Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Odon, Metua, Choyo, Jen, Yetsa, Rana & Eshina

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Stardiva Music

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Hidden revenge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 698
Localisation : Tu as regardé derrière toi ? ^^

En savoir +
MessageSujet: Hidden revenge   Ven 11 Aoû - 13:38

Le paysage avait radicalement changé depuis quelques jours. Nous avions laissé les vastes plaines herbeuse de Freeland derrière nous pour les terres arides d'Outland. C'est là que nous avait dirigé l'oncle de Tan Diel. Il nous avait raconté comment il avait trouvé son jeune neveu blessé alors que celui-ci n'avait que quelques mois. Il l'avait pris sous son aile et amené sur Freeland pour qu'il y soit soigné. Le temps avait passé et l'amnésie apparemment passagère du jeune Weya ne semblait pas vouloir prendre fin.

Tan Diel avait écouté l'histoire de son oncle d'abord avec surprise puis avec une immense joie. Son jumeau était en vie et l'impatience de le revoir avait prit le pas sur toutes autres choses.

De mon côté, j'avais moi aussi écouté cette histoire mais avec beaucoup plus de réserve. S'il était évident que Gallino était de la famille de Tan Diel, son récit me semblait tout de même étrange. En admettant qu'il ait effectivement trouvé le jeune Weya blessé et surtout amnésique, pourquoi l'avait-il emmené loin de ses parents et de son clan pour un territoire qui lui était complétement inconnu ?

Plus j'y réfléchissais et plus je trouvais cela illogique. J'avais fait part de mes doutes au lion sombre mais il avait fait la sourde oreille, ne cessant de me dire à quel point son frère était formidable et qu'il avait hâte de le retrouver. Si le sujet semblait clos de son côté, il n'en était rien pour moi et je gardais mes réserves pour le moment de notre rencontre.

Gallino nous avait dirigé vers Outland car c'est là qu'il avait envoyé Weya. Il disait que son neveu était trop peureux et qu'un petit voyage en solitaire l'aiderait à surmonter cela. De plus, il était temps pour lui d'apprendre à vivre par ses propres moyens et cette expérience ne pourrait lui être que favorable.

Nous étions donc à la recherche d'un jeune mâle au pelage clair lorsqu'un lion correspondant à cette description apparut dans notre champ de vision. Alors que j'allais interroger mon ami sur la possibilité qu'il s'agisse de son frère, celui-ci s'était déjà élancé en direction de l'inconnu.

Je m'élançais à sa suite et bien que je me savais plus rapide, la distance ne semblait pas vouloir se réduire. Je lui criais de m'attendre entre deux respirations mais il n'en avait que faire.

Cela n'était pas le cas de tout le monde car le mâle clair s'était stoppé et semblait nous attendre, sûrement intrigué de voir deux lions courir dans sa direction. Arrivée à leur hauteur, je fusillais Tan Diel du regard avant de l'incendier.

"C'est vraiment ... sympa ... de m'attendre ! Tu n'étais plus ... à quelques minutes ... près, si ?"

Cela ne sonnait pas du tout comme un reproche à cause de l'essoufflement et mon regard ne s'en fit que plus dur.

_________________
Ukarimu est timide en DarkOrange

Présentation - Rapport du Matin - RP & Liens

Avatar © Nix et Signa © Rayslin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4040-ukarimu-ou-la-pridelander
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 294
Localisation : Belgique, Hainaut

En savoir +
MessageSujet: Re: Hidden revenge   Jeu 17 Aoû - 11:11

Ce moment se trouvait à un tournant qui changea ma vie à jamais. Depuis des mois que je le recherchais, je savais enfin où le trouver. Qui aurait cru qu’il se trouvait pendant tout ce temps dans les territoires voisins de Prideland.

Nous avons rencontrés mon oncle Gallino à Freeland ce jour-là. C’était l’aurore quand Uka et moi avions décidé de nous lever tôt. Notre voyage était long et périlleux et il ne fallait pas trop trainer ici. En plus, l’impatience de savoir si Weya était vivant ou pas me rongeait de l’intérieur. Je lui avais expliqué le but précis de notre passage à Freeland, que je recherchais mon frère depuis des mois. Et à ma grande surprise, mes espoirs et prières étaient enfin entendu. Il connaissait quelqu’un du nom de Weya…et qui correspondait plus ou moins à la description que je lui faisais.

Galli était passé par Prideland pour retrouver ma mère. Mais connaissant mal les alentours, il ne put la trouver. Mais il tomba par miracle sur un lionceau qui s’était cogné la tête sur un rocher en courant. Inconscient, ne savant pas quoi faire ni ou aller, le seul moyen pour le lionceau de survivre était de le ramener à Freeland. Mais Weya avait un problème. A cause de son coups à la tête, le choc lui fit perdre la mémoire. La seule chose dont il se souvenait, c’était son nom.

Pour la première fois de ma vie, j’étais heureux de savoir la vérité. Mais le problème, c’est que je l’étais trop. Je ne pensais plus intelligemment et méthodiquement. Mes sentiments me rendaient aveugle. Parce que j’aurai dû me douter que quelque chose n’allait pas. Et à cause de mon bonheur aveugle, je ne pus me rendre compte de mon erreur.

Ce problème, seule Ukarimu s’en était rendu compte. Son histoire avait fait émerger en elle un esprit digne des plus grands penseurs et philosophes de l’histoire de notre royaume.

Quelques jours plus tard, nous partîmes en direction d’Outland. Mes pensées étaient trop braquées sur mon frère que je ne remarquai pas le changement radical de décor. Uka et moi parlions de temps en temps de mon frère, mais elle n’arrêtait pas de me dire que cette histoire était bizarre. A mon grand malheur, je ne voulais pas la croire. Mais je ne compris que trop tard qu’elle essayait juste de me protéger.

Nous continuions à nous avancer dans Outland jusqu’à ce qu’un lion apparaissait dans notre champ de vision. Il ne m’avait fallu que quelques secondes pour me rendre compte que c’était lui. Mes muscles se contractaient instantanément. J’étais parti, sprintant aussi que j’ai pu. Je n’avais pas vu que je distançais Ukarimu. A vrai dire, je n’entendais pas ce qu’elle me disait non-plus. Il était assis ; à attendre que nous arrivions. Je ralentissais ma cadence pour finalement m’arrêter à une dizaine de mètre de lui. Il ressemblait à notre père. Son pelage était aussi identique que dans mon souvenir. Mais son visage me rappelait plutôt oncle Etia. Uka, éxténué par la course inattendue me foudrait du regard.

"C'est vraiment ... sympa ... de m'attendre ! Tu n'étais plus ... à quelques minutes ... près, si ?"


J’étais très gêné en me rendant compte de ce que je lui avais fait endurer. Je n’avais jamais couru aussi vite… et elle non-plus ! Pendant un moment, elle seule avait réussi à me "déconnecté" de mon frère pendant quelques secondes ; preuve qu’elle comptait plus à mes yeux que n’importe qui d’autre.

"Pardonne-moi Uka, je ne me suis pas rendu compte que"

"Qui êtes-vous pour venir me déranger ainsi ? "

J’étais brutalement coupé par la voix de mon frère. Une voix grave et rauque. Ses yeux nous regardaient fixement, sans esquisser ni signe de menace, ni signe d’accueil.

Je remarquai quelques cicatrices présentes sur lui. Quatre marques de griffes se trouvaient sur son menton. D’autres était éparpillé le long de son corps. Coups de pattes, éraflures, morsures…

" Je suis Tan Diel...et voici Ukarimu. Je t’ai enfin retrouvé. "

Son visage changeait en entendant mon nom. De la neutralité, il passait à un aire inspirant la peur…

"Tan Diel… Ton nom me dit quelque chose…"

"Je suis ton frère ! Oncle Gallino m’a raconté comment il t’a sauvé et t’as ramené ici. Cela fait des mois que tu as disparu ! On pensait que tu étais mort."

"Je me souviens… oui…. Les empreintes, c’était avec toi que je les étudiais. "

"Oui ! C’est ça ! "

"Et toi, ma jolie, qui es-tu exactement… ?"

_________________
Grosse baisse d'activité à cause de l'université !

Signature: © Rayslin/ Avatar : © Akinyi (Merci à vous Very Happy )
HistoireRp's et liensRapport du matin

“Don’t walk behind me; I may not lead. Don’t walk in front of me; I may not follow. Just walk beside me and be my friend.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4304-tan-diel-handsome-little-
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 698
Localisation : Tu as regardé derrière toi ? ^^

En savoir +
MessageSujet: Re: Hidden revenge   Mer 30 Aoû - 17:27

Il semblait gêné et commença à s'excuser lorsque le lion clair l'interrompit :

Qui êtes-vous pour venir me déranger ainsi ?

Mes yeux se braquèrent sur le lion clair. Si son attitude ne montrait aucun signe, que se soit de menace ou d'accueil, sa voix grave et rauque et la façon dont il avait coupé la parole de Tan me dérangèrent. Chacun était différent mais ce n'était pas l'idée que je me faisait de l'accueil d'un étranger. Cependant, nous étions sur Outland et à cause de leur propre histoire, je pouvais comprendre cette méfiance.

Je me sentais de trop dans ce moment privilégié de retrouvailles alors je faisais mon maximum pour me faire la plus discrète possible. J'en profitais alors pour détailler Weya. son corps était parcouru de nombreuses marques de coups et de cicatrices. Tout à mon observation, je remarquais facilement son changement d'expression lorsque Tan Diel dévoila son prénom avant de dire avec émotion qu'il l'avait enfin retrouvé. Si son visage était neutre jusqu'alors, il avait maintenant l'air effrayé. Je ne comprenais que trop bien comment l'évocation d'un simple prénom pouvait changer ce que l'on ressentait. Ce que je ne comprenais pas, c'est cette expression de peur dans le regard de Weya. D'après ce que m'avait Tan, ils avaient été séparés très jeunes et rien de ce qu'ils avaient vécu ensemble ne pouvait justifier cette peur.

Weya, car c'était bien lui, avoua que le prénom lui disait quelque chose et cela eut un effet dévastateur sur mon ami. Sa joie s'entendait dans sa voix et je m'attendais presque a le voir sautiller autour de nous comme un lionceau. Il expliqua alors notre discussion avec Gallino et sa voix s'éteignit lorsqu'il avoua à son jumeau que toute sa famille le pensait mort.

Des souvenirs semblèrent lui revenir car il parla d'empreintes qu'ils étudiaient tous les deux. Si je n'y comprenais rien, cela sembla parler à mon ami car il affirma que c'était bien le cas. Le lien entre les deux frères semblait se redéfinir petit à petit mais cela fut gâché lorsque Weya m'adressa la parole :

Et toi, ma jolie, qui es-tu exactement ... ?

Si je m'étais faite discrète, le jumeau de Tan ne semblait pas m'avoir oubliée pour autant. Et j'avais beau avoir mûrie, ce genre d'approche me mettais toujours autant mal à l'aise. Décidemment, cela semblait être un don chez les mâles de cette famille. Essayant de cacher au mieux ma gêne, je lui répondis d'une voix assurée :

Tan t'as déjà dit mon prénom ... j'ajouterais juste qu'il est mon meilleur ami.

Car c'était vrai, depuis quelques mois maintenant que nous voyagions à deux, notre amitié s'était renforcée à tel point que c'est comme ça que je le considérais désormais. Je voyais la perplexité sur le visage de Weya et cela ne tarda pas à se traduire en mots.

Mmm, je ne me souviens pas t'avoir connu. Vous ... êtes venu me trouver, c'est bien ça ?

Rien d'étonnant à ce qu'il ne se souvienne pas de moi. Avant qu'il ne disparaisse, j'évitais encore de me lier avec mes camarades de clan, préférant la solitude. De mon côté, je me souvenais d'un adolescent plein d'énergie que j'avais parfois croiser sans pour autant discuter avec lui. Je m'expliquais, sans pour autant tenter de lui rappeler des souvenirs me concernant.

Rien d'étonnant, je ne me mêlais pas aux autres à l'époque.

Si j'avais répondu à la première partie de sa phrase, je laissais Tan Diel répondre à sa question.

Oui ! Maman et Papa vont être ravis quand ...

Il eut à peine le temps de finir sa phrase qu'il fut coupé par son jumeau, revenant sur les précédentes paroles prononcé par mon ami brun :

Et tu dis que c'est Gallino qui vous a envoyé ?

Gallino ... Le moins que l'on puisse dire c'est que je n'aimais pas leur oncle. Il m'avait mise mal à l'aise d'emblée et quelque chose chez lui m'empêchais de lui accorder ma confiance. L'histoire qu'il nous avait servi n'avait rien arrangé et le changement radical dans la conversation de Weya me posait problème. Pourquoi penser à son oncle maintenant, alors qu'il venait de retrouver son jumeau et que ce dernier mentionnait leurs parents ?

Décontenancé également, le lion sombre chercha ses mots avant de sonder l'étendue des dégâts causés par l'amnésie.

Euh... Oui, c'est lui qui nous a indiqué où chercher ... Tu te souviens de ta maison, de Prideland, de Kumpa, de papa et maman ?

Non ... j'ai presque tout oublié, mon oncle a sûrement dû te le dire ?

C'était la pire des situations : vous retrouvez quelqu'un de cher et celui-ci vous avoue qu'il a tout oublié ou presque. Ne sachant pas quoi dire ni comment réagir, je laissais mon meilleur ami s'exprimer.

_________________
Ukarimu est timide en DarkOrange

Présentation - Rapport du Matin - RP & Liens

Avatar © Nix et Signa © Rayslin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4040-ukarimu-ou-la-pridelander
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 294
Localisation : Belgique, Hainaut

En savoir +
MessageSujet: Re: Hidden revenge   Sam 2 Sep - 17:45

"Et toi, ma jolie, qui es-tu exactement… ?"

Elle restait figée sur ces paroles, gênée par ce que mon frère venait de dire. J'avais presque oublié comment elle rougissait face à ce genre de remarque. Mais, à force de trainer avec moi, elle commençait à s'y habituer.

"Tan t'as déjà dit mon prénom ... j'ajouterais juste qu'il est mon meilleur ami."


Elle avait répondu de la manière la plus calme possible. C'est vrai qu'elle avait beaucoup changé. "Aveuglé" par la situation, je ne l'avais pas remarqué tout de suite. Sûr d'elle, fière et protectrice. Même si je ne le disais pas, j'étais fière de faire ce voyage avec elle. Weya continuait en lui disant:

"Mmm, je ne me souviens pas t’avoir connu."

"Rien d'étonnant, je ne me mêlais pas aux autres à l'époque."

Je ne savais s'il connaissait Uka avant qu'il perdit la mémoire. Mais ce n'était pas impossible...mais on ne le saura peut-être jamais.

"Vous…êtes venu pour me trouver, c’est bien ça ?"

Je répondis, tout excité de le ramener à la maison:

"Oui ! Maman et Papa vont être ravie quand..."


Mais je fus encore une fois brutalement coupé. Je me commençais à réaliser qu'il y avait un problème. Son regard traduisait de la méfiance mais aussi de la supériorité. Lui aussi avait changé.

"Et tu dis que c’est Gallino qui vous a envoyé ?"
poursuivait-il.

Je ne comprenais pas pourquoi il posait cette question. Qui demanderait cela alors qi'il venait de retrouver une partie de sa famille. Même si l'amnésie l'affecte, il m'avait malgré tout reconnu et je n'arrivais pas à comprendre son absence de réaction de revoir l'un des siens. Je lui répondais, un peu surpris:

"Euh…Oui, c’est lui qui nous a indiqué où chercher..."


Même avec le doute, je ne pouvais me résigner à dire qu'il avait changé en "mal". Je voulais tout de même en savoir un peu plus pour éclaircir mes soupçons.

"Tu te souviens de ta maison, de Prideland, de Kumpa, de papa et maman ?"

"Non… j’ai presque tout oublié, mon oncle a sûrement dû te le dire ?" me répondait-il.

Il ne se souvenait de rien. Toutes les bribes de souvenirs que nous avons connus, toutes les aventures que nous avions faites, les moments de bonheur en famille et avec les amis... Il avait tout oublié... jusqu'à en oublier sa famille elle-même. J'étais triste en imaginant cela. Comment peut-on vivre en ne sachant pas qui nous sommes, qui nous étions. Mais je pensais que revoir Prideland aurait le pouvoir de réactiver ses souvenirs perdues.

"Oui, il me l’a dit. Mais quand tu reviendras, j’espère que ta mémoire réapparaitra en voyant les choses qui t’étaient familières. "

La tournure de la conversation prenait un tout autre sens après cette question. Un air surpris et de dégoût se dessinait sur son visage. Il éleva un peu le ton.

"Quand je reviendrai ? Mais qu’est-ce qui te fais croire que je voudrais revenir à cette vie ?"

Je ne pouvais croire ce que je venais d'entendre. Le mot "Impossible" résonnait dans ma tête.
Confus, je lui demandais.

"Mais…. On est ta famille, on t’a cherché pendant si longtemps ?! Et puis, Prideland, c’est ta maison, tu ne voudrais pas revenir ?"


"Revenir à cette ancienne vie d’esclave ? Au service d’un roi ? A cette vie où rien n’est permis ? huh, plutôt mourir ! Cette vie me va très bien. Je fais ce qu’il me plait, que je le veux."

Non, non, non,... Ce lion n'était pas mon frère, pas celui que j'aimais, ni celui que je recherchais. Entendre ses mots était comme une souffrance dans ma poitrine, surtout venant de quelqu’un qui m’était chère. Mon cœur était comme poignardé de l'intérieur. Mon esprit s'était arrêté comme une horloge cassé due à une chute trop grande, la catastrophe figée dans deux misérables aiguilles de fer. Sans mon esprit pour contrôler les paroles de mon cœur, je pouvais laisser libre cours à ma colère et ma surprise.

_________________
Grosse baisse d'activité à cause de l'université !

Signature: © Rayslin/ Avatar : © Akinyi (Merci à vous Very Happy )
HistoireRp's et liensRapport du matin

“Don’t walk behind me; I may not lead. Don’t walk in front of me; I may not follow. Just walk beside me and be my friend.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4304-tan-diel-handsome-little-
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 698
Localisation : Tu as regardé derrière toi ? ^^

En savoir +
MessageSujet: Re: Hidden revenge   Mar 12 Sep - 18:15

Si je ne savais pas comment réagir, Tan non plus. Il était complètement désemparé. Il tenta de reprendre contenance avant d'affirmer que Gallino nous avait prévenu pour l'amnésie, bien que Tan n'avait pas voulu y croire sur le moment. Il tenta quand même de garder espoir en disant que sa mémoire pourrait réapparaître en voyant des choses familières de son enfance.

La conversation prit alors une toute autre tournure. L'air de dégoût sur son visage et son changement de ton n'indiquaient rien de bon pour la suite. Et effectivement, sa réponse n'était en rien ce que pouvais attendre mon ami. Il n'avait pas l'intention de revenir sur Prideland et de retrouver ses parents. Mon compagnon de route essaya de le faire changer d'avis, sans vraiment être convaincant tellement sa confusion était grande.

Revenir à cette ancienne vie d'esclave ? Au service d'un roi ? A cette vie où rien n'est permis ? Huh, plutôt mourir ! Cette vie me va très bien. Je fais ce qu'il me plaît, quand je le veux.

Cette fois c'était trop. Je m'étais tenue à l'écart de cette conversation, me sentant vraiment de trop mais là il fallait que j'intervienne ! Comment pouvait-il ainsi dénigrer la vie dans un clan aussi soudé que le nôtre mais surtout la famille royale !? Après tout ce qu'il s'était passé, et surtout d'après ce que j'avais compris. Son oncle ne l'avait-il pas recueilli sur Freeland ? Et à moins que nous nous étions subitement endormis pendant une période durant laquelle tout avait changé, Freeland n'avait-il pas le même gouvernement que Prideland, avec un roi et ses princes ?

"Comment peux-tu parler ainsi de la famille royale ? Alors qu'ils sont si bons et justes envers nous ! Ne vivais-tu pas sur Freeland il y a encore peu de temps ? N'y a t-il pas également une famille royale là-bas ? Ne me dis pas que tu vivais là-bas sans les servir ?"

Ma queue fouettait l'air, traduisant mon énervement. Je ne comprenais vraiment pas comment il en était venu à penser cela de la famille royale. Moi qui les avais toujours servis comme je le pouvais du haut de mes trois ans et qui voyais la princesse Awena comme un modèle, c'était tout à fait impossible pour moi de croire qu'il pouvait en être autrement pour un ancien membre du clan.

_________________
Ukarimu est timide en DarkOrange

Présentation - Rapport du Matin - RP & Liens

Avatar © Nix et Signa © Rayslin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4040-ukarimu-ou-la-pridelander
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 294
Localisation : Belgique, Hainaut

En savoir +
MessageSujet: Re: Hidden revenge   Mar 19 Sep - 18:51

"Comment peux-tu parler ainsi de la famille royale ? Alors qu'ils sont si bons et justes envers nous ! Ne vivais-tu pas sur Freeland il y a encore peu de temps ? N'y a t-il pas également une famille royale là-bas ? Ne me dis pas que tu vivais là-bas sans les servir ?"

Uka, horrifié par ce qu’elle venait d’entendre, n’hésita pas une seconde à rétorquer aux dires de mon frère. J’étais entièrement d’accord avec elle. La colère et la haine qui était en moi commençait à grandir petit à petit. JE ne supportais pas d’entendre ces paroles, surtout venant de la part de quelqu’un qui mettais cher…

Il arbora un air de fierté, d’arrogance avant de lui répondre.

"Et Pourquoi crois-tu que je me trouve ici ? Outland est entrain de chuter. La surveillance n’est plus à jour et je peux donc faire ce que je veux ici."


Un court silence venait s’installer. Il avait haussé légèrement le ton :

"Ne croyez pas que le monde va rester comme cela pour toujours, la guerre arrive toujours à tout détruire, et nous reconstruisons encore et toujours jusqu’à ce que la génération suivante face les mêmes choses, amenant de nouveau la guerre et cela jusqu’à la fin…"


Je tentais malgré tout de le résonner, je refusais de croire qu’il était devenu aussi arrogant, solitaire et égoïste. Avec conviction, je lui expliquais le fond ma pensée.

"Justement, il est de notre devoir de former la génération suivante à éviter ses erreurs. Tu ne te souviens peut-être pas mais, je te signale que notre père ne pourrai survive à une autre guerre. Kumpa a réussi à tenir ce fléau hors du territoire ! Et nous lui devons tout !... Alors oui, je servirai le roi comme je l’ai toujours fait… Et si la guerre vient à notre porte, alors je défendrais ma famille, mes amis, ma maison et notre Royaume…jusqu’à mon dernier souffle…Pour la liberté de vivre… Bon sang, Weya…On nous a appris à agir, et à respecter les autres, pas à laisser le monde sombrer dans les ténèbres !"

"Tu crois qu’ils te le rendront ? Ton roi te laissera te sacrifier pour que lui garde sa place !"


Cela, je ne peux le croire, Kumpa a toujours juste envers son peuple. Et jusqu’au bout, j’aurai foi en lui.

_________________
Grosse baisse d'activité à cause de l'université !

Signature: © Rayslin/ Avatar : © Akinyi (Merci à vous Very Happy )
HistoireRp's et liensRapport du matin

“Don’t walk behind me; I may not lead. Don’t walk in front of me; I may not follow. Just walk beside me and be my friend.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4304-tan-diel-handsome-little-
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 698
Localisation : Tu as regardé derrière toi ? ^^

En savoir +
MessageSujet: Re: Hidden revenge   Sam 30 Sep - 3:11

Si j’avais d’abord cru qu’il était possible de le faire changer d’avis, son attitude et ses paroles suivantes finirent par me faire une opinion négative du frère de mon ami. Weya était arrogant et avait tout de celui qui se croyait tout permis. Il ne se cacha pas pour nous le dire haut et fort. Outland était selon lui le meilleur endroit pour faire ce qui lui passait par la tête car la surveillance n’était plus ce qu’elle était autrefois.

Je ne trouvais pas quoi répondre car il y avait quand même un soupçon de vérité dans ses paroles. Je ne savais pas ce qu’il en était des patrouilles internes à Outland mais à en croire ce qui se racontait, les patrouilles aux frontières étaient pour la plupart faites par les Pridelanders. Quelque chose était en train de changer sur le royaume aux termitières mais cela ne semblait pas inquiéter la famille royale d’Outland donc ça ne pouvait pas être si grave.

Revenant au présent et à Weya, celui-ci continuait de parler comme un pessimiste et cela commençait vraiment à m’agacer. Ce n’était pas dans mes habitudes de réagir de cette manière alors je laissais le soin à Tan Diel de lui répondre, préférant me calmer avant de dire quelque chose de regrettable.

Il tenta de le raisonner en lui expliquant ce qu’il pensait : apprendre à la prochaine génération à être meilleure que la précédente entre autre. Si j’étais complètement d’accord avec le lion brun, son jumeau ne semblait pas du tout convaincu et campa sur ses positions :

Tu crois qu’ils te le rendront ? Ton roi te laissera te sacrifier pour que lui garde sa place !

J’étais littéralement bouche-bée par ce qu’il venait de dire. Comment pouvait-il penser de cette manière ?! C’était trop. Tan ne réussirait jamais à le faire changer d’avis et j’espérais que cela était désormais clair pour lui. Je ne me gênais donc pas lorsque je lui répondis :

Non mais je rêve ! Comment en es-tu arrivé à ce genre de raisonnement ?! Si tu penses vraiment cela de Kumpa, c’est que tu n’as absolument rien retenu de l’histoire de Prideland ! N’oublie pas que c’est Kumpa qui a rassemblé autant de forces pour faire face aux Nyeusis. Il a formé des alliances qui tiennent encore aujourd’hui et depuis qu’il a accéder au trône, nous ne connaissons que la paix. Et maintenant, sa fille aînée marche dans ses pas alors ne va pas me faire croire que la famille royale n’a aucune considération pour son peuple et son royaume. Rappelle-moi qui se trouvais en première ligne lors de la bataille contre les lions noirs ? Oh mais tu ne t’en souviens peut-être pas, laisse moi te rafraîchir la mémoire : Kuzali et Kumpa !

Je n’avais jamais été aussi en colère contre quelqu’un mais il s’en prenait à notre famille royale et je ne pouvais pas laisser passer ça. Mon attention était focalisée sur Weya tout le long de ma tirade assez véhémente et je la reportais enfin sur Tan Diel. Je me fichais de ce qu’il pouvait penser de mon coup de sang mais il était hors de question que je reste une seconde de plus en compagnie du lion clair.

Je m’en vais. Libre à toi de rester avec ton frère ou de me suivre.

Je ne pris même pas la peine de saluer Weya avant de m’enfoncer un peu plus dans les terres outlanders.


HRP:
 

_________________
Ukarimu est timide en DarkOrange

Présentation - Rapport du Matin - RP & Liens

Avatar © Nix et Signa © Rayslin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4040-ukarimu-ou-la-pridelander
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 294
Localisation : Belgique, Hainaut

En savoir +
MessageSujet: Re: Hidden revenge   Ven 6 Oct - 21:04

Weya avait dépassé les bornes. Uka avait décidé de le remettre en place en contrecarrant chacun de ses arguments. Tout ce qu'elle disait était vrai et mon frère le savait. Mais cela ne l'empêcha de rester bloquer sur son raisonnement bête.

"Cela ne changera rien, quand la guerre viendra, vous mourrez ! Et je serais en première loge."

"Je m’en vais. Libre à toi de rester avec ton frère ou de me suivre."

"Uka... attend..."

Il ricanait. Je l'entendais rire...

"On dirait qu'elle s'en va, mon pauvre. Tu lui feras mes adieux n'est-ce pas ? Tu ferais ça hein ? Ou alors, tu veux peut-être que je le fasse moi-même ?... Avec un petit cadeau en plus."

Il remua sa main devant mon regard, sortant une griffe de sa patte, la mettant bien en évidence, toujours avec un sourire psychopathe aux lèvres ! Sans était trop. Je l'attrapais à la gorge. Je sentais son cœur battre. Je m'approchais doucement de lui, avant de lui chuchoter à oreille :

"Si un jour, tu oses lui faire du mal... Je te jure que je te tuerais."

"Tu aimes ça... faire mal aux gens... hein ? Moi, c'en est devenu mon passe-temps favori."

J'appuyais un peu plus fort au fur et à mesure qu'il parlait. C'était un monstre sorti de la bouche des enfers. J'avais sa vie entre mes pattes. J'avais le pouvoir de décider s'il méritait de vivre ou non.

"Vas-y... Fait-le, tu verras, c'est amusant."


Mon regard était plongé dans le sien. J'étais de braise.. et je savais qu'il aimait ça. Il était fou... et j'étais en train de devenir comme lui. Ma mère et mon père ne voudraient pas que j'agisse ainsi. Je le lâchais. Il passa sa patte autour de son cou pour essayer de soulager la douleur qu'il tentait vainement de cacher.

"Non, je ne suis pas comme toi." disais-je froidement.

"Gallino m’a prévenu que tu serais un lâche. Vous êtes tous des lâches ! Tu n'as même pas le cran de tuer quelqu'un en le regardant dans les yeux, mais ça c’est parce que tu ne mérites pas d’être de mon sang !"


"…C’est toi qui ne mérite d’avoir le nôtre. Va rejoindre tes massacres et tes combats... Et j'espère que tu souffriras autant que tu as fait souffrir notre famille."

Je me retournais, le regard vide... et triste. Mon frère était mort. Jamais plus, je ne voulais le revoir et je pouvais jurer sur ma vie que si un jour, il avait le malheur de faire du mal à quelqu'un que j'aime, il regrettera d'être né. Je ne savais pas si Uka m'avait vu. J'avais honte de ce que j'avais fait. Je n'éprouvais que de la haine envers lui. Je marchais sans dire un mot. Elle avait quelques mètres d'avance quand elle s'arrêta près d'un arbre. Je m'étais assis à côté d'elle. Je n'osais la regarder, honteux de mes actes. Mes yeux braqués sur le sol, ma queue refermée sur moi-même, je lâchais quelques larmes.

"Pardonnes-moi..."

_________________
Grosse baisse d'activité à cause de l'université !

Signature: © Rayslin/ Avatar : © Akinyi (Merci à vous Very Happy )
HistoireRp's et liensRapport du matin

“Don’t walk behind me; I may not lead. Don’t walk in front of me; I may not follow. Just walk beside me and be my friend.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4304-tan-diel-handsome-little-
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 698
Localisation : Tu as regardé derrière toi ? ^^

En savoir +
MessageSujet: Re: Hidden revenge   Lun 9 Oct - 1:46

Uka… attend…

Je fis comme si je n’avais pas entendu. J’aurais bien attendu mon ami brun mais pas question de passer une seconde de plus auprès de Weya. Ce lion n’avait rien à voir avec son jumeau et cela n’était pas flatteur, au contraire. Il avait peut être hérité d’un pelage pâle mais son âme, elle, était aussi sombre que la crinière de Tan.

Je continuais ma route, ne faisant pas attention à ce qu’il pouvait bien se passer dans mon dos. Je finis par me poster au pied d’un arbre chétif et je me retournais enfin pour observer les deux frères. Je fus surprise quand je découvris Tan Diel à quelques mètres de moi. Je ne l’avais même pas entendu me suivre, sûrement trop absorbée par mes pensées.

La vision de mon ami dans cet état me serra le cœur : il avait l’air brisé. Je n’imaginais même pas ce qu’il pouvait ressentir en ce moment même. Il venait de découvrir de manière assez dure que son frère disparu n’avait plus rien à voir avec celui qu’il avait connu et que par conséquent, toutes les recherches que sa famille avait menées seraient vaines à jamais.

Je me posais tout de même la question de savoir comment des jumeaux élevés de manière identique pouvaient être si différents l’un de l’autre. Le sens de mes pensées me frappa d’un coup. Non, pas totalement identique. Weya avait disparu et avait été recueilli par son oncle. Elle était là la réponse. Je m’étais méfiée de Gallino dès le départ mais j’étais maintenant certaine qu’il était derrière tout ça. Pourquoi, je n’en savais rien mais il était sûrement à l’origine de l’attitude de Weya.

Je posais mon regard sur Tan mais celui-ci ne me regardait pas. Ses yeux étaient perdus dans la contemplation du sol et toute son attitude criait sa détresse. Je gardais mes soupçons pour moi : ce n’était pas le moment.

J’allais briser le silence mais le lion sombre me devança :

Pardonne-moi…

Je restais quelques secondes bouche-bée, choquée par ses paroles. Je tentais d’être calme mais une pointe d’agacement était toujours audible dans ma voix :

Tu rigoles, j’espère ? S’il y a une personne qui doit présenter des excuses, ce n’est pas toi.

Mon regard cherchait la silhouette de Weya mais il avait déjà disparu. Je ne m’étonnais même pas du fait qu’il puisse laisser l’autre partie de lui-même dans cet état. Je reposais mes yeux sur Tan Diel avant de continuer :

Je regrette qu’il soit devenu comme ça. Je n’imagine pas à quel point ça doit être dur pour toi mais …

J’hésitais à poursuivre, ne sachant pas comment il pourrait réagir à ce que j’allais dire. Ce n’était sûrement pas une bonne idée mais je repris, la plus douce possible :

Je sais que c’est facile à dire mais dis-toi que ton frère est mort le jour où il a disparu de Prideland. Souviens-toi de ce qu’il était à ce moment, ça vaudra toujours mieux que de se souvenir de ce qu’il est maintenant.

Il avait gardé les yeux baissés tout le temps où j’avais parlé et je n’étais même pas sûre qu’il m’ait entendu. Je regardais autour de nous et croisais le regard de certains habitants des lieux. Ils nous fixaient, ou plutôt ils fixaient Tan et je n’aimais pas ça.

Je me relevais avant de donner un coup d’épaule à mon ami pour être sûre qu’il m’entende cette fois-ci.

Ne restons pas là. Suis-moi, je connais un endroit où tu pourras être seul.

Tu et pas nous.

Je vérifiais qu’il me suivait bien avant de prendre la direction de la Lande des sans terres.

_________________
Ukarimu est timide en DarkOrange

Présentation - Rapport du Matin - RP & Liens

Avatar © Nix et Signa © Rayslin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4040-ukarimu-ou-la-pridelander
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 294
Localisation : Belgique, Hainaut

En savoir +
MessageSujet: Re: Hidden revenge   Mar 17 Oct - 19:49

"Tu rigoles, j’espère ? S’il y a une personne qui doit présenter des excuses, ce n’est pas toi." me disait-elle.

Je savais qu'elle avait raison. Mais je ne pouvais m'empêcher de penser à ce qu'il aurait pu se passer si jamais, on l'avait retrouvé plus tôt. J'ai perdu mon frère et je ne pouvais rien y faire. Avec mes yeux toujours braqués sur le sol, Uka continuait :

"Je regrette qu’il soit devenu comme ça. Je n’imagine pas à quel point ça doit être dur pour toi mais …"

Elle hésitait avant de poursuivre sa phrase. Elle finit par rajouter :

"Je sais que c’est facile à dire mais dis-toi que ton frère est mort le jour où il a disparu de Prideland. Souviens-toi de ce qu’il était à ce moment, ça vaudra toujours mieux que de se souvenir de ce qu’il est maintenant."

Comment pourrais-je oublier ce qui venait de se passer... c'était impossible d'effacer ce souvenir et je savais qu'à partir de ce moment, je devais vivre avec ça dans la tête à jamais.

Je reçus un petit coup sur l'épaule de la part d'Uka. Je relevais les yeux. Je remarquais qu'elle regardait autour d'elle et, pris de curiosité, je me mis à observer ce qu'il y avait. Les gens pointaient leur regard sur nous et Uka n'aimait pas cela. Moi, je m’en foutais pas mal, je n'avais pas la tête à me préoccuper de ça.

"Ne restons pas là. Suis-moi, je connais un endroit où tu pourras être seul."

Je m’exécutais sans dire un mot. Elle se retourna plusieurs fois pour s'assurer que je la suivais. Loin de moi l'idée de partir, il n'y avait qu'elle qui comptait à présent. Je ne savais pas où on allait mais je devinais au changement de décor qu'on se dirigeait vers la lande des sans terres. On s'était approché d'un grand baobab sous lequel je m'installai et je n'avais presque rien dit depuis lors.

_________________
Grosse baisse d'activité à cause de l'université !

Signature: © Rayslin/ Avatar : © Akinyi (Merci à vous Very Happy )
HistoireRp's et liensRapport du matin

“Don’t walk behind me; I may not lead. Don’t walk in front of me; I may not follow. Just walk beside me and be my friend.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4304-tan-diel-handsome-little-

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Hidden revenge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hidden revenge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Hidden Truth [ Partenariat ] Fermé
» Revenge Kill
» Frodon • It is useless to meet revenge with revenge: it will heal nothing.
» Test - Quel personnage de Revenge êtes-vous ?
» Extreme Warfare Revenge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE VIII
-