Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Sumu, Sekhmet, Shasta & Kutoa

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Peter Crowley's Fantasy Dream

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Red Everywhere #

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 79
Localisation : Nantes

En savoir +
MessageSujet: Red Everywhere #   Sam 25 Nov - 21:30

    Plusieurs jours sont passés depuis mon arrivée sur la terre des lions. Je n'avais jamais entendu parler de cet endroit avant mon arrivée, il faut dire que je vivais dans un petit coin tranquille et mes amis n'étaient pas des aventuriers... Il y avait donc peu de chances pour que je connaisse cette terre intrigante.

    Grâce à des soins et à de précieux conseils, je ne souffre presque plus à mon œil mort. Kuzaidia a réussit à me soigner alors que je commençais à croire que je n'allais plus vivre pendant très longtemps... Cependant, il n'a rien pu faire pour ma nouvelle vue et ma désorientation totale. Comment suis-je censée chasser alors même que voler me semble difficile ? J'ai encore du mal à trouver mon équilibre, comme si l'on m'avait arraché les plumes de ma queue. Enfin, il est vrai que j'en ai perdu une lors de l'affrontement, mais je ne pense pas que ce soit la seule cause... Ma vue rétrécie me perturbe beaucoup trop et, surtout, je n'arrive toujours pas à avoir un œil aussi perçant qu'autrefois ; comment vais-je faire pour chasser dans ces conditions ?

    Un seul choix s'est imposé à moi : me comporter en charognarde.

    Cela m'insupporte. Je ne suis pas comme ces vautours opportunistes qui attendent que les autres fassent le sale travail pour pouvoir se servir. De plus, je n'ai pas les mêmes outils qu'eux. Cependant, je préfère me rabaisser à leur niveau plutôt que de mourir de fin...

    Je décide de quitter le baobab afin de trouver une zone où j'aurais plus de chance de me nourrir. En volant un peu par hasard dans la lande, je me retrouve dans une zone particulière : une grande vallée entièrement recouverte d'argile qui lui donne un aspect rougeoyant. Je n'avais jamais vu d'endroit comme celui-ci auparavant et il m'intrigue... Et il me donne un peu mal à l’œil. Je suppose que je m'y habituerais.

    Je décide de voler à basse altitude pour avoir une chance de manger quelque chose. J'ai tout de même ingéré quelques baies avant de quitter la zone du baobab, pour me sustenter, mais cela ne me calera pas pendant très longtemps... Après une demie heure de chance, la chance semble me sourire : je vois plusieurs vautours au loin, volant en rond. Ça sent la viande. J'oublie mes a priori et je me pose près de la carcasse, celle d'une gazelle. Quelques gros prédateurs sont là mais j'essaie de me faire toute petite et tente d'arracher un morceau de viande avec difficultés, mon bec n'étant pas taillé pour ça normalement...

_________________

Kit © Ocylan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5070-farah
avatar
MEMBRE - TADEWI


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 467
Localisation : Là où on ne m'attend pas

En savoir +
MessageSujet: Re: Red Everywhere #   Dim 26 Nov - 14:17




Red Everywhere
Farah & Tadewi




Encore une énième ronde. Espoir. Elle devait garder espoir. Si ses pattes n'étaient pas autant endolories, sans doute Tadewi aurait-elle continué ses recherches. Des recherches perdues d'avance.

La lionne fit demi-tour, se résignant à retourner en direction de l'endroit qu'elle avait qualifié de "chez elle provisoire". Un simple coin d'ombre, sous un arbre mort depuis des lustres qui défiait les lois de la physique en refusant de devenir poussière, comme tout ce qui l'entourait. Cet arbre, aussi ridicule pouvait-il être, était son point de repère. Mais pour combien de temps encore?

Cela faisait des semaines qu'elle attendait en vain. Au moins un mois était passé depuis la disparition de sa famille. Mais elle ne pouvait se décider à partir d'ici, nourrissant toujours l'espoir qu'ils reviendraient. Si elle partait.. Ils ne la retrouveraient pas. Sa logique lui disait de partir. D'aller de l'avant et de démarrer une nouvelle vie. Mais son coeur, lui, était à l'opposé total de ces propos, à tel point qu'elle ne savait plus quoi penser.

Bientôt, elle aperçut son arbre. Plus tôt dans la matinée, elle y avait ramené une gazelle fraichement chassée. Tuer dérangeait toujours autant la fille du vent qui estimait chaque vie sacrée, mais elle s'assurait à chaque fois que ses proies ne souffraient pas. Ou du moins pas trop.

N'importe qui aurait jugé idiot et naïf de laisser sa proie ainsi visible, alors que n'importe qui aurait pu passer par là et la lui voler. Tadewi, trop respectueuse des autres, avait toujours la fâcheuse tendance à croire que ceux-ci la respecteraient tout autant. Elle avait pourtant eu de nombreuses fois l'occasion de s'apercevoir que le monde n'était pas aussi innocent qu'elle n'aimait à le penser.

Des vautours. Ils tournoyaient dans le ciel. La jeune lionne détestait ces charognards, toujours entrain de lui chercher des noises. Quelques jours plus tôt à peine, l'un d'eux avait même affirmé qu'il avait hâte de pouvoir la goûter. Se faire manger par un oiseau? Pff! Même pas en rêve.

Quelques uns d'entre eux descendaient doucement en direction de sa gazelle. Au moins, personne ne la lui avait encore volé.. Mais si ces satanés vautours se l'appropriaient, elle serait bonne pour repartir chasser. Et elle ne comptait pas laisser ça arriver.

Aussi courtoise pouvait-elle être, elle avait appris ces derniers temps que parfois, un rugissement et quelques coups de griffe pouvaient s'avérer bien utiles. Ainsi, lorsque l'un d'eux fit mine d'atterrir, la femelle poussa un rugissement qui ne lui ressemblait guère à l'intention des volatiles.

"Allez au diable, espèces de pillards! Filez avant que je ne vous.. Partez!"

Gronda-t-elle. Les menaces n'étaient pas son fort. Sa voix tremblait tant elle n'était pas sure d'elle. L'un des vautours ne pu s'empêcher de lui envoyer une pique à ce propos, avant de reprendre de l'altitude.

Soupirant, la femelle pris place auprès de sa pitance. Elle se sentait tellement stupide. Elle avait vécu avec un jumeau capable de lancer les pires mots que l'on puisse entendre, et n'était pas même capable d'en sortir un seul de sa gueule! Lootah, lui, aurait déjà réduit ces oiseaux en charpie. Mais ce n'était pas son cas. Car elle n'était pas Lootah.

Des deux, il avait toujours été le plus fort.S'il s'était retrouvé à sa place, Tadewi était certaine qu'il ne serait pas là à se lamenter. Il aurait déjà remué ciel et terre. Il aurait combattu tout ce qui se serait trouvé sur son chemin. Alors qu'elle.. Se contentait d'espérer.

Un bruit, un mouvement attira soudain l'attention de la jeune lionne, la sortant de ses pensées.

"Je vous ai dit de partir!"

gronda-t-elle, songeant qu'un vautour était venu tenter sa chance malgré ses avertissements. Elle se retourna vivement.. Mais il n'y avait pas un seul de ces charognards. A la place, près de sa proie, se trouvait un volatile au plumage sombre, et bien plus petit que ceux qu'elle avait l'habitude d'éloigner.

"Qu'est-ce que.. Tu.. Tu n'es pas un vautour..!"

La surprise avait pris le dessus sur le peu d'agressivité dont elle avait pu faire preuve dans ses précédentes paroles, et sa voix redevint celle de la lionne inoffensive qu'elle était.

Comment pouvait-elle espérer se faire passer pour une battante, après ça? Après cette voix de faiblarde et sa mine déconcertée.. Oh, peu importe. Elle en avait assez de jouer à être ce qu'elle n'était pas.. Elle était fatiguée de se battre contre les voleurs. Et puis, ce petit oiseau n'avait pas l'air bien méchant.. A moins d'un piège, bien sure. Se raclant la gorge, elle s'adressa à l'intrus :

" Hum.. Pardon mais.. Cette gazelle est à moi et.. Enfin.. Si tu pouvais éviter de t'envoler avec.. Ce serait gentil."





_________________
Signature par Romane 2308~ Avatar par Awena

Spoiler:
 


Anciennement Hofu
Tadewi découvre le monde en DarkGrey
Mon merveilleux codage a été réalisé par Uhta ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3851-tadewi-fille-du-vent-heri
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 79
Localisation : Nantes

En savoir +
MessageSujet: Re: Red Everywhere #   Mer 29 Nov - 15:42

    Je n'avais pas remarqué la lionne lorsque je me suis approché de la carcasse ; mon œil était fixé sur la viande, mon ventre vide criant à l'aide. Alors évidemment, la viande a accaparé toute mon attention et j'ai même réussi à mettre mes a priori de côté pour aller déguster aux côtés des vautours, ces charognards que j'ai en basse estime, même si je comprend leur utilité dans notre monde : sans eux, les carcasses pourraient pourrir au soleil pendant des jours, ce n'est pas sain. Mais ils restent des pique assiettes qui ne prennent pas le temps de chasser leur proie.

    Plusieurs vautours viennent de prendre leur envol lorsque je me pose, mais je n'y prête pas attention, même si cela m'étonne. Cela m'étonnerait fort que ce soit moi qui les aient fait fuir, avec ma petite taille et mon corps maigre... Je n'ai plus que la peau sur les os, littéralement, et il faut rapidement que cela change si je veux survivre dans cet environnement qui m'est pour l'heure inhospitalier.

    Affamée, je me jette aussitôt sur un morceau de viande à porter de mon bec et tente de tirer dessus ; au même moment un rugissement me surprend et je fais un bond en arrière, arrachant la viande au passage. Je me tourne tout en la gobant, prête à m'envoler, et me retrouve face à une lionne. Par réflexe ma huppe se gonfle au dessus de ma tête, comme si je pouvais réellement intimider une créature de cette taille. Peut-être devrais-je fuir ? Mais en règle générale ils ignorent les vautours venus picorer les carcasses, alors j'ai peut-être une chance de passer... Surtout que la lionne, au lieu de rugir de nouveau, semble étonnée par ma présence. Je décide de jouer la carte de ma présence.

    - Pardonnez moi, je n'avais pas vu que vous étiez là.

    Je bondis pour rejoindre le sol et me rapprocher de quelques pas, histoire qu'elle voit mon œil fermé. La lionne ne semble pas bien méchante et s'excuse même (je ne sais pas trop pourquoi) avant de me demander de ne pas m'envoler avec la gazelle. J'aimerais avoir assez de force pour attraper une telle proie mais c'est loin d'être le cas. Je note qu'elle me tutoie et décide de l'imiter.

    - Promis, je ne m'envolerais pas avec, mais... Avec ta permission, puis-je m'y sustenter ? Je n'ai pas pu manger de viande depuis des jours, je meurs de faim...

    On pourrait presque entendre mon ventre crier famine après tout.

_________________

Kit © Ocylan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5070-farah
avatar
MEMBRE - TADEWI


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 467
Localisation : Là où on ne m'attend pas

En savoir +
MessageSujet: Re: Red Everywhere #   Ven 8 Déc - 18:11




Red Everywhere
Farah & Tadewi




Apparemment, l'oiselle - à en juger par sa voix - n'avait pas remarqué la présence de Tadewi avant que celle-ci ne s'adresse à elle. La jeune lionne ne pouvait lui en vouloir, après tout elle-même n'avait pas tout de suite remarqué l'intruse.. Mais elle était bien plus petite qu'elle, et cachée derrière le corps de la gazelle, elle avait une excuse. Peu importe. La fille du vent hocha doucement la tête en guise d'acceptation, avant de prier l'étrangère pour qu'elle ne s'en aille pas avec la totalité de son repas. Elle avait déjà bien assez de mal à chasser sur des terres aussi vides comme ça.

"Promis, je ne m'envolerais pas avec, mais... Avec ta permission, puis-je m'y sustenter ? Je n'ai pas pu manger de viande depuis des jours, je meurs de faim..."

Ce petit oiseau n'avait pas l'air bien méchant. A vrai dire, sa question et ses dires rassurèrent la féline sur ses intentions. De même, elle la trouva tout de suite plus sympathique que ces satanés charognards qu'elle avait l'habitude de repousser.

"Oh, euh.."

Pas très intellectuelle comme réponse, mais sous le coup de la surprise, Tadewi n'avait pas grand chose de plus à dire. Un oiseau qui lui demandait SA permission.. C'était bien la première fois que cela lui arrivait!

"Je doute que tu ne l'avales en entier alors.. Je t'en prie, sers toi."

finit-elle par déclarer, levant ses iris grises vers le ciel afin de s'assurer que les vautours étaient bien partis. Cette bande d'impolis. Personne ne leur avait appris les bonnes manières à ceux là. Ils devraient prendre des cours auprès de .. Comment s'appelait-elle, déjà? Avait-elle seulement un nom?

"Comment t'appelles-tu...? Tu es bien l'oiseau le plus poli que j'aie jamais rencontré."

Oh, elle espérait de tout coeur que le terme oiseau ne dérange guère celle-ci. Lorsque d'autres espèces l'appelaient "la lionne", cela pouvait être agaçant.. Elle ne souhaitait guère produire le même effet sur cette gentille petite plume.

Curieuse, la demoiselle approcha d'un pas - discrètement, à vrai dire, elle ne voulait pas effrayer son.. invitée?-, pour l'observer de plus prêt. Son plumage n'était pas aussi coloré que celui de certains habitants de la savane, mais le brun qu'elle arborait était plutôt joli. Et les quelques plumes sur sa tête étaient assez marrantes. Si elle n'avait pas eu peur de vexer la volatile, Tadewi aurait touché avec une innocence enfantine cette petite huppe toute mignonne. Mais cela serait probablement.. déplacé. Elle se contenta donc de regarder.

C'est alors qu'elle vit l'oeil de l'aigle. Elle grimaça discrètement, n'osant pas imaginer à quel point cela avait du être douloureux.. Pauvre oiselle! Cela devait la déstabiliser.. Surtout si comme elle, celle-ci devait chasser - elle ne mangerait pas de viande sinon.. Enfin, à part si elle s'avérait être un vautour, ce qui n'était définitivement pas le cas.

"Pardon mais.. Que t'es il arrivé?"

s'autorisa-t-elle à demander au bout de quelques temps de silence.

"Désolée, peut-être est-ce indiscret.. Oh au fait.. Mon nom est Tadewi. Hum.. Tu.. Tu as besoin d'aide?"

Elle n'était pas très à l'aise. Tadewi avait beau ne pas converser qu'avec les membres de son espèce, elle avait rarement eu l'occasion de discuter avec un oiseau de cette espèce.. Ou avec un oiseau aussi poli, du moins. A part peut-être lorsqu'elle était petite. Oh, peu importe.



_________________
Signature par Romane 2308~ Avatar par Awena

Spoiler:
 


Anciennement Hofu
Tadewi découvre le monde en DarkGrey
Mon merveilleux codage a été réalisé par Uhta ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3851-tadewi-fille-du-vent-heri
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 79
Localisation : Nantes

En savoir +
MessageSujet: Re: Red Everywhere #   Lun 11 Déc - 15:45

    Cette lionne n'a pas l'air bien méchante, même si elle a fait fuir tous les vautours sans la moindre hésitation. Me voir semble avoir apaisé sa colère et j'en profite pour m'excuser poliment auprès d'elle, sautant sur le sol pour ne plus avoir les serres plantées dans sa carcasse. Si je la joue fine peut-être vais-je pouvoir me nourrir à ma faim mais, pour l'instant, inutile de la provoquer en me servant de nouveau sur la carcasse. A la place, je lui explique poliment que je ne m'envolerais pas avec cette proie et lui demande si elle accepterait que je m'y nourrisse, comme je ne mange pas beaucoup. Il y a largement assez pour nous deux non ? La lionne semble y réfléchir et je reste silencieuse, immobile, attendant de savoir si ma politesse a payé... Je souris lorsqu'elle accepte et je hoche vivement la tête.

    - Merci !

    Je saute sur la carcasse d'un bond souple, me réceptionnant sur la chair. Tout en restant tournée vers la lionne pour la voir, je profite d'une zone déjà entamée pour les vautours et j'attrape un morceau de viande ; si la carcasse avait été intacte je ne suis pas sûre que j'aurais pu y creuser pour me nourrir, je n'ai pas la puissance de ces charognards. Je relève la tête lorsqu'elle me parle et j'avale le morceau de viande pendant de mon bec avant de lui répondre.

    - Je m'appelle Farah !

    J'attrape un nouveau morceau de viande, mon ventre vide m'intimant de manger rapidement. Je ne fais pas vraiment attention à la lionne qui s'approche doucement de moi, ne me méfiant plus beaucoup d'elle pour l'heure, même si cela pourrait être une grave erreur. Je me nourris rapidement, par réflexe, et me redresse en entendant la voix douce de la lionne, la fixant de mon œil. Je comprend rapidement de quoi elle me parle.

    - Un rival m'a attaqué pour mon territoire... Il a eu le dessus. La lionne en profite pour se présenter et je hoche doucement la tête avant de répondreà son interrogation. Tu m'as déjà apporté ton aide en me permettant de me nourrir, Tadewi, et je t'en remercie !

    Je lui montre la carcasse d'un signe de tête, comme pour lui dire de ne pas attendre que je sois sustentée pour se nourrir aussi si elle le souhaite ; elle est assez grande pour nous deux. Je mange encore un peu avant de rompre le silence, curieuse maintenant que la glace est brisée.

    - Tu vis ici ? Cet endroit n'a pas l'air très accueillant...

_________________

Kit © Ocylan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5070-farah
avatar
MEMBRE - TADEWI


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 467
Localisation : Là où on ne m'attend pas

En savoir +
MessageSujet: Re: Red Everywhere #   Sam 16 Déc - 19:38




Red Everywhere
Farah & Tadewi




Le volatile la remercia, avant de sauter littéralement sur la carcasse d'un bond agile et presque aérien. L'observant avec admiration - Tadewi avait toujours aimé la grâce dont la majeure partie des oiseaux faisaient preuve-, la jeune lionne se décida finalement à demander son nom à celle qui venait partager son repas.

"Je m'appelle Farah !"

Répondit poliment la demoiselle en plein repas. Puis, elle se remit à manger. Cela ne devait pas être facile, avec un bec. Avait-elle seulement des dents, comme les lions? Une mâchoire plutôt qu'un bec lui aurait sans doute facilité les choses!

La fille du vent se mit alors à observer plus en détail sa nouvelle connaissance. Ce n'était pas tous les jours qu'elle rencontrait un oiseau aussi poli.. Et aussi peu méfiant, d'ailleurs. Les autres avaient plutôt tendance à fuir en la voyant arriver. Pourtant, jamais la féline n'avait touché à une seule plume de l'un d'eux. Même si frapper un vautour ou deux la démangeait de temps à autres.

Puis, elle vit son oeil, et ressentit une certaine compassion pour la dénommée Farah. En plus de mourir de faim, elle était blessée! Pauvre petite. Enfin, petite.. Quel âge pouvait-elle avoir? Peu importe.. Là n'était pas la question. Mais Tadewi ne pu s'empêcher de lui demander ce qu'il s'était passé pour qu'elle se retrouve dans un tel état.

"Un rival m'a attaqué pour mon territoire... Il a eu le dessus. "

Répondit tout naturellement Farah.

"J'en suis désolée.."

répliqua aussitôt Tadewi, trouvant cette histoire fort peu amusante. Elle se présenta ensuite, proposant son aide à sa nouvelle amie qui, toujours aussi polie, lui assura qu'elle l'aidait déjà énormément. Pourtant, elle aurait aimé pouvoir faire plus, si cela avait été dans ses cordes.

Comme par exemple.. Aider Farah à retrouver son territoire? Pourquoi se battre ainsi pour un simple bout de terre? Pourquoi ne pas le partager..? La femelle secoua la tête. Même les lions se chamaillaient sans cesse pour des histoires de royaumes, du moins, c'est ce qu'on lui avait dit. Elle ne se mêlait que peu des histoires des clans pour l'instant.. De toute manière, elle ne leur serait pas d'une grande utilité au vu de ses capacités au combat.

"Tu vis ici ? Cet endroit n'a pas l'air très accueillant..."


Sortant de ses songes, la femelle aux iris grises posa de nouveau son regard sur la demoiselle huppée.

"Oh, non ! Ces terres ne sont pas à moi!"

s'exclama-t-elle. La Lande ne lui appartenait pas, après tout..

" Je suis une lionne du vent, mon clan est très loin d'ici. La lande est le seul territoire où les voyageurs peuvent aller et venir sans déranger les autres clans."

expliqua-t-elle du mieux qu'elle le pouvait. Si elle avait du choisir un territoire, son choix ne se serait certainement pas arrêté sur la lande. Elle appréciait l'immensité de la vallée abandonnée, la terre rouge qui recouvrait le sol.. Mais la Lande ne valait guère ses montagnes. Elles ne valaient pas non plus la savane de Prideland, où il lui arrivait d'aller se balader.

" Ma famille.. On a été séparés lors d'un orage. C'est peut-être idiot mais.. La seule raison que j'ai de rester ici est de continuer à espérer leur retour. Même si j'espère ne pas trop m'attarder.."

continua-t-elle, souriant nerveusement. Cela faisait déjà plus d'un mois qu'elle les attendait, sans la moindre nouvelle d'eux. Plus les jours passaient et plus les chances qu'ils reviennent ici même diminuaient. La féline pourpre en était consciente.

Elle se racla la gorge et se redressa, se voulant optimiste.

"Tu sais, il y a tout ce qu'il faut ici. Cette terre n'est peut-être pas la plus belle mais il y a des proies, un point d'eau et même de abris, si l'on sait où les trouver! "

.. Encore fallait-il réussir à s'en persuader. Sans même savoir pourquoi, la lionne se mit à rire doucement. Peut-être se rendait-elle compte que tenter de louer les avantages de la Lande était une cause perdue d'avance!


"Je te l'accorde.. Il y a bien mieux!"


Déclara-t-elle en observant l'horizon, pour ensuite se calmer. Prideland, Freeland.. Même outland et ses terres sèches valaient sans doute mieux que ce bout de terre rouge. Avec la saison des pluies, les conditions de vie sur la Lande n'étaient pas des plus simples aussi.. Sans doute la féline serait-elle amenée à partir un jour ou l'autre, quoiqu'à contre coeur.

"Mais au fait.. Et toi? D'où viens-tu, Farah?"

Lui demanda-t-elle à son tour, lui adressant un sourire amical. Etait-elle du coin? Venait-elle elle aussi de lointaines contrées?

"Cela doit être formidable, de voler. Je suis sure que tu as des tas de choses à raconter! Enfin, si tu n'es pas trop fatiguée.."

Elle espérait tant que celle-ci lui révèle une partie de sa vie. Que ses voyages la fassent rêver..


[Disoulée pour la qualité j'espère que ça ira =s]



_________________
Signature par Romane 2308~ Avatar par Awena

Spoiler:
 


Anciennement Hofu
Tadewi découvre le monde en DarkGrey
Mon merveilleux codage a été réalisé par Uhta ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3851-tadewi-fille-du-vent-heri
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 79
Localisation : Nantes

En savoir +
MessageSujet: Re: Red Everywhere #   Sam 13 Jan - 18:35

    Ne sachant pas quand je pourrais me nourrir de nouveau, je ne perds pas de temps et j'arrache autant que je peux des morceaux de viande sur la carcasse. Je dois bien avouer que ce soit pratique que Tadewi ait fait fuir tous les vautours qui tournaient autour : ils sont puissants et ils n'hésiteraient pas à m'attaquer, j'en suis certaine, surtout en voyant mon petit gabarit et ma faiblesse actuelle. Il faut vite que je retrouve du poids, que je stabilise mon corps... Et que je m'adapte à cette nouvelle vision ! Ce n'est pas parce que mon champ de vision s'est largement réduit que je ne peux plus chasser et je veux le prouver...

    Lorsque j'explique ce qu'il s'est passé à la lionne, celle-ci s'excuse aussitôt. Je relève la tête pour la regarder, un sourire fin passant sur mon visage.

    - Ne t'excuse pas, tu n'y es pour rien !

    Tout en arrachant un nouveau morceau de viande que je gobe directement, je regarde la lionne du coin de l’œil. Je la trouve gentille, vraiment, et je commence à me demander ce qu'elle fait ici. Je n'ai pas eu le temps de faire le tour de tout ce territoire, mais en parlant un peu j'ai appris qu'il s'agissait d'une terre pour ceux qui n'en n'ont pas. Les lions ne vivent-ils pas en clan ? Je lui pose donc la question et je l'écoute en mâchouillant quelques morceaux de viande. Tadewi est assez bavarde et je l'écoute sans l'interrompre une seule fois.

    - J'espère que tu vas retrouver ta famille... Tu as trouvé des traces d'eux ? Je reste silencieuse quelques secondes avant de la regarder droit dans les yeux. Je n'ai pas l’œil le plus perçant de la savane pour l'instant, mais... Si je peux t'aider en cherchant du ciel, sache que je suis là !

    C'est la moindre des choses après qu'elle ait acceptée que je me nourrisse sur la proie qu'elle avait elle-même chassée. Je mange encore un morceau de viande avant de m'arrêter ; ma faim s'est calmée. Je vais attendre un peu... Je saute donc sur le sol, près de la lionne.

    - Je ne connais pas très bien cette terre pour le moment, mais je suis arrivée à un grand baobab et cet arbre a été parfait pour dormir, je m'y sentais en sécurité.

    Je regarde le ciel pendant quelques instants lorsque la lionne me demande d'où je viens. Je ne sais pas trop comment lui expliquer, je décide donc de faire simple.

    - J'habitais dans un petit bois, près d'un marécage. C'est loin d'ici, j'ai volé pendant plusieurs jours avant d'arriver sur cette terre. Je souris de nouveau lorsque Tadewi se montre curieuse. C'est vrai que les lions ne volent pas. J'adore voler, c'est sûr. On voit le monde très différemment de vous... Mais je ne sais pas si j'ai beaucoup d'histoires à raconter, ma vie a été très simple. Je suis sûre que tu as bien plus de choses à dire... Ne serait-ce que ta famille ! Tu as l'air très attachée à eux.

_________________

Kit © Ocylan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5070-farah
avatar
MEMBRE - TADEWI


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 467
Localisation : Là où on ne m'attend pas

En savoir +
MessageSujet: Re: Red Everywhere #   Jeu 22 Fév - 14:08




Red Everywhere
Farah & Tadewi




Bien que, comme l'aie souligné la dame oiselle, sa blessure n'était guère de sa faute, Tadewi ne pouvait s'empêcher de ressentir énormément d'empathie à l'égard du volatile. Si Farah lui affirmait également qu'elle l'aidait déjà beaucoup en lui permettant de se nourrir sur sa proie, la fille du Vent aurait aimé faire plus, comme toujours.

"J'espère que tu vas retrouver ta famille... Tu as trouvé des traces d'eux ?"


lui demanda-t-elle gentiment. Songeant à tout ce temps passer sans trouver le moindre signe du passage de sa mère ou de son jumeau, Tadewi secoua négativement la tête. Ils lui manquaient tant..

Par la suite, la jeune rapace - à quel âge un oiseau était-il considéré comme adulte par ses pairs?- lui proposa son aide.

"Tu es adorable. Enfin, gentille.. Je suis sure que tu sais être très impressionnante quand tu le veux. Mais je crois que s'ils étaient dans les parages il y a fort longtemps qu'ils se seraient manifestés.."


soupira-t-elle, tâchant cependant de garder le sourire. Lorsque Tadewi interrogea Farah sur ses origines, celle-ci lui expliqua qu'elle n'était pas d'ici et que le baobab, roi des arbres de la lande, lui servait d'abri provisoire.

Apparemment, elle vivait avant dans un bois près de.. marécages?! La seule fois où la lionne s'était retrouvée dans des marécages, elle y était restée embourbée! La rapace devait être courageuse pour vivre dans un tel endroit auparavant, bien qu'après réflexion celle-ci ne vivait pas au sol, là où la boue piégeait ses invités. Tadewi sentit un frisson monter le long de son échine.

"On voit le monde très différemment de vous... Mais je ne sais pas si j'ai beaucoup d'histoires à raconter, ma vie a été très simple. Je suis sûre que tu as bien plus de choses à dire... Ne serait-ce que ta famille ! Tu as l'air très attachée à eux."

Oh, sans doute ne savait-elle pas à quel point ce qu'elle disait était vrai! Mais d'ailleurs.. Farah n'avait-elle pas de la famille, elle aussi? Elle n'en parlait pas, en tout cas.. SI Tadewi savait les oiseaux et les lions très différents sur beaucoup de points, elle était certaine que ceux-ci devaient avoir une famille tout comme elle..

"Sans eux je ne suis pas entière. Mon jumeau est comme.. La moitié de ce que je suis. Tu comprends? C'est.. difficile à expliquer. Ma grand mère disait que nous étions complémentaires. Nous sommes différents mais ne pouvons réellement vivre l'un sans l'autre."

elle marqua une pause. Pour l'instant, elle vivait sans Lootah. Mais les choses étaient bien différentes de ce qu'elles étaient. Les remarques désobligeantes de son frère lui manquaient parfois même, c'était pour dire..

"Nous voyageons depuis longtemps tous les trois. J'étais enfant quand nous avons quitté le clan du vent. Alors forcément, si la vie à trois fut déjà fort différente de celle en clan, celle en solitaire est encore pire.. Mais je garde espoir. Le Vent est bon envers ses enfants. Je sais qu'il finira par se manifester."

déclara-t-elle. Cette dernière phrase, elle se la répétait en boucle en essayant de s'en persuader. Soudain, une question lui vint en tête, et sa voix se raviva.

"Toi qui sait voler.. N'as-tu jamais survolé nos montagnes? Elles sont très lointaines mais avec des ailes, peut-être le sont-elles moins? Elles sont belles et dangereuses à la fois.. Mais on s'y habitue vite."

La jeune brune s'était toujours imaginée que si elle pouvait voler, elle le ferait sans cesse, jusqu'à avoir découvert chaque recoin de chaque terre existante, y compris celles inconnues de tous.

"Mais au fait Farah.. Tu... Tu n'as pas une famille, toi?"




_________________
Signature par Romane 2308~ Avatar par Awena

Spoiler:
 


Anciennement Hofu
Tadewi découvre le monde en DarkGrey
Mon merveilleux codage a été réalisé par Uhta ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3851-tadewi-fille-du-vent-heri
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 79
Localisation : Nantes

En savoir +
MessageSujet: Re: Red Everywhere #   Dim 13 Mai - 16:02

Cette jeune lionne m'est vraiment agréable, elle a ouvert le dialogue avec moi sans le moindre ressenti, m'a laissé me nourrir sur sa proie et nous nous ouvrons l'une à l'autre avec beaucoup de facilités ; pour un premier contact avec un lion de cette terre je ne pouvais pas rêver mieux. Ayant du mal à contenir mon naturel curieux je lui pose des questions sur sa famille, ses phrases précédentes m'ayant intriguée : il me semblait que les lions étaient du genre à vivre en famille, tous ensemble, même si je ne le sais que par ce que j'ai entendu, les lions ne vivant pas sur mon ancien territoire. Je ne savais d'ailleurs pas à quoi m'attendre en apprenant qu'ils étaient les maîtres de cette terre mais, pour le moment, je n'ai pas à me plaindre... Je lui propose donc mon aide pour retrouver les siens dans un élan de générosité et Tadewi me remercie, visiblement touchée, avant de rajoute qu'elle doute que les siens soient encore ici.

- Si tu penses que ta famille n'est plus ici pourquoi ne pars-tu pas pour tenter ta chance ailleurs ?

Même si je peux comprendre qu'elle soit trop attaché à l'endroit, qui symbolise leur séparation, pour partir... Mais elle semble plutôt sûre d'elle, à tel point qu'il serait dommage qu'elle laisse passer sa chance en restant sur cette terre assez hostile et déserte.

Je lui raconte ensuite mon histoire, brièvement, celle-ci ne me semblant guère palpitante il faut bien l'avouer : les membres de notre espèce sont bien plus solitaires que les lions, nous n'avons pas autant d'interactions sociales... Est-ce que cela me manque ? Peut-être, quand je peux parler à une lionne aussi gentille, mais je doute que tous soient aussi gentils.

J'écoute Tadewi avec attention lorsqu'elle me parle de son frère jumeau ; je peux comprendre le déchirement qu'elle a ressenti en étant séparé de lui, cela se lit dans son regard.

- J'espère aussi que le Vent sera clément envers toi et ta famille, tu le mérites. Je relève la tête vers Tadewi à sa question avant de la pencher sur le côté. Je n'ai pas vu vos montagnes... Mais je serais certainement capable de les survoler oui. Pourquoi sont-elles dangereuses ?

J'ai un léger sourire lorsque Tadewi me pose une question concernant ma famille et je la regarde avec une certaine douceur avant de lui répondre en levant finalement les yeux vers ce ciel que j'aime tant.

- J'en ai une, oui. Mais nous ne vivons pas comme les lions, nous sommes plus solitaires. Lorsque nous avons été en âge de voler et de chasser par nous-même nous avons quitté le nid de nos parents, mes deux frères et moi, et nous nous sommes séparés... C'est ainsi que nous commençons notre vie.

_________________

Kit © Ocylan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5070-farah

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Red Everywhere #   

Revenir en haut Aller en bas
 
Red Everywhere #
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
La Lande des Sans-Terre
 :: La Vallée Abandonnée
-