AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Votez du côté des Mythes & Légendes et faites grandir l'univers du forum.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 I'm so sorry ~ Pv Moto [Ou l'histoire de "Paf la lionne"]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 17 Féminin
Nb de Messages : 260
En savoir +
MessageSujet: I'm so sorry ~ Pv Moto [Ou l'histoire de "Paf la lionne"]   Dim 4 Déc - 13:54






"Moto?! Quelqu'un sait où est Moto?!!"

A bout de souffle, la lionne scrutait les alentours, trottinant au milieu des lions restés au rocher, elle cherchait désespérément la silhouette du jeune lion. Sur son visage, une expression rare, celle de la panique.. Il était étrange d'apercevoir cet air chez la chasseresse qui n'était guère facile à impressionner, à effrayer. A chaque félin qui croisait sa route, elle répétait cette question, mais ne réussissait guère à obtenir une autre réponse qu'un "non", ou qu'un signe négatif de la tête... Diable, où était-il?!

S'arrêtant un bref instant pour respirer, la rouquine manqua presque de perdre l'équilibre. Ses pattes lui faisaient un mal de chacal, et peinaient à la porter. En soi, cela n'avait rien de très étonnant.. Elle n'avait cessé de courir durant son trajet des gorges au Rocher de la Fierté, sans jamais se laisser une seule seconde de répit. Elle n'avait pas le temps de se reposer.. Il lui fallait trouver Moto à tout prix. Pourquoi personne ne semblait-t-il avoir aperçut le lion? Les Grands Esprits s'étaient-ils donné le mot pour rendre les choses plus difficiles qu'elles ne l'étaient déjà?

"Kina? Que se passe-t-il? Calme toi, on dirait que tu as vu un fantôme!"

Relevant la tête, les yeux de la femelle vinrent se poser sur une lionne au pelage d'or et aux yeux de feu. Onyo, l'une des rares lionnes que Kina pouvait qualifier d'amie. Celle-ci paraissait intriguée par l'affolement dont faisait preuve sa camarade, mais la fixait malgré tout d'un air relativement calme et posé.. Tout l'inverse de la chasseresse.

"Onyo.. S'il te plait, dis moi que tu sais où est Moto.. Je dois lui parler. Je n'ai pas le temps de t'expliquer."

répondit aussitôt la féline rousse, dont le regard suppliait presque sa comparse. Haussant un sourcil, ne comprenant pas pourquoi tant de hâte, son interlocutrice n'en demanda pourtant pas plus pour autant.

"Je l'ai vu partir en direction de l'étang il y a peu, avec un peu de chance peut-être le trouveras-tu là-b-"


mais elle n'eut pas le temps de terminer sa phrase que Kina avait déjà fichu le camp en direction du dit étang, sous le regard interrogatif de son amie qui ne paraissait rien comprendre à la situation. En même temps, comment l'aurait-elle pu, alors que même Kina paraissait perdue?

Les pensées de la rouquine s'entrechoquaient entre elles, et tout lui paraissait si confus, si.. irréel. Qu'est-ce qui pouvait bien la mettre dans cet état? Un accident. Un terrible accident.. Une tragédie comme la lionne n'en avait pas connu depuis longtemps. Malaika... Cette pauvre Malaika.. Kina n'avait rien pu faire pour empêcher sa chute.. Et cette horrible scène repassait en boucle dans sa tête. Elle la revoyait tomber, encore et encore. Elle se revoyait, essayant de la remonter en vain.. Pourquoi avait-il fallut que cela arrive?! Poussant un grognement de rage, la femelle continuait sa course vers l'étang. Jamais elle n'avait encore perdu une chasseresse sous son commandement. Jamais, jusqu'à ce jour. Mais une phrase lui revenait en tête, plus que toute autre.. Les dernières paroles de Malaika, et la promesse qu'elle avait faite à celle-ci avant de la voir tomber.

Au bout d'un certain temps de course, Kina aperçut enfin l'étang. Avec un peu de "chance", celui qu'elle cherchait s'y trouverait peut-être.. Ou du moins, elle l'espérait. Au fur et à mesure qu'elle approchait du point d'eau, la lionne ralentit sa course, pour bientôt repasser au pas. Il n'était guère souhaitable d'effrayer les animaux qui venaient s'y abreuver en toute quiétude. Au bord de l'eau, il y avait un lion. Au vu de ses traits, il devait à peine être sorti de l'adolescence.

"Moto..?"

l'appela la femelle d'un ton peu certain. Aussi calmement que possible, elle entreprit d'approcher le jeune lion.. Mais au fur et à mesure que ses pattes avancèrent, notre amie sentit son coeur se serrer, tandis que l'incertitude s'éprenait peu à peu d'elle. Elle l'avait enfin trouvé.. Mais à présent, comment pouvait-elle lui parler? De quelle manière pouvait-elle lui annoncer la nouvelle? Elle l'ignorait.. Il lui fallait trouver la meilleure façon de l'aborder.. Mais pouvait-on sans mentir dire assurer qu'il y en avait une? Non, certainement pas.

"Il.. Enfin.. "

sa voix tremblait, mais elle se reprit rapidement, du mieux qu'elle le pu.

"Moto, j'ai à te parler."





_________________
MERCI JEN:
 

Kit par Romane 2308 (moi) • Voir le Rapport du Matin
Comptes: Kina, Wema, Kaya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1426-kina-rapport-d-une-pridel
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 118
Localisation : A l'étang, en train de regarder mon reflet héroïquement

En savoir +
MessageSujet: Re: I'm so sorry ~ Pv Moto [Ou l'histoire de "Paf la lionne"]   Dim 4 Déc - 20:10

HRP:
 

Maman était partie plus tôt ce jour là. La Nuit avait été calme et ils s'étaient bien reposés, blottis l'un contre l'autre. Avant de ne partir, Maman avait voulu lui refaire un câlin et quelques coups de langue affectifs, comme elle en avait toujours eut l'habitude jusque là. Mais Moto l'avait repoussé car il y avait trop de lions qui pourraient assister à la scène autour d'eux. Il ne voulait pas que sa nouvelle réputation, nouvellement acquise en protégeant Prideland de son assaillant qu'il avait vaillamment vaincu, en soit affectée. Même si elle avait paru déçue de ce refus, Maman avait comprit et était partie à la chasse. Moto ne le regrettait pas le moins du monde, même si cela lui avait manqué tout le long de la journée. Il compenserait ça et se ferait pardonner une fois le soir venu, quand la Nuit sera de retour et que personne ne sera susceptible de se moquer du fils à maman qu'il était. Il lui ferait tous les câlins qu'elle voudra.
La journée était ensoleillée, personne n'avait essayé d'attenter à la paix de Prideland et le jeune lion avait même pu saluer quelques unes de ses connaissances. A cette heure, où sa ronde habituelle le menait à l'Etang, il se permit de s'y abreuver tranquillement. Il avait hâte que Maman rentre de la chasse pour pouvoir lui raconter ses rencontres du jour et ce qu'il avait fait ainsi qu'entendre à nouveau les récits héroïque de celle-ci pour s'endormir.
De plus, il se préparait mentalement au Salut du Soir, car cette nuit serait la pire d'entre toutes, une nuit sans Lune, complètement sombre et la Nuit n'hésitera pas à s'en prendre aux adeptes du Jour. Heureusement, Maman sera là pour lutter avec lui contre la noirceur.

Quelqu'un l'appela et, en se retournant, il vit que c'était Kina la cheffe des chasseuses de leur clan. Il n'avait jamais eut l'occasion de lui parler mais Maman avait toujours dit beaucoup de bien d'elle. La lionne paraissait paniquée et, quand il arriva à sa hauteur, une atmosphère étrange se répandit autour d'eux. Moto ne comprenait pas ce qui se passait, mais le comportement hésitant et alarmé de la lionne l’inquiétait.

- Bonjour Kina, je peux faire quelque chose ?

Dans ce genre de cas, il était toujours mieux d'offrir son aide. Si une cheffe telle qu'elle venait à lui, c'est qu'il y avait un problème. Moto était près à tout pour l'aider, elle et leur clan.

_________________

(c) Kumpa
Merchi Kumpachev pour mon bow kit ! *o*


Moto protège ses comparses en rouge foncé

Aidez Moi...:
 


HAPPY NOWEL:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3443-moto-la-loyaute-flamboyan
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 17 Féminin
Nb de Messages : 260
En savoir +
MessageSujet: Re: I'm so sorry ~ Pv Moto [Ou l'histoire de "Paf la lionne"]   Lun 5 Déc - 15:41






"Bonjour Kina, je peux faire quelque chose ?"

l'interrogea la jeune lion à la crinière sombre, toujours courtois bien qu'il paraissait quelques peu inquiété par l'expression de son aînée. Il lui avait répondu d'un air si serviable.. Nul doute que Malaika avait bien éduqué son fils. La lionne ressentit un pincement au coeur. Oh, Moto.. Si seulement il savait.

"Je crains malheureusement que non.."

Répondit-elle aussitôt d'un ton plus bas qu'auparavant. Silencieusement, la chasseresse déglutit. Elle ouvrit la gueule, pour continuer sur sa lancée : Plus vite les choses seraient dites, et plus ce serait simple, pensait-elle.. Mais à vrai dire, c'était loin d'être le cas. Pas un mot ne parvint à s'échapper de la gorge de la femelle, qui fixait le jeune lion d'un air incertain. Il était si jeune..

Si Kina et celles qui l'accompagnaient à la chasse n'étaient pas forcément proches, elles s'échangeaient souvent quelques mots, et discutaient de temps à autres de choses et d'autres. C'est avec fierté, que Malaika parlait de son fils. Il n'y avait aucun doute sur le fait qu'il représentait tout pour elle.. Et de ce que la rouquine avait pu voir, ce lien était réciproque.. Car lorsque la lionne rentrait de la chasse, Moto était toujours là pour l'attendre. Comment Kina pouvait-elle accepter d'être celle qui bientôt annoncerait à Moto que sa mère ne reviendrait pas? Que personne ne l'attendrait au rocher cette nuit? Que la seule famille qui lui restait n'était à présent plus de ce monde..

Tant de pensées se bousculèrent dans l'esprit de la féline, qui grognait intérieurement.. Pourquoi avait-il fallut que cela arrive? La journée se serait si bien déroulée, si seulement ce gnou n'avait pas décidé de venir tout gâcher en chargeant leur groupe..!

"Moto.. Il y a eu un accident, à la chasse.. Un terrible accident.."

Tout se passait pourtant à merveille. Parties à quatre, les chasseresses, y compris Kina et Malaika, étaient sur le point de piéger un zèbre non loin des gorges, afin de l'achever et de pouvoir subvenir aux besoins du clan - tel était leur devoir de lionnes, après tout. Agiles et expérimentées, elles n'eurent aucun mal à acculer l'équidé au bord du précipice, l'empêchant ainsi de fuir. Elles s'apprêtaient à l'achever, lorsque, sortit de nulle part, un buffle s'était décidé à les charger. Ces monstres étaient si susceptibles qu'ils attaquaient quiconque s'en approchait de trop prêt.. Mais en l'occurrence, aucune des chasseresses ne l'avait aperçu avant qu'il n'arrive au galop dans leur direction. Elles ne purent pas prévoir ce qui allait se passer.

Par la suite, tout s'était passé si vite.. Kina se souvint d'avoir entendu Daki - une lionne du groupe- crier en voyant la bête s'approcher. Elle évita de justesse les cornes de l'animal, et Kina cria aux autres de fuir. Affronter un buffle n'était pas aisé, il était plus judicieux d'abandonner le combat avant que quiconque se blesse.. Toutes obéirent, et tâchèrent de se mettre hors de danger, mais le monstre, rapide et obstiné, ne tarda pas à rattraper Malaika, lui donnant un coup de tête violent qui la fit voler plus loin, au bord des falaises.


"Je suis désolée.. Terriblement désolée.."

déclara la femelle d'une voix emprunte de tristesse et de regrets, tandis qu'elle regardait Moto dans les yeux. Elle tâchait de paraître à la fois compatissante et forte. L'adolescent verserait sans doute bien assez de larmes pour qu'elle n'aie à en verser elle aussi.. Il lui fallait les retenir. Être forte pour deux.

"Malaika!" avait hurlé Daki en voyant la scène. Se retournant aussitôt, voyant l'une de ses camarades en danger, Kina fit demi-tour, tout comme les deux autres félines. Il était hors de question d'abandonner un membre du groupe. Sans plus attendre, elles décidèrent de faire face au buffle, afin de l'empêcher de charger une nouvelle fois sur Malaika. Il leur fallait faire diversion.. L'éloigner de là, tout en aidant la pauvre lionne, encore sonnée par le choc que sa colonne avait ressentit en heurtant le sol.

Les trois lionnes passèrent à l'attaque, persuadées que si elles parvenaient à se débarrasser du buffle, elles pourraient repartir avec Malaika afin de la faire soigner auprès de Kuzaïda. Sortant les griffes et découvrant leurs crocs, elles n'y allèrent pas de patte morte, mais le buffle ne se retint pas non plus. Au contraire même, il parvint à blesser Kuumia à son tour, la forçant à s'écarter du conflit. Ce ne fut qu'au bout de quelques minutes de combat acharné que les deux combattantes restantes parvinrent à aveugler le buffle en lui griffant l'oeil. Paniqué, celui-ci chercha aussitôt à fuir.. Mais bouscula dans sa course Malaika, qui venait à peine de se relever, la faisant basculer dans le vide.


"Ta mère... Elle est.."

Non.. Kina ne pouvait se résoudre à dire ce mot. Mais elle savait également que Moto n'avait pas besoin de l'entendre le lui dire, pour comprendre. Jadis, la femelle avait été à la place du jeune.. Elle savait donc que ce n'était pas nécessaire..

[Un peu bof, j'espère que ça t'ira quand même.. J'ai beaucoup de mal, sachant que je dois écrire la mort de ta môman.... x) Je ne savais pas trop comment l'incruster au texte. A noter que l'histoire n'est pas finie.]





_________________
MERCI JEN:
 

Kit par Romane 2308 (moi) • Voir le Rapport du Matin
Comptes: Kina, Wema, Kaya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1426-kina-rapport-d-une-pridel
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 118
Localisation : A l'étang, en train de regarder mon reflet héroïquement

En savoir +
MessageSujet: Re: I'm so sorry ~ Pv Moto [Ou l'histoire de "Paf la lionne"]   Lun 5 Déc - 20:08


- Ta mère... Elle est...

- Maman ? Que se passe-t-il ?!

La lionne avait parlé d'un accident, avaient-elles besoin de secours ? Était-ce Maman qui était blessée ? Elle venait le voir pour lui dire qu'elle avait été emmenée chez Kuzaïda pour se faire soigner ? Comment allait-elle ? La cheffe des chasseuses était-elle venue le chercher pour qu'il aille au chevet de Maman ? Allait-elle survivre ?
Il le fallait.
Le corps du lion se mit à trembler tout entier au fur et à mesure de ses réflexions. Rien de tout cela ne lui donnait envie de croire à la lionne. Pourtant Kina était louée par Maman pour son sérieux, elle ne serait pas capable de lui faire une telle blague. Peut être se trompait-elle ? Oui, ça ne pouvait être que ça. Maman avait juste eut un malaise, s'était égratignée et elle l'avait crue gravement blessée. Quelques léchouilles suffiraient à la réveiller et tout cela ne sera bientôt plus qu'un mauvais souvenir.
Ca ne pouvait être que ça.

Il détailla la lionne face à lui, toujours tremblant. Elle paraissait effondrée,comme si elle s'était sentie coupable de quelque chose. Elle ne pouvait pas savoir qu'elle avait fait erreur, ce n'était pas de sa faute. Comme dit Maman, c'est en se trompant qu'on apprend.
Tout cela était trop éprouvant pour lui, même si la lionne se trompait sur toute la ligne. Il se devait de la rassurer, elle qui était si effrayée par une méprise aussi effrayante.

Ce... Ce n'est pas grave, Kina.

Il devait se montrer fort, pour lui et pour Kina, alors pourquoi sa gorge tremblait-elle autant ? Ce corps que Maman lui avait donné le trahissait. Il ne suivait pas ce que disait son esprit. Était-ce un effet secondaire de la chaleur qui régnait autour d'eux ? Il ne faisait pas si chaud avant l'arrivée de la lionne, pourtant.

Nous.. Nous allons les rejoindre... Elles sont avec Kuzaïda ?

Il ne savait pas par où allait. Il se sentait perdu. Il était près à s'occuper de Maman, peut importe l'état dans lequel elle serait, il l'aidera à se remettre de sa blessure. Il mettra même de côté ses rondes quotidiennes pour rester avec elle. Il n'était pas guérisseur, ni faiseur de miracle, mais il pouvait au moins faire ça. Et soit, si le clan se faisait attaquer quand l'ennemi se rendra compte de l'absence du lion. Peut importe son amour pour Prideland, Maman comptait des centaines de milliers de fois plus pour lui. Il ne pouvait pas vivre sans elle, il n'avait jamais réussit à passer plus d'une journée sans elle.
Le Jour avait-il prédit cette blessure pour le punir d'avoir refusé l'amour de Maman le matin même ?
Il devait la rejoindre, la réveiller, s'excuser et lui faire tellement de câlins que c'est elle qui finira par le repousser.

- Où sont-elles ..?

Vite. Kina devait le lui dire, il ne pouvait plus attendre. Ses pattes avaient beau peser aussi lourd qu'un rocher, il accourrait rejoindre sa mère. Il la réveillera et Kina sera aussi rassurée que lui. Moto allait tout arranger.
Leur vie reprendra son cours. Une vie heureuse, tous les deux. Il ne pouvait en être qu'ainsi.

- Ne t'en fais pas, je la réveillerais !

_________________

(c) Kumpa
Merchi Kumpachev pour mon bow kit ! *o*


Moto protège ses comparses en rouge foncé

Aidez Moi...:
 


HAPPY NOWEL:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3443-moto-la-loyaute-flamboyan
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 17 Féminin
Nb de Messages : 260
En savoir +
MessageSujet: Re: I'm so sorry ~ Pv Moto [Ou l'histoire de "Paf la lionne"]   Dim 18 Déc - 14:20






Aussitôt, le jeune lion interrogea Kina sur l'état de sa mère, la mine inquiète. Il ne paraissait pas avoir compris ce que la chasseresse essayait tant bien que mal de lui dire, au contraire même, il paraissait persuadé qu'elle était sur le point de lui annoncer que Malaika était blessée, et qu'il fallait la rejoindre de toute urgence. Au bout d'un temps de réflexion, l'adolescent brun se mit à trembler, comme si son corps tâchait de lui dire, que quelque chose clochait.

"Ce que j'essaie de te dire c'est que..."

A sa question, la rouquine ne su quoi répondre. Elle ne fit que de baiser les yeux au sol, comme pour lui signifier qu'il n'y avait rien à faire.. Qu'elle ne pouvait répondre que sa mère allait bien, alors qu'elle n'était tout simplement plus. De toute façon, qu'elle le lui dise clairement ou non, le jeune lion semblait ne pas être enclin à comprendre ce que Kina essayait tant bien que mal de lui annoncer.

"Ce... Ce n'est pas grave, Kina. "

finit par lancer Moto, la voix tremblante. Pas grave? Se rendait-il seulement compte de ce qu'il disait? Non, bien sure que non. A nouveau, la lionne ouvrit la gueule, mais l'adolescent la devança.

"Nous.. Nous allons les rejoindre... Elles sont avec Kuzaïda ?"

Il paraissait perdu, mais ne semblait pas vouloir écouter ce que la chasseresse avait réellement à lui dire. Il repoussait ce moment, il repoussait la réalité en tâchant de se rassurer, et de la rassurer également. Mais d'eux deux, seule la femelle savait ce qui était. Moto avait beau nier, fuir inconsciemment la vérité, mais personne ne pourrait changer le tragique événement qui s'était déroulé aux gorges.

"Moto.. Je t'en prie, écoute moi.."

lui demanda la féline aux yeux vairons d'un ton presque suppliant. La hargne avec laquelle son cadet fuyait ses paroles ne faisaient que de compliquer d'avantage les choses. A chaque fois que Kina tâchait de lui dire ce pour quoi elle était venue, il s'empressait de riposter - ce qu'il faisait sans doute inconsciemment.

"Où sont-elles ..?"

l'interrogea Moto, pressé de rejoindre sa mère.

"Ne t'en fais pas, je la réveillerais !"

lança-t-il, paraissait prêt à partir. Néanmoins, Kina ne bougea pas d'un poil, et ne fit que de regarder le jeune mâle, l'expression à la fois triste et sérieuse. Inspirant un grand coup, elle remua négativement la tête. Ils n'iraient nulle part, car il n'y avait nulle part où aller. Partir dans une nouvelle course effrénée ne changerait rien au passé. Aller voir Kuzaida ne ramènerait pas Malaika. Elle était déjà partie, elle avait rejoint les esprits, et il était temps que son fils le sache.. Il était temps pour lui de faire son deuil.

"Moto.. Il est trop tard.. Kuzaïda ne peut plus rien faire. Personne ne le peut."

A présent, les choses étaient dites. Silencieusement, la lionne scrutait chez le lion la moindre réaction. Essaierait-il de nier à nouveau, refuserait-il de comprendre? Ou au contraire, comprendrait-il enfin..

Kina ne lui demandait pas d'accepter. Mieux que quiconque, elle savait à quel point il était difficile d'accepter une réalité aussi triste et dévastatrice que la perte d'un être chère. C'était une période compliquée, et plus douloureuse que n'importe quelle épreuve imposée par la vie. Une épreuve que personne ne devrait endurer.. Mais qui hélas, était inévitable pour tous.

"Ta mère... Elle ne reviendra pas."

acheva-t-elle.

"Je suis désolée.. C'est.. C'est terminé."

Elle avait beau souhaiter que tout ceci ne soit que le fruit de sa pensée, qu'un maudit cauchemar qui se terminerait une fois que tous seraient réveillés, mais elle avait assisté à la scène, elle était présente, lorsque Malaika eut balancé dans le vide. Elle avait tout vu... Oh Moto, je suis tellement désolée..

"Malaika! Non!" avait hurlé Kina, horrifiée par ce a quoi elle venait d'assister. Sans réellement réfléchir, elle se précipita vers le bord des falaises, et chercha la lionne du regard. Elle n'avait pas beaucoup d'espoir, mais refusait de croire que c'était terminé. "Ki..Kina.." lança soudainement une voix, faible. C'était elle. C'était Malaika, qui, aggrippée aux parois du ravin, tâchait péniblement de ne rien lâcher. Écarquillant les yeux, Kina appela ses comparses à l'aide. Il fallait la remonter. Il le fallait. "Ne t'en fais pas.. Nous allons trouver un moyen de te hisser sur le bord.. Tiens bon!"
Mais vu la distance qui séparait la pauvre femelle de ses camarades, le pari était perdu d'avance.. Et au fil des tentatives, l'espoir disparut.



[Voili voilou, désolée du temps de réponse et de la qualité de celle-ci, je ne voulais pas te faire attendre plus longtemps. Je suis pas satisfaite, c'est bof bof.. J'espère néanmoins que ça t'inspirera un minimum!]



_________________
MERCI JEN:
 

Kit par Romane 2308 (moi) • Voir le Rapport du Matin
Comptes: Kina, Wema, Kaya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1426-kina-rapport-d-une-pridel
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 118
Localisation : A l'étang, en train de regarder mon reflet héroïquement

En savoir +
MessageSujet: Re: I'm so sorry ~ Pv Moto [Ou l'histoire de "Paf la lionne"]   Lun 26 Déc - 13:29



I'm so sorry ["Paf la lionne"]





Les pattes arrières de Moto le lâchèrent, le faisant chuter sur son postérieur et ses pattes avant tremblaient comme des brindilles. Il n'avait plus de voix pour contredire Kina, la rassurer. Plus de force pour se lever. Il sentait ses joues se mouiller sous ses larmes.
Non, ce n'était pas possible.. Non... Maman..
Voila pourquoi la lionne était dans un tel état. Elle tentait de lui faire comprendre cette horrible réalité qu'il refusait jusque là de comprendre. Pourtant, désormais il n'y avait plus de place pour le doute ou l'espoir.
Le Jour avait beau être haut dans le ciel, le lion tout entier sombrait dans des ténèbres si profondes qu'il n'en voyait même plus clair.

Pour... Pourquoi ? Parvint-il difficilement à articuler, sentant le goût de ses larmes se répandre dans sa gueule à l'instant où il l'ouvrit.

Pourquoi était-elle..? Elle était si bonne, si douce, si joyeuse. Elle avait vécu tant de peines et avait toujours sut se relever. Il y a tant d'être immondes parmi eux, pourquoi a-t-il fallu que ce soit elle qui disparaisse ?

Il observait Kina avec tellement de peine, tant de désespoir que le glorieux protecteur de Prideland ne devait plus vraiment ressembler à grand chose à l'instant. A chaque instant, il priait pour qu'elle ne se ravise, ne lui dise que c'était faux, qu'il se faisait de mauvaises idées et que sa ère allait bien...
Mais ce n'était pas possible. C'était bel et bien clair maintenant, il ne pouvait plus le nier.

Maman est...

Sa voix se termina en un profond souffle de douleur. Il n'arrivait pas à prononcer ce mot. C'était impossible. Il ne voulait pas le dire. Il savait que c'était la réalité, pourquoi aurait-il à retourner le couteau dans la plaie en l'admettant de lui même ? Il ne voulait pas... Pourtant...
Les larmes redoublèrent et plus rien ne fut clair. C'en était trop.

Maman... Pas... Pas Maman... Je vous en prie... Répétait-il plus aux forces indicibles du jour qu'à Kina qu'il ne voyait plus derrière le voile de ses pleurs. Ses sanglots étaient désormais aussi profonds que sa douleur, ils n'avaient plus de fond, commençaient en un semblant de mot et se terminaient en profonds soupirs qui lui écrasaient la cage thoracique.



_________________

(c) Kumpa
Merchi Kumpachev pour mon bow kit ! *o*


Moto protège ses comparses en rouge foncé

Aidez Moi...:
 


HAPPY NOWEL:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3443-moto-la-loyaute-flamboyan

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: I'm so sorry ~ Pv Moto [Ou l'histoire de "Paf la lionne"]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm so sorry ~ Pv Moto [Ou l'histoire de "Paf la lionne"]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Super Moto de Bilstain.
» Mais comment Moto GAto va faire pour gagner maintenant?
» Kopter sur base de moto
» [2000pts ork]La Band' à Wazdakka (full moto)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Glorieux Royaume — Prideland
 :: L'Etang
-