Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Odon, Metua, Choyo, Jen, Yetsa, Rana & Eshina

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Stardiva Music

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Les larmes d'un enfant [Lava]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 245
En savoir +
MessageSujet: Les larmes d'un enfant [Lava]   Mar 26 Jan - 17:28

Nedge, 9 mois

Lava, 6 ans

Les larmes d'un enfant
C’était un joli petit matin paisible. L’air était doux, et le soleil qui commençait déjà à assécher la terre gorgée de la pluie de la veille semblait rassurant. Seul, le lionceau gravissait la colline, le pas lourd et les yeux rouges d’avoir tant pleuré. La tête et la queue basses, il avait l’air misérable des éternelles victimes, des orphelins pour qui passer des nuits entières à sangloter est devenu une habitude. Six mois s’étaient déjà écoulés, pourtant. Mais le temps ne guérissait pas ses blessures – il ne faisait que les empirer.

Une douce brise faisait ployer les brins d’herbe dorée, et seul le chuchotement du vent venait troubler le silence du Paradis. Nedge aimait bien cet endroit. Il y régnait une étrange atmosphère de calme et de sérénité, voire même de sainteté. Les êtres qui y venaient y recherchaient souvent la solitude, et il était certain qu’ici, personne ne viendrait le déranger. La nature respecterait sa souffrance, le Cycle partagerait sa tristesse. Arrivé au sommet de la colline, il se laissa choir dans l’herbe et enfouit son visage dans ses pattes antérieures. Couché là, il se laissa aller à ses pleurs. Il oublia sa méfiance et sa prudence habituelles, ne fit plus attention à ses environs – tant pis si un prédateur venait le manger alors qu’il était occupé à pleurnicher dans son coin ! Tant mieux, en fait.

Il commença d’abord à laisser ses larmes couler silencieusement, mais devint de plus en plus bruyant au fil du temps. Son petit corps beige était secoué par ses sanglots, et il hoquetait entre ses cris de lionceau désespéré. Si sa mère l’avait entendu, elle aurait sans doute accouru pour s’occuper de lui – comme toute mère réagirait si son enfant se mettait à appeler à l’aide de la sorte. Mais Nawapa était sans doute trop occupée avec les autres pour s’occuper de lui. Comme toujours.

La nuit n’avait pas été gaie pour le jeune Nedge. Elle avait été pleine de cauchemars – ou plutôt, d’horribles souvenirs qui le hantaient jusque dans son sommeil. Le retour sur Prideland, la sentence du roi. Son père. Il l’avait vu. Ses yeux verts, et les zébrures sur ses oreilles. Et puis, il était parti. Il n’avait pas eu le choix : c’était l’exil ou la mort. Tous avaient assisté au jugement du traître, et cette scène ne quittait pas l’enfant. Traumatisé ? Certes, encore plus qu’il ne l’était déjà.

En se réveillant, il n’avait même pas eu le temps de prendre son petit-déjeuner que déjà, Sahale lui avait cherché des noises. Pas d’humeur à être patient après son horrible nuit, il n’avait fait qu’empirer les choses, et tout ça s’était vite fini en violente dispute. Ils avaient même failli se battre. Mais, à la place, Nedge avait quitté la tanière en courant – et en pleurant – sous les railleries de sa sœur qui se croyait si forte alors que lui, le mâle, n’était qu’un couard.

La colline était son seul refuge. Son seul repère dans ce monde qui changeait sans cesse. Sa seule amie, la seule famille sur qui il pouvait compter. Et c’était dans ses bras qu’il se laissait pleurer.

_________________
Fiche Lionceau & Fiche Jeune Adulte & Demande de RP
Personnage © Cynblack | Avatar © IXsln | Signature © Rinkisha


Dernière édition par Nedge le Sam 30 Jan - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2591-nedge-the-sinner-s-soarin
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 32
En savoir +
MessageSujet: Re: Les larmes d'un enfant [Lava]   Ven 29 Jan - 22:55






CRYING OUT LOUD


Une patte foula l'herbes, retournant la roche encore humide de la dernière nuit. Le museau curieux, Lava redressa son regard sur le ciel nocturne qui, en teintes chimériques, s'accoquinait aux couleur du soleil pour donner de charmantes nuances pourpre. Habituellement, Lava s'en serait retourner à son arbre, pour s'y nicher et entreprendre une longue sieste, mais son instinct lui disait qu'elle s'approchait dangereusement de son demi-frère, Kigeni. Forcée de continuer, elle ravala fatigue pour l'échanger contre un second souffle. La lionne rouge était dotée d'une endurance hors du commun et infatigable, créait déjà sillons d'herbes couchés, grimpant la colline dorée.

Cet endroit était comme déconnecté de la réalité. La brise y était différente, au même titre que la terre, qui sous ses larges pattes lui semblait plus... tendre. Le parfum de la plaine lui apparaissait doux et fruité, alors que l'instant d'avant l'odeur de la boue et d'une vieille carcasse lui avaient envahit les naseaux. Un tantinet confuse, elle hésita a faire demi-tour, pour expérimenter cette différence d'atmosphère une seconde fois, mais s'y résigna quand plus encore qu'un arôme familier; des pleures l'intriguèrent.

Non elle n'avait pas rêver, quelqu'un sanglotait, tout près. Lava reconnue d'instinct les gémissements d'un lionceau et d'un comme un accord avec elle même, en oublia Kigeni. Ses membres se détendirent et elle se fit plus fine, plus délicate, abandonnant cette carrure de brute. Ce n’était pas souvent que Lava cédait à ce genre de pulsions, mais son cœur, plus encore que sa tête, la guidait déjà jusqu'au tout petit.

Par peur de l'effrayer et particulièrement soucieuse, surtout avec son imposante carcasse, elle prit la peine de se placer face au soleil, pour ne pas que ce dernier dessine sa gigantesque ombre sur lui. Mais à son approche, le petit félin ne bougea pas d'un poil. Sans défense, perdu, confus, et surtout livré à lui même face aux multiples dangers de la savane, la colosse ne put s'empêcher de pester sur l'irresponsabilité de la mère.

Elle cracha un grognement silencieux, et regarda autour d'elle avant de venir à la rencontre de son nouveau protégé.

▬ Hey... Commença-t-elle d'une voix douce et travaillée, pour mettre le lionceau en confiance. Tu es perdu ? Une question a double sens, mais ça, Lava l'ignore encore.


acidbrain


_________________
LAVA | ASHES & RAIN
burning hurricane

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2663-lava-bells-of-hunger
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 245
En savoir +
MessageSujet: Re: Les larmes d'un enfant [Lava]   Sam 30 Jan - 13:32

Nedge, 9 mois

Lava, 6 ans

Les larmes d'un enfant
Il ne savait pas depuis combien de temps il était là, à pleurnicher comme un bébé mais, à vrai dire, il s'en fichait pas mal. D'ailleurs, il n'avait pas envie de quitter la colline, de revenir à la maison et de devoir faire face à sa mère qui exigerait des explications. Il n'avait pas le droit de disparaître comme ça, il le savait bien... Mais c'était plus fort que lui, il avait besoin de s'isoler et, dans ces moments-là, il lui arrivait de désobéir à sa mère. C'était rare, car Nedge avait toujours été le fils parfait, mais ce genre de choses commençait à arriver de plus en plus souvent. Était-ce à cause de l'âge, de la puberté qui arrivait peu à peu ? Peut-être, mais peu probable - il était encore loin de l'âge critique. Cependant, on ne pouvait pas nier qu'il commençait à avoir des envies de rébellion, et cette petite fugue en était bien la preuve.

De plus, s'il rentrait, il devrait de nouveau faire face à Sahale. S'il avait confiance en Sora et Tahora pour être assez discrets et ne pas venir l'embêter - tout au plus tenteraient-ils de le réconforter ou de le comprendre -, il était persuadé que Sahale ne lui laisserait aucun répit. Soit elle en profiterait pour l'enfoncer encore plus, soit elle le nierait, le snoberait, ou se moquerait de lui de loin. N'était-ce pas, après tout, le meilleur moyen de se faire des amis ? Si sa fratrie se retournait contre lui, alors les autres lionceaux du clan l'accepteraient parmi eux. L'ennemi de mon ennemi est mon ami.

Il ne pouvait décidément avoir confiance en personne. Il ne se sentait plus à sa place dans le clan. Il ne se sentait plus à sa place dans la famille. Il avait l'éternelle impression que tout le monde le rejetait, qu'il n'avait pas le droit de parler honnêtement, et tout ça l'oppressait énormément. Très sensible, Nedge se sentait bâillonné, censuré, et menacé. Dans son esprit, tout prenait des proportions bien trop importantes : une simple réprimande avait pour lui l'effet d'une gifle, ce qui expliquait sans mal pourquoi il avait peur d'évoquer son père. Pourtant, il en avait grandement besoin - et même si Nawapa acceptait d'en parler, c'était uniquement pour en dire du mal. Autant ne rien dire du tout, dans ce cas.
Hey... Tu es perdu ?

Il releva doucement la tête, incrédule. Sous ses yeux vairons se dessinait la silhouette d'une lionne gigantesque, à la carrure impressionnante mais à la voix très douce. Son pelage était sombre, d'une étrange teinte rougeâtre - elle ne ressemblait en rien aux lionnes qu'il connaissait. Qui était-elle ? D'où venait-elle ? Des questions terriblement importantes mais, à l'instant présent, il s'en fichait éperdument. Egoïste dans sa tristesse, il se permit de ne penser qu'à ses petits malheurs et commença à renifler. Il ne sanglotait plus, mais son visage, mouillé et sale, trahissait son état. Ses yeux encore rouges menaçaient de verser des larmes à tout instant. Il aurait sans doute dû se méfier de la géante mais, élevé dans un clan où chaque lionne était censée prendre soin des petits des autres comme de sa propre progéniture, il ne fit pas appel à la prudence et supposa qu'elle était aussi gentille qu'Atazaë - alias la seule lionne en dehors de sa mère qui s'était réellement occupée de lui un jour.

Il se redressa faiblement pour se retrouver assis - enfin, avachi - sur le sol, et leva vers elle son regard vairon. Ses petits yeux suppliants et son air misérable lui donnaient un air de petit orphelin esseulé et en manque d'affection. Ce qu'il était, enfin presque.
Oui, il était perdu. Perdu comme il ne l'avait jamais été, dans un monde hostile qu'il ne pouvait que détester.
Non, je... je suis juste parti de chez moi...

Il réussit à parler sans balbutier mais, aussitôt sa phrase terminée, il fut pris d'un sanglot qu'il étouffa tant bien que mal. Maintenant qu'il avait quelqu'un à qui parler, il voulait arrêter de pleurer et avoir l'air plus digne, mais c'était plus facile à dire qu'à faire... Surtout qu'il était un peu honteux d'avouer ainsi qu'il avait fugué. Enfin, ce n'était pas une fugue à proprement parler tant qu'il rentrait chez lui - mais justement, il n'était pas sûr de vouloir le faire... Son gros chagrin, il le traînait comme un boulet depuis près de six mois, et le Rocher était le nid de ses angoisses. Non, il ne voulait pas y retourner. Pas maintenant, ni jamais.

_________________
Fiche Lionceau & Fiche Jeune Adulte & Demande de RP
Personnage © Cynblack | Avatar © IXsln | Signature © Rinkisha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2591-nedge-the-sinner-s-soarin

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Les larmes d'un enfant [Lava]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les larmes d'un enfant [Lava]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les cries aveugles et les larmes sourdes d'une enfant [Cassie]
» L'enfant et le mur. (acrylique 41cm X 51cm)
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» Symposium sur le Plan National de Protection de l'Enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: RPs abandonnés
-