AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 When a new dream comes true ~ [OS Naissance]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 268
En savoir +
MessageSujet: When a new dream comes true ~ [OS Naissance]   Lun 13 Mar - 18:35




When a new dream comes true
Kina + Pnjs [OS]





"Onyo, cesse donc de t'en faire pour moi, tout va très bien."

déclara la lionne en lançant un regard amusé envers son amie, Onyo, qui avait insisté pour l'accompagner lors de sa balade quotidienne du soir. Depuis un certain temps, Kina ne pouvait plus se déplacer en pleine journée sans finir totalement épuisée. La saison sèche n'était guère agréable à vivre pour les habitants de la Terre des lions, et les petits chenapans qu'elle portait en elle grandissant chaque jour de plus en plus et s'amusant à la rouer de coups de pattes n'arrangeaient rien à cela. Aussi ne sortait-elle que pour surveiller que les chasses se passaient bien - Elle aurait été bien incapable de chasser pour le moment -, et se reposait à l'ombre d'un arbre le reste du temps en compagnie de son bien aimé, Arakh. Aussi, le soir, elle profitait de l'obscurité et de la fraîcheur que celle-ci lui procurait pour se dégourdir un peu les pattes.

"Tu devrais cesser de n'en faire qu'à ta tête, ce n'est pas prudent de t'éloigner autant du rocher dans ton état!"

avait répliqué son aînée, quelques peu susceptible. A ces paroles, la future mère leva les yeux au ciel.

"Je ne suis pas malade, j'attends juste des petits. Crois moi, je sais ce que je fais. Promis, si quelque chose cloche, je t'en avertirais et nous ferons demi-tour."

Ce fut à contre coeur que la féline dorée hocha la tête. Lorsque Kina avait une envie, une idée en tête, il était difficile de l'en dissuader, et Onyo la connaissait depuis suffisamment longtemps pour le savoir. Néanmoins, elle avait été mère à deux reprise, et savait de quoi elle parlait lorsqu'elle mettait Kina en garde. En effet, le ventre de la chasseresse rousse grossissait de plus en plus au fil des jours, et il était indéniable que les petits n'attendraient plus indéfiniment avant de pointer le bout de leur nez.. Mais ça, la femelle au pelage de feu avait du mal à se le mettre dans la tête.

Quand bien même elle savait ce que ce ventre rond signifiait, Kina avait encore du mal à réaliser qu'elle donnerait, tout comme sa mère et bien des lionnes avant elle, naissance à des lionceaux. Qu'elle perpétuerait à son tour le Cycle de la vie.. Pourtant, quand bien même elle avait du mal à s'imaginer tenir bientôt entre ses pattes des nouveaux nés, le sang de son sang, elle ne cessait de s'inquiéter de tout ce que cela signifierait. Si elle se baladait en compagnie d'Onyo en gardant une apparence des plus calmes, bien des questions se bousculaient dans sa tête depuis qu'elle savait ce qui l'attendait. Ferait-elle une bonne mère? Arakh serait-il heureux? - Question idiote, bien sure qu'il le serait! Lorsqu'elle lui avait annoncé la nouvelle, il avait littéralement sauté de joie! -... Et Djaili, dans tout ça?

Lorsqu'elle lui avait annoncé la future venue au monde de petits frères ou de petites soeurs, celui-ci avait parut si désemparé.. Comme s'il pensait que cela changerait quelque chose entre eux. Il avait commencé à s'éloigner, et cela peinait fortement la femelle, qui souhaitait uniquement le bonheur de son fils.. Et de ses enfants à venir. Mais était-elle seulement prête à leur offrir le nécessaire pour leur permettre un avenir des plus radieux? Elle se savait capable d'aimer ses enfants plus que tout au monde.. Mais cela suffirait-il à les rendre heureux? Cela suffirait-il à les combler, à faire d'elle une bonne mère?

Elle paraissait si paisible, et pourtant, tant de choses la tracassaient.

Soudain, alors qu'elle tâchait d'apaiser son esprit en laissant couler son regard bicolore sur le paysage nocturne qui s'offrait à elle, Kina se mit à vaciller. Très vite, sa vision se troubla, et elle perdit l'équilibre, sous le regard inquiet de son amie.

"Kina, es-tu sure que tout va bien? Que s'est-il passé?"

lui demanda-t-elle aussitôt. Mais la rousse avait du mal à l'entendre. Elle se sentait faible, si faible.. S'en était déconcertant. Puis, alors qu'elle tâchait de reprendre ses esprits, une douleur atroce lui transperça les flancs, si forte qu'elle gronda, elle qui était pourtant si difficile à blesser ou à énerver.

"A-Arakh.. Vas chercher Arakh, s'il te plait!"

la supplia-t-elle, plus qu'inquiète. Les petits.. Ils étaient en route. A nouveau, une vague de douleur la secoua, tandis que la panique s'éprit d'elle.

"Onyo..!"

la pressa-t-elle.

"Je vais le trouver au plus vite, ne t'en fais pas... Reste calme, Kina! Tout va bien se passer. Rappelle toi de la première fois. Respire, et ne t'en fais pas, je reviens au plus vite!"

déclara Onyo avant de s'en aller à toute vitesse, sous le regard effrayé de la future mère. Se rappeler de la première fois...? Mais Kina n'avait pas mis Djaili au monde! Elle n'avait fait que d'aider son amie pour permettre au petit de survivre.. Avant que celle-ci ne.. Oh non. Elle ne devait pas penser à ça ! Mais.. Et si.. Et si les choses se passaient mal, comme pour Ayumi? Et si les petits ne survivaient pas? Et si... RAAAAH LA FERME! hurla-t-elle intérieurement afin de faire taire ces pensées qui n'arrangeaient en rien les choses.

"Tout va bien se passer.. Tout va bien se passer.."

répétait-elle en boucle, tandis qu'elle retenait ses gémissements. Peut-être se méprenait-elle.. Peut-être n'était-ce qu'une douleur passagère, et que l'heure n'était pas encore venue! Oui, ça devait être ça. Mais son hypothèse ne tint guère longtemps la route, et lorsque les contractions se rapprochèrent de plus en plus, elle compris que le premier petit allait pointer le bout de son nez. Les larmes aux yeux, elle poussa de toutes ses forces afin de permettre au petit être de s'extirper de se son ventre. Ce fut après un immense effort qu'un gémissement autre que le sien vint interrompre le silence de la nuit. Sans plus attendre, elle attrapa le petit être entre ses crocs, pour venir le nettoyer le plus énergiquement possible

Là, blotti entre ses pattes, se trouvait un lionceau au pelage beige, parfait mélange du doré de son père et du roux de sa mère. Sur sa tête, le petit arborait la marque particulière d'Arakh, celle qui lui apportait tant de charme. Il s'agissait d'un petit mâle.. D'un fils. Et quand bien même celui-ci gigotait déjà entre ses pattes, Kina avait du mal à réaliser.. Ce petit qu'elle tenait entre ses pattes, c'était le sien.

Mais elle n'eut guère le temps de s'attarder à contempler la petite chose, que les douleurs recommencèrent. A nouveau, elle poussa de toutes ses forces, quand bien même celles-ci commençaient à s'épuiser, et un second lionceau vit le jour, lionceau qu'elle attrapa dans sa gueule pour répéter le même processus qu'avec le premier. A nouveau, il s'agissait d'un petit mâle, arborant avec fierté le pelage de son père, mais ne semblant avoir hérité de ses marques.

Epuisée, la chasseresse pourtant d'ordinaire si tenace peinait à garder les yeux ouverts. Sa respiration était saccadée, et elle ne parvenait pas à se ressaisir. Les petits avaient beau se trouver maintenant dans ses pattes protectrices, la douleur ne l'avait pas quittée.. Et la peur non plus. Il y avait un problème, elle en était sure.. Quelque chose clochait.

Ooh Onyo, je t'en prie dépêche toi!

songea-t-elle tandis qu'entre ses pattes s'agitaient de plus en plus les deux petites boules de poils. Comme s'ils sentaient que quelque chose allait se passer.. Comme si leur petit groupe n'était pas complet. Regardant à nouveau son ventre, toujours secoué de spasmes, la lionne compris.. Elle compris que ce n'était pas encore fini. Il lui fallait mettre toute l'énergie qu'elle pouvait pour mettre au monde ce dernier lionceau - en espérant qu'il s'agissait bien du dernier, et qu'il ne serait pas suivit par un autre passager clandestin -, pourtant, elle se sentait si faible.. Elle avait peur de ne pas y arriver.

Mais l'instinct était plus fort que la peur, et alors, dans un ultime effort, elle poussa de toutes ses forces, non sans oublier de retenir ses cris, pour finalement être libérée de cette douleur qui la transcendait depuis bien trop longtemps à son goût. Au sol, un troisième lionceau gisait. Somnolente, la mère entreprit de le nettoyer à son tour, et découvrit avec émerveillement qu'il s'agissait non d'un petit mâle, mais bien d'une fille.. De sa fille.

"Kina!"

lança soudainement une voix qu'elle reconnaissait fort bien. Relevant doucement la tête, la femelle peinait à apercevoir son cher et tendre tant ses yeux manquaient de se fermer d'eux même. Bien vite néanmoins, celui-ci accourut vers elle et vint frotter son front contre le sien.

"Oh Kina, j'étais si inquiet pour toi! Lorsqu'Onyo m'a appelé, elle m'a dit que..."

apercevant entre les pattes de sa promise les trois boules de poils déjà endormies, le lion s'interrompu de lui même. Non loin derrière lui, Onyo arriva au trot, mais s'arrêta à quelques mètres pour laisser au couple un peu d'intimité.

"Est-ce que ce sont....? Oh, Kina, ils sont.. Ils sont magnifiques!"

s'exclama-t-il en étreignant sa compagne de plus belle tant l'émotion était forte. Celle-ci, les larmes aux yeux, redressa la tête et sourit au lion.

"Oui.. Ce sont nos enfants.. Ce sont Nos bébés.."

déclara-t-elle plus émue que jamais, tandis qu'elle réalisait peu à peu. Détournant le regard de son ame soeur pour le poser sur les trois petits, elle ne pu empêcher une larme de couler le long de sa joue. Ils étaient ses petits... Ses bébés... Ses nouveaux trésors. Oh oui, maintenant qu'elle réalisait qu'ils étaient bien là, elle n'était pas prête de les quitter des yeux..

"Félicitations. La prochaine fois, j'espère que tu écouteras mieux mes conseils!"

lança Onyo, restée à l'écart, d'un ton à la fois ému et taquin. Riant doucement, Kina l'invita à approcher d'un signe de la tête, et la lionne s'exécuta aussitôt, approchant doucement de la petite famille.

"Ooh, ils sont vraiment adorables.. Comment allez-vous les nommer?"

déclara-t-elle d'un ton des plus attendris, tandis que les petits se mirent à gigoter doucement dans les pattes de leur mère. Ecartant doucement l'une de ses pattes, elle laissa l'un d'entre eux ramper en direction d'Arakh, se heurtant aux immenses pattes de son père. Il s'agissait là du premier né. Le grand mâle resta bouche bée, et ne su quoi dire tant l'émotion était forte. Heureusement, les deux parents avaient déjà songé à quelques noms, ainsi, Kina n'eut aucun mal à faire son choix.

"L'aîné s'appellera Najah."

déclara-t-elle en poussant du bout du museau le petit fugueur, qui fit comprendre son mécontentement par un léger grondement qui fit sourire la femelle. Puis, celle-ci adressa un regard à son compagnon, afin d'entendre le choix de celui-ci concernant le second petit mâle, le second né. Elle était persuadée que, peu importe le nom qu'il choisirait, celui-ci serait parfait.

"Ivezh.. Il se nommera Ivezh."

finit-il par répondre, heureux de pouvoir choisir le nom de son second fils - Et tout simplement d'avoir deux fils! Najah et Ivezh.. Ces noms étaient parfaits. Oui, parfaits. S'allongeant à côté de sa compagne, le lion vint poser son museau sur la tête des deux petits mâles, tandis que la petite femelle, mécontente de ne pas encore avoir reçu son nom, se fit remarquer par quelques gémissements, comme si elle réclamait l'attention qui lui était due. Alors, tandis qu'Arakh portait toute son attention sur ses deux fils qu'il avait pris entre ses pattes afin de faire plus ample connaissance avec le sang de son sang, Kina posa ses prunelles bicolores sur la petite femelle qui continuait de gémir, râlant d'impatience.

Pour la calmer, la lionne lui lécha tendrement le front, avant de la contempler de plus belle. Son pelage était roux, tout comme le sien, à la seule différence qu'elle arborait tout comme son aîné les marques de son paternel. Elle était magnifique.. Sa fille. Son unique fille.

"Quand à toi, petit trésor.. Ton nom sera Dafina.."

Précieuse. Car elle l'était aux yeux de sa mère, en temps que sa seule fille. Bien entendu, chacun de ses enfants était précieux pour elle.. Plus précieux que tout au monde. Et le prénom de Dafina illustrerait cette pensée, ce sentiment qu'elle ressentait pour eux.

Après ces attendrissantes présentations et quelques félicitations supplémentaires, Onyo décida de regagner le rocher pour y retrouver sa famille, et laisser à Kina et Arakh le temps de savourer à eux deux le bonheur qui s'offraient à eux. Epuisée, la jeune mère finit par s'endormir sans même s'en rendre compte, blottie contre son compagnon, tandis que celui-ci les veilla toutes la nuit, elle et leurs petits trésors.

[Os bof, mééé fallait le faire. Alors shut e_e ]





_________________
Lewa siffle en Crimson!

Image par Nix (Jehara) !

Comptes: Wema, Kaya & Tadewi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4836-lewa-poison-of-the-great-
 
When a new dream comes true ~ [OS Naissance]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Explicite] Californie - A dream come true
» When a dream come true || Edge of Spear
» ej - I have a dream. I hope it will come true. You are here with me. And I am here with you. I wish that the earth, sea, and sky up above would send me someone to lava.
» Dream of Ewilan
» Hollywood Dream Boulevard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE VII
-