AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 A moment of reflection ~ Pv Wingu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER - MEMBRE DU MOIS


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 232
En savoir +
MessageSujet: A moment of reflection ~ Pv Wingu   Sam 9 Juil - 16:59






Silencieuse, Wema fixait l'horizon, assise en haut d'une dune de sable. Il n'y avait personne aux alentours, son clan était à plusieurs centaines de mètres, et sans doute cela valait-il mieux. La jeune lionne n'avait envie de voir personne. Elle souhaitait juste être seule, ne pas être embêtée. Elle était épuisée par le regard à la fois interrogateur et hautain de certains. Elle était épuisée de ses entraînements, épuisée d'avoir à sans cesse justifier ses actes.. Et son ventre qui s'arrondissait et grossissait de jour en jour ne devait pas non plus être étranger à sa fatigue.

Posant ses yeux bleutés sur ses flancs, la femelle gronda doucement, avant de lâcher un profond soupire. Depuis plusieurs jours, Wema s'éloignait des siens et cherchait à se retrouver seule, pour se cacher, pour que personne ne l'interroge. Pour ne pas éveiller les soupçons.. Mais elle savait que bientôt cela ne suffirait plus. Son ventre rond finirait un jour ou l'autre par trahir son état, et de toute évidence le petit être qui grandissait en son sein ne tarderait plus à montrer le bout de son nez. Cependant, si elle savait ce moment inévitable, la future mère ne parvenait pas à se rendre réellement compte. Elle espérait toujours que toute cette histoire ne soit qu'un cauchemar, et que lorsqu'elle se réveillerait rien n'aurait existé.

Cet enfant, ce lionceau qui grandissait en elle ne pouvait qu'être source de malheur. La femelle avait déjà bien du mal à ne pas s'attirer d'ennuis d'ordinaire, que ferait-elle, avec un lionceau? Elle était trop jeune pour ça, beaucoup trop jeune. Wema n'était pas prête. Elle s'en voulait, oh.. Elle s'en voulait tellement. Tout cela était de sa faute, c'était évident. Son avenir, qui n'avait déjà pas grand chose de glorieux auparavant, était gâché maintenant. Que diraient les siens, s'ils apprenaient l'existence de ce lionceau? Que dirait sa mère.. Elle n'avait même pas de compagnon! Non, Alibi n'était pas son compagnon.. Il n'était qu'une faiblesse.. Une faiblesse qui lui vaudrait bien des maux. Lui avait-elle parlé? Non, bien sure. Elle n'avait pas osé. Wema n'avait pas assez de courage pour ça. A chaque fois qu'elle l'apercevait depuis cette fameuse nuit, elle s'éloignait, elle l'évitait, espérant que leur aventure ne serait pas ébruitée. Espérant pouvoir la cacher aux yeux de tous.. Mais à présent, cette once d'espoir qu'elle avait n'était plus. Avec cette panse qui commençait peu à peu à devenir bien visible, comment pouvait-elle nier ce qui c'était passé? Comment pouvait-elle nié ce qui arrivait? Elle ne le pourrait bientôt plus.

Pourtant, au fond d'elle, la jeune mère ne pouvait détester cet enfant à venir.. Il était le sien, après tout. Mais que se passerait-il, lors de sa venue au monde? Si sa situation ne s'arrangeait guère, il - s'il était bien seul- risquerait de ne pas être accepté par les siens. Et si les membres du clan le voyaient comme on bâtard..? Ce serait injuste.. Tellement injuste. De nombreuses fois, Wema avait pensé aux solutions qui s'offraient à elle, et à vrai dire il y en avait bien peu.. Mais si elle ne faisait rien pour arranger les choses, que se passerait-il? Si seulement elle trouvait le courage d'aller voir Alibi.. Peut-être qu'il pourrait changer les choses? A moins qu'il ne nie tout en bloque.. Wema ne préférait pas y penser, reculant encore et toujours cette entrevue, pourtant, c'était à peine si elle parvenait à se libérer l'esprit. Ironique, n'est-il pas?

Tandis qu'elle fixait l'horizon, il lui sembla apercevoir quelque chose bouger, un peu plus loin. Une proie, peut-être? Elle l'espérait. Il fallait avouer qu'elle commençait à avoir faim - ne devait-elle pas manger pour plusieurs, maintenant?- mais avait de plus en plus de difficultés à chasser.. Et il était hors de question de quémander l'aide d'autres Jangowas, aah ça non! Elle devait se débrouiller seule, telle était l'une des nombreuses lois régissant la vie dans le Grand Désert.. Mais jusqu'ici, ayant quelques peu perdu en rapidité et en endurance, on ne pouvait dire que ses tentatives étaient très glorieuses.. Peu importe, si elle voulait continuer à survivre, il était hors de question pour Wema d'abandonner à la première difficulté.. Ainsi, elle se dirigea dans le plus grand des calmes vers cette chose qu'elle avait aperçu.

Arrivée à distance raisonnable de l'endroit où elle l'avait aperçu, elle s'arrêta et jeta un regard circulaire sur les alentours, constatant avec désarroi que sa proie semblait avoir disparu. Néanmoins, elle en flairait toujours l'odeur.. Un lièvre, ou du moins quelque chose s'en rapprochant. Au bout d'un temps, elle finit par l'apercevoir. C'était un lièvre de petite taille, qui ne constituerait pas un repas à lui tout seul, mais après tout, il ne fallait pas se montrer difficile dans le désert si l'on souhaitait avoir une chance de survivre.. S'aplatissant sur le sol du mieux qu'elle le pouvait, la future mère s'avança silencieusement vers sa proie, qui jusque là ne semblait pas l'avoir remarqué - coup de chance? Cependant, lorsqu'elle s'apprêta à bondir en direction du lièvre pour le piéger, l'attention de la femelle fut détournée par la présence d'un autre animal, un félin qui approchait. Lorsqu'elle regarda de nouveau son repas, celui-ci était entrain de filer à toute allure vers son terrier.. Sans doute cet autre prédateur l'avait-il effrayé. Poussant un grognement de frustration, la grise se redressa et regarda en direction de l'autre félin présent.

C'était une lionne, à première vue plus jeune qu'elle. En vue de son pelage clair et de sa corpulence fine, elle était elle aussi Jangowa, c'était indéniable. Il fallut un temps à Wema pour se remémorer le nom de sa congénère. Wingu, lui semblait-il. Avec des marquages aussi prononcés et peu communs dans le désert, elle était plus reconnaissable que certains de ses semblables.

"Bonjour! Wingu, c'est bien ça..?"

lança la lionne grise d'un ton aussi calme que possible malgré la frustration d'avoir vu son repas lui filer entre les pattes, encore une fois. Ce n'était pas le moment de se mettre un autre de ses congénères à dos, de déclencher un nouveau conflit. Bien joué, tu as fait fuir mon repas.

[Précision hrp : Ce rp est censé se dérouler chronologiquement fin du mois passé, d'où le fait que Wema n'aie pas encore mis bas ]




_________________
Kit par mes soins
Wema lionceau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1707-wema-jeune-jangowas
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 97 Féminin
Nb de Messages : 224
Localisation : Je cherche les céréales dans un étang éloigné...

En savoir +
MessageSujet: Re: A moment of reflection ~ Pv Wingu   Ven 22 Juil - 13:40

Quelqu'un qui puisse me comprendre
Wema
Wema
« Who is the lioness who stole my food ? »
Wingu
Wingu
« She is probably a friend of my mother. Tsss ! »


Citation :
[Ce RP se déroule quelques jours après celui avec Sukuma qui date de fin Mai/début Juin. J'espère que ça correspond à ta chronologie, sinon je changerai Wink]

Depuis ce jour, je la fuyais. Sukuma, ma mère... La seule dans le Désert à posséder et à m'avoir transmis ces drôles de marquages marrons au dessus des yeux. La plus insupportable des lionnes qui puisse être dans ma tête et dans mon cœur. Bon sang c'était ma mère ! Elle était normalement la seule à pouvoir me comprendre ! Elle devait être la seule à avoir une complicité sans faille avec sa fille ! Et au lieu de cela, je la trouvais naïve voire stupide. Si j'avais su tout ce qu'elle avait enduré, peut-être que j'en aurais pensé autrement... Toutefois, après l'entrevue glacée, et à la limite de la violence que j'avais eu avec elle quelques jours plus tôt, sous le soleil toujours plus ardent du Grand Désert, je dégageais encore sans le savoir, une tension plus que palpable autour de moi. Et je grondais pour moi-même :


- Non mais franchement... Pour qui elle se prend ? Me plaquer au sol comme ça... Tssss, je suis pleine de poussière maintenant !


Je m'étais auparavant assurée d'être suffisamment loin de mon clan pour me permettre ces remontrances à haute voix. Toutefois, il n'était pas écarté le fait qu'on soit capable d'entendre mes rugissements courroucés se répandre au travers des dunes. Qu'importe après tout. Mon agacement devait bien se sentir à des kilomètres. Et cela devait bien faire plus d'un quart qu'heure que je marchais. J'étais si furibonde que je me moquais bien du temps qui passait, ou du lézard qui s'échappait vers un coin d'ombre de peur que je m'en prenne à lui.

Mais je n'avais pas faim. Et quelques minutes après le lézard, je perçus comme une odeur de félin. J'étais d'ores et déjà plus que profondément irritée de savoir que j'allais bientôt être dérangée par un autre prédateur. Sûrement une amie de ma mère qui venait me voir pour me réprimander, puisqu'elle n'avait plus la force ou l'autorité nécessaires. Mais même ses amies, je me moquais bien de ce qu'elles pensaient et de ce qu'elles pouvaient bien me dire ! Elles faisaient toutes parties du même lot de débiles sur pattes.

Plop ! Un lièvre qui détale. Mais comment avais-je pu... C'est que je devais être bien plus qu’excédée pour confondre l'odeur d'un lion avec celle d'un lièvre. Je demeurai statique, interdite face à la surprise que j'éprouvais. L'étonnement laissa cependant bientôt place à une intense réflexion. Je ne connaissais peut-être pas l'odeur des lions par cœur, parce que je ne passais pas vraiment mon temps à leur faire des câlins, mais les effluves de lièvres... Les parfums de proies, eux, n'étaient pas trompeurs. Alors comment se faisait-il que...


- Bonjour ! Wingu, c'est bien ça... ?


Je fronçais les sourcils, tandis que je pensais qu'une proie ne m'avait encore jamais adressé la parole. Et c'est seulement quelques secondes plus tard que je tressautai légèrement à la vue de la lionne qui me faisait face. Ah beh tiens ! Voilà que ma mère envoyait une jeunette pour me faire entendre raison cette fois ! Elle pensait peut-être qu'avec une tranche d'âge proche de la mienne, elle parviendrait à ses fins...


- Bonjour..., répondis-je sur un ton hésitant.


Ma voix sentait l'interrogation « qu'est-ce que vous me voulez ? » arriver de loin. Mon attitude méfiante et mon regard soupçonneux allaient bien de paire avec celle-ci. Je confirmai, en hochant la tête :


- Wingu, c'est bien cela. Est-ce ma mère qui vous envoie ? Non parce que si tel est le cas, vous pouvez faire demi-tour séance tenante.


Je ne lui avais même pas demandé son nom. Je n'avais pas même fait le lien entre la course effrénée du lièvre et la présence de cette jeune lionne dans les parages non. Pour moi, la seule conviction qui prenait place dans mon esprit, c'était bien celle d'un énième complot imaginé par ma mère pour que je lui revienne...






_________________


Vava : ©️Big Pâté // Signa : ©️Karatasi Merci *3* Personnage : ©️ Milorox22
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2631-wingu-parce-que-chaque-se
avatar
PLAYER - MEMBRE DU MOIS


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 232
En savoir +
MessageSujet: Re: A moment of reflection ~ Pv Wingu   Dim 24 Juil - 16:41






"Bonjour..."

avait répondu la jeune femelle d'un ton hésitant, tandis qu'elle fixait Wema d'un air interrogateur et méfiant. Qu'avait-elle donc pour la fixer ainsi? Peut-être faisait-elle partie de ceux et celles qui n'appréciaient pas qu'on vienne troubler leur silence.. Néanmoins, si tel était le cas, ce n'était pas contre la grise que cette lionne devait râler, car Wema était là bien avant elle. Silencieuse, la femelle aux yeux bleus attendit une quelconque autre réaction de la part de l'adolescente qui lui faisait face.

"Wingu, c'est bien cela. Est-ce ma mère qui vous envoie ? Non parce que si tel est le cas, vous pouvez faire demi-tour séance tenante. "

finit-elle par lancer d'un ton peu amical. La grise haussa un sourcil, ne comprenant guère l'attitude de la dénommée Wingu. Sa mère? La femelle du réfléchir un instant avant de se remémorer le nom de la génitrice de l'adolescente sablée. Sukuma, lui semblait-il.. Oh, il ne fallait pas être un génie pour comprendre que Wingu et elle avaient, apparemment, un différent.. Cependant, il y avait plusieurs jours que la chasseresse cherchait la solitude, évitant autant qu'elle le pouvait les contacts avec ses congénères. Comment et pourquoi la mère de son interlocutrice - qu'elle connaissait seulement de vue- serait-elle venue lui demander de suivre la sablée? Cela n'avait aucun sens, surtout lorsqu'on savait que Wema n'était pas du genre à se mêler des affaires des autres intentionnellement.

"Navrée mais vous devez vous tromper de personne. Je n'ai strictement rien avoir avec votre mère, et étais là bien avant votre venue."

déclara la future mère d'un ton calme, et ce malgré le fait qu'elle n'appréciait guère qu'on viennent l'importuner de la sorte en l'accusant de choses dont elle n'avait même pas connaissance. Cependant de toute évidence Wingu ne devait pas être de très bonne humeur.. Ainsi, Wema refusait de la blâmer pour son comportement peu amical.

"Si vous voulez tout savoir, j'étais entrain de chasser lorsque vous êtes arrivée. Malheureusement, ma proie a filé."

enchaîna-t-elle, espérant qu'en expliquant la situation son interlocutrice serait plus à même de la croire. Peut-être qu'en sortant de sa paranoïa, celle-ci s'avérerait plus encline à une discussion calme? Quoi qu'il en soit, cela vaudrait toujours mieux qu'un nouveau conflit n'ayant absolument pas lieu d'être. Wema n'avait rien contre l'adolescente, si ce n'est la frustration de l'avoir vue fait fuir le lièvre qu'elle espérait tant attraper. Elle n'était pas du genre à chercher les embrouilles pour si peu, et dans son état encore moins. Il restait simplement à espérer que Wingu non plus, ne chercherait pas la bagarre.

La grise ne la connaissait que de vue, mais de ce qu'elle avait pu observer de la femelle aux marquages peu communs, celle-ci n'avait pas un aussi mauvais fond que la plupart de leurs congénères. Si elle paraissait aujourd'hui en colère, ou plutôt tourmentée, il devait y avoir une raison.. Non? Ainsi, bien que le moment était probablement mal choisi pour cela, la femelle aux yeux azurés se décida à demander :

"Pardonnez-moi cette remarque mais.. Vous ne paraissez pas au meilleur de votre forme."

fit-elle remarquer d'un ton quelques peu hésitant. Et c'est toi qui dit ça..? Par la suite, Wema se fit silencieuse, se disant que peut-être elle aurait du ne rien dire à ce sujet. Après tout, les histoires des autres membres du clan ne la regardaient pas.. N'importe quel autre Jangowa se serait contenté de passer sa route, sans faire attention à l'état physique ou mental de leurs congénères auxquels il ne s'intéresserait que peu.. Mais Wema n'était pas n'importe quel Jangowa, et lorsqu'elle sentait que quelque chose n'allait pas, son empathie la forçait à essayer de comprendre la cause de n'importe quel mal-être.. Ce qui dans le désert n'était pas très bien vu. Plutôt que de parler sans réfléchir, elle ferait mieux de ne guère poser trop de questions et tout faire pour ne pas se faire trop remarquer, en particulier ces temps-ci.





_________________
Kit par mes soins
Wema lionceau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1707-wema-jeune-jangowas
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 97 Féminin
Nb de Messages : 224
Localisation : Je cherche les céréales dans un étang éloigné...

En savoir +
MessageSujet: Re: A moment of reflection ~ Pv Wingu   Lun 25 Juil - 11:29

Une mère qui pose bien des soucis
Wema
Wema
« Who is the lioness who stole my food ? »
Wingu
Wingu
« She is probably a friend of my mother. Tsss ! »

Visiblement, à en juger par l'attitude de mon interlocutrice, ma mère n'avait rien à voir là-dedans. Mes muscles s'apaisèrent, ce qui me fit prendre conscience qu'en imaginant un complot qui n'était pas, je m'étais de nouveau tendue. Pourtant je n'en avais pas besoin, mes nerfs étaient suffisamment à fleur de peau pour me le confirmer. La lionne aux yeux bleus m'indiqua de sa présence ici avant moi, et c'est à cet instant que je me rendis compte que je l'avais presque agressé sans raison apparente, et que je la dérangeais peut-être. Toutefois, je décidai de garder le silence pour l'instant, trop occupée à chercher le nom de cette fille des dunes...

Ainsi donc, elle s'adonnait à la chasse avant que je ne débarque ? En tout cas, je notais qu'elle était différente des autres Jangowas, et tout me paru comme une évidence suite à cette réflexion. N'importe quel autre lion de notre clan n'aurait guère apprécié que je lui adresse la parole de la sorte, tout comme n'importe quel autre lion m'aurait sûrement donné une bonne leçon sous ce modeste prétexte. Et là, je me souvins. Cette féline... Ce pelage tirant sur les tons gris, et ce calme olympien qui attestait de sa volonté à ne pas se battre.


- Hum... Vous êtes Wema, n'est-ce pas ?


Je l'avais aperçu de par son absence. En effet, elle était souvent seule comme moi. Admirait-elle aussi les paysages ? Si tel était le cas, alors nous avions déjà deux points en commun. Elle m’apparaissait comme une lionne pacifique, et j'avais bien eu de la chance que celle qui chassait à l'instant même où j'évacuais des ondes négatives ne fut autre qu'elle. D'ailleurs, sa voix se fit de nouveau entendre pour me faire remarquer mon manque d'humeur.


- Oh ça... Si c'est ce qui vous inquiète, vous pouvez vous tranquilliser. Il ne s'agit que d'une nouvelle broutille avec Sukuma, ma mère. Mais vous devez la connaître non ? Au moins de vue je veux dire...


Oui parce qu'avec ses marques brunes, son sourire idiot et son attitude de soumise, fallait bien dire qu'on la reconnaissait... La seule chose que j'étais peut-être fière d'avoir hérité d'elle, c'était bien la couleur turquoise qui teintait mes prunelles.


- Nous avons les mêmes yeux, ajoutai-je au cas où elle ne voit pas, comme si juste une histoire de nuance pouvait indiquer un visage.


Puis, je regardai autour de nous d'un coup d'oeil furtif, m'assurant que personne n'allait en notre direction pour l'instant.


- Je suis vraiment désolée pour cette arrivée quelque peu hostile... Dans le désert, on ne sait jamais sur qui on tombe, et je peux vous assurer que ma mère est prête à s'inventer tous les stratagèmes pour que je retourne vers elle. Toutefois, ce n'est pas une raison valable pour excuser mon comportement. Vous devez me croire, je ne suis pas du genre à chercher la bagarre... Alors si ma présence vous incommode, je partirai, assurai-je sur un ton redevenu doux.


Au moins, ma rencontre avec Wema m'avait fait comprendre qu'il fallait que je me calme... Cela faisait déjà trop longtemps que je traînais ma colère -plus longtemps que ce que j'imaginais- et je devais vraiment changer d'attitude si je ne voulais pas devenir comme ces lions agressifs que je méprisais tant.







_________________


Vava : ©️Big Pâté // Signa : ©️Karatasi Merci *3* Personnage : ©️ Milorox22
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2631-wingu-parce-que-chaque-se
avatar
PLAYER - MEMBRE DU MOIS


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 232
En savoir +
MessageSujet: Re: A moment of reflection ~ Pv Wingu   Lun 1 Aoû - 14:32






Bien vite, l'expression méfiante de la jeune Wingu disparut au fur et à mesure que la grise lui expliquait la raison de sa présence ici. L'adolescente paraissait se détendre, comprenant sans doute que sa mère n'avait rien à voir dans cette histoire, ce qui rassura également Wema qui craignait un quelconque affrontement inutile.

"Hum... Vous êtes Wema, n'est-ce pas ? "

l'interrogea-t-elle finalement, ce à quoi la jeune adulte répondit d'un léger hochement de tête. S'il y avait bien une chose d'utile au sein des Jangowas, c'était le nombre peu élevé de membres au sein du clan en comparaison avec les autres royaumes. Tout le monde connaissait tout le monde, au moins de vue, et les présentations étaient pour ainsi dire inutiles - ce serait comme demander le prénom d'un membre de sa propre famille, si l'on pouvait comparer cette horde de lions sanguinaires à une famille, bien sure.

Remarquant que la femelle aux marques peu communes paraissait troublée, Wema s'autorisa non sans hésiter à le lui faire remarquer, espérant de la sorte avoir l'opportunité de comprendre ce qui n'allait pas, de s'intéresser à son interlocutrice de manière à peut-être la mettre un peu plus en confiance? Quoi que, au sein du Grand Désert poser ce genre de questions n'était guère bien vu.

"Oh ça... Si c'est ce qui vous inquiète, vous pouvez vous tranquilliser. Il ne s'agit que d'une nouvelle broutille avec Sukuma, ma mère. Mais vous devez la connaître non ? Au moins de vue je veux dire... "

expliqua-t-elle, tandis que la féline aux yeux bleus l'écoutait attentivement. Sukuma.. Oui, la future mère la connaissait vaguement, enfin, disons plutôt qu'elle connaissait son visage, comme celui de chacun des membres de son clan.

"Nous avons les mêmes yeux"

précisa rapidement la jeune Wingu, même si cela n'était pas vraiment nécessaire. Cependant de toute évidence, de la manière dont l'adolescente parlait de sa génitrice, elle ne paraissait pas l'apprécier. Le seul détail qu'elle avait donné pour la reconnaître était la couleur de ses yeux, or il ne s'agissait pas de la seule chose qu'elle avait hérité d'elle si la mémoire de Wema était bonne. Ces "broutilles" comme Wingu les appelaient, ne devaient pas être si insignifiantes que ça pour qu'elles ne parviennent à faire sombrer la lionne dans une certaine paranoïa vis à vis de sa propre mère.

"Oui, il me semble voir de qui il s'agit.."

répondit calmement Wema, sans dire un mot de plus de manière à laisser son interlocutrice terminer.

"Je suis vraiment désolée pour cette arrivée quelque peu hostile... Dans le désert, on ne sait jamais sur qui on tombe, et je peux vous assurer que ma mère est prête à s'inventer tous les stratagèmes pour que je retourne vers elle. Toutefois, ce n'est pas une raison valable pour excuser mon comportement. Vous devez me croire, je ne suis pas du genre à chercher la bagarre... Alors si ma présence vous incommode, je partirai"

conclut finalement la femelle aux yeux turquoises, dont les paroles intriguèrent assez Wema. Sukuma, aussi sournoise ? La mère de la dénommée Wingu ne paraissait pourtant pas être du genre à faire d'histoires, assez effacée contrairement à d'autres.. Du peu qu'elle avait pu voir d'elle, en tout cas. Mais peut-être n'était-ce qu'une façade? Après tout, bien des mères étaient capables de beaucoup pour récupérer leurs enfants..

"Vous demander de partir ne faisait guère partie de mes intentions, si cela puis vous rassurer." s'empressa de répondre la féline grise, "Il y a plusieurs jours que je n'ai eu l'occasion de discuter avec quelqu'un, aussi serais-je ravie de converser un peu avec vous, si cela ne vous dérange guère bien entendu. Dans le cas contraire je m'en retournerai vers la solitude sans plus tarder."

En effet, si la solitude ne déplaisait guère à la lionne ces temps-ci, lui permettant de ne pas avoir à faire face aux regards suspicieux et aux remarques tranchantes de ses congénères, les discussions qu'elle entretenait avec ses quelques connaissances positives lui manquaient quelques peu, et le simple fait de converser avec Wingu suffisait à la maintenir sociabilisée, tout en lui faisant passer le temps qui paraissait de plus en plus long.

"J'ignore quels sont les problèmes que vous rencontrez avec votre mère, mais rassurez-vous, je ne suis pas du genre à blâmer une personne sans raison.. Et puis, ce n'est pas comme si vous m'aviez attaquée, de simples paroles ne suffisent pas à engager un combat.."

expliqua la femelle dans le but de rassurer son interlocutrice. Elle n'éprouvait aucune animosité envers celle-ci, quand bien même elle avait fait fuir son repas, cela était déjà oublié. Cependant, se rendant compte que ses propres paroles commençaient à se faire trop pacifistes pour le Désert, elle plaqua un bref instant les oreilles en arrière, confuse, et se racla doucement la gorge. Peu de Jangowas se seraient montré aussi conciliants à l'égard de l'adolescente, quand bien même elle s'était excusée.. Mais à vrai dire, Wema était épuisée de devoir jouer sans cesse un rôle, aussi n'avait-elle pas fait attention au fait que ses propos puissent paraître étranges. Sa différence n'était plus un secret au sein du groupe, de toute manière.

"Si un quelconque problème vous torture l'esprit, il est normal que vous en soyez affectée.. Et dans ce cas votre comportement est tout à fait légitime. Enfin, à mon sens.."

On ne pouvait nier que la grise était bien placée pour le savoir, en cet instant même.. La seule différence était peut-être qu'elle parvenait d'avantage à garder pour elle ses émotions.

"Pardonnez mon indiscrétion mais.. Votre mère ne semble pas aussi sournoise que vous ne la décrivez, si? Oh..N- Non pas que je remette en doute vos propos.. C'est juste que cela me parait étrange.."

déclara la femelle, réfléchissant à voix haute. Il fallait avouer que toute cette histoire l'intriguait.. Mais elle doutait fort que Wingu ne se décide à tout lui déballer sans hésitation. Elle ne la connaissait qu'à peine, après tout.. Cela n'aurait eu aucun sens, ses questions étaient plus que déplacées.

"Veuillez excuser ma curiosité.. Je.. Je n'ai pas à vous poser ce genre de questions."






_________________
Kit par mes soins
Wema lionceau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1707-wema-jeune-jangowas
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 97 Féminin
Nb de Messages : 224
Localisation : Je cherche les céréales dans un étang éloigné...

En savoir +
MessageSujet: Re: A moment of reflection ~ Pv Wingu   Jeu 4 Aoû - 19:47

Ouvrir les yeux d'un aveugle
Wema
Wema
« Who is the lioness who stole my food ? »
Wingu
Wingu
« She is probably a friend of my mother. Tsss ! »

La jeune lionne me confirma ce que je pensais : il s'agissait bien de Wema. Nous étions presque pareilles au niveau du caractère solitaire elle et moi. Jamais vraiment à chercher la bagarre, des petites Jangowas bien différentes de la norme sanguinaire que constituait ce clan. Il était d'ailleurs connu pour ça celui-ci d'ailleurs. Mon interlocutrice me répondit, et notre conversation en langage soutenu m'arracha un petit rire. Il faut dire que c'était loin d'être une coutume Jangowas de se parler avec autant de respect, et voir qu'elle me le rendait me soulagea. D'habitude on me reniait ou on se moquait. Il fallait dire que les lions sans l'âme guerrière si banale au clan du Désert en voyaient des vertes et des pas mûres, et je n'avais bien évidemment pas échappé à ce bizutage mesquin, provoqué par de la pure méchanceté gratuite.


- Cela ne me dérange point, repris-je sur un ton amusé. Il me plaît de voir que pour une fois, on me rend ce langage inhabituel entre les dunes...


Comme je le pensais, elle n'avait pas pour but d'engager une lutte. Moi non plus, et ça paraissait évident puisque, si j'avais voulu donner l'assaut, je n'aurais pas perdu mon temps à lui parler avant. Confuse, Wema plaqua rapidement ses oreilles sur son crâne et je jetai un regard derrière moi avant de la considérer étrangement. Durant un instant, j'avais cru qu'elle avait vu quelqu'un arriver au dessus de mon épaule, un danger peut-être, mais il n'en était rien. Qu'avait-elle donc ? Ce raclement de gorge... Ressentait-elle de la honte ou de la peur ? J'avais du mal à comprendre, mais je pensais qu'elle devait bien avoir ses raisons après tout.

La lionne grise évoqua ensuite ma mère, et me demanda si elle était vraiment aussi sournoise que ça. Je me sentis prise au dépourvue l'espace d'une seconde. Alors c'était l'image que je renvoyais d'elle ? Une lionne mesquine ? Je secouai la tête avec un sourire rassurant :


- N'ayez crainte, cela ne me froisse d'aucune sorte. Ma mère n'est fourbe qu'avec moi. Elle veut que je sois vers elle, que je l'écoute et que je la comprenne... Elle a du mal à entendre que quelque chose s'est brisé entre nous...


Je poussai un profond soupir :


- Quelque chose... Mais je ne sais pas quoi.


Je relevai la tête et affichai un sourire faux, voulant éviter à la lionne grise de se sentir mal à l'aise, j'assurai :


- Mais ne vous inquiétez pas, je doute que vous puissiez y faire quelque chose.


Je ne savais pas encore à quel point on peut se tromper parfois... Oui, parfois... Parfois, il suffit d'une rencontre pour bouleverser les fondations de nos convictions. Parfois, il suffit d'une personne pour faire exploser les non dits, et ouvrir les yeux du lion même le plus aveugle.






_________________


Vava : ©️Big Pâté // Signa : ©️Karatasi Merci *3* Personnage : ©️ Milorox22
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2631-wingu-parce-que-chaque-se
avatar
PLAYER - MEMBRE DU MOIS


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 232
En savoir +
MessageSujet: Re: A moment of reflection ~ Pv Wingu   Sam 6 Aoû - 15:29






"Cela ne me dérange point. Il me plaît de voir que pour une fois, on me rend ce langage inhabituel entre les dunes... "

avait déclaré la femelle aux bandes brunes d'un ton presque amusé lorsque la grise lui avait proposé de discuter. Tant de courtoisie dans un dialogue, voilà qui était peu courant au sein du Grand Désert. Wingu ne paraissait guère ressembler aux autres Jangowas, elle non plus, ce qui soulagea Wema. Sans doute son interlocutrice la jugerait-elle moins qu'un autre.. C'était une bonne chose, ou du moins pour elle.. Car la femelle était bien placée pour savoir qu'au sein du clan, avoir un comportement, un caractère différent de celui des autres n'était pas bien vu.. Et les individus "dissidents" comme les conservateurs aimaient à les appeler, n'était en général pas très bien traités par leurs congénères. Elle espérait de tout coeur que l'adolescente n'aurait pas à subir les injures de leurs semblables pour sa politesse.

Lorsque la future mère questionna Wingu à propos de sa génitrice, celle-ci parut troublée. En effet, Wema avait exprimé le fait que Sukuma ne semblait pas aussi manipulatrice et sournoise que ne la décrivait sa fille.. Peut-être cela la surprenait-il, de se rendre compte qu'elle seule voyait sa mère de la sorte?

"N'ayez crainte, cela ne me froisse d'aucune sorte. Ma mère n'est fourbe qu'avec moi. Elle veut que je sois vers elle, que je l'écoute et que je la comprenne... Elle a du mal à entendre que quelque chose s'est brisé entre nous... "

la reprit-elle donc en secouant négativement la tête. Silencieuse, Wema tâchait de comprendre.. Apparemment, elle n'était pas la seule à entretenir des relations tendues avec sa mère, bien qu'Anasa ne ressemblait en rien à celle de Wingu. En parlant de la lionne aux yeux turquoises, celle-ci soupira profondément.

"Quelque chose... Mais je ne sais pas quoi. "

expliqua-t-elle finalement. Décidément, cette histoire paraissait bien compliquée.. Malheureusement, Wema ne savait que dire pour venir en aide à sa jeune interlocutrice. Après tout, elle ne savait de la relation qu'entretenaient Wingu et Sukuma que ce que sa cadette venait de lui dire. Elle avait entendu des rumeurs, des remarques de certains adultes à propos du père de celle-ci, mais rien qui lui permettait de trouver une explication à ce que traversait sa cadette.

Ouvrant un instant la gueule dans le but d'essayer de trouver une phrase quelconque susceptible de réconforter ne serait-ce qu'un peu la jeune lionne, Wema ne pu s'empêcher de retenir un léger gémissement de douleur et de surprise. Le petit lui avait sans doute donné un coup de patte.. Baissant un instant les oreilles, elle se retint de grogner et les redressa bien vite, espérant que son interlocutrice n'aurait pas l'idée de l'interroger.

"Mais ne vous inquiétez pas, je doute que vous puissiez y faire quelque chose."

conclut finalement la beige, un léger sourire affiché sur le visage. Un sourire qui n'avait de toute évidence rien de vrai, Wema n'était pas stupide au point d'y croire. Non.. Elle ne pouvait sans doute rien changer aux problèmes de l'adolescente.. Pourtant, lorsqu'elle la regardait, elle avait réellement envie de l'aider. Mais comment? Elle n'avait pas réponse à tous les problèmes, à tous les maux..

"Les relations parents et enfants sont parfois plus difficiles qu'il n'y parait.."

lâcha-t-elle simplement, ignorant ce qu'elle pouvait dire d'autre. C'est vrai, pourquoi avait-elle eu l'idée de se mêler à cette histoire? Elle avait déjà bien assez de problèmes comme ça que pour en plus essayer de régler ceux des autres.. Sans doute n'importe quel autre lion ou lionne se serait-il lassé d'entendre son interlocuteur se lamenter, et serait parti sans demander son reste.. Mais pas elle. Depuis toujours, Wema était dotée d'une qualité que peu de lions des sables pouvaient se vanter d'avoir, l'empathie. Depuis toute petite, elle ne supportait pas de voir les autres aller mal et cherchait à tout prix à les aider. Un don et une malédiction, car peu étaient ceux qui acceptaient de se faire aider dans le Grand Désert.. Et en général, on finissait toujours par l'envoyer bouler. Au fur et à mesure que le temps avait passé, l'envie de venir en aide aux lions des sables lui était passée.. Mais l'adolescente qui se trouvait en face d'elle était de toute évidence différente de chacun d'entre eux.. Et la lionne aux reflets argentés ne pouvait rester sans rien faire, sans rien tenter pour lui venir en aide.

"Je crains que vous ayez raison.. Effacer les malheurs de chacun en un clin d'oeil est impossible."

commença-t-elle d'une voix calme et désolée.

"Cependant, vous pouvez me croire lorsque je dis savoir que les relations familiales, ce n'est pas toujours simple.." enchaîna-t-elle, ayant une pensée pour Anasa. "Aussi, si je ne peux vous aider, permettez-moi au moins d'être là pour vous écouter. Peut-être trouverez-vous ça stupide, mais partager son fardeau peut parfois être d'un grand soutien."

[Désolée, c'est bof, je savais pas trop quoi rajouter ><]


_________________
Kit par mes soins
Wema lionceau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1707-wema-jeune-jangowas
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 97 Féminin
Nb de Messages : 224
Localisation : Je cherche les céréales dans un étang éloigné...

En savoir +
MessageSujet: Re: A moment of reflection ~ Pv Wingu   Jeu 18 Aoû - 14:12

Un début de quelque chose
Wema
Wema
« Who is the lioness who stole my food ? »
Wingu
Wingu
« She is probably a friend of my mother. Tsss ! »

Je savais pertinemment que je mettais la lionne dans une situation délicate. Je craignais encore un peu qu'elle ne m'agresse, mais à en juger par son côté respectueux, elle n'en avait nullement l'intention. Je me détendis complètement petit à petit, mais lorsqu'elle eut un geste instinctif qui lui fit rabattre les oreilles sur son crâne, j'eus un mouvement de recul. Mon antérieur légèrement soulevé et mon corps redressé sur l'avant, je plissai légèrement les yeux dans une expression inquiète :


- Est-ce que... Est-ce que ça va ?


Suite à ma réplique, elle assura que les relations familiales n'avaient rien de facile. Le contraire n'était que constitué de faux semblants...


- Ah ça... C'est bien vrai, soufflai-je.


Qui aurait pu prétendre l'inverse ? Même dans les famille très complices, qui s'entendaient à merveille voire qui en étaient même fusionnelles à l'extrême, il y avait quelques prises de tête entre les différents individus qui la constituaient, eux-même très différents.


- Et vous ? J'ose espérer que ça se passe mieux dans vôtre famille que dans la mienne... ?, m'enquis-je respectueusement.


Lui retourner sa délicatesse en l'interrogeant à mon tour n'était autre qu'une sincère touche de politesse, et je voulais vraiment savoir si dans le Désert, il y avait des familles où l'ambiance était plus agréable... Je baissai le regard au sol tout en songeant à quel point Wema et moi étions différentes du clan... Cela pouvait très certainement nous rapprocher. J'eus un sourire nostalgique en pensant à Jua l'espace d'un instant. Force était de constater que contrairement à ce que j'en avais pensé, il n'y avait peut-être pas que lui qui pouvait me comprendre.


- Je propose que nous nous tutoyions... Le vouvoiement est certes plus respectueux, mais il a un aspect un peu trop formel à mon goût, et nous ne sommes visiblement pas si différentes que ça. Qu'en penses-tu Wema ?


Je lui offris un sourire détendu, fière de parler à quelqu'un qui enfin, semblait détester tout autant que moi les « normes » de violence typique des lions des sables... Loin d'en avoir les caractéristiques comportementales qui les distinguaient tant, nous n'avions du désert que le pelage conforme pour y survivre...

[Non t'inquiète ! Ta réponse valait plus que la mienne, je l'ai écrite sur le pouce alors si quelque chose ne va pas, n'hésite pas à me le dire en mp Wink]


_________________


Vava : ©️Big Pâté // Signa : ©️Karatasi Merci *3* Personnage : ©️ Milorox22
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2631-wingu-parce-que-chaque-se

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: A moment of reflection ~ Pv Wingu   

Revenir en haut Aller en bas
 
A moment of reflection ~ Pv Wingu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quel moment vous a le plus marque dans l'annee electorale USA?
» En ce moment à la télé...
» Un moment de déprime [Libre]
» Un petit moment de réconfort
» Mash sur direct 8 en ce moment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: RPs abandonnés
-