Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 [LIBRE] L'appel du Désert.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 50
Localisation : Le Désert (Exil)

En savoir +
MessageSujet: [LIBRE] L'appel du Désert.    Mer 1 Nov - 11:55

Ce rp est libre à tous, notamment pour ceux qui partent en exil ou encore pour les familles qui souhaitent dire au revoir à leurs enfants. Néanmoins, il s'agit aussi du rp où Ozalee décide de partir en exil, prenez donc en compte que personne ne la verra au départ (Peut-être une seule, après). Very Happy


Le grand départ était enfin arrivé, tous les mâles ayant l'âge d'Ohanzee étaient fins prêts à partir pour ce long périple qu'était l'exil Jangowa. Ozalee était présente face au départ de son frère, accompagnée de son père mais aussi de sa génitrice qui était là sans pour autant l'être. L'adolescente fixa son frère toujours aussi malicieuse, comme si son départ ne la dérangeait pas. De ce qu'elle put constater, son jumeau avait bien grandi, il arborait désormais un début de crinière et une carrure plus imposante, il ressemblait de plus en plus à leur paternel.

Cependant, il était temps de laisser le fils du Désert partir dans son élément, Matwau fit quelque encouragements à l'encontre de son fils tandis que Nukpana lui dit un simple " Au revoir " avant de tourner les talons. Ozalee le fixait toujours autant avant de donner un fort coup d'épaule mais pourtant affectif : Elle l'encourageait. Ainsi Ohanzee partit, laissant derrière lui sa famille.

Tous les adolescents étaient au loin et les Jangowas se dispersèrent dans leur coin, comme s'il ne s'était rien passé. Tous étaient dos à Ozalee qui fixait toujours cette masse dans le Désert. Après maintes réflexions, elle prit une grande inspiration et s'élança discrètement rejoindre son jumeau. Elle reprendrait le flambeau d'Hatasa d'une différente manière, tout en prouvant qu'une femelle pouvait résister à l'exil.

_________________
Ozalee se vante en #660000



Images © Ozalee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4742-ozalee-child-of-the-great

Invité


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: [LIBRE] L'appel du Désert.    Ven 3 Nov - 12:36

Il était temps à présent. Le temps avait filé et son corps avait grandit. Il ne pouvait nier être plus que fier de ce début de crinière qui commençait à s'étendre sur son dos et sur son poitrail. Bientôt il serait adulte. Il fonderait une famille, puis le cycle recommencerait. Du moins, ça c'était sur le Désert le considérait suffisamment digne et c'était pourquoi aujourd'hui il était face à sa nouvelle épreuve. Un an seul. A ses côtés se trouvait sa famille. Son père l'encouragea tandis que Nukpana lui soufflait rapidement un bref au revoir qui fit légèrement serrer les crocs au jeune adolescent. La lionne était déjà repartie. Le départ de son fils lui importait si peu ? Il laissa échapper un léger soupir avant de se tourner vers sa jumelle. Elle aussi avait grandi. Elle lui donna un puissant coup d'épaule qui le fit légèrement chanceler, mais derrière ce coup, Ohanzee savait très bien que c'était ainsi qu'elle lui disait bonne chance, signe auquel il répondit par une simple sourire en coin, légèrement moqueur.

Puis il s'éloigna, les autres adolescents étaient également partis. Ses pattes foulèrent le sable chaud du désert tandis qu'il partait toujours plus loin, mettant de la distance entre son clan et lui. Son épreuve allait commencer. Il était à présent seul face au désert. Seul pour une longue année. Mais cette année montrerait qu'il était suffisamment puissant pour survivre. Suffisamment pour vivre au sein du Grand Désert.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE - HATASA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 243
Localisation : Dans le Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: [LIBRE] L'appel du Désert.    Ven 3 Nov - 15:43

Aujourd'hui était un jour important pour le Désert car il marquait le début d'un nouvel Exil. Le temps était venu pour ceux entrant dans l'adolescence de faire face à la plus grande épreuve de leur vie. Ils allaient devoir prouver qu'ils étaient les dignes fils du Désert en survivant seuls pendant une année entière.

Comme pour le départ de mes amis il y a ..., le clan se regroupa pour dire au revoir aux jeunes mâles. En tant qu'Impératrice, il était de mon devoir d'être présente bien qu'aucun de ceux qui partaient aujourd'hui ne comptait à mes yeux. Ils n'auraient de la valeur que quand ils rentreraient. Si ils rentraient.

Enceinte jusqu'aux yeux, je traînais mon énorme ventre jusqu'au lieu du rassemblement. De nombreuses famille étaient là, passant peut être leurs derniers instants avec leur fils, leur frère. Au fur et à mesure des minutes, les jeunes s'élançait et leurs familles se dispersaient. C'est ainsi que je voyais partir Hanska puis Hassun, les frères de Kaya et Ohanzee, le frère d'Ozalee.

Elle était présente elle aussi et j'étais fière de voir ce qu'elle était devenue. Elle avait bien grandi et les entraînements que je lui avait donnés avaient portés leurs fruits. Elle était devenu une jeune lionne aussi belle que redoutable même si avec ma condition actuelle, je ne me contentais plus que de la superviser au lieu de participer. Je n'avais aucun doute quand à son avenir : il serait glorieux.

Alors que le dernier adolescent était parti, je me levais à mon tour pour rejoindre les autres. Un étourdissement suivi d'un élancement dans le ventre me poussa cependant à m'assoir de nouveau. Apparemment, mes petits étaient bien plus confortables dans cette position et tenaient à me le faire savoir. Je pestais contre eux, refusant de les laisser me dicter mes mouvements.

Et en parlant de mouvements, une jeune lionne qui jusqu'alors était restée là, à observer les mâles partir, s'élança à son tour dans le Désert. J'aurais dû l'appeler, lui ordonner de revenir, lui dire que ce n'était pas sa place. Je ne fis rien de tout cela car j'avais reconnu la lionne. Un sourire se dessina sur mon visage. L'entraînement était terminé.

_________________

Hatasa grogne en PeachPuff
Présentation - Rapport du matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur compte d'Ukarimu

Avatar ©️ Ocylan et Signa ©️ Kilauea, merci  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4399-hatasa-daughter-of-the-de
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 86
En savoir +
MessageSujet: Re: [LIBRE] L'appel du Désert.    Sam 4 Nov - 13:50





Il était temps. Jour aussi attendu que redouté, Hassun se sentait plus prêt que jamais. Gonflé de fierté face à l’épreuve qu’il attendait, il était à la fois impatient et nerveux. Sa sœur l’avait beaucoup aidé et il était conscient que s’il s’en sortait, ce serait en partie grâce à elle. Il avait bien grandi, sa crinière avait commencé à pousser et il portait en lui la fierté des Jangowas ainsi que celle de sa famille. Hanskà n’avait pas perdu de temps et était parti quasiment tout de suite, ne faisant que de brefs au-revoir à sa mère. Déçu par l’attitude de son frère, il demanda à Kaya :

« Tu crois que cette épreuve va le rendre plus mâture ou il restera un idiot fini ? »

Il avait achevé sa phrase dans un sourire railleur, sachant pertinemment que Kaya n’était pas en très bon termes avec Hanska. Mais Hassun ne pouvait s’empêcher de croire encore en celui qui partageait son sang et qui était né dans la même tempête que lui. Jamais il n’aurait cru que tous les événements les auraient autant éloignés l’un de l’autre. Soupirant il se retourna vers sa famille, se penchant d’abord vers ses nièces et son neveu :

« Vous trois, je compte sur vous. Vous êtes des Jangowas, alors vous avez intérêt à porter ce titre fièrement. »

Il ne l’admettrait jamais publiquement mais ça l’embêtait de devoir partir sans avoir terminé d’enseigner ce qu’il voulait à ces trois petits monstres. Mais ils étaient débrouillard, alors il avait confiance. Il releva la tête avant de croiser le regard de sa mère, il lui adressa un regard entendu :

« Je vais revenir, tu le sais. Je ne suis pas ton fils pour rien. »

Il n’était pas celui d’Alibi par hasard non plus. Mais il savait que pour sa mère c’était bien plus difficile de les voir partir. Wema avait toujours été plus prompt à montrer ses sentiments que n’importe quel autre Jangowas mais Hassun se fichait bien de ce que pensaient les autres. Sa famille était sacré, peu importe les faiblesses de chacun. Si tant est que l’on pouvait considérer cela comme une faiblesse.

Il jeta un coup d’oeil à sa sœur avant de laisser finalement un sourire étirer ses babines, perturbant son éternel masque de neutralité. Elle la quittait aussi difficilement que les autres mais il ne put s’empêcher de la taquiner :

« Le microbe que je suis ne sera plus dans tes pattes. Admet que ça va te faire des vacances ! »

Il prenait les piques d’autrefois comme de simples blagues à présent. Sa susceptibilité avait tendance à s’être calmée avec l’âge bien que Kaya soit probablement la seule à pouvoir l’appeler ainsi sans bouffer du sable. Il lui adressa un dernier signe de tête :

« Au revoir, Kaya. »

Il s’éloigna, rapidement pour ne pas avoir à entendre les plaintes des enfants, probablement encore trop jeunes pour comprendre à quel point tout cela n’allait pas être aussi aisé que l’on pouvait le croire lorsque nous avions six mois. Mais Hassun était déterminé à réussir. Pour lui, pour les siens, pour son honneur de Jangowas et pour le Désert.

_________________
©️LOTHEGAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4807-hassun-enfant-du-desert
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 226
En savoir +
MessageSujet: Re: [LIBRE] L'appel du Désert.    Sam 4 Nov - 15:24




L'appel du Désert
Jangowas




Wema

Wema n'avait pas réussi à trouver le sommeil cette nuit là. Elle avait passé son temps à observer ses fils.. Car cette nuit serait la dernière où elle pourrait le faire, et ce avant très longtemps. Ses bébés avaient tant changé.. Voir Kaya entrer dans l'adolescence avait déjà été un choc pour elle, mais ici, les choses étaient différentes. Hassun et Hanska, en plus d'avoir grandi, arboraient à présent un début de crinière, signifiant leur entrée dans l'âge de l'exil.

L'exil. Cela faisait des mois que la lionne grise s'en inquiétait. Voir partir ses fils.. Elle avait beau s'y être préparé, elle savait que cette épreuve serait l'une des plus dures de sa vie. Elle les voyait encore, nouveaux nés aux yeux fermés blottis dans ses pattes, ne cherchant que la chaleur de son pelage.. Elle les voyait encore s'amuser de tout et de rien, découvrir le monde qui était le leur en s'émerveillant de la moindre découverte. Pourtant, cette époque était révolue.. Demain, ils partiraient affronter le désert, seuls.. Et elle ne pourrait plus veiller sur eux.

"Alibi.. Où que tu sois, je t'en prie, fais que nos fils reviennent en vie.."

avait-elle murmuré dans le silence de la nuit.. Et lorsque le soleil avait pointé le bout de son nez, elle fut la première aux côtés de ses enfants. Elle était si fière d'eux.. Mais elle était aussi effrayée. Oh, elle se refusait de le leur montrer.. Elle ne voulait pas que cette image soit la dernière qu'ils voient d'elle avant longtemps.

Hanska fut le premier à partir. La lionne voulut l'étreindre, mais son au revoir fut plus court qu'elle ne l'aurait imaginé. Il lui dit simplement au revoir, avant de s'en aller sans un mot de plus.. La femelle n'aurait pu décrire la douleur que cet au revoir lui avait fait. Peut-être son fils s'imaginait-il que les choses seraient plus simples ainsi..

___

Kaya

"Tu crois que cette épreuve va le rendre plus mâture ou il restera un idiot fini ? "

Un sourire amusé s'étira sur les lèvres de la soeur aînée d'Hassun. Elle regarda Hanska s'éloigner, espérant que celui-ci reviendrait victorieux de l'exil, mais n'en fit pas plus. Il n'avait pris la peine de lui dire au revoir, alors pourquoi le pleurerait-elle? Si elle espérait de lui qu'il revienne, ce n'était qu'à cause des liens de sang qui les unissait, et l'amour que leur mère lui portait. Sans cela, son retour lui importait peu.

"Espérons le.. Mais honnêtement, j'en doute."

répondit-elle tout simplement, assez bas cependant pour que Wema n'entende pas. Voir que ses deux autres enfants parlaient ainsi de leur frère lui ferait plus de mal qu'autre chose, or cette journée était déjà bien assez difficile comme ça.

Lorsqu'elle regardait son frère cadet, une certaine fierté étincelait dans les yeux de la guerrière. Depuis des mois, Hassun s'entraînait.. Et contrairement à son frère, n'hésitait pas à venir lui demander conseil. Le fait qu'il se confie ainsi à elle lui faisait chaud au coeur. Cela signifiait que leurs querelles d'autrefois étaient terminées.

Savoir qu'elle avait pu l'aider l'emplissait de fierté. Ce n'était pas son rôle en tant que femelle d'épauler son frère avant cette épreuve que seuls les mâles traversaient, néanmoins, elle lui avait donné autant d'éléments qu'elle l'avait pu.. Elle espérait que cela serait suffisant. Elle l'espérait de tout son être.

Le voir partir la peinait, car elle ne pouvait s'empêcher de se remémorer le départ de ses amis si prometteurs, dont si peu étaient revenus.. Mais Hassun était son frère. Ils avaient en eux le même sang. Et s'il y avait un adolescent sur lequel elle parierait, c'était lui. Il avait la sagesse et la force nécessaire. Il était plus malin que la majeure partie des jeunes de son âge - elle ne visait pas du tout Hanska, évidemment, comment aurait-elle osé? - et était plein de ressources.

Il reviendrait en vie, elle en était certaine.. Il le devait. Si l'inverse se produisait, elle ne le pardonnerait jamais, c'était certain! Et ses enfants non plus, à voir leurs têtes de lionceaux battus lorsqu'ils avaient compris que le grand jour était arrivé.. Ils étaient infernaux.

__

Lewa


Elle avait les larmes aux yeux, regardant les adolescents partir un à un, et comprenant que bientôt, ce serait au tour d'Hassun. Lewa ne voulait pas qu'il parte. Comment allait-elle s'occuper pendant une année entière sans son oncle préféré? La fratrie ne le supporterait pas. Elle ne le supporterait pas. Il était celui dont elle était le plus proche, après sa fratrie, et avec grand mère Wema! Il ne pouvait pas partir. Non. Elle refusait..

"Vous trois, je compte sur vous. Vous êtes des Jangowas, alors vous avez intérêt à porter ce titre fièrement."


avait déclaré l'adolescent après avoir parlé à sa grande soeur. Il s'était penché vers eux, il n'avait pas l'air triste- ou alors le cachait-il? Comment pouvait-il leur dire ça..? Il était si.. calme. Lewa renifla.

"Tu.. tu vas partir? Tu.. Tu peux pas.. S'il te plait.."

geignait-elle, le fixant d'un air suppliant, les yeux brillants d'espoir et de peur. Elle n'avait jamais vu personne partir avant.. Pourquoi fallait-il qu'il fasse partie des premiers? Et s'il mourrait? Et s'il ne revenait jamais..?

Elle se jeta à ses pattes - si grandes par rapport à ce qu'elle était -, essayant de s'aggripper à l'une d'elle pour l'empêcher de partir.

"Reste, s'il te plait!"


Mais il ne l'écoutait pas. Il regardait grand mère Wema. Peu importe, Lewa ne lâcherait pas. Elle resterait accrochée même s'il partait! Elle..

"Lewa..."

gronda Kaya avant de l'enlever à son oncle, et en faisant de même pour Chukia & Jehara, s'assurant ainsi qu'ils ne causeraient pas de problème. Lewa se débattit, mais impossible de retourner aux pattes de son tonton.. Alors, elle se blottit contre Jehara et Chukia, probablement tout aussi troublés et démunis qu'elle.

Elle tenta de se reprendre, reniflant à nouveau.. Ils n'avaient pas d'autre choix que d'écouter..

"On.. On fera comme tu as dit.. Pro..Promis.."

Mais s'il te plait, reste..

___

Wema

Voir ses petits enfants se démener ainsi pour retenir Hassun lui pinça le coeur.. Mais voir son fils rester calme en toute circonstances la rendait si fière de lui.

"Je vais revenir, tu le sais. Je ne suis pas ton fils pour rien."

lui assura-t-il. La lionne aux yeux bleus lui sourit tendrement, tâchant de garder la tête haute malgré la peine et les craintes qui envahissaient son esprit. Son fils.. Son bébé devenait grand.. Et son départ approchait.

"Je le sais.."

déclara-t-elle, s'avançant vers lui pour coller l'espace de quelques secondes son front contre le sien. Elle s'écarta ensuite, ne voulant rendre les choses plus compliquées qu'elles ne l'étaient déjà. Il était un Jangowa. Il était fort et fier. Il n'avait plus besoin de tout cela..

"Sois prudent, mon tr... Mon fils. Ton père serait si fier de toi. Au moins autant que je le suis."

Trésor.. Elle avait failli l'appeler Trésor. A jamais il resterait son bébé, mais à présent.. Ces surnoms devaient lui apparaître si futiles. Elle s'écarta, le contemplant une dernière fois. Elle voulait tant le retenir, l'enlacer, le garder pour elle, le tenir entre ses pattes comme autrefois.. Mais il était temps. Il était temps pour lui de devenir ce qu'il avait toujours été destiné à être. Un vrai Jangowa.

___

Kaya

La lionne tâchait tant bien que mal de contenir les plaintes incessantes des trois boules de poils qui lui servaient de petits. Elle comprenait à quel point cela devait être difficile pour eux de voir partir leur oncle. Hassun était toujours présent pour eux... Elle lui en avait toujours été reconnaissante. Sans lui, sans son aide, elle serait totalement perdue. Et à présent.. Tous devraient vivre un an sans sa présence si réconfortante, si encourageante.

Il était terminé pour lui de vivre pour les autres. A présent, il devrait vivre pour lui-même.. Survivre. Faire ses preuves.

"Le microbe que je suis ne sera plus dans tes pattes. Admet que ça va te faire des vacances ! "

lui lança-t-il sur le ton de la plaisanterie. Elle lui sourit.

"Fais en sorte que ces vacances ne durent pas trop longtemps.. Prends soin de toi, minus, où je serais là pour te le faire regretter!"


Un défi qu'elle espérait qu'il tienne. Une dernière taquinerie avant le départ. Une promesse cachée, des encouragements déguisés.

"Au revoir, Kaya."

Puis, il s'éloigna, encore et encore, jusqu'à ce qu'on n'aperçoive plus de lui qu'un point à l'horizon.

"Au revoir, petit frère.."

lâcha-t-elle dans un murmure. Enfin, il disparu, et il ne restait plus de sa présence que des trace de pas éphémères dans le sable.

Hassun était parti affronter sa destinée.




_________________
Avatar par Nix ♥️ Signa par IXsln ♥️
:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3439-kaya-little-terror-of-the

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: [LIBRE] L'appel du Désert.    

Revenir en haut Aller en bas
 
[LIBRE] L'appel du Désert.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Désert Aride de Kaze no Kuni | Soutien aux populations locales] L'appel du désert.
» Obama en chute libre ...
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Appel à l'insurrection.
» tuto haradrim, opération désert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE VIII
-