Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannières dessinées par Uasi, Jehara, Shagan et Kwilu

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    Broken dream | PV FLECK  Z7dyBroken dream | PV FLECK  Y4ziBroken dream | PV FLECK  J3l9
-15%
Le deal à ne pas rater :
Réduction de 15% sur la console Nintendo Switch Lite
196.29 € 229.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Broken dream | PV FLECK

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ahva
Ahva
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 1121
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Broken dream | PV FLECK    Broken dream | PV FLECK  EmptyDim 25 Sep - 22:39


BROKEN DREAM
Broken dream | PV FLECK  Redimb10
« Everyoby said follow your heart. I did, it go broken. »


Ses pas étaient lourds tant la lionne était abattue. Les divers coups que lui avaient assené les deux lions lui faisait souffrir le martyr et chaque pas était un supplice. La nuit était tombée mais la princesse n'avait toujours pas rejoint sa famille, il était pour l'heure impensable d'aller les rejoindre car quelle serait leur réaction en la découvrant ainsi parer de son propre sang, odeur que nul n'avait encore jamais connu ? Elle avait honte et l'idée de décevoir à nouveau ses parent l'empêchait d'aller les retrouver pourtant les anciens qui régnaient dans le ciel savaient combien l'adolescente avait besoin de réconfort.

Son humiliation avait été telle que la féline en tremblait encore ou alors était-ce la peur qu'elle ne voulait s'avouer. La nuit était tombée depuis plusieurs heures maintenant. Minutieuse, Ahva avait pris soin de rentrer sur Prideland par les lieux non surveillés afin que son retour ne se répande pas comme une traînée de poudre. Sa famille devait être inquiète mais elle préférait leur faire subir cette inquiétude plutôt que de les affronter. Elle n'en avait pas la force. Si le sang sur son visage avait séché, ses autres blessures coulaient encore en raison de ses déplacements et la douleur la piquait affreusement.

Alors qu'elle marchait sans but, les souvenirs de cette rencontre désastreuse ne cessait de lui tourmentaient l'esprit. Chaque fois qu'elle revivait un coup, son corps tressaillait. Soto... la simple évocation de son nom la faisait bouillir de rage. Elle le haïssait, plus que quiconque sur ces terres. Ahva ne comprenait pas comment le lionceau de ses souvenirs avaient se transformer en un tel monstre ou peut-être cette bête avait-elle toujours été devant ses yeux mais qu'elle avait refusé de la voir. Elle était terriblement blessée, que ce soit dans ses sentiments ou dans son amour propre. Elle s'était fait battre et n'avait pas même pu réagir ou se défendre, son impuissance la rendait malade.

En proie à la peine et plus désenchantée que jamais, la jeune lionne trouva finalement refuge sous un arbre et s'y assit piteusement, laissant les larmes couler d'elles-mêmes. Jamais son moral n'avait été aussi bas et ses rêves les plus grands avaient été piétinés pour qu'il n'en reste plus que des miettes ensanglantés. Elle était détruite.

_________________
Broken dream | PV FLECK  6h2g

Image © Hecate
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
Upya
Upya
MEMBRE - UPYA


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 1281
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: Broken dream | PV FLECK    Broken dream | PV FLECK  EmptyLun 26 Sep - 21:13

La journée avait été plutôt calme... si on oubliait les nouvelles peu joyeuses qui me parvenaient d'Outland : le règne de Tahani menacé et des crocodiles enragés dans les points d'eau. Que de joie en perspective. Il faudrait que j'en parle au Roi... Mais pas tout de suite... De toute façon, j'étais trop épuisé pour me rendre au Rocher de la Fierté. En plus de mon travail d'espion, aujourd'hui avait aussi été une journée d'entrainement à la chasse. Autant dire que j'étais exténué. M'allongeant dans ma tanière aux côtés d'Ohanko et Eyota, je remarquais à peine l'absence de Chesmu.

Pourtant, celui-ci me réveilla en hâte peu de temps après que je me sois endormie. Une heure, peut être moins ? Ça n'avait pas vraiment d'importance... En tout cas il avait l'air paniqué. Me secouant vivement de sa patte, il avait réveillé toute la fratrie.

- Papa ! Papa !


Passant mes pattes sur mes oreilles je tachais de l'ignorer. Je voulais juste dormir... C'était trop lui demander ?

- Demain Chesmu... Il est tard...


Loin de cesser son raffut, l'adolescent continua de plus belle.

- Mais Papa ! C'est grave ! J'ai vu une lionne en rentrant, elle était blessée !

Il était plus ou moins habituel que Chesmu fasse une balade nocturne durant la nuit, aussi je ne lui en tenait pas rigueur. Quant à ce qu'il avait vu, autant je m'en serais inquiétais en pleine journée, autant en pleine nuit... Je me mis à bailler.

- Sans doute une voyageuse. Elle va se reposer et ira mieux demain... Ne t'en fait pas pour eux, les lions sont costauds...


- Papa... Ce n'était pas une voyageuse. Elle sentait le Pridelander et elle avait une mèche sur la tête. En plus c'était une adolescente je crois, on ne devrait pas la lais...


Chesmu n'eut pas le temps d'en dire plus. Une Pridelander adolescente et avec une mèche ?! Bon, il ne devait pas y en avoir qu'une mais tout de même !

- PARDON ?!

Je me redressais brusquement, heurtant violemment le plafond de ma tanière. Ohanko lança une plainte bruyante suivit de près par sa sœur. Mais je n'y fit guère attention. Nous avions plus important à régler. S'il s'agissait bien d'Ahva, il était hors de question qu'elle reste seule ! Rapidement, je fis signe à Chesmu de sortir alors que je le suivais de près. Son frère et sa sœur sortirent la tête de la tanière curieux. Je demandais à Chesmu de m'indiquer la direction à suivre pour retrouver cette lionne, ce que mon fils fit sans broncher. Je sentais bien qu'il voulait m'accompagner, s'assurer que tout aller bien. Tout comme le reste de la fratrie qui se renseignèrent rapidement sur la situation, mais ils étaient encore jeunes et ils avaient besoin de repos. Je leur ordonnais donc de rester à la maison ce qu'ils prirent... plus ou moins bien. Mais je ne restais pas pour entendre leurs plaintes.

Courant sans m'arrêter dans la direction indiquée par Chesmu, je devais paraitre étrange aux animaux nocturne de la savane. Après tout, je n'étais pas des leurs. Cependant peu importait ! Il fallait que je retr... Ah ! Je finis enfin par la repéré. Son odeur me chatouillant les narines, accompagné de l'odeur de son sang. ... Que s'était-il passé ? J'avais laissé une enfant avide d'aventures pour retrouver une adolescente en pleure.

Doucement, je m'approchais de la lionne doré. Alors que je lui faisais face, j'annonçais mon arrivée d'un raclement de gorge.

- Votre Altesse.


Dis-je avec une légère révérence avant de m'approcher d'elle une lueur d'inquiétude dans le regard. Elle avait bien grandit... Elle faisait à peu près ma taille à présent... Hé ! J'avais l'impression de rapetisser.

Ma patte se posa doucement sur une des siennes alors que je m'asseyais calmement, essayant tant bien que mal de cachée ma mine aussi inquiète que surprise derrière un sourire qui se voulait rassurant.

- Que vous arrive-t-il ?

_________________

Avatar (c) Kiowara
Anciennement - Papy Fleck
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7211-upya-regard-de-ciel-et-te
Ahva
Ahva
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 1121
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Broken dream | PV FLECK    Broken dream | PV FLECK  EmptyMar 27 Sep - 20:40


Entre deux sanglots, la lionne eut ouïe d'un raclement de gorge. Quelqu'un était là. Surprise dans son chagrin, Ahva tourna doucement la tête vers le nouveau venu craignant de voir un membre de sa famille mais elle fut rassurée de voir l'ombre d'un lycaon se dessiner. Monsieur Fleck. Comment l'avait-il trouvé ? Peu importait car à en juger par cette lueur d'inquiétude qui brillait dans son regard, il ne semblait pas prêt à la laisser à son triste sort et malgré sa honte, la princesse était heureuse de sa venue. Sa présence avait toujours su jouer un charme sur elle et ce serait mentir que de dire qu'elle n'en avait pas besoin.

Alors qu'il s'approchait, Ahva s'efforçait de lui sourire mais le cœur n'y était pas. Elle n'était qu'une ombre, un triste fantôme qui se muait dans l'obscurité de la nuit. Avec douceur, la patte du lycaon se posa sur la sienne et la féline frémit, comme si son corps la mettait en garde mais malgré ce ressenti, seul la chaleur et le réconfort se dégageait de ce doux contact. Il lui souriait, mêlant inquiétude et apaisement avant de l'interroger sur ce qu'il s'était passé. Elle porta un lourd regard vers lui avant de soupirer, fragile.

« J'ai... j'ai voulu revoir un lionceau que j'avais connu autrefois. » articulait-elle entre deux sanglots. « Mais il n'était plus le même, il avait changé. Beaucoup changé. »

Ses souvenirs étaient douloureux et l'image de ce jeune visiteur s'effaçait peu à peu pour ne laisser place qu'au monstre qu'elle avait retrouvé. Ahva était peinée, autant psychologiquement que physiologiquement. Ravalant ses larmes, elle tenta de lui expliquer :

« Je suis partie ce matin pour Outland, il m'avait promis de me faire visiter son royaume mais c'est un autre lion que j'ai trouvé, un de ses amis. C'était tendu et je percevais de lui beaucoup de haine mais je n'ai pas lâché et finalement, Soto nous a trouvé. J'étais très heureuse de le revoir, vous savez... Mais ce n'était pas un plaisir partagé. » expliquait-elle en s'efforçant de contrôler ses sanglots mais de grosses larmes s'accumulaient au creux de ses paupières. « Ils ont commencé à me menacer et j'ai bêtement pensé que mon sang bleu me sortirait de cette situation mais ça a été tout le contraire... Son camarade m'a plaqué au sol et tous deux ont commencé à me battre. Je... J'étais totalement impuissante monsieur Fleck, je n'ai rien pu faire si ce n'est subir leurs coups ! »

Sa voix se brisa et la lionne pleura silencieusement tandis que son corps tremblait. Ils auraient pu la tuer, elle avait été à leur totale merci. Jamais Ahva n'avait connu telle humiliation mais pire encore, jamais elle n'avait ressenti une telle frayeur.

« Soto, il a... il a voulu me couper ma mèche, celle que j'ai hérité de maman. C'était comme si on avait voulu s'emparer de mon cœur et le broyer. J'ai eu peur, vraiment peur. »

Avouant finalement sa faiblesse autant à son maître qu'à elle-même, la princesse éclata en sanglot. Ils avaient réussi, ils l'avaient brisé. Ce coup fatal qu'elle était parvenu à dévier en offrant son visage lui brûlait encore la joue et les traces de griffes lui semblaient tout aussi vivantes que ce vent nocturne qui soufflait sur eux. Sa confiance avait également été trahie et après tout ce temps passé à vivre insouciamment, Ahva était finalement victime de sa naïveté. Acceptant le réconfort que lui offrait le lycaon, l'adolescente abaissa piteusement sa tête pour l'enfouir contre son cou et étouffa ses sanglots dans son pelage.

_________________
Broken dream | PV FLECK  6h2g

Image © Hecate
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
Upya
Upya
MEMBRE - UPYA


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 1281
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: Broken dream | PV FLECK    Broken dream | PV FLECK  EmptyJeu 29 Sep - 16:47

La jeune lionne tenta de ma répondre avec un sourire mais il fallait être aveugle pour ne pas comprendre que le cœur n'y était pas. Elle semblait profondément touchée... Que s'était-il donc passé ? Le regard lourd et non sans un soupir, la Princesses commença sa triste histoire tandis que, les oreilles basses, je l'écoutais avec grande attention.

« J'ai... j'ai voulu revoir un lionceau que j'avais connu autrefois. Mais il n'était plus le même, il avait changé. Beaucoup changé. »

Oooh... L'adolescence hein ? C'était toujours un moment... étrange. Beaucoup de chose changeait en cette période, y compris notre mentalité. De beaucoup pour certains, de peu pour d'autres, chacun de ces changements même infimes, influençait l'adulte que nous étions. La question était : ces changement étaient-ils bons ou mauvais ? Malheureusement, dans le cas de ce "lionceau", la réponse ne semblait peu réjouissante...

« Je suis partie ce matin pour Outland, il m'avait promis de me faire visiter son royaume mais c'est un autre lion que j'ai trouvé, un de ses amis. C'était tendu et je percevais de lui beaucoup de haine mais je n'ai pas lâché et finalement, Soto nous a trouvé. J'étais très heureuse de le revoir, vous savez... Mais ce n'était pas un plaisir partagé. Ils ont commencé à me menacer et j'ai bêtement pensé que mon sang bleu me sortirait de cette situation mais ça a été tout le contraire... Son camarade m'a plaqué au sol et tous deux ont commencé à me battre. Je... J'étais totalement impuissante monsieur Fleck, je n'ai rien pu faire si ce n'est subir leurs coups ! »

Je plissais légèrement les yeux. Soto ? ... Je tacherai de retenir ce nom et de retrouver celui de son acolyte. Tout deux étaient bien idiots s'ils espéraient se tirer facilement de la situation délicate dans laquelle ils s'étaient fourrés.

Malheureusement, c'était ça aussi grandir, oublier ses promesses d'enfants. Néanmoins, ce n'était pas une raison pour laisser passer cet affront. D'autant plus que je me demandais ce qui avait bien pu causer un pareil comportement. Outland n'était pas dans ses meilleurs jours, mais tout de même ! Les deux Royaumes étaient censé être en paix... A moins que les deux adolescent ne soient pas de ceux qui apprécient leur souveraine et ses alliés... Mmmh... Encore une question à laquelle répondre me disais-je, sentant mon sang bouillir mais tachant de garder un air neutre. Cependant, à la vue des pleurs silencieux d'Ahva ma colère refroidi rapidement, ce n'était pas eux ma priorité mais la jeune princesse qui avait bien besoin de soutien.

« Soto, il a... il a voulu me couper ma mèche, celle que j'ai hérité de maman. C'était comme si on avait voulu s'emparer de mon cœur et le broyer. J'ai eu peur, vraiment peur. »

Déclara-t-elle avant d'éclater en sanglot. Je voulais lui répondre quelque chose, la rassurer... mais je n'en eu pas le temps. La lionne enfouie sa tête dans mon cou. Ma gueule, entre-ouverte pour parler, se referma instantanément. Il fallait qu'elle se laisse aller, qu'elle pleure... C'est triste à dire mais retenir ses larmes ne freine en rien le chagrin, bien au contraire. On le garde en soi, on l'enfouit... Mais il finit toujours par ressortir. De mon côté, mes oreilles se plaquèrent contre mon crâne. J'avais toujours eu horreur qu'on touche à mes amis... Et voir la jeune Princesse ainsi m'était insupportable. Mais tout se paie.

Après quelques secondes de silence, je posais un regard doux sur Ahva et dit avec une voix calme :

- Ça va aller Votre Altesse... C'est fini maintenant.


Avec un soupir j'ajoutais :

- Pourquoi êtes vous resté seule ? C'est le pire moment pour ça. Vous avez besoin de soutien dans un pareil moment, pas de solitude...

J'eus un rire léger quoi qu'un peu triste accompagné d'un petit sourire en coin avant d'ajouter sur un ton amusé.

- Et puis, il doit y avoir mieux qu'un vieux tas de poils comme moi pour vous remonter le moral.


Comme sa famille par exemple. Ils devaient s'inquiéter de ne pas la voir revenir, surtout si elle était parti depuis ce matin.

- Si vous voulez, je peux vous raccompagnez au Rocher.


_________________

Avatar (c) Kiowara
Anciennement - Papy Fleck
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7211-upya-regard-de-ciel-et-te
Ahva
Ahva
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 1121
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Broken dream | PV FLECK    Broken dream | PV FLECK  EmptyLun 3 Oct - 9:26


Ahva se laissait tristement aller contre le lycaon qui la consolait du mieux qu'il le pouvait dans cette accolade larmoyante. Dans sa jeunesse, Monsieur Fleck avait été semblable à un mentor, un maître qui lui avait enseigné une autre façon de voir et de vivre la vie. De ces doux songes, Ahva lui serait éternellement reconnaissante et de fait, l'adulte avait gardé une place précieuse dans son cœur.

D'une voix douce, il tentait de la réconforter et de comprendre son isolement. En temps normal, il était vrai qu'Ahva se serait ruer vers sa famille mais en cette nuit, les choses étaient différentes. Ahva avait honte, plus que jamais, et elle ne sentait pas prête à affronter le regard des siens. Elle imaginait très bien la scène, d'abord leur mine effarée puis la colère, l'indignation et la déception. Ahva n'avait jamais su obéir aux règles et cette fois-ci, elle en avait payé le prix. Elle ne voulait pas les entendre dire qu'ils avaient toujours eu raison et qu'elle aurait du les écouter, elle ne le savait que trop bien.

« Je vous assure monsieur Fleck que je ne souhaite voir personne d'autre que vous... » lui répondit la princesse en séchant ses pleurs.

Ses yeux étaient rougis par tant de larme et son joli visage était bien fatigué. Cette nuit était plus pénible que bien d'autres. Lorsqu'il lui proposa de la raccompagner au rocher, Ahva sursauta de frayeur.

« Non ! Surtout pas ça ! »

Sa mine douloureuse se mua en frustration et la jeune lionne s'allongea péniblement pour enfouir sa tête sous ses pattes.

« Je ne veux pas rentrer. » murmura-t-elle la voix étouffée.

Malgré son apparence de jeune lionne, Ahva restait encore une enfant et comme tous les lionceaux, elle craignait les réprimandes de ses parents.

« Ils vont être furieux... et sûrement déçus. J'ai été humiliée là-bas et j'ai honte, terriblement honte. Comment pourrais-je me présenter devant eux dans cet état ? C'est pitoyable, j'ai été bête de penser qu'une promesse d'enfant pouvait résister au temps. Je ne peux pas plutôt rester avec vous cette nuit ? »

Sortant de sa cachette, la princesse dressa un regard implorant vers le lycaon. Elle n'était pas fière d'elle, que ce soit par les conséquences de ses actes ou encore de fuir ses parents. Ahva n'aimait pas les inquiéter mais elle espérait que dans leur esprit germerai l'idée que la princesse était restée en compagnie d'Ishana et de sa fille qu'elle affectionnait tant.

Passant la patte sous son museau, elle renifla avant de déposer son menton entre ses pattes. Le regard plus sérieux, elle repensait à quelques mots des deux tortionnaires qui l'avaient fortement troublés.

« Ils ont dit que Kumpa et Tahani étaient coupables de quelque chose et il me semble que c'est de là que vient leur haine mais j'ai beau cherché, je ne vois pas. Est-ce parce que je porte un regard différent sur notre histoire ou bien mes parents m'ont-ils encore caché des détails ? Je ne comprend pas. »

Bien que lycaon, Monsieur Fleck semblait en savoir bien plus qu'elle sur l'histoire de la Terre des Lions. Il avait assisté à tant de chose et côtoyer tant de félins... Son savoir était précieux et Ahva n'était jamais lasse de s'en abreuver. C'était lui le premier qui l'avait mis sur la voie des origines de son frère, sûrement avait-il encore des choses à lui apprendre.

_________________
Broken dream | PV FLECK  6h2g

Image © Hecate
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
Upya
Upya
MEMBRE - UPYA


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 1281
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: Broken dream | PV FLECK    Broken dream | PV FLECK  EmptyJeu 6 Oct - 23:25


D'après les dires de la princesse, seule ma présence lui était nécessaire. J'avais quelques doutes à ce sujet... Oh bien sur, je comptais bien rester avec elle aussi longtemps qu'il le faudrait mais je ne pouvais m'empêcher de penser qu'elle serait mieux avec sa famille... Jusqu'à ce qu'elle affirme ne pas vouloir rentrer. P... Pardon ?! Je me mis à la fixer, une mine interrogatrice voilant mon visage. Mais pourquoi ? Pourtant, il n'y aurait rien de mieux pour lui remonter le moral.  Enfouissant sa tête sous ses pattes, la jeune Ahva ne tarda pas à justifier sa réaction.

« Ils vont être furieux... et sûrement déçus. J'ai été humiliée là-bas et j'ai honte, terriblement honte. Comment pourrais-je me présenter devant eux dans cet état ? C'est pitoyable, j'ai été bête de penser qu'une promesse d'enfant pouvait résister au temps. Je ne peux pas plutôt rester avec vous cette nuit ? »

C'était donc ça... Furieux, il le serait sans doute et pas forcement contre elle. Mais déçus ? J'en doutais. Ils seraient trop inquiets pour ça... Elle n'avait pas à avoir honte de s'être battu ou d'avoir perdu, encore moins face à deux lions. La seule chose qu'elle pouvait regretter était d'avoir désobéit. Mais je suppose que le rôle de Princesse nous donne l'impression enfermer dans une cage dorée dont on ne veut que s'échapper, non ? Le besoin de liberté, le frisson de l'aventure... Je ne pouvais que comprendre ces sentiments.

Un sourire doux sur le visage, je hochais la tête avec lassitude. Si elle voulait rester avec moi pour la nuit, je ne le lui refuserai pas. Si elle pensait avoir besoin de temps pour faire face à sa famille, nous prendrons ce temps, inutile de brusquer les choses. Il fallait juste espérer que le couple royal ne soit pas mort d'inquiétude pendant la nuit... La jeune lionne renifla, passant une patte sur son museau avant de me fixer l'air sérieux. Oooh. Je commençais à connaitre cette expression. Et bien mon enfant, qu'attendiez vous pour poser votre question ?

« Ils ont dit que Kumpa et Tahani étaient coupables de quelque chose et il me semble que c'est de là que vient leur haine mais j'ai beau cherché, je ne vois pas. Est-ce parce que je porte un regard différent sur notre histoire ou bien mes parents m'ont-ils encore caché des détails ? Je ne comprend pas. »

Mon visage bienveillant se raidit subitement. Détournant mon regard de la lionne, je me mis à fixer l'horizon, pensif. Tien donc ? Serait-il possible que les rancunes de Outland commence à atteindre ses voisines ? Mmpf. En soit, ce n'était pas si étonnant... Mais j'auvais espéré que Prideland reste épargnée pendant quelques temps.

- Outland n'est pas dans sa meilleure période votre Altesse. De nombreux troubles agitent ce Royaume...

Avec un nouveau soupir, je stoppais là, quelque peu réticent à continuer. Cette affaire était faite de politique et de revanche. Je ne savais pas s'il était bon de lier Ahva à toute cette histoire... Puis je me ressaisis, elle y était déjà mêlé, malgré elle, à quoi bon ne rien dire ?

- Vos parents ont dû vous dire que durant le second combat contre les Nyeusis, les Outlanders étaient nos alliés... Et bien, c'est vrai et faux en même temps. Tahani s'est bel et bien unis au côté des Pridelanders avec ceux qui la soutenaient mais pas son père. Le Roi Massempo avait prit une autre direction, continuant le combat au côté des Nyeusis. Cette différence d'opinion entre le père et la fille divisa le clan en deux.

Je repensais rapidement à la bataille. J'avais dû moi-même faire face à ce Roi... Jusqu’à ce qu'il m’envoie valser un peu plus loin du moins.

- Massempo est mort durant cette bataille et Tahani est devenue la Reine d'Outland. Pour certains membres de son clan, elle est responsable de la mort du Roi, elle et les Pridelanders. Et comme si ça ne suffisait pas, le Roi a d'autres enfants qui peuvent prétendre au trône et s'insurger contre Tahani.


De nouveau, je ne pus retenir un soupir.

- Les adolescent que vous avez croisez doivent faire parti de ceux qui veulent la voir tomber.

Leur haine envers leur souveraine était compréhensible dirons nous. Mais il n'avait pas à s'en prendre à des lions qui ne leur avait rien fait sous le seul prétexte qu'ils étaient des proches de la Reine. ... En parlant de haine...

- Mais si je peux vous donner un conseil votre Altesse, ne faites pas la même erreur qu'eux.


Cette phrase devait sonner bien énigmatique au oreilles d'Ahva, aussi m'empressais-je de l'expliquer.

- Ces lions se sont laissé gagner par la haine et même si vous les détester sans doute, je vous demanderai de ne pas faire comme eux. Il arrive à tout le monde de ressentir de la haine pour certaines personnes. Mais cette haine est épuisante... et à bien y penser, ne blesse pas vraiment celui que l'on voudrait. C'est comme avaler un poison et espérer que son ennemi en meurt.

Je tournais mon regard vers la lionne.

- N'essayez pas ce poison, d'accord ?


Oh ça... J'en savais quelque chose de la haine et de ce qu'elle engendre, n'est-ce pas, Zeke ? C'était juste dommage de voir que j'avais du mal à suivre mon propre conseil... mais il n'était pas facile à mettre en œuvre pour être honnête. J'eus un petit rire nerveux.

- Whooo, écoutez moi, je commence à parler comme le vieux lycaon de mon clan natal ! ... Je me demande s'il ne nous racontait pas une histoire à ce sujet d'ailleurs.

Oui, à bien y penser, l'histoire des deux hyènes était assez connu. Du moins je l'avais beaucoup entendu durant mon enfance.

_________________

Avatar (c) Kiowara
Anciennement - Papy Fleck
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7211-upya-regard-de-ciel-et-te
Ahva
Ahva
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 1121
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Broken dream | PV FLECK    Broken dream | PV FLECK  EmptySam 8 Oct - 10:01


Ahva n'était pas prête à retrouver ses parents, la jeune lionne était encore sous le choc des événements et ne redoutait que trop la réaction de Kumpa et Kuzali. L'inquiétude serait sûrement de mise sur la colère mais par précaution, elle voulait d'abord se calmer avant de les rejoindre. Heureusement, monsieur Fleck ne semblait pas récalcitrant à sa demande ou bien était-ce juste qu'il ne voulait pas heurter la princesse... Quoi qu'il en soit, les dés étaient jetés, Ahva resterait à ses côtés cette nuit. Rassurée, elle esquissa un léger sourire. Le lycaon était un véritable remède à son cœur malmené.

Lorsqu'elle l'interrogea sur les accusations portées à l'encontre de son père et de sa marraine, l'adulte se raidit. Il connaissait la réponse, ce n'était que trop évident. Si enfant elle s'était demandé où Monsieur Fleck avait emmagasiné tant de savoir, elle avait appris à ne plus s'en étonner. Après un soupir et une hésitation, il entendu de lui livrer ses connaissances à ce sujet.

Les yeux rivés vers son maître philosophique, Ahva écoutait sagement ses propos qui venaient éclairer sa lanterne. Une scission entre père et fille... Cela avait du être très dur pour Tahani. De son côté supporterait-elle d'aller contre son père et de se battre non pas à ses côtés mais contre lui ? Peu probable mais les situations n'étaient pas comparables, d'autant plus que Massempo était mort. La princesse se souvenait qu'à cette même bataille, Samekh le mentor de sa mère mais aussi le compagnon de sa marraine avait trouvé la mort. Quelle tragédie pour Tahani.

Par ces énièmes révélations, la princesse comprenait enfin la haine de Soto et Faha mais pour autant, cela ne justifiait pas qu'elle en soit le bouc émissaire. Elle n'avait rien à voir avec tout cela alors pourquoi se venger sur elle ? Elle n'était même pas née à cette époque. Ses sourcils se froncèrent de frustration. Le problème d'Outland était donc là, il n'y avait aucune unité dans ce clan et ce défaut les laissait en proie à une guérilla. Quelle en serait l'issue ? Elle soupira.

« Le monde des adultes est décidément bien compliqué, j'ignorais qu'Outland était dans une telle situation. Pauvre Tahani, c'est pénible pour chacun des partis mais aussi pour nous, qui sait où cela mènera d'autant plus si des lions aussi belliqueux sont impliqués. »

Ses griffes lacérèrent la terre malléable tandis qu'elle repensait à ses bourreaux. Étaient-ils les seuls ou d'autres comme eux attendaient leur heure de gloire ? C'était vraiment préoccupant pour ne pas dire traumatisant. Ahva n'était plus en proie au chagrin mais bien à la colère. C'est alors que le lycaon supplia la princesse de ne pas faire la même erreur qu'eux. De quoi parlait-il ? Ahva n'était pas du genre à profiter de la faiblesse des autres ! Fort heureusement, le mâle s'expliqua :

« Ces lions se sont laissé gagner par la haine et même si vous les détester sans doute, je vous demanderai de ne pas faire comme eux. Il arrive à tout le monde de ressentir de la haine pour certaines personnes. Mais cette haine est épuisante... et à bien y penser, ne blesse pas vraiment celui que l'on voudrait. C'est comme avaler un poison et espérer que son ennemi en meurt. »

Ahva était perplexe. Il l'a mettait en garde contre une Vendetta mais saurait-elle résister à la tentation ? Ce poison lui semblait si doux qu'il serait aisé d'y succomber. Elle soupira alors même que le lycaon lui demandait de s'en tenir éloigné.

« Ce serait mentir si je vous disais ne pas souhaiter vengeance mais je ne suis pas comme eux, je le sais. Mon cœur n'est pas empli de haine mais d'amour et s'ils l'ont entaché par leur noirceur, je ne peux que les détester pour cela mais pas souhaiter leur mort pour autant. Ils paieront un jour, d'une manière ou d'une autre. »

Son regard était virulent tant elle portait de force à ses mots. Ahva n'irait pas quémander un duel revanchard, c'était perdu d'avance mais elle patienterait car rien n'était immuable et un jour ou l'autre s'ils en venaient à quémander son aide ou celle de son clan, Ahva serait là pour leur rappeler leurs actes qui n'étaient pas sans conséquences. Un cœur brisé n'était jamais pardonné.

Suite à un rire nerveux, Monsieur Fleck lui confia cette impression qu'il avait de parler comme le vieux sage de son clan natal. Malgré elle, la princesse sourit amusée.

« Saurez-vous vous souvenir de cette histoire ? J'aimerais l'entendre. »

D'un doux signe de tête, la jeune lionne l'encouragea à parler. Depuis toute petite, Ahva n'avait jamais caché son attirance tout spécifique pour les vieilles histoires, d'autant plus lorsqu'une morale se cachait à la clé et puis se plonger dans les songes du lycaon l'aiderait à s'extirper des siens.

_________________
Broken dream | PV FLECK  6h2g

Image © Hecate
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
Upya
Upya
MEMBRE - UPYA


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 1281
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: Broken dream | PV FLECK    Broken dream | PV FLECK  EmptyDim 9 Oct - 19:04


Le monde des adultes, compliqué ? Oh oui, il était. Mais la vie en générale l'était. Les choses ne sont jamais aussi simple que ce que l'on voudrait ni aussi facile. Il fallait le comprendre, c'était ça, grandir. Néanmoins, la jeune lionne n'avait pas tort. Il n'y avait pas qu'à Tahani que la situation risquait de poser problème : elle était une alliée de Kumpa mais si on la renversait... Qui sait. Les Outlanders se retourneraient peut être contre Prideland à cause de la mort de Massempo. Je soupirais, ça ne présageait rien de bon. Cependant, il ne fallait pas commencer à broyer du noir pour ça, après tout, ce n'était que des suppositions, rien n'était encore arrivé et l'espoir était permis.

Et pour ce qui était de mon inquiétude au sujet de la flamme de haine que je pouvais percevoir chez la Princesses, elle me rassura immédiatement.

« Ce serait mentir si je vous disais ne pas souhaiter vengeance mais je ne suis pas comme eux, je le sais. Mon cœur n'est pas empli de haine mais d'amour et s'ils l'ont entaché par leur noirceur, je ne peux que les détester pour cela mais pas souhaiter leur mort pour autant. Ils paieront un jour, d'une manière ou d'une autre. »

Oh oui, ça ils le paieront. Je hochais doucement la tête, j'espérais pouvoir la croire. En temps normal, je lui aurais fait aisément confiance mais mettre sa haine de côté, c'était souvent plus facile à dire qu'à faire. J'en savais quelque chose... Ou alors, je n'étais juste pas doué pour le faire.

Comme j'aurai dû m'y attendre, la curiosité naturelle de la jeune lionne ne tarda pas à refaire surface, une bonne chose qu'elle ne l'ai pas perdue. D'un signe de tête, elle m'encouragea en déclarant :

« Saurez-vous vous souvenir de cette histoire ? J'aimerais l'entendre. »

J'eus un léger rire. Voilà qui était beaucoup demandé ! La dernière fois que j'avais entendu cette historie j'avais... Quoi ? Cinq mois ? Peut être un peu plus... Je n'étais pas vraiment capable de le dire mais j'étais encore enfant. Ça commençait à remonter et je ne savais pas si ma mémoire allait assez loin. Ceci dit, je pouvais toujours essayer. Comme je m'y attendais, les souvenirs de cette période étaient troubles comme l'image du vieil animal qui racontait des histoires aux petits du clan... Fort heureusement, je me souvenais, plus ou moins, ce qu'il nous racontait.

- Ahem... C'est... c'est une histoire qu'on raconte souvent dans les clan de lycaon depuis des génération.


Rassemblant les brides de souvenirs qu'il me restaient, en regardant l'horizon. Je m'éclaircis la gorge pour commencer.

- C'est l'histoire qu'un vieil Alpha raconte à son petit fils. Il lui explique qu'en chacun de nous, il y a deux lycaons qui cohabitent. Le premier est ténébreux, il s'agit l'incarnation de tout les mauvais sentiment. Il est la colère, la rage, la haine, la jalousie, l'infériorité, la soif de domination, la mauvaise conscience... Ce lycaon est toujours enragé et il est incapable de penser parce que sa colère prend toute la place.

Je fis une courte pause avant de reprendre.

- L'autre lycaon, en revanche, incarne les sentiment positif. Il est l'amour, la compassion, la paix, l'harmonie la sérénité, la tendresse, la foie. Il ne se bat que lorsqu'il est juste de le faire et il le fait de manière juste.

Mon regard se porta alors sur la jeune Princesse.

- Ces deux lycaons existent en chacun de nous et ne cessent jamais de se battre... Et il est parfois difficile de vivre avec ces deux adversaire à l'intérieur de soit car tout deux veulent avoir le dessus. Alors, le petit fils resta silencieux pendant un instant mais curieux, il finit par demander "Mais grand père, à la fin, des deux lycaon, c'est lequel qui gagne ?" et le vieil Alpha répondit "Celui que tu nourris.".

Mmh... Finalement, je me souvenais plutôt bien de cette vieille histoire même si je n'étais pas sur de l'avoir racontée comme il le fallait. Néanmoins, ce n'était pas le plus important. Le plus important était que le message soit passé.


_________________

Avatar (c) Kiowara
Anciennement - Papy Fleck
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7211-upya-regard-de-ciel-et-te
Ahva
Ahva
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 1121
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Broken dream | PV FLECK    Broken dream | PV FLECK  EmptySam 22 Oct - 16:03


Monsieur Fleck semblait pris au dépourvu, cette histoire devait vraiment remonter à loin… Mais pour le plus grand bonheur de la princesse, le mâle prit soin de rassembler ses souvenirs de façon cohérentes afin de lui livrer un récit empli de sagesse. Comme lorsqu’elle était enfant, Ahva s’allongea face au conteur et se suspendait avec envie à ses babines, impatiente d’en entendre des histoires merveilleuses. Adoptant une position plus confortable, elle oublia ses soucis au rythme du récit de l’Alpha et de son petit-fils.

A quoi pouvaient-ils bien ressembler ? Ahva aimait imager ce qu’elle entendait aussi construisit-elle dans son esprit un tableau fort élogieux de Monsieur Fleck avec une bonne dizaine de rides, des poils grisonnants mais un regard trahissant un esprit sage et expérimenté. Face à lui se dessinait l’ombre de l’un de ses fils, fidèle à ses premiers jours. Ces deux personnages imagés vinrent se transposer aux deux êtres présents et plongée dans l’esprit du petit-fils de l’Alpha, la princesse écoutait son grand-père d’une oreille attentive.

Deux lycaons, deux lions. L’un incarnait les ténèbres, l’autre l’amour. Ces deux entités étaient présentes en chacun d’eux et à simple cette idée, Ahva se sentait tout chose. La morale de l’histoire laissa la princesse silencieuse plusieurs instants, elle était pensive. Plus qu’un écho, cette histoire lui semblait mettre des mots sur ce conflit intérieur qui la ravageait depuis son retour d’Outland. Au bout d’un certain temps, elle leva un regard interrogateur vers son maître spirituel – oui, monsieur Fleck remplissait beaucoup de rôles auprès de la jeune lionne – et elle lui dit :

« Que se passe-t-il si l’on nourrit ce mauvais esprit ? On devient comme les Nyeusis ? Et Soto et Faha, est-ce que ça veut dire qu’ils se laissent peu à peu consumer par ce mauvais côté ? »

C’en était presque effrayant. Ahva ne voulait pas devenir comme eux, elle ne voulait nourrir ce mauvais lion mais en aurait-elle toujours la volonté ? C’était une question à laquelle elle ne pouvait pas vraiment répondre. Un peu inquiète, elle ajouta :

« Et vous Monsieur Fleck, il vous est déjà arrivé de nourrir ce lycaon ? »

Le lycaon était un véritable modèle pour la jeune princesse et il lui importait de connaître la réponse à la question. Personne n’était parfait et Ahva serait même rassurer d’apprendre que monsieur Fleck avait déjà été sujet à cette tentation. Sombrer dans de mauvaises pensées n’était pas un pêché, il suffisait de savoir en revenir.

_________________
Broken dream | PV FLECK  6h2g

Image © Hecate
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
Upya
Upya
MEMBRE - UPYA


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 1281
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: Broken dream | PV FLECK    Broken dream | PV FLECK  EmptyLun 31 Oct - 23:38

Cette histoire semblait faire son petit effet sur la Princesse. Je poussais un léger soupir. Etait-ce pour le meilleur ou le pire ? Mes leçons que l'on nous enseigne peuvent avoir des effets tellement différents selon la façon dont on s'en sert... Enfin. Je ne m'inquiétait pas tant que ça dans le fond. Ahva n'avait aucune raison d'en faire mauvais usage après tout, bien au contraire.

« Que se passe-t-il si l’on nourrit ce mauvais esprit ? On devient comme les Nyeusis ? Et Soto et Faha, est-ce que ça veut dire qu’ils se laissent peu à peu consumer par ce mauvais côté ? »

Mmmh ? Cette question me fit redresser mes oreilles. Oui. Sans doute. Les Nyeusis était les lions les plus sombres que j'avais pu croiser, qu'il s'agisse de leur fourrure ou de leur cœur. Quant aux deux jeunes... Je ne les avait jamais croisé, impossible d'en être certain. Mais c'était le chemin qu'ils semblaient avoir emprunté... mais ils avaient encore le temps de faire demi-tour.

« Et vous Monsieur Fleck, il vous est déjà arrivé de nourrir ce lycaon ? »

... Aouch... Et un sujet sensible de touché. Désireux de retarder un maximum la réponse à cette question, je commençai par autre chose.

- Les Nyeusis ne se sont pas contenté de nourrir cette partie d'eux même. Ils l'ont cajolé jusqu'à ce qu'elle prenne toute la place, chassant la lumière.


Je fis une courte pause. Chasser la lumière ? Complétement ? Etait-ce vraiment possible en fin de compte ? Non. C'était impossible.

- Il n'est pas dit que ces deux lions finiront ainsi mais oui. En cultivant la haine de leur cœur, il le font s'assombrir. Mais n'oubliez pas Princesse, même le plus sombre des cœurs possède une lumière qui peut grandir et chasser les ténèbres. Encore faut-il faire l'effort de la chercher.

Idéaliste, je l'étais sans doute beaucoup. Mais je préférais espérer que tout le monde pouvait se rattraper, même les êtres les plus vile. Même Zeke. Oui... Lui aussi, il pouvait se rattraper. Oh, pas à mes yeux. Tout comme les Nyeusis ne se rattraperaient jamais avec les Pridelanders. Cependant, il ne faut pas oublier que ce qui fait le plus peur avec les monstres, c'est qu'ils sont comme nous : ils ont des émotions. Les cauchemars des uns est le père, l'amant, le fils, le frère d'un autre... Si à nous ils apportent les ombres de la destruction, à d'autres, ils apportent une étincelle de joie.

Je restais silencieux quelques minutes. J'avais déjà esquivé la dernière question trop longtemps. Autant y répondre, ce serait se débarrasser d'un fardeau après tout.

- ... Oui.

Le regard plongé dans le vague, je continuai d'un ton neutre.

- Je n'en suis pas spécialement fier. Mais il est des rancœurs difficiles à oublier. Même si aujourd'hui ma haine s'est atténuée, je sais pertinemment qu'elle attend le bon moment pour ressurgir.

Le moment où je le reverrais, lui. Cette hyène. Cette créature immonde dont la mort ne sera que trop douce peu importe ce qu'elle sera. Zeke. Ce nom sonnera à jamais comme une source de dégout et de mépris à mes oreilles. Ce nom, c'est celui qui me venait en tête lorsque je croisais l'un de ses congénères. La colère que je ressentais en les voyant, elle ne venait pas de ces hyènes innocentes, non, mais de lui. Seulement lui. Pour quelqu'un qui cherchait à venger les siens, à cause de ses actions, je ne faisais que les haïr.

- Pour la votre non plus, ce ne sera pas aisé mais vous y arriverai. Je n'en doute pas.

Mon regard se tourna vers la jeune Princesse avec un sourire.

- Après tout, nous avons tous besoin d'un peu de ténèbres : les étoiles ne peuvent étinceler que dans la nuit. Le tout est de savoir les maitriser.

_________________

Avatar (c) Kiowara
Anciennement - Papy Fleck
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7211-upya-regard-de-ciel-et-te
Ahva
Ahva
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 1121
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Broken dream | PV FLECK    Broken dream | PV FLECK  EmptyMar 1 Nov - 14:04


Après un léger silence qui cachait le mal aise du lycaon quant au direct de la lionne, monsieur Fleck lui concédait que les Nyeusis avaient effectivement fait ce choix de nourrir le mauvais lion. Ahva frissonnait un peu. Deviendrait-elle aussi sombre qu'eux si elle se laissait consumer par sa colère ? Elle soupira. Quant à Soto et Faha, il confirmait ses dires tout en les nuançant. Tout cœur sombre conservait une part de lumière disait-il... Les lions noirs aussi ? L'esprit de la jeune princesse s'éloigna alors vers le père de Sadaka. Leur mère refusait d'en parler, à vrai dire son nom n'avait été prononcé qu'une seule fois dans la bouche de la lionne mais Ahva avait toujours eu un étrange ressenti à ce propos, comme si leur mère ne leur disait pas tout mais voulait-elle vraiment savoir cette vérité dérangeante ? A nouveau, elle soupira.

« Je ne veux pas qu'il finisse comme les Nyeusis... » murmura-t-elle alors d'une voix si faible qu'un simple bruissement de feuille aurait recouvert son ton.

Oui, elle parlait bien de Soto. Sa colère vénéneuse cachait un sentiment plus profond, une blessure plus dures encore que ces plaies, une blessure du cœur. Son regard se faisait douloureux. Elle lui en voulait non seulement d'avoir trahie sa confiance et son amitié mais aussi d'avoir oublié ce lionceau qu'il avait été. Elle aurait tant aimé le retrouver... Mais d'une fierté sans borgne, Ahva ne voulait plus songer à l'Outlander de cette façon. Ce qu'il lui avait fait été impardonnable.

Un silence entoura les deux animaux qui semblaient tous deux s'enfoncer dans de profondes pensées. Ahva luttait entre rancœur et tristesse tandis que le lycaon, lui, semblait souffrir d'une peine encore plus grande. Réalisant soudainement le mal être de Fleck, la princesse dressa vers lui un regard inquiet. Après avoir longtemps évité la question, il finit par lui confier avoir également également nourri ce mauvais lycaon. Le regard de la lionne était interrogateur mais elle ne disait mot, elle percevait que monsieur Fleck ne devait pas être interrompu dans cette confession.

Quelle était cette haine dont il parlait ? Cela semblait si irréel aux yeux de la lionne, comment une personne comme monsieur Fleck pouvait-elle être atteinte de tel sentiment ? Une vieille lionne avait dit un jour que ceux qui souriait au plus grand nombre cachait la pire des peines. Elle déglutit, craignant que ce proverbe ne cache une réalité qu'elle n'avait su voir. Ne trouvant les mots, Ahva avança simplement sa patte vers celle du lycaon et lui offrit un contact qu'elle espérait réconfortant. Elle ne lui demanderait pas l'origine de cette rancœur, elle ne dirait mot, elle lui apportait seulement son soutien inconditionnel.

« Je tâcherai de faire de mon mieux. Comme vous. » lui répondit-elle dans un sourire doux.

Un brin philosophe, il lui confia qu'ils avaient tous besoin d'un peu de ténèbres. Sa métaphore sur les étoiles plu beaucoup à la princesse qui dressa alors un regard vers le ciel, s'émerveillant de ses milles et une lueurs. Ce n'était que dans la pénombre que l'on pouvait les observer, une lumière parmi l'obscurité. Cela lui rappelait les précédents mots du lycaon, que même dans le plus sombre des cœurs, se cachait une lumière qui ne demandait qu'à être trouvée. Elle soupira, comme soulagée.

« Merci monsieur Fleck, vous m'avez vraiment remonter le moral. Je suis heureuse que vous m'ayez trouvé. »

Sur ces mots, la princesse tourna un regard infiniment reconnaissant vers le lycaon et lui adressa un sourire d'une douceur extrême. Ce n'était pas un lion, mais il comptait énormément pour elle.

« Je pense que vous avez raison, je devrais rentrer. Papa et maman doivent vraiment s'inquiéter et c'est injuste de les laisser de la sorte. Je vais rentrer au rocher, je vais accepter ma punition quelle qu'elle soit mais je vais rentrer. »

La princesse tourna alors un regard vers le priderock dont l'ombre de l'édifice prônait dans l'obscurité. Elle était un peu angoissée à l'idée de voir ses parents dans un tel état mais il le fallait bien, elle ne pouvait pas les fuir éternellement ni même attiser leurs inquiétudes. C'était égoïste. Elle soupira doucement et se redressa non sans grimacer. L'adrénaline redescendu, ses plaies lui faisaient un mal de chien – sans offense monsieur Fleck-. Avec douceur pour ne brusquer ses muscles endoloris, elle s'ébroua pour chasser la poussière qui s'était invité dans son pelage caramel puis tourna à nouveau son regard vers le lycaon. Elle s'apprêtait à dire quelque chose mais renonça, préférant les gestes aux mots aussi s'avança-t-elle promptement et se blottit délicatement contre lui.

« Encore merci. Prenez soin de vous et sachez que si un jour votre cœur s’emplit de ténèbres, je viendrai trouver votre lumière pour vous sortir de là. Un jour, je vous rendrai la pareille. C'est une promesse. »

Prise d'une frivole envie, elle déposa une gracieuse lèche sur la joue du lycaon et rit de son audace. Avait-on déjà vu un lion aimer autant un lycaon ? La princesse s'inclina devant l'espion et prenant une grande bouffée pour se donner du courage, elle s'en alla vers le rocher où devait l'attendre sa famille. Il était fini de fuir. Les mots du lycaon résonnaient sans cesse dans son esprit et grâce à eux, elle se sentait avancer d'un pas plus affirmé mais son trajet de retour ne fut pas sans un dernier regard lancé à celui qui avait su apaiser ses maux.


[Fin pour moi, merci pour ce RP, c'est toujours un vrai plaisir I love you ]

_________________
Broken dream | PV FLECK  6h2g

Image © Hecate
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
Upya
Upya
MEMBRE - UPYA


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 1281
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: Broken dream | PV FLECK    Broken dream | PV FLECK  EmptyDim 6 Nov - 15:50

J'entendis la jeune Princesse marmonner à côté de moi. Pas finir comme un Nyeusis hein ? Il avait emprunter le mauvais sentier pour cela... Ceci dit, peu importe ô combien son geste pouvait être honteux et me faire bouillir de colère, il avait encore du chemin à parcourir avant de rattraper les lions noirs. Il avait encore l'occasion de faire demi-tour.

Alors que j'en venais à répondre à sa seconde question, Ahva approcha l'une de ses patte près de la mienne. Je fus touché par ce geste : elle ignorait d'où venait ma haine, elle ignorait si elle était justifié et pourtant... Pourtant elle essayait de me réconforter. Je ne pus m'empêcher de sourire à cette idée. Il n'y avait pas à s'inquiéter pour la jeune lionne : elle ne s'écarterait pas du bon chemin, j'en étais convaincu. Et même si elle le faisait, elle reviendrait. Toujours.

« Merci monsieur Fleck, vous m'avez vraiment remonter le moral. Je suis heureuse que vous m'ayez trouvé. »

Déclara la jeune lionne avec un sourire chaleureux. Je fis un simple hochement de tête pour toute réponse, ravi d'avoir pu me rendre utile.

« Je pense que vous avez raison, je devrais rentrer. Papa et maman doivent vraiment s'inquiéter et c'est injuste de les laisser de la sorte. Je vais rentrer au rocher, je vais accepter ma punition quelle qu'elle soit mais je vais rentrer. »

Bien. Il fallait qu'elle rendre. Ses parents seraient au courant un jour ou l'autre de toute façon. Mieux valait ne pas retarder l'échéance. Qu'il cesse de s'inquiéter de la disparition de leur fille. De plus, je doutais sincèrement qu'Ahva ai à souffrir d'une punition au vue de la situation : sa bataille perdue et les blessures qui lui avait été infligée étaient bien suffisantes. En revanche... Ces deux Outlanders s'attireraient sans nul doute les foudres du couple royal de Prideland. Il faudrait surveiller ça de près : des guerres ont éclaté pour moins que ça.

Alors que j'étais plongé dans ses sombres pensées, je sentis une douce présence contre moi. Qu'est-ce que ... ? Je levais les yeux, surpris. La jeune princesse s'était lever et se blottissait à présent contre mon pelage. J'eus un sourire attendri accompagné d'un petit rire. Voilà qu'y était inattendu.

« Encore merci. Prenez soin de vous et sachez que si un jour votre cœur s’emplit de ténèbres, je viendrai trouver votre lumière pour vous sortir de là. Un jour, je vous rendrai la pareille. C'est une promesse. »

Ahva me salua et, après une profonde inspiration, elle commença à s'éloigner. Alors que ça silhouette disparaissait peu à peu dans l'obscurité, je me redressais. Assis, regardant fixement l'horizon, je ne pus retenir un soupir. Espérons que nous n'aurons jamais à en arriver là, Princesse. Finalement, après quelques minutes de silence dans la pénombre, je me levais à mon tour pour retrouver ma tanière. En arrivant, tout le monde était endormi, bonne nouvelle. Sans un mot, je me glissais entre mes enfants, fermant les yeux pour trouver à mon tour le sommeil. Mes dernière pensées avant de me faire happer dans mes songes, allèrent vers Ahva. Elle ne craignait plus rien maintenant... mais j’espérais qu'elle rentrait chez elle sans plus d'encombre.

HS : Merci pour ce RP, c'était génial Razz

_________________

Avatar (c) Kiowara
Anciennement - Papy Fleck
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7211-upya-regard-de-ciel-et-te

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Broken dream | PV FLECK    Broken dream | PV FLECK  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Broken dream | PV FLECK
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Requiem for a Dream [DVDRiP]
» [UPTOBOX] The Veteran [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE VII
-