Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Odon, Metua, Choyo, Jen, Yetsa, Rana & Eshina

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Stardiva Music

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Let's Be Proud ! - PV Amaya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 20
Localisation : Next To You... 8D

En savoir +
MessageSujet: Let's Be Proud ! - PV Amaya   Ven 24 Juin - 19:23


Vide. C'est ainsi que les gens appellent ça : du vide. Le néant, le rien. Ce dans quoi tu peux taper autant que tu veux sans jamais rien toucher. Ce à cause de quoi tu peux mourir en fonction de la portée. Ce que tu respires sans même t'en rendre comptes, et sans quoi tu meurs. Maman n'aime pas le vide. Elle le trouve triste et synonyme de silence et de solitude. Papa le trouve tranquille et intéressant, il dit que la particularité du vide, c'est d'être facile à remplir. Il dit aussi que le vide et moi, c'est incompatible, car je vais toujours chercher à le combler, ne serais-ce qu'en bougeant, je créerai du mouvement ; en criant, je créerai du bruit ; en ne faisant rien... et bien, étant donné qu'il m'était impossible de tenir en place plus de deux minutes, ce cas là n'est pas près d'arriver. Alors je me suis vexé. Et j'ai relevé le défi. Aussi, voilà bien deux bonnes minutes que je suis planté là, devant le rocher de la fierté, essayant de rester aussi imperturbable que possible. J'ignorai du mieux que je pouvais les lionceaux qui trouvaient intelligent de me faire sortir de mes gonds, et avaient inventé un nouveau jeu : Faire Craquer Enapay. Et Enapay allait tellement leur arracher la langue une fois qu'il aura tenu sa matinée à ne pas bouger d'un poil... Et c'était là le dilemme : d'un côté, ma nature impulsive m'ordonnait de bouger. De l'autre, ma fierté me tenait en place. Et les deux avaient de très bons arguments. Alors j'étais tiraillé. Et je m'ennuyais ferme. Rajoutez à cela le soleil brûlant au dessus de ma tête et vous aurez l'incarnation de la stupidité. Mais têtu comme j'étais, je ne mouftais pas. Je restais là, immobile comme un baobab, à fixer le ciel et à constater le.... et bien, en l’occurrence, le vide ambiant.

Remarquez, il devait être bientôt l'heure de manger. Cela voulait dire que mon défi était bientôt fini, et vu mes membres ankyloser, je dirai qu'il était temps. Un profond soupir s'échappa de ma gueule. Allez, bientôt fini. Plus que quelques heures et tu pourras fièrement aller voir ton père et lui prouver qu'il t'es possible de rester assis sans bouger pendant plus d'une matinée. Rien que cette pensée me redonna du poil de la bête et je me redressa davantage, encore plus motivé qu'avant. Bah. Je suis sur que maman devait bien se marrer en haut, et que la paternel attendait que je rentre en pleurant et en m'excusant, mais non ! Jamais ! J'y arriverai et il verra qu'il ne faut pas sous-estimer ma volonté ! Et je sais ce que vous allez me dire.... "si on te demandais de sauter du haut d'une falaise, est-ce que tu le ferais "et gnagnagniiii, et gnagnagnaaaaaa... Bande de demeuré va. Évidemment que je le ferai ! Attendez, vous ne vous rendez pas compte de l'intérêt que cela peut avoir, ne serais-ce que pour l'adrénaline ! Mais les petits lionceaux à leur maman ne comprendrons jamais cette sensation, qui pulse dans les veines comme un remontant. C'est divin. Mais en attendant, je n'en étais pas là, nan. Moi, j'étais bloqué, condamné à ne pas bouger. Je commençais à regretter cette idée. Le soleil tapait davantage, et je sentis se profiler un sérieux mal de tête. Déjà, un bruit de tambourin résonnait dans mes oreilles, et c'était sans compter que le point d'ombre sur lequel je m'étais installé quelques heures plus tôt avait dévié en même temps que la course du soleil. Et surtout, SURTOUT... que mon nez me grattait sévère...

Non vraiment, il ne me manquait plus que ça ! Je ravala un éternuement. Mes griffes sortaient et rentraient dans le sol pour me faire penser à autre chose. Malheureusement, cet autre chose s'avéra être une silhouette au loin. J'arquai un sourcil. C'était une silhouette de petite taille, un lionceau sûrement, peut-être un peu plus jeune que moi. Je le vis s'avancer. S'il venait vers moi pour la même raison que les autres, je ne broncherai pas ! Mais peut-être qu'il passait juste par là... Mui, mieux valait-il pour lui que ce soit le cas. Je regarda la silhouette s'approcher, jusqu'à ce que ses contours se fassent plus précis. Je commença à distinguer la couleur, puis la forme. Ho. Une femelle. Et plus petite que moi, j'avais bien vu. Elle s'approchait. Bah. Je détourna mon attention d'elle, et me concentra sur un problème plus conséquent : ma démangeaison grandissante. Je ravala un énième éternuement. Ma gorge enflammait un peu à cause du sable qui irritait mes narines. Je sentis mes yeux s'humidifier, et laissa cette fois échapper un minuscule "atchouuuuuum" avant de me ressaisir et de retrouver une position digne. Enfin... digne, avec un nez humide et des yeux larmoyants, le tout rythmé de petit reniflement et le corps agité de soubresauts révélant une tentative plutôt fructueuse de ne laisse passez aucun bruit. La petite lionne s'était approchée. Un nerf apparut sur ma tempe. Je m'apprêtais à ouvrir la bouche pour lui dire de s'éloigner quand:

- a.. aaaa... aaAA... ATCHOUM !


Et... Crotte. C'était sortit... j'avais bougé. Je retins un petit gémissement en pensant à mon défi foutu. Puis accessoirement à la petite femelle sur laquelle j'avais éternué... Je leva un regard d'excuse vers elle, en tentant un petit sourire pour me faire pardonné.
Boulet que j'étais...


_________________



Kit © Itan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2846-enapay-pridelander#67935
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 944
Localisation : FRANCE [94]

En savoir +
MessageSujet: Re: Let's Be Proud ! - PV Amaya   Ven 24 Juin - 21:16

Comme d'habitude Amaya attendait tranquillement, sur le rocher sa sœur aînée venait de sortir de la grotte. Les deux femelles se dirent bonjour, en se câlinant avec amour elles était très proche toute les deux. Oya demanda à sa cadette, de venir chasser avec elle la petite fit non de la tête et souhaita bonne chance à son aînée. Sa jumelle Aya jouait avec les enfant royaux, pour une fois qu'elle n'était pas dans les pattes d'Amaya. Le soleil brillait la jeune lionne, essaya de trouver un endroit à l'ombre pour se rafraîchir. Au loin elle vu un lionceau plus âgé,qu'elle qui été tranquillement assis à ne rien faire. Les mâles font vraiment n'importe quoi, pour se rendre intéressant se disait la petite lionne dans sa tête. Amaya qui était bien élevé décida, d'aller faire connaissance avec ce jeune lion bouclé comme un mouton. L'enfant ressembler à un Pridelander dont le roi à parler avec les autres adultes du clan. Elle arrive devant le jeune mâle, qui éternua sur elle

" Sympa! Merci de m'avoir éternuer dessus dit la femelle très en colère

Bien sur il s'excusa pardonner c'est grandir, alors elle accepta ses excuses et s'assoit à côté de lui en s’étirant. Amaya regarda le ciel il y avait très peu de nuage, le vent soufflait très fort sur le rocher. La jeune lionne vit sa sœur rentrer au rocher, elle l'a voyait se prosternait devant le couple royal. Elle regarda à nouveau le jeune mâle, dans les yeux et lui lécha la joue. Elle piqua un fou rire voyant la tête de celui-ci, elle adorait faire ça à tous les mâles de son âge. Amaya profita de ce moment pour faire sa toilette, elle ronronnait à chaque coup de langue. Dès sa toilette terminer, elle vit s'approcher ses parent qui lui demande de veiller sur sa sœur. La femelle grogna mais se fait vite réprimander, par ces dernier avant de repartir. C'était très rare pour la petite, de se faire gronder en général c'est sa jumelle qui se fait punir. Après ce petit malentendu, elle demanda au mâle de la suivre jusqu'à ses deux sœurs. Les enfant s'allongèrent à coté d'Oya, qui était triste de n'avoir rien rapporter à manger pour le clan. Pour une fois Amaya posa des questions, sur ces origines à son aînée qui répondit avec plaisir. La femelle regardait le pelage de ses deux sœurs, elle baissa les oreilles en laissant couler une larme. La jeune adulte n'aimait pas que sa cadette, se mettait dans des états pareil. Son aînée lui fit un énorme câlin, pour la réconforter c'est ça quand on est une fratrie. Aya rejoignit les pattes de sa cadette, avant de s'endormir contre elle en ronronnant

" Petite sœur tu est désespérantes mais je t'aime au plus profond de moi dit-elle doucement dans l'oreille de sa jumelle

Amaya voyait que son nouvel ami, était toucher par autant d'amour qu'elle donnait a sa petite sœur. La jeune lionne posa la patte, sur celle du mâle en souriant et lui offrant un câlin d'amitié.

_________________


Amaya partage sa sagesse en violet Avatar: Nsai ©️ Signature: Nsai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3447-amaya-la-croisee-pridelan
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 20
Localisation : Next To You... 8D

En savoir +
MessageSujet: Re: Let's Be Proud ! - PV Amaya   Lun 27 Juin - 13:24

- Sympa! Merci de m'avoir éternuer dessus


Hum... je recelais de l'ironie dans ses dires. Je baissa la tête, ayant au moins la décence de paraître un temps soit peu désolé pour ce désagrément, alors que ma fierté me hurlait de répliquer, car c'était elle qui c'était approché. Je mordis ma bouche pour ne rien laisser passer. Déjà une honte me suffira pour aujourd'hui, pas la peine de passer pour un sale gosse par dessus le marché. Je m'excusa promptement, et me racla la gorge. visiblement, ça l'avait bien énervé. Je grimaça. Manquait plus que cela. Je savais pas gérer les demoiselles en colère. Je n'avais aucune patience pour cela, surtout si je ne la connaissais pas. Enfin, en voyant son visage se décrisper à l'entente de mes excuses, je pense que j'étais sur la bonne voie. Elle s'assit à côté de moi. Je la suivis du regard, intrigué, ne comprenant pas ce qu'elle cherchait à faire. Elle voulait parler? Elle ne dit rien, le regard parcourant je ne sais quoi, je ne sais où. J'allais ouvrir la bouche et lui demander ce qu'elle faisait, mais elle fit quelque chose de très.. très... trèèèèèèès... bizarre : une léchouille. Un violent frisson parcourut mon échine et me figea dans la stupéfaction la plus totale, alors que mes yeux s’agrandirent comme les yeux d'un suricate qui venait de se faire repérer par un groupe de hyène affamé. Je l'entendis rire, mais n'osa dire un mot. Ma tête ne fonctionnait plus vraiment. La seule pensée qui me traversa fut : "cette femelle est vraiment bizarre". Je retrouva mes esprits lorsqu'elle me demanda de la suivre. Curieux, et de plus en plus intrigué, je la suivis sans un mot. L'on arriva jusqu'à ce que je supposa être sa famille, et je m'arrêta, restant à distance. Je ne compris pas grand chose, n'entendant rien d'où j'étais.

Je vis juste qu'elle s'était mis à pleurer. Un peu gêné, je m'apprêtais à repartir, n'ayant rien à faire avec sa vie privée. A ce moment là, la femelle se retourna et se mit à sourire, comme si elle voulait que je vienne. Incertain, je fis un pas, puis deux, et m'approcha. Je ne savais même pas son nom à cette fille. J'arquai un sourcil lorsqu'elle m'offrit un câlin. Elle a vraiment besoin d'attention cette petite dîtes donc. Mais je ne dis rien. Jamais je n'étais allé au delà de la simple conversation avec une fille... ou tout du moins assez rarement. Et je n'étais pas à l'aise avec le contact physique. Je fixa la petite famille autour. L'une des lionnes semblait être sa sœur, mais je n'en savais trop rien. En tout cas, la sienne était nettement plus élargie que la mienne. Une petite pensée triste traversa mon esprit. Ma mère et mon père n'ayant jamais voulu avoir d'autre enfant, jamais je n'ai pu avoir le plaisir de m'amuser avec un frère ou une sœur. Et je dois dire que j'enviais assez ceux qui en avait le privilège. Je m'écarta un peu de la femelle. Oui, elle avait de la chance. Moi, je n'avais personne a qui transmettre mes bêtises, et à part les amis, personne à qui me confier. Les parents ne comptent pas, ils ont tendance à avoir du mal à comprendre mes soucis. Je laissa passer un soupir, encore une fois, et regarda avec envie cette famille et tant de fraternité. Oui, j'aurai aimé que la mienne accueille de nouveaux membres en son sein également. Mais bon, je suppose qu'on ne peut pas tout avoir.

- T'as de la chance d'avoir des sœurs dis-je en souriant un peu.
Mais tu ne m'as toujours pas dit ton nom ?

Retournons au départ, et reprenons les bonnes formalités.


_________________



Kit © Itan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2846-enapay-pridelander#67935
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 944
Localisation : FRANCE [94]

En savoir +
MessageSujet: Re: Let's Be Proud ! - PV Amaya   Mar 28 Juin - 14:20

Oui Amaya avait beaucoup de chance d'avoir une fratrie, même si elle a envie parfois d'être seule et avec sa jumelle c'est pas gagner. Le lionceau demanda son nom, la petite avait zapper ce détail elle avait honte. Elle prend un visage triste et baissa les oreilles

" Excuse-moi je m'appelle Amaya fille cadette de Limaya et Limbo et voici ma sœur aînée Oya ainsi que ma jumelle Aya " dit la jeune lionne déçu

Après cet incident, elle décide de lui donner un morceau de viande que son aînée avait chasser la veille. En ce moment, la petite n'était pas très bien ça lui arrivait souvent ces dernier temps ce qui inquiéta ses parent. Le lionceau remarqua qu'elle était pas très grosse, il voulu partager mais elle refusa. La jeune lionne changea de sujet, elle expliqua au mâle qu'elle espérait devenir la conseillèrent de la princesse Awena. Bien sur il était surpris, à 1 an ont s'amuse ont rigole ont à des amis. Elle était bizarre, mais elle ouvre son cœur à ceux qui le souhaite bien sur c'était son atout majeur. Toujours allongée la femelle, discuta de tout et de rien ses yeux bleus comme le ciel regardèrent le lionceau. Sa famille allèrent, se promener dans la savane tandis que Amaya se repose sur le rocher. Elle aimait la solitude soudain elle eut envie parler

" Je ne sais pas pourquoi, mais en ce moment je me sens épuisée et d'ailleurs je suis pas la seule d'avoir oublier de me présenter " dit-elle en ricanant

Lui aussi avait oublier de se présenter, les deux enfant était dans le même bateau mais il l'a fit rire. Le mâle était content, que sa nouvelle amie était joyeuse son regard avait changé il était brillant. La petite remercia le lionceau, en lui offrant toujours son ronronnement et son câlin habituel.

_________________


Amaya partage sa sagesse en violet Avatar: Nsai ©️ Signature: Nsai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3447-amaya-la-croisee-pridelan

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Let's Be Proud ! - PV Amaya   

Revenir en haut Aller en bas
 
Let's Be Proud ! - PV Amaya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pokédex d'Amaya Tsukiyo
» Ginny ¤ Ginger & Proud
» (Back in the day, when I was younger) I was so lost and proud
» RAVEN ▬ Mutant and proud.
» The Mafia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: RPs abandonnés
-