Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Wind of Change

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 109
En savoir +
MessageSujet: Wind of Change   Dim 22 Oct - 22:53

Wind of Change
PV Sungura

Calme et reposant. C'est ainsi qu'il fallait trouver le Cristalac. On le trouvait toujours de cette façon, quoiqu'il arrive. Tantôt glaçant, tantôt humide, mais toujours endormi. Yuki avait eu le temps maintenant de comprendre pourquoi son père appréciait autant venir ici ; elle-même y venait tous les jours depuis que la vie avait quitté celui-ci en ce même lieu. La démarche fut douloureuse au début, et puis on finit par s'habituer au manque et à l'absence.

Tant de temps s'était écoulé, tant d'événements s'étaient succédés... Yuki n'avait pris part à rien. Elle s'était détachée inconsciemment du restant du monde qui l'entourait le temps de faire son deuil. Même la mise en place du Conseil des Nokosis n'avait plus eu le moindre effet sur la nordique. Cela n'avait plus autant d'importance à ses yeux, et probablement que cela ne changera pas de si tôt.

Pour autant, malgré que la pente soit encore dure à gravir, la fille de Rhamze semble refaire surface après des mois passés dans l'ombre et l'isolement. C'est qu'elle a toujours eu une grande joie de vivre, Yuki, mais il s'agissait maintenant d'essayer de retrouver celle-ci en dépit du profond chagrin de sa mère. Oui, elle aussi avait changé, et ses apparitions au grand public se faisaient discrètes, voire inexistantes.

Seuls ses frères semblaient avoir réussi à surmonter ca, ou en apparence. Certes, quelque chose aussi avait changé chez eux, et probablement que cela les a contraint à grandir davantage. Cela les a aussi tous rapprochés ; le trio est désormais encore plus soudé, même si quelques tensions résides toujours entre les deux jeunes mâles. L'heure était venue pour tous de retrouver une vie normale, une vie sociale, une vie de clan avec le clan.

La présence de Yuki au Cristalac était devenue habituelle ; tout le monde savait plus ou moins pourquoi, mais personne n'en parlait, ni n'osait poser plus de questions. C'était ainsi, et elle s'arrangeait dans tous les cas pour se mettre à l'écart du premier visiteur un peu trop curieux. Cependant, c'était aujourd'hui une nouvelle silhouette qui attira son attention ; un visage familier et une délicate odeur lui avait fait tourner la tête : Sungura. De loin, la nordique put contempler à quel point la nouvelle Reine non-officielle avait changé, à quel point elle avait grandi, elle aussi. Quelque part, Yuki trouvait même qu'elle s'était embellie, que c'était devenu une lionne délicieuse au corps très harmonieux, et au joli minois. Un portrait qui ne pouvait qu'adoucir le regard rubis de la féline joufflue. Cela l'apaisait, en réalité, de la voir ici et de pouvoir espérer peut-être lui parler sincèrement, en tête à tête, juste toutes les deux. Comme avant.

"Je suis contente de te voir."

C'était horriblement court, et maladroit. Mais ce sont les premiers mots qui sortirent de sa bouche. Sa voix était hésitante, mais un fin sourire illumina doucement le visage de Yuki au fur et à mesure qu'elle avançait vers sa camarade.

"Je suis désolée de ne pas toujours avoir pu être là, à tes côtés et avec les autres. J'espère que tu vas bien, malgré l'étrange atmosphère qui plane sur nous tous ici."

En levant la tête, la nordique désigna un instant le ciel ; Il est vrai que tout semblait pesant, ces derniers temps. Même la météo parassait bouleversée, parfois extrême, ou alors étonnamment très calme et muette. Mais ce qui l'était d'autant plus découlait directement du comportement de certains membres du clan. Tout le monde avait eu vent de l'accident de Sungura et de l'inaction de certains. Comme si le clan, intialement à nouveau réuni sous une nouvelle forme de couronne se divisait graduellement, encore et encore... Quelle autre surprise de la sorte pouvait encore surgir avant que tout n'éclate ? C'est l'unique question qui résonnait dans la tête de Yuki depuis lors.

_________________
Spoiler:
 


Avatar (c) LuckyFy
Signature (c) Metua et (c) Eshina
Yuki rapporte des ragots en #CCCCCC
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4227-yuki-sa-duchesse-guimauve
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 3127
Localisation : ROYAUME DU NORD ▬ (Sources Chaudes).

En savoir +
MessageSujet: Re: Wind of Change   Sam 4 Nov - 17:41

Wind of Change.
Sungura ▬ Yuki.
Storm is Coming


La petite princesse déchue se rapprochait du Cristalac.
Ses pattes s'enfonçaient dans la neige avec légèreté et, bien que peu réchauffée par sa fourrure, elle se surprit à penser que le temps était étrangement confortable comparé à certaines autres situations qu'elle avait dû supporter ; des fois, elle assistait à des tempêtes de neige, de grands froids, des températures à en laisser son corps se pétrifier. Le Nord semblait contrarié et elle ne savait pas pourquoi. Récemment, elle avait échappé à la mort : ses ancêtres étaient-ils furieux contre elle parce qu'elle avait réussi à semer son « destin » ? Ou condamnaient-ils la « méchanceté » d'Idéha, qui avait préféré la vengeance au pardon ? Quoiqu'il en soit, les rumeurs se propageaient dans le Clan et chaque Nordique se faisait son idée sur la question. Véracité de l'assassinat ou tentative de nuisance à la réputation. Difficile de déterminer si la fille de Késhia vivait bien la chose car, en ce jour funeste, elle s'était mise en tête d'aider la vieille lionne à se sentir mieux. D'un côté, certains de ses « partisans » crachaient sur la sœur d'Iqhwa et la déconseillaient de l'approcher. De l'autre, des Nordiques se moquaient d'elle en prenant la défense de la Nokosi. Aujourd'hui, elle préférait ne pas penser à toutes ces nouveautés, et le Cristalac saurait lui trouver le réconfort dont elle avait grandement besoin. Contempler l'eau limpide et prisonnière sous une couche de glace. Parfois, elle se demandait si ce n'était pas une métaphore de la situation de certains Nordiques à l'état actuel.

Après s'être suffisamment rapprochée du Cristalac pour enfin apercevoir une silhouette floue dans l'un des nombreux paysages enneigés de sa Terre Natale, la fille de Suki découvrit là une personne bien plus chère à son cœur … Yuki. Son amie d'enfance, toujours vivante, toujours présente – enfin, dans le Nord du moins – et avec qui elle s'était plu à s'amuser, étant enfant. La femelle aux prunelles ambrées avait beaucoup changé caractériellement et, à l'opposée de la bleutée, prit des formes bien plus remarquables et Nordiques qu'elle. Quand Sungura adoptait la finesse et la petite taille, ses amies arboraient d'épais manteaux et des tactiques que seul le Nord pouvait inculquer, capables de faire de l'ombre à bien des mâles étrangers. En tout cas, Yuki était là. Et cela faisait déjà un petit moment que, suite à la déchéance de Késhia, elles n'avaient pas parlé ensemble. La féline gris-bleu ne lui en voulait pas vraiment. Elle avait appris la mort de Rhamze quelques mois après celui de Suki. Voir l'un de ses parents mourir était horrible et elle ne pouvait donc que comprendre la peine de son amie. Ainsi que son isolement.
Cette dernière l'avait remarquée. La fille du défunt Rhamze marchait dans sa direction, la voix hésitante, un sourire croissant comme une fleur en pleine éclosion. Comme si la Yuki qui avait remplacé son amie auparavant mourait et laissait place à la véritable lionne qui était devenue son amie, à force de lui raconter des histoires et à l'embarquer dans ses folies. Sungura lui rendit son sourire, le cœur battant à tout rompre. Elle lui avait beaucoup manqué, malgré tout ce qui leur était arrivé à chacune, et désormais ce manque ne la rongerait plus. Du moins le croyait-elle.

« Je suis contente de te voir. » lui confia-t-elle. « Je suis désolée de ne pas toujours avoir pu être là, à tes côtés et avec les autres. J'espère que tu vas bien, malgré l'étrange atmosphère qui plane sur nous tous ici. »

Ces excuses lui rappelaient celles de Menashsheh. Cela dit, la demi-Nordique hocha la tête automatiquement, les yeux brillants : il n'y avait aucune explication mais un simple « désolé » suffisait à la rendre heureuse. Comme si une toute nouvelle page apparaissait dans leur histoire, et puis elle ne pouvait mentir, elle avait toujours fait confiance à Yuki.

« Je t'en prie, tu devais sûrement avoir tes raisons. Il est vrai que le Nord a l'air d'être en plein changement, ces temps-ci. »

Sans pouvoir lui expliquer pourquoi. Les gens, les événements, la température. Peut-être ressentait-elle cette sensation due à ses problèmes avec Choyo et son père ? Également à cause de l'accident qui avait failli lui coûter la vie. Elle se demandait tout de même si cette sensation était réciproque ou tout simplement trompeuse.

« Je me porte bien, je t'en remercie Yuki. Et toi ? Cela fait déjà un petit moment. Tout se passe bien dans ta vie ? » enchaîna-t-elle alors, d'une voix tendre et à la fois complice.


_________________


SUNGURA



Kit ©️ Ukarimu Razz
Sungura communique en MediumTurquoise. ♥️
LA VOIX DIVINE D'AKSHAYA:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3657-sungura-princesse-du-nord
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 109
En savoir +
MessageSujet: Re: Wind of Change   Sam 30 Déc - 1:14

Son coeur de jeune adulte s'était alors désserré à peine son amie eût-elle parlé. Cela lui avait manqué, elle lui avait manqué... Pouvoir à nouveau dévoiler leurs problèmes et se soutenir quoiqu'il arrive. Elle aurait aimé rester de marbre face à toute cette multitude d'éléments qui perturbaient le Nord - et bien qu'elle réussissait à le faire croire à travers un sourire indélébile - il en était en réalité tout autre. Peut-être aussi regrettait-elle d'avoir grandi et d'être à présent concernée par la vie et les problèmes du clan, et de ses membres. Ce qui, autrefois, lui paraissait bien lointain et sans importance en tant qu'enfant.

Cela dit, malgré les subtiles mais constants changements du Nord, la fille de Rhamze se sentait encore un peu plus proche, dans les idées et la façon d'être, de ses camarades et amis d'enfance ; Au même titre que sa propre famille, Yuki plaçait ses amis parmi ces êtres chers, avec qui elle a grandi et avec qui elle avait eu à partager tant de choses. Plus que jamais elle souhaitait les protéger tous, les aider tous, eux, qui étaient son clan. Choyo était parti, mais Sungura était toujours là, malgré les difficultés, et le vent parfois glaçant du Nord. A ses yeux la neige n'avait pas encore recouvert la princesse qu'elle était et qu'elle avait toujours été. Yuki avait pris le temps de se reconstruire et souhaitait désormais renouer avec les piliers qui l'ont aidé à grandir.

-"Seule la neige reste éternelle sur ce paysage, mais la vie et le temps passent vite." Elle fit une pause, venant s'asseoir à ses côtés. "Ma vie est liée aux vôtres et à celle du clan, et j'espère comme beaucoup que tout ceci apportera un avenir plus brillant." Elle tourna sa tête en sa direction, lui adressant un regard complice."Et toi ? Comment le doux petit lapin voit-il l'avenir ?"

A vrai dire, Yuki préférait poser cette question aux autres plutôt qu'à elle-même. Aussi légère l'avait-elle été, elle avait eu la dure prise de conscience que le temps échappait à tous, et que, pendant que d'autres avaient des projets, Yuki ne parvenait pas encore à se projeter dans quoique ce soit seule. Elle n'avait pas là l'âme et la détermination d'une guerrière comme Akshaya, ni l'instinct maternel d'une nourrice, et encore moins un quelconque talent en matière de chasse. Non, Yuki était juste Yuki, et tout ce qu'elle savait apporter c'était un peu de joie et de bonheur sur les visages à travers quelques bonnes paroles. Son amour pour les autres, les utopies, et les grands rêves étaient en revanches bien plus importants, peut-être était-ce là dedans que se jouerait son avenir ; consacrer sa vie d'une quelconque manière pour le bien d'autrui.

_________________
Spoiler:
 


Avatar (c) LuckyFy
Signature (c) Metua et (c) Eshina
Yuki rapporte des ragots en #CCCCCC
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4227-yuki-sa-duchesse-guimauve
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 3127
Localisation : ROYAUME DU NORD ▬ (Sources Chaudes).

En savoir +
MessageSujet: Re: Wind of Change   Jeu 4 Jan - 22:54

Wind of Change.
Sungura ▬ Yuki.
Storm is Coming


« Seule la neige reste éternelle sur ce paysage, mais la vie et le temps passent vite. » corrigea la grande femelle blanche, qui prit assise auprès d'elle. Le sourire de la princesse déchue se tordit d'amusement face à cette parole digne des plus Grands Sages du Nord. Que Yuki avait changé ! Elle était toujours aussi marrante, bien qu'elle se doutât que d'une façon ou d'une autre, son amie n'avait pas fait cette remarque pour le simple plaisir de la camaraderie ; et elle avait raison, sur ce point-là. Les conflits éclataient, les naissances et les morts pleuvaient, l'atmosphère se modifiait mais rien ni personne ne pourra jamais changer quelque chose à la neige éternelle des Montagnes. Un manteau blanc, présent depuis des siècles et des siècles. Imprenable. Imbrisable. Insurmontable. La base des bases. « Ma vie est liée aux vôtres et à celle du clan, et j'espère comme beaucoup que tout ceci apportera un avenir plus brillant. » Sungura ne décolla pas son regard de ce visage qui se tournait vers elle. Les mirettes ambrées de Yuki reflétaient une complicité à toutes épreuves, une complicité qui lui tenait beaucoup à cœur. « Et toi ? Comment le doux petit lapin voit-il l'avenir ? »

Avec toi et les autres, répondit-elle intérieurement et sans réfléchir. En l'absence d'un trône à honorer, la fille de Késhia avait une famille, un entourage, un cercle à chérir de tout son être. Les temps l'ont fragilisé mais la femelle gris-bleue était certaine qu'avec quelques efforts de plus, tout reviendrait comme avant. Tout le monde s'entraiderait comme à leur période d'enfance. Sa queue s'enroula doucement autour de ses pattes tandis qu'elle s'asseyait, sans détacher son regard de celui de Yuki. Ce regard lui avait extrêmement manqué, elle ne pouvait pas se permettre de le voir disparaître de nouveau.

« Cela se voit sur mon langage corporel, non ? Le petit lapin voit s'annoncer un avenir prometteur maintenant qu'il retrouve progressivement tous ses amis. Son conteur lui a terriblement manqué. Il se sentait triste à l'idée de ne plus pouvoir voyager dans des univers parfaitement féeriques. » Elle sourit davantage, amusée, les yeux brillants. « Je suis tellement contente de te revoir, Yuki ! Je … Je pense également que les temps iront mieux, un jour … pour tout le monde. Comme ça, les Nordiques pourront avancer pleinement sur le chemin de la sagesse. »

Ses pensées se tournèrent vers Idéha au fur et à mesure de ses mots. Pourvu qu'elle cesse de souffrir, pria la demi-Nordique, intérieurement. Les Lions du Nord ne pourraient avancer tant que l'un des leurs n'aura pas trouvé la sérénité dans son cœur. Les Nokosis n'avaient pas trouvé la sérénité, ni elle, d'ailleurs. Et c'était pour cette raison qu'ils ne s'entendaient pas, malgré le respect qu'ils se rendaient quotidiennement, au point de penser que la vie de l'ancienne princesse soit à ce point nuisible. Sungura espérait que les choses changeraient un jour, et qu'elle cesserait de s'attrister pour des détails futiles.

« Aurais-tu de nouvelles histoires à me raconter, depuis le temps ? » s'interrogea la demoiselle aux reflets bleus, retrouvant petit à petit sa douceur naturelle au-delà de son amusement. Elle se demandait si Yuki avait vécu des exploits surprenants, au cours de cette sombre période où elles ne pouvaient plus trop se parler. Sungura en avait vécu, des trucs douloureux. Sûrement était-ce le cas à Yuki également, même si au fond elle ne le lui souhaitait en aucun cas.


_________________


SUNGURA



Kit ©️ Ukarimu Razz
Sungura communique en MediumTurquoise. ♥️
LA VOIX DIVINE D'AKSHAYA:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3657-sungura-princesse-du-nord
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 109
En savoir +
MessageSujet: Re: Wind of Change   Mar 16 Jan - 19:14

L'Avenir. Cela sonnait si étrange aux oreilles de Yuki. Comment pouvait-on réellement espérer l'avenir alors même que le présent semblait si sombre ? Croire ? Oui, il leur fallait croire à tous. Croire que tout rentrerait dans l'ordre un jour. Mais comment être certain que tout ceci s'harmonise comme jadis ? Fallait-il laisser les choses telles qu'elles sont avec espoir que celles-ci retrouvent leur place d'elles-mêmes ? Ou fallait-il y mettre de notre volonté ? ...Tout autant de questions pour lesquelles ni Yuki ni Sungura n'avait de réponse. Et ce qui surprit bien plus la grande nordique était avec quelle confiance son amie croyait en cet avenir alors qu'elle-même regrettait amèrement la perte du trône de son père plusieurs années plus tôt. Le trône de son père...Son trône à elle.

Non. Yuki ne pouvait se résigner à croire que la Princesse du Nord était heureuse ainsi. Elle avait presque tout perdu, à commencer par le trône, puis sa mère, et enfin le départ de son frère. Bien sûr, tout le monde avait toujours été là pour elle, pour son bien être, pour la soutenir. Mais tout le monde ou presque mettait également tous leurs espoirs en elle. Seulement elle et personne d'autre. Peut-être alors la métissée tentait de se convaincre elle-même que tout lui convenait ainsi, les Nokosis et ce qu'était devenu le Nord ? Ou alors était-elle simplement déboussolée ? ... Yuki ne savait trop quoi penser. Elle ne voulait pas bouleverser trop brutalement l'équilibre de son rayon de soleil, pas maintenant qu'elle l'avait retrouvée. Sungura était avant-tout un Joyau dont il fallait prendre soin, et ne pas laisser aux yeux et aux mains de tout le monde, Idéha la première. La fille de Rhamze regrettait cet incident qui n'est finalement qu'à l'image de la situation du Nord dans sa globalité ; chaotique. Jamais il n'y avait eu de tensions si grandes dans l'histoire du clan Nordique. Jamais il n'y avait eu un mal-être si profond au sein même de certains membres de la communauté, pas au point de tenter de mettre fin aux jours de quelqu'un. Et ca, c'en était édifiant.

Et pourtant la légèreté de Sungura était bien là. Bien visible. Comme si finalement, tout cela n'était que poussière, oublié, sans gravité. A nouveau désireuse d'entendre les histoires de Yuki comme autrefois, La Princesse l'incitait à lui faire part d'une ou deux nouvelles. Ô la grande nordique ne pouvait pas lui refuser ce qui, naguère, mettant un peu de piment dans leur innocente relation d'enfants, tout en étant en partie convaincue qu'il s'agirait là peut-être d'une sorte d'exutoire pour la fille de Késhia. Quelques minutes précieuses pour s'évader, et se vider la tête des problèmes qu'elle transportait comme un lourd fardeau qu'il faut cacher.

- Hé bien, il y en a bien peut-être une ou deux...

La lionne prit le temps de s'éclaircir un instant la voix, adoptant une gestuelle théâtrale pour illustrer ses propos, garnie de mimiques en tout genre.

- C'est l'histoire d'Ohüra, une divinité et Princesse des Montagnes, fille unique de deux parents qui vivent au sein même des étoiles. Ohüra était autrefois une jeune lionne pleine de vie et pleine d'envie jusqu'au jour où ses propres yeux se sont voilés alors même que le vent des Montagnes se mettait à souffler. Yuki agita ses pattes afin d'imiter le mouvement du vent autour de Sungura, tout en soufflant. Comme une malédiction, Ohüra n'en voyait même plus le bout de son nez. Elle toucha du bout d'une patte le museau de Sungura, en souriant. La pauvre était perdue, et personne ne savait si elle retrouverait un jour la vue ...

Puis, Yuki amoncela la neige des alentours de sorte à former un petit tas devant Sungura, comme une sorte de montagne miniaturisée.

- Pourtant, l'avenir d'Ohüra était tout tracé avant cela. Elle avait devant elle un futur prometteur et brillant. Mais comment gouverner ses terres le jour venu quand on a perdu la vue ? Ô ce rêve n'était maintenant plus que poussière pour la jeune Reine, qui ne savait plus vers quelle direction se tourner désormais.

La nordique tira un instant l'une des pattes de Sungura, posant délicatement cette dernière au sommet de cette montagne miniature, créant l'empreinte de celle-ci avant de la remettre sa place. Puis, à son tour, Yuki créa d'autres empreintes - quatre, précisément - placées autour de celle de la Princesse du Nord. Elle poursuivit son récit :

- Heureusement pour Ohüra, son entourage était prêt à se mobiliser pour elle, pour la soutenir et l'aider dans ce moment de doute. Oh, elle ne vit pas ce que tous préparaient pour elle alors même que de multiples tempêtes ne cessaient de se succéder, et les avalanches refaçonner le paysage chaque nuit. Un soir, alors que la Princesse souhaitait s'adresser à ses aïeux pour demander conseil, elle gravit la plus haute montagne seule, ne se laissant guider que par son propre instinct pour arriver en sûreté au dessus de celle-ci. Yuki traça un petit chemin d'un doigt jusqu'à l'empreinte de Sungura au dessus de la montagne. Oh, elle n'avait pas entendu qu'elle avait été suivie ce soir là ; Hagin - la sagesse -, et Mahnin - la mémoire -, deux anciens du clan et vétérans des nombreuses guerres vinrent se poster à côté d'elle avant même que le rituel de communication ne s'entame. Ainsi, Yuki traça deux autres chemins pour arriver aux deux empreintes réalisées à côté de Sungura. C'était peut-être les deux uniques anciens qui se joignaient à la cause d'Ohüra ; Ils croyaient en elle, en l'avenir qu'elle transportait.

A nouveau, et pour la dernière fois, Yuki traça deux chemins qui mènent jusqu'aux dernières empreintes derrière celle de la fille de Késhia.

- Suivirent ensuite deux autres lions, nuls autres que Jeki et Frekja, les deux meilleurs amis et alliés de la jeune Princesse. Des piliers depuis son enfance, dotés d'une loyauté sans failles. Lorque tous furent à ses côtés, Ohüra pouvait à nouveau sentir en elle une confiance et une détermination immense. Elle n'était plus seule, même aveugle. Ainsi le rituel pouvait enfin commencer et une douce lumière se mit à éclairer son visage, comme un faisceau provenant des étoiles, et la voix de ses aïeux se fit entendre : " Sans l'amitié la vie est un fardeau. Laisse maintenant l'amour des tiens te guider vers un nouveau chemin." Et ainsi, petit à petit, Ohüra recouvra sa vue, désormais dénuée de tous les doutes qui assaillaient son esprit. Elle était prête maintenant à régner sur son royaume sans aucune crainte ni hésitation, comme ses prédécesseurs l'avaient fait avant elle.

Puis, pour mettre un point final à cette histoire, Yuki donna un coup de patte dans le monticule de neige en direction de Sungura, effaçant toutes illustrations de l'histoire alors même qu'un sourire espiège pendait à ses babines. La grande nordique venait de refaire un plongeons en enfance sans même s'en rendre compte ; Les histoires, les farces, la neige et les courses poursuites ... Oh, cela lui manquait de jouer si innocemment.

- Voilà, c'est fini ! Alors ? Qu'en penses-tu ?

_________________
Spoiler:
 


Avatar (c) LuckyFy
Signature (c) Metua et (c) Eshina
Yuki rapporte des ragots en #CCCCCC
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4227-yuki-sa-duchesse-guimauve
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 3127
Localisation : ROYAUME DU NORD ▬ (Sources Chaudes).

En savoir +
MessageSujet: Re: Wind of Change   Ven 16 Fév - 16:43

Wind of Change.
Sungura ▬ Yuki.
Storm is Coming


« Eh bien, il y en a bien peut-être une ou deux ... » ne se cacha pas de lui avouer Yuki. A la fois soulagée et comblée par ces bonnes nouvelles, Sungura tendit les oreilles dans la direction de sa camarade. Elle lui sourit légèrement, impatiente de l'écouter de nouveau, elle et sa voix enchanteresse de conteuse. La fille de Suki se serait bien inquiétée de savoir que son amie n'avait rien à lui conter … Les contes faisaient partie intégrante de la femelle aux prunelles ambrées. C'était le symbole même qui représentait son amie et la rendait si particulière à ses yeux. Yuki était la conteuse, la petite marchande d'illusions, la mélodie féerique qui avaient à la fois bercé l'enfance de Sungura et endurci la sang-mêlée dans les moments les plus compliqués de sa vie. Serait-ce la même chose aujourd'hui et les jours à venir ? La princesse l'espéra sincèrement.
A la manière de jadis, la fille de Rhamze adopta des expressivités, des gestuelles, une voix claire pour faire comprendre à son amie bleutée sa nouvelle histoire. Toute l'attention de l'intéressée fut indéniablement attirée par l'aimant qu'était Yuki.

« C'est l'histoire d'Ohüra, une divinité et Princesse des Montagnes, fille unique de deux parents qui vivent au sein même des étoiles. Ohüra était autrefois une jeune lionne pleine de vie et pleine d'envie jusqu'au jour où ses propres yeux se sont voilés alors même que le vent des Montagnes se mettait à souffler. » lui expliqua la demoiselle d'ivoire en agitant les pattes, de sorte à imiter la gestuelle du vent, et soufflant pour en rendre les mouvements encore plus réalistes. Tout d'abord amusée par son amie, Sungura retrouva bien vite son calme, intriguée par l'histoire de cette fameuse divinité qui avait perdu la vue. Que ce devait être terrible ! Yuki lui toucha le bout du museau, continuant son récit sans plus attendre. « Comme une malédiction, Ohüra n'en voyait même plus le bout de son nez. La pauvre était perdue, et personne ne savait si elle retrouverait un jour la vue ... »

Nerveusement, la queue de Sungura se resserra davantage autour de ses pattes. Cette histoire ne lui semblait pas inconnue … oh, visiblement, les princesses étaient nées pour que tout ne leur soit pas donné aussi facilement. La femelle gris bleu éprouva de la compassion pour cette Princesse des Montagnes …
Formant un petit tas de neige à l'aide de ses pattes, Yuki enchaîna les mots, les explications.

« Pourtant, l'avenir d'Ohüra était tout tracé avant cela. Elle avait devant elle un futur prometteur et brillant. Mais comment gouverner ses terres le jour venu quand on a perdu la vue ? Ô ce rêve n'était maintenant plus que poussière pour la jeune Reine, qui ne savait plus vers quelle direction se tourner désormais. »

De façon inattendue, Yuki attrapa la patte de Sungura et la déposa au sommet du tas de neige. L'empreinte de ses coussinets s'éternisa dans la neige, comme s'il s'agissait là d'une promesse, d'une signature, d'une trace noble et légendaire qui perdurait malgré les décennies après avoir été marquée de la sorte. Surprise se muant en curiosité, la princesse garda pour elle ses pensées et ne cessa d'écouter le conte de son amie, dont les finalités résonnaient étrangement dans le cœur de la demi-Nordique ; à croire que Yuki le faisait exprès. Cette dernière s'aida de sa propre patte pour faire apparaître quatre empreintes autour de celle de Sungura.

« Heureusement pour Ohüra, son entourage était prêt à se mobiliser pour elle, pour la soutenir et l'aider dans ce moment de doute. Oh, elle ne vit pas ce que tous préparaient pour elle alors même que de multiples tempêtes ne cessaient de se succéder, et les avalanches refaçonner le paysage chaque nuit. Un soir, alors que la Princesse souhaitait s'adresser à ses aïeux pour demander conseil, elle gravit la plus haute montagne seule, ne se laissant guider que par son propre instinct pour arriver en sûreté au dessus de celle-ci. Oh, elle n'avait pas entendu qu'elle avait été suivie ce soir là ; Hagin - la sagesse -, et Mahnin - la mémoire -, deux anciens du clan et vétérans des nombreuses guerres vinrent se poster à côté d'elle avant même que le rituel de communication ne s'entame. C'était peut-être les deux uniques anciens qui se joignaient à la cause d'Ohüra ; Ils croyaient en elle, en l'avenir qu'elle transportait. »

Tout en racontant l'histoire, Yuki persistait à apporter de nouveaux « dessins » à son petit tas de neige. Elle traça une première ligne, semblable à celle de la Princesse des Montagnes, deux derrières la première, semblables à Hagin et Mahnin, et deux autres encore, derrières celles d'Hagin et Mahnin, semblables à Jeki et Frekja, les deux meilleurs amis de la divinité aveugle.

« Suivirent ensuite deux autres lions, nuls autres que Jeki et Frekja, les deux meilleurs amis et alliés de la jeune Princesse. Des piliers depuis son enfance, dotés d'une loyauté sans failles. Lorsque tous furent à ses côtés, Ohüra pouvait à nouveau sentir en elle une confiance et une détermination immense. Elle n'était plus seule, même aveugle. Ainsi le rituel pouvait enfin commencer et une douce lumière se mit à éclairer son visage, comme un faisceau provenant des étoiles, et la voix de ses aïeux se fit entendre : " Sans l'amitié la vie est un fardeau. Laisse maintenant l'amour des tiens te guider vers un nouveau chemin. " Et ainsi, petit à petit, Ohüra recouvra sa vue, désormais dénuée de tous les doutes qui assaillaient son esprit. Elle était prête maintenant à régner sur son royaume sans aucune crainte ni hésitation, comme ses prédécesseurs l'avaient fait avant elle. »

Quelle ne fut pas la surprise de la princesse bleutée qui se prit de la neige sur le visage dès la fin du conte ! Elle n'en voulut pas à son amie pour lui avoir joué pareil tour en détruisant le monticule de neige, se contentant alors de chasser les flocons de neige accrochés à ses poils pour éviter de se ridiculiser davantage.

« Voilà, c'est fini ! Alors ? Qu'en penses-tu ? » s'enquit la jeune conteuse.

Les petites billes bleutées de Sungura contemplèrent Yuki avec une expression partagée entre l'excitation, la joie et la tristesse. Elle avait bien aimé son histoire, il transpirait de justice et de fin heureuse, ce qui, généralement, lui plaisait beaucoup ; toutefois, la divinité des montagnes avait retrouvé sa vue bien vite, bien trop facilement à son goût. Si seulement les choses pouvaient être aussi « féeriques » dans le Nord ! Le sourire désolé, la demi-Nordique se questionna.

« Cette histoire est intéressante, je dois t'avouer qu'elle me plaît beaucoup, mais … Que se serait-il passé si la princesse n'avait pas retrouvé la vue, au sommet de la montagne ? »

A quel destin cette princesse aurait été promise, sinon ? C'était bien là la différence entre cette divinité et Sungura : tandis que l'une recouvrait la vue assez rapidement, l'autre perdurait avec cette perte de vision subite toute sa vie. Malgré tout, la lionne gris bleu sentait naître en elle l'espoir.
L'espoir de retrouver la vue un jour, à son tour.



HRP+ Désolée, ma réponse est plutôt "nulle" comparée à la tienne ^^'

_________________


SUNGURA



Kit ©️ Ukarimu Razz
Sungura communique en MediumTurquoise. ♥️
LA VOIX DIVINE D'AKSHAYA:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3657-sungura-princesse-du-nord

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Wind of Change   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wind of Change
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» ..:: Wind of change ::.. (Pv Einar)
» Un oiseau qui chante....
» The wind of change - Kol & Kyra [Hot]
» On ne change pas une equipe qui gagne
» DOLLARISATION / À chaque entreprise son taux de change

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Royaume du Nord
 :: Le Cristalac
-