AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 La mort de l'enfance (RP important)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 295
Localisation : Désert Jangowa

En savoir +
MessageSujet: La mort de l'enfance (RP important)   Ven 4 Aoû - 16:27



Similairement au jour de leur départ, ce fut dans la pénombre que les jeunes exilés partit depuis des nuits refirent leur apparition. Des ombres mouvantes, bien plus imposantes que par le passé. Attendus ou non, le mal était fait.
La nouvelle génération reposa enfin le pied sur le sable qui les avaient vu naître. Et c'était fier -pour la plupart- qu'ils défièrent maintenant du regard leurs aînés.

La poitrine se gonflant et s'abaissant à une allure rapide, le mastodonte chercha une étincelle Jangowa du regard. Était-ce lui ou le nombre de Jangowas avait-il chuté ? Il se savait impopulaire mais à ce point !

En réalité, être attendu ou non importait peu. Il espérait simplement que la personne la plus importante à ses yeux soit là et qu'elle soit fière de lui. Fière du guerrier qu'il était devenu après l'épreuve qui l'avait fait passer du statut d'enfant à celui d'adulte.

C'est donc après avoir hameçonner le regard de celle qu'il attendait que le geant laissa place à ses camarades. Déplaçant son énorme carcasse dans le sable dans un trot précipité, Sayed bouscula violemment les spectateurs pour rejoindre Majya.

- H-hey, maman ! T-tu as vu ? Je suis grand et fort maintenant ! Tu as vu ? Dis moi que tu as vuuuu ! Sur la dernière phrase, son ton se fit plus insistant, comme un ordre. Oh, comme il était heureux de la revoir ! Il tenta d'étirer un sourire. Une grimace plutôt, sa gueule tira trop sur l'un des deux côtés de sa bouche.





_________________
S A Y E D
Sayed vous hurle dessus en Firebrick
Fiche - RDM - Un RP avec moi ?

Nzige meet Sayed...
Avatar ©️ Moi


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3993-sayed-wrecking-ball?highl
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 101
Localisation : Dans le Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: La mort de l'enfance (RP important)   Sam 12 Aoû - 16:07

Un rêve. Ce n'était qu'un rêve. Ou un cauchemar ? Oui, un cauchemar était la bonne définition. Je venais de me réveiller en sursaut et couverte de sueur. Il avait l'air tellement réel que j'avais du mal à en revenir et le fait que je m'en souvenais parfaitement n'aidait pas.

Le grand jour était arrivé et nous avions tous reprit la direction du clan pour accueillir les mâles de retour d'Exil. Sauf que rien ne s'était déroulé comme prévu. Shabel s'était avancée et avait annoncé d'une voix éteinte que le matin même, les éclaireurs étaient venus la trouver pour lui annoncer que les corps de tous les mâles partis en Exil avaient été retrouvés sans vie. Elle avait déclaré que leur perte était un coup dur pour le clan mais que le Désert avait fait son choix. Je me souviens encore de ma réaction à ses paroles : "C'est ta vie que le Désert aurait dû prendre, sale bâtarde !" Je m'étais alors jetée sur elle dans un élan de rage et de colère avant de me réveiller lorsque ses crocs se refermaient sur ma nuque.

Bien qu'il ne s'agisse que d'un cauchemar, je grondais. Comment cette vipère au sang-mêlé avait-elle pu être plus forte qu'une vraie jangowa au sang pur ? Je chassais cette question de mon esprit. Cela n'était après tout que mon imagination et il était impossible que ça se passe réellement.

Je baillais une dernière fois avant de m'étirer et de me lever. L'aube était passée et aujourd'hui marquait un grand jour pour beaucoup d'entre nous. L'Exil prenait fin aujourd'hui. Et notre vie en marge du clan également. Il était temps que nous retournions auprès des nôtres afin de voir le triomphe de la nouvelle génération. Je m'approchais de Chimwe afin de la réveiller mais je n'eus pas le temps d'arriver à sa hauteur qu'elle ouvrait les yeux. Je lui laissait quelques minutes avant que l'on ne s'occupe du cas de Kaïad. Le maître des vautours était toujours autant difficile à réveiller et en plus, une fois fait il restait lent pendant une longue période.

Il ne nous fallu pas moins d'une bonne heure avant de nous mettre en route. Mon impatience était à son comble et la lenteur de Kaïad m'exacerbait. Je ne le comprenais pas sur ce point. N'était-il pas impatient de savoir si ses fils allaient revenir ? A moins que comme moi, il était sûr qu'ils se présenteraient devant le reste du clan, auquel cas sa nonchalance était explicable.

Les odeurs nous parvinrent avant tout le reste. Désormais certaine que le clan n'était plus qu'à quelques pas, j'adressais un regard reconnaissant à Kaïad pour m'avoir acceptée à ses côtés durant l'année qui s'était écoulée. Je profitais de nos derniers instants ensemble pour le remercier de vive voix, puis je les quittais afin qu'ils puissent profiter en famille de ce grand jour.

En parlant de famille, mes yeux ne tardèrent pas à rencontrer ceux, ô combien similaires de ma mère. Je la saluais avant de lui demander de ses nouvelles. Elle n'avait rien à me signaler si ce n'est qu'elle était heureuse que je revienne enfin. Elle m'avait manqué également mais j'attendrais l'intimité de la nuit pour tout lui dire, et elle le savait. Aussi ne s'étonna t-elle pas lorsque je m'éloignais d'elle pour aller me poster en haut d'une dune.

J'avais une bien meilleure vue sur l'ensemble du clan et je ne tardais pas à poser mes yeux sur un jangowas bien plus massif que les autres. Il était dos à moi et pourtant je n'eus aucun mal à mettre un nom sur ce corps imposant : Sayed.

J'étais un peu déçue d'être arrivée après lui et même s'il était celui sur lequel j'aurais le moins parié, j'étais heureuse de retrouver au moins un membre de notre petit groupe. Je balayais le reste du clan du regard puis l'horizon mais aucun signe des autres pour le moment ...

_________________

Hatasa grogne en PeachPuff
Présentation - Rapport du matin - RPs & Liens

Avatar ©️ Kosa et Signa ©️ Rinkisha, merci I love you


Dernière édition par Hatasa le Mar 26 Sep - 0:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4399-hatasa-daughter-of-the-de
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 17 Féminin
Nb de Messages : 261
Localisation : France, Poitou-charente

En savoir +
MessageSujet: Re: La mort de l'enfance (RP important)   Sam 12 Aoû - 17:59

La bande n'était plus. Du moins, elle n'avait put plus être depuis que les mâles étaient partit. Ils étaient devenus des rivaux, des inconnus... Ils avaient changer aussi. Mais le rouquin se doutait qu'en rentrant, les choses ne seraient plus jamais pareils. Un pressentiment, un vent d’inquiétude lui fit presser le pas, tandis que le ciel se faisait sombre. Le soulagement de rentrer avait beau être présent, la peur dévorante du changement le hantait bien plus.
La première chose du clan qu'il vit fut le derrière de Sayed. Une vision assez peu attrayante, mais qui le rassura tout de même. Il avait beau le trouver insupportable, Wivu commençait à s'attacher au mastodonte doré. Après tout, il lui avait bien sauver la vie face aux chacals...
Bientôt, à mesure que ses pas s'avançaient dans le sable, il aperçu le reste des jangowas et, juchée sur une colline, bien plus proche, Hatasa. Au début, il ne la reconnu pas. Elle était bien loin de la gamine qu'il avait laissé. Elle était devenu une belle lionne au corps allongé, son pelage pâle lui donnait un air d’apparition. Il s'arrêta au bat de cette colline, lui aussi avait dût beaucoup changer.
Plus anguleux, plus mince, mais toujours aussi fort et roux, Wivu était un adulte maintenant. Sa crinière rousse recouvrait sa nuque entière !...

" Hey ! Hatasa ! Tu descends pas dire bonjour ?! "

La héla-t-il tandis qu'il continua sa marche, comptant rejoindre le groupe jangowas où devait sûrement se trouver Kaya, sa meilleure amie...

_________________

avatar (c) Moi
signature (c) Nix <3

Spoiler:
 

- La voix de Wivu : Alexis Tomassian -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3830-faite-place-a-wivu#85866
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 31
En savoir +
MessageSujet: Re: La mort de l'enfance (RP important)   Dim 20 Aoû - 18:00





Le petit lionceau gris fut surpris par tant d’agitation aujourd’hui. Qu’est ce qu’il pouvait encore y avoir d’extraordinaire pour que certains lions se précipitent tous dans une même direction. Shabel avait encore faite des siennes et tout le monde venait lui lécher les pattes ? Pathétique. Grommelant, le jeune Jangowas posa une patte sur ses yeux en priant pour que tout ce brouhaha cesse rapidement.

Mais il n’en fut rien et la curiosité du lionceau fut pousser à son paroxysme. Il secoua Hanska pour que ce dernier vienne avec lui mais tout ce qu’il reçu c’est un coup de patte suivit d’un regard désapprobateur. Tant pis. Si ça devenait intéressante, qu’il ne vienne pas se plaindre. Hassun aurait peut-être des choses à raconter à Kaya d’ailleurs !

A mesure qu’il s’approchait, le lionceau capta des voix qu’il ne connaissait pas bien. Pas étrangères mais plus entendues depuis longtemps. Forçant l’allure il bouscula au passage plusieurs adultes pour se frayer un chemin et tomba face aux exilés. Ils étaient revenus !

« Je le savais ! »

Celui qui avait raconté tout ça à Kaya, ce n’était que le dernier des menteurs et ça le lionceau l’avait toujours su ! Pas peu fier de lui il chercha d’abord Jalan du regard. Ses yeux se posèrent d’abord sur Sayed, Aberash & Wivu. Pas de Jalan. Haussant les épaules, le petit gris jeta son dévolu sur le meilleur ami de sa sœur et le héla plus d’une fois.

« Wivu ! Wivu ! »

Il poussa encore plus de pattes, grognant parfois quand un adulte ne voulait pas le laisser passer. Bande d’idiots. Tous des idiots. Il fallait absolument que le lion parle à sa sœur. Juste qu’il se plante devant elle devrait lui faire un effet monstrueux. Alors qu’il réussit enfin à s’extirper et à aller voir celui qui avait bien grandi depuis la dernière fois qu’il l’avait aperçu, le lionceau repris légèrement sa respiration avant de dire :

« Wivu ! Il faut que tu ailles voir Kaya, c’est super important ! »

Petit microbe qu’il était, qu’est ce que ça pourrait lui faire ses ordres et son soudain intérêt pour sa sœur. Wivu était parti alors que Kaya le haïssait encore, probablement qu’il ne ferait que lui rire à la tête mais il ne se démonta pas pour autant. Il afficha un regard déterminé avant de lâcher une dernière fois :

« Dépêche toi, c’est vraiment important. »

Il était vivant et c’était urgent que sa sœur le sache. Si Hassun allait le lui dire lui même elle ne le croirait sans doute jamais.


_________________
©️LOTHEGAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4807-hassun-enfant-du-desert
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 790
Localisation : Dans un barrage de castor au Canada

En savoir +
MessageSujet: Re: La mort de l'enfance (RP important)   Mar 22 Aoû - 18:30

Son frère n'était toujours pas revenu... C'était sûrement une question de temps. Ça devait l'être... Les adolescents qui étaient partis en exil il y avait un an revenaient aujourd'hui. Elle regardait autour d'elle, elle ne reconnaissait que peu des lions qui étaient rentrés; Ils étaient maintenant grands et avaient des crinières bien garnies, ils avaient l'air bien moins idiots que lorsqu'ils étaient petits. En même temps, les anciens exilés redécouvraient eux aussi le clan, non seulement voyaient-ils pour la première fois les nouveaux lionceaux mais ils redécouvraient les lionnes de leur âge qui avaient elles aussi bien grandi.

Les parents de la majorité des lionceaux que Nyarai gardait habituellement étaient présent, du coup Omolara lui proposa de garder les trois petits que Nyarai devait garder aujourd'hui le temps qu'elle allait profiter du retour des jeunes Jangowas. La lionne masquée accepta avec plaisir avant d'aller rejoindre le reste du clan qui attendaient sûrement eux aussi un membre de leur famille.

Cela faisait déjà un moment que les premiers exilés étaient revenus, Nyarai avait pu voir Sayed au loin, ainsi qu'Aberash et quelques autres... Elle fixa Sayed un moment, elle refusait de se l'avouer, mais Sayed lui plaisait, encore plus maintenant qu'il était devenu un jeune mâle dans la force de l'âge. Se retournant, elle pu voir des visages familiers; Hatasa et Wivu. La lionne s'approcha d'eux. Elle n'avait jamais vraiment parlé à Wivu lorsqu'ils étaient petit, préférant rester à l'écart des autres jeunes, elle avait cependant croisé Hatasa quelques mois plus tôt alors qu'elle partait à la recherche de Jabari.

Nyarai: Hatasa, Wivu. Elle sourit. Je suis heureuse de vous revoir. Bon retour chez nous! Dites, comment allez-vous?

Bien entendu, Nyarai mourrait d'impatience d'en savoir plus sur eux mais également sur les autres exilés, mais par question de respect, elle préféra prendre de leurs nouvelles d'abord avant de leur demander s'ils avaient entendu parlé des autres. De toutes façons, de quoi aurait-elle eu l'air en leur demandant d'abord s'ils avaient vu les autres?

_________________

Design du personnage (c) IXsln, personnage (c) Zalea, image personnage signa (c) IXsln, background signa (c) Prince-Voldy, image avatar: Khadjiri, avatar + signature (c) Zalea.


Nyarai vous répond en FloralWhite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4371-nyarai#95716
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 101
Localisation : Dans le Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: La mort de l'enfance (RP important)   Sam 26 Aoû - 10:40

Si mes yeux ne voyaient personne à l'horizon, c'est parce que la plupart étaient déjà arrivés sans que je ne m'en aperçoive. Si j'avais d'abord du mal à les reconnaître à cause des changements subis, la joie de les revoir était immense et cela se traduisait par un large sourire.

Les traits beaucoup plus anguleux et le visage émacié, j'avais eu du mal à reconnaître Aberash car il avait l'air d'avoir bien souffert. Il avait désormais rejoint son cousin et la voix d'un autre lion m'interpella sans que je l'ai vu approcher.

"Hey ! Hatasa ! Tu descends pas dire bonjour ?!"

Je ne reconnaissais pas la voix, plus grave qu'auparavant. Mais même si le corps était plus grand, plus fin et la crinière désormais complète, une fois mais yeux posés sur lui, je n'eus aucun mal à reconnaître Wivu. Bien avant le début de l'exil, j'étais persuadée qu'ils reviendraient et les voir aujourd'hui apportait un certain soulagement. Ils comptaient beaucoup pour moi et j'espérais que bientôt, l'un d'entre eux fasse enfin ce que nous attendions tous depuis presque un an.

Wivu avait continué de marcher, se dirigeant vers le groupe où se trouvaient Sayed, Aberash et Chimwe. Je descendais rapidement de mon poste d'observation et rejoignais rapidement le lion doré avant de m'autoriser un léger coup d'épaule. Cela serait mon seul "mot" de bienvenue car la voix de Nyarai s'éleva avant que je puisse dire quoi que se soit.

"Hatasa, Wivu. Je suis heureuse de vous revoir. Bon retour chez nous ! Dites, comment allez-vous ?

Et voilà. En quelques mots, Nyarai venait de dire clairement qu'il ne s'agissait pas uniquement du retour des garçons aujourd'hui. Je savais que je ne pourrais pas tenir secret le fait que j'étais partie également mais j'avais au moins prévu de le dévoiler moi-même. Tant pis. Je répondais donc à la lionne masquée en ne cachant rien.

Je vais bien, merci. J'avoue que c'est plaisant de retrouver le clan, même si j'aurais souhaité ne plus voir son visage, dis-je en désignant Shabel. Et toi ?

Elle m'avait dit que son frère n'était pas revenu de son exil et à voir l'impatience dans ses yeux, il n'était pas encore rentré. Il n'y avait qu'une seule solution possible à ce genre de situation, nous le savions tous, mais aujourd'hui était un jour trop important à mes yeux pour que je pense à plomber l'ambiance.

En parlant de plomber l'ambiance, une voix bien moins grave que toutes les autres résonna à nos oreilles, ne cessant d'appeler Wivu. Je reconnaissais là l'un des microbes qui servait de frère à Kaya mais ne m'intéressant pas à eux, je ne saurais dire s'il s'agissait d'Hassun ou d'Hanska. Il pressait Wivu d'aller voir Kaya et que la chose était très important. Tellement important même, qu'il le répéta une seconde fois. Je ne comprenais pas pourquoi il s'intéressait autant à sa sœur - elle qui le détestait si bien - et pourquoi s'était lui qui se déplaçait. Ne pouvant cacher mon agacement, je lui posais la question directement :

Si c'est si important, pourquoi ne vient-elle pas elle-même ?

Nous étions maintenant arrivés au niveau des autres et cette fois-ci, réellement curieuse, je posais une nouvelle question au lionceau gris, le seul qui saurait me renseigner :

Où est-elle au fait ? Cela fait trop longtemps que je ne l'ai pas vu.


Edit:
 

_________________

Hatasa grogne en PeachPuff
Présentation - Rapport du matin - RPs & Liens

Avatar ©️ Kosa et Signa ©️ Rinkisha, merci I love you


Dernière édition par Hatasa le Mar 26 Sep - 0:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4399-hatasa-daughter-of-the-de
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 17 Féminin
Nb de Messages : 261
Localisation : France, Poitou-charente

En savoir +
MessageSujet: Re: La mort de l'enfance (RP important)   Ven 1 Sep - 16:35

" Hatasa, Wivu. Je suis heureuse de vous revoir. Bon retour chez nous ! Dites, comment allez-vous ? "

Wivu fronça les sourcils, son amie Hatasa l'avait rejoins et une autre femelle du clan s'était avancée. Il s'agissait de Nyarai, il ne la conaissait que trop peu mais ses propos l'interpellèrent. Hatasa aussi s'en était aller ? Il coula un regard perplexe sur elle qui cependant décida de continuer sur un ton franc.

" Je vais bien, merci. J'avoue que c'est plaisant de retrouver le clan, même si j'aurais souhaité ne plus voir son visage, elle pointa Shabel, Et toi ? "

L'icompréhension du jeune lion grandit de plus belle. Pourquoi parlait-elle ainsi ? Et où diable était l'empereur ? Beaucoup de choses avaient changer depuis son départ et pas en bien, il le craignait.
C'est alors qu'il entendit une voix d'enfant l'interpeller, il tourna doucement les yeux vers Hassun, le petit frère de Kaya.

" Wivu ! Il faut que tu ailles voir Kaya, c’est super important ! Dépêche toi, c’est vraiment important.
-Si c'est si important, pourquoi ne vient-elle pas elle-même ? Cracha Hatasa, Où est-elle au fait ? Cela fait trop longtemps que je ne l'ai pas vu. "

L'inquiétude s'empara assez vite du jeune mâle, alors que ce jour devait-être un soulagement et une fierté. Il grogna, fronçant les sourcils, il se sentit assaillit par ses questions, acculé. Il ne le supporta pas et le montra à tous en fronçant le museau.

" Stop ! Stop... Arrêtez de parler ! Gronda-t-il tout en secouant la tête, il se tourna vers Hassun, dis moi tout, pourquoi est-ce si important que je me dépêche d'aller la voir ? Il lui est arrivé quelque chose ? "

L'inquiétude transparaissait dans sa voix, mais il aimait Kaya autant qu'une sœur, il avait peur pour elle. Puis, sans attendre que le lionceau ne parle, il se tourna vers Hatasa et Nyarai.

" Et vous, dîtes moi pourquoi l'empereur n'est pas là et ce que Shabel a fait pour attirer votre haine... Et pourquoi tu es partie Hatasa. "

_________________

avatar (c) Moi
signature (c) Nix <3

Spoiler:
 

- La voix de Wivu : Alexis Tomassian -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3830-faite-place-a-wivu#85866
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 31
En savoir +
MessageSujet: Re: La mort de l'enfance (RP important)   Mar 12 Sep - 9:48





Légèrement essoufflé, mais n'en perdant pas moins son calme apparant, le jeune Jangowas espérait que Wivu comprenne rapidement l'urgence de la situation. Bien évidemment, Hassun ne donnerait que le minimum de détails, pas besoin d'étaler la vie de sa sœur et ses problèmes aux oreilles de tous. Qu'ils aillent se faire voir tous ces vautours. D'ailleurs en parlant de vautours :

« Si c'est si important, pourquoi ne vient-elle pas elle-même ? Où est-elle au fait ? Cela fait trop longtemps que je ne l'ai pas vu. »

Les oreilles du lionceau gris se plaquèrent contre son crâne tandis que ses petits sourcils se froncèrent. De quoi elle se mêlait celle là ? Et puis de toute façon elle était de loin la plus mal placée pour faire une remarque. Elle non plus, Hassun ne l'avait pas beaucoup vu depuis l'exil des garçons. Sa langue claqua mais il n'en rajouta pas plus, ce n'était pas elle que le lionceau était venu chercher après tout.

Alors que Wivu tenta de ramener le calme parmi les Jangowas qui s'extasiaient tous les uns devant les autres ou crachait sur notre chère et mal aimée Impératrice, le lionceau gris piétinait le sol, n'en pouvant plus que sa demande ne soit pas prise au sérieux.

« Dis moi tout, pourquoi est-ce si important que je me dépêche d'aller la voir ? Il lui est arrivé quelque chose ? »

Mais alors qu'il ouvrit la bouche pour répondre, il enchaîna sur les derniers événements dont il n'avait pas été témoin. Hassun se renfrogna, baissant la tête contre ses épaules. Voilà qu'il était encore ignoré et ça commençait à devenir sérieusement ennuyant. Il était vexé voilà. Décidant quand même que sa sœur devait passer avant sa petite fierté, le lionceau gris s'interposa devant Wivu et lui dit vivement :

« Shabel sera vraiment le dernier de tes problèmes. Quelqu'un a mentit à Kaya et lui a raconter des choses horribles sur toi et les autres. »

Il ne pouvait pas en dire plus et par principe il en avait déjà trop dit. Si jamais sa sœur savait que son petit frère n'avait pas hésité une seule seconde à l'aider et ce devant tout le monde, elle lui ferait la peau. Il ne serait plus bon qu'à servir de repas aux vautours. Il ne s'attarda pas plus longtemps, jugeant que sa place n'était désormais plus avec ces adultes. Il ajouta néanmoins :

« Faut vraiment que tu ailles vite la voir. »

Et à petites foulées, le lionceau gris s'en alla voir ailleurs si le sable était plus accueillant.

Spoiler:
 


_________________
©️LOTHEGAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4807-hassun-enfant-du-desert
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 790
Localisation : Dans un barrage de castor au Canada

En savoir +
MessageSujet: Re: La mort de l'enfance (RP important)   Lun 25 Sep - 2:02

Hatasa: Je vais bien, merci. J'avoue que c'est plaisant de retrouver le clan, même si j'aurais souhaité ne plus voir son visage, La lionne désigna Shabel du regard. Et toi ?

Nyarai fut coupée avant même de prendre parole. Le regard rouge de la lionne se tourna rapidement vers la petite boule de poils énervée qui venait de les rejoindre; il s'agissait d'Hassun. Sans attendre un instant, le petit alla directement s'adresser au jeune adulte, le suppliant presque d'aller voir sa soeur.

Nyarai resta silencieuse alors qu'Hatasa et Wivu prirent parole chacun leur tour, aucun des deux ne semblaient comprendre qu'Hassun n'avait pas tord de vouloir que Wivu ailles voir Kaya. Le petit reprit d'ailleurs paroles, n'accordant d'importance qu'à une fraction des questions de Wivu.

Hassun: Shabel sera vraiment le dernier de tes problèmes. Quelqu'un a mentit à Kaya et lui a raconter des choses horribles sur toi et les autres.

Voyant bien qu'Hatasa et Wivu ne semblaient donner aucune importance à ce que disait le jeune lion, elle décida de l'aider, peut-être que si une lionne plus âgée que lui approuvait l'importance de la situation, les deux autres comprendraient. Après tout, Nyarai consciderait Kaya comme l'une de ses seules amies dans le clan et elle savait que ces derniers temps avaient été durs pour elle... Elle se racla légèrement la gorge en regardant le petit s'éloigner.

Nyarai: Hassun a raison, vous devriez sûrement aller voir Kaya... Elle se retourna vers Wivu et Hatasa. Ce sera mieux si elle vous en parle elle-même... Elle s'adressa ensuite seulement à Wivu. Et en fait, "l'impératrice" est là... Nyarai serra les dents en prononçant ces derniers mots. Vako est mort... Tué par cette peste de Shabel...

_________________

Design du personnage (c) IXsln, personnage (c) Zalea, image personnage signa (c) IXsln, background signa (c) Prince-Voldy, image avatar: Khadjiri, avatar + signature (c) Zalea.


Nyarai vous répond en FloralWhite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4371-nyarai#95716
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 101
Localisation : Dans le Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: La mort de l'enfance (RP important)   Mar 26 Sep - 0:00

Si j'avais craché mes questions à Hassun, celui-ci ne semblait pas les avoir entendues car il m'ignora totalement et préféra se concentrer sur Wivu. Ce dernier ne sembla d'ailleurs pas apprécier qu'il y ait autant de paroles et de questions d'un seul coup car il grogna et nous intima de nous arrêter ... avant de se tourner en premier vers Hassun. Il s'inquiétait pour Kaya et cela eut pour effet de m'énerver. J'aimais bien Kaya, vraiment. Mais la relation qu'elle avait avec Wivu m'énervait. Le lionceau gris n'eut cependant pas le loisir de répondre car le jeune adulte doré reprit la parole pour s'adresser à Nyarai et moi-même.

Et vous, dites moi pourquoi l'empereur n'est pas là et ce que Shabel a fait pour attirer votre haine... Et pourquoi tu es partie Hatasa.

Si seulement tu savais ne pus-je m'empêcher de penser. Même si beaucoup ne l'appréciais pas, techniquement l'empereur était là. Hassun fut le premier à parler, sans pour autant tout dire.

Shabel sera vraiment le dernier de tes problèmes. Quelqu'un a menti à Kaya et lui a raconter des choses horribles sur toi et les autres. Faut vraiment que tu ailles vite la voir.

Je ne savais pas de quoi il voulait parler mais j'étais intriguée par son comportement. Pourquoi cherchait-il à aider Kaya alors qu'elle le détestais ? Je me promis d'aller parler à Kaya d'ici peu, histoire de démêler cette histoire. D'abord à propos du lionceau gris, et ensuite sur ces mensonges qu'on lui aurait dit. Elle n'était pas connue pour se laisser berner par des mensonges, quels qu'ils soient alors j'avais bien l'intention d'en apprendre davantage dès que je le pourrais. J'avais beau jalouser le lien qu'elle avait avec Wivu, elle restait mon amie et le groupe passait avant tout le reste.

Je voulais interroger Hassun un peu plus - même s'il avait ignoré mes précédentes questions - mais avant que quiconque puisse rajouter quoi que se soit, le fils de Wema avait tourné les talons et s'était éclipsé. Un raclement de gorge attira mon attention sur Nyarai avant qu'elle ne prenne la parole pour appuyer les dires d'Hassun et d'ajouter que se serait mieux si elle nous en parlait elle-même. Je tournais alors mon regard vers Wivu. La situation de Kaya avait vraiment l'air importante. Je poussais un soupir avant de prendre la parole à mon tour.

Tu devrais y aller seul. Comme tu l'as dit toi-même, je suis partie... Elle risque de me reprocher mon absence en refusant de me dire ce qu'elle a. Elle se confiera plus facilement si c'est toi.

La lionne masquée enchaina, abordant le sujet le plus délicat du moment. Elle répondit à la question de Wivu en disant que "l'impératrice" était bel et bien là, avant de lâcher que Shabel avait tué Vako.

Un grognement sourd s'échappa de mes lèvres face à cette situation. Voilà bien trop longtemps qu'elle souillait le Désert en se prétendant "Impératrice". Je ne laissais pas le temps à Wivu de réagir pour appuyer la lionne aux yeux rouges.

Nyarai dit vrai... A notre grand malheur, c'est elle qui dirige les jangowas maintenant.

Je laissais cette fois le temps aux autres de digérer la nouvelle avant de reprendre pour répondre à la deuxième question du lion doré.

Et si je suis partie, c'est parce que je ne cautionne pas son règne. Je ne pouvais pas rester avec les autres alors qu'ils n'ont rien fait pour empêcher une sang-mêlé de diriger notre clan.

Je fulminais. La colère qui était née de cet épisode n'était pas retombée avec le temps et j'en voulais à beaucoup de jangowas de n'avoir rien tenté depuis ce jour-là. Je tâchais néanmoins de me calmer : mes amis n'y étaient pour rien, au contraire. C'est ce que je leur expliquais ensuite :

Mais aujourd'hui, vous êtes revenus et ça signifie une chose : on va enfin pouvoir y mettre un terme et faire en sorte qu'elle arrête de se pavaner en se prétendant Impératrice du Grand Désert.

Hors rp:
 

_________________

Hatasa grogne en PeachPuff
Présentation - Rapport du matin - RPs & Liens

Avatar ©️ Kosa et Signa ©️ Rinkisha, merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4399-hatasa-daughter-of-the-de

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: La mort de l'enfance (RP important)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mort de l'enfance (RP important)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Mort d'un nombre important de poissons dans le Lac Azuei
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Grand Désert
 :: Le Désert
-