AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 La haine d'une soeur prise entre les griffes d'un inconnu [Pv Haidar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MEMBRE - SHUKA


À mon sujet

Age : 25 Féminin
Nb de Messages : 232
En savoir +
MessageSujet: La haine d'une soeur prise entre les griffes d'un inconnu [Pv Haidar]   Ven 23 Déc - 4:24




☮- La haine d'une lionne
prise entre les griffes d'un inconnu -☮





L'éducation accordée au jeune Shuka était respectable, puisque les parents faisaient ce qu'il pouvait pour lui permettre d'assimiler le plus d'informations possibles. Les cours n'étaient pas de tout repos, au contraire, ils demandaient au jeune Outlander beaucoup d'endurance et de patience. Le hippie avait dans les alentours d'un an et demi, c'était encore tout jeune, mais il montrait déjà une réticence envers tout ce qui était agressif. Soit il roulait des yeux, soit il se soumettait sans même se battre, parce que ça ne lui plaisait pas ce genre de concours concernant la puissance. Le truc était qu'il voulait se reposer et pour une fois, il avait une journée de congé, pas de cours, rien. Shuka pouvait enfin faire la grasse matinée dans la termitière, dans l'une des salles adjacentes. Il fallait l'avouer, la température était parfaite pour lui, c'était un moment de détente qui était abusivement appréciable.

Méfiez-vous de l'eau qui dort, cette phrase avait été dite à mainte reprise par son père. Dans le cas de ce beau lion brun, ce petit dicton était véridique. Étant donné qu'il avait toujours une visite qu'il n'appréciait pas lorsqu'il était en pause ou bien dans un moment de tranquillité. Malheureusement après quelques heures de paresses, il ouvrit les yeux pour observer les alentours. Il n'avait pas l'esprit en paix, au contraire, il savait qu'une prédatrice allait venir l'emmerder, le problème venait du fait qu'il ne savait pas quand elle allait se pointer le bout du museau. Sa respiration était lente, tandis que ses griffes martelaient le sol sous la nervosité. Il soufflait légèrement, il voulait se changer les idées, Puisque le lion n'avait pas tellement hâte d'avoir un cadeau d'anniversaire, car cela allait le faire bouger. À peine quelques secondes que les pas d'un félin se faisaient entendre, cela s'approchait tout doucement. Shuka redressa la tête, posant son regard à l'entrée de la salle. Le jeune brun déglutissait et il se racla la gorge sachant très bien qui allait faire son apparition.


L'ombre d'une carnivore se présentait, laissant par la suite sa tête et son corps se présenter au petit hippie brun qui n'avait rien demandé. Shuka regardait la lionne, ce n'était pas sa mère, c'était bel et bien sa soeur sadique. Une guerrière au coeur de pierre qui venait donner un cours sur la domination à son charmant frère. C'était l'une de ses activités préférées. Elle adorait soumettre le hippie junior de la famille. Au fond, elle devait avoir un espoir caché, la lionne voulait surement qu'il puisse se réveiller de ses rêves utopiques. Qu'il puisse comprendre que seul les plus forts vivent et que les faibles meurent. Cependant, elle n'avait pas la bonne méthode pour lui indiquer ce qu'elle pensait. La soeur s'approchait doucement de lui, laissant traîner ses pattes. Elle était lente. En faites, Nihahsah adorait jouer avec les émotions des autres et elle savait très bien ce qu'il pensait. Par contre, le lion brun restait au sol, il regardait sa soeur en la fixant de ses yeux dorés. Qu'allait-elle faire aujourd'hui ? Une attaque, un combat était imminent. Est-ce que la fuite était possible ? Non, c'était mort, de toute façon s'il osait partir, elle allait lui montrer qu'il était un faible.

☮- Arrête ça ! Mère s'occupe déjà de mon entraînement, je n'ai pas envie de me battre et nous savons tous les deux que tu es la plus forte, économise ton énergie et laisse-moi ma journée de repos s'il te plait Nihahsah.

Aussitôt elle rétorqua sans aucun problème, les crocs sorties, elle venait marquer son territoire, lui faire sa petite blessure quotidienne qui ne laissait pas de trace, c'était l'heure de passer à l'action.

Nihahsah : Shuka, c'est pour ton bien voyons. Tu te laisses toujours faire comme un petit soumis, défends toi comme si ta vie en dépendait et si vraiment je dois continuer de le faire chaque semaine, je le ferai, tu sais ce qu'il te reste à faire non ?

☮- Je n'ai pas l'intention d'attaquer l'un des miens sans aucune raison valable, je ne vois pas l'intérêt. Surtout que tu es bien plus forte. Je vais simplement me faire démonter et je n'ai pas envie de souffrir... de saigner ou que sais-je encore. Je refuse de perdre mon temps pour combattre, je ne suis pas et je ne serai jamais un guerrier. C'est mon choix.

Nihahsah : Tu es vraiment qu'un faible Shuka... Alors, tu ne me laisses pas le choix, pauvre petit, personne pour te défendre, car papa n'est pas là pour t'aider.. ils sont parties chassé.

En effet, c'était une lionne assez intelligente pour faire ses plans machiavéliques, elle se foutait royalement de la morale, tout ce qu'elle voulait, c'était de montrer son autorité, sa supériorité. En faites, elle avait sûrement perdu un duel contre une autre lionne et elle désirait se défouler. Cependant, Shuka était un bon petit soldat, il était loyal et il ne parlait pas. Une relation malsaine était installée entre les deux carnivores depuis un bon moment. C'est alors que Nihahsah sauta sur son frère pour provoquer la guerre avec celui-ci, elle ne lui faisait pas de cadeau. Les grognements se faisaient entendre, surement au vu de l'écho. Par contre, la majorité du temps, les autres n'intervenaient pas entre ce type de lutte, car ce n'était pas pour tuer, ni pour blesser gravement, c'était simplement une prise de tête. Un combat entre une dominante et un soumis qui refusait d'obéir. Bien qu'il y avait de l'abus de pouvoir, la raison n'était pas justifiée. Ce n'était pas la première fois et cela n'allait pas être la dernière. À savoir que la soeur avait au moins un an de plus que son frère, elle était féroce et très forte. Ceci dit, peut-être qu'une personne avait entendu la discussion ou avait entendu les couinements de Shuka. Malgré sa soumission, il subissait un événement désagréable.

_________________
Shuka vous répondra pacifiquement en ☮(color=darkolivegreen)☮

Image du profil © Cynblack
Image signature © Ajjin modification Fleck



Image signature © Ajjin:
 

Shuka en spoil made by Rono:
 


Dernière édition par Shuka le Sam 28 Jan - 6:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3893-shuka-hippie-style-la-cav
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 1162
En savoir +
MessageSujet: Re: La haine d'une soeur prise entre les griffes d'un inconnu [Pv Haidar]   Sam 21 Jan - 0:22

 
La haine d'une lionne prise entre les griffes d'un inconnu




2 ans mois 9 - Grand ado


Le mâle avait toujours été chétif, et mince, bien loin de standard que son père espérait le voir atteindre. Il était le plus grand désespoir du tyran qui lui servait de père. Bien qu'il déteste vigoureusement cette figure paternelle, c'est la seule qu'il a, alors malgré tout, de ne pas correspondre à ses idéaux fait un pincement au coeur. Ça l'a longuement tiraillé, rongé de l'intérieur. Puis arrivé à l'âge de 2 ans 9 mois, Haidar a pris plus de vingt centimètres d'un seul coup au garrot. Surpassant ainsi la plupart de ses camarades, alors que jusqu'à maintenant, il était le plus petit. Après pour les muscles sans doute que cela viendrait plus tard. En attendant, le mâle souffrait le martyre. A longueur de journée, cette brusque poussée de croissance lui causait des douleurs dans tout le corps. Se répandent à la manière d'ondes, uniformément sur chaque centimètre. Provoquant au fil des jours passants, des courbatures, ainsi que des cicatrices. Qui apparaissent quand la peau subit de grandes modifications trop vite.

Perclus de courbatures donc, le mâle se leva ce matin là avec le sentiment d'avoir pris 3 ans en une nuit. Un peu comme ces vieux lions qui ronchonnent. Maintenant Haidar peut dire qu'il ressent une empathie. L'empathie, vous savez c'est le fait de se mettre à la place de l'autre, pour essayer de comprendre ce qu'il ressent et de soutenir. A présent que le rougeaud souffre lui aussi de courbatures à longueur de journée, il les comprend mieux. De plus la douleur ne rend pas toujours de plus agréable à vivre. Mais bon il y a tout de même bien une différence, Haidar, lui est jeune, et contrairement aux vieux lions, lui la douleur finira bien par disparaître un jour, lorsqu'il aura fini sa croissance.

Laissez moi aussi vous parler du miracle ambulant qui fait qu'Haidar jouit enfin d'un peu de sa liberté si durement méritée. Il y a peu, la famille s'est agrandie. Sa mère, Elzat, que Rajah croyait stérile, venait de donner naissance à une petite femelle, immédiatement son père vit la grandeur en cette dernière née, et ils décidèrent de la nommer Jana, qui signifie Grâce de Dieu. Haidar, quant à lui ne voyait quant à lui pas cet heureux évènement d'un bon oeil. Bien qu'il soit bien heureux que son père le laisse enfin souffler un peu, il n'aimait pas qu'il n'ait d'yeux que pour sa petite princesse, alors qu'elle marchait à peine. Assez complexe de comprendre le mélange d'émotion contradictoires que le mâle ressent souvent simultanément. Le rougeaud décida alors qu'il avait assez ressassé d'idées noires pour la journée. Il s'était alors élancé sur Outland. Le lion en avait marre du paysage triste de la termitière, bien qu'en étant né Outlander, la termitière il avait fini par s'y habituer. Sur la route, il entendit des bruits. Qui peu à peu, à mesure qu'il se rapprochait devenaient des voix. Lointaines dans un premier temps. Le mâle s'immobilisa lorsqu'il put enfin apercevoir deux membres de son clan, un lionceau, et une adolescente.

Tous deux semblaient en pleine joute verbale. Bah après tout, les désaccords, les quiproquos cela arrivait souvent au coeur d'une famille. Bien que tout dysfonctionnement lui nuise, cela faisait aussi partie de la vie. Mais alors que le grand adolescent s'apprêtait à continuer sa route, il vit la femelle se jeter sur le lionceau, en grognant, toutes griffes dehors. Haidar frissonna un instant, avant de se figer. Le temps d'un transfert. Il se revit, 1 an et quelques mois en arrière, lorsque son père lui mettait une raclée parce qu'il n'avait pas réussi à esquiver plusieurs coups lors de l'entraînement du matin même. Le ciel, noir d'abysse, zébré d'éclairs, l'atmosphère lourde, la douleur fulgurante dans son dos, mais aussi ses épaules, les yeux accusateurs de Rajah. Puis l'instant d'après tout revint à la normale, mais le mâle tremblait, de douleur de rage. S'il y avait une chose que l'adolescent ne pardonnerait jamais à son père c'était la maltraitance. Sortant soudain de sa "rêverie" le mâle s'était élancé vers le lionceau et la lionne.

"Écarte toi, Vipère!" lança-t-il vibrant de colère, à l'attention de la lionne.



Ho kid are you fine ?



_________________

Un rp ?RapportFiche

Haidar hait le monde en darkcyan
Avatar (c) Kina ♥ Signa (c) Ranjana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3865-haidar-exile-haineux
avatar
MEMBRE - SHUKA


À mon sujet

Age : 25 Féminin
Nb de Messages : 232
En savoir +
MessageSujet: Re: La haine d'une soeur prise entre les griffes d'un inconnu [Pv Haidar]   Sam 28 Jan - 6:01



☮- La haine d'une lionne
prise entre les griffes d'un inconnu -☮





Lorsque l'inconnu s'avança entre le lionceau et la lionne, celle-ci lâcha Shuka et se tourna vers Haidar les crocs sorties, elle ne semblait pas aimer qu'une personne puisse venir secourir son petit frère qu'elle aimait martyriser. Elle observait celui-ci de haut en bas, un oeil méprisant et sévère, légèrement hautaine. Nihahsah n'avait pas le souvenir d'avoir rencontré un mâle de la corpulence de son interlocuteur, du jeune sauveur qui se prenait sûrement pour un héros. Elle arqua un sourcil et elle bomba le torse et d'une voix supérieure elle osa prendre la parole.

Nihahsah : Vipère ? Moi ? Onnnn.. Que c'est mignon, un humble lion qui vient protéger un être soumis et sans courage. Est-ce que votre personne aurait besoin de remerciements ? Du coup, je te remercie d'avance de quitter ce lieu. À moins que... tu veux peut-être avoir le droit à un bravo mon champion, tu as fait ta bonne action de la matinée et tu peux retourner paresser dans ton coin. Alors, est-ce que ce petit lion voudrait aider son prochain ? Comme c'est mignon… Est-ce que ce petit lion courageux à un petit nom ?

Disait-elle avec beaucoup de mépris, elle ne mâchait pas ses mots. En faites, elle se foutait royalement du lion qui avait décidé d'apporter son secours a Shuka. La lionne était droite et fière, elle n'allait pas se soumettre devant un mâle, elle avait bien trop d'estime pour le faire. Évidemment, la soeur du hippie préférait rester la tête haute, prenant Haidar pour un moins que rien, elle grognait pour montrer qu'il n'était pas la bienvenue dans leur emplacement où il dormait normalement.

Nihahsah : Alors, petit prince, on veut jouer à qui sera le plus fort ? On veut faire joujou mon mignon ? Tu vois princesse Shuka, tu as trouvé ton prince charmant qui vient à ton secours, tu es chanceux non ? Regarde-moi ce regard virile, tu risques de t'y soumettre, attendez, mais j'ai une idée ! Et si, tu arrêtais de jouer les héros et que tu allais voir ailleurs s'il n'y a pas mieux à faire hmmm petit écervelé.

Elle était mauvaise, ses mots étaient piquants, elle faisait tout pour provoquer la colère, la haine et toutes les émotions négatives. Elle n'avait pas peur de se battre, elle savait qu'elle avait un entraînement digne d'une Outlander et qu'elle pouvait faire mal.

Par contre, le soupire d'un lion se faisait entendre, c'était Shuka, au sol, il n'en pouvait plus. Cela l'énervait, mais il était contre le fait de lever la battre pour se battre. Il ne voulait pas créer de problème à l'autre lion qui semblait gentil à son égard. Il n'avait pas été habitué à ce qu'on puisse prendre sa défense. Il observait Haidar attentivement, tous ses traits, il se demandait pourquoi il agissait de la sorte.

☮- Ce.. je.. ce.. n’est… rien.. vous.. devriez.. partir..

Le pacifique n'aimait pas mettre en danger d'autres lions, en fait, cela ne lui dérangeait pas de prendre, parce qu'il se disait que sa soeur n'allait pas faire de mal à d'autres carnivores. Après, ce n'était pas agréable de subir la colère de celle-ci, néanmoins, le jeune semblait endurant. Disons qu'il était habitué de vivre ce genre de choses qui pouvaient s'avérer douloureuse pour l'estime et pour le corps.

La lionne était toujours bien présente devant Haidar, elle ne semblait pas avoir peur et elle semblait avoir un caractère assez arrogant, assez intense. Disons que ce n'était pas le genre de femelle avec laquelle on appréciait avoir des noises. Cependant, il avait son attention et on entendait toujours autant le grognement de la femelle qui n'était pas contente qu'on puisse interrompre sa séance d'entraînement illégale, sa séance de violence gratuite qu'elle accordait à son frère. Puis elle fit un rugissement agressif.

Nihahsah : Partez d'ici et ne revenez plus jamais imbécile de mâle qui a besoin de se prouver qu'il existe une justice, qui semble vouloir se démarquer des autres. Fait comme tout le monde… et passe ton chemin. Puisque.. plus tu me ralentis.. plus tu me mets en colère, plus il vivra l'enfer… Crois-moi, si ce n'est pas aujourd'hui se sera une autre fois.

Elle se montrait plus agressive, elle n'aimait pas le lion devant elle. Néanmoins, elle voulait continuer son sport de maltraitance sur Shuka et elle ne voulait pas une nouvelle victime. À moins que celui-ci se montre favorable pour un combat, elle allait sûrement réviser sa décision. Pendant ce temps, le lionceau clignait des yeux, il était observateur, mais il n'avait pas la force de fuir, car il savait que sa soeur allait le poursuivre et lui faire vivre une violence encore plus intense.


_________________
Shuka vous répondra pacifiquement en ☮(color=darkolivegreen)☮

Image du profil © Cynblack
Image signature © Ajjin modification Fleck



Image signature © Ajjin:
 

Shuka en spoil made by Rono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3893-shuka-hippie-style-la-cav
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 1162
En savoir +
MessageSujet: Re: La haine d'une soeur prise entre les griffes d'un inconnu [Pv Haidar]   Mer 8 Fév - 19:04

La haine d'une lionne prise entre les griffes d'un inconnu




2 ans mois 9 - Grand ado


Bien sûr me direz-vous, quasiment insulter un interlocuteur inconnu n'est pas la meilleure façon d'entrer en contact. Dire que pour une fois le mâle était d'humeur presque sereine, il avait fallu qu'il tombe sur acte de pure maltraitance, fait qui lui hérissait le poil sur le dos. Et là bah Haidar n'avait pas pu contrôler la rage qui était montée en lui, comme souvent. Mais actuellement le problème étant qu'il n'était ici pas seul. Le mâle continuait de toiser la petite femelle brune. Celle-ci semblait vouloir lui tenir. Hm cela promettait d'être intéressant. Si la situation était autre, sans doute qu'il aurait souri. Il aimait toutes les sortes de joutes. Mais en l’occurrence une innocence était en jeu, celle du jeune mâle toujours entre les pattes de la lionne. Haidar prit une grande inspiration, essayant de se calmer. Il ne voulait pas faire peur au jeune même à qui il voulait éviter de nouveaux sévices.

Lorsqu'il rouvrit les yeux il put constater la position de la femelle, celle-ci se tenait toujours au dessus du petit, les crocs sortis, cependant c'était à présent sa personne qu'elle dévisageait un instant, surprise probablement. La surprise céda bien vite sa place à la haine pure, dure et froide dans le regard de l'adolescente. *Allez calme toi Haidar* pensait-il. Mais après elle empira la situation. Elle se mit à déblatérer toutes sortes d'insultes en bombant le torse. Comme si elle pouvait effrayer un mâle qui s'entraînait nuits et jours à l'art de la guerre depuis ses deux ans sous la garde du pire tyran comme entraîneur, et qui plus est se trouvait à la veille de l'âge adulte. Elle ne pouvait pas décemment décider de le provoquer, le mâle devait rêver. Elle essayait de l'humilier, mais elle ne lui faisait pas peur et de loin, elle n'avait pas la carrure pour rivaliser avec lui. Le seul adversaire qu'Haidar n'ait pu mater jusqu'à présent est son père, et Nihahsah ne lui arrivait pas à la cheville.

Le brunot se mit à la dévisager lui aussi. Il ne comprenait pas la raison de sa haine envers ce lionceau. Était -il de sa famille ? La haine à l'encontre de al femelle était bien lisible dans son regard. Dire qu'Haidar s'était rué vers eux dans le but de protéger un jeune de ce qu'il pense être une maltraitance. Et qu'au final, il subit juste le monologue insultant d'une adolescente en manque d'amour. Haidar haussa les épaules en soupirant, il n'avait jamais aimé les madame je sais tout, chaque jour il essayait d'apprendre à Jana à essayer d'effacer ce trait de caractère qu'elle avait aussi, c'était désagréable pour tous. Un soupire, plus étouffé finit par se joindre au sien, il devina qu'il appartenait au lionceau. Il lâcha, d'une tremblante et las qu'il ferrait mieux de le laisser se faire maltraiter. Étrange, ce gamin. Il avait abandonné semblait-il. Cela fit un pincement au coeur de l'ado. L'abandon c'est triste, cela ne peut jamais avoir de conséquence positive. Et al lionne parlait encore, mais Haidar, ne l'entendait que très peu.

« Partez d'ici et ne revenez plus jamais imbécile de mâle qui a besoin de se prouver qu'il existe une justice, qui semble vouloir se démarquer des autres. Fait comme tout le monde… et passe ton chemin. Puisque.. plus tu me ralentis.. plus tu me mets en colère, plus il vivra l'enfer… Crois-moi, si ce n'est pas aujourd'hui se sera une autre fois. »

Cette fois c'était la goutte d'eau. Qui était-elle pour lui dire de quitter son clan ? Quel pouvoir avait-elle cette misérable sauterelle ? Mis à part jacasser comme une adolescente mal éduquée. Un rugissement puissant lui échappa, alors que l'eau limpide de son regard se figea en glace foudroyant la femelle. Pour al première fois depuis tout ce long monologue, le mâle avait lui aussi bombé le torse, les crocs sortis, il avançait à pas lents mais réguliers vers la femelle imprudente. Sa rivale du jour. Elle ne le savait pas encore, mais elle finirait comme le lionceau dans ses pattes il y a tout juste quelque secondes. Lorsqu'il fut à un pas à peine il s'arrêta, baissant la tête pour la regarder dans les yeux.

-Et quel pouvoir as une gamine de ton genre pour m'ordonner de quitter mon territoire ? légère pause Tu ne fais que parler ! Sa voix grave résonna à la manière d'un coup de tonnerre.

Le mâle se jeta à sa gorge, profitant de l'effet de surprise il la fit basculer et posa une patte solide sur sa gorge, la maintenant un instant à terre.

-Fuis Petit! lâcha-t-il sans le regarder, perdre un adversaire de vue, même juste quelques secondes étant une énorme erreur tactique à ne pas commettre.


Ho kid are you fine ?

_________________

Un rp ?RapportFiche

Haidar hait le monde en darkcyan
Avatar (c) Kina ♥ Signa (c) Ranjana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3865-haidar-exile-haineux
avatar
MEMBRE - SHUKA


À mon sujet

Age : 25 Féminin
Nb de Messages : 232
En savoir +
MessageSujet: Re: La haine d'une soeur prise entre les griffes d'un inconnu [Pv Haidar]   Sam 22 Avr - 18:49



☮- La haine d'une lionne prise entre les griffes d'un inconnu -☮




La lionne observait le mâle avec attention, elle n'avait pas peur et cela paraissait dans son regard. Elle était sur ses gardes puisqu'elle ne connaissait pas ce lion, mais elle avait confiance aveugle au niveau de ses capacités, ce qui faisait qu'elle était arrogante. Elle écoutait ce qu'il disait ou pas, puisqu'elle le coupa.

Nihahsah :Crois-moi tu ne fais que retarder le pire et il s’en prendra le quadruple. Peu importe ce que tu feras.

Avait-elle affirmer en grognant, refusant catégoriquement la présence de Haidar. Puis elle remarqua le lion qui lui sauta à la gorge, ce qu'elle avait réussi de justesse avant de se faire basculer plus loin, puisqu'elle roula sur elle-même pour se placer en posture de combat. Très mécontente de la situation, cela ne lui plaisait pas, à un point où elle rugit de colère afin d'indiquer au mâle de partir. Les griffes grattaient le sol, la haine faisait son apparition. Shuka pour sa part hésitait, il ne savait pas s'il devait réagir ou s'interposer, mais il n'aimait pas ce qu'il se passait. Cette situation était gênante, mais elle m'était quelqu'un d'autre en danger pour sa personne, il ne voulait pas se battre, mais il ne voulait pas qu'on puisse le défendre. Puisqu'il savait pertinemment peu importe la tournure de ce combat, sa soeur allait lui rendre de façon exponentielle.

Nihahsah :Es-tu réellement prêt de me tuer pour sauver ce petit vaurien ? Puisque c'était ta seule solution.

Le beau brun aux regards dorés osa prendre une décision, il s’approcha et se plaça entre les deux félins voulant mettre un terme à cette situation. Nihahsah rétorqua d’un grognement sévère envers Shuka, lui indiquant que ce n’était qu’une partie remise. Elle se redressa et observa son frère, il y avait du mépris.

Nihahsah :Tu vois Shuka, c’est encore de ta faute, si tu acceptais de te défendre et d’apprendre, il n’y aurait pas ce genre de situation. Tu es réellement un bon à rien. Tu es vraiment une merde. Bon, jour de chance il semblerait, jeune vaurien inconnu. Je vous laisse, vous êtes une perte de temps, Shuka, nous nous reverrons pour cet événement.

Dit-elle avant de tout simplement partir en grognant et en observant avec beaucoup de mépris, même avec de l'arrogance Haidar. Il venait de se faire un ennemi, mais osa lui faire un sourire à l'aide de ses babines. Avant de bomber le torse et quitter les lieux. À moins qu'il ne réagisse à cette situation. Shuka est devant Haidar, couché au sol, se montrant soumis à sa soeur tout simplement. La soeur jouait la belle et l’arrogante pour provoquer Haidar voyant ses réactions hâtives, elle s’en régalait.


_________________
Shuka vous répondra pacifiquement en ☮(color=darkolivegreen)☮

Image du profil © Cynblack
Image signature © Ajjin modification Fleck



Image signature © Ajjin:
 

Shuka en spoil made by Rono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3893-shuka-hippie-style-la-cav

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: La haine d'une soeur prise entre les griffes d'un inconnu [Pv Haidar]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La haine d'une soeur prise entre les griffes d'un inconnu [Pv Haidar]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Hayashi Rioko - Petite Soeur [Prise]
» Échappe-toi avant d'être pris entre les griffes du loup ₰ LIAM&NATHANAEL
» Une larme entre amour et haine
» entre l'amour et la haine, il n'y a qu'un pas. PV Aarici'a
» Un petit moment de détente entre soeur [LOUANNE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Zone Hors Contexte
 :: 
Le Dédale aux Souvenirs
-