Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Quand le rêve devient réalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 840
Localisation : Tu as regardé derrière toi ? ^^

En savoir +
MessageSujet: Quand le rêve devient réalité   Mar 10 Oct - 18:50

Après presque neuf mois de voyage, nous étions enfin parvenu à notre destination finale. Je ne pensais pas que nous mettrions si longtemps mais cela en avait valu la peine. Nous avions pu voir la quasi totalité des territoires composant la Terre des lions, découvrir d'autres façons de vivre et de penser mais surtout faire des rencontres. Avec plus ou moins d'amabilité, je devais bien l'avouer. Je repensais notamment au jumeau de Tan. Ce lion n'avait plus rien à voir avec celui qu'il était avant de disparaître et heureusement, mon ami était enfin arrivé à la même conclusion.

Cela lui avait pris du temps mais lorsque j'étais revenue sur la Lande, il était redevenu lui-même. Il avait enfin compris que ça ne servait à rien de se mettre dans un tel état pour un lion qui n'avait plus rien à voir avec celui qu'il connaissait jadis. Et avec ce que nous avions vu de sa personnalité, Weya ne méritait pas que son frère se torture l'esprit pour lui. J'espérais que tout cela appartenait au passé désormais et décidais de me reconcentrer sur le présent.

Le marais était derrière nous, la température avait chuté et cela continuait au fur et à mesure que nous avancions. C'était une toute nouvelle sensation et je frissonnais à cause de la fraicheur mais cela ne m'empêchait pas de poursuivre. Il serait vraiment dommage de renoncer si près du but.

Devant moi, le sol avait changé de couleur pour laisser place à un paysage vraiment différent de tout ce que j'avais pu voir jusqu'ici. Tout était si beau, si blanc, si pur. Ce que je ressentis lorsque je fis mon premier pas dans cette chose blanche fus indescriptible. C'était froid et ma patte s'enfonçait dedans mais c'était merveilleux. Je touchais mon rêve, littéralement. Je laissais échapper un éclat de rire aussi frais que l'air. Je regardais Tan Diel, les yeux brillant d'amusement, avant de m'élancer en avant, courant et riant comme une enfant.

Je ne sais pendant combien de temps j'avais couru tout en jouant et rigolant avec Tan mais quelque chose dans l'atmosphère me fis ralentir puis m'arrêter. L'air était un peu plus chaud que précédemment et il ... crépitait ? Je ne trouvait pas les mots pour décrire ça et juste quand j'allais demander son avis à Tan Diel, un jet de brume chaude jailli du sol un peu plus loin.

Je regardais ce spectacle inédit se reproduire encore une ou deux fois avant de rire une nouvelle fois aux éclats et de m'exclamer :

C'est merveilleux !

_________________
Ukarimu est timide en DarkOrange

Présentation - Rapport du Matin - RP & Liens

Avatar © Kiowara et Signa © Dhalahi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4040-ukarimu-ou-la-pridelander
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 3157
Localisation : ROYAUME DU NORD ▬ (Sources Chaudes).

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand le rêve devient réalité   Dim 19 Nov - 14:41

Quand le rêve devient réalité
Sungura & Ukarimu & Tan Diel.
Venus d'un autre Monde ...


« C'est merveilleux ! » retentit une voix exclamée dans la brume.

Sungura rouvrit les yeux. Bercée par les chantonnements grincheux des Sources Chaudes, elle n'avait pas fait attention à la présence quelque peu inattendue de cette voix dont elle ne connaissait ni les souvenirs, ni l'identité. La princesse déchue se redressait sagement de son assise ankylosée, tout juste située devant l'entrée de la grotte familiale où elle, Choyo et Késhia avaient passé la nuit ; pourquoi ne reconnaissait-elle pas cette voix alors qu'elle avait une bonne connaissance de ses camarades Nordiques et du Nord ? Était-ce là une hallucination de sa part, ou une farce de ses ancêtres ?

Allons voir ça.

Curieuse, mais aussi un peu inquiète d'avoir une mauvaise surprise, la lionne gris-bleu se releva et se dirigea droit vers là où elle misait tout son espoir d'avoir entendu la voix y provenir. De qui pouvait-il s'agir ? L'idée de tomber sur un horrible monstre l'horrifiait. Et si les Jangowas nous attaquaient ? Elle tût son imagination un instant. Balivernes ! Les Jangowas craignaient le froid autant que sa mère ! Ils seraient déjà morts avant d'être arrivés jusqu'à elle !
Ses mirettes bleutées cherchèrent malgré la vapeur une silhouette inconnue. En approchant, des formes dansaient, effectivement, dans son champ de vision brouillé par les caprices incessants des jets d'eaux qui l'avaient accompagnée toute son enfance. La demi-Nordique écarquilla les yeux en s'apercevant que la voix semblait provenir d'une … sorte de lionne rousse et crème. A vrai dire, elle n'avait jamais réellement vu de rouquine avant aujourd'hui. Elle n'était pas certaine des bons termes à employer. Son regard coula en direction de la seconde forme qui la rejoignait ; un mâle brun. Une couleur d'autant plus inattendue pour la bleutée qui était continuellement habituée aux couleurs fraîches du Nord et de l'hiver. Elle recula d'un pas, ne quittant pas des yeux les deux individus, hésitante, inquiète, étonnée de les voir rieurs et en bonne forme bien que la température des montagnes ne soit pas des plus appréciables pour les étrangers.

« Bon … Bonjour. Que me vaut votre visite, chers étrangers ? »

Elle en profita pour les détailler secrètement, les regardant tour à tour pour ne manquer aucun détail de leurs éventuelles réactions. Deux paires d'prunelles vertes pour les invités du Nord. Peut-être cherchaient-ils son père en personne ? Ou les Nordiques ? Petite, elle avait déjà entendu parler de l'intervention d'un Roi Pridelander aux frontières du Nord pour parler avec le Roi du Nord en personne, réincarnée en la personne de son père jadis. Malheureusement pour eux, les montagnes enneigées ne pourraient plus jamais leur offrir grand-chose. Pas depuis la nomination de Nhormero. Il y avait comme des tensions au niveau des étrangers et des sang-mêlés.


Je suis vraiment désolée pour le retard ... J'avais oublié de noter le RP dans mon RDM ^^'

_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre, je ne répondrais aux RPs que pendant les week-end.

SUNGURA



Kit ©️ Kuona Razz
Sungura communique en MediumTurquoise. ♥️
Merci Yuki-chou I love you:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3657-sungura-princesse-du-nord
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 507
Localisation : Belgique, Hainaut

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand le rêve devient réalité   Dim 19 Nov - 21:04

Dire que notre voyage allait bientôt toucher à sa fin. Nous sommes passé par beaucoup de territoires, tous différent les uns des autres. Mais cette-fois-ci, nous étions en route pour notre dernière étape, la destination finale, où le rêve d’Uka pourra enfin se réaliser.

On avançait toujours droit devant nous, vers les montagnes grises arborées par une petite couche de blanc à leurs sommets. L’air devenait de plus en plus frais au fur et à mesure qu’on s’approchait et le paysage changeait passant d’un sol brun dépourvu de végétations à des petits sapins, puis des plus grands encore. Certains étaient tellement énormes qu’ils donnaient l’impression de toucher le ciel. On pouvait y apercevoir quelques oiseaux qui chantonnaient et qui se répondaient l’un l’autre.

Puis, à force de continuer à travers la forêt, on finissait par apercevoir un nouveau sol tout blanc ! C’était spectaculaire à voir mais ça l’étais encore plus quand je vis Uka poser sa patte sur ce "blanc". Elle s’était un peu enfoncé dans cette "neige" comme l’appelait maman.

Je fis la même chose qu’elle et je découvris une forte sensation de froid sur mes pattes. Je ne comprenais pas du tout ce que c’était !

"Ohoh…Oh wow ! On s’enfonce dans le sol ! Et c’est froid !" disait-je en souriant de joie.

Je commençais par courir un peu dans cette immense étendue blanchâtre. Uka me suivait et on riait… on riait tellement fort qu’on faisait fuir les quelques oiseaux posées par-ci par-là sur les branches. Et quand on s’arrêtait d’épuisement, on se roulait la tête la première dans le neige. C’était incroyable !

A force de me rouler partout, de la neige finit par tombé dans ma bouche. Au début, c’était doux et froid mais deux secondes plus tard, ce n’était plus que l’eau ! Ma compagne de route était aussi surprise que moi en me voyant lécher le sol et ne crachant plus que de l’eau. En respirant, une espèce de fumée sortait de ma bouche ! Notre respiration pouvait être visible. C’était incroyable.

Mais tout le reste du temps, on ne faisait plus que jouer ! J’amassais le plus de neige possible pour en faire une petite boule et une fois cela fait, je la lançais sur Uka. Je fuyais en rigolant et en regardant la tête qu’elle faisait. Mais je me pris une patte dans une racine sortie du sol me faisant tombé la tête la première dans un gros tas de neige. Seuls mes pattes arrièrent et ma queue pouvaient être visible. Je les remuais tant bien que mal pour me sortir de là, mais sans résultat. Je l’entendais rire à cœur ouvert juste derrière moi. Je finis par atteindre cette racine avec mes pattes arrières et je me tirais avec la force de mes jambes pour sortir de ce trou. Après quelques secondes de réflexion, j’avais une petite idée.

"Eh mais on peut creuser facilement dans la neige ! Attend, je vais voir où ça peut mener." disais-je.

Je me mis à creuser en profondeur puis en longueur. Je m’enfonçais dans ce tunnel jusqu’à ce que je ne voyais plus rien. Là, je creusais vers le haut jusqu’à tomber sur la surface. Je regardais autour de moi pour découvrir Uka 20 mètres plus loin. Je criais un petit "Coucou !" en redressant mes oreilles et en souriant de plus belle !

Mais le tunnel ne résista pas longtemps. La neige finit par s’effondrer laissant place à un petit fossé. Excité comme j’étais, je n’en restais pas là, je finissais toujours par avoir une nouvelle chose à essayer. Je pris un gros morceau d’écorce d’un sapin avant de le poser dans le fossé, en me couchant dessus, je finissais par glisser lentement le long du fossé et ma vitesse augmentait au fur et à mesure que je descendais ! je criais :

"Attention !..... Wow…. Wow…. Wouaaah…Comment on s’arrête ?!! Comment on s’arr..
[Tan se retrouve à nouveau dans un tas de neige].. C’est bon, je me suis arrêté !"

Je devais attendre de ré-atterrir à nouveau dans un tas de neige pour réussir à freiner. Uka courait vers moi, finissant par me découvrir dans une position assez drôle : le postérieur en l’air et la tête sur le sol.

"C’était génial !" rétorquais-je en me mettant dans le bon sens. On continuait à courir vers les montagnes quand soudainement, l’air devenait plus chaud. On s’était arrêté pour comprendre d’où cela pouvait venir quand on vit un jet de brume jaillir du sol. C’était un spectacle magnifique ! On avait nos regards braqués dans le ciel quand mon amie s’exclamait :

"C’est merveilleux !"


Mais une autre voix se fit entendre derrière nous quelques minutes plus tard.

"Bon … Bonjour. Que me vaut votre visite, chers étrangers ?"


Je me retournais immédiatement vers notre interlocuteur… ou devrais-je dire notre interlocutrice. Une nordique se tenait devant nous. Ses yeux étaient bleus comme ce ciel froid, la couleur de son pelage était un mélange de gris clair et de blanc. Elle ressemblait plus ou moins au lion blanc de mes souvenirs… Jamais je n’avais su qui c’était... j’aurais tant voulu savoir son nom.

Ses pupilles légèrement dilatées et son regard parcourant chaque recoin de nos visages, c’était clair qu’elle semblait nous analyser. Signe évident d’intelligence mais aussi de méfiance, je supposais. Mais je me demandais néanmoins qu’elle était son diagnostic à notre propos.

La "fumée" sortait de son nez de manière régulière et à vitesse normale de respiration. Je pensais donc qu’elle ne nous voyait pas comme un danger. Je pouvais donc m’approcher sans trop de risque.

"Bonjour ! Nous sommes ici pour découvrir et en apprendre un peu plus sur ces terres blanches. Et je dois dire que jusqu’à maintenant, tout est étonnement étrange et intéressant à la fois !"


Voyant que je m’égarais un peu dans les détails, je repris :

"Euh…Je me présente : je suis Tan Diel et voici Ukarimu. Nous venons de Prideland."

_________________
Moins actif en période scolaire, méa culpa Smile

Signature: © Ukarimu/ Avatar : © Sayidi (Merci à vous Very Happy )
HistoireRp's et liensRapport du matin
Signa. Awena ( Merci ! ) :
 

“Don’t walk behind me; I may not lead. Don’t walk in front of me; I may not follow. Just walk beside me and be my friend.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4304-tan-diel-handsome-little-
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 840
Localisation : Tu as regardé derrière toi ? ^^

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand le rêve devient réalité   Jeu 21 Déc - 12:58

Bon ... Bonjour. Que me vaut votre visite, chers étrangers ?

Couvert par le bruit de ces jets de vapeur, je n'avais pas entendu qu'une lionne s'était approchée de nous. Il me fallut quelques secondes supplémentaires pour trouver l'origine des paroles énoncées. Se fondant parfaitement dans son environnement, la femelle qui s'était avancée arborait un joli pelage gris, tendant légèrement vers le bleu et rehaussant la pureté de ces prunelles azuréennes. De tous les royaumes que nous avions pu visiter, c'était la première fois que je voyais de telles couleurs sur une lionne. Je n'aurais su dire si c'était sa façon de se tenir ou de parler - ou même les deux à la fois - mais elle avait quelque chose qui faisait que je ne pouvais pas détourner le regard.

Mon meilleur ami s'approcha légèrement de la Nordique et j'en fis de même, histoire que la conversation qui suivrait soit plus pratique pour tout le monde. Nous restions tout de même à une distance respectable, il ne fallait pas qu'elle se sente agressée car ce n'était nullement notre intention. Voyant que je restais silencieuse, se fut Tan Diel qui prit la parole le premier.

Bonjour ! Nous sommes ici pour découvrir et en apprendre un peu plus sur ces terres blanches. Et je dois dire que jusqu'à maintenant, tout est étonnant, étrange et intéressant à la fois !

C'était le premier vrai ressenti qu'il partageait et j'étais plutôt d'accord avec lui. Le royaume du Nord était complétement différent de tout ce que l'on avait pu voir jusqu'à aujourd'hui et je le trouvais magnifique.

Euh... Je me présente : je suis Tan Diel et voici Ukarimu. Nous venons de Prideland.

J'inclinais légèrement la tête à l'annonce de mon nom en guise de salut, il ne fallait pas paraître impolis après tout. N'ayant encore rien dit depuis l'arrivée de la féline grise, j'appuyais les précédents dire de mon compagnon de voyage.

J'ai toujours rêvé de venir voir de plus près ces montagnes blanches que l'on voit depuis chez nous. Et mon meilleur ami n'a pas voulu me laisser partir seule. Nous avons donc entamé un voyage et le royaume du Nord était notre dernière destination.

La dernière destination mais aussi l'apogée de ce voyage. Pouvoir toucher cette chose blanche que je n'avais jusqu'alors pu observer que de loin était un rêve devenu réalité et mine de rien, j'étais heureuse de pouvoir vivre ce moment avec un ami.

_________________
Ukarimu est timide en DarkOrange

Présentation - Rapport du Matin - RP & Liens

Avatar © Kiowara et Signa © Dhalahi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4040-ukarimu-ou-la-pridelander
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 3157
Localisation : ROYAUME DU NORD ▬ (Sources Chaudes).

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand le rêve devient réalité   Ven 29 Déc - 14:05

Quand le rêve devient réalité
Sungura & Ukarimu & Tan Diel.
Venus d'un autre Monde ...


Très vite, les nouveaux-venus réagirent à la salutation de la Fille du Nord ; le mâle chocolat et la femelle au pelage de l'aube la regardèrent à leur tour, d'une manière qui n'étonna que peu ou presque la demi-Nordique. Ce regard plein de curiosité, d'intérêt, avide de découverte … elle en avait déjà fait les frais le jour où elle avait commencé à « s'intégrer » aux autres enfants Nordiques. Était-ce la première fois qu'ils visitaient les Terres Froides pour ainsi la dévisager de la sorte ? Ou était-ce finalement sa propre apparence qui les captivait, partagée entre les différentes origines que ses parents avaient décidé de fusionner en lui donnant naissance ? C'était plutôt gênant, au final. Mais elle n'en fit rien paraître, trop attentive aux faits et gestes des étrangers.
Ses muscles se tendirent légèrement lorsque le premier félin s'avança un peu vers elle, puis sa camarade l'imitant. Si le brun ne semblait pas vraiment se soucier des potentielles représailles que Sungura pourrait lui faire « subir » en s'approchant un peu trop près d'elle, alors la rousse eut l'intelligence de le faire également, mais de façon plus … respectueuse, dirait-elle, d'une façon un peu plus rassurante et contrôlée. La fille de Késhia dressa légèrement les oreilles à la prise de parole des deux voyageurs, écoutant et mémorisant la voix de chacun, décelant cette culture propre à chaque individu grâce à cet accent assez effacé et ce tempérament insouciant qui creusait inévitablement une fosse entre chaque étranger et les grandes Légendes du Nord.

D'après ce qu'elle entendait, ils ne semblaient pas bien méchants.

« Bonjour ! Nous sommes ici pour découvrir et en apprendre un peu plus sur ces terres blanches. Et je dois dire que jusqu'à maintenant, tout est étonnement étrange et intéressant à la fois ! » assura le monsieur au pelage sombre. Cette innocence vis-à-vis de ces terres lui arracha un petit sourire amusé. Ces terres blanches ? Étranges et intéressantes à la fois ? Eh bien, ça se voyait qu'il n'avait jamais mis les pattes dans le Nord ! Et il se mettait inconsciemment en danger, aussi … mais ça, la bleutée préférait le lui dire plus tard. « Euh, je me présente ... » reprit-il finalement « Je suis Tan Diel et voici Ukarimu. Nous venons de Prideland. »

Tan Diel et Ukarimu ? Sungura s'était attendue, curieusement, à des noms bien différents de ceux que l'on donnait aux nouveaux-nés des montagnes. Ukarimu eut un léger mouvement de tête quand son camarade la présenta, ce que la jeune lionne prit donc comme un salut, la confortant davantage à l'idée qu'ils ne lui voulaient aucun mal. Et en plus, ils venaient de Prideland. Les Pridelanders et les Nordiques avaient été alliés par le passé, si sa mémoire ne la trompait pas. Oh, qu'ils venaient de loin ! Les montagnes devaient vraiment les intéresser … enfin, ils avaient bien raison de le faire, dans un sens. Les étrangers pouvaient se déplacer où qu'ils le désiraient contrairement aux Nordiques qui, par l'absence d'un pelage plus court, encouraient des risques de mort sur des terres trop chaudes pour eux. Quand une bonne occasion se présentait, il fallait la saisir et non pas la laisser filer …
Le cœur de la demoiselle gris-bleu sentit une faible douleur l'habiter, l'espace d'un instant. Bon, au moins, nous on ne risque pas de se faire attaquer par les Jangowas, pensa-t-elle dans l'espoir de calmer cette faible jalousie qui l'envahissait.

« J'ai toujours rêvé de venir voir de plus près ces montagnes blanches que l'on voit depuis chez nous. Et mon meilleur ami n'a pas voulu me laisser partir seule. Nous avons donc entamé un voyage et le royaume du nord était notre dernière destination. » expliqua Ukarimu.

Le petit sourire amusé de la demi-Nordique persista sur ses babines. Elle hocha la tête, respectueusement, et répondit :

« Je vois. Ces montagnes hantaient vos rêves, je me trompe ? » les taquina-t-elle avant de rire légèrement, reprenant son récit, la voix pleine de douceur : « Je ne vois pas souvent de voyageurs par ici, alors veuillez excuser ma méfiance. Ces terres blanches sont appelées plus communément les Terres du Nord, et cette matière froide et douce avec qui vous vous amusiez tout à l'heure s'appelle de la neige. Avez-vous présentement froid ? Si vous voulez, vous pouvez vous réchauffer non loin des geysers. Pour les Nordiques les plus faibles, ces geysers sont d'une grande utilité. Mais dites-moi, comment avez-vous fait pour arriver ici sans encombres ? »

Les Sources Chaudes ne se situaient pas le moins du monde près des frontières Nordiques. Il en fallait, de la marche, de la persévérance, de la force et de la détermination pour les voyageurs afin de les atteindre. Sungura ne dit rien, par respect, mais elle s'interrogeait intérieurement à savoir si les voyageurs avaient bien mangé avant de venir ici. La plupart des proies du Nord demandaient certains efforts physiques ou des techniques particulières. Ils ont des allures de survivants.



_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre, je ne répondrais aux RPs que pendant les week-end.

SUNGURA



Kit ©️ Kuona Razz
Sungura communique en MediumTurquoise. ♥️
Merci Yuki-chou I love you:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3657-sungura-princesse-du-nord
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 507
Localisation : Belgique, Hainaut

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand le rêve devient réalité   Jeu 4 Jan - 18:38

"J'ai toujours rêvé de venir voir de plus près ces montagnes blanches que l'on voit depuis chez nous. Et mon meilleur ami n'a pas voulu me laisser partir seule. Nous avons donc entamé un voyage et le royaume du nord était notre dernière destination."

"Ces montagnes hantaient vos rêves, je me trompe ? " disait-elle d’une voix rieuse.

C’est vrai qu’on pouvait dire d’une certaine façon que ces montagnes étaient devenues pour Uka et même pour moi, un objectif à absolument accomplir. Continuant, elle nous informait que peu de voyageurs avaient croisé sa route, ce qui expliqua cette méfiance. Dans tous les cas, même si on croise beaucoup de voyageur, la méfiance doit toujours être de mise. J’appris également que ma mère n’avait pas tort sur le nom de ce sol blanc unique des Terres du Nord. Mais, se doutant que nous n’avions pas l’habitude d’un tel changement de température, elle nous invita à aller près des geysers si nous avions trop froid :

"Avez-vous présentement froid ? Si vous voulez, vous pouvez vous réchauffer non loin des geysers. Pour les Nordiques les plus faibles, ces geysers sont d'une grande utilité. Mais dites-moi, comment avez-vous fait pour arriver ici sans encombre ? "


"Euh....devait-on s'attendre à tomber sur quelque chose ? Au niveau de l’environnement, nous avons plutôt l'habitude d'un temps plutôt chaud, mais jusqu’à présent, nous tenons le coup …?"


demandais-je en regardant ma congénère.

"J'avoue qu'il fait froid mais l'adrénaline de la découverte m'a fait oublier ce détail"

"Mais je pense que ça nous ferait du bien d’aller voir ses geysers de plus près."


Parce que oui, le fait de nous poser et discuter après notre agitation, me fit ressentir beaucoup plus la fraicheur de cet endroit et en plus, la curiosité de découvrir ces geysers m’envahissait l’esprit.

J’espérais aussi en apprendre plus sur la façon dont il gère leur territoire car d’après ce que j’avais entendu, il n’avait pas de royauté.

HRP:
 


_________________
Moins actif en période scolaire, méa culpa Smile

Signature: © Ukarimu/ Avatar : © Sayidi (Merci à vous Very Happy )
HistoireRp's et liensRapport du matin
Signa. Awena ( Merci ! ) :
 

“Don’t walk behind me; I may not lead. Don’t walk in front of me; I may not follow. Just walk beside me and be my friend.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4304-tan-diel-handsome-little-
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 840
Localisation : Tu as regardé derrière toi ? ^^

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand le rêve devient réalité   Jeu 18 Jan - 21:33

La féline grise avait arboré un sourire amusé suite aux premières explications de Tan Diel et celui-ci demeura après mes propres paroles. Elle accepta nos dires avant de prendre la parole.

Je vois. Ces montagnes hantaient vos rêves, je me trompe ?

Un peu plus détendue, la jeune femelle venait de nous taquiner et la lueur d'amusement dans mes yeux précéda ma réplique.

Je mentirais en disant non.

Le sourire que j'arborais jusqu'alors s'aggrandit pour devenir un sourire sincère, plutôt qu'un simple sourire de politesse et je joignais mon rire au sien l'espace de quelques instants.

Je ne vois pas souvent de voyageurs par ici, alors veuillez excuser ma méfiance. Ces terres blanches sont appelées plus communément les Terres du Nord, et cette matière froide et douce avec qui vous vous amusiez tout à l'heure s'appelle de la neige. Avez-vous présentement froid ? Si vous voulez, vous pouvez vous réchauffer non loin des geysers. Pour les Nordiques les plus faibles, ces geysers sont d'une grande utilité. Mais dites-moi, comment avez-vous fait pour arriver ici sans encombres ?

Le fait qu'elle ne croise que peu de voyageurs expliquait sa méfiance et j'étais totalement d'accord. Il ne fallait cependant pas s'habituer car tout un chacun était différent, je la pardonnais donc volontiers pour sa réaction plus que normale. Elle nous avait ensuite donné des informations sur le territoire que nous visitions et je l'avais écouté attentivement, désireuse d'élargir mes connaissances. Elle s'enquit ensuite de notre état et comme souvent, Tan répondit avant moi.

Euh ... devait-on s'attendre à tomber sur quelque chose ? Au niveau de l'environnement, nous avons plutôt l'habitude d'un temps plutôt chaud, mais jusqu'à présent, nous tenons le coup ... ?

Son ton interrogatif m'était destiné et il attendait ma propre réaction. J'avais eu froid en posant mes pattes dans la neige et l'air plus frais m'avait fait frissoner mais jusqu'à ce qu'elle pose la question, je n'y avais plus pensé depuis un moment.

J'avoue qu'il fait froid mais l'adrénaline de la découverte m'a fait oubier ce détail.

Si tant est qu'on pouvait parler d'un détail. Nos corps ne pourraient pas supporter longtemps ce climat qui n'était pas pour nous. La proposition de la féline aux yeux bleus était plus que bienvenue.

Mais je pense que ça nous ferait du bien d'aller voir ces geysers de plus près.

Nous nous approchions donc de la source d'eau et la chaleur se fit immédiatement ressentir et un soupir de bien-être s'echappa de mes lèvres.

Merci beaucoup pour votre attention, ça fait du bien.

J'entrepris ensuite de répondre à la curiosité de notre hôte.

Nous sommes passés par le Passage Marécageux. La route n'a pas été des plus facile et vos proies sont sans doute les plus dures à attrapper pour la mauvaise chasseuse que je suis. La route a également été longue mais nous étions tellement étonnés par toute cette neige que notre esprit d'enfant s'est réveillé et le temps est passé beaucoup plus vite.

J'étais un peu honteuse d'avouer ça et je cherchais du soutien dans le regard de mon meilleur ami mais qui pourrait rester de marbre face à un tel spectacle lorsque c'était la première fois ? Je ne croyais pas les rumeurs et préfèrais voir les choses par moi-même. Sur ce sujet, les rumeurs étaient vraies et les Terres du Nord étaient vraiment magnifiques.

Je suis désolée si cette question est indiscrète mais ... j'ai entendu dire que vous aviez des soucis de climat. Vous savez à quoi cela est dû ?

Comme je l'avais dit, je ne souhaitais pas paraitre indiscrète mais c'était la première fois que l'on entendait parler de telles choses et il ne semblait pas que cela soit une situation normale. De plus, cela pouvait possiblement s'étendre aux autres terres et il fallait rester prudents.

_________________
Ukarimu est timide en DarkOrange

Présentation - Rapport du Matin - RP & Liens

Avatar © Kiowara et Signa © Dhalahi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4040-ukarimu-ou-la-pridelander
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 3157
Localisation : ROYAUME DU NORD ▬ (Sources Chaudes).

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand le rêve devient réalité   Dim 4 Fév - 20:48

Quand le rêve devient réalité
Sungura & Ukarimu & Tan Diel.
Venus d'un autre Monde ...


Honnêtement, la rouquine avait le mérite de beaucoup plaire à Sungura. La simplicité qui émanait de ses gestes la détendait, la rassurait. Elle lui souriait, riait avec elle. C'était assez agréable. Surtout venant d'une étrangère ! Les Lions du Nord propageaient, depuis déjà un bon moment, une mauvaise impression des étrangers et de leurs coutumes. Sungura demeurait détendue à l'idée qu'aucun Pridelander n'aie d'idées aussi sombres que les Jangowas. Si une bonne entente coincidait entre les Pridelanders et les Nordiques, alors la demi-Nordique n'hésiterait pas une seconde à aider les deux rescapés parmi cette étendue de neige et de glaces. Tan Diel fut le premier à réagir quant aux questions de la femelle gris perle.

« Euh … Devait-on s'attendre à tomber sur quelque chose ? Au niveau de l'environnement, nous avons plutôt l'habitude d'un temps plutôt chaud, mais jusqu'à présent, nous tenons le coup … ? » Il glissa un regard à sa comparse. Celle-ci renchérit.
« J'avoue qu'il fait froid mais l'adrénaline de la découverte m'a fait oublier ce détail.
Mais je pense que ça nous ferait du bien d'aller voir ces geysers de plus près. » conclut malgré tout le félin aux poils chocolat.

Haussant les sourcils, surprise par ces révélations, Sungura les laissa discuter, en particulier Ukarimu qui fut celle qui retint le plus l'attention de la conversation sur sa voix. Sungura demeurait, quant à elle, un peu étonnée du fait que l'adrénaline de la découverte ait une emprise aussi forte sur deux voyageurs bâtis dans des Terres Chaudes et non Froides, mais bon … peu importe ? Ils y avaient survécu. Cela voulait bien dire que tout était possible. En revanche, cela ne le serait jamais pour les Nordiques. Qu'ils soient extrêmement excités par la découverte ou émotifs, ils ne tiendraient pas longtemps sous le soleil, contrairement aux partisans de la chaleur qui, eux, possédaient un corps et une constitution nettement plus flexibles que ceux des Nordiques. Douce injustice.

Les deux Pridelanders, en attendant, s'approchaient des geysers. Ukarimu soupirait, de contentement sans doute. Le sourire de Sungura ne se fit que plus présent encore, contente de les voir reprendre des couleurs après tant de temps passé dans le froid. Elle s'approcha d'eux, silencieuse toutefois.

« Merci beaucoup pour votre attention, ça fait du bien. » la remercia la féline rousse.
« Je vous en prie, c'est plus que normal. » affirma la fille de Suki, poliment.
« Nous sommes passés par le Passage Marécageux. La route n'a pas été des plus facile et vos proies sont sans doute plus dures à attraper pour la mauvaise chasseuse que je suis. La route a également été longue mais nous étions tellement étonnés par toute cette neige que notre esprit d'enfant s'est réveillé et le temps est passé beaucoup plus vite. » lui confia son interlocutrice. « Je suis désolée si cette question est indiscrète mais … j'ai entendu dire que vous aviez des soucis de climat. Vous savez à quoi cela est dû ? »

En ce qui concerne les proies, si cela pouvait rassurer Ukarimu, Sungura avait déjà, même en ajoutant à cela ses aptitudes Nordiques, galéré à attraper des proies dans les montagnes. La chasse relevait de l'habitude, et non des difficultés de chacun. Quant à sa question sur le climat … eh bien, elle n'avait pas la réponse. Personne ne l'avait, dans le Nord. Ou presque !

Un peu gênée, Sungura haussa les épaules :

« C'est vrai. Malheureusement, on n'a aucune certitude quant aux causes de ce chamboulement climatique. Certains de mes camarades prétendent que c'est la colère de nos ancêtres qui se déverse sur les montagnes, d'autres disent que c'est un renouveau qui se prépare … honnêtement, j'avoue ne pas savoir. Désolée de ne pas pouvoir vous renseigner davantage. Ce que je peux vous dire néanmoins, c'est qu'il faut être prudent, dans le Nord. »

Le fait de ne pas savoir ce qui se passait inquiétait beaucoup Sungura, en vérité. La première fois qu'elle avait entendue parler de ce « phénomène », c'était le jour où Idéha avait tenté de la tuer au Mont Blanc, à l'abri des regards indiscrets. L'espace d'une seconde, un frisson parcourut douloureusement l'échine de la bleutée. Horrible souvenir. Apprendre l'existence des changements climatiques avait sonné comme une évidence pour la demi-Nordique : c'était là un message de leurs ancêtres. Mais lequel ? Etait-ce sa faute, ou celle d'Idéha en particulier ? Nul ne le sait. Tant de choses pouvaient expliquer cette problématique !


_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre, je ne répondrais aux RPs que pendant les week-end.

SUNGURA



Kit ©️ Kuona Razz
Sungura communique en MediumTurquoise. ♥️
Merci Yuki-chou I love you:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3657-sungura-princesse-du-nord
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 507
Localisation : Belgique, Hainaut

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand le rêve devient réalité   Mer 7 Fév - 19:49





"Merci beaucoup pour votre attention, ça fait du bien."

Je rajoutais un signe de tête en guise de remerciement, ne voulant pas troubler le fil de leur conversation.

"Je vous en prie, c'est plus que normal."

"Nous sommes passés par le Passage Marécageux. La route n'a pas été des plus facile et vos proies sont sans doute plus dures à attraper pour la mauvaise chasseuse que je suis."


Pas pour moi. Ce n’étais pas l’avis que je me faisais d’elle. En ce qui concernait la chasse, ma meilleure amie avait tendance à se sous-estimer…. Ou c’était moi qui avait la fâcheuse manie de la surestimée. Tout dépendait du point de vue mais je trouvais qu’elle avait un bon niveau, certes pas aussi efficace que ma mère mais elle savait se débrouiller. Et puis, tant qu’on arrivait à manger, cela ne me posait aucun problème.

Mais ici, la situation était un peu plus compliquée due à la différence de température et de la géographie entre Prideland et le térritoire du Nord.

"La route a également été longue mais nous étions tellement étonnés par toute cette neige que notre esprit d'enfant s'est réveillé et le temps est passé beaucoup plus vite."

Uka se tournait vers moi. Je compris qu’elle se sentait un peu gêné de ce qu’il s’était passé. Si notre interlocutrice nous regardait jouer depuis longtemps, je le serais autant qu’elle. Mais je ne regrettais absolument tous les faits et gestes enfantins commis plus tôt. Aussi, la seule réponse de ma part fut un léger sourire discret à mon congénère pouvant se traduire par "au moins, on s’est bien amusé !"

Un silence s’installa, brisée ensuite une nouvelle fois par mon amie.

"Je suis désolée si cette question est indiscrète mais … j'ai entendu dire que vous aviez des soucis de climat. Vous savez à quoi cela est dû ?"


Notre interlocutrice, haussant les épaules, ne trouvais pas de réponses précises à nous fournir.

"C'est vrai. Malheureusement, on n'a aucune certitude quant aux causes de ce chamboulement climatique. Certains de mes camarades prétendent que c'est la colère de nos ancêtres qui se déverse sur les montagnes, d'autres disent que c'est un renouveau qui se prépare … honnêtement, j'avoue ne pas savoir.

Désolée de ne pas pouvoir vous renseigner davantage. Ce que je peux vous dire néanmoins, c'est qu'il faut être prudent, dans le Nord."

Prudent… ici, il fallait l’être encore plus. Avec ce qu’elle venait de dire, j’y réfléchirais à deux fois avant de nous aventurer dans des zones inconnues de ces terres. Il valait mieux être accompagné d’un nordique qui connaissait bien la région.

"Merci de vos conseils, nous le serons davantage à l’avenir. Vaut mieux éviter de se retrouver ensevelis sous terre pour l’éternité…"

Obnubilés par le climat, nous ne savions même pas devant qui nous nous tenions. Voulant rectifier ce détail, je continuai :

"Mais au fait, qu’elle est votre nom ?"




_________________
Moins actif en période scolaire, méa culpa Smile

Signature: © Ukarimu/ Avatar : © Sayidi (Merci à vous Very Happy )
HistoireRp's et liensRapport du matin
Signa. Awena ( Merci ! ) :
 

“Don’t walk behind me; I may not lead. Don’t walk in front of me; I may not follow. Just walk beside me and be my friend.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4304-tan-diel-handsome-little-
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 840
Localisation : Tu as regardé derrière toi ? ^^

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand le rêve devient réalité   Dim 8 Avr - 10:06

La lionne grise se contenta d’hausser les épaules avant de nous répondre.

C’est vrai. Malheureusement, on n’a aucune certitude quant aux causes de ce chamboulement climatique. Certains de mes camarades prétendent que c’est la colère de nos ancêtres qui se déverse sur les montagnes, d’autres disent que c’est un renouveau qui se prépare … honnêtement, j’avoue ne pas savoir. Désolée de ne pas pouvoir vous renseigner davantage. Ce que je peux vous dire néanmoins, c’est qu’il faut être prudent, dans le Nord.

La colère de leurs ancêtres ? Pourquoi leurs ancêtres seraient-ils en colère après eux ? Cela aurait-il un lien avec le changement dans leur façon de gouverner le Nord ? Et puis, jusqu’à maintenant, aucune histoire ne nous été parvenue sur le fait que des défunts aient influé sur le climat ou quoi que ce soit d’autre. J’étais sceptique quant à cette théorie mais après tout, ce n’était pas parce que ce n’était jamais arrivé que c’était impossible. Le renouveau me semblait déjà plus probable mais rien n’était sûr. Notre interlocutrice elle-même ne savait pas ce qu’il en était. Elle s’en excusait même mais il n’y avait pas de quoi.

Ne vous en faites pas, vous ne pouvez pas nous dire des choses que vous ignorez.

Je repensais ensuite à ses dernières paroles. Etait-ce moi qui avais une imagination fertile ou bien est ce que ces dernières paroles n’étaient pas simplement liées au climat ? Je n’eus cependant pas le temps d’y réfléchir plus car mon ami s’exprima.

Merci de vos conseils, nous le serons davantage à l’avenir. Vaut mieux éviter de se retrouver ensevelis sous terre pour l’éternité…

La vision que cela m’apporta me fit frémir. Ce n’était effectivement pas une situation enviable et quand bien même certains vivaient un tel évènement, j’imaginais que la probabilité d’en ressortir vivant était très mince. La prudence était donc de mise.

Mais au fait, quel est votre nom ?

Lorsque j’entendis la question de mon meilleur ami, mes yeux s’écarquillèrent et je réagis instantanément.

Tan !

Le regard sévère que je lui lançais ensuite était chargé d’autres mots et j’espérais qu’il saurait déchiffrer mes pensées. Ça ne se faisait pas ! Si elle n’avait pas donné son nom lorsque nous nous étions présentés, c’est qu’elle ne voulait sûrement pas nous le donner. Il était aussi possible qu’elle ait simplement oublié – cela m’était déjà arrivé – mais je penchais plus pour la délibération que l’oubli. Reposant mon regard sur la féline grise, je prenais à mon tour la parole.

Excusez-le. Vous n’êtes pas obligée de nous révéler votre nom si cela ne vous dit rien.

J’avais essayé de rattraper ce que je considérais comme un manque de tact et j’espérais que la jeune nordique ne nous en tiendrait pas rigueur. Je repris la parole, ne voulant pas qu’un silence pesant ne s’installe.

Je pense que l’on a assez abusé de vos connaissances et qu’il serait juste que ce soit votre tour. Voulez-vous connaître des choses sur le monde qui s’étend au pied de vos montagnes ?

Hors rp:
 

_________________
Ukarimu est timide en DarkOrange

Présentation - Rapport du Matin - RP & Liens

Avatar © Kiowara et Signa © Dhalahi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4040-ukarimu-ou-la-pridelander
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 3157
Localisation : ROYAUME DU NORD ▬ (Sources Chaudes).

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand le rêve devient réalité   Dim 22 Avr - 15:45

Quand le rêve devient réalité
Sungura & Ukarimu & Tan Diel.
Venus d'un autre Monde ...


Loin d'être contrariée par le manque d'information de Sungura, Ukarimu parut au contraire compréhensive, en profitant au passage pour la rassurer :

« Ne vous en faites pas, vous ne pouvez pas nous dire des choses que vous ignorez. »

La fille de Késhia sourit. Oui, elle savait qu'Ukarimu aurait réagi comme ça. Une aura de gentillesse et de bonté émanait de cette Pridelander et de son ami, la princesse aurait été étonnée de devoir subir une rébellion de leur part. Ce genre de comportement contrastait tellement avec celui de certains lions de son propre clan que Sungura ne pouvait que se réjouir de pouvoir discuter avec eux sans craindre d'être traitée comme une sous-lionne. Attentive aux questions qu'ils pouvaient avoir, elle se tût et se contenta de dresser les oreilles, la mine plutôt joyeuse.

« Merci de vos conseils, nous le serons davantage à l'avenir. Vaut mieux éviter de se retrouver ensevelis sous terre pour l'éternité ... » la remercia Tan Diel.

Sungura hocha doucement la tête, le sourire plutôt rassuré par ce qu'elle venait d'entendre. Elle était contente de savoir que ses « conseils » seraient appliqués et empêcheraient deux nouveaux innocents de mourir. Elle détestait la mort et ses conséquences. Elle ne se remettrait jamais de la situation si elle apprenait que ses interlocuteurs s'étaient blessé de quelconque façon dans le Nord. Ainsi, la féline au regard bleuté coula un regard en direction de sa comparse féminine, avant qu'une question fortement inattendue ne la fasse revenir vers Tan Diel :

« Mais au fait, quel est votre nom ? »

Plutôt surprise, la femelle du nord fit les yeux ronds et réfléchit quelques instants. Répétant silencieusement le scénario de leur rencontre dans l'attente de se souvenir du moment où elle s'était présentée à eux. Pas d'analyse concluante. Sous le coup de l'émotion et de la découverte, elle avait dû oublier de le faire. Sungura se sentit très honteuse, elle accumulait les erreurs. Son père aurait été plus professionnel qu'elle dans ce genre de situation.
Son erreur n'empêcha pas pour autant Ukarimu de sermonner Tan Diel. D'un coup, elle l'appela par son diminutif, « Tan », avant de le darder d'un regard sévère. Sungura ne voulait pas de ça. C'est elle qui en avait fait l'erreur et n'avait pas spécialement envie qu'ils se disputent pour elle.

« Excusez-le. Vous n'êtes pas obligée de nous révéler votre nom si cela ne vous dit rien. »

C'était la moindre des choses, ils s'étaient présentés à elle, alors elle devait donc se présenter à eux. Ils n'avaient rien fait de mal, si ce n'est parler avec amabilité à la jeune demoiselle qu'elle était. C'était largement suffisant pour mériter son respect et son nom par la même occasion.

« Je pense que l'on a assez abusé de vos connaissances et qu'il serait juste que ce soit votre tour. Voulez-vous connaître des choses sur le monde qui s'étend au pied de vos montagnes ? » renchérit la rouquine.
« Je suis désolée pour cette petite méprise, je ne comptais pas vous dissimuler mon nom volontairement. J'ai ... » Elle marqua une petite pause, gloussant légèrement, l'air gêné. « ... oublié. Je suis Sungura, la fille de l'ancien Roi Késhia. »

Peut-être que ce nom, Késhia, réveillerait des souvenirs dans l'esprit de ces Pridelanders. Peut-être pourront-ils se sentir davantage liés à elle grâce à l'Histoire de la Terre des Lions qui avait poussé leurs unités à se rapprocher, jadis. Haussant les épaules, Sungura réfléchit aux questions qu'elle pourrait bien leur poser sur le Monde Extérieur. Inutile de poser des questions sur les Jangowas, la petite Nordique en savait beaucoup sur eux et avait déjà désapprouvé l'intérêt de Choyo vis-à-vis d'eux. On avait les Pridelanders … Elle ne connaissait pas très bien leurs coutumes. N'en parlons pas des autres royaumes dont elle ne savait absolument rien.

« Je vous remercie de votre proposition, Ukarimu. Je ne connais pas beaucoup de choses sur le Monde Extérieur, peut-être que commencer par me renseigner sur votre royaume serait un bon début. Je serais assez intéressée à l'idée de connaître un peu plus vos coutumes. » avoua-t-elle, gentiment.

Connaître le bon fonctionnement des autres royaumes et en tirer des leçons serait probablement un exercice instructif pour elle. Le Nord n'allait pas très bien ces temps-ci et elle ne comptait pas vivre dans l'ombre des occupants, opportunistes et méchants, du Conseil Blanc. Elle ferait ce que ses ancêtres avaient fait avant elle : veiller au bien des montagnes en puisant dans ses ressources s'il le faut. Quitte à lutter contre les dirigeants même du royaume. Les usurpateurs.



HRP+ Ma réponse est plutôt médiocre, je suis désolée ^^'

_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre, je ne répondrais aux RPs que pendant les week-end.

SUNGURA



Kit ©️ Kuona Razz
Sungura communique en MediumTurquoise. ♥️
Merci Yuki-chou I love you:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3657-sungura-princesse-du-nord
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 507
Localisation : Belgique, Hainaut

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand le rêve devient réalité   Mar 1 Mai - 13:13





J’entendis avec étonnement mon nom sortir de la bouche de mon amie.

"Tan !"


Je ne comprenais pas pourquoi elle agissait ainsi. Son regard de braise se bloqua dans mes yeux. Je rétorquai de vive voix de manière instinctive. Inconsciemment, je percevais cela comme une sorte d’attaque. Mes pensées parlèrent à ma place.

"Mais quoi ?! Je lui posai juste une question !"


Je repris mon calme, soupirant intérieurement pour ne pas me mettre en colère comme je l’avais été avec Weya. J’ai chassé mes vieux démons et ce n’est pas pour qu’ils reviennent une nouvelle fois.

Quelques secondes s’estompaient avant que finalement ma colère ne se transformait en regret. Je l’avais peut-être froissée ou…. Très bien, elle avait gagné. Je la laissai poursuivre la conversation pour éviter d’envenimer la situation. C’est vraiment la dernière chose que j’ai envie de faire avec elle et je ne veux pas qu’on se dispute.

"Excusez-le. Vous n'êtes pas obligée de nous révéler votre nom si cela ne vous dit rien."

Mes oreilles restaient attentives à l’échange, sans que mes yeux ni mes mots viennent le déranger.

"Je pense que l'on a assez abusé de vos connaissances et qu'il serait juste que ce soit votre tour. Voulez-vous connaître des choses sur le monde qui s'étend au pied de vos montagnes ?"

La nordique continua, visiblement assez gêné par la petite querelle à laquelle elle avait assistée.


"Je suis désolée pour cette petite méprise, je ne comptais pas vous dissimuler mon nom volontairement. J'ai ... oublié."

Voilà qui faisait remonter mon ego qui s’était caché aux yeux d’Uka. Je savais bien que cette question ne pouvait pas faire de mal…ou du moins…j’avais de la chance que ça ne la dérangeait pas. C’était, comme elle le disait, un petit oubli.

"Je suis Sungura, la fille de l'ancien Roi Késhia."

Fille de Roi ? Sans le savoir, nous nous trouvions depuis le début devant une princesse royale.

Mon père m’a toujours appris que nous devions respecter les membres d’une famille royale…mais uniquement s’ils respectent également leur peuple. Je ne connaissais pas du tout Sungura mais j’étais sûr que c’était une bonne personne.

Tout semblait clair à l’exception d’une seule chose. Elle avait mentionné qu’elle était la fille d’un ancien roi. Était-il mort ou avait-il abdiquer ? Je ne voulais pas lui poser la question pour deux raisons évidentes. C’était une question trop sensible pour être aborder et Uka ne fera pas que me fusillé du regard si je la posai….

"Je pense que l'on a assez abusé de vos connaissances et qu'il serait juste que ce soit votre tour. Voulez-vous connaître des choses sur le monde qui s'étend au pied de vos montagnes ?"

La nordique… ou plutôt Sungura, fut enchanté par cette proposition.

"Je vous remercie de votre proposition, Ukarimu. Je ne connais pas beaucoup de choses sur le Monde Extérieur, peut-être que commencer par me renseigner sur votre royaume serait un bon début. Je serais assez intéressée à l'idée de connaître un peu plus vos coutumes."

Je remis mon regard vers mon amie tout en commençant à parler en espérant qu’elle accepte que je reprenne le flambeau.

"eh bien… commençons par le début. Prideland est un grand territoire bordé par vos montagnes au nord, par le désert à l’ouest, par le territoire des hyènes à l’est et par freeland au sud. Pile au centre se trouve notre maison : un immense rocher qui s’étend très haut dans le ciel."


J’essayais d’accompagner mes explications avec des représentations de notre rocher avec mes pattes mais je ne sais pas si elles arrivaient à bien représenter de ce que j’avais en tête. Mais je laissai la parole à mon amie en l’invitant de la patte pour continuer la suite de l’explication.



_________________
Moins actif en période scolaire, méa culpa Smile

Signature: © Ukarimu/ Avatar : © Sayidi (Merci à vous Very Happy )
HistoireRp's et liensRapport du matin
Signa. Awena ( Merci ! ) :
 

“Don’t walk behind me; I may not lead. Don’t walk in front of me; I may not follow. Just walk beside me and be my friend.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4304-tan-diel-handsome-little-
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 840
Localisation : Tu as regardé derrière toi ? ^^

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand le rêve devient réalité   Jeu 5 Juil - 16:00

Comme je m’y étais attendu, la féline du Nord fis les yeux ronds suite à la question de Tan Diel sur son identité. Alors que je le regardais sévèrement, celui-ci tenta de se défendre en arguant qu’il posait simplement une question. Cela avait beau être vrai, je trouvais quand même ça déplacé.

Je m’empressais donc de faire des excuses à la femelle aux prunelles bleues avant d’enchainer quelques secondes après pour éviter un silence malaisant. Alors que je m’attendais à entendre des questions sur le monde au-delà du Nord, les paroles de la Nordique m’étonnèrent.

Je suis désolée pour cette petite méprise, je ne comptais pas vous dissimuler mon nom volontairement. J’ai… oublié. Je suis Sungura, la fille de l’ancien Roi Késhia.

Je restais bouche-bée devant cette révélation. Alors elle avait simplement oublié ? J’y avais songé mais je ne pensais pas qu’il puisse s’agir de la bonne option. Je regardais alors mon ami brun et lui adressais un regard désolé. J’avais eu tort et je m’excusais pour ma réaction. Je détournais ensuite mes yeux pour les reposer sur Sungura. Ainsi donc notre interlocutrice était une princesse. Enfin, ancienne princesse puisqu’elle avait dit « ancien Roi ». Le nom de Késhia ne m’était pas inconnu. J’ignorais cependant dans quelles circonstances il avait dû renoncer au pouvoir. Je savais juste que maintenant, les dirigeants du Nord étaient un petit groupe de lions appelés Nokosis. Si j’étais intriguée par eux, je ne posais aucune question à Sungura. Cela pouvait lui faire remonter des souvenirs qu’elle souhaitait sûrement oublier et je ne voulais pas la froisser. L’Histoire avait toujours montré une bonne entente entre les Nordiques et les Pridelanders et Sungura m’était trop sympathique pour que notre relation ne vire négativement après avoir si bien commencé.

Je vous remercie de votre proposition, Ukarimu. Je ne connais pas beaucoup de choses sur le Monde Extérieur, peut-être que commencer par me renseigner sur votre royaume serait un bon début. Je serais assez intéressée à l’idée de connaître un peu plus vos coutumes.

Tandis qu’elle me remerciait, je fis un léger signe de tête à la lionne grise. Il n’y avait vraiment pas de quoi, c’était plus que normal après qu’elle nous ait si gentiment informés. C’est Tan Diel, qui était resté silencieux depuis notre altercation, qui pris la parole le premier.

Eh bien… commençons par le début. Prideland est un grand territoire bordé par vos montagnes au Nord, par le désert à l’Ouest, par le territoire des hyènes à l’Est et par Freeland au Sud. Pile au centre se trouve notre maison : un immense rocher qui s’étend très haut dans le ciel.

Les gestes qu’il faisait avec ses pattes me firent sourire. Il n’arriverait jamais à montrer ainsi à Sungura à quel point le Rocher était haut mais ça restait drôle à voir. Lorsqu’il se tût et qu’il m’invita par un nouveau geste de la patte à continuer, je le fis avec plaisir.

Tous les Pridelanders vivent à l’intérieur de cavernes créées par l’amas de roches que forment le Rocher de la Fierté. Nous sommes dirigés par un Roi – actuellement le Roi Kumpa – et celui-ci est entouré d’un bras-droit, d’une majordome et de conseillers. Bien qu’il prenne les décisions, notre Roi reste à l’écoute de son peuple et tient rigueur de cela pour gouverner avec droiture et justesse. Le Rocher abrite aussi les Gardiens qui sont garants de la paix sur la Terre des Lions et qui sont chargés de veiller au respect du Cycle de la Vie. Enfin, il s’agit plus d’une croyance que d’une coutume mais les Pridelanders croient aux Esprits.

Je laissais ensuite le silence reprendre sa place. Je ne souhaitais pas noyer la lionne aux mirettes bleutés sous les informations mais lorsque je parlais de ma terre natale, j’étais une vraie bavarde. J’espérais quand même que je ne l’avais pas perdue mais si c’était le cas, je serais ravie de répondre aux questions qu’elle se poserait.

_________________
Ukarimu est timide en DarkOrange

Présentation - Rapport du Matin - RP & Liens

Avatar © Kiowara et Signa © Dhalahi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4040-ukarimu-ou-la-pridelander
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 3157
Localisation : ROYAUME DU NORD ▬ (Sources Chaudes).

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand le rêve devient réalité   Mer 29 Aoû - 18:56

Quand le rêve devient réalité
Sungura & Ukarimu & Tan Diel.
Venus d'un autre Monde ...


Découvrir le Monde Extérieur. Quelle étrange idée. Sungura songea à ces paysages flous qu'elle avait pu apercevoir depuis les sommets légendaires du Mont Blanc. Elle n'avait jamais ressenti le besoin d'y aller, de quitter tout ce qu'elle avait connu pour de nouveaux horizons dont elle ignorait tout. Cela dit, elle se demandait comment ça se passait, dans les autres royaumes. S'il y en avait, bien sûr ! La princesse déchue demeura attentive aux réactions d'Ukarimu et Tan Diel, s'imaginant en attendant à quoi ressemblait Prideland et quelles coutumes elle pouvait bien avoir.
Tandis que Tan Diel gardait le silence, Ukarimu fit un léger signe de tête à la lionne bleue, comme si elle était d'accord pour lui en révéler plus. Le mâle brun fut le premier à présenter cet univers mystérieux à celle qui n'aurait probablement jamais l'occasion de le découvrir par elle-même. Mais ça lui faisait plaisir de les entendre parler de leurs terres natales, de pouvoir les comparer aux siennes et ainsi développer sa culture générale. Intéressée, elle enregistra les informations.

« Eh bien … Commençons par le début. Prideland est un grand territoire bordé par vos montagnes au Nord, par le désert à l'Ouest, par le territoire des hyènes à l'Est et par Freeland au Sud. Pile au centre se trouve notre maison : un immense rocher qui s'étend très haut dans le ciel. »

Vainement, il essaya d'imiter la forme d'un grand Rocher avec ses pattes brunes et crèmes. Intriguée, Sungura pencha légèrement la tête sur le côté. Prideland, le territoire des hyènes et Freeland. Elle ne comprenait pas ce que ça voulait dire, « hyènes ». A vrai dire, elle n'avait jamais entendu ce mot de sa vie, dans les montagnes ! Et puis, cet immense rocher ressemblait à une montagne. Peut-être était-ce ce que Tan Diel essayait de lui dire ? Qu'il vivait dans une montagne ?
Souriante, Ukarimu reprit les explications de son partenaire.

« Tous les Pridelanders vivent à l'intérieur de cavernes créées par l'amas de roches que forment le Rocher de la Fierté. Nous sommes dirigés par un Roi – actuellement le Roi Kumpa – et celui-ci est entouré d'un bras-droit, d'un majordome et de conseillers. Bien qu'il prenne les décisions, notre Roi reste à l'écoute de son peuple et tient rigueur de cela pour gouverner avec droiture et justesse. Le Rocher abrite aussi les Gardiens qui sont garants de la paix sur la Terre des Lions et qui sont chargés de veiller au respect du Cycle de la Vie. Enfin, il s'agit plus d'une croyance que d'une coutume mais les Pridelanders croient aux Esprits. »

Alors c'était cela. Chez eux, c'était la monarchie qui régnait. Sungura sentit son cœur se serrer, très douloureusement. Elle réprima ces quelques larmes qui essayaient de salir ses joues et prit une grande respiration, pour se calmer. En quoi Kumpa était-il si différent de son père, au fond ? Késhia avait lui aussi régné avec droiture et justesse. Pourquoi l'avait-on chassé de ses fonctions ?
Mise à part cela, elle se surprit à se reconnaître dans les descriptions de la demoiselle rousse. Les Nordiques vivaient eux aussi dans des cavernes. Au final, leurs royaumes ne différaient pas tellement. La température était peut-être la seule chose à pouvoir les séparer, au final.

« Votre maison représente un grand Rocher … vous ne voulez pas dire : une montagne ? Parce que chez nous, on vit dans les montagnes. Et la description de votre maison ressemble beaucoup à la mienne, alors je me disais que vous aviez peut-être un autre terme pour désigner vos biens … non ? » hasarda la jeune femelle, pleine de curiosité. Intérieurement, elle était très embarrassée. Elle ne voulait certainement pas se tromper dans ses avances ! « En tout cas, votre royaume a l'air magnifique. Je suis heureuse de constater que votre roi est quelqu'un de bon. C'est une bonne idée d'avoir mis en place des Gardiens afin de préserver le Cycle de la Vie. Peut-être devrait-on envisager des Gardiens dans le Nord afin de préserver l'équilibre des montagnes … c'est intéressant. Cela ne vous contrarie pas, j'espère ? Enfin, je veux dire, que je vous pique gratuitement des idées ... »

Elle sourit, taquine. Mais c'est vrai qu'envisager des Gardiens protecteurs des montagnes pourrait être une bonne idée. Des gardiens, indépendants du clan, qui iraient sauver les animaux en détresse et avertir les Nordiques lorsqu'une zone du territoire avait un état plutôt préoccupant. Avec toutes les catastrophes naturelles qu'il y avait ces temps-ci, ce pourrait être une possible solution.

« Je n'ai jamais vu une hyène de ma vie … Pourriez-vous me dire à quoi cela ressemble s'il vous plaît ? J'aimerais bien connaître plus en profondeur Freeland, aussi ... »

C'était étonnant mais la fille de Késhia prenait un malin plaisir à enregistrer les informations pour pouvoir, ensuite, s'en inspirer. Son imaginaire carburait. Elle attendit l'approbation de ses interlocuteurs avant de dire quoique ce soit d'autre.


_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre, je ne répondrais aux RPs que pendant les week-end.

SUNGURA



Kit ©️ Kuona Razz
Sungura communique en MediumTurquoise. ♥️
Merci Yuki-chou I love you:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3657-sungura-princesse-du-nord

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand le rêve devient réalité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le rêve devient réalité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quand le rève devient réalité...
» Quand le rêve obsédant devient réalité [PV Severus Rogue ♥]
» Ginny ☆ Quand l'élève devient à son tour un maître...
» Quand le piégeur devient le piégé [Ben-Sasha]
» Quand le plan du métro devient superflu ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Royaume du Nord
 :: Les Sources Chaudes
-