AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 L'amour n'est pas pour les lâches [Masika]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 421
Localisation : En vadrouille.

En savoir +
MessageSujet: L'amour n'est pas pour les lâches [Masika]   Lun 7 Aoû - 0:30


Spoiler:
 

Vita n'était pas un tueur forcené, un lion guidé par le goût du sang, par le désir de mort. Aller à de tels extrêmes lui semblait trop fatiguant et risqué. S'il acceptait de perdre un jour son énergie dans une telle chose, c'est que selon lui, cela en valait vraiment la peine. De toute manière qu'il y avait-il de drôle à tuer un autre lion ? L'Enfant du Feu était un emmerdeur, un être adorant le chaos mais il ne tuait pas, ou alors, pas de ses propres griffes et crocs. Il y avait bien d'autres manières de faire que d'en arriver jusque là.

Mais dernièrement la donne avait changé et le mâle rouge n'avait qu'une envie : mettre fin à la vie de Masika. Qu'importe qu'il soit bien entouré, qu'importe qu'il soit fidèle à son roi, qu'importe tout. Il n'avait pas fait le bon choix et aujourd-hui, Vita allait le lui faire comprendre. Il le lui ferait comprendre puis le tuerait, à l'abri des regards indiscrets. Il lui ferait regretter de ne pas avoir choisit Ishana comme Reine, de ne pas avoir été assez courageux pour tout laisser et aller vivre avec elle. Savait-il au moins que la belle lionne rouge avait en elle le fruit de leur union ? Vita refusait qu'un jour il puisse les voir, il lui prendrait la vie avant. Il abandonnerait son cadavre aux charognards, ses proches guetteraient son retour en vain, il aura simplement disparu. Lâche comme il l'était, cela ne serait après tout pas si étonnant, n'est-ce pas ?

Vita avançait d'une démarche légère, le regard aussi sérieux qu'enflammé, l'air fermé, sans sourire. Rares étaient les fois où il semblait aussi sérieux, Vita était habituellement un provocateur de première qui arborait toujours un petit sourire narquois, un minois blasé pour enrager les autres, un air m'en foutiste. Tout pour signifier qu'il se fichait royalement de son interlocuteur... mais encore une fois, ce jour marquait bien des nouveautés. Les Lions du Feu allaient au bout des choses, ils étaient têtus et peut-être trop passionnés. Vita aimait sa jumelle plus que tout, et sa jalousie incroyable n'arrangeait rien, c'était pour elle qu'il faisait ça. Mais aussi pour lui, n'est-ce pas ?

Il arrivait au sein d'un royaume verdoyant, beau, respirant la vie. Perché sur une colline, le Rouge scrutait les environs, le menton haut, la crinière au vent, l'air presque impérial. Vita n'avait pas peur. Pas d'un faible. Il serait assez habile pour l'attirer loin des siens. Assez habile pour lui prendre sa vie. Déterminé, Vita commença à descendre son perchoir, cherchant du regard l'objet de son désir : une de sentinelle. Son petit plan était déjà tout fait, il ne lui manquait qu'un pigeon qui lui apporterait Masika sur un plateau. Le lieu était idéal : le lieu était assez dégagé Mais offrait des cachettes, notamment un rocher haut et large de bonne taille. Vita plissa un peu ses prunelles orangées, la tête basse dans la ligne de son corps trapu tandis qu'il scrutait de gauche à droite, l'air particulièrement prédateur. Alors, enfin, il aperçu une lionne qui, intriguée par sa présence, approchait.

Vita fit mine de ne pas l'avoir vu, tirant un peu la langue, il joua la carte du lion harassé.

« Bien le bonjour l'ami ! Vous me semblez dans un bien piteux état, qui êtes-vous et d'où venez vous ? »

Alors Vita usa de son beau-parlé, d'une voix fatiguée, dans un sourire chaleureux, il expliqua venir d'Outlands et qu'il était porteur d'un important message provenant de la Guérisseuse d'Outland, Ishana. Un message urgent qu'il devait délivrer à Masika et seulement à Masika... malheureusement... il était si fatigué. Et l'une de ses pattes lui faisait bien mal, il avait besoin de repos et il désirait profiter de l'ombre que quelques arbre ici présent offraient.
La lionne, bienveillante, déclara qu'elle irait chercher Masika et ainsi, une fois reposé, le messager n'aurait qu'à passer plus profond dans leurs terres pour manger un peu et boire. Vita l'avait remercié à profusion mais des qu'elle avait tourné le dos, son sourire disparu, ses yeux se plissèrent et son air lugubre revint.

Alors, il fila derrière le gros et large rocher qui formait comme une plateforme et patienta. De longues minutes coulèrent, l'Enfant du Feu était impatient, son cœur battait pourtant à un doux rythme mais sa musculature était tendue comme jamais. Alors, il sentit une odeur nouvelle, des bruits de pas étouffés par l'herbe épaisse. Sans attendre, Vita bondit puissamment sur la plateforme rocheuse et posa son regard sur un lion à la fourrure caramel et aux yeux émeraudes. Masika. Il ne l'avait jamais vu mais Ishana avait beaucoup parlé de lui. Vita avait même demandé sa description à d'autres Outlanders. En somme, le Rouge savait qu'il ne se trompait pas.
Alors il bondit. Mettant tout son poids sur Masika, il le renversa en profitant de sa force mais surtout, de la surprise. Grondant sourdement, Vita appuyait des larges pattes contre la gorge du lion à la crinière brune, les oreilles basses et le minois mauvais.

« Sais-tu qui je suis, Masika ? En as-tu seulement la moindre foutue idée ? »

Il avait envie de lui ouvrir la gorge maintenant. Son sang bouillonnait autant que son esprit, ses crocs se découvraient malgré lui et il appuyait un peu plus sur la gorge du Freelander.

« Vita. Frère jumeau de Ishana.»

Un sourire mauvais avait prit place sur ses babines.

« Tu sais.... cette lionne superbe que tu as lâchement abandonné. »

Il lui avait craché ça au visage, le regard brûlant de colère. Il ne supportait tout simplement pas la peine de sa jumelle, encore moins qu'on lui brise le cœur ou quoique ce soit d'autre. Non, Vita ne pouvait pas supporter la douleur et la souffrance d'Ishana. Et encore moins la faiblesse de Masika.
Depuis le début, Vita n'avait pas laissé la possibilité à Masika de répondre.

« Cette lionne que tu as abandonné alors même qu'elle attend de toi, des gamins. »

Le savait-il ? Sûrement pas et Vita s'en doutait. Il ne lui laissa d'ailleurs pas le temps de digérer la nouvelle et, se redressant un peu, Vita leva sa patte droite et échappa pleinement ses griffes sombres pour frapper le visage du Freelander.

_________________
Enfant du Feu.
Wild and strong, you can't be contained.
Never bound nor ever chained.




Vita vous agace en #660000
Avatar © Awena. Signature © Akinyi.
Personnage © Prince Voldy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4011-vita-l-histoire-d-une-ame
 
L'amour n'est pas pour les lâches [Masika]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» l'amour d'un chat pour son maitre
» L'amour d'un fils pour sa mère, et inversément... (Brume)
» L'amour est aveugle. L'amitié ferme les yeux. • Rubis
» 02. Still fighting it.
» MARGAUX ► love à l'envers ça fait vélo, je savais que l'amour était fait pour les pédales.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Zone Hors Contexte
 :: 
Le Dédale aux Souvenirs
-