AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 We played hide and seek in waterfalls - PV Dhalahi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 377
En savoir +
MessageSujet: We played hide and seek in waterfalls - PV Dhalahi   Dim 13 Nov - 18:21





Plus le temps passait moins Ajjin passait de temps dans la jungle qu’il connaissait désormais par cœur. C’était devenu ennuyant de toujours faire les mêmes choses là bas, de plus l’arrivée de son adolescence n’avait pas forcément remis en question son but dans la vie. Non, pour l’instant il ne s’en souciait pas trop. Il se devait de tenir une promesse et mettrait bientôt tout en œuvre pour la réaliser. Mais il voulait revoir d’autres personnes aussi, enfin sauf ce grand mâle à la crinière noire… Il était pas certain de pouvoir supporter le choc psychologiquement parlant. Heureusement que Dahaan n’était pas aussi terrifiant, même s’il avait la crinière de la même couleur.

C’est donc vers le Baobab que l’adolescent Mositu s’était dirigé, grattant le sol, nostalgique d’une époque où il n’allait pas quelque part sans son frère et sa sœur. Ses parents aussi étaient souvent avec eux, maintenant c’était différents. Ils étaient plus grands ! Juste un peu, et pourtant Ajjin aurait aimé embarquer sa fratrie avec lui aujourd’hui. Tant pis !

L’adolescent tomberait bien sur quelqu’un, même si le Baobab était pas très fréquenté, il pouvait avoir un peu de chance. Alors il fit le tour, une fois, deux fois, trois fois. Agitant ses oreilles il lança plusieurs regards aux alentours puis recommença. Bon, bientôt il passerait pour un fou à tourner comme une bourrique autour de cet arbre. Bon quelques tours de plus, après tout quelqu’un pourrait bien finir par apparaître ! Une fois de plus, personne – il grogna en levant la tête vers le ciel, continuant toujours de tourner :

« Roh aller quoi ! J’aimerai bien tomber sur quelqu’un aujourd’hui... »

Alors qu’il achevait sa phrase et se décida à remettre sa tête correctement, son museau vint se coller à celui de quelqu’un d’autre. Bon, en soi c’est ce que l’on appelle un vœux exaucé. Mais ça peut aussi s’appeler embarras ! C’est donc en écarquillant les yeux que le Mositu se rendit compte de la personne qu’il avait plus ou moins heurté. Il se recula vivement, s’embrouilla avec ses pattes arrière et tomba sur son arrière-train en bafouillant :

« Pardon pardon, je suis vraiment vraiment désolé, vraiment, je te jure, je voulais pas, Dhalahi. »

Difficile de pas la reconnaître malgré le temps qui avait passé. Elle était toujours aussi jolie avec son pelage de couleur miel.


_________________

©LOTHEGAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3152-ajjin-trouillard-hyperact
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 292
Localisation : In your.. pocket 8D

En savoir +
MessageSujet: Re: We played hide and seek in waterfalls - PV Dhalahi   Dim 13 Nov - 19:11

L'adolescence, une période ingrate dont tu fais désormais parti. Une période remplie de doutes, de contradictions, de colère, d'hormones. Toutes ces choses arrivant en même temps, c'est trop. Mais encore, cela tu peux gérer. Cela fait parti du grand cycle de la vie et tout le monde est passé par ici ou passera par là *. Cependant, tu ne peux pas gérer les tensions familiales et claniques se faisant de plus en plus grosses. Quelle horreur de vivre dans cet atmosphère étouffant, surtout quand tu n'arrives pas à prendre parti correctement. En effet, tu as toujours soutenu Tahani et ses enfants, suivant ainsi les convictions de ton géniteur, mais si Fahari avait raison ? Si les choses pouvaient être meilleures ? Et puis, sans parler de cela, que représentes-tu pour ta fratrie à présent ? Dahaan est pardonnable, enfin, tu essaies de te persuader de cela, mais Daeni ? Depuis quelques temps tu ne pouvais pas t'empêcher de lui en vouloir, la jalousie te rongeant de plus en plus au fil du temps.

Aujourd'hui tu décides donc de t'éloigner de tout cela, de prendre l'air. A présent tu peux t'aventurer seule dans certains territoires. Seulement toi te mets des contraintes à cause de ta mésaventure d'il y a quelques mois. Tu pars donc en courant, comme pour échapper à un éventuel assaillant, mais le seul assaillant auquel tu penses est bien Outland, ton propre peuple. Tu ne sais pas vers où tu te diriges, tu t'en fiches complètement, tes pensées sont ailleurs. Tu t'assures seulement de ne pas tomber dans une mauvaise situation. Au rythme rapide de tes foulées, le paysage change progressivement et tu finis par arriver dans un endroit que tu ne reconnais pas au premier coup d’œil. Certes, tu n'as pas visité beaucoup de territoires, mais cela fait tellement longtemps que tu n'as pas mis les pattes ici !

Tu commences progressivement à la reconnaître lorsque tu te trouves nez-à-nez avec un gigantesque arbre que même ta nouvelle taille n'avait pas rétrécit. Tu es toujours aussi fascinée par la largeur de ce tronc et tu entreprends de jeter un coup d’œil nostalgique dans la cavité du tronc qui n'avait pas changée, sinon qu'elle était devenue plus petite puisqu'à présent tu pouvais même difficilement y rentrer ta tête. Tu soupires te remémorant tes souvenirs de petite filles puis regardes vers le haut de l'arbre qui semble sans fin. Tu sors tes griffes et t'accroches donc au tronc aiguisant tes rasoirs et abîmant la structure marron par la même occasion. Lorsque tu termines ton activité d'à peine quelques secondes, tu ne prends pas la peine de ramasser tes nouvelles griffes pointue et entreprend un tour de l'arbre.

Tu fermes un instant les yeux, une odeur traversant soudain tes narines. Un odeur que semble pourtant être là depuis longtemps, mais que tu n'avais pas remarquée jusque là. C'est alors que l'odeur se rapproche et quelque chose finit par se coller contre ton museau, quelque chose d'humide. Tu ouvres les yeux en grand, surprise, puis plongeant tes iris ambrées dans ceux émeraudes de ton « agresseur », tu recules d'un bon, hérissant tes poils et te mettant en position de défense, les griffes déjà sorties.

Tu détailles l'adolescent brun de tes pupilles dilatées. Tu ne le reconnais pas au premier coup d’œil. Cependant, lorsqu'il prononce ton prénom, tu fronces tes sourcils sombres.

« Comment connaissez-vous mon... AJJIN ?! »

Et bien, il t'a fallu quelques secondes pour le reconnaître, mais il était bien là devant toi, en chair et en os. Il faut dire qu'au delà d'avoir grandi, il avait bien changé. Sa crinière, son visage.. Il est devenu bien beau, tu ne peux pas le cacher, cela est sûr. Pas qu'il n'était pas beau étant jeune, au contraire, mais tu étais bien loin de te préoccuper de ces choses là, de ces choses de grands. Tu te précipites de ranger tes griffes et de te remettre de tes émotions avant de commencer à bondir tout autour de lui en gloussant, si heureuse de le revoir.

Spoiler:
 

_________________

Kit ©Khamunrah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2990-dhalahi
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 377
En savoir +
MessageSujet: Re: We played hide and seek in waterfalls - PV Dhalahi   Dim 13 Nov - 21:48





D’accord, le fait qu’elle ne le reconnaisse pas était perturbant, surtout qu’elle avait pas l’air de bien prendre leur contact prématuré. Mais c’était pas fait exprès ! Et même s’il avait voulu s’expliquer qu’est ce qu’il aurait pu dire sans bafouiller ? Rien. Enfin quelque chose qui se rapproche du rien et qui frôle l’incompréhensible. D’ailleurs c’est un énorme soupir de soulagement qui le traversa quand son nom franchit la barrière de ses babines. Il n’allait pas terminer en charpie aujourd’hui. Sa joie fut d’ailleurs contagieuse et l’adolescent se mit à rire de bon cœur en la voyant s’agiter tout autour de lui. Normalement c’était lui qui était aussi surexcité.

Mais soudain quelque chose percuta son petit esprit de traumatisé de la vie. Alors il tenta de stopper son amie d’enfance dans sa joie immense bien que ça lui fasse mal. Il se posta devant elle, la stoppant en lui adressant un sourire désolé :

« Dis… Ton papa il est dans le coin cette fois ? J’ai pas tellement envie de retomber sur lui bien qu’il soit gentil... »

Dahaan avait beau lui avoir dit que son père était du genre à pas être méchant ou quoi que ce soit d’autre, bah il était terrifié par son paternel. Autant par la figure d’autorité qu’il inspirait que parce qu’il l’avait surpris étant enfant. Il jeta un coup d’oeil prudent tout autour d’eux et constant qu’aucun prédateur ne rodait dans le coin il reprit joyeusement :

« Oh ! Tu sais que j’ai rencontré ton frère dans le coin y’a quelques mois ! On s’est bien entendu et je pensais peut-être venir vous chercher sur Outland pour vous faire visiter la jungle, tu sais comme on te l’avait promis avec Jekhat. »

Le débit de parole d’Ajjin n’avait pas changé avec l’âge, si ce n’est sa voix qui avait légèrement mué, il était toujours aussi rapide et vif dans ce qu’il disait. Un véritable bout en train qui ne s’arrêtait pas. Ajjin avait toujours aussi peu conscience du danger qu’impliquait de traverser un territoire ou de faire visiter la jungle – non il ne comprenait pas pourquoi les frontières étaient aussi inaccessibles. Il enchaîna :

« Ça fait tellement longtemps ! Je t’ai reconnu tout de suite, tu as bien grandi mais t’es toute jolie. Et encore, je suis désolé de t’être rentré dedans, vraiment je voulais pas mais ça faisait super longtemps que je tournais autour du Baobab… »

Une seconde. Oui, Ajjin venait de réaliser ce qu’il avait dit et c’était à la manière d’un enfant, innocemment quoi, enfin oui elle est jolie c’est vrai mais c’est pas une information capitale dans la phrase enfin…

« Enfin… Voilà, je suis super heureux de te revoir. Je suis sûr que Jekhat aurait été content d'être là aussi. »

L’embarras par excellence d’avoir encore une fois parlé trop vite. Il le pensait, mais… Oh et puis zut. Il lui adressa un petit sourire gêné tout de même.


_________________

©LOTHEGAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3152-ajjin-trouillard-hyperact
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 292
Localisation : In your.. pocket 8D

En savoir +
MessageSujet: Re: We played hide and seek in waterfalls - PV Dhalahi   Dim 20 Nov - 15:56

Tu es tellement contente de revoir ton ami d'une journée, certes, mais l'une des plus belles de ta vie, malgré la petite remontrance de Papa et Maman. L'adolescent brun s'était joint à ta joie, riant à son tour. Ce rire ne dure cependant que quelques secondes puisque Ajjin reprit un air sérieux, voir apeuré et s'agitait dans tous les sens afin que tu cesses tes bondissements incessants. Croyant que quelqu'un d'autre se trouve dans les parages, tu mets tes sens en éveil, essayer de détecter ce pourquoi ton ami semble si inquiet. C'est seulement lorsqu'il te raconte la raison de cette méfiance soudaine que tu soupires, soulagée et quelque peu amusée par sa déclaration. Il n'avait toujours pas oublié la frayeur qu'ils avaient eu Jekhat et lui lorsque ton père était venu te chercher. Pourtant, il s'était montré si doux, comment avaient-ils pu être effrayés ainsi, surtout en sachant que le grand lion ne leur ferait rien et qu'en plus il s'agissait de ton Papa ?

« Non, il n'est pas ici. Il a bien trop à s'occuper sur Outland. Je ne comprend pas pourquoi tu en as toujours aussi peur. Papa est si gentil, et puis, d'après mes souvenirs, il vous aimait bien. Surtout qu'il connaissait ta Maman ! C'était plutôt amusant d'ailleurs comme situation ! »


Tu adresses alors un sourire sincère et rassurant à ton ami brun. Tu espères qu'il changera d'avis sur ton géniteur car il serait dommage que cela continu ainsi, surtout qu'il n'y avait vraiment aucune raison d'avoir peur.

Tandis que ta réflexion se porte sur les relations que pourraient entretenir plus tard Ajjin et Chombo Hiki plus tard si ils venaient à se recroiser, l'adolescent t'annonce qu'il avait rencontré ton frère quelques temps auparavant. Tes oreilles se dressent alors, bien droites. Tu es étonnée d'apprendre cela puisque Dahaan avait apparemment omis de t'en parler. D'ailleurs, lorsque tu reviendrais à la maison, tu te dis que tu lui en tireras deux mots.

La reste de la phrase d'Ajjin te fait gronder. Venir vous chercher sur Outland ? Oh malheureux ! Jamais il ne devait faire cela et c'est donc avec précipitation que tu lui réponds, le fixant droit dans les yeux.

« Jamais tu m'entends ?! Jamais tu ne viens sur Outland. Ils.. ils pourraient te tuer ! »


Tu y es peut-être allé plus brutalement que tu ne l'aurais voulu, mais au moins, tu espères qu'il comprend ce que cela impliquerait pour lui. Même si il affirme qu'il vient en ami. Aux vues des tensions qui grandissent chaque jour, il ne valait mieux pas prendre le risque. C'est donc un regard à la fois triste et ferme que tu lui adresses en même temps qu'une sorte de grimace triste et dégoûtée, étirant tes traits, lui faisant comprendre à quel point tu pouvais souffrir de ce qu'il se passe actuellement.

Outre cet avertissement, Ajjin n'arrête pas de parler pour autant puisque l'on peut dire que tes paroles se sont intercalées sur les siennes et que, lorsqu'il te dit que tu es « toute jolie », cela prend une grande ampleur en toi. C'est la première en dehors de tes parents que l'on te fait ce genre de compliment. En dessous de ta fourrure, tu te sens d'ailleurs rougir et tu rougis encore plus lorsque l'évocation du museau contre museau revient comme un boomerang. Cependant, tu ronronnes d'amusement lorsque tu vois les pupilles du brun s'agrandir et qu'il t'adresse un sourire gêné.

« Ce n'est pas grave Ajjin, en soit la situation était plutôt.. amusante, hihi. Je.. hum.. toi aussi tu as bien grandi et comme tu as pu le voir, tu as tellement grandi que je ne t'ai pas reconnu de suite ! »


Tu te mets alors à rire nerveusement. Tu t'en veux de ne pas l'avoir reconnu et d'avoir été agressive envers lui, mais depuis les nombreux événements ayant marqués ta vie dernièrement, comment ne pas l'être ?

« En tout cas, toi aussi tu.. hum.. tu es devenu beau ! Pas que tu ne l'étais pas avant hein ! Mais l'adolescence te réussit. »


Tu as dit cela sincèrement, cependant, tu es tellement gênée que tu détournes le regard. D'autant plus que tu n'arrêtes pas de rougir et que, si on enlève tes poils, tu es certaine d'être aussi rouge que le parterre d'Outland.

Tu te remets alors à le regarder, repensant soudainement à sa dernière phrase et trouvant ainsi une brèche pour t'échapper de cet embarras.

« Comment va Jekhat ? »


_________________

Kit ©Khamunrah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2990-dhalahi
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 377
En savoir +
MessageSujet: Re: We played hide and seek in waterfalls - PV Dhalahi   Sam 26 Nov - 14:02






Pourquoi Chombo Hiki lui faisait encore peur ? Eh bien… Difficile à dire en fait et c’est en tentant de se justifier du mieux qu’il pouvait qu’il s’expliqua :

« Tu sais… Je garde un souvenir de ton papa comme étant un grand lion très imposant qui m’a un peu terrorisé quand j’ai sorti la tête du tronc… Peut-être qu’en le revoyant maintenant ça irait mieux ! »

Oui enfin, c’était relatif, parce que l’idée même de l’approcher maintenant ne mettait pas le Mositu très à l’aise. Bref, Ajjin n’était pas prêt de rencontrer à nouveau le paternel de Dhalahi, puis de toute façon, pour le moment, il n’y avait pas de raison de le faire.

C’est avec une mine interloquée et légèrement apeurée que le Mositu baissa soudainement ses oreilles quand son amie d’enfance lui parla de sa terre natale. Il s’était attendu à tout sauf à ça et c’était profondément déroutant si bien que sur le coup il ne sut pas franchement quoi dire. En fait ça le fit terriblement cogiter. Le tuer ? Vraiment ? Mais Ajjin n’était pas un ennemi, loin de là, pas méchant et jamais agressif. Imaginer que quelqu’un puisse vouloir sa peau ? Non, ça n’avait jamais effleuré son esprit, ô grand jamais. C’était la première fois et l’idée lui donnait un peu la nausée.

Il reprit cependant ses esprits, lui souriant quand elle évoqua le fait de ne pas l’avoir reconnu. Il avait bien compris et au fond c’était normal, il ne lui en voulait pas. Il avait pris en musculature et en crinière et ça continuait toujours ! Oh ce n’était pas pour lui déplaire, mais pour le moment il ne voyait pas vraiment à quoi tout ce tas de muscle lui servirait bien qu’il ne cesse de le développer en course et en agilité. Un véritable bout-en-train. Il ne put s’empêcher de bafouiller en lui répondant :

« Mer...Merci c’est gentil ! »

Fichues hormones, vraiment, rien n’était logique. Le lion brun n’avait pas à se sentir autant gêné par la situation et pourtant c’était le cas. De plus, il se sentit légèrement contrarié lorsqu’elle évoqua son frère. Pourquoi ? Il l’avait bien fait lui même… Portait-elle plus d’intérêt à son frère qu’à lui ? Idiot. Ce n’était pas là le sujet, elle prenait simplement des nouvelles. Sortant de sa mine légèrement boudeuse il lui répondit :

« Il va bien ! Toujours aussi attaché à son sommeil, mais il a bien grandit lui aussi ! Tu verrais sa crinière, je suis sûre qu’elle te ferait bien rire. »

Achevant sa phrase par un rire franc, Ajjin montrait un visage totalement contradictoire avec celui d’il y a quelques minutes. De plus, la bonne humeur de son amie d’enfance était clairement contagieuse bien qu’il n’ait pas oublié ce dont elle lui avait parlé un peu plus tôt. Oui, il fallait le dire, ça le perturbait franchement mais il était profondément hésitant à lui poser la question. Tant pis, il se jeta à l’eau :

« Dis moi… Pourquoi tu penses qu’on pourrait me tuer si j’allais chez toi ? Enfin… Je suis pas méchant et tu le sais, je ferai jamais de mal à personne, donc je suis pas un danger. Je comprend pas pourquoi je pourrai pas avoir le droit de venir te voir... »

Défait, triste, déçu… Oui, c’était un peu tout ça à la fois et puis vraiment, il ne comprenait pas. Il ajouta néanmoins :

« Tu sais, ça me ferait très plaisir de pouvoir venir te voir, plus souvent en tout cas. »



_________________

©LOTHEGAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3152-ajjin-trouillard-hyperact
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 292
Localisation : In your.. pocket 8D

En savoir +
MessageSujet: Re: We played hide and seek in waterfalls - PV Dhalahi   Mar 13 Déc - 17:08

Repensant aux images de ton passé commun avec lui, tu ne peux t'empêcher d'éclater de rire. Premièrement, la fille qui lui fout la trouille et puis après le père. Il a du perdre beaucoup de neurones ce jour là vu comment il s'était cogné la tête. Soupirant après ce fou rire, tu fixes l'adolescent se trouvant devant toi d'un regard amusé après son remerciement pour ton compliment.

Il ne semblait pas avoir relevé spécialement le fait qu'il ne pouvait pas venir à Outland. Tu trouves d'ailleurs cela bizarre, au vu de comment tu as réagit agressivement … peut-être a-t-il peur que tu t'énerves ? Enfin, peu importe, ta feinte à marché et d'ailleurs, il devient étrange. Son visage se ferme, quelques secondes avant de parler de son frère en t'affirmant qu'il va bien. D'ailleurs, ses remarques à son égard te font éclater d'un autre fou rire. Tu l'imagines tellement bien, une tête endormie avec la crinière en bataille.

Tu te sens bien, tu rigoles bien avec ton ami d'enfance. Tu es si heureuse de l'avoir retrouvé ! Il faut dire que à Outland, il n'y a pas la masse de lionceaux et qu'en plus, tu te méfies de plus en plus. C'est limite si tu te sens chez toi. Avec la division du clan, plus rien ne va plus, alors voir un de tes seuls amis, cela te fait chaud au cœur. Cependant, il fallait bien que le sujet revienne sur le tapis. Ajjin affiche désormais une mine défaite, qui ne comprend pas. Il te demande alors le pourquoi du comment. Se justifiant du mieux qu'il peut, il t'affirme que c'est un gentil lion. Tu affiches un sourire triste. Alors, pour lui, être un gentil lion suffisait à aller où bon lui semblait ? Non, non, ce n'est pourtant pas comme cela que ça marche. Tu lui fais un geste de patte, lui signifiant de ne pas se fatiguer inutilement. Tu as une réponse à lui donner et tu espères qu'il comprendra, qu'il ne fasse pas quelque chose de stupide.

« Ajjin, moi aussi j'adorerai que tu viennes me, euh … nous rendre visite. Mais c'est impossible. Je sais que tu es un gentil lion, je sais que tu ne veux faire de mal à personne. Je sais tout cela. »


Tu soupires, plongeant ton regard grave dans le sien. Tu veux le dissuader du mieux que tu peux de tenter le diable.

« Mon clan est … divisé. Je ne comprend pas pourquoi Dahaan ne t'en a pas parlé si tu as déjà évoqué l'idée avec lui. »


Ton ton est sévère. Tu ne comprends pas pourquoi ton frère ne l'a pas mis au courant. La situation est pourtant grave !

« Tu sais, chez nous, c'est un système monarchique. Tu sais, avec des rois, des reines et … des histoires de succession. Massempo était jadis le chef ou le roi -comme tu préfères- des Outlanders. C'est lui qui a crée notre clan. Et puis, il a eu une fille, Tahani, avec une lionne du nom de Kalahani. Tu me suis ? »


Tu attends un instant que ton ami intègre toutes les informations et te prépares ainsi pour la plus grosse partie, mais aussi la plus complexe.

« Massempo a ensuite eu deux enfants avec une autre lionne du nom de Khiaja. Mais cette fois, il y eut un garçon, Hourasi et une fille, Karatasi. Il y a toujours eu une rivalité entre les deux familles. L'héritière légitime à toujours été Tahani. Cependant, Khiaja voulait faire de son fils l'héritier de Massempo, notamment avec son statut de garçon. Le clan s'est surtout divisé lors de la guerre contre les Nyeusis, tu sais ? Ces grands lions noirs effrayants. Massempo avait fait le choix de les suivre malgré leurs crimes. Cependant, Tahani étant adulte, avait mené une partie du clan à ses côtés et aux côtés de Kumpa, le roi de Prideland. Massempo est mort lors de cette guerre et Tahani est donc montée sur le trône d'Outland. »


Tu soupires, pensant soudainement à ton cousin que tu ne reverras peut-être plus jamais. Ton cousin qui a choisi une sombre voie auprès de Soto …

« La haine s'est renforcé du côté de Khiaja et de ses partisans. Mais il y a quelques mois de cela, ce fut pire que tout. Khiaja est morte, empoisonnée. Ses partisans ont alors accusé Tahani et ses enfants de meurtre et ils ont essayé de se rebeller pour hisser Hourasi sur le trône. Leur plan a été déjoué pour cette fois et il ont été exilés. Mon cousin en fait parti. »


Tu regardes tristement le sol, enfonçant tes griffes dans celui-ci, tu ne sais pas quoi penser de tout cela, tu ne comprends pas pourquoi toutes ces choses se passent, mais ce dont tu es sûre, c'est que Ajjin ne doit pas venir. Tu redresses brusquement ta tête.

« Voilà pourquoi tu ne dois en aucun cas venir. Les patrouilles sont renforcées. Les exilés ne doivent pas pouvoir tenter autre chose contre notre reine. Les patrouilleurs, ce sont des guerriers avisés. Ils n'hésiteront pas à te tuer si ils jugent que tu es un danger. Je ne veux pas que tu prennes le risque pour moi, je ne veux pas que tu meurs Ajjin, c'est hors de question ! »


_________________

Kit ©Khamunrah


Dernière édition par Dhalahi le Jeu 9 Mar - 17:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2990-dhalahi
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 377
En savoir +
MessageSujet: Re: We played hide and seek in waterfalls - PV Dhalahi   Mer 14 Déc - 18:43






Ajjin resta calme tout au long de l’histoire de Dhalahi. Fronçant parfois les sourcils, soit parce qu’il n’était pas certain de tout bien comprendre soit parce qu’il restait profondément perturbé par le comportement des lions du clan de son amie d’enfance. Peu à peu, le mositu prenait conscience qu’un monde parfait n’existait, que tout était loin d’être aussi rose qu’il le pensait et que pour l’instant il se devait de profiter de la paix instauré dans la jungle. Bien évidemment ce n’est pas l’histoire de son amie qui allait le dissuader d’aller faire un tour sur Prideland, après tout il avait été invité par Ahva et compter bien lui prouver qu’il n’était pas un menteur.

Le visage triste de l’adolescente peine beaucoup le Mositu et quand ce dernier apprend que son cousin a été entraîné dans cet engrenage de vengeance il ne sait juste pas quoi dire. Baissant les yeux au sol il ne peut regarder que ses pattes, honteux de ne pas pouvoir faire plus. Idiot. Bien sûr qu’il pouvait faire plus, c’est juste qu’il ne savait pas s’il allait franchir une limite ou non. Et puis cette idée de mourir revenait encore sur le tapis.

Décidément, quoique le lion pourrait faire pour tenter de lui rendre visite le mènerait inexorablement vers une mort précoce. Fantastique. Tant pis, il allait franchir la seule limite qui pouvait exister entre ces deux-là. Du moins une des limites parce que même s’il n’y pensait pas, c’était loin d’être la seule. Le lion brun s’avança vers l’Outlander et effleura délicatement la joue de cette dernière pour la rassurer ou tenter de lui arracher un sourire, peu importe, tant qu’elle pouvait penser à autre chose ne serait-ce qu’un quart de seconde. Il acheva de la rassurer complètement, non sans être déçu :

« Je ne viendrai pas… Mais, je suis déçu de ne pas avoir le droit de te voir plus souvent. C’est pas juste. »

C’était aussi parce qu’il n’était clairement pas assez fort pour pouvoir prétendre se défendre tout seul. Bizarrement l’estime qu’il avait pour lui venait de descendre en flèche, creusant à mille lieux sous terre. C’était étrange comme sensation, ça donnait presque la nausée. En plus il avait honte de ne pas avoir davantage prêté attention aux propos de Dahaan. Il devait se justifier auprès de sa sœur, lui assurer que son frère l’avait prévenu du danger que représentait Outland. Mais qu’allait-elle penser de lui si ce n’est comme Heshima ? Qu’il était simplement un enfant irresponsable…

« N’en veux pas à ton frère… Il m’en avait parlé. »

Déjà assez honteux comme ça il n’en rajouta pas une couche. Inutile de dire qu’il n’avait probablement écouté ce dernier que d’une seule oreille. Grandir n’était pas évident, impliquant un grand nombre de chose que le Mositu n’était pas certain de pouvoir assimiler. Ahva avait peut-être raison… Fallait-il vraiment savoir se battre pour défendre ses proches ? Il serait probablement contraint d’apprendre lui aussi. Relevant les yeux vers Dhalahi, il ajouta avec un léger sourire, dévoila à peine ses crocs :

« Je ne vais pas te dire que je comprend tout ce qui se passe chez toi, ce n’est pas le cas. Mais je trouverai un moyen de te revoir sans pour autant passer par Outland ! Enfin, si tu veux bien, évidemment... »

Têtu non, déterminé oui. Il n’allait pas laisser des idéaux politiques divergeant l’empêcher de voir une amie. Hésitant il demanda :

« Dis ? Je veux bien te promettre de ne jamais fouler les terres d’Outland, mais est-ce que toi tu peux me promettre de faire attention ? »

Si la vie d’Ajjin était mise en danger si ce dernier venait à franchir les frontières, il était évident que son amie d’enfance n’était pleinement en sécurité elle aussi et malgré ce comportement irresponsable que sa sœur tenait à lui coller à le peau, le lion brun ne voulait pas qu’il lui arrive quelque chose.

« Je ne doute pas que tu peux bien mieux te protéger que moi ! »

Dévalorisant pour lui même mais à la fois terriblement vrai. Ajjin avait prit conscience de sa faiblesse et en un sens ça faisait terriblement mal de voir qu’il était incapable d’être seul. Pathétique même ! Mais il espérait que le sourire qu’il abordait dissuaderait Dhalahi que s’inquiéter et qu’elle le prendrait juste pour un compliment anodin.


_________________

©LOTHEGAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3152-ajjin-trouillard-hyperact
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 292
Localisation : In your.. pocket 8D

En savoir +
MessageSujet: Re: We played hide and seek in waterfalls - PV Dhalahi   Dim 15 Jan - 17:05

« We played hide and seek in waterfalls. »




Ton ami t'écoutes calmement. Tu le vois de temps à autres froncer ses sourcils sombres, puis lorsque tu abordes le sujet épineux concernant ton cousin, il baisse la tête, regardant par terre. Tu baisses alors les oreilles, inquiète. Étais-tu allée trop loin dans ton récit ? Comment te voyait-il à présent ? Te voyait-il comme une sauvage belliqueuse, comme une jangowa ? C'est bien la première fois que tu prends peur de l'image que tu peux refléter. Pourquoi ? Tu l'ignores. Tu devrais pourtant te sentir bien devant cet ami retrouvé, mais à la place se trouve deux sentiments qui se confrontent. L'un peureux, l'autre joyeux.

Cependant, d'un coup, ton ami brun se rapproche de toi, près, très près. Que fait-il ? Peu sûre de toi, tu baisses un peu plus tes oreilles. Mais, seulement l'agréable humidité d'un museau parvient à toi. Tu te retiens pendant un quart de seconde de respirer. Heureusement que tes poils son présent puisque tu sens la chaleur te monter aux joues. Tu arrives tout de même à esquisser un sourire gêné, timide. Ne sachant que faire, que dire, Ajjin brise finalement le silence s'étant installer durant de longues secondes. Il ne viendrait pas. Tu soupires alors de soulagement, il n'allait donc pas s'entêter à te revoir. Bien que cette idée te brise le cœur, le savoir en sécurité chez lui te rend folle de joie.

« Je … je suis désolée. »


Tu ne sais pas quoi dire d'autre. Cette situation n'est tellement pas de ta faute. Tu ne comprends même comment cela a pu arriver. Par ailleurs, tu as essayé de dissuader ton cousin, tu as essayé de lui faire ouvrir les yeux et surtout, tu as essayé de lui faire relativiser la situation. Comment auriez-vous vécus dans le Désert ? Bien plus mal que sur Outland, tu en es persuadée. Par ailleurs, Tahani n'est pas une mauvaise reine, bien au contraire, elle se trouve être proche de ses sujets, elle est une reine juste et d'après les histoires que tu as pu entendre sur Massempo, tu penses qu'elle en est la digne héritière. Mais d'un autre côté, tu trouves ridicule ces querelles et tu penses qu'aussi bien Tahani qu'Hourasi en sont responsable et cela a nuit à l'unité du clan. Rien que pour ces histoires de succession ridicule, tu aimerais partir loin. Tu aimerais vivre la vie paisible de ton ami. Avant que tu ne lui racontes tout cela il avait l'air si … apaisé.

Ajjin reprend alors la parole t'affirmant que ton frère lui en avait parlé de cette situation tumultueuse. Pendant un instant, tu en veux à ton ami qu'il t'ait fait répéter tout ce que ton frère a déjà du lui dire et que tu aies ainsi plombé l'ambiance avec tes histoires, mais au moins tu l'as convaincu qu'il ne faut pas mettre les pattes sur ta terre natale. Tu hoches alors simplement la tête, ne voulant pas lui faire de reproches qui ne seraient pas de mise actuellement. Tu viens de retrouver ton ami, tu ne veux pas le perdre de vue une nouvelle fois. Tu te contentes alors de baisser légèrement la tête, jetant un coup d’œil vers le brun.

Ton ami essaye de trouver une parade afin de te revoir. Tu es touchée par cette attention et tu relève légèrement ta tête de côté. Tu esquisses de nouveau un sourire timide et gêné. A-t-il réellement envie de te revoir ? Après tout ce que tu lui as dit ? Oui … oui ! Bien sûr qu'il a envie ! Il t'a même fait une caresse sur la joue, même après la situation gênante dont vous avez du faire face, le nez contre nez.

Reprenant un peu confiance en toi, tu redresses ta tête, à présent droite comme un piqué du bas du dos aux oreilles, tu lui fais un grand sourire.

« Oh oui, oui, oui ! Il faut que nous trouvions une solution ! Je ne veux pas encore attendre aussi longtemps pour te revoir ! »


Ton sourire s'échappe alors légèrement lorsque le brun te demande de lui promettre de faire attention à toi. En échange, il te promet de ne jamais aller sur Outland. Prenant un air sérieux, tu hoches la tête et met ta patte droite sur ton poitrail pour rajouter du comique à la situation.

« Monsieur Ajjin le Mositu, je te promet de faire attention sur mon territoire miteux et ainsi que sur tous les autres territoires. Je te promet de revenir en un seul morceau te voir. Pour le meilleur, comme pour le pire. »


La dernière réflexion d'Ajjin rajoute encore plus de comique à la situation puisqu'il te considère comme plus forte que lui, tu te mets à glousser comme une enfant malicieuse et, avec un air joueur, tu sautes sur le brun, le renversant vers l'arrière et ainsi, le planquant au sol. Tu lui fais alors un clin d’œil et tu ronronnes d'amusement.

« Je n'en doute pas ! »



Koukou p'tit chat ♥



_________________

Kit ©Khamunrah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2990-dhalahi
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 377
En savoir +
MessageSujet: Re: We played hide and seek in waterfalls - PV Dhalahi   Dim 19 Fév - 18:36





« Oh oui, oui, oui ! Il faut que nous trouvions une solution ! Je ne veux pas encore attendre aussi longtemps pour te revoir ! »

Mais oui, le lion brun ne demandait que ça. Une solution ! Mais que pouvaient-ils faire ? Ce n’était que deux adolescents qui étaient complètement dépassés par les lois de leurs clans et… En réalité, la solution était déjà toute trouvée et ils étaient même dessus. Enfin… Ce lopin de terre que représentait la lande des sans-terres se voyait être comme le lieu le plus probable pour que les deux lions puissent se retrouver mais de là à pouvoir le faire quand ils le voulaient. Les paroles de son amie le coupèrent dans sa réflexion tortueuse :

« Monsieur Ajjin le Mositu, je te promet de faire attention sur mon territoire miteux et ainsi que sur tous les autres territoires. Je te promet de revenir en un seul morceau te voir. Pour le meilleur, comme pour le pire. »

D’abord surpris par le ton cérémonieux de Dhalahi, le jeune Mositu ne put s’empêcher de rire. C’était terriblement exagéré et il était évident qu’elle se moquait un peu de lui mais il s’en fichait. Il en avait presque mal au ventre et les larmes lui montaient aux yeux. Pourquoi est-ce que ça le tordait autant ? Aucune idée. Mais ça lui faisait du bien, autant de rire que de la revoir. Elle avait raison. Il ne fallait pas qu’ils attendent aussi longtemps avant de se revoir. Mais son rire fut stoppé net par une action. Elle… Elle lui avait sauté dessus ? Le lion ne s’était pas attendu à se retrouver plaquer contre le sol et pendant un long moment il ne sut juste pas quoi dire. C’était anodin, typiquement ressemblant à des jeux de lionceaux. Pourquoi c’était gênant à ce point ? Avec un rire légèrement embarrassé, le Mositu ajouta :

« Tu vois… Bien plus que forte que moi ! »

Il ne chercha même pas à se relever, trouvant finalement le sol très confortable. En réalité c’était un contact qu’il ne voulait pas briser mais il se garda bien de le dire. Un léger ronronnement sortit de son poitrail malgré lui et un nouveau sourire gêné fit son apparition sur son visage. Décidément.

« Tu sais… On peut se retrouver ici. »

C’était sorti de nul part et après de longues minutes de silence – du moins ça lui avait paru tellement long que l’adolescent ne savait pas réellement ce qu’il en était. Posant ses prunelles sur son amie d’enfance, il ajouta :

« Je viens souvent là. Je m’ennuie dans la jungle et puis… Si je suis sûr de pouvoir te trouver ici, je viendrai encore plus souvent ! »

C’était idiot comme raisonnement. Si Ajjin était libre de ses mouvements et d’aller et venir entre la jungle et la lande, ce n’était peut-être pas le cas de Dhalahi mais il préférait simplement ne pas y penser. Se voiler la face c’était peut-être mieux. Ou espérer, ça dépend de quel côté on se place.

« Je dois partir sur Prideland d’abord mais après… Après je te promet de venir tous les jours. Je pourrai venir et t’attendre tous les jours, c’est juré ! »

Il lui lança un petit sourire – on aurait dit un enfant qui promettait d’offrir le monde à quelqu’un en échange de sa simple présence. C’était un peu ce qu’il était : un enfant. Presque penaud il demanda :

« T’en dis quoi ? »

_________________

©LOTHEGAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3152-ajjin-trouillard-hyperact
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 292
Localisation : In your.. pocket 8D

En savoir +
MessageSujet: Re: We played hide and seek in waterfalls - PV Dhalahi   Jeu 9 Mar - 17:32

« We played hide and seek in waterfalls. »




Ton ami semble gêné par l'acte que tu venais de faire à son égard. A vrai dire, tu ne sais pas ce qu'il t'a pris. Il y est vrai que de faire cela n'est plus aussi anodin qu'à l'époque. L'époque où vous n'étiez que de petits lionceaux emplis d'innocence. Tu t'apprêtes même à te dégager de lui, interprétant mal son embarras, mais tu es retenue par ses paroles qui te font manifestement rire. Bien sûr que tu es plus forte que lui ! Comme si tu avais douté un seul instant de cette évidence !

« Oh mais … je n'en ai jamais douté ! »


S'en suit un petit clin d’œil de ta part suivit d'un long ricanement. Tu n'avais qu'un seule envie, le taquiner. L'histoire de la force en est devenu un bon moyen, surtout vu ta position de domination que tu arbores actuellement.

L'adolescent brun n'active aucune résistance. De toute évidence, tu as mal interprété son embarras surtout qu'il se met à ronronner. Sous ton pelage clair, tu ne peux t'empêcher de sentir une bouffée de chaleur emplissant tes joues pas encore tout à fait affinées.

« J'en dis que c'est une excellente idée. C'est, de toute évidence, le seul endroit où nous pouvons nous voir. J'espère cependant que l'on ne ratera pas, ce serait bête. »


C'est vrai que cette pensée ne t'avait effleurée l'esprit que lorsque tu as ouvert la bouche. Vraiment, louper ton ami serait quelque chose d'horrible ! Certes il y a des choses plus grave actuellement, mais c'est justement cela qui t'inquiète. Le seul moyen de ne plus penser à tous les soucis qui entravent ta famille, c'est de changer d'air. Or, changer d'air ne se fait pas aisément et le seul endroit qui semble être un havre de paix pour toi, c'est ici, avec Ajjin. Tu es peut-être égoïste à penser cela, mais tu n'en as pas honte.

Comme si ton ami avait lu dans tes pensées, il t'affirme qu'il vient ici très souvent. Cette déclaration de fait soupirer très fort, surtout que maintenant, il te promet de venir encore plus souvent. Plongeant ton regard ambré dans l'émeraude des siens, tu affiches un sourire absolument adorable. Tu n'as pas besoin de mots. Tu sais qu'il a compris que ton sourire en dit long, qu'il sonne comme une ultime promesse.

C'est alors qu'il évoque un voyage qu'il va faire très prochainement. Prideland ? As-tu bien entendu ? Tu es un instant déçue puisque dans un premier temps, tu peux rayer ta promesse d'expédition sur la Lande des Sans-Terre, mais en réfléchissant bien, tu es très heureuse qu'il puisse y aller. Ce territoire est vraiment grandiose ! Toi-même tu avais eu la chance d'y aller avec Maman et tu n'en as gardé que de bons souvenir.

« C'est génial Ajjin ! Tu vas voir, cette terre est absolument majestueuse ! J'y suis allée il y a quelques mois avec Maman et franchement … je n'ai pas été déçue. Que vas-tu y faire au fait ? »


Puis vint le moment de l'ultime promesse du brun. Ainsi, il viendrait tous les jours sur la Lande dans Sans-Terre rien que pour toi ? Au moins, là tu peux être sûre que vous vous croiserez et cela te remplie d'une immense joie.

« Oui, oui, ouiiiii ! Je dis oui ! »



Koukou p'tit chat ♥



_________________

Kit ©Khamunrah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2990-dhalahi
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 377
En savoir +
MessageSujet: Re: We played hide and seek in waterfalls - PV Dhalahi   Dim 12 Mar - 13:52





« J'en dis que c'est une excellente idée. C'est, de toute évidence, le seul endroit où nous pouvons nous voir. J'espère cependant que l'on ne ratera pas, ce serait bête. »

Se rater ? Si l’idée que la lionne d’ambre ne pouvait pas aller et venir comme elle le souhaitait lui avait traversé l’esprit, celle de se rater avait totalement été ignorée par Ajjin. Mais c’est vrai que ça serait bien bête… En fait, maintenant qu’il y pensait sérieusement, c’était peut-être tout à fait probable que ça arrive, et potentiellement plus d’une fois ! Rien que l’idée était triste en soi. Mais il s’abstient de faire un commentaire, pour ne pas inquiéter son amie d’enfance.

« C'est génial Ajjin ! Tu vas voir, cette terre est absolument majestueuse ! J'y suis allée il y a quelques mois avec Maman et franchement … je n'ai pas été déçue. Que vas-tu y faire au fait ? »

Le lion haussa les sourcils surpris. Déjà allée ? Chanceuse qu’elle était ! D’un côté il l’enviait beaucoup mais de l’autre il savait parfaitement que son tour viendrait bien assez tôt. C’est juste qu’il était tellement impatient de pouvoir fouler cette terre que ça le rendait terriblement jaloux. Idiot. Mais il se sentit tout de même enjoué à l’idée d’évoquer la raison de son départ et cette joie se traduisit autant par son débit de parole que par son ton heureux :

« Je vais y retrouver une amie ! Je l’ai connu ici, sur la Lande, près du Baobab et petits lionceaux que nous étions, nous nous sommes fais une promesse. Du coup je vais la rejoindre bientôt et j’ai terriblement hâte d’y être ! Je veux voir comme elle a grandit elle aussi et elle m’a dit qu’elle me montrerait tout. C’est que ça doit vraiment être génial. Je lui ai promis aussi de lui montrer la jungle quand je pourrai ! »

Il fallut quelques secondes au mâle pour reprendre sa respiration. Décidément, il fallait qu’il apprenne à se calmer et arrêter de s’emballer ainsi quand il s’agissait d’aller sur Prideland et de retrouver Ahva. C’était mauvais pour ses poumons et son cœur qui battait maintenant à mille à l’heure à cause du manque d’oxygène. D’ailleurs, au vu de la proximité des deux adolescents, Dhalahi devait le sentir aussi. Il faisait un vacarme d’enfer. Il souriait aussi, beaucoup et ses yeux pétillaient. Bref, rien que l’idée le faisait bondir de joie. Heureusement pour Dhalahi, il ne bougeait pas d’un pouce, en dehors de sa cage thoracique qui s’élevait et s’abaissait dans un rythme redevenu à peu près régulier.

Sa joie se multiplia un peu plus quand Dhalahi exprima son accord quant à l’idée du Mositu. Mais son cerveau parti ailleurs l’espace d’un instant, rappelé par sa raison. Il faisait encore une promesse. Promesse qui serait sans doute plus difficile à tenir qu’il ne le croyait. Il le savait, sa place n’était pas éternellement sur la Lande, à attendre pour revoir son amie. La jungle, ça, c’était chez lui. Outland, ça, c’était chez elle. Mais encore une fois, il se tût, espérant véritablement que pour une fois, sa tête n’aurait pas raison de son cœur et ses bons sentiments. Il décida de repartir sur une note plus légère, voyant bien que le soleil commençait à décliner et que ses rayons se faisaient un peu plus orangés :

« Il faudra absolument que je raconte cette journée à Jekhat. Oh, il va être tellement content quand je vais lui dire que je t’ai revu ! Ça lui apprendra, fainéant qu’il est à ne pas vouloir m’accompagner sur la Lande. La prochaine fois, je le traînerai ici par les oreilles ! »

Et il acheva tout ça par un rire franc et assez grave, encore une preuve qu’il avait grandi et qu’il grandirait encore. Et par grandir, peut-être et encore et toujours cette idée de devoir arrêter de promettre à tout va et penser que tout irait bien dans le meilleur des mondes.


_________________

©LOTHEGAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3152-ajjin-trouillard-hyperact
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 292
Localisation : In your.. pocket 8D

En savoir +
MessageSujet: Re: We played hide and seek in waterfalls - PV Dhalahi   Mer 12 Avr - 10:57

Pardon, fausse manip'. A réécrire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2990-dhalahi

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: We played hide and seek in waterfalls - PV Dhalahi   

Revenir en haut Aller en bas
 
We played hide and seek in waterfalls - PV Dhalahi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» We played hide and seek in waterfalls - PV Dhalahi
» have you ever played hide and seek with some dinos ? ; arabelle
» Hide & Seek {Kyle}
» no time to play hide and seek. (ft. fleur)
» hide and seek.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
La Lande des Sans-Terre
 :: Le Grand Baobab
-