Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Noyade boueuse ! [Privé Hatima]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 159
En savoir +
MessageSujet: Noyade boueuse ! [Privé Hatima]   Lun 14 Nov - 19:36

Cela faisait depuis le début de la matinée, lorsque le soleil pointait à peine entre les arbres et que la rosées perlait sur les feuilles qu'Heshima s'était mise en chasse. Elle traquait sans relâche un Okapi qu'elle avait réussit à éloigné des siens, l'animal légèrement blessé par les griffes de la lionne boitait et réussissait à la distancer dans la jungle de peu.
Elle suivait ses traces dans l'humus frais et son odeur à travers les plantes et différentes senteurs. C'était dur mais elle s'entraînait, il fallait absolument qu'elle chasse chasser pour ses frères lorsqu'elle partirait avec eux en voyage. Elle ne savait pas trop si ce jour arriverait mais Ajjin avait déjà dans l'idée d'aller sur prideland alors...

Maintenant le soleil était sur son déclin, nimbant de lueur rosâtre et orangé la jungle d'ordinaire verdoyante. La lionne brune était fatiguée et marchait doucement sans faire trop de bruit. C'était éprouvant et elle hésitait à abandonner. De plus sa chasse l'avait amener aux milieu des marais, endroit qu'elle savait dangereux.
Soudain elle aperçu une tâche brune et blanche pataugeant dans la boue putride de l'endroit. La lionne se mit à plat ventre par réflexe, tâchant sa fourrure d'ordinaire si propre. Elle faillit lâcher un cri de dégoût mais se retint, avançant doucement dans le liquide écœurant du marais. Il était dur de ramper ici, mais au moins l'okapi ne la vit pas arriver.
Dès qu'elle fut assez près, elle bondit, poussant sur ses pattes arrières. Malheureusement celles-ci glissèrent à demi dans la boue, elle loupa donc son départ et manqua de tomber. Sa proie détala à travers le marais, dérapant de temps à autre. Heshima se lança à sa poursuite, dérapant autant que lui à cause de la bout glissante.
Alors qu'elle s'approchait progressivement de sa proie elle se sentit soudainement aspiré par l'eau sale du marais. Ses pattes avants puis arrières n'atteignirent plus le fond, elle avait bondit dans un trou. Aussi, son corps commença à couler, s'enfonçant dans l'eau boueuse tandis que sa proie s'en allait, effaçant toutes chances pour Heshima d'en faire son repas.
Cependant ce n'était pas sa première priorité, son corps coulait dans le liquide putride et elle se débattait tant bien que mal pour en sortir. Ses membres n'étaient pas assez puissant pour lui permettre de sortir, elle ne pouvait que rester à la surface. Par intervalle de quelques secondes elle coulait, sa bouche se remplissait de boue au goût dégueulasse qu'elle recrachait en ressortant, sa gorge en feu était incapable d’appeler à l'aide.

_________________

(c) ???
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3103-heshima-petit
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 125
En savoir +
MessageSujet: Re: Noyade boueuse ! [Privé Hatima]   Dim 20 Nov - 16:37

Les oreilles dressées en avant, la tête relevée, et le cou tendu, Hatima fixait l'entrée du marais nauséabond. C'était un lieu évité de la plupart des lions, étant donné son peu d'intérêt et danger. A son tour donc, le mâle hésitait à y pénétrer. Pourtant, il voulait aussi accomplir parfaitement sa patrouille et non tricher, sans compter cette odeur de félin que parvenait à filtrer sa truffe. Intrigué, Hatima esquissa quelques pas avant de stopper à nouveau. Le bout touffu de sa longue queue se balançait doucement, preuve de son manque de sûreté. Après que le chacal Ghoul l'eut jeté dans un torrent, le Mositu craignait l'eau, surtout celle qui se présentait devant ses pattes, clapotant de manière peu ragoûtante. Cependant investi par son devoir et pensant à une nouvelle intrusion après celle à laquelle Vukia et lui avaient eu affaire, le jeune lion finit par entrer sur ce territoire maudit.

Son flair le guida jusqu'à la scène aussi surprenante que triste. Une lionne en train de couler, avalée par la boue cruelle ne semblait pas vouloir se rendre. Un instant, le Mositu hésita à détaler pour ameuter le reste de son clan, mais la femelle pourrait perdre la vie ou lui ne plus la retrouver tant son pelage était déjà uni avec le liquide brun. Il était inconcevable de la laisser là.

Rapidement, Hatima avisa l'arbre le plus proche. De son tronc pendaient de grosses lianes typiques d'un paysage de jungle. Le jeune lion ne pouvant sauter dans la boue sous peine de se retrouver dans la même position désespérée sortit ses griffes et bondit sur la liane. De toutes ses forces, il projeta son poids dessus, arrachant le végétal de ses crocs de son mieux. Lorsqu'enfin la grosse liane lâcha, le mâle tomba sur son derrière, la corde naturelle tombant sur lui, comme amusée de sa chute.

Après s'être relevé, Hatima s'approcha de la boue malgré la crainte qui enflait encore son coeur. Il dû s'y reprendre à plusieurs fois pour jeter correctement la liane, d'un coup de tête puissant.

- Attrapez

Claironna-t-il, ne parvenant pas à distinguer grand chose du félin, sinon sa race et son sexe. Qu'elle soit Mositu ou d'un autre clan de toutes manières, il ne pouvait pas la laisser s'asphyxier.
Une fois qu'il pensa qu'elle avait réussi à attraper la liane Hatima se voûta, pattes avant tendues sur la grève nauséabonde. Il ne pouvait que prier les esprits pour que la terre meuble ne cède pas sous son poids. Heureusement élancé malgré sa haute taille, le félin était plutôt "léger" et, aidé par un brin de chance, il parvint à se maintenir sur le rebord. Lorsque le corps de la lionne fut proche, Hatima accrocha son pelage de ses griffes, quitte à lui faire un peu mal. Pas de temps pour les chichis. S'étendant au maximum, il attrapa le cou de la victime pour la ramener sur le rebord. Lorsque les choses semblèrent mieux se présenter, Hatima se laissa tomber un peu plus loin, essoufflé. Il fit néanmoins un effort pour se redresser et commencer à lécher la femelle pour dégager ses voies respiratoires. A l'odeur, le lion reconnu une cadette sans doute pas même adulte.

- ça va ?

Demanda Hatima, encore étourdi par la situation quant à sa part. Se disant, faisant la grimace le jeune lion continuait de lécher le pelage de la presque-noyée, s'efforçant de ne pas avaler l'eau dégoûtante. La demoiselle aurait besoin d'un sérieux bain en rentrant chez elle, mais c'était sans doute une moindre préoccupation.

_________________
Signature: Disney et Prince Voldy (Merci !!)
Avatar: Merci Kuzoa pour ce cadeau ! Et merci Ajjin pour le fond et l'ajustement sunny

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3631-hatima-prend-racine#82670
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 159
En savoir +
MessageSujet: Re: Noyade boueuse ! [Privé Hatima]   Dim 20 Nov - 21:08

Heshima ne voyait plus. Le monde autours d'elle n'était que noir, un noir boueux. Elle avait le corps totalement enduit du liquide nauséabond et celui-ci s’infiltrait lentement dans sa gorge, brûlant sa trachée et lui laissant un goût atroce sur la langue. Ses naseaux commencèrent eux aussi à se remplir, elle le sentait, couler doucement dans ses poumons, le liquide noir de mort.
Ça puait le cadavre.
Elle avait beau se débattre, rien n'y faisait. Quand soudainement une voix lui parvint à travers ses oreilles embourbées. Elle ne comprit pas directement, son cerveau étant trop occuper à forcer ses membres à se débattre.

"Attrapez !"


Oui, c'était ça, un ordre... La jeune Heshima obéit aveuglément -c'était le cas de le dire- et donna un coup de mâchoire puissante droit devant elle. Si elle avala une bonne goulée de boue, elle saisit entre ses crocs ce qui s'apparentait à une liane.
Solidement cramponnée par les dents elle se laissa traîné hors de l'eau, dès qu'elle sentit la berge sous ses pattes, elle s'agrippa en gesticulant pour sortir. Alors elle sentit des griffes se planter dans sa peau, des crocs lui saisirent le cou. Tout ce bel attirail la sortit de l'eau brusquement. Elle poussa sur ses pattes en ouvrant grand la gueule, luttant pour respirer, mais la terre coincée dans sa gorge et son nez ne lui laissa pas se loisir.
Elle se laissa tombée sur les flancs en gesticulant faiblement les pattes, encore aveugle.
Elle sentit alors quelque chose lui lécher le museau, dégageant ses narines, lui permettant de respirer d'un coup. Elle toussa.

"ça va ?"

Demanda ce qui devait être son sauveur. Heshima ne répondit pas tout de suite, gardant la gueule ouverte, crachant le reste de boue restée dans son organisme. Enfin, la boue de ses yeux coula sur ses joues, la laissant voir celui qui l'avait tiré de là.
Elle le connaissait de vue, c'était sûr. Fier et élancé, le mâle brun qui se tenait devant elle faisait partit de son clan.

"O-oui... Grâce à vous..."

Dit-elle d'une voix enraillée, dans un effort immense elle se dressa sur ses pattes avant, s'asseyant en face de lui.

"J-Je... Je vous suis éternellement reconnaissante... Sans vous je serais... Noyée..."

Elle était encore toute étourdie, mais pas assez pour en oublier la politesse. La tête et les oreilles baissées, elle leva faiblement le regard sur son aîné.

_________________

(c) ???
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3103-heshima-petit
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 125
En savoir +
MessageSujet: Re: Noyade boueuse ! [Privé Hatima]   Dim 20 Nov - 21:29

Ce museau scindé en deux par du beige, il était trop original pour ne pas s'en rappeler. Malheureusement le dit souvenir devait être vague et lointain car Hatima ne sentit qu'une légère pique aiguiller sa mémoire. L'adolescente était de son clan comme l'indiquait son odeur quoiqu'en partie camouflée par l'odeur dégoûtante de l'eau stagnante. Après un nouveau coup de langue sur la joue poisseuse de la jeune lionne, Hatima lui répondit, souriant. Il se voulait rassurant mais son échine frissonnait, trahissant son "état de choc". Son imagination lui laissait voir le drame qui se serait déroulé si le hasard ne l'avait pas décidé à venir par ici et que son flair ne l'avait pas persuadé d'y mettre les pattes. Une jeune vie partie bêtement, des parents en pleurs. Les Mositus n'avaient plus les crocs des Jangowas plaqués contre leur jugulaire mais la jungle demeurait dangereuse. Amie, ennemie, protectrice mais traîtresse, elle n'hésitait pas à voler le souffle de ses habitants quand elle se sentait d'humeur assassine.

- Ce n'est rien, vous auriez fait pareil.

Affirma le Mositu sans douter de ce fait. Naïf ? Sur ce point, peut-être, mais c'était l'apanage de quelqu'un qui n'hésitait jamais à se mettre en danger pour sauver les siens voir des lions étrangers. Hatima trouvait sa réaction normale. De fait, il était absolument soulager de voir la jeune lionne se remettre sur pattes quoique difficilement. Ne pas arriver à temps, la voir couler sous ses yeux, cela aurait été horrible pour les siens et pour lui, qui, égoïstement ne pu s'empêcher de songer au traumatisme laissé. Sans nul doute, le jeune adulte se serait sentit coupable éternellement, attribuant le décès de l'adolescente à sa demi-minute d'hésitation au moment de côtoyer l'eau qui avait déjà failli le tuer.

- Lève-toi, on va aller un peu plus loin.

L'encouragea-t-il, adoptant un tutoiement marquant la différence d'âge pourtant pas si grande. Ainsi, Hatima espérait inconsciemment la mettre sous sa protection, la rassurer quant à son statut d'adulte même si lui ne se sentait pas toujours comme tel. Il allait la protéger. Un peu coupable de la forcer à se relever si vite, le mâle répondit à l'attitude de la femelle en baissant aussi ses oreilles, néanmoins avant qu'elle ne songe à se reposer après son épreuve, Hatima se sentait le devoir de la presser à quitter la berge qui pourrait s'effondrer. Plus loin, là où les marais naissaient, l'eau putride n'était pas encore parvenue à engloutir la terre, laissant une plate-forme acceptable pour reprendre des forces même si l'odeur continuerait de les entourer.

- Juste deux pas. Comment t'appelles-tu ? Je suis Hatima. Ne t'inquiète pas, je vais te ramener chez toi.

Fit-il en se voulant réconfortant. Toujours affairé à lui nettoyer le pelage, tant pour la défaire le plus possible du lourd liquide poisseux que pour la ravigoter le félin plissait parfois le museau de façon comique, dégoûté par la saveur de la boue.

- Je sais que tu es du clan mais je ne te remets pas, excuse-moi. Qui sont tes parents ?

La question pouvait paraître indiscrète mais étant donné l'âge apparent de la femelle, le lion pariait pour que ses géniteurs soient de sa génération, celle juste précédente à celle de la lionne bicolore. De la même manière, Hatima posait ce style de question à l'adolescente inconnue pour essayer de la détourner de ses inquiétudes, lui occuper l'esprit et lui faire oublier sa mésaventure. Il ne fallait pas qu'elle pense à la mort qu'elle venait de frôler, ou le moins possible. La langue chauffée à blanc de nettoyer aussi vite la pelisse de son interlocutrice, le lion s'octroya une petite pause. Il espérait que sa vitesse de réaction épargnerait une bonne pneumonie à la jeunette. Parfois, ce genre de maladie achevait le travail sordide que les marais n'avaient pas réussi à finir... Les accidents étaient rares mais interpelaient et Hatima se souvenait très bien du cas du vieux lion aveugle qui avait foncé dedans. Sauvé in-extrémis, l'ancien s'était pourtant éteint quelques jours après à cause du liquide qui s'était accumulé dans ses poumons. Heureusement lui avait eu le réflexe de nettoyer rapidement la lionne même si son travail restait imparfait et puis celle-ci était jeune. Les adolescents étaient bien plus solides qu'on ne le croyait. Flanc contre flanc, il essaya de l'encourager à se dresser de nouveau en pressant son ventre contre le sien. C'était l'unique effort qu'il lui demandait pour l'instant, le coeur battant encore la chamade malgré son apparence calme.

_________________
Signature: Disney et Prince Voldy (Merci !!)
Avatar: Merci Kuzoa pour ce cadeau ! Et merci Ajjin pour le fond et l'ajustement sunny

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3631-hatima-prend-racine#82670
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 159
En savoir +
MessageSujet: Re: Noyade boueuse ! [Privé Hatima]   Ven 25 Nov - 19:23

" Lève-toi, on va aller un peu plus loin. "

Dit-il après avoir rejoint la femelle. Il adoptait le tutoiement ce qui eut pour effet de rassurer la jeune lionne. En effet, il était plus grand que lui et elle le voyait, mais le fait qu'il la tutoie instaurait une rapport "adulte-enfant" qui donnait l'impression qu'il allait la protéger. Le mâle baissa également les oreilles tandis qu'Heshima ferma les yeux, forçant sur ses membres endoloris par l’épreuve précédentes, elle se redressa avec difficulté.

"Juste deux pas. Comment t'appelles-tu ? Je suis Hatima. Ne t'inquiète pas, je vais te ramener chez toi. "


Cette phrase ramena quelque peu la jeune lionne sur terre, elle rouvrit les yeux et posa le regard sur son aîné. Hatima ? Elle n'avait jamais dût lui parler car ce nom ne lui disait rien. Il continua de lui lécher le pelage, débarrassant peu à peu la femelle de l’enduit aux senteurs de cadavre qui couvrait son corps.

"Je sais que tu es du clan mais je ne te remets pas, excuse-moi. Qui sont tes parents ?"

Elle ne pensait plus du tout, après cette question, à ce qu'elle venait de vivre. C'est comme si son esprit voulait balayer toute trace de la presque mort, tout du moins le temps d'une discutions. Car la jeune Heshima s'en souviendrait sûrement toujours, elle avait sentit les doigts fins et morbide et l'au-delà s'agripper à son pelage brun pâle, traînant son corps encore en formation vers l'abysse.
L'adolescente, sentant le flanc de son sauveur se presser contre le sien commença à marcher. Sa démarche était hasardeuse et ses pas peu assurés, elle était encore confuse malgré tout.

"Mon nom est Heshima et... Mes parents sont Baradi et Nsaï..."

Finit-elle par répondre, tout de même. Elle marchait toujours et arriva à la limite du marais, là où la boue nauséabonde laissait place à une terre encore malléable aux quelques brins d'herbes. De là, elle n'eut plus la force d'avancer d'avantage et se laissa lourdement tomber sur le flanc, poussant du même coup un long soupir.
Elle resta immobile quelques instants. Son esprit vagabonda légèrement, tentant tant bien que mal de chasser cette confusion. Elle repassa devant ses yeux le film de l'événement macabre qu'elle venait de vivre. Alors seulement elle commença à prendre conscience de la mort qu'elle avait risquer. Sa gorge encore irrité poussa un gémissement affolé tandis que son regard s’agrandit, elle revivait la même angoisse sourde qu'elle avait ressentit en voyant peu à peu disparaître le monde autours d'elle. Sa respiration saccadée s’accéléra, elle planta ses yeux saphirs dans le regard rubis du mâle qui était son sauveur, cherchant de quoi la rassurer.

_________________

(c) ???
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3103-heshima-petit
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 125
En savoir +
MessageSujet: Re: Noyade boueuse ! [Privé Hatima]   Sam 26 Nov - 12:06

Les yeux qu'Hatima avait toujours eu légèrement tirés en amande s'arrondirent, alors que ses pupilles diminuaient jusqu'à ne devenir qu'un petit point. La fille de Baradi et de Nsaï ? Le souvenir d'une portée particulièrement remuante, logée au creux du flanc de son ami lui sauta à la mémoire. Un frisson redressa les poils de son échine et de son dos, le faisant doubler de volume comme s'il essayait d'intimider un adversaire, ou plus simplement, exprimait une surprise totale. En imaginant sa vieille amie pleurer sa fille engloutie par les marécages, Hatima sentit son coeur se pincer. Il ne s'était pas encore senti prêt à avoir des enfants même si le terme de famille le fascinait, mais aujourd'hui plus que jamais, l'inquiétude à ce propos le taraudait. Jamais le Mositu ne serait capable, paraissait-il, de porter une telle responsabilité sur ses épaules. Heureusement aujourd'hui, Heshima s'en était sortie très sale, mais saine et sauve, mais demain, quel autre danger guetterait l'adolescente ? La savane, le désert, les montagnes et la jungle avaient peu de choses en commun, néanmoins, s'il devait en avoir une, c'était bien l'imprévisibilité de la vie. Parfois Hatima se couchait en enviant le destin du soleil, sachant que lui-même ne se lèverait peut-être pas demain.

Par chance, le Mositu n'était pas non plus paranoïaque de nature. Le choc passé, il se concentra sur les points positifs, dont le principal, à savoir qu'Heshima allait bien. Physiquement en tout cas malgré une toux persistante, car mentalement c'était une autre histoire. Lorsqu'il constata son regard perdu, le jeune lion baissa sa tête pour la frotter contre le menton de la femelle, ronronnant puissamment.

- Je connais tes parents, ce sont mes amis, enfin plus précisément Baradi. C'est une excellente lionne et elle peut être fière d'avoir une fille aussi combattive. Ne t'en fais pas, tout est terminé. On va aller dans la clairière dès que tu auras repris des forces, te laisser te sécher au soleil et rentrer.

Pour l'instant, faute de rayons vraiment agréables, comme si ces derniers refusaient de passer par cet endroit maudit, le jeune lion passait énergiquement sa langue rapeuse sur le corps de l'adolescente. Son cou puis son encolure qu'il mordilla, tant par affection que pour montrer sa présence, insistant gentiment via le toucher et l'ouïe, vu son ronronnement qui brisait le silence. Les lieux puaient, aussi se chargea-t-il d'emplir les narines d'Heshima de sa propre odeur corporelle, puissante et masculine même si en soi, le félin n'avait jamais été un de ces grands protecteurs au petit cerveau testotéronés à fond. A ses yeux, c'était surtout l'adolescente qui avait sauvé sa propre vie en résistant aussi vaillamment, loin de lui l'idée de profiter de son pied d'estal, encore moins avec une jeunette comme d'autres l'auraient faits. Par chance, les Mositus étaient peu enclins à ce caractère, plutôt pacifistes pour ne pas dire passifs. Une qualité autant qu'un défaut.

- Quand on ira au camps, je demanderai aux chasseuses si elles n'ont pas un bon morceau de viande pour achever de te remettre sur pattes.

Bien que lui aussi participait parfois à la chasse, le jeune lion ne s'illustrait pas spécialement dans le domaine à cause de sa grande taille notamment, sans parler de sa crinière fournie. Léger, la vitesse n'était pas un problème contrairement à d'autres puissants mâles qui souffraient de leurs poids, cependant, Hatima ratait plus ses proies que les lionnes du clan spécialisées. Or, chasser juste assez bien pour ne pas mourir de faim durant un voyage solitaire n'était pas suffisant pour Heshima, de plus il rechignait à la laisser seule. Une fois n'est pas coutume, le mâle se résoudrait donc à prélever sa part dans le butin commun. Les lionnes saisiraient sûrement la situation d'urgence.

- Dès que tu peux te lever, nous partirons. Je ne veux pas te presser, prends ton temps, mais un peu d'eau clair ferait du bien à ta gorge. Tu n'as plus rien à craindre, les marécages sont derrière nous.

D'un regard, dédaigneux, pour le marais putride qu'il détestait d'avantage encore qu'avant, le mâle l'effaça. Fait surprenant, un sourire s'étira sur ses babines et ses yeux s'éclaircirent, mi-amusés, mi-goguenards. Ils avaient vaincus, vengeant ainsi le vieux lion que les marais avaient emportés plusieurs jours après d'une pneumonie. Heshima avait mal également, toutefois le fait qu'elle parle était un bon signe, elle s'en remettrait certainement.

Le mâle s'allongea aux côtés de l'adolescente, la réchauffant de son corps collé au sien. Il n'y voyait rien d'autres qu'un apport providentiel de chaleur que sa langue ne pourrait lui offrir. Ses yeux se fermèrent à demi alors qu'il se détendait, tâchant de récupérer de ses précédents efforts pour extirper la victime de l'eau dégoûtante. Un des seuls avantages que conféraient ces lieux était l'absence de prédateur. Des lions étrangers, des léopards ou autres bestioles dangereuses ne prenaient pas le risque de poser une patte ici.

- Pourquoi as-tu décidé de venir dans ce marais ? Tu voulais explorer ?

Demanda-t-il, curieux sans être intrusif et même compréhensif. Gamin il aurait sans doute vu cet endroit autrement que maintenant. Cela aurait été un terrain de jeux, une aventure de plus, même si à l'âge présumé d'Heshima, il se serait déjà méfié.


_________________
Signature: Disney et Prince Voldy (Merci !!)
Avatar: Merci Kuzoa pour ce cadeau ! Et merci Ajjin pour le fond et l'ajustement sunny

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3631-hatima-prend-racine#82670
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 159
En savoir +
MessageSujet: Re: Noyade boueuse ! [Privé Hatima]   Mer 30 Nov - 17:41

"Je connais tes parents, ce sont mes amis, enfin plus précisément Baradi. C'est une excellente lionne et elle peut être fière d'avoir une fille aussi combattive. Ne t'en fais pas, tout est terminé. On va aller dans la clairière dès que tu auras repris des forces, te laisser te sécher au soleil et rentrer."

Dit le mâle tout en collant sa tête contre le menton de la jeune Heshima. Ses ronronnements puissants et rythmés eurent pour effet de calmer peu à peu le cœur de la pauvre lionne. Ainsi donc il connaissait ses parents ? Cela aurait put rendre fière l'adolescente si elle n'était pas encore en état de choc.
Bientôt, Hatima passa sa langue râpeuse sur le corps boueux de la brune, il mordilla un peu son encolure, lui rappelant sa présence, la rassurant du même coup.

"Quand on ira au camps, je demanderai aux chasseuses si elles n'ont pas un bon morceau de viande pour achever de te remettre sur pattes. "

Heshima voulu refuser, mais elle n'y parvînt pas, sa gorge était bien trop sèche pour qu'elle s'autorise à parler pour le moment.

"Dès que tu peux te lever, nous partirons. Je ne veux pas te presser, prends ton temps, mais un peu d'eau clair ferait du bien à ta gorge. Tu n'as plus rien à craindre, les marécages sont derrière nous."

Heshima lança un regard faiblard vers l'endroit putride en redressant un peu les épaules. Puis elle relâcha et laissa sa tête tombée sur l'herbe douce et chaude de part les rayons du soleil qui la parsemait. Elle ferma un peu les yeux et sentit le corps chaud du lion brun se coller contre elle.
Elle se sentit d'autant plus apaisée par la présence du lion aussi proche. La peur l'avait quittée et doucement le froid s'en aller de son corps.

"Pourquoi as-tu décidé de venir dans ce marais ? Tu voulais explorer ? "

Elle rouvrit doucement les yeux. C'est vrai ça, pourquoi elle était venu ici déjà ?... Elle chercha dans son esprit brumeux, elle fouilla et retrouva l'okapi. Elle revu cette chasse, cette faim qui l’animait. Alors elle regarda faiblement Hatima et déglutit pour irriguer sa gorge. Elle dit d'une voix tout aussi faible que son regard :

"Je chassais."

Simple, concis. Cela ne nécessitait pas plus de voix que besoin. Alors, une fois avoir répondu, elle déposa sa tête contre l'épaule du grand brun élancé. Elle était encore fatiguée, mais allongée ainsi ses membres se détendait et la chaleur apportée par Hatima et le soleil lui donnait une sensation de bien-être immense après sa presque mort.

"J'aime chasser..."

_________________

(c) ???
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3103-heshima-petit
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 125
En savoir +
MessageSujet: Re: Noyade boueuse ! [Privé Hatima]   Lun 5 Déc - 14:07

Emportée par son enthousiasme donc. Et dire que moins une, "emportée" aurait été un terme aussi mortel que littéral. Avec un sourire se voulant rassurant, le mâle lui répondit, usant de l'humour pour achever de dédramatiser la situation.

- Mieux vaut aimer chasser quand on est un lion, sinon c'est une torture. Petit je voulais jouer avec les gazelles, j'ai pleuré en tuant ma première.

Avoua le mâle sans complexe, car ses parents lui avaient toujours enseigné qu'exprimer ses sentiments demandait plus de courage que de retenir ses larmes ou de mentir. Évidemment, le Mositu savait quand le moment s'y prêtait. Ainsi, face à la victime de la boue, il avait il moins possible laissé paraître son inquiétude, même si actuellement son coeur battait encore fort. Malheureusement Heshima en verrait d'autres. Quoiqu'en y réfléchissant bien, il était souhaitable qu'elle vive d'autres moments critiques, car cela signifierait qu'elle était vivante. Beaucoup pensaient que parce qu'ils étaient des lions, ils échappaient à toute inquiétude. Certes, les prédateurs en haut de la chaîne pouvaient se permettre de longues siestes avec un prime un sommeil profond, chose dont les proies rêvaient comme d'un idéal inaccessible, pour autant eux aussi avaient leurs ennemis, un régulateur de population, implacable, cruel, nécessaire: leur propre mère, Dame Nature.

- Maintenant je le fais parce que j'y suis forcé, avec le moins d'émotions possibles, mais certes, c'est plus facile et pratique si on aime la chasse. D'ailleurs, je ne suis pas très bon dans cet art. Le manque de motivation certainement.

En effet, Hatima n'était pas du genre à s'acharner si la proie s'échappait, de même qu'il se nourrissait vraiment quand la faim venait le titiller. Ce qui l'aidait à tuer était l'idée de nourrir son clan. D'un autre côté, son physique non plus n'était pas d'un grand secours. Rapide et agile mais manquant de puissance, contrairement à d'autres mâles, le Mositu ne pouvait pas tuer de gros gibier, en plus haut sur pattes, il se faisait repérer et arrêté par les racines ou lianes en pleine course. Disons qu'il se débrouillait pour pallier à son "handicap" sans non plus être un fantastique chasseur. A son physique et vu son endurance pour avoir poursuivie sa proie jusque là, Heshima devait être prometteuse.

- Et qu'aimes-tu le plus dans la chasse ? L'adrénaline j'imagine. Qu'est-ce que tu poursuivais ? C'est curieux, je ne l'ai pas vu sortir. Il doit encore errer par là.

Les yeux mi-clos, le lion chercha à apercevoir l'herbivore. Il devait encore errer entre les marécages, au loin. Jusque là aucun bruit de plouf ou d'embourbement. Finalement zigue-zaguant, la silhouette d'une proie encore indéfinissable se dessinait. Se couchant sur l'autre flanc, le lion regarda d'un air intéressé.

- Tu veux finir ce que tu as commencé ?

Ce serait l'occasion de finir cette aventure sur un point positif, même s'il fallait être prudent, en évitant de tomber dans leurs travers. Se relevant, le jeune lion s'assit devant l'entrée plutôt réduite du marécage, ressemblant à vrai dire à un genre de larges portes. Un piège dans toute sa splendeur.

_________________
Signature: Disney et Prince Voldy (Merci !!)
Avatar: Merci Kuzoa pour ce cadeau ! Et merci Ajjin pour le fond et l'ajustement sunny

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3631-hatima-prend-racine#82670
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 159
En savoir +
MessageSujet: Re: Noyade boueuse ! [Privé Hatima]   Mer 14 Déc - 12:56

"Mieux vaut aimer chasser quand on est un lion, sinon c'est une torture. Petit je voulais jouer avec les gazelles, j'ai pleuré en tuant ma première."

Dit-il sur le ton de l'humour, Heshima leva les yeux doucement vers lui. Elle ne sourit pas, elle aurait put rire de cela mais la vérité c'est qu'elle aussi, petite, elle n'avait pas réellement conscience de son rôle de "prédateur". Elle se souvenait encore, il y a à peine un ans elle tuait son premier animal. Ca n'avait pas été une partie de plaisir, d'autant plus que l'animal avait été un serpent qu'on lui avait demander de tuer. Mais au final, une fois la mort de son adversaire passé elle avait ressentit une sortie d'enivrement étrange. Elle ne l'avait jamais vraiment ressentit depuis, lorsqu'elle tuait c'était pas devoir, elle aimait la chasse mais elle n'aimait pas ôter la vie.

" Maintenant je le fais parce que j'y suis forcé, avec le moins d'émotions possibles, mais certes, c'est plus facile et pratique si on aime la chasse. D'ailleurs, je ne suis pas très bon dans cet art. Le manque de motivation certainement. "

Elle pouvait aisément le comprendre. Elle se remémorait avec une étrange nostalgie le jour où elle avait réaliser qu'elle devait chasser pour se nourrir et qu'ici personne n'était réellement en sécurité. D'où tirait-elle son attrait pour la chasse ? De son envie de pouvoir veiller sur ses frères. Elle avait prit conscience très tôt qu'il était impossible pour un animal qu'il soit lion ou gazelle, de vivre en totale sécurité. Peut-être que demain des prédateurs plus gros, peut-être d'autres lions qui sait, Viendraient et détruiraient tout. A ce moment là, elle et ses entraînement pourront permettre à sa famille de survivre. Du moins, c'est ce qu'elle se disait. Elle n'était pas une guerrière naît, mais la chasse lui avait permit de se forger un corps souple et endurant.

"Et qu'aimes-tu le plus dans la chasse ? L'adrénaline j'imagine. Qu'est-ce que tu poursuivais ? C'est curieux, je ne l'ai pas vu sortir. Il doit encore errer par là.
-C'était un okapi... Dit-elle sur un ton distrait, la chasse... Ce n'est qu'un entraînement. "

Et comme toute chose qu'elle entreprenait, elle se devait d'être la meilleure. Elle aimait la chasse, courir après sa proie et se battre pour l'avoir, mais elle n'aimait pas raté comme aujourd'hui.
La femelle leva alors brusquement ses oreilles, elle avait entendu le bruissement doux des sabots sur la terre boueuse. Elle posa son regard sur la silhouette qu'Hatima semblait également avoir remarqué.

"Tu veux finir ce que tu as commencé ?"

Le mâle se redressa et alla s'asseoir dans l'entrée du marécage, deux portes immenses de feuilles et de lianes. La femelle légèrement surprise par sa proposition se leva à son tour.

"Je... Bien sûre, mais cela ne va pas vous déranger j’espère ?..."

Demanda-t-elle avec politesse. Puis elle s'approcha sans un bruit, ses coussinets feutrés avaient maintes et maintes fois prouvés leurs discrétion. Elle jeta son regard d'azur sur la gazelle aux airs de girafes, ses yeux se baladèrent sur son corps musclés pour finir sur son encolure, là où il faudrait mordre. Une belle proie, belle mais rapide. La chasse en équipe, la lionne n'avait jamais essayer, ce serait une occasion de tester son application avec quelqu'un d'autre.

"Bien... Voilà ce que nous allons faire,
elle s'imposa naturellement comme leader de la traque, vous allez la contourner et bondir derrière elle pour l'effrayer... Vous n'aimez pas tuer, aussi je m'en chargerai."

Ce n'était pas une ordre, c'était plus une demande, l'adolescente avait beau être encore confuse ,elle n'oubliait pas l'écart d'âges entre elle et Hatima et se devait d'être polie.

"Il n'y a pas beaucoup de sorties alors elle viendra par ici, je l'attraperais et la tuerais. Cela vous convient-il ?"

Elle abaissa légèrement la tête avec politesse, si son ton avait put paraître légèrement exagéré c'est uniquement car c'était une habitude. Elle se forçait inconsciemment à respecter ses aînés, qu'ils soient inconnus ou pas. On aurait put croire que cette envie de plaire aux adultes et cette soumissions face aux lois l'auraient lâcher en grandissant, mais bien au contraire, cela avaient grandit avec elle.

_________________

(c) ???
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3103-heshima-petit
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 125
En savoir +
MessageSujet: Re: Noyade boueuse ! [Privé Hatima]   Dim 18 Déc - 23:15

[HJ: J'ai essayé de faire plus court, comme tu as demandé, j'espère que ça t'iras ! Cool ]

- C'est quand même une grosse proie.

Remarqua Hatima qui aurait préféré prendre lui-même le risque de tuer l'Okapi. Il n'avait en effet pas vraiment envie d'avoir sauvé Heshima pour la voir mourir à coups de sabots sous son museau, sans compter qu'il n'avait pas pour habitude de laisser le sale boulot aux autres. Le Mositu n'était pas du genre précieux qui se refuse aux tâches qu'il n'aimait pourtant pas. Cette chasse était une opportunité en or et ils devaient en profiter.

- Bon d'accord.

Finit-il par accepter. Geste surprenant, vu sa philosophie, mais il avait ses raisons. En effet, le lion avait remarqué la timidité d'Heshima. Il aimerait qu'elle reprenne un peu confiance en elle, sans compter que l'Okapi en se rapprochant, démontra quelques signes de fatigue. Il resterait proche au cas où mais normalement, l'adolescente pourrait s'entraîner sans prendre trop de risques. De fait, cette mise à mort pourrait être quelque chose de constructif qui surpasse en plus le traumatisme du marécage. Que cette situation traumatisante se transforme en victoire.

- On y va.

L'herbivore s'était soudain mis en marche, il se dirigeait vers la sortie, nerveux. Conscient de devoir passer devant la lionne, il essayait de la contourner. Cependant, Hatima lui s'était déjà aplati sur le sol. La couleur de son pelage pour une fois l'aidait, se confondant avec la boue, tandis que l'odeur nauséabonde des lieux cachait leurs odeurs. Il s'approcha de son mieux du postérieur de la proie, et après un rapide regard vers la lionne, le mâle bondit en avant, rugissant.

L'okapi surpris effectua un grand saut, abandonnant sa stratégie. Forcé par Hatima, il courrait directement vers Heshima. D'un bond, le jeune lion sauta sur son dos pour essayer de le renverser et d'aider sa compagne de chasse. C'était à elle de jouer pour la mise à mort.

_________________
Signature: Disney et Prince Voldy (Merci !!)
Avatar: Merci Kuzoa pour ce cadeau ! Et merci Ajjin pour le fond et l'ajustement sunny

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3631-hatima-prend-racine#82670
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 159
En savoir +
MessageSujet: Re: Noyade boueuse ! [Privé Hatima]   Mer 21 Déc - 13:21

" Bon d'accord. "

Le mâle brun finit par accepter qu'Heshima tue elle même sa proie. La jeune lionne lui en fut très reconnaissante intérieurement, après tout l'okapi restait sa proie qu'elle avait traquer jusqu'ici et elle avait beau être encore sonnée, elle se trouvait totalement capable de tuer un gibier aussi gros.

" On y va. "

Heshima acquiesça, se plaquant contre le sol bien qu'elle sache cela inutile. L'herbivore l'avait sûrement dors et déjà vu, marchant avec hésitation vers la seule sortie, conscient d'être en danger de mort face à Heshima il tentait de contourner la lionne. bien que la brune ne le quitte pas des yeux, elle put entrapercevoir sur le côté le corps élancé du mâle se mouvoir avec aisance entre les racines , rampant vers le gibier inquiété.
Une fois derrière lui, Hatima bondit en poussant un rugissement puissant. La bête surprise effectua un bond immense avant de détaler vers la lionne brune clair. Heshima se prépara, ses yeux saphir ne quittèrent pas une seule seconde la proie, elle releva doucement son arrière train, pétrissant le sol avec ses griffes impatientes. Elle vit le mâle brun bondir sur l'okapi ne s'en soucia pas, l'animal fut déstabilisé et chute à demi sur le côté en arrivant au niveau de la lionne. C'était le moment. Elle posa sur ses membres postérieurs de toutes ses forces, se dressant de toute sa hauteur griffes dehors. La lionne poussa un grognement léger avant que sa superbe mâchoire ne se referme sur la gorge de l'animal terrorisé tandis que ses griffes se plantèrent dans l'encolure musculeuse.
Ainsi, l'okapi chuta, percutant de plein fouet le corps fin et souple de la jeune Heshima. Elle tomba en arrière, accompagnant son gibier dans sa chute et sûrement Hatima. La lionne ferma à demi les yeux sans desserrer sa prise alors que ses flancs heurtèrent le sol. L'okapi allongé tenta de se redresser, cependant sa gorge prise l’empêcha ce genre de mouvement et doucement l'animal commença à suffoquer. Heshima enleva ses griffes et se redressa sans lâcher la gorge, elle tordit le coup de l'animal en penchant la tête, l'étouffa.

Le corps fut secoué de quelques sursauts avant que la gazelle brune ne finisse par pousser son dernier souffle. La lionne s'autorisa enfin à relâcher la prise sur la gorge, lâchant un léger soupire. Ses côtes lui faisaient légèrement mal, mais elle n'en avait cure, un rictus triomphale illumina son visage tandis qu'elle posa son regard sur la proie inerte.

"Nous l'avons eut !"

_________________

(c) ???
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3103-heshima-petit
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 125
En savoir +
MessageSujet: Re: Noyade boueuse ! [Privé Hatima]   Lun 9 Jan - 19:05

Une odeur métallique se mêla aux effluves aussi nombreuses qu'étrangères qui peuplaient les marécages. Celle-ci était en revanche bien connue, accompagnant les lions dès leur sevrage. Le sang, et plus précisément, la source de vie d'une proie qui s'échappe. Hatima rejoignit la jeune femelle pour aider à la mise à mort, crochant dans la fine peau entre les cuisses et le ventre. Il atteignit un gros vaisseau d'irrigation pour le sectionner, accélérant ainsi la fin de la pauvre bête qui meuglait de douleur. De toutes manières, Heshima avait déjà proprement fini le travail en l'étouffant. Légèrement haletant lui aussi, le mâle pris soin de se pourlécher les babines. Il avait suffisamment faim pour planter ses crocs dans la proie, mais pas assez pour se précipiter dessus sans aucune élégance. La majeure partie du butin serait sans doute ramené au clan, avec une mise en avant des prouesses d'Heshima, élément actif de leur poursuite, au final belle et bien fatale, heureusement pas pour la lionne.

- Bien joué. Repaissons-nous, puis nous amènerons ton trophée au clan.

Un sourire étira les babines du Mositu qui avait volontairement insisté sur le "ton", se rappelant de sa propre première chasse. La fierté d'avoir été utile aux siens avait surpassé sa tristesse première de voir le cadavre du Dik-Dik lui reprocher son meurtre. A l'instar de cette vieille victime du lion, l'oryx couché au sol avait perdu l'élégance propre aux gazelles et à leurs cousins. Son oeil déjà se faisait vitreux. En revanche, sa viande fraîche était délicieuse, une fois passée le goût putride de la peau qui avait traîné dans les marais.

- C'était ta première proie ?

Heshima avait signifié aimer la chasse, mais avait-elle déjà tué avant ? Ses yeux rubis en quête de réactions quelconques face à cette mise-à-mort, le lion la contemplait tranquillement. Normalement il fallait vite amener la proie au clan avant qu'un prédateur ne se montre, mais les lions, en plus d'être en haut de la chaîne alimentaire, disposait d'un abri inattendu; ces marécages camouflaient un peu plus l'odeur du corps, et puis qui viendrait s'aventurer ici ? Même le vautour qui les avait repéré en premier ne semblait pas oser descendre sur la berge friable car les rois de la savane -de la jungle, en l'occurrence, ici.- étaient installés sur la seule rive stable.

_________________
Signature: Disney et Prince Voldy (Merci !!)
Avatar: Merci Kuzoa pour ce cadeau ! Et merci Ajjin pour le fond et l'ajustement sunny

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3631-hatima-prend-racine#82670
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 159
En savoir +
MessageSujet: Re: Noyade boueuse ! [Privé Hatima]   Mer 18 Jan - 15:35

Le mâle brun se rapprocha, il avait été un élément essenciel à la chasse. Sans lui, peut-être qu'Heshima n'aurait pas eut la force de retenir l'okapi au sol avec elle. La lionne ne perdit cependant pas son sourire, dévisageant le lion non sans fierté. Le mâle se pourlécha les babines, posant un regard calme mais où luisait néanmoins la faim sur l'antilope.

" Bien joué. Repaissons-nous, puis nous amènerons ton trophée au clan. "


La lionne bomba son torse fièrement. C'était son trophée, il l'avait dit lui même, et une proie aussi grosse elle n'en avait jamais attraper. Elle n'en était pas non plus à sa première chasse évidemment. Doucement, l'adolescente se rallongea contre l'herbe légèrement humide. La douleur à ses côtes commençait à disparaitre lentement, mais sûrement.

" C'était ta première proie ? "

Demanda alors son aîné. Elle posa doucement son regard de saphir sur ses yeux rubis. Elle ne semblait pas plus perturbée que ça par la mise à mort de la pauvre gazelle, après tout elle savait qu'elle n'avait pas tué pour rien. Elle avait tué pour nourrir son clan, cette viande allait profiter aux siens, c'était le plus important... Après tout, dans l'univers rien ne se perd, tout se transforme.

" Non ! C'est la plus grosse proie que j'ai eut l'honneur de chasser mais... Elle marqua une pause, laissant apparaître un sourire emplie d'arrogance sur ses lèvres, je peux me targuer d'avoir déjà tuer nombres de proies ! "

Elle déposa doucement sa patte sur son propre torse. Si Heshima aimait faire bonne figure, elle n'hésitait jamais à montrer ses exploits aux plus grands qu'elle. La lionne reporta son attention sur la proie et perdit quelque peu son air confiant pour prendre le visage de celle qui ne faisait qu'exposer les faits.

" Mon premier animal c'était un serpent. Je ne l'ai pas manger, mais je l'ai tuer tout de même... Je n'aime pas tuer pour rien."

Et son regard d'azur resta planté sur l'animal mort sans qu'elle n'ose vraiment planter ses crocs dans la chair fraîche. Après tout, c'était aux mâles de commencer, surtout si celui-ci était son aîné.

_________________

(c) ???
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3103-heshima-petit
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 125
En savoir +
MessageSujet: Re: Noyade boueuse ! [Privé Hatima]   Lun 30 Jan - 1:46

Un petit sourire se dessina sur les babines d'Hatima. Il était encore très jeune mais avait l'impression qu'un bon nombre d'années venait de lui tomber sur le dos en se rappelant de sa première proie. Malgré sa tristesse d'avoir tué, le Mositu avait senti une immense fierté en voyant sa mère crocher dans la proie avec difficulté dû à ses dents cassées pendant la Grande Guerre contre les Jangowas.

Cependant, une lueur chagrine dans le regard de sa cadette sortir le lion de ses doux souvenirs. Il inclina légèrement la tête, d'une façon aussi gamine qu'adorable, sincèrement surpris.

- Alors pourquoi l'as-tu tué ?

Demanda Hatima en un écho, à peine la phrase de la lionne terminée. Si elle pensait l'avoir achevé "pour rien", cela signifiait implicitement que l'animal ne l'avait pas attaqué. Lui-même avait durant un voyage, tué un de ces reptiles mais en pur défense légitime. En réalité, il était probable que le serpent avait été surpris de sa présence dans les hautes herbes, alors sans réfléchir, il avait attaqué. Le félin n'avait eu le temps que de sauter sur le côté puis de parer le prochain lancé d'un coup de pattes serti de griffes mortel. Au fond, l'histoire était bien triste, elle aurait pu être évitée, mais la savane était ainsi. Le Mositu songeait qu'Heshima n'avait pas assassiné gratuitement le reptile, sans doute le pensait-elle alors que les seules coupables étaient les circonstances. A moins qu'à l'époque elle n'ait répondu à un défi ? Bref, peu importe, ce qui était passé, était passé, et Hatima était de toutes façons content de faire face à une future chasseresse réfléchie, loin d'être aveuglée par le sang. Chez les Mositus, c'était un trait de caractère rare quoiqu'existant. Certains en effet, aimaient user et abuser de leur nature de prédateur.

- Alors tu es décidée depuis longtemps à devenir chasseresse ?

Hatima était intrigué par son interlocutrice, si jeune mais déjà si décidée... Même lui n'était pas encore certain de son rôle dans le clan.

- Et bien, tu ne manges pas ? C'est ta proie, à toi l'honneur.

Certes, Hatima était au courant que les mâles devaient commencer selon la tradition. Cependant le jeune mâle ne trouvait pas cela juste. Chez lui, le premier à trouver la proie avait toujours été celui qui débuter le repas. Non seulement c'était une marque de reconnaissance mais c'était aussi purement pratique, car le temps que le mâle arrive, n'importe qui pouvait chiper la proie.

D'un petit mouvement de tête, le félin invita la femelle à s'approcher sans crainte. Il était une fois de plus étonné qu'Heshima soit si respectueuse, sachant que cette tradition avait été abolie ou presque dans le clan des Mositus, profondément pacifistes et égalitaires.

_________________
Signature: Disney et Prince Voldy (Merci !!)
Avatar: Merci Kuzoa pour ce cadeau ! Et merci Ajjin pour le fond et l'ajustement sunny

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3631-hatima-prend-racine#82670
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 159
En savoir +
MessageSujet: Re: Noyade boueuse ! [Privé Hatima]   Mar 21 Fév - 13:43

" Alors pourquoi l'as-tu tué ? "

Heshima hésita longuement avant de répondre au grand mâle brun. Il faut dire qu'elle avait relativement honte de cet épisode. C'est fou comme l'on grandissait lors de l’adolescence, elle avait beau être resté cette petite lionne aux désirs de perfection, elle se rendait compte de la maturité qu'elle avait prit. Avoir tué ce serpent uniquement pour se prouver à elle même qu'elle était capable de protéger les siens, c'était d'une infinie stupidité. Encore aujourd'hui, ôter la vie de reptile ne lui avait pas souffler la certitude d'être en mesure de le faire.

" Je l'ai tuer pour me prouver quelque chose... C'était idiot. "

Elle lâcha un léger soupir ponctué d'un sourire malingre et écouta la question suivante.

" Alors tu es décidée depuis longtemps à devenir chasseresse ?

- Ce n'est pas vraiment cela... Disons que j'aimerais subvenir aux besoins de ma famille... Les protéger. Je crois que je ne suis pas un cas isolé, à mon âge on a tendance à se poser des questions idiotes et angoissante au lieu de vivre au présent... "

Elle secoua un peu la tête. Ses envies et ses peurs ne venaient de rien, elle n'avait pas connu la guerre et était bercée depuis sa plus tendre enfance dans l’allégresse et la paix. Pourtant, son envie de protéger sa famille était bien là.

" Et bien, tu ne manges pas ? C'est ta proie, à toi l'honneur. "


Il l'invita d'un signe de tête à entamer la proie morte. La jeune lionne le regarda légèrement surprise. Bien sûre, elle savait que cette tradition n'était pas courante chez les Mositus , laisser manger les mâles en premier n'était pas une obligation. Mais Heshima était très à cheval sur l'image qu'elle pouvait renvoyer si elle ne faisait pas preuve de respect à l'égard des traditions ancestrales des lions. Aussi elle hésita un instant.

" C'est que... Ce serait inconvenant que je commence cette proie vous savez... "

Elle papillonna entre l'animal mort et le lion, hésitante. Après tout, c'était lui qui proposer, peut-être serait-il offensé si elle ne commençait pas. Elle attendit un peu avant d'allonger le coup, rapprochant sa gueule du cadavre. Doucement elle l'ouvrit et referma sa puissante mâchoire sur l’épais cuire qu'elle perça d'un coup de dent. Elle reprit une bouchée, cette fois-ci uniquement composée de viande. Le sang coula dans sa gorge et sur ses lèvres noires tandis qu'elle avale goulument la nourriture rougeâtre. Elle avait faim.

_________________

(c) ???
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3103-heshima-petit
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 125
En savoir +
MessageSujet: Re: Noyade boueuse ! [Privé Hatima]   Mer 22 Fév - 12:51

- Si nous naissions tous sages, ce ne serait pas amusant

Compatis le jeune félin avec un regard rieur. Les aveux d'Heshima étaient certes tristes pour le défunt serpent, qui lui, n'avait pas eu l'occasion d'apprendre à devenir sage avec l'âge mais on ne pouvait pas faire de tout, un drame. Les lions étaient des prédateurs de base, aussi était-il normal que les enfants se laissent aller à leurs instincts, hâtifs, nécessiteux de les tester. Être tué ou tuer, manger ou être mangé, c'était bien installé dans les gênes de chaque félin normalement constitué. Hatima avait été l'un des premiers à souhaiter se fortifier, chasser pour aider les siens, même si retirer la vie avait depuis toujours, été une épine dans sa patte. Au final il avait réussi à passer outre pour achever une gazelle alors qu'il n'avait pas spécialement faim... Juste pour se faire les crocs. Ensuite, il l'avait ramené au clan, certes, mais ceux qui l'avaient dévoré l'avaient fait du bout de babines après un copieux festin. Tous commettaient des erreurs, et encore, il fallait déterminer si c'était réellement des fautes.

- Ne fais pas tant de chichis

Affirma l'aîné, légèrement impatient de goûter à la viande, mais en réalité encore plus impliqué dans son interprétation de l'étiquette que ne l'était la femelle. Enfin, cette dernière lança le premier coup de croc. Le mâle la suivit, à nouveau amusé par Heshima. Sa fraîcheur et sa spontanéité étaient telles qu'il se sentait presque vieux, alors qu'il n'avait pas encore atteint le sommet de sa forme. Même pour manger, elle avait l'air d'entrer en compétition.

- Du calme, les vautours vont tarder à venir ici, l'odeur des marécages a le mérite de cacher la présence de la proie. Savoure.

Non parce que si l'adolescente devait encore s'étouffer, cette fois avec de la viande, le félin n'était pas sûr de pouvoir l'aider. Légèrement inquiet par l'idée, il la contempla un instant engloutir la nourriture, ne s'étonnant guère de sa faim. C'était normal après une telle aventure, où elle avait peut-être même songé ne plus jamais pouvoir manger.

- Ensuite nous emmènerons ce que nous pouvons au clan, mais inutile de prendre le risque de revenir ensuite. En plus, mieux vaut rentrer, tes parents doivent commencer à être inquiets. Qu'en penses-tu ?

Une phrase que les jeunes, se voulant indépendants détestaient en général, mais bon, c'était la vérité. Hatima connaissait peu Baradi au final, même si ils se respectaient voir s'appréciaient, mais il avait cru déceler en elle, le gêne des mamans poules. Toutefois par souci de respect, le lion lui avait demandé son avis. C'était un détail, mais psychologiquement ça avait son importance.

_________________
Signature: Disney et Prince Voldy (Merci !!)
Avatar: Merci Kuzoa pour ce cadeau ! Et merci Ajjin pour le fond et l'ajustement sunny

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3631-hatima-prend-racine#82670
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 159
En savoir +
MessageSujet: Re: Noyade boueuse ! [Privé Hatima]   Jeu 2 Mar - 12:18

" Du calme, les vautours vont tarder à venir ici, l'odeur des marécages a le mérite de cacher la présence de la proie. Savoure. "

La femelle redressa la tête, se stoppant un instant dans son repas. Le sang de la bête coula doucement le long de sa gorge pendant les quelques secondes où elle resta statique, fixant avec une demi surprise le mâle brun. Savourer ? D'ordinaire c'était elle qui disait à Ajjin de le faire, elle sentit une étrange sensation à se voir ainsi à la place de son frère. Alors lentement elle reprit son repas, plus calmement, prenant des plus petites bouchées, obéissant docilement à son ainé aux yeux écarlates.

" Ensuite nous emmènerons ce que nous pouvons au clan, mais inutile de prendre le risque de revenir ensuite. En plus, mieux vaut rentrer, tes parents doivent commencer à être inquiets. Qu'en penses-tu ? "

Elle finit sa bouchée, avalant avec un certain empressement dissimulé avant de relever une nouvelle fois son regard d'azur sur le lion. Elle acquiesça, d'abord en silence. Le grand mâle avait totalement raison, père et mère devait sûrement être mort d'inquiétude face à son absence prolongée... Et sûrement qu'ils la sermonneront en apprenant qu'elle avait frôler la mort.
Elle grimaça. Elle ne s'était jamais fait gronder, jamais réellement... L'enfant parfait qu'elle voulait être allait en prendre un coup dans l'orgueil.

" Oui... En effet. D'ailleurs, nous ferions mieux de ne pas traîner. "


La petite commençait à stresser, si elle n'en avait pas conscience il était aisé de le deviner en voyant son visage se fermé, sa queue fouetter l'air. Elle se leva avec une hâte déplacée qui manqua de la faire tombée sur le côté. Elle chancela et se rattrapa.

" Je vais bien ... "

Lâcha-t-elle, au cas où Hatima se serait inquiété. Elle ne devait pas perdre plus de temps.

_________________

(c) ???
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3103-heshima-petit
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 125
En savoir +
MessageSujet: Re: Noyade boueuse ! [Privé Hatima]   Ven 10 Mar - 2:42

- Oui, et si tu reviens à essoufflée et boiteuse, c'est surtout moi qui risque de me faire gronder, alors tranquillise-toi.

Répondit le jeune lion en cachant son inquiétude de son mieux. Il ne souhaitait pas provoquer l'adolescente en ayant l'air trop préoccupé. En effet, ceux de son âge avaient la fâcheuse habitude de rajouter des tonnes de faux-semblants, juste pour contrarier la sage parole -on n'e doute pas ! - de leurs aînés. Le mâle ne put toutefois étouffer le sourire qui naissait sur ses babines. Après avoir frôlé la mort en sauvant Heshima encore plus proche de la fin, cette peur d'être grondée était presque charmante, signe que la lionne allait mieux malgré son état de fatigue avancé. C'était déjà ça.

- Vu les circonstances je pense qu'ils comprendront... Enfin, tu comptes bien le leur raconter ?

Jamais les parents ne croiraient un mensonge, vu l'état apparent d'Heshima et contrairement à ce que cette dernière pourrait penser, ce serait contre productif car Nsaï et Baradi passeraient probablement de longues heures à chercher réellement ce qui s'était produit et que leur fille leur avait caché. Evidemment, ils seraient capables, à l'instar de la majorité des parents aimants, de s'inventer une histoire encore pire que la tragédie qui avait failli se produire.

- Appuis-toi sur mon épaule... Même si tu vas très bien.

Acheva le Mositu en roulant des yeux tandis que ses propos à peine ironiques s'éteignaient en douceur sur le bord de ses lèvres. Heshima lui rappelait immanquablement le gosse casse-cou qu'il avait été, jusqu'à ce que son grand voyage lui apprenne un brin de prudence... Un brin, oui.

D'un coup de gueule, il rafla un bon gros morceau par terre pour s'en charger et le ramener au clan. Bien qu'il aurait pu en prendre un peu plus, Hatima avait choisi de ne pas s'étouffer ou se déboîter d'avantage la mâchoire avec la viande. Il devait encore prendre soin d'Heshima quoique cette dernière pense, elle n'était pas encore toute à fait remise de ses aventures.

_________________
Signature: Disney et Prince Voldy (Merci !!)
Avatar: Merci Kuzoa pour ce cadeau ! Et merci Ajjin pour le fond et l'ajustement sunny

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3631-hatima-prend-racine#82670
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 159
En savoir +
MessageSujet: Re: Noyade boueuse ! [Privé Hatima]   Sam 8 Avr - 9:16

" Vu les circonstances je pense qu'ils comprendront... Enfin, tu comptes bien le leur raconter ? "

Heshima leva doucement le regard sur lui. Elle n'était pas le genre de lionne a mentir, surtout pas à ses parents. Elle tenait à leurs confiances et leurs fiertés, aussi rien que le fait qu'Hatima puisse douter de son honnêteté manqua de la froissée. Mais, même si à son âge elle manquait encore de recul, elle comprit bien vite pourquoi il s'enquit de la sorte. Elle devait avouer ne pas avoir très envie que ses parents sachent à quel point elle se mettait en danger pour la chasse ni comment elle n'avait pas sut réfléchir avant de bondir dans les marais... Enfin, un simple geste de la tête comme toute réponse à Hatima suffit, elle hocha le chef pour lui signaler que oui, elle comptait leur raconter.

" Appuis-toi sur mon épaule... Même si tu vas très bien. "

La jeune le vit rouler des yeux. Sans sa fourrure, on aurait put la voir rougir d'une certaine honte à l'ironie anodine de l'adulte. Elle n'en fit cependant pas tout un plat et imita son camarade en prenant un bon morceau de viande, moins conséquent que celui d'Hatima mais pas mal non plus... Puis elle s'appuya contre lui en essayant de ne pas trop le gêner.

" Allons chi... "

Elle ouvrit le pas, commençant à marcher aux côtés de son sauveur. Elle allait rentrer avec son butin et espérait que ses parents ne seraient pas trop en colère... Ils n'étaient jamais en colère contre elle d'ordinaire, c'était elle qui regardait avec réprobation ses frères se faire gronder.

_________________

(c) ???
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3103-heshima-petit

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Noyade boueuse ! [Privé Hatima]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Noyade boueuse ! [Privé Hatima]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Noyade boueuse ! [Privé Hatima]
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Toutes les eaux sont couleur de noyade. [PV Aélis]
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)
» Le combat des Alphas [Privé] [Lexy vs Blackmist]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: RPs abandonnés
-