AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 World seems empty (DAKKAR)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 232
En savoir +
MessageSujet: World seems empty (DAKKAR)   Jeu 27 Avr - 10:02


Une tempête des plus terribles semblait avoir soulevé le Désert. Une seule journée et tout avait changé. Son monde s’était écroulé. Vako était mort.

A l’abri des regards qui n’étaient dressés qu’envers l’Impératrice déchue, Angani s’était éloignée de tous, recluse dans son malheur. Tout ceci était-il seulement réel ? Ses larmes n’avaient pas coulé, elle était incapable d’exprimer la moindre émotion si ce n’était le néant. Son regard vide et dénué de toute lumière balayait les dunes à la recherche de l’ombre d’un disparu. Elle avait été impuissante à la mort de son frère qu’elle avait vu tombé sous les coups de cette sang-mêlé. Vaincu par cette moins que rien, qui l’eût cru. La volonté du Désert lui était amère tant elle ne comprenait pas ses raisons d’avoir hissé une telle lionne au pouvoir. Affront. Parjure. Sa haine s’envenimait. Jamais elle ne pourrait se montrer loyal à celle qui avait tué son autre.

Le silence des dunes de sable faisait écho à celui de son être. Un bourdonnement cachait ses sens, elle n’entendait plus ni ne ressentait. Seule la vue la guidait mais partout où son regard se posait, ses souvenirs l’assaillaient. Ici ils avaient joué, ici ils s’étaient aimés. Vako avait emporté leur secret dans sa tombe et le poids de ce savoir pesait lourdement sur les épaules de la lionne. Personne ne pouvait ni ne devait comprendre l’ampleur de son deuil.

Vako était mort. Jamais elle ne s’était sentie si seule.

_________________

Image © Kayrou

Angani s'interroge en FloralWhite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1866-angani-__-belleza-del-des
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 25
En savoir +
MessageSujet: Re: World seems empty (DAKKAR)   Lun 1 Mai - 20:20

World seems empty
@Angani


Ses yeux d'or caressèrent du regard le crâne blanc et lisse, poli par le vent et le sable, pour venir se planter dans les orbites creuses, dénudées d'émotions, qui semblaient malgré tout le fixer.
C'était un crâne de lion, à ne pas en douter : peut-être bien un mositu, occis pendant le Grand Carnage ; à moins qu'il ne fut le vestige d'un jangowa, venu mourir loin des siens, entourés des décombres du passé.
N'était-ce pas pour ça que Dakkar s'était aventuré ici, après tout ?

Il avait essayé de le nier pendant bien longtemps ; mais chaque jour le poids des années et des peines s'affaissait un peu plus sur ses épaules, et le vieux jangowa craignait de ne pas trouver, un matin, la force de se relever.

Malgré tout, Dakkar était encore là, lui qui se disait ami du Désert, lui qui avait fuit ceux de sa race pour rejoindre l'entité dont il avait, il le pensait, la compassion et la bienveillance.

S'arrachant à la contemplation de la ruine, Dakkar se redressa, faisant craquer son vieux corps en se mouvant, et détourna la tête et la silhouette vers l'étendue de sable où il comptait repartir.

Une forme au contour de lionne se détachait des dunes dont elle partageait la couleur, s'avançant vers le vieux lion qui sentait son corps se raidir et ses traits se renfrogner face à l'apparition d'un membre de sa race. Ses yeux d'or se fixèrent sur la lionne qui s'approchait, tachant de chercher dans ses souvenirs s'il la connaissait, se souciant pourtant bien peu que se fut le cas ou non, quand enfin l'identité de celle qui arrivait lui revint.

Dakkar restait immobile, entouré par les os, lui qui fuyait la compagnie des vivants et le chagrin que ceux-ci amenaient. Quelque chose chez Angani, qu'il avait connue bien jeune autrefois, faisait écho dans le propre vide que son coeur portait. Quelque chose de physique, quelque chose visible uniquement pour ceux qui avait perdu.

Comme ses propres prunelles d'or, les yeux de Dame Angani fixaient l'immensité du néant avec l'intensité de quelqu'un qui y cherche sa raison de vivre.

- Dame Angani.

La voix grave et profonde du vieux guerrier s'éleva, salutation et reconnaissance de la personne, bien que son corps paru fermé, immobile comme une statue s'élevant au milieu des sables. Le mâle avait délaissé ses semblables il y avait bien longtemps de cela. Les affaires politiques ne l'intéressaient guère, et jamais il n'en suivait leur cours.
La mort de l'Empereur lui était inconnue, et la raison pour laquelle la lionne éprouvait grande peine l'était encore plus.
© 2981 12289 0

[[ Voila voila ! Je m'excuse, c'est vraiment peu fameux ; ça fait quelque temps que je n'ai pas joué le vieux jangowa, je suis un peu rouillé mais ça va me revenir ! ]]

_________________


Design et kit (c) Dakkar & Ajjin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3558-dakkar-and-my-sorrow-sit-
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 232
En savoir +
MessageSujet: Re: World seems empty (DAKKAR)   Jeu 4 Mai - 11:10


Ses pas étaient las, comme traînant. La lionne avançait l’échine abaissée et songeait à celui qu’elle avait perdu. Les faits étaient là mais la douleur grandissante. Terre à terre, elle ne se voilait pas la face devant les événements mais autant qu’elle réalisait sa mort, sa vie sans lui était difficilement envisageable. Son regard doré s’attarda sur un ossement lisse d’un crâne qui feu portait un visage, un nom. Son frère tombera-t-il également dans les abysses de l’oubli ? Se souviendrons-nous de son nom ? Ses iris parcouraient la surface du crâne tandis que sa patte effleurait l’ossement d’un soupçon fragile. C’était tout ce qu’il lui resterait de Vako. Amère, elle tourna les talons et s’enfonça plus profondément dans le cimetière, se perdant parmi les morts.

Dans un écho qui semblait infiniment lointain, une voix résonna. Le pelage immaculé de la lionne frémit, pensant à l’impossible mais lorsqu’elle redressa son cou vers la lumière, ce n’était pas Vako. Elle en rit presque. Pourtant, celui qui lui faisait face avait également disparu, il s’était enfoncé un jour parmi les dunes et n’en était jamais revenu.

« Dakkar. » répondit-elle, se souvenant du guerrier.

Elle l’observa, clignant brièvement des cils. C’était ici qu’ils étaient se réfugier tout ce temps ? Un choix macabre mais Angani se souvenait de ce guerrier qui avait tout perdu. On ne pouvait le blâmer. Son regard doré parcourait les tas d’ossement avant de revenir sur le lion, lui demandant d’une voix morose :

« Voilà longtemps qu’on ne t’avait vu. C’est ici que tu étais tout ce temps ? »

Vivre parmi les morts et loin des vivants. Être plus proche de ceux qu’on avait jadis aimé et qui étaient maintenant partis. Sa poitrine était lourde. La mort ne l’avait jamais autant frappé. Parmi ces ossements, gisaient peut-être certain qu’elle avait elle-même condamné mais son cœur n’en avait jamais pâli. Un bon soldat ne s’encombrait pas de la peine et de la culpabilité mais en ce jour, elle ressentait tout le poids des années. Sa raison de se battre n’était plus, elle se retrouve vide, dénuée de sens et tellement perdue.


_________________

Image © Kayrou

Angani s'interroge en FloralWhite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1866-angani-__-belleza-del-des
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 25
En savoir +
MessageSujet: #FFCC00   Dim 7 Mai - 2:35

World seems empty
@Angani


Sa voix avait perturbée la lionne d'or ; elle redressa la tête, une lueur d'espoir dans les yeux, qui disparue comme on souffle une bougie à peine ses yeux se posèrent-ils sur le corps de Dakkar. Qu'avait-elle perdu pour que sa peine fut si grande ? Le vieux lion ne pouvait savoir, se contentant de rester là, immobile, statue de marbre au milieu des ossements.

- Dakkar.

Lentement, le vieux jangowa hocha la tête, validant les propos d'Angani sans ajouter un mot ; la scrutant comme elle-même le faisait de lui, confrontant son néant au sien, sa peine à la sienne, le vide profond qui les consumait tout deux se reconnaissant un peu en chacun des deux. Il ne disait rien.

- Voilà longtemps qu’on ne t’avait vu. C’est ici que tu étais tout ce temps ?

Cette question prit Dakkar au dépourvu, et il resta quelques instants silencieux, comme à son habitude. Il n'aimait guère la conversation avec d'autres gens de son espèce, mais c'était bel et bien une sorte d'étonnement qui venait de s'éveiller dans son esprit affligé.

- Les Dunes seules sont ma maison, et les souvenirs mes seuls compagnons.

Oh non, Dakkar ne vivait guère dans le Jardin des Os, pas plus qu'il ne s'y cachait ; il errait. Au gré des vents, sans suivre les trajets propres aux Jangowas, fuyant leurs chemins et leur présence. Et voici qu'il reprenait contact avec son espèce.

- Je me suis perdu parmi ces ruines au hasard de mes pas ; et il semble bien que ce soit la même raison qui vous ai menée là.

Peut-être Angani était-elle venue porter respect à quelque félin décédé enterré ou abandonné en ces lieux : le vieux jangowa ne savait qu'une chose sur elle, et ce n'était qu'une impression partagée ; il reconnaissait en la Dame Angani le même néant et le chagrin qui avait ravagé son âme et changé son coeur en sable d'or et de poussière.

- Toutes ses années passées au loin pour vous retrouver ainsi peinée ; que vous est-il arrivé ?

En partageant la douleur, la lionne s'était involontairement attiré une certaine bienveillance de la part du vieux guerrier solitaire. Celui-ci ne la quittait pas des yeux, ses prunelles d'or contemplant la martyr qui lui faisait face.

© 2981 12289 0

_________________


Design et kit (c) Dakkar & Ajjin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3558-dakkar-and-my-sorrow-sit-
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 232
En savoir +
MessageSujet: Re: World seems empty (DAKKAR)   Ven 12 Mai - 15:23


Les paroles du lion lui semblaient ô combien mélancoliques et si d’ordinaire la lionne n’aurait répondu que par un simple sourire évasif, sa peine la confrontait à la même réalité que Dakar. Ils étaient seuls. Le vieux guerrier était peut-être devenu ermite avec le temps mais il n’en avait pas perdu de sa sagesse ni de sa perception. Angani dressa son regard doré vers le sien, laissant retentir ses mots au creux de ses oreilles. Elle fuyait la compagnie des vivants, tout comme lui le faisait également. Le Cimetière se présentait alors comme le parfait refuge pour se sentir proche des morts, ceux-là seuls qui trouvaient grâce dans leurs cœurs.

Elle ne savait que lui répondre, perdue entre ses songes, ses souvenirs et sa peine hurlante. Du moment présent ne demeurait que l’incertitude du lendemain. Que deviendrait-elle maintenant que son frère était parti, que lui restait-il ? Angani s’était toujours battu pour le Désert, autant par conviction que par loyauté envers son Empereur mais tout avait brusquement changé. Jamais elle ne se battrai pour la lionne qui avait tué son frère, cette usurpatrice de malheur qui par sa seule existence bafouait leur honneur. En tuant l’un, elle avait tué l’autre et Angani ne savait plus dans quelle direction aller si ce n’était errer, croisant alors un égaré qui lui aussi avait perdu ceux qui lui étaient chers.

« Tu n’as donc pas entendu la nouvelle ? Vako est mort, Shabel l’a tué. C’est elle qui règne sur les Jangowas désormais. »

Sa voix était terriblement lasse mais pointée d’amertume. Dakkar s’était aventuré dans la brume jusqu’à disparaître, se faisant oublier des siens et les oubliant en retour, cela devait lui paraître dérisoire et la féline en venait presque à l’envier pour cette nonchalance, lui que plus rien n’atteignait. Mais était-ce véritablement un don ? Ce repli avait été engendré par la mort et la peine. A quand viendrait son tour ? Demeurer auprès de son clan lui était pénible, elle ne souhaitait pas les revoir. Une seule personne lui importait mais elle avait beau errer dans l’immensité des dunes de sable, elle ne le reverrait pas. C’était fini.

Lentement, son regard doré croisa celui du guerrier. Ses iris reflétaient la même détresse, cette solitude destructrice qui les enveloppait dans de beaux souvenirs, là où la peine semblait moins grande. Seuls. C’était tout ce qu’ils pouvaient être à présent. Perçant le néant de son être, un plissement déchira son beau regard et son masque de glace se fractura, laissant entrevoir la tristesse qui la martyrisait.

_________________

Image © Kayrou

Angani s'interroge en FloralWhite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1866-angani-__-belleza-del-des
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 25
En savoir +
MessageSujet: Re: World seems empty (DAKKAR)   Sam 13 Mai - 20:15

World seems empty
@Angani


Des mirages.
Voila ce qu'il resterait d'eux quand le temps aurait fini son oeuvre sur leurs corps et leurs esprits, que ceux des autres lions se seraient élimés pour les supprimer de leurs souvenirs, les oublier comme un conte pour lionceaux.

Angani était condamnée, condamnée à être comme lui. Âme errante, cœur de cendres, larmes de sable, jamais plus ne trouverait-elle la joie de vivre. Elle était là, mais son esprit était absent, simplement ailleurs, à la recherche d'un havre de paix qu'il peinerait à jamais trouver. Ses yeux d'or le fixaient sans le voir, scrutant le néant à la rechercher de quelqu'un sur lesquels ils ne se poseraient plus jamais.

- Tu n’as donc pas entendu la nouvelle ? Vako est mort, Shabel l’a tué. C’est elle qui règne sur les Jangowas désormais.

Peu importait à Dakkar qui dirigeait ce clan ; il n'en faisait plus partie depuis longtemps, à ses yeux du moins, et même si l'idée d'avoir une demi-mositu comme « impératrice » - car le vieux guerrier n'était guère au courant des origines nyeusis de la nouvelle gouvernante, et ne le serait sûrement jamais – lui procurait un désagréable frisson de colère à travers son vieux corps, il ne pouvait rien y faire et ne le désirait même plus. Que les Jangowas trahissent leurs fondements ne l'étonnait même plus.

Mais c'était différent avec Angani, car Dakkar se reconnaissait en elle comme on reconnaît son reflet ; et il voyait en elle la même peine, la douleur effroyable que le temps seul pouvait à peine effacer.

Le vieux jangowa n'avait jamais réussi à se consoler lui-même, comment aurait-il pu le faire pour cette lionne qui sous ses pupilles dorées se révélait si proche et si lointaine de lui ? Incapable de trouver les mots pour se consoler de sa propre peine, Dakkar se renfrogna et se tut quelques instants, observant la Dame devant lui.

Pour la première fois depuis bien longtemps, le vieillard ne trouva guère les mots nécessaires pour tarir cette source de douleur qui ne saurait jamais disparaître. Le Jangowa n'avait jamais fait le deuil de ses propres esprits, et pour cette raison il se trouvait parfois même couard et ridicule : comment apaiser les douleurs de la Dame Angani ? Il observa, réfléchit, repensa ; et enfin sa voix s'éleva, profonde, moins sage dans ses dires que Dakkar ne l'aurait souhaité.

- Je ne peux vous mentir, Dame Angani ; je ne saurais vous consoler d'une douleur dont je ne suis guère parvenu à me défaire, et je pense que bien peu vous importerons mes paroles.

Dakkar se tue quelques instants.

- Sachez que je comprend votre douleur et partage votre peine ; peu la comprenne aussi bien, je le crains...

Et ainsi parla le vieux jangowa, lui à qui le destin avait également tout reprit ; lui qui n'avait jamais su avancer malgré cela, et qui trouvait compagnie dans les étendues de sable d'or plus que dans les siens. Lui qui n'avait jamais su faire son deuil et qui ne parviendrait à passer outre.
Quelle piètre aide que la sienne.
© 2981 12289 0

_________________


Design et kit (c) Dakkar & Ajjin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3558-dakkar-and-my-sorrow-sit-
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 232
En savoir +
MessageSujet: Re: World seems empty (DAKKAR)   Ven 19 Mai - 11:11


Une douleur invisible mais bien présente qui lui tordait la poitrine jusqu’à l’étouffer sous sa peine. En vie mais sans vie. Il ne lui restait rien. D’aussi loin qu’elle se rappelle, Angani s’était toujours dévoué à son frère, ses rêves et sa cause. Ils n’avaient jamais formé qu’une seule entité et le savoir parti à jamais la rendait si fragile, si incertaine. A quoi rimait son existence désormais si ce n’était à chercher son fantôme. Elle déglutit péniblement. Elle n’avait pas même pu lui dire au revoir, lui dire une dernière fois qu’elle l’aimait. Le savait-il qu’elle l’aimait ? Angani avait passé ses derniers mois à le détester pour avoir choisi une compagne même si elle savait foncièrement qu’il n’avait pas eu le choix. Leur amour avait toujours été condamné mais pourtant si vivant, si fort. Que lui restait-il désormais si ce n’était rien, elle était seule avec sa peine.

Semblable à un écho lointain désireux de l’atteindre dans sa forteresse, Dakkar lui confia que lui-même ne s’était relevé de ses pertes. La poitrine de la guerrière se serra. Elle aurait aimé entendre que cette peine s’éloignerait un jour, qu’elle y survivrait mais elle se savait condamné. Plus rien dans ce bas monde n’avait désormais d’importance. Seul Vako avait véritablement compté à ses yeux. L’ermite tentait de lui apporter son soutien par de vaines paroles. Ils avaient toujours été des inconnus mais aujourd’hui, ils se rejoignaient dans leur douleur aussi prenait-elle la peine de l’écouter.

« Comment as-tu survécu à leur mort ? Je ne sais comment faire, il était mon monde. »

Sa voix bien qu’éteinte sembla se briser. Tout semblait s’écrouler autour d’elle et le sable environnant l’appeler à se laisser engloutir dans son étreinte. Non désireuse de se battre, Angani faisait même vœu de disparaître dans les entrailles du Désert, là où peut-être l’attendait son frère.

« Je l’aimais. Plus que quiconque. »

Les larmes auraient pu couler de ses yeux dorés si Angani savait pleurer mais elle en était incapable. De toutes les peines qu’elle avait connues, la lionne avait toujours trouvé le moyen de se relever mais aujourd’hui, face à tel cataclysme, elle ne savait que faire. La mort semblait l’appeler à son tour car là seul Angani trouverait paix et refuge. Sa place était aux côtés de son frère, dans la vie comme dans la mort.

_________________

Image © Kayrou

Angani s'interroge en FloralWhite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1866-angani-__-belleza-del-des
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 25
En savoir +
MessageSujet: Re: World seems empty (DAKKAR)   Ven 2 Juin - 2:11

World seems empty
@Angani


Dakkar se révélait finalement aussi inutile qu'il était peiné, incapable de la moindre consolation sur une plaie que sur lui-même il n'avait jamais réussi à panser. Il fixa l'étendue ensablée qui se coulait devant eux, cette entité dont il disait s'être fait un ami et compagnon d'infortune, et s'assit aux côtés d'Angani. Inconnus dans la vie, ils se rencontraient dans la mort de l'âme, contemplant et comparant leurs chagrins, impuissants face au destin qu'on leur avait réservés.

Assis dans le sable, le vieux lion peinait à conserver sa noblesse et sa force ; et tandis que le poids des années agissait sur son corps, sa carcasse devenait la prison d'un esprit tourmenté, souffrant, rongé par la colère et la sinistre vérité.

- Comment as-tu survécu à leur mort ? Je ne sais comment faire, il était mon monde.

La voix d'Angani parvenait à ses oreilles et frôlait ses souvenirs, martyrisait ses pensées, provoquaient la peine et le désir d'aider dans le coeur poussiéreux du vieux lion de sable.
La vérité était là : Dakkar n'avait pas survécu à leurs morts. Il s'était enterré en lui comme on enterrait ses proches ; et il était resté là, à attendre ce qui ne viendrait jamais, fantôme à la recherche d'un mirage pour apaiser ses tourments.

- Il y a des choses... que le temps ne peut cicatriser, qu'il ne pourra qu'atténuer et dont les marques ne s’effaceront jamais complétement. Mais vous apprendrez, Dame Angani. Vous apprendrez à vivre dans votre monde. Le vieil esprit marqua une pause, puis reprit. Vous continuerez à suivre le chemin qui vous a été tracé, sans pour autant oublier ceux qui croisèrent votre route et la partagèrent.

Dakkar s'était redressé et fixait l'horizon de ses yeux d'or, statue de marbre aux traits impassibles.

- Et s'il vous semble que tout espoir n'est plus, que vous errez seule dans les ténèbres, alors, Dame Angani, alors vous les entendrez murmurer à vos côtés. Et vous ne serez plus seule.

Parfois ; lors des nuits où le vieux vétéran n'avait pour compagnon que le désert et le vent qui le parcourait en se moquant de ceux qu'il caressait ; Dakkar les entendaient. C'était comme un appel, l'écho d'une vie depuis longtemps révolue, un rire et une voix se réverbérant dans l'immensité du néant à la recherche de celui qui était resté.

- Je l’aimais. Plus que quiconque.

Les prunelles d'or du vétéran se posèrent sur la veuve affligée avec une gravité qui n'avait rien d’oppressante.

- On dit que notre esprit possède la faculté qui tient presque du miracle de faire parler et marcher nos morts. Je ne dirai pas : ne pleurez pas, car toutes les larmes ne sont pas un mal.

Dakkar s'était tut. Il avait écouté ses propres paroles comme on cherche désespérément le remède à un mal incurable, s'étonnant de ses propres paroles et ne reconnaissant parfois guère le son de sa propre voix. Les conseils qu'il donnait là, lui-même n'était jamais parvenu à les suivre. Le vieux lion avait le coeur ensablé, lacéré de blessures si profondes qu'elles s'étaient emparées de lui à tout jamais. Aujourd'hui, le lion des sables n'avait plus d'espoir pour lui ; mais il en avait pour elle.

Peut-être parviendrait-elle à réussir là où lui avait échoué.
© 2981 12289 0

_________________


Design et kit (c) Dakkar & Ajjin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3558-dakkar-and-my-sorrow-sit-
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 232
En savoir +
MessageSujet: Re: World seems empty (DAKKAR)   Jeu 15 Juin - 9:26


Apprendre à vivre dans son monde ? La féline coula un regard vers le lion assis à ses côtés. Son monde avait disparu et tout ce qu’il lui restait n’était que néant, ce chemin qui lui avait été tracé et dont Dakkar espérait qu’il la sauverait ne pouvait qu’encore et toujours la condamner. Ses dessins lui avaient toujours été clairs et visibles : épauler son frère, faire de lui le plus grand des Empereurs et demeurer son arme dans l’ombre. Elle n’avait plus rien de tout cela et son existence, à ses yeux, ne rimait plus à rien. Elle aurait peut-être pu choisir de se battre mais la vérité était là : Angani n’en avait ni la force ni l’envie et préférait se laisser couler. A quoi bon se battre quand tout ce qui faisait sa joie n’était plus. Elle avait su s’émanciper de son frère, agir et penser par elle-même mais de là à vivre dans un monde sans lui, elle ne le pouvait.

« Je suis fatiguée de me battre. Il était ma seule consolation. A quoi bon un monde qui ne rime plus à rien, c’est nous condamner à errer indéfiniment. »

Malgré ses apports d’espoirs, Dakkar ne pourrait nier cette vérité. Lui-même était devenu fantôme. Elle ne voulait pas entendre Vako lui murmurer à l’oreille, elle voulait le toucher, le chérir, l’aimer. Elle voulait tout ce qu’elle n’avait plus. L’ermite semblait penser que la lionne serait victorieuse là où lui avait échouer mais à quoi bon. Angani n’avait plus le goût de rien et l’on ne pouvait sauver quelqu’un qui ne voulait l’être. Son incapacité à pleurer la mort de son frère trahissait d’ores et déjà le néant qui l’habitait. Elle était à peine en vie.

« On ne peut vivre entre les morts et les vivants. Qu’est-ce que cela fait de nous ? Nous sommes devenus des fantômes à notre tour. »

Sa voix était lasse, tellement lasse.

« Un jour peut-être quelqu’un sera assez fort pour se dresser face au chagrin, le surpasser et revenir à la vie mais ce ne sera pas trop cas. Je ne vais pas retourner là-bas, je ne peux pas. »

Solitaire depuis l’enfance, Angani n’avait jamais su se lier aux siens. Elle marchait aux côtés de la meute et pourtant, elle était seule. Son unique consolation était partie. Vivre sous le joug de la bâtarde ? Jamais. Elle préférait s’en aller. Rien ne la retenait.

Une brise chaude soufflait contre son pelage lisse mais Angani restait de glace, inatteignable dans sa haute tour de verre. Savoir que sa dernière conversation avec l’un des siens était partagée avec un inconnu ne la peinait guère, cela reflétait simplement la vie qu’elle avait menée. Née avec son âme-sœur, elle n’avait jamais eu besoin des autres et n’avait pas chercher à agrandir son petit monde déjà parfait. Il n’y avait jamais eu rien d’autre qu’eux deux, c’était la seule vie qu’elle connaissait, la meilleure et pour rien elle ne s’aventurerait vers cette vie parsemée de chagrin qui se présentait à elle. Sa décision était donc prise.

Après un énième soupire, l'illustre guerrière se redressa et coula un regard vers son homologue. D'un air las, elle lui offrit l'ombre d'un sourire et lui dit :

« J'espère que tu saura un jour trouver le repos de l'âme. »

Elle inclina légèrement l'échine en geste d'ultime révérence puis s'éloigna parmi les ossements de ceux qui avaient un jour foulé ces terres. Devenue fantôme à son tour, Angani se condamnait à une errance mortelle jusqu'à ce que, le moment venu, son corps n'en puisse plus et la laissa croulante parmi les grains de sable.

Attends-moi, Vako... J'arrive.


HRP:
 

_________________

Image © Kayrou

Angani s'interroge en FloralWhite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1866-angani-__-belleza-del-des

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: World seems empty (DAKKAR)   

Revenir en haut Aller en bas
 
World seems empty (DAKKAR)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE VII
-