Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Pause avec une demoiselle brune [pv Adana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 833
Localisation : Tu as regardé derrière toi ? ^^

En savoir +
MessageSujet: Pause avec une demoiselle brune [pv Adana]   Ven 29 Déc - 23:39

Le calme. Les bruits alentours étaient pourtant nombreux mais c'est un sentiment de calme qui m'habitait en ce moment. J'étais plus que ravie d'être mère et mes enfants me rendaient plus qu'heureuse. Cependant, moi qui adorait la tranquillité, elle m'avait été enlevée depuis la naissance des petits. Mes journées étaient remplies de cris, de pleurs, de rires et de réclamation en tout genres auprès de "Maman".

Cela me faisait encore bizarre d'être appelée de la sorte mais je m'y faisait plutôt bien. La seule chose que je regrettais étaient les périodes de solitude que j'avais autrefois. Non pas que je voulais m'éloigner de mes enfants mais la fatigue qu'ils me faisaient ressentir me donnait parfois l'envie de me retrouver seule pour avoir quelques minutes de répit. Aussi, lorsque les parents de Tan Diel nous avaient demandé s'ils pouvaient avoir les petits pour la journée afin de passer du temps avec leurs petits enfants, je n'avais pas hésité longtemps avant d'accepter.

Sauf que depuis qu'ils n'étaient plus avec moi, je ne savais pas quoi faire. Je vivais mes journées en fonction de mes enfants et j'en venais à me demander comment j'avais vécu avant qu'ils ne naissent. Je faisais les cent pas à l'intérieur du Rocher et voyant bien que cela commençait à en agacer certains, je quittais la grotte pour aller faire un tour dans la savane.

Les animaux que j'y croisais étaient nombreux et plus d'une fois mon chemin croisa celui de lions au pelage foncé. J'avais entendu dire qu'ils avaient quittés leur jungle à la recherche d'une nouvelle terre et qu'ils faisaient actuellement une halte sur Prideland. Gardant bien les frontières de leur jungle, il m'avait été impossible d'y pénétrer ou de rencontrer leurs habitant durant mon voyage. C'était assez étonnant lorsque c'était dit comme ça mais sur ce point, les Mositus ressemblaient aux Jangowas.

Quoi qu'il en soit, leur présence ici était un bon prétexte pour aller à leur rencontre. Et on pouvait dire que le hasard faisait bien les choses car une lionne brune esseulée attira mon attention. Pour ne pas la prendre par surprise, je faisais assez de bruit sur mon passage. En me rapprochant, je constatais que j'avais déjà pu apercevoir la féline au sombre pelage auparavant. En effet, il me semblait qu'elle était déjà présente au Rocher il y a quelques temps de ça, lorsque j'avais fait le rencontre de la jeune Yetsa.

Une fois à hauteur de voix, je lançais la conversation.

Bonjour !

Consciente qu'on lui avait sûrement déjà fait les typiques formules de bienvenue, je me contentais d'une simple salutation pour le moment.

_________________
Ukarimu est timide en DarkOrange

Présentation - Rapport du Matin - RP & Liens

Avatar © Kiowara et Signa © Dhalahi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4040-ukarimu-ou-la-pridelander
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 777
Localisation : Prideland.

En savoir +
MessageSujet: Re: Pause avec une demoiselle brune [pv Adana]   Ven 5 Jan - 22:05


Pause avec une demoiselle brune






Avec le temps, Adana s'habituait aux Terres de Prideland. L'ennui se mêlait facilement à la routine, et l'agacement au désespoir. Quand les partisans de Tenzin semblaient profiter de ces terres nouvellement acquises (bien que temporaires), la demoiselle brune s'ennuyait, consciente que tout ce qui était nouveau pour eux était malheureusement de la routine pour elle. Après tout, comment les choses auraient-elles pu être différentes ? Elle avait passé plusieurs mois sur Prideland … presque un an, tout compte fait. Vivement qu'on bouge … Oui, assurément, elle vivait de plus en plus mal l'idée de perdre davantage de temps sur Prideland quand d'autres terres l'attendaient. Elle s'était déjà aventurée à l'extérieur des frontières, aux bordures des autres royaumes. Mais, étrangement, elle préférait attendre qu'Heshima ou Vita se libère avant de découvrir les autres peuples. C'est ennuyant, sinon … pas vrai ? C'était nouveau, pour elle, de réclamer la présence de quelqu'un. Ce fut donc pour cette raison qu'elle se cherchait des excuses pour expliquer ce phénomène. Nulle peur ne l'habitait à l'idée de partir seule en terres inconnues, elle ressentait juste une sorte de crainte … celle d'être déçue par sa découverte. La déception serait moins grande, probablement, si quelqu'un stimulait ses pensées à côté. Elle pourrait toujours faire la fière devant cette personne pour se sentir moins gênée, histoire de rattraper la perte de temps.

En tout cas, aujourd'hui, elle se baladait. Comme d'habitude. Ses pensées se bousculaient tandis qu'elle se demandait où pouvaient bien se trouver Heshima et Vita, à cette heure-ci de la journée. Que faisaient-ils ? Leur vie était-elle bien plus passionnante que la sienne ? Elle aimerait bien s'y incruster pour taire son ennui ! Seulement, il n'y avait personne, dans les environs. Juste de la Savane. Juste … des Pridelanders. Juste … des bruits, dont elle ignorait la provenance mais ça ne l'intéressait pas.

Juste une voix qui la saluait, avant qu'elle ne revienne à elle et sorte subitement de ses pensées.

« Bonjour ! »

Une voix féminine. Adana fit volte-face, immédiatement. Son regard doré ne tarda guère à rencontrer celui émeraude d'une jeune rouquine qui la regardait, sans rien dire d'autre. La Mositu haussa un sourcil, perplexe. Que me veux-tu ? Elle en profita pour l'examiner de la tête aux pattes : pelage roux et crème, des yeux verts, contours des yeux tirant sur le brun, des oreilles légèrement grises, une truffe rose … Elle réfléchit un instant, cherchant dans ses souvenirs le nom de cette femelle.

« Euh … Bonjour, Uk … » OK, réfléchis Adana. « Ukarina ? » testa-t-elle, peu certaine de la véracité de son propos. Un an que je suis là et je remarque qu'il y a toujours autant de Pridelanders. Vraiment, elle comprenait désormais pourquoi Vita ne jouait pas avec le feu en s'aventurant sur Prideland, même après y avoir été exilé. Quel exilé assez fou irait sur les terres de Kumpa en ayant connaissance de tous les soldats qui traînaient dans les environs ?

Quoiqu'il en soit, Adana ne rajouta rien, pour l'instant. Trop occupée à se souvenir du nom exact de cette « Ukarina ». Que pouvait-elle dresser comme informations sur son identité ? Elle la savait tout le temps fourrée avec un Pridelander au pelage sombre : Tan Diel, il lui semblait. Son compagnon.

« Que me veux-tu ? Tu voulais me dire quelque chose ? Tu n'as rien à faire d'important, aujourd'hui ? » enchaîna la demoiselle brune, un peu curieuse. Cela dit, elle garda son air distant, non désireuse de se taper davantage la conversation avec elle. Ou quoique … Ça pourrait m'occuper pendant un petit moment. Nous verrons. Ces questions ayant, avant toute chose, le but d'en apprendre sur la Pridelander et non l'inverse.



ADANA
Mositu
UKARIMU
Pridelander
©️ Halloween sur Never-Utopia

_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre, je ne répondrais aux RPs que pendant les week-end.

Crédits : Kuona.
Adana se rebelle en SeaGreen.

Amon conseille en GoldenRod.
Imani s'émerveille en Orchid.
Asani se rebelle en LightSlateGray.
Kito panique en #000000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3968-adana-je-ne-reve-que-de-l
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 833
Localisation : Tu as regardé derrière toi ? ^^

En savoir +
MessageSujet: Re: Pause avec une demoiselle brune [pv Adana]   Jeu 8 Fév - 13:24

Bien que je pensais avoir fait pas mal de bruit, la lionne sombre sembla surprise par ma présence. Peut-être que je n’avais pas fait tant de bruit que ça finalement… Quoi qu’il en soit, elle se retourna rapidement pour me faire face. Ses yeux dorés m’examinèrent de la tête aux pattes et je profitais de ce moment de latence pour en faire de même.

Son pelage était majoritairement brun sombre, éclairci sur les parties inférieures de son corps par un brun plus clair. Son visage était peu commun, non pas par la couleur dorée de ses yeux - bien que rare – mais parce que la moitié inférieure de celui-ci portait cette couleur plus claire, tel un masque.

L’impression que j’avais eu de l’avoir déjà vue se confirma. Elle était bien la femelle que j’avais aperçue il y a quelques mois. C’était assez étrange car les Mositus étaient encore dans leur jungle à l’époque. Mais après tout elle pouvait aussi avoir décidé de voyager et profitait de l’arrêt de son clan sur Prideland pour passer du temps avec eux.

La féline brune semblait avoir fini son inspection et c’est avec hésitation qu’elle me rendit mon salut.

Euh … Bonjour, Uk … Ukarina ?

Je n’étais apparemment pas la seule à avoir déjà vue mon interlocutrice. Elle avait cependant un temps d’avance car elle connaissait mon prénom. Enfin, presque. Elle avait quasiment bon et je la rectifiais, un sourire amusé sur le visage.

Presque, c’est Ukarimu. Et vous, quel est votre prénom ?

Bien que nous devions avoir sensiblement le même âge, j’avais volontairement employé le vouvoiement. Cela ne me gênait pas mais elle n’était pas originaire d’ici et durant mon voyage, j’avais pris l’habitude de vouvoyer les lions des autres clan. L’habitude était restée et en plus, cela évitait de se montrer trop familier avec quelqu’un que l’on rencontrait pour la première fois.

Que me veux-tu ? Tu voulais me dire quelque chose ? Tu n’as rien à faire d’important, aujourd’hui ?

Le ton n’était pas agressif, simplement curieux. Les questions pouvaient cependant laisser croire que je la dérangeais et qu’elle souhaitait juste savoir si ça la concernait. Je ne me focalisais pas là-dessus et répondais rapidement.

Mes beaux parents ont décidé de me relever de mes fonctions de mère aujourd’hui alors non je n’ai rien à faire. Je peux donc profiter d’un peu de temps pour moi et j’avoue que j’étais intriguée par votre présence. Je n’ai pas pu rencontrer l’un des vôtres lors de mon voyage alors l’occasion de pouvoir vous parlez était trop belle.

Certes l’occasion était belle mais à part les civilités de base, il n’y avait pas grand-chose que je trouvais à dire. Un sujet cependant me paraissait bien et j’enchainais.

La différence entre la Jungle et Prideland doit être dépaysante. Votre vie là-bas ne vous manque pas trop ?

Bon je n’avais pu apercevoir que la lisière de cette jungle mais cela suffisait pour que je me rende compte que nos deux territoires étaient bien différents. Et je me demandais comment ceux qui y avaient toujours vécu abordait ce changement.

_________________
Ukarimu est timide en DarkOrange

Présentation - Rapport du Matin - RP & Liens

Avatar © Kiowara et Signa © Dhalahi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4040-ukarimu-ou-la-pridelander
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 777
Localisation : Prideland.

En savoir +
MessageSujet: Re: Pause avec une demoiselle brune [pv Adana]   Ven 9 Fév - 23:19


Pause avec une demoiselle brune






Contrairement à Adana, la fameuse « Ukarina » semblait transpirer la niaiserie et la bienveillance de part son apparence. Elle ne la jugeait pas – du moins, pas tant qu'elle ne l'aurait pas entendue parler – mais il fallait dire que, pour une Pridelander, celle-là semblait plutôt bien correspondre à l'image de ses semblables. Amusée, la rouquine lui sourit :

« Presque, c'est Ukarimu. Et vous, quel est votre prénom ? »

Zut. Elle le saurait pour la prochaine fois … du moins, si elle reparlait avec cette Pridelander et prenait la peine de mémoriser son prénom. Adana émit un maigre petit « ah » à l'annonce de sa faute involontaire. Cela dit, elle ne se focalisa pas sur celle-ci, préférant clairement faire comme si elle n'avait jamais commis de faute à ce niveau-là. Naturellement, elle enchaîna comme elle aurait enchaîné avec n'importe quel Pridelander :

« Adana. » dit-elle, sans se présenter davantage. Mais elle ne souriait pas de façon niaise, elle demeurait simple, faciès neutre, en raison du fait qu'elle ne connaissait pas vraiment Ukarimu au point de la considérer clairement et simplement comme une inconnue. Pourquoi fleurir son visage de sentiments joyeux qui ne trouvaient pas écho dans son cœur en voyant cette femelle rousse ? Ce serait purement hypocrite et les Grands Esprits savaient à quel point la brune ne mentait jamais.
« Mes beaux-parents ont décidé de me relever de mes fonctions de mère aujourd'hui alors non je n'ai rien à faire. Je peux donc profiter d'un peu de temps pour moi et j'avoue que j'étais intriguée par votre présence. Je n'ai pas pu rencontrer l'un des vôtres lors de mon voyage alors l'occasion de pouvoir vous parlez était trop belle. » en profita pour se justifier Ukarimu.

Donc, d'après ce que comprenait Adana, elle avait présentement affaire à une mère de lionceaux qui aurait voyagé, on ne sait pas quand mais par le passé, et dont le côté chanceux était si présent qu'elle n'avait pas pu rencontrer un seul Mositu en chemin. C'est bête, pas vrai ? La Mositu se sentait, à cet instant, digne d'une vedette … mais elle ne comptait pas en profiter. Déjà, il fallait qu'elle trouve des répliques pour répondre à son interlocutrice sans paraître trop ennuyée. Ukarimu semblait d'avis à lui faire la conversation.

« La différence entre la Jungle et Prideland doit être dépaysante. Votre vie là-bas ne vous manque pas trop ? » enchaîna celle qui semblait, aux yeux de la fille d'Athar, être une future bavarde en approche.

Haussant légèrement les épaules, la brune montra de part sa gestuelle qu'elle ne semblait pas autant affectée par les propos de la dame et la perte de sa Jungle. En vérité, la chose demeurait plus compliquée que cela : elle avait toujours aimé sa Jungle natale et se sentait un peu attristée à l'idée de ne plus se détendre dans l'une de ces nombreuses cachettes pullulant sur son territoire, et dont elle avait pris soin d'emménager pour son bon plaisir et non celui des autres. Après, elle ne supportait pas ses collègues … alors, renoncer à sa Jungle avait ses avantages et désavantages. Un mal contre un bien, dirait-on.

« Ah, ça, je pense que ça dépend pour chaque Mositu qui s'aventure sur Prideland ... » déclara Adana, à la fois pensive mais aussi méprisante à l'idée de se remémorer l'attitude purement tendre de ses congénères. Du moins, c'est ce qu'on pensait d'eux depuis toujours. Les Mositus semblaient se réveiller petit à petit, mais pas de la bonne façon. « Pour ma part, le fait de tomber sur un territoire complètement dépourvu de feuillages, de végétations, de cachettes en abondance m'a quelque peu choquée. Mais je rêve de voyage depuis que je suis petite, alors je suppose qu'il faut bien commencer quelque part. »

Elle ne comptait pas préserver son rêve de certaines oreilles délicates. Elle n'avait rien à cacher, et comptait vivre pleinement sa vie de solitaire quand elle se sentirait prête à partir. Les découvertes, les paysages, la liberté … elle mourrait d'envie d'y être.


ADANA
Mositu
UKARIMU
Pridelander
©️ Halloween sur Never-Utopia

_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre, je ne répondrais aux RPs que pendant les week-end.

Crédits : Kuona.
Adana se rebelle en SeaGreen.

Amon conseille en GoldenRod.
Imani s'émerveille en Orchid.
Asani se rebelle en LightSlateGray.
Kito panique en #000000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3968-adana-je-ne-reve-que-de-l
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 833
Localisation : Tu as regardé derrière toi ? ^^

En savoir +
MessageSujet: Re: Pause avec une demoiselle brune [pv Adana]   Dim 8 Avr - 13:41

La demoiselle brune lâcha un petit « ah » après que je l’ai corrigée sur mon prénom. Je n’étais pas offusquée par cette faute. Après tout, il y avait bon nombre de lions à Prideland et retenir le prénom de chacun relevait du défi. Surtout quand on appartenait déjà à un clan et que celui-ci comptait un grand nombre de lions également. Elle en profita pour me répondre et se présenter.

Adana.

C’était tout ? Son visage n’exprimait pas grand-chose et ses rares mots n’aidaient pas. Elle ne semblait pas être une personne qui parlait facilement et j’avais un peu peur que la conversation ne se termine trop tôt à mon goût. Après m’être justifiée et avoir demander si sa vie dans la Jungle ne lui manquait pas trop, Adana haussait simplement les épaules.

Ah, ça, je pense que ça dépend pour chaque Mositu qui s’aventure sur Prideland …

J’haussais un sourcil. Qu’entendait-elle par-là ? Comment cela pouvait-il dépendre pour chaque individu ? Je n’avais quitté mon territoire qu’une année pour en voir d’autre mais lorsque j’étais revenue, j’avais compris à quel point il m’avait manqué. Donc quitter l’environnement dans lequel on avait toujours vécu sans savoir si l’on retrouverait un jour quelque chose de ressemblant avait de quoi vous manquer, non ?

Pour ma part, le fait de tomber sur un territoire complètement dépourvu de feuillages, de végétations, de cachettes en abondance m’a quelque peu choquée. Mais je rêve de voyage depuis que je suis petite, alors je suppose qu’il faut bien commencer quelque part.

Je comprenais mieux. Adana était une voyageuse dans l’âme donc quitter son chez-elle avait toujours était dans son esprit. Cela était cependant quelque peu différent puisqu’elle ne pourrait jamais retourner dans sa jungle natale. Mais elle avait raison, il fallait bien commencer quelque part.

Je vois. Vous savez, lorsque j’ai effectué mon propre voyage, je ne suis pas allée bien loin pour débuter puisque je suis allée sur le territoire voisin de Freeland.

Un sourire fin étira légèrement mes lèvres avant qu’une pensée ne me vienne. Mais oui ! Les Mositus étaient à la recherche d’un nouveau territoire et un endroit sur Freeland pourrait peut-être les abriter lors de leur prochaine escale !

En parlant de Freeland, il y a là-bas un endroit que l’on nomme « La Jungle des Gorilles ». Elle est peuplée de grands singes à ce que l’on m’a dit mais peut-être pourriez-vous vous y établir lorsque vous passerez par les Terres Libres ?

Mes derniers mots me frappèrent alors. Il n’était pas certain que Freeland serait leur prochaine destination ni même que le roi accepterait de les laisser vivre dans sa jungle lors de leur escale. Je me dépêchais donc de reprendre la parole pour ajouter :

Enfin, si vous passez par là.

_________________
Ukarimu est timide en DarkOrange

Présentation - Rapport du Matin - RP & Liens

Avatar © Kiowara et Signa © Dhalahi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4040-ukarimu-ou-la-pridelander
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 777
Localisation : Prideland.

En savoir +
MessageSujet: Re: Pause avec une demoiselle brune [pv Adana]   Sam 14 Avr - 16:05


Pause avec une demoiselle brune






Malgré les propos quelque peu sous entendeurs qu'elle pouvait lui sortir, Adana semblait comprise par la lionne au pelage flamboyant. C'était assez étrange comme ressenti mais la brune la voyait bien représenter l'image idéaliste des Pridelanders. Une image douce, confortable, chaleureuse du clan. Elle avait croisé bien des Pridelanders ennuyeux par ici mais il fallait croire qu'Ukarimu possédait, en plus de cela, un certain côté réconfortant. Cela lui faisait un peu penser à Kimiria, voyez-vous ? Ce n'était pas forcément « clair » comme sensation mais toujours était-il que l'émissaire le ressentait présentement. Cette sensation fut toutefois officielle lorsque son interlocutrice reprit la parole.

« Je vois. Vous savez, lorsque j'ai effectué mon propre voyage, je ne suis pas allée bien loin pour débuter puisque je suis allée sur le territoire voisin de Freeland. » confia-t-elle. Elle sourit. « En parlant de Freeland, il y a là-bas un endroit que l'on nomme « La Jungle des Gorilles ». Elle est peuplée de grands singes à ce que l'on m'a dit mais peut-être pourriez-vous vous y établir lorsque vous passerez par les Terres Libres ? »

La Jungle des Gorilles ? Sur Freeland ? L'hypothèse était bonne mais la brune se demandait quel genre de lion dirigeait Freeland et si son peuple s'avérait plutôt … euh, généreux comme les « Pridelanders ». La visite de deux simples voyageuses ne devrait pas les déranger, n'est-ce pas ?
Dans tous les cas, elle en parlerait avec Heshima. Elle n'avait pas encore vérifié cette information, en parler avec sa comparse serait une bonne occasion pour le faire. Même si Ukarimu reflétait la sympathie et la compréhension dans toute sa splendeur, Adana ne voulait pas se laisser aller dans les aléas de la naïveté. Quoiqu'elle entende, elle vérifierait toujours afin de ne pas se faire avoir bêtement. La méfiance la guidait dans ses moindres gestes.

« Enfin, si vous passez par là. » sembla insister Ukarimu, à la façon d'une contrainte, d'une condition vis-à-vis de l'émissaire de la Jungle. Peut-être mesurait-elle ses propos en fonction du planning des émissaires de passage. Adana ne pouvait pas le savoir, et de toute façon ce n'était pas si important.
« Si tu veux savoir, je compte visiter tous les royaumes de la Terre des Lions afin de récolter un maximum d'informations. Freeland sera sûrement ma prochaine destination en vue de sa position géographique et des atouts dont elle pourrait me faire bénéficier. Je garde tes propos en tête, elles me seront très utiles. » la renseigna l'émissaire, hochant doucement la tête comme pour appuyer ses propres dires. Toutes informations étaient bonnes à prendre. « Peux-tu me parler des autres royaumes et de ce qu'elles pourraient m'apprendre, Ukarimu ? Enfin, si tu en as le savoir suffisant. »

Les lions les plus fiers pourraient prendre cela comme une insulte, pour autant, la fille d'Athar n'avait pas cherché spécialement à offenser son interlocutrice en osant parler de « savoir suffisant ». Sa curiosité commençait à pétiller dans ses prunelles et l'impatience de partir également. Quitte à discuter avec une Pridelander, elle voulait bien s'y risquer à condition que la conversation lui serve à quelque chose. Elle avait des rêves, des projets à accomplir. Pas le temps de s'égarer.



ADANA
Mositu
UKARIMU
Pridelander
©️ Halloween sur Never-Utopia

_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre, je ne répondrais aux RPs que pendant les week-end.

Crédits : Kuona.
Adana se rebelle en SeaGreen.

Amon conseille en GoldenRod.
Imani s'émerveille en Orchid.
Asani se rebelle en LightSlateGray.
Kito panique en #000000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3968-adana-je-ne-reve-que-de-l
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 833
Localisation : Tu as regardé derrière toi ? ^^

En savoir +
MessageSujet: Re: Pause avec une demoiselle brune [pv Adana]   Lun 18 Juin - 18:04

Si tu veux tout savoir, je compte visiter tous les royaumes de la Terre des Lions afin de récolter un maximum d’informations. Freeland sera sûrement ma prochaine destination en vue de sa position géographique et des atouts dont elle pourrait me faire bénéficier. Je garde tes propos en tête, ils me seront très utiles.

Je n’avais pas l’impression d’avoir fait grand-chose à part partager une information mais cela sembla être apprécié par la demoiselle brune. Elle hocha légèrement la tête dans un signe que je pris pour un remerciement. J’y répondis par un fin sourire avant qu’elle ne reprenne la parole.

Peux-tu me parler des autres royaumes et de ce qu’ils pourraient m’apprendre, Ukarimu ? Enfin, si tu en as le savoir suffisant.

Si sa dernière remarque pouvait être mal prise, je ne m’en offusquais pas. En effet, je voyais la curiosité briller dans les yeux d’Adana et je comprenais qu’elle n’avait pas voulu être désagréable.

Je tâchais alors de rassembler ce que j’avais pu apprendre des autres clans lors de mon voyage. Inutile d’évoquer les Mositus et les Pridelanders. Elle devait bien mieux connaître les siens que moi et puis, c’étaient eux qui cherchaient un nouveau territoire donc pourquoi remuer la griffe dans la plaie ? Quant aux seconds, Adana devait avoir suffisamment d’informations nous concernant depuis le temps qu’elle nous côtoyait.
Ne restait donc que quatre territoires que je pouvais évoquer. Je commençais par celui dont j’avais déjà parlé un peu plus tôt.

Freeland est un territoire plus vaste que Prideland mais aussi celui qui y ressemble le plus, autant de par son paysage que de ses habitants. Les lions là-bas ont les mêmes mœurs que les Pridelanders et sont ouverts aux voyageurs. Je pense que le Roi Haki vous accueillera sans problème.

C’était assez succinct mais globalement, tout était dit. Si Adana souhaitait savoir autre chose sur Freeland, il faudrait qu’elle soit plus précise dans sa demande. Je me ferais un plaisir de lui répondre mais pour le moment, j’abordais les trois autres territoires susceptibles d’être visités par les Mositus bien qu’ils ne leur apporteraient pas ce qu’ils cherchent selon moi.

En totale opposition avec Freeland, il y a le royaume d’Outland. Je n’y suis restée que peu de temps mais la rencontre que j’y ai faite ne m’a pas donné envie de m’éterniser sur ce territoire. J’ignore si tous les habitants sont comme lui mais je peux au moins vous parler de l’environnement. Outland est une terre aride parsemée de termitières géantes dans lesquelles vivent les Outlanders. La végétation n’y est pas très développée si ce n’est un seul endroit appelé Champ Herbeux.

En résumé, même si la famille royale acceptait d’héberger temporairement les Mositus si telle était leur destination, ces derniers se remettraient sûrement vite en route au vu de la désolation que pouvait représenter Outland aux yeux des lions de la jungle.

Je me suis également rendue au royaume du Nord. L’accès y est difficile et le climat glacial n’est supportable que si vous êtes un Nordique ou si vous vous trouvez dans un lieu appelé Sources Chaudes. J’avoue que j’y ai passé le plus clair de mon temps pour ne pas mourir de froid mais même là, j’avais du mal à ne pas trembler jusqu’aux os. J’y ai tout de même fait de belles rencontres mais malgré ça, je ne pense pas que ce soit un lieu auquel nous pouvons nous acclimater.

Bien qu’étant un territoire magnifique, les conditions de vie n’étaient pas faites pour les lions d’en bas, comme disaient les Nordiques. Toujours est-il que je n’oublierais jamais ma rencontre avec Sungura, la princesse déchue. J’appréciais la douceur que j’avais perçue chez elle mais sa mise en garde me trottait toujours en tête : était-elle représentative de son peuple ? Je l’ignorais.
J’avais parlé de trois territoires. Il n’en restait donc plus qu’un.

Enfin, il reste le Grand Désert. Je n’y ai pas mis les pattes car je tiens à ma vie et je pense qu’il n’est pas nécessaire d’en parler.

Etant donné l’histoire des Mositus, j’imaginais qu’ils n’allaient sans doute pas demander asile aux lions des sables. Autant parce qu’ils seraient attaqués à vue mais aussi parce que c’était de là qu’ils étaient partis voilà maintenant plusieurs années et je doutais qu’ils aient envie d’y retourner.

J’espérais avoir assouvi un tant soit peu la curiosité d’Adana et je terminais sur une note positive puisqu’elle rêvait de voyage.

J’avais atteint mon objectif donc je suis revenue ici mais il existe sûrement d’autres territoires sur lesquels je ne me suis pas rendue et qui n’attendent que votre venue.

C’est alors que je repensais à Tadewi et au clan formé par les lions du Vent. Il se trouvait peut-être un peu lion mais mon amie aux prunelles grises avait pu faire le voyage dans un sens alors pourquoi serait-il impossible dans le sens inverse ? Je n’avais pas quitté Adana des yeux tout au long de mon discours et j’espérais sincèrement avoir répondu à ses attentes. Ne restait plus qu’à attendre de voir si tel était le cas. Quoi qu’il en soit j’étais certaine qu’Adana ainsi que les Mositus finiraient par trouver ce qu’ils recherchaient.

_________________
Ukarimu est timide en DarkOrange

Présentation - Rapport du Matin - RP & Liens

Avatar © Kiowara et Signa © Dhalahi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4040-ukarimu-ou-la-pridelander
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 777
Localisation : Prideland.

En savoir +
MessageSujet: Re: Pause avec une demoiselle brune [pv Adana]   Jeu 9 Aoû - 12:15


Pause avec une demoiselle brune






Contrairement aux idées reçues, Ukarimu ne s'offusqua pas des sous-entendus de la demoiselle sombre. Au contraire, elle semblait prête à l'aider même si elle ne la connaissait pas spécialement. Est-ce que ça la touchait ? Absolument pas. Est-ce que ça l'arrangeait ? Bien sûr. Silencieuse, Adana attendit que la rouquine lui révèle les moindres secrets dont elle avait connaissance concernant la Terre des Lions.

« Freeland est un territoire plus vaste que Prideland mais aussi celui qui y ressemble le plus, autant de par son paysage que de ses habitants. Les lions là-bas ont les mêmes mœurs que les Pridelanders et sont ouverts aux voyageurs. Je pense que le Roi Haki vous accueillera sans problème. »

L'émissaire nota deux détails : le nom du roi de Freeland et le fait que les Freelanders étaient les copies conformes des Pridelanders. Bien ! Si elle croisait d'autres Ukarimu, son voyage avancerait plus efficacement ! Se contentant de hocher la tête pour lui dire qu'elle avait compris et qu'elle pouvait donc continuer, Adana enregistra les moindres informations qu'elle pouvait juger utiles pour son projet. Son compagnon de route, Vita, lui avait révélé déjà bien des choses sur les Freelanders ; Ukarimu confirmait justement ses hypothèses.

« En totale opposition avec Freeland, il y a le royaume d'Outland. Je n'y suis restée que peu de temps mais la rencontre que j'y ai faite ne m'a pas donné envie de m'éterniser sur ce territoire. J'ignore si tous les habitants sont comme lui mais je peux au moins vous parler de l'environnement. Outland est une terre aride parsemée de termitières géantes dans lesquelles vivent les Outlanders. La végétation n'y est pas très développée si ce n'est un seul endroit appelé Champ Herbeux. »

La brune retint un sourire amusé à la pensée d'Outland. Outland … Le repère des hors-la-loi, le royaume aride dirigé par Tahani, la tante de son compagnon rouge. Les remarques d'Ukarimu ne l'étonnaient pas tellement, même si elle ne s'y était jamais rendue d'elle-même : Vita lui avait dit bien des choses au sujet de ce territoire et pas des plus saines. Dans un hochement de tête, Adana lui signifia qu'elle avait compris.

« Je me suis également rendue au royaume du nord. L'accès y est difficile et le climat glacial n'est pas supportable que si vous êtes un Nordique ou si vous vous trouvez dans un lieu appelé Sources Chaudes. J'avoue que j'y ai passé le plus clair de mon temps pour ne pas mourir de froid mais même là, j'avais dû mal à ne pas trembler jusqu'aux os. J'y ai tout de même fait de belles rencontres mais malgré ça, je ne pense que ce soit un lieu auquel nous pouvons nous acclimater. »

Il fallait croire qu'Ukarimu avait connu tous les endroits qui attiraient l’œil d'Adana. Encore une fois, Vita lui avait parlé du royaume du nord. Elle comptait s'y rendre en sa compagnie, elle ne savait pas tellement quand mais était certaine que les choses se feraient un jour. Elle se doutait que le climat ne lui serait pas avantageux mais bon … Ce ne serait pas ce détail qui l'empêcherait de découvrir le royaume des glaces ! Si Ukarimu avait pu survivre au territoire, alors elle y survivrait aussi. Assurément.

« Enfin, il reste le Grand Désert. Je n'y ai pas mis les pattes car je tiens à ma vie et je pense qu'il n'est pas nécessaire d'en parler. »

Son sourire disparut et Adana roula des yeux. Effectivement, il lui était inutile de lui rappeler le caractère véhément des Jangowas et leur histoire. Son père l'avait suffisamment harcelé avec ces histoires lorsqu'elle était petite. Des lions au pelage de sable, assassins de leurs ancêtres Mositus … ahlala.

« J'avais atteint mon objectif donc je suis revenue ici mais il existe sûrement d'autres territoires sur lesquels je ne me suis pas rendue et qui n'attendent que votre venue. »

Freeland, Outland, le royaume du Nord … Trois royaumes en somme. C'était suffisant, pour le moment. Quant à ces autres royaumes qu'Ukarimu ne connaissait pas, qu'elle se rassure, Adana n'en savait pas plus qu'elle à leur sujet. M'enfin ! Elle découvrirait peut-être d'autres royaumes inexplorés lorsqu'elle ferait le tour d'Outland, de Freeland et du royaume du Nord.
La Mositu réfléchit aux prochaines questions, lorsque son regard doré loucha derrière la rouquine. Une silhouette se mouvait non loin de là, une silhouette fauve qu'Adana n'avait jamais vue encore. Sûrement une Pridelander …
La silhouette, devenue lionne, avertit Ukarimu que ses parents l'attendaient et que ses bébés avaient faim. Les yeux ronds, la voyageuse n'en crut pas ses oreilles : Ukarimu était maman ? Elle ne s'en était même pas rendu compte ! L'arrivée de la nouvelle lionne la fit grimacer un peu parce qu'elle avait l'occasion d'obtenir des informations importantes … mais peut-être pourrait-elle reporter la conversation à un autre jour, maintenant qu'elle savait vers quel royaume se tourner. Les femelles Pridelanders saluèrent Adana puis tournèrent les talons, s'enfonçant dans le paysage. La camarade d'Heshima les salua à son tour, avant de s'éloigner vers d'autres terres de Prideland.


ADANA
Mositu
UKARIMU
Pridelander
©️ Halloween sur Never-Utopia


    HRP+ fin du rp, merci Uka I love you

_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre, je ne répondrais aux RPs que pendant les week-end.

Crédits : Kuona.
Adana se rebelle en SeaGreen.

Amon conseille en GoldenRod.
Imani s'émerveille en Orchid.
Asani se rebelle en LightSlateGray.
Kito panique en #000000


Dernière édition par Adana le Jeu 16 Aoû - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3968-adana-je-ne-reve-que-de-l
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 833
Localisation : Tu as regardé derrière toi ? ^^

En savoir +
MessageSujet: Re: Pause avec une demoiselle brune [pv Adana]   Jeu 16 Aoû - 19:21

Tandis que j’attendais une quelconque réaction de la part d’Adana, son regard dévia du mien pour aller se fixer derrière moi. Une nouvelle odeur me parvint et je reconnu celle-ci comme étant celle d’une Pridelander. Celle-ci comptait parmi les amies que j’avais réussi à me faire depuis mon retour et je me demandais quelle était la raison de sa venue. Elle s’approcha jusqu’à se mettre à notre hauteur et je fixais sur elle un regard interrogateur.

Excusez-moi de vous interrompre mais… Ukarimu, tes beaux-parents me font te dire que tes enfants ont faim.

Oh… Voilà qui était embarrassant. Le temps avait donc filé si vite depuis leur dernier repas ? Je reportais mon attention sur la Mositu et c’est avec une certaine gène que je repris la parole.

Je suis désolée Adana mais je vais devoir y aller. J’espère que nous aurons de nouveau l’occasion de parler avant votre départ sinon… Je vous souhaite de trouver ce que vous recherchez.

Je la saluais avec un dernier signe de tête et j’entendis ma camarade le faire verbalement. J’avais déjà tourner les talons pour rejoindre mes enfants quand j’entendis Adana nous répondre. Qu’importe le nombre de territoire qu’elle visiterait, j’espérais vraiment qu’ils seraient aussi beaux à ses yeux que ceux que j’avais pu voir durant mon propre voyage.

Hors rp:
 

_________________
Ukarimu est timide en DarkOrange

Présentation - Rapport du Matin - RP & Liens

Avatar © Kiowara et Signa © Dhalahi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4040-ukarimu-ou-la-pridelander

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Pause avec une demoiselle brune [pv Adana]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pause avec une demoiselle brune [pv Adana]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Petite pause avec un petit Magi {Aladdin}
» Hazel » touche moi, mais seulement avec les yeux.
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE VIII
-