AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Comptes à rendre [pv Soto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 25 Masculin
Nb de Messages : 128
En savoir +
MessageSujet: Comptes à rendre [pv Soto]   Sam 27 Mai - 23:30

    Je n'oublie rien.

    Cette fulgurante pensée illustrait Hourasi mieux que n'importe quelle autre. Malgré sa colère, malgré sa passion pour ses compagnons d'infortune, malgré tout ce jeu politique auquel il se trouvait mêlé, le prince n'oubliait rien sur la raison de son échouage dans cet endroit merdique. Il le devait à quelqu'un en particulier, un lion qui avait eu le loisir de prendre des initiatives personnelles, et qui le temps d'un instant, avait eu le destin de tout leur groupe entre ses pattes. Et lorsqu'on en voit le résultat... Des compagnons perdus pour le caprice futile d'un imbécile voulant se faire passer pour un héros. Il était temps de remettre les choses au clair, et maintenant que le groupe était un tant soit peu posé, le prince pouvait se permettre de resserrer les rangs, et avec ça, régler ses comptes.

    Il avait attendu que sa cible soit à l'écart des autres outlanders exilés, afin que personne ne puisse les interrompre. Cela devait se régler en privé, entre eux deux, personne ne viendrait s'y mêler, pas même ce bon à rien de Fahari. Cette joute, Hourasi comptait la livrer seul à seul avec Soto.

    Une fois certain que cela se jouerait selon ses propres conditions, le prince approcha par le côté de celui qui se voulait être un héros. Son regard foudroyant laissait transparaître des intentions pas forcément amicales, même s'il n'irait pas jusqu'à se battre; tous deux étaient encore trop amochés pour une confrontation physique, et d'aucune façon ça ne leur profiterait. Non, il lui fallait se montrer clair et précis. Soto avait fauté, et devait maintenant l'assumer pleinement.

    _On doit se parler. Maintenant. Ordonna-t-il.

    Hourasi se planta droit face au lion doré, mettant leurs deux visages au même niveau, et pas une seule fois son regard cilla malgré ses sourcils froncés.




_________________
"Ne me jugez pas. Je suis au-dessus de votre jugement, même si je ne suis pas digne de votre pardon." Hourasi à ses troupes après l'échec de la révolution.


©️ Sloë

[ Thème : https://www.youtube.com/watch?v=w3UR7nsTLlQ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2781-hourasi-prince-heritier
avatar
MEMBRE - SOTO


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 405
Localisation : Royaume Marozis

En savoir +
MessageSujet: Re: Comptes à rendre [pv Soto]   Mer 31 Mai - 22:43

Soto revenait tout juste des frontières, là où il avait rencontré le petit lycaon fouineur. Il ne souhaitait plus perdre un instant, il filait trouver Fahari, pour enfin se rendre sur Outland. Il n’était même plus sûr de vouloir passer par Hourasi pour mettre leur attaque à exécution, l’impatience le gagnait trop à présent, et le prince avait possibilité de leur placer des batons dans les pattes à tous les deux si un détail ne lui plaisait pas, faisant alors d’avantage perdre du temps. Si Fahari adhérait à l'idée de complètement le laisser de côté alors ils le feraient, n'en déplaise à ce Prince inactif et silencieux depuis trop longtemps.

Mais Soto n’avait en réalité, pas à se préoccuper de cela, puisque ce jour était également celui où Hourasi, enfin, se déciderait à venir à lui. En marchant, Hourasi vint se placer à coté de lui pour l’interpeller, puis il se planta devant pour lui parler seul à seul, de force, l'empêchant d’avancer d’avantage.

Il avait l’air remonté à souhait. Suffisamment pour faire comprendre au lion doré que cela risquait de ne pas bien se passer. Allait-il sérieusement commencer à lui faire des remontrances sur le passé 9 mois après leur arrivée au Royaume Marozis ? Vraiment ? Si le Prince décidait de rester bloqué sur le passé alors que le lion doré ne pensait qu’à l’avenir à sa place, alors oui, cela allait certainement mal se passer. Et le ton allait très vite monter.

-Maintenant ? Fantastique. Je n’y croyais plus.

C'était très gentil de la part du Prince de lui avoir laissé neuf longs mois pour se préparer psychologiquement à une nouvelle engueulade. A moins qu'il ne souhaite lui soumettre sur un plateau une superbe idée mis au point en ce jour, mais Soto misait plus sur le fait qu'Hourasi soit juste long à la détente.

Leur tête était au même niveau et particulièrement proche, Hourasi voulait de nouveau jouer les intimidateurs comme il avait pu le faire à la Termitière, face à un adolescent jaune. Aujourd’hui, c’était différent, car aujourd’hui, c’était bien face à un adulte de son gabarit qu’il devait faire face. Et cette fois-ci, ils ne tourneraient plus autant autour du pot. Hourasi était passé directement du je peux au je dois. Et Soto sauterait directement l'étape de la question du quoi.

-Ouvre le bal.

Soto verrait alors ce qu’ont donnés ces mois de réflexion au Royaume Marozis chez le Prince.


_________________



(c) Sayed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2236-soto-golden-lion En ligne
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 25 Masculin
Nb de Messages : 128
En savoir +
MessageSujet: Re: Comptes à rendre [pv Soto]   Dim 4 Juin - 14:26

    Et voilà qu'il se la ramenait une fois de plus avec son insolence. Soto était le typique lion que tu avais envie de garder auprès de toi juste pour le plaisir de t'imaginer lui en coller une quand il s'y attendait le moins. Et oui, Hourasi l'avait souhaité de nombreuses fois, pouvoir rendre la monnaie de sa pièce à cet imbécile pédant sans honneur. Toujours il s'était retenu, même aujourd'hui il comptait se retenir, la cohésion du groupe passant avant tout, et nécessitant de la... blerk... diplomatie. N'importe quel troufion comprendrait que ce n'est pas là le point fort du prince, mais remarque, c'était l'occasion de s'exercer.

    La mine toujours aussi soutenue et le corps droit, le prince exilé prit donc la peine d'ouvrir le bal, comme son opposant lui avait si subtilement demandé de faire.

    _J'ai eu très envie de te tuer après l'incident chez les hyènes.

    Et dire qu'il était question de diplomatie... Palier à ses habitudes était quelque chose d'atrocement difficile, en particulier pour un caractériel comme Hourasi.

    _Mais je me suis retenu. J'étais occupé à réparer toute cette merde que TU as provoqué en cherchant à agir comme un foutu héros. Et à côté ces imbéciles de lions qui étaient déjà là avant nous... Nous sommes dans la merde, conclut-il avec simplicité. Mais notre tâche n'est pas finie.

    Le prince exilé savait que Soto ne se contenterait pas de se tourner les pouces bien longtemps: il avait besoin d'action, et nul doute qu'il avait déjà trouvé le moyen de s'en procurer. Mais il fallait trouver un moyen de rediriger cette action pour quelque chose de plus profitable pour le groupe. Ils s'étaient trop reposés jusqu'à présent, l'heure était aux préparatifs en vue du nouveau conflit qui se pointait non loin. Il fallait entamer le terrain, recueillir des informations... Et peut-être tuer quelques fortes têtes. Le genre de basse besogne que Soto ne rechignait pas à faire.

    _On a besoin d'action, tous. Marre de rien foutre à attendre que nos... bienfaiteurs nous disent enfin ce qu'ils veulent. Je suis cantonné ici à devoir attendre leurs foutus discours. Mais toi tu peux circuler comme tu veux. Je vais avoir besoin d'infos.

_________________
"Ne me jugez pas. Je suis au-dessus de votre jugement, même si je ne suis pas digne de votre pardon." Hourasi à ses troupes après l'échec de la révolution.


©️ Sloë

[ Thème : https://www.youtube.com/watch?v=w3UR7nsTLlQ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2781-hourasi-prince-heritier
avatar
MEMBRE - SOTO


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 405
Localisation : Royaume Marozis

En savoir +
MessageSujet: Re: Comptes à rendre [pv Soto]   Jeu 8 Juin - 23:00

Un héros hein ? Il était décidemment à côté de la plaque, complètement. Soto a voulu sauver son unique vie, pas celle de ces andouilles, tous autant qu’ils sont. Il n’avait rien d’un héros et n’avait jamais voulu se présenter comme tel. D’ailleurs, avant que la panthère n’apparaisse, Soto avait lui-même réussi à s’enfuir, laissant tout le monde, sauf Fahari, en pâture aux hyènes. Hourasi le connaissait donc si mal que cela, c’était navrant.

L'emportement prit les deux lions bien vite.

-Tssss. Qu’est-ce que tu aurais fait, HEIN ? Tu aurais courbé l’échine, et tu aurais fait demi-tour sans pouvoir croiser le chemin de cette panthère. Et nous serions tous MORTS en errance. A l'heure qu'il est, il ne resterait plus rien de TOI et de tes partisans.

Le Prince semblait oublier que Soto n’agissait que pour lui, et lui seul. Il était l’un des seuls avec Fahari à ne pas suivre le Prince par loyauté mais par intérêt. Le lion jaune ne lui avait jamais caché, et il n’y avait pas grand intérêt à commencer seulement maintenant.

Si Soto était encore en vie aujourd’hui, il savait que c’était à son propre agissement et uniquement au sien. Cela avait couté la vie à d’autres Outlanders mais qu’importe. En suivant Hourasi bêtement comme l’ont tous fait les autres, il serait mort en errance. Car nul ne peut aider des exilés, c’était une règle générale. Et seul Outland transgressait cette règle, Royaume dont ils avaient malheureusement été exilés. Ils étaient exilés des exilés, c’était ironique.

Il tâcha de se calmer à son tour comme l’avait fait rapidement le prince. Cette conversation ne pouvait avoir que deux issues, l'accord ou le sang. Les deux savaient où étaient leur intérêt, et pourtant, ils crachaient leur venin. Des Outlanders restaient des Outlanders.

-Tes infos, peut-être bien que je les possède déjà. Moi et Fahari, cela fait des mois qu’on observe les frontières d’Outland. Nous n’avons pas attendu que Mopango daigne venir à toi.

Mopango. Soto reviendra très vite sur ce sujet. Mais pour le moment, il brulait d’enfin évoquer Outland et ses fameuses frontières.

-Là-bas, rien ne se passe, les Outlanders font leur tour de garde aux frontières de manière régulière et sans interruption. Ils ont retrouvé une routine quotidienne et je pense qu’ils ne sont plus autant sur leur garde qu’à notre départ. Après tout, cela fait déjà un an qu’ils n’ont pas eu de problèmes.

Et la troupe d’Hourasi n’attendait que de briser cette routine.

Il lui arrivait souvent d’apercevoir Chombo et sa femelle à des heures particulièrement fixes. Et d’autres qu’il connaissait de vue. Ensemble, le duo avait fixé une sorte de calendrier. Et ils commençaient à en connaitre chaque case précise.

Et puis, il avait également de nombreuses fois aperçu sa mère. Avec toujours la même mine. Celle d’une femelle inquiète. De toute les femelles, c’était bien celle dont Soto avait le plus de compassion et d’inquiétude. En fait, c’était même la seule.

-Et aux frontières, il y a de sacrés morceaux qui s’y promènent. Ajouta t-il.

Tahani, Tadji, Waasi, Jicho, Karatasi et… Chombo. Le Bras droit. C’était le seul qui intéressait le lion jaune, c’était sur lui ou même sur sa maudite femelle qu’il tenterait sa chance aux frontières, il le savait déjà d’avance. Il suffisait de tirer la nappe dans cette direction.


_________________



(c) Sayed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2236-soto-golden-lion En ligne
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 25 Masculin
Nb de Messages : 128
En savoir +
MessageSujet: Re: Comptes à rendre [pv Soto]   Mar 13 Juin - 21:39

    Pour ne rien changer, le lion doré faisait encore étalage de son indépendance. S'il faisait mieux, et bien qu'il se barre cet enfant de débauchée, Hourasi n'attendait que ça, le supportant de moins en moins, et ce malgré l'utilité qu'il pouvait lui trouver. A croire que le prince ne pouvait pas s'entourer mieux que d'un abruti pédant et borné. Il lui fallait encore prendre son mal en patience, même si la grogne au fond de lui tentait de le pousser en avant pour arracher ces yeux de leur orbite et les lui faire bouffer. Une telle perspective le réjouissait intérieurement, même si elle ne resterait qu'imagination.

    Et voilà qu'il imaginait que tous seraient morts sans son intervention divine. Mais oui, bien sûr, comme s'il ne s'était pas lancé assez de fleurs, voilà qu'il réclamait tout un jardin. Tout ce qu'il méritait de récolter se limitait à une patte suffisamment large pour lui arracher la face.

    _Sois pas con, asséna-t-il à Soto, t'imagines que cette panthère nous aurait pas retrouvé? Il était déjà sur nous bien avant que nous partions d'Outland!! On se fait totalement manipuler et moi le premier!!

    A croire qu'il était le seul à s'être rendu compte de tout le jeu dans lequel ils s'étaient trouvé embarqué. L'exil, les panthères, ce territoire avec déjà une troupe sur place... Les rangs d'exilés grossissaient, "unis" sous une bannière.

    Il n'avait que faire que les Outlanders aient retrouvé leur train-train quotidien. Qu'ils se prélassent autant qu'ils le souhaitent, leurs faiblesses n'en demeureront que plus exposées encore, et lorsque viendra le moment de passer à l'assaut... Ils regretteront leur manque de vigilance. Sauf que... Lorsque le regard d'Hourasi se posa de nouveau sur Soto, il sut ce que voulait le lion doré. Le prince avait ses chimères; son interlocuteur avait les siennes. Une rancune personnelle vis-à-vis de quelques Outlanders l'ayant particulièrement oppressé par le passé. Ce désir de vengeance, dirigé correctement, pourrait tout à fait servir leur but.

    _J'suis bloqué ici, constata-t-il, mais toi tu peux aller où tu veux.

    La conclusion était on ne peut plus clair, et pas une seule fois le prince exilé ne douta que Soto avait déjà songé à tracer son propre chemin de sang. La véritable question étant, pourquoi ne pas l'avoir fait plutôt? En un an, n'importe qui serait déjà parti accomplir sa quête macabre. Existait-il un minimum de "loyauté" chez ce lion mal léché, envers et contre tout? Peut-être... Mais se reposer dessus était impossible. Mieux valait exploiter le désir de revanche, pourvu d'un socle beaucoup plus solide dans l'esprit du lion doré.

    _Fais-toi plaisir écoute. C'est pas moi qui te retiendras de donner une leçon à ceux qui t'ont tiré les oreilles quand tu étais petit, dit le prince exilé en exagérant volontairement, mais après ça il reste une guerre à mener. On aura besoin de muscles. Et tout le monde aura à y gagner... Toi comme moi.

_________________
"Ne me jugez pas. Je suis au-dessus de votre jugement, même si je ne suis pas digne de votre pardon." Hourasi à ses troupes après l'échec de la révolution.


©️ Sloë

[ Thème : https://www.youtube.com/watch?v=w3UR7nsTLlQ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2781-hourasi-prince-heritier
avatar
MEMBRE - SOTO


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 405
Localisation : Royaume Marozis

En savoir +
MessageSujet: Re: Comptes à rendre [pv Soto]   Ven 14 Juil - 17:20

Hourasi se plaignait de se faire manipuler. Oh, comme quoi il s'en rendait compte avec certaines personnes. C'était un lion qui s'en rendait compte mais qui restait planté comme un arbre sans rien faire depuis un an en pretextant qu'il ne pouvait faire autrement que d'attendre que les bienfaiteurs viennent à lui au lieu d'y aller directement, cocasse. Soto mourrait d'envie d'en rajouter dessus, il voyait le prince à point et c'était presque si de la fumée sortait de ses oreilles. Le rendre ainsi n'était pas dans ses intérêts, mais c'était l'une des choses qu'il peinait à se retenir de faire.

Et il avait du mal à vouloir continuer la discussion, il avait eu le feu vert comme prévu d'Hourasi pour déambuler sur Outland sans le faire dans son dos, c'était tout ce qu'il voulait pour conserver une certaine couverture. Pour les Outlanders, les désastres seront et resteront des ordres d'Hourasi. Et c'était d'autant plus confortant lorsque c'était vrai, Soto diminuait ainsi les risques qu'il prenait en agissant déjà bien souvent dans le dos du Prince et des autres Outlanders exilés. Pour une fois qu'il n'avait pas de raisons de le faire.

Et maintenant, il lui aurait certainement tourner le dos sans rien lui répondre d'avantage, mais il restait encore un terrain à tater chez le prince sur un autre sujet. Celui de Mopango.

-cette guerre à mener, crois-tu qu’elle viendra seulement un jour ? Hum, puisqu’on est sur le sujet de cette panthère…

Soto espérait que le prince n’aurait pas la brillante idée d’y retourner avec exactement la même troupe qu’auparavant. Il fallait de la chair à canon en plus dans les rangs, pas seulement les autres Outlanders. De la chair à canon, que ce soit des lumières ou des imbéciles, restaient de la chair à canon, en cela les Kulishas pouvaient donc suffire. Même si Soto avait la nausée à l’idée de devoir les inclure.

-Celui qui tire les ficelles c’est Mopango, ce chat le suit et cela se voit en permanence. Et ce lion noir n’attend que de prendre le commandement de tes… chers compagnons. Il se fiche bien de tes objectifs, il ne voit en les Outlanders que des pantins de plus pour son armée d’écervelés. Ça crève les yeux, alors, ne te concentre pas sur la panthère, concentre toi sur le Nyeusis. Pour le moment.

Mopango avait pris les Kulishas de la vieille mégère sous les yeux de tous, qui dit qu’il n’essayerait pas de faire pareil avec les Outlanders ? Ça non, jamais. Mopango se croit le tout-puissant, et le lion doré était bien décidé à lui faire regretter la moindre tentative à leur encontre. Même s’il ne savait pas vraiment comment… Là était tout le problème.

Comment trouver à la fois de quoi renforcer les chances pour une prochaine attaque sur Outland et mettre le nuisible noir sur le côté ? Etait-ce vraiment possible ? Soto se refusait à croire qu’il était indispensable, ce n’était qu’un unique lion, aussi Nyeusis soit-il. Ce n'était pas un dieu.

-C’est avec ses propres règles que tout le monde doit jouer. Les Kulishas rassemblés peuvent être utiles, même les plus stupides, mais lui ? Qu'est-ce que tu en attends ?

Ce n'était pas un allié fiable. Mopango ne se met sur un piedestal que par la réputation lointaine des lions noirs, à la différence qu’aujourd’hui, il est seul et vieux. Ce n’est plus à lui de diriger quoi que ce soit. Soto préférait avoir la langue prudente et d’abord voir ce qu’Hourasi souhaitait faire avec le Nyeusis, mais lui ne le portait pas du tout dans son coeur, c’était une affaire entendue.

La panthère noire qui le suivait n’est pas tant en position de force et par conséquent sera fort mieux disposée à être ouverte aux Outlanders … une fois qu’elle ne sera plus cachée sous les coussinets du Nyeusi. Hourasi pourrait largement mieux gérer des discussions avec elle qu’avec Mopango. S'en prendre aux plus faibles était toujours plus avantageux, Le lion doré l'avait très bien expérimenté avec le lycaon qu'il avait trouvé aux frontières.

_________________



(c) Sayed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2236-soto-golden-lion En ligne
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 25 Masculin
Nb de Messages : 128
En savoir +
MessageSujet: Re: Comptes à rendre [pv Soto]   Ven 4 Aoû - 0:16

    Ainsi, pour le grand et ô combien encensé Soto, le vrai problème serait cette aberration noire, dernier représentant de sa caste sur la terre des lions. Mopango serait le principal architecte. Encore une chose dont Hourasi n'était pas d'accord avec le lion doré, si tant est que de telles considérations avaient leur importance désormais. Des sujets de désaccord, ils en eurent à foison, mais dès lors que la fierté de l'un et l'autre était mise de côté pour leur avenir, ainsi devait-il en être de leurs différents. Avoir le luxe de parler avec franchise (voir même d'avoir une conversation constructive) fit du bien au prince.

    _Les Outlanders n'ont qu'un seul chef, trancha-t-il sèchement, et ce n'est pas Mopango.

    Une telle perspective lui amorça un haut le coeur. Qu'une telle engeance comme ce Nyeusi ait réussi à prendre la tête des Kulishas était déjà suffisamment inquiétant, qu'il projette de le faire une nouvelle fois était impensable. Du moins pour le prince exilé. Il n'est pas dans la tête de son "allié", ne peut se permettre un jeu de pouvoir alors que le destin de son clan se trouve sur le fil. Dans son esprit, Hourasi commençait d'hors et déjà à redouter le pire: que Mopango le terrasse. Malgré son physique, et le combat dantesque qu'il pourrait offrir, le prince exilé n'aurait aucune chance de survivre. Et alors le clan des Outlanders mourrait avec lui, fondu avec les Kulishas sous une nouvelle bannière puérile.

    Autant mourir que d'assister au déclin du clan, à la perte de celles et ceux qui ont mis leurs vies entre vos mains pour voir un autre prendre la place sur le critère de la force. Car Hourasi aimait ceux l'ayant suivi, et il souhaitait leur rendre plus que tout ce qu'ils avaient sacrifié pour lui. Dans ce cas de figure, il était difficile d'honorer une telle volonté.

    _Le Nyeusi restera à sa place. Et s'il est aussi ambitieux, il devra d'abord passer sur mon cadavre. Mais je vais faire passer des instructions. Sa posture s'était apaisée, plus confiante à mesure que sa réflexion aboutissait. Si je meurs tué par Mopango, alors les outlanders exilés pourront tracer leur propre chemin. Je ferais en sorte de l'amocher suffisamment avant qu'il n'en finisse avec moi.

    L'idée de sa mort ne l'effrayait pas plus que ça pour qu'il en parle ainsi librement. Autrefois il avait rêvé d'une mort glorieuse qui resterait dans les mémoires, mais les choses ont changées. Il fallait savoir faire preuve de pragmatisme. Pour le bien de tous.

_________________
"Ne me jugez pas. Je suis au-dessus de votre jugement, même si je ne suis pas digne de votre pardon." Hourasi à ses troupes après l'échec de la révolution.


©️ Sloë

[ Thème : https://www.youtube.com/watch?v=w3UR7nsTLlQ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2781-hourasi-prince-heritier
avatar
MEMBRE - SOTO


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 405
Localisation : Royaume Marozis

En savoir +
MessageSujet: Re: Comptes à rendre [pv Soto]   Lun 7 Aoû - 18:02

Soto était une nouvelle fois déçu de la réponse d’Hourasi. Enfin, pas complètement, mais quand même. Hourasi ne comptait pas se plier à Mopango, mais il ne voyait pas non plus de solutions pour le contrer. Soto non plus, mais après tout, officiellement ce n'était pas son travail. C'était celui d'Hourasi. Qui avait quelque chose à prouver ici ?

-La seule solution que tu envisages contre lui c’est de le blesser un minimum avant de te faire tuer ? C’est défaitiste. Et ce n’est pas ce que les autres attendent de toi. Ils finiront par partir d’eux-même, déçus, bien avant ta mort avec le temps. Et les quelques Outlanders qui tiennent finalement plus à leur Terre d’origine qu’à toi trouveront quelqu’un d’autre pour les guider à la reprendre, L’un d’entre eux ou dans le pire des cas, Mopango. Qui sait ce que ce Nyeusi peut promettre à tort et à travers pour tout te prendre ? Et à ce moment là, tu auras touché le fond.

Ce que disait Soto, cela marchait également dans l’autre sens, chez les Kulishas. Les Kulishas ne pouvaient pas en faire autant que les Outlanders exilés. Eux étaient exilés de la Terre des lions, tracer leur chemin ils ne le pouvaient pas. Et ainsi, ils devaient s’accrocher aux seuls qui pouvaient leur offrir un foyer à l’avenir. Ils s’accrochaient à Mopango dans le but de reprendre Freeland. Mais le temps commençait à être long, même pour eux. Hourasi ne semblait pas voir leur intérêt et pourtant, ils restaient des soldats.

Hourasi ne savait-il pas essayer de profiter d’une situation ? Soto ne le comprendrait sans doute jamais. Et l’état d’esprit du Prince se transmettait à ses sujets dans ses paroles, ce n’est pas étonnant que personne ne semblait vouloir réellement tenir tête directement à Mopango. Si tous s’y mettait, il y aurait un terrain d’entente, et non pas une seule tête qui veuille tout diriger. Les Outlanders sont parfaitement capable de le mettre à l’amende, pensait-il. Mais il n’en est rien actuellement.

Et si les Outlanders exilés lachaient Hourasi, Soto n’aurait pas d’intérêt à rester avec lui et sera obligé de faire de même, errer sans plus aucune accroche pour avoir la possibilité de reprendre Outland. Car il ne croyait pas en Mopango, pas après ce qu’il a vu de lui.

-Je pars avec Fahari demain. Mais cette vadrouille ne créera pas de miracles. Nous éliminerons seulement un ou deux piliers avant que les Outlanders renforcent leur surveillance.

Soto voyait bien qu’il allait devoir continuer à agir dans l’ombre pour lui ouvrir le chemin . Mais lui même ne savait pas quoi faire contre Mopango. Il avait beau être une brute épaisse, seul contre un Nyeusi il n’aurait aucune chance pour le faire plier. Même avec Fahari. Et aucun Outlander ne serait partant avec lui pour risquer de le mettre en colère par une quelconque exigence. Alors tous préfèrent passer par Hourasi, et Hourasi a décidé qu’il attendrait patiemment que Mopango vienne lui prendre le peu qu’il possède encore. Bien, comme cela, la situation est gelé.

Alors, lorsque Soto retournera avec le Jangowas au Royaume Marozis, après leur virée à Outland ils seront bloqués, encore et encore. Et Soto ne saurait pas quoi faire pour débloquer la situation.

Il se retrouverait comme les autres, face à un mur. Trouver des solutions éternellement à la place du Prince de Pacotille se ne révélerait pas possible, et Soto appréhendait ce moment avec crainte.

-Trouve une solution pour la suite. Termina t-il avec lui, avant de lui tourner le dos pour s’éloigner.

Lui-même ne croyait plus à une solution venant de la part du Prince inexpérimenté depuis l’exil d’Outland, mais que pouvait-il faire d’autre en attendant ? Tant que lui-même ne trouverait pas une opportunité, il ne pouvait faire autrement. Sa dernière phrase sonnait comme un avertissement envers le prince, pas un avertissement de lui-même, mais bien de tous ses sujets. Car tous s'impatientaient.

_________________



(c) Sayed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2236-soto-golden-lion En ligne

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Comptes à rendre [pv Soto]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comptes à rendre [pv Soto]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Reddition des comptes: cle de la lutte anti-corruption
» Recensement des Double-comptes
» Jouer avec le feu, c'est rendre compte de ses brûlures.
» la SPA et la Cour des Comptes
» La musique peut rendre les hommes libres {Hope}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE VII
-