Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Recensement des terres / royaumes voisins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
De Feu et de Sang


À mon sujet

Age : 25 Féminin
Nb de Messages : 3581
Localisation : France (78)

En savoir +
MessageSujet: Recensement des terres / royaumes voisins   Jeu 1 Sep - 17:11

Suite au nombre de plus en plus important de royaumes étrangers, nous avons décidé d’effectuer un recensement des territoires existant au-delà de la carte, et ce dans le but de permettre aux nouveaux membres (mais également aux anciens ! What a Face ) de prendre connaissance de l’existence de ces terres et de favoriser leur réutilisation.

Voici le code à remplir pour recenser un territoire / un clan :

Code:
<blockquote>[justify]IMAGE ILLUSTRANT LE ROYAUME (600px sur 250px)

[b][u]Nom de la terre / du clan :[/u][/b] Texte
[b][u]Localisation :[/u][/b] Texte
(Où se trouve le royaume ? Au nord de la carte ? Au sud ? Est-ce proche ou loin ?)

[b][u]Description :[/u][/b] Texte
(Décrivez en quelques lignes (5 minimums) les caractéristiques du royaume : la vie y est-elle facile ou, au contraire, difficile ? Comment fonction le système politique ? Y a-t-il des coutumes particulières ?)

[b][u]Personnage(s) venant de cette terre :[/u][/b] Texte
[b][u]Acceptez-vous que d’autres personnages viennent de cette terre ?[/u][/b] Texte[/justify]</blockquote>

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à créer un sujet dans la section « Questions & Suggestions »

Ce sujet est réservé au recensement, merci de ne pas y flooder king

_________________


There is no peace
Peace is a concept, peace is an ideal, peace is a promise, peace is a lie.
It’s just a tale we tell ourselves because the truth is so hard. There is only war
There is always fight, against each other, against our kind, against ourselves
There is only fight, and then revenge. Revenge is reality.


Images par Prince Voldy
Anciennement Samekh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3117-t-a-d-j-i-the-crowned-one
avatar
MEMBRE - SOTO


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 748
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: Re: Recensement des terres / royaumes voisins   Jeu 1 Sep - 23:54




Nom de la terre / du clan : Les Terres Orageuses

Localisation : Le Royaume se situe à l'Est de la Terre des Lions à plusieurs jours de marche. Lorsque les Lions originaires des Terres Orageuses arrivent sur la Terre des Lions, ils peuvent y entrer par Le Territoires des Hyènes, Outland ou bien Freeland.

Voir la Carte de la Terre des Lions

Description : Le royaume est constitué d'une savane comme tant d'autres, qui dispose cependant d'une météo très capricieuse. En effet, la sécheresse n'y existe pas, la couleur majoritaire que connait le ciel est le gris. La pluie est très présente et est accompagnée la plupart du temps d'orages qui s'abattent sur le territoire. La verdure de la Terre a fini par s'adapter au climat et à résister à la grande quantité d'eau reçue chaque semaine, mais certaines parties du lieu n'absorbent pas suffisamment l'eau dans leur sol et des inondations sont fréquentes, notamment au bord des rivières ou dans les ravins. Quand il ne pleut pas, il fait gris. Tout simplement.

Peu de rayons du soleil traversent les épais nuages du territoire. Pourtant, il semble que la végétation s'en contente pour se développer.

Les différents habitants des Terres Orageuses ont appris à connaître les lieux pouvant servir d'abris et à vivre avec le climat certes difficile, mais qui au moins protège de tout risque d'incendie. ( Les incendies d'arbre crées par les orages sont très vite maîtrisés par la pluie elle-même. ) Les lieux en hauteur sont privilégiés par beaucoup d'animaux, comme par exemple les montagnes.

Plusieurs légendes circulent à propos de cette Terre. Certains lions n'hésitent pas à établir un lien entre l'abondance d'eau du territoire et les graves sécheresses d'autres royaumes. Les Terres Orageuses attireraient les nuages d'autres territoires plus ou moins loin et leur voleraient leur pluie. Balivernes stupides ou part de vérité ?

Les lions vivants sur Les Terres Orageuses forment depuis des générations un unique clan, dirigé par un chef, statut qui ne s'apparente pas à celui d'un roi en raison de l'absence de dynastie. Il s'agit d'un chef qui a été désigné par les doyens du clan, les lions de plus de 10 ans. Ces lions sont considérés comme sages et avec du long vécu, alors ils participent activement malgré leur grand âge et si le chef actuel meurt ou est dans l'obligation de laisser sa place ( Destitution après Vote du peuple entier ou problème de santé ), c'est encore à eux de se mettre d'accord sur un remplaçant. Le clan se déplace assez souvent dans le royaume, alternant les hautes Montagnes et la savane en fonction des différentes inondations qui se produisent ou se terminent.

Le climat est difficile mais il est cependant assez aisée de se nourrir pour les lions. Ils ont appris à connaitre depuis le temps les endroits où les troupeaux se déplacent le plus souvent en fonction des intempéries et il suffit pour quelques-uns d'entre eux de les attendre près de ces lieux de refuges lorsque vient la tempête. Loin de les empêcher de vivre, le climat les aide.

Les pelages du clan restent très variés mais tous les lions possèdent une particularité : Ils possèdent Trois traits noirs sur les oreilles. Cette marque est peu étendu ailleurs car les quelques voyageurs qui traversent les Terres Orageuses fuient rapidement en raison du climat et si un lion de l'Orage quitte son royaume pour partir vivre ailleurs, le gène des traits noirs disparait à force de se diluer dans la descendance en se mélangeant à des lions étrangers.

La génétique à propos des Traits noirs : Aujourd'hui, si deux parents possèdent des origines 100% Terres Orageuses alors leurs enfants possèderont les traits noirs à coup sûr. S'il s'agit d'un accouplement entre un Lion de l'Orage et un étranger, les chances de transmettre les traits noirs aux lionceaux sont très variables.

Personnages venant de cette terre : Soto Duramo Zary

Acceptez-vous que d’autre personnages viennent de cette terre ? C'est à voir en préalable avec moi en mp svp. =P

_________________
Arrêt de RP à durée intéderminée.
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3573p275-vos-absences-prevenez-nous#121733


Soto vue par Yetsa <3:
 


(c) Kayrou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2236-soto-golden-lion
avatar
MEMBRE - CHEMBE


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 286
En savoir +
MessageSujet: Re: Recensement des terres / royaumes voisins   Mar 13 Sep - 18:52

Nom de la terre / du clan : Geheim
Localisation :
Le clan se situe à plusieurs semaines de marche de la terre des lions, à l'EST plus précisément.
Lorsque les lions originaires de ce territoire arrivent sur la Terre des lions, il peuvent arriver par: , Freeland, ou le territoire des hyènes.


Description :
Les différents lieux:
La caverne aux milles cristaux: Une caverne mythique du territoire où les chefs spirituels sont sacrés par la grande Lune et que les différentes rites se font. L'intérieur est recouvert de cristaux et possède une lucarne au plafond qui laisse passer la lumière de la lune qui un petit étendu d'eau en plein milieu. On raconte que n'importe qui buvant cet eau lorsque la lumière lunaire la touche sera victime d'étranges visions.

Le repère souterrain:

Le lieu de vie des membres de ce clan. Une grotte se prolongeant dans des galeries souterraines. On y trouve d'étranges inscriptions tout au fond dans une langue ancienne et impossible à lire, la signification reste un mystère.

L'étang lunaire:

Un étang situé non loin des galeries souterraines appartenant aux Geheims. Ce lieu de vie est réservé uniquement aux membres du clan, et toute personne s'approchant est immédiatement chassé, ou exécuté en cas de récidive.

La grande falaise:
La falaise se jète directement sur un grand marécage et le vent souffle très fort dans ces environs. On raconte que des lions sont tombés par accident, d'autres qui s'y sont suicidé.


Climat:
Le climat est modéré, quelques fois ensoleillés, quelques fois pluvieux et rarement orageux.
Cependant la température reste souvent assez oppressante.

L'histoire:

Le clan Geheim reste un groupe assez mystérieux, ne laissant aucune information à ses voisins et reste donc toujours une menace qui continue de s'étendre. Il reste un royaume assez puissant, possédant comme chef un roi religieux, possédant tous les pouvoirs pour faire respecter les lois de la Lune mère (la lune), étant selon les légendes la toute première étoile, étant aussi la plus grande.

Le chef spirituel gère une politique totalitaire et religieuse sur son clan et fait exécuter tous les "infidèles" qui oseraient défier son autorité et aussi celui de l'étoile mère. Et une drôle de légende se fait entendre: quand l'orage gronde, un lion finit foudroyé par l'étoile mère.

Pelage des membres du clan:
N'acceptant pas du tout de se mélanger avec les autres clans, seul les 100% Geheim sont acceptés.
Les membres du clan possèdent un pelage brun et un sous-pelage beige, pouvant aussi avoir une criniaire allant du marron clair au marron fonçé.

Personnage(s) venant de cette terre : Chembe
Acceptez-vous que d’autres personnages viennent de cette terre ? Bien sûr, mais je souhaiterais avoir une petite discussion avant pour qu'il ait bien compris la situation du clan d'origine et ses mythes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3563-les-souvenirs-de-chembe
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 5130
En savoir +
MessageSujet: Re: Recensement des terres / royaumes voisins   Mar 25 Oct - 11:41


Nom de la terre / du clan : La Terre du Soleil - { les lions vivants là-bas se font appeler les « lion du Soleil » }

Localisation :

Le royaume ensoleillé se situe à des lieux d'ici, plusieurs mois de marche à vrai dire. Il se trouve vers l'Est lointain, du côté de Greenlands et des Terres libres (cf carte du royaume)

Description :

La Terre du Soleil est un royaume paradisiaque. La légende raconte que c'est le premier lieu à être touché par la lumière divine du maître solaire, d'où la teinte dorée des lions qui se font appeler ses enfants. Là-bas, l'herbe dorée ne représente pas sécheresse mais bénédiction du Soleil qui, à leur yeux, a une symbolique plus grande encore que le Cycle de la vie. Le temps est généralement clément et ensoleillé mais comme partout ailleurs, les nuages peuvent assombrir le ciel. Le royaume est très riche tant il est étendu et protégé d'une patte de fer, ses habitants vivent en harmonie et la vie n'en est plus que aisée.

Les lions vivent au pied d'une grande cascade nommée Va'era où diverses cavernes se sont creusées dans la roche. La famille royale vit dans la plus spacieuse et plus haute de toute. La cascade est un pour eux un lieu sacré comme l'est le Qwatsu, grand volcan qui entre en activité tous les cinq ans. La végétation est abondante et luxuriante, ils ne manquent de rien. A l'ouest des terres se trouve une immense jungle où vivent les léopards, amis des enfants du soleil. Les deux espèces vivent en paix. Beaucoup d'animaux peuplent ces terres dont les éléphants qui ont trouvé en ce lieu un refuge idéal, il n'est donc pas rare de croiser des hordes de pachydermes.

Le royaume est protégé et guidé par un système monarchique. Le même sang règne depuis des générations et des générations mais aucune mesure n'ayant jamais entiché son mode de vie, le clan est très fidèle à la royauté. La famille royale est chérie, aimée et vénérée. Si la xénophobie du clan était déjà présente en raison de leur fierté caractéristique – on ne se mélange pas –, l'exil d'une de leur princesse a enflammé leurs convictions et désormais le bruit court que les lions du Soleil chassent tout étranger osant s'approcher des frontières.

Les traits de caractère typiques de ces lions sont un grand sens du devoir et une fierté assidue de leur sang. Ce sont des lions très attachés à leurs coutumes et à leur dignité, c'est d'ailleurs l'un des mandat sacré parmi ce peuple ; un lion qui perd son honneur est un lion mort. Les règles ne doivent pas être ignorées et de fait, ils sont d'un naturel noble et éclairé. Au sein de leur grand royaume, ils sont très appréciés pour leur dévotion et l'aide généreuse qu'ils prodiguent au peuple. Ce sont des lions respectés qui protègent farouchement bien qu'avec passion leur précieuse terre.

Du côté physique, leur seule distinction particulière est un pelage doré et lumineux. Les mâles, malgré le temps radieux des terres, ont une crinière plutôt dense mais clair. Les femelles, elles, sont plus élancées et grandes sur patte.

Parmi les coutumes propres à ce clan, on note notamment l'élévation des jeunes héritiers au sommet de la cascade Va'era pour les baigner dans l'eau pure et ensuite les présenter aux premiers rayons solaires pour ainsi les « bénir » et les protéger. C'est une tradition ancestrale et l'ignorer reviendrait à s'attirer les foudres des esprit. Le Qwatsu quant à lui est un lieu de pèlerinage, beaucoup de lions en deuil s'y rendent pour que le volcan aspire leur peine mais d'autres encore s'y rendent pour affronter le cœur du Qwatsu et se faire absoudre de leur pêché. C'est un lieu sacré. Le clan du Soleil possède énormément de coutumes comme de croyances propres à leur peuple, beaucoup de gestes sont interprétés et bien des lieux ont leur signification.


Personnage(s) venant de cette terre : Kuzali
Acceptez-vous que d’autres personnages viennent de cette terre ? Navrée mais je ne préfère pas ^-^

_________________

What did you say ? Cubs ?!:
 


Enyeto râle en #660000
Images (c) Awena, Kilauea & Dhalahi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5623-e-n-y-e-t-o-the-son-of-wa
avatar
MEMBRE - ODON


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 656
Localisation : Dans ton ombre ma gueule ~

En savoir +
MessageSujet: Re: Recensement des terres / royaumes voisins   Mer 26 Oct - 18:32



Nom de la terre / du clan : Les Terres des Esprits / Les Eone (nom de la tribu, se prononce é-on comme en anglais on/off)

Localisation :
Au Nord de Farlands, bien plus loin...

Description :
Paysage:
Là-bas, le ciel est souvent couvert et lourd, mais il ne pleut quasiment pas. Il fait juste très froid. Les arbres sont dénudés et l'herbes manquent, partout sur le territoire sauf au alentour du Mowanga; un méandre. On l'appelle Mowanga (lumière en Swahili), car c'est bien la seul partit, la plus joyeuse, dans les terres obscurs.
Il y a surtout, des animaux migrateurs et des animaux à sang froid.

Climat: froid et sec

Territoire:

Les Montagnes Célestes:
Ce sont les plus grandes montagnes sur le territoires mornes des Eons. Le Chaman, y va pèleriner avec quelques guerriers de temps en temps, pour parler avec leurs ancêtres.

L'ossateur:
C'est un très grand tas d'os, surplombant une grand clairière vide en vie. L'alpha y monte dessus, comme un promontoire pour y déclarer des choses importantes devant son clan, en contre bas.

Les Cavernes Hurlantes:
Ce sont les repaires des Eons, là ou il vont dormir ou se reproduire. Il fait froid dans ses cavernes, autant que l'extérieur. Et il y a de très forte résonnance, à l'intérieur. Qu'un petit éternuement peut devenir, un bruit à vous faire saigner les tympans. D'où leur noms les cavernes "hurlante".

Le Mowanga:
La source de la vie sur les terres obscurs. La ou les Eons vont chasser et boire, en toute tranquillité.

La Clairière Obscur:
C'est la que vagabonde les lions obscurs et ou ils se rassemblent. Tout semble désert et sans vie dans cette clairière, elle est entouré de rocher. Un peu comme une cuvette.


Système de vie:
Système hierarchique:
L'alpha: chef de la tribu, c'est lui qui fait régner la terreur, l'ordre et le chaos.
Chaman: Lui est aussi, respecté qu'un chef, il est celui qui sert de bras doit à l'alpha et celui qui soigne et conseille.
Guerrier: Les simples membres du clans, capable de chasser, se battre, s'occuper de progéniture (les males aussi doivent savoir chasser tout seul).
Apprentis: Simple membre du clan en apprentissage.
Lionceau: Les petits pas encore finit d'être sevré.
Croquenard: Cela signifie un faible, un membre de la tribu indigne d'en faire partit. Il est donc souvent mis de coter et on lui donne de la nourriture que quand tout les autres, ont pris leur part.

Système de vie actuel de la tribu:

Alpha: Melech & Zaléra
Chaman: Exodu
Guerrier:
Cuchulain
Adram
Beli
Matu
ShemHazai
Famfri
Apprentis:
Lunui
Eyote
Lionceau:
Taruk
Croquenard:
Zalard
Kieum

Prise de pouvoir:

Un alpha prend, le pouvoir en tuant l'ancien alpha alors qu'un Chaman donne son titre à celui qu'il désigne.

Mentalité:

Neutre ou Neutre mauvais ou Mauvais

Taille:
Les eone sont des lions extrêmement robuste et costaud, leur pelage est très court mais leur peau est très épaisse. Il font la taille d'un Nordique de la terre des lions, c'est à dire pas loin de la corpulence d'un nyeusis.
Les croquenards les lions, les plus "faibles" font la taille d'un pridelander en général voir un peu plus grand.

Les règles qui sont coutume et tradition: Il y a plusieurs règles considérer comme des coutumes dans la tribu des Eons.
La première consiste à se faire des peintures tribal blanche pour aller au combat ou à la chasse.
Le deuxième est de tuer ses enfants, si ils naissent le jour, car cela porte soit disant malheur.
La troisième est de ne jamais, épargner un étranger.
La quatrième est de vénérer le dieu Orion maitre de la nuit et de la protection et la déesse Yonke maître du cycle de la vie et du destin, le dieu Aelius maitre des éléments et du temps.

Physique des lions:
Pelage: La couleur varie mais est tout le temps foncé
Yeux: Leur couleur des yeux varie aussi mais est toujours de couleur fluorescente.
Parfois (Marquage: On d'étrange marque tribal sur le corps, qui ne sont pas de la peinture.)

Langue Natal:
Il parle le langage typique des Eones, qu'ils appellent le Eonum (la vrai langue qu'ils parlent est le Xhosa).
Il parle également la langue commune de la terre des lions.

Personnage(s) venant de cette terre : (Kelyan), Kento, Kehren, Jelani.

Acceptez-vous que d’autres personnages viennent de cette terre ? Pas vraiment (j'accepterais juste un lion en plus et je favoriserais les femelles)

_________________


kit ©Polux
Odon se moque en Purple


Dernière édition par Odon le Jeu 22 Mar - 14:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3013-odon-chevalier-des-abysse
avatar
MEMBRE - KIGENI


À mon sujet

Age : 20 Masculin
Nb de Messages : 176
Localisation : ???

En savoir +
MessageSujet: Re: Recensement des terres / royaumes voisins   Dim 11 Déc - 22:03


Nom de la terre / du clan : Les Terres d'Ombres, désormais les « Terres de Cendres. »

Localisation :

Les terres se trouvent au lointain nord-est, par delà l’ancien Royaume des Marozis et la Cascade aux Esprits. (CARTE)

Description :

Les Terres de Cendres, autrefois Terres d’Ombres, étaient un royaume hostile. Un endroit où le soleil refusait de se lever, mais où l’obscurité de la nuit se faisait constante et parfois même plus opaque encore. Le ciel n’était qu’un amas de nuages épais et noirâtres comme la suie, chargés de la colère dont on ne savait quels esprits encore errants dans ce désert maudit. L’absence de lumière et de vie a considérablement refroidie ces terres, étouffant ses habitants d’un vent souvent mordant et de gouttelettes aussi gelées que de la glace.

La végétation ne pousse pas dans cet endroit. Seul des buissons secs, des amas de roches et des arbres aux allures mourantes permettent de s’abriter de ces vents froids et d’éventuellement servir de couverture en cas de rare chasse. Ces faibles proies qui ne se résumaient qu’à des rongeurs ou si vous aviez de la chance, des mammifères égarés. Le seul point qui ne nécessitait pas grand effort pour l’atteindre était l’eau, dont le sol froid était gorgé. Il suffisait de creuser pour voir l’eau boueuse accourir, libérée de sa prison de terre.

Le sol était couvert d’herbes piquantes ou de poussières, s’incrustant et noircissant le pelage du clan qui vivait autrefois sur ces terres. Aussi sombre que le ciel, il était craquelé et ce malgré les poches souterraines d’eau qu’il contenait. C’était là l’état général de ces terres, aussi grandes soient-elles. Un désert.

Chez le clan qui y régnait, il n’y avait aucune loi si ce n’était celle du plus fort. Un seul lion régnait en maître sur tout les autres et si vous vouliez lui prendre sa place, alors il fallait se battre jusqu’à la mort. Celui qui détenait ce titre avait tout les droits. Celui de s’approprier toutes les femelles du clan, de tuer ou de chasser, de réclamer ou de jeter. Les jeunes mâles se devaient de faire profil bas, auquel cas ils n’auraient aucune chance de survie. Les femelles pouvant servir pour la reproduction, avaient davantage de chance d’atteindre l’âge adulte.

Il n’y avait là-bas aucun dieu, aucune croyance pour vous sauver. Aucunes coutumes ou traditions, c’était chacun faisait ce qu’il devait à faire pour survivre, au jour le jour. La mort était un aspect que ces lions côtoyaient régulièrement, autant par la famine que les griffes d’un autre, que l’exil en cherchant une échappatoire a cet enfer.

Ces terres sont maintenant recouvertes de suie, traces des flammes dévastatrices qui ont éclatées un jour là. On dit que la cendre de ceux qui ont brûlés se trouve encore là-bas, qu’on peut y voir des ombres apparaître et disparaître, vestiges des esprits passés, a qui les portails de la paix et repos éternel ont été fermés. N’importe quel chaman qui y mettrait les pieds deviendrait fou.

Des rumeurs courent toujours sur cet endroit et son histoire mais une seule chose est sûre : le mal qui a autrefois rongeait ses terres, coule encore dans le sang de ses descendants.

Personnage(s) venant de cette terre : Kigeni, Lava (PPC)
Acceptez-vous que d’autres personnages viennent de cette terre ? Non.

_________________

Character © Cynblack, Kit © Ermisty, Disney

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t529-k-i-g-e-n-i-o-you-don-t-kn
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 152
En savoir +
MessageSujet: Re: Recensement des terres / royaumes voisins   Mar 13 Déc - 15:58


Nom de la terre / du clan : Le marécage

Localisation : A l'Est du territoire des hyènes, comptez environ une semaine ou deux de marche selon votre capacité physique.

Description :

Le marécage est un endroit humide et relativement froid pour des animaux adaptés à un climat chaud. Il n'y a pas vraiment de lois là-bas si ce n'est celle du plus fort. Les alligators ont le dessus sur les autres animaux qui ne peuvent que s'écraser.
C'est une terre dangereuse pour ceux qui ne la connaisse pas. Autant par ses pièges naturels que par les mauvaises intentions des animaux qui la peuplent.

Le territoire est à peu près de la même taille que le cimetière des éléphants, c'est à dire d'une taille correcte pour un marais. On y retrouve de grands arbres, beaucoup d'eau, une végétation lugubre ... Le soleil a beaucoup de mal à percer les arbres et il y fait donc très souvent sombre. L'odeur est assez difficile à supporter pour ceux qui n'y sont pas habités.

C'est la terre du vaudou, les soigneurs de ce lieu le pratique tous. Les "sorciers" vaudou sont généralement aussi respectés que craint par les habitants. On peut dire que ce sont les seuls qui possède une sorte d'immunité qui les protègent des prédateurs ( ceux-ci ont peur de ce qu'ils sont capables ou alors profitent eux-même de leur médecine ).

Le vaudou n'est pas la seule croyance qui hante ces lieux. Les animaux qui y vivent sont très superstitieux. Aussi existe-t-il beaucoup de traditions ou de rites. Attention à bien les respecter si vous vous y aventurez, un blasphème pourrait vous couter la vie. Oui, sacrifice et cannibalisme y sont monnaie courante.

Les animaux s'y trouvant sont généralement très minces sauf ceux qui ont réussi à s'élever au-dessus des autres ( comme les pratiquants du vaudou ou les gros prédateurs ). Leurs couleurs sont souvent plus ternes ou plus sombres ou plus claires que ceux des animaux de la savane. Ils ne sont pas forcément méchants, mais la règle principal de cet endroit est que rien n'est gratuit. Vous voulez quelque chose d'un animal ? Vous allez devoir faire quelque chose pour lui.



_________________

Art & character ©️ Hecatehell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5886-marsh-swamp-s-walker
avatar
MEMBRE - KOZMOTIS


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 360
En savoir +
MessageSujet: Re: Recensement des terres / royaumes voisins   Mar 28 Fév - 23:28



Nom de la terre / du clan : La Terre des Tempêtes, parfois nommé l'Empire des Arenarius
Localisation : Au Nord-Est de la Terre des lions, à plusieurs mois de marche - on y arrive directement en passant par le Passage Marécageux, ou en contournant les montagnes. La Terre des Tempêtes se trouve au bord de l'Océan.
Description :

Les terres :
La Terre des Tempêtes se trouve au bord de la mer, à plusieurs mois de la Terre des Lions. C'est un territoire très vaste, composé de plaines, dunes et combes, où apparaissent parfois d'imposants amas de roches sombres et où le mauvais temps a creusé de cavernes où vivent par famille les membres du clan.
Son nom est dû aux effroyables tempêtes particulièrement violentes qui touche la partie des terres la plus proche de la côte, en moyenne une fois par semaine. Ces tempêtes sont causées par un fort courant marin un peu plus au large ; la proximité de ce territoire avec l'océan a d'ailleurs placé celui-ci dans un micro-climat, alternant quotidiennement beau temps, chaud et humide, et fureur des éléments.

Hiérarchie et figures importantes :
Le territoire est dirigé par un Empereur et sa compagne (celle-ci ayant plus ou moins de pouvoir en fonction de ce que décide son époux.) Viennent ensuite les héritiers, puis chaque groupe, dirigé par un chef : Le Général et le Chef de Chasse.

Chaque groupe est ensuite dirigé par deux autres lions désignés par leur commandant respectifs et possédant un certain nombre de lions sous leurs ordres.

Une autre figure importante du clan se trouve être un groupe de lionnes que l'on nomme les Filles Vénérées. Toutes pures et chastes, elles ont le devoir de prier et communier avec les Divinités du clan. La moindre atteinte à ces lionnes est un crime passible de mort ou, en cas de chance, de bannissement.
Elles sont toujours présentées par leur titre ( ex : Vénérée Invité)

La plupart des Filles Vénérées le deviennent pendant l'adolescence, bien que les signes d'un lien particulier avec le panthéon sont guettés dès la naissance des petits.

Guerriers, Chasseurs, Panse-plaies :
Les Arenarius étant connus pour être de grands guerriers – et étant craints et peu approchés pour cette raison, il est normal que ce soit cette catégorie qui regroupe le plus de lions. Les Soldats se voient ajoutés à un groupe et pris en charge dès l'adolescence par un mentor qui s'occupera de les former comme il se doit. La peinture qu'ils arborent sur leur tache de naissance est de couleur rouge foncée.

Les effectifs étant plus élevés, les guerriers sont souvent affectés à divers autres taches, comme s'occuper de la garde des cavernes où vivent les membres du clan. Certains sont également affectés à la garde de l'Empereur, de ses fils, ou de sa compagne.
Quand les Chasseurs sont trop peu pour nourrir tout le clan, certains soldats parmi les plus rapides et les plus agiles sont dépêchés pour les aider.

Les Chasseurs sont au contraire moins nombreux que leurs camarades ; leur entraînement n'en est donc pas moins intensif que celui des guerriers, ce qui leur permet d'être plus performants : une population importante, c'est bien plus de bouches à nourrir et aucune qu'on peut se permettre de délaisser.

La marque sur la tache de leur épaule, similaire à celle des guerriers, est cependant de couleur bleue.

Panse-plaie est le nom donné à la tribu de singes alliée aux Arenarius autant qu'aux lions qui aident ces fameux macaques quand il s'agit de soigner les membres du clan. Et bien qu'on y trouve des jeunes pensant avoir trouvé là leur voie, les Panse-plaies félins sont le plus souvent d'anciens guerriers ou chasseurs désormais incapables d'exercer leur devoir ; ils trouvent ici un moyen de rester utile à leurs camarades et de se débarrasser du sentiment de trahison et d'abandon qui pourraient les envahir.

A noter que les Panse-plaies n'ont absolument aucun lien avec la religion ; et s'ils en appellent parfois à la déesse de la vie pour veiller sur un blessé, ils sont bien loin des chamans que l'on connaît.

Ce sont également ces singes qui s'occupent de peindre la marque des Arenarius en fonction de leur rang et groupe,
Les Panse-plaies possèdent une marque peinte en vert.


Religion :
Les lions des Tempêtes ne croient pas au Grand Esprit, mais sont en réalité polythéistes. Leur croyance va en plusieurs divinités, représentant chacune un élément de la vie du clan : on retrouve par exemple la Guerre, la Mer, la Vie et la Mort, la Tempête...

Chaque famille du clan possède un dieu favori et gardien parmi le panthéon des Arenarius, Dieu qu'ils prient alors en premier et avec lequel ils sont sensés entretenir une relation privilégiée, le vénérant pour le bien-être de leur famille.
Si une lionne choisi un compagnon, elle devra alors prendre comme dieu protecteur celui de sa belle-famille, mais conservera un lien fort avec son gardien de naissance.

Parmi les dieux de la Terre des Tempêtes, on trouve :
- Kozmotis, divinité de la guerre et Patron des Guerriers ;
- Onomoe, dieu de l'océan ;
- Ikana, déesse de la tempête ;
- Chamiram, dieu du vent et Patron des Chasseurs ;
- Sihdna, déesse au deux visages, maîtresse de la vie et de la mort ;
- Iona, déesse associée à la terre et aux profondeurs de celle-ci ; ou encore
- Agak, dieu du soleil et de la nuit.

Chasseurs comme Guerriers ont tout deux un Dieu Patron qui leur est associé – l'ironie veut que ces deux même Dieux soient constamment entre l'alliance et le désaccord.

Les jeunes lions des Tempêtes apprennent très tôt à respecter et vénérer ces entités autant qu'à les craindre – car il est évidement déconseillé de contrarier un dieu... A la naissance, tout nouveau né est présenté à la première pluie de sa vie ; il est alors considéré comme béni par l'eau et la tempête.

S'ils souhaitent leur communiquer avec plus de précisions, les membres du clan sont autorisés à consulter la ou les Vénérées en lien avec la divinité de leur choix.

La tache de naissance commune à tout les membres du clan est considérée comme un présent des Dieux et une preuve de la supériorité des Areniarus : si, par un malheureux hasard génétique, un nouveau-né venait à ne pas porter cette marque, il pourrait être considéré pour beaucoup de membres comme abandonné du panthéon ou n'étant tout simplement pas digne d'appartenir aux lions des tempêtes.

Le voisinage :
Les Arenarius défendent hardiment leur territoire et ont souvent tendance à essayer de l'agrandir plutôt que de se contenter de leurs biens. Aussi ont-ils, autour deux, plus tribus toutes ennemies entre elles et surtout, ennemies contre elles : une meute de hyènes vivant dans les marais plus au Sud de la Terre des Tempêtes essaye souvent de s'approprier des parcelles du territoire, la revendiquant au nom de leurs Esprits qui vivraient dans les marais.

Quant au Nord, il est surveillé de près par les lions des Tempêtes : c'est la frontière qui les sépare du clan adversaire, l'ancien clan de l'Impératrice, majoritairement composé de femelles et qui étaient il n'y a pas si longtemps la principale menace des Arenarius.

Pour le moment, la Terre des Tempêtes ne semble plus abriter une guerre que dans ses nuages noirs et envahis d'éclairs, et pourtant les lions qui l'habitent continuent de se tenir constamment prêt à l'affrontement, savourant leur redoutable réputation autant que la puissance et grandeur qui sont les leur.

Personnage(s) venant de cette terre : Kozmotis, Tarak
Acceptez-vous que d’autres personnages viennent de cette terre ? Oui, à conditions de m'en parler en MP en premier - je me réserve le droit d'accepter ou non

_________________
In the end,
we will remember.
Not the words of our enemies,
but the silence of our friends.


Kit (c) Kozmotis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4102-k-o-z-m-o-t-i-s-les-senti
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 73
En savoir +
MessageSujet: Re: Recensement des terres / royaumes voisins   Lun 19 Juin - 21:24


Nom du clan : Tribu des Sahaaykas
Localisation : La tribu des Sahaayka se situe de l'autre côté du désert, hors de la carte de la Terre des Lions et du territoire "fréquenté" par les Jangowas.

A la frontière du désert, qui continue ensuite sur des terres bien plus clémentes, se trouve un oasis où les tribus alentours, ainsi que les Sahaaykas, qui sont eux des lions du désert au même titre que les jangowas, se retrouvent pour échanger des informations et permettre aux chefs de discuter entre eux.

Description :

Les Sahaaykas, aussi appelés les Marches-aurores, sont une tribu de lions nomades caractérisés par leur physique et leurs marques des plus étonnantes.

De part leur éloignement envers les autres tribus, ainsi que leurs coutumes qui diffèrent des deux autres tribus, les Sahaayka sont parfois vu comme des lions arriérés, voire des sauvages, réputation donc se moquent pertinemment les fiers nomades.

Les Sahaayka vénèrent une divinité ayant la forme d'un serpent, et vénèrent donc cet animal et tout ce qui l'en rapproche ; pour eux, la terre est en réalité le dos d'un immense serpent, la déesse Hanash, dont les mouvements même infimes déplacent les dunes. Quand il pleut, c'est que la déesse a entendu leur prière et pleure sur leur sort pour leur venir en aide. Tout les événements naturels trouvent leurs explications en la personne de leur déesse, et il est impensable qu'un membre de la tribu ne vénère pas cette entité .
De même, l'aurore revêt pour eux une symbolique particulièrement importante, presque mystique : entre le jour et la nuit, c'est le temps de la renaissance, et l'heure de tout les mystères. En fonction des présages qui ont accompagnés la naissance, la mise à bas à l'aurore peut à la fois être une bénédiction et une malédiction.

Tel les serpents, il est particulièrement bien vu au soin de la tribu de posséder des marquages corporels, qui sont vu comme des signes de bénédiction et des protections naturelles comme les mauvais esprits qui errent la nuit.

La tribu possèdent également son propre dialecte, ainsi qu'un accent ; les membres de celui-ci ont tendance à accentuer les sons sifflants (« Ssaalutation ») ; concernant leur dialecte, il est principalement inspiré du langage wenja, parfois couplé à l'arabe.

Les nomades de Sahaayka sont des lions du désert, et ont donc pour cette raison développés au fil des années des particularités physiques particulières : les mâles possèdent très peu de crinières, voire parfois aucune. Bien qu'ils restent d'une taille moyenne, aucun félin appartenant à leur tribu n'est d'une taille que l'on pourrait qualifier de « grande » ; les femelles tendent également à être plus fines et petites que les mâles, se qui rend leurs déplacements dans les sables plus aisés.

Une dernière particularité se situe dans les marques que portent les membres de la tribu, en possédant plus ou moins en fonction des individus. Un lion sans la moindre marque, bien que cela soit fort rare, est considéré comme très vulnérable face à tout les maux qui parcourent le dos de Hanash.

Personnage(s) venant de cette terre : Vaati, Sharta (PNJ), Urki (PPC à venir)
Acceptez-vous que d’autres personnages viennent de cette terre ? Non désolé !

_________________

She was favored by the desert, and that favor didn't end just because she was leaving.
A sea of sand followed, eager to replace her homeland.



Kit (c) Kozmotis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4538-vaati-may-your-roads-lead
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 15 Féminin
Nb de Messages : 43
En savoir +
MessageSujet: Re: Recensement des terres / royaumes voisins   Mar 29 Aoû - 11:30


Nom de la terre / du clan : Lions de la Lune
Localisation : Les Lions de la Lune habitent dans un endroit nommé " Plaine de la Lune " c'est une grande plaine. On peut aussi trouver des forêts non loin de cette terre. Elle se situe bien loin de la Terre des Lions.

Description : La Plaine de la Lune est un territoire remplit de proies et ce même l'hiver. Cela n'est pas un problème. Mais cette abondance de gibier est aussi convoiter par d'autres Clans, c'est pour ça qu'il y a de nombreuses guerres. Au fil des années, les étrangers ont compris qu'ils n'étaient les bienvenues dans ce territoire et la plus part ont quitté les lieux.

Les lions de la Lune ont tous un pelage gris et un crinière de la même couleur où plus clair. Ils possèdent aussi des marques au coins des yeux. Ils sont très racistes envers les autres surtout du pour les pelages.

Selon la légende, un lion aurait été choisit par la Lune pour créé un Clan en sont honneur. C'est ce que fit le lion, il rassembla beaucoup de membres en devint le premier Roi des Lions de la Lune. C'est comme ça que commence l'histoire.

Tous les lions du Clan ont le même Dieu, la Lune. Toutes les pleines Lune, ils rassemblent de nombreuses proies et les offres en sacrifice à la Lune. Durant ces festivités, des combats sont organisé pour prouver qui est le plus fort.

Les Lions de la Lune suivent un entrainement très dur et très sévère. Il y a deux sortes d'entrainements, celui pour devenir guerrier et celui pour devenir chasseur. Les deux peuvent être suivit par des mâles et des femelles. Cet entrainement commence à la pré-adolescence et ce finit à la fin de l'adolescence. La fin de l'entrainement est considéré comme le passage à l'âge adulte.

Un Chaman est formé cinq après la nomination du Chaman actuel. Ils sont très respecté dans le Clan et sont très proche du Roi et de sa famille.

En parlant du Roi, la succession se fait par enfant, le premier né hérite du trône de ses parents.

Personnage(s) venant de cette terre : Kyûbi
Acceptez-vous que d’autres personnages viennent de cette terre ? Peut-être si vous m'en parler en MP.

_________________


Couleur rp : #000000
Kit : @Kutoa ♥️ et @Nzige
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4518-kyubi-a-lion-of-the-moon
avatar
MEMBRE - TADEWI


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 507
Localisation : Là où on ne m'attend pas

En savoir +
MessageSujet: Re: Recensement des terres / royaumes voisins   Jeu 9 Nov - 17:07



Nom de la terre / du clan : Terres du Vent/Lions du Vent
Localisation : Très loin, au nord de la carte et de la terre des lions. Il faut plusieurs mois pour arriver aux alentours de la Lande, par le passage marécageux.


Description :

Standards de la race

Les lions du vent sont des des félins de corpulence assez massive et de taille conséquente. Mesurant près d'un mètre 85, ils possèdent une fourrure assez fournie. Celle-ci ne leur permettrait pas de résister aux températures négatives tels les nordiques, néanmoins, leur permet de survivre à une certaine attitude sans en souffrir.

Leur musculature est assez développée, résultat des longues journées passées à escalader les roches des montagnes dans lesquelles ils vivent.

Leur pelage, fournis, est de couleur grise, parfois nuancé d'une légère touche de brun à peine visible. Jamais un lion du vent au pelage blanc n'a été vu, de même, aucune des teintes qu'ils abordent n'est jamais plus foncée que le gris fer. Le gris souris est l'un des gris les plus portés par la race.

Leurs crinières sont plus foncées que le reste de leur corps, allant du gris légèrement plus sombre que leur pelisse à un gris presque noir.

Tout lion du vent au sang pur possède une marque représentative de son clan, celle-ci étant une marque de couleur sombre au bout de chacune de ses oreilles. (Cf oreilles de Tadewi, Lootah, leur père.) Ils peuvent néanmoins porter d'autres marquages.

Leurs yeux sont généralement assez clairs. La majeure partie des lions du vent possèdent des iris grises ou bleues. Parfois, leurs yeux peuvent aussi être verts pales, ou dans de très rares cas violets pales, ou rosés.

Habitat & frontières


Les plateaux des montagnes rocheuses sont leurs terres. Musclés et habitués depuis leur tendre enfance à escalader les pentes et les rochers, mais encore à vagabonder sur les chemins sinueux leur permettant d'accéder aux plateaux.

C'est un territoire assez dangereux lorsqu'on est pas assez habile pour éviter les falaises trop abruptes et les éboulements assez fréquents. Il n'y fait pas particulièrement chaud et le vent y souffle parfois fort. Heureusement, de nombreuses cavités situées ici et là dans les monts servent d'abris aux félins impétueux.

Les seules proies vivant à même les plateaux ne sont pas nombreuses. Il s'agit principalement de petits mammifères ou d'oiseaux pour les plus téméraires. La plupart du temps, pour trouver des proies de taille plus conséquente et nourrir le clan, un groupe est désigné pour descendre à moins haute altitude, là où la végétation est plus dense et où certains gros mammifères viennent se repaître.

A l'est des montagnes se trouvent les forêts où vivent les Amadahys, leur clan voisin. Les deux territoires sont séparés par un cours d'eau.

Mentalités & croyances


Les lions du vent paraissent assez durs, sévères et renfermés. Leur caractère est forgé par les rudes conditions de vie qu'ils affrontent chaque jour. Mais si l'on ose voir au delà des apparences, on se rend compte qu'ils ont réellement un coeur en or.

Courageux et solidaires, ils veillent avec ferveur les uns sur les autres. Tous savent que les plus jeunes sont l'avenir du clan, aussi les lionceaux sont-ils extrêmement précieux aux yeux des adultes. Les accidents arrivant plus souvent que souhaité, les plus âgés font tout ce qu'ils peuvent pour protéger les nouveaux nés afin de diminuer le nombre de morts infantiles qui auraient peut-être pu être évitées.

Dés leur plus jeune âge, les lions du vent apprennent à veiller les uns sur les autres.

S'ils ne se mélangent que rarement avec les individus d'un autre clan et acceptent mal les métissages, les petits nés de couples mixtes sont traités par les adultes comme tout autre lionceau du clan, et reçoivent la même éducation, bien qu'ils ne puissent empêcher les autres jeunes de se moquer.


Le vent est leur allié, ils le vénèrent parfois même comme un Dieu, bien qu'aucun réel culte ne lui soit dévoué. La croyance la plus courante chez les lions du vent est qu'à leur mort, le vent viendra les chercher, et les emportera avec lui pour débuter un très long voyage. De cette manière, leurs défunts « vivent » à travers lui, et lorsqu'ils doutent, une simple brise, perçue comme la caresse d'un être cher, peut suffir à leur redonner foi en eux..

Hierarchie


Aucun n'est désigné comme le réel chef du clan. Ce sont les anciens qui, ensemble, prennent les décisions les plus importantes pour l'avenir de leurs pairs. Ils sont considérés comme les plus sages de part leur grande expérience de la vie, et leurs cadets leur doivent le respect.

Chaque lion a pour devoir de veiller à ce que les règles soient appliquées, à ce que le clan soit en sécurité, et à ce que personne ne manque de rien. Aussi, un même lion peut aller patrouiller aux frontières un jour, et être désigné pour partir à la chasse avec un groupe de ses semblables le lendemain.



(Décrivez en quelques lignes (5 minimums) les caractéristiques du royaume : la vie y est-elle facile ou, au contraire, difficile ? Comment fonction le système politique ? Y a-t-il des coutumes particulières ?)

Personnage(s) venant de cette terre : Tadewi & Lootah , Waban.
Acceptez-vous que d’autres personnages viennent de cette terre ? Je suis prête à accepter un ou deux personnages supplémentaires originaires des terres du vent. Mais il faut d'abord m'en parler par Mp Wink Je me garde le droit d'accepter ou de refuser pour certaines raison =)

_________________
Signature par Romane 2308~ Avatar par Awena

Spoiler:
 


Anciennement Hofu
Tadewi découvre le monde en DarkGrey
Mon merveilleux codage a été réalisé par Uhta ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3851-tadewi-fille-du-vent-heri
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 22 Masculin
Nb de Messages : 251
En savoir +
MessageSujet: Re: Recensement des terres / royaumes voisins   Jeu 26 Juil - 16:54


Nom de la terre / du clan : Lilaländer. (Aussi appelées « Terres-Violettes » ou « Lila Länder »)

Localisation : Les Lilaländer se trouvent à un mois de marche, au nord Est de la Terre des Lions. En arrivant sur celle-ci, il est possible de déboucher sur le nord du continent dont Outland, Apeland mais également le passage marécageux séparant Pridelands des montagnes du Nord.

C’est donc un territoire lointain. Il est préférable de voyager accompagné car le trajet est risqué. En effet, on peut croiser, aux abords des Lilaländer, des hordes de sauvages retranchés en clans. Ces bandes, souvent composées d’esclaves étant parvenus à fuir l’autorité de leur maître, sont communément appelés des « bandits » ou encore, des “ Räuber“ par les habitants des Terres violettes.


Description :

Les conditions de vie sur les Lilaländer sont différentes en fonction du rang et de la classe sociale d’un individu. Il existe actuellement une structure hiérarchique stricte dont voici les grades :



Les bandits (Raüber) sont des animaux esclaves ayant échappés à l’autorité de leur maître, ou des habitants des terres ayant quittés le territoire pour différentes raisons. Ils rôdent autour des villes en petites bandes, n’hésitant pas à s’attaquer aux voyageurs. Ils regroupent plusieurs espèces : Lions, singes, léopards, ect, aussi sont-ils organisés et diversifiés dans leurs capacités. Le kidnapping contre rançon est l’une de leur technique les plus répandues. Mais les meurtres sont aussi l’une de leurs caractéristiques maitresses. Les Nobles font parfois appel à leurs services pour régler leurs conflits internes sans prendre de risque. Évidemment, les Raüber sont payés pour exécuter les tâches confiées.


Les esclaves sont les lions les plus bas de la chaine. Souvent sous-nourris afin de maintenir leur obéissance, ils sont, la plupart du temps, importés de leurs terres natales, alors sous l’occupation des colons Länder-iens. Vendus l’ors de cérémonies appelées « Verkauf », où ils sont échangés contre des proies chassées ou des pierres précieuses, l’esclave est ensuite tenu d’obéir à la personne qui en a fait l’acquisition. Affectés à des travaux difficiles comme le trait, l’excavation des sols ou encore l’entretient des réserves appartenant à leurs maîtres, le pelage des lions esclaves est souvent brun ou noir. Ils sont considérés comme inférieurs aux lions nobles et aux lions de couleur claire. Leurs conditions de vie sont particulièrement rudes, dû, entre autre, à leur labeur épuisant. Beaucoup d’entre eux succombent à la tâche ou encore, sous les coups de leur maître…Peu d’entre eux retrouvent leur liberté une fois sous le commandement d’une famille de la Haute. Néanmoins, certains ont eu le courage de fuir les Lilaländer et ont survécu. La plupart du temps, cependant, les fugitifs sont abattus aux frontières du territoire. Autrement dit, les évasions sont rares et laissent souvent des séquelles.


Physiquement, ces lions sont souvent de couleur sombre. Les mâles, la plupart du temps, sont « rasés » et leurs corps sont recouverts de cicatrices ainsi que des marques de leur laborieux travail. Ils ont une musculature développée mais ne sont pas particulièrement épais, dû à leur nutrition peu élaborée. Les esclaves sont souvent recouverts de poussière ou de crasse.


Les asservis sont des prisonniers politiques ou de guerre, envoyés à la besogne par les Lords et les Nobles. Ils peuvent être originaires des Lilälander ou d’ailleurs. Ils sont physiquement de couleur varié, beaucoup d’entre eux sont même clairs !


Le peuple regroupe les habitants des Lilaländer composés de lions, de singes, de léopards et toutes sortes d’animaux. Ils sont gouvernés par les Lords et les Nobles. Comme dans n’importe quel royaume, ces animaux ont des métiers et des tâches à accomplir afin d’assurer le bon fonctionnement de leur société.


La « Petite Noblesse » sont les animaux possédant un territoire dont ils sont les maîtres. Ce territoire est généralement restreint et ils restent sous la dominance des Nobles et des Lords. En outre, ce sont des petits riches. Ils ont le droit d’avoir des esclaves et gouvernent la parcelle de terrain selon les lois de la table des Lords. Leur pouvoir est cependant limité et ils n’ont pas autant de liberté et de poids que leurs supérieurs hiérarchique.


L’armée est divisée en trois parties :

- Les guerriers, qui sont tenus de défendre le territoire en cas d’attaque, mais également de suivre les colons durant leurs expéditions si cela s’avère utile.

- Les colons, eux, sont une faction à part entière et sont en charge de la découverte d’autres territoires. Ils sont reconnaissables aux peintures rouges recouvrant leurs poignets à la façon de bracelets. Ils sont redoutés des terres ayant déjà eu affaire à eux, ces derniers ayant très peu de remord à esclavager et abattre froidement les autochtones dont ils colonisent les territoires. Ils peuvent faire appel aux guerriers si nécessaire.

- Les forces de l’ordre assurent la sécurité des Lander-iens mais également le respect des règles sur les Lilaländer. Ils n’ont pas le droit de quitter le territoire sauf si les Nobles le leur demandent.

L’armée est constituée majoritairement des lions mais comporte aussi d’autres espèces (singes, léopards)



Les Nobles sont les animaux en charge du bon fonctionnement du territoire. Ils sont divisés en plusieurs familles et sont tenus d’appliquer les directives prises par les Lords, ainsi que le maintien économique du territoire. Ils gouvernent le peuple, mais également les armées, sous la surveillance de leurs supérieurs. Ces animaux sont liés au clergé depuis peu, malgré la réticence de certains à travailler patte dans la patte avec les institutions religieuses.

Les Nobles sont les créatures possédant la meilleure condition de vie sur les Lilaländer : Ils sont abrités dans des vestiges de pierre dont la provenance semble intriguer les masses et ont le monopole sur les richesses du royaume. Bien souvent, ils sont des descendants de colons, s’étant installés sur le territoire il y a des centaines d’années et ayant été habitués à régner. Ce sont eux, le plus souvent, qui encouragent l’esclavagisme des lions sombres et font appel à leurs services.

Ces animaux sont reconnus pour être, au même titre que les Lords, hautains, arrogants et très attachés à leur rang, tout comme leurs richesses…



Le Clergé est l’institution qui réunit les croyances du royaume, elle a désormais autant de poids sur les décisions des Lords que les Nobles. Bien que l’intérêt des religieux soit basé sur le respect de leurs traditions et croyances, ils peuvent néanmoins convaincre leur supérieur de prendre certaines décisions. Souvent, ils dénoncent les méfaits de l’esclavagisme et les conditions déplorables dans lesquels vivent les déportés, ce qui déplait à leurs supérieurs. Malheureusement, le cercle des croyants étant de plus en plus grands et étant en lien étroit avec le peuple (dont les esclaves), les hauts placés ne peuvent plus se permettre d’ignorer leur avis. Le clergé est important et sans lui, toutes les Lilaländer peuvent être déstabilisées, notamment au niveau des soins. C’est aussi une classe indépendante des autres, ce qui annule toute possibilité de chantage vis-à-vis de celle-ci.

Les Prêtres et prêtresses ont des physiques variés, mais les lions mâles incluant les rangs du clergés sont réputés pour leurs physiques atypiques. En effet, beaucoup d’animaux intègrent les ordres suite à la découverte de leur stérilité ou ne pouvant travailler normalement dû à des difformités ou des maladies par exemples. Il y a principalement des lions dans les temples, mais on compte aussi de nombreux singes et mammifères ouvrants pour les cultes.



Les Lords sont les plus hauts placés dans la hiérarchie des Lilaländer : Ils prennent les décisions et en débattent avec les Nobles l’or de réunions appelées « Table des Lords ». Ce sont des personnages influents sur le royaume et eux seuls sont habilités à destituer un Noble de sa fonction, ainsi que prendre les décisions d’exil ou d’exécution de ces derniers.



Environnement :


Les Lilaländer sont une gigantesque étendue de territoire où le climat favorise la poussée de la bruyère et de la lavande, ainsi que beaucoup d’autres plantes utiles pour les guérisseurs. Les champs recouverts de ces plantes sauvages aux couleurs violacées donnent au royaume son nom. Les plaines sont entourées de montagnes, permettant aux armées de surveiller les frontières depuis les hauteurs.

Le climat est doux mais pluvieux durant la période d’automne et d’hiver. Il devient cependant chaud et sec durant le printemps et l’été.

Les proies vivent majoritairement en altitude moyenne, aussi les sessions de chasse se déroulent-elles dans la montagne ou sur les terrains élevés.

Au nord, les plaines hébergent aussi de curieuses formations rocheuses disposées çà et là du royaume. Elles sont investies par les Nobles, les Lords et leur famille, profitant de leur isolement pour s’éloigner des endroits peuplés. Ces ruines, vieilles de milliers d’années selon les anciens, serraient les vestiges d’un passé où d’étranges primates régnaient en maîtres sur le monde.


Ce royaume est aussi réputé pour ses ressources sous-terraines, que les Nobles et
Lords exploitent. En effet, les esclaves chargés de l’excavation des sols doivent trouver des cristaux et autres pierres précieuses. Les minéraux sont ensuite récupérés par la haute société afin de s’approvisionner en proies, (souvent des morceaux de choix), auprès des groupes de chasse. La nourriture n’est pas la seule denrée dont ils peuvent se munir, cependant.


Par-delà les montagnes, l’environnement devient sec et rocheux. Les Raüber vivent sur ces terres désolées, attaquant parfois les voyageurs qui s’y aventurent.



Système économique :


Les animaux des LilaLänder ont un système de payement physique. Les cristaux et les minéraux précieux sont très appréciés et échangés pour diverses produits : Il peut s’agir de nourriture comme de services.

Les pierres précieuses et minéraux présents sur les Lilälander sont : Le diamant, le rubis, l’améthyste et certaines variétés de quartz.

Il faut savoir que les signes ont trouvés un système pour polir certaine pierres. Des gemmes taillées auront plus de valeur que des pierres brutes.


Spécialités et caractéristiques :


Le Clergé est aussi apprécié des hautes figures pour leur capacité à produire de la liqueur de fruit. En effet, les prêtres sont les seuls capables de réaliser ces breuvages ils ont le secret.

Les LilaLänder sont aussi l’endroit où les lions peuvent masquer leur odeur naturelle et la remplacer par ce qu’on appelle « Duftstoff », un mélange d’eau et de plantes distillées à chaud. Le produit final consiste en une eau finement parfumée. La Haute en raffole, mais le produit est cher ! Il est généralement créé par les primates, car leur habilité rend l’ouvrage plus simple.


Caractère général :


Niveau caractère, les animaux vivant là-bas sont réputés pour être racistes, peu ouverts d’esprit et individualistes dans les hautes sphères (Lords, Nobles, Armée et Petite Noblesse) tandis qu’ils sont assez serviables et introvertis chez les autres (Peuple, Clergé) . L’alignement des animaux du peuple est généralement « neutre » ou « neutre/bon » tandis que les Lords et les Nobles sont généralement « neutre/mauvais » voire « mauvais », les membres du clergé sont souvent « Bon » ou « Neutre/bon » voire « neutres ». Les esclaves peuvent avoir n’importe quel alignement tandis que les bandits (Räuber) sont généralement « neutre », « neutre mauvais » ou « mauvais ».




Personnage(s) venant de cette terre : Sierra et Ceset
Acceptez-vous que d’autres personnages viennent de cette terre ? Oui à condition de m’en parler avant.




_________________


Sierra parle en Ivory
Voix de Sierra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5742-sierra
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 180
En savoir +
MessageSujet: Re: Recensement des terres / royaumes voisins   Sam 22 Sep - 23:35





Nom de la terre : Nyumba ["Maison" en Swahili] - Les Habitants de ses terres se surnommes : les Enfants de Nyumba.

Localisation : Nyumba est une immense jungle qui se trouve au Sud de Freeland à plusieurs mois de marche. Elle est entouré de plaines bien peu fertiles en comparaison et qui ne donnent pas vraiment envie de quitter une jungle aussi paradisiaque.

Description :

Habitants
Les Enfant de Nyumba sont des léopards. Leurs ancêtres sont arrivés sur ses terres il y a de nombreuses, très nombreuses lunes et se sont partagé la jungle, chaque léopard étant contraint de vivre en solitaire sur son propre territoire. A l'exception des mères et de leurs petits, bien entendu. Les couples stables n'existent donc pas et mâle comme femelle ont plus d'un seul partenaire au cours de leur vie s'ils le désirent. Les contacts entre voisins ne sont pas interdits mais la majorité préfère les éviter. Ne passant du temps avec leurs semblables que lors de fêtes.

Les relations entre les différents léopards sont cordiales, la plupart se connaissent depuis des années, on grandit en se croisant à la frontière de leur territoire ou bien en se voyant aux zones de rencontre ou pendant les fêtes. Bien sur, les gens impolis ou agressifs, il y en a partout, mais majoritairement les léopards se montrent amicaux les uns avec les autres.

Ils sont cependant beaucoup plus fermés lorsqu'il s'agit d'autres espèces de prédateurs comme des lions, des chacals ou des hyènes. Leur comportement sectaire vis à vis des leurs et des autres est bien connu du petit clan de lion vivant dans les plaines alentours et avec lesquels les léopards vivant à la frontière de la jungle entrent souvent en conflit.

Par ailleurs, les enfants de Nyumba ont de très bonnes relations avec les oiseaux de la jungle, ou ceux qui s'y arrêtent régulièrement, auxquels ils demandent souvent des plumes pour leurs cérémonies et leur rites en échange d'un pacte de non agression. Il est donc très mal vu, dans leur culture, d'oser porter les griffes sur un volatile. Les oiseaux acceptent aussi de transmettre les messages d'un léopards à un autre si le besoin s'en fait sentir. Cette relation d'amitié entre les deux espèces durent depuis tellement longtemps que cela à influencer la manière de parler des félins. Avec le temps, la manière de parler des oiseaux à influencer les léopard. Si bien qu'aujourd'hui, il doivent leur étrange accent et certains de leurs mots à des oiseaux venu d'au delà des mers. (L'accent et les mots en question sont de l'espagnol.)


Mentalités
Entre eux, les enfants de Nyumba sont assez ouverts et tolérants. La majorité sont même magnanime si l'un de leur voisin empiète un peu sur leur terre par inadvertance. D'ailleurs, il est de coutume, lorsqu'un léopard abat une proie sur la terre d'un autre, qu'il invite cet autre sur son propre territoire pour lui rendre la pareille. Avec les autres espèces, c'est une autre histoire. Certains sont plus ouverts que d'autres mais c'est tout.

Il ne blâme pas non plus ceux qui ne partagent pas leurs croyances. Au mieux, il sont curieux de ces animaux aux histoires et aux coutumes étranges et différentes, au pire ils en ont pitié. Ils estiment tout de même leur mode de vie et leur fonctionnement supérieur en tout point à ce qui se trouve à l'extérieur, voilà pourquoi ils sont assez réticent à l'idée de laisser les étrangers venir chez eux. A moins bien sur que cet étranger se montre enclin à se plier à leurs coutumes. C'est une réaction qui à tendance à les flatter.

Il est également considéré poli pour un léopard de connaitre un minimum les autres léopards de la jungle. Ce qui, contrairement à ce qu'on pourrait croire, est loin d'être un grand défi : ils ne sont qu'une trentaine en tout.

Les métisses sont traités de la même manière que de vrai léopards à partir du moment où ils sont élevé de la même manière, avec le même culte, etc...


Hiérarchie
Il n'y a pas de hiérarchie dans la Jungle. Chaque léopard est maitre de sa parcelle de terre et libre d'y faire régner la loi qu'il désire. Il peut accueillir les étrangers et les voyageurs ou bien les chasser selon son bon vouloir.

Tous sont cependant soumis à certaines lois universelles dans la Jungle : respecter les territoires sacrés et respecter les coutumes et les fêtes de la jungle.


Habitat & Lieux Importants
La jungle est aussi vivante dans les airs que sur le sol. Habitée par un grand nombre d'animaux, les dizaines, voir centaines, de branche d'arbres entremêlées ainsi que les épaisses lianes font des arbres un parfait perchoir. Si parfait que certain léopards passent leur vie dedans, ne descendant jamais sur la terre ferme.

Bien que divisée en plein de petite parcelle de terre, la jungle possède quelques lieux qui sont considérés comme neutres et sacrés, ils appartiennent à tout le monde et à personne en même temps. Il est également interdit de chasser en ces lieux. Ce sont les suivant :

- Les Larmes de Nyumba :
L'origine de la rivière qui abreuve toute la Jungle, cette immense cascade déverse des litres et des litres d'eau, tout les jour à toute les heure. Peut importe lorsqu'on s'y rend, on y trouvera toujours quelqu'un. Soit en train de boire au pied de la cascade, soit un admirateur de ces torrents d'eau déchainés.
C'est ici qu'à lieu Le Jour de Nyumba.

- L'arbre du Début des Temps :
Un arbre si vieux, si grand, qu'on soupçonne qu'il est apparu au commencement du temps. Nombreux sont ceux qui ont tenté de l'escalader pour atteindre sa cime... Personne n'a jamais réussi. Du moins, c'est ce que racontent les légendes. On peut voir sur son écorce des centaines de marques de griffes, toutes laissées par les léopards qui se sont succédés dans la jungle.
C'est ici qu'a lieu L'Appel de Nyumba.

- La Clairière aux Papillons :
Il s'agit d'une grande clairière aux herbes hautes dans lequel se cache des papillons, d'où son nom. On y trouve également des fleurs magnifiques et des proies fort juteuses. Dommage qu'on ne puisse pas y chasser...
C'est ici qu'à lieu Le Bal des Papillons.

- La Grotte du Dernier Souffle :
Une grotte cachée au cœur de la Jungle. Les léopards viennent y déposer les cadavres de leur semblables afin de pouvoir venir les honorer plus tard. On peut donc y trouver un amoncellement d'os et de crâne de léopard. L'odeur qui s'en dégage est très désagréable.
C'est ici qu'à lieu Le Jour des Esprits.



Croyances & Fêtes
Les Enfants de Nyumba n'ont qu'une seule et unique divinité : Nyumba elle-même. Pour eux, leur jungle est un être vivant à part entière, elle leur offre eau, nourriture, paix, les protège du monde extérieur, etc... Mais Nyumba ne se limite pas à la jungle. Elle est partout là où vont ses enfants. En fait, elle est même partout là où se trouve un être pensant. Peu importe le nom qu'on lui donne, Nyumba est universelle, elle est la terre sur laquelle chacun choisi de vivre. Comme il est dit le jour de Nyumba : "Nyumba est unique pour chacun et pareil pour tous." On dit de cette divinité qu'elle encourage la tolérance, le partage et la curiosité de la part de ses enfants. Voilà pourquoi la Jungle cacherait tant de mystère et de chose différentes. Elle est considérée comme étant d'une grande bienveillance, ayant tendance à encourager, non à punir. On dit qu'elle guide même ses enfants s'étant perdus en chemin pour qu'ils puissent tout de même vivre heureux. Les attributs de Nyumba sont : les plumes d'oiseaux et les ailes de papillons.

On peut faire passer un message à la divinité en rassemblant trois plumes d'oiseaux. Celles-ci doivent avoir été données volontairement par le volatile et non prises de force, sans quoi Nyumba se fermera à l'appel. Une fois les plume rassemblées, on les pose en éventail devant soit avant de se coucher devant et de poser sa patte gauche sur la base des plumes en fermant les yeux. On peut alors dire à haute voix le message qu'on souhaite transmettre à Nyumba. Lorsque c'est fait, on retire sa patte. On estime alors que les plumes sont chargées du message. Il est bien vu de souffler dessus après cela, ce n'est pas obligatoire, mais cela permet de joindre au message son "souffle de vie". Cela rend le message plus "vivant". Maintenant, ils faut que les plumes rejoignent la divinité ! Il n'y a pas de manière précise de le faire. La seule obligation est que les plumes doivent être emportées par le vent. Cela peut se faire en les lançant dans un endroit venteux, ou bien en les lançant d'un point en hauteur ou encore en demandant l'aide d'un oiseau qui tachera de les lâcher dans le ciel. Une fois ce rite accompli, on peut être certain que Nyumba a reçu notre message. Cependant, il ne faut pas espérer une réponse immédiate. Voire une réponse tout court. Ou en tout cas, pas de la manière dont on l'entend. Comme toute divinité Nyumba ne peut s'exprimer par ses mots, seulement par ceux de ses enfants, à travers la nature, les obstacles et rencontres qu'elle place sur notre chemin.

Les habitant de Nyumba croient également aux esprits. Pour eux, il existe un autre monde, un autre plan de l'existence où Nyumba possède une enveloppe charnelle. Elle est représentée comme un ou une, personne ne le sait vraiment, léopard d'une grande beauté avec des plume accrochées à l'arrière de sa tête ainsi que sur le bout de la queue. Certains racontent même qu'elle serait capable de voler en faisant apparaitre des ailes de papillon. Quoi qu'il en soit, c'est dans cette forme et dans cet autre monde que Nyumba accueille ses enfants qui ont perdu la vie dans un environnement comparable à la jungle mais en bien plus grand, une terre qui semble s'étendre à l'infini.

De nombreuse fêtes ont lieu sur la terre de Nyumba. Toutes ses fêtes se déroulent dans une partie de la jungle qui n'appartient à personne pour que tous puissent s'y réunir. Ces fêtes sont un héritage des premiers léopards de cette terre et sont, par conséquent, très respectées et attendues. Bien que majoritairement, elles ne regroupent que des léopards, personne n'a le droit d'empêcher qui que ce soit de venir aux fêtes de Nyumba, si bien que n'importe quel animal peut y participer.

- Le Bal des Papillons :
"Puisse le battement d'aile d'un papillon vous apporter l'amour en ce jour."
Le Bal des Papillons à lieu une fois par an, il s'agit d'une journée, où on peut apercevoir une envolée de plusieurs centaines de papillon dès lors qu'on effleure les hautes herbes de la clairière. Les participants se rassemblent autours de la clairière et à l'aube provoque un véritable tsunami de papillons. Dans la jungle, les papillons étant un symbole d'amour, on considère que ce jour est celui de l'amour. Sous toutes ses formes, qu'il s'agisse de romance, d'amitié ou d'un amour familiale. En plus de cet envol de papillon, tous les participants sont invités à apporter des fleurs qu'ils offriront à une personne qui leur est cher.
Les adolescents profitent souvent de cette journée pour batifoler, là où les adultes se lancent à la recherche d'un partenaire.
Le Bal des Papillon n'a lieu qu'un jour, mais les festivités et rassemblements qu'il entraine s'étendent sur trois jours en tout.

- Le jour des Esprits :
"Remercions Nyumba d'accueillir ceux qui nous ont quitté et remercions ceux qui nous ont quitté de venir parmi nous, partager leur sagesse."
Le jour des Esprits est le jour où les enfants de Nyumba honorent leur morts. Sur leur territoire, ils récupèrent de la terre ou bien des petits fragments de pierre raclé à la griffes, ou encore broient des os à l'aide de pierre, pour obtenir des pigments. Ils les mélangent ensuite à de la sève pour créer de la peinture éphémère. Avec, il se font des marques sur le visage et le corps. Selon la tradition, les léopards doivent également rapporter une proie chacun, ainsi que des fleurs et des plumes en guise d'offrandes aux défunts. Selon la légende, en ce jour, Nyumba permet aux morts de rendre visite à leur famille alors il faut les accueillir comme il se doit, qu'ils ne regrettent pas leur voyage ! On partage également de vieux souvenirs de ceux qui sont parti, afin de permettre à leurs mémoires de se perpétuer à travers les générations futurs.
Cette fête est sans doute l'une des plus importante, si ce n'est la plus importante, de la jungle avec le Bal des Papillons.

- Le jour de Nyumba :
"Nyumba est unique pour chacun et pareil pour tous."
Le jour de Nyumba est une journée où les léopard rendent honneur à leur terre et par extension à leur divinité. Ils se rassemblent aux Larmes de Nyumba pour passer du temps ensemble et discuter. La chasse est proscrite lors de cette journée sacrée ce qui en fait un jour de jeûne. On se contente de profiter d'un brin de détente en étant bien entouré, que ce soit des siens ou des bienfaits d'une terre propice à une vie paisible. En ce jour, certains léopards s'amusent à taper sur des troncs d'arbre ou toute autre matière pour produire des sons en rythme.

- L'Appel de Nyumba :
"L'Appel n'est jamais le même, mais peut importe s'il nous mène là où on s'y attend le moins, il est certain qu'il nous mène là où il le faut."
Plus qu'une fêtes, l'Appel est un rassemblement important pour tous les jeunes adultes de Nyumba. Elle a lieu toutes les pleine lunes. Les léopards qui viennent d'atteindre l'âge adulte se rassemblent pour déposer une marque de griffes sur l'Arbre du Début des Temps. Une fois cela fait, il font part aux autres de leur choix de vie. Choix de vie qui dépend souvent de "l'appel de Nyumba", ce qui correspond à une envie profonde qui, selon la légende, serait dû à la divinité. Ils peuvent soit rester dans la jungle, mais pour cela, il devront affronter un léopard dont ils convoitent le territoire et le perdant devra quitter la jungle vu que sa perte ne peut être que la volonté de Nyumba : sa présence n'est plus nécessaire dans la jungle, on l'attend ailleurs. Soit, partir d'eux même de la jungle pour trouver seul la terre que Nyumba leur destine.


Personnage(s) venant de cette terre : Aludani
Acceptez-vous que d’autres personnages viennent de cette terre ? Du moment qu'on en parle en MP avant, aucun problème pour moi Razz.


_________________
Pour tout MP, merci de me contacté sur le compte de Fleck o/


Avatar et Signature de Kiowara

Aludani vous charme (ou essaie) en #813d3c

Anciennement :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t6101-aludani-i-m-sexy-and-i-kn
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 329
Localisation : France

En savoir +
MessageSujet: Re: Recensement des terres / royaumes voisins   Lun 5 Nov - 13:00



Nom de la terre / du clan : Nkoiland, Mabelé ya nkoi ou terre des léopards / Les habitants sont connus sous le nom de « Nkoilanders » ou « Nkoi ».
Localisation : Au Nord de la terre des lions, bien au-de-là de Farland (Quelques mois de marche)

Description :
Nkoiland est un grand royaume dont le territoire se caractérise par une jungle épaisse et un climat tropical. En saisons humide, la température est chaude et étouffante et en saison sèche, la température est beaucoup plus douce. Néanmoins, cette jungle est tellement grande qu'il est très facile pour les voyageurs de se perdre et sans l'aide d'un autochtone, les chances de s'en sortir sans problèmes sont quasi-nulles, surtout en saison humide où les moustiques sont nombreux et particulièrement meurtriers.

Comme son nom l'indique (« Nkoi » léopard en lingala), le léopard est le seul grand félin présent sur le territoire. Le félin tacheté règne en maître sur toute la jungle et par conséquent, il n'existe aucun prédateur capable de rivaliser avec lui pour les proies.

Système politique : Nkoiland fonctionne selon le principe de monarchie héréditaire. Tout les membres de la famille royale disposent d'un rôle donné par le roi lui-même(chef des guerriers, majordome, chef des gardes du roi etc...)

Coutume : Une fête est organisée tout les ans pour commémorer la victoire des léopards sur les lions, premiers grands félins présents sur le territoire.

Histoire :


Il y a très longtemps(plusieurs décennies), le territoire était habité par des lions. En terme de superficie, le royaume était beaucoup plus petit et insignifiant. Ces lions avaient toujours cette fâcheuse tendance à faire usage de leurs forces pour avoir l'avantage sur leurs « cousins » à la chasse. De plus, au lieu de se concerter avec les autres espèces, les félins à crinière s’autoproclamèrent « chefs suprêmes des lieux » en plaçant un roi à leurs tête. Depuis ce jour, les violences de ces lions vis-à-vis des autres espèces prirent de l'ampleur.

Après plusieurs années d'injustices, un léopard noir connu sous le nom de Tchaku se souleva en unifiant tout les léopards du royaume. Finalement, une guerre éclata entre les deux espèces. Malgré la différence de taille, les léopards basèrent leurs stratégie d'attaque sur leurs agilités et leurs capacités à se déplacer discrètement dans la jungle.

Après trois ans de conflit, les monstres à crinière furent chassés du territoire et Tchaku, le mystérieux léopard noir à la tête de la rébellion devint roi des léopards et de toute la jungle avec l'approbation des autres espèces présentes sur le territoire. Au final, les léopards devinrent les prédateurs les plus puissants de la grande jungle.

Tout au long de son règne, le roi Tchaku ne fit qu'étendre les frontières de son royaume. À sa mort, son fils Tchoikan suivit ses traces...Et depuis, le royaume s'est étendu sur plusieurs kilomètres jusqu'à aujourd'hui.

La famille royale aujourd'hui :


Roi : Tchuko

Reine : Kiyani

Princes : Njabu (Premier frère du roi, conseiller), Kinjonu(Deuxième frère du roi, grand guérisseur et historien de la famille royale), Tchunda(héritier), Wakindu(Général d'armée) et Moyindo(espion « officiel »)

Princesse : Shuri(Cheffe des gardes du roi)

Arbre: https://i.servimg.com/u/f58/19/56/24/26/royal_10.jpg

Remarques :

-Quelque soit leurs rôles, tout les membres de la famille royale sont des guerriers d'élite bien entraînés. Tout les princes/princesses présentent les compétences nécessaires à l'exercice de cette fonction prestigieuse de général d'armée.

-Si d'aventure le couple royal donne naissance à un nombre d'enfants insuffisant pour une bonne attribution des tâches, le roi est libre de faire appel à d'autres congénères dépourvus de sang royal pour remplir ces grandes fonctions. Bien sûr, la sélection se fera parmi les guerriers les plus puissants du royaume.

-Le rôle d'espion est assez particulier, dans la mesure ou le roi en sélectionne plusieurs indépendamment de « l'espion officiel ». Le souverain est tout-à-fait libre de révéler l'identité de ces espions supplémentaires ou non. De plus, il est intéressant de noter qu'il ne s'agit pas toujours de léopards.

-Les grandes tâches (Du plus important au moins important) : Conseiller, Général d'armée, Espion, Chef des gardes du roi, Grand guérisseur et historien.

Le peuple :



Les autres léopards sont soumis au roi sans exception. Il en va de même pour les proies qui disposent néanmoins d'une protection particulière. En effet, il est interdit aux léopards de s'attaquer aux très jeunes proies.

Remarques : Tout les léopards du royaume savent se battre. Cette culture guerrière s'est transmise aux générations futures depuis la grande victoire sur les lions.

La grande fête du Ndako :



Le choix du nom « Ndako »(qui signifie « maison » en munukutuba), s'explique tout simplement par le fait que la cérémonie d'ouverture se déroule au « Ndako », lieu de résidence du roi et sa famille(Grande montagnes au-de-là des cascades). Après un discours du souverain qui résume cette grande victoire sur les félins à crinière, tout les participants quittent la grande montagne pour se rendre au grand lac avec des jeux, des danses, des chants et de la musique. Ce moment de joie est également propice à la formation de certains couples...

Musique : https://drive.google.com/file/d/1hJ6seSX2RvhbMrmprusyQivlo5eHaQf2/view

Les éléments complémentaires :



-La culture des léopards Nkoilanders met l'accent sur le respect de l'aîné et des anciens. Au sein d'une famille, on appelle pas son grand frère ou sa grande sœur par son prénom. Celui-ci doit être précéder du mot « ya ».

-Deux langues officielles sont parlées dans le royaume : Le munukutuba et le lingala. Il existe également d'autres langues tribales spécifiques(langues bantoues).

-Tout les rois de Nkoiland sont des panthères noires(comme le premier roi Tchaku).

-D'après le prince Kinjonu, l'historien de la famille royale, les lions évoqués dans l'histoire du premier roi Tchaku n'étaient pas très grand (Taille comprise entre celle d'un pridelander et d'un jangowas)

-Le royaume est toujours en expansion. Dernièrement, le roi Tchuko à chargé son dernier fils Moyindo d'explorer le monde au-de-là de la frontière sud (vers la terre des lions). Pour le roi, il faut absolument que le reste du monde sache de quoi les léopards sont capables.

-Les individus atteints de mélanisme sont très rares car ils n'existent pas en dehors de la famille royale.

-Chez les léopards de Nkoiland, le mélanisme est très fort...Tellement fort que les tâches sont invisibles à l’œil nue.

-En plus d'être la résidence du roi et de sa famille, le Ndako est aussi un lieu dans lequel le roi rend justice. Il réuni également le conseil des princes(une réunion de famille) durant laquelle la famille royale réfléchie sur l'avenir du royaume.

-Les plus superstitieux attribuent au premier roi Tchaku des facultés surnaturelles et par extension, le roi actuel disposerai d'un pouvoir particulier qui le rendrai supérieur à ses sujets. Il en va de même pour tout les membres de la famille royale atteints de mélanisme...D'autres pensent que l'esprit du premier roi traverse les âges par ses descendants sur le trône.

-En plus d'être le premier roi des léopards, on se souvient de Tchaku comme étant celui qui a véritablement révolutionné la façon de vivre des grand félins tachetés. En effet, avant la rébellion, les léopards vivaient en solitaire (comme les léopards de la terres des lions). Cependant, face à un ennemi commun, les félins tachetés s'unirent en formant qu'un seul et unique peuple soumis à son souverain. Depuis ce jour, ce mode de vie en clan a perduré sur plusieurs générations jusqu'à aujourd'hui. Un nkoilander ignore tout de la véritable nature solitaire d'une vie de léopard.

-Les léopards de Nkoiland détestent les lions et par conséquent, envisager un accouplement entre un lion et un léopard est impensable.

-Les Nkoilanders ont horreurs des gays et des lesbiennes. Une quelconque attirance envers un individus de même sexe est puni de mort.

-Pour les plus assidus à l'observation de la famille royale, le fait d'avoir deux panthères noires parmi les princes est une très mauvaise chose. Certains perçoivent la nouvelle grande mission d'espionnage du jeune prince Moyindo comme un moyen de préserver le futur règne de son frère aîné Tchunda.

-Pour favoriser une expansion territoriale rapide et efficace, le roi Tchuko a engagé d'autres espions pour explorer les terres au-de-là de la frontières nord du royaume.

-La devise nkoilander (Souvent énoncée avant de courir vers le champ de bataille) : « Nkoi mikolo minso molongi ! » (« Léopard toujours vainqueur ! » en lingala)






Personnage(s) venant de cette terre : Moyindo, Nakiya (PNJ ou future PPC)
Acceptez-vous que d’autres personnages viennent de cette terre ? Nope sorry !

_________________
Character design ©️ Yindo (avatar et signature) ©️ Base and Background ©️ Kisini, Glowingrivers and Disney
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3736-kuruka-femelle-dominante-

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Recensement des terres / royaumes voisins   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recensement des terres / royaumes voisins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Fiche sur les royaumes de Beleriand
» La carte géopolitique des Terres du Milieu
» [Les Royaumes Elfiques] Modélisme
» recensement des primes [obligatoire]
» Creation d'une base de donnees sur le dernier recensement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Gestion du jeu & des personnages
 :: 
Gestion du Jeu
 :: Gestion des Personnages
-