AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Emportées par le Vent w/Adana & Heshima

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 53
Localisation : Traverse la Lande des Sans-Terres

En savoir +
MessageSujet: Emportées par le Vent w/Adana & Heshima   Mar 13 Juin - 13:06



Emportées par le Vent

    Contexte Temporel: Tenzin continue de s'occuper des membres de son clan. Ces derniers jours une rumeur concernant Adana et Heshima se fait de plus en plus forte, la jungle murmure et le nouveau chef s'empresse de les retrouver...

Ces derniers jours, les rumeurs allaient bon train. Qu'elles le concernent ou bien qu'elles ne concernent ses camarades, toutes étaient source de stress pour le jeune chef des Mositus qui n'avait cessé de courir à droite et à gauche ces derniers mois durant. Très impliqué quant au bien être des siens, il s'efforçait d'en savoir un peu plus sur les réticences des uns et les espoirs des autres. Mais dernièrement, ce qui l'avait titillé était bel et bien ce qui se disait dernièrement entre les branches, ce que les singes murmuraient à leurs heures perdu non sans cet air de malice accroché au visage: Adana et Heshima voulaient partir. Du moins c'était ce qui disaient les primates et si ça s'avérait réel, Tenzin ne laisserait pas faire. Pas comme ça.

Essoufflé il s'était activé jusqu'aux frontières de la jungle où il espérait les trouver et fort heureusement la chance était de son coté.

- Heshima! Adana! Avait-il peiné à hurler, le pauvre, alors que ses halètements n'aidaient en rien les mots à sortir de cette gorge asséchée par une folle course. Peut-être se trompait-il sur les intentions des jeunes lionnes, peut-être étaient-elles simplement ici pour se promener entre amie, tranquillement, mais dans le doute il était arrivé à temps pour les stopper si elles comptaient franchir un certain pas. Qu'est-ce que vous faites? Vous vous promenez? Laissez moi me joindre à vous. Il avait tenté de reprendre son ton calme habituel mais la course ainsi que l'angoisse de ne pas les trouver avaient fait vaciller sa voix vers tout autre chose.

- J'avais justement à vous parler... Annonçait finalement Tenzin.

_________________
Couleur de RP: SADDLEBROWN
Traverse en ce moment la Lande des Sans-Terre avec son petit groupe!

“ Let's run with the Mositus! Join the clan! ”

Kit ©️ IXsln
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4112-tenzin-the-talking-bird
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 17 Féminin
Nb de Messages : 142
En savoir +
MessageSujet: Re: Emportées par le Vent w/Adana & Heshima   Sam 24 Juin - 11:25

Depuis les élections, Heshima s'était un peu éloignée de la famille. Elle n'avait pas révéler son choix, mais était pleinement consciente que sa mère n'était pas du tout en accord avec Tenzin. Baradi le voyait comme une menace tandis qu'Heshima y voyait une opportunité. La jeune lionne avait longuement réfléchit avant de déposer sa pierre dans la coquille de Tenzin, elle avait apprit ce jour là qu'il y avait plusieurs façon d'envisager une solution à un même problème, mais elle espérait n'avoir pas opter pour la pire.
Ce jour là, comme tous les jours, la jeune mositu entreprit de se balader dans la jungle. Si elle connaissait moins bien la dense forêt que son frère, elle n'en restait pas moins une de ses habitantes et passait beaucoup de temps à l'écart du clan ces derniers temps.
Elle marcha sur le sentier qu'elle prenait le plus souvent, son entraînement à la chasse et au combat lui avait forgé un corps aux muscles secs et fin, élancé et athlétique. Elle se faufilait entre les branches et le feuillages verdâtres et écoutait les doux murmures qu'avait à lui offrir son habitat. Et c'est en suivant la course du maigre ruisseau qu'elle sentit la présence lointaine de sa nouvelle amie, Adana. Si elle pouvait l'appeler ainsi, toutefois.
Heshima s'était grandement rapprocher d'elle et même si elle sentait que la brune avait encore quelque réticences face à elle, elle sentait tout de même qu'elle pouvait avoir confiance en elle. C'est pourquoi elle prit la décision de suivre sa trace, à demi effacer par la présence de l'eau.
Cela l’amena jusqu'à la frontière où elle y vit la silhouette brune. Elle marcha calmement jusqu'à elle et la salua d'un signe de tête. Alors qu'elle ouvrit la gueule pour emmètre une remarque, elle entendit des pas de courses derrière elles. Heshima tourna la tête en levant les oreilles lorsqu'elle vit Tenzin, essoufflé, accourir jusqu'à elle.

" Heshima ! Adana ! "

Hurla-t-il, sa respiration était irrégulière et témoignait de l'effort fournit pour les rejoindre. La lionne taupe ne bougea pas d'un pouce, attendant que le grand mâle arrive à leurs niveau. Elle se tourna cependant vers lui, poliment.

" Qu'est-ce que vous faites ? Vous vous promenez ? Laissez moi me joindre à vous. "

La lionne arqua un sourcil, elle se doutait que pour que Tenzin vienne jusqu'à elles avec autant de hâte ce n'était pas simplement pour discuter avec elle. C'était d'ailleurs plutôt improbable, il devait y avoir quelque chose de plus important derrière sa venue. Et étrangement, la lionne ne e trompait pas car Tenzin ajouta :

" J'avais justement à vous parler...
- Qui y a-t-il de si grave pour que tu nous cours après ? "

Demanda en tout premier lieu l'aînée des deux lionnes. Puis elle jeta un regard rapide à Adana, elle se demanda si la venue du chef des mositus allait déranger la jeune lionne brune dans sa ballade, elle se doutait que déjà sa simple présence ne devait pas forcément l'enchanter. Non, Adana était une lionne solitaire et Heshima savait ce que cela faisait d'être déranger lorsque l'on avait envie d'être seule. Ce n'était jamais agréable. Mais, ne pouvant pas lire dans les pensées de sa camarade, elle se décida à répondre à sa place. C'était une habitude chez elle, de prendre la parole pour ceux qu'elle maternait un peu, Ajjin en avait fait les frais plus d'un fois.

" Et bien, dans tous les cas nous serions ravis que tu te joigne à nous, Tenzin. "

_________________

(c) Moi
Spoiler:
 
RALENTISSEMENT D'ACTIVITÉ JUSQU'EN JUIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3103-heshima-petit
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 15 Féminin
Nb de Messages : 466
Localisation : PRIDELAND.

En savoir +
MessageSujet: Re: Emportées par le Vent w/Adana & Heshima   Dim 2 Juil - 20:22




« Emportées par le Vent »


Adana n'attendit pas plus. Les yeux de ses parents, ne serait-ce qu'un instant posés sur la silhouette des autres Mositus de la Clairière, n'eurent besoin que de quelques secondes pour s'en détourner et ainsi s'apercevoir que leur fille unique s'éclipsait, en douce, loin de leurs griffes protectrices et de leurs regards tendres. Athar eut beau crier le nom de la jeune adulte dans le vide pour que celle-ci daigne lui répondre, il ne reçut d'elle aucune réponse, et la vit, impuissant depuis sa position, accélérer le pas et s'enfoncer dans la verdure de cette immense Jungle qui représentait là tout le territoire de son enfance. Contrarié, le vieux mâle coula un regard en direction de sa compagne, Kimiria.

« Laisse-la … Elle prend en patte ses responsabilités, » supposa la femelle aux yeux bleus en haussant les épaules.
« Tu es trop optimiste, ma chère … Plus le temps passe, plus je me rends compte que son comportement devient anormal ... » assura-t-il en accompagnant ses mots par un soupir ennuyé.

Adana n'entendait plus la voix de ses parents, quant à elle. Ses pattes la dirigeaient vers un lieu qui provoquait chez elle mille rêves enfantins depuis déjà un bon moment.
La frontière.

---

A force, elle ne savait même plus pourquoi elle fuyait ses parents avec tant d'ardeurs. L'habitude ? La gêne ? Le caractère ? Elle sortait tout juste de son adolescence et dès lors, ses parents commençaient déjà à engager la conversation avec elle sur des sujets d'adultes tels que la politique, la vie en générale, les relations entre membres, l'attitude responsable d'un Mositu, ce qu'elle ferait plus tard lorsqu'ils ne seraient plus là pour veiller sur elle … Tant de sujets que la femelle tardait à accepter, elle qui s'était longuement plût dans sa période de changements et son isolement progressif. Elle aimait tellement se terrer dans sa propre vie – et non dans celle des autres – qu'affronter la réalité commune, celle qui s'était discrètement resserrée autour de son cou sans qu'elle ne le sache, l'horrifiait, et alors, ses rêves de voyage lui paraissaient plus comme une échappatoire qu'autre chose. Le cycle de la vie. La famille. Le compagnon. Les enfants. Aargh. Bannissez-lui ces termes de la bouche. Athar et Kimiria l'ennuyaient tellement avec la société et le sang que la féline brune ne regrettait même plus ses fuites répétitives. Vivement qu'Heshima soit prête et qu'elles puissent s'en aller, pour goûter à la vie, aux nouvelles cultures, à l'Inconnu. Elle avait hâte de fouler les terres dorées de Prideland et tout ce qui entourait ce mystérieux royaume dont bien des personnes lui avaient parlé, surtout sa comparse et Vita. Comment se tenait celui-ci, d'ailleurs ? Toujours vivant, j'espère ? S'interrogea-t-elle intérieurement tandis qu'un petit gloussement moqueur s'échappait de sa gorge. Non. Elle en doutait. Elle recroiserait sa route un de ces jours, et il devrait lui prouver la férocité des Outlanders.

Son désir de retrouvailles s'estompa à l'instant même où ses yeux reconnurent la frontière de la Jungle. Un frisson délicieux lui parcourut l'échine. La Mositu s'avança, tête levée, la silhouette dignement dressée devant le paysage lointain qui s'affaissait dans l'Inconnu.

« Je devrais discuter un peu avec Heshima de notre voyage ... » murmura-t-elle en ne quittant pas des yeux l'horizon.

L'arrivée de l'intéressée aux frontières la surprit. Volte-face, et puis la voilà. Heshima s'approchait d'elle d'un pas naturellement calme et n'oubliant pas bien évidemment de la saluer d'un signe de tête. Étonnée – à moitié -, Adana lui rendit son salut et s'apprêta à lui demander la raison de sa présence ici. Elles devaient parler. C'était l'occasion idéale pour parfaire leurs plans avant qu'il ne soit trop tard pour les assouvir. Heshima semblait elle-aussi décidée à lui parler de quelque chose, quand soudain, un cri retentit.

« Heshima ! Adana ! »

Haussant un sourcil, la fille d'Athar risqua un regard pardessus l'épaule de sa partenaire. Tenzin, leur nouveau chef, accourait dans leur direction, essoufflé, mais pourtant déterminé à les rejoindre. Heshima tourna la tête et leva les oreilles à son approche, tandis que la brunette le laissait approcher, soucieuse de la raison de cette interruption inattendue. Quel était son problème ? Les Mositus avaient besoin d'elles ? Elle eut une pensée immédiate de ses parents qui devaient sûrement se trouver présentement dans la Clairière.

« Qu'est-ce que vous faites ? Vous vous promenez ? Laissez-moi me joindre à vous. »

La femelle brun clair se tourna complètement vers lui. Adana se mit à son niveau, lui jetant un coup d’œil rapide. Tu vas accepter son offre, j'imagine ? Il avait beau être leur chef, pour autant, la révoltée s'était attendue à autre chose. Une autre journée. Une autre scène où les deux femelles parlaient sérieusement de leur avenir. Là, elle craignait presque que Tenzin se mette subitement à parler de tout et de rien avec elles, comme si de rien n'était.
Enfin … Quand même. Qu'il la rassure  ! Il n'avait pas courut comme un fou dans leur direction juste pour ça ? Sa curiosité et son attention se posèrent sur la silhouette resplendissante de jeunesse du nouveau élève de Siri. La voix d'Heshima s'éleva, et bien sûr, Adana se réjouit de pouvoir s'épargner à son tour la joie de la parole quant elle se rendit compte que leurs questions furent pratiquement les mêmes :

« Qu'il y a-t-il de si grave pour que tu nous cours après ? »

Tenzin leur fit savoir qu'il devait justement leur parler.
La féline silencieuse sentit le regard de la fille de Baradi se poser sur elle. Elle lui rendit son regard, sans émotion. Voyons voir ce qu'il nous veut.

« Eh bien, dans tous les cas nous serions ravies que tu te joignes à nous, Tenzin. »
« C'est vraiment important ? » insista Adana en considérant son aîné, d'une voix curieuse, mais aussi quelque peu pressée et distante à l'égard de ce "perturbateur". « Moi aussi, je dois parler de quelque chose à Heshima. » Elle ne voulait pas que la conversation dure des années, elles devaient profiter au maximum de la chance qui leur était offerte … d'ailleurs, quand Tenzin ferait-il honneur à ce qu'il avait dit à l'élection ? Questions et impatience se disputaient.





ADANA a écrit:

Me voici ! ♫
Je suis désolée, mais je ne suis pas très satisfaite de ma réponse :/

_________________

A D A N A
RAPPORT DU MATIN.
SUJET DE RPs & LIENS.

Kit ©️ Eshina.
Adana se rebelle en PaleGreen. ♥️
Amon conseille en #EEEEEE.
Imani s'émerveille en PeachPuff.
Asani se rebelle en LightSlateGray.
Kito panique en #000000
    MES ANCIENS PERSONNAGES.
    Saïka


Dernière édition par Adana le Lun 3 Juil - 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3968-adana-je-ne-reve-que-de-l
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 53
Localisation : Traverse la Lande des Sans-Terres

En savoir +
MessageSujet: Re: Emportées par le Vent w/Adana & Heshima   Lun 3 Juil - 10:30





L'accueil que lui avait réservé les deux lionnes étaient plutôt mitigé. Tenzin sentait un brin d'électricité serpenter dans l'air, Adana semblait réservée quant au fait de discuter avec son nouveau chef, certainement parce qu'elle avait prévu bien plus important. Mais Tenzin en était convaincu, c'était le moment parfait pour leur parler de ce qu'il souhaitait, du moins après ce qu'il avait entendu dire.

- Marchons. Avait-il dit en incitant les deux femelles à suivre sa proposition, ouvrant la marche d'un signe de la patte. Galant comme il était il avait préféré les laisser s'avancer en première: Les lionnes d'abord.

- Les arbres ont des oreilles vous savez, Commençait-il avant de finalement entrer dans le vif du sujet, car il pensait ne pas avoir assez de temps pour les convaincre de son plan, Et ils m'ont laisser entendre que vous vouliez vous en aller, toutes les deux, sans le reste du clan. Il avait soupiré, bien qu'il comprenait la fougue et l'impatience de ces deux lionnes, il avait été quelque peu déçu de s'apercevoir qu'elles n'avaient pas voulu laisser le temps à leur chef de mettre en place ce qu'il avait prévu pour le clan. Mais leur impatience avait donné une idée à Tenzin.

- Remarque, vous avanceriez plus rapidement qu'avec tout un convoie. Et beaucoup plus discrètement... Comme s'il venait de se parler à lui même, le regard du jeune chef s'était perdu dans l'importante végétation de la jungle. Ce que j'ai entendu est-il vrai? Vous comptez nous quitter? Leur avait-il demandé, les yeux bloqué dans les leurs cette fois-ci.

- Si c'est bien le cas, je ne vais pas vous arrêter, mais j'ai une question à vous poser: Comptez vous quitter le clan? Oublier tout lien qui vous lie avec les Mositus ou comptez vous oeuvrer pour nous? Pour votre famille. Voulait-il s'assurer de leurs véritables intentions, de ce qu'elles pensaient au plus profond d'elles: Faisaient-elles partit de ceux qui préférait se détacher de leur familles et de ce qu'ils avaient connu à tout jamais? Beaucoup de Mositus en avait déjà fait l'experience...

Une proposition pendait au bout de ses lèvres, tout pour mettre en haleine les deux assoiffées d'aventures et de découvertes.

_________________
Couleur de RP: SADDLEBROWN
Traverse en ce moment la Lande des Sans-Terre avec son petit groupe!

“ Let's run with the Mositus! Join the clan! ”

Kit ©️ IXsln
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4112-tenzin-the-talking-bird
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 17 Féminin
Nb de Messages : 142
En savoir +
MessageSujet: Re: Emportées par le Vent w/Adana & Heshima   Mer 5 Juil - 8:04

" C'est vraiment important ? "

Adana semblait curieuse, mais tout de même indisposée par l'arrivée de Tenzin, peut-être aurait-elle préféré rester seule ? Dans tous les cas, cela semblait compromis, car quoi elle eut voulu Heshima ne comptait pas rabrouer le lion pour lequel elle avait voté et qui était maintenant son chef.

" Moi aussi, je dois parler de quelque chose à Heshima. "

La lionne leva subitement les oreilles en tournant les yeux vers sa comparse. Elle voulait lui parler ? Cela l'étonnait un peu, d'un part car Adana était le genre de lionne qui préférait garder les distances.

" Marchons. Tenzin coupa court les interrogations de la femelle taupe qui, docilement, ouvrit le pas. Les arbres ont des oreilles vous savez, et ils m'ont laisser entendre que vous vouliez vous en aller, toutes les deux, sans le reste du clan. "

Et il soupira. Heshima tourna doucement les yeux vers lui, tout à fait neutre et calme. Bien sûre, elle s'attendait à ce que leur départ s'ébruite, après tout, elle ne faisait qu'en parler tous les jours à sa famille. Elle comprenait également que le brun ait des réticences quant au fait que les deux lionnes quittent le clan. Mais Heshima savait le voyage non définitif, elle comptait rentrer, une fois la Terre des Lion entièrement passer sous ses yeux curieux.

" Remarque, vous avanceriez plus rapidement qu'avec tout un convoie. Et beaucoup plus discrètement... Le regard doré de Tenzin s'évapora en rêveries, Heshima posa le sien sur Adana, elle sentait que Tenzin avait une idée derrière la tête, qu'il avait du réfléchir au préalable. Ce que j'ai entendu est-il vrai? Vous comptez nous quitter? "

La lionne s'arrêta. Elle regarda dans les yeux le grand mâle mais se dispensa de répondre. Se contenta de laisser le silence régner, quelques secondes, sauf si Adana décidait de le briser. Puis, le chef ouvrit une nouvelle fois la gueule.

" Si c'est bien le cas, je ne vais pas vous arrêter, mais j'ai une question à vous poser: Comptez vous quitter le clan? Oublier tout lien qui vous lie avec les Mositus ou comptez vous oeuvrer pour nous? Pour votre famille.
- Jusqu'à notre fourrure porte la marque de là d'où on vient, Tenzin. Comment pourrait on rompre ce lien qui est inscrit dans notre chair ? "

La question était rhétorique, agacée voir presque hautaine. Mais elle était indignée qe l'on puisse penser un seul instant qu'elle puisse abandonner sa famille et son clan. Elle n'avait pas voté pour Tenzin ce jour là, mais pour ce qui lui semblait être l'avenir du clan. Mais elle ne pouvait pas non plus s'abstenir de voyager. Élargir ses horizons devenait d'une urgence abominable.

" Je ne sais pas pour Adana, je ne suis pas dans sa tête, mais il est évident que je compte œuvrer pour les miens. Ce qui nous pousse à partir est une curiosité dévorante, pas une envie d'abandon. "

Elle resta campée, bien droite, sur ses membres. Elle était plus petite que Tenzin - et que la plupart des lions - mais se comportait comme si elle faisait une tête de plus que le mâle. Elle avait toujours été ainsi, incapable d'être sérieuse sans en devenir arrogante.

" Mais parle, Tenzin. Pourquoi tant de façon ? Nous sommes toutes ouïe. "

Finit-elle pas s'impatienter.

_________________

(c) Moi
Spoiler:
 
RALENTISSEMENT D'ACTIVITÉ JUSQU'EN JUIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3103-heshima-petit
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 15 Féminin
Nb de Messages : 466
Localisation : PRIDELAND.

En savoir +
MessageSujet: Re: Emportées par le Vent w/Adana & Heshima   Jeu 6 Juil - 20:01




« Emportées par le Vent »


Alors, ses yeux coulèrent de nouveau vers Heshima. Tour à tour, ils les regardèrent, elle et Tenzin, avides de connaissance, d'analyse et de découverte. La réaction de son meneur attisait petit à petit la curiosité d'Adana, qui se demandait alors dès à présent par quel moyen allait-il les convaincre de l'écouter en premier. Ou alors, comment il réagirait, tout simplement, et s'il allait se renfrogner face à l'attitude « désagréable » de la fille d'Athar ou bien faire main basse sur ce comportement pour cette fois.
Elle n'avait guère eu le temps, excepté à l'élection, d'analyser le membre qu'il avait été et était toujours au sein des Mositus. Aurait-il fallu qu'elle fasse un petit effort pour se mélanger aux autres, au lieu de voter pour le meilleur orateur de la Jungle ? Elle chassa cette pensée absurde d'un léger battement de cils. Inutile. Elle avait toujours su qu'elle les quitterait alors elle ne regrettait en rien les occasions ratées où elle avait préférée se dérober plutôt que s'intégrer aux autres.
Allait-il les laisser seules quelques instants, ou perdurer sa présence en ces lieux tant qu'il n'aurait pas enfin accompli sa mission ?
Visiblement, le protégé de Siri préféra la seconde option. A côté, Heshima semblait surprise de savoir que sa camarade, d'habitude si taciturne avec les autres, désirait lui parler en tête à tête. La femelle sombre manqua de soupirer légèrement.

« Marchons. » proposa-t-il, en tout cas. Heshi' fut la première à avancer. Adana déduisit le semblant de politesse que c'était permit Tenzin en laissant ses « invitées » ouvrir le bal. Ce fut plutôt … radical. Il n'avait même pas eu besoin de crier pour devenir la priorité de la fille de Baradi. La rebelle lâcha un léger « Tss » un peu ronchon. De toute façon, ce n'était pas comme si elle avait le choix ! Tenzin ne s'attarda pas sur les détails, les suivit et engagea la conversation. « Les arbres ont des oreilles vous savez, et ils m'ont laissé entendre que vous vouliez vous en aller, toutes les deux, sans le reste du Clan. » accompagné d'un soupir qui n'échappa à aucune des deux concernées, bien qu'Adana ne regrettât pas vraiment le fait d'avoir mis à l'avant leur plan en cas d'échec avec leurs congénères. En tout cas, sans forcément s'exprimer à l'aide de paroles ou de gestuelles, la lionne demeurait calme, et jugeait intérieurement ses dires. « Remarque, vous avanceriez plus rapidement qu'avec tout un convoie. Et beaucoup plus discrètement ... » ajouta-t-il, comme pensif. Ses yeux ne regardaient plus les deux Mositus mais la splendeur de leur Jungle natale. Quant à elle, son regard se posait sur Heshima. Elle constata avec un sentiment satisfait, presque sans intérêt que sa partenaire n'avait pas hésité à en faire de même lorsque leur chef s'était envolé vers d'autres contrées. Elle s'apprêta à hausser les épaules, une petite moue faussement désintéressée au visage pour amuser sa camarade, lorsque, brusquement, Tenzin les interrogea : « Ce que j'ai entendu est-il vrai ? Vous comptez nous quitter ? » Aucune échappatoire. Le mâle les considéra. Le regard d'Adana se détacha de sa cible pour enfin se poser dans les yeux de son second interlocuteur. Elle se demandait si cela en valait la peine de lui répondre. Leurs présences elles-mêmes témoignaient de leur désir de voyage. « Si c'est bien le cas, je ne vais pas vous arrêter, mais j'ai une question à vous poser : comptez vous quitter le Clan ? Oublier tout lien qui vous lie avec les Mositus ou comptez vous œuvrer pour nous ? Pour votre famille. » Oh. Était-ce sa façon à lui de les faire culpabiliser ou cachait-il une intention bien plus pure derrière ces paroles poussant à la réflexion et aux sentiments ?

Elle s'apprêtait, cette fois-ci, à lui déclarer franchement qu'elle n'en savait rien du tout. Elle n'avait que peu de pitié pour les siens sur le coup de l'impulsivité mais, soudain surprise à écouter les propos d'Heshima qui préféra réagir en première, elle lui laissa l'immense chance d'exprimer ses ressentis.

« Jusqu'à notre fourrure porte la marque de là d'où on vient, Tenzin. Comment pourrait-on rompre ce lien qui est inscrit dans notre chair ? »

Oooh, elle se range de son côté  ! Du moins, c'est ce que ses oreilles lui firent comprendre. Son ton était un peu agacé et dédaigneux.

« Je ne sais pas pour Adana, je ne suis pas dans sa tête, mais il est évident que je compte œuvrer pour les miens. Ce qui nous pousse à partir est une curiosité dévorante, pas une envie d'abandon. »

Elle fut presque choquée par ses dires. Ses pupilles s'étrécirent un tout petit peu, sous le coup de l'étonnement. Elle cligna des yeux, considérant Heshima qui se dressait désormais, tel un pilier incassable, devant Tenzin. Pas question. Pas question de s'abaisser à cela. Si Adana voulait s'en aller, ce n'était pas uniquement pour cette soi-dite « curiosité dévorante » mais aussi parce qu'elle le voulait. Œuvrer pour les siens ? Sérieusement ? Sa partenaire tentait-elle de leurrer leur aîné ou bien pensait-elle véritablement ses mots ? Quoi qu'il en soit, si ruse il en était, la fille d'Athar ne pouvait se résoudre à mentir. Alors, elle préféra la franchise. La franchise qui ne l'avait pas trahie, la lame fine, miroitante et pointue s'enfonçant dans la chair de ses victimes sans aucune pitié pour ce qu'elles eurent ressenties après coup. Elle ne comptait certainement pas courber l'échine devant leur nouveau maître, même s'il fallait qu'un jour, par folie, qu'il aille l'idée de leur priver de leur liberté. Dans tous les cas, elle n'aurait aucune hésitation à tenter de s'enfuir.

« Mais parle, Tenzin. Pourquoi tant de façon ? Nous sommes toute ouïe. »

Sans plus attendre, elle toussota, histoire d'attirer l'attention sur elle.

« Eh, attendez une minute. Il est vrai que je veux partir du Clan mais je ne partage pas, quant à moi, toutes les idées d'Heshima ; si j'ai envie de m'en aller, c'est pour satisfaire ma curiosité, mais aussi pour me détacher de mes racines et découvrir autre chose. Je ne sais pas du tout ce que je vais faire après mais ça ne veut pas dire que je rentrerais obligatoirement et bien gentiment à la maison à la fin du voyage, et ce pour ne plus jamais en ressortir. J'avoue que je suis incertaine de mon avenir. » Ses prunelles d'orage se posèrent sur ses deux congénères, avant qu'elle ne précise, dans un léger haussement d'épaules : « Je préfère prévenir. Comme ça, aucune ambiguïté ne sera de mise dans cette conversation. »

Courte pause. Elle hésita à appuyer les propos d'Heshima quant à la question qu'elle avait posée au jeune lion, mais se résigna au dernier instant. Elle se tût, ses iris parcourant les teintes ternes et bleutées réunies dans les yeux des deux autres Mositus. Son regard soutenait dignement, et comme toujours, le jugement d'autrui. Qui sait s'ils protestaient ou non, elle s'en moquait ; au moins, elle ne montrait aucun regret ou hésitation en s'adressant à eux.





_________________

A D A N A
RAPPORT DU MATIN.
SUJET DE RPs & LIENS.

Kit ©️ Eshina.
Adana se rebelle en PaleGreen. ♥️
Amon conseille en #EEEEEE.
Imani s'émerveille en PeachPuff.
Asani se rebelle en LightSlateGray.
Kito panique en #000000
    MES ANCIENS PERSONNAGES.
    Saïka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3968-adana-je-ne-reve-que-de-l
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 53
Localisation : Traverse la Lande des Sans-Terres

En savoir +
MessageSujet: Re: Emportées par le Vent w/Adana & Heshima   Mer 2 Aoû - 13:48





Les deux lionnes toujours dubitatives quant aux intentions de Tenzin était restées assez secrète bien que finalement elles en ait quand même dit beaucoup. Si Heshima marquait son attachement au clan, à sa famille, Adana s'était montrée claire: Elle ne mettrait certainement plus les pattes dans la Jungle et c'était très bien puisqu'ils n'y habiteraient plus.

- Très bien. Je ne vous demande pas de rentrer "bien gentiment à la maison" à la fin de votre voyage, puisque la maison ne sera plus celle que vous connaissez. Affirmait le chef Mositu avant de s'asseoir, le regard sérieux posé sur les deux femelles.

- J'ai besoin de vous et tout ce que vous aurez à faire c'est de voyage, de vous promener sur la Terre des Lions et de me dire ce que vous y voyez. Vous serez mes yeux. Dévoila finalement Tenzin en hochant la tête.

- Vous l'avez bien compris, je ne compte pas rester dans cette Jungle qui n'est pas notre, j'aimerai trouver des terres pour notre clan, pour vos mères, vos pères, vos frères et vos soeurs. Des terres où nous serrons certain d'être en sécurité, des terres qui porteront notre nom! Le grand mâle brun marqua une légère pause alors qu'il était en train de s'emporter dans ses rêves de nouveauté et d'émancipation. J'aimerai que vous fassiez un petit quelque chose pour nous, pour les Mositus. J'aimerai que vous me renseigniez sur votre position et sur les territoires qui vous entour, s'ils sont libres, s'ils vous semblent hostile ou bien si vous entendiez une rumeur quelconque au sujet d'un El Dorado. Suite à ça il siffla et à ce moment même de petits oiseaux haut en couleur de la jungle vinrent se poser sur les lianes, tout autour des lions.

- Ils seront notre moyen de communiquer. Appelez les et ils arriveront. Dite leur quoi me dire et ils viendront me le rapporter.

( Désolé pour le retard que j'ai pris. Du coup j'ai complètement avancé le RP c'est un peu bof et trop rapide à mon gout mais c'est de ma faute j'ai pris beaucoup de retard! J'espère que ça vous convient What a Face )

_________________
Couleur de RP: SADDLEBROWN
Traverse en ce moment la Lande des Sans-Terre avec son petit groupe!

“ Let's run with the Mositus! Join the clan! ”

Kit ©️ IXsln
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4112-tenzin-the-talking-bird
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 17 Féminin
Nb de Messages : 142
En savoir +
MessageSujet: Re: Emportées par le Vent w/Adana & Heshima   Mar 15 Aoû - 12:10

Elle écouta Adana contester tout de long, l'écouta geindre qu'elle ne faisait pas cela pour le clan et se retint de soupirer. Cet esprit de contradiction en était navrant, mais elle se garda de répondre quoi que ce soit et écouta simplement Tenzin.

" Très bien. Je ne vous demande pas de rentrer "bien gentiment à la maison" à la fin de votre voyage, puisque la maison ne sera plus celle que vous connaissez. Il s'assit. J'ai besoin de vous et tout ce que vous aurez à faire c'est de voyage, de vous promener sur la Terre des Lions et de me dire ce que vous y voyez. Vous serez mes yeux. Vous l'avez bien compris, je ne compte pas rester dans cette Jungle qui n'est pas notre, j'aimerai trouver des terres pour notre clan, pour vos mères, vos pères, vos frères et vos soeurs. Des terres où nous serrons certain d'être en sécurité, des terres qui porteront notre nom ! J'aimerai que vous fassiez un petit quelque chose pour nous, pour les Mositus. J'aimerai que vous me renseigniez sur votre position et sur les territoires qui vous entour, s'ils sont libres, s'ils vous semblent hostile ou bien si vous entendiez une rumeur quelconque au sujet d'un El Dorado. "

Quelque belles paroles, mots qui pourraient sonner creux pour un Mositus comme Ajjin. Mais Heshima n'était pas son frère et si elle fut dans un premier temps surprise, un large sourire apparu sur son visage par la suite. Elle était heureuse que l'on leurs donne une tâche si importante, heureuse de pouvoir servir son clan.
Des oiseaux sortirent de la jungle, un grand gris du Gabon alla se poser devant les pattes de la lionne taupe et salua les femelles d'un signe de tête.

" Ils seront notre moyen de communiquer. Appelez les et ils arriveront. Dite leur quoi me dire et ils viendront me le rapporter. "


Heshima releva le regard sur son chef. Quelque secondes, le temps de jeter un coup d'oeil à Adana puis elle prit un air grave et sérieux, elle s'avança.

" Très bien, j'accepte cette mission. Elle tourna la tête vers sa compagne de voyage, tu peux refuser si tu le veux, mais cela ne gênera en aucun cas notre voyage... Et nous donnera un but un peu plus glorieux que de suivre simplement nos rêves. "

Elle attendit sagement la réponse d'Adana, pourvu qu'elle soit positive...

[ Désolée, je ne fais rien avancer mais vuala- ]

_________________

(c) Moi
Spoiler:
 
RALENTISSEMENT D'ACTIVITÉ JUSQU'EN JUIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3103-heshima-petit
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 15 Féminin
Nb de Messages : 466
Localisation : PRIDELAND.

En savoir +
MessageSujet: Re: Emportées par le Vent w/Adana & Heshima   Jeu 31 Aoû - 14:19




« Emportées par le Vent »


Comment Heshima réagirait face à ses protestations ? Tenzin leur montrerait-il toujours de l'intérêt après avoir entendu pareils mots ? Telles étaient l'une des nombreuses questions qu'Adana se posait en attendant le verdict de ses deux compagnons. Elle ne craignait ni la colère de sa comparse, ni le jugement de leur camarade clanique. Mais, éternelle curieuse qu'elle était, elle se demandait simplement comment leurs esprits allaient traiter l'information et réagir en conséquence. Son esprit s'attendait étrangement à quelque chose, un mot, une gestuelle de travers lui permettant ainsi de se faire entendre. Elle s'impatientait presque de voir l'un d'eux se mettre en colère. Pourquoi seraient-ils en colère contre elle ? Il n'y avait pourtant aucune raison à cela. Pourtant, Adana avait de l'estime envers sa propre personne et se sentait presque prête à crier à l'assemblée tout ce qu'elle s'était retenue de dire au cours de son enfance, jusqu'à son adolescence. Faire valoir ses pensées, comme elle avait toujours rêvé de le faire.
Ses prunelles dorées alternèrent de champ de bataille entre le visage de la femelle brun clair et le mâle à la queue courte. Qu'attendaient-ils pour répondre et prolonger la conversation ? Tenzin ne prit guère de temps à formuler une réponse chargée de mystère et de charisme pour la curiosité suite à cela, sans même avoir été pressé par le regard un peu curieux de la brunette.

« Très bien. Je ne vous demande pas de rentrer « bien gentiment à la maison » à la fin de notre voyage, puisque la maison ne sera plus celle que vous connaissez. » révéla-t-il en s'asseyant au sol, la mine sérieuse.

Leur maison … ne serait plus celle qu'elles connaissaient ?
Adana haussa un sourcil étonné, avant de se rendre compte à quoi leur chef faisait allusion. Ils allaient enfin avoir leur propre territoire ?! La lionne à mèche ne s'attendait pas à vivre éternellement avec les siens sur ce « fameux territoire » mais le simple fait de constater de possibles changements à leur situation actuelle et l'arrivée d'un inévitable voyage dans leur quotidien la séduisait presque d'une certaine manière. Il allait donc bel et bien tenir ses promesses. Au final, elles n'avaient pas entièrement perdu leur temps ! Elle imaginait presque avec amusement la misère de son Clan perdu dans l'immensité de la Terre des Lions.
Cependant … l'avait-il enfin trouvé, ce territoire, ou comptait-il justement leur en toucher deux mots ? Un peu moins rebelle que précédemment, Adana se surprit à accorder un peu plus d'attention à son aîné. Une mine moins contrariée, moins distante au possible masquait son visage sombre, alors secrètement intéressé par la conversation. Son attention se porta sur ses mots et, alors que l'élève de Siri continuait de parler, les mots dits s'ancrèrent dans sa mémoire et jouèrent, maître de la cour de récréation qui faisait office de réflexion à la brune, tels des enfants, jonglant entre les possibilités et les destinées orales.

« J'ai besoin de vous et tout ce que vous aurez à faire c'est de voyager, de vous promener sur la Terre des Lions et de me dire ce que vous y voyez. Vous serez mes yeux. » alimenta-t-il le sujet en accompagnant sa parole par un mouvement de tête.

Elle s'imagina la chose, un peu perplexe, et s'apprêta à le contredire, fidèle à sa franchise à toute épreuve. Elles lui serviraient de yeux ? Se rendait-il compte au moins qu'elles n'avaient pas que ça à faire de faire des allers-retours entre la Jungle et les autres territoires ? A ce train-là, ils ne parviendraient jamais à trouver le paradis rêvé des lions bruns. Et puis … Ce n'était pas tout, mais Adana se voyait très mal servir de toutou aux siens. Elle entrevit la bouche, prête à soulever les points contraignants, mais Tenzin l'arrêta sans visiblement s'en rendre compte :

« Vous l'avez bien compris, je ne compte pas rester dans cette Jungle qui n'est pas notre, j'aimerai trouver des terres pour notre clan, pour vos mères, vos pères, vos frères et vos sœurs. Des terres où nous serons certain d'être en sécurité, des terres qui porteront notre nom ! J'aimerai que vous fassiez un petit quelque chose pour nous, pour les Mositus. J'aimerai que vous me renseigniez sur votre position et sur les territoires qui vous entourent, s'ils sont libres, s'ils vous semblent hostile ou bien si vous entendiez une rumeur quelconque au sujet d'un El Dorado. » Suivit de ces informations le sifflement du mâle qui mourut dans les végétations. Des mouvements dans les arbres réveillèrent le sentiment de méfiance de l'ancienne adolescente qui jeta un brusque regard vers ceux-ci, remarquant alors la présence de différents oiseaux hauts en couleur et dont les nombreux yeux posés sur eux signifiaient la présence d'un signe du destin et non celui d'un pur hasard. Plissant les yeux, Adana coula un regard à Tenzin, s'attendant à une explication face à tout cela.

« Ils seront notre moyen de communiquer. Appelez-les et ils arriveront. Dite leur quoi me dire et ils viendront me le rapporter. » leur apprit-il.

Un volatile gris acier se posa devant les pattes d'Heshima. Adana posa un œil sur lui, puis sur sa camarade qui lui rendit son regard, la situation grave, et pourtant les mots si absents. La fille de Baradi ne prit pas le temps de consulter sa collègue et répondit d'elle-même, l'air sérieux, s'avançant vers Tenzin en annonçant :

« Très bien, j'accepte cette mission. » Elle regarda Adana, simplement. « Tu peux refuser si tu le veux, mais cela ne gênera en aucun cas notre voyage … Et nous donnera un but un peu plus glorieux que de suivre simplement nos rêves. »

Qu'en savait-elle de ce qui serait glorieux dans sa vie ou non ? Elle détourna un instant le regard et le perdit dans les végétations, les sourcils légèrement froncés, les pensées bouillonnantes devant la proposition fort importante de Tenzin et les commentaires d'Heshima pour l'inciter à l'accepter. Elle réfléchit encore à sa propre décision, un peu embêtée par la tournure des choses. Elle savait que, adolescente, elle aurait certainement refusé cette offre sans hésiter. Et à l'heure actuelle aussi, elle se demandait encore si elle ne perdait rien en refusant. Pesons le pour et le contre. Si je refuse, je serais libre de mes actions et de ma destinée, j'irais où bon il me semblera sur la Terre des Lions, je n'aurais personne pour m'entraver et je pourrais jouir éternellement de l'immensité de mon petit paradis tant convoité. Si j'accepte, des oiseaux me suivront, Heshima me prendra la tête avec nos devoirs, les Mositus en attendront énormément de nous et j'aurais la possibilité de garder un contact indirect avec mes parents. Autant le destin de certains Mositus la préoccupait guère, autant la faible possibilité de pouvoir ainsi satisfaire ses parents par un moyen autre que celui d'être « une parfaite Mositu » et pouvoir gratter des privilèges lui fit pencher secrètement la balance, maintenant restait-il à voir ce qu'elle pouvait bien négocier avec Tenzin.

« J'aurais quelques questions à te poser avant, Tenzin. » conclut-elle finalement en reposant ses mirettes de soleil sur le concerné.

Elle avait enfin trouvé un « marché » qui pourrait peut-être un temps soit peu l'arranger. Mais elle ne savait pas vraiment comment se passerait le règne de Tenzin sur les Mositus lorsqu'il serait devenu définitivement leur chef, et bien qu'elle se doutât de la réalité des choses, elle ne pouvait se retenir de se poser des questions, chercher à voir ses interrogations apaisées.

« Qu'est-ce que je risque si je refuse ? Outre la reconnaissance d'un peuple et la promesse d'un beau avenir pour ma famille, que pourrais-je en tirer de mon côté, personnellement ? Qu'est-ce que je pourrais bien y gagner en aidant un Clan que je comptais auparavant délaisser au profit de mes voyages ? » lui demanda-t-elle sérieusement, interrogatrice.

On lui devrait un service. Elle ne comptait pas se laisser se faire harceler par des oiseaux sans trouver son compte dans cette histoire.





_________________

A D A N A
RAPPORT DU MATIN.
SUJET DE RPs & LIENS.

Kit ©️ Eshina.
Adana se rebelle en PaleGreen. ♥️
Amon conseille en #EEEEEE.
Imani s'émerveille en PeachPuff.
Asani se rebelle en LightSlateGray.
Kito panique en #000000
    MES ANCIENS PERSONNAGES.
    Saïka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3968-adana-je-ne-reve-que-de-l
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 53
Localisation : Traverse la Lande des Sans-Terres

En savoir +
MessageSujet: Re: Emportées par le Vent w/Adana & Heshima   Sam 2 Sep - 11:01





Adana n'était définitivement pas prête à accepter ce que lui proposait Tenzin sans broncher. À vrai dire son comportement lui paraissait quelque peu étrange, du moins pour un Mositu. Adana cherchait à être gagnante dans l'histoire, la jeune lionne semblait absolument vouloir en tirer le plus possible et il fallait le souligner: c'était un comportement rare chez les Mositus qui habituellement se montraient plutôt docile lorsqu'il s'agissait de rendre service au clan. Mais Adana n'était pas vraiment n'importe quel Mositu puisque son but était de s'éloigner du clan et de creuser un fossé entre eux et elle.

- Ce que tu y gagnes? La protection des tiens. Avançait le mâle brun. Si tu pars sans les oiseaux, si tu n'as plus aucun lien avec ton clan, ta famille, s'il t'arrive quelque chose personne n'en saura rien et personne n'y fera rien. Ça ne te paraitra peut-être pas grand chose Adana, mais tu pourras être certaine de compter sur le clan si quelque chose venait à tourner mal pour Heshima ou toi. Les individualistes étaient difficile à convaincre, du moins pour Tenzin qui n'en avait pas l'habitude.

- Qu'est-ce qui t'empêcherai de mener à bien cette mission Adana? Je te demande simplement de voyager comme bon te semble et de me prévenir grace à l'aide des nos oiseaux si tu entends parler de quelque chose qui pourrait nous intéresser. Mais soit, je ne te force en rien à adhérer au projet. Tu es libre d'accepter ou non la mission, mais ne l'abandonne pas une fois que tu as choisi de l'effectuer. Les Mositus compteront sur toi. Avait-il finalement accepté à contre coeur, lui qui tenait à faire participer tous les Mositus, toute sa famille, le jeune chef s'était avoué vaincu. Certains sont indomptables, certains n'aiment pas être rattaché au reste.

- Je te remercie Heshima, Il hocha poliment la tête en direction de la seconde lionne. Puisse le voyage vous être prospère.

_________________
Couleur de RP: SADDLEBROWN
Traverse en ce moment la Lande des Sans-Terre avec son petit groupe!

“ Let's run with the Mositus! Join the clan! ”

Kit ©️ IXsln
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4112-tenzin-the-talking-bird
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 15 Féminin
Nb de Messages : 466
Localisation : PRIDELAND.

En savoir +
MessageSujet: Re: Emportées par le Vent w/Adana & Heshima   Sam 9 Sep - 12:59




« Emportées par le Vent »


« Ce que tu y gagnes ? » répéta alors le mâle brun. « La protection des tiens. Si tu pars sans oiseaux, si tu n'as plus aucun lien avec ton clan, ta famille, s'il t'arrive quelque chose personne n'en saura rien et personne n'y fera rien. Ça ne te paraîtra peut-être pas grand-chose Adana, mais tu pourras être certaine de compter sur le clan si quelque chose venait à tourner mal pour Heshima et toi. »

La femelle songeait. Finalement, elle reconsidérait sa position : dans l'impulsivité et l'esprit de rébellion, elle avait laissé échapper un détail important d'entre ses griffes et, désormais, voilà qu'elle était en train d'y réfléchir sérieusement. La protection de son Clan. Alors qu'elle avait toujours essayé, enfant et adolescente, de s'en défaire et de se défendre par elle-même. L'idée d'être collée et protégée par des présences transparentes irritait son esprit solitaire et indépendant mais, d'une certaine manière, peut-être cela pourrait-il lui servir à quelque chose, dans un futur proche, quand elle se serait fourrée dans le pétrin. Après tout … Même si les Mositus ne pouvaient pas surgir à tout moment à ses côtés pour la défendre, Adana supposait que ce bénéfice pourrait lui permettre d'aller où elle veut, que ce soit dangereux ou non, sachant pertinemment que c'était aussi son devoir, son plein droit, et que les Lions Bruns se chargeraient du reste si jamais elle se retrouvait blessée, voire tuée par un individu qu'elle aurait provoqué inconsciemment. Elle se trouvait à la fois invincible grâce à la présence des Mositus dans son ombre et vulnérable car une fois morte, elle ne pourrait plus contempler le spectacle. Mais c'était déjà ça de gagné, à en regarder son avenir en tant que voyageuse sans devoir et marchant maladroitement sur un fil où il n'en tiendrait qu'à elle pour préserver sa vie. Bien sûr, cela ne veut pas dire qu'elle restera avec les siens à la fin du voyage puisqu'elle se serait faite aider mais … hmm.
Des tas de nouvelles options se bousculaient dans sa tête, alors que peu à peu, le regard de la jeune femelle se montrait moins interrogateur, mais davantage déterminé par le nouvel avantage qu'elle s'était trouvée. Tenzin continua de l'aborder.

« Qu'est-ce qui t'empêcherai de mener à bien cette mission Adana ? Je te demande simplement de voyager comme bon te semble et de me prévenir grâce à l'aide de nos oiseaux si tu entends parler de quelque chose qui pourrait nous intéresser. Mais soit, je ne te force en rien à adhérer au projet. Tu es libre ou non d'accepter la mission, mais ne l'abandonne pas une fois que tu as choisi de l'effectuer. Les Mositus compteront sur toi. » Son attention se tourna vers Heshima à qui il hocha poliment la tête, la remerciant au passage. « Je te remercie Heshima, puisse le voyage vous être prospère. »

« Tu es libre ou non d'accepter la mission, mais ne l'abandonne pas une fois que tu as choisi de l'effectuer. »
Était-ce de la provocation ? Quand la Mositu s'engageait dans quelque chose, elle ne renonçait jamais s'en s'étant brisée un minimum les os. Elle avait bien envie de le lui prouver …
Adana échappa un soupir, avant de rétorquer :

« Je n'ai jamais dit « Non » à ce que je sache. J'ai simplement souligné le fait qu'il est possible que je ne vive pas éternellement avec les Mositus. Quant à mes questions, je voulais un peu me renseigner avant de prendre une décision, rien de plus, tu gagnes un éclaireur, et moi la sûreté. Tout le monde y gagne. »

Son regard doré se posa une dernière fois sur Heshima, puis se fixa sur le visage de son meneur, luisant de fermeté.

« Bref. Après réflexion … J'accepte. J'espère juste que ces oiseaux ne seront pas trop enquiquinants et que cette mission nous mènera à quelque chose. Autre chose à nous dire, Tenzin ? Ou nous pouvons nous en aller ? »





Désolée, je ne suis pas du tout fière de mon message RP. ^^'
Heshima n'ayant rien de plus à dire, on s'est mise d'accord pour dire que je pouvais sauter son tour. Je pense qu'on pourra commencer à conclure d'ici un à deux tours Razz

_________________

A D A N A
RAPPORT DU MATIN.
SUJET DE RPs & LIENS.

Kit ©️ Eshina.
Adana se rebelle en PaleGreen. ♥️
Amon conseille en #EEEEEE.
Imani s'émerveille en PeachPuff.
Asani se rebelle en LightSlateGray.
Kito panique en #000000
    MES ANCIENS PERSONNAGES.
    Saïka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3968-adana-je-ne-reve-que-de-l

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Emportées par le Vent w/Adana & Heshima   

Revenir en haut Aller en bas
 
Emportées par le Vent w/Adana & Heshima
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Mairie des Cayes; Une promesse emportée par le vent.
» Portés par le vent
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
La Jungle du Zawadi
 :: Les Frontières de la Jungle
-