Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Odon, Metua, Choyo, Jen, Yetsa, Rana & Eshina

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Stardiva Music

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Do you want to share my soul ? [Zwissia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MEMBRE - MACHA


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 622
En savoir +
MessageSujet: Do you want to share my soul ? [Zwissia]   Lun 16 Oct - 23:11



Macha enfonça sa patte dans la neige, puis la releva avec un petit tas de neige dessus. Il recommença l’opération avec sa deuxième patte et ainsi de suite. Il était pensif et cela se voyait sur son visage. Lui qui était d’un naturel si joyeux, avait l’air bien sérieux. Les sourcils froncés, le regard appuyé, le pas lent et un peu perdu, il semblait presque être un autre avec un telle attitude.

Il s’arrêta pour lever ses yeux chocolat sur le Cristalac. Il était seul et c’était tant mieux, il avait besoin d’être un peu avec lui-même à cet instant. Il semblait figé tandis que son regard se perdait dans l’eau bleu. Elle était encore sous forme liquide. Il voulut s’en approcher et se ramassa en avant dans la neige en glissant. Il resta de longues secondes là sans bouger. Il ne s’était pas fait mal au vu de la vitesse de ses mouvements. Il se sentit soudain là. Et même bouger avait soudainement brusquement l’air d’être quelque chose de bien trop dur. Il le fit cependant au bout d’un moment. Il leva ses pattes avant pour se redresser en position assise.

Macha n’était pas au mieux de sa forme. Il soupira triste. Ses yeux brillaient, et il baissa la tête sur la neige. Une larme s’échappa et s’écrasa contre le neige après avoir roulé lentement sur son pelage. Il venait d’apprendre une terrible nouvelle. Kuzali était morte. Et ce qui le rendait le plus triste c’était la manière dont elle avait disparu. Assassinée. Lâchement. Elle la lionne héroïque qu’il avait toujours vu. Ils s’étaient vus bien peu, mais elle avait tout de suite prit une place dans son coeur.
Il savait sa peine vaine. Il regarda le ciel bleu qui semblait le narguer. Il faisait frais, mais il n’y avait pas de vent. Sa grand-mère lui avait toujours dit que les ancêtres étaient dans les cieux, était-ce vrai ? Il voulait y croire en tout cas. Kuzali resterai à jamais son héroïne.

Cette subite tristesse le ramena étrangement vers d’autres peines de son coeur lorsqu’il se vit dans le reflet du lac. Il s’observa un instant, se demandant si il ressemblait à son père. Il n’en avait aucune idée. Et puis son esprit s’évada vers celui qui avait son frère, son exemple : Késhia. Il restait de marbre. Déçu. Késhia l’avait profondément déçu. Depuis la prise de pouvoir des Nokosis ils ne s’étaient pas reparlés. Et Macha n’avait pas l’intention de faire le premier pas, pour lui c’était à Késhia d’en faire la démarche. Pour la première fois sa fidélité était partie. Il s’était battu, mais n’avait pas vraiment supporté d’avoir eu l’impression de porter cette bataille seul, tandis que son aîné abdiquait à la première faille.

Macha sentit son coeur se serrer dans sa poitrine. La tristesse venait de s’abattre sur lui d’un coup et il ne pouvait lui échapper. Il était perdu dans ses pensées. Il revoyait Kuzali, Késhia, les Nokosis, cette nouvelle vie qu’il en savait comment apprécier. Et cela lui fit penser que sa mère n’était plus si jeune. Il se promit de la chérir jusqu’à la fin. Le tourbillon de son esprit l’emportait...loin...très loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1002-macha-la-petite-vie-de-ma
avatar
MEMBRE - ZWISSIA


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 204
En savoir +
MessageSujet: Re: Do you want to share my soul ? [Zwissia]   Mer 18 Oct - 21:15

Les traces étaient encore fraîches, elle ne pouvait perdre la piste, tout comme elle ne pouvait négliger ce qu'elle venait de voir. Tout ceci l'inquiétait.

Alors qu'elle tenait compagnie à son vieux père, qu'elle n'avait jamais négligé malgré sa relation avec Macha, Zwissia avait vu passer ce dernier à une certaine distance d'elle. La lionne avait douloureusement senti son coeur se serrer à la vision de son mâle à la mine basse et mélancolique. Il n'eut aucun doute que quelque chose n'allait pas. Mais le temps qu'elle se décide à le rejoindre et qu'elle prenne tendrement congé auprès de Kameo, le Nordique avait disparu de son champ de vision. Elle avait ainsi suivit tout ce qu'il avait laissé derrière lui : la piste de ses pas malheureux. Semblerait-il qu'il n'avait guère envie d'être vu, ou même abordé, pour s'être éclipsé aussi vite. Mais même si Zwissia était toujours prête à exaucer le moindre de ses désirs, elle ne pouvait se résoudre à le laisser seul quand il le voulait. Il souffrait, elle l'avait vu tout de suite. Sans même en connaître la raison, la Nordique s'attristait déjà de la douleur de son compagnon. Elle voulait absolument le soulager de cette souffrance. Elle espérait qu'il comprendrait son geste, qu'il ne refuse pas son soutien autant qu'il semblait refuser le regard des autres. Elle l'aimait plus que tout et ne l'abandonnera jamais.

Au fur et à mesure qu'elle avançait, elle se rendit compte que les traces menaient directement au Cristalac. Elle pressa le pas. Et y arriva finalement, son regard d'azur posé directement sur la silhouette de Macha qui était dos à elle, face au lac sur lequel scintillait les rayons du soleil. Les oreilles de la lionne se baissèrent doucement sur le côté. Voir Macha si peiné lui fendait le coeur. Non. Macha devait toujours rire et sourire, être heureux à jamais.

Doucement, à patte de velours, la féline argentée s'approcha. Ses pas dans la neige se faisaient légers et gracieux sans le vouloir. Ses yeux ne quittaient pas le mâle dont la silhouette grandissait au fur et à mesure que la lionne s'en approchait. La tristesse du lion se flairait de loin. Pourquoi n'était-il pas venu vers elle dans un espoir de réconfort ? De ce fait, c'était elle qui venait. Elle viendra toujours. Elle sera toujours là pour lui.

- Macha...? interpella t-elle d'une voix compatissante.

Elle arriva finalement à ses côtés et observa longuement son visage au regard assombrit de chagrin. La lionne posa une patte pelucheuse sur la sienne. Ses yeux à elle trahissait son inquiétude pour Macha.

- Raconte-moi, dit-elle simplement mais sur un ton toujours aussi réconfortant, apaisant, empli d'une douceur incommensurable.

_________________

Base and background ©️ Disney
Characters Zwissia ©️ Cissy
Colo ©️ Cissy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2237-zwissia-lionne-polaire
avatar
MEMBRE - MACHA


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 622
En savoir +
MessageSujet: Re: Do you want to share my soul ? [Zwissia]   Ven 27 Oct - 20:39


Le monde de Macha s’écroulait. Tout ce qu’il avait connu et aimé venait de s’écrouler. Il avait d’abord été réellement fragilisé avec l’arrivée des Nokosis et la perte de son frère de coeur Késhia. Leur lien s’était brisé. Et puis maintenant Kuzali. Il se demanda dans quel drôle de monde il pouvait bien vivre. Comment était-ce possible ? Pourquoi ? Lui qui avait toujours vu le bon côté des choses avait un esprit un peu défaitiste en cet instant.

Il n’était pas solitaire, au contraire, il avait toujours aimé être accompagné, entouré. Il aimait être avec les autres. Mais là il ne voulait pas qu’on le voit de cette manière. Il voulait rester l’éternel lion souriant. C’était comme dévoiler des failles dont il n’avait jusque là pas eu conscience. Il se sentit faible, à la merci de tous. Il avait quelque part honte de ne pas être aussi fort que ce qu’il croyait, mais Macha restait un grand sensible.

Perdu dans ses pensées il n’avait pas entendu ses pas, et avec l’absence de vent, son odorat ne l’avait pas aidé. De toute manière ses sens semblaient absents à cet instant, comme si son ressentir primait sur le reste.
Il sursauta un peu en entendant cette voix. Son visage se tourna vers celui qu’il aimait tant. Zwissia. Zwissia était là. Juste à côté de lui. Ce qu’il vit dans son regard lui transperça le coeur. Elle semblait attristée en le regardant. Il se sentit idiot. Idiot d’être là seul à penser à sa misère émotionnelle. Idiot qu’elle le trouve dans cet état. Il souffla:


Zwissia...

Sa voix n’était pas forte, c’était comme un murmure. Il se perdit dans son magnifique regard bleuté. Il sentait son coeur battre. Malgré sa tristesse, il savait ô combien il aimait cette lionne et combien elle lui était chère. Elle posa alors sa douce patte sur la sienne et lui demanda de lui raconter. Il fut surpris. Il ne s’y était pas attendu. Sans trop savoir pourquoi d’ailleurs, n’était-elle pas la lionne la plus compréhensive du monde.
Il posa son front contre le sien en fermant les yeux. Il avait besoin de ce contact. Cela le réconforta véritablement. Lui qui aimait tant les marques d’affection. Il scruta son coeur pour essayer de mettre de l’ordre dans tout ça. Alors doucement il commença:


Tu sais cette lionne dorée dont je t’avais parlé avant que tu ne rencontre ma mère ?...Cette lionne voyageuse du nom de Kuzali que j’avais rencontré alors que je n’étais qu’un lionceau...Kuzali est morte...On l’a tué...Lâchement assassiné...Son corps sans vie a été retrouvé sans trace de son agresseur...Je...

Il se tut subitement. Sa gorge était pleine de chagrin. Il tremblait presque à la fin en parlant. Cette héroïne. Il trouva la vie injuste. Elle n’avait pas le droit de faire ça à une lionne aussi bien que Kuzali. Son coeur se serra. Il se surprit à penser qu’il aurait aimé la voir encore une fois. Avec toute sa petite famille sans doute. Il se demanda si Sadaka allait bien. Cela avait du être très douloureux pour lui.

Tu sais on se connaissait assez peu au final elle et moi, mais...je ne sais pas un lien c’était créer dès notre première rencontre, une sorte d’amitié, presque comme si nous étions de la même famille. Et cela me peine. Ma grand-mère avait beau me dire que les esprits vont au ciel je suis triste...

Il plongea son visage dans le cou de sa bien-aimée, il ne voulait qu’elle le voit aussi triste. Entendre était une chose, voir en était une autre. Kuzali. Elle serait son héroïne à jamais. Il se promettait intérieurement de rendre justice à cette belle âme à sa manière.

Le coeur de Macha était lourd en ce jour. Lourd comme il ne l’avait jamais été...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1002-macha-la-petite-vie-de-ma
avatar
MEMBRE - ZWISSIA


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 204
En savoir +
MessageSujet: Re: Do you want to share my soul ? [Zwissia]   Sam 4 Nov - 16:52

Voir Macha dans un tel état attristait la lionne au plus haut point. Elle voulait tant le voir comme d'habitude, aussi heureux, souriant, ce côté gamin en lui qu'elle affectionnait tant. Mais elle ne pouvait lui en vouloir d'être triste par moment, d'autant plus qu'il devait avoir une bonne raison à cela et espérait qu'il accepterait ainsi de se confier à elle. Ce genre de mauvais moments étaient tellement rares. Si seulement ils pouvaient ne jamais exister...

Macha avait réagit avec surprise à son appel. Pourtant Zwissia avait tenté d'être aussi calme et douce que possible. Elle l'avait visiblement tiré de ses sombres pensées dans lesquelles il était tellement empêtré. Très vite, leur regard se croisèrent. La lionne ne pouvait cacher au mâle l'effet que ça lui faisait de le voir ainsi, même si elle ne voulait pas qu'il s'en veuille de la rendre tout aussi triste. Elle l'était moins que lui. Mais elle partageait cette peine dont elle ignorait encore les raisons. La femelle dressa légèrement les oreilles sur sa tête en entendant son nom qui s'échappa de la bouche de Macha comme un souffle emporté par le vent. Elle l'observa longuement. Il y avait de la peine certes, mais de ses yeux d'azur elle lui envoyait aussi des lueurs d'amour et de tendresse. Car Macha n'était pas seul pour surmonter ses malheurs. Elle était là. Elle sera toujours là désormais. La lionne ne passa pas par quatre chemin et demanda ainsi des explications, espérant ne pas brusquer son compagnon. Mais cette demande le surpris tout de même. Pensait-il vraiment qu'elle ne verrait pas ce qui se trame dans son coeur ? Pensait-il qu'elle allait ignorer ce qui le tourmentait ? La femelle laissa le mâle se réconforter contre elle. Avec amour, elle lui déposa un doux coup de langue sur la joue. Et c'est alors que Macha raconta...

Quand il se confia, Zwissia cru sentir son coeur s'arrêter. Un meurtre ! Macha venait de perdre un être cher. Zwissia en perdit ses mots pendant un moment. Que pouvait-elle dire après tout ? Elle posa sa tête sur l'encolure pelucheuse du Nordique. Il n'y avait pas de mot en fait qui puisse guérir une blessure pareille. Pourquoi ? Pourquoi devait-il toujours y avoir des malheurs dans le monde ? Ce n'était pas nouveau que les basses terres de la savane soient sujettes à ce genre d'horreur, hélas. Cette fois-ci, cela avait atteint les hautes montagnes...

- Je...Je suis tellement navrée pour toi Macha...murmura finalement la femelle argenté, gardant son bien-aimé contre elle.

Elle laissa volontairement écoulé un instant de silence, immobile, nécessaire. Et pendant un temps, on entendait seulement le souffle du vent, et le battement des deux coeurs réunit ici même.

- Macha, tu n'as pas à avoir honte de tes émotions...

Elle eut la vague impression qu'il essayait de cacher son triste visage contre elle.

- Tu sais...C'est normal d'être triste quand une telle chose arrive. C'est même une bonne chose. Cette lionne a besoin que des coeurs pleurs, loyaux envers les sentiments qu'ils avaient pour elle. Elle a eu tellement de chance de te connaître...Elle ne t'oubliera jamais, même du haut des cieux et...toi non plus, tu ne l'oublieras jamais.

_________________

Base and background ©️ Disney
Characters Zwissia ©️ Cissy
Colo ©️ Cissy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2237-zwissia-lionne-polaire
avatar
MEMBRE - MACHA


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 622
En savoir +
MessageSujet: Re: Do you want to share my soul ? [Zwissia]   Lun 20 Nov - 20:00


Macha n’avait pas spécialement souhaité cacher sa peine à sa douce à la base. Il venait d’apprendre la nouvelle. Il l’avait appris alors qu’il était seul, alors il avait trouvé bien de le rester. Il ne se voyait pas aller la voir pour qu’elle le console ou quoi que ce soit. Il avait pensé qu’être seul serait la meilleure des solutions, après tout pourquoi l’accabler de son chagrin ?
Mais ce n’était pas cela que voulait dire être un couple amoureux. Il s’en rendit bien compte lorsqu’elle arriva à ses côtés. Si elle ne pouvait faire disparaître son chagrin, il pouvait cependant l’apaiser. Sa présence était bénéfique à l’âme du grand lion.

Il lui avait tout dit...Son coeur se serra au fur et à mesure de ses paroles, tandis que sa voix se mettait à trembloter. La nouvelle l’avait atteint en plein coeur, et il avait aussitôt sentit une peine immense dans son coeur. Il avait sentit ses yeux s’embuer de larmes et sa gorge se serrer. Alors il était parti. Kuzali...Sans doute était-il bien loin de réellement la connaître, mais peu importait, elle avait touché son coeur dès leur première rencontre. Elle y avait une place aussi importante que tous ceux qui lui étaient proches. Une toute petite partie de lui était en colère. Une partie bien enfouie qu’il ne soupçonnait même pas. Elle avait été tuée…

Parler de tout cela à Zwissia l’apaisa. Comme si un peu de son chagrin s’envolait au fur et à mesure qu’il en parlait à sa compagne. Cependant il n’assumait pas ses larmes, alors il avait caché son visage de la pelage de sa belle. Il ne répondit d’abord rien à ses paroles. Que pouvait-il dire ? En tout cas aucun de ces mots ne tombaient dans l’oreille d’un sourd. Etait-ce vrai ? Son innocence lui fit se demander si Kuzali avait vraiment besoin de cela ? De ses pleurs à lui ? Il savait qu’il n’était pas le seul à la pleurer, sans doute bien des lions l’avaient fait avant qu’il n’apprenne la nouvelle d’ailleurs. Il devinait sans en comprendre l’ampleur le vide et tout ce qu’apportait ou faisait disparaître sa mort sur Prideland…
Même du haut des cieux ? Il leva enfin son visage du pelage de sa bien-aimée pour plonger ses yeux humides dans le si beau bleu de la femelle. Croyait-elle à ces cieux ? Lui-même ne savait trop qu’en penser. Il avait grandit avec ces histoires là et y avait crû longtemps...Et puis tout c’était écroulé...Alors depuis il avait des doutes...Peut-être qu’il devait y croire après tout...Qu’avait-il à perdre en le faisant ? Sans doute pas grand-chose...


Merci ma belle...Merci d’être toujours là à mes côtés, même à cet instant...

Son regard était toujours triste, mais doux et tendre. Il y avait de l’amour véritable dans ses yeux lorsqu’ils les posaient sur elle. Quel lion heureux et chanceux il était à ses côtés.
Son regard chocolat survola l’entendue enneigée à leurs côtés. Un air plus sérieux passa sur sa figure. Il hésita un peu. Puis il reprit d’un ton mi-assuré, mi-sérieux:


Tu sais...Je crois que cette disparition a été la chose de trop...Je...Je suis inquiet Zwissia...Je sais toujours m’amuser, mais j’ai appris a être inquiet en devant majordome...

Il se tut. Késhia était là. Quelque part dans son esprit. Il ne pouvait en être autrement. Ce lion-là ne pouvait disparaître si facilement

Depuis que Késhia a abdiqué, je m’inquiète pour notre royaume...Je sais que tu veuilles au grain...Mais je n’arrive pas à avoir confiance dans les autres...Devrais-je ?
Après la manière dont ils ont agit je ne suis pas sûr de pouvoir...


Il se tut de nouveau. Le temps était aux confidences n’est-ce pas ? Et il pouvait tout lui dire non ? Il reposa enfin son regard sur elle, malgré son sérieux, un éclat d’enfant fragile brillait dans ses yeux. Il commença en chuchotant :

Késhia...J’ai pris sur moi, mais mon coeur vient aussi d’exploser parce que Késhia ...Il...Je le croyais plus fort...J’ai eu l’impression d’être trompé tu sais...Abandonné aussi...Je...Je n’ai pas réussit à accepter sa volonté de partir...Je...Il n’est plus mon ami.

Ses derniers mots résonnaient comme une sentence. Ils avaient quelque chose de secs, de dur. Sa gorge à lui se nouait au fur et à mesure de ses mots. C’était dur à dire pour lui. Ses yeux laissèrent cette fois, parler des larmes. Tout en lui venait d’exploser. Ces trois trop grandes nouvelles avaient eu raison de lui et de sa foi. Il savait qu’il pourrait pardonner à Késhia si celui-ci daignait venir à sa rencontre, mais il savait aussi que jamais il ne pourrait lui refaire confiance...Ce lion qui avait été son exemple, son frère ne lui laissait plus qu’un goût amer en bouche. Malgré son côté enfantin la confiance de ne regagnait pas une fois perdue...Les yeux réellement tristes, il demanda à Zwissia:

Crois-tu que je suis un mauvais ami pour dire de telles choses ?...

Il savait ses mots durs...Mais il devait se rendre à l’évidence, il n’était pas menteur.
La mort de Kuzali avait tout fait ressortir. Toutes ses tristesses de son coeur ressortaient maintenant. Si il les avait gardé pour lui jusque là, il avait aujourd’hui besoin de les énoncer, comme si cela prenait plus de sens...Il avait besoin que Zwissia saches…Elle seule pourrait le comprendre, elle seule pourrait l’apaiser, elle était la seule avec un pouvoir aussi fort sur lui…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1002-macha-la-petite-vie-de-ma
avatar
MEMBRE - ZWISSIA


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 204
En savoir +
MessageSujet: Re: Do you want to share my soul ? [Zwissia]   Lun 20 Nov - 22:08

C'était à Zwissia d'être forte, de prouver de quoi elle était capable. Elle était tout aussi sensible que Macha, mais l'heure n'était pas au partage de chagrin car elle devait rester forte pour lui, c'était pour ça qu'elle était là. Pleurer avec lui ne servirait à rien. Quand bien elle, elle ne s'en donna pas le droit. Kuzali était l'ami de Macha, pas la sienne. Elle ne la connaissait pas. Elle ne pouvait pas pleurer pour elle, même si sa mort restait une chose affreusement triste et injuste. Plus encore parce qu'elle avait été tué. C'était bien pire que de mourir naturellement. Mais la Nordique restait triste au fond d'elle, car la tristesse de Macha l'atteignait quoi qu'elle fasse. Elle savait que rien ne pourrait réellement faire fuir ce chagrin. De toute façon, le lion blanc avait besoin de laisser paraître son ressenti, de pleurer et d'être triste. C'était une chose normale et s'il voulait s'en apaiser, il devait aussi relâcher ce qu'il avait sur le coeur. Zwissia était surtout là pour l'aider à le faire et veiller à ce qu'il ne soit pas seul pour le faire.

- Je serais toujours à tes côtés Macha, répondit la lionne argentée, à jamais. Sois triste. Tu peux l'être...C'est naturel. N'aies pas peur et présente moi ton chagrin..

Son amour pour le lion était si puissant, qu'il serait grand temps d'inventer un autre mot pour le désigner. Zwissia restait tout ouïe à son mâle qui poursuivait son explication.

- L’inquiétude, n'est pas toujours une mauvaise chose. Je crois que ton poste de majordome t'as appris beaucoup de choses et...Des choses essentielles à mon avis.

Curieusement, la lionne se sentit un peu confuse. Confuse car le sujet de conversation avait soudainement tourné sur autre chose que Kuzali. Mais Macha avait donc d'autres pensées qui pesaient lourdement sur son coeur ? C'était l'occasion pour la lionne de les découvrir et de les apaiser comme elle pouvait tout autant qu'elle le faisait concernant Kuzali. Elle restait ainsi à l'écoute du grand mâle, son regard plongé dans le sien. Elle ne répondit pas tout de suite aux inquiétudes qui le tourmentaient. Pour ainsi dire, Zwissia avait eut les mêmes au commencement du règne des Nokosis.

- Nous ne pouvons vivre dans la méfiance Macha, répondit-elle alors, je sais que les Nokosis, enfin les autres, ont été injuste envers Keshia et sa famille. Mais jusque là, nous n'avons rien à leur reprocher d'autres. Tout ce qu'ils font, ils le font pour le bien du royaume. Ils ont agit maladroitement pour cela, je l'avoue. Mais c'était avec de bonnes intentions et ils en ont toujours. Ca je le sais. Je me suis présenté aux Nokosis pour mettre également mes bonnes intentions à contribution et soulager les inquiétudes de tous à leur sujet, mais également pour aider les Nokosis à toujours garder les yeux sur le droit chemin et espérer corriger leur maladresse éventuelle.

Mais Macha était aussi triste pour Keshia, qu'il jugeait qu'il s'était montré trop faible le jour où les Nokosis avaient prit sa place. Zwissia pouvait comprendre cela. Elle savait que Macha avait toujours eu de l'admiration pour l'ancien roi. Il avait sûrement été très déçu de le voir abandonner ainsi le trône sans même se battre. La lionne passa un coup de langue sur la joue du grand mâle.

- Bien sûr que si, il est encore ton ami Macha. Je comprends ta colère et ta déception. Mais tu ne devrais pas lui en vouloir pour ça. Il a fait son choix. Lui aussi, comme les Nokosis, a jugé que c'était mieux ainsi pour le royaume, et pour sa famille. Macha, Keshia était désespéré. On ne peut reprocher à un lion de ne plus avoir la force de se battre, surtout quand beaucoup de lions du clan ont voté pour les Nokosis. Je pense que Keshia s'est senti abandonné et à abandonné en retour. Il n'a pas eu le soutien nécessaire pour continuer d'avancer. Et je sais qu'il a tout autant souffert de cela. Pardonne-lui Macha. Il n'a pas besoin de ton mépris...Il a encore besoin de soutien des siens. Car même s'il n'est plus roi, il est toujours un Nordique. Un membre du clan, de notre grande famille.

_________________

Base and background ©️ Disney
Characters Zwissia ©️ Cissy
Colo ©️ Cissy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2237-zwissia-lionne-polaire
avatar
MEMBRE - MACHA


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 622
En savoir +
MessageSujet: Re: Do you want to share my soul ? [Zwissia]   Dim 10 Déc - 18:47


La mort de Kuzali lui avait fait l’effet d’une bombe. Tout avait soudain explosé en lui. Son coeur avait débordé, il ne pouvait plus retenir toutes ses émotions. Alors il avait craqué.
Zwissia par un heureux hasard l’avait rejoins. C’était bien mieux...Elle l’apaisait. Le calmait. Sa parole se déliait à ses côtés. Parce que jusque là il n’avait jamais voulu l’embêter avec cela. Mais aujourd’hui il se rendait bien compte que cela n’était pas vivable. Et puis c’était également cela être en couple. Partager. Dans les bons ou mauvais moments.

Les choses essentielles qu’il avait appris en devenant majordome ? Il ne s’en était pas vraiment rendu compte. Cela c’était fait petit à petit. Pourtant il devait bien avouer que cela l’avait raccroché à la réalité. Pourtant il était bien incapable de dire ce qu’il avait exactement appris, peut-être était-ce quelque chose de global ?
Il lui parla alors des Nokosis. De sa méfiance quant à eux. Si la présence de sa bien-aimée le rassurait un peu, elle n’était pas seule. Et sa seule voix ne suffirait pas pour contrer une décision il était lucide. Pas de reproches ? Oh que si il en avait...De la maladresse ? Il n’était pas d’accord. Ni avec les bonnes intentions. De toute manière son esprit était biaisé. Il ne pouvait pas prêter de bons sentiments aux Nokosis hors Zwissia. Pas après ce qu’ils avaient fait.


Je ne vis pas dans la méfiance. Je vis dans l’opposition. Pour ma part j’ai beaucoup de choses à leur reprocher. Leur coup d’état d’abord. Ils auraient aussi bien apporter leur soutien, leurs conseils, au lieu de faire cela de cette manière. Ce n’était pas de la maladresse, tout était bien trop calculé pour l’être. Et je sais de quoi je parle, la maladresse c’est quand même la base de ma vie. J’ai à leur reprocher l’état d’esprit dans lequel ils ont plongé notre clan. J’ai à leur reprocher ces sous-entendus contre les autres clans et la pureté du sang nordiques. J’ai à reprocher à Nhormero cette manière de se croire l’équivalent d’un roi, je crois qu’il oublie qu’il n’en ai pas un. J’ai tout à leur reprocher et je suis inquiet de ce qu’ils vont faire.
Ma chérie je sais ô combien tu te donnes...Mais n’étais-tu pas parfois seule contre eux ?
Protègent-t-ils vraiment le clan des Nordiques ? Nous devrions être accueillants et sages et regarde les autres Nokosis ! Ils ne sont rien de tout cela…

Je suis désolé Zwissia…Sans doute suis-je trop fermé, trop utopiste, peut-être que j’ai complètement tort, mais je ne pourrais pas faire confiance aux Nokosis...Vois ce qu’Ideha a fait...Je me méfie surtout de Nhormero...


Il s’était légèrement détachée de la lionne, son ton s’était durcit. Il avait le visage sérieux et convaincu. Il ne pourrait jamais croire et soutenir de tels lions. Lui qui était d’ordinaire si doux se découvrait surtout remplis d’idéaux et de principes qu’il ne bafouerais pour aucune raison. Il ne mettait pas sa bien-aimée dans le même lot et la remettais pas en cause. Seulement en devenant majordome jeune il avait appris rapidement certaines choses. Et il savait être fidèle à lui-même et à son clan. Et croire dans les Nokosis c’était comme renier tout cela.
Au fond il le savait, si quelque chose se créait contre tous ces lions, du moins qu’elle soit censée, il serait le premier à s’y investir. Il ne serait jamais à l’origine d’une telle chose mais il saurait être un véritable soutien. Il savait également que sa bonté l’abandonnerait si il se retrouvait à devoir sauver Ideha ou Nhormero. Les deux autres lui importait moins. Utapau n’était qu’un simple lion manipulable et Amakhaza semblait s’être adoucit depuis sa relation avec Kengeza.

La conversation dévia sur Késhia, sur ce qu’il avait ressenti, de ses sentiments à lui sur cet évènement. Il resta quelque peu interdit devant les propos de Zwissia. Késhia toujours son ami ? Non. Il ne pourrait plus lui faire confiance. Ils ne pouvaient plus être amis.


Non Zwissia...Il ne sera plus mon ami...Il sera mon ancien ami. Je lui pardonnerai le jour où il viendra me trouver pour que l’on ai une véritable conversation. Il ne l’a pas fait. Il n’est jamais venu me voir. Au fond le tort de Késhia s’est sans doute de ne pas savoir s’appuyer sur les autres et dans ceux qui croyaient encore en lui. Il a abandonné trop facilement comme si il avait attendu ce moment. Pourtant on le savait, ce genre de choses s’entendent. On était prévenu. Presque préparé. Il fait parti de mon passé à présent.

Macha repensa à ce moment difficile. Il revoyait le regard fuyant de Késhia. Le nordique se radoucit, se détendit étrangement. C’était comme si à ce moment il comprenait que Késhia n’avait peut-être jamais été fait pour gouverner...Il revit le regard dur de Suki. Si il l’admirait on ne pouvait pas dire qu’il l’appréciait, même exilée elle avait été une parfaite jangowas avec les qualités et les défauts que tous leur connaissent. Et puis jamais Késhia ne l’avait fait venir pour la naissance non plus. Au fond Késhia avait sans doute déjà abandonné le combat depuis bien longtemps, et il avait également oublié que l’amitié s’entretient...Il avait oublié d’accueillir le soutien de ceux qu’il avait nommé. Il s’était caché, oublié dans sa relation familiale. Et il l’avait payé cher.
C’était sans doute tout cela qui avait fait ressentir ce sentiment de liberté au lion gris lorsqu’il avait perdu son poste de majordome. Il vivait son rôle comme une sorte de cage qui l’obligeait à être un autre en dans laquelle il se sentait seul. Sans doute que déjà Késhia ne se battait plus.

Macha leva ses yeux chocolats sur la belle nordique. Il la détailla du regard. Il avait l’impression de s’être un peu emporté et pourtant il avait eu besoin d’être ainsi. C’était aussi cela sa personnalité. Macha s’investissait beaucoup personnellement et lorsqu’il était déçu c’était tout son être qui prenait la déception de plein fouet.


Pardon...Tu sais qui je suis Zwissia...Je ne pourrais pas faillir à mes principes. Mais saches tout de même que je te soutiens dans ton combat quotidien auprès de Nokosis, tu es le seul petit flocon d’espoir que j’ai en ce moment...

Ses yeux étaient sincères comme toujours. Il l’aimait. Il l’aimait tellement. Jamais il ne pourrait remettre en cause ses décisions. Jamais. Ils étaient un couple, mais ils étaient également deux. Et leur amour avait beau être fort il ne pouvait pas être parfait. Ils ne pouvaient pas toujours être d’accord, cela n’enlevait rien à leurs sentiments.

Parler lui avait fait un bien fou. Il se sentit léger. Libre de nouveau. Comme si tout était clair. Un éclat malicieux passa dans ses yeux, il passait à autre chose, il voulait oublier ce moment douloureux. Il se jeta gentiment sur la nordique et ils tombèrent à deux dans la neige. Il s’arrêta de bouger et se perdit dans le ciel. Kuzali était-elle vraiment là ? Le voyait-elle à cet instant-ci ? Zwissia croyait aux esprits des anciens, alors il y croirait aussi c’était décidé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1002-macha-la-petite-vie-de-ma
avatar
MEMBRE - ZWISSIA


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 204
En savoir +
MessageSujet: Re: Do you want to share my soul ? [Zwissia]   Mer 20 Déc - 0:07

Macha. Le voir dans un état pareil la désolait tellement. Il était triste pour la mort de Kuzali, en colère contre les Nokosis et rempli de déception envers Keshia. Tant d'émotions négatives le hantaient. La lionne argentée le sentait désespéré, désemparé, dépité. Zwissia voulait tout faire pour lui, quand bien même elle ne pourra jamais rien réparé, elle ne pourra pas l'empêcher d'être triste et frustré, mais elle pouvait au moins le soulager, le réconforter, faire son possible pour que Macha passe au mieux cette terrible période pour lui. Elle voulait qu'il se dévoile devant elle. Qu'il n'ait pas honte ou peur de la déranger avec ses problèmes. Pour Zwissia, lui et elle ne formait désormais plus qu'un. Et les problèmes de l'un devenaient ceux de l'autre et c'était ensemble qu'ils allaient s'aider pour les surmonter. Voilà les choses telles qu'elle les voyait.

Zwissia essaya de raisonner son bien-aimé au sujet des Nokosis. Elle n'essayait pas vraiment de prendre leur défense, mais puisque le Nord devait faire avec eux, alors elle essayait au moins de faire en sorte à ce que leur prise de pouvoir soit un peu plus acceptée. Ce n'était pas un problème pour les membres du clan qui avaient de toutes manières jetés leur dévolu sur ce nouveau règne mais visiblement, pour Macha, c'était une autre histoire. Et la lionne ne pouvait pas blâmer le lion sur le sujet. Elle voyait les choses comme lui. Elle savait que les Nokosis avaient mal agit, mais elle restait néanmoins persuadé qu'ils visaient tout de même le bien du peuple. Ils le faisaient mal, mais ça partait avec de bonnes intentions. Hélas, cela ne suffisait pas.

- Tu as raison Macha. Je sais que les Nokosis ont mal agit. Mais l'état d'esprit de notre clan était en train de souffrir bien avant leur arrivée. Tout a été chamboulé depuis la mort de Theluji et l'arrivée au pouvoir de Keshia. Les Nokosis ont pensé faire ce qu'il y avait de mieux pour que le clan ne soit plus partagé avec un roi qu'il ne jugeait pas digne d'être. Je ne cherche pas à les défendre absolument Macha, crois-moi. Et je prie les Esprits de nous venir en aide pour que le Nord retrouve les chemins d'antan. Mais le peuple a voté, souviens-toi. On aurait pu éviter l'arrivée des Nokosis et l'abandon de Keshia. Mais que faire quand tout le monde est contre vous ?

La lionne restait collée au lion, une patte sur la sienne. Elle parlait d'une voix douce, calme, explicite et qui ne cherchait pas le moins du monde à convaincre. Elle donnait son avis, sa vision des choses et ce qu'elle y trouvait de juste à dire. Elle ne cherchait pas le débat avec Macha, mais elle voulait simplement calmer ses inquiétudes et ses frustrations. C'était là tout ce qui comptait pour elle.

- Ne sois pas inquiet. Je sais que seule contre tous, je ne peux changer leur décision. Mais quoi qu'il arrive, je resterais. J'ai une responsabilité envers ce clan désormais. Je veux veiller à ce que les Nokosis n'aillent pas trop loin et se montrent réellement digne de nos monts, puisque nous devons faire avec de toutes manières. Je te réponds sincèrement Macha : oui, je sais qu'ils protègent le clan des Nordiques. Ca, c'est une certitude. Mais leur manière de le faire n'est pas digne de notre royaume. Ne fais pas confiance aux Nokosis, aies confiance en moi. Les Nokosis ne sont qu'un groupe. Les Nordiques peuvent rester sages et accueillants, dignes comme jadis. C'est au peuple de prouver que nous en sommes encore capables. Les Nokosis ne sont qu'un conseil. Les Nordiques sont un peuple. A nous de le leur montrer. Le Nord a encore une chance de regagner sa splendeur d'autrefois. Nous sommes forts Macha.

Zwissia baissa un peu les yeux vers la neige scintillante à ses pattes lorsqu'elle remarqua que son bien-aimé s'était un peu décalé de son corps. Elle n'était pas déçue, mais s'attristait des sombres pensées qui hantaient le lion gris. Elle avait eu si peu l'occasion, si ce n'est jamais, de le voir comme ça. Les choses ne s'amélioraient pas lorsque la conversation arriva sur l'ancien monarque que Macha ne pouvait plus considérer comme un ami et ce, en dépit des paroles de la lionne pour qu'il change d'avis. Macha, renié une amitié ? Comment était-ce possible ?

- Ne sois pas trop dur avec lui Macha, il a déjà tellement de soucis. N'as-tu pas pensé qu'il n'osait pas venir te voir ? Qu'il avait peur de tes sentiments ? Qu'il a honte de t'avoir déçu ? Je suis sûre qu'il est triste de perdre un ami comme toi. Il s'est senti coincé avec toute cette histoire. Il a eu peur pour sa compagne, pour ses enfants. Il n'a agi que pour les protéger. Il a subit beaucoup de pression en accédant au trône et il savait que tous ne croyait pas en lui. Il pensait faire un bon choix pour le Royaume du Nord.

Elle se tut. Macha ne la regardait toujours pas mais elle avait reposé ses yeux bleus sur lui, attendant sagement qu'il accepte à nouveau de la regarder. Il finit par le faire. Elle reprit son chaleureux sourire qui glissa le long de ses babines. Dans le regard de son compagnon, elle pouvait déjà y déceler ses prochaines paroles. Et elle n'avait pas mal deviné, puisqu'il s'excusa par la suite.

- Je le sais. Je ne mettrais jamais en doute ton soutien. Ne sois pas désolé, Ces principes font partis de toi. Je te remercie de les avoir partagé avec moi.

Cette conversation avait visiblement gagné son prix. Zwissia avait su soulager Macha de ses troubles. Peut-être pas complètement mais ça viendra avec le temps. Macha la reversa dans la neige. Ce genre de petits jeux d'enfants plaisaient toujours autant aux deux félins blancs. Zwissia ne pouvait détacher son regard du grand Nordique.

- Tout, Macha, tu sais que tu peux tout me dire dès que quelque chose n'ira pas à l'avenir, fit la femelle, le visage tourné vers son cher et tendre, je…je veux tout partager avec toi. Je t'aime, mon amour.


_________________

Base and background ©️ Disney
Characters Zwissia ©️ Cissy
Colo ©️ Cissy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2237-zwissia-lionne-polaire
avatar
MEMBRE - MACHA


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 622
En savoir +
MessageSujet: Re: Do you want to share my soul ? [Zwissia]   Sam 6 Jan - 23:11


Macha n’était pas du genre à s’épancher sur ses problèmes et c’était bien pour cela qu’il se retrouvait aujourd’hui si bouleversé. Parce qu’il n’avait pas pu contenir plus de déceptions, de tristesses, de frustration.

Il écouta Zwissia lui répondre. Même si elle se défendait de le faire, il trouva qu’elle défendait tout de même bien les Nokosis. Cependant elle avait raison de lui repréciser le contexte, il avait été tellement atteint personnellement qu’il avait tendance à oublier comment et pourquoi cela s’était produit. Et puis elle lui reprécisa son rôle, il fixait son beau visage qui s’animait sous ses paroles. Il la trouvait belle et forte dans sa douceur. Ces paroles étaient vraies. Belles. Elle avait su trouver les mots qui allaient résonner en lui. Elle avait raison. Les nokosis n’étaient pas les nordiques et leur peuple était plus fort que juste ces représentants. Il sourit, presque imperceptiblement, il l’aimait aussi pour ça. Il la trouva digne. Au fond Zwissia était le genre de personnes auquel Macha aurait toute confiance, elle avait toute la tempe pour être conseillère ou même Reine ! Elle n’en avait pas le sang, mais c’était tout comme pour lui. Elle avait les épaules si solides, et elle savait croire si fort en l’avenir et dans les autres.

Késhia vient re-troubler ce début de calme dans le grand lion gris. Ce n’était qu’après ces dernières paroles sur l’ancien monarque, et en revoyant ce regard fuyant qu’il comprit. Késhia avait déjà abdiqué. Sans doute bien avant tout cela. L’atmosphère et les critiques que les nordiques lui faisaient avaient sans doute suffit à lui faire perdre sa confiance dans sa légitimité. Il écouta attentivement les mots de sa compagne même si il ne la regardait pas. Elle tenta de l’orienter, avait-elle raison ? Est-ce que Késhia n’aurait pas osé venir le voir ? Lui qui s’était toujours battu si fort et qui avait toujours été là ? Lui que la défaite avait surpris et déçu ? Le bon choix...Il ne pouvait se prononcer mais au fond cette déception lié à la création du groupe des Nokosis avait beaucoup à voir avec ce qu’il avait ressenti pour Késhia. Lui qui le voyait comme un exemple et comme un frère tout était tombé en morceaux...Késhia l’avait déçu, et n’avait pas su prendre soin de leur amitié. Il n’avait jamais rien fait pour qu’il rencontre sa famille malgré ce qu’il lui avait dit au début et cela aussi faisait parti des déceptions de Macha. Alors il était allé les voir seul, mais il était déjà trop tard. Il n’était déjà plus vraiment proche de Késhia, et ne le serait pas de sa famille…
Sans doute qu’une rencontre avec Késhia prochainement ne serait pas trop pour tout remettre à plat…

Et puis il l’avait de nouveau regardé. Amoureusement. Il s’excusa. Il n’aimait pas ce moment. Il voulait en vivre un autre. Un bien mieux où ils pourraient être heureux à deux. Il lui fit une léchouille à la suite de ses paroles à elle, puis il l’avait poussé gentiment dans la neige tel le grand enfant qu’il était encore toujours au fond. Il rit doucement lorsqu’ils tombèrent dans la neige fraîche. Alors qu’il avait l’esprit rêveur et le regard tourné vers le ciel, Zwissia le rappela à la réalité, mais une douce réalité.
Il fixa ses yeux chocolatés dans son regard si bleu en souriant. Il buvait ses paroles. Il posa son nez tout contre le sien, tendrement.


Moi aussi je t’aime Zwissia. Je partagerais tout avec toi à l’avenir, je te le promets, tout.

Il souriait doucement en la fixant toujours l’oeil à la fois amoureux, malicieux et sincère. Ses pensées divaguèrent. Il se vit avec Zwissia et des lionceaux...En voyant sa belle ainsi il se surprit à penser qu’elle ferait une maman formidable. Elle savait déjà si bien le rassurer lui.
Il enfuit son visage de nouveau dans son cou, mais plus pour se cacher cette fois, puis il lui glissa avec douceur à l’oreille:


Et je voudrais même qu’un jour on puisse partager des petits ensemble...

Il se recula pour la regarder. Il souriait toujours autant. Il était heureux avec elle. Puis comme une confidence il ajouta:

Je suis sûr que tu seras une formidable maman...La formidable maman de notre petit...

Il voulait que ce doux moment soit éternel...Puis dans un petit rire il ajouta:

Ou notre petite, ou nos petits, je ne voudrais pas paraître trop exigeant non plus !

Il avait dit un jour parce que si il y pensait maintenant, il ne savait pas Zwissia en avait envie ; et il était prêt à l’attendre. Il n’était pas pressé, ils n’étaient plus jeunes mais n’étaient pas vieux encore et il ne voulait pas presser ou forcer les choses. Mais il était vrai que si elle voulait bien avoir un petit avec lui, il en serait ravi. Etre papa était une chose dont il avait très envie, et il ne pouvait y avoir d’autre maman que Zwissia en face de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1002-macha-la-petite-vie-de-ma
avatar
MEMBRE - ZWISSIA


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 204
En savoir +
MessageSujet: Re: Do you want to share my soul ? [Zwissia]   Ven 12 Jan - 21:41

Le lion à la crinière blanche comme neige avait retrouvé le sourire. Les paroles de Zwissia semblaient avoir provoqué l'effet désiré. Macha retrouva un coeur amoureux que sa peine, sa déception et son inquiétude avaient étouffé sous le poids d'un réel fardeau. La lionne argentée était ravie d'avoir pu ainsi allégé ce coeur croulant sous tant de sentiments négatifs. Macha avait regagné en légèreté et elle le sentait. Le sourire revenu sur le visage de son doux compagnon en disait plus que les mots. Si elle n'avait pas pu faire disparaître sa tristesse, elle avait au moins su l'écarter pour aujourd'hui. Car elle n'avait pas l'intention de lâcher le beau lion du reste de la journée. Peut-être même pourraient t-ils passer la nuit ensemble.

Le rire du Nordique effaça les derniers doutes de Zwissia qui, dans la neige, le savait désormais apaisé de ses angoisses. Elle ronronna doucement, son regard d'azur dans le sien, lâchant à son tour un petit rire cristallin. La joie de Macha était contagieuse et elle n'avait jamais pu résister à ses états d'âme d'enfant. Elle sourit, transie, sous le regard de son bien-aimé. Ce genre d'échange silencieux, de prunelles sur prunelles, stoppait la course du temps autour d'elle. Les mots du lion résonnèrent en elle comme une douce mélodie. Dans chacune de ses paroles, elle y décela son amour véritable, insatiable. Elle accueillit à nouveau le visage de son compagnon contre elle. La crinière soyeuse du mâle lui caressa agréablement le visage. Elle le laissa faire, ouverte à toute démonstration d'amour. Son coeur débordait de bonheur, plus qu'elle l'en croyait capable. Susurrant à son oreille, Macha parla de lionceaux. Les oreilles de la femelle se dressèrent à ses paroles et ses yeux se baissèrent vers le visage de Macha qui était réapparu face à elle. En vérité, elle avait l'air un peu surprise de ce qu'il venait de dire.

- Tu le veux...? lui demanda t-elle d'une voix remplie d'émotion comme si elle avait attendu toute sa vie qu'il lui en parle.

Ses oreilles retombèrent doucement derrière sa tête. Elle offrit à Macha un regard ému des plus amoureux. Eux ? Parents ? Quel bonheur ce serait de fonder une famille avec lui. Par de simples paroles, le lion venait de combler son coeur à nouveau. Rien en cet instant ne pouvait rendre la femelle plus heureuse. Elle se redressa doucement dans la neige sans lâcher le Nordique des yeux. Elle lui donna un coup de langue au coin de la lèvre.

- Tu es aucunement exigeant, lui répondit-elle tendrement.

_________________

Base and background ©️ Disney
Characters Zwissia ©️ Cissy
Colo ©️ Cissy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2237-zwissia-lionne-polaire

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Do you want to share my soul ? [Zwissia]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Do you want to share my soul ? [Zwissia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Le soul Gardien, le vaisseaux des rebelles démoniaque
» !! ..: Poor Soul :.. !!
» Body & Soul
» Voyage trés cool !!! (PV Soul)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Royaume du Nord
 :: Le Cristalac
-