Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Oh, Bonjour ? ft Hotaru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 15 Féminin
Nb de Messages : 94
En savoir +
MessageSujet: Oh, Bonjour ? ft Hotaru   Mer 29 Nov - 17:43

Oh, Bonjour ?

ft. Hotaru
... mots

Je me réveillai tôt se matin, la lumière émanant du Rocher de la Fierté m'ayant réveillée. Je baillai et me roulai sur moi même, détendant mes muscles engourdis. De la où je me trouvais, je pouvais entrevoir le soleil. Je décidai de me lever afin d'observer la fin de l'aube. Tâchant d'être le plus silencieuse possible, je sortais à pas de loups de la tanière, arrivant sur l'imposant roc. Je fus accueillie par le soleil aveuglant qui me força à détourner le regard. Une fois habituée à la luminosité du lieu, je m'assis et observai le paysage radieux qui s'offraient à moi.
Du Rocher, je voyais tout, même les antilopes qui gambadaient dans les prairies verdoyantes de la Terre des Lions. Prideland était décidemment un endroit magnifique. Je souriais, heureuse, réchauffée par les puissants rayons du soleil.

Cela faisait quelques temps que ma sœur Ukarimu était revenue à mes côtés. Je poussai un ronron de joie. Le retour d'Uka avait mit fin à toutes mes peines. Désormais, je voyais Prideland sous un nouveau jour. Il avait sans doute fallut beaucoup d'audace à ma sœur pour quitter Prideland avec Tan Diel, mais moi, j'étais sûre d'une chose :

- Je ne quitterai jamais la Terre des Lions. C'est là où est ma place.

Tout du moins, je ne partirai pas sans raison de partir. Je secouai la tête, réalisant que j'avais parler toute seule. Je remuai les moustaches, attendant que quelqu'un arrive. J'entendis alors des bruits de pas. Curieuse, je me retournai puis battis des cils, un grand lion se tenait devant moi, je le reconnus aussitôt.

- Oh, bonjour ?


_________________




Avatar ©️️ Banguko (base de Nuller4444 et fond Disney) et  Signature ©️️Eshina et Lyrou (me)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5071-shana#105355
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 98 Féminin
Nb de Messages : 177
Localisation : Sur le plus merveilleux royaume qui soit : Le Mien.

En savoir +
MessageSujet: Re: Oh, Bonjour ? ft Hotaru   Lun 4 Déc - 22:53




Oh, Bonjour ?

Feat Shana



La nuit avait été agitée. Avec tous ces lions qu'Hotaru croisait chaque jour, ses nerfs s'étaient souvent tendus, et il fallait dire qu'il avait ressenti beaucoup d'émotions ces derniers temps.

Il lui arrivait, à sa grande surprise, de penser à sa sœur. Inuwa allait-elle bien ? Quand cette question s'imposait à son esprit, elle avait le don de le déboussoler sérieusement. Des scénarios improbables se jouaient dans sa tête, dans ses cauchemars. Si Inuwa venait à mourir, comment l'apprendrait-il ? Comment réagirait-il ? Pouvait-il vraiment se permettre de dire que ça l'affecterait alors qu'il n'avait jamais vraiment cherché à créer une complicité avec elle ? C'est qu'à chaque fois qu'il avait essayé, plus jeune, de prendre sur lui pour ne viser que l'objectif d'unifier sa fratrie sans plus penser à rien d'autre, ça l'avait énormément fait souffrir. Mais l'absence de la lionne le déstabilisait. Il ne se l'avouait pas, mais la voir progresser dans la savane au loin, pouvoir pester dans sa barbe à sa vue lointaine lui manquait. Parce que même si la voir le rendait amer, il fallait admettre qu'il avait toujours gardé un lointain regard sur elle. De là à parler de regard fraternel et protecteur, il était un peu tôt pour l'avancer...

Le lion fauve s'était endormi dans la savane de Prideland, bercé par les herbes dorées dans lesquelles son pelage se fondait à merveille. Il disparaissait dans ces champs lumineux, et ses yeux bleus nuit n'en ressortaient que davantage. Après s'être étiré longuement pour réveiller ses muscles engourdis, il s'était ébroué pour se diriger ensuite vers le Rocher, sur une allure nonchalante causée par son ensommeillement. Il avait bien du mal à sortir des bras de Morphée, et c'est la bouche pâteuse et les yeux légèrement plissés par la lassitude qu'il progressait dans sa direction. Il savait que bientôt, les prédateurs se mettraient en chasse par ici, et qu'il ne pourrait donc plus profiter de sa sérénité, or ces derniers temps, elle s'était démarquée par son absence. Il avait besoin de tranquillité, et il savait où il pourrait en trouver : au sommet du Rocher de la Fierté.

Il était presque arrivé à son pied quand il marqua un temps d'arrêt pour le contempler avec cette éternelle fascination qu'on ne lui avait jamais enlevée. Il ne disait rien, son visage ne montrait rien, mais son regard brillait de mille feux à chaque fois qu'il se posait sur le simple rocher finalement, qui représentait tout un royaume. Son chez lui. Sa maison, encore et toujours. Cela pouvait sembler ridicule, mais il se réfugiait dans cette image qu'il avait d'un abri solide et sécurisant, qu'il vénérait et qui le rassurait.

Enfin, il commença l'ascension savoureuse de son lieu de vie, se délectant de chaque pas qu'il faisait sur les pierres refroidies par la nuit. Le soleil venait de se lever, et s'élevait à son rythme dans le ciel bleu qui surplombait la Terre des Lions et les royaumes lointains, chauffant petit à petit avec lui tout ce qu'il éclairait de ses rayons. Hotaru se sentait serein, et soulagé d'avoir fui au tumulte prochain de la chasse. Pendant qu'ils gambaderaient tous à la suite des proies, lui resterait, comme à son habitude, seul et fièrement posté sur le Rocher, assit, à contempler l'étendue du royaume baigné de lumière.


- Oh, bonjour ?



La tête tournée vers la savane et tout ce qui faisait partie intégrante du territoire de son oncle, l'aîné de la portée de Damu n'avait pas remarqué qu'il n'était, cette fois, pas le premier à réserver la place au sommet ! Il savourait délicieusement ses pensées émouvantes à se dire qu'il était né au cœur de ce Rocher sur lequel il montait, et qui comptait tant pour lui, quand une voix doucereuse lui était parvenue. Posant immédiatement son regard sombre sur celle qui lui adressait la parole, Hotaru reconnu une lionne du clan, à qui il n'avait jamais eu l'occasion de parler. Il fronça un instant les sourcils, fermant instantanément son visage aux traits auparavant lissés par la nostalgie, et constata avec amertume -pour changer du personnage- que la lionne lui avait subtilisé sa place préférée. Sa place, tout simplement.

Il soupira un instant, et sa queue commença à caresser l'air. Néanmoins, il se décida à lui répondre, même si son timbre de voix trahissait son agacement léger :


- Bonjour. Vous n'allez pas chasser ? Vous allez être en retard. Ils ne vont pas tarder à partir et les troupeaux ne vous attendront pas vous savez ?



Sans attendre il faisait déjà une allusion directe au fait que sa présence n'était pas désirée. Cependant, il conservait la bienséance qu'il avait acquise, et ne lui demanderait pas de partir, puisqu'il savait garder sa place -ou du moins l'avait-il un peu appris à ses dépens- et était conscient qu'il ne pourrait se permettre de la chasser. S'il n'était pas content, c'était à lui de partir, et même si ce constat l'énervait, il l'admettait malgré lui. Aussi, pour détendre un peu l'atmosphère, il se décida à lui lancer un sourire fourbe, et c'est le rire dans la voix qu'il ajouta, pris d'un rare élan de taquinerie :


- À moins bien sûr, que vous ne sachiez pas chasser... ?



Bien joué Hotaru. Avec un peu de chance, elle voudra sans doute te prouver le contraire et partira perdre son temps à traquer un zèbre, ou un gnou...










To be continued ...


©️ Halloween



_________________
« Il n'y a rien de plus flamboyant que le pelage fauve d'un Pridelander ayant le sang pur. Sachez-le. »


Avatar ©️ Gahiji
Signature ©️
Yetsa
MERCI !


Dernière édition par Hotaru le Jeu 8 Fév - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 15 Féminin
Nb de Messages : 94
En savoir +
MessageSujet: Re: Oh, Bonjour ? ft Hotaru   Sam 6 Jan - 17:03

Oh, Bonjour ?

ft. Hotaru
... mots

Le lion n'avait visiblement pas remarqué ma présence, et lorsqu'il la remarqua finalement, il fronça les sourcils. Apparemment, il ne s'attendait pas à tomber sur une lionne ici. Il est vrai qu'à cette heure les lionnes partent à la chasse. Mais aujourd'hui je ne chassais pas. J'avais grand besoin de me reposer et de profiter de ma sœur et ses petits. Gênée, je commençai à gratter la terre de mes griffes. Le lion brun me répondit alors :

Bonjour. Vous n'allez pas chasser ? Vous allez être en retard. Ils ne vont pas tarder à partir et les troupeaux ne vous attendront pas vous savez ?

Cette réponse eut le don d'accentuer ma gêne, je n'étais définitivement pas à ma place ici, mais, après tout, bien que ce lion fut Hotaru, le fils de Damu, le neveu du roi Kumpa, qui convoitait cet emplacement ; je me sentais bien sur le Rocher et je n'avais guère envie de quitter cette place. J'esquissai un sourire et répondis avec un ton joyeux.

-Navrée, je ne chasse pas aujourd'hui. Je me rattraperai demain.


- À moins bien sûr, que vous ne sachiez pas chasser... ?

Je ne pu m'empêcher de froncer les sourcils, était-ce une provocation ? Ou une tentative désespérée de me faire partir ? Très bien, je tâchai de répondre avec le même ton qu'il avait employé.

Rassurez-vous, je chasse correctement, je ne rentrerai pas bredouille à ma prochaine chasse. Mais qu'en-à-vous Hotaru, savez vous chasser ? Bien que je me doute de la réponse. Le neveu du roi ne peut qu'être un excellent chasseur ! Je m'appelle Shana, au cas où vous vouliez connaître le nom de celle qui vous à ôté cette charmante place...

Je me raclai la gorge, cherchant vainement un sujet de conversation à aborder avec le lion brun.

Euh... Si vous voulez, nous pouvons partager la place, je ne tarderai pas à partir de toute manière...




_________________




Avatar ©️️ Banguko (base de Nuller4444 et fond Disney) et  Signature ©️️Eshina et Lyrou (me)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5071-shana#105355
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 98 Féminin
Nb de Messages : 177
Localisation : Sur le plus merveilleux royaume qui soit : Le Mien.

En savoir +
MessageSujet: Re: Oh, Bonjour ? ft Hotaru   Sam 13 Jan - 0:12




Oh, Bonjour ?

Feat Shana


Entre neveu du roi et voleuse de place...

Les prunelles du fauve regardèrent un instant les pattes de son interlocutrice, qui grattait le sol, visiblement gênée. Il tourna la tête sur le côté tout en la regardant en biais, un peu hautain comme d'habitude. L'embarras de l'autre sembla s'accentuer lorsque le mâle termina ses salutations, ce qui lui offrit un sourire en coin. Elle n'allait pas être si difficile que ça à faire partir, au moins ! L'aîné de Damu se reprocha un instant de penser des choses aussi méchantes. Après tout, il ne la connaissait pas, et elle avait un pelage qui faisait honneur aux Pridelanders. Tout pour plaire, puisqu'elle correspondait à tous les critères superficiels selon lesquels il déterminait la valeur de chacun d'un point de vue extérieur. Parce que oui, il était conscient que l'extérieur ne faisait pas tout, et qu'un étranger pouvait être moins stupide qu'un sang pur.

Elle répondit poliment, pleine de joie de vivre qui aurait pu être communicative si elle n'avait pas été partagée avec un mâle tel que lui. Néanmoins, même si elle était très polie et agréable à vivre pour l'instant, Hotaru nota son manque de bienséance à l'absence de révérence. Il était assez protocolaire, et l'absence de ce geste respectueux avait le don de l'agacer dès le premier contact. De plus, elle lui annonça qu'elle ne comptait pas chasser aujourd'hui, mais se rattraperait le jour suivant. À ces mots, Hotaru pesta :


- Tche ! Vous êtes donc à ce point fainéante ? Heureusement qu'il y en a qui font leur travail, parce que si l'on comptait sur des lionnes telles que vous, je pense que nous serions plusieurs à mourir de faim !



Il ricana ironiquement. Certes, ce n'était pas très gentil, mais c'était vrai en même temps. Cependant, il se reprit peu après sa pique désagréable, se raclant la gorge pour s'éclaircir la voix tout en se redressant plus noblement, tandis qu'elle certifiait que le lendemain, elle ne reviendrait pas bredouille. Il eut son éternel sourire cynique :


- J'espère bien. Mais rien ne le prouve ! Ah !



Enfin, elle interrogea Hotaru sur ses capacités de chasseur. Il arqua un sourcil. Tiens donc... Cela l'intéressait vraiment ? Il hésitait entre demeurer surpris par la question inattendue, ou s'insurger face à tant de naïveté, mais il n'eut pas le temps d'agir qu'elle poursuivit d'elle-même en assurant que le neveu du roi ne pouvait que savoir chasser. Puis elle se présenta sous le fin nom de Shana. Une lionne sans doute sans histoire puisque son nom ne lui dit rien.


- Hum. Bien sûr que je sais chasser. Il arrive juste que mes proies m'échappent. La dernière fois, une sale étrangère me l'a faite fuir. Je vous épargne le sermon que je lui ai fait. J'avais envie de l'étrangler. Tche ! Si ça ne tenait qu'à moi...



La colère du lion envers les étrangers n'était plus un secret pour personne, mais il se ravisa tout de même de poursuivre, considérant que la liste d'insultes et de propos haineux qui suivrait n'était en rien utile au peu de conversation qui s'était instaurée. Un silence avait pris place, le temps que l'un d'eux trouve quoi dire. Enfin... Elle, cherchait quoi dire. Hotaru, lui, se demandait surtout comment la faire déguerpir d'ici.

Finalement, elle lui proposa de partager la place. Sa réaction fut, d'abord, de la dévisager sans aucune politesse durant de longues secondes, comme s'il avait voulu lui demander si elle était sérieusement en train d'envisager un truc pareil. Lui ? Passer du temps avec elle ? Non et puis quoi encore ? Partager SA place !? Était-ce une blague de mauvais goût ? Il avait beau la fixer, elle ne broncha pas vraiment en ce sens...

Il secoua la tête, conscient de son manque de respect silencieux, puis, il se racla à nouveau la gorge pour reprendre sur sa voix rauque de trop peu parler :


- Excusez-moi de vous avoir considéré de la sorte, je suis juste surpris. Voyez-vous, ma personnalité est peu commode. Il m'est donc rare de croiser le chemin d'autres animaux qui souhaitent s'éterniser en ma compagnie. Elle n'est guère agréable, vous êtes prévenue -même si je pense que vous l'étiez déjà. Après tout, ce n'est un secret pour personne à Prideland.



Il la regarda encore un moment, penchant légèrement la tête sur le côté, geste qu'il avait tenu de son père qui, lorsqu'il était intrigué, faisait la même chose. Hotaru ne savait pas lui-même que Damu avait adopté cette manie à force de fréquenter Asahi. C'était au moins la seule chose qu'il avait hérité d'elle, sans en être conscient.

Il esquissa un autre sourire ironique tout en soufflant sur un ton amusé :


- Je me demande si je dois, pour m'avoir proposé de rester avec vous, vous considérer comme inconsciente ou très courageuse...













To be continued ...


©️ Halloween



_________________
« Il n'y a rien de plus flamboyant que le pelage fauve d'un Pridelander ayant le sang pur. Sachez-le. »


Avatar ©️ Gahiji
Signature ©️
Yetsa
MERCI !


Dernière édition par Hotaru le Jeu 8 Fév - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 15 Féminin
Nb de Messages : 94
En savoir +
MessageSujet: Re: Oh, Bonjour ? ft Hotaru   Ven 19 Jan - 20:11

Oh, Bonjour ?

ft. Hotaru
... mots

Jusqu'à présent gênée, je ne pus m'empêcher de relever le menton quand le neveu du Roi s'exclama :

- Tche ! Vous êtes donc à ce point fainéante ? Heureusement qu'il y en a qui font leur travail, parce que si l'on comptait sur des lionnes telles que vous, je pense que nous serions plusieurs à mourir de faim !

Je ne me sentais pas vexée par sa remarque; bien que d'autres lionnes l'auraient sûrement été, mais le Pridelander n'avait pas la meilleure réputation de la Terre des Lions, je savais donc à quoi je m'exposais en adressant la parole a ce félin. Et à vrai dire, le fait qu'il me répondre était déjà un exploit ! Presque aussitôt, il reprit en me disant que rien ne prouvait que je ne rentrerai pas bredouille. J'esquissai un sourire avant de répondre avec un ton aussi joyeux que le précédent :

Dans ce cas, je vous apporterai ma proie en personne demain !

Le lion me répondit après qu'il savait chasser mais qu'il lui arrivait parfois que ses proies parviennent à s'échapper de ses griffes. Je hochai la tête en l'écoutant avec la plus grande attention possible. Il me raconta alors que lors de sa dernière chasse, une étrangère lui avait fait perdre sa proie. Je ne pouvais que comprendre sa colère, perdre une proie, c'est perdre de la nourriture et donc un moyen de survivre; bien que Prideland ne soit pas en manque de nourriture. Mais je sentais que sa haine envers l'étrangère ne venait pas seulement de cet incident, cela devait venir de quelque chose de plus profond. Il est vrai que le lion brun avait une haine... Injustifiée ? Ou peut-être l'était-elle, contre les étrangers. Je me contentai d'incliner la tête, ne sachant que répondre, je ne vivais pas cette haine au quotidien, je ne pouvais donc ni la juger ni l'approuver.

Après ma réponse le lion ouvrit de grands yeux... Je crois bien que je n'avais jamais vu un lion avec une telle expression de surprise. On aurait dit que je lui avais demander de quitter Prideland pour partir à Outland ! Ma présence était-elle aussi incommodante ? Après de longues secondes... Qui me semblèrent être des heures, le lion ouvrit la gueule pour s'excuser.


- - Excusez-moi de vous avoir considéré de la sorte, je suis juste surpris. Voyez-vous, ma personnalité est peu commode. Il m'est donc rare de croiser le chemin d'autres animaux qui souhaitent s'éterniser en ma compagnie. Elle n'est guère agréable, vous êtes prévenue -même si je pense que vous l'étiez déjà. Après tout, ce n'est un secret pour personne à Prideland.

Mon sourire qui s'était effacé réapparut immédiatement. Je ne m'étais pas attendue à de telles excuses, je baissai les yeux avant de lui répondre avec le même air heureux :

Vous savez, à mon sens, chaque compagnie peut-être agréable, enfin, à quelques exceptions près... Je sais ce qu'on raconte de vous, mais peut-être serait-il plus sage de ma part de me faire mon propre opinion sur le lion que j'ai en face de moi plutôt que de me baser sur des "on-dit" ne pensez-vous pas ?


- - Je me demande si je dois, pour m'avoir proposé de rester avec vous, vous considérer comme inconsciente ou très courageuse...

Les deux sans doute... dis-je simplement en haussant les épaules, mon éternel sourire enfantin sur le visage.

Je ne savais pas si le lion accepterait de rester avec moi quelques instants de plus, mais au moins, je pouvais me dire que j'avais réussi à avoir un dialogue cordial avec le neveu du Roi que tous considèrent comme un lion grincheux !









_________________




Avatar ©️️ Banguko (base de Nuller4444 et fond Disney) et  Signature ©️️Eshina et Lyrou (me)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5071-shana#105355
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 98 Féminin
Nb de Messages : 177
Localisation : Sur le plus merveilleux royaume qui soit : Le Mien.

En savoir +
MessageSujet: Re: Oh, Bonjour ? ft Hotaru   Mar 23 Jan - 20:57




Oh, Bonjour ?

Feat Shana



Hum, peu protocolaire, mais pas moins intrigante pour autant...


Hotaru fut agréablement surpris, même s'il n'en montra rien, de voir que la lionne ne s'offusqua pas de sa pique envers sa fainéantise. C'était soit, une grande forme d'intelligence puisqu'elle le reconnaissait en gardant simplement le silence, ou le contestait sans le faire à haute voix, soit une grande marque de stupidité que de se laisser reprocher la moindre chose en prenant tout ce que son interlocuteur pouvait dire pour vrai. Le mâle n'en sut rien. Elle n'avait pas l'air d'une simple d'esprit, mais cela ne faisait que trop peu de temps qu'ils « conversaient » pour qu'il soit en mesure de l'affirmer, et d'ailleurs, c'était loin d'être l'une de ses priorités.

Tout ce que voulait l'aîné de Damu, même si ça l'intéressait de moins en moins, c'était avoir cette place pour lui tout seul. Cependant, il fallait reconnaître que la présence de la lionne n'était pas aussi irritable qu'il l'avait pensé. Elle était tolérable. Mais quand elle lui adressa un nouveau sourire, il la regarda avec une pointe d'interrogation. Si elle souriait, cela n'augurait rien de bon... Et sa remarque suivante le confirma : elle assura lui apporter une preuve de ses talents de bonne chasseuse dès le lendemain. Le fauve soupira, et d'un air faussement déprimé, répliqua comme pour lui-même, mais à voix haute :


- Ainsi donc, vous allez revenir me déranger demain...



Son interlocutrice l'écouta, presque trop attentive à son récit de vol de proie. Il évoquait Adana avec une colère retrouvée envers tous ceux qui ne venaient pas d'ici. La femelle ne réagit pas particulièrement, se contentant d'écouter. Hotaru ne parvint pas à définir s'il préférait cette absence de réaction qui pouvait sonner comme un consentement à ses paroles, ou s'agacer qu'elle ne dise rien, car cela démontrait son manque de respect et d'intérêt. Et puis finalement, si, c'était mieux qu'elle se taise. Ceux qui avaient un avis sur tout, et tout le temps, avaient la fâcheuse tendance de l'énerver, car pour lui, c'étaient qu'ils cherchaient avant tout à se faire remarquer, dans le bon comme dans le mauvais sens. Peu leur importait tant qu'on les voit. Petit à petit, le mâle se détendit. Il ne pouvait pas dire que la compagnie de la lionne lui plaisait, mais elle ne l'irritait pas. Shana, c'était un peu comme un nuage finalement : qu'elle soit là ou pas, il n'en formaliserait pas, parce qu'il ne prenait pas le temps de regarder le ciel, lui, de toute manière.

Le sourire franc de celle qui se tenait à son côté revint illuminer son visage après qu'il se soit excusé. Il savait que les excuses, c'était toujours quelque chose d'agréable à entendre. Mais lui n'en formulait jamais. Il espérait seulement pour elle qu'elle n'irait pas s'en vanter, au risque que cela lui serve de prochaine leçon. Néanmoins, l'esprit n'était, ni à la haine, ni à la menace pour l'instant. Alors il se contenta d'écouter sa réplique, les oreilles dressées sur son crâne.

Une réplique qui le laissa pantois. Shana confirmait ce qu'il pensait, par ce raisonnement qu'elle avait : elle n'était pas stupide. Donc son silence suite à sa remarque sur la chasse et sa fainéantise n'avait été qu'une preuve d'intelligence.


- Certes, se baser sur les « on dit » est bien immature pour juger quelqu'un. Encore faudrait-il connaître son passé. Le vécu explique bien des rancœurs qui sommeillent dans le cœur. Hélas, je me vois forcé de reconnaître que ceux qui suivent votre raisonnement tout en bonté et en simplicité se font rare. Les oreilles entendent, et les esprits jugent. Mais la réflexion elle, jamais ne se questionne sur les raisons qui poussent cet animal à agir comme il le fait. Et qui, lorsqu'il entend une nouvelle portant sur un autre, prendra encore de son temps pour aller la vérifier, en s'adressant directement à lui ?



Il baissa la tête, comme exaspéré par ce monde qui jugeait plus qu'il ne cherchait à comprendre. Paradoxe quand on savait qu'il détestait la compagnie au plus loin ! Hotaru n'était qu'une liste de contradictions à lui seul.


- Les individus avec un raisonnement tel que le vôtre se font bien rares. Je vous accorde un point. Vous m'avez surpris.



Il inclina légèrement la tête (parce qu'il ne fallait pas exagérer non plus, il n'allait pas faire la révérence), et reposa une fois de plus les yeux dans le lointain.










To be continued ...


©️ Halloween



_________________
« Il n'y a rien de plus flamboyant que le pelage fauve d'un Pridelander ayant le sang pur. Sachez-le. »


Avatar ©️ Gahiji
Signature ©️
Yetsa
MERCI !


Dernière édition par Hotaru le Jeu 8 Fév - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 15 Féminin
Nb de Messages : 94
En savoir +
MessageSujet: Re: Oh, Bonjour ? ft Hotaru   Sam 3 Fév - 13:52

Oh, Bonjour ?

ft. Hotaru
... mots

Le lion ne semblait pas ravi après mon annonce, remarque, je pouvais le comprendre : nous venions de nous rencontrer et le pauvre lion- entre nous peu habitué à la compagnie- allait se retrouver à devoir se coltiner une lionne... Comment dire... Un poil envahissante ? Je plongeai mon regard vert dans le sien.

- Ainsi donc, vous allez revenir me déranger demain... soupira le mâle.

Était-il entrain de parler avec ironie ou était-il entrain de me dire de manière subtile que ma présence l'incommodait; je n'arrivais guère à le déterminer. Je décidai donc de lui répondre d'un air neutre :

- Bien sûr, je tâcherai de ne pas vous enquiquiner trop longtemps ! Juste assez pour vous apporter ma proie et m'en aller. Enfin, sauf si finalement ma présence s'avère supportable et que vous souhaitez converser d'avantage avec moi ! dis-je en détournant le regard pour regarder le paysage de Prideland.

Visiblement, ma remarque précédente l'avait étonné, cela eut le don de m'apporter un brin de fierté, mais je ne m'en formalisai pas, je me contentai de me concentrer sur la réponse de mon interlocuteur qui semblait avoir comprit que je n'étais pas si idiote que cela.

- Certes, se baser sur les « on dit » est bien immature pour juger quelqu'un. Encore faudrait-il connaître son passé. Le vécu explique bien des rancœurs qui sommeillent dans le cœur. Hélas, je me vois forcé de reconnaître que ceux qui suivent votre raisonnement tout en bonté et en simplicité se font rare. Les oreilles entendent, et les esprits jugent. Mais la réflexion elle, jamais ne se questionne sur les raisons qui poussent cet animal à agir comme il le fait. Et qui, lorsqu'il entend une nouvelle portant sur un autre, prendra encore de son temps pour aller la vérifier, en s'adressant directement à lui ?

Visiblement, le félin, à travers ses paroles, trahissait sa propre situation. Cela ne devait pas être évident pour Hotaru de vivre en étant juger en permanence. J'avalai ma salive, ne sachant plus vraiment ce que je devais dire. Le lion n'apprécierait guère que je lui propose de se confier alors, la seule chose à faire restait ceci :

- En tout cas, c'est ma philosophie, alors sachez que je ne vous jugerai pas par rapport aux dires des lions de cette terre. Et je suis sûre qu'avec le temps, vous rencontrerez d'autres félins avec les mêmes convictions que moi.


- Les individus avec un raisonnement tel que le vôtre se font bien rares. Je vous accorde un point. Vous m'avez surpris. dit l'animal en inclinant la tête.

Je réalisai alors que j'avais totalement oublier de m'incliner devant lui lors de notre rencontre. Comment ai-je pu être assez tête en l'air pour oublier de m'incliner devant un membre de la famille royale ? Oh Shana tu es irrécupérable.. Je m'empressai donc de réparer cette erreur en m'inclinant lentement. Lorsque que me relevai, je plongeai à nouveau mon regard dans celui de mon interlocuteur et lui dit avec le ton le plus solennel que j'aurai pu prendre :

- Sachez tout d'abord que je vous présente mes excuses pour ne pas vous avoir saluer dans les règles de l'art et que... Si vous souhaitez clore cette discussion, je suis prête à vous léguer cette place, à moins que finalement vous souhaitiez continuer de converser avec moi ? finalement, mon sourire qui avait disparut revint et je détournai mon regard de celui du lion brun





_________________




Avatar ©️️ Banguko (base de Nuller4444 et fond Disney) et  Signature ©️️Eshina et Lyrou (me)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5071-shana#105355
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 98 Féminin
Nb de Messages : 177
Localisation : Sur le plus merveilleux royaume qui soit : Le Mien.

En savoir +
MessageSujet: Re: Oh, Bonjour ? ft Hotaru   Jeu 8 Fév - 18:39




Oh, Bonjour ?

Feat Shana



Mise au défi...


Elle allait donc bel et bien revenir demain. Hotaru retint un soupir, même si, finalement, elle n'était en rien désagréable cette lionne. Et puis il l'avait mise au défi, il était presque normal qu'un mauvais coup du sort lui fasse comprendre son erreur. Le destin n'était visiblement pas très content de son attitude envers la jeune Shana, ou alors c'était que cette lionne avait beaucoup d'esprit pour parvenir à retourner les objectifs du lion contre lui. Et Hotaru aimait ceux qui avaient de l'esprit, même s'ils l'utilisaient pour le taquiner dans ce sens-là. Comme il n'en savait rien, il se contenta d'écouter ce qu'elle lui disait, et esquisser un sourire fourbe :


- Vous allez m'apporter votre proie ? Tiens donc, vous m'appréciez déjà assez pour chasser à mon compte, comme c'est gentil !



Il se moquait un peu, mais cela restait juste de la taquinerie simple. Une taquinerie dont il usait parfois, et qui, parce qu'elle était un peu subtile du fait de son ton souvent monotone, était souvent prise au premier degré et lui valait quelques prises de tête. Mais le fauve n'avait plus le temps ni l'envie de peaufiner le timbre de sa voix pour que ses plaisanteries soient considérées comme telles. S'il avait, en face de lui, quelqu'un qui avait de l'esprit, alors cet individu saurait faire la part des choses.


- Si je souhaiterai converser davantage avec vous, demain ? Eh bien, il faut croire que nous verrons à ce moment-là.



Sa voix était plus solennelle. Plus digne. Presque... Officielle ? Un peu comme s'il eût été un personnage très important qui répondait à une demande d'audience administrative. Mais il n'en était rien. Shana par contre, semblait vivre dans cette sorte de bulle légèrement insouciante, à voir le monde d'une beauté qu'il n'effleurait qu'à peine... Lui ? Rencontrer d'autres lions aux mêmes convictions qu'elle ? Il ne put s'empêcher d'avoir un ricanement un peu mauvais, un peu faux en un sens :


- Ah ah ah... Ne soyez pas trop optimiste avec les autres lions je vous prie. Vous y perdriez et votre temps et votre énergie. Et en plus, vous seriez déçue.



Le fauve lui fit ensuite remarquer que ces individus-là étaient bien rares, et à sa grande surprise, Shana s'inclina. Il ne s'empêcha pas de se dire que finalement, ça n'était pas trop tôt. Mais l'essentiel était qu'elle y ait pensé après tout. Elle s'excusa d'ailleurs de ne pas avoir eu le réflexe auparavant. Humble, Hotaru répondit simplement :


- Vous avez de la chance : c'est une erreur qui se rattrape. Il y en a, en revanche, pour lesquelles c'est impossible.



Faisait-il référence à sa relation avec Inuwa ? Lui-même ne savait pas. Il n'avait pas vraiment réfléchi avant de dire ça. C'était juste que la phrase lui semblait, d'une part, évidente, et d'autre part, juste. Mais il s'interrogea immédiatement. N'était-ce pas son inconscient qui s'exprimait ? Hum, ça lui semblait ridicule de prime abord, mais...

La question de la lionne vint perturber sa réflexion. Elle lui demandait s'il voulait garder la place. Barf, qu'en ferait-il ? Rester seul ici, à regarder pour la énième fois la Terre des Lions, et surtout Prideland... Tout ça, ça lui semblait dénué d'intérêt maintenant. Il voulait réfléchir sur plusieurs choses. Et puis cette Shana, elle avait fait l'effort de l'approcher pour tenter de se faire sa propre réflexion sur lui, sans idée préconçue. Il pouvait bien lui rendre cette politesse et en faire de même pour elle.


- Vous m'avez surpris une fois...



Il vint se poster à l’extrémité du rocher, juste à côté de l'autre, et pris place assise. Il pencha très légèrement la tête en sa direction, puisqu'il était un peu plus grand qu'elle, et avec une expression teintée d'un sourire malicieux qui trahissait un peu de son amusement ou de sa curiosité, il ajouta :


- Voyons si je le serai encore en poursuivant cette discussion.



Et là : silence. Il ne voulait pas instaurer une conversation. Il l'avait fait pour la chasse, qui avait dérivé sur les étrangers. Là, il la mettait silencieusement, et sans qu'elle le sache, au défi. Il voulait voir quel sujet elle allait bien pouvoir aborder s'il lui laissait la parole. Ainsi, peut-être serait-elle intriguée qu'il dise que parler davantage avec elle ne le dérangeait pas si ça n'était pas pour lancer un autre sujet de conversation ensuite.

« Laissons-là se débrouiller. Moi, le silence ne me dérange pas. »







To be continued ...


©️ Halloween



_________________
« Il n'y a rien de plus flamboyant que le pelage fauve d'un Pridelander ayant le sang pur. Sachez-le. »


Avatar ©️ Gahiji
Signature ©️
Yetsa
MERCI !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 15 Féminin
Nb de Messages : 94
En savoir +
MessageSujet: Re: Oh, Bonjour ? ft Hotaru   Mer 28 Fév - 11:57

Oh, Bonjour ?

ft. Hotaru
... mots

Mon sourire habituel restait inlassablement sur mon visage, j'étais réellement satisfaite de mon attitude, visiblement le lion n'était tant incommodé par ma présence ce qui remplissait mon cœur de joie. Mine de rien, se faire de nouvelles connaissances était toujours agréable, et celle là n'était pas des plus banales ! Au fond de moi, j'étais extrêmement honorée de m'approcher d'aussi près d'un membre de la famille royale. Cela ne m'était jamais arrivé auparavant et cela me procurait une sensation des plus étranges, ou peut-être était-ce ce lion en particulier qui dégageait quelque chose de particulier ? Je n'aurais su le dire.

- Vous allez m'apporter votre proie ? Tiens donc, vous m'appréciez déjà assez pour chasser à mon compte, comme c'est gentil !

Percevais-je une pointe de taquinerie dans sa voix ? Oui. Décidément cette conversation devenait de plus en plus intéressante : lui qui avait cherché par tout les moyens possibles et imaginables à se débarrasser de moi, le voilà qui me taquinait discrètement. Mon sourire devint sourire en coin et mes yeux commencèrent à briller légèrement.

- C'est tout naturel, en tant que lionne, j'ai le devoir de chasser pour mon clan et la famille royale, dis-je en effectuant une légère courbette. Et puis vous aviez l'air si soucieux à propos de la chasse que je suis sur le point de louper qu'il me semble primordial de vous rassurer en vous rapportant le fruit de mes efforts de demain, ajoutai-je, une pointe d'amusement dans ma voix.

Si je souhaiterai converser davantage avec vous, demain ? Eh bien, il faut croire que nous verrons à ce moment-là.
Son timbre de voix ressemblait à celui d'un monarque qui s'adressait à son peuple, cela avait, à sa manière, quelque chose de solennel. Instinctivement, je me redressai tant il était sérieux. C'est alors qu'un rictus mauvais se dessina sur son visage et qu'il laissa échapper un rire qui eut le don de me faire frissonner.

- Ah ah ah... Ne soyez pas trop optimiste avec les autres lions je vous prie. Vous y perdriez et votre temps et votre énergie. Et en plus, vous seriez déçue.

Avait-il raison ? Je n'aurais su le dire : je n'avais jamais rencontrer de lions réellement mauvais à Prideland. Je ne pouvais même pas imaginer ce que haïr signifiait étant donné que jamais je n'avais été confrontée à un tel sentiment. Puis je me souvins, ma mère. Je n'avais jamais vraiment compris ce qui l'avait tué. Mon regard s'assombrit à ce dur souvenir. Il n'avait peut-être pas tout à fait tort finalement...

- Oh vous savez, je n'ai pas toujours été comme cela...

Faisais-je référence à ma dépression ? Oui. Mais je décidai de ne pas m'étaler d'avantage sur le sujet, après tout je ne souhaitais pas enquiquiner le beau lion avec mes états d'âme. Après mettre excusée et inclinée, il poursuivit :

- Vous avez de la chance : c'est une erreur qui se rattrape. Il y en a, en revanche, pour lesquelles c'est impossible.

Cette réponse semblait avoir un double sens, une signification que je n'étais pas en mesure de comprendre. Parlait-il de sa sœur qui avait quitté Prideland pour voyager ? Peut-être bien. Mais sans qu'il s'en rende compte, ce lion me faisait réfléchir. Il était rare que je tombe sur des animaux aussi complexes et vifs.

- Je crois que je comprends ce que vous dites...

C'est alors qu'il se passa quelque chose qui eut le don de me surprendre : Hotaru s'était installé sur le Rocher, juste à côté de moi. En plus, il me souriait ! Je me retins d'écarquiller les yeux et me contentai de lui adresser un petit sourire. Il baissa légèrement sa tête, comme pour être à ma hauteur. Il est vrai que j'étais légèrement plus petite que lui.

- Vous m'avez surpris une fois. Voyons si je le serai encore en poursuivant cette discussion.

Serait-ce un défi ? Cela en avait bien l'air. Je me mis à réfléchir au sujet que je pourrais bien prendre. Mais je n'en trouvais guère qui pourrait convenir. Je me décidai à rester silencieuse. :

- Vous savez, je ne pense pas être en mesure de vous surprendre d'avantage. A part mon caractère, je n'ai rien d'exceptionnel. Je suis juste une simple Pridelander... cette dernière phrase, je l'avais dite avec un sourire désolée sur le visage. C'est vrai, je suis juste une lionne, un simple maillon dans le Cycle de la Vie... Je n'ai rien de surprenant...



_________________




Avatar ©️️ Banguko (base de Nuller4444 et fond Disney) et  Signature ©️️Eshina et Lyrou (me)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5071-shana#105355

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Oh, Bonjour ? ft Hotaru   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oh, Bonjour ? ft Hotaru
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Adieu Haiti, Bonjour Dominicanie
» bonjour [pv Petit Matin]
» Bonjour de Thibaut
» bonjour de la lituanie
» bonjour !!! samedi 22 01 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: RPs abandonnés
-