Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Odon, Metua, Choyo, Jen, Yetsa, Rana & Eshina

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Stardiva Music

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 About the cursed mummy boy who felt his heart no more [PV Sumu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 105
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: About the cursed mummy boy who felt his heart no more [PV Sumu]   Lun 6 Fév - 14:50


Every child in Valoran has heard the tale before,
About the cursed mummy boy who felt his heart no more.



    (Dans ce RP, Gizani à 3 mois et Sumu a 2 ans et 9 mois)

    Il avait plu la nuit passé, comme de nombreuses fois depuis la naissance du lionceau, l’air était donc frais et humide et Gizani savait que, par-ci et par-là, on pouvait trouver d’énormes flaques d’eau laisser par pluie torrentiel qui balayait la plaine des jours durant. Sa mère lui avait dit que ses tempêtes étaient dut à la saison des pluies pendant lesquels il était né et qu’elle durerait encore quelques mois avant que le soleil éclaire la savane toute la journée durant sans qu’une seule goutte d’eau ne veille assombrir la terre. Gizani avait hâte de voir ce jour arrivé, il en avait assez de la morsure glacial et de l’humidité ambiante, devant passé le plus clair de son temps à se dorée la pilule sous les rayons morne du soleil, à se blottir contre le ventre de sa mère ou l’encolure de son père, pour ne pas avoir froid. Quand ce n’était pas cette fraicheur perpétuelle qui le préoccupait, c’était l’ennui qui le dévorait. Gizani avait passé ses premiers mois en contact avec sa mère, pour laquelle il avait éprouvé un amour profond et tendre jusqu’à ce que les mots et la raison le détourne de ce besoin vital d’être à ses côtés. La petite chimère avait encore besoin d’Ekua pour survivre, mais il était désormais capable de pensé par lui-même et de faire ses propres choix, c’est pourquoi il suivait désormais l’ombre de son père partout où elle s’insinuait et prenait grand plaisir à écouter tout ce que le grand lion noir lui disait. Cependant, quand Mopango n’était pas là et qu’Ekua ne fut plus si intéressante pour lui qu’elle ne l’était jadis, ses propres démons revenait à la charge et dévorait sa joie de vivre et sa patience comme un feu de brousse.

    Gizani mourrait d’ennuis un jour, le petit en était profondément convaincu. Personne de son âge pour jouer, les grands lions étant trop occuper à leurs petites affaires quand d’autre détournaient les yeux à son approche comme s’il leur avait fait quelques chose – cela l’intriguait, mais Gizani ne s’en formalisait pas, après tout son père était supérieur à eux tous alors il devait en être de même pour lui – au final seul restait les grands adolescents présent depuis longtemps parmi les Exilés. Vif autant que disparate, le demi-Nyeusis avait du mal à savoir où se trouvait chacun, cependant pour les avoirs longtemps observer il se rendit compte assez rapidement qu’Odon passait ses journées seul ou en compagnie de Wanji (qui était loin de lui aspiré confiance) et que Sumu et Ranjana semblait être tout le temps coller l’une à l’autre. Cela l’embêtait beaucoup, car malgré son grand courage l’enfant ne se sentait pas encore prêt à aller affronter un duo aussi soudé que ce dernier, alors quand il remarqua que Sumu fut seul, en ce début de matinée grisâtre, il en profita pour détaler des pattes de sa mère et suivre sa grande sœur dans les steppes.

    Ekua le mit en garde, mais c’est à peine si Gizani l’écoutait tant il était heureux de voir sa sœur enfin seule. Il savait qu’elle était de son sang, bien que par entièrement, car sa mère le lui avait dit et elle parlait toujours d’elle avec une voix douce et aimante. Le petit c’était toujours dit que si sa mère l’aimait autant, c’est que cette lionne devait vraiment être aussi merveilleuse qu’elle la décrivait et il avait vite oublié les quelques défauts qu’elle lui eut cité pour souhaiter passé beaucoup de temps avec elle. Après tout, Sumu était celle avec qui il avait le plus de chance de bien s’entendre et de passé le temps.

    - Sumu ! Attend moi !

    Il se demandait bien pourquoi la lionne ne cessait de l’ignoré ou de lui jeter des regards si venimeux qu’ils en donnaient la nausée, il ne lui avait rien fait et été prêt à l’adoré comme tout membre de sa famille. Quand il la rejoint, le petit démon fut à bout de souffle, c’était la première fois qu’il courrait aussi loin du repère et aussi vite, son corps était particulièrement massif pour un lionceau de son âge, mais son endurance et sa résistance était la même que tout enfant en ce monde. Il n’en garda pas moins un large sourire greffer sur ses lèvres quand il put enfin posé ses fesses à coté de celle de Sumu.

    - Je t’ai enfin rattrapé. C’est que tu marches vite tu sais ? Pourquoi tu ne m’as pas entendu, je t’ai appelé plein de fois !

_________________

Design par PrinceVoldy
Kit par Heshima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4052-gizani-rapport-du-petit-m
avatar
MEMBRE - SUMU


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 539
En savoir +
MessageSujet: Re: About the cursed mummy boy who felt his heart no more [PV Sumu]   Mar 7 Fév - 18:38

Every child in Valoran has heard the tale before,
About the cursed mummy boy who felt his heart no more.



Sumu & Gizani



Encore une matinée où la pluie tomber en torrent. Les nuages déversés sur nous des rideaux de pluies, comme un barrage qui venait de casser et déverser toute l’eau sur nous. Beaucoup de lion n’aiment pas être dehors par ce temps, rendant le pelage collant et gardant une odeur désagréable tout le reste de la journée. Personnellement cela ne me dérangeais pas. Je trouvais ça ridicule de se privée de sortir dehors juste pour une histoire de pluie.

Alors que tout le monde préféré se mettre à l’abri d’arbre ou de roche, je me mis à sortir. Je ne prévenais personne, cela ne concerner pas les autres ce que je faisais de mes journées et encore moins ma mère. Depuis qu’elle a donné naissance à cette chose, je n’arrivais toujours pas à la regarder dans les yeux ni à lui adressais le moindre mot. Je ne parlerais pas de Mopango … La seule encore ici qui me comprends reste ma fidèle amie Ranjana. Même si nous passions le plus claire de notre temps ensemble, il y avait biens des moments creux où nous étions chacune de notre côté.

Je marchais d’un bon pas, sillonnant les grandes Steppes. Je me déplacer sans bruit, évitent, les flaques d’eaux qui se présentait sur mon chemin. La pluie perlait sur mon pelage. Lorsque les gouttes arrivaient à mes moustaches je secouais la tête pour les faires partir. J’en eu rapidement marre et me contentais de les laisser glisser le long de mes moustaches.

J’entendis soudainement une voix de crécelle qui m’appelait, me demandant de l’attendre. Je ne m’arrêtais pas pour autant, je me mis même à marcher plus vite tout en soupirant. Je savais très bien qui venait de m’appeler et je n’avais aucune envie de le voir. Mais le démon réussi à me rattraper par je ne sais quel façon. Lorsqu’il fut arrivé à mes côtés, je ne pouvais pas cacher mon exaspération en soupirant bruyamment et en roulant des yeux.

Je me stoppais enfin pour lançais un regard glacial à l’encontre de mon demi-frère. Celui-ci semblait essoufflé et me regardait avec un grand sourire. Etait-il stupide au point de ne pas comprendre que sa simple présence m’irriter ? Le jeune lionceau me fis alors la remarque qu’il venait enfin de me rattraper. Il enchainait en me demandant pourquoi je ne l’avais pas attendu car il m’avait appelle plusieurs fois. Le visage durcis par la colère qui bouillonné en moi, je crachais sans retenue mes mots :

-Peut-être parce que ta simple vue m’agace morveux.

Je repris alors ma marche sur le chemin boueux. A quelque mètres seulement, une énorme marre d’eau bloquer totalement le passage. Je pris mon élan pour sauter pour atterrir de l’autre côté en essayant de ne pas glissais. J’atteins l’autre côté de justesse, tellement la flaque était large. Je me retournais, posant mon postérieur dans la boue et regardant avec un air hautain le sang mêlée.

-Si tu réussi à passer cette marre d’eau je te laisse me suivre.

J’espérais au fond de moi qu’il se noie dedans, l’idée même me fit rire intérieurement. Certains diront que c’est malsains de vouloir la mort de son demi-frère. Depuis toute petite je vois les gens autour de moi mourir, j’y vois plutôt une certaine familiarité.

made by guerlain for epicode

_________________
Avatar © Jioni | Signature © Jioni / © 'Dix
Images originales © WaltDisney
Mon Journal - Un rp' ?


Spoiler:
 

Parole en #8d6957
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2062-sumu-princesse-au-sang-de
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 105
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: Re: About the cursed mummy boy who felt his heart no more [PV Sumu]   Mar 7 Fév - 22:24


    Gizani était vraiment heureux d'avoir rattraper sa grande soeur, car comme cela elle pourrait voir qu'il était capable de suivre son rythme de marche, d'être un grand comme elle, et Sumu pourrait alors être fier de lui comme Mopango devait être fier de voir son fils grandir jour après jour, toujours plus vite, toujours plus fort et imposant que tout les lionceaux qui auraient put naitre sur la terre des lions. Pourtant, sa grande soeur, qu'il aimait d'instinct comme il aimait sa mère, lui cracha au visage un reproche vielleux et un affreux surnom que Gizani savait péjoratif pour l'avoir déjà entendu murmuré par l'un des sbires de sa mère. Le petit eut un mouvement de recul, ne comprenant pas pourquoi la lionne brune était aussi méchante avec lui. Si elle voulait être toute seule, elle n'aurait cas eut à le dire.

    Sans attendre, la femelle pris son élan et bondit par dessus une large flaque d'eau que le petit Nyeusis ne remarqua qu'une fois qu'il eut le bout des pattes couverte de boue. Relevant ses prunelles écarlates vers sa soeur, qui s'était nonchalament assise à l'autre bout de la rive et dont le rideau de pluie dessinait ses formes subtiles en collant ses poils contre son corps, il l'intérogea d'un regard presque suppliant. Elle n'allait quand même pas essayer de le distancer avec une pauvre flaque d'eau ?

    - Si tu réussi à passer cette marre d’eau je te laisse me suivre.

    Gizani eut un sourire, comme si sa soeur pouvait croire qu'il était incapable de relever le défi. Il se releva, claqua ses pattes sur le sol en faisant gigler des gerbes de boue et dandina son arrière train pour prendre son élan.

    - Je relève le défi !

    Le petit lionceau noir se rua vers la petite mare. Il pris son appuie sur les rives de cette dernière, décolla de plusieurs centimètre malgré la gadoue qui rendait le sol glissa, mais retomba loudement dans l'eau. Il était pourtant petit, il aurait dut être plus léger et voler dans les airs comme Sumu l'avait fait, mais malgré cela il ne pouvait relever la tête et la secouer énergiquement pour chasser l'eau qui lui recouvrait le visage. Gizani ne comprenait pas encore que sa grande taille était pour lui un handicap plutôt qu'un avantage, car s'il était destiné à devenir grand il était actuellement plus lourd que n'importe quel enfant et ce que sa soeur pouvait se permettre il n'y arriverait pas avant longtemps. Cependant, l'enfant ne perdit pas courage et malgré l'eau qui lui rentrait dans les oreilles et la boue qui recouvrait ses pattes, son ventre et son visage il avança obstinément vers Sumu qui l'attendait assise sur l'autre berge.

    Fort heureusement pour lui, ses grandes pattes l'aidèrent à ne pas perdre pied (après tout, ce n'était qu'une grosse flaque d'eau et malgré le terrain chaotique des steppes elle était situer que dans un petit renfoncement, de tel sorte que l'eau ne lui monta pas plus haut que le bas du ventre) et il finit par arrivé de l'autre coté. Son pelage était crotter, mais il était fier d'avoir relever et reussit le défi qu'elle lui avait lancer.

    - J'ai passé la marre ! Maintenant, où allons nous ?

    Il regardait Sumu dans les yeux, le menton lever, ne laçant pas son regard rubis une seule seconde. A ce moment, il se rendit compte que Sumu avait des yeux rouges tout comme lui !

_________________

Design par PrinceVoldy
Kit par Heshima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4052-gizani-rapport-du-petit-m
avatar
MEMBRE - SUMU


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 539
En savoir +
MessageSujet: Re: About the cursed mummy boy who felt his heart no more [PV Sumu]   Mer 8 Fév - 10:33

Every child in Valoran has heard the tale before,
About the cursed mummy boy who felt his heart no more.



Sumu & Gizani


Mais mes attentes ne furent pas comblées. Certes Gizani ne réussit pas à franchir en un bond la flaque profonde de boue, mais il réussit à passer de l’autre côté et à me rejoindre. Il était couvert de boue mais seul un sourire triomphant trôné sur son visage. Gardant mon visage froid et sans expression, je me surpris à lever une patte et enlever la boue qui se trouvait sur les joues du lionceau.

-Bravo tu es officiellement aussi doué qu’un phacochère …

Mes mots ont été moins glacials que je ne voulais paraitre. J’en fus surprise mais je me rembrunis aussitôt. Pourtant ses yeux étincelaient d’une une certaine lueur qui me rappelait quelque chose. J’essayais cependant de l’oublier rapidement. Non il n’a aucun lien entre lui et moi, je le reniais totalement.

Le jeune sang-mêlé semblait totalement enjouer d’avoir réussi mon défi. Il me demandait alors où est-ce qu’on allait. Je levais les yeux au ciel et me retiens de soupirer. Je levais mon postérieur, décollant de la boue avec moi. Il est vrai que je me rendais bien quelque part, un petit repère que j’avais trouvé toute seule. C’était un surplomb rocheux, sur lequel se trouvait une petite caverne. On pouvait voir une grande partie des étendues des steppes. J’adorais aller là-bas, c’était un endroit qui me permettait de m’évader, un endroit où personne ne pouvais venir me chercher des problèmes. Je n’avais en outre, aucune envie d’emmener cette chose avec moi.

-Nous ? C’est bien prétentieux venant de ta part jeune voleur …

Je marmonnais ses mots avec dureté, comme si je pensais à haute voix, suffisamment pour qu’il puisse l’entendre. Ce souvenir me laissait encore un goût amer en bouche. Il n’est qu’une souillure qui entache mon sang. Mais je me retenais de déverser toute ma rage sur ce petit corps bien trop dodu pour être qu’un enfant de trois mois.

Le sang de Nyeusis lui permettait de grandir plus rapidement. Bientôt il fera ma taille et dans quelques mois il deviendra tout aussi imposant que son paternel. A côté le sang de mon père était ridicule. J’avais serte une plus forte corpulence comparer aux autres femelles, mais comparer à mon demi-frère, quand il sera grand, je resterais une crevette.

Je me mis en marche tout en lançant un regard de travers à Gizani.

-Essaye de suivre le mouvement et ne te perds pas en route.

Je ne ferais pas demi-tour pour le sauver. Je me mis alors à trottiner, sachant que j’étais bientôt arrivé. Il suffit de quelques minutes pour atteindre le surplomb rocheux. J’étais trempée jusqu’aux os mais cela m’importer peu. Oubliant totalement que je n’étais pas censé être seule, je m’assis au bord de la roche, observant le paysage tout en lâchant un soupire de satisfaction. Même sous un ciel gris et pluvieux le paysage restait magnifique à contempler. Les steppes regorgées de détails ici, d’arbre de sillon, de points d’eau et de végétation. Certes ce n’est pas aussi riche que Freeland mais cela n’était que temporaire, un jour, Freeland sera de nouveau à moi.

made by guerlain for epicode

_________________
Avatar © Jioni | Signature © Jioni / © 'Dix
Images originales © WaltDisney
Mon Journal - Un rp' ?


Spoiler:
 

Parole en #8d6957
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2062-sumu-princesse-au-sang-de
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 105
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: Re: About the cursed mummy boy who felt his heart no more [PV Sumu]   Lun 13 Fév - 14:27


    Gizani serra des dents quand Sumu lui essuya le visage, pas qu’elle lui fit mal, bien au contraire la jeune lionne semblait faire attention à lui, mais elle lui rappelait sa mère à le débarbouillé ainsi. Le lionceau n’était pas particulièrement adepte des longs bains que lui donnait sa mère et il lui arrivait souvent d’aller se rouler dans un tas de poussière juste après que sa génitrice eut coiffé ses longs poils sur ses joues. La boue ne le dérangeait pas et il aurait très bien pu continuer de suivre Sumu avec de la boue autour de la bouche, de plus si elle l’aurait gêné il l’aurait retiré lui-même. Cette fâcheuse tendance des lionnes à vouloir le dorloté et le peigner l’exaspérait de plus en plus.

    - Bravo tu es officiellement aussi doué qu’un phacochère …

    Sa remarque le fit grimacer, une moue indubitablement boudeuse scotcher sur le visage, le lionceau dévisageait sa grande sœur d’un regard mauvais. Normal qu’il est finit les quatre pattes dans la boue, il n’était pas aussi immense que cette grande perche, du moins pas encore, sa mère ne cessait de lui dire qu’un jour il serait aussi grand et imposant que son paternel. Peut-être que Sumu le prendrait au sérieux quand il fera trois fois sa taille !

    - Nous ? C’est bien prétentieux venant de ta part jeune voleur …

    Le bébé Nyeusis fronça les sourcils, encore, mais cette fois-ci il les resserra tant qu’ils faillir s’unir. Il ne comprenait décidément pas pourquoi sa sœur ne l’aimait pas, elle le traitait de tous les noms et maintenant elle le traitait de voleur alors qu’il n’avait encore jamais rien dérobé de sa vie. Il allait lui dire qu’il n’était pas un voleur, quitte à lui crier avec vénémence en plein visage qu’elle était méchante, mais la crainte qu’elle ne tienne pas sa promesse semblait soudain plus importante pour lui que de répondre à ses provocations.

    - Sumu ! T’as dit que si je réussissais à passer la flaque je pouvais te suivre. J’ai réussi, alors j’ai le droit de venir avec toi !

    La lionne semblait exaspéré par les insistances de son demi-frère dont la présence lui semblait à peine plus supportable que la boue qui lui collait aux fesses, à la pensé de ce qu’aurait put dire Ekua sur la salissure sur le pelage de sa fille Gizani eut un petit sourire. Il y avait tout dans cette sortie improvisé pour rendre sa mère hystérique.

    - Essaye de suivre le mouvement et ne te perds pas en route. – Lança-t-elle finalement en jetant un bref regard de travers.

    Le sourire de Gizani revins intensément éclairé son facies sombre et il s’élança avec entrain, ainsi qu’avec autant de boue que de poil sur le corps, à la suivre de Sumu qui s’était élancer au petit trot au cœur de la steppe inondé. Plusieurs fois, l’enfant trébucha dans des trous remplie d’eau qu’il n’avait pas vu, s’aspergea le museau de boue et s’emmêla dans des tiges fraiches qui rependirent des petites graines dans sa crinière naissante, mais le petit Nyeusis se moquait bien de l’apparence qu’il avait à cet instant car le plus important pour lui était de ne pas perdre sa grande sœur qui semblait disparaitre et réapparaitre comme un fantôme. La couleur du pelage de Sumu était particulièrement bien adaptée à la steppe et, malgré sa grande taille, son pelage humide ne faisait que renforcer cet effet d’optique qui déconcerta Gizani de nombreuses fois. A un moment, il perdit même la lionne de vu pendant plusieurs minutes avant de l’apercevoir, entre deux longs filets de pluie qui ne l’aidèrent pas à se repéré, escaladé un petit tas de roche au milieu de nulle part. Ni une, ni deux, et le lionceau s’élança vers le repère de la femelle.

    Après avoir rudement escaladé le petit amoncellement de roche, ce qu’il aurait crus plus facile grâce à sa grande taille, il arriva à proximité de sa sœur qui c’était assise sous la pluie à regarder le paysage qu’ils venaient de traverser. Gizani se rua à ses côtés, rependant des gerbes d’eau sur son passage, glissa et arriva à côté de Sumu sur son arrière train. Il ne comprenait pas ce que sa sœur trouvait au paysage qui s’étendait sous leurs pattes jusqu’à l’horizon, mais il se réjouissait d’être aussi sale et tremper qu’elle. Petit intenable, il ne put attendre longtemps avant de tourner vers elle ses prunelles rieuse et de la questionner sur l’avenir proche qu’elle envisageait. Après tout, ce que faisait Sumu était déjà beaucoup plus intéressant que ce que faisait Maman tous les jours.

    - C’est là où tu voulais aller ? C’est cool, mais tu vas faire quoi maintenant ? Tu veux aller chasser les scarabées avec moi ?

_________________

Design par PrinceVoldy
Kit par Heshima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4052-gizani-rapport-du-petit-m
avatar
MEMBRE - SUMU


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 539
En savoir +
MessageSujet: Re: About the cursed mummy boy who felt his heart no more [PV Sumu]   Mer 15 Fév - 13:27

Every child in Valoran has heard the tale before,
About the cursed mummy boy who felt his heart no more.



Sumu & Gizani


Un animal bruyant interrompit mes pensées, ce n’était d’autre que mon demi-frère qui arrivait dans une glissade de gadoue. Je me retiens de soupirais de le voir ainsi déranger ma bulle de tranquillité. Je n’aurais décidément pas dû le faire venir avec moi. Je ne bronchais pas un mot et ce fut le bambin noir qui ouvrit la bouche en premier. Il me demandait qu’est-ce que je voulais faire maintenant. Il optait pour une chasse de scarabées avec lui. Je me tournais alors vers lui, plantant mon regard de feu dans le sien.

-Les scarabées ce n’est plus mon âge, cela fait bien longtemps que je suis passé au vrai gibier.

Je ne pouvais pas lui en vouloir d’avoir que trois mois. Moi aussi à son âge j’avais l’art de penser que la chasse aux insectes était quelque chose d’intrépide et dangereux. Mère m’avait fait une leçon sur la façon d’avoir son ennemi illustré avec une chasse aux insectes. A l’époque je la voyant comme une véritable déesse qui savait absolument tous du monde qui l’entoure, jusqu’à maintenant. Une bonne sœur aurait alors enseigné la leçon à son demi-frère mais je n’ai jamais demandé à être grande sœur. Je me refusais donc de vouloir lui apprendre quoi que ce soit. S’il souhaite apprendre des choses, qu’il demande à son fameux père. Je ne partage pas mes connaissances. Je continuais tout en gardant mon air froid et fermer.

-Tu m’en fais un redoutable Nyeusis, à chasser les moucherons.

Ce n’était certes pas très constructif de ma part comme type de remarque mais je ne pouvais pas m’empêcher de penser tout haut. De plus, du haut de ses petites pattes potelées qu’est qu’il risque de me faire ? Pas grand-chose. Qu’il est cette taille ou dans trois ans la taille de son père, il ne me fera jamais peur, les Nyeusis n’ont rien d’effrayant. Papa était beaucoup plus effrayant qu’eux, il était roi de Freeland.

Alors que je m’apprêtais à lui répondre un nouveau flash lumineux déchirait le ciel, tombant droit sur la terre au long. Interloquer je garder mon commentaire en suspension. Il suffit de quelques secondes à peine pour qu’un bruit comparable à un troupeau de gnou au galop se fasse entendre. L’orage. La pluie continuait de tomber et maintenant, voilà que l’orage s’invite. Nous étions décidément en pleins dans les moussons.

-Voilà, maintenant on est fixés, tes scarabées tu ne les trouveras pas. Autre chose ?

Le bruit assourdissant des éclairs devaient faire fuir tous les insectes au plus profond des entrailles de la terre, sous les rochers ou encore dans les arbres. Mais après tout, je n'avais pas dis non une autre activité.

made by guerlain for epicode

_________________
Avatar © Jioni | Signature © Jioni / © 'Dix
Images originales © WaltDisney
Mon Journal - Un rp' ?


Spoiler:
 

Parole en #8d6957
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2062-sumu-princesse-au-sang-de
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 105
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: Re: About the cursed mummy boy who felt his heart no more [PV Sumu]   Mar 28 Fév - 12:43


    - Les scarabées ce n’est plus mon âge, cela fait bien longtemps que je suis passé au vrai gibier.

    Le grand et large sourire du petit Nyeusis se mua en une grimace résigné, pourquoi sa sœur était toujours aussi cinglante avec lui ? Il ne lui avait rien fait et il essayait toujours de faire quelques choses avec elle pour lui montrer qu’il pouvait être sympa. Pourtant, elle ne cessait de le repoussé, cependant Gizani espérait encore, que par ses démonstrations de courage et son ambition, il pourrait impressionner sa grande sœur. S’en faire une amie c’était avérer un rêve depuis sa naissance, prétendait-il, après tout dans ce monde dévasté il n’y avait guère assez d’enfant pour jouer avec lui, mais Sumu, par le lien de sang qu’ils partageaient, devait bien l’aimé assez pour le considéré comme un proche.

    - Tu m’en fais un redoutable Nyeusis, à chasser les moucherons.
    - Pff, ne t’inquiète pas ! Un jour, je serais aussi grand que Papa et ce jour-là, je pourrais aller chasser les éléphants tout seul !

    Il espérait bien que, cette fois-ci, Sumu crois ses dires et il lui fit encore une fois l’un de ses plus larges sourire où étincellerait ses petits crocs luisants à la fureur de l’orage. Un jour il serait comme Papa, un jour il serait grand et fort, un jour il serait … il attendait ce jour avec impatience, car avec toute la prestance qu’il avait et l’héritage des ombres qu’il portait il ne restait qu’un enfant qu’on décrédibilisait avec aisance.

    Un éclair déchira les cieux accompagné dans sa course par le tumulte de l’orage qui le précédait, Gizani ne sursauta pas mais contempla la scission du ciel avec intérêt. Il était né avant le début de la tempête et il n’avait toujours connus que le brouhaha d’une populace céleste refusant de lui donner de répits. Entre le bruit assourdissant de la tempête et l’humidité constante de la pluie, Gizani semblait avoir sa place en temps que fauteur de trouble professionnel et ceux depuis qu’il avait vu le jour, bien qu’il ne se doutait pas que sa naissance était à l’origine de l’animosité de sa sœur.

    - Voilà, maintenant on est fixés, tes scarabées tu ne les trouveras pas. Autre chose ? – fit-elle de sa voix sifflante.

    Gizani fronça les sourcils, voilà qu’elle recommençait ses remarques agaçantes. Ne pouvait-elle pas consentir à sa bonne humeur et au moins admettre qu’il avait le potentiel qu’il prétendait avoir. Tournant ses prunelles écarlates vers celle de sa sœur, son rictus aillant mis les voiles en même temps que la pluie qui dégoulinait de son visage, l’enfant Nyeusis osa poser cette question taboue qui lui brulait les lèvres.

    - Pourquoi tu es aussi méchante avec moi ? Je ne t’ai rien fait.

    Fermement assit, les muscles des pattes bander pour pouvoir lui courir après si jamais elle voulait fuir la question, le petit diable ne démordrait pas tant qu’il n’avait pas eu la réponse à cette interrogation qui lui torturait l’esprit depuis des mois durant.

_________________

Design par PrinceVoldy
Kit par Heshima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4052-gizani-rapport-du-petit-m
avatar
MEMBRE - SUMU


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 539
En savoir +
MessageSujet: Re: About the cursed mummy boy who felt his heart no more [PV Sumu]   Mer 1 Mar - 15:38

Every child in Valoran has heard the tale before,
About the cursed mummy boy who felt his heart no more.



Sumu & Gizani


Le petit lion noir ne semblait pas content de mon ton venimeux. Il remarquait bien que je ne cessais de le repousser. Je n’avais en aucun cas envie d’entretenir une relation avec lui. L’enfant me répondit que je ne devais pas m’inquiétais, qu’un jour il deviendrait aussi grand que son père et qu’il pourra ensuite aller chasser l’éléphant tout seul. Je levais les yeux aux ciels. Quelle prétention, déjà que Mopango n’arriverait pas à le faire tout seul alors Gizani non plus. Je ne me donnais même pas la peine de lui répondre. Mon regard en biais suivi de mon silence suffit.

De but en blanc, le jeune lionceau me posa une question. Celle-ci semblait lui bruler les lèvres depuis bien longtemps. Il voulait savoir pourquoi j’étais aussi méchante avec lui, car selon lui, je ne lui ai rien fais. J’suis un hoquet de surprise face à la stupidité de sa question.

Mon regard se noircit, rendant l’éclat rouge de mes iris à un bordeaux. Est-il véritablement prêt à entendre la dure vérité ? Je m’en fiche un peu en quelque sorte. Je fermais totalement mon visage, prête à déferler mes cinglantes paroles.

-Car tu ne devrais même pas exister. Tu n’es qu’un parasite pour moi, je renie tout lien de sang entre nous.

Tel était la vérité. Un enfant ne devrait pas entendre ce genre de chose mais je me languissais de dire la vérité. Il aura beau aller pleurnichait dans les pattes de sa mère ou de son père, je n’en avais absolument rien à faire. Même si Mopango m’avait fait peur en jouant de sa force, il n’en avait plus rien à faire de moi, maintenant qu’il avait ce qu’il souhaitait. Tant que je le craignais cela semblait le satisfaire.

-Tu es une erreur.

Je plissais les yeux et pinçais les babines sans détourner le regard.

made by guerlain for epicode

_________________
Avatar © Jioni | Signature © Jioni / © 'Dix
Images originales © WaltDisney
Mon Journal - Un rp' ?


Spoiler:
 

Parole en #8d6957
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2062-sumu-princesse-au-sang-de
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 105
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: Re: About the cursed mummy boy who felt his heart no more [PV Sumu]   Jeu 16 Mar - 13:45


    Tout le corps de Sumu paru outré par la question de son petit frère. Gizani ne compris pas sa réaction, on dirait qu’il avait posé une question plus idiote encore que sa proposition d’aller chasser les insectes. Tout paraissait lui déplaire, mais cette question encore plus que tout autre chose. Le petit Nyeusis était malgré tout confiant, certains qu’il arriverait, comme maman, à faire changer d’avis Sumu sur ce qu’il était et qu’il était digne d’elle, de leurs parents et de ce monde emplie de danger qui les entouraient.

    Car Gizani ne faisait pas encore la différence entre « son » papa et celui « de » Sumu. Pour lui, sa sœur n’était pas si différente de lui que de sa mère, elle était aussi jolie et vive qu’elle, il partageait même des yeux rouges avec elle dont il était très fier ! Presque les mêmes que ceux de papa également. Pour lui, Mopango, Ekua, Sumu et lui formait une vrai famille, l’importance du sang était dérisoire pour peu qu’il en est conscience.

    - Car tu ne devrais même pas exister. Tu n’es qu’un parasite pour moi, je renie tout lien de sang entre nous.

    Cette merveilleuse image se brisa en mille morceaux, à l’instar du petit cœur fragile de l’enfant qui, malgré l’aveu de sa sœur, ne saisissait pas cette haine profonde qu’elle alimentait à ses égards. Gizani écarquilla les yeux et recula de quelques pas, contemplant de Sumu de toute sa terrifiante hauteur. Pourquoi ?

    - Tu es une erreur.

    Pourquoi ?

    - Pourquoi ?

    Des sanglots ravir sa petite gorge et des perles salées vinrent parer ses prunelles rubis d’un triste reflet. Sa grande sœur le détestait parce qu’il existait et malgré son désir de comprendre et de savoir pourquoi elle agissait comme ça avec lui, il ne comprenait pas pourquoi. Il mourrait d’envie de lui dire, de lui redire, de lui répéter mille fois « Pourquoi ? Explique-moi ! » Mais ses mots repèrent bloquer dans sa gorge serrer par la peine.

    - Si … si je suis là, c’est que Maman et Papa l’ont voulu… Pourquoi ?

    Et cette confiance qu’il se targuait d’avoir avait rejoint les limbes d’eaux tomber du ciel formant des flaques boueuse où reposait l’amour et les rêves.

_________________

Design par PrinceVoldy
Kit par Heshima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4052-gizani-rapport-du-petit-m
avatar
MEMBRE - SUMU


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 539
En savoir +
MessageSujet: Re: About the cursed mummy boy who felt his heart no more [PV Sumu]   Ven 17 Mar - 10:04

Every child in Valoran has heard the tale before,
About the cursed mummy boy who felt his heart no more.



Sumu & Gizani


Le lionceau osait demandait pourquoi. Je vis son visage se transformer, de largue larmes se mirent à noyer ses prunelles rouges. Il ne comprenait vraiment pas pourquoi je le détestais au point parfois de m’imaginer en train de l’étrangler ?

-Depuis que tu es là, maman ne se préoccupe plus de moi, je ne suis plus son unique et tendre enfant, je n’ai plus l’attention que je mérite. On me met de côté, on me pousse. Non, Sumu n’est plus l’enfant adorée et aimé, il y a mieux, il y a Gizani ! Tu as volé l’attention que les autres me portent, tu as volé le respect que certains ont pour moi et même que pour d’autres tu as carrément volé mon héritage ! Comment veux-tu que je ne te considère pas comme une erreur après tout ça ?

Les sanglots de mon demi-frère ne m’attendrissaient pas du tout. Au contraire, cela m’agaçait plus qu’autre chose. Je fronçais les sourcils, frémissant des babines. J’étais à la limite de gueuler ma colère mais je me retenais de devenir violente. Je sais que si l’envie me prenais, je pouvais facilement écraser sa misérable existence mais cela reviendra à me faire littéralement tuer par Mopango. Le fait qu’il respire encore est dû à la protection de son père qui est la seule personne que je crains. La dernière fois que je lui ai tenu tête, le père de Gizani a su me remettre à ma place sans aucune difficulté. Je ne peux pas me battre avec ce monstre noir, c’est impossible. Heureusement pour moi, il m’évite depuis la naissance de son enfant, ce qui me laisse du répit.

Gizani continuer de se larmoyer. Il expliquait que s’il était là, c’était parce que Ekua et son père le voulait après tout. J’eus un petit rire moqueur face à l’innocence pure de cette enfant. Il est normal pour lui de penser ça mais il se trompait. Continuant de rire d’un air mesquin je plissais les yeux.

-Tu n’es en aucun cas l’union d’un amour réciproque.

Je n’en savais foutre rien mais c’était là mon opinion sur la chose. Cela m’échappait que maman puisse aimer Mopango comme elle a aimé mon père. Papa était puissant, il avait un trône, des soldats et des terres. Gizani va hériter de quoi au final ? Mopango n’a rien qui lui appartient de droit à part de la poussière.

-Tu n’es qu’un simple pion stratégique.

Je n’en connaissais pas encore la cause, ils avaient beau faire semblant d’aimer cette enfant, pour moi il n’y avait rien de réel. Je vivais ça plus comme une trahison de la part de ma mère et je ne compte pas porter son enfant dans mon cœur. Irriter je fronçais les sourcils.

-Et arrête de pleurer c’est agaçant ! Soit content que moi au moins je sois sincère avec toi.

Il m’en remerciera plus tard de garder ce trait de caractère.

made by guerlain for epicode

_________________
Avatar © Jioni | Signature © Jioni / © 'Dix
Images originales © WaltDisney
Mon Journal - Un rp' ?


Spoiler:
 

Parole en #8d6957
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2062-sumu-princesse-au-sang-de
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 105
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: Re: About the cursed mummy boy who felt his heart no more [PV Sumu]   Lun 27 Mar - 16:22


    Toute la haine de Sumu lui sauta au visage d’un seul coup. Elle n’avait jamais voulu d’un petit frère, jalousait la tendresse qu’on lui vouait depuis sa naissance en oubliant le fait que Gizani n’était encore qu’un petit bébé comparé à elle. Les larmes coulèrent sur les joues du petit Nyeusis sans qu’il ne put rien faire, il n’avait jamais voulu tout cela.

    - Mais Maman a dit qu’elle nous aimait tous les deux pareils … - sanglotât-il.

    Cependant, ses propos n’empêchent pas sa sœur de briser sa réalité petit à petit.

    - Tu n’es en aucun cas l’union d’un amour réciproque. – Gizani eut un brusque mouvement de recul, écarquillant ses yeux larmoyant il dévisagea sa sœur d’un regard emplie d’incompréhension. - Tu n’es qu’un simple pion stratégique.

    Non ! C’était impossible ! Gizani ne voulait pas la croire, sa Maman ne ferait jamais une chose pareille. Elle l’aimait, elle le voyait dans son regard, sinon pourquoi prendrait-elle aussi soin de lui ? Pourquoi son père le regarderait et lui ferait même de petit sourire dont il se savait privilégier ? Et ses regards à la dérobé qu’il avait surpris, comment Sumu pouvait-elle les ignorés. Gizani savait qu’Ekua aimait Mopango plus que tout autre, il le voyait avec le regard innocent d’un lionceau, mais avec autant de clarté d’un sage qui connaitrait tous les signes de l’amour. Pourtant, on ne le croyait pas.

    Le petit Nyeusis essaya de se convaincre que Sumu ne disait ce que pour lui faire de la peine, il secoua la tête, mais ses larmes ne cessèrent pas de couler. Il voulut lui dire qu’elle avait tort, mais ses mots furent haper par un violent sanglot…

    - Et arrête de pleurer c’est agaçant ! Soit content que moi au moins je sois sincère avec toi.

    Gizani avala sa salive, se ressaissit et leva des yeux pleins de peine et de colère contre cette mégère qui se prétendait être sa sœur. Elle n’avait pas être si méchante envers lui, si tout ce qu’elle lui avait dit été vrai, ce n’était tout de même pas de sa faute !

    - T’es méchante ! Je comprends que Maman veille plus te voir si tu es comme ça avec elle.

    Il serra les dents, ce n’était pas gentil de tenir de tel propos envers sa grande sœur. Maman l’avait prévenu, mais si Sumu le frappait, il avait bien le droit de lui répondre après tout.

    - T’es laide ! – Cracha-t-il gratuitement. – Je paris que c’était parce qu’elle était déçu par toi qu’elle à arrêter te regarder ! Moi au moins je fais la fierté des Nyeusis, alors que toi tu ne portes mêmes pas nos couleurs !
[HRP: Rappel du post précédent ! Pour lui, Sumu et Gizani on le même père o/ ]

_________________

Design par PrinceVoldy
Kit par Heshima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4052-gizani-rapport-du-petit-m
avatar
MEMBRE - SUMU


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 539
En savoir +
MessageSujet: Re: About the cursed mummy boy who felt his heart no more [PV Sumu]   Ven 14 Juil - 12:56

Every child in Valoran has heard the tale before,
About the cursed mummy boy who felt his heart no more.



Sumu & Gizani


Maman semblait avoir baigné le jeune lionceau de belle parole, tel un bonbon enrobé de miel. J’eus un rictus amusé à l’écoute de ses sanglots. Puis celui-ci semblait tiquer à ses paroles venimeuses, surprit il eut un brusque mouvement de recul. Je lisais clairement dans ses yeux l’incompréhension.

Il avalait sa salive, et semblait se ressaisir en levant ses yeux remplis de colère vers moi. Il avait beau essayer de se grandir pour me regarder droit dans les yeux, malgré son jeune âge il devait encore lever un haut le menton pour croiser mon regard. J’en jouais encore, sachant que bientôt ce sera mon tour de lever le menton.

Un flot de parole sortie alors de la misérable bouche du jeune lionceau. Celui-ci semblait pouvoir m’atteindre avec une futile remarque sur mon physique. Comment pouvait-il se permettre de me juger, lui-même étant gros, petit et trapu sur de courte patte avec une tête carré, il ne ressemblait à rien du tout !

Il en vient alors à dire que maman était déçue de moi et que c’est pour cette raison qu’elle ne me regardait plus. L’enfant rempli d’orgueil souillé clamait qu’il était la fierté des Nyeusis et que contrairement à lui, je ne portais pas leur couleur.

Je fronçais les sourcils et mes yeux devenaient de plus en plus sombres à mesure que j’avançais mon visage de lui. Je m’arrêtais à quelques centimètres de ses moustaches. On pouvait très clairement voir sur mon visage l’air menaçant et sombre.

-Ils seront fiers de toi seulement le jour où tu auras fait de grandes choses dans ta vie, à l’heure actuelle tu ne fais que brailler et manger, et tu veux me faire croire qu’ils sont fiers de … « ça » ?

Je marquais un temps de pause avant de le regarder de haut en bas et de le définir comme étant une chose insignifiante. La pluie continuée de tomber sur nous, je laissais alors le silence s’installer, tout en continue de le fusiller du regard, les poils de mes joues retombaient vers le bas, lourd d’eau. Je brisais l’air froid d’un souffle haineux.

-L’air des Nyeusis est révolu, tu dois te faire une raison, ce n’est pas un petit bâtard comme toi qui va changer le monde.

Ils n’ont pas réussi à garder Freeland sous leur coupe, pourquoi réussiront-ils à le reprendre ? Je ne compte pas sur eux pour m’aider à reprendre mon trône. J’y arriverais seule, ne dit-on pas qu’on est mieux servi que par sois même ? Je relevais la tête et dévisageais mon demi-frère.

-Tu n’as clairement pas ta place ici et jamais, ô grand jamais, tu me voleras ce qui m’appartient. Ne t’avise pas à te mettre au travers de mon chemin.

Sur ses mots, je fis demi-tour. Je jetais un dernier coup d’œil noir au lionceau en guise d’avertissement. Je me mis alors à galoper prenant alors un chemin encore inconnu pour moi mais dont j’étais prête à explorer.


Voilà encore désolée du retard, je te laisse clôturait le rp !

made by guerlain for epicode

_________________
Avatar © Jioni | Signature © Jioni / © 'Dix
Images originales © WaltDisney
Mon Journal - Un rp' ?


Spoiler:
 

Parole en #8d6957
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2062-sumu-princesse-au-sang-de
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 105
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: Re: About the cursed mummy boy who felt his heart no more [PV Sumu]   Lun 17 Juil - 13:24


    Sumu était un véritable poison, une plaie béante pour ce cœur fragile qui avait tenté, tant bien que mal, de se faire aimer. Gizani reniflait, ses larmes coulaient sans vouloir se tarirent, mais cela l’importait peu. Quand sa sœur viens le menacer à quelques centimètre à peine de son visage il ne broncha pas, garda le torse bomber et le museau droit. Il se demandait s’il ressemblait vraiment à quelqu’un de courageux avec ses yeux brûlant de colère et ses larmes qui tordaient son visage de douloureux.

    - L’air des Nyeusis est révolu, tu dois te faire une raison, ce n’est pas un petit bâtard comme toi qui va changer le monde.
    - Je ne suis pas un bâtard ! – Proclama-t-il – Je suis un vrai Nyeusis !

    Ses mots semblaient vains, car déjà la vipère se mettait à siffler dans une autre direction. Dédaignant l’amour et les sentiments de son demi-frère, Sumu venait de s’attiré son animosité. Si ce n’était qu’une futilité pour le moment, Gizani espérait qu’un jour elle se morde les doigts de s’être détourner de lui et de l’avoir abandonné sous une pluie torrentiel couvert de boue et de honte.

    Il attendit qu’elle eut disparu derrière la plaine herbeuse pour, enfin, se débarbouillé le visage avec une patte tremper. Il fallait maintenant qu’il rejoigne seul la maison qu’il avait depuis longtemps perdu…

    - Maman ! – appelait-t-il – Papa !

    On finirait par venir le chercher, lui, au moins !


|FIN DU RP|

_________________

Design par PrinceVoldy
Kit par Heshima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4052-gizani-rapport-du-petit-m

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: About the cursed mummy boy who felt his heart no more [PV Sumu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
About the cursed mummy boy who felt his heart no more [PV Sumu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» cursed treasure
» Cursed Moon; VS 2
» ♪ Who's that girl ♪
» have you ever felt something evil lurking around ? (swain)
» Présentation d'Amber Felt [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE VIII
-