Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Odon, Metua, Choyo, Jen, Yetsa, Rana & Eshina

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Stardiva Music

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 You're still my uncle, right ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 733
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: You're still my uncle, right ?    Mer 25 Mai 2016 - 9:30


La pluie torrentielle s’abattait furieusement sur la savane et rares étaient les lions de sortie. Si elle avait une grande préférence pour le Soleil et ses rayons chaleureux, Ahva n'avait pas moins appris que la pluie était une nécessité et plutôt que de la blâmer pour ce mauvais temps, il fallait fièrement l’accueillir. Elle soupirait. C'était tout de même bien embêtant. Alors que la majorité du clan s'était abritée dans la grande grotte, Ahva sortit timidement sous le déluge pour observer sa soi-disante bénédiction se répandre sur leur terre. Elle pensait à cette petite cabane qu'elle avait bâti en compagnie d'Awena et Azaan... sûrement ne passerait-elle pas la tempête. La pluie était peut-être annonciatrice de renouveau mais en cela, elle détruisait ce qui était déjà là. Était-ce vraiment juste ? Un nouveau soupir.

Une voix lointaine la héla dans son dos : grand-mère Malkia. Sûrement était-elle inquiète pour sa petite-fille. La princesse lui cria vainement que tout allait bien mais la reine mère ne semblait pas vraiment convaincu. Pourtant, Ahva ne voulait pas rentré. Tout le monde était tellement tassé dans cette grande grotte qui subitement paraissait si petite et puis autant dire que l'odeur de lion mouillé émanant de tout un clan n'était pas des plus agréables. Balayant du regard le pied du priderock, la petite miaula de plaisir en apercevant son oncle Azari.

« T'en fais pas grand-mère, je suis avec tonton ! »

Voilà qui rassurait sûrement davantage la vieille lionne. A peines ces mots prononcés que déjà la princesse s'élançait sur la roche glissante, dévalant avec précipitation les différentes plateformes pour finalement se retrouver au pied du Rocher. Oncle Azari était toujours occupé à droite ou à gauche, presque autant que Papa et il était difficile de passer du temps avec lui, d'autant plus depuis qu'il était devenu gardien. Ce n'était pas rien après tout et la petite chipie ne pouvait être que fière de son oncle adoré. Pressée de se dorloter contre son beau pelage cendré, Ahva retrouva bien vite le sentier secret et s'en alla jusqu'au devant du Repère des Gardiens. Pourtant toujours si sûre d'elle, la princesse hésita. Avait-elle réellement le droit de rentrer ? On répétait à tout rompre que seuls les gardiens pouvaient y pénétrer et qu'un lion lambda n'y était tolérer que sous présence d'une invitation. Était-elle une Gardienne ? Non. Avait-elle été invitée ? Non. Mais elle était la princesse de Prideland, fille du Roi Kumpa et Créateur de cette ligue et son oncle en était le leader. Elle pouvait toujours tenter sa chance.

Convaincue et fière, la petite laissa derrière elle ses craintes et s'aventura finalement dans le Repère, le regard brillant de mille feux. Pour une fois, les rumeurs disaient vrai. La chaman avait teinté de couleurs vives les paroisses de la grotte, racontant les premières histoires de la Terre des Lions. Serait-elle un jour présente sur ces murs, aux côtés de ces ancêtres ? Elle l'espérait.

« Oncle Azari ! » héla la petite lionne en apercevant le lion.

Un grand sourire aux babines, elle gambada pleine d'entrain vers le lion. Seulement, elle sentait un mauvais œil sur elle. Peut-être un autre Gardien ? Moins sûre d'elle, la princesse arriva à hauteur de son oncle et passa entre ses pattes, trouvant refuge sous le poitrail du guerrier. D'une petite voix, elle lui demanda :

« Dis Azari, je peux toujours t'appeler tonton ? »

Être un Gardien était un grand honneur et depuis leur création, beaucoup de lions rêvaient d'en devenir un. Ahva avait également aspiré à cet honneur jusqu'à comprendre qu'elle ne pourrait jamais pleinement se plier à des règles qui encadreraient le restant de ses jours. Oh c'était déjà un peu le cas avec son statut de princesse et pourtant différent. Jamais elle ne pourrait couper les ponts avec sa famille, c'était impensable. Pourtant, c'était bel et bien ce qu'on demandait aux gardiens pas vrai, d'oublier leur singularité au profit de la communauté mais qu'en était-il de la famille ? Ahva était un perdue et espérait que son oncle saurait l'éclairer sans pour autant lui briser le cœur. Jamais la princesse n'avait fait de distinction entre ses deux oncles et l'un lui était aussi cher et précieux que l'autre.

_________________
Image © Kosa


Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 130
En savoir +
MessageSujet: Re: You're still my uncle, right ?    Mer 25 Mai 2016 - 14:48






lion guard


La pluie, ruisselante était parfois lourde d'amertume. Elle pouvait porter le mal, les mauvais souvenirs ou alors les tracas à venir. Pourtant Azari l'aimait bien et n'avait jamais sut grogner contre aucune averse. Cristalline, fraîche, il aimait souvent placer son museau de lionceau sous les petites cascades de la termitière. Khiaja le reprenait toujours, d'un coup de patte, d'un grondement sourd. Un simple « Non... » à la fois doux et acéré. Un mélange anodin, spécial, mais qui résonnait quelque fois dans l'esprit du lion gris.

Sans surprise, quand il vu Kamwe se lever de son rocher, Azari esquissa un petit sourire. Il n'était pas rare que ces deux lions se comprennent par la force d'un regard et le Chef sut lire dans le sien que la pluie était trop blessante, trop miroitante de blessures. Il lui accorda un sourire de soutien, quelque chose qu'Azari avait apprit a transmettre sans prononcer le moindre mot. Le lion clair devait encore sentir son cœur se serrer de cette bataille contre les Nyeusis où il perdit sa compagne... C'était une histoire qu'il ne racontait jamais, qu'il n'osait citer mais dont tout le monde en connaissait les ficelles. Le parfum de la pluie sur Prideland, cette effluve de boue... sans doute était-elle trop forte pour le gardien. Kamwe s'étira alors, de tout son long, voulant paraître simple et détaché de ses mémoires du passé. Il quitta l'entrée et légua a son supérieur la garde du Repère, se dirigeant d'un pas lasse vers le fond de la caverne.

« Oncle Azari ! » Un rugissement aiguë, familier. Azari se leva de son rocher qui surplombé l'endroit. Ses griffes lacérèrent le granit sous ses pattes et sa queue fouetta l'air. Cette voix, bien entendue qu'il l'avait reconnu, d'où la grimace qui vint déformer sa frimousse de félin. Voyant la petite féline s'avancer avec enthousiasme, le lion gris descendit de son roc pour « l'accueillir », bien qu'un grognement lointain et un lourd regard de Kamwa ne vint ralentir sa petite course jusqu'aux pattes de son oncle.

▬ Qu'est que tu fais là Ahva...? Tu sais très bien que tu n'as pas le droit de venir ici.

Si elle le savait ? Azari n'en doutait pas, et même en sachant cela elle avait quand même décidé de venir ici, de franchir l'interdit comme elle aime si bien le faire. Ahva, on parlait souvent d'elle, et plus d'une lionne était venu raconter au grand Gardien ses périples et ses histoires. Surnommée la chipie pour des raisons qu'on ne cherche plus à énumérer, Azari sut retrouver quelques ressemblances avec sa sœur de cœur, Tahani. Courageuse et intrépide, il ne sut la réprimander comme il aurait fait avec n'importe quel autre lionceau. Faute de pouvoir la renvoyer auprès de ses parents par ce temps, le gardien abaissa son museau pour laper les minuscules gouttes sur son pelage rayonnant, maintenant sa petite forme entre ses pattes épaisses. Elle vint finalement se frotter sous la crinière sombre de son parent et leva sa bouille curieuse.

« Dis Azari, je peux toujours t'appeler tonton ? »

Une question qui resta suspendu dans un silence troublant pendant quelques secondes. Si elle pouvait encore l'appeler « tonton »... ? Sa mâchoire s’entrouvrit pour répondre, puis se ferma de nouveau sans émettre le moindre son. Être Gardien impliquait bien des sacrifices qu'Azari avait accepter sans grande hésitation. Il n'était plus vue comme un lion tenant l'affable titre de « Bâtard ». Il n'était plus qu'un lion parmi tant d'autres, non pas au dessus des lois, mais insoumis à leurs poids.

Azari vit un éclair zébrer l'horizon et laissa le tonnerre gronder avant de répondre.

▬J'imagine que oui. C'est moi qui ai choisis de « quitter » ma famille et mes droits. Je n'en reste pas moins ton oncle. Pour moi cependant, tu es juste Ahva. Il la poussa affectueusement du bout du museau. Ahva la petite lionne du Soleil.

Elle n'en restait pas moins princesse, mais Azari jugea qu'en tant que gardien il se pouvait de passer outre toutes formes d'honneur avec la petite lionne, surtout que de souvenir, elle préférait qu'on lui adresse la parole sans titre honorifique.

▬ Mais tu sais que ton papa et moi n'avons pas la même maman ?

Peut-être était-ce trop tôt, peut-être que ce n'était pas réellement le moment de parler de ce genre de chose avec Ahva, qu'elle était trop jeune. Cependant il avait envie de penser que sa « nièce » était en droit de savoir et de se faire un avis sur son oncle.

▬ Ce qui fait de moi... un demi-tonton.

Dire cela arracha a Azari un large sourire. Ce n'était que de moitié, mais bizarrement, ça lui faisait réellement plaisir de faire « partie » d'une famille, d'une vrai famille.




acidbrain


_________________


PERSONNAGE AZARI (c) PrinceVoldy - image LIONKINGDISNEY - colo (c) Mathy
Cadeaux:
 

Merci WINGU ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2338-azari
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 733
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: You're still my uncle, right ?    Mer 25 Mai 2016 - 22:13


Les reproches de son oncle lui firent piteusement baisser le regard. Il ne semblait pas très content... avait-elle eu tort de venir ici ? Par le sang qui coulait dans ses veines et son lien de parenté avec le leader des Gardiens, la princesse s'était pensée au-dessus des lois mais visiblement, elle avait eu tord. Ce sermont reçu par son oncle lui pinçait le cœur et soudainement, elle était prise de culpabilité. Alors quoi, elle ne pouvait plus venir voir son oncle comme il lui chantait ? Peut-être était-ce égoïste mais la jeune lionne trouvait cela injuste. Azari avait peut-être fait vœu de rejoindre les Gardiens et par cela oublié tout lien du sang mais elle, elle n'avait jamais donné son accord pour cela. Elle ne voulait pas considérer Azari comme un gardien mais bien comme un oncle. C'était ce qu'il était après tout. Plongée dans ses doutes, la chipie fut finalement tirée de ses songes par une lèche affective du guerrier. Bien qu'un peu penaude, elle redressa le regard en sa direction et lui sourit maladroitement :

« Mais j'avais envie de te voir... »

Ce n'était jamais agréable de se faire disputer par un parent proche, d'autant plus s'il s'agissait d'Azari dont l'avis importait beaucoup à la princesse. C'était un lion qu'elle admirait beaucoup et aimait passionnément. Avait-il renoncé à ce lien de devenant Gardien ? Elle espérait que non. Cachée entre les grosses pattes du mâle, la princesse n'en sentait pas moins le regard inquisiteur de Kamwe. Elle aurait préféré que ce soit Hifadhi, lui au moins était agréable avec les lionceaux et savait leur parler.

La réponse du lion cendré se faisait tarder, il semblait même hésiter. Ne souhaitant pas montrer son impatience quant à cette question qu'elle considérait comme existentielle, Ahva regarda péniblement ses pattes caramel. Et s'il lui disait qu'il n'était plus son oncle ? Jamais elle ne pourrait s'imaginer appeler le guerrier « monsieur » ou « Gardien ». C'était « oncle Azari » et un point c'est tout. En seule réponse, le tonnerre gronda furieusement et la petite lionne sursauta de surprise. Peu rassurée, elle en profita pour se loger un peu plus contre le mâle cendré.

Finalement, celui-ci lui répondit. « Oui ». La petite chipie esquissa un grand sourire, très heureuse de cette réponse. Ainsi les choses n'avaient pas changé. Elle était rassurée. Cependant, le mâle ne manqua de préciser qu'à ses yeux, elle n'était plus que « Ahva ». A ces mots, le sourire de la princesse s'évanouit. Ce n'était pas ce qu'elle souhaitait, elle ne voulait pas perdre leur lien. Si elle avait longtemps admiré les Gardiens, Ahva trouvait aujourd'hui que leur condition était injuste. L'impartialité nécessitait-elle de rompre tout lien avec autrui ? C'était injuste. Alors même qu'elle se laissait aller à de sombre pensées, Azari la poussa affectueusement du museau avant d'ajouter quelques mots qui firent retrouver le sourire à la princesse. Elle sourit, heureuse et rassurée.

« Pour moi tu seras toujours oncle Azari ! »

C'était puéril et enfantin mais dans toute cette agitation qui secouait son esprit, la petite lionne avait eu besoin de prononcer ces mots comme si c'était elle-même qu'elle tenait à rassurer.

« Mais tu sais que ton papa et moi n'avons pas la même maman ? »

Surprise, la petite lionne redressa la tête vers le mâle. Comme ça pas la même maman ? Elle ne comprenait pas. Azari n'était pas le frère de son père au même titre que oncle Damu ? On ne lui avait jamais dit...

« Ce qui fait de moi... un demi-tonton. »

Étrangement silencieuse, Ahva ne disait mot. A vrai dire, elle assimilait ces informations. La princesse avait toujours pensé qu'Azari était le frère de sang de son père et donc le fils de son grand-père Farao et de sa compagne Malkia mais visiblement, on lui avait caché certains détails. Fils d'une autre lionne... Grand père avait donc été infidèle à grand mère ? Si cela l'étonnait et même la décevait, son regard porté sur Azari n'en changeait pas pour autant. Après tout, Sadaka était le fils de Kuzali mais pas de Kumpa. Est-ce cela avait un quelconque impact sur l'amour qu'elle portait à son grand frère ? Que nenni. Alors pourquoi cela différent avec Azari ?

« Demi-tonton ou non, tu restes mon oncle pas vrai ? Et moi je t'aime toujours autant. »

Laissant de côté ses réflexions, la petite lionne offrit un sourire radieux au guerrier. Elle n'aimait pas Azari parce qu'il était le frère de son très cher père mais bien pour ce qu'il était. Certes cela avait sûrement contribué en ce que le lion avait fait parti de son cercle familial mais jamais le sang n'avait joué, c'était Azari qu'elle adorait, pas le « frère de son père ».

Seulement si cette révélation n'avait pas secoué son cœur, elle avait secoué son esprit. Une mère différente... Mais qui, pourquoi, comment ? Si elle avait toujours pensé à sa famille comme un socle solide et sûr, Ahva réalisait que certaines choses étaient gardées par les adultes et bien cachées des enfants. Peut-être leur en voulait-elle de n'apprendre une telle chose que maintenant.

« Mais c'est qui ta maman ? » demanda-t-elle innocemment.

Peut-être était-elle du clan ou étrangère. Comment le savoir, on avait visiblement tenu la princesse à l'écart de cette vérité. Pensait-on qu'elle était trop jeune pour comprendre ? Ahva avait pourtant demi-frère enfin, ce n'était que par le titre, elle avait toujours considéré Sadaka comme un frère à part entière mais ne s'était encore jamais interrogée sur l'identité de son père. Jusqu'alors elle n'y avait jamais songé, les choses étaient telles qu'elles étaient mais aujourd'hui, des questions commençaient à émerger. Si Sadaka était d'un autre père, cela voulait donc dire que sa mère avait aimé un lion autre que son père ? Cette pensée lui était tellement étrange qu'elle préféra y couper court, sans plus de réflexion. Ce n'était pas encore le moment.

_________________
Image © Kosa


Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: You're still my uncle, right ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
You're still my uncle, right ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: RPs abandonnés
-