Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Odon, Metua, Choyo, Jen, Yetsa, Rana & Eshina

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Stardiva Music

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Terre volée [PV Gaal]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 416
En savoir +
MessageSujet: Terre volée [PV Gaal]   Dim 12 Juin - 13:29

Souvent, Jen repensait à la victoire des Jangowas sur les Mositus. De nombreuses victoires. Les Jangowas étaient des guerriers nés, il était naturel qu'ils l'emportent sur des pacifistes, qui n'y connaissaient rien à la guerre... Du moins, c'était son avis.
L'oasis oubliée était un trophée de guerre, une fierté Jangowa. Jen aimait y paresser, parfois y chasser. L’air y était bon, mais il fallait traverser une partie du désert pour s'y retrouver en paix. Pourtant le lieu en valait largement la peine. Si Vako apprenait qu'il venait se la couler douce ici, il prendrait cher, vraiment cher... Mais bon, pour le peu de respect qu'il avait pour l'empereur, il ne se gênerait pas.

Jen entra dans le couvert des arbres luxuriants qui poussaient autour d'un point d'eau, logé dans un creux minéral, empêchant le sable de pomper le précieux liquide. le lion lapa quelques gorgées et se coucha pour tremper ses pattes endolories par sa marche. Qu'il était agrébale de fermer les yeux, de ne penser à rien et de laisser ses pattes à la fraicheur de l'oasis sans étouffer par la chaleur ardente.

_________________
Jehara vous charme en #6F5229


© Moi

Ancien perso, Jen:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4826-jehara
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 96
Localisation : Sur Terre. Enfin, juste 20 % de mon temps...

En savoir +
MessageSujet: Re: Terre volée [PV Gaal]   Dim 12 Juin - 19:44

Le soleil était déjà haut dans le ciel.
Le lion aux yeux rouges avait atteint l'oasis...quelques peu malgré lui.
Plus tôt dans la journée, il avait essayé de trouver une proie descente. Une gazelle un peu chétive se présenta après de longues recherches, mais malheureusement pour le lion, le terrain ne se prêtait pas pour une chasse parfaite. Les cachettes étaient rares et le vent commençait à tourner.
Cependant, il en fallait plus pour décourager Gaalbruniik. Tentant une approche par derrière, il espérait être suffisamment discret pour que sa proie ignore sa présence.
Mais il n'en fut pas ainsi. La gazelle releva la tête, aperçue le chasseur et s'enfuit aussi vite qu'elle put.
Jurant dans sa crinière, le lion s'était élancé à sa poursuite, mais pour des raisons qu'il ignorait, il ne parvint pas à la rattraper. Jusqu'à perdre entièrement sa trace.
Gaalbruniik essaya de repérer des empreintes et se fia à son flair pour retrouver l'herbivore, et arriva ainsi jusqu'à l'Oasis oubliée.
A la vue de toute cette verdure, le lion s'arrêta et grogna légèrement. Il n'aimait guère approcher de cet endroit. Mais il se dit que les proies avaient tendance à se regrouper près des points d'eau...
La faim l'emporta, et il décida de s'aventurer dans ce maudit tas de verdure. Une bonne heure se passa sans qu'il ne trouva ce qu'il cherchait.
Le lion était habitué aux grandes étendues du désert, à la couleur claire du sable. Cette forêt en était tout l'inverse. Les arbres et les feuilles empêchaient de voir à plus de 10 pas devant soi. C'était terriblement agaçant.
Le point positif était que les cachettes ne manquaient pas. Cependant, aucune trace de la gazelle. Après un passage dans le désert et une course poursuite, sans doute devait-elle se désaltérer près d'une rivière.
Gaalbruniik tendit l'oreille. Un léger clapotis retentit sur sa gauche.
Atteindre le point d'eau en question lui aurait très certainement prit 5 minutes en temps normal, mais avec les branches et buissons épais sur le passage, il lui en fallut une bonne dizaine.
Arrivant enfin à destination, le lion vit le bleu de l'eau, claire et pure, entouré de rochers. Parfait. La proie ne devait pas être loin.
Sortant à peine de sa cachette, il ne vit pas âme qui vive. Sauf peut-être une créature ressemblant à une jeune et petite gazelle encore dépourvue de cornes, mais au pelage plus foncé. Il n'en avait jamais vu. Probablement était-ce une espèce originaire de l'Oasis...
En tout cas, cela paraissait comestible.
Se rapprochant à pas de velours, Gaalbruniik resta sous le couvert des buissons et approcha dangereusement de l'espèce inconnue. Cette fois-ci, il ne se raterait pas. La faim lui tenaillait le ventre, et dans ce genre de cas, il était prêt à tout pour se rassasier.
Un pas. Un second.
Il était assez proche.
Le lion aux yeux rouges bondit ni une ni deux sur la petite proie et la saisi fermement. Cependant, il avait mit tant de force dans son saut que tous deux furent projetés sur 2 ou 3 mètres et atterrirent dans l'eau.
Bien que surpris de cet arrosage forcé, Gaalbruniik ne lâcha pas prise et, bien que l'eau lui arrivait au dessus des épaules, il fut rassuré d'avoir pied.
Alors qu'il s'apprêtait à donner le coup de grâce à sa proie, il vit quelque chose du coin de l'œil. Quelque chose qui ne se fondait pas dans ce cadre vert. Relevant vivement la tête, il fut surpris de se trouver à quelques pas d'un lion. Au pelage pâle. Un autre Jangowas. N'y avait-il donc plus moyen d'être seul ?
Cachant son mécontentement, il hocha légèrement la tête et grommela d'un ton rauque :

"Bonjour."

Sa proie continuant de se débattre entre ses pattes, il fallait en finir.
Revenant à celle-ci, Gaalbruniik planta sans crier gare ses crocs violement dans le coup de l'étrange animal. Le goût du sang entra dans sa bouche. Cela faisait un bien fou ! En ressentant ce goût, si elles l'avaient pues, ses pupilles seraient très certainement devenues davantage écarlates.
Le sang s'étendit autours du lion, et rougie une petite partie du point d'eau.

_________________



Image by Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2875-gaalbruniik-le-maudit
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 416
En savoir +
MessageSujet: Re: Terre volée [PV Gaal]   Mar 28 Juin - 8:53

[ Navrée du retard, mais mieux vaut tard que jamais Smile ]

Jen sorti une patte de l'eau et la lécha, les yeux clos. Si chaque jour de l'année pouvaient être aussi reposant, il n’aurait plus besoin de s'inquiéter à propos de Vako. Cet empereur qui ne méritait pas son titre, Jen n'avait aucun doute là dessus.
Il n'eut pas le temps de revenir sur ses profondes pensées qu'il reçut de sgouttes sur le visage et les pattes. Surpris car il n'avait pas vu le moindre nuage de pluie en arrivant, il ouvrit les yeux. Dans l'eau, devant lui, Gaalbruniik, un lion de son Clan. Un... Drôle d'oiseau tombé du nid.
Ce dernier achevait d'ailleurs une proie. Jen grimaça quand il vit le sang se diluer dans l'eau pure de l'Oasis. Il retira de suite ses pattes de l'étang et prit une mine vexée.
    « Je te remercie pour cette boucherie, je mourrais d'envie de badigeonner dans une mare de sang ! » lança-t-il en sarcasme.
La gazelle était morte désormais et le coin de paix de Jen était désormais fichu, souillé par le sang d'une stupide proie. Le mâle blond se leva sur ses pattes, fixant Gaalbruniik comme un moucheron tombé dans son repas.
    « Bien sûr, je suppose que tu chasses pour sa majesté ? » grogna-t-il. « Mais cela excuse-t-il que tu es pollué mon oasis préféré, petit simplet ? »
Le gâchis. Une des choses que Jen abhorrait le plus. Mais au fond, il était heureux de pouvoir déverser gratuitement son mépris sur un lion lambda, plutôt que sur une haute figure de l'autorité.


_________________
Jehara vous charme en #6F5229


© Moi

Ancien perso, Jen:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4826-jehara
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 96
Localisation : Sur Terre. Enfin, juste 20 % de mon temps...

En savoir +
MessageSujet: Re: Terre volée [PV Gaal]   Lun 11 Juil - 12:07



Alors que le sang coulait dans la bouche de Gaalbruniik, le lion s'était mit à fermer les yeux.
Ce goût...à chaque fois qu'il le ressentait, il savait que sa rage lui accorderait un répit, bien qu'assez bref.
Pour cette raison, le sang était devenu pour le chasseur un nectar qu'il avait apprit à apprécier au plus au point.
Se délectant du liquide rouge, il en avait même oublié l'intrus. Du moins, jusqu'à ce que ce dernier lui lance :

"Je te remercie pour cette boucherie, je mourrais d'envie de badigeonner dans une mare de sang !"

Gaalbruniik rouvrit les yeux. Bien qu'agacé par les gémissements de l'autre Jangowas, il n'en montra rien et se contenta de se dire :

"Tu devrais essayer. Les bains de sang, ça met de bonne humeur."

Il fit par la suite mine d'ignorer la remarque et entreprit de sortir sa proie de l'eau.
Alors qu'il pensait que l'autre tapeur de système en resterait là, ce dernier poursuivit :

"Bien sûr, je suppose que tu chasses pour sa majesté ?"

Bien qu'il ne se retourna pas, le lion n'en prêta pas moins une oreille attentive.

"Mais cela excuse-t-il que tu es pollué mon oasis préféré, petit simplet ?"

La mâchoire de Gaalbruniik se crispa malgré lui, plongeant ses crocs un peu plus loin dans la chair.
"Petit simplet" ? Il lâcha sa proie. Ce trouble-fête ne savait donc pas à qui il avait affaire ?
Ses yeux rouges emplis de colère et les babines barbouillées de sang, le lion tourna lentement la tête vers son interlocuteur et lança d'un ton qui ne se voulait nullement amical :

"N'es-tu là que pour gâcher ma journée ?"

Le chasseur avait eut déjà suffisamment de mal pour obtenir sa proie, tout ce qu'il désirait maintenant, c'était de la manger en paix.
Gaalbruniik se leva et approcha lentement du Jangowas, les griffes presque sorties et une expression mauvaise sur le visage.
Il tenta cependant de garder son calme et dit :

"Ecoutes-moi bien, toi. Je suis aujourd'hui d'une humeur des plus massacrantes. Alors soi tu es un parfait abruti, soi tu es suicidaire pour oser me dire que je travaille pour l'empereur !"

Arrivant devant l'effronté, il fixa celui-ci dans les yeux de son regard écarlate.
Il avait du mal à poser un nom sur ce lion. Il savait pourtant l'avoir déjà vu, mais n'avait jamais prit la peine d'en savoir à son sujet.
Gaalbruniik demanda alors d'une voix grave :

"C'est plutôt moi qui pourrais te soupçonner de travailler pour l'empereur ! Que pourrais-tu faire ici, à part surveiller qu'aucun Mositus ne revienne ? Et d'ailleurs, qui es-tu pour oser me traiter de sous-fifre ?"

Le lion aux yeux rouges se surprit à presque regretter que son interlocuteur ne soit pas un Mositus. Il aurait ainsi eut une bonne raison de lui sauter à la gorge.

_________________



Image by Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2875-gaalbruniik-le-maudit
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 416
En savoir +
MessageSujet: Re: Terre volée [PV Gaal]   Mar 12 Juil - 22:46

Spoiler:
 

Jen passa de la position couchée à assise, la tête haute, les pattes bien droites sous son buste. Face à ce lion dégoulinant d'eau souillée, il se sentait bien propre et plus noble que Gaalbruniik -également par le fait qu'il ne supportait pas la saleté.
La réponse du lion le fit lever les yeux au ciel. Une menace ? Envers moi ? Pauvre fou... Si les Jangowas étaient des êtres fiers, susceptibles et avec un penchant barbare, Jen ne se sentait nullement menacé par ses camarades... Oh le meurtre ? Jamais imaginé de sa part.

Lorsque Gaalbruniik évoqua l'empereur, Jen ne put retenir un sourire crispé. Aaaah, ils étaient assez nombreux à abhorrer Vako donc... Plus nombreux qu'il ne l'imaginais. Cependant, impossible pour Jen de l'avouer, il perdrait alors tout son prestige et risquerait de partir en exil. Mieux valait rester hypocrite dans ce cas.
    « Je me sens très honoré de travailler pour sa majesté quand il se doit. » répondit Jen avec une mimique courtoise. « Les Mositus forment une race inférieure et parasite, il est donc naturel que je cherche à me débarrasser de ces cloportes si j'en croise pendant mes patrouilles, n'est-c[ssssss]e pas ? »
Le lion doré avait sifflé ses derniers mots, comme un serpent.
    « Je n'ai point prononcer le mot sous-fifre -quel mot vulgaire ! Je dirais plutôt... Serviteur... Ou, mieux encore, "citoyen", le commun des mortels vois-tu. Un peu comme moi, en plus... En plus sale oui. »
Pour appuyer sa dernière phrase et regarda l'eau rouge dans laquelle baignait Gaalbruniik, avec un air de dégout sur le visage. Jen leva une patte et fit mine de regarder ses griffes, changeant son air de mépris pour une mine totalement désabusée.
    « Oh, chacun ses valeurs mon cher, c'est vrai, après tout, si cela te plait d'être collant et humant bon le sang dans tout l'oasis, c'est ton choix. Bien que ton choix souille une eau si pure et propre... Mais au fait, toi, citoyen, ne serais-tu pas en train d'insinuer que je t'espionne pour le compte de l'empereur ? Tu as des choses à cacher ? Dont tu te sens.. Coupable ? »
Jen sourit de nouveau, en tournant ses prunelles glacées vers le lion. Les secrets, oh oui des secrets, c'est ce qu'il préférait par dessus tout.

_________________
Jehara vous charme en #6F5229


© Moi

Ancien perso, Jen:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4826-jehara
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 96
Localisation : Sur Terre. Enfin, juste 20 % de mon temps...

En savoir +
MessageSujet: Re: Terre volée [PV Gaal]   Jeu 14 Juil - 12:08

Jen ne répondit qu'à moitié à la question de Gaalbruniik :

"Je me sens très honoré de travailler pour sa majesté quand il se doit. Les Mositus forment une race inférieure et parasite, il est donc naturel que je cherche à me débarrasser de ces cloportes si j'en croise pendant mes patrouilles, n'est-c[ssssss]e pas ?"

Force était pour le chasseur d'admettre que ce Jangowas avait raison quant au sujet des Mositus.
Cependant, son ton final lui avait grandement déplu. On aurait dit qu'il tentait de lui tendre un piège sans même se donner la peine de le cacher...
le trouble-fête poursuivit :

"Je n'ai point prononcer le mot sous-fifre -quel mot vulgaire ! Je dirais plutôt... Serviteur... Ou, mieux encore, "citoyen", le commun des mortels vois-tu. Un peu comme moi, en plus... En plus sale oui."

A ces mots, Gaalbruniik se lécha la lèvre inférieure. Avec un tel goût, il avait du mal à qualifier le sang de sal.
Il ne voyait cependant pas où voulait en venir son interlocuteur. D'autant plus qu'il n'était pas d'humeur à philosopher sur un sujet par lequel il se sentait si peu concerné.
Mais l'inconnu n'en avait pas fini :

"Oh, chacun ses valeurs mon cher, c'est vrai, après tout, si cela te plait d'être collant et humant bon le sang dans tout l'oasis, c'est ton choix. Bien que ton choix souille une eau si pure et propre... Mais au fait, toi, citoyen, ne serais-tu pas en train d'insinuer que je t'espionne pour le compte de l'empereur ? Tu as des choses à cacher ? Dont tu te sens.. Coupable ?"

Au début, le lion aux yeux rouges ne savait que répondre.
Pour qui se prenait ce lion ? Qu'Est-ce qu'il cherchait à lui faire dire ?
Et soudain, se produisit une chose assez rare : Gaalbruniik se mit à rire.
Un rire rauque et presque malsain. Décidemment, il était tombé face à un drôle d'oiseau.

"Mon cher ami, vous parlez trop ! Soyez honoré de servir sa majesté si cela vous chante, je n'en ai cure. Comme vous venez de le dire : chacun ses valeurs. Personnellement, je ne répond pas au moindre appel d'un autre lion, soit-il chef. Seriez-vous assez faible pour craindre le courroux de ton empereur ?"

Le lion marqua une pause. Il ne savait pas pourquoi il menait une discussion avec ce Jangowas, mais ce dernier avait l'air si ridiculement sur de lui qu'il en avait presque ressentit une forme de pitié.
Puis il reprit :

"Si j'avais quelque chose à cacher, crois-tu que je m'afficherais librement à vivre à l'écart du clan ? Tandis que toi, tu es un membre du clan des plus normaux qui se retrouve isolé dans un lieu peu commun. Je suis bien le seul d'entre nous deux qui pourrait se montrer soupçonneux. Auriez-vous des choses à cacher, très cher ? Au point même de ne m'avoir toujours pas révéler votre nom ?"

Cette discussion commençait finalement à l'amuser. Gaalbruniik avait toujours aimé les duels, que ce soit par la force ou par la parole.
Cet inconnu le trouvait suspect ? Mais lui, que faisait-il ici ? Son but n'était clairement pas de chasser, et il n'avait pas eu l'air de vouloir se cacher. Curieux pour quelqu'un qui prétendait devoir surveiller d'éventuels Mositus.

_________________



Image by Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2875-gaalbruniik-le-maudit
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 416
En savoir +
MessageSujet: Re: Terre volée [PV Gaal]   Dim 17 Juil - 23:17

Le rire de Gaalbruniik n'eut pour effet que d'agacer Jen. Rire alors que la question était sérieuse, quelle perte de temps. Il aurait mieux fait de rapporter des fleurs à sa majesté, ça aurait au moins eu l'avantage de lui ramener un intérêt. Mais sa réponse piqua à vif sa curiosité. Aaaah, mais seigneur Vako était-il au courant que certains lion ne s'étaient pas soumis à son règne ? Il le savait sûrement déjà, mais Jen était surpris de voir que ce lion le lui disait sans aucun pression. Il regarda le lion pâle comme s'il s'était changé en pierres précieuses. Des informations croustillantes, voilà ce qu'il voulait !
Jen se retint fortement de sourire ou de rire à son tour. Il se sentait dans son environnement soudainement.
    « Oui, je cache des choses, oui oui... » dit-il distraitement. « Intéressant ça... »
Il releva ses yeux, sortant de sa torpeur momentanée.
    « Attends une minute... Je... Ha ha, non je peux pas m'empêcher de rire c'est trop... Trop illogique, ha ha... » poursuivit-il en toussotant, prit d'un très léger rire incontrôlable. « Donc... D'après tes dires... Je suis un faible... Car je travaille pour l'empereur ? Excuse moi, mais... C'est trop bête ! Oui, en fait, c'est bête parce que... Toi aussi, tu es sous son commandement. Aux dernières nouvelles, TU es un Jangowa. »
Jen secoua la tête comme s'il venait de voir un enfant intrépide passer devant lui. Moi qui pensait avoir à faire avec un rebelle du premier ordre, pensa-t-il. Je croise juste un beau-parleur qui pense être au-dessus de son clan. La meilleure ! Jen étira ses pattes avant, se délectant de ses pensées, puis dit d'un ton mielleux :
    « Écoute, si tu te penses aussi spécial que tu l'affirmes... Pourquoi ne quittes-tu pas ces terres ? Car, bon, si je suis un faible avec Vako, tu es un fort sans ? Donc pourquoi t’embarrasser avec nous, stupide commun des mortels ? » il fit un geste de balayage avec sa patte. « La sortie te tend les bras... On te gêne plus qu'autre chose... Non ? »

_________________
Jehara vous charme en #6F5229


© Moi

Ancien perso, Jen:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4826-jehara
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 96
Localisation : Sur Terre. Enfin, juste 20 % de mon temps...

En savoir +
MessageSujet: Re: Terre volée [PV Gaal]   Sam 23 Juil - 16:06

Le Jangowas casse-pied ne se décida toujours pas à révéler son nom à Gaalbruniik, se contentant plutôt de répondre de la manière la plus vague que l'on ai put imaginer :

"Oui, je cache des choses, oui oui... Intéressant ça..."

Le lion aux yeux rouges commençait à perdre patience... lui qui aimait ses proies pendant que leur sang était encore tiède, c'était râté...
Finalement, son interlocuteur se décida à énoncer une phrase intelligible :

"Attends une minute... Je... Ha ha, non je peux pas m'empêcher de rire c'est trop... Trop illogique, ha ha... Donc... D'après tes dires... Je suis un faible... Car je travaille pour l'empereur ? Excuse moi, mais... C'est trop bête ! Oui, en fait, c'est bête parce que... Toi aussi, tu es sous son commandement. Aux dernières nouvelles, TU es un Jangowa."

Gaalbruniik leva un sourcil en entendant cette phrase qui se serait presque voulue insultante. Pour une fois que quelqu'un le questionnait sur ce terrain-là...

"Écoute, si tu te penses aussi spécial que tu l'affirmes... Pourquoi ne quittes-tu pas ces terres ? Car, bon, si je suis un faible avec Vako, tu es un fort sans ? Donc pourquoi t’embarrasser avec nous, stupide commun des mortels ? La sortie te tend les bras... On te gêne plus qu'autre chose... Non ?"

A ces dires, le chasseur sourit de tous ses crocs.
Ce lion l'énervait particulièrement, avec ses grands airs qui avaient probablement pour but de lui donner un style quelconque...il se croyait malin ? Si il pensait être tomber sur un idiot ou un traître, il allait être déçu...

"Vous me gênez tous ? Tu ne crois pas si bien dire. Il y a des matins où je me demande pourquoi je n'ai pas encore tué de Jangowas à l'heure qu'il est. Et ce n'est pourtant pas les occasions qui manquent !"

Gaalbruniik marqua une pause. Il espérait que cette phrase avait un tant soit peu rendu le casse-pied incertain. Si ce dernier était si intelligent qu'il voulait bien le paraître, il aurait compris l'autre sens de cette phrase...

"Mais voyez-vous, il existe deux raisons pour laquelle je suis encore dans ce clan. La première est celle-ci : pourquoi m'en irais-je, tandis que je connais tous les secrêts de ce désert dans lequel je vit depuis si longtemps et dans lequel il me sera bien plus facile de vivre que nul part ailleurs ?
Quant à la deuxième raison, elle est somme toute assez simple : le clan des Jangowas est très souvent en guerre. Qui d'autre pourrait me donner ma ration de sang lorsque j'en ai besoin ?"


En lui-même, Gaalbruniik savait que cette raison n'était qu'un demi-mensonge. Il n'y avait pas assez de bataille à son goût, et sa soif le prenait de plus en plus souvent. Il 'était pas si loin de tuer un Jangowas, à présent...

"Mais malgré mon choix de rester aux cotés du clan, je ne dépend pas de l'empereur. As-tu vu ce dernier me donner des ordre ne serait-ce qu'une seule fois ? Tandis que pour les... il fit un léger geste vague dans la direction de l'inconnu... Les membres normaux du clan, les jours sont en dangers à leur moindre geste de travers. Seraient-ils obligés de justifier chacune de leurs excursions que cela ne m'étonnerait pas."

Cet imbécile avait-il enfin compris ? Gaalbruniik n'était ni contre, ni pour l'empereur, il voulait juste qu'on lui fiche la paix. Il avait bien déjà pensé à aller vivre seul dans le désert, mais les batailles risquaient de lui manquer, et rien d'autre ne calmait autant que sa soif...

_________________



Image by Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2875-gaalbruniik-le-maudit
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 416
En savoir +
MessageSujet: Re: Terre volée [PV Gaal]   Mar 26 Juil - 21:19

Jen se mordit l'intérieur des joues pour ne pas sourire. Tuer un Jangowa, non mais pour qui se prend ce petit hooligan ? pensa le lion avec mépris. Jen néanmoins, tiqua, il se demanda si le mâle mettrait ses menaces à exécution. Non, il n'oserait pas, se dit-il. Vako le punirait à la hauteur du préjudice causé. Il parle beaucoup, mais il n'en est pas capable et il le sait, tss.
    « Rends toi utile, et va tuer des Mositus, pauvre inconscient. » cracha Jen. « Et tes menaces ne changent rien à ce que j'ai affirmé. »
malgré tout, Jen ressentait un certain malaise. Vako n'avait pas les yeux partout, ni même ses larbins.
Le mâle doré cessa de tripoter ses mèches de crinière et les rangea soigneusement derrière ses joues. Puis il se leva et commença à tourner sur la berge, le visage désormais clos, témoignant de son agacement.
    « Tu as un problème, Gaalbruniik, et je vais te le dire. » entama Jen d'une voix froide. «Tu es resté dans l'adolescence, avec pour conviction que les menaces et la supposition d'être accro à la violence, ce qui ne fait que renforcer l'effet ridicule de tes paroles. C'est vieux comme le monde cette méthode, tu aurais dû le savoir, il existe bien d'autres moyens de provoquer »
Jen s'arrêta sur une berge en pente douce vers l'eau. Là, il fit rouler un caillou sous son coussinet et l'envoya dans l'eau, ce qui fit un bruit sourd... Avant de s'évanouir avec les rides de l'eau.
    « Tu ne dois pas voir beaucoup de monde pour les ignorer, quel dommage... Vako finira par t'étouffer avec de telles convictions, il ne suffit pas de se rebeller, il est bien plus intelligent que cela et c’est triste que tu ne le saches pas. »
Il eut une grimages, haussement de nez, puis poursuivit :
    « Tu vantes les guerres des Jangowas tout en dénigrant les ordres de Vako... Mais tu n'a pas compris son jeu si tu vas dans ce sens là alors... »
Jen soupira et te détourna. Il dit à voix haute, le dos tourné :
    « Navré de te l'apprendre, tu es un pantin, comme tous les autres pantins qui se sont battus pour nos empereurs. »

_________________
Jehara vous charme en #6F5229


© Moi

Ancien perso, Jen:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4826-jehara
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 96
Localisation : Sur Terre. Enfin, juste 20 % de mon temps...

En savoir +
MessageSujet: Re: Terre volée [PV Gaal]   Lun 1 Aoû - 13:29

Alors que Gaalbruniik espérait avoir enfin clarifié les choses, l'autre lion s'enfonça d'avantage dans cet étrange débat :

"Rends toi utile, et va tuer des Mositus, pauvre inconscient. Et tes menaces ne changent rien à ce que j'ai affirmé."


Le lion aux yeux rouges ne comprenait décidément pas où son interlocuteur voulait en venir. Cherchait-il à tout prix à se battre ?

"Tu as un problème, Gaalbruniik, et je vais te le dire. Tu es resté dans l'adolescence, avec pour conviction que les menaces et la supposition d'être accro à la violence, ce qui ne fait que renforcer l'effet ridicule de tes paroles. C'est vieux comme le monde cette méthode, tu aurais dû le savoir, il existe bien d'autres moyens de provoquer."

Dans tout ce charabia psychologique, Gaalbruniik ne comprenait qu'une seule chose : il avait agit comme l'autre lion l'avait prévu en s'énervant.
Très bien, qu'à cela ne tienne, il était aussi capable de faire montre d'un sang froid sans pareille.

"Tu ne dois pas voir beaucoup de monde pour les ignorer, quel dommage... Vako finira par t'étouffer avec de telles convictions, il ne suffit pas de se rebeller, il est bien plus intelligent que cela et c’est triste que tu ne le saches pas. Tu vantes les guerres des Jangowas tout en dénigrant les ordres de Vako... Mais tu n'a pas compris son jeu si tu vas dans ce sens là alors... "

L'inconnu s'était rapproché de l'eau et tournait à présent le dos à Galbruniik.

"Navré de te l'apprendre, tu es un pantin, comme tous les autres pantins qui se sont battus pour nos empereurs."

Le chasseur n'avait qu'une seule envie, celle de bondir sur ce lion prétentieux et hautin et de l'envoyer valser dans l'eau, histoire de ruiner son impeccable fourrure.
Mais il n'en fit rien. Cela aurait été trop facile, et il ne désirait pas se battre.
Se rapprochant lentement, il prit la parole à son tour d'une voix suave et calme :

"Mon cher ami, ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas. Vako et tous ses larbins tels que vous peuvent bien vous faire votre avis, mais seul le désert à la droit de me juger.
je suis rester dans l'adolescence, dites-vous ? La connaissez-vous seulement..."


Gaalbruniik stoppa là sa phrase. Il n'avait nulle envi d'étaler sa vie sous le nez d'un individu qui ne lui avait même pas dit son nom.
Il continua cependant :

"Je suis violent, agressif et assez peu social, vous êtes arrogant et prétentieux, imbu de votre personnalité et persuadé que vous savez tout, possédant le droit de porter jugement sur ce qui ne vous regarde pas. Chacun son domaine."

Le lion aux yeux rouges arriva à la hauteur de son interlocuteur. Il essaya de mener cette discussion fort animée sur un autre sujet, le débat précédant étant susceptible de ne mener nul part :

"Mais au fait, que pensez-vous de notre empereur Vako ? Je suis peut-être un pantin, mais vous êtes pleinement à son service, troquant votre liberté contre une sécurité ephémère. Ou bien faites-vous semblant, de peur que votre manque de dévotion envers l'empereur ne soit prit pour une trahison, auquel cas la mort vous attendrait ? Avec un peu de chance, vous seriez juste banni."

Gaalbruniik avait dit cela un peu au hasard. Il restait cependant persuadé que grand nombre des lions du clan ne criaient "vive l'empereur" que dans l'espoir de ne pas être pointé du doigt et banni à jamais dans des contrées inconnues, cernés d'ennemis.
Dans son cas, il avait de la chance d'avoir été considéré comme "différent" depuis bien longtemps. Tout le mon le laissait en paix, du moment qu'il se battait bien lors des grandes batailles.
Il n'avait de comptes à rendre à personne, lui !

_________________



Image by Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2875-gaalbruniik-le-maudit
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 416
En savoir +
MessageSujet: Re: Terre volée [PV Gaal]   Lun 8 Aoû - 22:36

[ Je commence à être à cours d'inspiration, on conclut bientôt ? ]

Jen s'était préparé à partir, mais Gaalbruniik avait poursuivi. Le mâle blond leva les yeux au ciel et soupira. Oublie-moi, car j'ai envie de vite t'oublier, petite cancrelat, pensa Jen. Mais il se retourna et fixa l'autre avec ennui et agacement. Il essayait d'accentuer l'effet dramatiquement horrible qu'il était un monstre. Jen haussa les épaules : il ne voyait qu'un lion émotionnellement perturbé, donc sans importance pour son monde. Pas de secrets, pas de rumeurs, il s'ennuyait ferme. Il aurait plus de chance d'obtenir de bonnes informations en allant embêter Wema ou Alibi, plutôt que ce lion.

Gaalbruniik enchaina sur Vako. Jen remua les moustaches. Il n'aimait pas l'empereur, il avait beau être plus souple qu'Asili -comme par exemple le simple fait d'avoir tolérer son ex-compagne- mais Vako était un mou, il ne méritait pas le pouvoir selon Jen.
Mais s'il disait cela à voix haute, il perdrait beaucoup si cela venait à s’entendre dans les hautes sphères de la hiérarchie.
Spontanément, le mâle blond répondit :
    « J'ai toujours servi sa majesté, depuis Asili jusqu'à Vako. J'ai participé à la guerre et, devinez quoi, je suis en vie. Preuve que leurs politiques ont fonctionné et que j'ai bien fait de les suivre avec loyauté ! »
Bien sûr, tout cela n'était qu'un vaste mensonge, mais Jen resta droit et sûr de lui en prononçant ces paroles. Il avait participé à la guerre, mais avait dû se retirer dès le début du combat pour soigner ses blessures, infectées par la suite. De plus, sa loyauté envers Vako était assurément vacillante : au moindre candidat au poste d'empereur, Jen pouvait changer d'allégeance s'il sentait la victoire dans l'autre camp. Sa loyauté pouvait voler en éclat à la moindre opportunité. Mais ça, le mâle l'avait bien gardé, caché sous ses faux airs de bravo soldat Jangowa.
    « Tu salis de nom de Vako en me posant une telle question. Si tu remets tant en cause sa majesté, je te propose donc de te mesurer à lui. Ou encore, de répéter ce que tu viens de me dire devant sa propre personne. »
Jen renifla avec agacement, les naseaux dilatés. Il en avait assez de cette discussion. Il mentait bien, mais il s'énervait trop facilement, il finirait par perdre l'avantage.
    « Violent, agressif... Et couard aussi. »

_________________
Jehara vous charme en #6F5229


© Moi

Ancien perso, Jen:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4826-jehara
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 96
Localisation : Sur Terre. Enfin, juste 20 % de mon temps...

En savoir +
MessageSujet: Re: Terre volée [PV Gaal]   Sam 13 Aoû - 10:58

"J'ai toujours servi sa majesté, depuis Asili jusqu'à Vako. J'ai participé à la guerre et, devinez quoi, je suis en vie. Preuve que leurs politiques ont fonctionné et que j'ai bien fait de les suivre avec loyauté !"

Gaalbruniik n'écoutait son agaçant interlocuteur que d'une oreille lointaine.
Un petit détail avait fait une apparition dans son esprit. Une impression qu'il connaissait bien.

"Ho non..."

Pensa-t-il.
Ses babines qui commençaient à frémir, cette envie de mordre soudaine, mais irrésistible...

"Bon sang, cet imbécile s'est débrouillé pour me mettre en rogne à ce point-là ?"

Se dit-il, foudroyant l'inconnu du regard.
Celui-ci poursuivait :

"Tu salis de nom de Vako en me posant une telle question. Si tu remets tant en cause sa majesté, je te propose donc de te mesurer à lui. Ou encore, de répéter ce que tu viens de me dire devant sa propre personne."

Gaalbruniik n'écoutait plus. Qu'avait-il à faire de "politique" quand sa soif de sang se réveillait ?
Ses muscles se contractant sous sa peau, il tentait toutefois d'y résister.
Jusqu'à ce que l'odeur du sang de sa proie fraichement tuée ne vienne à ses narines.
Ses griffes rentraient et sortaient avec tant de nervosité que des marques étaient creusées dans le sol.
Le lion aux yeux rouges ferma les yeux et, oubliant l'inconnu, tentait d'oublier sa rage.
C'était comme respirer sous l'eau.
Puis son interlocuteur dit :

"Violent, agressif... Et couard aussi."

Gaalbruniik rouvrit les yeux. Des yeux plus rouges que d'habitude. Le blanc lui-même était injecté de sang.
Cette goutte d'eau allait faire déborder le vase. Il n'avait qu'une seule envie : bondir sur cet être prétentieux et le vider de ses entrailles.
Il se souvint cependant de sa rencontre avec une autre membre du clan, Wema.
Lors de leur discussion, il avait failli la tuer sans même l'avoir voulu. Il n'avais nulle envie que cela se reproduise.
Il décida alors de prendre les devants de sa soif.
Il fallait que ce trouble-fête s'en aille, sans quoi ils s'engageraient probablement dans un combat duquel l'un des deux ne survivrait pas.
Gardant ses griffes rétractées, il fonça sur l'inconnu et lui bondit dessus.
Les deux lions atterrirent dans l'eau peu profonde.
Gaalbruniik gardait l'inconnu au sol avec force. Il s'agissait de lui ôter toutes envies de discuter et lui montrer que ce n'était pas une plaisanterie.
La rage lui déformant le visage, le lion aux yeux rouges ne parvenait plus à garder un visage impassible. Ses babines retroussées dévoilaient pratiquement tous ses crocs.
Bien que sa gorge était serrée, il tenta de dire d'une voix d'autant plus grave :

"Dégage d'ici, le trouble-fête ! Je n'ai que faire de tes beaux discours et de tes jugements de bas étage ! Je n'ai qu'une seule envie, celle de mordre à pleine dent dans la chaire de ma proie et me gorger de sang ! Alors laisses-moi seul avant que je ne vous confonde !"

Après quoi il libéra son interlocuteur de son emprise.
Ses muscles saillaient sous sa peau, ne demandant qu'une seule chose : bondir et battre ce prétentieux.
Cependant, Gaalbruniik tentait de rester conscient, tout en priant pour que l'inconnu s'en aille au plus vite.
Si cet imbécile n'avait pas compris le message, il ne voyait pas ce qu'il pouvait faire de plus.

_________________



Image by Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2875-gaalbruniik-le-maudit
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 416
En savoir +
MessageSujet: Re: Terre volée [PV Gaal]   Dim 4 Sep - 17:53

Jen n'aurait pas dû tourner le dos à Gaalbruniik, c'était une bâte erreur. Il sentit le poids de son ennemi sur le dos, il lâcha alors un râle surpris. Jen se retourna mais ses pattes ployèrent sous lui tandis que sa gueule se remplissait d'eau. Il redressa le cou pour respirer et, les crocs dévoilés, les yeux exorbités de colère, il griffa son adversaires sur les épaules et les pattes que le tenaient à terre. Croyait-il que Jen ne savait pas se défendre ? Ils avaient été élevés par le désert lui-même, Gaal était fou de le prendre pour une fillette.
    « Pauvre cinglé ! T'es bon à être enfermé ! » lui cracha Jen en réponse.
Il se tortilla et se dégagea finalement, plein d'eau. Il s'ébroua et lança un regard assassin à son adversaire.
    « C'est ça, crie le, hurle le. Vako te fera tuer pour ta trahison. Et compte sur moi pour le lui dire. » feula-t-il.
Sur ses paroles, il s'ébroua et quitta la marre d'un bond. L'eau plaquait son pelage sur ses côtes visibles et sa crinière était plus plate que jamais. Il était absolument ridicule, il lui faudrait des heures pour se repeigner et se refaire une beauté. Jen s'essuya la bouche avec la patte pour en retirer l'eau qui en perlait et se retira, la queue battante.
Mais ce n'était pas fini. Gaalbruniik ne devait prendre cette victoire trop à cœur, car le vent tournera assez vite.

_________________
Jehara vous charme en #6F5229


© Moi

Ancien perso, Jen:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4826-jehara

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Terre volée [PV Gaal]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Terre volée [PV Gaal]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Jour 1: La Terre volée
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Un temple sous terre [PV Kusari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Grand Désert
 :: L'Oasis Oubliée
-