AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Pillards avides d'aventures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 253
Localisation : Partout où il y a des morts.

En savoir +
MessageSujet: Pillards avides d'aventures   Mar 18 Avr - 0:15



Prée-crée utilisé : Elikya

[ Ce RP est libre après la réponse de Dhalahi! Si vous voulez vous incruster, privilégiez les réponses courtes pour que le RP reste fluide! ♥ ]


Elikya:
 

La nuit s'était installée sur la terres des lions. Les animaux durnes retournaient dans leur tanière et les nocturnes devinrent roi pendant les douze heures qui suivirent. Dans le calme ambiant des terres désolés, deux rires s'élevèrent.

- Attrape le, attrape le, Boum! l'encouragea la pirate avec un rire hystérique.

La hyène mâle obéit mais se rata piteusement, elle s'écrasa à plat ventre dans la boue tandis que la proie s'échappait de crocs. La proie susnommée se révéla être un suricate dotée d'une agilité typique de son espèce. Le petit animal esquivait habilement toutes les attaques des deux hyènes, courant à perdre haleine, les pupilles écarquillées par la peur. A chaque fois qu'il tentait de s'enterrer, l'une des deux hyènes le déterrait aussitôt. Ce jeu du chat et de la souris durait depuis qu'ils avaient dépassés le cimetière des éléphants.

Le suricate bondit sur l'énorme tronc d'arbre et s'y faufila. Moumbu tenta de le suivre, bientot suivit Elikya qui le piétina sans vergognes, tentant elle aussi d'attraper l'animal.

- Je te tiens! Elle plongea ses pattes dans les cavités de l'arbre, farfouillant à l'intérieur à la recherche du précieux. - Oy, oy! Il est où c'te bestiau ?! Les deux carnivores ne virent pas le petit animal s'enfuir sur l'autre rive après avoir emprunté un tunnel que lui avait offert l'une des branches du pont en bois. Les deux pirates flairaient toujours jusqu'à que le plus vif des deux ne remarque que leur proie avait disparue. - Il s'est tiré par là, Boum! La femelle s’apprêtait à reprendre la course quand elle remarqua son acolyte en mauvaise posture. Celui-ci avait du mal à progresser sur le pont, il avait les yeux rivés sur l'eau en dessous. Toujours présente même lors de la Saison sèche.

- Ohh, me dis pas que t'as peur de quelques crocodiles ! Pour taquiner le plus vieux, elle entama une série de bonds sur le pont, faisant ainsi trembler le tronc d'arbre qui se délitait sous le choc. - Boing! Boing! Boing!

- O-ok, arrête, arrête je te prie, Fi-fille... ! avait prié Moumbu avec un sourire traduisant toute sa frayeur. - Ce bois m'a pas l'air très solide..

L'adolescente ricana.
- Allez viens! J'ai envie de voir comment c'est du coté des Rampants ! Avec un peu de chance, on p'tête en attraper un. Yarh ! Elle galopa et le laissa glisser tout le long du pont pour mieux atterrir sur la terre ferme. Moumbu, lui, la suivit bien moins confiant. Le voleur jeta un dernier regard à la rivière aux crocodiles. Elle était affreusement calme, ce n'était pas bon signe. Pas du tout! Bon, au moins, il était sûr la terre ferme. Il n'avait plus rien à craindr-... !

- BOUM! Ramène-toi! J'ai retrouvé cet abruti d'bestiau!

La hyène retrouva immédiatement le sourire et rappliqua en triple vitesse.





_________________
Moumbu chantonne en Maroon
RDM - Un petit RP avec moi ?

© DIX/DYLEION
« Gueule de Suie! PFFFFFtt! T'as compris ?! Parce que.. Parce que... Parce que ta tête elle est toute noire! HAHAHAHAHAAA


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4244-les-ballades-de-moumbu?hi
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 294
Localisation : In your.. pocket 8D

En savoir +
MessageSujet: Re: Pillards avides d'aventures   Mar 18 Avr - 13:09

« Pillards avides d'aventures. »




Outland, ce territoire désolé où il n'y a rien à se mettre sous la dent. C'est malheureusement là que tu vis ma vieille et ce n'est pas près de changer. Alors tu pestes contre ton ventre qui produit d'énormes gargouillis depuis le petit matin. Tes pas te mènent aux frontières du territoire, l'endroit où il est le plus probable de trouver une proie égarée.

Hélas, arrivant à la rivière, tu t'aperçois que rien ne peut faire office de casse-croûte à part bien sûr ces satanés montres verts qui, intrigués par ta venue, te jettent des coups d’œil pour savoir sans doute si tu es saine d'esprit. Si ces débiles croient que tu vas sauter, ils se mettent leur griffe dans l’œil ! Tu leur lances un regard mauvais et repart, quelque peu énervée de n'avoir rien trouvé, dans l'autre sens.

Cependant, au moment même où tu comptes faire demi-tour, un vacarme retenti au milieu de la rivière. Tu t'apprêtes à y jeter un coup d’œil mais, coup de bol, un petit animal semble fuir, paniqué, dans ta direction. Tes pupilles se dilatant à la vue de ce petit met, tu lui assènes un violent coup de patte, l'envoyant valser à quelques mètres de là. La bestiole assommée, tu te rapproches d'elle, la saisissant par le cou. D'une pression sèche de tes mâchoires, tu lui ôtes la vie en lui faisant le coup du lapin.

Repensant soudainement au brouhaha sur la rivière, tu t'y rapproches afin d'observer ce qu'il s'y passe. Le suricate bien saisit dans tes mâchoires, tu observes la scène.

Étonnée – et surtout amusée – par les bestioles se chamaillant, tu esquisses un léger sourire moqueur et tu te mets à marmonner dans la peau dans du suricate.

« Ch'est donc CHA des hyènes ? »


Or, ce que tu n'as pas prévu c'est que les canidés rappliquent vers toi. Plissant les yeux et baissant les oreilles, tu t'apprêtes à tout.


Koukou c'est moi. What a Face



_________________

Kit ©Khamunrah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2990-dhalahi
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 253
Localisation : Partout où il y a des morts.

En savoir +
MessageSujet: Re: Pillards avides d'aventures   Mar 18 Avr - 17:33



- Ha-ha, je te tiens! Effectivement, la hyène femelle tenait l'animal du bout des dents. Elle avait réussi à l'extirper de son trou en détruisant celui-ci à grands coups de pattes. Qui avait dit que les hyènes ne savaient pas creuser ?
Lamentablement pendu par la queue, la mangouste les supplia mais ils firent la sourde oreille. Alors qu'elle le lança en l'air dans l'espoir de le réceptionner dans la gueule, Moumbu sauta et attrapa la mangouste avant qu'elle ne puisse tomber dans le gosier de la plus jeune.

- OY! Qu'est-ce que tu fais, idiot ?! lui aboya-t-elle dessus, en gonflant les joues de colère.

A son tour, il voulu engloutir la proie mais la femelle lui mit un énorme claque qui envoya valdinguer le suricate au loin, et la joue de son comparse également. Celui-ci se frictionna la joue, l'air penaud. - A-aie.

- Bon, retrouvons l'coco.

La proie en avait profité pour filer.
Pas si loin que ça. Un nouveau personnage fit son entrée, écrasant le pauvre petit animal de son énorme patte jusqu'au moment où il l'acheva. Elle plutôt, il s'agissait d'une lionne plutôt jeune avec au pelage caramel avec comme seul point foncé, un marquage étrange sur le front. Elikya abaissa les oreilles et donna une autre claque du revers de la patte à son aîné.

- Voila! A cause de toi, l'autre phacochère l'a eu! Bravo, hein. Mais alors,
sérieusement, bravo.


Moumbu s'égaya en s'affublant de son éternel sourire niais.
- Euh.. hinfin, t'inquiètes Fi-fiile. On en trouvera bien un autre. la rassura-t-il du mieux qu'il put. Elikya détestait attendre. C'était tout le malheur de sa vie. La hyène aux taches brunes resta bloqué dans sa bouderie, la lèvre inférieure remontée vers le haut et le regard inquisiteur. Il déglutit. - M-mais, euh... Si on allait saluer notre .. nouvelle amie ? Hum ? Elikya resta dubitative, elle haussa un sourcil quand Moumbu lui fit un clin d’œil. Puis un autre, puis un dernier plus exagéré. Elle comprit enfin.

- Oh! Oui, d'accord. Son masque peu communicatif se transforma en une émotion malicieuse. - Oui, cela ne serait pas.. poli ? ricana-t-elle à son tour. Leurs deux rires résonnèrent de concert et les deux hyénidés s'approchèrent ensembles de la lionne. Une fois en face d'elle, Moumbu contourna le félin par la droite et Elikya par la gauche. Les deux pillards jaugèrent leur rivale du regard avant de lui lancer, sur le même ton joueur :

- Oy! T'as jamais vu de hyènes, jolie fleur ? commença la hyène tachetée. La seconde au pelage brun reprit, en s'asseyant sur la droite de la jeune d'Outland.

- Hm, Encore une qui ne sort jamais de sa termitière, hinhin..

Elikya approcha son museau de l'épaule de la féline pour mieux la renifler. - P'tête qu'elle avait trop peur? Bien qu'elles avaient sans doute le même age, la pirate canine parlait avec une assurance déconcertante.

- Elle flippait ! surenchérit le mâle.

- Elle hurlait !

- " ... ( ... ) Fauve qui peut ! "


A la suite de cela, les deux hyènes éclatèrent de rire, l'une frappant amicalement l'épaule de la lionne de la sienne. Et l'autre, la plus âgée, se roulant par terre n'arrivant plus à retenir son fou rire.






_________________
Moumbu chantonne en Maroon
RDM - Un petit RP avec moi ?

© DIX/DYLEION
« Gueule de Suie! PFFFFFtt! T'as compris ?! Parce que.. Parce que... Parce que ta tête elle est toute noire! HAHAHAHAHAAA


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4244-les-ballades-de-moumbu?hi
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 294
Localisation : In your.. pocket 8D

En savoir +
MessageSujet: Re: Pillards avides d'aventures   Lun 1 Mai - 18:21

« Pillards avides d'aventures. »




S'approchant de toi, l'air étrangement louche, les deux drôles d'animaux s'approchent de toi. Tu baisses tes oreilles, ta proie toujours inerte dans ta gueule. Celle qui semblait être une femelle se montre très familière avec toi. Le petit surnom avec lequel elle t'affuble n'est pas pour te déplaire, mais il ne te détend néanmoins pas.

C'est alors que les deux énergumènes se moquent de toi. Tout ça parce que tu n'as jamais vu de représentants de leur espèce. Enfin, se moquer … elles avaient surtout l'air complètement tarées. La femelle se met alors à renifler ton pelage, ce qui a pour effet de te décaler légèrement sur le côté et de te faire gronder quelque peu. Tu n'es pas à ton aise, loin de là même puisque tu redoutes qu'elles te volent ta proie si longtemps attendue.

A la fin de leur petit numéro, les canidés se mettent à éclater de rire. Un rire que tu n'as jamais entendu et qui est complètement fou. Ne cherchant pas spécialement le conflit, surtout avec le suricate dans ta gueule, tu décides d'émettre un léger rire nerveux lorsque la femelle te tape sur l'épaule.

Cependant, ton malaise se faisant de plus en plus présent, tu décides de te lever et de reculer de quelques pas.

« Crève de plaichanterie. Que faiches-vous chur Outland ? »


Z'êtes chelou les koupines. D8



_________________

Kit ©Khamunrah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2990-dhalahi
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 253
Localisation : Partout où il y a des morts.

En savoir +
MessageSujet: Re: Pillards avides d'aventures   Dim 7 Mai - 14:48



Leurs rires redoublèrent lorsqu'ils virent que la lionne portait également un rictus, certes forcés mais cela ne semblait pas les contrarier.
- Crève de plaichanterie. Que faiches-vous chur Outland ? demanda la féline, sur la défensive. Elikya cessa de pouffer l'orsqu'elle vit que la lionne avait quitté son étreinte puis ramena Moumbu à la raison à l'aide d'une frappe sur son pauvre crâne de pouilleux.

- ... Aïe.
La plus jeune hyénidé leva les yeux au ciel avant de les porter sur Dhalahi.
- Plaichanterie ? Oy, t'as un poil sur la langue ?
- C'est un suricate, je crois. cru bon d'informer son père adoptif.
- Eurrrrr ... C'était une blague ! Elle jura les oreilles jetées vers l'arrière. - Enfin, c'est pas important. Le truc, c'est que ce que t'as dans la bouche, et bah il est à nous. A moi, plus précisément. Femme contre femme, Elikya s'approcha, l'air défiante vers le félin sans crin, bomba le torse et leva le nez désireuse de la dominer de toute sa taille. Même si elles étaient pratiquement similaires. - Elikya t'éclate-ra! Derrière elle, Moumbu resta interdit. Mais lorsque sa fille lança violemment sa patte en plein dans les yeux de la lionne dans un puissant " YARG! " afin qu'elle lâche prise, il ne pu que saluer son courage par un sifflement admiratif.


_________________
Moumbu chantonne en Maroon
RDM - Un petit RP avec moi ?

© DIX/DYLEION
« Gueule de Suie! PFFFFFtt! T'as compris ?! Parce que.. Parce que... Parce que ta tête elle est toute noire! HAHAHAHAHAAA


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4244-les-ballades-de-moumbu?hi
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 294
Localisation : In your.. pocket 8D

En savoir +
MessageSujet: Re: Pillards avides d'aventures   Lun 8 Mai - 16:47

« Pillards avides d'aventures. »




Tu regardes fermement les deux hyènes finir – ou plutôt continuer – leur petit numéro, la femelle portant un coup à l'arrière du crâne de l'autre canidé. Tu attends une réponse qui ne vient pas et qui ne viendra peut-être jamais puisque la brune se relance dans une blague à laquelle répond naïvement l'autre.

Se faisant plus menaçante, la femelle t'approche en baissant ses oreilles et en affirmant que cette proie est la sienne. Quel tissu de mensonges ! Elle est tienne, c'est toi qui l'a attrapé en premier, elle te revient donc de droit. Tu grognes donc de mécontentement et t'apprêtes à ricaner afin de narguer ces deux imbéciles lorsque la plus jeune des hyènes te porte un violent coup de pattes dans tes yeux.

Lâchant ta proie inerte qui valse à quelques mètres de vous, tu rugis de douleur. Bah oui, ça fait mal de recevoir un truc dans les yeux quand ils sont ouverts, alors un instant tu es obsédée par cela, te frottant avec ta patte tes yeux clos.

Or, tu ne tardes pas à recouvrer un semblant d'esprit, tu rouvres alors tes yeux qui doivent être rouges à présent puisqu'ils te piquent et tu regardes les deux hyènes qui semblent être plus intéressée par la proie que tu avais lâché quelques secondes plus tôt que par ton sort. Ainsi, tu te rapproches dangereusement de celle qui avait osé te défier. Tu grognes, de plus en plus fort et tu décides d'attaquer la jeune hyène en lui sautant sur le dos toutes griffes dehors et lui mordant l'omoplate.

« Tu vas me le payer sale garce ! »


Tu ne veux pas la tuer, tu veux juste lui faire peur et récupérer ton due que tu attends depuis des jours.

Il ne faut pas défier une lionne affamée.


Tssss. D8



_________________

Kit ©Khamunrah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2990-dhalahi
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 30
En savoir +
MessageSujet: Re: Pillards avides d'aventures   Mer 10 Mai - 22:01

Spoiler:
 

- Eyyyyyy !"

Jappa la hyène brune, prise d’assaut par cette attaque surprise. Il faut dire qu’elle aurait put s’y attendre, mais.. Comment dire… Elle pensait la lionne bien moins farouche que ça.

- Lâche mon dos sale grosse!" Grogna la femelle en s’agitant dans tout les sens, espérant que la féline bascule sur le côté. Même si elle s’en croyait capable, il faut dire qu’Elikya ne s’attendait pas à se battre contre une lionne aujourd’hui. Prise au vif par la douleur que lui affligeait son adversaire un niveau de l’encolure, elle ne put retenir un couinement agacé, et, dans un ultime élan - certainement désespéré - se jeta dos à terre pour l’écraser et lui contraindre de lâcher prise un instant.

Cet instant, c’est le temps qui lui fallut pour sortir des griffes de cette… Saleté. Pouffant comme si elle venait d’avaler une tonne de poussière, Elikya recula brusquement, prise au vif. En réalité elle serait bien retournée dans le tas, mais elle se rendit bien compte que le duel était inégal, elle était encore trop jeune pour faire le poids face à elle. Néanmoins, ses yeux têtus jugeaient déjà les environs à la recherche de point qui pourrait lui donner l’avantage. Ses yeux s’arrêtèrent alors sur Moumbu : A deux, ils pourraient gagner cette proie et humilier cette lionne… Mais ils devraient peut être un peu tricher.

Avant que la lionne ne lui saute dessus à nouveau, Elikya pris la parole, son instinct désirant capturer l’avantage fourbement fut plus fort que son désir de la vaincre en duel -surtout qu’elle ne faisait pas le poids. - Oy, chérie, on s’calme… ‘Coute moi bien j’ai un marché à t’proposer… » Elikya n’était peut être pas encore très forte en combat, peut être un peu directe et peut être même qu’au final, elle ne réfléchissait pas bien beaucoup, mais là, elle avait une idée en tête. - On fait une course. Celle de nous deux qu’arrive en premier gagne l’suricate. »

Sans vraiment attendre, Elikya se tourna vers sa nourrice et marcha dans sa direction pour se poster à ces cotés, lui soufflant furtivement à l’oreille « j’l’occupe, tu voles l’coco » Avant de se retourner pour regarder la féline. - Yarh Rampante, m’dis pas qu’tas peur ? »

_________________
Feel My Spots

Character By DIX
Avatar par Moi, Signa By Luzaray for me

Elikya se moque de vous en Sienna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4462-elikya-spotty-trouble
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 253
Localisation : Partout où il y a des morts.

En savoir +
MessageSujet: Re: Pillards avides d'aventures   Dim 14 Mai - 12:51



Dans son rôle de spectateur, ses gloussements revint à la charge quand il vit les deux femelles littéralement de crêper le chignon pour leur petit trophée. Les yeux dansants entre la lionne et sa fille adoptive, Moumbu essaya de l'encourager de toutes ses bonnes ondes.
Après la morsure de la lionne, Elikya ne répliqua pas ... Finalement si, mais plus subtilement qu'il l'eut cru.

- Oy, chérie, on s’calme… ‘Coute moi bien j’ai un marché à t’proposer… On fait une course. Celle de nous deux qu’arrive en premier gagne l’suricate.

La bouche du plus vieux se tordit dans une expression dubitative. Sa fille tenta de le rassurer en lui signalant qu'il s'agissait d'une combine. Pas plus confiant pour autant, il resta de marbre et observa le spectacle. Se détachant de l'autre hyène pour lui laisser le champ libre.

- Peut-être avez-vous besoin d'un arbitre ? se proposa le pouilleux avec un ton doucereux. Il fit le beau et leva la patte droite, l'autre derrière son dos. - Vous pouvez me faire confiance, jeune fille.



_________________
Moumbu chantonne en Maroon
RDM - Un petit RP avec moi ?

© DIX/DYLEION
« Gueule de Suie! PFFFFFtt! T'as compris ?! Parce que.. Parce que... Parce que ta tête elle est toute noire! HAHAHAHAHAAA


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4244-les-ballades-de-moumbu?hi
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 294
Localisation : In your.. pocket 8D

En savoir +
MessageSujet: Re: Pillards avides d'aventures   Lun 22 Mai - 15:33

« Pillards avides d'aventures. »




Tu ne lâcherais pas ta prise, pas tant qu'elle n'aurait pas admis que c'était ta proie. C'est toi qui l'avait tuée, c'est à toi qu'elle revient. Cependant – sûrement dans un sursaut de douleur – la hyène se jette à terre, te forçant à lâcher ta prise. Te relevant rapidement, tu te mets en position d'attaque en grondant, très mécontente.

La femelle hyènidé te propose alors un marché. Méfiante dans un premier temps, tu te redresses en plissant les yeux et en gardant les oreilles plaquées contre ton crâne.

Une course ? Quelle drôle d'idée, surtout avec l'épaule réduit en charpie de la hyène qui risque fort de l'handicaper. Tu restes alors quelques minutes, muette. Tu les observes, tous les deux, essayant de calmer la faim qui tord tes entrailles. La saison sèche est vraiment une sacré saleté pour les lions vivants sur Outland. Rien n'y passait, il fallait donc – la plupart du temps – se trimballer aux frontières pour avoir plus de chance de se mettre quelque chose sous la dent.

Sortant de ta réflexion sur la faim qui tire sur ton estomac, tu observes la femelle chuchoter quelque chose à son comparse. Ce coup là, tu ne le sens pas vraiment. D'ailleurs, tu trouves cela d'autant plus bizarre lorsque la femelle te provoque, t'accusant d'avoir peur. Alors que tu allais sortir un rugissement d'indignation face à l'attitude la hyène, l'autre se propose pour faire office d'arbitre et il a même le culot de t'assurer qu'il est quelqu'un de confiance.

Un fois de plus, tes muscles ne se détendent pas, bien au contraire. Tu es crispée, tu as faim et tu es en colère, un superbe mélange !

« Promettez-moi sur vos croyances que vous ne me roulerez pas si je gagne. C'est ma seule condition. »


Ta crédulité te pousse à accepter le marché si ils te font cette promesse. Tu es loin de te douter qu'une hyène n'a vraiment aucune parole et sans doute en feras-tu les frais.


Tssss. D8



_________________

Kit ©Khamunrah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2990-dhalahi
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 30
En savoir +
MessageSujet: Re: Pillards avides d'aventures   Jeu 8 Juin - 19:54

Elikya se retenait de rire aux oreilles de Moumbu tant cette jeune lionne était stupide : Qui dans ce monde aride, faisait confiance à des hyènes? Même elle même ne faisait confiances aux promesses fourbes de ces camarades : Utiliser sa parole n'est qu'une technique pour amadouer les faibles superstitieux, il n'y a qu'avec ces stupides lions que ça pouvait marcher. Surtout que les hyènes n'ont aucune parole, c'est bien connu.

Evitant de croiser le regard de sa nourrice pour ne pas se trahir, Elikya retourna à la hauteur de la féline et lui lança tout en tapant amicalement son épaule - presque à contre coeur -

- Huhu, bien sûr Chérie."
Commença t'elle, évitant de justesse une véritable moquerie cinglante dont elle avait le secret " Je, et mon pote derrière, te promettons sur l'honneur de nos ancêtres les Z'Esprits, on rigole pas avec la nourriture."

En y réfléchissant d'ailleurs, Elikya trouvait ses lions vraiment naïfs : Qui peut bien croire en ce qu'il ne voit pas ? Autant croire en la carcasse de son grand père à moitié dévoré par les vautours à ce moment là. Secouant la tête pour sortir de ses pensées, la rouquine se plaça à la hauteur exacte de la lionne dorée, contractant ses muscles, déjà prête à filée.

- Bon alors gros Fainéant, tu t'bouges? " Jappa t'elle à l'attention de Moumbu. Elle continua : " Oy, c'est à toi de tout délimiter et surtout de choisir le vainqueur, j't'e rappelle."

Son ventre vide ne dépendait maintenant plus que de Moumbu, car elle savait : Il y avait peu de chance qu'elle batte cette lionne à la course. Sans concertation, ils devaient trouver un moyen de duper cette femelle et de partir avec le butin - sans qu'elle ne s’énerve et leurs bottes les fesses - . La tâche n'téait pas gagnée, mais Elikya avait confiance en sa nourrice favorite.

_________________
Feel My Spots

Character By DIX
Avatar par Moi, Signa By Luzaray for me

Elikya se moque de vous en Sienna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4462-elikya-spotty-trouble

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Pillards avides d'aventures   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pillards avides d'aventures
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Frimeurs/Pillards/Kramboys plastique 2008
» Pillards
» tuto pour peindre les pillards haradrims
» Les aventures de Tom Bombadil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
La Terre des Exilés — Outland
 :: La Rivière aux Crocodiles
-