AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 S.O.S Voyageurs en détresse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 238
En savoir +
MessageSujet: S.O.S Voyageurs en détresse.   Jeu 10 Aoû - 20:39

S.O.S Voyageurs en détresse.
ft. Uhta
La Clairière


"Suivez les noeuds dans les lianes au dessus de vos têtes jusqu'au tronc d'arbre esquinté sur votre droite." Tel était ce qu'avait dit Jekhat avant de s'éclipser en rigolant. Ils n'étaient pas loin, il parait. Pourtant, il avait eu le temps de tourner en rond plusieurs fois, de retomber plusieurs fois au même endroit avant d'arriver à bon port. Et encore si c'était bien là.

« C'est ca ? » Demanda Ijin sur un ton hésitant. Il examina un instant l'arbre d'un regard sceptique, le reluquant de haut en bas à la recherche du moindre détail pertinent. Sans grand succès. D'un côté, il trouvait ca presque évident de la part du jeune Mositu, qu'il voyait depuis le premier regard comme un grand mariole sans sérieux et irresponsable. Mais il avait gardé ces a priori et ces soupçons pour lui.

En effet, Ijin avait vu juste sur ce point. L'arbre qu'ils devaient trouvé n'était rien de plus qu'un simple arbre, sans écorchures ni égratignures. C'en était contrariant, et quelque chose en lui lui soufflait que les noeuds qu'ils avaient vu dans les lianes n'étaient rien d'autres non plus que l'oeuvre de Jekhat lui-même. Ce qui fait qu'ils étaient en réalité encore une fois perdus, cette fois-ci à cause de la crédulité d'eux deux. Le jeune mâle bouillonnait déjà de se retrouver encore dans une situation similaire à la dernière fois, sauf que l'idée de se faire berner par un autochtone de ces bois lui plaisait bien moins.

Sa soeur, elle, n'avait pas eu besoin de poser plus de questions pour savoir qu'à nouveau la jungle s'était jouée d'eux. Mais si Ijin était fatigué, elle, le prenait plutôt avec un certain amusement. Du moins, ils s'étaient faits piègés comme de vulgaires moutons et se retrouvaient désormais dans une situation pour laquelle il valait mieux ne pas s'en vanter. C'était ca qu'elle trouvait cocasse.

« Il nous met à l'épreuve, et je suis sûre qu'il rit de nous voir perdus et désorientés ainsi. »

C'était probablement le cas. En attendant, cette situation n'amusait pas du tout le jeune mâle chocolat, qui pourtant, est habituellement bien placé pour faire ce genre de blague. Mais aujourd'hui, c'était différent, il craignait encore plus de resté coincé ici à tout jamais. Cette peur l'avait rendu tendu, un poil irritable, et c'est ce qui lui fit perdre patience.

« HEEEEEY ! Y'A QUELQU'UN ?! » Se mit-il à hurler de désespoir sans prévenir, si bien qu'une floppée d'oiseaux s'envola à travers les arbres. Et la Jungle, simultanément, semblait avoir été comme éteinte de tous ses bruits. L'unique voit d'Ijin était perceptible encore quelques secondes sous la forme d'un écho qui s'étouffait au fur et à mesure qu'il traversait la profonde forêt.

Presque automatiquement, le corps des deux jeunes lions se figea, les oreilles tendues, à l'affût de la moindre réponse ou du moindre murmure qui pourrait surgir à leurs oreilles.

_________________
Art made by myself Background (c) Disney
Inuwa se plaint d'Hotaru en #FFC80E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3270-inuwa-blacksheep
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 164
En savoir +
MessageSujet: Re: S.O.S Voyageurs en détresse.   Lun 21 Aoû - 18:01



Quelles étaient donc ces voix que je pouvais entendre au loin bouleversant l'équilibre de la jungle. En parlant de l'équilibre, je pensais au calme monarchique qui cohabitait avec notre clan. Je me trouvais aux alentours de la clairières, notre lieu de rassemblement et où la plus-part des lions se retrouvaient le soir pour y converser ou y dormir. C'était aussi l'un des seuls endroits réellement dégagés et où la végétation ne proliférait aucunement, nous permettant de nous étendre selon nos besoins. J'avançais d'un pas lent et régulier en présence d'Amka qui était celle m'ayant prévenu que des animaux criaient dans la jungle.

Après environ une bonne dizaine de minutes de marche, nous avions fini par repérer leurs odeurs, car ils semblaient qu'il n'y avait pas qu'un seul individu. Nous avancions discrètement dans leur direction, jusqu'à repérer deux ombres. Je reconnus les deux qui n'étaient autres qu'Inuwa et son frère, les amis d'Ajjin. Si ma mémoire était bonne, il semblait être venu pour voir un de leur parent. Amka entama la discussion sans trop les effrayer.

- Euh... Bonjour, vous semblez perdus ?

Il ne fallut pas longtemps pour que les deux lions se retournent face à nous, ayant un visage nous bénissant presque. Ils semblaient heureux de nous voir ? Mais pour quelle raison, cela semblait étrange. Je pris les devants, les questionnant sur la raison de leur venue à nouveau et surtout savoir pourquoi se trouvaient-ils ici avec des visages blafards. D'une voix rassurante, je leurs dis

- Hé bien, vous semblez heureux de nous voir, mais que vous arrivent-ils ? On dirait que vous vous êtes perdus ?


_________________
Image tirée de l'œuvre originale : The Lion King 1 et 2 et ont été modifiées par et pour moi-même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3890-uhta
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 238
En savoir +
MessageSujet: Re: S.O.S Voyageurs en détresse.   Ven 8 Sep - 11:11

« Merci. Ainsi tout le monde sait que nous sommes là... » Maugréa à mi-voix la jeune lionne.

Son aîné se retint d'en rajouter d'avantage, se contentant de secouer sa crinière en grimaçant. Il parcourait désormais les cent pas, décrivant un cercle autour de sa soeur silencieusement. Les oreilles de cette dernière pivotaient dans tous les sens, à la perception du moindre son, mais il n'en était rien. Ijin finit par venir s'asseoir à son tour vers elle, scrutant les arbres de la racine de leur tronc jusqu'à la cime. Il n'y avait rien, et à nouveau c'était comme si la Jungle s'était tue.

« Euh... Bonjour, vous semblez perdus ? »

Les deux protagonistes firent volt-face à cet instant, et découvrirent non sans une pointe de soulagement la silhouette brune d'une habitante de ces lieux. La Mositu n'était pas seule ; le visage familier d'un autre lion vint se placer à ses côtés. Ce ne pouvait être nul autre qu'Uhta.

« Hé bien, vous semblez heureux de nous voir, mais que vous arrivent-ils ? On dirait que vous vous êtes perdus ? »

Face à cette remarque, les deux étrangers se sentaient pris d'un bref sentiment idiot. Ils se demandaient presque au fond de quoi ce peuple se souviendrait d'eux ; leur faculté à être constemment perdus, peut-être ?

« Je crois qu'on a perdu au jeu de piste initié par Jekhat. » Annonça-t-elle avec amusement. « On cherchait la Clairière, et c'est ici qu'on se retrouve, tous seuls. »

« Heureusement que vous êtes encore là. » Poursuivit Ijin, l'air gêné. Les deux Pridelanders inclinèrent successivement la tête envers eux, non seulement en guise de salutations, mais surtout de remerciement. Le lion caramel projeta son regard sur la végétation derrière eux. « Notre mère nous racontait souvent que les Mositus avaient pour habitude de se réunir au même endroit pour dormir. Nous espérerions peut-être pouvoir y trouver notre grand-mère et notre grand-père. » Il fit une courte pause. « Les noms d'Isil et d'Ulca vous évoquent-ils quelque chose ? » Il consulta le regard des deux lions de la Jungle avec une lueur d'espoir dans le regard.

De toute évidence, il y avait là deux générations d'écart qui séparaient les deux Pridelanders de leurs grand-parents maternels. Et s'ils étaient encore de ce monde - ce qui n'est plus le cas d'Ulca depuis un moment - s'attacheraient-ils encore à se rapprocher du restant du groupe ? Ils étaient au moins de l'âge de Siri, voire peut-être un peu plus. Ils avaient vécu tout ce qu'ils avaient à vivre, et peut-être ne prenaient-ils plus soin de se mettre au courant des nouvelles choses, ni même de participer à la vie de clan. Il est peut-être même probable que la vieillesse et la maladie les aient contraints à vivre un peu reclus, éloignés du dynamisme et de l'agitation des plus jeunes. Des vieux qu'on aurait peut-être oubliés avec le Temps, ou que le Temps aurait oublié.


HRP
Spoiler:
 

_________________
Art made by myself Background (c) Disney
Inuwa se plaint d'Hotaru en #FFC80E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3270-inuwa-blacksheep

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: S.O.S Voyageurs en détresse.   

Revenir en haut Aller en bas
 
S.O.S Voyageurs en détresse.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Songe du jour : peut-être une âme en détresse [Pv Xalina]
» Jeune Maîtresse du Savoir cherche .....
» Loria [Grande Prêtresse]
» 2 petits vieux en détresse-sauvés
» Xalith Vyk'zlade [Haute-Prêtresse] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
La Jungle du Zawadi
 :: La Clairière
-