Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 What's happened ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 354
En savoir +
MessageSujet: What's happened ?   Sam 11 Nov - 22:39



"What's happened ?"
Ft. Ajjin, avant le retour des Lamasus.*


Le Baobab. Un endroit dans lequel elle n'avait pas remis les pattes depuis quelques années. Pourtant, elle ne s'y était pas rendue par pur hasard, non. Quelque chose l'avait amené ici, avec tout son lot de questions. Elle y est venue dans l'espoir peut-être de retrouver quelqu'un, un ami, qu'elle n'a pas vu depuis la dernière fois qu'elle s'est trouvée là, au pied de ce grand Baobab.

Etonnamment, il n'avait pas changé ; grand et fort. Il était là, et dominait tout et tout le monde. Rien ne pouvait l'atteindre, et probablement qu'il nous enterrera tous. Ce coin regorgeait de multiples odeurs inconnues, de parfum des plantes en tout genre. Mais par dessus tout, ce lieu faisait ressurgir en la lionne une multitude de souvenirs, notamment les vieilles histoires que lui avait transmises sa feu grand-mère Isil lors de son voyage à la Jungle. Il y avait aussi le souvenir du jeune Mositu qu'elle avait rencontré, et qu'elle revenait trouver ici. Lui aussi devait avoir changé, peut-être même qu'elle ne le reconnaitrait pas. Le Baobab était témoin de tout, ici ; les amours des uns, et les défaites des autres. Une source de savoir qu'il était impossible de faire parler, une source de savoir avec laquelle il disparaitrait sans doute un jour silencieusement.

Sans passer plus de temps à contempler cette merveille de la nature, la lionne brune pris le temps de faire le tour de cette dernière, relevant les traces et les odeurs qu'elle s'entêtait à essayer d'identifier. Certaines lui semblaient plus ou moins familières, quand d'autres ne lui évoquaient absolument rien. Même les traces de pas anciennes ne lui étaient pas d'un grand secours dans sa quête. Pister des proies était pourtant quelque chose qu'elle avait su perfectionner avec l'aide de Kina, mais il n'en était rien des lions et des clans qu'elle ne connaissait pas.

Une empreinte au pied d'un buisson attira tout de même son attention ; non pas que celle-ci soit énorme, mais l'odeur qu'elle y releva lui titillait les moustaches. Cette effluve avait quelque chose qu'elle reconnaissait, sans pouvoir mettre une identité sur celle-ci. Cette trace était fraîche, nul doute que son propriétaire était dans le coin. A cette idée, un frisson lui parcourut l'échine et la lionne se ramassa sur elle-même à côté du buisson avec cette étrange impression d'être épiée de quelque part.

*Le contexte se place aussi avant l'accueil des Mositus par Prideland, juste avant les négociations.

_________________
A partir du 29 Août : Activité variable pendant une durée indéterminée.

Art made by myself Background (c) Disney
Avatar made by Ajjin ♥️

Spoiler:
 

Inuwa se plaint d'Hotaru en #FFC80E


Dernière édition par Inuwa le Jeu 14 Déc - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3270-inuwa-blacksheep
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 878
En savoir +
MessageSujet: Re: What's happened ?   Dim 26 Nov - 15:43





Ajjin patrouillait sur la Lande des Sans-Terres depuis au moins deux heures. En vérité il espérait avoir des nouvelles d’Ahva et c’était une des raisons qui faisait que le mâle brun se retrouvait souvent ici dernièrement. Il faisait plus d’efforts qu’il n’en avait jamais fais pour personne et ce depuis longtemps. Il revenait régulièrement, tenant une promesse qu’il avait fait à Dhalahi mais cette fois pour quelqu’un d’autre.

Ses griffes grattaient le sol à chaque nouveau pas, malgré le temps et la rancœur qui commençait à s’apaiser, Ajjin n’avait pas perdu cette mauvaise habitude qui le faisait passer pour un lion agressif aux premiers abords. Il n’avait pas perdu de son sarcasme non plus, toujours railleur et prêt à être plus cinglant dans ses paroles.

Le vent venait de tourner et alors qu’il s’apprêtait à se résigner et rentrer chez lui, une odeur le frappa. Familière sans pour autant être celle qu’il cherchait, un petit rictus étira le coin de ses babines. Il la reconnaissait, elle était venue lui rendre visite une fois dans la jungle et l’avait presque agressé sur la Lande. Bon c’était un peu fort comme terme, disons qu’il était à cheveu de la renverser par son manque de contenance, trop heureux à cette époque de rencontrer quelqu’un.

Elle ne semblait pas l’avoir encore vu et il en profita. Laissant sa crinière frôler le sol, il se baissa, prêt à bondir sur elle comme le prédateur bondit sur sa proie. Cette simple idée de faire Inuwa un pauvre petit animal sans défense le fit rire une seconde mais il s’élança bientôt, annonçant sa présence par un rugissement qui se voulait effrayant. Toute griffe dehors il sauta sur la lionne chocolat, laissant son poids la faire basculer en arrière.

Malgré la brutalité qu’on aurait pu y déceler de loin, Ajjin fit attention à ne pas la blesser, le but était juste de lui faire une bonne frayeur bien qu’il ne doutait pas un seul instant de se faire réprimander. Ses pattes avant postées de chaque côtés de la tête d’Inuwa, il baissa la tête vers elle et dans un souffle dit :

« Bouh ! »

Anticipant probablement une baffe bien méritée, le lion brun s’éloigna vivement de sa victime avant d’éclater de rire. Il en avait presque mal au ventre tellement il ne pouvait s’arrêter. Un rire aussi franc n’était pas sorti de sa gorge depuis trop longtemps, il en avait les larmes aux yeux. Il réussit à articuler entre deux éclats de rire :

« Pardonne moi Inuwa. »

Il mit un instant avant de réussir à totalement se calmer, reprenant un visage légèrement plus sérieux il n’en restait pas moins content de retrouver la lionne sur ces terres. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas eu l’occasion de venir dans la jungle. Légèrement taquin il continua :

« C’était une occasion en or, je suis sûre que tu y aurai pensé si j’avais été à ta place ! »

Il était presque à bout de souffle une fois cette phrase terminée, comme quoi le rire était bien plus sportif que ses entraînements régulier.

« Cela fait longtemps. Tu te languissais des Mositus pour être venu jusqu’ici ? »


_________________


©METUA YETSA & INUWA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3152-ajjin-trouillard-hyperact
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 354
En savoir +
MessageSujet: Re: What's happened ?   Ven 8 Déc - 23:46

Soudain, la légère brise qui secouait les feuilles du Baobab se tut. Laissant à Inuwa l'impression que le monde même s'était arrêté le temps de quelques micro-secondes, comme précédent l'arrivée d'un danger imminent. Un assourdissement ressenti dans lequel seul le bruit de sa respiration et de son coeur en accélération lui parvenait le temps d'un instant. Un instant pendant lequel l'instinct de fuite fut totalement étouffé par un rugissement puissant à en faire pâlir les plus courageux et un poids énorme qui lui tombait successivement dessus.

En une fraction de seconde, la lionne eut seulement le temps d'entrevoir cette masse sombre qui s'était écroulée sur elle, la faisant basculer sur le dos avec une facilité déconcertante, comme une crêpe que l'on retourne sans ménagement. Elle ne l'avait pas encore reconnu, non. Et même si cela avait été le cas, la gifle griffue qu'elle tenta de lui asséner dépassait tout contrôle. Une claque de cowboy titanesque que son agresseur esquiva avec la même facilité, octroyant à sa proie la liberté de reprendre ses esprits.

Les yeux écarquillés de la lionne se posèrent sur l'élément perturbateur de toute cette paix qui régnait au Baobab, alors même que ce dernier riait aux éclats à n'en plus pouvoir, il parvint tant bien que mal à s'excuser pour cette entrée - encore une fois de plus - fracassante.

-"Tu es complètement fou, Ajjin..."

Sa voix était étonnamment grave, emplie de reproches, et son visage crispé. Pourtant, le fou-rire d'Ajjin contagieux et la situation ridicule la poussa à s'esclaffer de bon coeur, elle aussi, malgré la bonne frayeur.

Debout sur ses quatre pattes, elle s'approcha de celui qu'elle maudissait quelques minutes auparavant, prenant un instant le temps de contempler ce qu'il était devenu, après tout ce temps.

-"Tu m'as vraiment fait peur, tu sais ? Je ne pensais pas avoir affaire à toi, au départ. Tu as incroyablement changé !"

La crinière qu'il peinait à exhiber autrefois recouvrait désormais tout son cou et ses épaules, aussi épaisse que la Jungle elle-même. Même son corps avait pris une ampleur qu'elle n'était pas prête à imaginer avant de le retrouver ici ; développé et massif. Nul doute qu'il lui avait fait endurer de longues épreuves et de longues heures d'entrainements. Mais pour quoi ? Ou qui ? La Jungle abritait quelques léopards grincheux, des singes, peut-être, mais quoi d'autre qui puisse représenter une quelconque menace ? Inuwa inclina doucement la tête en souriant, comme pour féliciter ce qu'il était devenu. Elle était contente de le revoir et de le découvrir ainsi. Seulement, son minois s'assombrit légèrement à l'heure des questions venue.

-"La dernière fois que je t'ai vu, j'y ai rencontré un peuple soudé et un royaume secret farouchement gardé... Mais qu'en est-il depuis, Ajjin ?"

En effet, il était curieux de voir autant de Mositus réunis en un même endroit. Mais jusqu'à présent, elle n'avait eu à entendre qu'une seule version des faits à travers les rumeurs qui trainent, et si les événements Mositus ne concernaient nullement Prideland sur le plan politique, il lui était impossible d'ignorer le sort du royaume de ses ancêtres, et des connaissances qui l'habitent.

-"Un groupe de Mositus rôde près de nos frontières. J'ignore combien sont-ils, mais cela fait un moment qu'ils attisent la curiosité... La Jungle n'est-elle plus le cocon douillet d'autrefois ?"

Naturellement, et sous le joug d'une certaine anxiété, Inuwa avait réalisé les cent pas devant le lion brun. Non pas que leur présence était dérangeante, mais cela relevait plutôt de l'inhabituel chez des lions connus pour rester vivre dans un petit paradis caché.


HRP
Spoiler:
 

_________________
A partir du 29 Août : Activité variable pendant une durée indéterminée.

Art made by myself Background (c) Disney
Avatar made by Ajjin ♥️

Spoiler:
 

Inuwa se plaint d'Hotaru en #FFC80E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3270-inuwa-blacksheep
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 878
En savoir +
MessageSujet: Re: What's happened ?   Mar 12 Déc - 13:41





Elle était en colère et Ajjin remercia un instant ses réflexe qui lui évitèrent une baffe qui aurait eu le mérité d’être absolument magistrale. Quoiqu’il en soit, elle riait également et ça le confortait un peu. Fou ? Probablement que oui, autant que quand elle affirma qu’il avait changé. Bien sûr elle parlait probablement que du physique, mais si elle savait à quel point le lion brun n’était plus aussi fidèle à l’adolescent qu’elle avait rencontré. Peut-être serait-elle déçue.

« La dernière fois que je t'ai vu, j'y ai rencontré un peuple soudé et un royaume secret farouchement gardé... Mais qu'en est-il depuis, Ajjin ? »
« Pourquoi tu me demandes ça ? »

Ajjin avait froncé les sourcils et arborait une expression tendue. Les frontières du royaume des Lamasus étaient toujours bien gardées, pour ce qui était du peuple, Ajjin n’avait pas nécessairement envie d’en parler. Pourquoi ce revirement de situation si soudain ? Passer du rire au sérieux ne lui plaisait pas vraiment et encore plus pour aborder ce sujet là. Mais ça avait l’air de la préoccuper puisqu’elle ne cessait de bouger dans tous les sens en continuant son questionnement :

« Un groupe de Mositus rôde près de nos frontières. J'ignore combien sont-ils, mais cela fait un moment qu'ils attisent la curiosité... La Jungle n'est-elle plus le cocon douillet d'autrefois ?»

Les muscles d’Ajjin tressaillirent et ses mâchoires se crispèrent. Alors c’était ça ? Les Mositus devenaient des suppôts, tentant de gratter l’hospitalité aux royaumes voisins dans l’espoir d’être accueillis partout où ils iraient. Tenzin était vraiment un idiot de penser que ce plan minable qui constituait à errer de territoire en territoire lui permettrait par on ne sait quel miracle d’atteindre son pathétique objectif de Terre Promise. Il cracha avec tout le sarcasme dont il pouvait faire preuve :

« Impressionnant qu’ils ne soient pas encore tous morts. »

Probablement que l’image qu’il donnait de lui n’était pas pour réconforter Inuwa, mais il s’en fichait pas mal sur le moment. C’était des souvenirs, des mauvais souvenirs. Son idiote de sœur avait suivi cet idéal absolument utopique, qui ne se réaliserait jamais sans la moindre perte. C’était du suicide, de la pure folie et ils s’y précipitaient tous avec la plus grande joie. Sans s’en rendre compte, Ajjin avait profondément ancré ses griffes dans le sol et il fulminait. Il lança un regard à Inuwa, probablement chargé de colère mais cela n’avait rien à voir avec elle. Il soupira avant de dire :

« Cesse donc de bouger autant, tu me donnes le tournis. »

Elle avait, dans un sens, le droit de savoir – elle même était à moitié Mositu et c’était une partie de son peuple qui était là dehors, tandis que l’autre restait dans la jungle.

« La jungle n’a pas changé. Les Mositus, en revanche, sont devenus les plus grands idiots que je connaisse. »

Ajjin ne mâcherait pas ses mots, si c’était des explications qu’attendait Inuwa, elle les aurait, mais sans le tact et la douceur dont il avait su autrefois faire preuve. De toute façon cela ne l’avait mené nul part, alors pourquoi en user aujourd’hui ? Il resta assis, ne sachant pas d’abord par où commencer, puis haussant les épaules, il se lança :

« Tu connais notre politique, notre mode de fonctionnement. Siri est ... » Mort. Siri était mort et ça aussi, ça le mettait hors de lui. Il se sentait plus que jamais abandonné, perdu et en colère. Au fond il en avait après le monde entier. « Siri a décidé qu’il était temps pour lui de passer le flambeau, il y a un peu plus d’un an. Lors des élections, quelqu’un a soulevé de nouvelles idées, totalement absurdes. Trouver une nouvelle terre, un endroit qui nous appartienne vraiment, voilà ce qu’il voulait. »

Se remémorer tout ceci, c’était aussi se souvenir de la pire humiliation de sa vie. Ajjin essayait de se contenir, de ne pas lâcher prise, d’être le plus calme possible mais toutes ses expressions corporelles le trahissaient. Il déglutit avant de reprendre :

« Il a été entendu et c’est ainsi que les Mositus crachent maintenant sur ce que les Lamasus nous ont apporté. Il semblerait que, peu importe les morts d’autrefois, notre chef bien aimé ne voit que par sa folle lubie et a entraîné tout ceux qui ont bien voulu l’entendre. C’est un fou, un irresponsable et un idiot, comme tout ceux qui l’ont accompagné. »

Sa voix était montée dans les tons il n’avait pu s’empêcher de grogner et de lâcher un rugissement à la fin de sa phrase.



_________________


©METUA YETSA & INUWA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3152-ajjin-trouillard-hyperact
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 354
En savoir +
MessageSujet: Re: What's happened ?   Jeu 14 Déc - 18:51

Visiblement, le sujet s'avérait être délicat. Certes, la lionne avait obtenu des réponses de la part du lion brun, mais celles-ci semblaient le mettre dans tous ses états. Le départ d'une partie des siens l'agaçait, et bien plus encore ... Il voulait presque les voir déjà morts ? Et ill peinait à garder son sang froid sur quelque chose qui le mettait hors de lui. Une attitude des plus surprenantes pour un caractère autrefois doux, voire même un peu guimauve, ainsi son rugissement ne fit que confirmer le contraste entre hier et aujourd'hui.

-"Pardonnes-moi d'avoir mis ca sur la table, je ne voulais pas t'énerver, même si je doute que ce soit contre moi."

La lionne sombre s'en désolait, quelque part... Même si Ajjin était le mieux à même de s'expliquer sur la situation, elle n'était pas venue le voir que part intérêt, et ne souhaitait pas repartir sous la colère du Mositu. Cependant, cette nouvelle lubie chez une partie des siens, bien qu'intriguante et déraisonnée, n'était pas encore ce qui l'inquiétait le plus dans ces circonstances, et Inuwa pris soin de laisser au lion quelques instants pour faire baisser la tension qui traversait tout son corps, prenant place assise devant lui si elle ne l'était pas déjà observant un moment autour d'elle avant de poursuivre :

-"Si les adultes veulent partir de la Jungle, peu importe la raison, peu importe les risques que cela comporte, alors qu'il en soit ainsi. Pour autant, peut-être que bon nombre d'entre eux se sont laissés emporter par les paroles d'un meneur un peu trop rêveur ? Utopiste ? Elle fit une pause. Les odeurs sont parfois trompeuses, mais certaines empreintes laissent très bien comprendre que tous n'ont pas choisi de faire le voyage. "

Ses iris dorées se levèrent doucement dans celles du lion brun, accentuant peut-être l'atmosphère grave qu'elle souhaitait donner à ses propres paroles implicites, qui révélaient là peut-être que des êtres bien trop vulnérables se trouvaient parmi le groupe. Des êtres bien trop jeunes.

Elle n'eût là rien d'autre à ajouter, préférant écouter avec attention les réactions de son interlocuteur. A vrai dire, elle espérait être assez prête à tout entendre de la bouche de ce lion qui avait changé. D'un autre côté, elle souhaitait que sa colère n'aveugle pas toute sa raison, et que celle-ci ne le pousse pas vers un avis trop tranché de la situation. Bien que ce soit en partie le cas.



_________________
A partir du 29 Août : Activité variable pendant une durée indéterminée.

Art made by myself Background (c) Disney
Avatar made by Ajjin ♥️

Spoiler:
 

Inuwa se plaint d'Hotaru en #FFC80E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3270-inuwa-blacksheep
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 878
En savoir +
MessageSujet: Re: What's happened ?   Ven 15 Déc - 22:41





« Pardonnes-moi d'avoir mis ça sur la table, je ne voulais pas t'énerver, même si je doute que ce soit contre moi. »

Un petit grognement sortit du fond de sa gorge tandis qu’il balaya la poussière au sol d’un revers de patte. On aurait presque pu croire qu’il boudait. En réalité il s’en voulait un peu de s’être emporté de cette façon devant Inuwa. Elle n’avait rien demandé et comme elle l’avait bien remarqué, ce n’était pas contre elle.

« Excuse-moi, c’est juste que c’est devenu… Compliqué. »

Et le mot était faible – Ajjin n’aurait pas voulu étaler la façon dont il avait tourné depuis les événements des années passées. Peut-être qu’il était préférable qu’Inuwa reste avec cette image de l’adolescence un peu niais, excité pour un oui ou pour un non et effrayé par la moindre petite chose. Oui, c’était mieux.

Néanmoins la suite de la conversation piqua la curiosité d’Ajjin autant qu’elle le plongea dans la confusion. Il fronça les sourcils ne sachant pas bien où elle voulait en venir. Elles parlaient d’empreintes et le Mositu eût d’abord du mal à saisir. Ne pas choisir de faire le voyage ? Il répondit, légèrement confus sans pour autant mâcher ses mots :

« Tenzin est peut-être un idiot mais tout ceux qu’ils l’ont suivi l’ont fait de plein gré. Il n’a forcé personne. »

Des imbéciles dirigés par un idiot, quel monde merveilleux. Mais il se garda bien de l’ajouter celle-là. Inutile d’en énoncer davantage, Inuwa devait très bien avoir compris qu’Ajjin ne portait plus grande monde dans son cœur, ou du moins en ce qui concernait son propre clan, si on pouvait encore appeler ça un clan.

« Qu’est ce qui te fais penser le contraire ? »

Il se souvenait parfaitement du jour du départ et qui avait suivi Tenzin dans sa folie. Tous était parfaitement conscients et consentants. Adana & Heshima étaient parties en avance et grand bien leur fasse, Ajjin n’en avait rien à cirer. Tenzin quant à lui était accompagné de Bandarani, une lionne qu’Ajjin ne connaissait que de loin, Mafaa était également parti avec lui… La compagne d’Uhta au grand regret de ce dernier… Non, il ne voyait pas.

« Qui as-tu croisé exactement ? Je me souviens de chacun d’entre eux et crois-moi ils étaient plus qu’heureux, aussi abrutis soient-ils, de suivre le grand messie Tenzin. »


_________________


©METUA YETSA & INUWA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3152-ajjin-trouillard-hyperact
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 354
En savoir +
MessageSujet: Re: What's happened ?   Sam 16 Déc - 18:56

« Qui as-tu croisé exactement ? Je me souviens de chacun d’entre eux et crois-moi ils étaient plus qu’heureux, aussi abrutis soient-ils, de suivre le grand messie Tenzin. »

La lionne arqua un sourcil à l'entente de ces dires. Comment pouvait-il ignorer cela ? Encore un point d'ombre supplémentaire à éclaircir, bien qu'il soit très surprenant. Elle prit le temps de se remémorer les choses avant de lui faire part de cette nouvelle :

-"Je n'ai pas pu ignorer leur présence ; pour autant je ne me suis pas présentée à eux et me suis contentée d'épier leurs faits et gestes à distance. L'effectif est bien maigre pour un groupe qui prétend vouloir trouver une nouvelle terre en bravant l'inconnu... Mais il y a là deux jeunes lionceaux qui accompagnent la troupe et qui, eux, se contentent de suivre leur propre mère sans poser de questions... Mais qui sait ce qui leur arrivera ?"

Deux boules de poils qui risquaient inéxorablement leur vie pour la folle lubie des autres et de leurs parents. Leur sort était-il scellé jusque là ? Etaient-ils condamnés à mourir pour atteindre une terre qui peut-être n'existerait pas ? Inuwa l'ignorait, tout comme elle ignorait réellement l'étendue du voyage.

-"S'il n'est pas possible de sauver les plus grands, sera-t-il possible de sauver les enfants de la Jungle, Ajjin ?"

Une façon de voir et une attitude directement inculquées par son propre peuple ; protéger les jeunes des erreurs de leurs aînés. La tendance était encore difficile à croire pour certains, mais cela se voyait changer. Ici, la lionne espérait secrètement que le guerrier qu'il était devenu partage ce sentiment, malgré l'amertûme qu'il éprouvait envers ceux qui ont laissé tomber cet havre de paix.

D'un autre côté, elle s'en voulait d'une certaine façon de ne pas se préocupper autant du propre sort qui l'accablait là, ce qui le tourmentait vraiment, au delà-même du simple départ de ses congénères. Il nourrissait une véritable haine qui, jusqu'à présent, elle n'avait su voire qu'à travers les yeux de son propre frère. C'était viscéral, et la cause était bien plus profonde qu'on ne pouvait l'imaginer. Là aussi, elle craignait de se voir rembarrer expréssement en se penchant sur sa douleur :

-"Je m'inquiète aussi de comprendre pourquoi tout ceci te fait autant de mal... Tu détestes ce qu'ils ont fait, et tu es prêt à souhaiter leur mort. Ce ne sont pas des paroles que l'on jette en l'air avec légèreté alors.. détestes-tu réellement tous ces gens ? Ou alors, t'ont-ils fait du mal ?... "



_________________
A partir du 29 Août : Activité variable pendant une durée indéterminée.

Art made by myself Background (c) Disney
Avatar made by Ajjin ♥️

Spoiler:
 

Inuwa se plaint d'Hotaru en #FFC80E


Dernière édition par Inuwa le Mar 19 Déc - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3270-inuwa-blacksheep
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 878
En savoir +
MessageSujet: Re: What's happened ?   Dim 17 Déc - 12:04





«  […] Mais il y a là deux jeunes lionceaux qui accompagnent la troupe et qui, eux, se contente de suivre leur propre mère sans poser de questions... Mais qui sait ce qui leur arrivera ? »
« C’est impossible. »

Aucun lionceau ne faisait parti du voyage, cela avait été même proscrit. Un grondement sortit de la poitrine d’Ajjin. Bien sûr, il n’accusait pas Inuwa de mentir, à quoi cela lui aurait servi ? Elle n’avait aucune raison de le faire. Mais alors, cela voulait dire qu’une lionne avait soit embarqué ses lionceaux de force, mais il ne voyait pas laquelle – toute étaient sans enfants. Ou alors était-ce quelqu’un qui avait rejoint le groupe en cachette ? La dernière hypothèse était qu’une lionne pleine ait suivi le groupe. Mais ça serait l’idée la plus stupide du monde, surtout de continuer le voyage.

« Les lionceaux sont tous restés en sécurité dans la jungle, Inuwa. Ils ne devaient pas être du voyage. A quoi ressemblaient-ils ? »

Mais il n’eût pas le loisir de digérer correctement la nouvelle que la femelle brune enchaîna avec un sujet qui ne lui plaisait pas :

«  Je m'inquiète aussi de comprendre pourquoi tout ceci te fait autant de mal... Tu détestes ce qu'ils ont fait, et tu es prêt à souhaiter leur mort. Ce ne sont pas des paroles que l'on jette en l'air avec légèreté alors.. détestes-tu réellement tous ces gens ? Ou alors, t'ont-ils fait du mal ?... »

Ajjin se figea, ses muscles se tendirent immédiatement – il n’avait pas envie d’en parler, il ne voulait pas qu’Inuwa s’imagine quoique ce soit, il ne voulait pas revenir là dessus, il ne voulait pas ressasser les souvenirs. Aujourd’hui c’était déjà beaucoup trop. Ses sourcils se froncèrent et sa mâchoire se crispa – ses babines se retroussèrent légèrement pour dévoiler ses crocs. Il gratta le sol nerveusement de ses griffes qu’il laissait constamment à découvert. Il décida de contourner la question – il ne répondrait qu’à la moitié des propos d’Inuwa, c’était déjà beaucoup venant d’Ajjin. Parler autant de leur abruti de chef lui arrachait la gorge, c’était le bord de l’overdose :

« La dernière fois que les Mositus ont suivi l’espoir de conquête d’une terre, ils sont tous morts. Ce n’est pas une question de souhaiter leur trépas. C’est une fatalité. Ils mourront tous parce que les Mositus ne savent pas se battre – ils piaillent dans tous les sens, c’est tout ce qu’il font. Tenzin les entraîne dans des territoires dont il n’a même pas connaissance. Il ne connaît rien du monde extérieur à la jungle, de ses évènements, ses politiques. La dernière fois que j’ai entendu parler d’Outland, on m’a parlé d’exilés – la dernière fois, Prideland subissait le trépas de sa reine. Tenzin est parti, tête baissée, avec tous les idiots de la jungle derrière lui. Crois-tu vraiment qu’il n’y aura pas la moindre perte ? »

Qu’ils aillent tous en Enfer. C’était ce qu’il avait dit lors du départ du groupe de Tenzin et il le pensait encore. Si c’était ce qu’ils recherchaient, ils iraient droit dans la gueule du loup. Inconscients, idiots, stupides, ignorants – c’était tout ce qu’ils étaient.

« Je n’ai pas envie de parler du reste. Je les hais pour ce qu’ils m’ont fait. Qu’est ce que ça peut faire de toute façon ? »

Ajjin s’était montré dur et froid – probablement un peu trop mais il n’avait pas encore guéri. Il enchaînait les événements ne lui permettant pas d’avancer. C’était un trop plein constant, il n’y avait jamais de moments de paix. Pas le moindre loisir de souffler ne serait-ce qu’une seule fois. La mort de Siri l’avait beaucoup affecté, il n’en avait jamais parlé à personne, se contentant de se renfermer un peu plus sur lui même et de devenir cette monstruosité de la jungle. Boule de nerf, de haine et de violence. La dernière fois qu’il avait réellement respiré ? C’était quand il avait revu Ahva, même s’il ne se pardonnait pas son comportement envers elle.


_________________


©METUA YETSA & INUWA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3152-ajjin-trouillard-hyperact
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 354
En savoir +
MessageSujet: Re: What's happened ?   Mer 20 Déc - 0:33


Inuwa s'était contentée de rester muette et de faire profil bas face à la réaction du lion. Elle se savait sur une pente glissante en ayant abordé ce sujet sous plusieurs angles, mais le ton dur et froid de son ami la laissait un instant frappée de stupéfaction. De toute évidence, il était mieux pour tout le monde qu'elle ne cherche pas à le faire changer d'avis, à tenter de lui redonner un infime espoir, ou même à tenter de le comprendre lui, qui se renfermait comme une huître.

La tempête qui faisait rage dans l'esprit et le corps du lion brun ne lui permettait pas d'accéder à une quelconque réflexion posée et claire. Il y avait là un pessimisme marqué et une profonde négativité qu'il n'était possible, pour l'heure, de faire envoler si bien que les réponses lui furent comme arrachées de la gueule, crâchées comme le venin du serpent.

Un visage impassible reprit place sur le visage de la Pridelander tandis qu'elle prit en considération la fin de son discours. Certes ce dernier était virulent, excessif peut-être, mais pas totalement déraisonné ; le groupe s'il allait jusqu'au bout de leur objectif courait un risque considérable. Si les propos d'Ajjin concernant leur chef s'avéraient véritables - et elle n'en doutait pas - alors ils iraient comme des enfants candides trouver une autre terre que celle qu'ils cherchent désespérément ; celle qui se trouve de l'Autre Côté. Le plus étonnant était probablement l'entière confiance mise entre les pattes d'un Mositu inconnu - du moins, l'était-il avant les éléctions. Aucune garantie ne semblait avoir été soumise alors même que la moitié d'entre eux s'élançait déjà sur ses talons en direction d'un nouvel El Dorado.

-"Il semble y avoir un mâle et une femelle. Ce sont de minuscules boules de poils qui gambadent tout juste. L'un d'eux paraît doté d'une mèche, et l'autre d'une marque verticale plus foncée au menton. Je ne pourrais te décrire la mère puisque c'est tout ce dont je me souviens. Les lionnes sont nombreuses dans le groupe et leurs ressemblances aussi."

Il y avait bien eu quelques visages qui ne lui avaient pas semblé totalement inconnus, mais de là à ressortir une description fidèle, c'était osé. Globalement, le groupe était composé d'individus majoritairement jeunes, et probablement avides d'expériences, mais découvrir là deux lionceaux était plus que surprenant voire affolant s'il s'agissait des membres du voyage.

-"J'espère comme toi que ce n'est juste qu'une simple visite de leur part avant que le groupe ne quittent la Lande. Ce serait les condamner à peine nés dans le cas contraire. Ils ne mériteraient pas de subir un voyage aussi long et périlleux, ce n'est pas leur place."

Pour le reste, Inuwa ne préférait pas ajouter encore une fois de l'huile sur le feu - c'était qu'elle en avait déjà bien assez fait pour aujourd'hui. Si bien qu'elle choisit de laisser couler la question du mal-être ou du changement chez le Mositu. Oui, en d'autres circonstances, elle se serait certainement entêtée à vouloir l'aider, comme elle avait cette sale manie de le faire avec quiconque, gratuitement. Seulement, elle avait appris avec le temps qu'il fallait parfois s'aider soi-même avant d'être en mesure d'accepter l'aide des autres.Cela rendait les choses plus facile, et le procédé plus éfficace.

Toutefois, un silence prit place alors même qu'elle allait tenter d'ajouter autre chose pour laquelle elle se ravisa. Encore une excuse ? Probablement, car elle avait là aussi cette fâcheuse tendance très ancrée à croire que la réaction du lion tenait en partie de sa propre faute. Mais elle ne dit rien, soutenant alors le regard du lion dans son mutisme, préparée à l'entendre à nouveau peut-être déverser sa haine.






_________________
A partir du 29 Août : Activité variable pendant une durée indéterminée.

Art made by myself Background (c) Disney
Avatar made by Ajjin ♥️

Spoiler:
 

Inuwa se plaint d'Hotaru en #FFC80E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3270-inuwa-blacksheep
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 878
En savoir +
MessageSujet: Re: What's happened ?   Jeu 28 Déc - 16:54





« Une marque verticale sur le menton tu dis ? »

Le lion brun était interloquée et pour une raison qu’il ignorait pour le moment, il ne parvenait pas à faire le lien avec un lion du clan. Pourtant cela aurait dû être évident, immédiatement en tout cas. La vérité le frappa brusquement et sa patte griffue vint s’abattre sur son visage en signe de protestation. Il ne se rendit même pas compte de ce qu’il venait de s’infliger par accident, il était tellement affligé par les événements et ne pouvait croire que cela pouvait être vrai. Elle serait revenue, pas vrai ? On embarquait pas des lionceaux dans un tel voyage en étant si proche des siens. Elle reviendrait si elle avait un minimum d’instinct maternel. Il ne put se retenir de lancer avec tout le désarroi du monde :

« Oh, la poisse. »

Les picotement au visage lui fit prendre conscience que ses griffes venaient d’entamer la chaire. Au moins cela confirmait quelque chose : garder ces griffes ainsi à la vue de tous étaient une mauvaise habitude, autant pour les autres que pour lui, mais il ne pouvait s’en empêcher. Il avait l’impression de devoir répliquer constamment, de devoir toujours se protéger. Quant aux lionceaux dont parlait Inuwa… Fallait-il qu’il aborde le sujet avec Uhta ? Il était le seul du clan à posséder ce genre de marque après tout.

Peut-être qu’Inuwa se trompait après tout, elle avait probablement mal vu. Ou pas. On n’inventait pas une marque verticale sur le menton juste par un mauvais tour des Grands Esprits. Le lion brun soupira - non il n’en parlerait pas. Ce n’était pas sa responsabilité, ce n’était pas à lui de lui annoncer qu’il était l’heureux papa d’enfants totalement inconnus.

« J’espère vraiment me tromper mais à ma connaissance, les seuls lions ayant quitté la jungle sont ceux qui ont suivi Tenzin. Il n’y a personne d’autre. »

Ajjin se trouvait au pied du mur. Uhta était encore le seul, avec Wajibu, qui pouvait encore estimer avoir l’amitié du lion aux larmes. Mais de là à révéler une information qui ne pourrait probablement que faire du mal … Après tout, elle était partie en étant enceinte. Une bande d’irresponsable – l’image qu’avait Ajjin ne changeait absolument pas. On dirait même que chacun faisait tout pour s’enfoncer davantage.

« Je suis désolé, si je te parais brusque, violent ou peu importe ce que tu en vois en moi aujourd’hui. L’humiliation n’est pas réellement faite pour me rendre meilleur je crois… Un jour, ça ira peut-être mieux. »

Probablement qu’il soulèverait plus de question qu’autre chose mais c’était tout ce qu’il pouvait lui offrir, autant en réponse qu’en excuses. Légèrement gêné par la situation, il n’osa pas enchaîner tout de suite sur un autre sujet. Il gratta le sol nerveusement avant de penser à quelque chose. Son visage s’ouvrit un peu plus et il laissa la curiosité parler :

« Dis moi, est-ce que tu sais comment va Ahva ? »

_________________


©METUA YETSA & INUWA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3152-ajjin-trouillard-hyperact
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 354
En savoir +
MessageSujet: Re: What's happened ?   Sam 30 Déc - 20:25

Si la question des lionceaux paraissait s'éclaircir, leur présence au sein du groupe de voyageurs Mositu demeurait absurde. Si absurde, qu'Ajjin lui-même s'en laissa quelques marques involontaires sur le visage, comme une gifle griffue qu'il venait de s'infliger à lui même. La lionne articula un bref "Attention !.." alors même que sa patte immense ne s'abatte sur son visage, illustrant alors peut-être un peu plus le mal-être dans lequel il se trouvait intérieurement.

A nouveau, un sentiment de gêne s'empara de la sombre, elle qui l'avait déjà bien remué avec toutes ces questions, voilà qu'elle se sentait indirectement responsable de son auto-mutilation. Pourtant, la mention d'une humiliation semble être la réelle cause de tout ceci. Un nouvel élément qui venait s'ajouter au flot d'interrogations qui stagnait dans son esprit, mais dont elle se retenait de lui faire part. Du moins, pas aujourd'hui. Le temps est parfois la clef de beaucoup de maux se souvint-elle.

« Dis moi, est-ce que tu sais comment va Ahva ? »

Ahva ? Une disgression du sujet qui n'en était pas moins inquiétante pour autant. Inuwa ne savait pas réellement quoi répondre, non pas qu'elle ignorait tout de la vie de la petite famille royale, mais le décès tragique de Kuzali semblait avoir inéxorablement éloigné les deux familles, celle de Damu et Kumpa.

-"Je ne sais pas." Elle marqua une pause, baissant la tête d'un air peiné. "Elle n'est toujours pas revenue, plus les jours passent et plus l'inquiétude se lit sur le visage de son père, son frère et sa soeur."

Evidemment, tous se doutaient des sombres objectifs de leur cousine, soeur ou amie. Pour autant, personne n'avait été en mesure de la détourner de ses projets, si bien qu'aujourd'hui beaucoup craignaient de l'avoir perdue à tout jamais.

-"Je suis navrée de ne pas pouvoir t'éclairer plus sur ce point. Beaucoup de choses ont changées depuis le départ tragique de Kuzali, cela a été un choc pour tous et un choc pour les relations que nous entretenions... Même si je ne suis pas la mieux placée pour parler de mes propres cousins, il faut espérer qu'Ahva nous revienne saine, sauve, et apaisée de son chagrin et de sa haine."

Le déchirement avait été grand, autant dans les coeurs que sur le visage des enfants. Inuwa ne les connaissait pas bien, non, mais elle avait su voir leur comportement changer; Ahva avait perdu un sourire autrefois si indélébile, et Awena semblait s'être renfermée sur elle-même. Face à cela, Inuwa s'était sentie impuissante, ne sachant que faire ni quoi dire pour les réconforter, si encore cela était possible.

-"Je regrette de ne pas la connaître si bien qu'on pourrait l'imaginer, ni elle, ni sa soeur. Même si je ne sais pas si cela aurait changé quoique ce soit dans un moment pareil... Elle baissa ses yeux sur ses propres pattes, déçue d'elle-même, avant de redresser la tête. Le deuil doit être fait, et cela prendra le temps qu'il faudra pour chacun."

Oh non, elle ne pouvait pas comprendre la douleur qu'est de perdre sa propre mère. Ses paroles paraissaient si faciles, légères, là où la réalité des choses était tout autre. Perdre sa Tante avait été difficile, mais ce n'était rien face à la perte d'une mère alors même que rien ne la prédestinait à ca. De nombreuses fois la lionne avait envisagé le pire, comme un scénario qu'elle préfabriquait dans son esprit avec espoir de pouvoir mieux s'en remettre le jour J. Mais la mort était quelque chose qu'il ne fallait pas sous-estimer, et demeurerait imprévisible.

_________________
A partir du 29 Août : Activité variable pendant une durée indéterminée.

Art made by myself Background (c) Disney
Avatar made by Ajjin ♥️

Spoiler:
 

Inuwa se plaint d'Hotaru en #FFC80E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3270-inuwa-blacksheep
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 878
En savoir +
MessageSujet: Re: What's happened ?   Lun 22 Jan - 22:20




Ajjin fut déçu d’apprendre qu’Inuwa n’en savait pas plus que ça sur les agissements d’Ahva bien qu’au fond c’était tout à fait normal. Il ne fut néanmoins que peu surpris d’apprendre qu’elle n’était pas encore rentrée bien que son inquiétude se fasse grandissante. Patience est mère de sûreté, n’est-ce pas ? Si Ahva prenait son temps, cela ne pouvait qu’être la preuve de sa prudence.

«  Je regrette de ne pas la connaître si bien qu'on pourrait l'imaginer, ni elle, ni sa soeur. Même si je ne sais pas si cela aurait changé quoique ce soit dans un moment pareil... Le deuil doit être fait, et cela prendra le temps qu'il faudra pour chacun. »

Ajjin observa son amie baisser les yeux et il ressentit une profonde empathie pour elle bien qu’il n’osa pas s’approcher davantage. Il l’avait probablement déçue elle aussi en ne révélant pas ce qu’il lui était arrivé et ce qui faisait de lui ce lion violent et agressif. Il essaya néanmoins de la réconforter comme il pouvait :

« Tu sais… Même si on ne peut pas rattraper le temps perdu, je crois que c’est important de faire en sorte de ne pas en perdre davantage. Tu peux toujours y remédier !»

Pour ce qui était du deuil, eh bien Ajjin ne préférait pas en parler. Le deuil de Siri lui avait arraché les entrailles et il avait perdu son repère et son modèle. Il soupira avant de déclarer :

« Je suis désolé Inuwa. J’espère pouvoir t’en parler un jour.. »

Ajjin avait bien vu que la lionne brune avait tenté de l’aider et malgré cela, le mâle s’était fermé comme une huître. Recroquevillé sur lui même et entretenant sa colère comme un feu précieux. Il releva des yeux désolés vers la lionne avant de finalement déclarer en voyant le temps qui s’était écoulé :

« Il est temps pour moi de rentrer. J’ose espérer que ceux qui suivent l’idéaliste en chef ne t’importuneront pas, toi et ton clan. »

_________________


©METUA YETSA & INUWA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3152-ajjin-trouillard-hyperact
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 354
En savoir +
MessageSujet: Re: What's happened ?   Dim 28 Jan - 15:36

Du Temps Perdu. Voilà un point avec lequel Inuwa avait toujours tenté de rivaliser, de récupérer alors même qu’on continuait à le lui voler, constamment. Cette façon de perdre, qu’il en soit du temps, ou d’autres choses, lui collait à la peau depuis l’enfance. Confinée dans cette habitude, elle en avait omis avec le temps de tisser des liens, de construire, de baser, de développer des relations plus solides. Quelque chose de tellement rudimentaire, d’essentiel, qu’elle n’était pas parvenue à faire durant l’enfance et qu’elle se devait de faire maintenant. Alors même que tout était devenu plus difficile, plus complexe. Autant de choses qui lui tenaient désormais à cœur, qui tenaient à cœur aux enfants devenus adultes. Loin était désormais le temps où tout leur échappait, où vivre dans la candeur leur octroyait le privilège d’être détachés de tout. Un temps révolu qui laissait place à un autre bien plus impitoyable auquel faire face. Nulle doute que tous deux se retrouveraient dans ce même panier un jour, comme tous les autres.

Inuwa hôcha doucement la tête face aux dires du lion brun, redressant cette dernière pour le dévisager du regard une dernière fois, prenant conscience qu’il était temps de partir pour chacun :

- J’espère que tu trouveras ce qui apaisera ta colère, Ajjin. N’oublie jamais qu’il fut un temps où tu portais avec toi un sourire indélébile et une joie de vivre presque inébranlable.

Elle n’avait pas oublié sur qui elle était tombée la première fois, ni la précieuse aide qu’il lui avait apporté à elle et à son frère lors du voyage en quête de leurs aïeux Mositus. Et ce, malgré les conséquences que ceci pouvait avoir, malgré les perturbations que cela pouvait engendrer. Peut-être était-ce démesurément excessif de se sentir redevable pour quelque chose qui, peut-être, importait peu aux yeux de certains ? Probable mais, comme au pauvre à qui l’on tend une main, cela représentait en réalité beaucoup.

- Prend bien soin de toi d’abord, tu en as besoin pour prendre soin des autres … Enfin, je ne peux que te souhaiter que du courage, de la force, et surtout d’être plus heureux à l’avenir. Car qui sait ce qu’il adviendra demain ?

Et demain ne s’annoncerait rien de meilleur.

FIN

_________________
A partir du 29 Août : Activité variable pendant une durée indéterminée.

Art made by myself Background (c) Disney
Avatar made by Ajjin ♥️

Spoiler:
 

Inuwa se plaint d'Hotaru en #FFC80E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3270-inuwa-blacksheep

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: What's happened ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
What's happened ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE VIII
-