Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Hidden By The Rock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 98 Féminin
Nb de Messages : 177
Localisation : Sur le plus merveilleux royaume qui soit : Le Mien.

En savoir +
MessageSujet: Hidden By The Rock   Ven 8 Déc - 0:46




A Lion... ? At The Water's Edge...


Le vent s'était mis à souffler sur la Savane. Bien sûr, il n'avait rien de violent, mais ébouriffait plus ou moins gentiment la crinière ébène d'Hotaru, qui descendait du Rocher après sa conversation avec Shana.

Il avait soif maintenant. Voilà aussi pourquoi il préférait éviter les interactions sociales. Il n'y était que très peu habitué, agissait toujours mal parce qu'il était maladroit ou n'avait tout simplement pas envie d'échanger quoi que ce soit avec les autres depuis qu'il s'était renfermé sur lui-même, mais aussi parce que parler lui asséchait la gorge. Aussi, il se retint de pester et se dirigea naturellement vers l'étang en priant pour ne croiser aucun autre lion. Il voulait être seul. Il n'aimait pas ça avant, la solitude, mais il avait fini par croire qu'il s'y était habitué finalement, et puis quand on s'approchait de lui, il se rappelait comme elle lui manquait. En fin de compte, elle était devenue sa meilleure amie au fil du temps, à force de détermination à le suivre. Un peu comme son ombre en fin de compte.

Il s'ébroua, laissant voler un léger voile de poussières accumulées dans ses crins sombres, et s'étira rapidement en marchant. Il avait cette allure semi nonchalante qu'on lui connaissait rarement, et qui attestait de son état de lassitude. Au moins, il se surprit à penser que les chances pour qu'on le dérange en chemin étaient faibles puisque son pelage s'accordait avec les herbes de la savane. Il se camouflait naturellement dans son environnement, et il était donc facile pour lui de traquer une proie en augmentant considérablement les chances qu'il avait de l'attraper. Une aubaine quand on était un peu flemmard comme lui.

En effet, Hotaru correspondait à l'image qu'on se faisait souvent des lions quand on les connaissait peu et qu'on avait l'esprit fermé. Il était un peu paresseux, ce qui expliquait la légère masse graisseuse qui enrobait ses muscles pourtant bien développés. Il avait le poids parfait, entre nounours qui n'en avait pas la personnalité, et bagarreur qui ne se battait pas. C'était Hotaru finalement. Un lion grincheux, un bon confident qui s'ignore et qui fait la tête pour ne pas s'attirer de relation quelle qu'elle soit. Un lion qui pensait se suffire à lui-même, et qu'elle était douce cette illusion. Au moins lui permettait-elle de ne pas trop penser à d'autres choses moins joyeuses... Comme son passé, qui le poussait parfois à remettre en question ses jugements, ses actes et ses raisonnements. Et le Cercle de la Vie savait à quel point il détestait éprouver des doutes sur celui qu'il était. Lui qui doutait tout le temps ! Ah, pour sûr, on le trouvait arrogant, mais au fond, il ne se servait de ce masque que pour mieux cacher celui du manque de confiance en lui qu'il avait. Et cela permettait aussi à la douleur qui grandissait au fond de son être depuis son enfance de se développer sans qu'il n'en connaisse la cause qu'il avait refoulée, et de l'anéantir à petit feu. Parce qu'elle le rongeait sournoisement de l'intérieur, cette douleur-là. Et personne ne le voyait. Pas même lui. C'était dire !

Enfin, il se posta au bord de l'eau claire, camouflé derrière un rocher qui se tenait fièrement sur sa droite, et qui semblait inébranlable. Il regarda un instant autour de l'étang, et fut soulagé de constater que visiblement, personne ne semblait prompt à le déranger cette fois. Rien ne bougeait dans ce qui l'entourait, et c'était tant mieux. Il s'étonna de se délecter un instant de ce calme olympien avant d'enfin s'accroupir. Il jeta un regard en arrière pour s'assurer qu'une bande de lionceaux taquins ne viendrait pas le bousculer à l'eau comme ils en avaient parfois la fâcheuse envie, puis fit de nouveau face à l'étendue bleue en soupirant de soulagement, après s'être rendu compte que rien ne se trouvait derrière lui. Il ne baissa faiblement sa garde que quand il fut sûr que rien ne l'importunerait, pencha sa tête pelucheuse au-dessus de l'abreuvoir de Prideland, et y laissa danser sa langue avec délice, tout en savourant la sensation du liquide frais qui rafraîchissait son œsophage en descendant dans sa gorge. L'eau clapotait sensiblement tandis qu'il s'hydratait. Il releva ensuite la tête, et, au moment de partir, fut pris d'une hésitation.

Tout compte fait, il était bien ici. Pourquoi ne pas rester finalement ? Il pourrait profiter de l'ombre que lui offrait le rocher, et de la sérénité de l'endroit. Savoir qu'il n'aurait pas à se déplacer s'il venait à être assaillit d'une nouvelle envie de boire flatta son côté fainéant, et acheva de le convaincre. Il s'assura une dernière fois qu'aucun jeune n'aurait la très mauvaise idée de signer son arrêt de mort en le bousculant, et constatant que l'endroit était toujours aussi paisible -ou du moins le semblait-, il s'allongea finalement dans le coin de terre, posant son menton sur ses antérieurs. Le bleu nuit de ses prunelles se laissa captiver par le bleu plus clair de l'étang, tant et si bien que c'était comme si, l'espace d'un instant, il avait oublié tout ce qui l'entourait...






HRP:
 









Near The Lake My Eyes And The Water...


©️ Halloween



_________________
« Il n'y a rien de plus flamboyant que le pelage fauve d'un Pridelander ayant le sang pur. Sachez-le. »


Avatar ©️ Gahiji
Signature ©️
Yetsa
MERCI !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 322
Localisation : In your.. pocket 8D

En savoir +
MessageSujet: Re: Hidden By The Rock   Sam 9 Déc - 17:38


Boule de nerf. Joli petit surnom qui pourrait t'être attribué en ce moment même. Outre ta colère constante, la discussion avec ton frère t'avait fait perdre toute maîtrise de toi. Tu étais passée par de nombreuses émotions et tu t'en voulais. Tu t'en voulais d'avoir culpabilisé, ne serait-ce qu'un instant pour lui. Il allait falloir du temps pour pardonner. Pardonner tout ceux que tu rendais coupables de l'explosion de ta famille. Te pardonner à toi-même également car, au fond de toi, tu savais que ton état avait joué pour beaucoup dans cette sombre entreprise.

Marchant d'un pas rapide et lourd, tu bougonnais toute sorte d'insultes en grognant encore et encore. Tu bouillonnais. La rage te consumait, jour après jour, nuit après nuit et tu n'y pouvais rien. Tu avais probablement besoin d'aide, tu étais dans une détresse évidente, mais malheureusement tu ne voulais pas être aidée. Tu ne pouvais pas tourner la page, non, pas maintenant.

Tu ne t'étais pas aperçue de l'endroit où tes pas t'avaient menés jusqu'au moment où des odeurs te firent remonter des souvenirs. Prideland. Tu y étais allé une fois avec ta Maman étant petite. Elle t'avait amené là dans le but de te remonter le moral, ton frère et ta sœur ayant d'autres occupations. Dès lors, cela n'avait fait qu'empirer avec ta fratrie. Vous avez pris des chemins différents et plus rien ne semblait vous lier si ce n'était vos parents. Chombo Hiki étant parti rejoindre les Grands Esprits, cela avait ébranlé encore plus ce lien.

Encore en colère. Ce souvenir te rendait non seulement en colère, mais également nostalgique, d'autant plus que tu avais maintenant atteint l'endroit ultime de cette ancienne pensée : l'étang de Prideland. Regardant au loin le rocher de la fierté qui semblait plus petit que la dernière fois, tu secouas ta tête et balanças une patte rageuse dans l'eau tout en rugissant ta rage.


_________________
Spoiler:
 


Avatar ©LOTHEGAN ; Signature ©AWENA & ©SAYED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2990-dhalahi
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 98 Féminin
Nb de Messages : 177
Localisation : Sur le plus merveilleux royaume qui soit : Le Mien.

En savoir +
MessageSujet: Re: Hidden By The Rock   Lun 11 Déc - 23:39




A Lion... ? At The Water's Edge...


Calme. Calme de l'eau, calme de l'endroit, et ombre du rocher.

Hotaru s'était assoupi. Il ne s'était pas senti partir, mais petit à petit, détendu et fasciné par les mouvements presque imperceptibles de l'eau qui lui faisait face, il avait fermé les yeux de plus en plus longtemps. Naturellement, sa garde s'était baissée au fur et à mesure que la fatigue l'avait gagné, et ses paupières s'étaient finalement rabattues pour ne plus s'ouvrir. Bien sûr, ça avait mis le temps, mais il s'était endormi, paisiblement, comme rarement on pouvait l'observer quand on le connaissait. Quand il se reposait, son visage était lisse, libre de toute contrariété, et dénué de masque. Il était vrai, il était celui qu'il cachait. Il était cet autre qu'on ne connaissait pas. Et il était à l'abri de tout regard indiscret.

Il rêvait. Il rêvait de ce temps où lionceau, il jouait avec Nuru, Ijin... Et Inuwa. Oui, il avait joué avec elle à l'aube de sa vie. Il croyait même pouvoir se souvenir d'eux, entre les pattes de leur mère, encore aveugles, qui se cherchaient. Ils se mettaient des coups de patte sans force, ils se découvraient sans se voir, sans se juger sur une apparence puis qu'aucune ne pouvait s'offrir à eux. Ils se sentaient et se ressentaient. C'étaient des liens invisibles qui se tissaient, entre des êtres qui ne pouvaient que se percevoir. Se deviner. Des liens très forts, que le lion fauve allait mettre en péril par la suite... Des sensations qui lui revenaient en rêves intenses, dans lesquels il aurait presque pu aller jusqu'à sentir encore cette odeur familiale si caractéristique, d'une mère et de ses enfants, blottis les uns contre les autres. Et ces rêves, au bord de l'eau, le tourmentaient. Il rêvait de cette joie que tous les quatre partageaient, sous les regards bienveillants des lions, bien loin encore de se douter des futurs nuages noirs qui changeraient le petit Hotaru adorable en un grand lion désagréable. Ce temps, qui paraissait si lointain qu'on en venait à se demander s'il avait été. Ce temps où, à l'aube de leur vie, aucune des petites boules de poils venues au monde au cœur du Rocher de la Fierté de Prideland ne pouvait éprouver de colère, de rancune, de joie, de douleur ou de tristesse... C'était le temps pur des tous premiers moments.

Régulièrement, son visage se crispait sous les cauchemars. Son inconscient profitait de cet état ensommeillé pour faire rejaillir des souvenirs qu'il n'avait plus. Il s'agitait peu à peu, sans émettre un seul son pourtant. Il luttait silencieusement contre ses mauvais rêves, qui venaient importuner son repos. Pourtant, il était bien trop épuisé pour y mettre un terme. Il ne parvenait pas à s'en défaire, alors il les laissait se jouer encore et encore, tels d'interminables scénarios qui le torturaient et contre lesquels il ne pouvait rien. Pas même se réveiller. Les cauchemars... En voilà une bête qu'il redoutait, parce qu'il n'avait aucun pouvoir sur eux.

Sursaut. De l'eau l'éclabousse soudain en plein visage. D'abord furieux d'être ainsi réveillé, Hotaru se redressa vivement en rugissement sourdement. Songeant d'abord à un lionceau farceur qui aurait mis au défi l'un de ses amis un peu moins intrépide de surprendre l'adulte, le mâle, frustré d'avoir été pris d'assaut dans un moment de vulnérabilité, ne chercha pas plus loin que l'idée de farce qui s'offrait à son esprit bougon la première. Quel était donc l'imbécile auteur d'une blague pareille !? Pensait-il vraiment s'attirer les bons sentiments du félin en lui jouant ce tour ? Ah, il allait en voir du pays !

Furibond, Hota le ronchon s'était campé sur ses quatre pattes dans la seconde qui avait suivi, tandis que quelques mèches sombres ruisselaient de gouttelettes devant son visage trempé. Pour qu'on ait pu viser aussi juste, il fallait forcément l'avoir cherché ! En plein dans les yeux pendant le sommeil, tiens !


- Raaah, non mais ça va pas ou quoi !?



Patientant quelques secondes que l'eau quitte ses prunelles qui le piquaient un peu, il se risqua une ou deux fois à ouvrir les paupières pour dévisager le stupide personnage qui avait choisi de s'en prendre à lui aujourd'hui. Qui donc pouvait en avoir après celui qui paraissait à l'ombre et qui, pour une fois, n'avait rien demandé à personne ? Quel insouciant lionceau s'était jeté à l'eau, ou avait eu l'idée de lancer une pierre juste devant sa truffe juste pour avoir le loisir de le réveiller ? Était-ce là une forme de vengeance contre son caractère peu commode ?

Hotaru parvint enfin à dévoiler ses prunelles sombres au reste du monde, et chercha rapidement le ou la coupable de son sursaut. Coupable qu'il ne tarda pas à trouver. De l'autre côté du rocher, une lionne au pelage dorée se trouvait là, à lui faire étrangement face. Nul doute, au vu de la situation et de l'ambiance, qu'elle était la responsable. Ne la reconnaissant pas, et se fiant à l'odeur inconnue qui lui parvenait, le fauve s'insurgea d'autant plus :


- Vous n'avez pas passé l'âge de faire ce genre de bêtises, sérieusement !? Nom de nom ! Pensez donc à grandir un peu, espèce d'imprudente !



Les crocs serrés, et un grondement colérique coincé dans la gorge, le lion n'avait pas songé une seule seconde que la bêtise à laquelle il croyait pouvait n'être qu'une maladresse involontaire, et qu'en surgissant tel qu'il l'avait fait de derrière son rocher, il avait tout autant surprit celle à qui il s'adressait que l'inverse...

La situation aurait pu être drôle finalement... Si elle n'avait pas impliqué un lion aussi dénué d'humour...









Near The Lake My Eyes And The Water...


©️ Halloween



_________________
« Il n'y a rien de plus flamboyant que le pelage fauve d'un Pridelander ayant le sang pur. Sachez-le. »


Avatar ©️ Gahiji
Signature ©️
Yetsa
MERCI !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 322
Localisation : In your.. pocket 8D

En savoir +
MessageSujet: Re: Hidden By The Rock   Mer 27 Déc - 17:43


Jamais tu n'aurais pensé que cet accès de rage envers l'eau de l'étang de Prideland aurait un tel impact. Ainsi, un lion surgit de nulle part -ou plutôt de derrière le rocher- et … te passa un savon ? Surprise par cette soudaine apparition, tu te campas sur tes quatre pattes, le poil hérissé et grondant, prête à bondir si l'individu tentait quoique ce soit contre toi.

Pour qui se prenait-il enfin ? Et puis, qu'avais-tu fait sinon rugir et rager contre l'eau. Était-ce interdit ? Ainsi, prenant un ton cynique, tu lui lanças une petite pique bien méritée.

« Oh, pauvre minou, il a eu mal à ses p'tites oreilles ? Ou bien, était-ce trop pour son petit cœur de chochotte ? »

Oui, tu te moquais clairement de lui. Quitte à ce que la situation soit absurde, autant qu'elle le soit jusqu'au bout.

Ainsi, tu restais dans la même position, n'arrivant pas à déterminer ses intentions. Au fur et à mesure que tu l'observais cependant, tu décelas une certaine … rage ? Quelque chose -du moins- qui ressemblait à ce que tu ressentais toi. C'était autour de lui, comme un nuage noir, comme une ombre qui venait le tourmenter, une ombre qui voilait le bleu si particulier de ses yeux. Ton ombre à toi aussi était bien présente, elle était d'ailleurs si présente qu'elle te bousillait la santé. Maigreur, fatigue chronique, stresse, voilà donc tout ce qu'elle te faisait subir. Ce lion n'avait pas l'air d'avoir mauvaise mine. Peut-être te trompais-tu sur ton ressentiment ? Pourtant, c'était la première fois que tu décelais pareil sentiment chez quelqu'un.

Ainsi, bizarrement, tu te détendis quelque peu sans pour autant baisser ta garde. Tu soupiras, comme soulagée puis continuas à lui tenir tête, soutenant son regard.

« A qui ai-je l'honneur ? »


_________________
Spoiler:
 


Avatar ©LOTHEGAN ; Signature ©AWENA & ©SAYED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2990-dhalahi
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 98 Féminin
Nb de Messages : 177
Localisation : Sur le plus merveilleux royaume qui soit : Le Mien.

En savoir +
MessageSujet: Re: Hidden By The Rock   Ven 5 Jan - 19:12




A Lion... ? At The Water's Edge...


À la rencontre de l'arroseuse...

D'un regard qui devint vite las face à celle qui lui faisait face, Hotaru détailla la lionne en haussant les sourcils, les paupières mi-closes, dans une expression, comme toujours, dédaigneuse. Et voilà, encore une étrangère... Comment ne pas s'étonner que Prideland ne puisse pas conserver sa paix et son prestige s'il était ouvert à tous les détraqués du coin qui désiraient passer par ici. Néanmoins, le lion se retint de faire une remarque à ce sujet, et écouta plutôt son interlocutrice parler avec ironie. Il esquissa un sourire comme ceux qu'il avait toujours, perfide, empli d'assurance, et qui accompagnait à merveille l'étincelle malicieuse qui luisait dans ses yeux bleus.


- On se calme, petite imprudente. Tu ne sais pas à qui tu as affaire.



D'un bond, il se propulsa sur le rocher, et sauta une nouvelle fois pour se retrouver face à elle. Il perdit son sourire pour une expression plus sérieuse, et profita d'un instant très court pour analyser avec une rapidité incroyable à qui il avait affaire. Cette lionne était étrange... Son pelage doré aurait dû étinceler, et pourtant il y avait quelque chose de terne. Quelque chose d'éteint en quelque sorte. Peut-être que son ironie était un masque ? Si tel était le cas, alors tous deux se réfugiaient derrière cette apparence assurée.


- Tu penses qu'une chochotte oserait venir aussi près d'un éventuel risque ? Ah ah ah ! Ne me sous-estime pas, ce ne serait pas très malin de ta part si tu comptes te battre, tu ne penses pas ? L'assurance occulte une part de stratégie.



Hotaru s'amusait à demi. Il aimait agir comme ça, ça lui passait un peu le temps. Son visage laissait goutter les dernières gouttes claires qui avaient ruisselé le long des poils de ses joues. Il secoua un instant la tête pour éjecter le reste d'eau, et accentua son sourire.


- Nous sommes tous deux mouillés maintenant. Tu as vu comme c'est agréable ? Hum ?



Si elle voulait être cynique, elle ne savait pas encore qu'elle venait de croiser le chemin du maître en la matière. Ce rictus qu'il arborait devait suffire à le lui prouver. Sa joue récemment entaillée par les griffes de sa sœur le piquait, mais il n'en montra rien.

Finalement, après quelques secondes de rien, il se pencha au-dessus de l'eau pour boire, se souvenant que ses cauchemars l'avaient assoiffé. Il gardait un œil en coin sur elle, au cas où elle veuille tenter quoi que ce soit de regrettable. Puis il se releva, rembrunit comme on le connaissait. Il était en quelque sorte redevenu lui-même en l'espace d'un laps de temps extrêmement rapide. Il aurait pu partir, mais il ne le fit pas. Il était curieux de voir ce que cette altercation pouvait engendrer.


- A qui ai-je l'honneur ?


- Tche. L'honneur, je ne sais pas. Vous n'avez pas croisé le chemin du personnage le plus agréable du coin. Aussi, vous pourriez regretter ces paroles. Enfin...



Il voulut ajouter un « encore faudrait-il apprendre un tant soit peu à me connaître » un peu mélancolique, mais il se ravisa. Il soupira pour s'empêcher d'achever cette phrase ou de lui lancer une pique mauvaise, et en haussant à nouveau les sourcils, il laissa, comme rarement ce fut le cas, la curiosité parler avant lui :


- Eh bien, il est dommage qu'un pelage si clair soit rendu aussi terne.



Bien sûr, beaucoup diront qu'il se mêlait peut-être de quelque chose qui ne le regardait pas. Mais ceux qui auront compris son sous-entendu répondront simplement que si, la chose le regardait, puisqu'il en était de même pour lui après tout.








Near The Lake My Eyes And The Water...


©️ Halloween



_________________
« Il n'y a rien de plus flamboyant que le pelage fauve d'un Pridelander ayant le sang pur. Sachez-le. »


Avatar ©️ Gahiji
Signature ©️
Yetsa
MERCI !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Hidden By The Rock   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hidden By The Rock
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Jimmy Jaccobs Vs The Rock
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» Rock My World
» La Reine du Rock se présente !
» 05. I Love Rock'n Roll [PV ERIN]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: RPs abandonnés
-