AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Sommes-nous si différents ? [PV Katarasi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 29 Féminin
Nb de Messages : 125
En savoir +
MessageSujet: Sommes-nous si différents ? [PV Katarasi]   Lun 8 Fév - 1:12

Les muscles chauffés par autant de marche, Hatima s'arrêta un instant pour boire dans un ruisselet courant vers l'horizon. En le suivant du regard, le jeune lion s'aperçut qu'il nourrissait une sorte de champ, peu prospère mais vaillant. Les marques olfactives sur les arbres environnants indiquaient une frontière, un peu floue néanmoins car générées il y avait longtemps déjà. Hésitant, le mâle qui arrivait tout droit de la Lande des Sans-Terre finit par pénétrer prudemment dans le champ. Il n'avait pas envie de violer une quelconque frontière, mais devait passer par là au nom de sa quête. En effet, les Mositus égarés avaient pu, dévastés, s'enfuir de toutes parts, puis tenter leur chance en intégrant divers clans, dont celui des Outlanders souvent plus ouvert que les autres. En effet, ce dernier accomplissait un peu le rôle de celui des Freelanders, actuellement très fermé car dirigé par un dictateur. Ainsi, le félin avait dans l'idée que certains Mositus avaient pu trouver refuge ici, du moment qu'ils savaient chasser, surtout si c'était des femelles, d'éventuels nouveaux membres n'avaient aucune raison d'être refusés, or ceux-ci avaient le droit de savoir où se trouvaient leur famille restée avec Siri. Au-delà des divergences d'opinions, Hatima était persuadé que les coeurs pouvaient se rabibocher, et leur leader, pardonner.

Levant haut les pattes, le jeune mâle traversa une partie du Champ, pas beaucoup à vrai dire, puisque si la frontière était peu marquée, elle semblait au contraire bien protégée. Au loin en effet, il vit une silhouette s'approcher, sans doute pour le chasser. Adoptant une attitude soumise, Hatima laissa sa queue glisser le long de ses flancs, sans la faire rentrer entre ses pattes non plus. Il était pacifique, pas terrifié. Ses voyages lui avaient apprit à ne pas se laisser totalement dominer, sous peine d'attiser les esprits tyranniques. Au contraire, une attitude calme quoique digne incitait autrui à l'écouter. C'est donc les oreilles gentiment dressées en avant, son plumeau de queue battant doucement le vide que le félin s'adressa à l'inconnue. Au fil des rencontres, il avait apprit à mieux cacher sa timidité, pour sembler assuré, au point parfois d'avoir l'air plus âgé qu'il ne l'était réellement, sa grande taille et sa crinière fournie aidant.

- Bonjour Mademoiselle, je suis désolé de m'introduire sur vos terres de la sorte, mais en réalité, j'ai une bonne raison pour ce faire. Je m'appelle Hatima, et je cherche les Mositus éparpillés après la guerre contre les Jangowas pour leur proposer de rejoindre notre nouveau territoire. En auriez-vous qui seraient venus grossir vos rangs ?

Concis, direct tout en demeurant courtois. C'était la meilleure formule pour obtenir une réponse avant d'avoir le droit à une discussion plus longue ou un jetage hors des frontières en règle, selon le caractère du lion d'en face. Mais au moins, le jeune mâle était ainsi sûr de gagner en temps et en sécurité. S'il n'y avait aucun Mositu selon l'inconnue, il essayerait d'insister un peu dans sa recherche, sachant que certains cachaient leurs origines-et que certains interlocuteurs lui mentaient.-mais repartirait en cas d'agressivité, abordant le territoire sous un autre angle. Hatima était têtu mais néanmoins rusé et respectueux. Si cette Outlander se sentait menacée, il en chercherait un autre.

- Et vous êtes ?

Le pelage brun, le poil fourni, l'ironie voulait que cette lionne aurait pu être Mositu, si elle n'était pas aussi imprégnée de l'odeur de son territoire. Par ailleurs, elle était très jolie, apparemment de son âge selon la vue qu'elle lui offrait. Un peu charmeur sur les bords, le voyageur s'assit avec grâce, ses grands yeux en amande se posant dans ceux de l'inconnue. Il avait toujours eu ce désir de plaire à autrui, surtout aux charmantes filles, sans pour autant aller plus loin que le flirt. Témoin de l'immense tendresse entre son père et sa défunte mère, il croyait en effet au véritable Amour et se réservait pour LA femelle. De toutes façons, quand on est un adolescent investi d'une mission aussi importante que la sienne, on n'a guère le temps pour être réellement frivole. Juste ce qu'il faut.

_________________
Signature: Disney et Prince Voldy (Merci !!)
Avatar: Merci Kuzoa pour ce cadeau ! Et merci Ajjin pour le fond et l'ajustement sunny

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3631-hatima-prend-racine#82670
avatar
MEMBRE - KWADHIRAA


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 465
En savoir +
MessageSujet: Re: Sommes-nous si différents ? [PV Katarasi]   Sam 19 Mar - 16:22

    * Ayant traversé la moitié de la terre, mes muscles chauffaient à cette marche intense, voulant me détendre rien qu'un peu, une promenade ne me ferai que le plus grand des bien ! Respirant de manière lente je foulais la terre sèche de mes pattes puissante regardant autour de moi, bnientôt j'arriva au champs herbeux où la verdure y était présente pas plus que sur Pridelande mais présente. Je m'y hâta et traversa ce champs plongée dans mes pensées les plus profonde, un faible sourire apparut sur mes lèvres avec un regard désolée....tout se bousculait dans ma tête et le sourire que j'avais disparut me renvoyant à mon expression d'origine : neutre.

    Allant de plus en plus loin, une brise fraîche passa sur mon pelage brun et m'apportant pour la même occasion une odeur totalement inconnu....je releva la tête et redressa les oreilles pour entendre quelconque bruit, marchant toujours droit devant je tomba sur un lion brun semblalbe au miens mais en plus foncé...je le regarda fronça légérement les sourcils, Outlande n'était pas une terre acceuillante que je sache ! Pourquoi fallait-il toujours avoir des inconnus ? M'approchant de plus en plus près, l'inconnu sembla me repéré et parla aussitôt

    <<- Bonjour Mademoiselle, je suis désolé de m'introduire sur vos terres de la sorte, mais en réalité, j'ai une bonne raison pour ce faire. Je m'appelle Hatima, et je cherche les Mositus éparpillés après la guerre contre les Jangowas pour leur proposer de rejoindre notre nouveau territoire. En auriez-vous qui seraient venus grossir vos rangs ? Me demanda t-il avant de reprendre Et vous êtes ?>>

    Je lâcha un petit soupire que j'étais la seule à entendre, alors comme ça c'étais un Mositus ? Fort bien ! C'était la première fois que j'en voyais un de mes yeux, il me regarda de ses yeux d'amande en s'asseyant grâcieusement, je resta debout secouant ma queue dans l'air

    <<- Non pas à ma connaissance, sinon je le saurai, sur ce point je ne peux vous être guère utile...Par contre il ne faudrait pas que vous vous attardiez sur cette terre au risque de vous faire chassez assez brutalement par un autre. Dis-je d'une voix froide mais calme avant de reprendre [et pour répondre à votre question, je me prénomme Karatasi, princesse d'Outlande enchantée.>>

_________________



Kit (c)Khamunrah


Kwadhiraa vous manipule et se moque de vous en #96233a
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2347-karatasi-mieux-vaut-de-la
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 29 Féminin
Nb de Messages : 125
En savoir +
MessageSujet: Re: Sommes-nous si différents ? [PV Katarasi]   Mer 6 Avr - 21:24

Déçu et fasciné.

Ces deux sentiments contradictoires se battaient dans le cerveau du jeune Mositu qui intégrait avec peine le fait qu'il se trouve devant la princesse d'Outland. Quel hasard ! Encore une fois, le destin avait mis devant Hatima, voyageur sans statut spécial, lion parmi les lions -peut-être plus grand et plus foncé que la moyenne mais rien de véritablement exceptionnel- devant une personne de haut rang, aussi capable de lui bloquer tous les accès que de lui les ouvrir. En réalité, il ne venait même pas à l'idée du félin béat de songer que l'inconnue mentait. Il se contentait donc juste de l'observer, soufflé par les caprices de la chance, mais aussi un peu coupé dans son élan. Katarasi de son joli prénom ne connaissait donc aucun Mositu. Nul d'entre eux ne s'était décidé à passer les frontières des "délinquants" de la savane. Guère étonnant lorsqu'on savait combien ceux-ci tenaient à leur territoire. D'ailleurs, le princesse rappela à Hatima ce fait, décochant un sourire légèrement voyou de ce dernier.

- Enchanté Mademoiselle ! En ce qui concerne la violation de territoire; Vous êtes la princesse, ils vous doivent allégeance non ? Je plaisante, je comprends. Néanmoins je dois avouer être désormais bien intrigué par votre tribu Dame Katarasi. Parler avec une héritière serait un honneur, sans compter l'immense chance d'en apprendre plus sur vos moeurs. Voyez-vous, quand l'occasion m'aie donnée, j'aime savoir, m'ouvrir à autrui, comprendre leur manière de pensée, aider si je peux. Du coup, serait-ce osé de vous demander de me parler de l'histoire d'Outland, ou même de votre famille ? Rien de trop personnel, je vous rassure. Les secrets doivent demeurer des secrets.

Ne souhaitant pas se montrer sournois et intéressé, Hatima choisissait ses mots avec soin, afin de bien faire comprendre que son seul but était réellement d'apprendre. Il y avait peut-être peu de lions dans son cas, mais lui était effectivement un de ces autodidactes fasciné par les autres. Sa mère Kewa, très âgée quand elle l'avait eu lui racontait déjà des tas d'histoires de Terres au-delà des siennes. Sans avoir beaucoup voyagé elle-même, la défunte avait toutefois accueilli de nombreux errants, au même titre que les Mositus, ouverts d'esprit. Elle lui avait donc inculqué le goût de savoir.

- S'il vous sied mieux, je vous propose de me raccompagner à la frontière afin de vous rassurer quant à mes bonnes intentions, et à la seconde où vous voulez voir mes pattes débarrasser le plancher de votre territoire, je m'en irai. J'avoue néanmoins être désireux de discuter avec vous. D'ailleurs, auriez-vous déjà vu des Mositus de passage ? Même si aucun d'entre eux ne s'est arrêté, peut-être en avez-vous aperçu, errants, comme moi ?

Curieux mais pas envahissant quoiqu'un brin charmeur, Hatima offrit un joli sourire à son interlocutrice. Tout dans son corps détendu indiquait qu'il était plutôt de bonne constitution, prêt à s'adapter aux conditions que lui imposeraient Katarasi.

_________________
Signature: Disney et Prince Voldy (Merci !!)
Avatar: Merci Kuzoa pour ce cadeau ! Et merci Ajjin pour le fond et l'ajustement sunny

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3631-hatima-prend-racine#82670
avatar
MEMBRE - KWADHIRAA


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 465
En savoir +
MessageSujet: Re: Sommes-nous si différents ? [PV Katarasi]   Sam 30 Avr - 19:43

    <<- Enchanté Mademoiselle ! En ce qui concerne la violation de territoire; Vous êtes la princesse, ils vous doivent allégeance non ? Je plaisante, je comprends. Néanmoins je dois avouer être désormais bien intrigué par votre tribu Dame Katarasi. Parler avec une héritière serait un honneur, sans compter l'immense chance d'en apprendre plus sur vos moeurs. Voyez-vous, quand l'occasion m'aie donnée, j'aime savoir, m'ouvrir à autrui, comprendre leur manière de pensée, aider si je peux. Du coup, serait-ce osé de vous demander de me parler de l'histoire d'Outland, ou même de votre famille ? Rien de trop personnel, je vous rassure. Les secrets doivent demeurer des secrets.>>

    Finit-il par dire, après m'être présenté comme le veux le système de la communication, néanmoins ça plaisanterie fut pour moi de très mauvais goût je n'aimais pas trop plaisanter déjà et en ce moment ce n'est même pas la peine ! J'ossais un cil sans pour autant changer d'expression à dire vrai j'en avais pas, juste mon regard se plongeant dans les siens, il semblerait que ce Mositus dont je ne connaissais le nom voulait en savoir plus sur ma terre, son histoire à dire vrai je ne la connais pas vraiment de fond en comble mais je sais quelques petite choses grâce à papa qui m'en avais parler après lui avoir posé la question. Pour ce qui est familial je ne compte pas étalé ma situation assez instable et je n'ai guère envie de parler de famille si l'ont peu le dire, es-ce que j'ai encore une famille étant dit ? Je soupira fermant les yeux pour les réouvrir je m'approcha du Mositus

    <<- Eh bien l'histoire d'Outlande en vérité je ne la connais pas de fond en comble, mais je peux vous dire qu'elle à été trouvé et crée par mon défunt père Massempo, il voulait que cette terre même si il n'y faisait pas bon à vivre que tout les lions et lionnes délaissé trouve une terre et un clan pour s'y réfugié, pour trouver une famille et une force... Dis-je le regard dans le vide avant de reprendre- Ensuite niveau familial sa première fille Tahani est reine de ces terres, et à eu deux héritier aux trône, Tadji et Waasi qui sont mon demi-neveux et ma demi-nièce.>>

    Me stoppais-je en reprenant mes esprits, la brise fraîche de l'hiver passa sur mon pelage brun j'huma l'air et m'apprêtais à tourné talon quand le Mositus pris la parole

    <<- S'il vous sied mieux, je vous propose de me raccompagner à la frontière afin de vous rassurer quant à mes bonnes intentions, et à la seconde où vous voulez voir mes pattes débarrasser le plancher de votre territoire, je m'en irai. J'avoue néanmoins être désireux de discuter avec vous. D'ailleurs, auriez-vous déjà vu des Mositus de passage ? Même si aucun d'entre eux ne s'est arrêté, peut-être en avez-vous aperçu, errants, comme moi ? >>

    Me dit-il avec un sourire aux lèvres, je le regardais sans dire mot, après tout de la compagnie ne me ferai pas mal et puis j'apprendais tout sur les Mositus ! D'ailleurs je ne me souviens pas en voir passer, peut-être que oui sans y faire guère attention.. il cherchais des membres de son clan dispersé ce que je peux comprendre, cela me ferais presque de la peine pour ce Mositus qui avais mon âge, il en à du en vivre des choses, ont vit tous des choses plus ou moins important pas de la même manière, mais ont en vit. Je lui esquissa un petit sourire avant de lui répondre

    <<- Eh bien soit ! Si cela peut vous faire plaisir pourquoi refuser ? Pour ce qui est des Mositus j'en ai peut-être vu sans y faire attention navrée..Mais vous les retrouverez sûrement bientôt ayez courage ! D'ailleurs je vous ai dit mon nom mais quel est le votre je vous prie ? >>


    Dis-je calmement en lui faisant signe de me suivre, je le regardai d'un regard intriguée, attendant sa réponse*

_________________



Kit (c)Khamunrah


Kwadhiraa vous manipule et se moque de vous en #96233a
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2347-karatasi-mieux-vaut-de-la
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 29 Féminin
Nb de Messages : 125
En savoir +
MessageSujet: Re: Sommes-nous si différents ? [PV Katarasi]   Lun 9 Mai - 11:17

Il était curieux de constater comme les actions ou le caractère d'un seul être pouvaient changer selon les points de vue. En effet, si selon Katarasi, Massempo était un père unificateur, d'après d'autres babines, plus courroucées, il avait été un tyran, presque aussi dangereux que le fameux Sharkan, aujourd'hui mort. Tahani était mieux vu, surtout chez les Pridelanders étant donné qu'elle et Kumpa étaient amis, néanmoins, se faire sa place au soleil n'avait pas dû être facile non plus pour elle. Une histoire d'héritage entre les deux lionnes favorites de Massempo incapable de choisir d'après ce qu'avait vaguement pu saisir Hatima au-delà des frontières.

Quoiqu'il en soit, sa compagne, narratrice, généreuse d'accepter son offre mais avare en paroles lui résuma rapidement l'affaire. le jeune Mositu n'en avait guère plus appris sur le clan du coup, mais au moins était-il désormais capable de placer convenablement Katarasi dans l'arbre généalogique. Se redressant doucement pour ne pas sembler agressif, et s’octroyant même une semi-révérence en guise de remerciements, légèrement pompeux voir gentiment moqueur, il entreprit de suivre sa guide. Lui-même n'avait que peu de doutes sur ses antécédents, bien que sa taille fine et grande ait toujours étonné quant ses parents étaient eux, aussi petits que râblés, sans parler de sa fourrure dense, plus sombre encore que la majorité des Mositus. Quelle tranquillité d'âme que d'avoir une génétique aussi ennuyeuse songeait à tort le jeune lion, plaignant secrètement la princesse. Décidément, la royauté n'était pas faite pour lui, même si quelque part, il en avait rêvé comme tous afin d'avoir entre ses pattes, la possibilité de changer le monde.

- Veuillez me pardonner mon impolitesse indécente. Je m'appelle Hatima, et je vous remercie, tant pour la compagnie que vos encouragements.

Fit Hatima en rattrapant son hôte, lui glissant un léger sourire charmeur. Cette lionne Outlander au pelage chocolat était bien jolie, et bien qu'il ne pense pas à plus, c'était dans la nature du Mositu de "séduire" les belles dames, sans compter que c'était de son âge.

- Et si je puis me permettre, quel est donc votre rôle dans le patron royal ? Êtes-vous conseillère ou avez-vous choisi une voie plus guerrière ?

Sa longue queue balayant doucement l'air, frôlant sans oser toucher les crins de Katarasi appuyaient son ton enjoué. Passée la déception de ne trouver aucun Mositu égaré dans les parages, Hatima profitait bien de la compagnie de la princesse Outlander. Bien que manquant un peu d'expression à son goût, elle restait gentille via ses actes, ce qui comptait d'avantage. Curieux, le voyageur espérait donc découvrir d'avantage de choses sur sa personne avant d'être reconduit aux frontières. La solitude lui faisait apprécier chaque rencontre, chaque discussion, toujours imprévisible puisqu'émanant d'être totalement différents.

- Avez-vous déjà quitté vos terres ? Pour voir au-delà de votre horizon ? Je vous le conseille, vraiment, c'est très formateur.

Suggéra Hatima, ayant à coeur de partager sa propre expérience avec Katarasi. Elle ne pouvait pas être la seule à lui apporter quelque chose.

_________________
Signature: Disney et Prince Voldy (Merci !!)
Avatar: Merci Kuzoa pour ce cadeau ! Et merci Ajjin pour le fond et l'ajustement sunny

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3631-hatima-prend-racine#82670
avatar
MEMBRE - KWADHIRAA


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 465
En savoir +
MessageSujet: Re: Sommes-nous si différents ? [PV Katarasi]   Sam 21 Mai - 20:08

    * Le voyant à présent être prêt à me suivre, je me tourna et pris la route en direction de la frontière qui séparais Pridelande et Outlande, l'air frais passa sur ma fourrure brune un petit frissons parcourut mon corps. Le lion Mositu se prénommais Hatima, il me remercia pour mes encouragement donné il n'y a quelque seconde de cela, je le regarda du coin de l'oeil et fit un geste de tête pour lui faire comprendre que ce n'était rien et que c'était tout à fais normal, si j'étais à sa place il est évident que je chercherais partout des Outlanders qui vagabondaient ici et là sans vraiment savoir ou allez..

    - Et si je puis me permettre, quel est donc votre rôle dans le patron royal ? Êtes-vous conseillère ou avez-vous choisi une voie plus guerrière ?

    A cette question je me tourna vers lui le regardant d'un air neutre, mon rôle ? Eh bien rien en vérité, je suis juste princesse rien d'autre, ma mère à déjà son successeur pour reprendre le commandement de chef de chasse, détournant le regard je haussa les épaules
    <<- Eh bien pas grands chose en vérité, même si je suis la princesse d'Outlande je ne reste pas moins un simple membre vois-tu ? >>

    Dis-je calmement battant ma queue dans l'air frais, un pseudo sourire ce fit voir sur mon visage, après tout je n'avais pas besoin d'être plus importante que cela être princesse me suffisait amplement ! Marchands de pas aisé Hatima semblais me suivre le sourire aux lèvres ce que je rendis ensuite détournant une fois de plus mes yeux, nous n'étions plus trop loin de la frontière d'Outlande
    - Avez-vous déjà quitté vos terres ? Pour voir au-delà de votre horizon ? Je vous le conseille, vraiment, c'est très formateur.

    Me demanda t-il, quitté ma terre ? A part juste pour aller sur Pridelands et avoir des nouvelles de frère non jamais.... Il est vrai que je me suis toujours demander si il y avais d'autre clan à part Pridelands ou Freedeland, les paysages doivent sûrement être somptieux ! Ainsi je me mis à pensée et essayé de visionner les autres terres. Je regarda Hatima avec l'un de mes sourires les plus sincère
    <<- Eh bien Hatima, je connais juste Prideland qui se trouve à côté, mais je suis jamais aller sur Freedeland.... Eh puis je ne quitterais jamais ma terre même si je ne suis pas la reine mon clan à quand même besoin de moi et la reine aussi et je me dois de les soutenir quoi qu'il m'en coûte....>>

    Dis-je doucement le vent soufflant encore une nouvel fois sur mon pelage brun*

_________________



Kit (c)Khamunrah


Kwadhiraa vous manipule et se moque de vous en #96233a
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2347-karatasi-mieux-vaut-de-la
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 29 Féminin
Nb de Messages : 125
En savoir +
MessageSujet: Re: Sommes-nous si différents ? [PV Katarasi]   Jeu 14 Juil - 23:25

- Quelle belle humilité

Commenta Hatima, légèrement surpris de voir qu'autant de membres royaux la possédaient. Léhona, Siri-même s'il le connaissait trop peu pour en être sûr.- et désormais Katarasi. Décidément, la monarchie l'impressionnait favorablement. Cela dit, le jeune lion n'était pas sûr que son interlocutrice devait continuer de se penser aussi insignifiante, son clan ayant naturellement besoin de leaders. Enfin, ce n'était pas son problème en tant que voyageur, il ne connaissait ni le royaume ni la mentalité de ses habitants et pas beaucoup plus le caractère de la princesse. C'est donc avec un simple sourire que le lion clos la discussion à ce sujet, continuant de suivre la lionne sans faire de difficulté vers la frontière.

Au fil de la discussion, le jeune mâle découvrait une femelle peu loquace mais responsable, qui bien qu'elle songeait être une simple membre, semblait paradoxalement tenir son rôle de princesse auprès de sa reine. Il était un peu triste de constater sa sédentarité mais c'était surtout compréhensible. De base, les lions étaient des animaux attachés à son territoire qu'ils défendaient avec parfois trop d'acharnements. Peu d'entre eux étaient prêts à voyager comme Hatima et encore, lui y compris se levait avec le désir de sentir les odeurs rassurantes de son clan.

- Vous savez, je pense que vos proches vous laisseraient partir quelques jours si la curiosité vous rongeait vraiment, et croyez-moi ça en vaut la peine. Enfin je vous comprends d'un autre côté. Moi je suis plutôt voyageur par devoir, néanmoins j'ai appris à apprécier l'idée. Mieux vaut faire avec, sans quoi on se déprime d'avantage.

Expliqua Hatima espérant ne pas aller trop loin en insistant sur le voyage. Du reste, il ne savait pas si Katarasi avait seulement un jour éprouvé le désir de fouler d'autres terres.

- Avez-vous un contact avec les autres clans ?

Demanda-t-il sans réellement savoir la dynamique des diverses familles de lions. Si tous étaient aussi sédentaires que la princesse, il ne devrait pas y avoir de soucis de territoire à agrandir. Ils ne pouvaient normalement même pas communiquer entre eux, alors comment en arrivaient-ils à se faire la guerre ? A travers des messagers ? Et le clan d'Outland avait-il le même système de vie quotidienne que les Mositus. Comment vivait-on concrètement dans la savane ?

- Comment est-ce le quotidien ici sans forêt pour vous cacher lors de chasses ou trouver de petites antilopes ? Nous les Mositus avons l'habitude de trouver des Diks Diks, ou des zèbres plus menus que d'autres qui s'engagent dans nos terres à la tombée de la nuit pour brouter. Les lions les plus hardis montent même aux arbres. A vrai dire, nous n'imaginons pas facilement notre vie sans la jungle.

Avoua-t-il, désirant comprendre comment dans un paysage aussi clair et dégagé, les lions d'ici faisaient pour vivre. Pauvre Katarasi, elle était tombée sur un admirable élève certes, mais quelque peu premier de la classe avec toutes ses questions. Cela dit, le jeune mâle prenait garde à parler doucement pour ne pas assommer son interlocutrice, et bien sûr, loin de lui l'idée de lui imposer une réponse.

_________________
Signature: Disney et Prince Voldy (Merci !!)
Avatar: Merci Kuzoa pour ce cadeau ! Et merci Ajjin pour le fond et l'ajustement sunny

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3631-hatima-prend-racine#82670

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Sommes-nous si différents ? [PV Katarasi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sommes-nous si différents ? [PV Katarasi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Sommes-nous pareil?
» Sommes nous tous fou ?
» Sommes-nous morts?
» Sommes nous trop nombreux pour notre planète ?
» Les différents types de bateau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: RPs abandonnés
-