Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Parasites.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MEMBRE - RANJANA


À mon sujet

Age : 100 Féminin
Nb de Messages : 172
Localisation : Over the hills and far away

En savoir +
MessageSujet: Parasites.   Lun 4 Déc - 20:30

Parasites.
@Jeuri

Ils étaient là, contre elle. Petits, grouillants, idiots, de véritables petits asticots affamés qui se tordaient en se nourrissant, sous un regard bleuté qui ne les couvait pourtant pas.
Ranjana fixait sa progéniture, cherchant à savoir exactement ce qu'elle ressentait pour elle.

Quand l'exilée avait ressentit les premières contractions, elle avait prit bien garde d'envoyer Jeuri le plus loin possible pour une raison quelconque, une faim ou quelque chose du genre ; et avait profité de l'accalmie pour s'éloigner, partir, loin, très loin, là où elle serait seule, malgré la douleur qui lui déchirait les flancs. D'aucun disent que les félins se cachent pour mourir, et c'est bel et bien ce qu'elle avait fait : chercher un endroit où pourrait mourir sa liberté.

La naissance avait été moins douloureuse qu'elle ne l'aurait pensée, mais jamais Ranjana n'aurait pu dire pourquoi. Peut-être avait-elle visée trop haut. Peut-être était-elle finalement trop habituée. Personne ne le savait et personne ne le saurait jamais. Un effroyable instinct maternel l'avait poussée à s'occuper un minimum des petites créatures qui avaient vu le jour et après les avoir nettoyées et poussées vers elle, la lionne n'avait fait que surveiller les alentours du ramassis de pierres contre lesquelles elle avait donné la vie, et fixer ses... Ses enfants.

C'était étrange à voir, étrange à se dire, étrange de se rendre compte de la chose, de la responsabilité et de tout ce qu'elle avait refusée et gâchée simplement pour ces deux petits parasites.

Ranjana avait mis bas à deux petites boules de poil. La plus grande des deux était de tons semblables aux siens, femelle tout comme elle, tandis que le second arborait les couleurs grises du vieillard qui était son père. Comment allait-il réagir, d'ailleurs, quand il se rendrait compte qu'elle et les enfants avaient disparus, qu'ils étaient déjà là, déjà nommés, et sans lui ?
Mal. C'était tant mieux, d'ailleurs.

Pour le moment, Ranjana voulait être seule. Seule avec... ses petits. Bon sang, comment avait-elle pu croire un seul instant qu'elle n'allait pas les aimer et s'en débarrasser ? Ils étaient si petits et si importants, si abjects et si parfaits, si semblables et si uniques. Leur existence était un calvaire et une bénédiction. Tendrement, la lionne lécha les deux lionceaux qui se serraient contre elle. C'était sa croix et son bonheur.

Elle tuerait tout ceux qui tenteraient de s'en prendre à eux.

©️ 2981 12289 0

_________________
Signa 1
Signa 2


Sapin de Noël des Exilés, merci Yetsa !:
 

Kit by Ajjin, Awena et Yetsa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3012-ranjana-bow-to-the-crown
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 166
En savoir +
MessageSujet: Re: Parasites.   Mar 5 Déc - 1:27

Le vieux Jeuri s'était adoucis ces dernier temps... Avec Ranjana du moins. Car s'il se montrait plus agréable avec la jeune lionne depuis qu'il avait eu la preuve qu'elle portait bel et bien ses enfants, il se montrait d'autant plus dédaigneux et méprisant envers n'importe quel félin qui tentait d'approcher la futur mère. Oh, la femelle n'avait pas spécialement besoin d'aide pour repousser ceux qui l'agaçait mais il supposait que cela faisait parti de son rôle de "père" de veiller à ce que la mère de ses enfants n'ai pas à s'embêter à chasser les intrus. Jeuri soupira. Père... Il allait bientôt être père. Cette nouvelle le réjouissait autant qu'elle lui tordait le ventre.

Père... Au fond, il n'était même pas sur de savoir ce que cela signifiait que d'être père. Après tout, lui n'en avait jamais eu. Il n'avait jamais eu que sa mère, ses sœurs et un mentors. Et tous étaient morts. Par sa faute ou par celle du destin. Trainant derrière lui une carcasse d'antilope trop insouciante, Jeuri restait pensif. A bien y penser, la plupart des gens qu'il avait connu et fréquenté était mort à présent. Sans doute parce que, comme il essayait de le renier, il était vieux et que son ère serait bientôt révolu. Il soupira. Mais au moins, maintenant, il partirait sans regret, sachant que son sang continuerai de sillonner la terre. En un sens, il avait atteint le dernier objectif qui lui restait en ce bas monde. Il se sentait à la fois vide et excité comme un lionceau. Non. Non, il n'avait pas atteint son objectif. Ou alors partiellement seulement. Il serait bientôt père. Quelqu'un devrait veiller sur ses enfants, prendre soin d'eux, leur apprendre la survie. Et il serait là. Il remplirait ce rôle. Son objectif ne serait atteint que lorsque ses enfants seront suffisamment grand et indépendant pour subvenir seuls à leur besoin. Alors seulement, il pourrait partir.

Laissant ses méditations, Jeuri entrouvrit la gueule en arrivant aux abords du camp Kulishas. ... Il n'aperçut pas Ranjana. Pourtant la lionne restait aux alentours habituellement. Assez éloigné pour ne pas être dérangé mais assez proche pour que l'on puisse la trouver. Mais là, elle n'était nul part.

Sa proie tombée au sol, Jeuri l'abandonna pour se dirigé d'un pas rapide vers le camps, inquiet. C'était-il passé quelque chose ? Peut être même Ranjana avait-elle mis bas durant son absence ? Est-ce que quelque chose c'était mal déroulé ? Et si... Et si elle était morte ? Et si ses enfants étaient morts aussi ? Le vieux mâle retourna le camp sans dessus de dessous avec une vigueur qui n'était plus de son âge, ne se gênant pas pour bousculer tout ceux qui osait lui barrer la route. D'un pas aussi lourd que pressé, il retrouva la nourrice de Ranjana, Shalika, si quelqu'un savait ce qu'il était advenu de la jeune femelle, c'était elle. Mais malgré les rugissements furieux qu'il lui lança au visage, il n'eut aucune réponse. Sans ralentir la cadence, il s'éloigna de cet inutile groupe de lion. La lionne ne pouvait pas simplement avoir disparut. C'était impossible... Jeuri huma l'air autours de lui. Un trace. Il avait trouvé une trace.

Suivant la piste odorante, il se précipita aussi vite que ses pattes le permettait. Qu'est-ce qu'elle était encore parti faire ?! Pourquoi être parti sans le prévenir ?! Avait-elle perdu la tête !? Ou alors c'était son plan, elle comptait tuer ses enfants ?! Maintenant ?! Non ! NON ! C'était hors de question ! Il ne le permettrait pas !

Jeuri annonça sa venue à coup de rugissement rageur, bien que cachant mal une certaine inquiétude. Il ne savait même pas pourquoi il prenait la peine de s'annoncer... Peut être qu'il espérait une réponse quelque part... Le mâle stoppa ses cris en apercevant une silhouette brune allongé contre un tas de pierre et redoubla d'ardeur dans sa course. Il freina vivement à plusieurs mètres de la lionne, soulevant une nué de poussière au passage. La gueule entrouverte, il s’apprêtait à rugir sur la lionne et lui donner une leçon qu'elle n'était pas prête d'oublier mais il n'eut même pas le temps de faire quoi que ce soit que cette idée disparut de son esprit. Elle disparut, emportant avec elle sa colère, lorsqu'il vit les deux boules de poils se serrant contre la femelle. Jeuri resta hébété un instant. C'était... Est-ce que c'était... Oui, il n'y avait aucun doute là dessus... Ses enfants. Ses bébés... Ils étaient là. Ils étaient deux. Ils étaient... Petits.

Bien sur, Jeuri savait que les lionceaux n'étaient pas grand, encore plus à la naissance mais il s'agissait de ses enfants. Il s'était attendu à ce qu'ils soient plus... imposant. Mais au lieu de le mettre de mauvaise humeur, cela l'attendri... Un peu. De peur d'effrayer les petits, ce qui était stupide vu qu'ils ne pouvaient pas le voir, il se baissa et s'avança vers le trio en rampant presque sur son ventre. Il aurait aimé collé son museau contre le pelage des bouts de choux mais préférait resté à une distance raisonnable. Par prudence. Il craignait de se montrer trop brusque avec ces petits êtres qui lui semblaient si fragile et de les blesser... Et en plus de ça, il voulait évité d'agacer Ranjana, de peur qu'elle fasse un mouvement brusque dangereux pour les enfants.

Observant les deux boules de fourrures avec un air attendri qu'on ne lui connaissait pas, Jeuri avait du mal à retenir le ronronnement naissant au fond de sa gorge. Comme pour tenter de garder un certain contrôle sur ses émotions, il lança un regard mauvais à Ranjana.

- Pourquoi t'es-tu éloigné du camp comme ça ?!


Sa voix sonnait plus douce qu'il ne l'aurait voulu et cela l'agaça grandement. Cependant, il tâche de ne rien laisser paraitre.

_________________
Pour tout MP, merci de me contacté sur le compte de Fleck o/


Avatar et Signature de Kiowara

Aludani vous charme (ou essaie) en #813d3c

Anciennement :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t6101-aludani-i-m-sexy-and-i-kn
avatar
MEMBRE - RANJANA


À mon sujet

Age : 100 Féminin
Nb de Messages : 172
Localisation : Over the hills and far away

En savoir +
MessageSujet: #3366FF   Mer 13 Déc - 23:46

Parasites.
@Jeuri

Eh bien, il avait finit par la retrouver, finalement. Assez long pour qu'elle fut tranquille, assez rapide pour qu'elle ne fut pas aussi préparée à l'affronter qu'elle l'espérait, le mâle gris dont la silhouette se détachait dans l'horizon s'approchait maintenant.
Ranjana fronça les sourcils et sentit ses muscles se tendre, mais elle ne fit rien. Pas pour le moment, du moins.

Méfiante, fixant Jeuri avec tout la vigilance et l'attention dont seule une mère pouvait faire preuve, l'exilée attendait que le grand mâle gris fasse ses premières remarques désobligeantes - car il y aurait forcément des remarques. Trop petits, trop faibles, pas assez à son goût, et qu'importe ? Ils n'étaient pas pour lui, ces enfants nouveaux-nés. Plus maintenant, en tout cas.

Bien évidemment, Ranjana ne s'était pas attendue à la moindre preuve d'affection de la part de son mentor, ni même le plus petit compliment, non ; cela faisait bien des années qu'il lui était passée la simple pensée d'en recevoir ! Mais elle ne s'était pas attendu que le vieux lion se plaqua contre le sol, pareil à un félin en chasse, pour s'approcher d'elle et des enfants. Dévoilant ses crocs, la lionne beige laissa échapper un puissant grondement pour dissuader Jeuri de s'approcher un peu plus, prête à lui sauter dessus et lui arracher le visage s'il ne s'immobilisait pas.

Heureusement, il n'avança plus.

Mais son regard curieux et étrange s'était posé sur les enfants et ne les quittait plus. Il paraissait... Bizarre, d'un comportement que la nouvellement mère ne reconnaissait pas ; et ne pouvant le reconnaître, elle ne prenait guère le risque de l'évaluer d'une autre manière que dangereusement. Qu'il essaye de faire juste un pas de plus et elle lui déchir-est-ce qu'il était en train de ronronner ? Cette attitude prit Ranjana au dépourvu et elle laisse doucement ses crocs se recouvrirent de leurs fourreaux de chair - légèrement, du moins.
Ainsi donc, Jeuri ronronnait comme un petit garçon et cela devant des lionceaux. Bon sang, elle s'était attendue à bien des choses, mais jamais à ceci. Peut-être était-ce une ruse ? ... Non, Jeuri n'aurait jamais mis autant à mal son égo et sa crédibilité pour une simple ruse.

Silencieuse, tendue, la lionne ne réagit que quand le père tourna son regard infâme sur elle. Au moins, sur ce point, c'était toujours le même.

- Pourquoi t'es-tu éloigné du camp comme ça ?!

Sa voix sonnait désagréablement méconnaissable pour une lionne qui l'ayant désirée toute sa vie se retrouvait incapable de reconnaître la douceur et l'affection autour d'elle.

- Je ne voulais voir personne, tout simplement.

Elle pouvait comprendre son irritation sans la partager, là où Jeuri était incapable de l'un comme de l'autre quand il s'agissait des actes de son apprentie. Tout doucement, aux côtés de cette dernière, deux petits blottis contre un corps chaud dont ils chérissaient déjà l'odeur se reposaient de leur épuisant voyage vers la vie.
©️ 2981 12289 0

_________________
Signa 1
Signa 2


Sapin de Noël des Exilés, merci Yetsa !:
 

Kit by Ajjin, Awena et Yetsa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3012-ranjana-bow-to-the-crown
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 166
En savoir +
MessageSujet: Re: Parasites.   Mar 26 Déc - 18:29

Jeuri s'était attendu à plus de réaction de la part de Ranjana... Mais elle semblait surtout un peu perdu. Le vieux mâle n'en tint pas compte, continuant de la fixer d'un regard mauvais jusqu'à avoir sa réponse. Voir personne hein ? Il souffla, il pouvait le comprendre... Enfin, peut être... Mais elle aurait au moins dû faire en sorte qu'il soit prévenu ! Sa queue fouetta furieusement l'air, traduisant son agacement.

Jeuri reporta son attention sur les deux enfants. Son expression dur sembla s'évanouir pour laisser place à une plus calme, presque sereine. Ses petits allaient bien... C'était tout se qui comptait. Doucement, le vieux mâle se risque à un contact : il approcha lentement une de ses pattes des petits et s'arrêta à quelques centimètre d'eux, n'osant encore les toucher. C'était... agaçant. Il aurait aimé frotter son museau contre leur petit corps chaud en ronronnant mais n'osait le faire, trop effrayé à l'idée de se montrer trop brusque...

- Il n'y a pas eu de complication ? Est-ce qu'ils vont bien ?

Ils avaient l'air... mais n'ayant pas été présent lors de leur venu au monde, Jeuri préférait ne pas prendre de risque.

- Ils ont mangé ?

Avant leur arrivée, Jeuri aurait cru que la première question qu'il poserait serait : est ce que se sont des mâles ? Mais étonnement, cette question, bien qu'existante, se trouvait bien loin dans sa pensée. Sa priorité était de s'assurer de l'état de santé de ses enfants. Il aurait tout le loisir de se plaindre de leur sexe plus tard.

Avec un léger sourire, qu'il tenta de réprimer sans succès, les vieux mâle annonça :

- Il va falloir les nommer.

A vrai dire, le vieux mâle n'avait pas vraiment d'idée... Il savait que certains animaux nommaient leur enfants d'après des personnes importante et, ou, qui avaient compté dans leur vie. Mais Jeuri ne pouvait se targuer d'avoir connu de telles personnes... Le nom de son père ? Peut être pourrait-il faire l'affaire ? Au moins pour un des deux. Il ne l'avait jamais connu, et peut être était-ce mieux ainsi. Sa mère lui en avait parlé lorsqu'il était enfant, vaguement. Cette histoire ne l'intéressait pas à l'époque.

_________________
Pour tout MP, merci de me contacté sur le compte de Fleck o/


Avatar et Signature de Kiowara

Aludani vous charme (ou essaie) en #813d3c

Anciennement :
 


Dernière édition par Jeuri le Mar 9 Jan - 0:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t6101-aludani-i-m-sexy-and-i-kn
avatar
MEMBRE - RANJANA


À mon sujet

Age : 100 Féminin
Nb de Messages : 172
Localisation : Over the hills and far away

En savoir +
MessageSujet: #3366FF   Sam 6 Jan - 16:48

Parasites.
@Jeuri

Oh il pouvait fouetter l'air et râler autant qu'il ne souhaitait, cela ne changerait en rien les idées et la raison pour laquelle Ranjana avait fait cela. Le grand mâle gris ne l'avait jamais déroutée et impressionnée plus que cela, ce n'était pas maintenant qu'il était devenu le père de ses enfants que cela allait changer.

S'approchant plus qu'elle ne l'aurait voulu, Jeuri tendit la patte vers les deux petits et instinctivement, Ranjana les serra contre elle comme pour les éloigner d'un danger potentiel. Elle apprendrait à le laisser s'approcher, mais il apprendrait à se montrer patient.

- Il n'y a pas eu de complication ? Est-ce qu'ils vont bien ? Ils ont mangé ?

Rapidement voici que l'exilé tenta de la noyer sous toutes les questions qui semblait lui passer par l'esprit. Des questions sur les enfants, bien entendu, uniquement les enfants. N'était-ce pas le plus important pour ces deux parents, après tout ? La mort de leur liberté en deux petits êtres ? Pire que cela, Ranjana allait devoir apprendre à partager ses enfants. Rapidement, la sensation d'abandon la reprit mais elle la noya au fond d'elle-même et observa le manège de Jeuri, puis les deux petits.

- Ils vont bien et ont été nourris, oui.

- Il va falloir les nommer.

- Ils sont déjà nommés.

Cette affirmation venant du père avait étonnée la lionne beige, mais elle savait que sa réponse aurait encore plus d'impact. Elle avait déjà nommé ses deux petits bien que le père fut absent, mais après tout, était-ce si grave ? Les futurs parents n'étaient pas sensés avoir de longues discussions plus ou moins niaises ou violentes à propos du nom de leurs futurs enfants ? Justement, ils n'avaient jamais eu ce genre de discussions alors Ranjana avait dû se débrouiller seule. Comme d'habitude.

Léchant le front de la petite femelle, puis du petit mâle, elle reposa ses yeux bleus sur "son compagnon" qui ne l'était pas.

- La femelle se nomme Melyn et le mâle, Maajak.

Elle avait donnée à la femelle le nom d'un oiseau dans une des histoires qu'elle connaissait de son enfance sans se rappeler exactement d'où cela lui venait. Elle espérait que la petite serait libre, libre de s'envoler où elle le désirerait et de vivre comme elle le souhaiterait, et non comme ses parents. Quant à son fils... Son fils portait le nom de son frère jumeau, son frère jumeau qu'elle n'avait jamais connu et qui n'avait jamais eu la chance de goûter à la vie. Ce frère dont la présence aurait tout changé : ce frère grâce auquel elle n'aurait jamais été seule.

Mais on ne pouvait pas réécrire le passé, pas vrai ? En cet hommage, elle espérait honorer un mort tout en donnant à son enfant un ange gardien pour le protéger, un esprit qui veillerait sur lui ; mais également la force de réussir là où son oncle avait échoué : vivre, et survivre à ce monde qui serait sans pitié pour ces petites créatures encore sans défense.

Pensant à cela, Ranjana réaffirma un peu plus la prise sur les enfants, comme pour leur transmettre un peu plus de sa chaleur et de son amour. Elle serait leur bouclier, elle serait leur épée, elle serait là pour les protéger.

Après toutes ces années, Ranjana se mit à sourire.

©️ 2981 12289 0

_________________
Signa 1
Signa 2


Sapin de Noël des Exilés, merci Yetsa !:
 

Kit by Ajjin, Awena et Yetsa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3012-ranjana-bow-to-the-crown
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 166
En savoir +
MessageSujet: Re: Parasites.   Mar 9 Jan - 1:56


Si Jeuri fut soulagé d'entendre Ranjana au début, il sentit rapidement la colère monté en lui. Déjà nommé ? Comment ça ils étaient déjà nommé ?! C'était inacceptable ! Il était leur père tout de même ! Il estimait avoir, au moins, autant son mot à dire que la femelle à ce sujet.

- La femelle se nomme Melyn et le mâle, Maajak.

Ainsi donc, s'il avait enfin eu un héritier, il avait également engendré une... femelle ? ... Une femelle... Et ce qui le perturba beaucoup fut que cela ne le dérangea pas plus que ça. Cela ne diminuait pas sa joie de voir ces deux petits êtres et de les appeler ses enfants. Le félin secoua violemment la tête, il aurait tout le temps d'être étonné et perdu face à cette nouvelle. Pour le moment, il se devait d'être outré !

Jeuri se redressa rapidement et commença à tonner :

- C'est ... !

Il se stoppa bien vite, de peur d'entendre bientôt des piaillements paniqués. Jeuri prit alors une voix plus basse bien que son ton soit toujours chargé de colère et de rancœur.

- C'est hors de question ! Tu es leur mère, mais je suis leur père, j'ai au moins le droit de participer au choix de leurs prénoms, par les Anciens !


Le lion gris resta pensif, fixant les deux enfants. Bien qu'il ne voulait pas l'admettre... Il n'avait pas vraiment d'idée de nom. C'est pourquoi, il revint à son idée de tout à l'heure. Nommer l'un des enfants du nom de son défunt père. C'était bien le seul membre de sa famille pour lequel il n'avait jamais éprouvé de mépris...

- Shagan, le mâle s'appellera Shagan.

Déclara-t-il en reportant son regard sur la mère de ses enfants. C'est alors que Jeuri remarqua un détail troublant, encore un. La lionne sourit. Mmh... Il n'avait pas souvenir de l'avoir vu sourire une seule fois. Ce qui n'était pas étonnant en soit... Il n'avait jamais rien fait pour la voir sourire.

_________________
Pour tout MP, merci de me contacté sur le compte de Fleck o/


Avatar et Signature de Kiowara

Aludani vous charme (ou essaie) en #813d3c

Anciennement :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t6101-aludani-i-m-sexy-and-i-kn
avatar
MEMBRE - RANJANA


À mon sujet

Age : 100 Féminin
Nb de Messages : 172
Localisation : Over the hills and far away

En savoir +
MessageSujet: Re: Parasites.   Lun 15 Jan - 0:51

Parasites.
@Jeuri

Son sourire allait disparaître bien vite et ne reviendrait pas tout de suite. Avant de profiter complètement des enfants, il y avait quelque chose à régler : le compte de Jeuri.

- C'est ... !

Melyn se mit à bouger, et Ranjana dévoila tout ses crocs face au mâle qui avait osé déranger sa progéniture. Que ce fut par l'enfant ou pas la mère, Jeuri sembla comprendre la leçon et baissa d'un ton.

- C'est hors de question ! Tu es leur mère, mais je suis leur père, j'ai au moins le droit de participer au choix de leurs prénoms, par les Anciens !

Par les Anciens, par les Dieux, par les Diables ou tout autre divinités inexistantes, ce n'était pas cela qui allait fait changer la femelle beige d'avis. En revanche, elle pouvait comprendre l'énervement de son... "compagnon". Et sur ce point, presque lui donner raison. Restant silencieuse, quoique toujours sur le qui-vive et affichant un air mécontent, Ranjana attendit que le mâle se décide, serrant les petits contre elle comme s'ils étaient sa propriété unique.

- Shagan, le mâle s'appellera Shagan.

- Très bien. Ranjana siffla entre ses crocs avec mécontentement.

Evidemment, ce n'était pas la femelle qu'il avait renommée. Au fond d'elle-même, l'exilée craignait que la jeune femelle ne soit rejetée par son père au sexisme aussi banal que tout les autres. Tant pis pour lui ; tant que leur mère serait là, les deux petits seraient aimés et chéris indépendamment de leurs sexes, caractères, différences et points communs.

Melyn et... Shagan.
©️ 2981 12289 0

_________________
Signa 1
Signa 2


Sapin de Noël des Exilés, merci Yetsa !:
 

Kit by Ajjin, Awena et Yetsa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3012-ranjana-bow-to-the-crown
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 166
En savoir +
MessageSujet: Re: Parasites.   Mar 16 Jan - 23:06

Jeuri observait silencieusement Ranjana, la queue fouettant vivement l'air. Il guettait sa réponse. Au final, et contrairement à ce qu'il aurait cru, la femelle ne le contredit pas. Le vieux mâle était surpris mais surtout satisfait. Il avait réussi à faire valoir ses droits en tant que père, c'était un bon début !

Jeuri souffla comme un buffle avant de reculer de quelques pas. Il avait hâte de pouvoir toucher ses enfants, cela ne faisait aucun doute. Mais pour l'heure, il voyait bien que la lionne brune n'était pas prête à le laisser approcher. Pas plus que lui ne se sentait prêt à les toucher, encore trop effrayé à l'idée de les blesser avec ses patte griffu qui, jusque là, n'avait causé que du malheur. Le vieux mâle secoua sa crinière, quelque peu agacé de sa propre faiblesse et de sa crainte. Pendant quelques minutes, il tourna en rond avant de finalement repenser à l'antilope qu'il avait abandonné avant de rejoindre Ranjana. Sans dire un mot, il reparti donc en direction du camp à grande foulée. Mieux valait que personne n'ait touché à sa proie... Mais malheureusement, et comme on pouvait s'en douter, ce ne fut pas le cas. Il retrouva son antilope à moitié dévoré par les vautours. Il les chargea et parvint à en achever deux. Parfait... Ils remplaceraient la viande qu'ils avaient avalé. Jeuri plaça l'antilope sur son dos et pris les deux oiseaux dans sa gueule. Il entreprit ensuite de retrouver sa... "compagne", devant le museau de laquelle il déposa le tas de viande.

- J'étais parti te chercher ça avant que tu ne disparaisses. Manges.


Et sans plus de parole, le félin gris s'allongea non loin. Pour l'heure, il laisserait Ranjana se reposer. Parait-il que les femelles en ont besoin après avoir mis bas. Fort bien donc. Il attendrait.

_________________
Pour tout MP, merci de me contacté sur le compte de Fleck o/


Avatar et Signature de Kiowara

Aludani vous charme (ou essaie) en #813d3c

Anciennement :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t6101-aludani-i-m-sexy-and-i-kn

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Parasites.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parasites.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [ MISSION ] Inondation et parasites dans le jardin de Timothy Forest ♢ layla, line et samaël
» LA MYXINE
» L'Homme Pourpre : Je me débarrasse des parasites, je suis presque un service public (terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE VIII
-