AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Un jour à l'étang | PV Dhoruba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ST@FF - Kumpa


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 4237
Localisation : FRANCE [ 31 ]

En savoir +
MessageSujet: Un jour à l'étang | PV Dhoruba   Ven 9 Déc - 10:31

    Prideland était un endroit réellement idyllique, Kumpa le savait et en était très fier. Son héritage resplendissait, le roi était content d'avoir si ardemment bataillé pour récupérer ses biens. Sous son règne, il surveillait attentivement le bon déroulement des journées Pridelanders, mais s'intéressait également beaucoup à ce qu'on appellerait une politique extérieure, notamment avec la création des Gardiens. Amoureux de son travail, il ne relâchait pas souvent ses efforts, voulant produire sans cesse de nouvelles perspectives pour son clan et son royaume. Si le début de sa vie n'avait été que confusion et ténèbres, aujourd'hui Kumpa brillait simplement, toutes ses actions étant victorieuses. Les grands esprits étaient avec lui, il le savait pertinemment et les remerciait chaque jour.

    La saison Sèche rendait radieux les après-midi à l'Etang. Il s'était promis de profiter simplement de cette journée pour se reposer, après tout il n'était qu'un félin lui aussi ! Toujours à faire du surmenage, Kumpa n'était pas habitué à devoir rester planter sur une roche bien chaude... Cela le changerait un peu. Alors, il s'était installé (voilà maintenant une petite heure) sur l'une des roches plates autour de l'Etang, et observait tranquillement l'activité de l'Etang. On le saluait souvent, à vrai dire, sa présence créait des discussions chez les animaux... C'était assez inhabituel de voir une personnalité rester planter sur un bout de cailloux, d'autant plus le roi.

    Mais Kumpa ne se laissait pas aller au sommeil, ce malgré la chaleur. Il voulait rester disponible à la moindre personne, aussi était-il simplement perché confortablement, les yeux parcourant l'Etang de droite à gauche à un rythme doux.

    Quelques jeunes parents, Pridelanders comme autres animaux, étaient là avec leurs enfants, certains barbotaient et discutaient simplement. Rien ne semblait aussi sain et aussi bon que l'Etang de Prideland.

_________________



© IMAGES ORIGINALES PAR DISNEY, KIT PAR PRINCEVOLDY.


» DEMANDES DE RP «
Demandez un lien / RP avec Kumpa sur ce sujet.

~ ANCIEN PERSONNAGE : LUKAH ~
~ KUMPA PARLE EN COULEUR GOLD
~

Le St@ff le Retour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t228-kumpa-o-je-voudrais-deja-e
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 386
En savoir +
MessageSujet: Re: Un jour à l'étang | PV Dhoruba   Sam 31 Déc - 12:09

Blablabla, le vent était particulièrement bavard aujourd'hui, commère aussi puisqu'il rapportait diverses conversations curieusement semblables. D'un pas paisible, Dhoruba traversa la marée de palabres, accompagnée de ses deux petits, Khabel l'adopté et Usawa. Malgré l'insistance de certains, la lionne n'avait jamais descellé les babines à ce propos. Si elle ne comptait pas cacher au petit la vérité, une fois devenu grand - ou plutôt seulement lui annoncer son adoption, conformément au secret qui la maintenait prisonnière.- la géante restait fidèle à son engagement auprès de la génitrice désespérée qui lui avait confié son bébé. Désormais, les autres s'étaient habitués à la présence de l'enfant, par ailleurs peu difficile, joyeux compère bien intégré parmi ses petits camarades. Usawa plus timide restait souvent caché derrière les pattes de Dhoruba mais n'en demeurait pas moins sociable, ayant son propre groupe d'amis.

La vie semblait donc plus tranquille qu'avec ses précédentes portées plus complexes, Akiam à cause de ses phobies, Thamani pour son caractère et Neralu pour son passé, celui qui l'avait accablé avant sa naissance. Pour autant, la lionne continuait de trimbaler son petit noeud de douleur, celui qui se balançait au rythme de sa démarche sûre. Le départ de sa fille, presque dû à son propre rejet, celui de Neralu choisissant son criminel de géniteur plutôt que le clan rassurant de sa mère. Elle évitait juste de se poser des questions et parvenait quand même à être heureuse, aux côtés de Kubeba, même si l'absence d'Alois était une autre boule mordante de peine, accroché à son coeur.

Aujourd'hui, son regard était pourtant dépourvu de nuages, un beau ciel bleu s'était étendu dans son corps. La paix. Le contentement du simple d'esprit lui faisait la scène idyllique de l'eau calme, plus encore le salut de chacune des lionnes présentes. Dhoruba avait fini par se faire sa place, là où il y avait quelques années, elle restait allongée, de loin, des femelles devisant de tout et de rien en essayant de comprendre. Frottant sa tête contre celle d'une aînée, la rouquine s'apprêta à s'asseoir à ses côtés pour prendre le soleil lorsque la tête de son amie se tourna vers une silhouette qu'il était plus rare de voir ici. Le roi en personne.

La tête légèrement inclinée sur le côté, Dhoruba analysa à sa manière la situation. Kumpa n'avait pas l'air débordé de conversation... Spontanée comme pas deux, elle bondit comme un lionceau vers lui, malgré le rappel de la vieille lionne, si stricte vis à vis du protocole. Pour autant, la rousse n'était pas décidée à manquer de respect au monarque, elle pila non loin et lui fit une jolie révérence quoiqu'un peu lourdaude, à la manière de la campagnarde qu'elle avait toujours été. Une fille brute du décoffrage mais sincère.

- Bonjour Roi Kumpa. - Elle eut un moment d'arrêt, semblant réfléchir. Il y avait un souci dans sa phrase. Ah oui, c'est vrai, les ordres de Monsieur le Monarque à ce propos.- Je veux dire Kumpa. Comment vas-tu ?

Ouf, au moins elle s'était rappelée de le tutoyer au dernier instant. Cela faisait si longtemps qu'elle n'avait pas vu le roi en personne. Toute heureuse, la géante n'en était pas moins confuse. Amie, roi ? Etait-elle désirée ou indésirable en ces quelques minutes de repos ? Trop contente de le retrouver, la rouquine y avait réfléchi un peu tard.

- Dame Kuzali est la meilleure des reines, et ta fille, Avha est une bonne combattante, et surtout une bonne personne. Elle s'entraîne avec moi, tu sais, j'apprends autant qu'elle m'apprend.

L'euphorie passa, la lionne se tu, peu habituée à être aussi prolixe. Cela dit, l'enthousiasme lui ressemblait bien malgré l'âge. Elle avait toujours été ainsi, et l'âge n'y avait rien changé. De ce côté là d'ailleurs, la femelle n'affichait pas vraiment ses années. D'excellente constitution, s'étant entraînée toute sa vie, Dhoruba ne semblait pas touchée, ou à peine, même si sa silhouette déjà élancée auparavant s'était encore légèrement asséchée. Cependant, ses poils étaient toujours aussi fournis et colorés, elle serait une de ces vieilles maigres, une "carne", résistante face aux maux des grands-parents. Son secret ne serait-il pas sa simplicité de vivre, sa joie malgré ses problèmes ou son passé difficile ? Sa manière de voir les autres aussi, toujours douce et souvent subjective. D'ailleurs Kumpa semblait en forme. Elle le trouvait beau, gentil, digne, protecteur, honnête. Tout ça d'un seul regard borgne. C'était son ami.

Une fois n'est pas coutume, Usawa avait quitté ses pattes protectrices pour rester entre celles de la vieille amie de Dhoruba qui observait la scène, les yeux ronds. Elle savait que le roi était bon et n'enverrait pas une baffe griffue dans la joue de la rouquine, de même qu'elle était au courant de l'histoire du Gnou où elle lui avait sauvé la mise, toutefois, le geste de la femelle restait "gonflé". Usawa, lui, avait le souffle coupé au même titre que Khabel qui écoutait sans broncher la même histoire que lui serinait son frère à propos de "leur" naissance. Dame Kuzali les avaient vu et salué après quelques instants seulement de vie; Ils avaient été bénis par la famille royale, même que la princesse avait joué avec lui !

_________________
Avatar: © Prince Voldy ! Merci
Signature par Alois ! Merci

Ce qu'il y a de bien avec l'Amour, c'est qu'on n'a pas besoin d'être intelligent pour savoir aimer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3611-dhoruba-il-n-y-a-pas-beso
avatar
ST@FF - Kumpa


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 4237
Localisation : FRANCE [ 31 ]

En savoir +
MessageSujet: Re: Un jour à l'étang | PV Dhoruba   Mer 11 Jan - 20:04

    Les yeux balayant l'Etang de Prideland, ceux-ci s'arrêtèrent finalement sur une silhouette bien familière, qui lui arracha un grand sourire. Dhoruba se tenait devant lui, toujours la même malgré tout ce qu'elle avait pu vivre depuis le temps. Bien sûr, ils se voyaient tous les jours, mais ni l'un ni l'autre ne souhaitait déranger le quotidien de chacun... Aujourd'hui le temps semblait leur sourire, et Kumpa était bien curieux de discuter avec sa fameuse sauveuse. Cela remontait à quelques années maintenant, quand il était un jeune lion... Dhoruba l'avait sauvé d'une chasse qui allait mal tourner pour lui. Cela aurait pu être un mauvais tableau, un mauvais souvenir, si la grande lionne n'était pas intervenue. Il lui avait rendu là pareil il y a quelques années de ça encore, au Cimetière des Elephants. En effet, ils avaient vécus quelques périples ensemble... Cette pensée le ravit.

    Dhoruba semblait toujours aussi souriante et spontanée, ce qui rassura le monarque. Kuzali lui avait d'ailleurs confié les derniers événements, et rien que d'y penser, Kumpa se sentait un peu honteux de ne pas avoir pu être là pour son amie - d'autant plus lorsqu'elle complimenta sa famille à lui. Néanmoins, il était reconnaissant envers ses compliments, il était très fier de sa famille et ne résistait pas à quelques égards. C'était un petit faible chez lui, on peut dire.

    « Bonjour Dhoruba, et merci, je suis moi-même très fier de ce petit monde. » Dit-il avec fierté. « Sinon je me porte comme un charme, je suis heureux depuis que ces temps obscurs sont finis. »

    Cela dit, il fallait toujours se méfier de l'eau qui dort, et Kumpa se doutait bien que les choses ne tarderaient pas à se gâter à nouveau. Il voulait préparer ses enfants à cela, et était ravi d'entendre qu'Ahva avait su se remettre des incidents sur Outland en s'entraînant. Sa benjamine avait du caractère, du courage, comme le soulignait si bien Dhoruba.

    « Mes félicitations pour Usawa et Khabel. » Ajouta-t-il en jetant un regard vers les deux intéressés, avant de revenir sur la maman. « Kubeba et toi devez être fiers. Comment vas-tu ? Pas trop épuisée ? Avec tes enfants, j'espère qu'Ahva ne t'embête pas trop avec ses entraînements... »

    Sa fille benjamine pouvait parfois se montrer trop impatiente et bousculer les gens sans vraiment s'en rendre compte. Mais Kumpa était proche de ses enfants, et n'arrivait jamais réellement à leur en vouloir. De plus, Ahva était jeune et super active, plus rien ne pouvait étonner les Pridelanders avec elle. Parfois, Kumpa se revoyait lui-même à son âge, tandis que sa propre mère Malkia se faisait un soucis monstrueux.

_________________



© IMAGES ORIGINALES PAR DISNEY, KIT PAR PRINCEVOLDY.


» DEMANDES DE RP «
Demandez un lien / RP avec Kumpa sur ce sujet.

~ ANCIEN PERSONNAGE : LUKAH ~
~ KUMPA PARLE EN COULEUR GOLD
~

Le St@ff le Retour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t228-kumpa-o-je-voudrais-deja-e
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 386
En savoir +
MessageSujet: Re: Un jour à l'étang | PV Dhoruba   Lun 16 Jan - 15:01

Un frisson galopa dans l'échine de Dhoruba, plus vif qu'un zèbre lancé au galop. Ses yeux s'arrondirent puis s'étirèrent en amande, à demi-clos. Avec intensité elle fixait le roi de Prideland comme pour confirmer les propos de ce dernier. Oui, le mâle allait bien, il était heureux. C'était tout ce dont la lionne avait besoin, que ses amis se portent comme un charme, sans compter le bonus: les temps sombres étaient terminés. Plus naïve que la moyenne, ces mots sans promesses de futur suffisaient à la géante. Le roi savait, le roi dictait, et les amis ni mentaient, ni ne se trompaient. Kumpa étant les deux, la féline ne pouvait que se réjouir.

Bien sûr, il y avait encore le souci de Neralu disparu, probablement dans le sillage de son père comme l'avait sous-entendu Thamani en crachant, et justement, le souci de Thamani en personne. La jeune femelle avait quitté le clan pour on elle ne savait combien de temps. Seulement, le pauvre cerveau de Dhoruba n'avait de la place que pour un jour à la fois. Aujourd'hui, la bonne nouvelle lui suffisait, remplissant l'espace vide de sa cervelle. Quelque part, le dicton "heureux les simples d'esprits" était parfaitement illustré en cette belle journée.

- Non, bien sûr, Ahva ne m'embête pas du tout.

Répondit précipitamment la professeur, désireuse de rassurer le père tout en défendant la fille. De plus, la lionne ne se sentait pas spécialement surmenée. Après avoir éduqué deux portées quasiment seule -pour la première, Aloïs avait tardé à la rejoindre, d'abord ami lointain avant d'assumer son rôle, quant à la seconde, le mâle avait cette fois raté l'adolescence de ses enfants, en trop mauvais état pour faire quoique ce soit. Au contraire, c'était Dhoruba qui s'était en plus occupé de lui.- avoir deux enfants avec Kubeba était du luxe. Le mâle ne se faisait pas prier pour passer du temps avec ses petits, profitant qui plus est, du statut de vieux. On lui amenait une partie du produit de la chasse des femelles et il devait beaucoup moins participer aux entraînements. Patriotique, l'ancien continuait toutefois de participer mais doucement, il avait une vieillesse moins indulgente que Dhoruba, à peine touchée par les stigmates de la vie. Sans doute que cette dernière avait songé que lui voler un bon nombre de ses neurones suffisait à sa peine.

- Et puis Usawa et Khabel sont sages. Au fait, merci pour avoir accepté Khabel.

Un peu gênée et reconnaissante à la fois, la lionne baissa les yeux, gratouillant le sol d'un bout de sa griffe. Evidemment, tous les adultes savaient que le second enfant, quoiqu'ayant le même âge qu'Usawa, n'était pas le sien. Le jour de son accouchement, la géante avait été accueilli par Kuzali en personne, avec un seul bébé, parfait mélange entre Kubeba et elle. Néanmoins, la femelle ne pouvait dire la vérité à personne, elle l'avait promis à la génitrice de l'adopté, cela la gênait de mentir au roi, même si heureusement, rien n'était sensé troubler le futur de l'enfant Ce n'était pas comme s'il supposait une guerre possible entre deux clans ou que son identité était très importante, pas vrai ? Cela dit, la rouquine détestait cacher des choses à ses proches comme à son souverain, or une fois de plus Kumpa était les deux. Sans doute sa vieille habitude à être transparente comme de l'eau de roche. Pour autant, trahir une promesse lui paraissait d'avantage affreux encore, alors si elle était décidée à dire à Khabel qu'il n'était pas d'elle, elle devrait garder le secret également à son encontre. Kubeba l'avait rassuré en lui disant que c'était la meilleure chose à faire, bien qu'il meurt d'envie de connaître l'histoire. Il faudrait juste avouer la semi-vérité à leur petit de la meilleure façon possible, éviter qu'il ne s'obsède avec sa génitrice ou la haïsse. Pour l'instant, les parents avaient surtout de la chance que le lionceau soit aussi bien accepté.

- Les princes chassent, mais les rois ?

Le provoqua la rousse, prouvant qu'en réalité, Avha ne la fatiguait pas vraiment. Il faut dire que malgré son impulsivité, la femelle se portait bien avec son aînée, c'était une adolescente adorable, Dhoruba avait de plus en plus d'affection pour elle. A l'instar de son père et un peu de sa mère, la lionne voyait la princesse autrement qu'une supérieure hiérarchique. Une véritable tendresse familiale se développait, un privilège réservé à l'apprentie de la géante. Elle respectait ses frères ainsi que sa soeur mais son coeur tendait à apprécier d'avantage Avha. Il faut dire que toutes deux passaient du temps ensemble.

Du temps ensemble... Exactement ce qui manquait à Kumpa et à Dhoruba. Quoiqu'heureuse de voir ce dernier tranquille, au bord de l'étang, la rouquine n'avait pas résisté à cette pique étonnamment subtile vu sa lourdeur habituelle. C'était comme si la présence de ses amis parvenait à stimuler son cerveau. Pleine d'énergie, la guerrière ne faisait clairement pas son âge. Elle avait tellement souffert, gamine, avec tous ses entraînements, puis en tant que voyageuse, que son endurance s'était décuplée. Ce n'était pas dans ses habitudes que de trainer bien longtemps, et vu que de loin, Khabel et Usawa semblaient parfaitement pris en charge par sa vieille amie, Dhoruba avait de plus en plus envie de chasser, ou simplement de se promener aux côtés du patriarche. Toutefois, son inconscient se rendait compte qu'elle exagérait peut-être, un peu à l'image de la turbulente Avha. Alors elle resta allongée aux côtés de son ami, lui laissant le temps de choisir sans pression. Rester collé à l'étang, sous les rayons du soleil n'était pas si mal. C'était juste que la conversation n'était toujours pas le fort de Dhoruba. Elle ne savait jamais que raconter. Demander où se trouvait Sadaka dont elle ne voyait plus la silhouette sombre depuis un temps ? Clairement, même quelqu'un aussi peu délicat de sa personne, se rendait compte que c'était LA question qui ne la regardait absolument pas. Alors, comment faisait-on pour ne pas ennuyer un ami intelligent ?

_________________
Avatar: © Prince Voldy ! Merci
Signature par Alois ! Merci

Ce qu'il y a de bien avec l'Amour, c'est qu'on n'a pas besoin d'être intelligent pour savoir aimer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3611-dhoruba-il-n-y-a-pas-beso

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Un jour à l'étang | PV Dhoruba   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un jour à l'étang | PV Dhoruba
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: RPs abandonnés
-