e)s ?

_________________

Iruwa parle en 1c68de
Présentation - Rapport du Matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur le compte d'Ukarimu

Avatar ©️ Sehkmet et Signature ©️ Aresak
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4913-iruwa-be-different-is-a-s
avatar
MEMBRE - SUMU


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 658
En savoir +
MessageSujet: Re: Le plus vieux média du monde | ft Iruwa |   Mer 21 Fév - 10:11

Le plus vieux média du monde



Sumu & Iruwa


La lionne sable prit une grande inspiration et secoua la tête. Elle exprimait alors que si elle était l’enfant, elle serait en colère d’apprendre que toute sa vie était basée sur un mensonge et déçue de ses parents lui est caché une telle chose. Enfin elle aurait de la culpabilité d’être la cause du bannissement. Je remuais les babines n’étant pas d’accord avec elle. Je me retenais de donner mon avis sur la question, si je donnais le fond de ma pensée, j’attirais l’attention sur mes véritables intentions et j’aurais fait tout cela pour rien.

J’écoutais alors Iruwa parler sur le pelage de l’enfant. Elle n’avait pas tort. Quel était son pelage ? Brune, elle serait facilement acceptée par les Mositus. Claire comme sa mère, elle sera constamment rejetée par les membres du clan, des piques tout le long de son enfance, sur sa différence, son rang, ce qu’elle représente. Le plus dur ce sont les enfants, ils ne savent pas le poids cruel des mots qu’ils emploient. Quoique si, moi je le savais bien et je prenais un malin plaisir à les utiliser. J’entrepris alors de répondre à mon interlocutrice.

-J’ai entendu que l’enfant cela sombre avec simplement le toupet clair. Elle ne sera pas tant moquée que cela… enfin, je l’espère.

Iruwa semblait cependant pensive. Quelque chose devait lui traversait l’esprit. Ce fut en effet le cas car elle s’adressait à moi, comparant la situation de l’enfant à la mienne avec mon retour sur Freeland. Elle me demandait alors comment je me sentais au sein du clan. Cela faisait maintenant 3 ans que j’étais revenu, ma présence n’était plus perçue comme une intrusion, je n’avais plus de surveillance renforcée ni de regard haineux sur mon passage. Je souris avec et lançai d’une voix claire :

-Je peux le dire, je me suis intégrée. Je me sens bien et je n’ai plus l’impression que les autres me voient comme une ennemie mais plutôt comme un véritable membre du clan. Je participe à la vie collective et je ne pose aucun problème.

Socialement parlant tout aller bien. J’entretenais même une relation plutôt chaleureuse avec le prince malgré la perte de son frère jumeau. Mais est-ce que j’avais de véritable ami parmi eux ? Aucun. En soi cela ne me dérangeait pas, je n’avais aucunement envie de sympathisé avec eux, ce n’était pas mon objectif.

-Cependant, à part le prince, les gens semblent fuir ma compagnie. Penses-tu que c’est à cause de mon passé ?

Je ne cherchais pas de la pitié mais avoir la vision des choses vues d’un autre œil. Je ne me voyais pas dire à la lionne que je n’avais pas de véritable ami ici, j’aurais eu l’air pathétique. J’entretenais des conversations avec les autres mais cela s’arrêtait à ça. Je n’arrivais pas encore à trouver quelqu’un avec qui m’entendre. Seule Ahva semblait avoir ce privilège pour l’instant.


made by guerlain for epicode

_________________
Avatar © Fleck | Signature © Sehkmet / © Fleck
Images originales © WaltDisney
Mon Journal - Un rp' ?


I'm the Queen guys :
 

Parole en #8d6957
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2062-sumu-princesse-au-sang-de
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 51
Localisation : Freeland

En savoir +
MessageSujet: Re: Le plus vieux média du monde | ft Iruwa |   Lun 9 Avr - 18:51

L’ancienne princesse ne tarda à réagir après que je lui ai donné mon avis.

J’ai entendu que l’enfant était sombre avec simplement le toupet clair. Elle ne sera pas tant moquée que cela… enfin, je l’espère.

Sumu était plutôt bien informée sur le sujet et cela m’étonna quelques secondes. Je chassais bien vite ces idées de mon esprit. Je ne prêtais pas attention aux bavardages mais peut-être que la lionne brune, si.

Tant mieux pour elle. Cela peut détruire une vie d’être la risée de bon nombre de personnes.

Le sujet dériva sur la propre situation de Sumu. Ma benjamine de quelques mois resta silencieuse quelques secondes avant de me sourire. Je lui répondit de la même manière avant qu’elle ne prenne la parole d’une voix claire.

Je peux le dire, je me suis intégrée. Je me sens bien et je n’ai plus l’impression que les autres me voient comme une ennemie mais plutôt comme un véritable membre du clan. Je participe à la vie collective et je ne pose aucun problème.

Ce qu’elle m’avoua me fit plaisir. Cela n’avait pas du être simple pour elle de vivre ce qu’elle avait vécu. Les regards noirs, les murmures derrière son dos, la surveillance presque continue qu’elle avait dû subir… Enfin, elle avait prouvé à tout le monde que le roi Haki avait bien fait de la réintégrer et qu’elle était bien comme elle l’avait dit : différente de ses parents.

Cependant, à part le prince, les gens semblent fuir ma compagnie. Penses-tu que c’est à cause de mon passé ?

Je fermais les yeux quelques secondes tout en secouant lentement ma tête de gauche à droite. Comment pouvait-on la tenir responsable de ce que ses parents avaient fait ? Elle n’avait que quelques mois à l’époque, comment aurait-elle pu influer sur les évènements ? Et même si son caractère n’était pas des plus appréciables, d’autres lionceaux étaient comme ça mais cela s’arrangeait en grandissant. Enfin, je soupirais avant de recroiser le regard pourpre de mon interlocutrice.

Je pense que cela peut jouer pour ceux d’entre nous qui ont l’esprit trop … fermé.

Elle n’était plus surveillée mais certaines personnes ne lui pardonneraient jamais. A leurs yeux, elle était l’incarnation des blessures que son père avait causées et bien qu’elle était innocente, elle ne serait pas pardonnée si facilement.

Cependant, je ne vois pas pourquoi on te tiens rigueur des actes perpétrés par tes parents. Tu n’étais qu’une enfant à l’époque, tu n’es pas responsables de leurs décisions.

Je m’étais moi aussi méfiée au début mais elle n’avait été coupable de rien depuis maintenant trois ans et je voulais lui tendre la patte.

Je pense que tu n’es pas une personne qui se confie facilement mais, si tu en ressens le besoin, saches que tu peux venir me voir. Je serais contente de t’aider.

Je lui offrais un nouveau sourire. Mes paroles étaient sincères, elle pourrait compter sur moi si elle le veut. Je ne faisais jamais de promesses en l’air et j’étais toujours prête à aider les membres de mon clan et à leur apporter du soutien.

_________________

Iruwa parle en 1c68de
Présentation - Rapport du Matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur le compte d'Ukarimu

Avatar ©️ Sehkmet et Signature ©️ Aresak
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4913-iruwa-be-different-is-a-s

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Le plus vieux média du monde | ft Iruwa |   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le plus vieux média du monde | ft Iruwa |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le royaume d'en dessous [validé]
» Chaos dans le Vieux Monde
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Les Terres Libres — Freeland
 :: Le Repère des Lions
-