Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Dis papa... /Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 368
En savoir +
MessageSujet: Dis papa... /Terminé   Sam 4 Nov - 13:25

La saison humide était arrivée rapidement. Ayo subissait son premier "hiver", avec difficulté. Sa seule source de chaleur -et de bonheur-, était les sources chaudes.
Ayo avait un rythme de vie paisible pour un petit lionceau: manger, jouer, dormir. Elle partageait des fous-rires sans fin avec les autres petits de la portée de Kallah, et se créait ainsi une personnalité, une force mentale. La sociabilisation était de toute manière, essentielle pour tous les êtres vivants.

Aujourd'hui, elle vint au sources chaudes, comme tous les jours depuis un moment.
Elle venait de finir sa portion de lait, et accompagnée par Kallah, elle rejoint son point d'eau favori pour se réchauffer au dessus des vapeurs de ce dernier.

- Sois sage, d'accord ? Souffla la lionne blanche, avant de redescendre rejoindre ses petits.

Elle n'avait pas peur pour Ayo. Malgré son jeune âge, elle connaissait les sources par coeur,
et évidement, son père n'était jamais bien loin... D'un œil joueur, elle regardait la nourrice s'éloigner avant de se mettre en chasse: où allait-elle trouver le vieux lion aujourd'hui ?

Rasant le sol avec son torse, seuls son postérieur et sa longue queue sablée trahissaient sa présence. En un rugissement microscopique, elle se jeta sur une pierre, certaine d'avoir trouver son père. Hn, loupé. Dressant les oreilles, le visage d'Ayo s'illumina. Mais bien sur !
Comment pouvait-elle passer à coté de cet endroit ?

Iqhwa s'allongeait toujours sur le même rocher. Et cette fois ci, il y était encore. On ne change pas les vieilles habitudes...

- Paapaaaa ! Cria la petite lionne.

Escaladant tant bien que mal les roches, Ayo traînait. Son gros ventre boudiné de lionceau l'empêchait d'être plus agile. De plus, ce n'est pas évident d'être rapide et précis lorsque l'on a tout juste quelques mois...

- Hé Papa ! Je t'ai trouvé !

Ayo s'écrasa contre la fourrure du lion, et son odeur lui déclencha de manière immédiate un ronron de bien-aise. Qu'est ce qu'on est bien avec son père...
La petite se glissa sur la patte du lion, en espérant se couvrir de sa crinière. Mais malheureusement, le lionceau grandissait à vu d’œil et il lui était presque impossible de se caler sur la patte du vieux mâle, sans glisser.

- Dis Papa, tu chasses jamais toi ? demanda de manière innocente la jeune enfant.

Ses grands yeux bleus étaient planté dans ceux du vieux mâle, toujours impatiente d'en apprendre plus au sujet de son père.

_________________



Ne pourra plus répondre aux RP du 11 juillet jusqu'au 1er août.


Ayo cherche son papa !

_______---


Dernière édition par Ayo le Ven 9 Fév - 16:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4939-ayo
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 141
En savoir +
MessageSujet: Re: Dis papa... /Terminé   Sam 4 Nov - 17:13

Iqhwa était installé sur son perchoir, comme à son habitude. La tête posé sur ses pattes, le regard dans le vide, il laissait son esprit divaguer. C’était étrange comme ça vie était soudainement secoué… Lui qui n’avait jamais demandé rien à personne, ni vécu des aventures particulièrement extraordinaire -en dehors de ses rêves. Alors il ne comprenait pas pourquoi, soudainement tout son quotidien s’en retrouvait chamboulé. Et pas que… Enfin.
Il soupira avant de redresser les oreilles en entendant du bruit. Son regard se posa alors sur la nourrice d’Ayo qui revenait, accompagné par la petite. Elle était si joyeuse, si vivante… Aussitôt son ciel gris se dégageât à la vue de la petite et il ne put s’empêcher de sourire. Mais il n’avait nullement l’intention de bouger. Oh non. Il allait la laisser le chercher. Même s’il était toujours au même endroit, elle semblait espérer le trouver ailleurs. Il regarda la lionne repartir, puis observa la jeune femelle. Celle-ci avait entreprit de commencer sa chasse à l’Ota, parcourant la zone… Avant de bondir sur un rocher après avoir lâché un rugissement des plus adorable. Oh, dommage. C’est raté.

Silencieux donc, et immobile il regarda le manège de la petite, jusqu’à sourire un peu plus en l’entendant l’appeler et escalader la roche pour finir par le rejoindre. Il releva la tête pour l’accueillir lorsqu’elle s’écrasa sur lui et eut un léger rire.

- Tu es très forte Ayo.

Restant allongé il bougeât néanmoins les pattes pour mieux la callé contre sa crinière, faisant en sorte de la poser pile entre ses deux pattes avant qu’il avait rapprocha afin de lui faire quelque chose de moelleux et chauds. Elle était bien plus grande à présent et prenait plus de place. Il commençait à sentir son poids aussi, sur ses vieux os. Mais qu’importe. Il frotta sa tête contre elle avec douceur, pour la câliner, content qu’elle soit de nouveau à ses cotés.

Puis le vieux chamans posa le regard sur la petite lorsqu’elle posa sa question. S’il chassait jamais ? Il fut plutôt surprit par cette question, bien qu’il pensait s’être préparé à toute les questions que la petite aurait put lui poser. On lui avait dit que les enfants posaient toute sorte de question plus ou moins étrange.

- Oh si. Enfin, cela fais quelques mois que je n’ai pas été chassé à cause de mes vieilles articulations. Elles ont besoin de se reposer un peu.- Il lui sourit tendrement puis reprit - Mais je suis un bon chasseur tu sais. Mais les lions ne sont pas des chasseurs a proprement parler. Ils sont lourd, fort et lent. Alors que les lionnes sont rapide et agile. Les lionnes sont mieux faites pour la chasse, alors que les lions le sont pour défendre leur clan. Enfin. Normalement. Mais moi je ne suis pas assez fort pour être un guerrier alors je me suis entrainé à la chasse.

La Nature, les esprits n’avaient pas souhaité lui offrir un physique de fier guerrier, ne jugeant pas cela nécessaire au vue du rôle qu’ils avaient voulut lui donner, sans qu’il n’ait put réellement le tenir. Au final il avait finit par se dire que sa vie n’avait été qu’un ramassis d’échec, qu’il n’avait en somme, servit à rien dans la vie du clan, ou même pour les montagnes qui l’ont vue Naitre, et qui l’ont abrité tout ce temps.

- Qu’est-ce que tu aimerais devenir toi ? Une chasseuse hors pair, ou une fier guerrière ? Ou peut-être autre chose ?

Parce que oui. Au final pour lui, chaque lion pouvait devenir ce qu’il souhaitait. Que ce soit un mâle ou une femelle. Avec de l’entrainement, bien sûr.

_________________
Shagan Vous snob en Royalblue


PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar & Signature @ Ocylan, Design @ Kiowara

Anciennement Iqhwa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5697-shagan-le-chevalier#11543
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 368
En savoir +
MessageSujet: Re: Dis papa... /Terminé   Sam 4 Nov - 18:02

Ayo écoutait avec de grands yeux émerveillés les paroles de son père. C'était dingue de voir à quel vitesse le cerveau des petits pouvait emmagasiner comme connaissance. Les lions n'étaient pas de bons chasseurs, mais les femelles oui. Les lions sont lourds, les femelles plus fines. Tout se mélangeait dans son petit cerveau pour créer un cocktail pétillant d'informations gravés pour toujours dans sa mémoire. Elle imaginait son papa à la chasse, sans articulations dérangeantes, ni douleurs liées à la vieillesse. Elle l'imaginait rapporter au clan le plus gros gibier que les nordiques n'ait jamais vus. Car après tout, personne n'était plus fort que son papa.

- Quand elles seront reposées on ira tout les deux un jour ? Proposa la lionne, déjà impatiente.

Une question en amena une autre dans la tête d'Ayo: ça met combien de jour à guérir une articulation ?

- Bah, t'as pas besoin de défendre le clan ! Qui veut nous attaquer ? Par contre, manger, c'est important ! Il faut chasser ! Répondit simplement la lionne, assurée dans sa théorie.

Pour elle, cela semblait être logique. Elle n'était pas confrontée aux problèmes des adultes, et elle ne s'imaginait même pas le nombre de paramètres à prendre en compte lorsque l'on fait parti d'un clan...
La question d'Ota lui fit froncer les sourcils. Ca alors, c'était bien une question qu'elle ne s'était jamais posée. A quoi ressemblerait son avenir ? Sera-t-elle une lionne d’exception ? Elle n'avait même pas conscience du fait qu'elle devra partir dans quelques années... Sous peine de mourir de froid. Ou pire.

- Je veux être un flocon de neige ! Lâcha la lionne, fière d'elle.

Posant les yeux sur son papa, Ayo se redressa subitement pour se détacher de son emprise, et commencer une énième comédie. Bondissant sur place, la lionne illustrait ses mots par des gestes simples et qui pourtant, débordaient d'énergie.

- Les flocons de neige ils viennent du ciel, et puis ils peuvent voler paaartouuut où ils veulent. Ca c'est cool. Et puis, ils peuvent aller n'importe où ! Et même quand ils tombent par terre, ils rejoignent leurs copains qui sont tombés avant eux. Et du coup, bah ils sont jamais seuls.

S'allongeant en face du lion, Ayo roula sur le dos, les yeux coquins.

- C'est chouette non ? Papa, je serais un flocon de neige !


La vision inversée, Ayo perdit doucement son sourire radieux à cause d'un vilain souvenir. Tout était tellement éclectique chez la lionne, qu'il était parfois difficile de comprendre ses changements d'humeurs. Tantôt joyeux tantôt contrariée, Ayo pouvait passer par des stades complètement différents. Seule la tristesse, était encore une sensation inconnue pour elle.


_________________



Ne pourra plus répondre aux RP du 11 juillet jusqu'au 1er août.


Ayo cherche son papa !

_______---
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4939-ayo
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 141
En savoir +
MessageSujet: Re: Dis papa... /Terminé   Dim 5 Nov - 11:48

Même si parfois les questions de la petite étaient des plus étranges et ciblé quelque chose de « douloureux », être avec elle offrait au vieux lion une certaine sérénité. La petite l’adorait et aimait passer du temps avec lui. Rien que ça, ça lui mettait du baume au cœur, et il s’en retrouvait plus souriant, un peu moins stressé aussi. Sauf quand Ideha était dans les parages. Même s’il avait confiance en sa sœur, quelque chose faisait qu’il craignait pour Ayo. Il s’en voulait énormément pour cela d’ailleurs, et son cœur s’en retrouvait déchiré entre deux mondes opposé. Celui d’Ayo. Et celui d’Ideha. Enfin. Le vieux lion eut un sourire pour la petite.

- Bien sûr que l’on ira. Et si je peux, je t’apprendrais quelques petits trucs.

Ecoutant la petite il ne put s’empêcher de sourire un peu plus à ses paroles. Qui voudrait bien les attaquer hein ?… Les Nyeusis avaient été un problème autrefois. Problèmes qu’ils avaient fait reculé. Mais visiblement les lions noirs avaient reculé pour mieux sauter ensuite. Enfin. La petite femelle était encore innocente, et le vieux mâle préférait la laisser dans son monde tout rose pour le moment. Et puis dans tout les cas, même pour se battre il fallait forcément de quoi manger.

- De toute façon il faut de la nourriture au grand guerrier aussi.

Il rit.

Puis Ota finit par lui poser la question. A savoir ce qu’elle aimerait être plus tard, et autant dire que la question sembla la clouer sur place. Elle sembla réfléchir à la question avant de finir par dire ce qu’elle souhaitait être. Et les mots qu’elle lui dit l’étonna assez. Un flocon de neige ? Elle voulait être un flocon de neige ? Mais pourquoi ?
Aussitôt la petite se détacha de lui pour se mettre à sautiller un peu partout, semblant vouloir illustrer ses dires. Et l’explication qu’elle donna lui fendit le cœur. Elle voulait donc aller où elle voulait, sans être jamais seule… L’idée même de lui dire qu’elle allait devoir partir plus grande le rendez des plus triste… Surtout qu’il savait qu’il ne pourrait pas lui faire la promesse de venir la voir à la frontière. Il savait que lorsqu’elle partirait, il n’en aurait plus pour longtemps. Il espérait d’ailleurs vivre assez longtemps pour l’accompagner jusque là. Pour lui dire au revoir, pour lui souhaiter bonne chance, et un bon voyage. Il savait que cela serait très serré pour lui. Surtout qu’il n’avait pas une constitution bien solide à la base, loin de là…

Mais Iqhwa s’efforça de sourire. D’autant plus lorsqu’il vit qu’elle venait de perdre le sien. Sa lui arrivait souvent. Bien qu’il n’en connaisse pas la cause.

- Qu’est-ce qu’il t’arrive Ayo ?… Tu es bien sérieuse d’un coup…

Il se laissa aller sur le coté, pour finir à son tour sur le dos, les quatre pattes en l’air. Il regarda un instant le ciel, puis allongeât la tête sur le sol, toujours dans le mauvais sens pour la regarder et ainsi la voir à l’endroit.

- Tu essaie de voir le monde sous un autre angle ?

_________________
Shagan Vous snob en Royalblue


PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar & Signature @ Ocylan, Design @ Kiowara

Anciennement Iqhwa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5697-shagan-le-chevalier#11543
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 368
En savoir +
MessageSujet: Re: Dis papa... /Terminé   Dim 5 Nov - 14:27

Perdue dans ses pensées, Ayo avait beaucoup de questions à poser à son père. Des questions qui la tracassait, et auxquelles elle ne voulait pas forcément entendre la réponse. Mais il le fallait, dans tous les cas.

En voyant son père se mettre sur le dos également, Ayo eut un sourire amusé. Voir le monde sous un autre angle... Elle le pourra certainement un jour.

- Non, pas vraiment...

Se remettant à l'endroit, Ayo resta cependant allongée, les oreilles basses. Chez les lionceaux, et plus particulièrement les lionceaux de Kallah, des rumeurs tournaient. Cela devait être un réseau de fréquentation et de commérage qui permit à Ayo d'entendre ces rumeurs. Car Kallah n'était pas du genre à croire à ces messes basses, surtout lorsque cela concerne directement, ou indirectement sa progéniture.

- Les autres lionceaux ils disent que tu es fou... J'ai beau leur dire que c'est pas vrai, ils continuent de se moquer de moi...

Honteuse, Ayo poursuivit quand même son discours. Une fois qu'elle était lancée, elle ne pouvait plus s'arrêter en chemin...

- Pourquoi ils disent ça papa ? Moi je sais très bien que tu ne l'es pas.


Se frottant contre sa crinière, Ayo se réconfortait de la présence de son papa. Peut importe les rumeurs, elle l'aimerait toujours. Mais elle voulait en avoir le cœur net.

- C'est à cause des esprits papa ? C'est pour ça que tata'deha ne m'aime pas ?

Lâchant un gros soupir, la petite se sentait déjà un peu mieux. C'était tout naturellement le fait de se vider d'un poids qu'un lionceau ne devrait pas porter, qui la soulageait.

_________________



Ne pourra plus répondre aux RP du 11 juillet jusqu'au 1er août.


Ayo cherche son papa !

_______---
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4939-ayo
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 141
En savoir +
MessageSujet: Re: Dis papa... /Terminé   Lun 6 Nov - 14:29

Iqhwa souriait à la petite et la regarda se remettre à l’endroit, alors qu’elle lui fit savoir que ce n’était pas le cas. Il se laissa retomber en douceur, se mettant de coté tout en continuant de la regarder. Elle n’avait pas l’air dans son assiette, peut-être était-elle préoccupé ? Avait-elle quelque chose sur le cœur, qui la rendait ainsi… Silencieux il attendait simplement. Il ne voulait pas la bousculer, ni la forcer à quoi que ce soit. Alors lorsqu’elle reprit la parole, il l’écouta avec attention. Mais les mots qui suivirent ne furent pas pour le réjouir. Voila que ses problèmes, venaient de rattraper la petite. Et cela ne fut pas pour lui plaire, bien au contraire. Il en fut malheureux. Il fut malheureux de voir que même elle, se faisait cibler par les autres, à présent. Simplement parce que la seule personne qui avait été disponible pour elle n’était autre que lui. Celui que la plupart évitait comme la peste…

Il la laissa parler, dire tout ce qu’elle avait sur le cœur, et glissa une patte sur la petite, comme pour la soutenir, la consoler. Comment lui répondre ? Comment répondre a ces questions, alors que lui-même doutait tellement de lui, tellement du fait qu’il soit saint d’esprit ?… Il était hors de question de laisser planer quoi que ce soit pour elle, mais aussi… De lui mentir. Lui dire qu’il n’était pas fou alors que lui-même en doutait, ce n’était pas spécialement sain.
Mais il y avait Zwissia dans la balance. Cette lionne, la première lionne si l’on ne comptait pas Ideha, à lui avoir dit qu’elle croyait en lui. Qu’elle croyait en ses rêves et qu’elle le soutenait. Alors s’il y avait quelqu’un de plus, peut-être que finalement, c’était bien les autres qui ne comprenaient pas ? Quoi qu’il en soit il entoura la petite de ses pattes pour la ramener contre lui et la câliner.

- Tu apprendras que les lions parlent beaucoup entre eux. Ils parlent et disent ce qu’ils pensent, sans même connaitre le sujet. Alors ils disent beaucoup de chose, parfois fausse, parfois vrais…- Il se tue un instant, réfléchissant à ses mots puis reprit - Parfois même ils parlent de chose qu’ils ne peuvent pas connaitre. Comme pour les esprits. Pour mes rêves. Et souvent ces choses là les effraie parce qu’ils ne comprennent pas. Parce que ça les dépassent. C’est pour cela qu’ils disent que je suis fou. Parce que ça les apaise. Ça les rassures de penser ça.

Il lui sourit, essayant de cacher sa tristesse de devoir lui expliquer ce genre de chose…

- Mais le plus important tu sais, ce n’est pas ce qu’ils peuvent penser. Mais c’est ce que toi tu penses.

Il sourit, puis finit par le perdre en pensant à Ideha. Pourquoi Ideha ne l’aimait pas ?… Visiblement, le fait que sa sœur n’apprécie pas la petite lui faisait mal au cœur. Mais comment expliquer à une enfant que si quelqu’un ne l’aime pas, c’est uniquement parce qu’elle n’a pas que du sang Nordique ?

- Non, ce n’est pas à cause de ça que Tata Ideha ne t’aime pas… Enfin, ce n’est pas toi qu’elle n’aime pas… Elle… Elle a beaucoup de mal avec les lions qui ne sont pas entièrement Nordique. Ou qui ne le sont pas du tout. Et elle sait que ton papa ne vient pas d’ici…

Non vraiment… Sur ce point là il aurait apprécié que ce soit autrement. Il aurait aimé qu’Ideha comprenne son point de vue. Il regrettait aussi d’avoir été aussi couard et de ne pas avoir été la voir directement… Il avait l’impression d’être fautif dans l’histoire, que tout aurait put mieux passer, s’il avait été la voir plus vite… Sans laisser les rumeurs faire le travail a sa place…

_________________
Shagan Vous snob en Royalblue


PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar & Signature @ Ocylan, Design @ Kiowara

Anciennement Iqhwa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5697-shagan-le-chevalier#11543
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 368
En savoir +
MessageSujet: Re: Dis papa... /Terminé   Mar 7 Nov - 11:33

La grosse patte du mâle vint se poser sur son dos. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres. Ces moments étaient parfois durs à passer, mais ils rapprochaient une famille. Et sa famille était principalement constituée d'Ota. Kallah n'avait que très peu le rôle de mère, ses fils eux, en revanches, étaient comme des frères pour la petite. Quant à Ideha...

Elle ressemblait un peu aux méchantes belles mères dans les contes de fées. Elle incarnait la redoutable tante assoiffée de vengeance, et de règne suprême. Mais la petite Ayo, elle, ne comprenait pas pourquoi elle avait un si grand élan de rage envers elle. Elle ne connaissait que très peu son passé, et il fallait dire que les règles politiques des nordiques lui échappaient encore. La seule chose dont elle était sure, c'était que son métissage, ne lui revenait pas.

Ayo se fit silencieuse un moment. C'était bien rare qu'elle reste aussi longtemps comme cela, sans parler. Surtout lorsque l'on connait la bavarde qui sommeille en elle... Après avoir écouté patiemment son père, la petite tira une moue.

- Bah ils sont tous bêtes
, en conclu Ayo. Parce qu'ils ne veulent pas savoir. Moi je sais que tes rêves sont réels. Je crois en toi papa.

Se blottissant contre lui, Ayo ferma les yeux un instant. En ce geste, elle renforçait encore plus le lien qui les unissait. Elle aussi, essayait de réconforter son papa, du mieux qu'elle le pouvait: par sa foi en lui.

- Je pense qu'on devrait toujours rester ensemble papa,
grommela la petite emprunt à une sensation ressemblant à de la colère, les autres on les envoie tous balader.

Puis vint un sujet d'autant plus perturbant, qui paniquait la lionne. Ideha. Se reculant pour mieux voir Ota dans les yeux, Ayo était plus à l'écoute que jamais. Elle allait enfin savoir, enfin comprendre... Et la réponse de son père, ce fut pas spécialement celle qu'elle attendait.
Si Ideha n'avait rien contre elle, alors pourquoi cherchait-elle à l'esquiver ? C'est alors qu'Ayo compris et son petit cœur se brisa.

Sa tante ne l'aimait pas car son vrai père n'était pas un nordique.

Dans cette phrase, deux choses faisaient du mal à Ayo. Premièrement, elle n'était pas une "vraie" nordique. Elle avait crût le comprendre au fil des mois, mais cette vérité faisait mal à entendre. C'était comme si elle était une étrangère aux yeux du clan parmi lequel elle avait toujours vécue. Et pourquoi ? Pourquoi était-elle plus différente qu'un autre nordique ? Parce qu'elle avait plus froid que les autres ? Parce qu'elle n'était pas entièrement blanche ?
La deuxième chose qui la ramena à la réalité, fut les dernières paroles d'Ota. Ton papa ne vient pas d'ici...
Pour la première fois de sa vie, Ayo ressenti de la tristesse. Celui qui l'avait aimé et chérie, n'était alors rien de plus qu'un remplaçant ? Non, Iqhwa était plus plus pour elle.

- Je.. Je ne suis pas différente de vous, dit-elle tout bas. Et puis, c'est toi mon papa. Et personne d'autre.

Les sourcils froncés, Ayo ravalait sa tristesse du mieux qu'elle le pouvait. Elle essayait de se convaincre qu'elle se fichait des autres, et que tant qu'Ota serait là, tout irait bien. Mais malgré son jeune âge, elle comprenait que rien n'était éternel...

_________________



Ne pourra plus répondre aux RP du 11 juillet jusqu'au 1er août.


Ayo cherche son papa !

_______---
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4939-ayo
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 141
En savoir +
MessageSujet: Re: Dis papa... /Terminé   Mar 7 Nov - 15:09

Iqhwa eut un sourire aux paroles de la petite. Elle lui fit savoir qu’elle croyait en lui, que ces rêves étaient réelles et pas venue de l’imagination d’un fou. Et ces mots le fit sourire, le réconforta en un sens. C’était fou comme certains mots pouvaient avoir plus de pouvoir venant de la gueule de personne en particulier mais qu’ils restaient sans saveur venant la gueule d’autre personne… Il sourit un peu plus lorsque la petite lui fit savoir qu’ils devaient toujours rester ensemble, et envoyer balader les autres.

- Quoi qu’il arrivera Ayo, je serais toujours avec toi. C’est promis.

Pour lui ces mots n’étaient pas un mensonge. Il savait, il était conscient que sa mort, si cela tombait bien sur la moyenne d’âge des lions coïnciderait avec le départ d’Ayo pour un climat meilleur. Ensuite, en tant qu’esprit, il c’était juré de toujours l’accompagner, où qu’elle aille. Pour qu’elle ne soit jamais seule, quelque soit les obstacles que la vie lui imposera.

Puis la conversation se tourna sur Ideha, et les origines de la petite. Il ne souhaitait pas parler de ça, mais il ne voulait pas lui cacher une telle chose. Il ne souhaitait pas qu’Ideha la blesse d’une quelconque manière non plus. Alors il la regarder reculer alors qu’il lui expliquait comme il le pouvait, les oreilles basses, triste pour elle. Triste aussi que sa sœur ce soit autant éloignée depuis l’arrivée d’Ayo. C’était pour le vieux mâle, un peu comme-ci rien ne pouvait être simple dans sa vie. Comme-ci tout devait être difficile, compliqué, douloureux. Depuis beaucoup de chose se bousculait dans sa tête.
Il se redressa, et s’assit, alors que la petite répondait. Il voyait bien sa douleur et cela lui fit mal au cœur. Mais… Ne pas dire ce genre de chose n’était pas lui rendre service. Il en avait la conviction.

- Il y a sur la terre des lions, des lions qui ont eux aussi un mélange de « sang » Nordique et de sang d’autre clan. Mais ce n’est pas le sang qui fait de toi un Nordique ou non Ayo. Ce qui fait de toi une Nordique, c’est ce que tu as dans ton cœur.

Il leva l’une de ses grosses pattes et la posa en douceur contre le poitrail de la petite lionne pour joindre le geste à la parole. Il lui fit un sourire, pour tenter de la rassurer, pour tenter de faire fuir cette tristesse.

- Ces lions ont dut quitter les montagnes pour ne pas tomber malade et risquer de vivre moins longtemps, à cause du froid qui règne ici. Mais… Dans leur cœur ils sont toujours Nordique. Même loin d’ici.- il reposa sa patte et continua - Et puis il y a Sungura. Il y a Keshia aussi… Ils ne seront jamais des Nordiques de sang, mais ils le sont de cœur. Et c’est ce qui est le plus important de tout. Tu comprends ? Mais pour certaine personne, être Nordique de cœur ne veux rien dire, et… Ils prônent la pureté du sang si je puisse dire.

S’il avait longtemps suivit sa sœur sur ce point, aujourd’hui il en doutait beaucoup d’ailleurs. Alors il ne préféra pas dire explicitement le fond de ses pensés, sachant très bien que cela risquait plus d’embrouiller la petite qu’autre chose. Ou même de l’attrister plus encore qu’elle ne l’est déjà.

- Et puis… Tu as deux types de papa. Ou de maman d’ailleurs. Tu as les papas de sang, et les papas de cœur. Souvent les deux se retrouvent dans un seul et même lion. Parfois ils sont deux lions différent. Les papas de sang ne sont pas très important. Non. Les plus important ce sont les papas de cœur. Et si tu veux que je sois ton papa de cœur alors je le suis Ayo. Et cela ne changera jamais. Et… Surtout je ne souhaite pas que cela change. Pour moi, tu es ma fille, et tu le seras toute ta vie. Et même encore après.

Oh non, il ne voyait pas cela autrement de toute façon. Et ce, malgré les protestations de sa sœur.

_________________
Shagan Vous snob en Royalblue


PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar & Signature @ Ocylan, Design @ Kiowara

Anciennement Iqhwa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5697-shagan-le-chevalier#11543
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 368
En savoir +
MessageSujet: Re: Dis papa... /Terminé   Mer 8 Nov - 14:32

Ayo écoutait attentivement son père, brusquée par les paroles un peu lourdes qu'elle devait analyser. Le message qu'elle avait néanmoins bien retenu était: ne t'en fais pas, on sera toujours ensemble. Souriante à nouveau, la petite hocha la tête, contente et à la fois grandement soulagée de cet aveu. Si elle devait perdre son papa, qui sait ce qu'elle allait devenir... Elle allait être réellement seule.

Dans le malheur, il y a toujours une part de bonheur, et vise versa. Il fallait dire que la petite avait encore beaucoup de choses à apprendre sur la vie, et ses désagréments. C'était en soi ici, que se jouait le rôle d'Ota. Car ce dernier allait être là pour la soutenir, comme il le faisait actuellement. Et mine de rien, il le faisait très bien, pour un papa de 10 ans...

Regardant la patte du lion se poser sur son petit poitrail, la jeune enfant écoutait encore. Levant ses yeux vers son père adoptif, la petite fronça les sourcils.

- Ce que j'ai dans le cœur ?
Demanda-t-elle.

Ce n'était pas si simple pour un enfant de suivre une telle conversation. Elle ne comprenait pas toutes les métaphores de la vie. Mais quelques unes, pouvaient être analyser dans son petit cerveau. Et elle comprit que sa vie, ne sera jamais dans le nord à cause de son métissage.

- Je serais obligée de partir papa ? Comme Sungura et Keshia ?


Puis la jeune fille se fit silencieuse l'espace d'un instant. Les explications consernant les pères différents l'embrouillaient beaucoup. Pour elle, son père c'était Iqhwa. Pas un autre.
Parce qu'Ota s'est occupée d'elle, la soigne, veille à son équilibre, et l'aime. L'autre papa, il est où ? Il ne sert à rien.
Se blottissant dans la crinière de son père, Ayo souffla bruyamment, comme pour marquer la fin de cette discussion insupportable.
Elle avait beaucoup de mal à comprendre d'où elle venait, pourquoi cette guerre entre sang-mêlés et sang purs, pourquoi deux pères, et pourquoi surtout, cette infinie solitude qu'elle pouvait ressentir parfois.

Mais à ce moment, c'était surtout le soutient de son père qui lui était essentiel, et à cet instant, devenu indestructible à tout jamais.

- Je t'aime papa... Je t'aime fort fort fort.

Fermant doucement les yeux, Ayo profita de ce moment, qui n'appartenait qu'à eux..



_________________



Ne pourra plus répondre aux RP du 11 juillet jusqu'au 1er août.


Ayo cherche son papa !

_______---
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4939-ayo
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 141
En savoir +
MessageSujet: Re: Dis papa... /Terminé   Mer 8 Nov - 20:51

Il souriait à la petite, se voulant rassurant.

- Oui. Ce que tu as dans le cœur. C’est ce qui définit qui tu es.- Il marqua une légère pause, avant de répondre à sa deuxième question - Keshia et Sungura sont toujours ici. Ils sont assez robuste pour supporter le froid des montagnes. Mais Choyo et Aiyanna ont dut partir pour ne pas en souffrir…. Et… Puisque ta fourrure n’est pas autant développé que la mienne, il est fort probable que tu sois obligé de partir toi aussi. Mais ça, tu le sauras en temps voulut.

Oh qu’il aurait voulut qu’elle ne lui pose pas cette question… Mais bon. Il c’était toujours juré de ne jamais rien lui cacher, alors… Il n’eut pas trop le choix, même s’il resta un peu évasif. Enfin… Il finit par s’allonger en sphinx, laissant à la petite tout le loisir de venir se coller dans sa crinière. Il profita autant de cet instant que sa fille, appréciant ce calme et sa présence… Et surtout l’amour qu’elle lui portait. C’était dingue comme on pouvait se sentir utile, et important dans ces moment là… Il avait prit le temps de remercier les esprits pour leur cadeau d’ailleurs, même si la mort de la mère de la petite ne l’enchantait guère. Mais pour le coup, il savait que la lionne avait fait en somme, un mauvais choix. Si elle avait rebroussé chemin pour retourner dans les zones chaudes afin de mettre bas, peut-être qu’elle serait encore en vie aujourd’hui… Mais ce n’était que des peut-être…

Iqhwa laissa glisser un grand sourire lorsque la petite lui fit savoir qu’elle l’aimait. Attendrit, et le cœur léger il vint glisser sa tête contre elle pour la câliner, répondant dans un premier temps de cette façon.

- Moi aussi je t’aime fort fort fort.

Il lui sourit de nouveau… Elle avait beau ne pas être sa véritable fille, ça l’était tout comme à ses yeux. Il comprenait maintenant pourquoi tant de lions souhaitaient avoir sa propre famille, avec son compagnon ou sa compagne, et des lionceaux à aimer et à élever.

- Et je suis sûr que tu feras un fantastique flocon de neige.

Il ne savait pas trop comment elle pouvait en devenir un, en faites. Mais bon. Si elle le voulait, il n’allait pas lui détruire ses rêves. Lui-même s’inventant pas mal de chose de temps en temps, histoire de s’échapper de la réalité. Peut-être que plus tard elle en aurait besoin aussi. De rêve et d’imagination, pour s’échapper de tout cela aussi… Même s’il lui souhaitait de ne pas en avoir l’utilité. Parce que si c’était le cas… C’est qu’elle devait être malheureuse, comme lui en somme. Et ça, il ne le voulait pas. Pas du tout.

- Alors dis moi. Tu t’amuses bien avec les petits de Kallah ?

C’était une question qu’il avait envie de lui poser depuis quelques temps maintenant. Etant donné qu’elle partait de temps à autres à l’aventure avec eux. Ça ne lui avait jamais vraiment plut qu’elle parte ainsi, mais il ne pouvait pas l’empêcher d’aller se promener un peu, surtout quand elle devait aller reprendre un peu de chaleur à la frontière. Et lui… Sa hanche ne souhaitait pas qu’il marche autant. A son grand regret.

_________________
Shagan Vous snob en Royalblue


PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar & Signature @ Ocylan, Design @ Kiowara

Anciennement Iqhwa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5697-shagan-le-chevalier#11543
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 368
En savoir +
MessageSujet: Re: Dis papa... /Terminé   Sam 11 Nov - 12:40

Ce qui définit qui tu es. Cette phrase résonna longtemps dans la tête de la petite Ayo. Qui es-tu Ayo ? Elle même ne le savait pas complètement. Tout ce qu'elle savait c'était qu'elle était heureuse. Peut être était-ce le principal, après tout ? Non ?
Partir en temps voulu, était une autre chose. Un futur abstrait pour la petite qui ne s'imaginait pas vraiment quitter le grand nord. Mais plus vite elle y était préparée, et plus vite elle serait prête mentalement pour se conditionner au grand voyage.

Parce qu'au final, quitte à sortir du nord, autant visiter les autres territoires.

- Je pourrais aller où je veux ?


Finalement, et doucement, les idées sombres de la petite s'envolèrent, comme elles étaient arrivées. Elle ne pensait plus à son métissage, ni au jugement des autres. Elle pensaient aux merveilles qu'elle allait peut être voir. Des animaux nouveaux, des arbres différents ou encore, des sols de terre. Car finalement, on l'oublie trop souvent mais les montagnes du nord sont toujours enneigées. Et donc, quelque chose d'aussi banal qu'un brin d'herbe -non givré- devient quelque chose d'extraordinaire. Du moins, pour Ayo.

Son sourire était enfin de retour. Après ce petit moment d'égarement, père et fille retrouvèrent la bonne humeur. Se frottant contre le poitrail blanc d'Ota, Ayo ferma les yeux un instant, pour profiter du moment, et de cette odeur paternelle, qu'elle aimait tant. Cette odeur qui ne la quitterait jamais, où qu'elle aille, et quoi qu'il arrive...

Relevant ses yeux pleins de paillettes vers son père, Ayo afficha une frimousse adorable.

- Oui ! Un joli flocon de neige tout blanc ! Comme toi papa !


Et la boule d'énergie était repartie. Sautillant sur place, tournoyant sur elle même, la petite Ayo essayait de ressembler à un vrai flocon. C'était pas si facile que ça en avait l'air. Elle n'avait pas encore leur grâce, mais avec un peu d'entrainement, elle était sure de pouvoir s'envoler comme eux.

- Oh ! Tren et Ony ? Ils sont cool ! Dit-elle en s'asseyant devant son père, prête à déballer une longue tirade. Tren est un peu timide parfois. Il veut pas toujours jouer avec moi parce qu'il a peur de tout ! Des rochers, des stalactites, des gros oiseaux... Il me fait beaucoup rire ! Et Ony... Bah Ony il a du mal à courir, il est vite épuisé avec quelques efforts...

Couchant les oreilles, Ayo rajouta en murmurant:

- Je crois que c'est parce qu'il est un peu enrobé...


Cachant un rire mal dissimulé, la petite ne se moquait pas de son poids peu avantageux, mais plutôt du caractère qui allait avec le personnage: il était lent, fainéant, et surtout, ne se le cachait pas. Finalement, et à bien y repenser, il faisait beaucoup penser à Maficho. Sauf qu'Ony, lui était un petit lionceau gras, et heureux d'être bien nourri.


_________________



Ne pourra plus répondre aux RP du 11 juillet jusqu'au 1er août.


Ayo cherche son papa !

_______---
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4939-ayo
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 141
En savoir +
MessageSujet: Re: Dis papa... /Terminé   Mer 15 Nov - 11:19

Iqhwa sourit à la question de la petite. Aller où elle voulait. Oh oui. Elle pourrait tout visiter. A peu de chose près. Le désert, ça, elle ne pourrait pas si elle tient a la vie. Et puis de toute façon il pensait que la chaleur du lieu lui serait néfaste de base, a cause de son song Nordique. Bien que ?

- Où tu le souhaites Ayo. Sauf le grand désert. Il ne faut pas que tu y ailles, les lions de la bas sont hostiles envers tout les lions étrangers de leur clan. Ils pourraient te vouloir du mal.

Et il ne souhaitait pas que la petite soit blessé, d’une quelque façon que ce soit. Rien que l’idée lui faisait mal au cœur d’ailleurs…. Enfin…
Enfin… Le vieux mâle profita de cet instant de tendresse, de cet instant où tout ses soucis semblaient bien loin, voir complètement disparut… C’était fou comme un petit être pouvait rebooster le cœur. Il eut un sourire en voyant son air joyeux, lorsqu’il lui fit savoir qu’elle serait un très jolie flocon de neige. Et autant dire qu’il fut plutôt surpris lorsqu’elle lui dit qu’elle serait un jolie flocon de neige tout blanc, comme lui. Autant dire qu’il ne put s’empêcher de rire. Il était bien abimé ce flocon de neige, s’il en était vraiment un.

- Je ne suis plus un flocon de neige moi. Je suis devenu un stalactite. - Il eut un rire léger - J’ai fondu avec le temps, je suis tout de glace maintenant.

Il sourit, amusé. C’est que ça collait à la réalité en fin de compte. Lui qui avait toujours eut la bougeotte, ou plutôt, lui qui avait toujours réussi à aller chasser, à bouger, à fouiner, le voila qui devait resté bloquer dans un endroit, sous prétexte d’une douleur à la hanche.

Soit. Il avait ensuite posé la question, de savoir si ça se passait bien avec les lionceaux de Kallah. Il l’écouta avec attention et eut un sourire léger lorsqu’elle parla de Ony. Un peu enrobé… C’était vrais de le lionceau était bien nourrit. Il l’avait toujours vue de loin, mais voila.

- Oh, il ne le restera pas. En grandissant il s’affinera. Et vue comment il est, je pense qu’il peut devenir un bon défenseur du clan.

Il sourit, un peu pensif… Un défenseur… Lui, avait rêvé de l’être autrefois, quand il était lionceau. Suivre les pas de son père, devenir un grand et fort guerrier, capable de repousser les Nyeusis. Capable d’aider les lions de la terre des lions quand le besoin s’en faisait sentir… Oh oui… Mais son physique n’avait pas suivit ses envies, à son grand regret. Et l’annonce de la mort de son père, sur le champ de bataille au coté de Theluji l’avait un peu plus éloigné de cette voix. Mais ça ne l’empêchait pas d’admirer toujours autant les grands guerriers du clan. Et les grandes guerrière aussi ! Comme Akshaya. Il l’avait regardé s’entrainé depuis pas mal de temps déjà, avant qu’elle ne fasse son propre exil. Et il admirait sa ténacité. Beaucoup.

_________________
Shagan Vous snob en Royalblue


PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar & Signature @ Ocylan, Design @ Kiowara

Anciennement Iqhwa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5697-shagan-le-chevalier#11543
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 368
En savoir +
MessageSujet: Re: Dis papa... /Terminé   Mer 15 Nov - 15:38

Ota lui parla un instant du grand désert. Ayo approuvait sa mise en garde, sans se rendre compte une seule seconde, qu'elle franchirait plus tard ses ordres, guidée par Ruby et Münk, et surtout par son envie fulgurante de voir une Autruche pour de vrai.
Elle hocha la tête, telle une enfant bien éduquée.

- Mais ils sont tous méchants les gens du désert ?
Demanda-t-elle, en penchant la tête.

C'est vrai, à près tout, il y a des gentils et des méchants partout. Dans le nord, il y avait des conflits aussi, malgré la philosophie de paix qu'avaient les nordiques. C'était bien triste d'ailleurs... Car Ayo se serait bien passée de ces problèmes, qui l'affectent du coup en plein fouet.

Par la réponse de son père, Ayo éclata de rire, à s'en rouler littéralement par terre. Ce qu'il pouvait être drôle quand il le voulait !
De nouveau sur le dos, la petite lionne regardait son père à l'envers, le sourire jusqu'aux oreilles.

- Bah non, c'est pas logique ! Si tu avais fondu, tu serais devenu de l'eau, pas de la glace papa réfléchis !

Se retournant brusquement, Ayo sauta sur le dos de son père, emprunt soudainement d'un pique d'énergie débordant... Et ce n'est guère étonnant, connaissant le personnage.

- Si tu sera de l'eau plus tard, je te sauterais dessus ! Comme ça, plouf ! Ah ah ah !


Une nouvelle crise de rire secoua le poitrail de la jeune lionne. Qu'il était bon d'être petit... De ne pas réfléchir aux problèmes... De ne se soucier que du jeu et de la promenade ! Une vie parfaite. Ayo ne pouvait rêvait mieux. De plus, elle adorait Ota. Cette grande différence d'âge qui les séparaient, était en réalité minime lorsqu'ils étaient ensemble. Est-ce ça, cette fameuse puissance de l'amour ?

S'allongeant sur le dos à coté de son père, Ayo regarda le ciel un instant, le temps de calmer son énième fou-rire. Il y avait beaucoup de nuage ce jour là, et c'était bien dommage, car la petite aurait adoré voir un bout de ciel bleuté. Tant pis.

- Défenseur ? C'est quoi ? Tu es un défenseur toi aussi papa ?


Tournant son regard vers son père, la petite resta néanmoins allongée sur le dos, souriante.
Souriante, comme toujours.


_________________



Ne pourra plus répondre aux RP du 11 juillet jusqu'au 1er août.


Ayo cherche son papa !

_______---
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4939-ayo
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 141
En savoir +
MessageSujet: Re: Dis papa... /Terminé   Dim 19 Nov - 11:02

Les gens du désert, tous méchant ?… A dire vrai, Iqhwa n’en savait rien. Enfin, il y avait bien eut Suki mais… Elle avait été éxilé donc… Le vieux lions fut pensif, durant quelques instant, réfléchissant à ça. Lui-même ne s’était jamais posé la question, et quand il allait à la frontière il tentait de se faire le plus petit possible. Alors voila… Mais il devait surement en avoir des lions gentil. Pourquoi ils seraient tous méchant après tout ? Mais dans le fond, leur rejet des étrangers étaient en soit, justifié… Le grand désert n’était pas tendre. Tout comme leur propre montagne. Mais si les montagnes offraient des refuges, il n’était pas sûr que le grand désert, lui, soit autant généreux.

- Et bien… Je l’ignore Ayo. Je ne les connais pas. Mais la plupart sont teigneux en tout cas. Ils ne veulent pas que des étrangers a leur clan pose une patte dans leur désert. A leurs yeux, le désert est sacré. Mais de toute façon le désert est trop dangereux pour toi. Si les montagnes sont trop froide pour toi, le désert lui, sera bien trop chaud. Et contrairement aux montagnes qui offrent les sources chaudes pour se réchauffer, le désert lui, n’a rien à vraiment offrir pour te rafraichir. Il n’y a que les lions du désert qui s’en sortent.

Il sourit à la petite, espérant qu’elle ne soit pas téméraire au point d’aller tenter de titiller les lions sables. Et peut-être était-il trop optimiste… Enfin…

La conversation était ensuite passé sur les flocons de neige, et ce que lui avait dit le vieux lion sembla beaucoup amuser la petite femelle. Elle en éclata de rire à s’en rouler par terre, ce qui souleva un sourcil chez Iqhwa. Et quand elle lui répondit, il comprit rapidement d’où venait son rire. S’il avait fondu, il aurait donc dut être de l’eau ?
Néanmoins il eut une légère grimace lorsqu’elle lui sauta sur le dos, ses vieux os n’était pas spécialement d’accord avec cette « agression » enfantine. Mais Ota ne dit rien.

- Oh mais ça fait longtemps que j’ai fondu Ayo. Et puis l’eau, avec le froid, ça devient de la glace. Parfois tellement vite qu’elle prend d’étrange forme.

Il sourit et se leva pour s’allonger au bord de son perchoir. Il tendit une patte dans le vide et récupéra un stalactite de glace qui y pendait pour le ramener devant lui avant de se reculer pour le montrer à la petite.

- Quand l’eau s’écoule et tombe, avec le froid ambiant, elle gèle très rapidement. C’est pour cela que tu peux trouver de la glace en forme de pique, comme celui-ci. Parfois même, quand tu regardes en dessous de ses piques de glace qui tombent, tu peux trouver des piques de glace à l’envers, qui donnent l’impression de remonter vers le ciel.

Il regarda le stalactite, se demandant si son explication tenait réellement la route, ou si, comme d’habitude, il avait réussi à s’emmêler lui-même les pinceaux. Enfin…

Ils avaient donc ensuite parlé des lionceaux de Kallah. Et l’appellation défenseur sembla interpeller la petite. Il lui sourit.

- C’est un autre nom que l’ont donne aux guerriers d’ici. Ils s’entrainent à devenir fort et bien se battre pour affronter les ennemis qui oseraient venir nous déranger. Aux lions qui n’auraient pas de bonnes intentions, ou même d’autres animaux. C’est rare mais cela ne signifie pas que ce soit impossible, alors il en faut bien. Mais non, je ne suis pas un défenseur. Je n’ai pas les capacités physique pour ça.

Il espérait que cela suffise, qu’elle ne pose pas plus de question. Les Nyeusis étaient un sujet douloureux pour lui, comme pour beaucoup, finalement.

_________________
Shagan Vous snob en Royalblue


PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar & Signature @ Ocylan, Design @ Kiowara

Anciennement Iqhwa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5697-shagan-le-chevalier#11543
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 368
En savoir +
MessageSujet: Re: Dis papa... /Terminé   Mar 21 Nov - 15:31

Du sable ? Sacré ? Cela déclencha un rictus aux coins des lèvres de la petite Ayo. Comment est-ce qu'un territoire pouvait-il être sacré ? Pour la jeune nordique, seuls les grands esprits étaient considérés comme "sacrés", et encore, il s'agissait là de spiritualité, pas de divinité...
Mais comme Kozmotis lui dira plus tard, lors de leur rencontre, tous les lions sont différents. Et si pour l'instant la différence de culte lui paraissait étrange, Ayo apprendra vite qu'il faut apprendre à accepter l'autre pour vivre en harmonie. Elle avait déjà son apprentissage avec son propre métissage...
Penchant la tête, la petite essaya tout de même de trouver une solution, têtue.

- Même pas un sapin ? Y'a de l'ombre sous les sapins, donc il fait plus frais.

Fière de sa théorie, la petite hocha la tête, naïve. Naïve, mais adorable. Un sourire aux lèvres, elle suivit son vieux papa en trottinant gaiement, l'attention rivé sur ses paroles. " Quand tu regardes en dessous de ses piques de glace qui tombent, tu peux trouver des piques de glace à l’envers, qui donnent l’impression de remonter vers le ciel. " Ayo s'assied à ses cotés, toute ouïe. De la glace qui monte vers le ciel ? Serait-ce une manifestation des grands esprits ? Ou peut être les anciens nordiques qui font pousser ces "piques de glaces" en guise de pierre tombale ? Tout cela animait beaucoup Ayo, qui ne passerait plus jamais à coté d'un stalactite sans imaginer un défunt en dessous.

- C'est presque magique, souffla l'enfant.

En écoutant les paroles d'Ota, Ayo eut un léger rire. Tout lui parraissait si simple.

- Bah t'as bien raison papa ! Parce que les "Nyotokis" ils ne servent à rien ! Qui voudrait nous embêter ? Moi je n'ai vu aucun lion qui nous voulait du mal.

La petite haussa les épaules avant de se coucher auprès d'Ota, se frottant contre sa belle crinière blanche.



_________________



Ne pourra plus répondre aux RP du 11 juillet jusqu'au 1er août.


Ayo cherche son papa !

_______---
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4939-ayo
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 141
En savoir +
MessageSujet: Re: Dis papa... /Terminé   Mer 22 Nov - 16:05

Iqhwa fit non de la tête à la question de la petite.

- Non. Pas même un sapin. Il n’y a rien. Que des étendus de sable à perte de vue.

Et du sable brulant par-dessus le marché mais ça… Il ne voulait pas trop s’avancer là-dessus, bien que c’était une évidence. Et puis oui, c’était volontaire de ne pas tout dire ce qui se trouvait dans le désert, il ne souhaitait pas que sa fille s’y aventure, quoi qu’il arrive. Il savait que ce serait néfaste autant vis-à-vis d’une éventuel rencontre avec un Jangowa, comme par rapport au temps qu’il faisait. Si dans le Nord il faisait vraiment froid, au moins l’eau ne manquait pas entre la glace et la neige. Contrairement au désert, qui lui, avait beaucoup de soucis à ce niveau là. Il avait toujours été impressionné par la capacité qu’on les lions du désert d’y survivre d’ailleurs, sans se rendre compte que sa capacité à lui, de survivre dans le Nord était tout autant exceptionnel. Mais ça… C’était une chose dont il ne se rendait pas compte. C’était juste normal pour lui, bien qu’il ait conscience que les autres lions avaient plus de difficulté pour y être bien.

Puis le vieux lion expliqua les stalactites et les stalagmite. Il lui montra l’un de ses piques de glace d’ailleurs, pour appuyer ses dires. Il souriait en regardant le stalactite qu’il venait de casser qui fondait lentement sur le creux de sa patte. S’il avait pensé un jour expliquer à un lionceau le fonctionnement de ces choses… Puis il regarda Ayo lorsqu’elle souffla le fait que ça en était presque magique. A bon ?…. Oui bon, c’est vrai qu’il se posait aussi des questions. Pourquoi est-ce que l’eau prenait forme d’une pique plutôt qu’une flaque de glace ?… Surement à cause des fortes basse température ?…

- C’est juste l’effet des petites goutes d’eau qui tombent en faites.

Il s’assit et coinça le stalactite entre deux doigts de sa patte et pointa la pique vers le bas.

- Quand le soleil donne dessus, la glace font doucement. Du coup des goutes d’eau glissent et tombent sur le sol froid. A force cela finit par faire une pique qui monte vers le ciel.

Il lui sourit ensuite et lui tend le stalactite pour qu’elle puisse le voir de plus près ou jouer avec si elle en avait envie. Après tout…

Puis la conversation se tourna vers les défenseurs et Ota s’allongea tout en l’écoutant. Il eut un sourire à ses mots se demandant bien qui était les Nyotokis.

- Qui sont les… Nyotokis ?

Est-ce un mélange entre Nokosis et Nyeusis ?… Ou une déformation de Nokosis ?… Quoi qu’il en soit, il savait qu’il ne pourrait pas tourner autour du pot. Il fallait qu’il lui explique…

- Il y a des années de ça, de grand lion noir ont débarqué par le Nord pour venir sur la terre de lion afin d’en prendre le contrôle. Ils se nommaient Nyeusis. Nos défenseurs ont sut les repousser, mais ils ont quand même réussi à aller plus loin sur les terres et ont terriblement affaiblit un clan ami, les Pridelanders. Nous avons dut descendre de nos montagnes pour les aider. Enfin… Moi je suis resté ici.

Il eut un rire léger, un peu honteux l’air de rien… Mais bon. Avec son physique… Si Theluji et son père n’avait pas survécu a la première guère, il était persuadé que lui n’aurait pas fait de vieux os non plus. C’était peut-être mieux comme ça… Oh oui. Qui sait ce que serait devenue la pauvre petite Ayo s’il était mort au combat, là bas ?…

_________________
Shagan Vous snob en Royalblue


PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar & Signature @ Ocylan, Design @ Kiowara

Anciennement Iqhwa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5697-shagan-le-chevalier#11543
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 368
En savoir +
MessageSujet: Re: Dis papa... /Terminé   Mer 29 Nov - 12:52

Que du sable ! Que cela devait être ennuyant... Même pas un rocher, pas une flaque d'eau, rien pour manger, pour se cacher, rien ! Ayo en restait presque bouche bée. Bah ça alors...

- Ca a l'air bien nul là bas... Comment ils font les lionceaux là bas pour jouer ? Ils ont pas de lac gelé, ni de neige dans laquelle jouer... C'est triste...

Puis Ayo hocha les épaules, et passa rapidement à autre chose.

- Tant pis pour eux. Heureusement que je ne vis pas là bas moi !


Souriante à souhait, comme à son habitude, la petite s'ébroua doucement. La neige venait de commencer à tomber. Elle leva les yeux au ciel un instant. Elle adorait ce genre de moment. Les flocons étaient glacés, mais elle s'en fichait. C'était simplement splendide de les voir virevolter au gré de la brise, et fondre sur les pierres chauffées des sources. C'était un phénomène de la nature, et des grands esprits qu'Ayo pouvait regarder sans jamais s'en lasser. Un "crac", lui fit redescendre les yeux vers son père. Ota avait prit un bâtonnet de glace, pour lui expliquer plus profondément, comment fonctionnait un stalactite. Elle l'écouta patiemment, bien qu'elle fut ennuyé par ses douces explications. Etant un lionceau, se concentrer longtemps sur ce genre de chose, était difficile pour elle. Surtout lorsque son planning ressemblait à "jouer - manger - dormir". Mais pour faire bonne figure, elle ne s'en plaint pas, et hocha simplement la tête.

- Je comprend
, dit-elle avant de prendre entre ses pattes le morceau de glace.

Et ça, ce fut beaucoup plus rigolo. Ca fondait, ça glissait, et surtout, ça collait à la langue lorsque celle ci était posée trop longtemps sur sa surface. Pendant quelques minutes, Ayo eut une tête rieuse, amusée par un simple bout de glace. Mais ce ne fut que lorsque le glaçon glissa de ses pattes, et qu'il tomba en bas du rocher pour finalement rouler et tomber dans l'eau de la source, Ayo se calma. Fixant l'eau un moment, la petite ne savait pas comment réagir. Avait-elle fait une bêtise ?

Se tournant vers son père, les oreilles basses, mais un sourire en coin Ayo murmura un:

- Oups...


Qui sont les Nyotokis ? Ayo haussa les épaules. Elle n'en avait pas la moindre idée. Elle avait tout mélangé. Les adultes parlaient parfois de ça, et elle écoutait, en cachette. Mais entre ce que les lions disaient entre eux, ce qu'Ayo entendait, et ce qu'elle répétait derrière, toute l'histoire s'en trouvait complètement déformée.

Du coup, elle apprécia ce petit cours d'histoire, rien que pour elle. Elle écouta attentivement, avant de réfléchir un instant.

- Bah, il fallait bien quelqu'un pour surveiller les montagnes ! Puis si tu étais descendu, qui aurait parlé aux esprits ?

Ayo aborda un sourire réconfortant. Voir du bien partout... Etait un atout.

- Mais c'est qui alors les Nokosis ?


Car si elle avait bien compris que les Nyotokis était les méchants, les Nokosis eux, étaient peut être les gentils de l'histoire ?

_________________



Ne pourra plus répondre aux RP du 11 juillet jusqu'au 1er août.


Ayo cherche son papa !

_______---
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4939-ayo
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 141
En savoir +
MessageSujet: Re: Dis papa... /Terminé   Sam 2 Déc - 18:31

Iqhwa écoutait les questionnements de sa fille et en eut un sourire amusé. Comment les lionceaux faisaient ? Ça… C’était une bonne question tiens. Et oui, par contre il était d’accord avec elle. Heureusement qu’elle n’était pas née là-bas. Mais ça, c’était pour une toute autre raison. Il savait que les Jangowas ne l’auraient jamais accepté. Elle serait d’ailleurs morte à l’heure qu’il était. Soit laissé au bon vouloir du désert, soit même assassiné… Sans doute ?… Rien qu’à l’idée il en eut un frisson désagréable. Enfin…

- J’imagine qu’ils ont surement leurs astuces. Mais oui, c’est mieux que tu sois née ici ! Sinon je ne t’aurais jamais rencontré.

Il la calina, comme pour se rassurer qu’elle était bien réelle et qu’il ne délirait pas. Puis il releva la tête pour regarder le ciel, alors que de doux flocons tombaient doucement du ciel. Il eut un sourire en les voyants. Léger, libre… Ils étaient donc à présent pour lui le symbole même du futur de sa fille.

Puis le vieux lion décida de lui expliquer un peu le fonctionnement des stalactites et des stalagmites. Il en cassa un pour lui montrer et lui expliquer donc tout ça, du mieux qu’il le pouvait. Il était d’ailleurs ravis de voir que sa fille parvenait à se concentrer ainsi sur ses paroles. Il en était très fier. Alors il lui donna le petit bâtonné de glace pour qu’elle puisse s’amuser avec. Et il fut des plus ravis de la regarder jouer ainsi avec ce petit bout de glace. Il regrettait d’ailleurs parfois de ne plus être aussi jeune. Même à son âge il pouvait réussir à s’amuser comme un lionceau. Mais le regard des autres et son corps vieillissant l’en empêchait la plupart du temps.
Enfin, Ota haussa un sourcil en voyant la réaction d’Ayo face au bâtonnet qui venait de disparaitre dans l’eau chaude de la source. Pourquoi une telle réaction ? Cela fut plutôt étonnant à ses yeux… Puis il ne put s’empêcher de rire en voyant l’air qu’arbora la petite.

- C’est rien. Il y en a plein d’autre autour des sources chaudes si tu souhaites jouer encore une fois avec l’un d’entre eux. Ils se reformeront de toute façon.

Il fut ravis de la voir aussi en forme.

Par la suite il lui fit un petit cours rapide sur l’histoire, sur les Nyeusis qu’ils avaient arrêté ici avant qu’ils ne fassent le tour pour frapper fort au cœur même des terres des lions. Et lorsqu’il lui fit savoir qu’il n’était pas descendu se battre avec les autres, la réponse de la petite le surprit et le fit sourire.
Puis a la question de sa fille il ne put s’empêcher de sourire, bien qu’un peu triste sur le coup en pensant à Ideha. Enfin…

- les Nokosis ce sont les dirigeant de notre clan Ayo. Il s’agit de Zwissia, Ideha, Utapau, Amakhaza et Nhormero. Ce sont eux qui décide quoi faire pour le bien de notre clan.

Il lui sourit, espérant qu’elle comprenne son explication…

_________________
Shagan Vous snob en Royalblue


PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar & Signature @ Ocylan, Design @ Kiowara

Anciennement Iqhwa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5697-shagan-le-chevalier#11543
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 368
En savoir +
MessageSujet: Re: Dis papa... /Terminé   Jeu 28 Déc - 15:30

Ayo remuait la queue avec dans les yeux, un amusement certain. Comment faisaient-ils pour jouer ? Elle avait beau essayer de trouver un jeu compatible avec le désert, elle n'en trouva pas. Et elle était à milles lieux de savoir qu'elle allait rencontrer une petite Jangowa, quelques mois plus tard... Les jeux des petits de son âge, ressemblent étrangement à ceux des adultes. La bagarre. Plus ou moins féroce, mais toujours la même chose. Avec un peu de recul, cela était bon pour eux: ils devenaient des lions forts, à la longue. Mais ils ne vivaient pas ce bonheur d'être un lionceau insouciant...
La petite fit un grand sourire à son père, en entendant sa phrase.

- Oui ! Papa sans Ayo ce n'est plus papa, dit-elle avec fierté, contente d'avoir énoncé une phrase aussi juste.

Car en effet, si Kallah n'avait pas trouvé la petite, Iqhwa ne serait jamais devenu père. Avec son âge avancé, il y avait peu de chance qu'il se trouve une compagne, et encore moins de chance d'avoir un lionceau de cet union. Et Ayo ne pouvait qu'être très chanceuse d'avoir un père adoptif aussi doux avec elle. Comme si le destin d'Ayo et d'Iqhwa, étaient liés. Il suffisait de les regarder pour comprendre, comme si c'était une évidence.
Après avoir appris plusieurs choses enrichissantes sur les stalactites et les stalagmites, Ayo senti sa tête être un peu plus lourde. Est-ce parce qu'elle s'était concentrée pendant trop longtemps ? Ou parce que son intelligence se gonfle, et prenait de la place ? La petite sourit à cette idée. Comme si tout ce qui la composait était vivant, comme vous et moi. C'était bête, mais drôle.

- Dans combien de temps il va se reformer papa ?

En une petite mine boudeuse, Ayo continuait de regarder la stalactite couler au fond de l'eau, pour finalement fondre lentement, et ne devenir qu'un vulgaire petit glaçon, rapidement changé en eau. Humf. Ayo releva la tête, remuant doucement l'air de sa queue. La prochaine fois, elle apportera un fameux stalactite à Ony et Tren. Elle était sure qu'elle pourrait inventer tout un tas de jeux rigolos avec ça.
Lorsque la discussion concernait la politique du Nord, Ayo était extrêmement sérieuse, et étonnamment attentive. Elle comprenait que, même si elle était petite, toutes ces histoires la concernait un peu quand même.
Son expression s''illumina peu à peu.

- Tata'deha c'est la chef de nous ?! Whooa ! S'exclama-t-elle, époustouflée de cette nouvelle. Zwissia je la connais un peu, Kallah m'a parlé d'elle. Elle va avoir un lionceau dans pas longtemps. Kallah m'a dit que je pourrais jouer avec lui, si Macha et Zwissia étaient d'accord. Les autres Nokosis... Je ne les connais pas... Il y a Maficho mais bon... C'est pas un chef, lui il ne pense qu'à dormir !

La petite se permit un éclat de rire en pensant à son ami adolescent. Bien que la discussion ait dérivé -comme d'habitude-, le fait de savoir que sa tante était une des dirigeantes du Nord rendait Ayo toute chose. Comme si Ideha, était encore plus impressionnante qu'elle ne l'était déjà auparavant...

_________________



Ne pourra plus répondre aux RP du 11 juillet jusqu'au 1er août.


Ayo cherche son papa !

_______---
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4939-ayo
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 141
En savoir +
MessageSujet: Re: Dis papa... /Terminé   Dim 14 Jan - 15:46

Iqhwa ne put s’empêcher de rire aux premières paroles de la petite. Oui, c’était plus que juste. Sans Ayo, Iqhwa ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui. Il se contenta donc d’un sourire ensuite avant que tout ne se dirige vers les stalactites. Le vieux lions prit plaisir à lui expliquer donc ce que c’était un stalactite, ainsi qu’un stalagmite, tout en lui en donnant un pour qu’elle puisse jouer avec. Malheureusement il eut tot fait de se retrouver dans l’eau, fondant rapidement au vue de la chaleur de la source.
Enfin…

Le vieux lion finit par se lever et descendit d’un pas lent de son perchoir pour rejoindre sa fille au bord de l’eau. Il la regarda lorsqu’elle posa sa question et il ne put qu’en sourire.

- Cela dépendra du temps qu’il fera. Il faut que le soleil tape sur la neige ou qu’une quelconque chaleur fasse fondre la neige. L’eau qui sera créé par la fonte de la neige, viendra gouter sur le rebord, et le froid de la nuit ou même du vent viendra la geler. Il peut très bien en avoir un nouveau ce soir, comme demain.

Il aimait bien cette curiosité chez sa fille. C’était un bon départ de s’intéresser à tout comme ça, et il en était très fier d’ailleurs. Il sourit puis bailla avant de s’étirer, faisant craquer quelques os de son dos et de ses pattes arrières. Il eut d’ailleurs comme une impression d’aller mieux après ses craquements.

Profitant de l’instant il fut un peu moins rayonnant lorsqu’ils se mirent à parler de politique et surtout de sa sœur. A si seulement elle pouvait comprendre… Il était malheureux de la savoir aussi entêté. Ou même de s’imaginer qu’elle le détestait à présent. Il était tiraillé. Blessé. Brisé. Mais il avait choisi son camp. Celui de sa fille qu’il ne pouvait se résoudre à abandonner. C’était… Plus fort que lui.

- C’est l’une des chefs oui. Et Maficho n’est pas un Nokosis. C’est son père qui en est un. Mais si son père l’est, cela ne signifie pas que son fils le sera par la suite tu sais.

Il sourit, bien qu’il savait qu’il aurait de la peine à tout expliquer, lui-même ayant du mal à comprendre. A dire vrai il préférait lorsqu’il y avait un roi et son conseillé. Et puis c’est tout. Alors il tenta une esquive sur la discussion et montra de la patte un autre stalactite.

- Souhaites-tu que je le prenne pour que tu puisses jouer avec ?

Et puis en faites il se sentait plutôt fatigué l’air de rien. L’énergie dégagé par la petite était bien plus harassante qu’il ne l’aurait imaginé, même si cela lui faisait un bien fou au moral…

_________________
Shagan Vous snob en Royalblue


PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar & Signature @ Ocylan, Design @ Kiowara

Anciennement Iqhwa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5697-shagan-le-chevalier#11543
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 368
En savoir +
MessageSujet: Re: Dis papa... /Terminé   Ven 9 Fév - 16:48

Attentive, la petite écoutait. Mais elle avait toujours cette fâcheuse manie d'enfant de toujours être distrait. Et cette fois ci, c'était son ventre qui grondait.
Mince ! Depuis combien de temps était-elle entrain de parler avec son père ? C'était déjà l'heure de manger ? A en croire son petit estomac, oui. En espérant que Kallah avait gardé un bout pour elle. Entre Tren et Ony, c'était compliqué de partager... Surtout quand on était la seule femelle.

Elle se reconcentra. Re-flute. Elle avait zappé un morceau. La glace, tomber, former, neige, demain ? Faisant mine de comprendre la petite hocha la tête, tout en remuant doucement la queue.

- C'est chouette !


Ayo dressa les oreilles lorsque le craquement se fit entendre, intriguée par ce bruit si sourd. Elle en avait presque froid dans le dos. Papa avait-il mal quand il faisait ce genre de mouvement ? Est-ce que tous ses os étaient cassés ? Est-ce qu'un os peut se réparer ?
Encore un grognement. Son estomac criait famine. Ses oreilles se couchèrent lentement. Tiraillée par la faim, elle savait qu'elle devait attendre le retour de Kallah pour manger. Elle n'avait qu'à attendre qu'elle vienne la solliciter.
Mais elle avait toujours faim...

Plissant les yeux, Ayo tentait de comprendre le fonctionnement du clan. Elle avait encore un peu de mal avec tout ça, et tentait de tout faire rentrer dans sa petite tête d'enfant. Malheureusement, la seule chose qu'elle avait en tête, était bel et bien la nourriture.

- Je.. Je suis pas tout... J'ai...

- Ayo ! Cria une voix par dessus les rochers.

Cet appel sonnait comme une douce mélodie aux oreilles de la petite. Levant les yeux vers les rochers les plus hauts, Ayo vit se dessiner au loin la silhouette de sa nourrice, et afficha un énorme sourire.

- C'est l'heure ma puce !
Renchérit Kallah, qui espérait que la petite comprenne.

Et elle avait comprit. Ô combien elle comprennait.

- J'arriiive !
Hurla-elle à son tour de sa voix stridente.

Posant son regard sur son père, Ayo se frotta délicatement contre sa fourrure, comme une petite éteinte.

- Non, ne t'en fais pas papa, je vais aller manger ! Je reviendrais avec Ony et Tren pour leur montrer ça
!

Commençant à escalader les roches de son pas gras de lionceau, Ayo se précipitait vers Kallah, affamée. A croire que cet enfant ne mangeait jamais...

- Merci papa !
Cria-t-elle par dessus son épaule. A plus tard !

Tout sourire et innocemment, la jeune enfant rejoins sa nourrice afin de savourer son repas, laissant derrière elle son père. Ces instants qu'ils vivaient ensemble étaient riches et précieux, et Ayo ne savait pas encore qu'elle ne jouirait pas éternellement de la chaleur de son père...

_________________



Ne pourra plus répondre aux RP du 11 juillet jusqu'au 1er août.


Ayo cherche son papa !

_______---
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4939-ayo

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Dis papa... /Terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dis papa... /Terminé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Réflexion sur papa Dessalines
» Host papa
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Papa lui m'affirmait qu'existait son étoile .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE VIII
-