AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Votez du côté des Mythes & Légendes et faites grandir l'univers du forum.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 The Art of Self Poisoning (JEURI)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MEMBRE - KIGENI


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 175
Localisation : ???

En savoir +
MessageSujet: The Art of Self Poisoning (JEURI)   Mer 3 Mai - 20:37



The Art of Self Poisoning # Music
Jeuri
Cela faisait désormais plusieurs mois qu’ils avaient quittés Freeland et ses grandes plaines verdoyantes. Ils continuaient, ensemble, à marcher vers l’horizon, sur une route bien définie qui s’était progressivement tracer dans l’esprit du lion noir.

Mais désormais, c’était des particules de poussières sèches qui s’élevaient à chacun de ses pas. Il n’y avait aucun bruit, seulement celui du vent. Il n’y avait pas même la trace d’une proie quelconque. Cette partie de la Terre des Lions lui était inconnue, et pourtant.

Chaque senteur, chaque détail de son environnement s’inscrivait dans sa mémoire et la sensation de marcher sur ces brindilles mortes faisait lentement monter une sorte de déjà-vu. Les terres désolées, voilà quelque chose qu’il connaissait. Même si elles n’avaient guère la bonne couleur, l’impression restait la même.

Le mâle s’était éloigné, seul, vers ces grands horizons. Nedge et Jioni avaient bien grandis depuis le début de leur voyage, et en compagnie de Lava et Nepthys, il savait qu’ils ne craignaient rien. Lui en revanche... se situait en territoire inconnu.

Ses oreilles s’étaient élancées vers l’avant, en garde à vous parmi sa crinière et ses yeux demeuraient bien ouverts. Sa queue se balançait lentement derrière ses flancs, effleurant parfois la terre et les herbes courtes.

Quel était cet endroit ?

Il ne s’était pas extrêmement éloigné des frontières du territoire des hyènes, mais suffisamment pour savoir s’il était possible de passer sans encombres et sans se faire voir des habitants des territoires voisins.

Et au fur et a mesure des minutes, l’absence de vie de ce côté-ci lui confirmait que oui... ou tirait-il trop vite des conclusions ?

Son regard perçant se plissa la seconde où une étrange effluve s’engouffra dans sa gorgée d’air. C’était l’odeur d’un animal. Plus précisément, d’un mâle. Instinctivement, Kigeni fronça ses sourcils et redressa sa tête, grattant du bout de ses larges griffes la terre lorsqu’il se détourna dans sa direction.

Ses babines se soulevèrent de quelques centimètres, dégageant la vue de quelques crocs saillants... pour se rabaisser presque immédiatement. Un instant, il crut être victime d’un mirage, peut-être même d’une mémoire un peu trop vivante.

Mais cette ombre massive était tout sauf irréelle. Il s’en rendit compte à l’instant où son visage se précisa et où leur regard se recroisèrent, après de longues années. Le fantôme de sa mémoire lui apparut alors, aussi distinct que la première fois où il s’était retrouvé face à lui.

Un frisson chaud et froid longea sa colonne, faisant dresser quelques poils de son pelage.

« ... Jeuri. »

C’est dans un souffle qu’il s’était souvenu de son nom. C’était lui, l’outsider, l’étranger. Pas un Nyeusi mais un allié qui leur ressemblait. Exactement comme il avait été, au final.

Il avait vieilli et lui avait grandi. Mais l’atmosphère autour d’eux demeurait la même. Indescriptible. On aurait dit qu’il avait fait un saut dans le passé.

_________________

Character © Cynblack, Kit © Ermisty, Disney

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t529-k-i-g-e-n-i-o-you-don-t-kn
avatar
PLAYER02


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 71
En savoir +
MessageSujet: Re: The Art of Self Poisoning (JEURI)   Dim 7 Mai - 15:21


Et un jour de plus commençait, un jour de plus au milieu de ce trou à rats, entouré de ces crétins de Kulishas. Plus le temps passait, et moins Jeuri les supportaient. Pas qu'ils étaient désagréables avec lui, ils avaient vite appris qu'il ne valait mieux pas l'être, mais ils étaient tous si stupides. Des petits pantins si facilement manipulable pour peu que l'on soit un minimum intelligent. Au début, le vieux mâle trouvait cela intéressant, mais c'était devenu lassant. Il avait une bonne place au sein des Exilés et plus rien à prouver... On aurait pu croire qu'il serait satisfait ainsi... mais non. Car son influence s'arrêtait à ce territoire. Ce trou où l'on ne trouvait rien. Et puis, il y avait Ekua, cette carne toujours en vie et Mopango... A Mopango... Le symbole d'une ère révolu qui se prenait pour le Roi du Monde. Celui dont tout le monde était à la botte et à qui même Jeuri devait obéir. Vivement que les choses changent. Vivement le retour sur des terres plus riches où il pourrait simplement se prélasser et faire simplement ce qu'il avait envie. Mais ce temps était encore loin. Le vieux mâle doutait même d'un jour en être témoin. Partir de chez les Exilés serait stupide, il était connu et haït sur bon nombre de territoire. La vie de solitaire chassé partout n'était guère pour lui... Et puis il y avait aussi cet histoire d'héritier. Plus le temps passait, moins Jeuri espérait rencontrer un lion digne de ce titre.

Heureusement, les entrainements avec Ranjana l'aider à relâcher un peu de cette frustration. Et la lionne faisait quelques progrès malgré la mauvaise volonté que mettait parfois Jeuri à l'entrainer. Bien sur, jamais elle n'aurait la force ou le talent inné d'un mâle... Mais cela flattait l'égo du vieux lion de voir qu'il ferait un bon entraineur s'il faisait des efforts et avec un élève digne de ce nom.

Ainsi, c'est pensif qu'il déambulait sans but sur le territoire des Exilés, ne sachant que faire. L'entrainement de son élève instable attendrait... Pour leur, ses propres pensés et réflexions lui étaient trop précieuses. Jusqu'à ce qu'une odeur de lion les lui coupe. Tiens ? Qui donc s'aventurait ainsi sur ce lieu désolé ? Et pour faire quoi ? Jeuri n'aurait su répondre... Alors autant aller demander directement à l’intéressé. Sans compter que cette odeur avait quelque chose de familier.

Et il compris vite pourquoi lorsqu'il fut à porter de vue de l'autre félin. Un pelage sombre et couvert de cicatrices ? Un sourire mauvais apparut sur ses babines. Oui, il le connaissait bien, il n'y avait aucun doute là dessus.

« ... Jeuri. »

Et il semblait qu'il n'était pas le seul à se souvenir de son interlocuteur.

- Ooooh... Mais regardez qui voilà ?

Devant la mine surprise du lion aux cicatrices, Jeuri ajouta rapidement :

- Allons Kigeni, cesse de me fixer comme ça, on dirait que tu as vu un fantôme. Me croyais-tu mort ?

Jeuri ne savait trop à quoi s'attendre le part de Kigeni. Le temps avait passé depuis leur dernière rencontre. Qu'était-il devenu ? Qui était-il devenu ? Avait-il tenté de "revenir sur le droit chemin" comme on dit ? Jeuri était au courant de la relation qu'avait eu le plus jeune avec une pridelander. Avait-il essayé de la retrouvé ? Qui sait... Mais il avait une question plus pressante.

- Et bien non, je suis encore bien en vie.

Jeuri fit une courte pause, effaçant on sourire peu rassurant pour laisser place à une expression glaciale qui ne laissait rien paraitre, si ce n'est une certaine sévérité.

- Tout comme toi. Et pourtant pas un signe de vie, pas une nouvelle, rien. Aurais-tu donc eu envie de disparaitre pour te faire aussi silencieux qu'une ombre ?

Jeuri ne pouvait pas dire qu'il connaissait bien Kigeni. Mais du peu qu'il savait, il était au moins plus proche de lui qu'il ne l'était des Nyeusis. Pas tant dans le caractère mais dans l'histoire. Après tout, n'était-il pas, lui aussi, un voyageur qui les avait rejoins ?


_________________
Signa 1
Signa 2


Avatar by Prince Voldy et Signatures de Jijin

Tom et Jeuri:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3608-jeuri-it-s-a-game-i-m-gla
avatar
MEMBRE - KIGENI


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 175
Localisation : ???

En savoir +
MessageSujet: Re: The Art of Self Poisoning (JEURI)   Jeu 11 Mai - 15:32



The Art of Self Poisoning # Music
Jeuri
Malgré le temps qui avait passé, son attitude restait elle inchangée. Ce ton mielleux, ces tournures de phrases, tout lui était propre. Il était un cobra sous une apparence féline. Par ailleurs, il semblerait qu’il n’était pas le seul à reconnaître là une figure d’autrefois.

Lorsque Jeuri lui fit remarque de son air ébahi, le mâle sombre fronça ses sourcils dans un rictus curieux, mélange d’indifférence et de malice.

Effectivement, il avait raison. Comme pour tout les autres, il l’avait cru mort ou désormais bien loin de la Terre des lions, mais il faut croire que cette fois-ci, il avait eu tord.

Le changement soudain chez le vieux mâle l’étonna, intérieurement. Pourquoi cette expression, ce ton, cette fermeté qu’il pouvait lire dans ses iris claires ? Lui reprochait-il d’avoir disparu, à cet instant ?

« N'est-ce pas ce que font tout les parias ? » dit-il d'un ton rauque naturel.

Les exilés vivaient sur une lame de rasoir. S’il glissait sur un bord ou sur l’autre, il finirait saigner des deux côtés, à la fois par ceux qui leur avaient infligés ce titre et par ceux qui suivaient ces mêmes règles. Une même finalité pour tous, peu importe où ils se rendraient.

Le seul réconfort qu’ils pourraient un jour trouver, c’est auprès de ceux qui avaient l’audace de sortir de ce moule, ou auprès d’êtres comme eux.

Jeuri ne semblait pas faire exception. Après un coup d’œil rapide autour de lui, afin de constater encore une fois le vide de ces plaines, il se concentra sur le mâle en face de lui.

« Tu as fait la même chose me semble-t-il. » Kigeni avait fait quelques pas sur le côté, coulant un regard vers sa silhouette sinistre. Face à l’absentéisme des proies à l’horizon, il aurait cru le trouver en plus mauvaise position. « C'est donc ici que tu te cachais ? »

Ou comme lui, avait-il voyagé de terre en terre avant d’atterrir ici ? Après tout, Prideland était entouré de royaumes, il ne pouvait qu’être passé par l’un d’eux.

_________________

Character © Cynblack, Kit © Ermisty, Disney

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t529-k-i-g-e-n-i-o-you-don-t-kn
avatar
PLAYER02


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 71
En savoir +
MessageSujet: Re: The Art of Self Poisoning (JEURI)   Lun 22 Mai - 22:50


Jeuri ne cessa de fixer Kigeni avec son air sérieux. Il attendais des réponses mais rien ne trahissait son impatience. Rien, si ce n'était le plumeau au bout de sa queue qui s'agitait de gauche à droite. En un sens, il n'était pas certains d'avoir envie des nouvelles de Kigeni lui-même, on pourrait même dire qu'il s'en moquait. Ce qu'il voulait, c'était surtout des nouvelles de l'extérieur. D'au delà des frontière de ce trou à rat qu'on appelait le Royaume Marozi et où il se retrouvait coincé avec une bande d'idiot sans cervelle.

« N'est-ce pas ce que font tout les parias ? »

Jeuri se redressa à ses mots tandis que ses oreilles se dirigèrent lentement vers l'arrière. Il ne se considérait pas comme un paria. Un paria est haït et rejeté partout où il passe. Ce n'était pas son cas. Lui avait au moins réussit à se faire accepté et respecté dans un camp. Peut être pas le plus glorieux ou victorieux à l'heure actuelle, mais c'était déjà ça de gagner.

« Tu as fait la même chose me semble-t-il. C'est donc ici que tu te cachais ? »

Les oreilles du vieux mâle s'agitèrent. Il s'assit et, perdant son attitude glaciale, retrouva bien vite cet air noble et ce sourire mauvais qui lui était si propre.

- Comment ? Si j'ai fait la même chose ? Voilà qui est décevant. Le récit de mes actions n'est donc pas parvenu à tes oreilles ? Je ne me suis pas contenté de me terrer ici comme une hyène. J'ai tout de même laissé quelques souvenirs sanglant aux Pridelanders. A l'un d'entre eux plutôt. Un peu trop bavard d'ailleurs... Mais bon, il semblerait qu'il le soit moins depuis notre rencontre.

Rien de bien étonnant. Il était mort. Ce tas de poil du nom de Sangha. Pfff... Il avait eu la mal chance de reconnaitre l'allié des Nyeusis et de vouloir prévenir tout le monde. C'était ce qui avait causé sa perte. Ce combat n'avait rien eu d'épique ou de glorieux pour Jeuri mais il lui avait au moins permis de graver un message dans la chair destiné à tout ses ennemis : qu'il soit chassé et traqué, cela ne changerait rien. Un tueur il était, un tueur il resterait. On ne change pas sa nature.

- Je ne suis pas un paria. Pas partout en tout cas. J'ai réussis à grimper quelques échelons depuis notre dernière rencontre. Je ne me contente pas de me cacher, mon cher. Je calcule, je prévois.


Jeuri poussa un soupir las.

- Et je m'ennuie à mourir. Je ne peux malheureusement me faire les griffes sur rien ni personne ici.


Bien évidemment, ce n'était pas tout à fait vrai grâce aux Kulishas ou à Ranjana. Mais le vieux mâle préférait ne pas en dire trop sur ses alliés actuels. Après tout, il n'avait pas revu Kigeni depuis bien longtemps. Qui pouvait savoir qu'elles étaient ses intention à l'égard du groupe d'exilés ? Jeuri ne prendrait pas le risque de mettre en danger sa position au sein de ce petit groupe.

- Et toi alors ? As-tu eu la chance de vivre quelques palpitantes aventures ?



_________________
Signa 1
Signa 2


Avatar by Prince Voldy et Signatures de Jijin

Tom et Jeuri:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3608-jeuri-it-s-a-game-i-m-gla

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: The Art of Self Poisoning (JEURI)   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Art of Self Poisoning (JEURI)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» The Art of Self Poisoning (JEURI)
» Rp avec un Lycaon ou un Lion ? [Fleck-Maficho-Kengeza-Jeuri]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Au delà des Frontières ...
 :: 
L'Ancien Royaume des Marozis
-