AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Two worlds, one family [Ouvert à tout les Nordiques]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 365
En savoir +
MessageSujet: Two worlds, one family [Ouvert à tout les Nordiques]   Mar 12 Juil - 10:10


Cela faisait maintenant plusieurs mois que je vivais ici, cachée à l’abri des regards, au cœur du Royaume Nordique. Et ma présence aurait pu rester secrète s’il n’y avait pas eu ce léger détail : ma gestation. Je n’avais pas trop sur de quoi en penser sur le coup… Ces petits… Etait-ce une bonne chose qu’ils arrivent ? J’étais bannie de mon ancien clan et, à part Keshia, peu de Nordique devaient souhaiter ma présence en ces lieux… Nos enfants ne grandiraient pas aussi paisiblement que j’aurai pu l’espérer. J’étais néanmoins heureuse d’avoir pu compter sur mon compagnon en ces temps disons… Difficile. Mon Roi du Nord avait su trouver les mots justes pour me rassurer, comme il avait toujours su le faire. Sa décision fut de me présenter aux Nordiques. D’abord réticente à cette idée, je me rendis vite à l’évidence qu’il valait mieux que je sois connue maintenant que d’être découverte plus tard avec nos petits. Cette entrevue avec les Nordiques ne fit que confirmer mes doutes, nombreux étaient ceux qui souhaitaient me voir déguerpir… Et quelque part, je ne pouvais que les comprendre. Comment aurais-je réagis si on m’avait présenté une étrangère en tant qu’Impératrice du Désert ? Sans doute comme eux.
Enfin… De toute manière, je ne pouvais pas rester auprès de ce clan qui me détestait déjà : la vie au cœur des montagnes n’était de toute évidence pas pour moi. Ce qui fit naitre une autre inquiétude : les petits avaient du sang Nordique, oui, mais aussi du sang Jangowas, allaient-ils survivre dans ce froid mordant ? Ou bien ne survivraient-ils pas à leurs premiers jours d’existence ? Plus nous nous rapprochions de la mise bas et plus ce genre de question m’angoissait. Pour facilité les chose, j'avais décidé de rester près des Sources Chaudes, c'étaient encore le seul endroit où je ne ressentais pas le froid. En tout cas, pas autant qu'ailleurs. De plus, j'étais suffisamment isolée des Nordiques pour que la plupart me laissent tranquille, cessant de me lancer leur regard méprisant.

Puis finalement, arriva le jour tant redouté. J’aurais aimé ne pas être seule pour ça mais les choses étaient ce qu’elles étaient. Mes amis, ma famille étaient chez les Jangowas et Keshia se devait de régner sur le Nord. Fort heureusement, ce moment désagréable dura moins longtemps que je le craignais et je me retrouvais bientôt avec deux boule de poils entre les pattes. Un mâle doré comme le sable du Désert et une femelle grise comme un nuage ombrageux. Voilà ce à quoi ressemblaient mes petits. Mes adorables petits. Toutes les craintes et inquiétudes que j’avais pu avoir les concernant s’évaporèrent d’un coup. Tout deux semblaient en bonne santé et vigoureux, assez pour survivre en tout cas. Et si le petit mâle m’inquiétait de par son pelage court, je le savais déjà fort et accroché à la vie. Doucement, je me mis à les lécher et j’entendis bientôt des petits piaillements de mécontentement qui me firent sourire. J’aurai aimé que ma mère soit là pour les voir, elle les aurait adoré, j’en étais certaine, tout comme mon père… Et Niwata. Et Alibi aussi. Pendant quelques secondes j’eus une pensée pour mon ami d’enfance. Non, en fait, peut être qu’Alibi ne les aurait pas aimés… Mais sa présence aurait été un grand réconfort comparé à la solitude dans laquelle je vivais lorsque que Keshia n’était pas là. Je n’avais pas d’amis dans le Nord après tout…
Laissant ces tristes pensées où elles étaient, je continuais de lécher mes petits. Il fallait leur trouver un nom maintenant.... J'avais déjà une petite idée concernant le mâle. Choyo. C'était le nom de mon grand père maternelle. Un lion fort et brave d'après maman. Pour la femelle... Je n'avais pas encore d'idée. Et puis il fallait que je laisse la possibilité à Keshia de choisir aussi. En parlant de mon Roi des Neiges, j'avais hâte qu’il vienne, qu’il découvre nos enfant.

_________________

Kit by Kiowara

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4391-maficho-heir-of-the-north
avatar
MEMBRE - RHAMZE


À mon sujet

Age : 17 Féminin
Nb de Messages : 263
Localisation : Aha ! Bonne question. Je ne sais pas.

En savoir +
MessageSujet: Re: Two worlds, one family [Ouvert à tout les Nordiques]   Dim 31 Juil - 18:48

Cela faisait deux mois que mes parents s'étaient éteints tranquillement dans leur sommeil. Un mois que mon frère jumeau les avait rejoint, gagné par la maladie et affaibli par la vieillesse. Quelques jours, seulement, étaient passés depuis la venue du cortège funèbre des Lamasus sur le territoire nordique. Quelques jours seulement depuis que les lions blonds avaient ramené le corps sans vie d'Héra.

Cette saison humide avait été une véritable hécatombe. Je ne pouvais m'empêcher de penser à tous ceux qui nous avaient quittés, et cela me fatiguait. Pourquoi le Grand Esprit s'acharnait-il sur un vieillard ? Voulait-il que je rejoigne ? Pourquoi ? Était-ce parce que je n'avais jamais réellement contribué au clan ? Après tout, je n'avais jamais rien fait de ma vie, à l'exception d'être un poids pour les autres. Pourtant, j'avais le sentiment de pouvais encore changer cela, malgré mon âge. Effectivement, tous m'avaient quitté, il ne me restait plus rien, à l'exception de Sihiri. Et grâce à elle, j'étais persuadé d'y arriver.

Mes émotions se jouant toujours de moi, j'eus le besoin pressant de me remonter le moral, mon instinct me priant de faire quelque chose avant que je ne fisse une bêtise. Je décidai donc d'arrêter d’errer dans les montagnes et de me rendre aux Sources Chaudes, là où tout avait commencé avec Sihiri. Cependant, une fois là-bas, j'eus une vision tout à fait déconcertante.

Suki, notre soi-disant reine, avait contre elle des petits, des boules de poils encore humides. Ma mâchoire se décrocha. J'étais bouche bée. Késhia avait fait des enfants à cette Jangowa ? Oh non, il n'avait tout de même pas osé ? Qu'elle fut sa compagne, passait encore. Mais qu'elle fut celle qui porterait les héritiers, ça non ! Horrifié à cette idée, je secouai ma grosse tête en espérant que tout cela fut un rêve. Malheureusement, il s'agissait de la vérité véritable. Je m'avançai alors d'un pas menaçant, sans vraiment trop savoir pourquoi, et m'arrêtai en face de la lionne sablée.

Rhamze : “ Toi ... „


Grondai-je en montrant les crocs, prêt à lui arracher la tête. Les petits commencèrent alors à brailler. Attendez, quoi ? Ils pleuraient à cause de moi ? Par le Grand Esprit, qu'est-ce que je faisais ? Baissant les yeux vers les pattes de Suki, je vis les boules de poils s'agiter comme de beaux diables. Avais-je dégagé une aura inquiétante ? Après tout, les nouveaux-nés étaient aveugles et sourds. Paniqué à l'idée d'avoir effrayé les petits, je ne savais plus où me mettre et, dans une tentative pour les calmer, je m'accroupis devant eux et leur lécha la tête. Ça ne marcha pas très bien.

Rhamze : “ Argh, Suki, je suis désolé ! Je ne voulais pas leur faire peur ! „


_________________


Kit ©️Rhamze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2142-r-h-a-m-z-e-l-idiot-du-no
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 70
Localisation : Winterfell

En savoir +
MessageSujet: Re: Two worlds, one family [Ouvert à tout les Nordiques]   Mar 2 Aoû - 17:08




Two worlds, one family


Quelques temps avaient passés depuis la mort d'Héra Les Lamasus étaient repartis sur leurs terres et les Nordiques avaient pu faire leur deuil de leur côté. Une ambiance maussade avaient planée pendant plusieurs jours. Il faut dire que la mort de la lionne était bien loin d'être réjouissant. Elle était très appréciée dans son clan, par quasiment tous les membres. Dont Aheshke. Il n'était pas spécialement le lion le plus proche d'Héra, mais il avait côtoyé la lionne et combattu à ses côtés. Son absence serait un manque pour lui, comme pour ses congénères.

Le nordique soupira. En ce moment, il ressassait beaucoup trop de souvenirs. Chaque nouvelle mort lui faisait penser à toutes celles qu'il avait dû affronter au cours de sa vie, et il savait que c'était loin d'être fini. Heureusement, il lui restait encore son frère, et sa compagne, l'amour de sa vie. Ils tenaient à eux plus qu'à n'importe qui d'autre. Et il s'était promis de toujours veiller sur eux et de les protéger.
D'ailleurs, en parlant de sa compagne, cette dernière semblait s'être isolée avec une amie à elle, et elle avait demandé à Aheshke de ne pas les déranger. Bien, ça n'embêtait pas le lion, ça le faisait sourire au contraire. Si sa compagne souhaitait passait du temps avec ses amis, elle avait bien le droit, ce n'était pas lui qui allait l'en empêcher. Il marcha donc seul, ses pas hasardeux le menant en direction des Sources Chaudes.

C'est alors qu'il aperçut Rhamze. Aheshke se souvint que ce dernier avait été très proche d'Héra. Sa mort avait du lui être d'autant plus douloureuse. Le lion décida de se diriger vers son compatriote de clan. Les deux mâles s'entendaient plutôt bien, et Aheshke avait horreur de voir tristes ceux qu'il appréciait. Il s'en rapprocha donc, sentant sur son pelage la chaleur des Sources Chaudes.

« Rhamze, tu... »

Mais il s'arrêta vite dans ses paroles quand il découvrit non seulement Rhamze, mais aussi Suki, la Jangowa dont Keshia avait décidé de faire sa compagne. Et ce n'était pas tout. Car si Aheshke assimila vite le fait qu'elle vivait aussi, il n'était pas préparé à le seconde surprise qui l'attendait. Deux lionceaux, tout juste nés, se trouvaient là. Les petits, il n'y avait pas à en douter, de Keshia et Suki. Le lion blanc n'en revenait pas. Ainsi donc, la gestation de la femelle avait été cachée pendant tout ce temps.

L'arrivée de Suki dans le Nord, et surtout l'annonce de Keshia quand il avait fait d'elle sa compagne, avait sans aucun doute attisé la colère de la plupart des Nordiques. Aheshke de son côté... n'avait jamais su trop quoi penser. D'un côté, le fait qu'une Jangowa intègre leur clan l'avait d'abord choqué, mais il avait fini par se faire à l'idée. Et puis, il respectait son roi. Et en respectant son roi, il respectait aussi les décisions de ce dernier, quelles qu'elles soient. Même si elles semblaient improbables pour le Royaume du Nord.

Le lion ne fit rien au début. Il venait d'arriver et les petits semblaient affolés Il ne comprit pastrop pourquoi, mais il vit juste Rhamze s'excuser, puis lécher la tête des deux petits. Aheshke coula un regard vers Suki : pas sûr que la femelle apprécie que l'on touche à ses petits de cette façon. Le lion blanc ne savait trop que dire. L'un des deux lionceaux face à lui était l'héritier, ou l'héritière du Nord, et ça, il n'y avait pas à discuter. D'ailleurs, ou était leur père ? Savait-il seulement ce qu'il se passait. Aheshke réussit finalement à prendre la parole :

« Est-ce que... Keshia est au courant ? Faut-il aller le prévenir ? »

Question stupide peut-être. Sûrement que s'il n'était pas là, n'était-il pas au courant. Pourtant, Aheshke n'arrivait pas à bouger. La nouvelle n'allait pas tarder à se répandre et il entendait déjà d'ici la réaction de certains de ses camarades. Déjà que quelques nordiques contestaient la légitimité de Keshia au trône... qu'en allait-il être de ces petits, à moitié Jangowa. Une chose était sûre, ils ne démarraient pas leur vie facilement.

code by Panda

_________________

©️ Mr Brown

Spoiler:
 

Avatar ©️ Damu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3305-aheshke
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 365
En savoir +
MessageSujet: Re: Two worlds, one family [Ouvert à tout les Nordiques]   Dim 14 Aoû - 10:55

Comme je le craignais, ce ne fut pas Késhia qui apparut en premier mais un autre lion des Neiges. Celui-ci se planta en face de moi, l'air menaçant. Les oreilles plaquées contre mon crâne, je maintins son regard, rapprochant instinctivement mes petits de mon poitrail.

“ Toi ... „

Gronda-t-il et je lui rendit son grognement. Je n'étais pas d'humeur à supporter les remarque désobligeante de ces foutus Nordiques, j'étais trop fatiguée pour ça. En revanche, j'avais encore suffisamment d'énergie pour le faire déguerpir la queue entre les pattes s'il cherchait les ennuis d'un peu trop près.
Ceci dit, il n'eut pas le temps de continuer que mes petites boules de poils se mirent à brailler. Inquiète, je me mis à les caresser du bout du museau. Et bien ! J'espère que ce lion était satisfait ! Lorsque je lui lançais un regard je le vis pourtant complétement paniqué. A quoi s'attendait-il ?! Il arrivait ici, l'air menaçant et il espérait que les nouveau-né ne panique pas en sentant sa présence ?! Quel idiot... Il se baissa pour venir doucement lécher la tête de mes enfants avant de s'excuser :

“ Argh, Suki, je suis désolé ! Je ne voulais pas leur faire peur ! „

Bien que de toute évidence il voulait arranger les choses, je ne pouvais pas oublier la façon menaçante avec laquelle il était apparut. Je lui rugis dessus pour le faire reculer.

- Vraiment ?! Tu as pourtant tout fait pour !

Mais je n'eus pas suffisamment de temps pour le faire dégager : un autre lion apparut. Il voulait apparemment parler à mon interlocuteur, du nom de Rhamze si j'avais bien compris, mais se stoppa en m'apercevant. Génial... Il y en avait deux maintenant... Ceci dit, le nouveau venu me semblait bien moins agressif.

« Est-ce que... Keshia est au courant ? Faut-il aller le prévenir ? »

Mon regard méfiant passa de Rhamze à l'autre lion que j'observais des oreilles aux pattes. Non, décidément, il n'avait pas l'air de venir me menacer... Lui. Je secouais la tête.

- Non, je n'ai pas eu le temps de lui annoncer la nouvelle, vous êtes les premiers arrivé à vrai dire.


Je poussais un soupir agacée. Je ne pouvais pas me lever. Pas que je n'en avais pas la force mais je ne voulais pas chahuter les petits. Ils venait à peine de naitre... Ils étaient trop fragile pour être déjà déplacés.

- Mais s'il l'un de vous souhaite aller le prévenir, je vous en serais reconnaissante.


Cela m'écorchait la bouche d'ainsi demander l'aide de ces deux lions. Surtout quand l'un d'eux venait tout juste de se montrer agressif. Mais pour le coup, je n'avais pas d'autre choix.

_________________

Kit by Kiowara

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4391-maficho-heir-of-the-north
avatar
MEMBRE - RHAMZE


À mon sujet

Age : 17 Féminin
Nb de Messages : 263
Localisation : Aha ! Bonne question. Je ne sais pas.

En savoir +
MessageSujet: Re: Two worlds, one family [Ouvert à tout les Nordiques]   Lun 15 Aoû - 18:57

La Jangowa me rugit subitement dessus et avec une colère telle, qu'elle me contraignit à reculer. Ce faisant, je trébuchai sur ma queue et m'étalai de tout mon long, râpant mon menton contre le sol rocheux. Je lâchai un juron avant de me relever maladroitement, un peu tremblant sur mes vieilles pattes. Ah, en voyant ma nouvelle blessure, Sihiri me gronderait très certainement. La douleur fut toutefois vite oubliée lorsqu'un de mes camarades de clan arriva, demandant à la pseudo-reine s'il devait prévenir Késhia. Elle se contenta de m'observer, méfiante, les yeux jetant de petits éclairs, avant de passer à Aheshke pour lui répondre. Alors comme ça, nous étions les premiers arrivés ? Cela voulait-il donc dire que j'étais le premier mâle à avoir vu les petits héritiers ? Oh, comme c'était excitant ! Mes réflexions furent cependant coupées nettes par la jeune mère, qui reprenait la parole :

Suki : “ Mais s'il l'un de vous souhaite aller le prévenir, je vous en serais reconnaissante. „


Ah, oui. Il était vrai que le roi n'avait toujours pas vu ses enfants. Peut-être que ... Peut-être que je pouvais prétendre d'être le fameux messager ? Cette idée me plut beaucoup, aussi, je m'avançai davantage vers la Jangowa, me tenant de nouveau juste en face d'elle. Néanmoins, cette fois-ci, mon visage n'avait rien de menaçant. L'air solennel, je déclarai :

Rhamze : “ Laisse-moi m'en charger ! „


Je fis une pause que je voulais dramatique, mais ce n'eut pas réellement l'effet escompté. Un peu gêné par le ridicule de la situation, j'enchaînai rapidement :

Rhamze : “ A-Aussi, je jure de protéger tes petits. Après tout, ce n'est pas leur faute d'être né. C'est celle des parents. „


Sentant que la dernière partie était fortement provocatrice, et ne souhaitant pas me faire rugir dessus de nouveau, je pris la poudre d'escampette, faisant volte-face et m'éloignant promptement des Sources Chaudes, me dirigeant vers le Mont Blanc pour chercher le roi.


HRP:
 

_________________


Kit ©️Rhamze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2142-r-h-a-m-z-e-l-idiot-du-no

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Two worlds, one family [Ouvert à tout les Nordiques]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Two worlds, one family [Ouvert à tout les Nordiques]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» La cuite de l'année [ouvert à tout le monde sauf Cassandre]
» Break-out : Quant les flammes ravagent tous sur leurs passages [Ouvert à tout les agents]
» Le Renard au palais. [shoraizen ouvert à tout membre]
» Salle d'entrainement. (Ouvert a tout le monde)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Royaume du Nord
 :: Les Sources Chaudes
-