AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Le Dose Minimale w/Wivu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 179
Localisation : Le Grand Désert Jangowa (en Exil)

En savoir +
MessageSujet: Le Dose Minimale w/Wivu   Mer 26 Avr - 8:43



La Dose Minimale

    Contexte Temporel: Cela fait bien un mois que les jeunes sont lancé dans l'exil et Aberash découvre le Désert à sa façon. Il semblerait que le jeune mâle commence à expérimenter et à poursuivre ses recherches sur le poison au point de se mettre dans un mauvais état...


Finalement, il semblait ne rien y avoir de nouveau depuis cet exil. Ce n'était rien de plus qu'une grande aventure, c'était à cela qu'Aberash comparait son épreuve. Un mois - à peine - était passé et il n'avait vu personne, c'était peut-être ce qui lui manquait le plus. Parfois il voyait des traces du passage de ses congénères mais il se contentait de passer devant sans plus y prêter attention.

Le grand enfant n'avait plus personne à taquiner, plus personne avec qui s'amuser, plus personne à même de répondre à ses pics. C'était triste. La seule compagnie qu'il avait eu jusqu'à présent c'était des animaux mourants, des crânes mais également des éléments insolites du Désert. Qu'ils étaient aveugle les Jangowa pour ne pas voir tout ce qui les entourait: De nombreuses plantes, de nombreux petits animaux étaient de véritable danger et causaient la mort d'êtres bien plus imposant qu'eux. Aberash s'y était énormément intéressé; Il y avait eu ce lézard, cette fleur si jolie mais le plus impressionnant avait été ce scorpion... Le jeune mâle aurait aimé s'y frotté mais c'était beaucoup trop dangereux alors il en avait trouvé un mort et même dans cet état il avait été terriblement dangereux.

Voilà que le jeune mâle s'était entêté à prendre exemple certain de nos grand empereur en s'injectant une dose de poison, espérant y survivre et s'y immuniser. Il avait volontairement marché sur le cadavre de l'insecte, sentant une pointe entrer doucement dans son coussinet ce qui lui avait provoqué l'espace de quelques secondes une douleur sans pareil. Depuis ce jour, il était pâle, il était mal, il titubait parfois et semblait halluciner mais gardait en apparence cet air sûre de lui, un peu trop sûre.

Son regard s'était brouillé, il n'y vit plus rien pendant l'instant suivant et tout s'éclairci la minute d'après comme un véritable flash. Là, devait lui, était apparu l'un de ses camarades, du moins ce qui y ressemblait grandement. Il était dangereux de s'approcher de ses paires dans ces conditions: En exil et avec cette faiblesse décelable. Les jeunes entre eux pouvaient être cruel surtout quand il s'agissait d'effacer des concurrents de la liste. S'il avait été Tendaji ou bien Jalan, Aberash n'aurait certainement rien eu à craindre, mais ses yeux lui dépeignait Wivu avec lequel il n'avait jamais été particulièrement proche.
Le jeune mâle plaqua les oreilles en premier lieu puis les redressa instantanément. Il aurait pût simplement passer son chemin me direz vous, mais quelque chose de fort l'empêchait de détourner le regard de son camarade. Les lignes de son corps qui commençait déjà à se renforcer grâce au Désert semblaient onduler, se détacher, se cisailler, en clair à se mouvoir au gré de l'hallucination de l'ainé de Kaïad.

- Wivu, nan mais qu'est-ce qui t'arrive? Avait grimacer le jeune devant une incompréhension flagrante de ses sens qui s'emportaient. Il s'était approché lentement le regard inquisiteur et les paupières plissées. Comment tout cela était-ce possible?


_________________
couleur de RP: PALEGOLDENROD


IXsln
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3990-aberash-the-deathstalker
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 250
Localisation : France, Poitou-charente

En savoir +
MessageSujet: Re: Le Dose Minimale w/Wivu   Ven 5 Mai - 18:53

Les temps étaient durs depuis que Wivu vivait seul dans le désert. Son père et son frère l'avaient mit en garde quant à la difficulté de l'exil et entraîné en vue de ce jour. Cependant, le jeune mâle était loin de se douter que cela serait aussi dur. Au delà de la faim et la soif qui le taraudait assez souvent, c'était surtout la solitude qui pénétrait sa chair, plus douloureuse qu'un coup de griffe elle durait sur la longueur, détruisant peu à peu le mental du lion qui n'avait plus personne a qui parlait. Certes, Wivu avait toujours été taciturne et cynique, grondant sur ses amis, mais il n'avait jamais été solitaire, il aimait passer du temps avec Kaya, même ses disputes avec Jalan lui manquaient à présent. Il ne lui restait plus rien, plus personne à qui parler.
Il vivait de petite chasse, des petits rongeurs ou reptiles servaient de repas quotidien, il s’abreuvait de leurs sangs, n'ayant croisé en tout que trois point d'eau boueuse presque taris. Son corps s'était amaigri, il était devenu plus fin et malgré ses muscles saillant n'était sûrement plus aussi puissant qu'avant son exil, la fatigue l'éreintait.
C'est alors que le mâle qui trainait la patte dans le sable leva les yeux, non loin de lui, déformé par la chaleur qui s'échappait du sol, un autre adolescent s'avançait. Wivu plissa les yeux, fronçant le museau. Il se stoppa. Si c'était Jalan ou Sayed, il faudrait sûrement se battre, mais la crinière blanchâtre que ses yeux lui décrivaient n'appartenait ni à l'un ni à l'autre. C'était un Aberash chancelant qui s'avança jusqu'à lui.
Wivu ne bougea pas, pensant que le mâle changerait de direction. Après tout, ils n'étaient pas aussi amis qu'il ne l'était avec Kaya, personne ne pouvait prédire la réaction des deux mâles l'un en face de l'autre et Wivu était plutôt réputé pour sa brutalité. Pourtant, Aberash s'avançait, son regard vitreux n'annonçait pas une bonne santé, peut-être manquait-il d'eau ? Wivu n'en avait pas, sauf celle qui coulait dans ses veines.

" Wivu, nan mais qu'est-ce qui t'arrive? "

Lâcha finalement le mâle en s'approchant de plus en plus près, les paupières plissées. Le mâle roux recula avec virulence sa tête, fronçant d'avantage le museau en montrant les crocs. Pourquoi Aberash se permettait-il de l'approcher autant ? Préparait-il une attaque ? C'était fort peu probable... Mais dans tous les cas, Wivu ne tenait pas à être blessé et ne comprenait pas vraiment pourquoi le mâle s'étonnait il. Lui aussi la faim lui avait creuser les traits et la soif asséchés son pelage.

" Mais voyons Aberash... J'ai juste maigri, comme toi, crétin ! "


Lâcha finalement le rouquin entre ses crocs, dans ce qui s'apparentait plus à un grognement. Il regarda son vis-à-vis de haut en bas, sa queue fouetta brutalement l'air, soulevant une nuée de sable dans son mouvement brusque.
Aberash avait l'air ailleurs, mais Wivu ne remarquait aucune blessures qui pourrait justifier un tel état. Il ne délirait pas à cause d'une quelconque infection, aussi, le mâle resta perplexe.

" Et toi, qu'est ce qui t'arrive ? T'as pas bouffé un truc avarié j’espère ? Remarque, ton sort m'importe peu à présent... "

_________________

avatar et Signature (c) Moi
La voix de Wivu : Link Adulte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2674-amira#64247
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 179
Localisation : Le Grand Désert Jangowa (en Exil)

En savoir +
MessageSujet: Re: Le Dose Minimale w/Wivu   Lun 15 Mai - 17:35





Fort heureusement, et pour l'instant du moins, Wivu n'avait pas l'air enclin à attaquer son camarade bien que lui aussi restait sur ses gardes. Lui et Aberash n'avaient jamais été trop proche, ils ne s'étaient jamais réellement parlé et finalement ils en connaissaient bien peu l'un sur l'autre. Il n'était peut-être pas la tête brûlée ronchonne et peu réfléchit que l'ainé de Kaïad s'était imaginé.

- Et toi, qu'est ce qui t'arrive ? T'as pas bouffé un truc avarié j’espère ? Remarque, ton sort m'importe peu à présent... Toutefois ces mots n'avait pas étonné notre jeune blondinet. Pendant l'exil c'était chacun sa pour sa peau et tant mieux si les autres trépassaient, ça ferait moins de concurrent pour la suite car l'exil n'était que le début d'une grande bataille; Celle de la vie dans le Désert.

- Manger... Avait alors difficilement articuler le jeune Aberash alors qu'il paraissait reprendre conscience, une patte posée sur le haut de son crâne qu'il venait frotter doucement comme pour se masser la tête. Il fallait qu'il reprenne ses esprits, il ne fallait pas qu'il ait l'air faible plus longtemps. Il aurait pût mieux fait de sourire bêtement, de façon enfantine comme il savait si bien le faire, mais il ne le fit pas. L'heure n'était plus aux bêtises d'enfants, aux passe-temps juvéniles et aux comportements immatures. Ce n'était pas ce que voulait voir le Désert.

- Je n'ai pas mangé depuis deux jours, je crois, tshe! Le jeune lion blond avait craché une substance qui ressemblait à tout sauf quelque chose qui pouvait provenir d'un corps. Rien qu'à y voir, on pouvait largement imaginé à quel point l'affreuse substance avait pu lui irrité la gorge. Certainement un mélange d'os rongés, de tout et n'importe quoi.

- Alors, Wivu, le Désert c'est le paradis pour toi? Un jeu d'enfant je pari? On ne pouvait ignorer le sarcasme et le dédain dans le ton d'Aberash, une pointe de jalousie peut-être? Lui à qui tout réussissait jusqu'à présent se sentait tellement faible et ça à cause de son entêtement. Wivu n'avait jamais manqué d'arrogance face à Jalan, alors c'était comme ça que l'ainé de Kaïad le voyait: Comme une jeune un peu trop goguenard qui n'allait pas manquer de lui faire remarquer à quel point il était misérable. C'est ce qu'il pensait et la paranoïa montait rapidement à la tête...

_________________
couleur de RP: PALEGOLDENROD


IXsln
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3990-aberash-the-deathstalker
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 250
Localisation : France, Poitou-charente

En savoir +
MessageSujet: Re: Le Dose Minimale w/Wivu   Dim 21 Mai - 15:25

" Manger... "

Aberash articula ce simple mot avec une difficulté douloureuse, une patte se posa sur le haut de son crâne, il semblait reprendre ses esprits. Wivu aurait put le tuer. A cet instant précis, Aberash été faible, vulnérable, Wivu avait certes maigri, mais il n'en restait pas moins en meilleur état que le fils de Kaïad et certainement plus fort. Il aurait put, ça lui aurait fait un rival de moins, pour plus tard. Mais il ne parvînt même pas à esquisser le moindre geste contre le jeune adolescent blond, quelque chose le retenait. Il ne pouvait se résoudre à tuer ainsi un lionceau avec qui il avait jouer, jadis, il n'avait rien contre lui. Ce ne serait pas bien... Le rouquin avait beau être un tricheur, il ne comptait pas tuer un lion aussi faible, cela ne lui apporterait rien.

" Je n'ai pas mangé depuis deux jours, je crois, tshe! "

L'adolescent roux sursauta, Aberash avait cracher. Le regard orangé de Wivu se porta sur l'étrange substance, cela lui releva un haut-le-cœur qu'il retint, reportant son regard sur son camarade.

" Alors, Wivu, le Désert c'est le paradis pour toi ? Un jeu d'enfant je pari ? "

Le jeune mâle eut un léger sourire en décelant le cynisme de son vis-à-vis, on pouvait enlever tout à Aberash, sa fierté, sa combativité... Mais certainement pas son sens de la répartie. Wivu acquiesça donc, soulagé en un sens de voir qu'Aberash n'était pas totalement perdu.

" Tu l'as dit, je crois bien que le désert m'aime. Une vrai promenade de santé. "

Peut-être l'exil l'avait-il rendu moins agressif, la solitude le poussait à vouloir parler avec l'ami de Jalan. C'est pourquoi il rentra dans le jeu de celui-ci. Ce n'était de toute façon pas totalement faux, n'importe qui aurait put se sentir chanceux face au frère de Chimwe, maigre, les yeux cernés, les côtes saillantes et ce regard si tombant qu'on eut dit Tendaji, Wivu y compris.

" Tu dois crever la dalle, t'as pas bonne mine... J'pense pas que tu survivras bien longtemps, c'est dommage en plus, t'étais pas désagréable comme type. Au moins, ça m'laissera plus de chance avec les femelles ! "

Un rire rocailleux râpas la gorge de Wivu, la sécheresse avait rendu le rire compliqué, cela lui irrita les cordes vocales et il finit par tousser. Il secoua la tête, son début de crinière laissa tomber nombres grains de sables.
Il tentait l'humour, il ne fallait pas qu'Aberash voit toute la pitié qu'avait Wivu envers lui. C'était sûrement trop tard, son regard le trahissait, son ton gentiment moqueur le trahissait.

_________________

avatar et Signature (c) Moi
La voix de Wivu : Link Adulte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2674-amira#64247

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Le Dose Minimale w/Wivu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Dose Minimale w/Wivu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Masse Minimale ?
» Etudes d'Oroken
» Hope is Dead : Lithium Elfensen & Vlad Siegfrey VS Dimitri Vladof
» Bélier (limite minimale du nombre de caractère du titre : check !)
» Isengard vs Mordor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Grand Désert
 :: Le Champ Rocheux
-