AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Curieux grain de sable.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 225
En savoir +
MessageSujet: Curieux grain de sable.   Dim 6 Aoû - 22:28

Curieux grain de sable
ft. Kaya
Frontière de Prideland, Les Gorges

Un pas après l'autre.
L'air était chaud, et le soleil brûlant. Au sommet du ciel, on pouvait le voir surplomber le territoire, léchant la tête des vivants de ses rayons puissants, éblouissants. Malgré ca, la lionne avait poursuivi son bonhomme de chemin, le long de la frontière sud, jusque vers les Gorges. Naturellement, les derniers événements tragiques l'avaient poussée à faire acte de présence plus souvent le long des frontières de Prideland, relevant chaque traces, chaque odeur inhabituelle dans son esprit. Comme si cela pouvait y changer quelque chose.

Jamais jusqu'à présent elle ne s'était aventurée vers cet endroit si escarpé, si peu chaleureux. De mémoire, sa mère lui avait toujours dit de ne pas y aller, que c'était trop dangereux. Du dessus, cela ressemblait plus à une vaste cuvette, dont l'unique entrée est aussi la sortie. La lionne était postée là où coule la cascade, juste au dessus, où l'herbe est encore un peu verte. La vue n'était pas désagréable sur le plan d'eau en contrebas, seul le panorama du désert semblait lui agresser la rétine.

Voilà donc une très bonne représentation du "rien", du "néant". Du sable, du sable et encore du sable, ou des crevasses, et quand c'est pas l'un, c'est l'autre... Pourtant, la lionne chocolat ne s'en désintéressait pas. Elle avait déjà eu l'occasion de visiter la Jungle, et désormais, d'autres territoires se glissaient petit à petit sur sa liste. Le Désert n'était malgré tout pas la destination en première position. De ce qu'elle en avait entendu, le désert tout autant que ses habitants étaient mortels, d'une façon ou d'une autre, et qu'il n'y avait rien à voir là bas. La première partie était certainement une réalité ; le désert avait après tout déjà réussi à venir jusqu'à elle une première fois, mais cela n'avait pas été très concluant.

Néanmoins, sa curiosité la poussa à descendre le long de la cascade par un petit chemin en pente jusqu'en bas. De là, l'étendue de sable semblait bien plus impressionnante, et la soif de découvrir à quoi ressemblait la sensation des petits grains sous les coussinets était bien plus grande également. Au delà des dernières végétations gisait l'inconnu. Sans précipitation, les pattes de la lionne la conduisèrent jusqu'au bout, là où le sable prend son règne, et là où elle n'est plus maître.

Longeant lentement la frontière de l'autre côté du son royaume natal, le nez au sol, elle se surpris à découvrir de nouvelles odeurs, de nouvelles sensastions sous ses pattes. Cela n'avait rien de charmant de découvrir les effluves d'une vieille charogne grillée par le soleil, ni de sentir la douleur d'un petit caillou embusqué se loger entre les coussinets. Mais il y avait autre chose dont elle n'était pas capable encore tout à fait d'en détecter la nature...

_________________
Art made by myself Background (c) Disney
Inuwa se plaint d'Hotaru en #FFC80E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3270-inuwa-blacksheep
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 17 Féminin
Nb de Messages : 162
En savoir +
MessageSujet: Re: Curieux grain de sable.   Ven 11 Aoû - 11:46




Curieux grain de sable
Inuwa& Kaya




[Rp se déroulant avant le retour des adolescents]

Longeant la frontière du territoire Jangowa d'un air las, Kaya surveillait la possible venue d'un intrus. Cela faisait au moins une heure qu'elle effectuait sa patrouille à présent, mais il n'y avait rien, personne à l'horizon. Qu'espérait-elle en venant ici? Elle l'ignorait. Défendre le Désert, bien sure.. Mais aussi peut-être.. Peut-être retrouver ceux qui avaient ôté la vie de ses chers amis, leur faire payer.

C'était stupide, ces couards devaient être à milles lieux d'ici à présent. Mais peu importe, elle ne pouvait laisser sa surveillance inachevée. Pour qui la prendrait-on si à cause de sa flemmardise un étranger parvenait à passer les frontières? Non, elle devait continuer à avancer, aussi ennuyeux et épuisant que cela pouvait être. De plus.. Si cela pouvait lui éviter de retourner au camps tout de suite, cela l'arrangeait plutôt bien.

Elle avait beau s'être réconciliée avec Hassun et avoir renoué quelques liens avec sa mère, elle ne se sentait toujours pas à l'aise après ce qu'elle avait fait. De plus, elle avait beau faire tous les efforts du monde, elle savait qu'à présent rien ne serait plus comme avant avec sa famille. Kaya ne leur avait d'ailleurs toujours pas parlé de ce qu'il s'était passé avec Jen.. Elle gardait le silence.

Elle continuait d'avoir honte.. Et cela l'épuisait. Du moins, c'est sur ce sentiment qu'elle rejetait son manque d'énergie évident de ces derniers temps. C'était comme si quelque chose tentait de s'approprier ses forces.. Une simple pensée pouvait-elle causer autant de dommages? Bah, sans doute devait-elle se faire des idées.

Approchant des frontières de Prideland, elle aperçut les immenses falaises qui servaient de limite à ne pas dépasser. Les "gorges", les appelaient-ils. La jeune lionne les apparentait d'avantage au mur de roche, car elles lui paraissaient aussi infranchissables que celui-ci.. Du moins à première vue. Elle n'était pas stupide, elle savait que cette barrière naturelle possédait elle aussi ses failles.

Et d'ailleurs, en parlant de faille.. Il lui semblait voir bouger quelque chose, au milieu de l'une des crevasses creusées dans la pierre. Plissant les yeux, elle compris qu'il s'agissait là d'une silhouette féline.. Et que celle-ci se rapprochait dangereusement des limites de ses terres.

Grondant intérieurement, la lionne des sables ne pris guère le temps de réfléchir bien longtemps. A peine eut-elle compris que cette masse se mouvait vers le Désert qu'elle s'élança en direction de celle-ci en rugissant à pleine gorge, bien décidée à lui bloquer le passage, à la dissuader de faire ne serait-ce qu'un pas de plus.

Bien décidée à bloquer l'accès du désert à cette vermine, Kaya évoluait à toute vitesse, crocs et griffes dehors. Si celle-ci faisait un pas de plus dans le sable, elle se ferait un plaisir de lui bondir dessus et de la réduire en charpie. Néanmoins, malgré sa rage, la jeune lionne connaissait les risques de s'attaquer à un Pridelander tant que celui-ci était encore protégé par les limites de son territoire. Hors de question que le clan tout entier subisse les représailles de ses actes.. Elle ne pouvait l'attaquer dans l'immédiat.

En un dérapage parfaitement contrôlé, elle s'arrêta à deux mètres à peine de l'étrangère. Tous crocs dehors, elle montrait clairement que ses intentions n'étaient guère amicales.. Et ce fut pire encore lorsqu'elle aperçut la couleur du pelage de cette inconnue, que le soleil et la distance lui cachait jusque là. Il était sombre. Presque aussi noir que la nuit.

"Que fais-tu ici, sang d'encre?! Comment oses-tu venir souiller notre terre par ta présence?!"

gronda-t-elle, fixant l'inconnue d'un regard plus noir que jamais.

"Repars d'où tu viens, créature de la nuit.. Ou approche, si ta couardise ne t'en empêche pas. Je me ferai un plaisir de t'aider à rejoindre l'enfer, là où est ta place."

son ton était froid, glacial même. Intérieurement, son sang bouillonnait. Elle ne savait trop que penser. D'un côté, tout ce qu'elle souhaitait était que cette vermine approche, ainsi pourrait-elle l'envoyer directement en enfer.. Si celle-ci approchait, il ne restait plus qu'à espérer qu'un vertige ne prenne pas Kaya au dépourvu, comme cela lui arrivait de temps en temps depuis quelques jours. Mais quoi qu'il en soit.. Elle était une Jangowa. Elle surpassait tous les Mositus et les autres peuples, peu importe ses faiblesses.

Quoi que, d'un autre côté, elle se demandait si voir fuir cette monstruosité devant elle n'était pas plus réjouissant que de l'abattre.. Un léger sourire, mauvais, apparut sur ses lèvres à l'idée de la terreur qu'elle pourrait inspirer aux lions noirs.

Mais soudain, une pensée lointaine lui traversa l'esprit. Elle se souvenait d'une lionne sombre aux yeux bleus.. Taali. Elle était à moitié Mositu.. Pourtant, elle n'était pas aussi méchante que dans les histoires que l'on racontait aux lionceaux sur ces lions sombres. Faisait-elle une erreur, en s'attaquant à l'étrangère? Non.. Bien sure que non! Taali était à moitié Jangowa, c'est ce qui la rendait si gentille. Cela rattrapait ses mauvais gênes.. Mais tous les autres, tous ces sangs d'encre, ils étaient le diable.

Restant de marbre, la tête haute, elle fixait son ennemie, attendant d'elle la moindre réaction.




_________________
Avatar par Nix ♥ Signa par IXsln ♥
:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3439-kaya-little-terror-of-the
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 225
En savoir +
MessageSujet: Re: Curieux grain de sable.   Ven 11 Aoû - 14:00

En territoire ennemi, il ne lui fallu pas plus longtemps avant d'avoir affaire à un des autochtones de ce pays désertique. Seulement quelques minutes et la lionne senti cette présence qui n'avait pas encore de nom se rapprocher, pour apparaître comme tombée du ciel devant elle ; droite et le regard foudroyant ; Une lionne des sables.

D'une certaine façon, elle se doutait que cette région était pleine de dangers, mais à quelques pas de son royaume, elle s'attendait plus à tomber sur un serpent, ou une autre bestiole venimeuse et peu commode. Sous un certain angle, la Jangowa qui se tenait devant elle en démontrait quelques similitudes ; Avant bien même d'énoncer quelques politesses, la lionne sablée crachait déjà son venin.

"Que fais-tu ici, sang d'encre?! Comment oses-tu venir souiller notre terre par ta présence?!"

Telles étaient alors ses premières paroles. Rien de chaleureux, ni encore moins d'appréciable. Encore une fois, sa propre couleur lui faisait défaut... Un constat bien triste à relever. Cependant, la "sang d'encre" puisqu'ainsi nommée ne pipa mot, préférant faire pour un instant profil bas sans pour autant paraître en totale soumission. Ramassée sur elle-même, elle se savait dans une sale posture, et elle aurait voulu lui remettre les idées en place mais la raison lui dictait de ne pas envenimer les choses pour le moment.

"Repars d'où tu viens, créature de la nuit.. Ou approche, si ta couardise ne t'en empêche pas. Je me ferai un plaisir de t'aider à rejoindre l'enfer, là où est ta place."

Et elle crâchait, encore... C'en était méprisant, quelque part. Mais cela avait aussi une part de tristesse.. et de fierté, étrangement. Autant de commentaires sur sa robe chocolat avait son côté flatteur... Mais trève de plaisanteries, son interlocutrice n'avait en rien l'air de vouloir s'amuser, et était probablement dépourvu d'humour à l'heure qu'il est. Inuwa fit quelques pas méfiants en arrière pour se placer à demi assise, les oreilles basses, dans une attitude dénuée de toute provocation ou d'incitation au combat. Ses pupilles dilatées se contentaient d'examiner cette vipère des sables de loin, contemplant l'espace d'un instant les yeux vairons de celle-ci.

<< Je ne cherche pas à troubler votre paix ici. Je ne suis pas là pour me battre ni pour chercher les ennuis. >>

Le ton était ferme, mais sa voix bien plus calme. En fait, ce n'était pas du tout ce qu'elle voulait dire, et intérieurement elle tâchait de contrôler ses réactions pour ne pas donner lieu à n'importe quoi. Cette situation lui rappelait un instant combien il avait été difficile de garder son calme face à l'un de ces autres jeunes lions sablés, exécrable au possible, et irrespectueux. Elle aurait aimé faire l'amalgame avec cette lionne, délivrant ainsi cette volonté de lui donner une bonne correction et une bonne leçon de courtoisie... Fort heureusement ce n'était pas comme ca que sa mère l'avait élevée. Il fallait faire preuve de tolérance et ne pas se montrer aussi peu accueillant que certains, quitte à prendre sur soi le flot de brimades et d'insultes en tout genre. Pour le moment, il s'agissait de prendre la température, et de voir si elle vaut finalement mieux que les autres, ou que ce Jalan, du moins.

<< Je voulais juste voir à quoi ressemble là où vous vivez ; Le Désert. Votre Désert. >>

Sur ces mots et ce ton une pointe plus amical, la Pridelander se risqua à dévier son regard sur le paysage autour d'elle, prenant à nouveau le risque de se laisser surprendre par un assaut imprévisible. Elle s'était complètement assise, comme si de rien n'était, le corps et l'attitude d'apparence détendue.

_________________
Art made by myself Background (c) Disney
Inuwa se plaint d'Hotaru en #FFC80E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3270-inuwa-blacksheep
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 17 Féminin
Nb de Messages : 162
En savoir +
MessageSujet: Re: Curieux grain de sable.   Ven 11 Aoû - 16:41




Curieux grain de sable
Inuwa& Kaya




"Je ne cherche pas à troubler votre paix ici. Je ne suis pas là pour me battre ni pour chercher les ennuis. "

répliqua la fille du démon d'un ton ferme. Kaya ne sourcilla pas. Des paroles en l'air, des mensonges, tout ce qui sortait de la bouche de la Mositu ne pouvait qu'être duperie. Mais la jeune lionne des sables n'était guère stupide. Elle resta silencieuse, n'attaquait pas, mais elle ne croyait pas un mot des paroles de la femelle sombre.

"Je voulais juste voir à quoi ressemble là où vous vivez ; Le Désert. Votre Désert."

ajouta-t-elle d'un ton plus calme cette fois-ci. Trop calme. Elle cachait quelque chose, assurément.

"Sottises.."

gronda la femelle aux yeux vairons, ne quittant guère son interlocutrice du regard.

"Cette terre nous appartient, mais le Désert n'est pas notre. Nous lui appartenons, et oser insinuer le contraire serait une grave erreur. Nous ne faisons que de le servir au mieux, de le protéger. Pour des lions prétendant avoir leur place dans l'oasis, vous êtes bien prétentieux.."

déclara-t-elle comme si elle faisait la leçon à cette étrangère. Peut-être était-ce le cas, en réalité. Pfouah, ces Mositus, il fallait tout leur apprendre. Et ils osaient autrefois prétendre qu'ils avaient de lointains ancêtres en commun avec les Jangowas? Pathétique.. Impossible, tout simplement.

Tout en parlant, elle s'était mise à décrire autour de la sang d'encre des arcs de cercle, dans le but de l'impressionner. Elle n'approchait cependant pas à moins des deux mètres, consciente du danger que représentait un Mositu pour le Désert. S'asseyant simplement, son adversaire ne paraissait prêter attention à sa tentative de la piéger, de la laisser sur son pauvre petit territoire insignifiant.

"Ce que tu y as vu te plait-il? Bien. Je te conseille de partir, à présent. Tu as beau dire que tes intentions ne sont pas hostiles, ne me prends pas pour plus idiote que tu le penses. Je sais parfaitement qui tu es, Mositu. Tes mots ne sont que poison à mes oreilles.."

lâcha-t-elle dans un soupire agacé.



_________________
Avatar par Nix ♥ Signa par IXsln ♥
:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3439-kaya-little-terror-of-the
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 225
En savoir +
MessageSujet: Re: Curieux grain de sable.   Ven 11 Aoû - 19:59

Visiblement, ses justifications sur sa présence ici ne semblait pas radoucir sa jeune interlocutrice. L'effet en fut tout l'inverse, ce qui lui arracha un grondement à son encontre qui lui crispait le visage. N'était-elle donc jamais contente ? N'y avait-il donc pas moyen de parler sans hurler, sans animosité ? ... La dernière option était moins sûre. Et le venin de la Jangowa ne pouvait que confirmer sa pensée :

"Cette terre nous appartient, mais le Désert n'est pas notre. Nous lui appartenons, et oser insinuer le contraire serait une grave erreur. Nous ne faisons que de le servir au mieux, de le protéger. Pour des lions prétendant avoir leur place dans l'oasis, vous êtes bien prétentieux.."

Comme la situation était cocasse ! Et horriblement gênante à la fois... Sans même le savoir, la vipère venait de toucher un point sensible de la lionne chocolat. Qui, depuis toute petite avait toujours eu du mal à accepter le fait d'être Pridelander de sol et non de sang. Sa couleur presque ébène contrastant avec la quasi totalité des membres du royaume. Une période difficile que la jeune lionne avait su entérrer petit à petit. Et voilà qu'on venait de tout lui ressortir sous le nez, comme un fossoyeur de mauvais souvenirs.

Elle retint un grondement sourd sur les derniers mots de l'individue, bouillonnant de l'intérieur. Elle ne savait pas réellement comment prendre sa phrase à travers ce magnifique qui proquo. Ses émotions, si elle les écoutait, lui dicteraient de lui montrer à quel point ses ancêtres foncés méritaient leur place au sein de l'Oasis. Mais de l'autre, c'était un événement de l'histoire qui lui échappait, un événement du passé. Qui à part les principaux protagonistes pouvaient juger ce qu'il s'était passé, jadis ? Surtout pas elle.

Aujourd'hui était une nouvelle ère, pourquoi faut-il alors toujours que quelqu'un ramène les problèmes d'antan sur la table ? Ce qui est fait, est fait. Et même si ce n'était pas l'envie qui lui manquait, la lionne n'était pas prête à risquer sa vie pour des futilités de ce genre. Si bien qu'elle ravala son amertume pour redresser la tête et poser sur la Jangowa un regard tranchant, qui trahissait ce qu'elle contenait en elle. Néanmoins, elle ne bougeait pas, laissant son interlocutrice continuer de baver et de parler sans l'interrompre. Son attention s'attardait plutôt sur sa façon de décrire des demi-cercles autour d'elle, avant de s'asseoir. Malgré tout, cela ne marquait pas la fin de sa réplique, si bien qu'Inuwa eut à peine le temps de bouger une oreille que la lionne sablée reprenait déjà, sans mâcher ses mots.

"Ce que tu y as vu te plait-il? Bien. Je te conseille de partir, à présent. Tu as beau dire que tes intentions ne sont pas hostiles, ne me prends pas pour plus idiote que tu le penses. Je sais parfaitement qui tu es, Mositu. Tes mots ne sont que poison à mes oreilles.."

Du poison.. Comme c'est amusant. D'un point de vue extérieur, il était difficile à ce stade de connaître qui des deux avait le plus peur de l'autre. Mais l'heure n'était pas à savoir qui remportera la victoire, Inuwa avait des choses à dire, et à éclaircir, et elle ne laisserait pas cette lionne des sables continuer de crâcher son venin avant d'en avoir placer une.

<< Ce n'est certainement pas un endroit vers lequel j'irai m'installer... Prideland m'est un nid bien plus douillet. Bien que je ne sois pas sûre que cela vous plaise plus, mais je ne suis pas celle que vous croyez. >>

Presque imperceptible, un fin sourire vint étirer les lèvres de "sang d'encre". Sa tête vint se tourner en direction des Gorges, de façon à désigner sans le montrer réellement celles-ci d'un regard. Ce dernier vint ensuite se reposer sur son interlocutrice, plus adoucit.

<< C'est mon royaume. >>

Une étrange phrase pour quelqu'un qui, il y a peu de temps, ne savait plus pour quel camp jouer. Seulement, les récents événements semblaient l'avoir confortée dans l'idée de protéger les siens ainsi que ce royaume qui l'a vue naitre. Elle avait appris à s'aimer, et à l'aimer. Elle avait quelque part le sentiment de lui devoir quelque chose, comme une dette de l'avoir protégée aussi longtemps et de l'avoir laissée grandir sans encombres.

<< Mais je sais ce que vous allez dire ... >>

Sans attendre, la lionne sauta sur ses quatre pattes, se mettant à déambuler de façon non-chalente autour de la gardienne du désert, à une distance respectable tout de même.

<< Je ne mérite pas de vivre, n'est-ce pas ? Oh.. C'est si triste. >>


Pleurnicha-t-elle, posant sur la lionne sablée un regard implorant, avant de retourner à sa place. Comme précédemment, reprenant finalement son sérieux initial.

<< Mais ai-je choisis ca ? Ai-je choisis de naître ainsi ?.. Et vous, l'avez-vous choisi ? Cela fait très longtemps que l'on entend dire que les Jangowas ne sont que des êtres sanguinaires, sans personnalité propre et qui passent leur temps à suivre les ordres d'un seul et même gourou. Elle marqua une pause, glissant son regard d'aigle dans le sien. Alors je ne vous poserai qu'une seule question : Est-ce la vérité ? >>


_________________
Art made by myself Background (c) Disney
Inuwa se plaint d'Hotaru en #FFC80E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3270-inuwa-blacksheep
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 17 Féminin
Nb de Messages : 162
En savoir +
MessageSujet: Re: Curieux grain de sable.   Ven 11 Aoû - 21:30




Curieux grain de sable
Inuwa& Kaya




"Ce n'est certainement pas un endroit vers lequel j'irai m'installer... Prideland m'est un nid bien plus douillet. Bien que je ne sois pas sûre que cela vous plaise plus, mais je ne suis pas celle que vous croyez."

Du blabla, encore du blabla. N'était-elle donc capable que de jacasser? Si elle pensait faire tomber les défenses de la lionne des sables de cette manière, elle avait tout faux. Pensait-elle réellement que lui parler de sa vie ferait changer la femelle d'avis?

"C'est mon royaume"

continua-t-elle en observant les gorges. "Ravie pour toi.. Pourquoi n'y retournerais-tu pas, si tu aimes tant ton trou perdu.." songea-t-elle intérieurement, bien qu'elle suivit un bref instant le regard de son interlocutrice.

"Mais je sais ce que vous allez dire ..."

Sans crier gare, la sang d'encre bondit sur ses quatre pattes et atterrit devant la femelle sablée qui eut un geste de recul en poussant un grondement.

"Attention à ce que tu fais, étrangère.. Une seule erreur pourrait t'être fatale."

Marmonna-t-elle entre ses crocs, se relevant pour se mettre en position de défens. Pensait-elle réellement lui faire peur? Tss..

"Je ne mérite pas de vivre, n'est-ce pas ? Oh.. C'est si triste."

déclara-t-elle d'un ton des plus méprisables. Levant les yeux au ciel, Kaya ne pris même pas la peine de répondre aux insinuations de la Mositu. La réponse était si simple à deviner. Pourtant, elle ne baissa pas sa garde, et fixa la lionne d'argile jusqu'à ce que celle-ci reprenne sa place initiale.

"C'est bon, t'as fini ton petit numéro? Un conseil, évite de te rendre plus ridicule que tu ne l'es.."

siffla-t-elle. Pathétique..

"Mais ai-je choisis ca ? Ai-je choisis de naître ainsi ?.. Et vous, l'avez-vous choisi ? Cela fait très longtemps que l'on entend dire que les Jangowas ne sont que des êtres sanguinaires, sans personnalité propre et qui passent leur temps à suivre les ordres d'un seul et même gourou."

Si Kaya ne prêtait pas réellement attention aux paroles de la féline de suie jusqu'ici, elle su cette fois comment l'atteindre. Insulter les Jangowas, l'insulter elle et la traiter d'idiote juste bonne à suivre les ordres de cette vipère de Shabel?! Cette... Cette sang d'encre qui se prenait pour une Jangowa?!

"La ferme..."

gronda la femelle sablée, mais son interlocutrice la fixa alors droit dans les yeux.

"Alors je ne vous poserai qu'une seule question : Est-ce la vérité ?"

Cette fois, s'en était trop. Les provocations de cette charogne, et puis maintenant ses insinuations douteuses.. Kaya s'était montrée bien trop bonne, bien trop indulgente envers cette crétine. Elle lui avait offert la chance de s'en aller, mais celle-ci ne l'avait pas saisie.. Elle en subirait donc les conséquences.

"Espèce d'ingrate..."

Rugit-t-elle, avançant vers la lionne sombre d'un air menaçant. Se remettant à tourner autour d'elle, elle l'observait sous chacune de ses coutures, impassible, cherchant chez elle le moindre point faible. Aucune cicatrice sur son pelage.. Bien, Kaya se ferait un plaisir de la baptiser.

Elle tourna, encore et encore, son sang bouillonnant de plus en plus mais elle essaya de ne rien laisser paraître. Elle tâchait de se retenir, mais plus le temps passait et plus cela devenait impossible.

Aussi imprévisible qu'une tempête, la guerrière des sables bondit sur son adversaire et la plaqua au sol avec rage.

"Je t'ai offert l'opportunité de repartir en vie. Je t'ai offert l'opportunité de rejoindre les tiens.. Mais toi.. Toi.. Tu oses m'insulter?!"

Consciente que la lionne la dépassait en taille et en masse, Kaya la maintenait au sol de toutes ses forces. Cette sale sang d'encre avait touché sa fierté. L'un des plus gros points faibles des Jangowas. Point faible qui avait bien trop souvent été touché ces derniers temps chez la jeune guerrière à peine sortie de l'adolescente.

" Shabel n'est pas ma chef! Elle n'est qu'une impure qui n'a pas sa place en ces lieux!"

gronda-t-elle, enfonçant ses griffes dans la peau de la sombre.

"Me prends-tu pour une imbécile? Pensais-tu te cacher derrière l'alliance qui unissait autrefois ton peuple adoptif au mien? Et bien non.. "

Regardant la lionne droit dans les yeux, elle tâchait de chercher au fond de son âme la noirceur qui habitait tous les lions de son espèce. Cette noirceur que craignaient les siens, et qui rendaient les Mositus si mauvais. Pourtant, à part une pointe de sarcasme, elle n'y vit rien de mauvais. Était-ce là de la magie noire? Une ruse que ces monstres avaient mis au point, et qui leur permettait de trouver asile n'importe où?! Cacher leur noirceur.. Pour se faire aimer?!

"J'ai toujours voulu savoir si ce qu'on racontait au sujet de votre sang était réel..."


déclara-t-elle, comme pour se ressaisir, se persuader que ce qu'elle faisait était la bonne chose à faire. Mais elle ne parvenait à détacher son regard des yeux de la femelle sombre, et ressentit un pincement au coeur en s'apercevant de la similitude de ceux-ci avec le regard de son frère.. Et un sentiment étrange l'envahit. De la pitié. Elle ne pouvait pas la tuer, ce combat n'était pas loyal. Fermant un instant les yeux, elle poussa un grondement de mécontentement.

" Mais je ne le vérifierais pas aujourd'hui."

gronda-t-elle en s'écartant de la démone. S'éloignant de quelques pas, elle frappa le sol de l'une de ses pattes avant et fit virevolter le sable autour d'elle. Qu'est-ce qui lui avait pris?! Pourquoi l'avait-elle lâchée? Ce sentiment.. Pourquoi diable fallait-il qu'il lui tombe dessus maintenant?!

En tant que Jangowa, il était de son devoir de débarrasser le désert des taches qui le souillaient.. Et voilà qu'elle en épargnait une?! Un nouveau grondement s'échappa de sa gorge. Il ne fallait surtout pas que son acte soit interprêté comme un acte de faiblesse. Elle était une Jangowa. Une guerrière. Elle se devait d'inspirer la peur. De repousser ses ennemis.. Pour qui la prendrait-on, si elle faiblissait ainsi à chaque fois? Non, cela ne se reproduirait plus. Elle en faisait le serment.

"Ne crois surtout pas que je t'aie relâchée par faiblesse, ou même par sympathie.Ta sorcellerie n'a aucun effet sur moi. Considère cela comme de la pitié."

elle se tut un instant, puis repris.

"Mais n'espère pas que d'autres insultes de ta part resteraient impunies. La prochaine fois que mes griffes frôleront ta chair, elles ne te lâcheront pas. "

Puis, elle se tut et inspira un grand coup. Elle ne comprenait toujours pas ce qui lui avait pris. Ce n'était pas son genre de réagir ainsi. Quelque chose ne tournait pas rond. Ce n'était pas elle. Pas la vraie elle.

"Pèse bien tes paroles à présent.. Ma patience a des limites qu'il te serait dangereux de franchir.."

Et cette fois, si elle les franchissait.. Kaya n'hésiterait plus. Elle refusait de reculer une nouvelle fois. Se défiler de la sorte.. Non. Plus jamais. Ainsi espérait-elle presque que l'intruse se remette à la menacer, au moins pourrait-elle lui prouver qu'elle ne blaguait pas, et que sa parole n'était pas en mousse.

[Arf, les hormones.. ]



_________________
Avatar par Nix ♥ Signa par IXsln ♥
:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3439-kaya-little-terror-of-the
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 225
En savoir +
MessageSujet: Re: Curieux grain de sable.   Sam 19 Aoû - 22:35

"Sang-d'encre" venait à nouvau d'enfoncer sa position vis-à-vis de la lionne des sables. Elle avait touché là un gros point faible et pouvait déjà observer les premières conséquences de cette action ; Plus elle attisait la susceptibilité de la lionne, plus celle-ci réagissait dans les paroles et dans les gestes, aussi virulents étaient-ils. Les grondements et les rugissements faisaient frémir les oreilles de la Pridelander, mais un détail dans son venin capta quelques instants son attention : Shabel sur le trône ? Une nouvelle un peu tardive, et qui ne semblait pas vraiment du goût de tout le monde. A quoi bon continuer à suivre quelqu'un que l'on déteste ? Pensa-t-elle. Encore une question qu'il valait mieux ne pas poser à l'hargneuse née des sables qui se dressait devant elle. De toute façon, elle n'eut pas le temps d'enchainer quoique ce soit que celle-ci se jeta sur elle sans plus attendre. La sombre laissa échapper un gémissement lorsque les griffes de la vermine s'accrochèrent à son pelage encore épargné par les péripéties de la vie.

Les minutes parurent s'éterniser. Plaquée sur le dos par la Jangowa, elle ne tenta même pas de se débattre, et pu ainsi avoir le temps, l'espace d'un instant, de détailler son visage et de croiser son regard de ses yeux étincelles. Ses yeux, aussi étranges et beaux étaient-ils, semblaient être noyés dans une espèce de colère indéfinissable. Si l'attitude était presque pire que le jeune jangowa en exile sur lequel la lionne chocolat était tombée, le regard était en revanche différent. Ne dites-on pas de ce dernier qu'il est le reflet de l'âme ?

"J'ai toujours voulu savoir si ce qu'on racontait au sujet de votre sang était réel..."


Notre sang ?La bête des sables afficha une mine effroyable pour accompagner ses mots. Qu'est-ce qu'on avait encore pu leur raconter ? Encore une question qui resterait certainement sans réponse. Mais le constat était clair : La crainte et la haine entre les deux peuples persistaient, malgré les contrées qui les séparent. Et Sang-d'encre portait sans le vouloir les vestiges d'une guerre passée, qui n'est pas prête à être oubliée.

" Mais je ne le vérifierais pas aujourd'hui."


Aussi agressif qu'elle l'avait été dans ses mots et en se jettant sur elle, la vipère la délaissa brusquement et la sombre féline pu reprendre ses esprits et se redresser non sans constater les fines griffures superficielles infligées. Elle avait eu chaud, encore une fois.
Prenant place assise à quelques mètres de son bourreau de quelques minutes, la Pridelander écoutait ses dires d'une oreille distraite, arrangeant ses blessures d'un coup de langue en silence, laissant l'autre vider son sac.

"Pèse bien tes paroles à présent.. Ma patience a des limites qu'il te serait dangereux de franchir.."


Elle redressa la tête lorsqu'elle jugeait son monologue terminé, posant ses yeux sur la silhouette sablée.

« J'ai du mal à saisir pourquoi vous me détestez autant... Je ne suis pas votre ennemie, et je ne veux pas le devenir. Elle fit une pause. Je ne vous déteste pas, malgré ca. »

La lionne sombre glissa son regard soleil sur la toison claire de son ventre parsemée d'égratignures. Elle était calme, étrangement. En d'autres circonstances, il est probable qu'elle aurait tenté de lui rendre la pareille, mais quelque chose était différent.

_________________
Art made by myself Background (c) Disney
Inuwa se plaint d'Hotaru en #FFC80E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3270-inuwa-blacksheep

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Curieux grain de sable.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Curieux grain de sable.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Dans l’eau un grain de sable et un rocher coulent de la même façon. ELEANORE ♥
» Un grain de sable dans l'oeil [PV James]
» Comme un grain de sable [quête]
» Groupe #3 : Un grain de sable ?
» Aël Sand, juste un minuscule grain de sable parmi tant d'autre....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Glorieux Royaume — Prideland
 :: Les Gorges
-