AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Les enfants du dilemme [Suki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 70
Localisation : Winterfell

En savoir +
MessageSujet: Les enfants du dilemme [Suki]    Jeu 4 Aoû - 22:37




Les enfants du dilemme


« Aheshke ? Tu m'écoutes ? »

Le lion blanc releva la tête vers son frère et cligna des yeux. Non, il ne l'écoutait pas. En fait, il était plongé dans ses pensées, en pleine réflexion de la discussion qu'il avait eu avec sa compagne peu de temps avant. Une fois de plus, cette dernière lui avait parlé de la possibilité d'avoir des lionceaux. De fonder une famille, en somme. Et cette pensée effrayait Aheshke. Cette pensée l'avait toujours effrayé. Lui qui n'avait pas connu sa mère, morte en couches. Il se sentait responsable de la mort de sa génitrice. Et puis, il ne se sentait pas prêt. Il avait peur de ne pas faire un bon père. De ne pas savoir élever correctement ses petits. Il redoutait à chaque fois d'aborder ce sujet, et Sachi le faisait de plus en plus fréquemment. Elle semblait avoir vraiment envie d'avoir des petits. C'est ce qui embêtait le Nordique. Il voulait bien sûr le bonheur de la lionne, mais à la fois, il avait peur. Peur de l'avenir.

« Hé, oh, Ahesh ! »

Ataki lui donna un léger coup de patte sur le museau, pour le sortir de sa rêverie. Aheshke s'excusa en se secouant la tête. Il ne devrait pas penser à ça. Il était en compagnie de son frère. Ce frère avec qui il ne s'entendait pas vraiment dans l'enfance, mais de qui il s'était rapproché après la mort de leur sœur. C'était durant la libération de Prideland, et les deux lions avaient dû surmonter cette épreuve tous les deux, ce qui leur avait permis de renforcer grandement leurs liens.

« Je suppose que tu penses à ce que t'as dit Sachi » dit son frère dans un léger soupir. « Viens, marchons un peu. »

Aheshke hocha la tête et se releva en même temps que son interlocuteur. Il ne savait pas trop quoi dire. Il n'y avait pas grand chose à dire, de toute façon. Il devait réfléchir à tout cela. Il avait perdu trop de membre dans sa famille, et il se sentait comme maudit, alors, tout cela le rendait nerveux.

« Tu ne devrais pas t'en soucier comme ça. Sachi t'aime, et elle veut fonder une famille avec toi. C'est aussi simple que ça. Aucun de vous deux n'a de problème spécifique. Il n'y a pas de raison pour que ça se passe mal. »

« Je sais, je sais... Je me fais sans doute du soucis pour rien, excuses-moi. J'ai juste besoin d'y réfléchir. Mais je ne veux pas décevoir Sachi. Et... je ferais tout mon possible pour la rendre heureuse. »

En marchant, ils se dirigeaient vers les Sources Chaudes. Ataki le remarqua lui aussi, et ne manqua pas l'occasion de faire une remarque au sujet de l'endroit. En en haussant la voix, comme s'il voulait se faire entendre :

« Tu vois, même notre bon roi a réussi à avoir des petits, alors il n'y a pas de raisons ! »

« Je sens le sarcasme dans ta voix. » répondit le lion blanc en fusillant son frère du regard.

Pourtant, le félin du Nord n'était pas surpris de la réaction de son interlocuteur. Il savait très bien qu'Ataki faisait partie de ceux qui contestaient la légitimité de Keshia. Alors, quand il s'agissait de parler de sa relation avec Suki et de leurs petits, il n'en manquait pas une.

« Tiens, ne serait-ce pas les sangs-mêlés que j'aperçois ? »

« Ataki, ça suffit ! Tu ne devrais pas dire ça. Sungura sera ta reine un jour, tu n'auras pas le choix de devoir la respecter. »

« Je te laisse alors, je ne traîne pas plus longtemps que ça ici. »

Suki était apparue dans leur champ de vision, et Ataki pris le soin de la regarder d'un air dédaigneux avant de s'en aller. Aheshke poussa un long soupir. Il détestait que son frère agisse comme cela. Leur principale différence venait aussi de la divergence de leurs avis.

Le lion blanc se rapprocha de la Jangowa. Il se sentait très gêné, car il était quasiment sûr qu'elle avait tout entendu. Le Nordique n'arrivait jamais à retenir son frère dans des situations comme cela. D'ailleurs, s'il essayait, ça finirait en bagarre, et c'était la dernière chose que le mâle voulait.

« Majesté » dit-il en inclinant la tête. « Ne faites pas attention à mon frère, il... enfin, je suis désolé... »

Aheshke avait horreur de ce genre de situations. Bien sûr, il connaissait, comme tout le monde, l'avis des nordiques sur leur reine. Lui n'en avait pas vraiment. Voir une Jangowa arriver dans le Nord l'avait surpris, bien évidemment. Mais son caractère faisait qu'il ne pouvait pas la détester. Ni l'aimer d'ailleurs, il ne la connaissait simplement pas assez pour se faire un avis.

« Comment vont vos petits ? » reprit-il pour éviter un silence trop gênant.

code by Panda

_________________

©️ Mr Brown

Spoiler:
 

Avatar ©️ Damu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3305-aheshke
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 365
En savoir +
MessageSujet: Re: Les enfants du dilemme [Suki]    Sam 6 Aoû - 10:38

Le temps passait et mes petites boules de poils grandissaient de jour en jour. Ils étaient toujours en forme et en bonne santé. Ils avaient même commencé à essayer de tenir seuls sur leur pattes. Ce n'étaient pas très brillant... Mais ils étaient si adorables. Il ne se laissaient pas démonter, reprenant toujours de plein d'aplomb pour se relever. Heureusement, ils ne s'éloignaient pas beaucoup pour le moment. Pour être honnête, je redoutais le moment où ils partiraient seuls à l'aventure. Encore plus pour Choyo que pour Sungura... Elle pouvait survivre dans le froid, mais lui ? Je craignais qu'il lui arrive quelque chose.
Plongé dans mes sombres pensées, je n'avais pas remarqué l'odeur de lions qui s'approchaient jusqu'à entendre une voix particulièrement forte :

« Tu vois, même notre bon roi a réussi à avoir des petits, alors il n'y a pas de raisons ! »

Je me redressais sur mes antérieurs d'un coup. Encore un de ses Nordiques détestables qui ne cherchaient qu'à m'agacer ! Voyant ma réaction, Sungura et Choyo tentèrent de se rapprocher. Si Sungura y arrivait tant bien que mal, le jeune mâle chuta et je dus me rapprocher de lui, posant doucement une patte sur son dos pour le rassurer.
Le nouvel arrivant n'était de toute évidence pas seul. Mais celui qui l'accompagnait semblait bien plus sympathique à mon égard. Après une courte discussion, l'un des inconnus s'en alla et l'autre s'approcha. Il me semblait le reconnaitre... Oui... Il était présent lors de la naissance des enfants si ma mémoire ne me jouais pas des tours. Une fois suffisamment près, il inclina la tête :

« Majesté »  

Je pris un air étonné. Je n'étais pas habitué à ce titre. Il faut dire que bien peu l'utilisait. Ou si ils le faisaient, ce n'était jamais de bonne augure. Mais là, le lion ne me semblait pas le moins du monde agressif.

« Ne faites pas attention à mon frère, il... enfin, je suis désolé... »

Ainsi donc, l'idiot qui l'accompagnait été son frère... Et bien, il y avait un sacré différent dans la famille dite moi !

« Comment vont vos petits ? »

Mon regard se durcit. Je n'étais pas sur de vouloir répondre à cette question. Oh, le lion en face de moi ne m'avait rien fait, ni à moi, ni à Késhia et encore moins aux enfants. Cependant, ce que j'avais entendu un peu plus tôt ne me mettais pas vraiment dans de bonnes disposition. Sungura en revanche, semblait prête à participer à la discussion ! Elle poussa un léger miaulement comme pour répondre à la question du Nordique. Avec un petit rire, je déposais un coup de langue sur sa tête.

- Je crois que c'est à moi qu'il pose la question ma puce.


Me redressant, je posais mon regard sur le lion.

- Aheshke ? C'est bien ça ?

Depuis peu, j'avais essayé d'apprendre le nom des membres du clan. J'estimais que ça faisait parti de mon devoir en tant que Reine, quand bien même certains ne me considérait pas comme tel, je me devais de connaitre un minimum les Nordiques.

- Tu n'as pas à t'excuser pour le comportement de ton frère. Lui seul est responsable de ses actes.

Je fis une courte pause avant de finalement répondre à sa question :

- Mes enfants vont bien, merci de t'en inquiéter. Mais dis moi, qu'est ce qui t'amène par ici ?


Mon ton était peut être un peu rude lorsque je posais ma question mais je n'étais plus habitué à recevoir de la visite... A part Késhia ou des Nordiques moqueurs bien sur.


_________________

Kit by Kiowara

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4391-maficho-heir-of-the-north
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 70
Localisation : Winterfell

En savoir +
MessageSujet: Re: Les enfants du dilemme [Suki]    Sam 6 Aoû - 23:18




Les enfants du dilemme


Aheshke était terriblement gêné par le comportement de son frère. D'autant plus que celui-ci avait bien fais exprès de parler à voix haute, sachant pertinemment que Suki l'entendrait. Et Ataki ne manquait jamais une occasion de se moquer de celle qu'il ne considérait pas comme a reine. Enfin, déjà qu'il contestait le règne de Keshia... il ne risquait pas de se mettre à la respecter. Et c'est bien là que résidait toute la différence entre les deux frères, et la raison pour laquelle ils étaient en conflits durant tant d'années. Encore aujourd'hui, leurs conversations étaient parfois un peu tendues...

Le lion blanc eu un petit rire en voyant miauler Sungura. Il se souvenait encore du jour de leur naissance, quand il les avaient vus alors qu'ils étaient encore aveugles. Ils grandissaient vite ! Cela lui fit subitement repenser à la discussion qu'il avait eu avec Sachi. Il eu quelques secondes d'absence jusqu'à ce qu'il entende son nom prononcé par son interlocutrice.

« Oui, c'est bien ça. »

Il ne savait pas pourquoi, mais il était ravi qu'elle se souvienne de son nom. Elle ne passait pas beaucoup de temps avec les autres nordiques, que ce soit à cause des relations avec ces derniers, ou simplement à cause de son pelage pas suffisamment fourni pour résister aux grands froids. Mais en tout cas, cela signifiait que Suki avait fait un effort pour retenir le nom des nordiques. Après tout, elle était leur reine, maintenant, quoi que l'on puisse dire sur elle.

« Tout de même. Il n'a pas à dire cela. »

Aheshke avait été élevé dans le respect des lois, des traditions. Et le nordique était plutôt à cheval là-dessus. Et le manque de respect dont faisait preuve Ataki l'agaçait. Aheshke était très respectueux d'autrui, peut-être parfois trop. Et même si c'était vrai qu'il n'était pas responsable des actes de son frère, il aurait souhaité pouvoir l'empêcher de parler, ça le mettait dans une situation inconfortable. Il espérait de tout cœur que les petits n'avaient pas entendus les propos d'Ataki, ou qu'ils n'y avaient pas fait attention.

« Euh... »

Il eu un petit mouvement de recul face au ton quelque peu rude de son interlocutrice. Il fut surpris, mais à la fois se souvint que beaucoup de lions se montraient plus agressifs envers Suki. Mais Aheshke n'avait aucune arrière-pensée, et sa question était franche.

« Ataki et moi discutions et nos pas nous ont amenés ici mais, je n'avais pas l'intention de vous déranger, si c'est le cas. »

Mince, il ne voulait surtout pas avoir dérangé Suki. Il comprenait cependant la méfiance de cette dernière, et il se détendit pour lui montrer qu'il ne lui voulait aucun mal, bien au contraire. Il baissa le regard sur les deux enfants. Il se demandait s'ils parvenaient à s'accoutumer au froid du nord. Surtout pour Choyo, dont le poil était beaucoup plus fin que celui de sa sœur.

Une fois de plus, cela le replongea dans ses pensées. Des petits... est-ce que lui-même ferait un bon père ? Est-ce qu'il était prêt à ça ? Il ne s'était jamais vu père, il s'était toujours dit qu'il n'était pas apte à avoir des enfants, qu'il ne saurait pas comment faire. Et plus il en discutait avec sa compagne, plus il y pensait, et surtout quand il voyait des lionceaux...

code by Panda

_________________

©️ Mr Brown

Spoiler:
 

Avatar ©️ Damu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3305-aheshke
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 365
En savoir +
MessageSujet: Re: Les enfants du dilemme [Suki]    Dim 7 Aoû - 22:39

Au moins il semblait que j'avais bien retenu le nom du lion... Bien, c'était toujours ça de pris. Il m'assura ensuite que son frère n'avait pas à faire ça et... Oui, c'est vrai, il n'avait pas à le faire, mais ce n'était tout de même pas à Aheshke de s'excuser. Par ailleurs, le lion blanc semblait assez mal à l'aise avec mon ton. Étrange... Il avait été rude mais je n'avais pas l'impression qu'il le soit à ce point. Mais sans doute étais-je trop habitué au Jangowas. Nous n'étions pas connu pour être des tendres... Et puis, subir les moqueries des Nordiques n'arrangeait sans doute pas ce côté de ma personnalité.

« Ataki et moi discutions et nos pas nous ont amenés ici mais, je n'avais pas l'intention de vous déranger, si c'est le cas. »

Déclara-t-il tout en posant son regard sur mes petits. Oui, il est vrai qu'il n'avait pas l'air spécialement agressif... Et même si tel avait été le cas, il ne m'avait pas l'air d'être un adversaire trop difficile à combattre. Il n'était donc pas un danger.
Avec un soupir, je pris Choyo dans ma gueule et commança à m'éloigner tandis que Sungura me suivait aussi bien que ses petites pattes le lui permettait. Délicatement, je posais le petit lion couleur sable près des Sources pour qu'il ai un peu plus chaud. Je m'allongeais ensuite près de lui et Sungura finit par nous rejoindre, se logeant entre mes pattes. Après quelques minutes silencieuse, je dit à l'intention du lion blanc.

- Tu ne me déranges pas. Je n'ai... Juste pas l'habitude des visites "sympathiques".

A part pour Késhia bien sur, mais lui... C'était différent. Quoi qu'il en soit, je n'avais pu m'empêcher de remarquer que le lion était songeur à chaque fois qu'il observait mes enfants. Je me demandais bien pourquoi.

- Tu m'as l'air soucieux. Il y a un problème ?

Honnêtement, je n'étais pas sûre de vouloir me mêler de la vie de ce lion. Ça ne me regardait pas après tout. Cependant, pour une fois qu'un Nordique se montrait agréable... ou en tout cas, qu'il ne cherchait pas à se moquer de mes enfants ou de moi même, autant en profiter pour discuter. J'attendais donc une réponse de la part du lion... avant de sentir un léger chatouillement dans mes narines et de me mettre à éternuer... Par les étoiles... Ce n'était pas la première fois que ça m'arrivait, un coup de froid sans nul doute. Secouant, la tête, je l'oubliais bien vite. Ça n'avait aucune importance.

_________________

Kit by Kiowara

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4391-maficho-heir-of-the-north
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 70
Localisation : Winterfell

En savoir +
MessageSujet: Re: Les enfants du dilemme [Suki]    Lun 8 Aoû - 22:40




Les enfants du dilemme


Aheshke savait que son frère lui ferait la morale pour avoir parlé à Suki. Selon Ataki, sous le seul prétexte qu'elle été une Jangowa, une étrangère, elle ne méritait pas qu'on lui donne de l'attention. Mais on ne pouvait rien n'y faire, et les nordiques ne pouvaient pas ignorer cette présence chez eux, d'autant plus que depuis la naissance des petits, ils n'avaient pas vraiment le choix que de se faire à l'idée d'avoir un jour une reine sang-mêlé. Aheshke, lui, n'avait pas mis trop de temps à se faire à l'idée et à l'accepter. Respecter la famille royale faisait partie de ses principes les plus chers, et il respecterait Suki et ses enfants autant qu'il aurait respecté une reine nordique.

Le lion blanc s'allongea lui aussi pour être à la hauteur de Suki. S'il la dérangeait, il s'en irait bien entendu, mais il devait avouer qu'il était intéressé à lui parler. Après tout, il n'avait jamais eu de discussion avec elle et, puisqu'elle était leur reine, il avait bien envie de la connaître un peu plus. Peut-être que aussi, au fond, la vieille rancœur qu'il avait envers son frère n'avait pas disparu et qu'il faisait aussi ça pour l'agacer. Oui, il y avait sûrement une partie de ça.

« Oui, bien sûr, je comprend. »

En vérité, il ne comprenait pas vraiment, car lui-même ne subissait pas la discrimination que subissait son interlocutrice. Cependant, il imaginait ce que ça pouvait faire d'être rejeté comme cela, et il en était désolé pour son interlocutrice. Ça ne devait pas être facile pour elle de s'intégrer, et surtout de résister au froid ambiant. Rien que pour ça, se disait Aheshke, il se devait de la respecter.

Le nordique sortit de ses pensées quand Suki reprit la parole. Elle avait remarqué son air soucieux. Bon, il ne devait pas être très discret, et son visage devait marquer sa réflexion profonde. Personne ne savait pour ces réflexions, à part Sachi et Ataki bien sûr. En observant la femelle, il compris que cette dernière attendait une réponse. Il ne voulait pas étaler sa vie, mais bizarrement, d'un autre côté, il sentait qu'il avait besoin de le dire. Parler avec Ataki était bien, mais Ataki n'avait pas d'enfants... contrairement à celle qui lui faisait face. Cette dernière se mit d'ailleurs à éternuer. Pas étonnant, le froid devait lui faire cet effet là, elle qui venait du désert.

« C'est juste que... Sachi, ma compagne, souhaite avoir des petits et... en fait, je ne suis pas sûr de savoir quoi en penser. »

Des jours et des jours qu'il retournait cela dans son esprit, et il n'avait toujours pas trouver de résolution. Cela lui faisait peur. Il voyait plusieurs lions autour de lui avoir des petits, mais il ne se sentait pas comme eux, pas aussi prêt. A observer les autres, il avait peur de ne pas faire un bon père, de ne pas être à la hauteur. Après tout, il se sentait responsable de sa mère, morte en couche, mais aussi de celle de sa sœur. S'il n'avait pas réussi à protéger sa propre sœur pendant les combats, comment serait-il capable de protéger ses propres petits ? C'était sa plus grande crainte : ne pas être un bon père.

code by Panda

_________________

©️ Mr Brown

Spoiler:
 

Avatar ©️ Damu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3305-aheshke
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 365
En savoir +
MessageSujet: Re: Les enfants du dilemme [Suki]    Sam 13 Aoû - 18:44

Le lion s'allongea calmement pour se retrouver à ma hauteur. Je trouvais ça gentil de sa part d'agir ainsi, au moins, je n'aurais pas à garder la tête lever. En le voyant se poser au sol, Choyo, qui était jusque là contre mon ventre, se traina maladroitement vers mes pattes antérieur pour y retrouver sa sœur et je déposais sur la tête de chacun un tendre coup de langue. Aheske quant à lui, ne m'en tint pas rigueur concernant mon ton glacial. Il essayait de se montrer compréhensif mais je me doutais qu'il mentait lorsqu'il disait me comprendre. Après tout, il n'était pas rejeté, lui. Quoi qu'il en soit, il ne tarda pas à répondre à ma question :

« C'est juste que... Sachi, ma compagne, souhaite avoir des petits et... en fait, je ne suis pas sûr de savoir quoi en penser. »

Ooooh... C'était donc ça. La peur de devenir père. Je me souvenais que Késhia avait lui aussi était quelque peu... nerveux quand je lui avait annoncé ma gestation. A vrai dire, je l'étais aussi. Je craignais sa réaction. Je craignais de ne pas être capable de m'occuper de petites boules de poils au vue de ma position d'exilé. Mais... Mais mon Roi du Nord avait su trouver les mots pour me rassurer, me prenant même comme sa compagne officielle alors qu'il savait pertinemment que ça ne plairait pas à tout le monde. Et pour ce qui était de prendre soin de mes enfants, il m'avait suffit de poser mes yeux sur eux une fois, une seule fois pour savoir que rien ne leur arriverait. Parce que je serais toujours là pour eux, pour les protéger. Peu importe le danger ou les risques.

- Cette idée t’effraie à ce point ?

Déclarais-je en coulant un regard vers le lion.

- Ta compagne n'est certainement pas stupide. Si elle souhaite avoir des petits, si elle souhaite les avoir avec toi, c'est qu'elle te fait confiance. Elle sait que tu feras un bon père.

Comme pour encouragé le lion, Sungura poussa un miaulement alors que son frère se pressé contre elle et moi pour recevoir un peu de chaleur. Je les observais pendant un moment, un sourire doux sur mes babines. Puis, après quelques secondes, je repris une mine sérieuse, tournant vivement la tête vers le lion.

- Mais peut être est-ce juste que tu n'as pas envie d'avoir des enfants. Et dans ce cas là, la situation est bien différente.


Déclarais-je. Il était bien le seul à pouvoir décider de ça. Aussi l'observais-je silencieusement, attendant une réponse de sa part.

_________________

Kit by Kiowara

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4391-maficho-heir-of-the-north
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 70
Localisation : Winterfell

En savoir +
MessageSujet: Re: Les enfants du dilemme [Suki]    Jeu 1 Sep - 22:12




Les enfants du dilemme


Aheshke ne s'était jamais confié à qui que ce soit sur ses inquiétudes, mis à part sa compagne et son frère. Mais sinon, en dehors de ça, il n'avait jamais rien dit à personne. Parce que ça ne le concernait que lui, même si au final il avait besoin de partager ses inquiétudes, avec quelqu'un qui avait véritablement eu des petits. Et puis, il en avait un peu honte, au final. Honte qu'on le juge sous prétexte qu'il ne veuille pas avoir de descendance, qu'on voit d’un mauvais œil le fait qu'il ait peur de s'en occuper. Ataki lui avait même déjà demandé si, en tant que père, il s'occuperait de ses enfants où s'il laisserait Sachi toute seule à cette tâche. Il avait répondu que, bien sûr, il s'en occuperait, il ne laisserait pas tomber sa compagne, ni ses lionceaux, s'il en avait. C'est juste que… oui, ça l'inquiétait, ça lui faisait peur même.

Si cette idée l'effrayait à ce point ? Il hocha la tête au propos de Suki. Vraiment, ça le terrorisait. A un point qu'on avait du mal à imaginer. Il se demandait d'ailleurs bien comment les autres lions, pour beaucoup, semblaient si paisible à l'idée d'avoir une descendance. Lui, il s'inquiétait constamment des différents risques que cela apportait, sans jamais penser aux avantages.

« Oui… oui, sûrement. »

Le lion blanc savait que sa compagne l'aimait. Et cet amour était réciproque. Il l'aimait plus que tout au monde, elle était la chose la plus précieuse à ses yeux, il n'y avait pas de problèmes de ce côté-là. Il ferait tout pour la femelle, et cela incluait aussi le fait d'avoir des petits. Si Sachi le voulait, si elle le voulait vraiment… et bien Aheshke s'y résoudrait. Ce n'est pas qu'il refusait totalement. Il adorait les lionceaux, preuve était dans le regard attendrit qu'il lançait sur Sungura et Choyo. Il aimait les petits, adorait leur raconter des histoires ou leur montrer des choses. Le problème, c'était le fait d'avoir ses propres petits.

« J'aime les petits, vraiment… j'ai juste… peur, de tout ce qui peut arriver, des risques... »

Ça pouvait paraître idiot, mais Aheshke, les risques, il connaissait : sa mère était morte en couches, et il se sentait responsable de cela. Il avait toujours pensé que c'était sa faute, en quelque sorte, qu'il n'était pas né de la bonne façon, qu'il avait tué sa mère. Comment pouvait-il faire un bon père, dans ce cas ? Et puis, le sien était mort, ainsi que sa sœur. Il avait perdu une grande partie de sa famille, jeune, et cela l'effrayait. Il avait peur qu'il arrive quelque chose à sa compagne.

« On ne sait jamais ce qu'il peut se passer, les petits peuvent ne pas survivre, ou même… ou même Sachi. »

Il refusait de perdre encore quelqu'un. Cela le détruirait. Même son frère, il ne voulait pas le perdre. Durant sa vie, notamment durant les combats, il avait perdu beaucoup trop de lions à qui il tenait. Et il ne voulait pas que cela continue, surtout quand il s'agissait de sa famille.

code by Panda

_________________

©️ Mr Brown

Spoiler:
 

Avatar ©️ Damu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3305-aheshke
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 365
En savoir +
MessageSujet: Re: Les enfants du dilemme [Suki]    Sam 10 Sep - 13:09

Ce lion était... étrange. Il n'était pas rare qu'un futur père soit nerveux. Mais de là à avoir peur d'avoir une descendance ? Je n'en avais jamais vu. Mais j'avais grandi chez les Jangowas et n'avais croisé que très peu de Nordiques qui acceptaient de faire la conversation. Peut être était-ce différent dans les montagnes ? Mais vu comme le mâle avait l'air réticent à l'idée d'en parler, j'avais quelques doutes.

« J'aime les petits, vraiment… j'ai juste… peur, de tout ce qui peut arriver, des risques... »

S'expliqua-t-il. Les risques hein ? Mais des risques il y en avait toujours. C'est ce qui rendait la vie excitante et méritante d'être vécu. Si tout était toujours sûr, nous ne ferions que nous ennuyer.

« On ne sait jamais ce qu'il peut se passer, les petits peuvent ne pas survivre, ou même… ou même Sachi. »

Je haussais un sourcil... avant de me mettre à caresser mes petits du bout du museau.

- Si tu as un tel résonnement, je te conseille de sauter du haut de la falaise la plus proche. Ce serait plus rapide que d'attendre ta mort.

J'avais prononçais ces mots d'un ton neutre. Il ne contenait ni mépris, ni moqueries, ils était juste dénué d'émotion. Ils pouvaient sembler dur et pourtant, ils n'étaient pas fait pour. Je redressais lentement la tête, plantant mes yeux émeraude dans le regard du lion. D'un ton, toujours aussi monocorde, je déclarai :

- Tu ne sais pas ce qui peut se passer, c'est vrai. Mais ça ne veut pas dire que ce qui peut arriver sera forcement mauvais. Tu ne sais pas non plus ce qui peut se passer lorsque tu te lève le matin pas vrai ? Tu ne sais pas si tu vas avoir un accident, si un évènement tragique va arriver ou si ta journée sera normal. Pourtant, tu décides de te lever.


Je fis une courte pause, soupirant mais renforçant mon regard.

- Notre vie est toujours incertaine, peu importe les évènements qui y prennent place. Alors dis moi, pourquoi devrais-tu laisser cet évènement précis t'arrêter ?

_________________

Kit by Kiowara

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4391-maficho-heir-of-the-north
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 70
Localisation : Winterfell

En savoir +
MessageSujet: Re: Les enfants du dilemme [Suki]    Mar 3 Jan - 1:56




Les enfants du dilemme


Aheshke avait compris depuis longtemps que la vie était quelque chose d'éphémère, d'incertain. Qu'une vie pouvait se perdre avant même qu'on ait eu le temps de s'en rendre compte. Bien trop d'épreuves qu'il avait vécu le lui avait confirmé. Il avait supporté le poids de toutes ces émotions, il avait gardé en lui le souvenir de chaque proche qu'il avait perdu, malgré la douleur qu'il en avait à se remémorer. Il avait perdu espoir, plusieurs fois, avait eu cette envie de tout abandonner, de fermer les yeux en priant pour ne plus jamais se réveiller. Il avait voulu se jeter dans les pattes de la mort, mais avait reculé à chaque fois, car chaque fois, quelque chose l'avait retenu. Où plutôt, quelqu'un : Sachi. Sa compagne était la plus belle chose au monde à ses yeux, la plus précieuse et la plus importante. Il ne voulait pas la perdre. Il préférait ne jamais avoir de petits à la limite. Il ne voulait même pas prendre le risque d'essayer. Mais d'un autre côté, cela rendait Sachi triste. Voilà le dilemme dans lequel il était...

Le Nordique avala sa salive quand Suki lui répondit. Sauter d'une falaise ? Ce n'est pas comme s'il n'y avait jamais pensé... Mais là n'était pas la question. La Jangowa voulait lui signifier qu'il ne servait à rien de penser aux mauvaises choses à l'avance tant qu'elles ne s'étaient pas passées. Peu importe les risques possibles. Aheshke ne pouvait pas s'enlever tout cela de la tête, c'était impossible pour lui. La mort de sa mère, ça lui pesait depuis qu'il était tout petit, alors qu'il n'avait jamais connu la femelle, les seules choses qu'il savait d'elle étant ce que son père lui avait dit.

« Je crois que j'ai peur que ce qui est arrivé à ma mère se reproduise. Vous comprenez, je... l'ai tuée, en naissant. Elle est morte en nous mettant au monde, mon frère, ma sœur et moi. »

C'était dur pour lui d'évoquer cela, il n'en parlait jamais. Une ombre passa dans ses yeux, notamment quand il évoqua sa sœur. Elle aussi avait disparu de sa vie...

« Et s'il existait un dysfonctionnement, chez moi ? Que je pourrais transmettre à mes enfants ? »

Il se demandait si c'était dans ses gênes, d'avoir eu du mal à naître, de ne pas s'être comporté comme il aurait dû. D'avoir donné des difficultés à sa génitrice, qu'elle avait dû donner sa propre vie pour son lionceau.

« Mais... pardonnez-moi, je dois vous importuner avec mes histoires. »

code by Panda

_________________

©️ Mr Brown

Spoiler:
 

Avatar ©️ Damu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3305-aheshke
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 365
En savoir +
MessageSujet: Re: Les enfants du dilemme [Suki]    Dim 8 Jan - 18:59

Ma phrase sembla faire son effet sur le lion blanc. Où tout de moins, il y réfléchit. Mais je sentais qu'il n'était pas convaincu. Les deux lionceaux entre mes pattes s'agitèrent mais je les calmais rapidement avec quelques coups de langues, les rapprochant davantage de mon poitrail. Avec Keshia, ils étaient ma seule source de chaleur et de lumière dans ce monde de glace et de haine. La prunelle de mes yeux, voilà ce qu'ils représentaient à mes yeux. Sans doute était-ce le cas de beaucoup de parents vis à vis de leur enfant. Aheshke reprit la parole, il commença à m'expliquer ce qui, selon lui, était à l'origine de cette peur :

« « Je crois que j'ai peur que ce qui est arrivé à ma mère se reproduise. Vous comprenez, je... l'ai tuée, en naissant. Elle est morte en nous mettant au monde, mon frère, ma sœur et moi. »»

Je l'écoutai avec attention. j'avais déjà entendu ce genre d'histoire chez les Jangowas. Rien de bien joyeux. La survie des lionceaux était souvent précaire. Sans leur mère, les petits n'avaient que très peu de chance de s'en sortir. Néanmoins, le fait qu'il dise qu'il l'avait tué me fit froncer les sourcil. Pourquoi pensait-il ça ? Il n'était absolument pas responsable ! C'était idiot de le croire.

« Et s'il existait un dysfonctionnement, chez moi ? Que je pourrais transmettre à mes enfants ? »

Je soufflais. C'était un risque apprendre, certes, mais tout de même ! Il ne fallait pas rester bloquer là dessus. Il fallait savoir avancer, se battre. Pas rester assis le derrière sur la neige, comme le faisais un bon nombre de Nordiques à mon avis, et attendre que la solution tombe d'elle même du ciel.

« Mais... pardonnez-moi, je dois vous importuner avec mes histoires. »

Je poussais un soupir, essayant de choisir mes mots. Les Jangowas n'étaient vraiment pas doué pour les discours. Nous étions des guerriers, pas des diplomates. Les rares mots que nous manions étaient peu agréable et amicaux, chez les Nordiques, les choses étaient bien différente. Enfin... Lorsqu'il ne me parlait pas du moins. Prudemment, je répondis :

- Tes histoires ne m'importunent pas. Mais ta façon de penser, oui.


Bon... Pour le tact, c'était raté. Je tentais tant bien que mal de rattraper ma bourde en lui expliquant mon point de vue.

- Tu n'es pas responsable de ce qui s'est passé au moment de ta naissance. Là d'où je viens, on direz que c'était la volonté du Désert. Ici, peut être est-ce la volonté de la Montagne ?

Je fis une courte pause.

- C'était un accident, nul lion n'en n'est responsable. Tu aurais tort de passer ta vie bridé par ta crainte que le passé se reproduise.

Je soupirai. Pas sur que je sois très convaincante, mais qu'importe. Mon but n'était pas tant de le convaincre que d'exposer mon point de vue. Qu'il veuille des lionceaux ou non, en soit, ça ne me concernait pas le moins du monde. Mais je ne cessais de trouver stupide le fait de rester ainsi coincé sur le passé, ce qui était fait, était fait, point.

_________________

Kit by Kiowara

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4391-maficho-heir-of-the-north

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Les enfants du dilemme [Suki]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les enfants du dilemme [Suki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [BloodBowl] Mon équipe : Les enfants du Curé...
» Aide speciale aux enfants du president Rene Preval!
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô
» Haiti : protéger les enfants, une nécessité
» Dominicanie: Proposition sur les enfants d'immigrants illega

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Royaume du Nord
 :: Les Sources Chaudes
-