AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Putain de jungle !! [Pv Naba]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MEMBRE - CHEMBE


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 286
En savoir +
MessageSujet: Putain de jungle !! [Pv Naba]   Dim 4 Sep - 22:33

PUTAIN DE JUNGLE!!!!!!!!!!

Depuis tout ce temps que je passais à marcher, je pouvais peut-être me poser une seule question : Combien de fois est-ce que j'avais pu passer à travers une jungle ? Le nombre avait été si faible que je pouvais même compter le temps de survie dans un environnement pareil dont je n'avais absolument aucune expérience : Très peu de temps. Du moins, je ne pouvais pas non plus espérer en avoir si je ne pensais jamais à apprendre à traverser une maudite jungle sans encombre. Après tout, il fallait sûrement penser à ne pas attirer l'attention, comme d'habitude. Je m'étais d'ailleurs toujours rappelé de ce que je devais faire en cas de mauvaise rencontre, et cela allait peut-être me servir.

Pourquoi est-ce que je raconte tout cela ? Je venais tout juste d'entendre parler d'une fois appartenant à des groupes de gorilles non loin de ma position. Une décision suicidaire, mais après tout, si jamais je n'essayais d'apprendre, comment est-ce que je pouvais oser prétendre pouvoir survivre seul en pleine nature hostile ? Ce n'est pas ce maudit morceau manquant à mon oreille qui pouvait prouver mon statut de survivant, il y avait bien plus qu'un simple incident derrière l'instinct de survie. Je marchai alors dans la jungle à pas lent, regardant autour de moi pour vérifier qu'il n'y ait personne.

Mais c'est à ce moment d’inattention que je trébuchais sur une racine, roulant sur le sol en grognant et en regardant mes pattes alors que je venais tout juste de tomber sur le flanc. Aucune tentative de rattrapage, ce moment était trop gênant pour tenter quoi que ce soit. Je soupirai tout en roulant les yeux, c'était bien la dernière fois que je regardai derrière moi alors que dans cet endroit, je devais plutôt regarder devant moi.

Je me relevais doucement pour ensuite faire attention à ne pas trébucher à nouveau sur une racine dans le sol, et je lâchai un petit regard au dessus de ma tête avant de reprendre la route à travers la jungle. Je pouvais même être satisfait de ne pas être embêté par une horde de primate protégeant leur territoire, cela m'évitait à devoir me salir les pattes pour sauver ma peau. Je marchais, marchais, marchais jusqu'à vite me rendre compte que je ne savais plus du tout où j'étais.

Cette maudite jungle était bien un sacré labyrinthe quand on n'y a jamais mis les pattes. De ma position, j'avais carrément l'impression que les arbres m'encerclaient avec leurs racines, et les lianes, et ces sifflements qui me donnaient froid dans le dos. Je regardais derrière moi pour savoir d’où je venais avant de regarder tout autour et de me diriger vers un arbre avant de me cogner volontairement la tête contre un arbre, d'exaspération :

- Je déteste cet endroit... les jungles, c'est pas fait pour moi !

ft. Naba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3563-les-souvenirs-de-chembe
avatar
MEMBRE - NABA


À mon sujet

Age : 17 Féminin
Nb de Messages : 532
En savoir +
MessageSujet: Re: Putain de jungle !! [Pv Naba]   Dim 11 Sep - 12:48

HO MON DIEU !

L''aurore pointait d'un air doucereux les premiers rayons lumineux du matin, une frêle pluie s'estompait dans une rigide mélodie et mon regard ambré perçait avec insistance l'horizon illusoire. Assit, j'observais ce phénomène qui éveillait en moi une lointaine nostalgie, qui s'insinuait dans chaque parcelle de mon corps, résonnant jusqu'au bout de mes griffes. L'impatience résidait en moi et je peinait à contenir mon enthousiasme. Alors que le jour lui-même ne s'était entièrement levé, je rejoignis père et mère dans le repère des Lions, là où je les retirèrent de leur profond sommeil. Indiscret, excité, je ne pouvais qu'arborer cet air malicieusement sage afin que mon géniteur accepte. Mais qu'accepter ? Il y a quelques mois désormais que je n'ai fait de bêtises ! Si ce n'est celle d'avoir emmené une jeune Pridelander ici, il n'y a pas si longtemps, sans l'avale de père. Je parle d'Ahva. Mon alter ego, mon identique opposé, la princesse non héritière du trône de son royaume. Une douce lionne débordante de vie n'ayant laissé en moi qu'une joie profonde. Tout son corps, son anatomie, ses gestes, ses dires, son sourire… Elle me faisait penser à mère, à Kali. Et cette marque bien plus encré qu'une cicatrice au fer chauffé qu'elle m'avait laissé ne m'était pas hasardeux. C'est pour cela que je l'ai surnommé Jua : la princesse ensoleillé. Jua signifiant Soleil. Elle m'a offert de la rejoindre sur Pridelander, et c'est ce que j'aimerai faire aujourd'hui ! Visiter ses terres, mais avant tout cela ; j'aimerai être avec elle… La revoir.

Alors que d'un de mes piliers princiers je bascule la tête de père d'avant en arrière, je cri son nom et m'empresse d'atteindre l'entrée de notre « tanière » commune. Je bouillonne ! Mais.. Si père accepte, Kama viendra-il ? Je l'espère sans l'espérer, il pourrait bien être plus proche d'Ahva que je ne le suis, elle pourrait n'avoir d'yeux que pour lui… Néanmoins je ne redoute plus ça, balayant cette pensée d'un geste bref de la patte antérieur gauche. Nous sommes identiques, cela serait amusant de faire tourné la tête à Ahva ! Et, optimiste, j’optai pour embarquer Kama dans cette fascinante aventure. Cependant à peine à ses côtés, je l'entendis, aux accotements de père parler de ses « cours » de monarchie. Fuyant cette responsabilité, je m'éloigna d'eux, me dirigeant vers ma mère à peine éveillé, encore dans la grotte. Les yeux presque clos, je détailla sa parfaite physionomie de reine mère. C'est MA mère, et je ne peux qu'abréger ce sourire souhaitant dévoré mon visage avec fierté. Ravalant ainsi mon instinct d'amour maternelle et de fierté débordante, je m'approcha d'elle, me raclant la gorge afin d'adoucir ma voix.

- Maman maman ! Hé.. Je peux y aller ? Vous avez dit que si j'étais sage une semaine, vous me diriez oui ! Et ça fait une semaine !

Ma mère ne me répondit pas de suite, laissant s'échapper d'entre ses canines un large bâillement qui m'influença, et machinalement je bailla à mon tour. Elle exerça quelques clignements, et j'observais avec passion les battements de cils similaires à ceux d'ailes de papillons. Avec splendeur, elle me sourit. Je compris qu'il fallait que j'attende qu'elle se réveille… Et l'attente me semble longue. Mais je sais que jamais je ne pourrai regretter d'attendre, sachant parfois profiter de son manque d'autorité et de son non-savoir à refuser certaines choses. De plus, Kali est pure, elle tiendra toujours ses promesses ! Tandis qu'avec père, il m'est souvent conseillé de ne pas essayer de lui faire les yeux doux, car il n'obtient aucune difficulté à percer mes sourires dissimulés. Mère aussi, mais elle, elle n'en dit rien.

- Oui mon cœur, je sais, c'est très bien. Tu peux aller jouer sans un adulte, mais attention, si tu fais une bêtise, tu sais ce qu'il en coûtera.

Elle gloussa délicieusement et je lui offris mécaniquement un radieux sourire enfantin. Lui criant des « merciii maman » ! Je lui dédia mille bisous et m'éloigna d'elle en courant. Furtivement je m'apprêtais à dépasser Kama et père devant le repère des Lions, ne pouvant emporter avec moi mon frère qui devait travailler en tant qu'héritier. Échappant à ça, je suis plutôt heureux de ne pas avoir l'accès au trôné et de ne pas avoir à subir tout ces classements royaux et toutes ces histoires à connaître sur le bout des griffes. Et, comme je m'y attendais sans le vouloir, papa m'arrêta d'une patte dressée tel un piqué, me bloquant la route. Père n'est pas méchant, mais c'est lui qui fait preuve d'autorité, et cela, je ne le comprends pas toujours. C'est énervant, il faut admettre. Mais là, il se contente de me sourire avec tendresse. Et je lui renvoie aussitôt sa preuve d'affection. Une fois que celui ci s'est assuré de ma promesse silencieuse, il me laisse m'enfuir dans un élan impatient. Je dois aller sur Pridelander, mais je ne sais pas quand, à quelle heure. Ainsi je pense à m'amuser le reste de la matinée, réfléchissant à ce que je pourrai faire découvrir à Ahva, et à ce qu'elle pourrait me faire voir de si fascinant et différent de Freeland. J'opte donc pour rejoindre ma cabane secrète, celle dont je n'ai pas encore eu l'occasion de montrer à Kama. Celle ci se trouve dans la jungle des Gorilles. Des animaux qui par ailleurs ne résident pas sur Pridelander. Je suis fier qu'il y en ait ici et non pas sur d'autres terres m'étant étrangères.

Je m'élança en un rien de temps dans la faune, m'enfonçant entre les langoureux arbres formants de voluptueux symbole de la nature. Je perçois au haut de leurs épaisses branches quelques feuilles dansantes, et de nombreuses lianes, des lianes qui n'en finissent pas. Certaines atteignent le sol sans difficulté et j'apprécie me frotter à elles. Elle m'autorise aussi l'accès à certain endroits qu'elles camouflent, y compris mon endroit secret. Un lieu magnifique qui s'étend derrière une lignée de ces long et large fils. J'ai hâte de rejoindre cette cascade qui m'émerveille à chaque rencontre. Là bas, même les gorilles n'y vont point. Il y a de l'eau. Et je les soupçonne d'avoir peur des rivières ainsi que des ruisseaux, ce serait une théorie à rendre véridique en compagnie de Kama. Je devine déjà quelle bêtises nous pourrions engendrer avec tout cela. Mais je n'y lit que l'amusement et une certaine hâte d'être à demain afin de lui proposer cela me hante. Un bruit sec m'interpella, et coupa cours à mes diverses pensées. Perturbant. Effrayant oui ! Mais si intriguant. Un animal tel un gorille ne pourrait point faire cela, n'est ce pas ? Mes pattes s'avancent instinctivement vers la source et une excitation interdite s'empare de mon esprit. Je ne pense qu'a voir ce qui produisait un tel son il n'y a que quelques secondes. Un pas… Deux pas…. Mon corps s'anime seul et je vais là où je ne suis jamais aller, le grand nid des gorilles. Stop stop stop, là bas je ne suis pas en sécurité.

- Je déteste cet endroit... les jungles, c'est pas fait pour moi !

Un Gorille ne parle pas comme cela, voyons ! Je sens en cet instant mon cœur sauté à chaque cognement étrange que mes oreilles parviennent à écouter. Les bons en sortiraient presque de mon poitrail et pourtant, la curiosité me déracine de la peur. J'avance, lentement, assurément. Mes yeux ne voient que des troncs larges, grands, et des lianes, du vert, des feuilles, de la terre et… Un lion. Un étranger. Un pas-Freelander. Cela est déjà le troisième inconnu que je croise ! Et il se cogne misérablement la tête. Ma peur se déchire tandis que mes battements nuisant ma frayeur s'estompent. Que penser de cela ? Je ne sais pas. Mais un tel soulagement s'imprègne de moi que j'en ris. Je glousse tel un avorton. Mes rires résonnent, ils s'envolent dans le ciel et s'évaporent avant de n'atteindre le loin.

- Haha ! Quel drôle de lion vous êtes, vous ! Hahaha !!

Les larmes émergent au bord de mes mirettes et une seule parvient à s'étaler sur ma joue. Je ne retiens ensuite pas les autres, mais aucune ne se résigne à tomber et je continue à rire. Je ne parviens même pas à m'arrêter, à stopper ce flux de gloussement. Il se cognait la tête contre un tronc bon sang ! La tête ! Contre un tronc ! Il veut devenir débile ? Il croit qu'une sortie va apparaître tout d'un coup ? Il essayait de faire tomber des bananes ? Ho j'imagine ! C'est si drôle ! Se cogner la tête pour des bananes ou quelques fruits ! Le pire c'est qu'on ne mange pas de fruit ! C'est hilarant… Tellement que je manque de m'étouffer. Et que bien bon deux minutes s'écoulent avant que je ne reprenne mes esprits.. Whaaa cela faisait longtemps que je n'avais pas tant rit ! Cet inconnu là, je l'apprécie déjà. Il est si drôle !

- Désolé, vous êtes si drôle ! Haha ! Haletant entre mes mots, je me retrouve essoufflé d'avoir autant rit. Vous être qui, m'sieur ? Et vous faisiez quoi ? Une pratique de votre clan ?

Mes rires se perdent mais se fatigue, et en vient le moment où je ne ris plus. Et s'il pense vouloir me faire du mal ?

_________________
(ATTENTION !) Je ne rp que le mercredi et le w-e en vue des cours en semaine.

cadeau de (c)Karatasi <3

Naba - Freelander à l'âme de voyageur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3260-naba-prince-revoltant?hig
avatar
MEMBRE - CHEMBE


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 286
En savoir +
MessageSujet: Re: Putain de jungle !! [Pv Naba]   Lun 12 Sep - 14:43

Un lionceau en pleine jungle?

Si on me regardait de loin, en train de me taper la tête contre le train, c'est vrai qu'on pourrait croire que j'aurais pu perdre la tête. Ce qui n'était pas tellement une faute d'y croire mais dans tous les cas, je comprendrais qu'on puisse y croire. Mais la jungle me rendait dingue, tellement dingue que je ne supportais plus d'y mettre les pattes et cette journée confirmait bien le fait que je devais faire attention la prochaine fois que j'aurais la maladresse d'avoir l'idée d'y remettre juste une patte.
Cela me rappelait bien un autre moment avec la même situation dans une jungle pas si différente que ça alors que je traversais un territoire plus ou moins hostile. Je pouvais dire que ça pouvait tout à fait de dépendre de l'endroit, et fort heureusement pour moi, cette jungle n'était pas si hostile. Mais le fait de perdre tous mes repères dans les jungles avait toujours été pour quelque chose dans ces mises en situation.

C'est alors qu'en frappant la tête contre le tronc, j'arrêtai mon action, hardant simplement le front contre l'arbre quand j'entendis un petit rire derrière moi. Un tout petit rire, en éclat qui se trouvait juste derrière moi, et si j'en crois bien la puissance de mon ouïe, en direction du sol. Est-ce qu'une taupe ou bien une bestiole plus petite était en train de m'épier ? C' était possible, mais aussi que ce soit un petit lion, un lionceau ? Tout aussi plausible. La meilleure solution était de me retourner. C'est alors que je me retournai, descendant un regard vers un petit lionceau au pelage beige qui déclara que j'étais un drôle de lion...

Qu'est-ce que je disais ? On me croirait bien fou si on me voyait me taper la tête contre ce tronc, je me demandais à ce moment-là ce qui m'avait pris, surtout qu'il y avait eu un témoin de cette faiblesse. Mais un lionceau comme témoin... Non, je ne pouvais pas lui en vouloir d'avoir vu ce qu'il avait vu. Je le fixais en fronçant un sourcil alors que ce petit-être continuait de rire pendant un petit moment, restant très silencieux en attendant qu'il prenne une pause.

Malgré tout, j'avais l'impression que ce rire durait trop longtemps, mais il finit par s'arrêter pour s'excuser, confirmant encore une fois à quel niveau j'étais marrant et finit par me demander mon identité et ce que je faisais. Une très bonne question venant de ce lionceau même si ça pouvait sembler trop courageux... Je ne pense pas qu'il serait en bonne position si le lion en question était hostile... Je penchais alors ma tête sur le coté en redressant le sourcil froncé, lui répondant alors :

- Aucun clan ne pratique ce genre de chose... M'fin, je crois.

Le lionceau avait arrêté de rire alors que j'étais resté silencieux, mais peut-être venait-il de comprendre que la situation n'était pas si sûr puisqu'il ne me connaissait pas après tout, je pouvais être n'importe qui et même quelqu'un de peu recommandable. Je poursuivis alors en adressant un petit sourire, comme pour le rassurer :

- Je m'appelle Chembe, et toi ?

Après tout, je pouvais me montrer froid envers les autres, mais je ne pouvais pas me résoudre à mal parler à un lionceau, ça faisait comme parti de moi.

ft.Naba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3563-les-souvenirs-de-chembe

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Putain de jungle !! [Pv Naba]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Putain de jungle !! [Pv Naba]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Dans la jungle, terrible jungle [pv Elkim]
» Voyage dans la jungle [CLos]
» Cachés dans la jungle [PV Tore Ae]
» [UPTOBOX] Le Livre de la jungle [DVDRiP]
» JBL, Welcome to the jungle !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: RPs abandonnés
-