Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Odon, Metua, Choyo, Jen, Yetsa, Rana & Eshina

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Stardiva Music

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ? [Pv. Jekhat la grosse patate + SURPRISE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 317
Localisation : In your.. pocket 8D

En savoir +
MessageSujet: C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ? [Pv. Jekhat la grosse patate + SURPRISE]   Ven 6 Mai - 18:04

C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ?

ft. Jekhat
blblbl

Après maintes suppliques de la part de la fratrie Hiki, la victoire ! Enfin vous alliez découvrir à quoi ressemble l'extérieur d'Outland. Mais attention ! Ton Papa et ta Maman étaient formels ! Pas une seule patte de l'autre côté de la frontière. Après une ronde le long de la frontière, ta famille décida de se poser à l'ombre d'un grand rocher, laissant ainsi aux petits le plaisir de jouer ensemble. Tu avais commencé à jouer avec ta sœur et ton frère, ayant toujours peur de demander à Khalakka si il voulait bien jouer avec toi. De toute façon, ce dernier avait l'air de pas mal s'entendre avec ton cousin, sûrement du fait qu'ils ont le même âge. Un mouvement sur la petite portion d'herbe sèche fait grossir tes pupilles. Ta curiosité étant plus forte que tout, tu laisses ton frère et ta sœur continuer de jouer ensemble, prétextant être un petit peu fatiguée.

Ainsi, tu te mets à suivre l'étrange petit animal, essayant par la même de l'attraper. Après quelques minutes de poursuite, ce dernier trouve refuge dans un petit trou dans la terre. Déçu, tu regardes autour de toi. Tu n'avais même pas remarquer que tu t'étais éloignée. Inquiètes, tu décides de retrouver ton chemin. Cependant, faute d'orientation pour ton si jeune âge, tu t'enfonces encore plus dans ce territoire inconnu.

Attirée par des bruits semblant familiers, tu t'y diriges, ta curiosité mettant tes sens en éveil. Les bruits se font alors plus proches. Cela ressemble au miaulements que toi et ta fratrie font lorsque vous jouez. Seulement, tu ne reconnais pas les voix que tu entends. T'approchant le plus discrètement possible, tu tombes ainsi nez-à-nez avec un arbre immense. Tu n'en as jamais vu de tels et tu ne peux réprimer un "Woaaaah" d'émerveillement. Tu finis par faire le tour de l'arbre fière de ta fabuleuse trouvaille. Tu entends soudain un petit couinement qui t'immobilise immédiatement. Ce n'était pas la même voix que tu avais entendu précédemment, mais curieusement, c'était la même odeur. Curieuse, mais peureuse à la fois, tu te diriges vers l'endroit où tu as entendu ce bruit. Oreilles plaquées contre ton crâne, tu faufiles ta tête dans l'une des cavités de l'arbre. Tu pousses un petit hoquet surpris lorsque, ta tête à présent dans la cavité du tronc, tu aperçois ce lionceau, sûrement du même âge que toi en train de faire une sieste. Ainsi, tu te retrouves vite amusée par cet inconnu.

Avec un sourire joueur, tu finis par te faufileer dans la cavité de l'arbre. Cette dernière était en effet assez grande pour contenir deux lionceaux. Tu te places près de sa tête, puis lui chatouille le museau avec ta patte. Il allait être drôlement surpris ! Tu te retenais d'ailleurs de rire suite à tes réflexions concernant son réveille. Tu l'imaginais très bien, peureux avec le poil hérissé et toi, tellement pliée de rire que tu étais dos à terre en train de glousser comme une débile. Tu continues donc ton petit manège le voyant s'agiter quelque peu, mais toi, tu ne bouges pas d'un poil. Ton visage était ainsi presque collé au sien.


_________________

Avatar ©Khamunrah ; Signature ©Sayed


Dernière édition par Dhalahi le Sam 7 Mai - 15:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2990-dhalahi
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 79
En savoir +
MessageSujet: Re: C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ? [Pv. Jekhat la grosse patate + SURPRISE]   Sam 7 Mai - 14:42

Il avait fallu se lever tôt ce matin-là. En tout cas, bien plus tôt que ce à quoi Jekhat était habitué, et il ne cessait de bâiller en traînant la patte derrière sa petite famille. Aujourd’hui, c’était école, et maman avait décidé d’emmener la fratrie sur la Lande des Sans-Terre. Une sorte de pèlerinage, un apprentissage. Maman disait que le clan y avait vécu longtemps avant leur naissance, à cause des lions du désert qui l’avaient chassé de chez lui. L’histoire parlait aussi d’un autre clan qui l’y avait rejoint, mais tout ça se mélangeait dans l’esprit encore embrumé de sommeil du lionceau.

Il ne voulait pas manquer de respect au passé de son clan et à ses origines, mais ces leçons compliquées lui passaient au-dessus de la tête. Peut-être s’y intéresserait-il un jour, mais pour l’instant, seule Heshima avait l’air d’écouter ce que racontait Baradi. Ajjin avait l’air de vouloir se faire la malle – mais cette terre dévastée était trop intimidante pour oser s’éloigner. Même Jekhat devait bien l’admettre : il avait l’impression qu’il allait se faire aspirer par le ciel. Pas très rassuré, il restait bien collé aux pattes de sa maman ou sous son ventre. Il fallait comprendre que son ciel à lui avait toujours été vert, et qu’il avait eu constamment un plafond sous lequel s’abriter depuis sa naissance. Ce vide, cette désolation, ce manque de vert et de vie… c’était impressionnant. Terrifiant, même.

Après la découverte de la Lande et la leçon de Baradi, ce fut l’heure du temps libre. L’imposante silhouette du Baobab intriguait la portée, et les trois petits allèrent l’explorer sous l’œil vigilant de l’adulte. Ils y jouèrent un peu, puis Ajjin voulut changer d’endroit. Jekhat, d’habitude si suiveur, fut cette fois plus réticent. Maintenant qu’il avait enfin retrouvé un arbre, il ne tenait pas à s’en séparer de sitôt. Du coup, Ajjin partit de son côté, Heshima sur les talons pour le surveiller. Jekhat n’aimait pas être tout seul, mais vu que sa maman n’était pas loin…

Il alla se rouler en boule dans une petite cavité du tronc et, apaisé par le contact rugueux et familier de l’écorce, ne tarda pas à s’endormir. Voyant qu’il était en sécurité dans ce trou où aucun prédateur ne pouvait l’atteindre, Baradi alla s’occuper des deux autres – tout en restant, bien sûr, dans un périmètre assez restreint afin d’être en mesure d’atteindre son fils en un minimum de foulées.

Mais si aucun prédateur ne pouvait l’atteindre, ce n’était pas le cas des petits lionceaux trop curieux… Jekhat sentit dans son sommeil une espèce de gêne au visage, et il eut le réflexe de bouger légèrement pour faire s’envoler l’insecte qui le chatouillait. Mais l’insecte ne s’en alla pas et, fronçant les sourcils, il bougea un peu plus – en vain. Alors, il se réveilla et souleva doucement les paupières… pour se retrouver en face de deux grands yeux orangés.

Un lionceau plus vif aurait certainement paniqué et sursauté, mais Jekhat ne bougea pas d’un poil. Les yeux dans le vague, fixés à ceux de l’intruse mais sans expression particulière, il la regardait sans broncher. Son cerveau fit lentement progresser l’information et, enfin, la pièce tomba. Le Mositu roula sur le ventre – car, bien sûr, il avait fait la sieste sur le dos, les membres bien étalés aux quatre vents – et observa l’inconnue d’yeux très étonnés. Elle ressemblait beaucoup à Heshima et devait donc avoir le même âge, mais…

— T’es bizarre…

Ce n’était pas une insulte, loin de là ! Juste un fait. La curiosité de Jekhat s’empara de lui et, soudain, il se sentit bien réveillé. Un doux sourire dessiné sur les babines, et sans aucune crainte ni méfiance, il n’hésita pas un instant à adresser la parole à l’étrangère comme s'il s'agissait de la chose la plus naturelle à faire.

— Pourquoi ton pelage il est bizarre ?

Petit Mositu de son état, Jekhat n’avait jamais rencontré de lion de cette couleur-là. Pour lui, les lions étaient bruns, chocolats, marrons ou même noirs – pas couleur de miel. Et même s’il trouvait la petite femelle très élégante et jolie – un peu comme les plumes colorées des oiseaux d’Apeland qu’il collectionnait –, il ne pouvait s’empêcher de vouloir comprendre d’où elle tirait cette étrangeté.

_________________

Design © Nsaï │ Avatar © Inuwa │ Signature © Romane2308
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3075-jekhat
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 317
Localisation : In your.. pocket 8D

En savoir +
MessageSujet: Re: C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ? [Pv. Jekhat la grosse patate + SURPRISE]   Sam 7 Mai - 17:07

C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ?

ft. Jekhat
blblbl

Tu continues ton petit manège, voyant le lionceau s'agiter et surtout, te préparant à t'écarter lorsque le lionceau sursauterai. T'attendant donc à une réaction plus ou moins vive de la part de cet inconnu, tu es déçu lorsque ses yeux émeraudes s'ouvrent et qu'aucune surprise ne se manifeste sur son visage. Tu recules, déçue de ne pas avoir fait mouche et t'assoies dans un coin de la cavité affichant un air quelque peu boudeur.

Comme si cette farce tombée à l'eau n'était pas suffisante, le lionceau, après s'être mis sur le ventre la traita de "bizarre". Malgré qu'il n'y est aucune moquerie dans la voix du brun, tu plaques tes oreilles contre ton crâne et prends un air outré. Tu restes quelques minutes ainsi, sans cesser bien sûr de le toiser. L'inconnu finit alors par rompre le silence s'installant, rendant la question précédente plus précise.

Tu éclates de rire face à cette réflexion. N'avait-il jamais vu de lion ? C'était certainement l'une des réflexions les plus drôle que tu n'aies jamais entendu. Tu la tenais finalement ta farce ! Tu ne comprenais pas sa question, mais alors là, absolument pas. Toi-même tu avais tellement eu l'habitude de voir des lions de tous les horizons grâce à ton clan, tu ne soupçonnais donc pas que certains lions ne pouvaient avoir qu'une seule teinte de couleur.

- Beh… Déjà c'est toi qui est bizarre ! Tu n'as même pas réagit à ma farce !

Tu t'essuies donc tes larmes de rire avec ta patte droite et tu continues à regarder intensément le lionceau, voyant que sa question était très sérieuse. Tu te demandais bien comment une telle ignorance était possible- au fond, tu n'étais pas mieux- compte tenu de la diversité des pelages de lions. C'est donc avec un air gêné que tu affiches un sourire désolé.

- Ne le prends pas mal.. Je ne comprend pas vraiment ta question en fait.

Ta sœur étant elle-même de couleur très sombre et ton grand frère, Khalakka ayant un pelage grisâtre, la diversité n'avait jamais été quelque chose d'intriguant pour toi.

- Mon pelage n'est pas bizarre !
Je le tiens de mon Papa si tu veux tout savoir.


Tu te lèves, toute fière de te pavaner pour lui montrer ton beau pelage clair. Ainsi tu te rapproches de lui et t'assoies en face avec un grand sourire.

- C'est quoi ton nom ? Moi, je suis Dhalahi, tu sais ça veut dire "Arbre en fleurs" en plus !

Qu'est-ce que tu es bavarde ! En même temps, tu es heureuse de rencontrer quelqu'un d'étranger. Tu es si heureuse que tu piétines sur place, rien qu'à l'idée que tu pourrais avoir ton premier ami en dehors de ta famille.


_________________

Avatar ©Khamunrah ; Signature ©Sayed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2990-dhalahi
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 79
En savoir +
MessageSujet: Re: C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ? [Pv. Jekhat la grosse patate + SURPRISE]   Sam 7 Mai - 18:45

La demoiselle partit d’un rire que Jekhat ne comprit pas. Avait-il dit quelque chose de drôle ? Intrigué, il pencha légèrement la tête de côté et se redressa pour s’asseoir. Il n’avait pas dormi longtemps, mais ses pattes s’engourdissaient vite – il était resté assez couché pour aujourd’hui.

— Beh… Déjà c'est toi qui es bizarre ! Tu n'as même pas réagi à ma farce !

Et elle se mit à rire de plus belle. Le Mositu esquissa un doux sourire et l’observa faire, attendant sagement qu’elle réponde à sa question. Peut-être aurait-il dû se montrer plus surpris de la voir là à son réveil mais, n’ayant jamais connu la peur et le danger, il n’avait pas vraiment de raison de quitter son calme habituel. Nul doute qu’Ajjin, malgré sa vie tout aussi idyllique, aurait réagi bien plus violemment – c’était à se demander ce qui l’effrayait tant…

L’inconnue reprit peu à peu de son sérieux, comprenant que Jekhat n’avait pas blagué. Elle lui offrit un sourire désolé, mais le petit brun n’était en aucun cas offensé. Se prendre la tête pour si peu, ce n’était pas son genre !

— Ne le prends pas mal… Je ne comprends pas vraiment ta question en fait.

Il fronça un peu les sourcils, ne comprenant pas ce qu’elle ne comprenait pas. Sa question n’avait-elle pas été assez claire ? Il réfléchit à un moyen d’expliquer autrement, de trouver de meilleurs mots, mais elle reprit la parole avant qu’il eut trouvé.

— Mon pelage n'est pas bizarre ! Je le tiens de mon Papa si tu veux tout savoir.

Son père ? Quoi, elle n’était pas la seule à être de cette couleur, il y en avait d’autres ? Jekhat se sentit tout perdu. Quelle poisse que son intello de sœur ne soit pas là pour l’aider… Elle, elle aurait sans doute trouvé une explication ! Peut-être aurait-il dû suivre sa fratrie, finalement.

Elle se leva alors pour mieux lui montrer sa fourrure, avant de venir s’asseoir en face de lui. Elle semblait tout heureuse et excitée, et ce bonheur fit sourire Jekhat davantage. De naturel très sociable, il ne pouvait qu’apprécier l’engouement de la demoiselle. Lui-même était ravi de cette nouvelle rencontre : le petit clan des Mositus, détruit par sa précédente scission, ne possédait qu’un nombre très restreint de membres. Et Jekhat n’y avait aucun ami de son âge…

— C'est quoi ton nom ? Moi, je suis Dhalahi, tu sais ça veut dire "Arbre en fleurs" en plus !

Elle n’était pas timide, quel bonheur ! Il se mit à rire doucement, heureux d’avoir la possibilité de se faire une amie.

— C’est très joli ! Je pensais que tu t’appelais Miel ou quelque chose comme ça.

Du miel, Jekhat en mangeait régulièrement, et il adorait ça ! La Jungle était l’habitat parfait pour bien des espèces, et pas que les Mositus : les abeilles aussi s’y étaient installées. Ainsi, on croisait des ruches assez souvent, et il était déjà arrivé que les lionceaux aillent chiper quelques rayons de douceur. C’était tellement bon que ça valait bien quelques piqûres !

— Tu en as déjà mangé ?

Y avait-il des ruches et des abeilles, de là où elle venait ? Vu qu’elle était bizarre, elle venait sûrement d’un endroit bizarre aussi… Si les Mositus avaient la couleur des arbres, alors peut-être que les arbres de chez elle étaient jaunes ? Et le miel brun ?

— Oh ! Et je m’appelle Jekhat.

Distrait, il avait failli oublier la question mais, par miracle, s’en souvint assez vite et put se rattraper. N’empêche, ce pelage lui rappelait vaguement quelque chose… Une histoire de lions et de désert, mais il n’arrivait plus à bien s’en souvenir. Bah, ça lui reviendrait sûrement plus tard…

_________________

Design © Nsaï │ Avatar © Inuwa │ Signature © Romane2308
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3075-jekhat
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 317
Localisation : In your.. pocket 8D

En savoir +
MessageSujet: Re: C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ? [Pv. Jekhat la grosse patate + SURPRISE]   Sam 7 Mai - 22:14

Fausse manip, désolée, mais message perdu. :/

_________________

Avatar ©Khamunrah ; Signature ©Sayed


Dernière édition par Dhalahi le Lun 30 Mai - 18:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2990-dhalahi
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 79
En savoir +
MessageSujet: Re: C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ? [Pv. Jekhat la grosse patate + SURPRISE]   Dim 8 Mai - 11:01

Elle avait l’air surprise, curieuse. Son excitation se calma un instant tandis qu’elle semblait réfléchir. Jekhat, attentif, redressa les oreilles pour mieux répondre à la question qui, il le sentait, n’allait pas tarder à arriver.

— Du… Du miel ? C'est joli mais qu'est-ce que c'est ? Et pourquoi tu pensais que je m'appelais comme cela ?

Ce fut à son tour d’être surpris, encore une fois. Il pouvait comprendre qu’elle n’en ait jamais goûté, mais de là à ne même pas savoir ce que c’était ? Partout où il y avait des arbres, il y avait des abeilles – et, dans le monde de Jekhat, il y avait des arbres partout, sauf sur cette lande. Et dans le désert dont les adultes lui parlaient souvent, aussi…

— Tu sais, tu dis que c'est joli "Arbre en fleurs" mais… Je n'en ai jamais vu à vrai dire. Je me demande même pourquoi Papa et Maman m'ont donné ce nom.

Décidément, il allait de surprise en surprise ! Comment ne pouvait-elle jamais avoir vu d’arbre en fleurs ? Oh ! Mais elle semblait jeune – peut-être n’était-ce pas la bonne saison pour que les arbres de chez elle se mettent à fleurir ? Elle en avait sûrement déjà vu quand elle était toute petite, mais ne devait pas s’en souvenir… C’était là la seule explication possible.

— C'est joli Jekhat ! Ça veut dire quelque chose ?

Il esquissa un sourire gêné, pas très fier de son nom. Si Dhalahi rappelait la vision d’un millier de fleurs roses, Jekhat n’évoquait qu’un moment pas très glorieux… Sauf si on décidait de le voir du côté optimiste – à savoir, ne jamais abandonner et être capable de rebondir malgré les chutes et les échecs.

Il n’eut pas le temps de répondre que, soudain, sa nouvelle amie lui sautait dessus pour lui attaquer l’oreille. Il faillit tomber en arrière mais, la cavité n’étant pas si grande, se retrouva le dos appuyé contre la paroi du fond. Il se mit à rire face à cet élan de jeu puéril, tout à fait prêt à le partager. Le Mositu laissa donc tout son poids peser sur la paroi de l’arbre pour pousser gentiment Dhalahi à l’aide de ses pattes arrières, une étincelle espiègle au fond des yeux.

— Hé, je suis pas à manger ! fit-il en souriant. Je ressemble pas à de la nourriture, moi !

Oh, certes, le petit chocolaté pouvait sembler appétissant… Quel bonheur que les éléphants Côte d’Or ne soient pas passés par la Terre des Lions !

— Attends, je vais t’expliquer ! reprit-il, tout excité à l’idée d’apprendre quelque chose à Dhalahi. Le miel, c’est quelque chose que font les abeilles, dans leurs maisons dans les arbres. Tu sais, les abeilles, les insectes qui piquent et qui volent ? Ben elles savent faire du miel, et c’est super sucré, et c’est super bon ! Et ça a la même couleur que tes poils !

Meilleure explication de tous les temps.

— Peut-être que les arbres n’ont pas encore fleuri, chez toi ? Des fois ça prend beaucoup du temps, ça dépend des arbres, en fait. Chez moi, il y en a qui n’ont jamais de fleurs, mais il y en a aussi qui fleurissent tout le temps !

Les arbres, c’était sa passion, et ça se voyait. Ses yeux d’émeraude brillaient quand il en parlait. Mositu dans l’âme et dans le cœur, il n’imaginait pas vivre sans végétation pour l’entourer.

— Si tu veux, je te les montrerai ! Et puis on pourra manger du miel !

Dans son esprit restreint, Jekhat imaginait tout naturellement que Dhalahi vivait dans un autre coin de la jungle et qu’il pouvait l’inviter à jouer chez lui quand il voulait. Elle était si gentille, alors pourquoi n’auraient-ils pas le droit de s’amuser ensemble ?

— Jekhat, ça veut dire rebondir. C’est pas aussi joli que ton nom, mais c’est chouette quand même, non ?

Il posa sur elle des yeux pleins d’espoir, ne voulant pas qu’elle lui dise que son nom était tout pourri.

_________________

Design © Nsaï │ Avatar © Inuwa │ Signature © Romane2308
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3075-jekhat
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 317
Localisation : In your.. pocket 8D

En savoir +
MessageSujet: Re: C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ? [Pv. Jekhat la grosse patate + SURPRISE]   Dim 8 Mai - 20:22

C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ?

ft. Jekhat
blblbl

Tu glousses joyeusement au travers de tes crocs accrochant l'oreille du petit marron. Bien sûr tu ne serrais absolument pas cette oreille, cela restait un jeu et le but d'un jeu n'était évidemment pas de faire mal. Ce serai en plus problématique pour ta vie sociale ! Si tu blesses ton premier ami, peut-être que tu n'en aurais plus jamais ? Enfin, l'heure n'était pas à la réflexion, elle était au jeu. Le lionceau ne tarda pas à te repousser à l'aide de ses pattes arrières. Tu te laisses faire, avec une mine un peu bougonne, mais quand Jekhat te sort une petite blague innocente, c'est immédiatement l'éclat de rire qui laisse place à ta bouderie. Cependant, tu ne comprenais pas pourquoi il avait insisté sur le "moi".

- Beuuuh… Qui sait ? Tu as l'air appétissant hehe.

Une moue, cette fois ci, espiègle se dessina sur ton visage. Le petit mâle repris la parole, tu te calmes alors un peu pour venir t'assoir en face de lui avec une mine attentive. Il t'expliques alors ce qu'est le fameux "miel". Tu es tout ouïe puisque cette chose t'intrigue. Pourquoi n'en avais-tu jamais entendu parlé ? Cela avait l'air si courant à voir le marron t'en parler. Tu tournes la tête, intriguée et regarde ton pelage quand celui-ci t'affirmes que tu as exactement la même couleur que cette chose qui à l'air si délicieuse.

- Woooaaaah, ça à l'air bon, mais.. J'aurais peur d'avoir l'impression de me manger moi-même.
Mais je te préviens ! Pas question que tu me manges hein !
Oh ? Beh.. Je crois n'en avoir jamais vu.. Tu sais des.. Des abeilles c'est ça ?


Après cette réflexion, tu te mets à rire nerveusement. Tu te calmes presque aussitôt puisqu'il soulève à présent le problème de ton prénom. Il est persuadé que tu as déjà vu des arbres en fleurs ! Mais comment en voir sur cette terre qu'est Outland ? Encore une question à poser à Papa et Maman ! Pourquoi n'y-a-t-il pas d'arbres en fleurs sur ta terre ? Au fond, il avait peut-être raison, peut-être que ce n'était pas encore la saison, peut-être que tu avais déjà vu les arbres fleurir lorsque tu étais encore plus petite. Cependant, un doute te reste sur l'esprit. Comme une question de bon sens envers ton environnement.

- Je ne sais pas Jekhat, tu as peut-être raison mais.. Je ne suis pas sûre. Il n'y a même pas de feuilles sur les arbres chez moi.

Tu baisses ta petite tête, un peu déçue de ne pas avoir la diversité de la faune et de la flore chez toi comme chez le petit mâle. Cependant, tu reprends vite ta vivacité lorsque le lionceau te fait une offre des plus alléchantes ! Te montrer l'endroit où il vit. Tu redresses la tête brusquement et plonge ton regard ambré dans celui émeraude du marron, aussi brillant que le tiens.

- Oh ? C'est vrai ? Tu veux bien ? Pour de vrai ? Chouette alors !
Dis, dis, les arbres sont tous comme celui-ci chez toi ? Chez moi ils sont tous nus et tous petits tu sais.


Enfin, il te dit la signification de son nom. Pourquoi si tard ? Il faut dire que tu ne lui avais pas laissé le temps de répondre tout à l'heure puisque tu n'avais pas résisté à l'envie de lui sauter dessus. Tu avais remarqué qu'il avait perdu un peu de son assurance, comme si il avait honte. Il faut dire que cette signification était bien étrange ! Cependant, son nom était loin d'être nul. Toi, tu l'aimais beaucoup.

- Beuh.. Dis pas de bêtises ! C'est très chouette ! Mais pourquoi ce nom ? Ca veut dire que tu sautes haut dis ?


_________________

Avatar ©Khamunrah ; Signature ©Sayed


Dernière édition par Dhalahi le Sam 14 Mai - 14:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2990-dhalahi
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 79
En savoir +
MessageSujet: Re: C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ? [Pv. Jekhat la grosse patate + SURPRISE]   Sam 14 Mai - 8:55

Elle répondait à ses paroles par des exclamations excitées. Elle semblait réellement curieuse à son sujet et l’écoutait attentivement – ce qui, en toute honnêteté, eut le don d’étonner le lionceau. Personne ne l’écoutait jamais vraiment, mis à part les membres de sa famille – Jekhat avait une voix monotone et radotait plus qu’il ne parlait, ce qui faisait rire les adultes qui ne le prenaient pas au sérieux.

Mais Dhalahi était là, avec son visage si plein d’émotion. On pouvait lire en elle comme dans un livre ouvert : ses expressions trahissaient la moindre de ses pensées tant elle était inconsciemment honnête. C’était un peu pareil pour Jekhat – et pour la plupart des petits de leur âge – mais la différence était qu’il ne montrait pas tant de passion dans ses émotions. Malgré sa curiosité à l’égard de la demoiselle de miel, il ne dévoilait pas grande excitation et restait presque aussi tranquille que d’habitude. Presque, car cette rencontre le bouleversait quand même. Les réponses de Dhalahi devenaient de plus en plus étranges et incompréhensibles – s’il parlait d’un pays d’abondance où coulaient le lait et le miel, la contrée de sa nouvelle amie semblait désolée et sèche. Un monde où les arbres sont petits, nus, et ne fleurissent pas. Où les abeilles ne peuvent vivre, elles qui s’adaptent pourtant à tout habitat. Un monde… horrible.

La dernière question de Dhalahi le fit rire. Lui, sauter haut ? Peut-être bien, vu qu’il s’amusait toujours à bondir de branche en branche – mais au fond, il n’en savait rien. Son rire était doux, apaisant, et il répondit à son amie d’une voix paisible.

— Merci ! En fait, ma grand-mère m’a dit que quand je suis né, j’ai roulé sur mon frère, et donc mon nom était tout trouvé ! Mais grand-père dit que ça veut dire que même si on tombe, il faut se relever directement, comme si on rebondissait, tu vois ?

Jekhat ne comprenait pas vraiment la portée philosophique derrière ces paroles – à ce stade de la vie où il ne connaissait rien des épreuves, il supposait naturellement que ça avait un lien avec l’escalade des arbres.

— Nan, les arbres sont pas comme ça, chez moi. Celui-là est super grand et super gros, et puis il a des branches et des feuilles que loooiiiiin vers le sommet… Ceux de chez moi, ils sont tous différents, et puis ils sont beaucoup plus fins et ils ont plein de branches pour grimper dessus !

Il sourit en repensant à son hobby favori où il entraînait souvent sa fratrie. De fil en aiguille, il en vint à penser à eux et enchaîna :

— Tu me fais penser à mon frère, tu sais !

Ajjin et ses milliards d’expressions faciales, Ajjin et ses piétinements d’excitation, Ajjin qui avait toujours la tremblote… Yup, Dhalahi et lui étaient pareils ! Et d’ailleurs, il était où, Ajjin ? Et Heshima ? Et maman ? Un peu inquiets à l’idée de les avoir perdus, il s’approcha de l’entrée de la cavité et passa la tête dehors, cherchant sa famille du regard.

— Ajjin… ? miaula-t-il à tout hasard, ne sachant s’il serait entendu ou non. Puis, se retournant vers Dhalahi avec un sourire : Je me demande où il est… Je te le présente, si tu veux ! Et puis j’ai aussi une sœur, je suis sûr que tu t’entendras super bien avec eux !

[Frérot, si tu veux rejoindre, c'est maintenant ou jamais ! 8D]

_________________

Design © Nsaï │ Avatar © Inuwa │ Signature © Romane2308
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3075-jekhat
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 523
En savoir +
MessageSujet: Re: C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ? [Pv. Jekhat la grosse patate + SURPRISE]   Sam 14 Mai - 17:49




    C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ?
    Ft. Jekhat et Dhalahi

    Décidément la Lande c'était pas du tout comme la Jungle ! Il y avait beaucoup moins de choses à voir. Enfin, pas que ça déplaise énormément à Ajjin, c'était génial de découvrir de nouvelles choses, et comme il y avait sa mère et sa fratrie avec lui, c'était loin de l'effrayer… Enfin pas trop ! Au moins il y avait le Grand Baobab, c'était beaucoup plus intéressant et un peu plus vivant. Le lionceau brun ne cessait de tourner et virer dans tous le sens, ne tenant jamais en place. Sa sœur devait en avoir marre de le suivre à force, quoiqu'elle se s'était pas découragée jusque là. Pourtant il fallait avoir une immense volonté pour pouvoir suivre le Mositus dans ses déplacements incessants.

    Un qui n'avait pas eu le courage de lui emboîter le pas, c'était Jekhat ! D'ailleurs, il était passé où encore ? Ajjin releva la tête et tourna la tête dans plusieurs directions… Au fond c'était peut-être un suricate ! Cette manière qu'il avait de toujours chercher en regardant dans tous le sens, c'était définitivement le comportement d'une autre espèce d'animal. Mais Ajjin était un spécimen à lui tout seul. Après tout, c'était pas pour rien que tout le monde avait parfois du mal à le suivre, autant quand il marchait que quand il parlait.

    « — Ajjin… ? »

    Tiens ? Si le lionceau n'avait pas halluciné, son cadet ne devait pas être bien loin. C'est en sautillant qu'il se dirigea vers la source du bruit. Il entendit son frère, mais c'est comme s'il parlait tout seul. Il avait un ami imaginaire ? Il se dirigea vers un tronc dont il avait probablement déjà fait le tour tout à l'heure. Cependant ça ne l'empêcha pas de recommencer tout en appelant son frère à plusieurs reprises. Chose probablement inutile, parce qu'il s'était probablement incrusté là dedans pour pouvoir y pioncer en paix. En effet il y avait assez de place pour que le lionceau ait pu s’y faufiler. Il était passé peut-être trop vite pour remarquer le trou. Il resta d'abord en dehors de cette cavité et appela son frère une dernière fois :

    « Jekhat, qu'est ce tu fais là dedans ? Tu dors encore hein ? Mais tu sais que c'est pas l'heure hein, hein ? En plus, y'a mieux à faire que dormir quand même ! »

    N'attendant même pas une réponse, Ajjin se précipita dans le tronc et y passa la tête, espérant ne pas se cogner à son cadet. Il ne put s'empêcher de recommencer à parler :

    « En plus imagine, si maman te trouvait plus et que tu dormais ici ! Personne le sait ! Et puis c'est mieux de venir jouer. On dort la nuit, pas le jour ! »





_________________


©METUA YETSA & RINKISHA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3152-ajjin-trouillard-hyperact
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 317
Localisation : In your.. pocket 8D

En savoir +
MessageSujet: Re: C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ? [Pv. Jekhat la grosse patate + SURPRISE]   Lun 30 Mai - 18:16

C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ?

ft. Jekhat
et Ajjin blblbl

Après avoir fait une tête bizarre au fur et mesure que tu parlais, ton nouvel ami se mit à rire quand tu poses ton ultime question. Loin d'en être vexée, tu te mets à rigoler de bon cœur avec lui, tout en écoutant sa réponse. Cependant, tu te calmes rapidement, réfléchissant au paroles du petit marron. En fait, tu ne comprenais pas toute la portée de ses paroles, mais tu comprends tout de même que son nom à une signification bien profonde.

- Franchement Jekhat, je trouve que ton nom est l'un des plus géniaux qui existe !

Tu dresses alors, le long de tes babines, un grand sourire sincère à l'égard de ton petit interlocuteur. Tu l'écoutes te raconter à quoi ressemble sa contrée. Tes yeux brillent de mille feux, cela à l'air tellement beau et joyeux ! Il doit y avoir tellement plus de choses à faire là-bas qu'à Outland, la terre désolée sur laquelle tu vis.

- Woooaaaah ! Ça à l'air super bien chez toi ! J'aimerai tellement voir à quoi cela ressemble ! Chez moi ce n'est pas du tout comme ça. C'est tout plat. Sauf le lieu où je vis avec ma famille et le clan. On appelle ça la termitière! Ce sont d'énormes pics qui se dressent dans le ciel tu sais ! Dis, tu as ça chez toi ?

Y-a-t-il des termitières chez lui ? Des termitières assez grandes pour servir de logis à un clan entier de lions ? Tu n'en savais rien, mais à vrai dire, tu ne te posais pas vraiment la question. Tu crois être sûre qu'il y en ait !

Soudainement, le marron te compare à son frère.Tu mets alors la tête de côté, intriguée. N'était-ce pourtant pas la première fois qu'il voyait un lion du même pelage que toi ? Tu ne comprenais pas. Les yeux écarquillés et t'apprêtant à lui faire la remarque, il se met à sortir de la cavité. Mais que faisait-il donc ? Tu le regardes toujours bizarrement, puis comprend son intention. Il se retourne vers toi, te signalant que lui aussi a une fratrie. Tes prunelles ambrées se remettent alors à briller d'excitation. Tu as l’occasion en cet instant de te faire trois amis d'un coup ! Comme tu es heureuse ! Tu remercies silencieusement le petit lézard qui t'a fait venir jusqu'ici.

- Oh génial ! Avec plaisir ! Moi aussi j'aimerai bien que tu rencontres mon frère et ma sœur ! Parce que oui, j'ai comme toi ! Un frère et une sœur ! J'ai aussi un grand frère, mais je pense que j'aurai plus de difficultés à te le présenter.

Suite à ta dernière affirmation, tu affiches un vague regard triste, mais ce dernier est vite oublié lorsque tu entends le miaulement du nouveau venu. Génial !
Ce dernier faisant de drôle de réflexions à Jekhat, tu aperçois une petite tête se glisser dans la cavité. Ne perdant pas de temps, tu te précipites vers lui, comme une pulsion soudaine et colle ton museau au sien, plongeant tes yeux dans ceux du dernier venu. Avec un grand sourire malicieux, tu exprimes d'une voix assez forte un « BOUH » !


_________________

Avatar ©Khamunrah ; Signature ©Sayed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2990-dhalahi
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 79
En savoir +
MessageSujet: Re: C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ? [Pv. Jekhat la grosse patate + SURPRISE]   Mer 1 Juin - 12:01

Elle était géniale, Dhalahi ! Elle disait que Jekhat, c’était un nom super, et puis elle avait l’air de déjà aimer la Jungle qu’il lui avait décrite. Chez elle, ça avait l’air un peu bizarre, vu qu’apparemment elle vivait avec des termites – mais le Mositu, trop fier de tous les compliments reçus, ne releva pas cette étrangeté. Peut-être aurait-il le droit d’aller la visiter un jour, qui sait ? Elle ne devait pas vivre très loin de la Lande… En plus, elle avait un frère et une sœur, elle aussi ! Réunies, les six petites canailles feraient un bien beau gang ! Un groupe de meilleurs amis, toujours prêts à faire les quatre cents coups ensemble… Mais ça paraissait trop beau pour être vrai. S’il n’y avait pas d’autres lionceaux de l’âge de Jekhat chez les Mositus, Dhalahi avait sûrement plein d’amis dans son clan à elle…

— Jekhat, qu'est ce tu fais là dedans ? Tu dors encore hein ? Mais tu sais que c'est pas l'heure hein, hein ? En plus, y'a mieux à faire que dormir quand même !

L’intéressé dressa l’oreille, tout sourire. Ajjin l’avait entendu ! Bon, il était en train de le blâmer, mais tant pis, c’était pas grave ! Jekhat était, en vérité, loin de faire attention aux remarques de son frère – à cet instant précis, tout ce qui lui importait était de pouvoir le présenter à sa nouvelle amie. Mais il n’eut même pas le temps de sortir à la rencontre de son frangin que celui-ci s’engouffrait déjà dans la cavité :

— En plus imagine, si maman te trouvait plus et que tu dormais ici ! Personne le sait ! Et puis c'est mieux de venir jouer. On dort la nuit, pas le jour !

Ahlàlà, Ajjin, toujours à imaginer le pire scénario possible… Jekhat, lui, avait une confiance aveugle en sa maman : jamais elle ne l’oublierait ici ! Elle le chercherait jusqu’à ce qu’elle le retrouve pour le ramener à la maison – il pouvait donc dormir en paix sans crainte d’être abandonné ! Mais le lionceau n’eut pas besoin de répliquer quoi que ce soit : Dhalahi se chargea de lui faire justice.

— BOUH !

La réaction d’Ajjin ne se fit pas attendre, et Jekhat fut pris d’un incontrôlable fou rire. S’il y avait bien une chose qu’il adorait faire, en plus de dormir, grimper aux arbres et manger, c’était voir son frère sursauter et paniquer !

— Hahaha ! Frérot, je te présente Dhalahi !

[Désolée, c'est très court, mais je pense être contrainte de "passer mon tour" pour faire avancer les choses, donc je laisse Ajjin réagir o/]

_________________

Design © Nsaï │ Avatar © Inuwa │ Signature © Romane2308
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3075-jekhat
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 523
En savoir +
MessageSujet: Re: C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ? [Pv. Jekhat la grosse patate + SURPRISE]   Mar 7 Juin - 14:59




    C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ?
    Ft. Jekhat et Dhalahi

    Une odeur inconnue était parvenue jusqu'aux narines d'Ajjin lorsqu'il s'était engouffré dans la cavité. La tête à l'envers, le lionceau n'aurait pas pu se douter un seul instant de ce qui aurait pu se passer. Un museau vint se coller aux siens et il fit face à deux prunelles bien malicieuses.

    « BOUH ! »

    Ni une ni deux, le Mositus eut une réaction très violente, que beaucoup auraient pu qualifier d'exagérer. Mais enfin, on ne terrifie pas un lionceau de la sorte, surtout Ajjin. Il recula brusquement en hurlant, heurtant son menton au tronc par la même occasion. Oscillant entre peur et douleur, le lionceau brun n'était pas certain de vouloir remettre la tête là dedans.

    Encore une mauvaise blague de son frère ? En entendant le rire de ce dernier, Ajjin aurait pu affirmer ce qu'il avait pensé plus tôt, pourtant il lui avait semblé avoir entendu une voix plutôt féminine. Alors que le Mositu tentait tant bien que mal de se remettre de ses émotions fortes, la voix de son frère parvint à ses oreilles :

    «  Hahaha ! Frérot, je te présente Dhalahi ! »

    Tu parles de présentations toi ! Ajjin cligna plusieurs fois des yeux avant d'assimiler tout ça. Dadali ? C'était qui ça ? Frottant son menton encore endolori avec sa patte, il hésita franchement à rejoindre Jekhat. Il miaula piteusement :

    « Elle va pas encore me terroriser hein ? »

    Que son frère lui fasse peur pour rire, ça Ajjin en avait prit l'habitude, mais si d'autres commençait à s'y mettre alors l’espérance de vie du pauvre lionceau allait plonger en chute libre. Mort de peur, voilà ce qu'on retiendrait au final ! Néanmoins il s'approcha tout de même du tronc et repassa sa tête dans la cavité, peu rassuré par ce qui s'y trouvait. Il jeta un coup d'oeil à son frère qui semblait être toujours aussi amusé par la situation puis reporta son attention sur … Qui déjà ? Dadali ? Il fronça le museau avant de s'adresser à elle d'une petite voix :

    « T'es qui ? Je t'ai jamais vu dans la Jungle ! »

    Il tourna la tête vers Jekhat, intrigué. C'est vrai ça, il n'avait jamais vu la lionne parmi les Mositus. En plus son pelage était loin d'être commun et puis aussi son odeur était différente. Curieux et peureux à la fois, Ajjin ne s'approchait pas trop d'elle, de peur qu'elle ne lui fasse à nouveau une frayeur. Bien que ça serait plus difficile de le surprendre maintenant, le lionceau n'était pas rassuré pour autant.

    « Dis Jek', tu l'as déjà vu toi Dadali ? Et puis, t'as vu, elle a pas la couleur des arbres, et puis elle sent pas comme nous ! On l'aurait vu dans la Jungle quand même, j'ai fais pleins de fois le tour, je l'ai jamais vu… Pourquoi je t'ai jamais vu ? Tu voulais pas venir jouer avec nous ? »

    En somme sa curiosité avait gagné sur tout le reste puisqu'il avait réussi à s'adresser à l'inconnue. Ajjin n'avait pas envisagé une seule seconde, malgré tous les indices évident, qu'elle pouvait venir d'une autre terre et appartenir à un autre clan. Bien trop familiarisé avec les Mositus, le jeune lionceau savait parfaitement qu'il aurait remarqué quelqu'un d'autre ayant son âge. Ou alors il avait été tellement rapide qu'il était passé sans la voir ? Olalala, la catastrophe si c'était le cas ! Il s'empressa de s'excuser avant même d'avoir attendu une quelconque réponse :

    « Pardon pardon pardon ! Si ça se trouve je t'ai pas vu en fait … Pardon ! »

    Sinon Ajjin enchanté de faire ta connaissance ça aurait pu passer aussi !




_________________


©METUA YETSA & RINKISHA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3152-ajjin-trouillard-hyperact
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 317
Localisation : In your.. pocket 8D

En savoir +
MessageSujet: Re: C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ? [Pv. Jekhat la grosse patate + SURPRISE]   Ven 1 Juil - 17:56

C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ?

ft. Jekhat
et Ajjin blblbl

Cette fois, tu as réussi son coup ! Le nouveau venu, complètement différent de son frère eut une peur bleue de toi. Tu es à présent pliée en deux en train de te fendre littéralement la poire. Le pauvre s'est même cogné contre le tronc tellement il a eu la trouille. Quand il prit une voix avec très peu d'assurance, tu ricanes encore plus. Tu n'as jamais vu de personne aillant l'air aussi peureuse et cela t'amuses beaucoup.

Le lionceau repasses alors sa tête dans le tronc d'arbre, les pupilles complètement dilatées. Et puis, il se met à poser mille et une questions à son frère à ton propos. Tu pousses un petit soupir puisque le lionceau, décidément nerveux, est un vrai moulin à paroles. Puis d'un coup, il s'excuse à ton encontre. Tu tournes la tête très étonnée et lorsque les informations rentrent dans ta tête, tu exploses de rire. Boaaah, le pauvre, il ne pouvait pas savoir ! Cependant ce qui te fait le plus rire, c'est le fait que tu sois apparemment une terreur !

- Heyy, je ne vais pas te manger ! Allez viens dis !

Ta voix est douce et comique à la fois. Tu comprends tout de même que si tu veux discuter avec lui, il ne faut pas que tu sois brusque ou autre. Tu t'assoies et après t'être donné une lichette sur le torse, tu décides de tout lui expliquer. De toute, façon tu es plus vive que Jekhat et puis, tu as envie de faire connaissance avec le nouveau venu.

- Donc euh.. Ajjin c'est ça ? Bon, déjà je ne vis pas dans la jungle moi ! Je vis sur Outland.

Tu adresses un sourire d'encouragement au lionceau qui n'est toujours pas venu dans la cavité. Il voit bien que tu n'es pas un monstre quand même ! En plus, apparemment tu as la couleur d'un met délicieux qu'ils mangent dans la jungle. Alors pourquoi avoir peur ?

- Bien au contraire Ajjin ! J'aurai adoré jouer avec vous, mais j'habite trop loin tu sais. Mais c'est pas grave ! Maintenant que je vous connais, on va pouvoir jouer ensemble hein ?

Tu rigoles joyeusement, tandis que ta queue s'agite, manifestant ainsi ton envie de jouer qui revient au grand galop.

- Par contre Ajjin, c'est pas Dadali, mais DHA-LA-HI hihi !

Ce détail important t'as échappé un instant. Il était marrant ce lionceau ! Une voix t'échappes alors à tes réflexions sur les deux frères. Ainsi tu peux entendre au loin que quelqu'un t'appelle. La voix se rapprochant, tu reconnais alors son détenteur. Ton Papa. Tu comprends alors que tu vas sans doute passer un sale quart d'heure, d'ailleurs, tu commences à t'agiter en grommelant des « oh non ! » à tout bout de chant.


_________________

Avatar ©Khamunrah ; Signature ©Sayed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2990-dhalahi
avatar
MEMBRE - CHOMBO HIKI


À mon sujet

Age : 20 Masculin
Nb de Messages : 1175
Localisation : Une chaise en bois et paille, un fauteuil ou mon lit, au choix

En savoir +
MessageSujet: Re: C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ? [Pv. Jekhat la grosse patate + SURPRISE]   Mer 3 Aoû - 16:55


Ce jour-là, le programme était une sortie en famille, pour visiter un peu les frontières du royaume. Evidemment, montrer aux enfants où il ne fallait pas aller susciterait leur esprit d'aventure et leur goût du risque, mais quitte à ce qu'ils découvrent le monde extérieur, Rhellaya et moi préférerions que ce soit par les agissements de leurs parents et non d'une tierce personne malvenue (du genre Soto).

Et, bien entendu, quand ce genre de sortie s'organise, les enfants sont tout excités voire totalement ingérables. Il nous fallait être très vigilants à Rhell et à moi, et ce n'était pas de tout repos : trois enfants qui découvrent le monde, ça n'a rien de facile à encadrer, même à deux, car le troisième pouvait toujours un peu échapper à la surveillance parentale. Heureusement, Khalakka, malgré les distances qu'il prenait encore vis-à-vis de moi et des enfants, avait accepté la demande de sa mère pour nous accompagner. La manoeuvre consistait bien évidemment à essayer de les rapprocher, voir de nous rapprocher, mais le lion gris restait renfermé sur lui-même.

Au moins le pire fut-il évité pendant la marche. Alors que nous faisions une pause à l'ombre d'un arbre, une brusque fatigue m'envahit. En réalité, je ne me rendais pas compte de ma réelle fatigue cumulée depuis des semaines, mais cette randonnée avait réussi à me rappeler qu'en réalité, je n'étais qu'un lion vieillissant. Après m'être excusé auprès de Rhellaya, qui devrait surveiller seul les petits pendant une heure ou deux, je m'endormi presque instantanément, dans un coin tranquille...

Quelque chose me fonça dessus pour me réveiller, et j'entendis 2 petites voix fluettes que je connaissais bien me demander : "Papa, elle est où Dhalahi ? Papa, elle est où Dhalahi ? Papa, elle est où Dhalahi ?". J'ouvris les yeux, encore dans le vague, puis je bâillai bruyamment, avant de tourner la tête vers les enfants. Rhellaya était avec Khalakka étaient plus loin, visiblement inquiète, et Dahaan et Daeni était là, sous mon nez, à piaffer comme jamais. Mais en effet, il manquait Dhalahi.

Je me levai, essayant de rester calme. Je rejoignis Rhell, avec les enfants, puis lui dis que j'irai la chercher sur la Lande, pendant qu'ils resteraient proches de la frontière, essayer de trouver si quelqu'un l'aurait vue ou même de la dénicher dans un buisson. Je marchai donc lentement, essayant de trouver trace de son odeur, ce qui n'était pas chose aisée : le vent tournait bien trop vite ici pour pouvoir parier sur une telle chose. Néanmoins, la seule chose imposante visible à la ronde était le grand Baobab, je me dis alors que Dhala pouvait avoir pensé aller y jeter un oeil, curieuse qu'elle était...

Près de 30 minutes plus tard, j'en approchai. J'appelais Dhalahi à chaque arbre visible, marchant lentement, pour être sûr d'entendre sa réponse. Mais elle ne venait jamais. Réellement inquiet, parfaitement réveillé et le palpitant battant bien plus vite que la normale, presque plus vite que lors d'une bataille, commençant à envisager le pire. Puis soudain me vint une odeur qui, sans être familière, ne m'était pas inconnue. Elle était indéniablement Mositu, mais avec une particularité que j'avais déjà sentie...

Et la mémoire me revint soudain : deux jeunes lions, adultes, qui parcouraient le monde. L'un était Nsaï, le plus âgé, les pattes sur terre mais ne sachant trop sur quel sol elles étaient posées, et l'autre, Baradi, une lionne qui avait été l'amie d'enfance de Jango. Puis, en tournant autour de l'arbre, je vis un bout de corps dépasser d'un trou. C'était un lion du même brun que ladite Baradi. Cela ne fut pas difficile d'admettre qu'elle en fut la mère...ainsi que d'imaginer que ce lionceau devait avoir découvert quelque chose ou quelqu'un de terriblement intéressant. Je me mis à espérer et je dis d'une voix forte, derrière le petit :

- Dhalahi ma chérie, es-tu par ici ?


_________________




Rhellaya pour le kit, merci beaucoup ma douce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t665-chombo-hiki-la-cruaute-mod
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 523
En savoir +
MessageSujet: Re: C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ? [Pv. Jekhat la grosse patate + SURPRISE]   Mer 3 Aoû - 20:03




    C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ?
    Ft. Jekhat Dhalahi & Chombo


    Outland ? C'était où ça d'abord ? Et puis, Ajjin devait bien avouer que les explications de la lionne le perdait un peu. Mais il écoutait ! Oh oui oui, il écoutait attentivement, fronçant les sourcils à chaque nouveauté qu'il ne connaissait pas. Peut-être qu'un jour il verrait à quoi ça ressemble, Outland. Peut-être même que sa maman l'y emmènerait avec son père et sa fratrie. Oh oui ça serait cool, ils pourraient jouer avec Dadali comme ça !

    « Bien au contraire Ajjin ! J'aurai adoré jouer avec vous, mais j'habite trop loin tu sais. Mais c'est pas grave ! Maintenant que je vous connais, on va pouvoir jouer ensemble hein ? »

    Le lionceau brun hocha vivement la tête et s'exclama joyeusement. Il se tourna même vers son frère pour lui offrir un sourire tout excité.

    « Oh oui oui alors ! Peut-être même que la prochaine fois tu pourras venir jouer avec nous dans la jungle. Peut-être même que notre sœur voudra bien venir jouer avec nous ! On pourra te montrer pleins de choses en plus, pas vrai Jekhat ? »

    Oui oui, Ajjin avait bien entendu que la jeune femelle habitait trop loin, mais mathématiquement, dans la tête du lionceau tout du moins, si elle pouvait venir jusqu'à la Lande, elle pourrait aussi venir jusqu'à la Jungle. Logique ! Non ?

    Leur nouvelle amie le rappela cependant à l'ordre. Il haussa les sourcils surpris, puis après baissa les oreilles un peu honteux. Il avait écorché son prénom, et plus d'une fois en plus ! C'était pas très mâlin de sa part et il s'empressa de s'excuser, même si celle-ci n'avait pas l'air de mal le prendre. Ce qui étonna davantage le lionceau brun, c'est les réactions qui suivirent. Elle semblait apeurée, un peu paniquée même ou alors le Mositu exagéré. Bref, pas dans son assiette quoi ! Alors qu'il s’apprêtait à lui demander ce qui lui arriver il fut interrompu.

    « Dhalahi ma chérie, es-tu par ici ? »

    De la même manière qu'avec Dhalahi, le lionceau sursauta brusquement, se cognant une nouvelle fois la tête contre le tronc d'arbre. Il sorti du dit tronc et se frotta la tête avec énergie, priant pour que la douleur s'estompe très vite.

    « Aïe aïe aïe… Ça fait super mal ... »

    Le lionceau se figea cependant. Il s'était fait mal à cause de l'intervention de quelqu'un. Il leva doucement les yeux et aperçu un lion. Un grand lion. Un très grand lion avec une grande crinière noire. Le petit coeur du lionceau s'emballa très rapidement et il balbutia. Respirer Ajjin. RESPIRER ! Le petit Mositu se recroquevilla sur lui même et baissa les oreilles. Ne pas pleurer, respirer correctement, calmer son petit cœur.

    Non, en fait, Ajjin avait beau se répéter tout ça il n'y arrivait pas. Il hoquetait franchement et serait au bord de la crise dans cinq … quatre … trois … deux … un :

    « MAMAN !!! »



_________________


©METUA YETSA & RINKISHA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3152-ajjin-trouillard-hyperact
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 79
En savoir +
MessageSujet: Re: C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ? [Pv. Jekhat la grosse patate + SURPRISE]   Mar 9 Aoû - 19:25

Ajjin n'avait pas l'air de vouloir revenir dans le trou. La farce de Dhalahi n'était pourtant pas si méchante que ça... si ?

— Elle va pas encore me terroriser hein ?

Terroriser, c'était beaucoup dire ! Mais Ajjin était facilement impressionnable, et rien que cette pensée fit sourire Jekhat derechef. Cependant, son frère n'était pas qu'un couard et, prenant son courage à quatre pattes, il osa replonger la tête dans la cavité du tronc.

— T'es qui ? Je t'ai jamais vu dans la Jungle !

Le regard d'Ajjin ne trompait pas : lui non plus ne comprenait rien au mystère du pelage de la petite lionne. Jekhat répondit à son interrogation silencieuse par un faible haussement d'épaules.

— Dis Jek', tu l'as déjà vu toi Dadali ? Et puis, t'as vu, elle a pas la couleur des arbres, et puis elle sent pas comme nous ! On l'aurait vu dans la Jungle quand même, j'ai fait plein de fois le tour, je l'ai jamais vue… Pourquoi je t'ai jamais vue ? Tu voulais pas venir jouer avec nous ?

Jekhat n'eut le temps de répondre qu'à la première question de son frère - et encore, il ne put pas formuler sa réponse à haute voix et dut se contenter d'un hochement négatif de la tête. Les questions suivantes s'enchaînèrent si vite qu'il fut incapable de placer un mot. Bien sûr, il était habitué au débit élevé de paroles de son frangin depuis bien longtemps déjà, et il ne s'inquiétait plus de ne pas pouvoir lui répondre !

— Pardon pardon pardon ! Si ça se trouve je t'ai pas vu en fait … Pardon !

Aaaah, l'inondation d'excuses ! Un classique ! Amusé, Jekhat leva les yeux au ciel en pouffant doucement. Ajjin était une crème de lionceau : terriblement gentil, il ne pensait qu'à bien faire et était déjà certain d'avoir mal agi envers Dhalahi. Jekhat, lui, était loin de s'encombrer de ce genre de tracas - dans la fratrie, c'était toujours Ajjin qui s'occupait des excuses.

— Heyy, je ne vais pas te manger ! Allez viens dis !

Oh, elle essayait de le convaincre d'entrer ? Bonne chance, Dhalahi ! Ce ne serait pas facile, après la frayeur qu'il avait eue...

— Donc euh.. Ajjin c'est ça ? Bon, déjà je ne vis pas dans la jungle moi ! Je vis sur Outland.

Ah ouais, il fallait quand même expliquer l'affaire à Ajjin... Voyant que Dhalahi avait pris l'initiative, Jekhat resta sagement silencieux. Tranquillement posé contre la paroi du tronc, il observait la scène comme s'il s'agissait d'une quelconque pièce de théâtre. Il ne se sentait pas particulièrement concerné, même s'il passait du bon temps.

— Bien au contraire Ajjin ! J'aurais adoré jouer avec vous, mais j'habite trop loin tu sais. Mais c'est pas grave ! Maintenant que je vous connais, on va pouvoir jouer ensemble hein ?

Jekhat acquiesça avec contentement, persuadé qu'ils allaient souvent se revoir et qu'ils auraient le droit de s'amuser ensemble autant qu'ils le voudraient. Pourquoi pas, après tout ? D'ailleurs, Ajjin semblait partager son idée :

— Oh oui oui alors ! Peut-être même que la prochaine fois tu pourras venir jouer avec nous dans la jungle. Peut-être même que notre sœur voudra bien venir jouer avec nous ! On pourra te montrer pleins de choses en plus, pas vrai Jekhat ?

Il acquiesça une nouvelle fois en guise de réponse, repensant à tous les galets colorés, les racines rigolotes, les plumes toutes douces et les fleurs parfumées qu'il pourrait montrer à leur nouvelle amie. Oh et puis, il fallait aussi qu'il lui fasse goûter du miel, c'était obligé !

— Par contre Ajjin, c'est pas Dadali, mais DHA-LA-HI hihi !

Mais c'était mignon, Dadali ! Jekhat aurait presque envie d'adopter le même surnom... Mais si elle n'avait pas envie qu'on l'appelle comme ça, alors soit.
D'ailleurs, Dhalahi commençait à s'agiter bizarrement... Elle ne semblait pas très à l'aise et avait l'air de redouter quelque chose. Que se passait-il ? Avaient-ils fait quelque chose de mal ? Inquiet, Jekhat échangea un regard perplexe avec son frère. Celui-ci ouvrit la bouche pour questionner la femelle mais fut coupé dans son élan par une voix qui fit même sursauter Jekhat.

— Dhalahi ma chérie, es-tu par ici ?

Bien sûr, Ajjin réagit plus violemment encore et, après s'être une nouvelle fois cogné, il ressortit en vitesse du tronc pour se masser le crâne. Jekhat, quant à lui, avait cru reconnaître une voix adulte et étrangère... qui appelait Dhalahi ? Le bon sens aurait voulu que Jekhat devine tout seul qu'il devait s'agir d'un des parents de la petite lionne - mais le bon sens voulait surtout que les lionceaux prennent peur devant cette menace inconnue. Ajjin obéit immédiatement à son instinct.

— MAMAN !!!

Le sang de Jekhat ne fit qu'un tour et il bondit hors du tronc pour porter secours à son frère. Là, il tomba nez à nez avec un grand mâle au pelage clair. Terrifié, le lionceau sentit ses poils se hérisser. Il sauta juste devant son frangin, comme pour le protéger, restant cependant tiraillé entre l'envie de fuir et de retrouver maman et la peur qui le paralysait.

[Désolée, encore une fois la patate ne fait pas grand-chose xD Mais bon, c'est dans sa nature après tout ♥]

_________________

Design © Nsaï │ Avatar © Inuwa │ Signature © Romane2308
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3075-jekhat
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 317
Localisation : In your.. pocket 8D

En savoir +
MessageSujet: Re: C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ? [Pv. Jekhat la grosse patate + SURPRISE]   Mar 23 Aoû - 7:51

C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ?

ft. Jekhat
et Ajjin blblbl

Jamais tu n'avais été aussi enthousiaste, et pourtant tu l'étais souvent ! Ajjin te propose de venir jouer avec eux dans leur « jungle ». Tu acquiesces, heureuse que ce dernier se montre moins peureux et semble ainsi te considérer comme son amie. Tu regardes les frères, à tour de rôle. Jekhat ne dit plus grand chose, en même temps Ajjin a un débit de paroles impressionnant ! Encore plus impressionnant que le tien !

Une fois encore, le lionceau a la mèche bicolore s'excuse. Cette fois, à cause de ton prénom. Tu ne peux t'empêcher de rigoler un bon coup. En fait, tu trouvais cela drôle quand il t'appelait « Dadali ». Malheureusement, ton rire ne dure pas longtemps puisque la voix de ton père se fait entendre et se présente de plus en plus proche jusqu'à l'entendre parfaitement au sein de la cavité. Cela surprend d'ailleurs drôlement Ajjin puisqu'il se cogne violemment la tête contre le tronc. Tes pupilles grossissent et tu baisses les oreilles. Ouille ouille ouille, tu vas passer un sale quart d'heure ! En plus tu ne veux pas quitter tes nouveaux amis.

Jekhat ne tarde pas à sortir du tronc lui aussi lorsqu'Ajjin décide de crier très fort. Ils sont tous les deux pris de panique. Tu décides alors de sortir du tronc et y découvre le pelage similaire au tien de ton Papa. Tu avances, penaude vers lui, mais lui fait un petit signe de tête avant de te diriger vers les deux lionceaux marrons.

- Non, attendez, n'aillez pas peur ! C'est mon Papa ! Il est gentil mon Papa ! C'est promis.

Tu ne sais pas quoi faire. Ils ont l'air complètement paniqués. Tu baisses les oreilles, confuse qu'ils aient ainsi peur de ton paternel.

Tu entends cependant des pas de course se rapprochant. Une lionne marron accourt alors dans votre direction. Paniquée par la tournure que prennent les événements, tu viens te blottir entre les pattes, bien ancrées dans le sol, de Papa.


_________________

Avatar ©Khamunrah ; Signature ©Sayed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2990-dhalahi

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ? [Pv. Jekhat la grosse patate + SURPRISE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est quoi ce truc mou ? Hein ? Une patate ? [Pv. Jekhat la grosse patate + SURPRISE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» C'est quoi le truc qui vient de me toucher là ?!
» Sérieux, c'est quoi ce truc ?! [livre I - Terminé]
» Tu fais quoi la! hein!!!
» Et toi ? C'est quoi ta phrase ?
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: RPs abandonnés
-